Avertir le modérateur

lundi, 28 décembre 2009

Le naufrage des experts : la décennie fatale ? (part 1)

Fans, de la série culte de TF1, passez votre chemin  : mon sujet est consacré à nos expert(e)s à nous : les "vrais", ceux qu'on lit, entend et voit partout.

Les véritables maillons faibles de la décennie ! Ceux qui nous expliquent doctement les tenants et les aboutissants d'une Société à laquelle, n'importe quel esprit un peu faible comme le mien se rend compte qu'ils en connaissent peut être quelques vagues tenants, et encore, mais en réalité, sont bien incapables de prévoir le moindre aboutissant !

Les grenouilles qui se font aussi grosses que le bœuf, les Nostradamus d’opérette, les « madames soleil » par temps de brouillard, les messieurs « je-sais-tout » pullulent partout, sur tous les médias, Internet compris !  Je ne veux pas trop citer de noms tellement ils sont nombreux et j’aurais surtout peur d’en oublier…

 

fd56.jpg

C'est pourquoi je profite de l'occasion pour les rappeler à l'humilité dont trop souvent, ils sont éminement dépourvus.

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais en cette fin d’année et de décennie, je ressens une extrême lassitude : la politique me fatigue, les philosophes m’ennuient, les blogs politiques me font chier, je ne parviens même plus à me relire sans cracher sur l'écran, les buzz ne m’amusent plus, je déteste cette France qui chie dans son froc, je trouve inadmissible de voir des gens souffrir de la faim et du froid au 21ème siècle, le sujet de l’identité nationale me dégoûte, l'islamophobie me révulse, l'antisémitisme me révolte, la burqa ? Dans mon job au sein du 9-3, j’en vois 2 ou 3 tous les jours et ça ne me dérange pas plus que ça,  les perpétuels donneurs de leçons sur les blogs me fatiguent, le nom de « Sarkozy » a provoqué chez moi une indigestion.


Bref, revenons à nos moutons ou plutôt à nos expert(e)s mais en réalité, s’agit-il bien du même sujet.

J'ai ironiquement décidé de procéder à un classement décroissant des catégories d'expert(e)s qui ont prouvé leur incurie et leur totale incompétence :

- Incontestablement premiers avec les félicitations du jury :

Les expert(e)s et responsables économiques avec mention spéciale à celle dont le parcours calamiteux a été le plus chaotique depuis l'avènement de la 5ème république : Christine Lagarde herself, ministre de l’économie, dont la  seule qualité est de parler parfaitement anglais. Elle a créé 19 taxes en 2 ans et demi, les Collectivités locales croulent sous les suppléments de charges, le taux de chômage a gagné 25 % en un an et la dette de notre pays est devenue abyssale !

Toutefois.

Malgré de telles performances, elle serait considérée par les Français, tenez vous bien, comme la Ministre la plus compétente du gouvernement par l'intermédiaire de sondages dont on peut se demander si les résultats n'ont pas été joué au 421 !

Imaginez sans rire, les amis, le bilan du Ministre le moins efficace quand on observe les performances de la meilleure !

À la fois hilarant et terrifiant !

"J'exige la culture du résultat",  proclamait en trépignant notre chef de gare !

Pour ses concitoyens certes, aucun doute n'est permis, mais pour lui et son équipe, quel désastre ! Mon titre de gloire, hurle t-il à la foule des brebis médusée est d'avoir sauvé notre pays de la faillite : mais dites, cette banqueroute soit disant évitée a-t-elle seulement frappé un seul pays ? Billevesées !

Autrement, comment ne pas mentionner Jacques Marseille, honorable fonctionnaire qui aime tant fustiger les fonctionnaires tout en l'étant : l'homme qui se trompe plus vite que son ombre, chantre du libéralisme économique quand celui-ci filait un mauvais coton, émule du Bushisme économique transversal : en résumé, le genre de personnage à éviter d'embaucher dans toute entreprise privée pour éviter la faillite ! Invité partout.

Pourquoi ne pas nommer Élie Cohen, Guy Sorman, Nicolas Baverez qui ont brutalement dit le contraire de ce qu'ils défendaient quelques mois auparavant, sans oublier les dérisoires journalistes influents (surtout par leurs salaires) que je ne signalerais pas par pudeur et charité chrétienne. Et puis pour être honnête comment ne point citer Paul Jorion (que j'aime bien et apprécie pourtant) mais qui nous prédisait en début d'année pis que pendre de l'année 2009 ? Prévisions toujours excessives ! Et  Frédéric Lordon ? Que sont devenues ses prédictions apocalyptiques ? Il est tellement facile de prévoir le pire, on finira toujours par avoir raison, mais quand ?  Un jour ou l'autre, notre planète disparaîtra, fatalement.

En fait, les économistes ne sont en rien des prospecteurs, ces gens ont légitimement des difficultés terribles à anticiper, leurs hypothèses manquent souvent de recul et de précautions : ce sont des sortes d'historiens tout justes capables d'expliquer et d'analyser une situation quand elle a eu lieu ; et encore !

C'est bien peu, mais ceci, n'importe quel imbécile comme moi sait le faire !

Car, ventrebleu, la pratique de la modestie, l'usage de réserves et de mise en garde, et partant, de l'emploi du conditionnel serait plus que jamais nécessaires à l'expression de nos spécialistes afin que les citoyens leur gardent un minimum de confiance !

Amis lecteurs, Je vous parlerai la prochaine fois de la joyeuse cacophonie observée chez les expert(e)s et pitres écologiques et les expert(e)s et clowns spécialisés dans l'analyse des théâtres de guerre...

Marrade assurée. Réservez dès maintenant vos places.

Sans faire de mauvais esprit, il me semble avéré que les expert(e)s et professionnels de l'économie se sont bien montrés les plus pathétiques humoristes involontaires de la dernière décennie ! Qu'ils reposent désormais en paix au Panthéon des comiques.

Amen !

À après et bonnes fêtes !

Merci à tous nos lecteurs pour leur confiance envers ce blog collectif qui battra pour le seul mois de décembre 2009 son record mensuel  d'audience avec 35.000 visites, 82.000 pages vues, même si la moyenne oscille entre 17.000 et 22.000 visites/mois. Seulement 3 billets sont publiés par semaine.

31.000 commentaires remarquables ont été déposés depuis 2 ans.

Merci à notre hébergeur 20 minutes qui nous soutient cordialement, aux blogs qui nous ont mis en lien, aux auteurs de billets et aux commentateurs qui animent cet endroit si agité, si passionné et parfois si extravagant. Une immense et chaleureuse bise à Nef et Agathe, formidablement consensuelles, tolérantes et amicales sans qui cet espace n'existerait probablement plus.

Restons nous mêmes, demeurons humbles.

Bonne année à tous !

 

cui cui fit l'oiseau, volatile gracile, méfiant et grincheux.

 

mercredi, 23 décembre 2009

Quand trop de "Zemmour" tue le "Zemmour"...

* Ce médiocre pastiche est à consommer avec modération.


Bandeau3.JPG



Une Auvergnate nous confie : "Un Zemmour,

ça va, c'est quand il y en a beaucoup

qu'il y a des problèmes."


Z1.jpg

 

Photo choisie par Étienne Courgeotte.

Interview de Messieurs Éric Zemmour de France 2, Éric Zemmour de i Télé, Éric Zemmour de RTL et Éric Zemmour écrivain, réalisée par Éric Zemmour , chroniqueur d'élite de la section Dassault n° 1

 

Éric Zemmour du Figaro : Bonjour Messieurs, certains mauvais esprits vous taxent de réactionnaires et de cumulards, que pensez vous de ces allégations diffusées par des gauchistes forcément jaloux ?


Éric Zemmour de France 2 : Ah ! ces bobos efféminés, ils fallaient bien qu'ils me critiquent ! Bien sûr que je revendique d'être réactionnaire : en vérité, je dis tout haut ce que les gens pensent tout bas.

Éric Zemmour de i Télé : Je vous en prie, Monsieur Zemmour, ayez au moins l'obligeance de me laisser parler, je ne déteste rien moins que le politiquement correct : pourquoi cacher que les jeunes musulmans haïssent les Français ? Tout le monde le sait ! Est ce donc une remarque aussi tabou, qu'il faille la cacher à la France profonde ? Ma réponse est NON.

Éric Zemmour de RTL : Je dirais même plus, Monsieur Zemmour, je suis tellement réactionnaire que je suis pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour. Ce "parler vrai" indispose évidemment la sphère médiatique de gauche qui tient tous les médias ! Par ailleurs, je suis certes un réac mais sûrement pas un conservateur ! Tenez mon opinion sur les femmes...

Éric Zemmour écrivain : Monsieur Zemmour, pourriez vous me laisser parler un peu, ne monopolisez pas la parole s'il vous plait ! Les femmes sont le sujet d'un de mes livres et j'aimerais disserter sur ce sujet : la véritable place des femmes en société est dans la cuisine, leurs activités principales doivent consister à procréer, à élever leurs enfants et à reposer le guerrier quand il rentre, ivre de la fatigue d'une journée de labeur...

Éric Zemmour de RTL : Je dirais même plus, la décadence de la civilisation occidentale a commencé avec l'avènement du travail salarié par les femmes au début du 20ème siècle en 1914 pour suppléer le travail des hommes qui participaient à cette noble activité, la guerre... Le patronat s'est servi de ce lumpen prolétariat pour réduire les salaires et fabriquer un chômage propice à contrôler les ouvriers. D'ailleurs dans les années 1970, les femmes étaient au prolétariat ce que les Chinois ou les Polonais sont de nos jours pour les travailleurs : des casseurs de marché du travail. Rien d'autre !

 

Éric Zemmour du Figaro : Messieurs, s'il vous plait, ne parlez pas tous en même temps et gardez une certaine discipline, que diantre ! Vous n'avez toujours pas répondu à ma question sur le cumul des multiples vies professionnelles que vous enfilez et qui pourraient être plus justement réparties. Regardez, sur RTL : Alain Duhamel cumule, Aphatie, n'en parlons pas et vous... Que pensez vous de ces monopoles médiatiques ?

 

Éric Zemmour de RTL : D'abord je vous fais remarquer, Cher Monsieur Zemmour, que je suis le seul libre penseur réactionnaire de ce groupe et que mes collègues Duhamel et Aphatie se trouvent vraiment à gauche de l'échiquier politique de RTL ! Oseriez vous insinuer que Laurent Gerra et Philippe Bouvard sont de droite et que les lignes éditoriales des émissions "les auditeurs ont la paroles" et "on refait le monde" sont partiales ?

 

Éric Zemmour de i Télé : Décidément vous monopolisez la parole Monsieur Zemmour ! Je considère qu'il est naturel de cumuler les emplois quand on possède mon talent ! Je mérite de gagner de la thune, marre de ces gens de gauche qui vous accusent de gagner beaucoup d'argent ! Nous les journalistes référents de droite, on se gave et on emmerde tout le monde. On mérite nos gros salaires parce qu'on a l'oreille du peuple et qu'on fait un gros tabac chaque fois qu'on passe sur un support ! C'est bien connu !

Éric Zemmour de France 2 : Et chaque fois qu'on prend la parole, les téléspectateurs reconnaissent bien qu'on a raison ! C'est là notre succès ! Vous savez, si on enlevait sa couche d'antisémitisme et de racisme trop voyant au Front National, je suis bien certain que tous les partis de droite se retrouveraient côte à côte ! Encore une vérité qui ne risque pas de faire plaisir aux membres du politiquement correct ! Cuistres !

Éric Zemmour écrivain : C'est moi que vous traitez de cuistre, inculte !

Éric Zemmour de RTL : Mais je n'ai pas terminé ! Cette interview est grotesque !

Éric Zemmour de i Télé : Je n'ai pas fini de polémiquer, Messieurs ! C'est scandaleux, vous êtes ridicules  : on dirait une assemblée de gauchistes bobos !

Éric Zemmour de France 2 : Hein ? Qui veut se battre, j'ai vécu longtemps dans les banlieues du 9-3, moi ! Faites gaffe !

 

Éric Zemmour du Figaro : bon, ben Messieurs, je vais être obligé de clore ce débat houleux ! J'épiloguerai en citant cette phrase qui me semble adaptée à une conclusion judicieuse : Un "Zemmour", ça va, cinq "Zemmour", bonjour les dégâts !

 

Amis des médias je vous souhaite bien du plaisir ! Les journalistes cumulards hantent de plus en plus nos médias : il devient de plus en plus difficile de leur échapper. On trouve toujours les mêmes noms, les mêmes opinions, partout sur tous les supports jusqu'à en vomir... Le manque d'imagination des patrons de presse fait pitié à voir et il ne faut plus s'étonner de voir la presse écrite partir en capilotade ni l'audience de certaines télévisions comme TF1 et autres radios comme RTL tomber en dégringolade : sans imagination, sans personnalité, sans impertinence, sans originalité ni grande diversité d'opinion, d'un conformisme niais connement commercial, ces médias creusent leurs tombes qu'on espère profondes. Le pire est qu'il emmènent avec eux des milliers de salariés impuissants...

Trêve de considérations de comptoirs de bistrots de la part d'un minable petit blogueur raté sur une Toile désertée par les vacanciers !

Joyeux Noël et profitez des congés pour visiter d'excellents blogs !

 

Nota bene : En raison des Fêtes le prochain billet sera publié samedi matin prochain.


Cui cui, oiseau mouche du Père Noël, cocher vespéral d'opérette.


vendredi, 18 décembre 2009

Les poupées rigolotes Rachida, Brice, Nadine et Jack : des cadeaux inédits pour Noël !

CATALOGUE DE POUPÉES



Parce que les adolescentes ont le droit

de rêver : toi aussi, collectionne les poupées

de l’année 2009 !

 

La poupée RACHIDA nrv ©

 

Dati.jpg

 

 

Tu as entre 7 et 15 ans et tu rêves d’une vie enchanteresse, entourée de reporters, adulée par les médias, fréquentant les plus grands couturiers et les bijoutiers les plus renommés de la place Vendôme à Paris ? Mets toi à la place de RACHIDA, notre nouvelle poupée : jolie brune car elle ne compte pas pour des prunes, elle élève seule sa petite fille qu’elle a conçu avec un mystérieux prince charmant (l’enfant est en option). Futile et fascinée par les ors du pouvoirs, elle est irrésistiblement attirée par le luxe et le clinquant.

Prise la main dans la confiture (le pot de confiture est joint), elle continue de protester avec mauvaise foi et sans vergogne (le certificat de mauvaise foi est fourni) de son innocence. Son expérience pourra toujours t'être utile pour ta future carrière professionnelle. Cette poupée est un jouet pédagogique.

Livrée avec 3 parures de bijoux tous plus précieux les uns que les autres, cinq hebdomadaires avec sa photo en Une : Paris Catch, Le Moins, Me Voilà, Galop, la Gazette des NRV et une panoplie de robes des 5 couturiers les plus prestigieux du monde *.
Les caméras, les micros et le portable sont également fournis. Un mode d'emploi pour réussir socialement sa vie est livré gratuitement.

En cadeau : un badge « député européen », « ancien Ministre », et « future candidate à la Mairie de Paris »


*
Certains ensembles et d'autres parures sont en option.


La figurine BRICE nrv  ©

fdmora.jpg

 

Tu es bagarreur, tu as entre 12 et 16 ans et tu souhaites marier RACHIDA ? Hélas, Brice ne conviendra pas car il n’aime que les blondes aux yeux bleus comme Nadine ! Livré avec sa matraque électrique, son flash-ball, ses menottes, son Taser ®, son treillis, il fanfaronne sans cesse et déclare à qui veut l’entendre qu’il est le plus grand justicier de tous les temps. Au service de son Chef, le terrible Sarkoko, il est sans pitié pour les Auvergnats qu’il semble détester.

En cadeau : un drapeau français et un badge « vive l’identité française ! »

Dernière minute :
un cadeau exceptionnel  SANS SUPPLÉMENT DE PRIX sera joint à Brice nrv © pour une durée limitée !

UNE POUPÉE GRATUITE REPRÉSENTANT UN
AUVERGNAT
sera offerte à tout acheteur de la figurine BRICE nrv ©. Cet Auvergnat sera équipé de sa traditionnelle djellaba et de son moyen habituel de transport, le chameau. Par contre l’Auvergnate avec sa burqa sera vendue en option.

Marine
notre nouveau modèle et lointaine cousine de Brice nrv ©, grosse gretchen aux nattes blondes est en rupture de stocks mais Nadine nrv ® pourra aisément la suppléer.


Le baigneur NADINE nrv ©

fdmora.jpg

 

Tu as entre 3 et 8 ans, tu désires une poupée à qui te confier parce qu’elle a des tas de points communs avec toi, elle pense comme les petites filles de ton âge et ressent les mêmes émotions : alors n’hésite plus ! Nadine est blonde et possède aussi beaucoup de convergences intellectuelles avec Brice et Marine.
Nadine vient du peuple, comme toi, et peut se retrouver catapultée dans le merveilleux univers du Gouvernement français avec ses laquais et ses hauts fonctionnaires grâce à un coup de baguette magique de Sarkoko, son mentor !

Apprends à nier les nombreuses bévues que tu commets en accusant les journalistes ! Cette figurine est un jouet pédagogique : elle montre comment réussir sa carrière coûte que coûte. La notice est jointe.

Nadine est livrée avec 3 costumes : marchande de poissons avec son habit lorrain, camionneuse avec sa salopette, ou ministre avec son tailleur et ses faux ongles américains.

En plus , sa tête est démontable et tu peux ajouter 3 cerveaux différents assortis à son costume ! Cette poupée parle souvent et ne cesse de diffuser des banalités, des lieux communs et des préjugés identiques à ceux que ton papa entend dans les bistrots qu’il fréquente. Le réalisme est confondant.

Un "certificat de mauvaise foi" est joint au coffret.

Nadine nrv © est en promotion pour les fêtes.


 

Le poupon Jack nrv ©

 

Jack.jpg

 

La réputation de Jack n'est plus à faire ! Tu as entre 7 et 97 ans et tu rêves de battre des records de longévité dans la notoriété. Tu veux imiter la flagornerie dont ton héros use et abuse envers les personnes qui disposent du pouvoir ? Jack est la poupée qu'il te faut !

Doté d'une langue télescopique de 23 mètres en fourrure synthétique de couleur caméléon, cet accessoire est capable de cirer toutes les chaussures de l'assistance (le cirage incolore est fourni) ! De plus, une voix, fort bien imitée, entrecoupe ses bruits de langues, de mots tels que "merveilleux !", "extraordinaire !", "formidable !", "oui, Monsieur le président", "tout à fait, Monsieur Sarkozy", "je suis de votre avis, monsieur le président".

La figurine est vendue avec 3 langues interchangeables en fausse fourrure d'une longueur de 18 mètres  (rose socialiste, bleu UMP et verte écolo).

Ton "brevet de lèche-cul officiel" est joint au coffret.


Avis aux Collectionneurs : ce modèle est en fin de fabrication... Réservez vite votre commande.


Aujourd'hui 18 décembre, le blog du village des NRV a tout juste 2 ans. Un grand merci à la rédaction de "20 minutes", un salut amical à Serval et un chaleureux coucou à l'ami Guy Birenbaum qu'on aime toujours autant. Il sait qu'il peut compter sur nous.

Amis de Cui cui, joyeux Noël à tous, et vive la dérision et la bonne humeur comme moyens de lutte.

À après !


Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne serait que pures coïncidences. Les photos ne sont pas contractuelles et ces poupées sont purement imaginaires.


Cui cui, bird symbol !

mercredi, 09 décembre 2009

Lettre ouverte à Patrick Sébastien, visionnaire du 21ème siècle.

Cher Monsieur Patrick Sébastien, Cher Maître, Très Cher Collègue,

Fervent admirateur de tous les visionnaires de l’évolution humaine depuis le pitécanthrope, en passant par Lucy, Bouddha, Jésus, Attila, Mahomet, Marx, Lénine, Einstein, Freud, Claude François, Reagan, Thatcher, Aphatie et Sarkozy ; je suis ravi de vous accueillir dans mon illustre Panthéon personnel..

Vous avez récemment créé un mouvement dont le petit peuple ne mesure pas encore les répercussions sur les générations à venir, j’ai nommé le D.A.R.D. dont les initiales signifient : "Droit Au Respect et à la Dignité" ; le sigle représentatif de ce mouvement étant le D.

Modestement, j’ai fondé récemment autour de ma petite personne une organisation, la C.H.A.T.T.E. (Communauté Humaniste Amicale Terrienne Transculturelle Européenne) dont le sigle est le Q.

En fait, le but de cette présente missive n’a d’autre objectif que de vous proposer une fusion entre votre D.A.R.D. et ma C.H.A.T.T.E. qui pourrait donner le jour à un mouvement plus universel qu’on pourrait appeler E.M.B.R.Y.O.N. (Entreprise Médiatique de Battage Radio-télévisuel Yang pour l’Ouverture des Négociations)

Ainsi, le manifeste de l’E.M.B.R.Y.O.N. rédigé en bonne et due forme par nos soins soumettra aux partis politiques actuels une charte précise de mesures concrètes avant les élections présidentielles et qu'ils devront s'engager à appliquer pour obtenir notre label de qualité appelé  "DEBOUT LE DARD".

Je préconise d'autre part la création d'un organisme que nous appellerons le F.O.U.E.T. (Front d’Observation Universel des Élément Traités) qui vérifiera après les élections, la réalisation concrète de notre charte afin de vérifier que nos recommandations ont été scrupuleusement respectées.

Si par extraordinaire, nos mesures n’étaient pas entérinées, je suggère la création de deux nouveaux mouvements, les adhérents pourraient opter soit pour le B.A.I.S.É. (Banc Autonome des Indécis Sans Espoir ) qui statuera éventuellement sur les mesures de rétorsion à prendre envers les politiques qui n’auraient pas respecté leurs engagements, soit avoir dans le F.I.O.N. (Front des Inscrits Ouvertement Niqués) une attitude plus passive.

Dans ce cas de figure, nous serions contraints de créer un véritable parti politique qui pourrait s’appeler la G.A.U.C.H.E. (Groupement Anarchiste Unifié de la Cause Humaniste Européenne) pour diffuser nos propres idées. Mouvement dont vous deviendriez fort logiquement, le "Lider massimo".

Dans l’attente de lire vos réactions à mes suggestions , Cher Monsieur Patrick Sébastien, Cher Maître et Très Cher Collègue,  je vous supplie de recevoir, les humbles salutations d'un admirateur éperdu du Génie universel de notre espèce et futur adepte de votre Manifeste qui marquera l'Humanité, n'en doutons point, d'une empreinte indélébile !

Amis de Cui cui, à après !

 

Cui cui fit l'oiseau, adhérent débile de l'éternel C.A.U.C.U. (Caricaturiste Autoproclamé de l'Univers de la Communication Universelle).


mercredi, 04 novembre 2009

Une interview exclusive * de Monsieur Jacques Chirac au JIVARO.

* Avertissement : ce pastiche est à consommer sans modération.

Bandeau3.JPG

 

Jacques Chirac : un témoignage historique

essentiel sur la période la plus palpitante

du Gaullisme transcendantal !

 

photo-du-president-jacques-chirac-et-de-dominique-de-villepin-lors-de-la-ceremonie-du-8-mai-2006-a-larc-de-triomphe.1178644804.jpg

 

Photo choisie par Étienne Courgeotte.

Interview réalisée par Michou Brézé , chroniqueur d'élite de la section Dassault n° 1

 

M-B : Bonjour Monsieur le Président, c'est une émotion particulèrement prégnante qui m'a étreint lorsque j'ai lu le premier tome de votre ouvrage. J'ai été saisi de la même fièvre lorsque, vers 25 ans j'avais entamé le Mémorial de Sainte Hélène, dicté par l'empereur déchu Napoléon 1er à son fidèle Las Cases entre 1815 et 1821.

J-C : Mon cher Monsieur Brézé, je comprends vos sentiments mais je vous demanderais de vous comporter avec moi comme vous l'auriez fait avec l'empereur, c'est à dire avec simplicité et une humeur de bon aloi ! Vous avez été distingué avec certains de vos collègues de très hauts niveaux comme Messieurs Elkabbach et Michel Drucker dont on connait l'alacrité et l'impertinence : je n'aime me frotter qu'à des interlocuteurs de taille !

M-B : Monsieur Jacques Chirac, j'ai noté au début de votre livre deux faits majeurs de cette œuvre magistrale, votre surnom scout était "bison égocentrique" et vous vous êtes fait déniaiser dans un bordel algerois. On perçoit déjà que sous le jeune homme un peu rebelle de gauche perçait un véritable Homme d'État prêt à tout les sacrifices pour se consacrer à son pays pour le plus grand bonheur de ses concitoyens.

J-C : Parfaitement.  Après avoir suivi le cursus normal de l'ENA, le président Pompidou qui m'avait pris en affection m'avait promis une grande carrière : rentrer dans les baronnies gaullistes à cette époque c'était comme rentrer au Saint siège.  Le couronnement se trouvait au terme de l'aventure. On pourrait estimer que j'ai mené une carrière rectiligne en zig-zag avec des hauts et des bas... Bien entendu, j'ai dû combattre de nombreux amis et ennemis, dans un premier temps, j'ai éliminé, Monsieur Jacques Chaban Delmas au bénéfice de Giscard, puis j'ai fait battre Monsieur Giscard d'Estaing dont je détestais la morgue au bénéfice de Monsieur Mitterrand qui m'en a gardé une reconnaissance éternelle et m'a facilité l'accession à la présidence en 1995.

M-B : En réalité votre cheminement montre comment un homme exceptionnel peut parvenir à transcender son parti pour l'intérêt public. D'autant que lors de vos mandats à la Mairie de Paris, votre générosité proverbiale a donné libre cours à de multiples aides aux plus défavorisés.

J-C : Tout à fait, Monsieur Brézé, je me suis montré parfois trop généreux envers de multiples relations dans le besoin : nous avions d'ailleurs table ouverte (frais de bouche à satiété) à l'Hôtel de Ville et nous réservions souvent des chambres d'hôtes à nos amis ! Cela nous a été suffisamment reproché injustement ! L'amitié et la bonté ne sont hélas pas toujours récompensées...

M-B : j'ai retrouvé dans votre livre les accents exaltants d'un véritable humaniste au service de son pays, uniquement dévoué au bien-être de ses compatriotes les plus humbles, désintéressé au point de se retrouver, pendant sa retraite obligé de loger chez l'habitant, un citoyen d'excellence détaché des biens de ce monde matérialiste, travailleur infatigable, réformateur inlassable, véritable héros intègre des temps modernes !

J-C : J'avoue, mon cher Brézé que ce portrait me sied à merveille, d'ailleurs j'attends autant de critiques mesurées de Mrs Elkabbach et Drucker qui possèdent, comme vous, une haute conception du journalisme respectueux. Et pour vous remercier, je vous dois une confidence : je vais vous expliquer ma méthode de travail où le temps joue un rôle considérable. Sur mon bureau, je mets les dossiers à résoudre sur ma droite, et sur ma gauche, les dossiers que le temps ou des évènements extérieurs indépendants de ma volonté ont résolu tous seuls ! Vous n'imaginez pas combien cette méthode purement chiraquienne a réglé de problèmes quasiment insolubles pendant 12 ans !

M-B : Merci Monsieur le Président et rendez-vous pour le prochain tome de votre extraordinaire épopée, allant des années 1995 à 2007 .

 

Amis de cui cui attention à la grippe aviaire... Snif... Et un bon blog à découvrir.

 

Enfin une dernière recommandation commune à Urbain et moi-même après avoir lu la Sorcière : évitez cet insipide roman de gare de Jacques Chirac et lisez , faites lire Marie Ndiaye.

 

Cui cui l'oiseau fêlé du Village des NRV

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu