Avertir le modérateur

mercredi, 16 avril 2008

Roselyne Bachelot, la « Bianca Castafiore » des contre réformes.

Roselyne Bachelot est la Ministre du gouvernement Fillon, chargée de débroussailler, d’éradiquer et de vider inexorablement de sa substance le maximum de prestations de la Sécurité sociale afin de conduire, à pas léger, notre système vers une protection analogue à celle des USA, et où progressivement et en catimini, la part des remboursements des frais de maladie, dévolue aux mutuelles, va finir par dépasser la quote-part de la Sécurité sociale…

On parviendra donc discrètement d’ici à quelques années à une privatisation de l’Assurance Maladie qui ne veut pas dire son nom et où les gens modestes et moyens, de plus en plus nombreux, ne pourront plus payer les 100 à 150 € mensuels qu'il faudra débourser, consacrés aux Mutuelles devenues des Assurances santé, minimum nécessaire à une couverture maladie correcte.

9d2181cc14bbd93d479d519a14127f88.jpgRécemment mise en vedette avec une outrancière flagornerie par l’inamovible thuriféraire Michel Drucker, dit " langue de velours " dans l’émission " Vivement Dimanche " sur France 2 , puis interviewée par un terre-plein de journalistes assez complaisants, dimanche dernier sur RTL, lors du " grand jury ", les médias n’arrêtent plus d’admirer notre nouveau rouge-gorge angevin, accessoirement Ministre de la santé et feue Ministre de l’écologie.

Roselyne Narquin, épouse Bachelot, élue dans la 1ère circonscription du Maine et Loire a succédé à son papa, Jean Narquin, nivernais d’origine, politiquement parachuté en 1958 par De Gaulle en Anjou ; cette famille Narquin tenant les rênes de cette circonscription depuis exactement 50 ans. Cette région de droite, berceau des derniers défenseurs de la monarchie absolue, et où, même les radis sont honnis à cause de leur couleur rouge, est donc représentée par notre héroïne qui, n’eût probablement comme principale difficulté dans sa vie, que celle de naître.

À la recherche effrénée d’une singularité insatiable, jusqu’à se vêtir d’habits aux couleurs criardes et d’un goût exécrable pour attirer l’attention sur elle, on peut dire qu’elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour se faire remarquer du paysage médiatique français et de l'opinon publique.

Naguère, elle utilisa une certaine spontanéité et une ingénuité provoquées pour se distinguer de sesc836ebf70a3e3374e34f2f61695a911e.jpg rares consœurs députées ; le seul véritable fait de guerre à mettre à son crédit fut sa défense de la PACS à l’intérieur de son propre parti. C’est la médaille qu’elle traîne depuis lors en n’omettant jamais de la faire bruyamment cliqueter partout et en toutes circonstances car Madame est très bouffie d’elle même, est il besoin de le préciser ? Et les occasions de se glorifier ne sont hélas pas si nombreuses…

Puis vint la nomination de notre rossignol du Maine et Loire, au poste de Ministre de l’Écologie. À ce moment les choses se gâtèrent car l’allure primesautière cachait mal un manque de connaissance des dossiers et son désintérêt de cette fonction ; quand on la compare à Nathalie Kosciusko-Morizet, les différences de compétences et d’efficacité sautent aux yeux !

Les Guignols de Canal + en firent d’ailleurs une figure de proue ridicule et assez représentative de l’image qu’elle dégageait. Dans l’ordre des oiseaux de proie, elle se rapprochait alors davantage de la buse que de l’aigle. Son orgueil en  fut mortifié et elle décida de changer son fusil d’épaule pour abattre la buse qu’il y avait en elle  et pour enfin faire apparaître l’aigle qu'elle s'imaginait être…

c7c51469240474b1e444c031670e76fc.jpgMalheureusement, avec la maladresse qui la caractérise, elle abattit les deux rapaces à la fois et à la place il resta la paonne qu’elle cachait secrètement au fin fond de sa personnalité et qu'elle n'avait jamais cessé d'être ! La voici nommée Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative du gouvernement Fillon et là surprise ! On découvrit une pédante, parlant d'une voix de gorge, avec un vocabulaire chatié et la componction et l'affectation d'une aristocrate du 18ème siècle faisant la morale avec une morgue sans pareille à un philosophe égaré préconisant les Lumières !

Se prenant tellement au sérieux qu'elle en devient ridicule ; d'une vanité inouïe, chaque mot qu'elle prononce désormais semble pesé, façonné , édulcoré ; ses manières de châtelaine de Moulinsart et son affèterie insupportable m'évoquent la Castafiore guettant son reflet dans le miroir au grand dam d'un  Capitaine Haddock grincheux que je suis devenu...

Les seules privautés qu'elle se permet pour faire "peuple" et soigner son image sont désormais, les rencontres sportives où elle adore se pavaner aux côtés du Président, affublée, d'un maillot de l'équipe de France qui lui sied comme un sac de pommes de terre et d'un drapeau ! Que ne ferait elle pour se faire remarquer et impressionner les pellicules des photographes de Presse ! Dieu merci, le ridicule ne tue plus de nos jours, bien au contraire, il a plutôt tendance à rendre autrui sympathique...

Pour terminer ce portrait et lorsque je pense que ce sont ces gens là qui sont chargés de "réformer" le système de santé, permettez moi d'avoir des doutes, sur leur efficacité, leur crédibilité et sur leur empathie à l'égard des humbles pour effectuer de vraies réformes utiles et justes. Mais ce que j'en dis, pauvre oiseau dont les plumes et la peau sont rongées par les parasites et qui crèvera faute de soins en remerciant Roselyne de son action, n'a évidemment aucune espèce d'importance...

cui cui, oiseau de mauvais augure.

samedi, 12 avril 2008

La famine dans le monde en 2008 : une catastrophe annoncée sans précédent.

Un collègue de travail, de nationalité égyptienne et vendeur de fruits et légumes sur les marchés de la banlieue parisienne, s’est épanché sur un phénomène auquel son pays n’avait pas été confronté depuis fort longtemps (1977) et que lui même n’imaginait plus subir…

Figurez-vous que la pénurie alimentaire et l'inflation des prix de l'alimentaire commencent à s’installer dans un pays comme l’Égypte qui n’est tout de même pas le pays le plus pauvre du monde ! La FAO tire la sonnette d’alarme sur cette hausse des prix dramatique.

Je viens de lire deux articles de RUE 89 ici et … Je vous conseille de les dévorer car ils vous concernent tous de plein fouet, vous et vos enfants, et je prédis même à moyen et long terme de terribles cataclysmes humains, génocides et tragédies inédits et d’une violence inouïe !

5de48feb28c9d718f268453bd65c5076.jpegJe ne veux pas commenter les articles (ils sont suffisamment explicites) mais il est souhaitable de mettre quelques chiffres en exergue… Dans certains pays d’Afrique, 70 % des revenus sont consacrés à l’alimentation contre seulement 15 % dans les pays occidentaux… Les céréales et le riz, base de l’alimentation asiatique, ont augmenté de 50 %. L’inflation atteint des niveaux incroyables et des soulèvements populaires éclosent dans plusieurs dizaines de pays. Quelques autres chiffres en vrac : 64% des céréales récoltées sont dédiées à l’alimentation animale, elle-même destinée aux pays développés… Aux U.S.A., 18% des cultures sont destinées à la transformation pour le bioéthanol…

À quoi donc est due cette inflation sur les produits alimentaires et les céréales en particulier ? D’abord aux conditions climatiques, puis à l’accroissement de la population mondiale (6,8 milliards), l’urbanisation échevelée, qui gagne sur les terres cultivables et sur l’extension de cette connerie magistrale qu’on appelle le bioéthanol, substitut du pétrole et qui diminue d’autant la surface de cultures vivrières.

Au-delà de l’aspect économique froid, impersonnel et dogmatique, croyez-vous que ces pauvres gens touchés par la pénurie alimentaire vont se laisser mourir ? Sûrement pas ! Une bonne partie n’aura d’autre solution que la migration vers d’autres lieux bien plus hospitaliers malgré tous les risques inhérents, car pour les familles qui fuiront la famine, entre mourir chez eux ou vivre mal en Occident, que croyez vous qu’ils choisiront ? Que feriez vous à leur place ?

Peut-on laisser crever des millions de gens sous prétexte de rouler avec de l’énergie propre ? Peut-on 35d5f6ae74e3f7f3996fb4cb4a19499b.jpegencore laisser les marchés spéculer sur des denrées vitales ? N’est-il pas temps d’attribuer enfin les crédits destinés aux armements et aux conflits inutiles, au bénéfice de l’alimentation des populations nécessiteuses ? N’est-il pas temps de rogner un peu les profits pharaoniques des entreprises pour la mise en valeur agricole des pays d’Afrique ? Je sais que certains me taxeront d'utopiste bêlant mais le jour où des cohortes de gens misérables, au paroxysme du désespoir se trouveront à nos portes, il sera trop tard...

Je pense que nous arrivons à la croisée des chemins d’une conception économique qui prend l’eau de toutes parts. Nos experts économiques, toujours en retard d’une guerre, ont complètement éludé ce problème, persuadés que la famine grâce aux progrès scientifiques serait éradiquée. Contrairement aux exégètes du libéralisme mondialiste, l’évolution du mode de vie de la planète, du moins dans un premier temps, ne viendra pas forcément du manque d’énergie, des excès de pollutions, du réchauffement climatique mais bien du déséquilibre grandissant entre les pays les plus pauvres et les nations de moins en moins riches dirigés par une élite de plus en plus fortunée, accélérant une migration colossale et incontrôlable. L’Occident devenant une sorte de ligne Maginot facile à contourner, un fort Chabrol dérisoire et délabré…

Il est grand temps pour les gouvernements de tous les pays, de réfléchir, pendant qu’il est encore temps à un nouveau modèle économique mondial incluant une mobilisation opiniâtre ainsi qu'une solidarité effective entre toutes les nations. Les vieux dogmatismes tels les  théories ultra libérales et spéculatives qui fragilisent les structures sociales, qui enfoncent chaque jour un peu plus la planète dans des voies sans issues et laminent les plus faibles, la fuite en avant vers une croissance qui ne maîtrise plus les ressources limitées des matières premières, tous ces éléments font qu'on se dirige vers un gouffre insondable, chacun d'entre nous le pressent, la plupart en ont l'intime conviction mais un espoir infime subsiste : le pire n'est jamais sûr.

Peut être est il trop tard pour réagir ? Comment pourra t-on éviter  les catastrophes planétaires inéluctables et sanglantes qui se profilent à l'horizon ? Le plus grand danger est que notre destin se trouve entre les mains de quelques dirigeants du monde dont le moindre qu'on puisse dire est qu'il ne se montrent ni spécialement rassurants ni très clairvoyants ; si ces derniers faillissent ou se révèlent particulièrement incompétents, faibles ou égoïstes, nous sommes cuits, tous pays confondus, riches et pauvres.

Enfin deux questions lancinantes n’en finissent pas de me hanter, moi, humble et impuissant petit citoyen de troisième zone ? Comment en ce début du 21ème siècle, a t-on pu en arriver là ? Comment le système économique mondial a t-il fait pour laisser entrevoir tant d'incurie ?

Cui cui

jeudi, 10 avril 2008

L'amour du risque

01fd9515f4a76db6026f2570a13ff796.jpg

 

Il y avait, d'un côté, de la dentelle, du sur-mesure. Une fragilité aussi. La délicatesse française.

De l'autre côté, le tout-venant, le massif. La puissance. La bestialité indienne.

Une fusion ; mais pas vraiment. Un dépassement par le rapprochement, plutôt.

Finalement, un processus amoureux. Lady Arcelor et Mittal, l'homme des bois.

Elie Cohen, irréductible romantique, ne s'y était pas trompé. Il déclamait, dès juin 2006 :

"On peut estimer qu’il n’y a pas de problème d’emploi majeur dans la fusion Arcelor-Mittal en Europe, pour la raison simple suivante : les actifs des deux entreprises en Europe sont complémentaires, Arcelor étant très présent dans les aciers de spécialité, Mittal étant plutôt présent, mais faiblement, dans les aciers de commodité. Il n’y a donc pas de problème de redondance, donc il y a une faible probabilité de rationalisation en Europe." suite

Alain Lambert, fiévreux :

"Compte tenu de la demande mondiale d'acier non satisfaite, nos emplois ne sont pas menacés, et c'est bien l'essentiel ! Et si c'était un avertissement sans frais susceptible de réveiller ceux qui rêvent encore d'un monde qui n'est plus ? Ce serait alors salutaire." suite

L'amour, c'est regarder ensemble dans la même direction, disait Saint-Exupéry.

Cette passion devait finalement, les premiers émois éteints, s'en remettre à la raison. Rationaliser.

Gandrange. Après les langoureux effeuillages, les fermetures éclair.

95bb3f402d9806da19283d28b5c9551e.jpg

"J'aime les usines, j'aime l'industrie et je crois en la sidérurgie.
Je ne lâcherai pas sur le sujet !" lança le Priape élyséen aux syndicats, mauvais coucheurs.

« Les déclarations de Nicolas Sarkozy à Gandrange, le 4 février, avaient pourtant suscité l’espoir. «Au plus haut niveau de l’Etat, on s’engage à ne pas vous laisser tomber», avait-il déclaré sous les applaudissements, quitte à «mettre de l’argent, s’il le faut, dans l’outil de production». Il l’avait promis : il reviendrait dans l’usine «annoncer la solution qu’on aura trouvée».  Source Libération du 31/03/08

Ensuite, les volte-face d'une Christine Lagarde migraineuse, au bord de la démission ; elle condamne dans un premier temps l’ingérence du président dans une société privée puis accorde son discours à celui du chef de l’Etat : «La Ministre de l'Economie Christine Lagarde a affirmé dimanche que "l'objectif principal du gouvernement" pour l'avenir de l'usine Arcelor Mittal de Gandrange (Moselle) était de "sauvegarder les emplois" en évoquant des "partenaires privés extérieurs".  Afp journal Internet.

De nouveaux partenaires, c'était l'idée. Hélas, le viagra présidentiel n'y fit rien ; c'était du dentifrice.

ffb118c31a03fd9d0c4ea135d772944c.jpg

La suite est connue. Mittal découche. Les syndicats d’Arcelor Mittal ne se laissent pas embarquer par les promesses de Sarkozy englouties avec les régions perdues lors des dernières municipales.

Le pire reste à venir pour les futurs chômeurs d’Arcelor Mittal : La tolérance zéro sera appliquée pour ces futurs assistés, contrôles renforcés (radiations à gogo), le nouveau programme présidentiel des Assedics. Le chef de l'Etat annonce une loi pour sanctionner les chômeurs qui refusent deux offres d'emploi. Liberation.fr (avec source AFP) – 8/04/08

Dans un même temps, le dynamique Président lance une bouée en visant la tête.

Et l’amour dans tout ça ?

« Réinventer l’amour (point de Rimbaud). Rappelons que Théodore Zeldin affirme lui aussi que l’aventure du XXIe siècle, l’objet même de l’Histoire, sera le dialogue entre l’homme et la femme, dialogue aimant si possible, amical nécessairement… Or, l’amour est menacé de toutes parts : sur sa droite par les libertins ; sur sa gauche par les libéraux. Oui, l’amour n’est pas qu’un "contrat entre deux individus libres et égaux". Oui, rappelle Alain Badiou, "c’est ce qui commence au-delà du désir et de la demande". En somme, l’amour ou la nouvelle cause du peuple. »

Alain Badiou.

 

Sources 

ou là

 

Agathe

 

 

lundi, 07 avril 2008

Nicolas Sarkozy : à l'ouest ?

33860d0ff47fd96076624d513827265f.jpg
free music
 
 
Selon vous* sur lequel (ou plus si affinités) de ces points** peut-on considérer que Nicolas Sarkozy (bien qu'il s'en soit défendu pendant sa campagne) mène une fois au pouvoir une politique atlantiste***?

 

Réductions d'impôts qui favorisent les plus riches et donc baisse des recettes qui nécessite par la suite le démantelement des systèmes de protection sociale et d'éducation.

Utilisation de la peur (terroristes, immigrés) au détriment du désir et de l'espoir (santé pour tous et environnement sain).

Affaiblissement de la politique de séparation de l'église et de l'état par la subvention des institutions religieuses et mise en place de la religion comme base morale de la société.

Politique financière et fiscale audacieuse en volume mais sans vision forte des objectifs poursuivis.

Assurance que des réductions d'impôts pourraient guérir toutes les maladies économiques.

Interventions militaires et devoir d'ingérence politique dans les régions pétrolières et/ou traversées par des oléoducs.

Médias sous contrôle.

Manie de profiter de la panique engendrée par de grandes crises économiques ou géopolitiques pour remodeler les sociétés dans l'intérêt des grands acteurs du monde de l'entreprise.

 

* Les résultats de cette enquête seront publiés un jour peut-être dans le Village ou pas selon des critères d'analyse débiles mis en place par Le Figaro.

** L'ensemble des questions de ce test ne sont pas des questions ouvertes mais bien des propositions subjectives selon la méthode de sondage mise en place par la société Opinion Ouais Ouais.

*** Nous considérerons comme atlantiste une politique de suiveur (surnommée politique du caniche) des théories et politiques mises en place par l'administration américaine sous le règne de Bush, des néo-conservateurs et néo-libéraux.

 

Nef

jeudi, 03 avril 2008

Technologies d’un futur improbable…

On constate depuis quelques temps, dans les pays occidentaux, l’émergence d’innovations techniques destinées à favoriser les échanges, la tolérance, le progrès dans les rapports humains et l’ouverture sur l’autre. Permettez moi de trouver cette évolution particulièrement bienvenue ! Pas vous ?

Bien entendu il s’agit là d’humour à la Française…

free music

Ainsi, après le " Malodore ", un spray dégageant une odeur pestilentielle pour éviter aux SDF de fréquenter un endroit spécifique, une entreprise vient de créer le " Mosquito ", rebaptisé pudiquement " Beethoven " (qui était sourd, rappelons le ironiquement), un boîtier électronique qui émet des sons proches de la gamme des ultra sons (17.000 à 18.000 Hz) supposés éloigner les ados qui seuls peuvent entendre une telle fréquence et qui seraient extrêmement désagréables à leurs oreilles…

Ouais ! cliquez donc sur la photo pour voir...

9dc48cbb85ea41373d6f2cc98cd445c2.jpegVous avez noté qu’après le " Taser ", pistolet électrique, la caméra qui reconnaît l’individu recherché, le passeport biométrique, l'interdiction du français dans les écoles flamandes en Belgique les lotissements hyper surveillés et cadenassés pour personnes âgées riches, un grand mouvement d'Amour Universel est en train de naître dans les pays occidentaux !

Sinon, que vous dire ? Qu'on envie les générations futures qui vivrons, n’en doutons pas une seconde, une existence exaltante et palpitante ?

Elles ne trouveront jamais assez de termes et de qualificatifs pour nous remercier !

Aussi, je me permets de proposer à nos autorités et aux scientifiques de nouvelles pistes de travail pour parfaire la panoplie existante :
  • Le " TF 1 ® " (nom de code) est un boîtier émettant des images et du son destinés à décerveler les individus qui le regardent (à noter que la " TNT ® " est bien partie pour le remplacer). Seul inconvénient : l’abus de ce produit fait perdre quotidiennement des millions de neurones qui se révèlent d’ailleurs inutiles pour ceux qui sont "accros" à cet instrument…
  • Le " Sarkozyl  ®", serait un nouveau suppositoire destiné aux personnes âgées. Il serait employé pour calmer les angoisses des plus de 60 ans devant un monde qui leur fait peur. Ce médicament a un double inconvénient : il coûte d’abord très très cher et ensuite il provoque des tas d’allergies et de fièvre. Ce produit n’est pas encore au point. Il provoquerait de surcroît, des réactions de dépendance grave…
  • Le " Fillon ® ", nouvelle gélule en cours d’homologation, ce produit a le pouvoir de plonger le patient dans un profond sommeil, la léthargie la plus totale qui survient après absorption peut se révéler dangereuse surtout associée à la prise de " Sarkozyl ® " et la consultation du boîtier " TF 1 ® ". Une paralysie cataleptique peut alors intervenir. Lisez bien les notices d’emploi !
  • Le " Laporte ® " est un coffret électronique, qui, placé à vos côtés, vous donne l’impression extraordinaire de devenir une intelligence supérieure, voire un prix Nobel ! Attention ! Ne pas abuser de cet instrument sous peine de griserie égocentrique et paranoïaque aiguë…
  • Le " Copé ® ", un système électronique bientôt sur le marché. Encore un peu trop volumineuse cette merveille de technologie deviendra le " nec plus ultra " de l’électronique de demain. Placée dans un champ magnétique d’un rayon de trois mètres , elle permet de vous multiplier !
  • Ainsi vous parviendrez simultanément, à faire l’amour, à jouer au tennis, à gérer une ville de 50.000 habitants, à défendre des clients en tant qu’avocat, à présider un parti à l’Assemblée, à fréquenter les plateaux de télés et tout ceci en même temps !
  • Attention ! Les sensations sont grisantes mais une visite médicale et un check up cardio-vasculaire hebdomadaires sont nécessaires. Trois effets secondaires tel que l’enflure exagérée de la boîte crânienne et des chevilles ainsi que la rigidité de la langue ne sont hélas pas encore résolus…
Voilà donc, mes chers amis, mes préconisations pour le monde enchanté et enchanteur de demain, mais autant aujourd’hui, nous vivons une époque formidable, autant l’avenir qu’on nous prépare me paraît devenir encore bien plus merveilleux qu’on ne saurait l’imaginer même par les esprits les plus fertiles et les plus prolifiques !

 Docteur cui cui

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu