Avertir le modérateur

vendredi, 07 mai 2010

Responsabilités des élites, démocratie et spéculation.

Salut les vilains petits canards !

L'autre jour, j'entendais un représentant des libéraux déclarer que les Grecs, responsables de la déroute financière à cause de leur mauvaise gestion, de leur train de vie supposé et des mensonges éhontés livrés aux instances internationnales méritaient largement les mesures sacrificielles que l'Europe leur faisait subir.

Certes.

Ce même intervenant d'ajouter que le peuple était responsable par la délégation démocratique et les mandats électoraux qu'il avait accordés à ses hommes politiques pour gérer le pays.

Et là, amis du Village, mon sang de canari n'a fait qu'un tour ! Des dents acérées ont poussé en quelques secondes dans mon bec délicat!

Ainsi le vote des citoyens impliquerait-il une délégation du pouvoir économique à ceux qu'on met au pouvoir démocratiquement ? Cela parait logique.

Ath_Hephaistos.JPG

MAIS.

Lorsqu'on doit choisir entre un Strauss-Kahn et un Sarkozy ? Entre un social libéral et un libéral social ? Entre la blanche neige et la neige blanche ? Entre la peste et le choléra ? Existe t-il vraiment une alternative ? D'autant que les législations des pays sont faites pour éliminer les petits partis ! Sans oublier que pour parvenir au pouvoir, des fonds très importants sont nécessaires pour planifier une campagne électorale digne de ce nom et que seuls 2 ou 3 partis dans chaque pays démocratique peuvent légitimement prétendre à la victoire !

Et comme, ces "grands" partis sont financés par des lobbies ou des entreprises privées, ils évitent consciencieusement de remettre en cause le système.

Donc, votre choix se résume simplement à voter pour du blanc-bleu ciel ou du rose pâle ! Et à l'arrivée, vous tombez sur les mêmes politiques fades pratiquant les mêmes mesures, votant pour les mêmes lois. Juste,  changent le visage et l'allure des représentants et la plastique des épouses ; avouez que c'est bien peu !

Et quand ces gens font d'énormes bévues, c'est le peuple qui paye. Comme ces politiciens grecs inaptes et jouisseurs.

Dites, les amis, ce dualisme incolore ne vous rappelle pas un peu la situation 2010-05-05T121755Z_01_APAE6440Y5Y00_RTROPTP_2_OFRWR-GRECE-MANIFESTATIONS-MORTS-URGENT-20100505.JPGde notre beau Pays ?

À propos avez vous jamais entendu les autorités politiques européennes ou grecques, exiger une enquête et le passage en Justice des dirigeants politiques et banquiers responsables de cette faillite en Grèce ?

Les classe moyennes et modestes héllèniques se révèleraient donc les seules coupables de ce krach sous prétexte qu'elles auraient donné leurs suffrages à des incapables et des corrompus ? Mais le peuple grec avait-il d'autres possibilités de choix ?

Foutaises !

Il n'existe pratiquement plus d'alternative idéologique dans nos sociétés occidentales aseptisées. Dans le cas grec, les 2 partis successivement au pouvoir étaient aussi médiocres ou corrompus l'un que l'autre.

Vous, citoyens ordinaires, avez vous l"impression en mettant votre bulletin dans l'urne de vous engager à payer les pots cassés de ceux que vous allez élire ? Savez vous à l'avance s'ils seront honnêtes et compétents, s'ils respecteront leurs paroles ou s'ils ne vous conduiront pas vers une aventure hasardeuse ?

Et si à mi-mandat, si vous vous apercevez que vous avez été trompés par vos représentants, quels sont vos recours pour les pousser dehors ? Aucun, bien entendu : vous avez signé un contrat à durée déterminée de 5 ans minimum !

L'addition sera de toutes manières pour vous et dans ce cas on comprend mieux la colère justifiée du peuple grec impuissant !

Alors, on risque à coup sûr, tôt ou tard, l'émergence fatale de partis populistes, démagogiques et autoritaires d'extrême droite vers lesquels se rabattront les électeurs dégoutés et écœurés comme on en rencontre de plus en plus.

L'Europe se prépare des lendemains malsains...

Dans le monde actuel, plus vous grimpez les échelons, moins vous êtes responsables de vos fautes. Ce fait est désormais patent et hélas indiscutable : seuls les petits, salariés, fonctionnaires, cadres, artisans ou commerçants, professions libérales payent pour leurs erreurs. Au fur et à mesure de sa montée dans la hiérarchie sociale, non seulement la rémunération croît, mais les périls diminuent d'autant que les parachutes dorés ou les voies royales de garage atténuent la chute éventuelle et vous garantissent une rente confortable. L'oligarchie de connivences en cours actuellement dans tous les pays occidentaux est une assurance tous risques pour tous ceux qui ont la chance de bien naître ou d'y rentrer par relation. Sauf égarements gravissimes votre avenir est assuré envers et contre tous.

Le libéralisme économique et la spéculation financière, idéologies du risque pour les dirigeants économiques  ? Mon œil ! Un slogan médiatique de plus, oui !

Dès lors, les erreurs de nos élites politiques ou économiques seront toujours pardonnées mais leurs séquelles seront systématiquement mutualisées.

Le Peuple, fût il grec ou français, qu'il vote ou non,  sera toujours le dindon de la farce.

C'est la morale de cette sinistre tragédie grecque qui se déroule sous nos yeux.

Toutefois pour en terminer et relativiser, n'oublions jamais que presque un milliard d'individus sur notre planète souffrent de malnutrition, la crise monétaire accentue la volatilité des marchés et commence à attirer les capitaux des spéculateurs vers les marchés plus traditionnels des matières premières comme le riz, la farine et autres productions vivrières dont les pays les plus pauvres sont si dépendants...

La spéculation devient un véritable fléau, un nuage de sauterelles virtuelles, un fleuve boueux qu'il convient, pour les États, de maîtriser impérativement avant d'y finir engloutis. Mais je crains qu'avec un mollusque languide (pour parler poliment) de l'acabit de ce pauvre François Fillon, nous soyions bien mal barrés.

 

Amis du Village, bon courage et à bientôt et allez donc consulter ce superbe billet sur les pseudos modèles de la mondialisation et cet autre brillant exposé sur un tout autre sujet dramatique : la Palestine.

 

Il est 21h, j'ai rédigé mon billet depuis déjà quelques heures et je viens de parcourir le blog de l'excellent SuperNo. Lui aussi parle de la Grèce. Si nos propos sont différents, ils n'en vont pas moins dans le même sens. À lire absolument.

 

 

Cui cui fit l'oiseau, phénix déplumé de basse-cour.

mercredi, 22 avril 2009

Michèle Alliot-Marie pleine de grâces, priez pour nous autres, pauvres manifestants !

Ô Michèle, vous, dont les inflexions évoquent de plus en plus la voix éraillée de la sorcière de Blanche Neige, vous, dont le physique me rappelle la beauté d’un Gargamel relooké par un catcheur, vous dont la réussite tient essentiellement à une hérédité heureuse, vous, dont une des formes d’intelligence consiste en une souplesse et une soumission exemplaire envers vos chefs, vous, dont les principaux titres de gloire furent de toujours servir la soupe aux puissants et de mater les faibles, vous qui croyez que le manche à balai que vous avez dans le cul vous donne une allure martiale alors qu’il vous procure l’apparence grotesque du fruit des amours illégitimes entre une autruche et un officier prussien du 19 ème siècle ; Ô Michèle, pleine de grâce, j’ai une humble requête à vous soumettre, moi, petit citoyen médiocre dont l'avenir semble désormais très obscurci par la crise économique.

MAMTRUC3.jpg

Car si je n’ai ni position sociale conséquente ni beaucoup d’argent, je fourmille d’idées et je souhaiterais vous en proposer quelques unes que je juge particulièrement audacieuses et pertinentes pour la postérité historique de votre action politique.

J’ai lu que vous alliez édicter un décret, interdisant à ceux qui manifesteront, cagoules, bonngarg.JPGets, foulards, lunettes et tout artifice qui empêcherait toute identification (fausse barbe, postiches etc)… Voilà donc une formidable avancée pour la démocratie d’opinion ! Outre que nos amies musulmanes coiffées de leur voile ne pourront déjà plus manifester, les chauves avec perruques, les sikhs, les Juifs avec kippas, les myopes, les aveugles, les bédouins, les gens qui ont la grippe, les presbytes, les astigmates, les religieuses, les cardinaux, le pape, le père Noël devront également attendre de participer à toute procession. Vous me direz à juste titre " ça fait toujours ça de moins ! ", et vous aurez raison !

Car il nous faut absolument protéger nos pauvres amis CRS qui eux ne portent pour se protéger que des croquenots renforcés, des jambières, des coquilles, des gilets pare-balles, des casques, des visières, des boucliers, des matraques, des tasers, des grenades lacrymogènes et je dois en oublier !

Aussi en appelé-je à votre bon sens pour protéger toujours davantage notre valeureuse police. Imaginez vous les ceintures, les lacets, voire les chemises, tee shirts, chaussettes ou caleçons susceptibles d'étrangler nos pauvres force de l’ordre ? Et les chaussures ? Avez vouneige.jpgs pensé aux terribles projectiles que représenteraient les souliers ?!

Aussi Madame Michèle Alliot Marie, si pleine de grâces, si ostensiblement confite d’intelligence et envahie par un magnifique esprit démocratique qui fait honneur aux valeurs de la République, je propose que désormais, les manifestants désireux de protester dans la rue se présentent nus et sans pancartes car celles ci pourraient présenter des risques majeurs pour nos braves petits poulbots défenseurs de l’ordre !

Trêve de plaisanteries.

Madame la Ministre des chiens dangereux, vous dont la souplesse de la nuque avec vos supérieurs fait le régal de la presse, vous dont la raideur  physique ferait hurler de rire un pantin aux articulations rouillées, vous dont l'intransigeance avec le petit peuple confine au mépris ; s'il vous reste un semblant de jugeotte et de dignité républicaine, envoyez votre décret aux oubliettes avant que l'impossibilité de l'appliquer, l'absurdité de la mesure et surtout l'entrée furtive dans le corridor du totalitarisme rampant ne ph0jcmdf.gifvous discrédite et  ridiculise pour longtemps.

Il n'est jamais trop tard pour enfin montrer un peu de clairvoyance...

Amis lecteurs, priez pour celles qui ne savent pas ce qu'elles font !

À après !

 

Cui Cui, l'oiseau qui file un mauvais coton...

 

 

lundi, 06 avril 2009

L'épanchement de synopsis.

 

UbuEnchaine.jpg

 

 

Julien Coupat est à l'ombre des médias. Le temps paraît long.

 

Les feuilletons politiques se poursuivent protégés par la même ombre. Rien de nouveau à l'horizon, il suffit de se pencher sur le passé.

 

Les informations se noient dans un tout et rien vertigineux à la vitesse de la lumière. Un mille feuille indigeste. Le recouvrement est salutaire dans une démocratie. Les couches successives préservent l'apparente liberté d'expression.

 

Le fait ponctuel, le tollé jetable bientôt enseveli sous les nouveaux os à ronger.

 

Julien Coupat est un symbole, celui de comités de soutien clairsemé, de quelques actions aléatoires, de forces anéanties.

 

Les grandes manifestations fédèrent sur un intérêt d'ultime survie, l'emploi.

 

Quelques poignées d'humains s'indignent des centres de rétention, des rafles devant les écoles, des délires génétiques ou des menaces de dépistages ADN à la sauce Besson.

Et pourtant, Le Pen aurait certainement commis le même genre de lois que celles promulguées dans une indifférence quasi totale, aujourd'hui. Il faut se souvenir que la France entière s'était élevée contre la menace de cette élection, j'ai envie de dire « relevée ».

 

2002, le pire tournant pour une gauche dont le virage à droite a fini dans le décor. 2002, le respect des droits de l'homme n'étaient pas encore galvaudés en « iste ».

 

Depuis, les mots « terrorisme, l'ultra-gauchisme » (etc…) se sont infiltrés pour disqualifier les oppositions morales aux glissements dangereux du pouvoir.

 

Un seul décrit le pire, l'attentisme.

 

 

Jetez vos agendas.

 

 

Julien Coupat attend dans l'ombre.

 

 

 

300px-Goya_Draw1.jpg

 

Agathe

 

 

 

 

 

mardi, 08 avril 2008

Lettre ouverte à son Excellence M. Zhao Jinjun, Ambassadeur de Chine à Paris

free music

Votre Excellence,  

Infâme petit vermisseau occidental de la plus basse extraction, mais néanmoins sinophile convaincu, s'il en est, je me permets avec une outrecuidance insupportable de vous alerter sur quelques considérations philosophiques et politiques touchant la journée du 7 avril 2008 à Paris où la flamme olympique était censée traverser la capitale française sous les vivats du peuple de France...  

66532a2212b71ce7c0eb69c414f02264.jpgD'abord, le service d'ordre exclusivement chinois, lunettes de soleil made in China à 3 €, vêtu d'un survêtement bleu clair, d'une casquette  blanche visière bleu et affublé d'une banane contenant probablement un flingue, et qui était censé accompagner et entourer les relayeurs dans les rues de la capitale, a montré un manque de sang froid évident. L'autoritarisme des membres de ce service de sécurité, leur arrogance inouie, s'arrogeant la propriété de la flamme, la confisquant, puis la rendant, l'éteignant, la rallumant puis la reprenant aux athlètes français excédés. Ces gestes insupportables ont plus fait pour l'impopularité de votre cause que bien des vicissitudes beaucoup plus graves. Et je ne parle pas de la brutalité de leurs supplétifs français en bleu marine qui, à l'instar de leurs chefs asiatiques, perdaient complètement leur flegme et toutes limites ! Une autocritique dûment menée par un commissaire politique s'impose dès lors, rapidement, à eux et à leur chef, la camarade ministre Alliot-Marie. Je compte, Votre Excellence, sur votre diligence, l'absence totale de mansuétude ainsi qu'à un juste mais sévère châtiment à leurs égards...

Vous avez hélas oublié que l'image d'un évènement en occident est incontournable et cela augure bien mal des futurs Jeux que vous hébergerez... Un stage en camps de rééducation de politesse et de tact serait un service à rendre à vos médiocres mais vaillants petits hommes bleus, bien mal secondés...

d2646e0dfbc3468f1d3f646e31b00c3b.jpgEnsuite, l'humble cloporte à la langue de serpent, que j'ai l'insoutenable prétention d'être, ne saurait que conseiller aux immenses représentants de l'Empire du Milieu de cesser de faire une fixation sur le Tibet. Qu'est donc ce minuscule pays ? Une puce sur un éléphant ! Mérite t-il pour autant la vindicte que vous lui accordez ? J'en doute. Possède t-il une importance géostratégique cruciale ? Probablement que non malgré son surplomb de tous les pays asiatiques (nous ne sommes plus au 19ème siècle) ! Mérite t-il que vous vous brouillez avec la moitié de la Terre pour lui ? Permettez moi d'être sceptique ! Tout ceci me parait compètement irrationnel et un peu dépassé.

Enfin, Votre Excellence, si je puis me permettre, indigne ver de terre rampant que je suis, l'incarcération de l'opposant Hu Jia était-elle nécessaire ? Un homme sur un milliard trois cent millions d'habitants aurait il une telle puissance ? Ou plutôt, seriez vous aussi faibles, valeureux dirigeants chinois, pour craindre un pays minuscule et quelques hommes ? Vos assises populaires seraient elles si fragiles pour que vous vous raidissiez à ce point ? Je n'ose le croire...

c9d5857b0ccdebd57a83c43a000773cb.jpgMonsieur l'ambassadeur, Votre Excellence, je sais que vous avez payé très cher des conseillers occidentaux issus d'entreprises privées pour assurer la promotion de l'image internationale de la Chine, aussi, Votre Excellence, puis je vous suggérer modestement de mettre, sur mes conseils avisés, tous ces inutiles au rebut et d'envoyer rapidement la somme économisée au Village qui fera suivre, car l'image reçue n'est pas toujours celle qu'on fabrique mais plus fréquemment le reflet exact de ce qu'on est.

Quant à l'attitude du représentant de notre exécutif, est il utile de le souligner, elle est peu convaincante et fort peu  reluisante : après s'être comporté depuis quelque temps comme le gentil caniche des États Unis, n'est il pas en train de devenir le vilain canard, laquais de l'immense Empire Céleste ? 

Cui cui, International consulting group

Beaucoup de vidéos ici

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu