Avertir le modérateur

mercredi, 06 août 2008

Ah Dieu ! Que l'ultra libéralisme économique est joli !

Mes amis du Village, je vais vous faire une confidence et vous donner un bon conseil mais surtout ne l’ébruitez pas : il s’agit là d’un bon tuyau... Chut...Chuchotons pour que personne n'entende. Approchez vous...Je m'adresse à vous à voix basse.

Vous êtes jeune (ce n’est d’ailleurs pas obligatoire) , dynamique, vous cherchez un job où on peut gagner plein d’argent, vous détestez le risque ? J'ai ce qu'il vous faut... Chut...

1579057668.2.jpgVous êtes en quête d'un emploi, vous vous trouvez mauvais, incompétent, incapable ? J'ai un deal à vous proposer pour gagner une fortune ? Personne ne vous épie ? C'est bon ? Allons y !

Et bien mes amis, figurez vous que j’ai trouvé ce que vous cherchez depuis si longtemps ! Devenez Président Directeur Général d’un grand groupe du CAC 40 ! Chut....

Je vais vous donner trois exemples de la réussite financière exceptionnelle de quatre personnes particulièrement récompensées pour leur incompétence notoire !

Bon Dieu ! Ne gloussez pas : on nous regarde... Chuttttt....

" Quand on veut, on peut ", nous diraient en ricanant les dirigeants de sociétés qui prônent pour les sous fifres de la hiérarchie, cadres, employés et ouvriers, des objectifs de production ou de ventes à peine tenables qui peuvent vous conduire , si vous ne les réalisez pas à un licenciement ou tout au moins à une régression…

Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais, nous font ils comprendre... Vous me saisissez ?

Premier exemple :

351689176.jpgAlcatel Lucent, avec à leur tête Serge Tchuruk et Patricia Russo. Un bilan somptueux digne du Livre des records : 16500 licenciements, action à 12 € en 2006, 4 € en août 2008, pertes 2007 = 3,5 millions d’euros.

À votre avis où sont ces inconscients, ces nuls, ces inaptes ? Dans une mine de sel ? Dans un centre de travail d’intérêt général ou de rééducation sociale ? Dans un stage de recyclage ?

Pensez vous ! Ils comptent avec avidité les gras émoluments qu’ils ont reçu pour prix de leur œuvre , 5,6millions d’€ pour Tchuruk et 6 millions d’€ pour Russo !

Chut ! Ne ricanez pas, on va nous entendre...

Deuxième exemple :

1746719867.jpgMichel Bon, ancien PDG de France Télécom, en 2002 il a essuyé des pertes de 20 milliards d’€ pour une gestion lamentable…

À votre avis qu’a reçu cet incapable pour prix de son infâme management ? 100 coups de fouets sur la place publique ? Une place comme dépanneur sur les lignes téléphoniques aériennes ? Un poste de vendeur de portables dans une agence Orange ?

Pensez vous ! Une amende de 10.000 € ! Même pas le prix d’une Clio ! Baste !

Cessez de rire vous devenez inconvenant ! Chut...

Troisième exemple :

1865545431.3.jpgDaniel Bouton, PDG de la Société Générale, avec ses stocks options a gagné 10,8 millions d’€ en 2006… Bilan : au moins 5 milliards de pertes plus celles cachées qui vont obligatoirement réapparaître .

À votre avis, quelle châtiment exemplaire a reçu l’impétrant ? Un stage au guichet de la SG de Montreuil sous bois ? Un poste de chef d’Agence à Lunéville ? Un emploi de convoyeur de fonds ?

Pensez vous ! Il est conforté par ces incapables du Conseil d’Administration à qui il faudra bien, un jour, demander des comptes !

698266766.jpegQue se passe t-il ? Vous avez un drôle de rire... Mais vous pleurez ?

Ah ! Vous possédez un portable Alcatel avec un abonnement Orange prélevé par la Société Générale ?

Oh merde !

Je comprends votre chagrin...

Vos factures ne sont pas prêtes de baisser, mon pauvre !

Pardonnez moi, mais j'ai un rendez vous...

À plus tard...

Cui cui l’oiseau besogneux.

 

lundi, 04 août 2008

« Je vous demande de vous arrêter » …Lettre ouverte d’un convaincu …

1670748246.jpg

J’en ai assez des critiques injustifiées dont la victime est notre chef de l’Etat … Le Président exécute les directives européennes, ça commence à bien faire de l’accuser de tous les maux..  Les sondages remontent, les gens récoltent les fruits des mesures faites pour améliorer leur vie. Quel gouvernement peut se targuer d’avoir effectué autant de réformes en si peu de mois ? Toutes les lois ont pour objectif de renflouer les caisses de l’Etat, d’éviter que les immigrés débarquent avec des enfants et des femmes empruntés pour piller les aides sociales des français.

Les expulsions, les centres de rétention... Voulez-vous vraiment promouvoir l'immigration clandestine ? Il faut la combattre, juguler l'appel d'air, sinon c'est l'invasion et l'anarchie. Les radiations, les emplois raisonnables, la chasse aux fraudeurs... Voulez-vous vraiment installer nos concitoyens dans l'ennui et l'assistanat ?  Il faut combattre la glandouille, que chacun crée de la richesse. Le budget de l'Elysée, les budgets communication qui explosent, les commissions à gogo? Voulez-vous vraiment que l'on ne réfléchisse pas, que l'on improvise et que l'on impose les choses ?  Il  faut cesser avec la brutalité.  

Qui a pris la mesure du déficit laissé par les quatorze années de pouvoir de la gauche ? (Non, je vous vois venir, la droite quand elle a pris le pouvoir à la suite, elle a œuvré à remonter la situation catastrophique de la France.)

Connaissez-vous un seul homme capable de réussir à être Président de la République alors qu’il vivait un véritable drame dans sa vie privée (élu sans le vote de son épouse) ?

Regardez ce qui se fait dans les autres pays. Chaque minute qui passe est un recul pour la France. Il faut mo-der-ni-ser comme les autres pays ont su le faire. Chaque hésitation est un recul.

Notre pays est celui qui travaille le moins, qui dort le plus, qui se drogue le plus, qui est le plus souvent en vacances, qui produit le moins, qui fait le plus grève, où le travail coûte le plus, où les impôts sont les plus élevés.  Il faut briser les conservatismes, les carcans, l'immobilisme, entendre les impatiences, jour et nuit.  

Notre politique est la bonne, c'est la seule possible. Et ça marche. Les Français ne le sentent pas encore, ne le voient pas encore. C'est un déficit d'explications. Il faut expliquer la modernité. Avec de la pédagogie, les Français comprendront, ils sauront alors qu'ils vivent mieux, qu'ils ont changé de civilisation.  

Ce n'est pas plus de moyens, c'est mieux de moyens. Pas plus de pouvoir d'achats, mieux de pouvoir d'achats. Pas plus de transparence, mieux de transparence. Pas plus de démocratie, mieux de démocratie. Pas plus de salaire, mieux de salaire. 

Le pouvoir d'achat, c'est la faute à Trichet. Nos exportations; c'est Mandelson. Le sentiment d'insécurité, c'est  GTA 4. L'essence, c'est la faute à Chavez. Le moral des ménages en berne, c'est qu'ils n'ont pas encore acheté le disque de Carla. Notre agriculture qui patine, c'est la faute à l'homme africain pas assez dans l'Histoire. Le chômage qui remonte, c'est la faute à l'INSEE. L'Europe en crise, c'est la faute à l'homme irlandais qui ne veut pas rentrer dans l'Histoire. Les affaires ; quelles affaires ? Les français qui ne partent pas en vacances, c'est la faute à leur GPS. Les sondages poussifs, c'est la faute aux questions mal posées. L'immigration, c'est la faute à Mazeaud. L'inflation, c'est la faute aux prix qui montent. Les prix qui dérapent, c'est la faute à l'inflation. Le chômage des jeunes, la faute aux vieux. Le chômage des vieux, la faute aux jeunes. Kouchner, la faute à la gauche. La gauche ; quelle gauche ? Internet, la faute au Pentagone. L'immobilier, la faute à Haussmann. Tapie, la faute aux années 80. La crise, la faute à pas assez de libéralisme.  

 Ici et , quelques embellies en cours, bientôt, les Français seront tous convaincus…

Pour le remercier. Hip Hip Hip Hourra …  
1647303706.jpg*
 

 

 *Merci à Dédalus pour la Sarkocôte ...

 

Agathe

 

mercredi, 30 juillet 2008

Les boutades de Madame Boutin.

Rappelez vous ce billet sur l'ancien DEL

Il date du 23 novembre 2007 sur une mesure prise en 2005… Visez les résultats 2 ans après ! Et je ne parle même pas du bilan au jour d’aujourd’hui ! Il serait pathétique…

Devinez la surprise que notre petite dame patronnesse des paroisses catholiques, Christine Boutin nous réserve ? La même en couleurs !

Si ce n’est pas se moquer du peuple, une telle attitude, alors j’en perds le peu de latin qu’il me reste du lycée !

1155916546.jpgFigurez vous que Mme Boutin, notre égérie démocrate (très) chrétienne vient de pondre un projet de Loi destiné selon ses dires à favoriser l’accession au logement aux plus défavorisés…

Il s'articulera autour de quatre priorités: construire plus de logements, favoriser l'accession des plus modestes à la propriété (vieil air connu et éculé…), permettre l'accès du parc HLM à plus de gens modestes (la moindre des choses), et lutter contre l'habitat indigne (y a du boulot).

Et de déclarer comme une fière à bras, les mains sur les hanches, jouant la matamore de foire ou la pseudo passionnaria d'Aubervilliers à l'air bravache : "Ca va bousculer certains, ça va faire tomber des tabous" et "ça va aussi permettre à tous les Français d'être logés".

Waaaaaahhhhhhhooooouuuuuuuuuu ! Rien que ça !

Ben voyons ! Vous pensez bien : M. Fromantin, maire de Neuilly, doit trembler comme une feuille ! Quant aux malheureux sans logis ou mal logés ? Ils chantaient ? Et bien ils vont pouvoir danser maintenant !

Mais trois fois hélas ! Les "Tartarin" gouvernementaux, on connaît ! Rappelez vous Jean-Louis Borloo ! On croyait avoir vu le pire mais comme d’habitude, je crains que dans la rubrique " démagogue ", il soit en passe d’être largement doublé…

Comme la droite parlementaire n'élabore jamais une loi sans perdre de vue sa clientèle de fortunés et d’élus de villes chics, elle a utilisé un subterfuge de vieux renard : vous savez que chaque ville était censée construire 20 % de logement sociaux . Si elle n’atteignaient pas ce quota, elles devaient payer à l’État une pénalité (la loi SRU), évidemment, vous aurez noté que des villes comme Neuilly sur Seine ou Saint Maur, par exemple ne respectaient pas ce seuil, préférant payer qu’introduire trop de pauvres dans leur commune ; or notre héroïne de bénitier, largement  plus politicarde que l’image sociale et humaniste qu’elle cherche à faire passer, maline comme un singe, a donc inclus dans les 20 % de logements sociaux obligatoires une dose variable selon le propre choix du maire pour des logements d’accession à la propriété (les fameux appartements à 15 € par jour soit 450 € par mois) !

2071423323.jpegDites ! Dans ce cas, le niveau de pauvreté risque d’être fortement, relevé à la hausse ? Non ? Vous me suivez ? Serais je désormais considéré comme pauvre ?

Avantage pour les élus de ces villes bourgeoises : les 450 € de crédit mensuel par mois sont illusoires avec les assurances et tous les suppléments obligatoires, évidemment. ; on atteindra plus sûrement les 600 à 700 € mensuels et comme le montant des crédits ne devra pas dépasser 30 % du revenu mensuel pour être sans danger, cela nous ramène à un salaire exigé pour ces " pauvres en accession à la propriété " de 1800 à 2000 € / mois minimum !

Vous en connaissez beaucoup de vraiment pauvres avec ce salaire, vous ? Moi, qui côtoie les banlieues du 9-3 : très peu. Sinon aucun…

Question d'un naïf : ne croyez vous point que les communes incriminées comme Neuilly vont plutôt investir dans ce type d’habitat, qui va amener davantage de citoyens issus des classes moyennes que dans les HLM qui drainent des populations peu maîtrisables, pour atteindre leurs 20 % ?

Ne répondez pas tous à la fois !

Adieux HLM et autres habitations sociales qui incommodent tant nos petits bourgeois ! Les villes chics resteront chics, le brassage social restera une duperie, et la poudre aux yeux qu’on veut nous vendre, soit disant pour aider nos concitoyens les plus démunis, n'apparaitra  alors que comme une grossière et illusoire tromperie.

Toute ces réformes promises à grands renforts de sonneries de trompettes tonitruantes comme celles annoncées auparavant à longs coups de tambours de la part de M. 1839764228.jpgBorloo, ancien Ministre délégué à la ville et à la rénovation urbaine resteront probablement lettre morte ! Comme d’habitude.

Encore et toujours de la communication…

Ne vous leurrez pas, les plus pauvres ne sont pas prêts de sortir de leurs misérables ghettos et le communautarisme qui arrange finalement tout le monde peut prospérer ! C’est moi qui vous le dit !

CQFD. Ce qu’il fallait démontrer. Puisque même le Front National est satisfait...

Bougre ! Boutons donc dehors les boutades de Mme Boutin, boute en train d’un gouvernement à bout de souffle : les Français bouillent de colère et sont à bout de nerfs… Sauf, bien entendu, ceux qui broutent comme des bouquetins brouillons les paroles de Mme Boutin.

Celle ou celui qui aura articulé cette phrase d'un trait sans bégayer aura gagné un abonnement gratuit à 20 Minutes pour la durée de son choix.

La générosité du Village des NRV est légendaire ! Et terriblement justifiée, n'est ce pas ?

Bonnes vacances à ceux qui partent et bon courage à ceux qui restent.

To be continued !

Cui Cui. L’oiseau à qui on ne la fait pas…

lundi, 28 juillet 2008

Là ou Là

 

 

1064795171.jpg

 

Les caravanes d'Etés Ump, les tongs Ump, les ballons Ump.

L'objectif est de convaincre les Français. Convaincre ?

Pas d'autres commentaires, l'article en dit assez long sur la propagande à l'oeuvre dans ce pays.

 

Bravo aux militants venus contrer les distributions de tongs, ils sont là.

Bravo aux activistes pour leur courage face aux envolées de ballons, ils sont là.

A côté des oubliés des logements rue de la Banque, personne ...

Devant le centre de rétention de Vincennes, pas eux.

A l'Assemblée pour voter la loi de la réforme de la constitution, ils sont là.

Pour laisser passer les lois sur les modifications régressives du code du travail, ils sont là.

Et caetera ...

 

72143893.jpg
La Plage du grand cul de sac
Agathe

mercredi, 23 juillet 2008

Au menu : langue de flûte et radicaux à écosser.


Découvrez Jacques Dutronc!

Bon ! Autant dire que la réforme de la Constitution, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je m’en fous complètement… J’oserais même dire que je m’en bats complètement les clochettes, voire je m'en tamponne le coquillard : je concède là une vulgarité inouïe indigne de ce lieu savant. Bon… Je me repens et me reprends

493790828.jpgJe dirais même que certaines mesures sont intéressantes, limitation des mandats présidentiels à 2 fois, peut être un peu plus de pouvoir pour l’Assemblée bien que nous fussions en Monarchie déguisée, ne nous leurrons pas, tout ceci n’étant que poudre aux yeux !

Cela dit, les deux principales, mesures qui auraient dû être votées, sur le non cumul des mandats (la modification la plus importante à mes yeux concernant les institutions) et la réforme du Sénat, qui est condamné à rester à droite "ad vitam eternam", ne l’ont pas été car cela dérangeait bien trop les petits barons de la majorité qui tiennent davantage des seigneurs de fiefs qu’à des représentants citoyens démocrates purs et durs…

Mais mon propos décousu était à cette occasion de montrer la perversion des âmes, la faiblesse humaine et l’éloignement de plus en plus patent entre les citoyens et leurs représentants, la primauté de l’intérêt individuel ou de Parti sur le Collectif, la recherche d’avantages individuels ou claniques au détriment de l’intérêt général.

Au départ, certains radicaux dits " de gauche " et certains membres de l’UMP devaient voter contre cette dite " réforme " or le Président a sorti comme au plus beau temps de la 4ème République, des tas d’arrangements, combines, négociations, promesses, de telle sorte que brutalement, comme par un coup de baguette magique, les parlementaires du maillon le plus faible depuis un siècle (certains rad’socs sont comme les radis : blanc à l’intérieur, rose à l’extérieur et toujours à proximité de la motte de beurre) ont craqué sans trop de résistance. Passe pour cette fois mais imaginez qu’il s’agisse d’aticles de la Constitution plus douteux ?

Avez vous le sentiment d’être défendus par vos parlementaires vous ? Moi, pas . Déjà le coup du TCE , l’abolition du résultat du référendum européen est resté en travers de la gorge de beaucoup de nos concitoyens mais ce dernier vote du Congrès laisse un arrière goût saumâtre dans la bouche !

Soit chacun des députés ou sénateurs de droite et de gauche vote en son âme et conscience et le projet passe ou non, soit les groupes politiques font corps. Dans le cas d’hier on a assisté après des tractations douteuses dont on mesurera l’étendue des cadeaux prodigués par le Chef de l’État prochainement, à des manœuvres politiciennes dignes des années 1950…

À mon avis, le banquet des traîtres risque d’être copieux : une bonne tranche de Langue de flûte, un bon plat de Radicaux à écosser et à la clef une grosse et belle part de gâteau bien crémeux pour chaque convive. Pour Rebecca et nous, les arêtes de sardines suffiront…

Avec Besson, Kouchner, Jouyet, Allègre, Lang entre autres on entre dans une époque où nous devrions demander au Pape de canoniser Judas : il deviendrait ainsi le Saint Patron des ralliés qui n’en finissent plus de renier leurs convictions. Un bel exemple pour l’image d’une démocratie de plus en plus exaltante où la droiture est une vertu cardinale.

À propos ? Et le Peuple là dedans ? Allez vous faire foutre répond la voix d’en haut ! Restez à l'écart : vous avez voté, non ?  Laissez les grands faire leur job !

Ce que je fais en grognant avec l'impression fugace qu'on me baise grave dans cette histoire et que les élus qui ne représentent qu'eux mêmes parlent à notre place comme des ventriloques font s'exprimer leurs pantins vêtus de chiffons multicolores...

Comme nous tous, voyez vous, en plus d'une marionnette j'ai la sombre impression d'être comme un bovin, je regarde passer en ruminant les trains de mesures et de contre-réformes dont je ne connais ni les tenants ni les aboutissants et qui nous dépouillent un peu plus chaque jour…

Attention aux bovins qui voient rouge...

N’en déplaise aux esprits chagrins.

 

Cui cui, obstinément, inlassablement, envers et contre tous...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu