Avertir le modérateur

« Dépôt de bilan | Page d'accueil | ta mère – victoires [1/3] »

vendredi, 25 juin 2010

La France des dynasties ou les femmes de... [2/3 Florence Woerth]

Ben oui ! J'avais écrit le mardi 15 juin ce passage :

"Le prochain billet parlera de Madame Florence Woerth, sainte laïque, féministe implacable et membre récent du Conseil de surveillance de l'entreprise Hermès, épouse de Monsieur Éric Woerth, à la fois trésorier de l'UMP,  accessoirement Ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique et maire de la modeste commune de Chantilly. Un couple bien sympathique, gourmand et particulièrement désintéressé qui fait honneur à la République."

Et là, mes amis, bingo ! Le lendemain, Le Point et Médiapart sortaient le scandale Bettencourt dans lequel Florence Woerth et son digne époux semblent avoir joué un rôle de premier plan.

Quelle heureuse coïncidence, n'est ce pas ? Du coup, devant l'afflux de billets de blogs sur le sujet "Woerth", je me suis retrouvé fort dépourvu : j'étais parti en tête et me voici relégué en queue de peloton... Tant pis.

 

Je ne reviendrais pas sur cette sinistre et malsaine affaire où Le trésorier d'un parti politique détenant le pouvoir, qui cumule les emplois de Ministre et de maire d'une grande ville, par ailleurs, époux d'une femme, employée dans une société, Clymène, gestionnaire des affaires des grosses fortunes et des patrimoines dont celui de la fameuse Mme Bettencourt.

N'étant pas journaliste, je laisse avec humilité les professionnels faire leur boulot et la Justice nous démontrer son indépendance.

WOERTH-ET-MME5.jpg

Loin de mettre en cause le couple à propos de malversations, je désirais parler de Madame Florence Woerth, qu'on découvre avec ravissement dans tous les endroits subtilement embaumés par la douceâtre odeur du  fric. Sa nomination récente au conseil d'administration de la société Hermès, les actionnaires ayant approuvé à 92 % le 7 juin dernier la nomination pour trois ans de notre héroïne, icelle n'ayant auparavant jamais occupé aucune fonction dans cette société, n'a suscité pratiquement aucune réaction.

Et pourtant, ce fait s'ajoutant à une longue litanie de soupçons sur l'affaire Bettencourt, ne trouvez vous pas que ce mélange douteux entre le politique et l'affairisme sente particulièrement mauvais ?

Les coïncidences me semblent nombreuses. Trop abondantes pour n'être dues qu'au hasard mais je ne suis probablement qu'une mauvaise langue...

Et comme une bonne nouvelle ne vient pas toute seule, l'enveloppe du conseil d'administration a miraculeusement gonflé, passant de 242 000 euros en 2008 à 282 000 en 2009, puis à 400 000 euros soit une progression pour cette année de 43%.

Formidable ! Le Village des NRV félicite chaleureusement Florence et applaudit la féminisation et la démocratisation accélérée des conseils de surveillance des entreprises françaises du CAC 40 !

AU FAIT ! Au nom de quels principes, la femme d'un Ministre peut elle se voir proposer une fonction presque honorifique mais particulièrement bien rémunérée par de substantiels jetons de présence ? Que pourrait justifier une telle nomination ? La compétence ? Mais ma chère Flo n'a jamais travaillé avec Hermès ! J'ai beau chercher : je ne trouve pas.

 

La collusion, la connivence scandaleuse voire  le trafic d'influence entre les instances politiques et les pouvoirs économiques, n'évoquent t-elles pas la marche à pas forcés vers une ploutocratie, régime qui s'éloigne gravement d'une véritable démocratie républicaine ?

Amis de tous horizons politiques, ne croyez vous pas qu'il est temps de lutter contre la lente désagrégation de l'État et de faire la chasse à ces rapaces qui gangrènent l'idéal républicain ?

Notre pays, depuis l'instauration de la République n'a jamais été gouverné par une clique aussi cupide. Il devient insupportable, quand on demande au peuple sacrifices sur sacrifices, de se sentir dirigés par cette bande de copains et de coquins qui se cooptent, se mélangent, se choisissent pour toucher leurs dividendes et se gaver en toute impunité.

Certains appelleront ceci du "populisme".

Quand il ne s'agit que du réalisme dépité d'un fervent républicain.

Mais ces gens là ne connaissent même plus le sens des mots, préoccupés qu'ils sont par leur carrière, leur notoriété et leurs avantages pécuniaires.

Quant à l'intérêt général ? C'est une valeur disparue depuis longtemps de leurs consciences embrumées par les vapeurs énivrantes d'un pouvoir où tout est permis en toute impunité.

 

Je viens d'apprendre avec consternation que Monsieur Éric Woerth avait remis en personne, le 23 janvier 2008, la prestigieuse Légion d'Honneur à Monsieur Patrice Maîstre, l'ancien patron de sa femme. Chacun sait que cette médaille est décernée pour services rendus à notre pays : ce qui signifierait que les fonctions de gestionnaire de fortune et de conseiller fiscal, activités qui consistent à soustraire d'énormes quantités de fric à la Collectivité nationale, méritent la reconnaissance de la Nation.

Vous m'en voyez littéralement abasourdi ! Décidément, le ver est dans le fruit !

D'autant que si Mme Bettencourt a déclaré vouloir rapatrier ses avoirs, c'est qu'elle les avait auparavant expatriés. Cela s'appelle une évasion fiscale.

Que dire de plus ? Écœuré, je vous laisse conclure...


Lors de la prochaine étape, je parlerai de Madame Nicole Dassault, simple citoyenne, dont le patronyme prouve s'il en était besoin, que la féminisation et la distribution de l'oseille ne quitte pas une certaine élite politico-capitaliste peuplée de personnages empathiques dont les longues râtiches, en plus de rayer le parquet, cavalent après la barbaque fût-elle faisandée !


Lectrices et lecteurs du Village des NRV, restez vigilants, merci d'être parvenus jusqu'à ces lignes. Je vous embrasse.

 

À après !

 

Cui cui fit l'oiseau, fucking fire bird.


Commentaires

moi je pense que si quelqu'un du village avait bien voulu se sacrifier et faire du gringue à mme Bétancourt, nos idées disposeraient aujourd'hui d'un média à la force de frappe non négligeable et une légion d'honneur à afficher en première page (plus un trésor de guerre en Suisse - mais ça ça reste entre nous )

Écrit par : tgb | vendredi, 25 juin 2010 09:08

Ecrit par : tgb | vendredi, 25 juin 2010 09:08

C'est celui qui dit, qui y est ;-))

Les affaires ensevelies sous la burqa foot. Merci cui² d'en reparler, c'est essentiel d'être informé sur la qualité de ce réseau "social". La France des dynasties se sert sur un plateau clinquant, normal, il faut être à l'abri pour l'avenir en temps de crise et de rigueur ...

Écrit par : agathe | vendredi, 25 juin 2010 12:49

Voilà ce que, dans ses Flèches estivales, BiBi est allé pêcher sur Madame Woerth...
en toute simplicité :

«Florence Woerth est quelqu’un de simple, assure l’historien Alain Decaux, un ami du couple Flo-Eric : quand ils nous reçoivent à dîner avec l’Aga Khan, c’est elle qui sert à table».

Écrit par : Pensez BiBi | vendredi, 25 juin 2010 15:46

La France du bon roi Nicolas 1er dit Nicolas le Noctambule, parce qu'il avait l'habitude de ne se mêler à ses sujets que le soir, profitant de l'obscurité pour les observer sans être vu :

http://lacourneuve.blog.lemonde.fr/2010/06/24/mais-pourquoi-il-est-venu-la-nuit/#xtor=RSS-32280322

Écrit par : La France | vendredi, 25 juin 2010 16:50

La France du bon roi Nicolas 1er à une époque où s'occuper de quelques footballeurs millionnaires était plus important que de s'occuper des retraites de millions de ses sujets, et où tout (défaites footballistiques incluses) était de la faute des journalistes :
http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/06/25/la-courneuve-le-service-d-ordre-de-l-elysee-aurait-gifle-un-journaliste_1378802_823448.html

Dans les commentaires :
"Les manants membres du 1/3 Etat se doivent de manifester respect et admiration envers la personne du Roi et des autres nobles. Faute de quoi les gens d'armes auront le devoir de les agresser physiquement. Après quoi les manants irrespectueux seront déférés devant les juges afin de répondre de leur attitude séditieuse...."

Écrit par : La France | vendredi, 25 juin 2010 16:55

"République des copains et des coquins" © Michel Poniatowski

Écrit par : rendons à César... | vendredi, 25 juin 2010 16:57

"N'étant pas journaliste, je laisse avec humilité les professionnels faire leur boulot et la Justice nous démontrer son indépendance."
je suppose que c'est de l'humour car dans les fameuse bandes enregistré le plus grave c'est que notre chère Justice n'a rien d'une Justice indépendante et là vieille arrose là droite a tout va,
mais c'est vrai mieux vaut lancer une pétition pour que des pseudos joueurs de foot ne touche pas leurs primes (en grosse parti des sponsors),c'est vrai quoi ils sont pas née avec une cuillère en or dans là bouche est ils parles comme des caillera bien plus dangereux que cette élite Française qui fait tout pour garder sa place au soleil...

Écrit par : ed | vendredi, 25 juin 2010 17:03

BettEncourt, mon cher CuiCui ! BettEncourt ! l'autre Ingrid, c'est BetAncourt (avec un t et un a :-)
où as-tu rêvé qu'il fallait être compétent(e) pour être nommé qq part en Sarkozie ? bon, en même temps, c'est une femme, et les femmes et Hermès, c'est une longue histoire, s'pas ?
https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/Herm%C3%A8s#Amours_et_descendance
(y'a un secure, au début du lien, donc pas sure que vous y accédiez, mais suffit de chercher le cas échéant)
et Hermès est le Dieu du commerce, donc c'est tout à fait adéquat ! Non mais ! Mauvaise langue :-)))

Écrit par : laetSgo | vendredi, 25 juin 2010 20:42

"République des copains et des coquins" © Michel Poniatowski
Ecrit par : rendons à César... | vendredi, 25 juin 2010 16:57

Qui parlait de l'UDR, l'ancien nom du RPR, c'est à dire des gaullistes de l'époque... Mais lui ne valait guère mieux.

Ecrit par : tgb | vendredi, 25 juin 2010 09:08

Oui tout juste. Dommage. Je regrette mais nos destins ne se sont pas croisés. J'aurais bien aimé être un "Banier"

Ecrit par : ed | vendredi, 25 juin 2010 17:03

Évidemment que c'est de l'humour ! C'est ma marque de fabrique. Je suis un pince-sans-rire.

Ecrit par : Pensez BiBi | vendredi, 25 juin 2010 15:46

C'est une femme simple, très gourmande. Florence, femme du maire de Chantilly, ville particulièrement populaire, doté d'un hippodrome et des écuries royales des Condé datant du 18éme siècle, cité particulièrement chic ou les millionnaires aiment les chevaux. Ce couple de Français moyens a vraiment bon goût, Bibi ! ;-)

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 juin 2010 20:52

Ecrit par : laetSgo | vendredi, 25 juin 2010 20:42

Arf !!!!

J'ai relu 537 fois ce maudit billet et j'ai laissé passé cette énormité !

Honte à moi !

La tête sur le billot. Tout de suite.

Merci LaetSgo. Avec toutes ces Saintes (Betancourt et Bettencourt) je me suis emmêlé les crucifix ! Humour...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 juin 2010 21:20

Putain, j'espère pouvoir faire une bonne audience avec un billet aussi poujadiste !

Merde alors !
En plus, pour une fois qu'on n'a pas droit à une grandiloquente leçon de philosophie à la "mords moi le nœud"...

Réjouissons nous, la vie est belle !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 juin 2010 00:00

"Putain, j'espère pouvoir faire une bonne audience avec un billet aussi poujadiste !"

Je précise que c'est de l'humour. Du vrai puisque je me moque de moi-même.

Ce n'est pas donné à tout le monde de se gausser de soi-même. Je ne suis pas le genre de gros con qui se prend terriblement au sérieux, si vous voyez ce que je veux dire ;)

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 juin 2010 00:41

tssk, tssk, tssk ... Alors, cuicui, trop seul, là-haut sur son perchoir?
Excellent travail sur madame W, épouse W. Il ne semble rien manquer.
Moi, ce qui me préoccupe, c'est que cette femme ait démissionné.Soit elle est coupable d'avoir aidé à détourner des fonds pour les substituer à l'impôt et, donc, à la caisse de solidarité du pays, ce qui est fortement répréhensible et punissable par la loi. Soit elle n'est pas coupable de cette forfaiture. Mais,dans l'un ou l'autre cas, la démission n'efface pas tout, non?
Il suffirait que les présumés voleurs disent: "bon, ça va, je le ferai plus, je le promets" pour ne pas être inquiétés.
Et donc, on se demande comment les services compétents de l'Etat n'ont pas encore été diligentés pour enquêter sur cette affaire pour en faire toute la lumière. On se demande.

Or, donc, la démission ne valant rien dans son cas, on suppose qu'elle a été "démissionnée" pour sauver la peau de son ministre de mari, pour qui une telle compromission faisait quelque peu désordre (au passage, on notera que nous sommes une fois de plus devant le cas de figure où c'est la femme qui se sacrifie au profit de son mari, mais, là, c'est banal à pleurer).

Mais revenons à Monsieur, Ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction Publique (on ne pouvait pas trouver titre plus emblématique - et plus orwellien - pour ce triste personnage chargé d'éradiquer le tout).
Eh bien, ce ministre de la République, qui se fait fort actuellement de contraindre la plèbe à travailler plus pour gagner moins, sous prétexte de caisses publiques vides, s'avère cohabiter avec une personne qui se charge, elle, d'empêcher les riches de renflouer ces caisses au nom de la solidarité. Et cela, malgré les énormes cadeaux fiscaux que ce gouvernement a déjà concédés à ceux de cette caste.
Alors, moi, je dis que celui qui aurait dû présenter sa démission n'est pas celui qu'on croit.
Comment un ministre (de république non bananière, s'entend) peut-il être resté une minute de plus sur son poste après un tel scandale?
Alors de deux choses l'une: soit il connaissait très bien les activités de sa femme, soit il n'était pas au courant et fréquentait une autre paroisse.
Possible. Mais si Monsieur était honnête et innocent, il aurait démissionné.
Dont acte.

Écrit par : emcee | samedi, 26 juin 2010 10:46

Ecrit par : emcee | samedi, 26 juin 2010 10:46

Tout est parfaitement dit emcee.

Selon moi, l'indignation suscitée, même à droite, est trop énorme pour que l'affaire soit étouffé.

Quand je pense que Woerth déclare sans vergogne "ai-je une tête à magouiller ?"... C'est un argument aussi con que de dire qu'untel à des yeux de fouine et porte sqon infâmie sur son visage !

Je crois qu'avec son visage de cadre supérieur ou de chirurgien tout à fait ordinaire, Woerth cache une âme plus contrastée...

Merci pour tes commentaires emcee.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 juin 2010 19:19

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rebondissements-explosifs-dans-l-77530

http://www.rue89.com/2010/06/26/eva-joly-nicolas-sarkozy-detruit-les-contre-pouvoirs-156487

Écrit par : ed | samedi, 26 juin 2010 19:35

Ecrit par : ed | samedi, 26 juin 2010 19:35

Merci ed. Très intéressant.

Édifiant.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 juin 2010 19:44

L'inconnu du nouveau Monde

( c'est le titre, et ça parle du journal )

http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/2010/06/22/linconnu-du-nouveau-monde/

Écrit par : patrice | dimanche, 27 juin 2010 14:40

Mwarf !

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2010-06/2010-06-27/diapo_24h.jpg


Et dans le sujet :

"Après l'affaire Bettencourt, une affaire Peugeot pour Eric Woerth?"

http://www.20minutes.fr/article/581381/Societe-Apres-l-affaire-Bettencourt-une-affaire-Peugeot-pour-Eric-Woerth.php

Écrit par : Alpine Renault | dimanche, 27 juin 2010 17:30

"Et si pendant la coupe du monde, on légalisait le financement occulte des partis politiques ?"

http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/06/23/Et-si-pendant-la-coupe-du-monde%2C-on-légalisait-le-financement-occulte-des-partis-politiques

Et aussi :

"Prise illégale d'intérêt" d'élus locaux : des contours flous
Discrètement, le Sénat a voté une proposition de loi redéfinissant ce délit. L'auteur du texte invoque une nécessité. Des voix discordantes parlent d'un assouplissement pénal voté par des élus... pour des élus."

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20100625.OBS6155/prise-illegale-d-interet-d-elus-locaux-des-contours-flous.html

Écrit par : Et pendant ce temps-là... | dimanche, 27 juin 2010 22:05

c'est toujours un plaisir de lire jusqu'à la fin.

E. Woerth a toute ma confiance pour rester au gouvernement et entrainer toute la droite dans sa chute!

Écrit par : des pas perdus | lundi, 28 juin 2010 20:15

Ecrit par : des pas perdus | lundi, 28 juin 2010 20:15

Merci.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 28 juin 2010 20:32

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu