Avertir le modérateur

mercredi, 06 février 2008

De l'influence douteuse des épouses italiennes sur nos rois dans l'histoire de France…

free music
 
 
Salut les amis… Avant de passer à des choses plus sérieuses, j'aimerai vous rappeler quelques données historiques propre à vous regonfler grave, le moral que vous avez chancelant, je le sens direct (pour employer le langage des cités à la mode)…
 
Et rappelez vous qu'il ne s'agit que d'humour.
 
Et bien non , M. Nicolas Sarkozy n'est pas le premier souverain français à épouser une Italienne !
 
Avant lui, à ma connaissance,  nous en avons eu deux qui ont eu une influence essentielle dans la politique intérieure française. Oui, je vais vous rappeler quelques souvenirs scolaires.
 
D'abord Catherine Médicis, ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_de_M%C3%A9dicis)
née le 13 avril 1519 à Florence sous le nom de Catherine Marie Romola et décédée le 5 janvier 1589 à Blois . Épouse et veuve d'Henri II, roi de France, mère de trois rois elle contribua activement, à la sinistre élaboration du massacre de la Saint Barthélémy le 24 août 1572 ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_la_Saint-Barth%C3%A9lemy).
 
Son nom restera à jamais marqué par ce terrible événement suivi par bien d'autres massacres, qui, selon moi endeuillèrent et handicapèrent la France pour une longue période.
 
Puis  vint Marie de Médicis, ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_de_M%C3%A9dicis)
née le 26 avril 1575 à Florence, décédée le 3 juillet 1642 à Cologne, Reine de France de 1600 à 1610, reine-mère jusqu'à sa mort en 1642, épouse et veuve de Henri IV, mère de Louis XIII, roi de France..
 
Son nom restera à jamais gravé dans notre mémoire historique pour  son goût pour la corruption, la dilapidation des deniers royaux, ses tentatives pour renverser le roi Louis XIII, son fils, ses penchants pour la magie noire et l'éternel appétit de pouvoir qui la consumait. Elle était l'incarnation du vice.6b5473f4f5aaa335c52b950fe08034e5.jpg
 
Aujourd'hui Carla Bruni… L'Italie, dans l'histoire n'a pas léguée à nos souverains que ses meilleures épouses, avouons le ! Moi, qui suis infiniment superstitieux, je me demande déjà quelle malédiction va tomber sur notre douce France avec ce nouveau mariage. Le  détestable adage « jamais deux sans trois » va t-il encore montrer son efficacité. L'Italie, aurait elle pour vocation historique d'affaiblir  notre pays par l'intermédiaire de ses amazones tentatrices et maléfiques ?
 

J'ai peur.

Cui Cui

dimanche, 03 février 2008

Exclusif : le mariage du Président

free music
cd824fab3b093eec63221696df1c1566.jpg
 
61d7f48db40821bf72b8130f194a5570.jpg
 Groland, je mourirai pour toi !

lundi, 07 janvier 2008

Souriez, vous êtes fichés

 
 
On s'excuse, on sera (quasiment) les seuls à ne pas parler du mariage de Sarkozy avec Carla Bruni. Parce que c'est un Village ici, pas un bordel barnum. Donc on ne fera pas la retape pour quelques visites de plus. Et ce aussi, parce que cela ne vaut pas la peine de secouer la blogoboule de mes deux sphères (© Sébastien Fontenelle), pour une assertion, de source non connue, dans un journal contrôlé (c'est le moins qu'on puisse dire) par un pote du principal intéressé.

A propos de contrôle, la CNIL à trente ans. Ou plus exactement la loi n°78-17 visant à protéger les8a0f275c8961d2f03dabe8b2b0d35b9b.jpg données à caractère personnel.

Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

Oh, certes, un droit de rectification en petits caractères au bas de tous les formulaires, qu'ils soient destinés à être saisis ensuite sur des serveurs ou bien que l'on remplit nous-mêmes à chaque inscription sur un site marchand ou qui n'aspire qu'à le devenir, devenant ainsi les complices volontaires de notre propre fichage.

A part ça, rien. Ou si peu. Un rapport annuel, quelques admonestations, on agite un peu les bras histoire de dire qu'on est encore là, et que la soupe est bonne finalement...

Pas trop salée,  puisque tout est permis après un simple froncement de sourcil pour la forme. Un peu comme « les statistiques ethniques » autorisées en France depuis cet automne et qui ne présagent rien de bon, le fliquage du P2P, et encore les sites communautaires ou les internautes se jettent dans la gueule du loup en donnant sans aucun garantie réelle de confidentialité de multiples informations sur eux-mêmes pour ne citer que ces exemples. Pendant ce temps les bases de données pullulent, se croisent et s'entrecroisent, nourrissant boîtes aux lettres et boîtes mails de messages, ciblant les profils, segmentant la société, traquant les comportements, les envies, les choix et les attentes de chacun d'entre nous. Mettant en courbes et en statistiques notre vie privée. Le tout pour le plus grand « profit » de la société de surveillance, de délation (le fichier ELOI des étrangers expulsables) et de l'omniprésente société marchande.

Au bout de trente ans, à quoi à servi la CNIL ? Et quels intérêts sert-elle aujourd'hui ?

Pour aller plus loin :
http://www.ecrans.fr/A-30-ans-la-Cnil-est-deja-a-bout,2924.html
 
 
Le Village

mardi, 18 décembre 2007

Carla la la la queue leu leu...

c9d5014265011e665ddad1d5832ab317.jpgAprès tout, entre ceux qui s'en tapent, ceux qui y voient une manipulation grossière destinée à faire oublier, en l'absence de tsunami, la tristesse de l'actualité, et ceux qui n'y voient pas une manipulation grossière persuadés qu'ils sont que le monde est rose et bleu comme chez Mickey et son oncle Picsou, il reste de la place pour parler de la nouvelle égérie aux mêmes pommettes saillantes que la précedente...
 
Ah...Carla...Tes grands yeux, ta taille fine sur deux petits seins bourgeonnants comme un printemps de campagne (et pas qu'électorale) ou l'on a envie d'aller se culbuter dans les prés.
 
Carla…
 
Et ta voix…Tellement inaudible qu'on est sur que cette fois ci tu ne feras pas d'ombre à ton grand homme même si tu parles. Non, tu n'est pas comme cette rouée de Cécilia qui ouvrait bien grand sa gueule et qui à refusé de faire un pique-nique chez les ploucs de Washington. Une madone cela ne parle pas, ça sert juste d'icône.
 
Carla…
 
La diversion parfaite. Une jeune femme, belle, cultivée au point d'embrasser l'idéologie des néo-bobos adhérents à 20 € pour se rendre compte après qu'il y avait maldonne sur la madone et qui arrive juste à point pour servir de dinde à coté de la bûche de Noël et de l'Elysée aussi…L'art du timing.
 
Timing serré entre le départ de Mohammar le fils maudit venu tout droit de Tripoli et le Sancho  Pança Boutin qui tente (sans jeu de mots) de ramener à elle les enfants de Don Quichotte.
 
Carla, tu es notre Marianne. Et crois moi, la République en a eu des pires entre Brigitte Bardot , l'égérie antisémite castratrice de baudets (d'ailleurs elle en accueille un sous son toit), et Evelyne Thomas qui s'est cru au firmament alors qu'elle n'était que Nova (pas la radio, le truc qui se désintègre aussi rapidement qu'il est apparu).
 
 
 
Merci Carla.
                                                                   
Pour l'enfumage digne d'une Ferrari...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu