Avertir le modérateur

« La LOI des Pipoles | Page d'accueil | Ceci n'est pas une pipe »

mercredi, 23 mars 2011

démarches – à l'ombre [2/2]

fesse-bouc.jpg

- Mais, il y a des choses - je ne sais pas - importantes - comme les voyages : on dirait que tu ne voyages pas beaucoup - ou comment fais-tu pour les voyages ?

- Oh, j'ai déjà voyagé ! Bien sûr, il y a plein d'endroits où je n'ai pas encore été, et que j'aimerais voir : le Japon, la Russie, l'Afrique, ou la Suède ! Mais, bon, les principaux endroits qui ont, comment dire ? « habité mon imaginaire », je les ai vus : la dernière fois, c'était Vienne, et je suis déjà allé aux Etats-Unis ! Donc, les voyages, ça ne me manque pas trop...

- Bon, d'accord pour les voyages ; mais, comme Gilbert, on vous voit toujours dans les salles de cinéma...

- Ah, le cinéma ! Pour lui, je sais que ce n'est pas tout à fait le cas, parce que lui, il est aussi très « peinture » et « expositions ». Bon, j'aime beaucoup la peinture, bien sûr, mais de mon côté, c'est quand même beaucoup plus « le cinéma ». Parce que pour moi, le cinéma, c'est le domaine d'expression artistique, le plus poussé, le plus, euh, le plus complet, ou disons, celui qui me correspond le plus !

- Le plus complet ?

- Euh, restons, sur « le plus poussé » alors ! ou comme je viens de le dire, celui qui me correspond le plus ! Par exemple, j'aime beaucoup la littérature. Je trouve que je lis pas mal, et même un peu trop sur le cinéma d'ailleurs ! Eh bien, je préfère le cinéma. La littérature actuelle, quand je prends un livre, généralement il me tombe des mains !

- Mais tu passes ton temps à voir des films...

- Tiens, un autre avec qui je me suis fâché - là, ça doit bientôt faire dix ans - Bruno, que tu connais, il disait : « Oh, le cinéma, pour moi, c'est un passe-temps, une occupation moins pénible que les autres, comme d'autres pourraient faire du jardinage... » Bon, chez moi, il y a un peu de ça, mais, c'est d'abord un rapport passionné et passionnel. Mais je vois qu'il n'y a pas tant de grands films que ça, alors le reste, c'est de la curiosité. Par exemple, sur les vingt films à l'affiche dans une semaine à l'UGC, j'ai de la curiosité, pour allez ! deux films, au maximum ! Et je n'y vais pas forcément. Sinon, j'ai de la curiosité pour, le cinéma bis, le « Z », ou le porno - pourquoi le cacher ? - ou encore les films expérimentaux... mais ça ne va pas jusqu'aux dernières conneries ! Donc, j'ai aussi des limites ! Et enfin, sur une semaine, j'ai généralement un ou deux soirées de libres, ce qui me laisse du temps pour autre chose.

- Sinon, il y a aussi la disponibilité. Le cinéma, pour moi, c'est beaucoup plus disponible que le théâtre, par exemple, que j'aime bien aussi. Regarde, tu peux prendre un abonnement d'un an pour cent euros environ, et tu as un paquet de films à gogos ! C'est immédiat. Le théâtre, et je ne parle pas de l'opéra, c'est beaucoup plus cher - et je ne suis pas sûr de rater tant de choses extraordinaires que ça !

Bon, après, il y a ce qu'on appelle la sociabilité. Ici, par exemple, et ça commence à se savoir : je ne suis pas « sympa » et je ne suis pas « tolérant ». Bref, je n'ai aucune envie de m'emmerder avec tout le monde ! Et c'est d'ailleurs pourquoi je me suis fâché avec Gilbert.

- C'est vrai que lui des fois, il tient des propos insupportables, insultants, humiliants - des fois, je me dis que je devrais arrêter de le voir ! mais, je suis trop tolérant, je ne sais pas pourquoi je continue à lui adresser encore la parole, d'ailleurs ! Je dois être un peu masochiste...

- Eh, bien, moi, quand ça devient outrageant, je tire un trait. Du coup, comme on en parlait une fois - de Facebook - je regarde mon nombre d'amis sur ma page perso. Eh bien, c'est sûr : je n'ai pas 839 contacts ! Euh, ça se compte sur les doigts de la main ! Mais, ces gens-là, ce sont des personnes qui me connaissent et je connais bien, et que j'apprécie.

- Ici, tout le monde se croise, tout le monde se connaît, et personne ne se parle - c'est dommage !

- Euh, dommage, non ! Pour moi, c'est même tant mieux ! Pour te dire, je connais à peu près tous les cinéphiles ici, et justement, c'est pour cela que je ne leur parle pas ! Y en a, ils sont pas vraiment nets !

- Mais, c'est vrai qu'à force de voir des films, on s'enferme dans une bulle, et on se retrouve isolé...

- Oui, je me retrouve un peu seul, mais je suis toujours en très bonne compagnie ! Là, par exemple, je suis très content de pouvoir avoir cette conversation avec toi !

- C'est vrai qu'on n'a pas beaucoup d'occasion de se parler...

- Tiens, tu parles de « bulle », ce n'est pas un reproche que je te fais, mais une remarque. Tout à l'heure, je t'ai vu arriver dans la salle...

- Euh, tu m'espionnes ? tu m'épies, qu'est-ce que j'entends là ?! En voilà des manières ?!

- C'était totalement fortuit - absolument pas prémédité !

- Je plaisantais... Donc, tu disais ?

- Tu étais là, le film n'était pas commencé. Et puis, je n'allais pas te héler au loin : « Eh, oh, Guillaume ! » Encore que j'en connais certains qui le font ! Bref, tu as longé les premiers rangs, et tu as directement fixé le siège que tu voulais prendre, sans regarder aux alentours, puis tu as choisi une autre place !

- Oui, c'est vrai, mais ce n'était pas du mépris de ma part envers les autres, je voulais juste être bien installé.

- Je sais. Mais, tu parlais de « bulle » tout à l'heure. Je suis peut-être dans ma « bulle », mais je fais attention au monde environnant, au monde extérieur. En parlant de ça, excuse-moi, mais la séance va commencer...

- Bon film alors !

- Merci... et bon retour !

par Albin Didon

bulles savon.jpg

 

Commentaires

Pourquoi personne ne commente ?

Écrit par : Sly | samedi, 26 mars 2011 14:11

Ecrit par : Sly | samedi, 26 mars 2011 14:11

1) "Peut-on parler pour ne rien dire ?"
2) "L’art peut-il se passer de règles ?"
3) "Un esprit libre ne doit rien apprendre en esclave." Qu'en pensez-vous ?

Choisissez un des trois sujets ; dans un développement clair et argumenté, discutez la propostion.

Deux points pour l'orthographe et la grammaire. Les copies seront ramassées dans quatres heures.

(coefficient 2)

Écrit par : sujets - libres | dimanche, 27 mars 2011 16:48

"proposition"

Écrit par : oups ! | dimanche, 27 mars 2011 16:50

j'adore la photo de ce pauvre book qui se prend une raclée ...
Excellent
marie

Écrit par : foie gras | mardi, 29 mars 2011 10:04

Deux points pour l'orthographe et la grammaire
Ecrit par : sujets - libres | dimanche, 27 mars 2011 16:48

mouaih...c'est le raisonnement qui prime mais bon...

Écrit par : Lacloche | mercredi, 30 mars 2011 00:06

Ce sont les consignes de l'Education Nationale : le niveau des élèves ayant fortement baissé, il faut trouver des subterfuges pour minimiser les dégâts et remonter les notes !!

Et puis, on dirait que vous ne l'avez pas remarqué : c'est Pat Joy !!!!

Écrit par : l'examinateur | vendredi, 01 avril 2011 15:24

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu