Avertir le modérateur

« Chef, mode d'emploi. | Page d'accueil | L'interlude des classes. »

vendredi, 30 juillet 2010

jequittelevillagedesnrv.COM

Avertissement : aujourd'hui, pas d'actualité, rien que de la cuisine interne avec des huiles de vidange.


Amis, le bonheur absolu existe : je l'ai rencontré.

Ici.

Au Village des NRV.

Parfaitement.

atlas2.jpg

Entouré de tout une bande de copains, tous de gauche et même plus si affinités, des amis dont les convictions sociales : générosité, bonté, partage, justice, franchise, loyauté, don de soi, sens du Collectif m'ont prouvées à quel point je ne les méritais point !

Leurs combats pour la veuve et l'orphelin, pour les sans papiers, les prisonniers, les pauvres, Haîti,  les travailleurs clandestins ; leurs billets émouvants sur les misères du monde, les injustices, les méchancetés rejaillissaient, il faut bien le reconnaître sur leurs comportements avec leurs proches dont je m'enorgueillissais de faire partie ! Le monde idyllique du Village des NRV m'avait ouvert les yeux sur la vision enchanteresse de la lutte sociale et de la fraternité.

Ne riez pas.

Vous n'imaginiez pas l'enrichissement personnel que représentait un tel honneur ! Côtoyer des saintes et des saints laïcs depuis plus de deux ans et demi m'avait transfiguré à un point que vous n'imaginiez pas.

Mais.

Il était écrit que j'étais indigne de figurer au sein de ce Panthéon féérique consacré à la bienfaisance !

Hélas !

Il a bien fallu admettre que, par la faute d'un caractère ombrageux, d'un comportement un peu passionné et d'une vision sociale et politique un peu moins dogmatique que beaucoup, j'ai fini par en incommoder plus d'un !

Il a bien fallu s'y résoudre : je possède un mauvais fond.

Une mentalité détestable, peut-être due à un environnement professionnel trop agressif. Pensez, je travaille tous les jours avec des gitans et les types barbus des cités du 9-3. Comment rester serein dans de telles conditions ? Je vous le demande.

Peu à peu, j'ai senti que cet univers ouaté nimbé de rose bonbon, ce royaume de Bisounours 1er, me rejetait. Mes billets attiraient probablement la lie du Net. Je devenais suspect car trop lu. Et chez ces intellectuels, amis lecteurs, n'oubliez jamais qu'un léger succès vous rend suspect sinon coupable, en tout cas populiste ou pire, poujadiste... La description ubuesque de la  substantifique connerie de certains intellos traditionnels de gauche est à graver sur le marbre.

J'ai pris, début juillet, les commandes du blog que je partageais avec une administratrice qui partait en vacances. Après des embrouilles avec une nouvelle contributrice - fallait pas l'inviter comme dirait Zgur - ma joyeuse complice m'a bravement envoyé un mail (pourquoi pas un SMS ?) m'annonçant son abandon pour des motifs qui m'ont échappés. Arf ! Le dialogue, la solidarité, la fidélité et la franchise de certains apôtres de la générosité militante et épistolaire !  Mes amis, je ne vous raconte pas !

Bref !

Je me retrouvai seul à gérer le Village. Matériellement, il m'est impossible de gérer un Collectif tout seul.

J'ai décidé de partir avec discrétion et humilité, de remettre à l'ouvrage mon plaisir d'écrire sur un blog personnel plus confidentiel.

Je ne compte pas retrouver le succès du Village des NRV, oh non !  260.000 visiteurs du 1er août 2009 au 31 juillet 2010 - 800.000 pages lues. 36.000 commentaires depuis 2 ans et demi sera un objectif impossible à atteindre...

Avec toute la talentueuse équipe de contributeurs et de commentateurs, j'espère avoir modestement contribué à ce succès  je quitte donc ce blog avec la fierté du devoir accompli...

 

À celles et ceux qui ont apprécié, aimé et lu mes billets : merci et à bientôt ici (clic clic clic)

À celles et ceux qui m'ont encouragé, montré leur intérêt, commenté : vous avez toute mon affection.

À celles et ceux qui m'ont calomnié, jalousé, lâché, trahi, bafoué : leur consacrer un mot serait déjà leur accorder trop d'importance...

 

Enfin un petit clin d'œil à l'ami Guy sans lequel je n'aurais sûrement jamais blogué et Serval pour avoir lancé l'idée de ce Collectif finalement réussi.

Une petite pensée émue pour mon pote Falcon et toute sa famille qui viennent d'éprouver un profond chagrin.

Je remets mes clefs entre les mains de Nef, la 3ème administratrice du Village des NRV, garde un œil éveillé sur ce blog pour éviter sa pollution par des spams ou des trolls, m'occupe un certain temps de gérer les affaires courantes (twitter, mails, etc) en attendant que quelqu'un me remplace.

 

Bonne chance à ceux qui reprendront peut-être les rênes !

 

Ami lecteurs, merci infiniment pour votre fidélité et pour l'immense honneur dont vous nous avez gratifié en choisissant de nous lire.

Émotion.

Je ne saurais mieux m'exprimer...

 


Cui cui sans son Rantanplan, poor lonesome blogueur.

 

Commentaires

Tu peux le dire c'est une sombre histoire de mercato des blogueurs... et on va te retrouver à francesoir.fr à la rentrée .

Bises et bon envol

Écrit par : marc vasseur | vendredi, 30 juillet 2010 09:59

En réaction à l’attribution d’une Légion d’honneur qu’il n’a jamais demandée, Jacques Bouveresse nous a transmis la lettre (en date du 17 juillet 2010) par laquelle il a refusé cet « honneur ».

http://blog.agone.org/post/2010/07/26/Il-ne-peut-etre-question-en-aucun-cas-pour-moi-d’accepter-l-honneur-suppose-qui-m-est-fait

Écrit par : Non, rien... | vendredi, 30 juillet 2010 11:50

"J'ai décidé de partir avec discrétion et humilité"

Tu l'as dit, bouffi !

Écrit par : ciao | vendredi, 30 juillet 2010 11:54

Agathe, Cuicui, mes voeux vous accompagnent.

http://tinyurl.com/372eh5q

Écrit par : patrice | vendredi, 30 juillet 2010 14:00

Allons-bon, ils/elles se font encore des nœuds aux neurones ! Sssa va pas non ! (J'ai rien entravé à vos débats, depuis longtemps, je suis ailleurs !) Mais, je dis : "Il ne faut pas lâcher !" ! Bonnes wacances les vilains gnafreux !

Écrit par : jeandelaxr | vendredi, 30 juillet 2010 18:02

Allez, quoi ! dites-nous que c'est un nouveau, euh, "coup de tête" !-] et que vous reviendrez en forme et plein d'entrain après des vacances bien méritées !-]

Non ?

Pfff, et comment que je fais pour mes prochains billets, hein ?-] Quoi, les clés ? Oh, non, pitié : surtout pas de responsabilités !-DDD

Écrit par : coupé - le rominet ? | vendredi, 30 juillet 2010 18:49

Quoi qu'on en dise, un blog par le lien qu'il tisse avec ses lecteurs d'empoignades en embrassades, de clins d'oeil en coup de gueule, est un corps vivant. Un livre ouvert.

C'est donc une page qui se tourne,un chapitre qui se clôt, mais je suis sur que le mot fin n'est pas inscrit. Que le Village bougera encore.

Je te remercie cuicui de m'avoir cité. Cela m'a rappellé pas mal de souvenirs, d'engueulades un peu futiles maintenant,mais aussi tellement de bons moments depuis la première mouture (le Collectif DEL)que j'ai créé quand José avait repris le blog de djibi jusqu'à cet espace vierge que nous avons défriché ensemble avec Nef et toi au début, puis d'autres au fur et à mesure.

Et même si plus tard, chacun à repris sa route, j'ai souvent regardé le Village et toujours été épaté par le boulot que vous avez accompli et la qualité du blog.

Vous avez tous contribué, et toi particulièrement, a porter ce bébé des fonts baptismaux à un age j'espère pas trop adulte :-) via une jeunesse turbulente.

Il est temps que ce gaillard vigoureux passe à un autre stade de sa vie. Souhaitons que ceux dirigeront ses pas sachent en garder la ligne, l'impertinence, la qualité, l'ouverture d'esprit et ne tombent pas dans les travers dogmatiques et réducteurs que tu évoques dans ton billet.

Avec toute mon amitié.

Serval

Écrit par : Serval | vendredi, 30 juillet 2010 21:13

Dans les commentaires:

Camille M.
30.07.10 | 16h12

Je pense être un "bon français" selon les critères sarkozystes. Quoi qu'en remontant à 3 ou 4 génération on trouve des italiens... Si cette loi passe j'émigre. Je ne veux pas faire partie de "ça", et je ne payerai jamais le moindre centime d'impôt pour un régime de la sorte. LeMonde : merci de fournir des sacs à vomi avec ce genre d'article, comme dans les avions.

Écrit par : patrice | samedi, 31 juillet 2010 02:19

Bonne continuation copain. On se retrouvera ailleurs

Écrit par : falconhill | samedi, 31 juillet 2010 11:29

fin de l'onanisme forain ?
n'oubliez pas de prendre avec vous vos amis serval et falcon, perso ils ne me manqueront pas trop.

Écrit par : frère odm | samedi, 31 juillet 2010 13:06

C'est toute la différence. Cui cui à des amis.

Toi tu n'as que des sacs d'ordures à tes cotés. Normal, tu n'es qu'une pelle à merde.

Va cuver pochtron !

Écrit par : Serval | samedi, 31 juillet 2010 13:30

Patrice Joyeux, si tu repasses par là: tu voudrais pas reprendre le blog avec Nef et peut être même Olivier ( bonjour Olivier ) ?

Écrit par : patrice | samedi, 31 juillet 2010 16:03

salut Patrice;-))

Écrit par : frère odm | samedi, 31 juillet 2010 17:33

hé hé !

J'adore.

@Marc Vasseur.

France soir ? manquerait plus que ça. ;-) Merci Marc de ton comm. Je suis un forain comme dit l'autre con de Melgueil pas un journaliste !
---------------------------------------
@Jeande la XR

Merki ami. Je t'adore.
---------------------------------------
@ciao

ciao, minus ! J'adore avoir des ennemis, ce sont eux qui me font exister ;-).
------------------------------------------

@coupé-lerominé

Non , c'est un départ définitif pour moi. Tu sera toujours le bienvenu. Et pour les clés, pourquoi pas ?
-----------------------------------------

@Serval

Ainsi va la vie, Serval, j'ai le sens de l'amitié et de la fidélité. J'ai plein de défauts mais on pourra toujours compter sur moi. Par contre je suis impitoyable avec les gens déloyaux et les traîtres. Merci d'avoir rappelé tout le passé et de noter que ta phrase :

"Quoi qu'on en dise, un blog par le lien qu'il tisse avec ses lecteurs d'empoignades en embrassades, de clins d'oeil en coup de gueule, est un corps vivant. Un livre ouvert." est très belle et très juste."
--------------------------------------

@ODM

Ton attitude n'a rien de catholique, sale petit connard. Si tu étais croyant tu ne parlerais jamais comme ça. Vas te faire enculer par le diable auquel tu es assez con pour croire, pauvre type !
J'avais été assez con pour te mettre en lien sur mon blog : je te vire illico.

Ni culs bénis, ni crapauds de bénitiers sur mon blog. C'est dingue comme les bigots ont une mentalité pourrie...
---------------------------------------

@Patrice

Tu me manqueras. Je t'aimais bien Patrice...

---------------------------------------

@Falcon

Nous sommes autant fidèles et loyaux l'un que l'autre. Que dire d'autre : tu es un type bien Falcon.

-----------------------------------------

Salut à tous, lundi, je mettrai un interlude.

J'ai du mal à revenir ici.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 31 juillet 2010 17:50

Ecrit par : frère odm | samedi, 31 juillet 2010 13:06

Espèce de saloperie humaine,

C'est la dernière fois que je vais te parler, pauvre mec, Serval et Falcon te valent mille fois.

Avec ton fiel et ta méchanceté, tu dis appartenir à une religion ?

Si ton comportement est calqué sur ta religion et ton pape, alors vous êtes condamnés à un extinction rapide et certaine !
Des gens comme toi, j'en réclame encore plus pour accélérer le processus de désintégration de la religion.

Olivier, je t'aimais bien autrefois, mais tu es devenu tellement minable, petit, médiocre que l'image que tu donnes montre que la religion pratiquée avec extrémisme est tellement pernicieuse qu'elle détruit l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus généreux.

J'ai honte pour toi et pour le Dieu que tu vénères.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 31 juillet 2010 20:58

Salut CuiCui
Salut les villageois

Ami Cuicui, je suis toujours flatté d'être cité dans un de tes billets, mais triste que ce soit pour cette phrase (si juste pourtant) et particulièrement dans ce billet-ci.

Tu m'a plusieurs fois demandé de contribuer ici par un billet, ce que je n'ai pas fait. Je le regrette parfois mais j'ai déjà du mal à remplir mon blog (et d'autant plus depuis que je suis sur twitter), alors ...

Je viens régulièrement lire les billets du Village, les commenter de temps en temps quand l'inspiration est là. Les vendettas inter personnelles de mauvaise foi m'emmerdent et je partage ton avis sur certains casse-burnes.

Je continuerai néanmoins à venir ici de temps à autres en espérant y trouver ce que j'y ai trouvé de mieux depuis les débuts chaotiques de de cette expérience collective. Il est bien d'en avoir cité les initiateurs, continuateurs du DEL originel Gibiste.

Et, ami Cuicui j'irai te lire et commenter tes billets dans ton nouveau chez-toi.

Pace e salute !

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | samedi, 31 juillet 2010 22:20

Ecrit par : Zgur | samedi, 31 juillet 2010 22:20

Merci Zgur,

La dignité de ton commentaire me va droit au cœur.

Je compte bien te retrouver.

Amitiés.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 31 juillet 2010 22:55

t'ai je brisé le coeur ?
quelle drole de gens que ceux qui vivent au premier degré ce genre d'échanges...nous ne sommes pas de la même tribu cuicui, définitivement pas.
Et en plus je suis persuadé que tu te penses subversif, ma foi si cela te fais plaisir.....c'est la seule chose qui compte dans ton monde....
Mais oui je n'appréçie pas tes écrits, ils sont conventionnels et n'exprime que l'égo d'un raleur sans foi ni loi, tu manques d'ossature et ta mauvaise humeur est une bien mauvaise ligne de conduite...il se trouve également que tes amis qui pleurnichent sur ton départ Serval et falcon sont aussi aux antipodes des gens auxquels j'accorde intérêt, ce sont des perroquets médiatiques qui font des gammes avec les mensonges qu'on nous sert quotidiennement,alors oui tu ne me manquera pas à moi, chacun ses goûts...bonne route quand même....c'est pas la mienne....

Écrit par : frère odm | dimanche, 01 août 2010 01:56

Dans les commentaires ( l'autre Eric: Ciotti )

Euréka
01.08.10 | 06h08

Faut pas lui en vouloir, le clone Ciotti a envie d'obtenir un appart. de fonction parisien, avec toilettes séparées et une grosse chasse d'eau, ça va de soi!

Écrit par : patrice | dimanche, 01 août 2010 11:28

Dans les commentaires ( Une belle tête de vainqueur ! Le Vendredi 21 septembre 2007 à 15:17 par Mani ).


Le Lundi 1 octobre 2007 à 18:56 par Erwan

Eh oui c'est bien notre député - mea culpa
A sa décharge, il est arrivé là par 'hasard'.Chargé des basses oeuvres de son chef bien aimé (Ch Estrosi - autre prix nobel alpes maritiméen) pendant des années il a été poussé dans ce fauteuil par son chef.
Ayant le charisme d'une serviette éponge cette place lui était destiné, comme cela son chef en aurait toujours le contrôle, et qui nous savons contrôle depuis l'élysée son chef aussi. C'est une vrai cascade de médiocre, un bataillon de langues rapeuses et meurtries par des kilomètres de flateries à 3 sous.
Mais c'est la politique locale, ici, dans le sud...

Le Vendredi 21 septembre 2007 à 15:26 par PEB

Un tel législateur me fait penser à Wormtongue sussurrant des arrêts iniques au bon mais faible Theoden roi de Rohan. Mais qui est son maître, son Saruman le multicolore (partisan de l'ouverture aux créatures du Mordor soit dit en passant)?

http://tinyurl.com/2uw7bcc

Écrit par : patrice | dimanche, 01 août 2010 11:30

Ecrit par : frère odm | dimanche, 01 août 2010 01:56


Je te plains mon cher odm : te raccrocher à une foi qui t'a rendu aussi minable, aussi médiocre, aussi pourri dans tes rapports avec autrui montre à l'évidence que ta religion ressemble à une maladie vénérienne dont l'intolérance est le chancre purulent.

Jouer au sage qui sait tout et détient la Vérité quand les autres vont dans le mur est une posture tellement artificielle, niaise, tellement grotesque que tu ne te rends même plus compte du ridicule de la situation.

Le fait de croire qu'on est le seul à détenir la clef du Monde est le signe d'une profonde dérive de la religion et l'antichambre de l'intolérance : tes amis musulmans intégristes te ressemblent. Les croyants fanatiques comme toi sont les furoncles de l'Humanité.

Ton mysticisme méprisant, ton absence de doute, ta vanité ultime, ta conception des rapports humains montrent à l'évidence que tes facultés intellectuelles sont largement en deçà de la vraie spiritualité.

Mais ça, on le savait depuis longtemps.

Alors tes leçons, garde les pour toi et commence déjà à savoir t'exprimer clairement. Si l'alcool t'est nécessaire pour découvrir ton Dieu, essaie la drogue : tu trouveras probablement, comme beaucoup, une béquille psychique à un mal de vivre, à une souffrance endémique et à un néant intellectuel abyssal...

Quant à la médiocrité de mes écrits, je la reconnais avec lucidité et humilité. Tu devrais t'employer à commencer une démarche identique concernant l'extrême suffisance de tes convictions... ;)

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | dimanche, 01 août 2010 17:15

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | dimanche, 01 août 2010 17:15

Je ne doute pas que tu sois ton meilleur ennemi, mon pauvre ami.

l'avantage d'avoir ton blog à toi c'est que tu polluera moins les autres avec ta vulgarité et la haine qui transpire de tes écrits...Plus je lis la haine irrationnelle que tu te crois obliger d'exprimer systématiquement vis à vis de la religion quand tu t'adresse à moi, plus je suis certain d'être sur la bonne voie.....en tout cas la tienne de voix, elle me fait peur, j'ai pitié de toi....mon pauvre cuicui !

Écrit par : frère odm | dimanche, 01 août 2010 17:46

Le temps est à l'orage...

Écrit par : sarah | dimanche, 01 août 2010 18:20

Ecrit par : frère odm | dimanche, 01 août 2010 17:46

Quand je vois la portée de tes pauvres écrits, permets moi de sourire avec hauteur...

Même en mettant des échasses, mon pauvre ami, tu ne parviendrais pas à la hauteur de mes chevilles...

Les faits sont têtus mon pauvre pécheur : la médiocrité n'attire pas grand monde.

Hélas pour toi.

-DDD

PS: je me régale au Village, il va me falloir devenir gentil dans ce putain de nouveau blog et ça c'est insoutenable pour moi. Je suis même certain, odm, qu'en catimini, tu viendras lire avec délectation "la vulgarité et la haine" qui transparaissent de mes écrits !
Normal, ce sont des sentiments que tu connais si bien !

hé hé hé !

Comment nier que depuis l'aube de l'Humanité, les idées religieuses ont plus tué que toutes les idéologies politiques réunies. Et ce dans une cruauté inouie !

Comment nier que les plus grands génocides ont été perpétrés au nom des religions sanguinaires !

Pourquoi parle t-on tant des bourreaux nazis et communistes et si peu des bouchers catholiques et musulmans dans l'Histoire du monde ?

Dis moi odm, pourquoi ? Explique moii...

Combien de viols, de meurtres, de crimes, d'exactions, d'assassinats, de tortures, de bûchers au nom de Dieu ?

Dis moi odm, Combien ?

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | dimanche, 01 août 2010 18:30

Ecrit par : sarah | dimanche, 01 août 2010 18:20

Parmi cet imposant florilège ( aussi bien dans le billet que dans les auto-commentaires ), difficile de faire son choix, mais je retiens quand même cette perle :

"permets moi de sourire avec hauteur..."
( du pur champignac )

Au final ça ressemble plutôt à un mélange des troisièmes ou quatrièmes adieu de maurice chevalier dans l'ambiance des derniers moments dans le bunker :

http://www.youtube.com/watch?v=RQSnV_qPApQ&feature=related

qu'au crépuscule des dieux ...

Écrit par : urbain | dimanche, 01 août 2010 21:30

Ecrit par : urbain | dimanche, 01 août 2010 21:30

C'était le seul trait d'humour de ce texte. Que tu n'as évidemment pas compris.
Mais peut on demander à une buse de devenir un aigle ? Ou à Urbain de devenir autre chose qu'un lourdaud tout juste capable de ressasser à l'infini ? ;-)))


Tu vas pouvoir montrer tes capacités maintenant...

Détruire : tout le monde sait faire et toi encore mieux que les autres.
J'ai hâte de voir tes copies et de contempler ton style aussi léger, gracieux et souple que le déplacement d'un hippopotame en tutu sur la scène de l'Opéra.

Maintenant que tu es là, je laisse la place à tes péroraisons sans fins et à tes ritournelles sans surprises.

Je ne reviendrai que de temps à autres. Mon blog m'attend :-)

Bonne bourre !

Demain, il fera nuit.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | dimanche, 01 août 2010 22:05

@ Urbain

A propos d'adieux, toi si je me rappelle bien c'est sur M6 que tu les as fait au cinéma avec ton film de boules du dimanche soir. L'assistant machino qui se prend pour un réalisateur...Trop drôle.

Alors bon, tu peux toujours venir pérorer devant une assemblée mi-chèvre, michou tu n'es qu'un poseur sans envergure dont le passé has been ne masque qu'un avenir sans interet.

Juste la pour l'image et la pub qu'a donné à ton ersatz de librairie ce blog. Entre nous, ce n'est pas Badiou qui te fait vivre, c'est Pennac et Levy. Comme la Fnac.

Et puis franchement tu ponds des monolithes sur ce blog en te croyant au dessus de tous, sans penser d'autres dont je fais partie en défèquent un identique tous les matins avant de tirer la chasse.

Écrit par : Serval | dimanche, 01 août 2010 23:09

@odm

je ne dis pas frère parce que tu n'es le frère de personne. Juste un fils de pute.

Ma proposition de te coller une danse tient toujours.

Mais as tu les couilles pour te battre ou lâche et pleutre comme tu es préfère tu te terrer dans ton trou à rat fétide d'ou tu viens balancer tes merdes ?

Écrit par : Serval | dimanche, 01 août 2010 23:12

Je ne sais pas si pour ce qui les concerne c'est qu'on peut appeler "partir en beauté", mais on peut en tout cas remercier frère odm dans son numéro de savonarole , pour avoir troublé ce concert de louanges funèbres et calimeresques, réveillant sa corsitude essentielle.

Jusqu'au fantôme de serval jouant la statue du commandeur sur le mode colomba .

Divertissement peu convaincant, mais en cette période de l'année on peut le considérer comme un "bonus virtuel" aux festivals de l'été.

Écrit par : urbain | dimanche, 01 août 2010 23:45

c'est ce qu'on peut appeler
( pardon à la troupe )

Écrit par : urbain | dimanche, 01 août 2010 23:46

Et merde, plus personne pour lever l'excommunication dont je suis la victime (innocente) depuis trop longtemps. Les photo-montages de couicouine me manqueront beaucoup. Un salut estival à frère odm.

Slynoza

Écrit par : Sly aka Patrice Joyeux aka Pat Joy aka Le banni | lundi, 02 août 2010 15:35

salut sly...

Écrit par : frère odm | mardi, 03 août 2010 00:06

"culs bénis, ni crapauds de bénitiers sur mon blog. C'est dingue comme les bigots ont une mentalité pourrie.."



Et voilà la pitoyable et ultime saillie d'un pauvre naze de pseudo gauche qui écrit depuis deux ans sur un blog de ploucs de pseudo gauche.

Je ne lisais évidement jamais ce blog de droite que je trouvais profondément con et sans intérêt. Mais c'est avec grand plaisir que je découvre aujourd'hui via Birenbaum qu'il est mort et enterré.


Ceci dit il a jamais été vivant, juste une tripotée de pouilleux qui se délectaient de leur prose ridicule, gonflée et imbue. Et qui croyait être drôle ou savoureux qui plus est.

Écrit par : Fuck u | jeudi, 09 septembre 2010 13:00

Ecrit par : Fuck u | jeudi, 09 septembre 2010 13:00

Arf, Guy fallait pas... La preuve ? Il pleut des cons aujourd'hui.

Putain, la haine qu'on à fait éclore au sein des refoulés ! Hé hé hé ! On servait donc à quelque chose...

Le pseudo qu'a choisi l'animal courageusement masqué semble lui aller comme un préservatif béni par le pape...
Normal, pour une tête de nœud ! ;-)

Pas assez costaud Feucou : ici, même morts on est plus fort que toi !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 09 septembre 2010 16:16

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu