Avertir le modérateur

jeudi, 27 décembre 2007

Cachez ces prisons que je ne saurais voir !

Il existe un scandale au moins (!) aussi grand que le voyage grotesque : le gouvernement a décidé de SUPPRIMER les subventions à l'Observatoire International des Prisons (OIP).

Pour plus d'informations, voir ici : http://tinyurl.com/yvz2lk,

ici : http://www.oip.org/,

et là : http://tinyurl.com/37pe75

Le scandale tient dans le fait qu'il s'agit d'argent public pour une cause au service des valeurs de la République : lutter pour que les prisonniers soient traités selon les lois de la République, en respectant leurs droits et en agissant dans la perspective de leur future sortie (85 000 personnes chaque année).

Au nom de quoi décide-t-on que notre argent ne doit pas aller à une telle cause ? Penserait-on qu'il n'y a plus lieu de conduire un combat à ce propos ?

Quand on lit les rapports sur l'état des prisons françaises, quand on sait que la France est
26785d2180aa32dc49c5f7e4758a5589.gif régulièrement condamnée par la cour européenne des droits de l'homme à ce propos (dernière fois, en 2006)..., on voit qu'il y a encore du travail.

Un exemple récent : le dernier rapport du Comité de prévention de la torture du Conseil de l'Europe dénonce des « traitements inhumains et dégradants » dans les prisons françaises.

Il y a quelques temps une campagne a eu un peu d'écho : dans plusieurs centres ville un dessin au sol montrait l'espace dont bénéficient les prisonniers.

La stupéfaction des passants était le point de départ d'explications plus détaillées et d'un appel à signer une carte-pétition au président pour le respect de la dignité qui passe par des conditions d'incarcération dignes de notre pays.

Un pays peut être jugé à partir du sort qu'il fait aux plus fragiles de ses citoyens. Où qu'on se tourne, prisonniers, sdf, population des banlieues populaires, immigrés pauvres, ouvriers jetés comme des kleenex, femmes seules, jeunes, etc. le tableau n'est pas reluisant.

Combien hurlent à propos du sort fait à un tel ou un tel en matière de non respect des droits de l'homme (à commencer par celui d'avoir un toît, une vie de famille, un travail, etc.) quand c'est... "ailleurs", mais ne bougent pas le petit doigt quand la même chose se passe à côté de chez eux ?

Les solidarités internationales portant le plus souvent sur des sujets médiatisés à travers une approche compassionnelle, servent un peu trop aux Français en général et au "premier d'entre eux" en particulier à s'acheter une bonne conscience à peu de frais.


   Juliette

lundi, 24 décembre 2007

Vos Dieux ont les mains sales

Depuis l’aube de l’humanité, depuis que l’homme s’est crée des entités, des panthéons et des divinités.

Depuis que l’on pille, que l’on viole, et que l’on torture à l’aise. Que l’on assouvit ses bas instincts au nom d’une croix d’un croissant ou d’une étoile, que l’on multiplie les St Barthelemy à travers la planète, qu’on impose sa religion comme si elle était la seule, l’unique, l’ultime.

Depuis les massacres et les génocides au nom de la foi ou l’on fait disparaître des civilisations pour en voler l’or et la quincaillerie matérielle. Depuis que l’on réduit en esclavage qu’on détruit les divinités des autres sur l’autel de sa propre mauvaise foi afin de mieux les asservir, afin de mieux vous ecba78d0b25632574a35f2a6d3d7b06b7.jpgn servir. Basse besogne terrestre au nom de celui que vous louez, au nom de qui vous perpétrez vos exactions, pour qui vous batissez vos temples rutilants.

Depuis que l’on noue le bandeau noir de l’ignorance sur le peuple en lui promettant une vie meilleure dans un quelconque Valhalla ou il se reposera demain de la misère qu’aujourd’hui on lui impose. Depuis qu’on le baillonne pour étouffer sa révolte, depuis que l’on met en doute la science qui démontre et démonte le charlatanisme, afin de maintenir la dose d’obscurantisme, que l’on a inventé le miracle, pour donner de l’espoir, pour capter auprès des marchands du temple par vous même crées les quelques piécettes que vous n’avez pas encore racolé.

Depuis que l’on prône la tolérance et l’amour du prochain en pratiquant l’intolérance et la haine de celui qui ne vous ressemble pas. Depuis que des gosses se font sauter afin de faire le maximum de morts et de blessés afin que vous puissiez vous gargariser de vaines paroles, de menaces voilées, d’attentats meurtriers en espérant l’escalade, l’intervention de l’armée dans des territoires qu’elle ne devrait pas occuper si elle même suivait les préceptes de la religion qui l’a amenée sur cette terre.

Depuis l’aube de l’humanité, depuis que les religions ont été crées. Depuis que des générations se sont affrontées pour le plaisir de bandes rivales aux égos surdimensionnés, chacune prétendant, au nom de quoi d’abord, avoir le seul vrai Dieu dont elles veulent mettre l’étendard sur le monde entier. Depuis que l’on a crée des axes du mal pour mieux justifier les invasions et la barbarie.

Depuis que vous vous êtes auto-amnistiés en inventant le pardon qui suit vos péchés dès lors que l’on va se confesser, que vous vous lavez les mains de vos inquisitions, de vos autodafés, de vos guerres et de la misère que vous créez dans le sang  de l'humanité.

A cause de ça, vos Dieux ont les mains sales.

Mais cela vous est égal.

 

Serval 

 

 

06:05 Publié dans République | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : Dieu, Noël, Religion

jeudi, 20 décembre 2007

Ma petite HLM, ou quand les grippe sous sont pris la main dans le sac

Il y en a qui trient les déchets par couleurs, jaune, vert bleu selon le recyclage. Il y en a qui trient à l'intérieur du tri sélectif. Pour trouver les maigres rogatons qui leur permettront de subsister. Et encore quand ils ne sont pas arrosés de White Spirit pour les décourager comme le font nombre de grandes surfaces, qui jettent le soir ce qu'elles n'ont pas vendu, plutôt que d'en faire profiter ceux qui ne peuvent passer que derrière leurs façades illuminées.

Il y en a qui sont obligés de faire les lampions hâves et désocialisés dans la guirlande de tentes implantées et si fragiles qu'un troupeau de bleus vient disperser comme s'il s'agissait de verrues à
7eccba54137f5b88a3222beaefbd0188.jpg cryogéniser à chaque période de grand froid.

Mais y en a des qui louent au prix d'un ticket restau le m2 leur appartement depuis des années. Qui se gobergent et qui se vantent de leurs passe droit minablement hérités par consanguinité politique, et qui sont la honte de ce pays et de la République qu'ils prétendent servir. Petits potentats sautant de postes en postes comme des morpions...ou des cancrelats. Des élites présidant " Dialogue et Humanisme " http://www.canalacademie.com/Dialogue-et-Humanisme.html

Il y aurait de quoi rire si ce n'était aussi cyniquement pathétique.

Ainsi Jean-Paul Bolufer s'est vu attribuer un logement de 190m2 en 1981 quand il était directeur adjoint du cabinet de Jacques Chirac, alors maire de Paris. Selon le Canard Enchaîné, il l'aurait même sous-loué au mépris des règlements de son bailleur quand il avait été nommé à Toulouse, puis ensuite lorsque il a obtenu un logement de fonction à Paris comme directeur des Journaux officiels...Jusqu'à ce matin, directeur de cabinet de Christine Boutin au ministère du logement, il a aggravé son cas  en s'indignant, le 16 novembre dernier, de ces "gens qui ne devraient pas y être" mais occupent des logements HLM...

Bolufer a donc été "démissionné" ce matin.  Nul doute qu'il n'aura pas besoin d'aller s'inscrire à l'ANPE, Non, surement pas. Cette démission s'apparente à une admonestation, une pénitence : 3 pater et 4 avé pour Bolufer. On va lui trouver un autre poste, bien planqué et il pourra sans doute conserver son appartement...rien n'étant dit à ce sujet aucun risque qu'on le voit rejoindre le DAL ou les enfants de Don Quichotte.  Quand on parlait de cynisme, voire d'hypocrisie.

Bien sur, ce n'est pas le seul à bénéficier des accommodements de la Chiraquie, ou plutôt de ses vestiges que personne à gauche comme à droite n'ose abattre une bonne fois pour toutes. Bolufer n'est qu'un exemple, il n'est que la verrue qu'on n'est pas arrivée à cacher sur le visage radieux d'un système qui, avec l'assentiment de la population, organise le pillage et la confiscation y compris des maigres avantages des plus pauvres.

Mais le vrai cynisme ne consiste t'il pas dans la persistance de la pratique qui consiste pour les élites à user de leur fonction pour servir leurs intérêts privés ?

Ne faudrait il pas une bonne fois pour toutes mettre en place une instance de contrôle pour empêcher ces dérives ?


mercredi, 19 décembre 2007

Après l'abandon des cités, celui de la laïcité ?

Le 20 décembre prochain, notre sérénissime président recevra des mains du pape Benoît XVI, en personne, le titre très envié de  Chanoine d'honneur de Saint Jean de Latran  http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20071213.OBS0083/sarkozy_bientot_chanoine_dhonneur_de_saintjeandelatran.html.
 
312ed678fad10327174ff647b58194a9.jpgTous les premiers magistrats français depuis Henri IV, rois et présidents, ont eu droit à cet insigne honneur… Le Chef de l'Etat, profitera t il de l'occasion, maintenant qu'il est à la fois président par le suffrage universel, monarque dans les faits, et qu'il revêt désormais une dimension spirituelle de par la volonté du pape, pour donner quelques sérieux coups de canifs à la loi de 1905 et d'ébranler ainsi les fondements de la laïcité dans notre pays ? Cherchera t il à affirmer l'ancrage de la France dans la foi chrétienne ?
 
Ces questions demeurent car elles rappellent un débat entamé lors des présidentielles…
 
Ou, fort de son nouveau titre de Chanoine, cet homme ambitieux ne se préparerait il pas, après ses 3 ou 4 quinquennats présidentiels à une carrière religieuse aux plus hauts sommets hiérarchiques du Vatican ?  Cela aurait de la gueule ! Après la luxure, le stupre et Disneyland, la repentance, l'humilité et l'ascétisme ?
 
Voilà une manière efficace de marquer l'Histoire à jamais ! ! !
 
Comme disait Joseph Staline, le petit père (fouettard) des peuples qui n'appréciait guère les plaisanteries à son encontre : «  Un Peuple heureux n'a pas besoin d'humour »…
 
Les Français doivent être bien malheureux, et c'est tant mieux pour tout le monde !
 
cui cui
 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu