Avertir le modérateur

« Retraites, un navet déjà vu .. | Page d'accueil | Femme dévoilée, femme libérée? »

mercredi, 16 juin 2010

La France des dynasties ou les femmes de... [1/3 Bernadette Chirac]

Français,

Le Grand Dessein libérateur qu'entreprend notre glorieux gouvernement emprunte désormais une voie royale. Après la réforme des retraites, celle promise de la réduction des congés payés, voici un grand projet fédérateur et moderne : la féminisation des Conseils de surveillance des grands groupes français qui font la fierté de notre pays.

Ainsi, Bernadette Chirac, modeste représentante de la France rurale, conseillère générale du canton de Sarran en Corrèze a été choisie par Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH, pour ses compétences sur l'élevage bovin, et sa perspicacité concernant l'abondance de l'herbe grasse des  prairies corréziennes.

 

bernadette_chirac4.jpg


Je cite partiellement le quotidien Libération du mardi 15 juin 2010 : "Le nom de l'épouse de l'ancien président de la République, 77 ans, a été approuvé par les actionnaires qui l'ont élue à 82% en remplacement de celui d'Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuelle de l'Académie française, qui devait initialement faire son entrée au conseil, mais a renoncé «pour des raisons personnelles»."

Auparavant, Bernard Arnault, PDG de LVMH, avait précisé que «les critères qui président au choix d'une femme pour un conseil d'administration comme celui de LVMH, sont ceux d'une personnalité qui puisse apporter [au conseil, ndlr] par son expérience, sa connaissance du monde de l'agriculture, son expertise des mares insalubres, sa culture sur le lisier de porc et son savoir concernant le nettoyage des fossés du canton ; un oeil féminin». «Il nous faut des personnalités qui enrichissent le travail du conseil d’administration», a-t-il conclu, martial.

Rendons donc hommage à Madame Bernadette Chirac, personnalité particulièrement désintéressée qui donne beaucoup de son énergie et de son précieux temps à la promotion de nos prestigieuses entreprises hexagonales, fleurons du bon goût et de l'art de vivre à la Française !

Elle est l'exemple type de ces illustres aînées, qui, malgré leur âge, montrent à la Nation, qu'une retraite, même à 77 ans, ne se prend pas mais se mérite !

Dans un magnifique élan d'héroïsme social, elle a estimé qu'elle n'était pas encore assez digne de vivre sur le dos de la Collectivité nationale et de creuser toujours plus profond le déficit abyssal de nos caisses de retraite.

Nous espérons tous que cette grand-mère vertueuse, dotée d'une humilité exemplaire et d'un contact chaleureux, se verra prochainement récompensée, en plus de ses substantiels jetons de présence,  par la remise d'une médaille honorifique des mains du Premier Ministre.

Soulignons, que par ailleurs, la nomination de Madame Bernadette Chodron de Courcel épouse Chirac, femme française représentative s'il en est, au sommet d'un des groupes les plus puissants de la Bourse de Paris participe au maintien aristocratique et bourgeois d'une caste de vrais Français décidés à sauver, contre vents et marées, nos traditions millénaires contre une mondialisation galopante.

L'argent français n'a qu'une odeur et une figure : le parfum Dior et le visage de l'oligarchie politico-économique qui détient tous les leviers du pouvoir. Pour cette élite cupide, ni privations ni économies, mais une conséquente répartition des bénéfices engrangés entre gens du sérail.

Quant au peuple qui se plaint sans cesse de manquer de moyens : il n'a qu'à se parfumer et boire du champagne.

 

À chaque jour, son scandale et son injustice : La République  des copains et des coquins aura bien du mal à survivre à 2012 !


Le prochain billet parlera de Madame Florence Woerth, sainte laïque, féministe implacable et membre récent du Conseil de surveillance de l'entreprise Hermès, épouse de Monsieur Éric Woerth, à la fois trésorier de l'UMP,  accessoirement Ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique et maire de la modeste commune de Chantilly. Un couple bien sympathique, gourmand et particulièrement désintéressé qui fait honneur à la République.

Amis du Village, lecteurs fidèles, je vous embrasse.

Et Banzaï !

À après.

 

cui cui fit l'oiseau, futur rédacteur du magazine Point de vue, images du monde.

 

Commentaires

Rhôôô ! Tu es vraiment mauvais ! te rends-tu compte que grâce à Bernadette, ces puissants vont enfin voir ce à quoi ressemble une pièce jaune ? eux qui n'ont jamais vu le moindre centime de leur vie ! Laisse lui ça au moins :-)

Écrit par : laetSgo | mercredi, 16 juin 2010 08:38

Bernadette sera-t-elle momifiée de son vivant ?
La question est débattue parmi ses pairs.
Ainsi , confite dans les onguents et les essences généreusement pourvus par le conseil, désignerait-elle à un vain peuple si prompt à se plaindre des duretés du temps , l'éternité suave que promet le divin marché à ses plus fidèles et méritantes zélotes.
On pourrait alors la promener dans un vaste flacon à sa mesure de baccara , parmi les foules barbares restant à convertir , que le merveilleux du spectacle méduserait tel un miracle profane.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 juin 2010 08:58

Merci cui² pour cette suite après les fils et filles de... Pourvu(e)s en postes honorifiques et grassement rétribués, il aurait été dommage de ne pas se pencher sur les distributions de missions attribuées aux épouses. On peut saluer ces politiques pour la solidarité développée entre eux, c'est une lutte de tous les instants contre la précarisation de certains de leurs pairs qui perdent quelques cumuls en cessant quelques activités. Emouvant.

Écrit par : agathe | mercredi, 16 juin 2010 11:30

En même temps, commencer une carrière à 77 ans, c'est assez remarquable, non?
Jusqu'à présent, c'était son mari qui faisait bouillir la marmite, mais on sait ce que c'est, une retraite de fonctionnaire.
Le couple en serait même réduit à compter sur la compassion d'un ami pour pouvoir se loger dans Paris.
Je trouve pathétique de se gausser méchamment d'un pauvre couple de retraités.
Enfin, je dis ça ...

Écrit par : emcee | mercredi, 16 juin 2010 13:14

Excellent.

J'adore ton montage photo, à ceci près que tu devrais mettre dans l'une des mains de Bernadette une de ces petites tirelires en cartons pour les pièces jaunes... "Charité bien ordonnée commence par soi-même."

Écrit par : des pas perdus | mercredi, 16 juin 2010 14:55

Ecrit par : des pas perdus | mercredi, 16 juin 2010 14:55

Bonne idée ! C'est fait

@emcee

On en pleurerait presque, n'est ce pas ? Ces gens là sont des rapiats et des pingres avec leur argent mais quand il s'agit de celui de l'État...

@LaetSgo, Agathe et Urbain

Merci de vos comms parce qu'aujourd'hui, c'est pas folichon ou peut-être bien que cette contre-réforme des retraite a assommé tout le monde ! 2ans de plus, ce n'est pas rien.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 16 juin 2010 16:28

"Liliane Bettencourt aurait signé des chèques à Pécresse, Woerth et Sarkozy"

http://www.20minutes.fr/article/578637/Societe-Liliane-Bettencourt-aurait-signe-des-cheques-a-Pecresse-Woerth-et-Sarkozy.php

Écrit par : du lourd | mercredi, 16 juin 2010 18:25

ça fait au moins une petite vieille qui touche une retraite convenable, faut voir le côté positif - lui faire penser à s'hydrater cet été quand même...

Écrit par : tgb | mercredi, 16 juin 2010 21:01

Dans les commentaires:

Liliane Bettencourt: des chèques à des membres du gouvernement ?


cortomaltese 2010-06-16 18:44:27

ou sont les 53% des français qui ont voté pour cet oligarque mégalo?.. tout le monde se plaint... le courage du fond des urnes quoi... sinon moi perso je dois taffer jusqu' à 65 ans.... si je suis encore en vie... ils sont ou les havanes et le uoiski gratuit parce qu'avec je prendrait bien une péripatéticienne... p'tain je deviens fou... le vuvuzela je suis assis dessus et je vais mettre au point une raquette électrique pour aller plus vite a roland garros en vélo.. le foot je m' en tape... je regarde dilemme sur w9 que c est m6 a l' envers... ça me calme.... monde de cons... le plus dur c et que je paye des impôts parce que je suis marié, que ma femme travaille et que j' ai que deux enfants... et je viens d apprendre a la télé qu' avec un salaire mensuel net de 2400 roros(ma douce et moi hein! faut pas rêver!) j' étais limite pauvre. pas riche ni pauvre mais plus du côté des moins que riens, la base quoi, comme ils appellent.... sinon j' ai pas la haine. juste envie de vomir...

Écrit par : patrice | mercredi, 16 juin 2010 21:34

Ecrit par : tgb | mercredi, 16 juin 2010 21:01

Ne me dis pas que tu n'espères pas une grosse canicule, tgb !

Ecrit par : patrice | mercredi, 16 juin 2010 21:34

Ce n'est pas fait encore... Même les Allemands ne vont pas se laisser tondre la laine sur le dos. !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 16 juin 2010 21:47

Ecrit par : patrice | mercredi, 16 juin 2010 21:34

:-DD

Écrit par : agathe | mercredi, 16 juin 2010 22:00

Déjà :

http://www.20minutes.fr/article/578725/Societe-Affaire-Bettencourt-L-auteur-des-enregistrements-en-garde-a-vue.php

Écrit par : agathe | mercredi, 16 juin 2010 22:20

Allez deux exemples pour calmer l'opinion et vite !

http://www.20minutes.fr/article/578723/Politique-Bachelot-et-Michelle-Alliot-Marie-renoncent-a-leur-retraite-parlementaire.php

Écrit par : agathe | mercredi, 16 juin 2010 22:25

Si elles annonçaient qu'elle se pacsaient, je trouve que ça frapperait plus les esprits .

Écrit par : urbain | mercredi, 16 juin 2010 23:00

(bon) Résumé de la situation par didier porte ce matin à 7h 55 sur le journal de demorand ...

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/didierporte/

optimiste ?

Écrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 08:15

On dirait que ce bon tgb a involontairement drainé une audience dont il se serait sans doute passé ...
Curieux que ces trolls ne fassent jamais long feu ici.
Il est vrai qu'agathe veille au grain, avec discernement.

Comme il a du fermer ses commentaires, un petit HS à son intention :
Tu sais , tgb, j'étais fatigué hier soir, mais prêt à défourailler dès ce bon matin, et avec une opiniâtreté qui généralement les décourage, d'autant que contrairement à toi je ne suis pas "gentil" ... du tout.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 08:22

PS la chronique de porte, ce matin, n'est pas encore en ligne, mais ça ne saurait tarder ... (?)

Écrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 08:48

Que tgb se rassure, l'édition "pinard, rosette et pétainisme" s'organise à Lyon :

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/17/97001-20100617FILWWW00392-un-apero-rosette-et-pinard-a-lyon.php

Tout cela fleure bon le mauvais folklore poisseux mais associé à la crise, au chômage, au repli sur soi et aux politiques qui instrumentalisent...

Écrit par : nem | jeudi, 17 juin 2010 09:20

Ecrit par : nem | jeudi, 17 juin 2010 09:20

mmmmmmmmmmmmmmm BHL, merci à Seb :

http://www.politis.fr/Hands-Up-With-Romain-Goupil,10873.html

Écrit par : agathe | jeudi, 17 juin 2010 09:50

"Le plan Sarkozy Woerth Fillon de pillage de nos retraites est le plus sévère et le plus injustifié d’Europe :

http://www.legrandsoir.info/+Gerard-Filoche-Le-plan-Sarkozy-Woerth-Fillon-de-pillage-de-nos-retraites-est-le-plus-severe-et-le-plus-injustifie-d-Europe+.html

Écrit par : Nos régressions font leurs profits | jeudi, 17 juin 2010 10:05

Agathe, si tu passes : mail

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 17 juin 2010 17:20

HS aussi: je voulais également laisser un com' chez tgb ce matin, mais trop tard.
On se demande comment tous ces bas du front arrivent à trouver les billets qui parlent d'eux!
Quant aux magouilles de la clique gouvernementale, c'est pitoyable.
Hélas, tout cela ne profitera pas à la gauche.
L'extrême droite se refait une santé grâce à tout cela.
La Firme se fout ouvertement de nous et de la république, et fait le lit des fachos par la même occasion.
On commence à entendre salement le bruit des bottes avec cette affaire de saucisson, entre autres. Et plus assourdissant encore: le silence des pantoufles.

Écrit par : emcee | jeudi, 17 juin 2010 18:54

Sujet du bac philo, ce matin :
"La recherche de la vérité peut-elle être désintéressée ?"

... à propos de vérité, il se trouve que pour un sarkozyste "la vérité d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui" :
http://www.rtl.fr/fiche/5938032440/claude-gueant-la-verite-d-hier-n-est-pas-celle-d-aujourd-hui.html

... lien relevé au fil de la lecture d'un intéressant billet de GB sur la provenance des scoops du Canard et leur utilité politique :
http://guybirenbaum.com/20100616/le-canard-etait-toujours-vivant/#more-2648

Écrit par : Passe ton bac d'abord | jeudi, 17 juin 2010 19:40

oui je n'en doute pas mais comme j'étais au boulot toute la journée et que je ne pouvais pas gérer j'ai préféré fermé la boutique...

boah je ne suis pas spécialement gentil, ces bouffons me font marrer et leurs arguments sont tellement au ras des roubignolles que ça ne plaide pas en leur faveur. Je n'ai surtout pas envie de rentrer dans leurs délires - vu en plus que je ne les ferai pas changer d'avis...

je n'ai aucun problème avec la censure - mon blog c'est chez moi et si on se tient mal chez moi on sort - j'ai mes limites et mes exaspérations

en même temps ça m'intéresse de lire au delà des lignes ce qu'ils disent d'eux - les pauvres types, les moins cons, les bourrins, les intellos, les tireurs de ficelle, les frustrés les aigris, ceux qui s'autocensurent et dérapent, ceux qui sont cohérents avant de partir en vrille...

faut bien aller les chercher là où ils sont...

Écrit par : tgb | jeudi, 17 juin 2010 19:41

pour les soiffards de la rue affre le bar est ouvert

Écrit par : tgb | jeudi, 17 juin 2010 19:43

ah ben non la fermeture semble irréversible jusqu'à la prochaine tournée générale de la prochaine note

Écrit par : tgb | jeudi, 17 juin 2010 19:47

Ecrit par : emcee | jeudi, 17 juin 2010 18:54

Oui face aux bruits de bottes et au vacarme de la viande saoule : le silence des pantoufles ...juste un petit frottement mou qui déplace à peine la poussière entre le frigidaire et la télé .
C'est bien vu.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 21:18

Ecrit par : tgb | jeudi, 17 juin 2010 19:41

Sont pas très difficiles à trouver ... hélas.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 21:23

Réponse de Gideon Levy à l'éloge de BHL, merci emcee ;-)):

http://www.courrierinternational.com/article/2010/06/17/lettre-ouverte-a-bernard-henri-levy

Écrit par : agathe | jeudi, 17 juin 2010 22:55

Ecrit par : Passe ton bac d'abord | jeudi, 17 juin 2010 19:40

Mon fils a choisi : "le bonheur dépend-t-il de nous ?"
a répondu ( au terme de 6 pages d'argumentation construite) que ... finalement ... oui.
et, à la réflexion, il me semble bien qu'il ait raison .

Écrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 23:57

il me semble bien qu'il ait raison .
Ecrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 23:57

Mais bien sûr que non ! L'homme n'est qu'un fêtu de paille face à la nature, aux évènements qu'il ne maîtrise pas...

Un adolescent de 17 ans dans sa naïveté, répondra qu'il est maître de son bonheur. Un homme mûr répondra de par son expérience, non.

Un jeune homme se sent éternel et invulnérable : il est normal qu'il ait la naïveté de penser qu'il conduit sa vie... Un homme de 50 ans qui pense ainsi est un être immature...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 18 juin 2010 00:18

Une fois de plus tu parles compulsivement et sans savoir
( notamment quel est l'argumentaire de mon fils , parfaitement dialectique)
et selon ton habitude à partir de clichés et d'idées pré-conçues .
Je suis un homme "mur" ( c'est le moins qu'on puisse dire ), et bien souvent taxé de rationaliste froid, pourtant ...
je pense comme lui sur ce point, et aux mêmes motifs,
que de toute évidence tu ignores .
Tant pis pour toi, tant mieux pour lui, tant mieux pour moi .
Il aura certainement une bonne note, car contrairement a toi il a produit une réflexion construite, contradictoire , claire et solidement argumentée .

Écrit par : urbain | vendredi, 18 juin 2010 00:32

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 juin 2010 23:57

Je lui souhaite de l'obtenir et même avec mention ;-)

Écrit par : Passe ton bac d'abord | vendredi, 18 juin 2010 03:33

Ecrit par : Passe ton bac d'abord | vendredi, 18 juin 2010 03:33

merci pour lui ...

Écrit par : urbain | vendredi, 18 juin 2010 10:40

Il aura certainement une bonne note, car contrairement a toi il a produit une réflexion construite, contradictoire , claire et solidement argumentée .

Ecrit par : urbain | vendredi, 18 juin 2010 00:32

Un fils de génie ne peut être qu'un génie. C'est bien connu et fait partie d'une "réflexion construite" et d'une dialectique rigoureuse...

Mouarffff !

En t'entendant je comprends à quel point que je te dépasse intellectuellement de très très loin. Malgré ton bagage philosophique mal digéré et un peu surfait.

Au bac on ne juge évidemment pas l'opinion ou la conclusion même si elle est absurde, ce qui est évidemment le cas, mais la logique et le cheminement intellectuel pour y parvenir.

Je ne doute pas qu'en 6 longues pages, d'arguments plus ou moins fallacieux alimentés à force de citations ton fils y parvienne.
L'enseignement littéraire français, hélas donne des éléments représentatifs à ton image.

Brouillons et fort peu rationnels, ne parlant uniquement que par références et incapables de raisonnement personnel et original. Des casques à boulons butés et peu enclins au débat car trop sûrs d'eux et de ce qu'ils récitent.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 18 juin 2010 20:47

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu