Avertir le modérateur

mercredi, 30 juillet 2008

Les boutades de Madame Boutin.

Rappelez vous ce billet sur l'ancien DEL

Il date du 23 novembre 2007 sur une mesure prise en 2005… Visez les résultats 2 ans après ! Et je ne parle même pas du bilan au jour d’aujourd’hui ! Il serait pathétique…

Devinez la surprise que notre petite dame patronnesse des paroisses catholiques, Christine Boutin nous réserve ? La même en couleurs !

Si ce n’est pas se moquer du peuple, une telle attitude, alors j’en perds le peu de latin qu’il me reste du lycée !

1155916546.jpgFigurez vous que Mme Boutin, notre égérie démocrate (très) chrétienne vient de pondre un projet de Loi destiné selon ses dires à favoriser l’accession au logement aux plus défavorisés…

Il s'articulera autour de quatre priorités: construire plus de logements, favoriser l'accession des plus modestes à la propriété (vieil air connu et éculé…), permettre l'accès du parc HLM à plus de gens modestes (la moindre des choses), et lutter contre l'habitat indigne (y a du boulot).

Et de déclarer comme une fière à bras, les mains sur les hanches, jouant la matamore de foire ou la pseudo passionnaria d'Aubervilliers à l'air bravache : "Ca va bousculer certains, ça va faire tomber des tabous" et "ça va aussi permettre à tous les Français d'être logés".

Waaaaaahhhhhhhooooouuuuuuuuuu ! Rien que ça !

Ben voyons ! Vous pensez bien : M. Fromantin, maire de Neuilly, doit trembler comme une feuille ! Quant aux malheureux sans logis ou mal logés ? Ils chantaient ? Et bien ils vont pouvoir danser maintenant !

Mais trois fois hélas ! Les "Tartarin" gouvernementaux, on connaît ! Rappelez vous Jean-Louis Borloo ! On croyait avoir vu le pire mais comme d’habitude, je crains que dans la rubrique " démagogue ", il soit en passe d’être largement doublé…

Comme la droite parlementaire n'élabore jamais une loi sans perdre de vue sa clientèle de fortunés et d’élus de villes chics, elle a utilisé un subterfuge de vieux renard : vous savez que chaque ville était censée construire 20 % de logement sociaux . Si elle n’atteignaient pas ce quota, elles devaient payer à l’État une pénalité (la loi SRU), évidemment, vous aurez noté que des villes comme Neuilly sur Seine ou Saint Maur, par exemple ne respectaient pas ce seuil, préférant payer qu’introduire trop de pauvres dans leur commune ; or notre héroïne de bénitier, largement  plus politicarde que l’image sociale et humaniste qu’elle cherche à faire passer, maline comme un singe, a donc inclus dans les 20 % de logements sociaux obligatoires une dose variable selon le propre choix du maire pour des logements d’accession à la propriété (les fameux appartements à 15 € par jour soit 450 € par mois) !

2071423323.jpegDites ! Dans ce cas, le niveau de pauvreté risque d’être fortement, relevé à la hausse ? Non ? Vous me suivez ? Serais je désormais considéré comme pauvre ?

Avantage pour les élus de ces villes bourgeoises : les 450 € de crédit mensuel par mois sont illusoires avec les assurances et tous les suppléments obligatoires, évidemment. ; on atteindra plus sûrement les 600 à 700 € mensuels et comme le montant des crédits ne devra pas dépasser 30 % du revenu mensuel pour être sans danger, cela nous ramène à un salaire exigé pour ces " pauvres en accession à la propriété " de 1800 à 2000 € / mois minimum !

Vous en connaissez beaucoup de vraiment pauvres avec ce salaire, vous ? Moi, qui côtoie les banlieues du 9-3 : très peu. Sinon aucun…

Question d'un naïf : ne croyez vous point que les communes incriminées comme Neuilly vont plutôt investir dans ce type d’habitat, qui va amener davantage de citoyens issus des classes moyennes que dans les HLM qui drainent des populations peu maîtrisables, pour atteindre leurs 20 % ?

Ne répondez pas tous à la fois !

Adieux HLM et autres habitations sociales qui incommodent tant nos petits bourgeois ! Les villes chics resteront chics, le brassage social restera une duperie, et la poudre aux yeux qu’on veut nous vendre, soit disant pour aider nos concitoyens les plus démunis, n'apparaitra  alors que comme une grossière et illusoire tromperie.

Toute ces réformes promises à grands renforts de sonneries de trompettes tonitruantes comme celles annoncées auparavant à longs coups de tambours de la part de M. 1839764228.jpgBorloo, ancien Ministre délégué à la ville et à la rénovation urbaine resteront probablement lettre morte ! Comme d’habitude.

Encore et toujours de la communication…

Ne vous leurrez pas, les plus pauvres ne sont pas prêts de sortir de leurs misérables ghettos et le communautarisme qui arrange finalement tout le monde peut prospérer ! C’est moi qui vous le dit !

CQFD. Ce qu’il fallait démontrer. Puisque même le Front National est satisfait...

Bougre ! Boutons donc dehors les boutades de Mme Boutin, boute en train d’un gouvernement à bout de souffle : les Français bouillent de colère et sont à bout de nerfs… Sauf, bien entendu, ceux qui broutent comme des bouquetins brouillons les paroles de Mme Boutin.

Celle ou celui qui aura articulé cette phrase d'un trait sans bégayer aura gagné un abonnement gratuit à 20 Minutes pour la durée de son choix.

La générosité du Village des NRV est légendaire ! Et terriblement justifiée, n'est ce pas ?

Bonnes vacances à ceux qui partent et bon courage à ceux qui restent.

To be continued !

Cui Cui. L’oiseau à qui on ne la fait pas…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu