Avertir le modérateur

mercredi, 11 juin 2008

" Leader Price ® et Euro 2008 "

Pour paraphraser la formule "Panem et circenses" (du pain et du cirque) qu'on attribue en général à César, empereur romain ayant vécu il y a 21 siècles, notre souverain actuel, lui, se contente de la maxime modernisée " Leader Price ® et retransmissions sportives télévisées " pour avoir le loisir de mener sa politique de contre réformes dans le calme et la sérénité. Les dirigeants actuels de presque tous les pays du monde (sauf les organisateurs) qui ne sont pas en reste, peuvent espérer passer trois mois de vacances en toute quiétude !   

1738694882.pngAprès Roland Garros, l'Euro de football, Wimbledon, le Tour de France, les Jeux Olympiques vont largement hanter nos petites lucarnes ! Écrans de publicité déments, rappel incessant de marques commerciales, interviews non stop d'anciennes vedettes sportives hyper sponsorisées, de politiques qui désirant se mettre en valeur, de journalistes encore plus omniprésents que  ceux qu'ils sont censés interroger,  bref, l'univers médiatique; pour celles et ceux qui détestent le sport spectacle, risque devenir un enfer pavé de mauvaises intentions !

Qu'importe, essayons plutôt de rire de tas de tics et de petits détails anodins en dehors des épreuves sportives. Par exemple ce qui me met en transe, c'est l'habitude ridicule qu'ont la plupart des footballeurs de se mettre des oreillettes et de se déplacer comme des zombies, le regard vide, ils ressemblent ainsi à des "Mickey" sans Dysneyland, c'est la déférence des journalistes lorsqu'ils interrogent une personnalité politique un peu influente, c'est l'inanité des propos d'anciens champions qui ne balancent que des lieux communs en se prenant pour des savants, c'est la langue de bois d'après match que récitent les joueurs comme un bréviaire mal appris, c'est l'entraîneur de l'équipe de France qui paraphrase La Palice, ce sont toujours les mêmes ritournelles de Jean Michel Larqué sur la façon du joueur de taper son ballon de l'intérieur ou l'extérieur du pied ou d'avoir loupé son appui : tout le monde s'en fout, et préférerait plutôt comprendre l'aspect tactique du match, c'est la mise en avant et la starisation du journaliste vedette incarnant sa chaîne et qui est constament  mis en scène par le réalisateur. Bref, rien que de très habituel, en somme... Enfin encourageons les Bleus qui semblent, au jour d'aujourd'hui, en avoir bien besoin.

Ce sera également probablement la visite du Président français en Chine pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques sous le prétexte de représenter l'Europe, oubliant tous ses préceptes originels quand il donnait des leçons de déontologie sur les droits de l'homme à Jacques Chirac, ce sera, le profil bas de tous nos dirigeants et sportifs à Pékin : la lâcheté française et la langue de bois hexagonale risquent de battre des records du monde, talonnés en cela par la majorité des pays occidentaux, bien entendu !

Et pendant toutes ces festivités, imaginez vous bien que nos instances françaises et européenne turbinent "dur" dans la discrétion...

855416670.pngDans le chapitre  "l’Europe est vraiment une idée formidable qu’il faut défendre âprement" :

" Les pays européens se sont entendus pour autoriser le patronat européen à négocier individuellement avec les salariés un allongement de la durée hebdomadaire du travail qui pourra être portée à 65 heures "sous certaines conditions". Ces nouvelles dispositions devront être approuvées par le Parlement européen. Jusqu'alors, le plafond hebdomadaire était de 48 heures de travail en Europe. (ici) "

Question comme une autre… Quand va t-on sortir de ce cloaque ultra libéral ? Maintenant il me semble qu’il ne faille plus savoir s’il faut plus ou moins d’Europe mais quand est ce qu’un pays aura les couilles de taper sur la table et de dire " maintenant, ça suffit !  Si vous continuez à nous inonder de mesures au dogmatisme idéologique ultra libéral de plus en plus fanatique, on s’écarte ! Laissez nous au moins une certaine autonomie ! "

L'Europe sociale n'est pas pour demain, par contre l'Europe anti sociale c'est aujourd'hui !

839122801.pngLe pire est que les citoyens européens dans leur immense majorité savent qu'une oligarchie technocratique en court-circuitant nos institutions démocratiques nous dirige contre notre gré... Et nous sommes tous impuissants... Que faire, bon sang contre l'argent, les médias, la propagande, les politiques, les eurocrates, ardents défenseurs d'un pré carré dont ils se sont imposés comme les inexpugnables propriétaires ?

Ô Irlande magique, Eire enchanteresse, les citoyens européens ont les yeux braqué sur toi ! Ne nous déçois pas !

Au secours ! Irlande, sauve nous, ils sont en train de devenir fous !

C'est un  fervent partisan d'une Europe sans idéologie qui te le demande...

Say NO !

De toutes manières, même si le non l'emportait, on sait très bien qu'ils trouveront un subterfuge pour passer outre ; ils parviendront à leurs fins quelqu'en soit le moyen.

Comme d'habitude.

Cuicui, l'oiseau moche.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu