Avertir le modérateur

vendredi, 08 août 2008

J.O., les Jeux des Oubliés

 

A la surface des écrans, les Jeux Olympiques de Pékin 2008, c'est : 1655115683.jpg

Les athlètes qu'on bichonne.

Les multinationales prêtes à donner toujours plus d'argent pour passer à la télé.

Des invités de marque prêts à tout pour avoir la meilleure place dans la tribune officielle.

Quelques timides manifestations par correspondance.

Des droits télévisuels astronomiques.

Bref, tout ce qui fait le quotidien grassouillet de nos médias émerveillés devant cette grande fête du sport, partagée par toute une planète, sauf peut-être les petites ouvrières chinoises du textile qui ont fabriqué les jeans dans lesquels les gros touristes vont venir admirer les beaux athlètes bien nourris.

Gageons que, pour elles, la devise de ces Jeux des Oubliés sera :

Plus vite – les cadences.

Plus haut – les salaires ? Non, mais le nombre d'heures (jusqu'à 27 heures de travail d'affilée pour satisfaire les commandes du sponsor officiel).

Plus fort – les réprimandes.

Plus fort – les brimades et sévices physiques sur ces gamines de 14 ans, à qui l'on pose des pince à linges pour tenir leurs paupières ouvertes.

Plus-fort – les prélévements sur leur maigre salaire pour la nourriture, l'eau et le dortoir dont elles ne peuvent sortir sans autorisation.

Mais surtout, plus long, le versement des salaires, plus long, le temps passé sans revoir la famille.

547965255.jpg

 

Si l'essentiel c'est de participer, alors ils ont drôlement participés tous les mingongs, ces partenaires officieux, qui ont construit les tours dernier cri et le village olympique tout confort. Et médaille d'or, de vitesse, de courage et d'endurance à toutes ces petites tailleuses chinoises tout droit sorties de Zola qui ne veilleront surement pas le soir pour regarder les nocturnes sur une télé qu'elles n'ont pas.

 

Merci, Monsieur de Coubertin, ça c'est du sport !

 

Si après cela, vous avez toujours la fibre olympique, cliquez sur l'écran de télé.

289663857.jpg

 

 

 

Nef

 

mardi, 08 avril 2008

Lettre ouverte à son Excellence M. Zhao Jinjun, Ambassadeur de Chine à Paris

free music

Votre Excellence,  

Infâme petit vermisseau occidental de la plus basse extraction, mais néanmoins sinophile convaincu, s'il en est, je me permets avec une outrecuidance insupportable de vous alerter sur quelques considérations philosophiques et politiques touchant la journée du 7 avril 2008 à Paris où la flamme olympique était censée traverser la capitale française sous les vivats du peuple de France...  

66532a2212b71ce7c0eb69c414f02264.jpgD'abord, le service d'ordre exclusivement chinois, lunettes de soleil made in China à 3 €, vêtu d'un survêtement bleu clair, d'une casquette  blanche visière bleu et affublé d'une banane contenant probablement un flingue, et qui était censé accompagner et entourer les relayeurs dans les rues de la capitale, a montré un manque de sang froid évident. L'autoritarisme des membres de ce service de sécurité, leur arrogance inouie, s'arrogeant la propriété de la flamme, la confisquant, puis la rendant, l'éteignant, la rallumant puis la reprenant aux athlètes français excédés. Ces gestes insupportables ont plus fait pour l'impopularité de votre cause que bien des vicissitudes beaucoup plus graves. Et je ne parle pas de la brutalité de leurs supplétifs français en bleu marine qui, à l'instar de leurs chefs asiatiques, perdaient complètement leur flegme et toutes limites ! Une autocritique dûment menée par un commissaire politique s'impose dès lors, rapidement, à eux et à leur chef, la camarade ministre Alliot-Marie. Je compte, Votre Excellence, sur votre diligence, l'absence totale de mansuétude ainsi qu'à un juste mais sévère châtiment à leurs égards...

Vous avez hélas oublié que l'image d'un évènement en occident est incontournable et cela augure bien mal des futurs Jeux que vous hébergerez... Un stage en camps de rééducation de politesse et de tact serait un service à rendre à vos médiocres mais vaillants petits hommes bleus, bien mal secondés...

d2646e0dfbc3468f1d3f646e31b00c3b.jpgEnsuite, l'humble cloporte à la langue de serpent, que j'ai l'insoutenable prétention d'être, ne saurait que conseiller aux immenses représentants de l'Empire du Milieu de cesser de faire une fixation sur le Tibet. Qu'est donc ce minuscule pays ? Une puce sur un éléphant ! Mérite t-il pour autant la vindicte que vous lui accordez ? J'en doute. Possède t-il une importance géostratégique cruciale ? Probablement que non malgré son surplomb de tous les pays asiatiques (nous ne sommes plus au 19ème siècle) ! Mérite t-il que vous vous brouillez avec la moitié de la Terre pour lui ? Permettez moi d'être sceptique ! Tout ceci me parait compètement irrationnel et un peu dépassé.

Enfin, Votre Excellence, si je puis me permettre, indigne ver de terre rampant que je suis, l'incarcération de l'opposant Hu Jia était-elle nécessaire ? Un homme sur un milliard trois cent millions d'habitants aurait il une telle puissance ? Ou plutôt, seriez vous aussi faibles, valeureux dirigeants chinois, pour craindre un pays minuscule et quelques hommes ? Vos assises populaires seraient elles si fragiles pour que vous vous raidissiez à ce point ? Je n'ose le croire...

c9d5857b0ccdebd57a83c43a000773cb.jpgMonsieur l'ambassadeur, Votre Excellence, je sais que vous avez payé très cher des conseillers occidentaux issus d'entreprises privées pour assurer la promotion de l'image internationale de la Chine, aussi, Votre Excellence, puis je vous suggérer modestement de mettre, sur mes conseils avisés, tous ces inutiles au rebut et d'envoyer rapidement la somme économisée au Village qui fera suivre, car l'image reçue n'est pas toujours celle qu'on fabrique mais plus fréquemment le reflet exact de ce qu'on est.

Quant à l'attitude du représentant de notre exécutif, est il utile de le souligner, elle est peu convaincante et fort peu  reluisante : après s'être comporté depuis quelque temps comme le gentil caniche des États Unis, n'est il pas en train de devenir le vilain canard, laquais de l'immense Empire Céleste ? 

Cui cui, International consulting group

Beaucoup de vidéos ici

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu