Avertir le modérateur

lundi, 04 janvier 2010

La rupture

Royal_officiel.jpg

 

En ce début d'année 2010, tandis que s'amorce la seconde moitié du quinquennat, il parait opportun de faire un bilan de la présidence Royal.

Personne n'aura oublié les mises en garde répétées autant par le clan Sarkozy que par certaines voix de son propre camp, notamment lors de la campagne présidentielle, à l'endroit de Madame Royal ; son inexpérience, ses bourdes, son programme dépensier et archaïque, son égocentrisme.

Force est de constater qu'aujourd'hui, ces multiples alertes prennent un caractère étonnament juste. La droite ne manque pas de mots pour venir critiquer l'exercice du pouvoir "calamiteux" de Madame Royal. La presse, mais avec bien plus de nuances (les socialo-communistes n'ayant pas tardé à mettre les médias en coupes réglées), dresse un bilan mitigé de la politique socialiste depuis deux ans et demi.

On se souvient des exhortations surjouées de Madame Royal, on se souvient de ces appels à la fraternité, justement moqués par l'UMP... Que reste-t-il aujourd'hui de tout cela ?

 


http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/01/01/sarkoz...


Que reste-t-il de la République métissée, concept fortement combattu par le candidat Sarkozy


http://www.lepost.fr/article/2009/12/08/1830148_metissage...

 

Chacun ne peut que constater aujourd'hui un certain déclin de la France, dû à l'idéologie archaïque et à l'incompétence de cette gauche de gouvernement. Le laxisme en matière de sécurité, les hésitations sur la scène internationale, le creusement des déficits, l'accueil massif des étrangers... autant de sujets de tension avec l'opposition, autant de motifs d'inquiétude pour nos compatriotes.

La récente nuit de la Saint-Sylvestre, avec son cortège de voitures brûlées, montre bien l'inefficacité de la lutte contre les incivilités du pouvoir socialo-communiste. Face aux 1137 automobiles carbonisées, soient 10 de moins qu'en 2008, face à l'autosatisfaction du ministre de l'Intérieur, Monsieur Valls, la droite ne mâche pas ses mots pour condamner le laxisme et l'angélisme du gouvernement. "Moi, j'aurais déployé 45000 fonctionnaires de police !" a déclaré Monsieur Sarkozy depuis le Texas.

De même, avec plus de 20000 clandestins régularisés en 2009, le pouvoir socialiste "crée un appel d'air historique en direction des pays pauvres et montre une fois de plus l'irresponsabilité de Madame Royal en matière d'immigration" selon Frédéric Lefebvre. "Les socialistes jouent encore avec le Front National !" a-t-il ajouté.



http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/12/21/plus-de-...


A ce laxisme de Madame Royal, il convient d'ajouter aujourd'hui, sans surprise, la douloureuse incompétence. Que n'a-t-on écouté les nombreuses voix, à l'époque, qui tentaient d'alerter l'opinion publique sur ce point...

Il suffit d'écouter l'opposition, en ce début d'année, relever la gestion calamiteuse de la grippe A par le gouvernement. Avec plus de 90 millions de doses achetées, le pouvoir se voit dans l'obligation de revendre une partie de son stock. "C'est de la pure incompétence et un cadeau aux laboratoires !" insiste Madame Bachelot, depuis Gstaad. "Sans compter le Tamiflu ! 2 milliards en tout, vous vous rendez compte ?" renchérit-elle...


http://www.rolandsimion.org/spip.php?article57


De même, avec les censures successives par le Conseil Constitutionnel de la loi HADOPU (soutenue par une grande partie des artistes, évidemment de gauche), de la taxe carbone (un engagement de Madame Royal et de ses partenaires écolo-fascistes), l'opposition n'a pas de mots assez durs pour venir pointer la désinvolture et l'incompétence dramatiques de la Présidente.

On ne compte plus les couacs, les flottements, les errements de la majorité. Eric Zemmour jubile : "j'l'avais bien dit... Elle est nulle !"

De même, sur la scène internationale, les prises de position pour le moins confuses de Madame Royale ne manquent pas. Lire la presse étrangère suffit à fixer l'image dégradée de notre pays. On peut rappeler l'épisode tibétain, les atermoiements de Madame Royal. On peut souligner les déclarations à géométrie variable de son ministre des Affaires étrangères, Monsieur Kouchner. Monsieur Lellouche : "elle serait capable d'aller dire à Dakar que l'Homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire!"

Les droits de l'Homme semblent, après les belles paroles, n'être que de lointains souvenirs ; le récent voyage du premier ministre en Chine le prouve. André Glucksmann n'hésite pas : "avec Sarkozy, la Chine aurait déjà basculé dans la démocratie !"

Ce rapide tour d'horizon s'achève avec le péché mignon des socialo-communistes, à savoir l'économie planifiée. La dette publique se creuse historiquement, les déficits sont partout abyssaux. "Elle a bon dos, la crise !" siffle Jacques Marseille. Il est vrai que le tropisme socialiste de dépenses, d'assistanat (voir le RSA, les contrats aidés) donne encore sa pleine mesure. "Et ce grand emprunt qui vient gréver l'avenir de nos enfants..." s'insurge Monsieur Woerth depuis la Suisse.

L'état de la France, en ce début 2010, n'est pas brillant. Le caractère baroque, léger, inconséquent de Madame Royal n'y est pas étranger. L'opposition, à l'approche des élections régionales, loue le professionnalisme de la droite de gouvernement, son sérieux, sa détermination...


Oui, définitivement, vivement que la droite revienne !

 

 

Agathe




vendredi, 18 juillet 2008

La Carla attitude.

Avertissement préliminaire. 

Dans la rubrique "Le Village People des NRV" ™© et en collaboration avec des titres aussi prestigieux que Match ®, Gala ®, Voici ®, Closer ®, VSD ® et des éditorialistes de premier ordre tel, par exemple, Guy Birenbaum de "Le Post" ® [;)], biographe attitré de Madame Carla Bruni-Sarkozy ®, agréé, assermenté et approuvé par plus de 40 marques de reconnaissances personnelles), ce modeste publi-reportage n'a d'autre but que de rendre les femmes toujours plus belles, toujours plus séduisantes, toujours plus généreuses, toujours plus intelligentes à l'instar de l'épouse de notre illustre, primesautier, superbe, dynamique et toujours humble Président de la République.

1538672995.jpgStooooooooooop !

Je déconnais.

Ce n'était qu'une blague douteuse : vous l'avez bien compris... Ceci dit, pervertir l'esprit d'un des blogs les plus intellectuels de la Toile me remplit de honte...

Et c'est contrit par mon infamie et la tête basse que je reviens à nos  brebis égarées.

Femmes de la quarantaine ou de la cinquantaine, vous recherchez un mari haut placé ? Vous êtes en quête d’un amant haut de gamme, vous désirez rencontrer un compagnon de la Haute ? Je me fais fort de vous de vous enseigner ce que j’ai appris en observant attentivement les manières de celle qu’on appelle communément la première dame de France. Rappelons que la Presse féminine et les médias trouvent cette femme tout bonnement irrésistible…

Aussi vais je vous expliquer comment atteindre la Carla attitude en ½ page et 2 leçons !

Et ce, gratuitement, excusez du peu ! 

Vous me remercierez plus tard en me gratifiant d’une petite enveloppe issue du compte en banque de votre futur élu…

1ère leçon. L’aspect physique et le comportement en public.

Mesdames, il vous faut tout d’abord être raide. Très raide.

Gauche. Très gauche.

1345844098.jpgImaginez que vous avez 2 pieds gauches, 2 mains gauches, 2 yeux gauches, 2 oreilles gauches, 2 narines gauches...

Rappelez vous la gaucherie légendaire de Lady Diana… Il vous faut baisser très souvent les yeux comme si vous sortiez du couvent. Observez, mutine, votre mari du coin de l’œil d’un air tellement admiratif et émerveillé qu’on doit avoir l’impression que vous êtes particulièrement amoureuse, soumise et toujours prête à lui accorder vos faveurs, une légère caresse de la main sur ses hanches rebondies seront du meilleur effet pour montrer au public combien vous l’aimez, un chaste baiser sur les bajoues de votre homme mettra les foules en transes… 

Attention ! Lorsque vous êtes face au peuple restez droite et fière, n’usez d’aucune familiarité, mettez de la distance, agissez comme une dompteuse face aux fauves : sachez que le peuple français est versatile et fourbe, n’oubliez jamais le funeste destin de Marie-Antoinette l'Autrichienne ! Ne négligez jamais le fait que vous avez peut être en face de vous votre futur bourreau !

Lors des cérémonies, votre leitmotiv doit être le suivant : vous vous devez d’être empruntée, godiche, mal à l’aise, niaise. C’est ce que j’appellerai, mémo techniquement, l’effet "GOMANIEM" comme GOdiche, MAl à l’aise, NIaise et EMpruntée.

Surtout ne la ramenez jamais et restez à votre place : simplement  l’épouse ou la compagne réconfortante, attentive et bienveillante d’un homme écrasé par les responsabilités des affaires du monde, on ne vous en demande pas plus…

900324509.jpegDes minauderies ne sont pas exclues, elles sont même fortement conseillées, rappelez vous les adolescentes aristocrates du 19ème siècle qui sortaient du couvent des Oiseaux, certes vous avez 40 ou 50 ans mais les maladresses artificielles dignes d’une jeune fille à peine pubère émoustillent tellement les messieurs d’âge mûrs, rassurent les grands mères en crinolines, et font fondre le ménagères de moins de cinquante ans, tous électeurs potentiels de votre mari ! Gardez toujours cette donnée fondamentale à l’esprit !

De plus le peuple interprétera un tel comportement pour de la simplicité, de la gentillesse et de la pureté ! Rajoutez en des tonnes, gardez en tête que vous ne leur en donnerez jamais assez, aux médias et aux foules en délire ! Les gens adorent qu’on les trompe et qu’on leur joue la comédie ; ne boudez pas votre plaisir, abusez de postures factices et maladroites, il y a bien longtemps qu’aucune limite n’existe à ce petit jeu là !

Notez enfin, que moins vous montrerez d'expressions sur votre visage, plus vous paraîtrez mystérieuse et énigmatique. Pour cela une petite astuce personnelle que je vous livre : usez et abusez du Botox ®, non seulement ce traitement figera votre visage mais en plus il effacera  les ridules et vous rajeunira d'une bonne dizaine d'années.

Jusqu’ici, vous me suivez ?

Bien. Passons au chapitre intellectuel : il sera plus court.

2ème leçon : le comportement intellectuel.

En fait, le but consiste simplement à répondre a un interlocuteur lors d'une interview. Ce n'est pas bien compliqué car les journalistes bavent de déférence et d'obséquiosité envers les gens de pouvoir...

1269174241.jpgExemple vécu, la question con à 1 €. La journaliste : "avez vous l'impression que la France aujourd'hui est plus fraternelle et plus ouverte ?" Pour vous Mesdames, une seule réponse s'impose : OUI ! Ne vous perdez pas en digressions fumeuses, votre interlocutrice est satisfaite de votre réponse car elle est payée pour être contente, pas pour déranger...

Lorsqu'une question embarrassante tombe par mégarde, répondez que vous êtes émue et heureuse, minaudez un peu, souriez et reprenez la question en y ajoutant à la fin une banalité ! En France, vous ne craignez jamais le droit de suite de la part d'un journaliste, vous lui demandez simplement de changer de question avec un sourire légèrement carnassier...

Il comprendra. Ils comprennent toujours...

Enfin un dernier conseil : soyez brève, ne racontez pas votre vie et évitez d'avoir des opinions. Si vous avez des moyens dotez vous d'une éminence grise qui vous fera réciter à l'avance les termes que vous devrez débiter ...

Si vous ne deviez retenir qu'une chose de ce cours magistral, c'est la pensée suivante : souvenez vous qu'à notre époque, la forme et la beauté du flacon sont bien plus importantes que l'élixir qu'il contient.

Et voilà le travail mes chères amies, vous avez désormais toutes les clefs de la réussite en main pour atteindre la Carla attitude garante du succès de vos objectifs. Si vous avez besoin de précisions, je suis à votre disposition à l'adresse située en haut à droite. N'hésitez pas ! Cui cui, le nouveau gourou des people qui cherche laborieusement à se reconvertir dans le coaching est à votre écoute.

2034119759.jpgMoyennant émoluments.

Évidemment.

cui cui l'oiseau, caricaturiste officieux de la Cour élyséenne...
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu