Avertir le modérateur

vendredi, 22 mai 2009

EUROAUDITIONS

"VOSVOTES sont IMPORTANTS"

Ben ouais c'est important les vovotes...28519040_b257962994.jpg?v=0

 

"Pour Soane TAPEZUN"

"Pour Rachida TAPEZDEUX"

"Pour François TAPEZTROIS"

"Pour Segolina TAPEZQUATRE"

Si je vovote pour TAPEZQUATRE que va devenir TAPEZUN et si d'autres vovotent pour TAPEZTROIS est-ce que TAPEZQUATRE a quand même une chance ?

A moins que TAPEZTROIS fasse un duo avec TAPEZQUATRE. Mais quelle chanson chanteront-ils ?

 

"NORWAY... twelve points, NORVEGE... douze points"

"FRANCE.... four points, FRANCE... quatre points"

"UNITED KINGDOM...one point, ROYAUNE UNI...un point"

Bon la France s'en sort pas mal par rapport à la Lettonie et la Slovaquie, c'est toujours ça.

 

silentarena_logo_black.png"Nous remettons à chacun(e) un lot de nos écouteurs sans-fil pour écouter la musique. Deux D.J. jouent simultanément sur deux canaux indépendants, ce qui signifie que vous choisissez la musique que vous voulez écouter ! Si vous n'aimez pas la musique du premier D.J., il vous suffit de tourner le bouton pour écouter le second."

Donc je peux écouter en même temps les élections européennes et l'eurovision ?

"Si vous pouvez le transmettre avec un système de haut-parleurs, nous pouvons le transmettre grâce à nos écouteurs. Groupes musicaux, comédiens, films, poètes, orateurs... la liste est sans fin."

Mais est-ce qu'autour c'est vraiment le silence ?

"Oui et Non ! L'équipement ne produit aucun son audible pour qui ne porte pas les écouteurs, mais il est difficile de convaincre un millier de personnes de ne pas chanter tous ensemble une chanson comme Wonderwall d'Oasis ! C'est pour cette raison que la Discothèque Silencieuse représente une expérience unique et palpitante."

...;-(((((

 


silence.jpg
Clic sur le coeur de la fenêtre.

 


NEF

lundi, 18 mai 2009

Les tartuffes de l’Europe ou Docteur Jekyll à Paris ; Mister Hyde à Strasbourg.

Rien qu’à l’idée d’assister sur les chaînes de télévision au triomphalisme ostentatoire des membres de l’UMP (Copé, Bachelot, Bertrand, Dati et consorts) et autres ralliés félons et carriéristes méprisables issus de "la gauche marécageuse", rien qu'à l'idée de supporter le discours satisfait d’un Président qui ne manquera pas de déclarer que par leur vote massif les électeurs ont avalisé sa merveilleuse politique et ses superbes réformes, je me suis dit que NON, décidément NON, nous ne pouvions laisser se dérouler sans réagir la joyeuse farandole de la fête de l’UMP du 7 juin 2009 au soir !

quand l Europe veut l Europe peut.jpgBien entendu, certains beaux esprits, qui hantent ces lieux  vous répliqueront que je n’ai qu’à m'abstenir et éteindre mon téléviseur . Certes, mais la posture de l'autruche n’empêchera ni ces démonstrations d’arrogance, ni  à terme, l'arrivée au pouvoir de mouvements autoritaires dont nos philosophes plus habitués à manier leurs stylos et leurs  concepts ésotériques que la force se retrouveront la tête dans le sable et nous dans la merde, contraints de réparer leurs conneries !

 Ne nous voilons pas la face : lorsque notre température monte à 40 °, ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on fait baisser sa fièvre. Dans le même état d'esprit, les banques  ne se  sauveront jamais en trafiquant leurs bilans, comme elles le font actuellement,  les sondages de l’institut Opinion Way à la piètre réputation ne convaincront pas davantage les électeurs (sinon ceux déjà conquis) des tendances du scrutin !

Il me semble opportun qu’un signal d'alarme provenant des citoyens impose  une mise en garde à nos élites et surtout change les donnes au sein même du Parlement européen.

quand l Europe veut l Europe peut3.JPGLe bataillon toujours présent d’électeurs âgés, votant systématiquement pour son petit Chef, viscéralement et irrémédiablement attaché à tout ce qu’il entreprend quoiqu’il fasse, lui fournit un confortable rembourrage de 27 % (vous me que direz 27 % sur 50 % de participation, ça ne représente que 13,5 % du corps électoral). Ce matelas sera d’autant plus surestimé que la participation sera faible. Et cela, le gouvernement l’a bien compris, l’absence de forcing de sa part en étant la preuve patente.

Allons nous encore nous faire dicter nos choix par un électorat majoritairement peuplé de retraités qui vénèrent la pratique du pouvoir personnel d'un l'homme providentiel ? Par des tenants de l’ultra libéralisme qui n’ont jamais renoncé à leur chimère ? Par des transfuges venant du Front national ?  Par les partisans des restrictions des Libertés au profit de l’Ordre a tout prix ?

Et nous autres, opposants, pour qui voter ? Pour un Parti Socialiste qui a voté 97 % des lois libérales de Strasbourg avec l’UMP,  et qui, de défenseur du socialisme à Paris, devient blairiste et franchement libéral à Strasbourg ?

Pour un MODEM qui a mélangé ses suffrages jusqu’en 2007 avec le groupe libéral européen (ADLE) dont il faisait partie, et qui, pour des raisons électoralistes de positionnement de Bayrou vote désormais avec les Verts mais garde une doctrine droitière digne de l’UDF de Giscard avec des cadres aussi chargés de casseroles, tel Jean Peyrelevade ?

Quelle différence y a t-il entre les trois formations-godillots partisanes du "oui anti-démocratique au TCE", du libéralisme économique échevelé, des réglementations démentes qui favorise les grands groupes, de l'absence de lois sociales européennes et de la privatisation à tout crin ? Aucune, si ce n'est le nom des partis !

quand l Europe veut l Europe peut2.JPGNe voter pour aucun de ces 3 grands mouvements paraît la seule démarche qui puisse faire trembler nos oligarques français ou européens et saper les fondements d’une Société élitiste que la crise n’a jamais fait chanceler, contrairement aux assertions de la presse et de la propagande officielle.

Le piège  de la soi-disant déliquescence radicale du capitalisme financier international et son extrême dramatisation médiatique, chausse-trappe dans laquelle la plupart des philosophes et économistes de tous horizons se sont engouffrés comme des perdreaux de l’année, prenant souvent leurs désirs pour la réalité, n’est peut-être qu’une illusion car il n'est pas impossible que le dogme de l’ultra libéralisme se remette  rapidement de cette crise, avec les aides considérables des États et grâce à la purge gigantesque pratiquée sur les emplois et les salaires sous prétexte de récession ! Je suis même prêt à parier que si ce système s'en sort sans trop de dommages, ses thuriféraires, forts de leur impunité n'en finiront plus de bousculer l'intérêt général et de perpétrer leurs excès avec encore plus d'outrecuidance. La vigilance s'impose...

Amis lecteurs, que diriez vous de déguster 3 marques différentes de soupes dont la texture, la composition, les ingrédients, la provenance sont presque identiques et dont la saveur est médiocre ? Que vous soyez de droite ou de gauche, tentez donc une petite incursion dans une petite gargote de votre choix où le potage n'est pas issu d'une émanation industrielle !


POUR CES RAISONS, IL EST SOUHAITABLE DE VOTER, ET DE PRÉFÉRENCE,  ÉVITEZ LES MARCHANDS DE SOUPE LYOPHILISÉE !

En tout cas, aller à la pêche constituerait un péché majeur, mais après tout, chacun voit midi à sa porte...

À après !


Merci à mes sources,Olivier Bonnet, Guy Birenbaum et Médiapart.

Cui cui, l’oiseau fou à force de chanter dans le vide.

lundi, 27 avril 2009

Les dessous des élections européennes ou comment prendre les Français pour les dindons de la farce.

 

 

europe1.jpg

Ce scrutin pour le renouvellement des députés européens du 7 juin 2009 ne soulève pas l'enthousiasme des foules : c'est bien le moins qu'on puisse dire !

Peut être serait il judicieux de comprendre pourquoi ? Je vais me livrer à une énumération non exhaustive de ces raisons, qui vaut ce qu'elle vaut mais je tiens à préciser à tous nos lecteurs que je ne possède ni l'objectivité exemplaire de Monsieur Quatremer, militant fanatisé journaliste spécialiste de l'Europe, sur Libération, chantre de l'Europe élitiste et oligarque néolibérale bushiste actuelle, ni les compétences extraordinaires de Madame Rachida Dati, 2ème tête de liste de l'UMP et experte de renommée mondiale.

- 1 ère raison

55% des électeurs français, c'est à dire ceux qui ont voté contre le projet de Constitution du traité européen ont encore mal au cul : la sodomie qu'a subie la volonté populaire lors du viol légal entrepris par le Parlement a laissé de profondes cicatrices chez chaque électeur de droite comme de gauche. Et si nous n'avons pas eu droit à une cellule de soutien psychologique, je dois vous avouer que le choc que j'ai observé à travers toutes mes discussions, lectures de blogs et presse a montré un traumatisme considérable dans l'opinion : chacun a compris que la pseudo démocratie qu'on nous vante sur tous les médias dans notre pays n'était qu'une grosse farce dont nous étions les dindons !

D'autant que les deux principaux partis que nous appellerons l'UMPS, unis dans les distributions de bonnes places particulièrement juteuses à Bruxelles pour leurs cadres inemployés, se partagent la même représentation élitiste d'une structure européenne cadenassée sur les dogmes du libéralisme économique et basée sur une conception essentiellement marchande d'une médiocrité alarmante. Ces partis ne sont que les croupions des intérêts des lobbies et autre clique oligarchique politico économique, qui, sous le prétexte de l'union européenne ne cherchent en vérité qu'à sauvegarder leurs avantages fructueux et  leurs intérêts idéologiques et stratégiques pour une vision soit-disant destinée à développer l'Europe à long terme, futur que les peuples si stupides sont évidemment incapable d'entrevoir.

Alors à quoi bon voter pour des gens qui se moquent éperdument de l'intérêt du peuple ?

- 2 ème raison

L'UMP possède un fond de commerce électoral, qu'il lui faut absolument préserver, indéfectiblement attaché à son Chef béni : les petits vieux. Nombreux, craintif, sensible à l'insécurité, terrorisé par le brassage ethnique, persuadé d'avoir été des travailleurs exemplaires, figé par une représentation enjolivée de ce qu'ils étaient dans leur jeunesse, cet électorat (65 % des + de 60 ans votent pour la droite parlementaire) représente  une partie de plus en plus importante et mobilisée du soutien à l'UMP.

C'est pour cette raison que le parti majoritaire a besoin d'une abstention massive des jeunes et des actifs grâce à une campagne molle pour que leur électorat âgé soit sur-représenté. Il apparait indéniable qu'une participation autour de 50 % amènera indiscutablement le triomphe de l'UMP et ses alliés au lendemain des élections...

- 3 ème raison

Les socialistes ne représentent plus dans l'échiquier politique, surtout au niveau européen, une force fiable de propositions réelles d'opposition au sytème actuel puisque la différence de progamme et de comportement vis à vis de l'Europe entre l'UMP et le PS est infime aux yeux de tous les observateurs. Alors pour un électeur PS qui a voté non au référendum, pourquoi voter pour un député qui ne le représentera pas ?

- 4ème raison

Les Français ont compris qu'un vote pour l'Europe ne changera rien au déroulement actuel de leur vie économique et sociale même si 75 % des lois et règlements sont issus de Bruxelles.

 

 

sarkozy-merkel.jpg

 

- 5 ème raison

Les petits partis, NPA, Parti de gauche de Mélenchon allié au PC, écologistes sont les inconnus de ce scrutin et pour beaucoup l'espoir de détricoter l'hypothèse UMPS qui étouffe notre pays depuis trop longtemps. Ils pourraient dépasser le score du PS à eux trois et mettre les caciques du PS dans une situation inextricable. Mais là encore, tout dépend de leurs capacités à mobiliser...

- 6 ème raison

Le FN représente un danger pour l'UMP, Marine Le Pen se radicalise et les chiffres montrent que ce parti commence à entamer une remontée assez spectaculaire : d'où les discours ultra sécuritaires du chef de l'état... Mais ce n'est pas cette peur qui fera battre le rappel des électeurs !

- 7ème et dernière raison

En général il fait beau et chaud en juin, les jours sont longs, les parfums des fleurs explosent, la langueur des courtes nuits fait battre les coeurs et les fruits couvrent la table. Les longues randonnées pédestres ou cyclistes, les pique niques en famille ou à deux, la douce torpeur d'une sieste sur l'herbe...Tout pour nous éloigner d'Internet et de la politique, ami(e)s villageois(es), n'est ce pas une raison suffisante ?

A après.

Cui cui, l'anar gothique ou l'anar chronique...


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu