Avertir le modérateur

samedi, 28 avril 2012

Nicolas aime Marine

sarkozy, Le Pen, juppé,FN,pétain

lundi, 16 janvier 2012

Funérailles

L'Histoire de France
par les belles images

 

triplea1-pm.jpg

Les Funérailles du Triple A de la France
et sa montée aux cieux.

(cliquer pour apprécier les détails)

vendredi, 30 décembre 2011

Mes meilleurs veaux

sarkozy, hollande,farce tranquille

Mieux que des voeux, mieux que des bonnes résolutions,

quelques belles images pour ta collection ...

sarkozy, hollande,farce tranquille

 Le grand leader montre la voie droite (de la relève) au dirigeant bien aimé.

sarkozy, hollande,farce tranquille

Le grand leader approfondit le démocratisme libéral
du dirigeant bien aimé.

dimanche, 11 décembre 2011

L'europe du Volapük

Dette,crise,europe,merkel,sarkozy

Pensez-vous en Volapük ?

Le Volapük c'est l'idiome favori du spectacle et de sa médiocratie.
Mon petit camarage tgb en donne un bon cours d'initiation, à l'usage des néophytes soucieux de saisir toutes les péripéties de "l'actualité" et des "sommets de la dernière chance" qui s'y succèdent comme si nos politiciens, utilement secondés par leurs porteurs d'eau "journalistes", s'étaient lancés dans une étape montagneuse du tour de France, désormais ... européen.
Souvenez vous de 2005, gros nigauds de votants. Le Volapük, déjà, était à l'honneur. Tout le landernau multimédiatique bruissait des accents de cette "langue commune" dans laquelle délibèrent doctement nos oligarques et leurs larbins, au monde merveilleux de la Ploutocratie qui désormais est la forme démocratique achevée.
Vous l'avez déjà dans l'oreille ce sabir devenu omniprésent à la radiovision et dans vos gazettes.
Vous l'avez déjà entendu ce cri unanime des sauveteurs de banques en banqueroute et de leur ordre établi ... à Bruxelles, à Matigon,dans les salles de rédaction, de TF1 à libération, du monde à RTL, de Caroline Fourest à Ivan levaï, du Figaro à Cohn-Bendit, de sarkozy à flamby , de Fillon à Moscovici.

Toujours c'est la même antienne :

Oui, alors ?

Comment sont-elles, ces choses ?

Eh bien elles sont assez claires :

europe, dette,crise,banques,capitalisme

mercredi, 06 avril 2011

Y'a comme un défaut

Pour ceux qui pensent que " l'orient est compliqué", nos élites intellectuelles et politiques ont pourvu aux éclaircissements avec une célérité et une efficacité qui n'aura échappé à personne ,
et qui peut se résumer à deux images frappantes illustrant le discernement évolutif de notre brillante philosophie diplomatique, et les principes humanitaires de haute volée qui l'inspirent :

sarkokhadafi2.jpg

BHL_Libye_45.jpg

Il est vrai que désormais les usages gourmés dénotant l'habitus du quai d'Orsay sont rénovés par la fine fleur de nos intellectuels organiques, qui en toute discrétion et modestie , sait conseiller le prince avec sagesse et humilité .

Cependant ... à tout bien considérer, et notamment que le chef des "insurgés" est bien connu pour être "un fidèle parmi les fidèles" du méchant colonel psychopathe, et que le reste de cette "nouvelle" équipe n'est pas en reste.
Quand bien même on s'émerveillera des magnifiques innovations de la "diplomatie corsaire" * promue désormais par les "nouveaux philosophes" de jadis.
En dépit même de notre admiration béate devant la perspicacité du nouveau Metternich des droits de l'homme, qui à su voir sous le président de la cour d’appel de Tripoli , notoire pour avoir confirmé la peine de mort des infirmières bulgares (et qui, en récompense de son intransigeance dans ce procès, a été nommé ministre en 2007) , qui donc sous ces trompeuses apparences à su reconnaître un : « type bien , le contraire de ces islamistes que dépeint un Kadhafi aux abois **, des démocrates des souterrains qui n’ont jamais, pendant 40 ans, laissé s’éteindre en eux la petite flamme de la liberté » , et le distinguer pour tel à l'attention de notre pétulant chef d'état .
En dépit de tout cela, on demeurera pourtant enclin à penser que , comme dirait Fernand Raynaud :


"Y'a comme un défaut ..."


"

* consistant a exécuter les pirates turcs armés de fourchettes (qui menacaient il est vrai de débarquer à gaza), ou promouvoir les déversements de bombes humanitaires (du moment que c'est sur la gueule des arabes).

** un Kadhafi rendu à de telles extrémités que dans son affolement il en arrive à reprendre l'argument qu'une presse occidentale en mal de dénigrement avait cru entendre de la bouche même de notre Tintin en Lybie , lorsqu'il décrivait naguère les seules forces d'opposition susceptibles d'affronter ces dictateurs arabes ( auxquels il observe depuis peu qu'il est devenu « beaucoup plus difficulte de tailler des pipes » ) .

Urbain

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu