Avertir le modérateur

lundi, 12 juillet 2010

Aujourd'hui, lundi 12 juillet 2010 : la journée mondiale du rire UMP.

Ce billet est un pastiche corsé à consommer sans modération

 

jivaro5.jpg

 

Hilarité générale lors de la publication

du rapport de l'inspection générale des

finances sur l'affaire Woerth-Bettencourt.

Monsieur Jean Bassères,directeur de

l'IGF sollicité par France Inter pour

remplacer le comique Stéphane Guillon.

saint1.jpg

 

Photo choisie par Étienne Courgeotte.

Un article exclusif  d'Ivon Roufiole, journaliste émérite de la section Dassault n°1

 

À l'occasion de la journée mondiale du rire UMP, le celèbre duo de clowns, Sarko et Pujadas, a décidé de nous présenter un nouveau sketch proposé en direct à la télévision sur France 2 vers 20h.

Selon certaines indiscrétions, le dialogue, très travaillé a été répété depuis 3 jours. Le but essentiel de notre paire de fantaisistes étant de faire rire l'auditoire à gorge déployée !

Par un concours de circonstances exceptionnelles, nous sommes en mesure de vous présenter en exclusivité mondiale (voir plus haut) la photographie du costume de scène du premier duettiste, le clown Sarko pris pendant les répétitions.

En avant première, un compte rendu avait été rendu public par l'IGF (l'inspection générale des finances) dont le directeur est un fonctionnaire  sous les ordres de Madame Christine Lagarde : sa carrière était évidemment suspendue à ses déclarations. Il devait absolument faire rire son auditoire et tout l'aréopage de journalistes qui attendaient son rapport : à la satisfaction générale de l'UMP, du gouvernement et au grand soulagement du responsable, ce fut une cascade de rires qui accueillit l'énoncé du procès-verbal de Monsieur Jean Bassères lavant complètement Monsieur Éric Woerth de toutes les insinuations socialo-trotsko-fascistes dont il avait été odieusement soupçonné.

L'ineffable Jean-Pierre Pernaut sur le 13h de TF1 annoncera aussitôt que l'affaire est close sous les gloussements rigolards de la France provinciale, suivi en cela par les radios et télés aux ordres ainsi qu'une certaine presse. Toute cette  grandiose écume  propagandiste se déroulant dans une poilade généralisée !

Mais bien entendu, l'apothéose de la bouffonnerie est prévue pour la soirée.

Certaines mauvaises langues laissent entendre que Sarko aurait choisi pour partenaire Pujadas du fait qu'il serait encore plus petit que lui mais il ne s'agit là que pure malveillance : Sarko apprécie Pujadas car il sait parfaitement le mettre en valeur et en situation, tout simplement !

Grâce à notre réseau d'informateurs, nous avons réussi à dégager le thème de notre duo comique : Sarko interprétera avec un déguisement particulièrement réaliste (voir photo), la paume gauche posée sur la bible, l'index et le pouce de l'autre main égrenant un chapelet "en os de Plenel de Médiapart", le rôle d'un Saint Homme cerné par la méchanceté, environné par la calomnie, traqué par des elfes malveillants, vilipendé par une infâme propagande sur le Web.

En réalité, Sarko tentera un pari insensé : il espère qu'en surjouant démesurément son rôle, les spectateurs devant tant d'exagération et d'outrances trouveront le spectacle ridicule et grotesque,  et de ce fait, un peu comme dans une grosse farce à l'italienne, se mettront à interpréter le numéro d'acteur comme une tirade prise au second degré pour en rire de bon cœur ! Le personnage de Pujadas est d'ailleurs réglé comme du papier à musique.

On y parlera beaucoup d'internet, de journalisme, d'un pouvoir irréprochable et de cette injustice qui fait tant souffrir ses proches, notamment le frère Éric Woerth dont l'honnêteté n'a d'égale que la charité. Le cirque de la victimisation outrée a été testé durant tout le week end dans ses plus infimes détails. La dramatisation excessive des effets devant provoquer les premiers ricanements.

Ce sont les seuls éléments qui sont parvenus en exclusivité aux longues oreilles du "Jivaro".

Enfin pour terminer, je voulais rendre hommage à mon patron, Monsieur Étienne Courgeotte, attaqué de toutes parts par la lie du journalisme.  En ces temps difficiles où le bolchevisme triomphant lance une offensive sauvage et cruelle contre les malheureux qui ont la malchance de posséder quelques biens à l'étranger, il est rassurant de noter que Monsieur Courgeotte, notre valeureux directeur, résiste opiniâtrement, avec une objectivité et un courage qui l'honorent, aux coups de boutoirs d'une populace jalouse assoiffée du sang de ces pauvres riches.

Que Monsieur Serge Dassault et Dieu le bénissent.

 

Ivon Roufiole.


Ennemis et amis lecteurs du Village des NRV, je vous salue

À après !

 

Cui cui fit l'oiseau, le volatile pervers qui se décarcasse pour pas un rond.

 

vendredi, 09 juillet 2010

Éric Woerth et Paul le poulpe ou la pieuvre par neuf (cerveaux). [Dérision]

Humour.

Le Village des NRV, soucieux d'apporter sa pierre à l'édifice de l'enquête sur "l'affaire Woerth-Bettencourt" et particulièrement admiratif du travail des journalistes de Médiapart, a souhaité aller encore plus loin dans la recherche de la Vérité.

Ayant entendu parler d'un Poulpe allemand prénommé Paul, doté d'un sens divinatoire exceptionnel et capable de prédire avec certitude les victoires et les défaites, au score près, des équipes de football, le Village des NRV a aussitôt envoyé un correspondant à l'aquarium d'Oberhausen pour tenter de faire avancer notre enquête et de poser quelques questions judicieuses à Paul..

paullepoulpe3.jpg

Ainsi, selon le protocole classique, avons-nous posé dans deux cubes étanches les photographies de deux hommes politiques dont l'intégrité ne saurait être mise en doute, Messieurs Patrick Balkany et Éric Woerth, puis nous avons placé à côté, une photographie de Madame Liliane Bettencourt et celle d'une liasse de billets de banque.

150Alain-Joyandet1.jpg

À peine lâché, notre ami Paul le poulpe s'est dirigé sans hésitation sur le cube contenant le portrait de Monsieur Woerth posant négligemment un tentacule nonchalant sur le cube de Monsieur Balkany...

Désormais plus besoin de comptes rendus de journalistes, d'enquête de fonctionnaires de police, de jugements de tribunaux ruineux pour déterminer la culpabilité d'un suspect. Paul le poulpe, tel la résurrection du roi Saint Louis sous son chêne, rendra la Justice dans son aquarium pour quelques crevettes OGM décortiquées !

Grâce au génie d'un mollusque, la gestion de notre société a fait un bond considérable à l'aune des premiers fondements de la démocratie dans la Grèce antique.

Amis lecteurs, croyez moi : l'avenir de l'Homme n'est plus le rat avec ses petites pattes et sa subtile organisation sociale, mais le poulpe avec ses longs tentacules, ses 9 cerveaux disponibles parfaitement irrigués (NDLR : 3 de plus que le Chef de l'État) et ses dons divinatoires...

Qu'on se le dise.

Trêve de plaisanteries.

 

Déshonneur.

Avez vous remarqué, dans toutes les affaires récentes, combien, même la main prise dans le pot de confiture, les accusés arguent, souvent avec une mauvaise foi confondante, de leur totale innocence ?

Ainsi, nuls remords, pas une excuse de la part de Messieurs Alain Joyandet et Christian Blanc entre autres, pourtant pris la main dans le sac. Nier tout en bloc, se poser en victime expiatoire, proclamer son intégrité, hurler sa qualité d'honnête homme, chanter les mérites de sa merveilleuse famille, exhiber ses yeux et son visage d'honnête homme (comme si la canaillerie se portait sur la physionomie !), deviennent la stratégie commune à toutes les personnalités 150blanc3.jpgcoupables ou soupçonnées de fautes.

L'Honneur est devenu une vertu caduque en ces temps sordides dominés par la cupidité servile, la course effrénée aux avantages du pouvoir et de la notoriété, les petits arrangements entre personnes du même monde, les cooptations entre collègues des grandes écoles !

Notre vieille aristocratie française dont on pouvait moquer la morgue, le mépris du peuple et l'orgueil mal placé possédait t-elle au moins le sens de l'honneur qui manque si cruellement à une petite partie -ne généralisons pas- de cette minable bourgeoisie issue des fonds baptismaux de la fonction publique, de l'inspection des finances, de l'ENA, de Polytechnique et des grandes écoles de la République qui enseignent tout, sauf la dignité, la noblesse des comportements et le sens de l'État au service de la Collectivité...

En tout cas, toutes ces affaires auront conduit, à une rupture définitive entre les supposées "élites" et le peuple. Les Français, dans leur immense majorité, n'accordant que leur mépris à cette caste dirigeante arrogante, vénale, donneuse de leçons, jouisseuse et incapable de montrer l'exemple en ces temps difficiles.

Applaudissements.

Merci pour eux.

Pour punir les mauvais élèves, le Village des NRV, a créé, en remplacement du bonnet d'âne, accessoire trop désuet, un bonnet de poulpe qu'il décernera à tous les politiques qui aurons failli. Nous félicitons les 2 premiers lauréats, Messieurs Joyandet et Blanc, heureux récipiendaires d'un trophée appelé à un énorme succès !

 

Amis lecteurs, à après !

 

Billet rédigé le 06/07/2010.

Une pensée émue pour mon espiègle compagnon de joie et d'infortune, Oxford.


cui cui fit l'oiseau, sur un blog perché tenait en son bec un couteau...


mercredi, 30 juin 2010

2021, l'odyssée des retraites selon Éric Woerth

Suite à des problèmes techniques, nous avons été obligés de publier un texte profondément remanié et actualisé, issu d'une production antérieure. Nous vous prions de nous en excuser. Merci par avance de votre compréhension.

 

Bonjour.

Je m'appelle Benoît, j'ai 74 ans, je suis plombier et nous sommes aujourd'hui le mercredi 30 juin 2021 J'ai  eu l'immense honneur d'offrir à mes collègues d'entreprise, mon pot de départ à la retraite.

Mon patron depuis 47 ans, Monsieur Guy, m'a offert comme cadeau de fin de carrière un superbe déambulateur  à roulettes, profilé et customisé, avec freins à disques et mini caddie intégré qui servira à me déplacer tout en faisant mes courses, mes collègues de travail se sont cotisés, quant à eux, pour m'offrir une séance d'une semaine dans un centre de thalassothérapie à Binic, séjour consacré au soulagement des douleurs dues à l'arthrose et à la rééducation pulmonaire...

Quelle émotion, mes amis ! Quel bonheur ! Quelle joie ! Quelle journée merveilleuse !

refuges Woerth 1.jpg

Mais ce ne fut pas tout !

Tenez vous bien : un membre du Ministère du Travail des Aînés s'était personnellement déplacé pour me décerner la Médaille de vermeil récompensant une activité professionnelle exercée pendant plus de 55 ans ! Sans oublier la visite surprise de  Monsieur Gérard, appareil photo en bandoulière,  m'apportant généreusement au nom des membres du bureau de ma section UMP de Vélizy, 3 bonnes bouteilles de "vieux pape", mon vin préféré !

Vous imaginez ma joie et ma fierté.

Et celle de Bernadette, mon épouse. Sans oublier Kiki, mon caniche nain, fier comme un ortolan !

J'admets sans honte avoir sangloté comme un gosse.

Et puis est venu le moment de mon discours. La voix étranglée par le trac, j'ai d'abord remercié Monsieur Guy, un patron au grand cœur, qui, à l'occasion de mes 65 ans n'avait pas hésité à adapter des bretelles à mon poste à soudure afin que je grimpe les étages plus aisément, sans oublier la fabrication sur mesure d'un harnais pour faciliter le transport des sacs de plâtre et du carrelage. Ce geste simple et désintéressé m'avait profondément touché : je lui en serai toujours reconnaissant.

 

refuges woerth2.jpg

Puis j'ai évoqué M. Éric Woerth, l'actuel ministre de la Justice, homme intègre s'il en est, instigateur généreux de la réforme des retraites. J'ai par ailleurs chaleureusement félicité les gouvernements successifs, qui, sous la poigne sévère mais juste de Messieurs Sarkozy et Copé, notre actuel président, ont su prendre à bras le corps le problème crucial. de la réforme des retraites.. À ce moment du discours j'ai cru entendre quelques quolibets de collègues de gauche et autres mauvais esprits toujours prêts à se rebeller pour travailler le moins possible mais royal comme le président Copé, j'ai méprisé ces manifestations conservatrices d'un autre âge.

Soudain je ne sais ce qu'il m'a pris ; j'ai été secoué par une quinte de toux qui m'a terrassée 2 bonnes minutes. [Mon  médecin, un gauchiste du mouvement écologique contre le réchauffement climatique international (le M.E.R.C.I.), m'avait assuré que mes poumons ressemblaient à une éponge plongée dans un bain d'acide sulfurique du fait de l'absorption de vapeurs toxiques dues aux soudures par chalumeau. Mais Monsieur Guy, m'avait persuadé du contraire]. Essoufflé, je dus réclamer un siège avant de chuter, victime d'un léger malaise.

Je me réveillai 5 minutes plus tard, pour poursuivre  courageusement mon discours sous les odieux ricanements  de la racaille bolchevique, conforté par l'admiration bruyante de Messieurs Guy et Gérard et soutenu par les aboiements et les applaudissements de Bernadette et Kiki.  À ce moment, confondu par tant de jalousie malsaine, j'avoue avoir eu mal à la France. Des tremblements incoercibles agitant mes mains m'obligérent à abréger mon speech.

Et ce fut couché sur une civière, les yeux noyés de larmes, que je reçus cette médaille tant convoitée des mains du délégué du Ministère du Travail des Aînés.DEAMBULATEUR.jpg

Ce fut le plus beau jour de ma vie.


Ce fut aussi son dernier.

Après avoir écrit ces quelques lignes, Benoît s'est éteint, fier du devoir accompli  pour l'Économie nationale reconnaissante. Ce héros anonyme a crânement œuvré pour que notre Pays garde son rang parmi  les Nations les plus compétitives, destin, reconnaissons le, essentiel pour notre avenir et celui des générations futures.

Ne riez pas trop fort.


Amis du Village des NRV, vive la retraite à 67 ans, puis 70 ans et enfin à 74 ans pour le bien des "marchés" et des équilibres financiers si nécessaires au bonheur et à la perpétuation de l'espèce humaine.

Enfin, c'est ce que nous disent avec assurance nos dirigeants, nos élites médiatiques et nos patrons...

Vous n'êtes toutefois pas obligés de les croire.

En promulguant prochainement cette Loi inique sur les retraites, Messieurs Sarkozy, Fillon et Woerth feront d'une pierre deux coups, non seulement le financement des retraites sera résolu, mais de plus, admirez le travail des artistes, le déficit de la sécurité sociale se verra aboli du fait de la mortalité prématurée des travailleurs.

Nos grands dirigeants ont de surcroît réglé un 3ème problème philosophique et moral  particulièrement délicat : pratiquer discrètement l'euthanasie par le travail.

Grâce leur soit rendue.


Économisez vous tout de même, bon courage et à après !


Cui cui fit l'oiseau, trop lucide pour être honnête...

lundi, 29 mars 2010

Préparons nous pour le grand soir apocalyptique du 30 mars 2010 !

Mes bien chers amis lecteurs,

 

NON !

Contrairement à ce que vous pensez, ce titre alarmiste ne signifie ni de la prévision d'un mouvement insurrectionnel ni celle d'un soulèvement révolutionnaire. Phénomènes si souvent évoqués et désirés mais jamais au rendez-vous.

Je profite des dernières heures (entre 18 et 42 depuis la publication de ce billet) qui nous restent à vivre pour vous déclarer combien je vous ai aimé.

Vous tous ; amis, ennemis, indifférents, moches, belles et beaux, intelligent(e)s, connes et cons, bessonniens aux mentons de fouines et aux yeux fuyants, fachos, réacs, gauchos, anars, sans opinion, niais, sarkozistes, zemmourien à dire mais logorrhéique, aphatiques limités donneurs de leçons, duhameliens apathiques, chazaleux à prompteurs, aubristes sans charisme, ségolénophiles habités, tricheteurs aux ordres du marché, Lefebvreux aux cheveux longs et aux idées courtes, carlistes à la voix de garage, oligarques financiers, économistes libéraux conformistes, abrutis médiatiques , spectateurs de TF1 et de la TNT, blogueurs, commentateurs, délinquants, auvergnats ; bref, mes soeurs et mes frères terriens vous me manquerez beaucoup !

J'entrevois votre air dubitatif : douteriez de ma santé mentale ?

Et bien lisez ces quelques lignes !

15cern.xlarge1.jpg

"AFP - le 23 mars 2010, 12h42

Le Centre européen de recherche nucléaire (Cern) va tenter le 30 mars de recréer le Big Bang à l'origine de l'univers dans son accélérateur de particules LHC, le plus puissant du monde, ont annoncé mardi les chercheurs du Cern.

Les collisions à une puissance inédite de 7 Tev auront lieu dans le tunnel circulaire de 27 km du Cern, enfoui à 100 mètres sous terre entre la France et la Suisse, dans la banlieue de Genève.

Avec deux faisceaux (en sens inverse) de 3,5 Tev( teras electros volts), nous sommes sur le point de lancer le programme de recherches physiques du LHC", a expliqué dans un communiqué Steve Myere, le directeur du Cern chargé des accélérateurs."


Rien de moins !

 

Ouvrage d'apprentis sorciers ?

 

Bien entendu, nul ne connaît réellement les conséquences de cette expérience... Il existe une infime voire une infinitésimale probabilité pour que cette expérimentation dérape. Qui pourrait jurer que les chercheurs du CERN ne risquent pas de créer avec ce big bang la naissance d'un nouvel univers en expansion ?

On connaît la valeur des opinions des experts scientifiques : cette expérience n'a jamais été réalisée avec cette puissance...

On verra bien... Advienne que pourra ! Dieu reconnaîtra les siens comme diront certains.

En fait mon billet commence ici car je n'écris pas ces lignes pour commenter un fait scientifique, qui, bien qu'il me passionne, m"échappe en grande partie.

 

Non, je m'intéresse surtout à ce que nous pourrions bien faire durant cette courte attente du jour et de l'heure fatidique, synonyme de fin du monde.

 

Allez vous vous saoûler pendant les quelques heures à venir ?

Allez vous insulter votre patron et tous ceux qui vous emmerdent ?

Allez vous sombrer dans le stupre, la lubricité et la luxure ?

Allez vous prendre d'assaut, l'Élysée, Matignon et les différents ministères pour occuper les crocs de boucher inutilisés ?

Allez vous enduire de plumes et de goudron, les journalistes people qui se prennent pour des politiques et ne cessent de clamer sur un nombre incalculable de médias pour des sommes considérables leurs avis sur tout comme s'ils en avaient davantage la légitimité que n'importe quel citoyen ?

Allez vous huer ces Zacharias, Messier, Proglio, et autres banquiers et traders qui s'engraissent comme des porcs avec une immoralité cynique pendant que des centaines millions de gens crient famine et des milliards d'autres souffrent ?

 

BigBang.jpg

 

Mais aussi, rêvons :

Devant la fin du monde jugée inéluctable,

imaginez que dans un immense élan de rédemption tous les politiques se prosternent devant les peuples pour leur demander pardon de leur impuissance à modifier le cours des évènements et d'avoir essentiellement postulé à leurs fonctions pour satisfaire leurs ambition personnelles et leur besoin de toute puissance ?

Imaginez les journalistes people s'excusant de leur morgue, de leur omniprésence, de leur médiocrité, de l'étalage de leurs vérités factices et partielles claironnées à tout bout de champ sur tous les médias pour des salaires mirobolants.

Imaginez les cupides Zacharias et Proglio, contrits, recouvert de haillons, à genoux nettoyant les orteils de pauvres sans-papiers.

Imaginez les banquiers et traders rapaces verser spontanémentles 3/4 de leurs rémunérations à l'UNICEF.

Imaginez Obama décidant de rappeler son armée d'Afghanistan et du Pakistan et d'offrir les sommes économisées pour le développement des pays pauvres.

Tout ça pour quelques minuscules heures...

 

Mais... Par Zeus, je vous vois ricaner, mauvais sujets !

Je sens que vous ne croyez guère à cette apocalypse mais encore moins à cette forme de rédemption des classes dominantes.

Pour la 2ème hypothèse, vous avez incontestablement raison mais pour la première, je vous aurais prévenu. Tant pis pour vous !

 

Ceci est peut-être mon dernier billet...

Amis lecteurs du Village des NRV et futurs pulvérisés, à jamais !

 

 

Cui cui fit l'oiseau, aspiré par un trou noir et futur électron-volt libre.


vendredi, 18 décembre 2009

Les poupées rigolotes Rachida, Brice, Nadine et Jack : des cadeaux inédits pour Noël !

CATALOGUE DE POUPÉES



Parce que les adolescentes ont le droit

de rêver : toi aussi, collectionne les poupées

de l’année 2009 !

 

La poupée RACHIDA nrv ©

 

Dati.jpg

 

 

Tu as entre 7 et 15 ans et tu rêves d’une vie enchanteresse, entourée de reporters, adulée par les médias, fréquentant les plus grands couturiers et les bijoutiers les plus renommés de la place Vendôme à Paris ? Mets toi à la place de RACHIDA, notre nouvelle poupée : jolie brune car elle ne compte pas pour des prunes, elle élève seule sa petite fille qu’elle a conçu avec un mystérieux prince charmant (l’enfant est en option). Futile et fascinée par les ors du pouvoirs, elle est irrésistiblement attirée par le luxe et le clinquant.

Prise la main dans la confiture (le pot de confiture est joint), elle continue de protester avec mauvaise foi et sans vergogne (le certificat de mauvaise foi est fourni) de son innocence. Son expérience pourra toujours t'être utile pour ta future carrière professionnelle. Cette poupée est un jouet pédagogique.

Livrée avec 3 parures de bijoux tous plus précieux les uns que les autres, cinq hebdomadaires avec sa photo en Une : Paris Catch, Le Moins, Me Voilà, Galop, la Gazette des NRV et une panoplie de robes des 5 couturiers les plus prestigieux du monde *.
Les caméras, les micros et le portable sont également fournis. Un mode d'emploi pour réussir socialement sa vie est livré gratuitement.

En cadeau : un badge « député européen », « ancien Ministre », et « future candidate à la Mairie de Paris »


*
Certains ensembles et d'autres parures sont en option.


La figurine BRICE nrv  ©

fdmora.jpg

 

Tu es bagarreur, tu as entre 12 et 16 ans et tu souhaites marier RACHIDA ? Hélas, Brice ne conviendra pas car il n’aime que les blondes aux yeux bleus comme Nadine ! Livré avec sa matraque électrique, son flash-ball, ses menottes, son Taser ®, son treillis, il fanfaronne sans cesse et déclare à qui veut l’entendre qu’il est le plus grand justicier de tous les temps. Au service de son Chef, le terrible Sarkoko, il est sans pitié pour les Auvergnats qu’il semble détester.

En cadeau : un drapeau français et un badge « vive l’identité française ! »

Dernière minute :
un cadeau exceptionnel  SANS SUPPLÉMENT DE PRIX sera joint à Brice nrv © pour une durée limitée !

UNE POUPÉE GRATUITE REPRÉSENTANT UN
AUVERGNAT
sera offerte à tout acheteur de la figurine BRICE nrv ©. Cet Auvergnat sera équipé de sa traditionnelle djellaba et de son moyen habituel de transport, le chameau. Par contre l’Auvergnate avec sa burqa sera vendue en option.

Marine
notre nouveau modèle et lointaine cousine de Brice nrv ©, grosse gretchen aux nattes blondes est en rupture de stocks mais Nadine nrv ® pourra aisément la suppléer.


Le baigneur NADINE nrv ©

fdmora.jpg

 

Tu as entre 3 et 8 ans, tu désires une poupée à qui te confier parce qu’elle a des tas de points communs avec toi, elle pense comme les petites filles de ton âge et ressent les mêmes émotions : alors n’hésite plus ! Nadine est blonde et possède aussi beaucoup de convergences intellectuelles avec Brice et Marine.
Nadine vient du peuple, comme toi, et peut se retrouver catapultée dans le merveilleux univers du Gouvernement français avec ses laquais et ses hauts fonctionnaires grâce à un coup de baguette magique de Sarkoko, son mentor !

Apprends à nier les nombreuses bévues que tu commets en accusant les journalistes ! Cette figurine est un jouet pédagogique : elle montre comment réussir sa carrière coûte que coûte. La notice est jointe.

Nadine est livrée avec 3 costumes : marchande de poissons avec son habit lorrain, camionneuse avec sa salopette, ou ministre avec son tailleur et ses faux ongles américains.

En plus , sa tête est démontable et tu peux ajouter 3 cerveaux différents assortis à son costume ! Cette poupée parle souvent et ne cesse de diffuser des banalités, des lieux communs et des préjugés identiques à ceux que ton papa entend dans les bistrots qu’il fréquente. Le réalisme est confondant.

Un "certificat de mauvaise foi" est joint au coffret.

Nadine nrv © est en promotion pour les fêtes.


 

Le poupon Jack nrv ©

 

Jack.jpg

 

La réputation de Jack n'est plus à faire ! Tu as entre 7 et 97 ans et tu rêves de battre des records de longévité dans la notoriété. Tu veux imiter la flagornerie dont ton héros use et abuse envers les personnes qui disposent du pouvoir ? Jack est la poupée qu'il te faut !

Doté d'une langue télescopique de 23 mètres en fourrure synthétique de couleur caméléon, cet accessoire est capable de cirer toutes les chaussures de l'assistance (le cirage incolore est fourni) ! De plus, une voix, fort bien imitée, entrecoupe ses bruits de langues, de mots tels que "merveilleux !", "extraordinaire !", "formidable !", "oui, Monsieur le président", "tout à fait, Monsieur Sarkozy", "je suis de votre avis, monsieur le président".

La figurine est vendue avec 3 langues interchangeables en fausse fourrure d'une longueur de 18 mètres  (rose socialiste, bleu UMP et verte écolo).

Ton "brevet de lèche-cul officiel" est joint au coffret.


Avis aux Collectionneurs : ce modèle est en fin de fabrication... Réservez vite votre commande.


Aujourd'hui 18 décembre, le blog du village des NRV a tout juste 2 ans. Un grand merci à la rédaction de "20 minutes", un salut amical à Serval et un chaleureux coucou à l'ami Guy Birenbaum qu'on aime toujours autant. Il sait qu'il peut compter sur nous.

Amis de Cui cui, joyeux Noël à tous, et vive la dérision et la bonne humeur comme moyens de lutte.

À après !


Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne serait que pures coïncidences. Les photos ne sont pas contractuelles et ces poupées sont purement imaginaires.


Cui cui, bird symbol !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu