Avertir le modérateur

« soup – opera(i) [4/6] | Page d'accueil | Minimise mais il fait le maximum »

vendredi, 02 avril 2010

le Rat est-il l'avenir de l'Homme ?

Humains,

Plongez dans votre inconscient ?

Vous ne voyez rien ?

Normal !

Et pourtant.

Remontez 65 millions d'années plus tôt. Vos ancêtres devaient être des sortes de petits mulots se nourrissant de déchets, de graines, de baies, d'insectes, tapis dans l'ombre, cachés dans les anfractuosités de rochers et dans des galeries souterraines pour se protéger de ces immenses dinosaures qui dominaient  la Terre de tout leur poids, leur cruauté et leur puissance... Les prédateurs vous guettaient, vous étiez aux abois.

rat.jpg

ON ne donnait pas cher de votre avenir...

Et puis.

Une collision entre notre planète et une météorite, semble t-il.

L'extinction brutale des dinosaures qui ont régné pendant plus de 160 millions d'années.

160 millions d'années !

Vous avez poursuivi votre évolution pendant 62 millions d'années. Après maintes transformations vous êtes devenus des hominidés. Puis des sapiens sapiens. Puis des Cro-magnons, vous avez construits des maisons en dur, des pyramides, des temples destinés à honorer des Dieux hypothétiques qui n'existent que dans votre imagination.

Enfin vous êtes devenus innombrables, scientifiques et démocrates, vous honorez toujours d'éventuelles divinités parce que vous savez que vous disparaîtrez fatalement comme les dinosaures. Vos croyances ne sont qu'une fuite en avant pour vous rassurer vers ce que vous appelez puérilement "paradis et enfer".

Vous craignez vos frères étrangers, la réalité, l'inconnu, l'univers.

Vous êtes la première et unique espèce à avoir peur de sa propre disparition. Votre solitude et votre fragilité dans cet univers chaotique sans commencement ni fin vous terrifie.

Vous savez que votre civilisation est mortelle. Qu'une pénultième génération de vos descendants vivra l'extinction de la race. Qu'il ne restera plus un humain.

 

Descendez xxx d'années plus tard. Ceux qui poursuivront leur quête civilisatrice devaient être les rats se nourrissant de déchets, de graines, d'insectes, tapis dans l'ombre, cachés dans les anfractuosités de rochers et dans des galeries souterraines  pour se protéger de ces terribles prédateurs qu'étaient les Hommes...

J'aime les rats. Pourtant honnis, vilipendés, chassés, stigmatisés.

Ils sont rusés, rebelles et résistants, ils ne croient en aucune idole : ils n'ont ni églises, ni mosquées, ni temples. Peut-être changeront-ils quand ils prendront conscience d'être mortels ?

Ô rats, bienvenue dans les décombres brûlantes de notre espèce cupide, arrogante, agressive, compulsive, cynique, désolidarisée, égoïste, inaboutie ; vous ne pouvez que bâtir un monde meilleur.

Vous êtes nos camarades, nos cousins, nos frères, nos fils, nos successeurs : vous êtes l'avenir de la Terre.

Vous méritez bien d'hériter du flambeau d'une nouvelle épopée pour peu que vous abandonniez ce comportement grégaire de hiérarchie sociale et de domination par caste ; essentiel en période de survie, il se révèle désastreux en phase de développement et d'évolution.

Good luck, peuple des Rats !

 

Ce billet rédigé dans la plus lourde "Allégresse" s'est révélé à l'occasion d'un bref instant de lucidité psychédélique mâtinée d'un misérable humour mal léché.

Ami lecteur, merci d'être parvenu jusqu'à cette ligne et à après !

 


Cui cui improbable plumaillon expert en poncifs et lieux communs, pompeux dingo ne bénéficiant pourtant d'aucune substance hallucinogène.

Commentaires

Bonjour chez vous http://guybirenbaum.com/les-liens/

Écrit par : guy birenbaum | vendredi, 02 avril 2010 07:35

C'est le temps accompli des rats.
C'est un temps virtuel et médiat(tic) où prolifèrent les déchets répandus qui font leur festin permanent.
Un temps où les rats humains sortent de leurs trous obscurs.
Bien vite et plein d'agilité évolutive ils vont d'un navire à l'autre au gré des provisions offertent dans les cales et de la bienveillance du bosco.
La vieille légende nous apprend que pour nous en débarrasser il faut un joueur pipeau.
Il est là, et il fifre à tue-tête depuis un moment.
D'où vient alors que nos rats désormais s'inquiètent ?
Les cales seraient elles vides ?
Prenez garde, humains, à vos enfants.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 avril 2010 08:45

Ecrit par : guy birenbaum | vendredi, 02 avril 2010 07:35

Dis nous, o guy qui sait ces choses, les iago qui se pressent à l'oreille de notre othellobamare et lui soufflent des rats-gots en shakespeare de cuisine sur sa desdemone défraichie .

Écrit par : urbain | vendredi, 02 avril 2010 08:52

@ Urbain (Merci, bien reçu, passage éclair ;-))

@ Cui cui

Les rats-loups - Les ralous donc :

Les hommes avaient perdu le goût
De vivre, et se foutaient de tout
Leurs mères, leurs frangins, leurs nanas
Pour eux c'était qu'du cinéma
Le ciel redevenait sauvage,
Le béton bouffait l'paysage... alors

Les loups, ououh! ououououh!
Les loups étaient loin de Paris
En Croatie, en Germanie
Les loups étaient loin de Paris
J'aimais ton rire, charmante Elvire
Les loups étaient loin de Paris.

Mais ça fait cinquante lieues
Dans une nuit à queue leu leu
Dès que ça flaire une ripaille
De morts sur un champ de bataille
Dès que la peur hante les rues
Les loups s'en viennent la nuit venue... alors

Les loups, ououh! ououououh!
Les loups ont regardé vers Paris
De Croatie, de Germanie
Les loups ont regardé vers Paris
Tu peux sourire, charmante Elvire
Les loups regardent vers Paris.

Et v'là qu'il fit un rude hiver
Cent congestions en fait divers
Volets clos, on claquait des dents
Même dans les beaux arrondissements
Et personne n'osait plus le soir
Affronter la neige des boulevards... alors

Des loups ououh! ououououh!
Des loups sont entrés dans Paris
L'un par Issy, l'autre par Ivry
Deux loups sont entrés dans Paris
Ah tu peux rire, charmante Elvire
Deux loups sont entrés dans Paris.

Le premier n'avait plus qu'un œil
C'était un vieux mâle de Krivoï
Il installa ses dix femelles
Dans le maigre square de Grenelle
Et nourrit ses deux cents petits
Avec les enfants de Passy... alors

Cent loups, ououh! ououououh!
Cent loups sont entrés dans Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Cent loups sont entrés dans Paris
Cessez de rire, charmante Elvire
Cent loups sont entrés dans Paris.

Le deuxième n'avait que trois pattes
C'était un loup gris des Carpates
Qu'on appelait Carêm'-Prenant
Il fit faire gras à ses enfants
Et leur offrit six ministères
Et tous les gardiens des fourrières... alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups ont envahi Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups ont envahi Paris
Cessez de rire, charmante Elvire
Les loups ont envahi Paris.

Attirés par l'odeur du sang
Il en vint des mille et des cents
Faire carouss', liesse et bombance
Dans ce foutu pays de France
Jusqu'à c'que les hommes aient retrouvé
L'amour et la fraternité.... alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups sont sortis de Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups sont sortis de Paris
Tu peux sourire, charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris
J'aime ton rire, charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris...

Écrit par : agathe | vendredi, 02 avril 2010 12:20

Les pi-rat-es de l'anti-pub relaxés ! Une révolution, selon le leader des déboulonneurs.

Écrit par : Fran | vendredi, 02 avril 2010 13:16

mouarf

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/02/97001-20100402FILWWW00691-alambert-sarkozy-pas-en-situation.php

Écrit par : rat go | vendredi, 02 avril 2010 17:33

Ecrit par : guy birenbaum | vendredi, 02 avril 2010 07:35

Merci.

Merci à tous d'avoir eu la patience de lire....

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 02 avril 2010 20:25

C'était pas facile.

Écrit par : Tong dmé2 | vendredi, 02 avril 2010 20:38

Plus rien ne sera comme avant, c'est vrai.
Ce sera plus grand, plus fort, plus rapide.

www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/04/02/bingo-pour-les-gerants-des-fonds-speculatifs_1327742_3222.html

Et les contradictions (Bouffon est actuellement en plein dedans) se font plus aiguës...

Écrit par : Momo Ralizon | vendredi, 02 avril 2010 22:56

P.L.N.


www.ubu.com/sound/kirschner.html

Écrit par : piano | vendredi, 02 avril 2010 23:35

L'informe-ation en ligne :
Geneviève de Fontenay: «Je ne suis ni gâteuse, ni manipulée»

Pour ceux qui s'interrogent sur le délabrement général de "l'idée" et du genre de "nouveauté" dont augurent ces "échos" ridicules et pathétiques , dans une société du spectacle animée par le mouvement brownien et frénétique des rats zemmourdisés,
pour ceux qui se souviennent d'andré breton, de guy debord et "du trop de réalité" ,
Annie Le Brun
http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Le_Brun
publie dans quelques jours son premier livre depuis 10 ans et viendra en parler chez votre libraire NRV .
Pour situer le "contexte" , en rapport direct avec les derniers billets de notre albin didon :

www.marianne2.fr/Annie-Lebrun-des-maux-pour-dire-la-crise_a184840.html

( les habitués noteront les références à l'EDN )

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 08:40

Et voilà le travail...

www.20minutes.fr/article/395494/Monde-Scandales-pedophiles-l-allusion-du-Vatican-a-l-antisemitisme-declenche-une-polemique.php

Nous attendons encore l'indignation et l'émotion de la classe politique...

www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/04/02/01016-20100402ARTFIG00726-mort-d-un-vigile-a-bobigny-les-circonstances-se-precisent-.php

Écrit par : daze and confusion | samedi, 03 avril 2010 10:28

Ecrit par : daze and confusion | samedi, 03 avril 2010 10:28

CQFD , en effet ...
les "maux" sont lâchés , comme dirait Annie Le brun, et ils se répandent sur l'aire de jeu idéologique du spectacle .
Les équivalences absurdes et nullifiantes s'enrichissent désormais du double discours confusionniste de la dialectique novlinguale, autour de "pédophile" = "vatican" , redoublé avec "critique" = "antisémitisme" , avec toutes les combinaisons possibles pour que chacun y trouve "son compte") .

(re)lire attentivement les propos d'Annie le Brun , "en plein dans le mille" :
www.marianne2.fr/Annie-Lebrun-des-maux-pour-dire-la-crise_a184840.html

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 12:43

Ecrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 12:43

La série "Mon usine ferme" (un truc plutôt bien chez Jo Frein (mais on peut se demander quelle est la part d'intervention de Jo sur les films (musique, montage...))) :

www.dailymotion.com/video/xcs0cr_mon-usine-ferme-1-6_news

A la fin du premier, une femme, face caméra, dit quelque chose comme "on ne sait plus quels mots mettre sur nos mots."

...

Annie Lebrun sera "captée", je présume...

Écrit par : pub ! | samedi, 03 avril 2010 13:40

Lire, évidemment :

"on ne sait plus quels mots mettre sur nos maux."

Écrit par : erratum | samedi, 03 avril 2010 13:41

Dès qu'il s'agit de son propre cas, de ses bénéfices, de ses profits, de sa conservation, chaque corporation se fait furieusement socialiste, étatiste, redistributive, égalitariste, protectionniste...

www.liberation.fr/medias/0101627996-il-faut-faire-payer-google

Écrit par : mouarf | samedi, 03 avril 2010 13:58

Les émaux, c'est dans le feu que ça se passe.

Écrit par : Tong Minh | samedi, 03 avril 2010 14:00

www.thedailyshow.com/watch/thu-april-1-2010/sarkozy-visits-the-u-s-

Écrit par : pour les (un peu) anglophones | samedi, 03 avril 2010 14:20

Ecrit par : Fran | vendredi, 02 avril 2010 13:16

Une bonne nouvelle, je suis ravie pour mon copain Yvan Gradis.



Bravo mon cuicui et il semblerait que certains rats quittent le navire et font (assez tardivement) fi de la hiérarchie.

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/l-antisarkozysme-se-nourrit-l-esprit-cour-8926

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 avril 2010 16:55

Ecrit par : nef des fous | samedi, 03 avril 2010 16:55

Le grand trou noir de la galaxie décomplexée est désormais sensible et perçu de tous, l'attracteur à pensée molle et servile exerce son irrépressible et mortelle gravité, seuls les plus nigauds et les dupes protestent encore (voir ci-dessous) , les "malins" sont déjà tout proches du stade ultime de leur malignité, et ne se manifestent plus que par des prières et des imprécations ( cf. lefebvre utile, hesse poire, savigneaule , etc. ) :

"[...]persister dans ses méthodes qu’il croit bonnes depuis 3 ans et qui nous entrainent tout droit dans l’abîme."

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 20:10

Donc, nous avons ici l'INSEE, et elle brise dans son étude (moelleuse, pourtant) plus de tabous et autres idées reçues que Zemmour durant toute sa carrière :


www.lesechos.fr/info/france/020453067925-le-nombre-de-personnes-a-tres-hauts-revenus-a-explose-selon-l-insee.htm

"En moyenne, les ménages fiscaux les plus aisés acquittent 270.000 euros d'impôt sur le revenu. Pour l'ensemble du 1 % de très hauts revenus, le taux moyen d'imposition est de 20 %."

Écrit par : Line Say | samedi, 03 avril 2010 20:16

Ecrit par : pour les (un peu) anglophones | samedi, 03 avril 2010 14:20

Même ceux qui ne comprennent pas tout ( c'est plein "d'idiotismes" anglo-saxonnesques pastichant la balourdises apocalyptique de notre conducator) se douteront que la fine et diplomatique délicatesse des commentaires de bouffon (sur le système américain de protection sociale ) n'a pas franchement enthousiasmé les amerloques ( et en bref nous fait passer pour des gros cons) .

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 20:23

Ecrit par : Line Say | samedi, 03 avril 2010 20:16

jacques le marseillais doit se retourner dans sa tombe et de dépit tirer les dernières mèches d'yves calvitie .

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 20:58

Cuicui

" Vous savez que votre civilisation est mortelle. Qu'une pénultième génération de vos descendants vivra l'extinction de la race. Qu'il ne restera plus un humain. "

C'est pour pas plus tard que tout de suite.

Dans les commentaires

JEAN THIEBOLD
03.04.10 | 16h06

Ce gros bonnet de l'église irlandaise se dit "personnellement démoralisé" par des commentaires de son collègue anglican mais ne semble pas être dérangé par les crimes de ses subordonnés. Il est urgent d'interdire l'église catho.

SOLAR
03.04.10 | 18h56

Oui,l'église catholique devrait être interdite tant que les coupables de pédophilie et autres abus sexuels (TOUS) ne seront pas passés devant les tribunaux.

Macpomme
03.04.10 | 19h33

D'accord, SOLA;, comme l'éducation nationale, on devrait la fermer tant que ses pédophiles courent toujours ! Pareil pour les diplomates, on ferme les ambassades où des pédophiles couverts par leur immunité restent impunis ! Et on interdit la famille aussi, puisque c'est là que la pédophilie est statistiquement la plus répandue. De la fermeté, que diable !

Écrit par : patrice | samedi, 03 avril 2010 21:45

Ecrit par : patrice | samedi, 03 avril 2010 21:45

Curieusement mimite errante et fin quelle croute ne se sont pas élevés contre ce déversement de haine rétrograde à l'encontre de sa sainteté et de ses éminences, victimes héroïques d'un abominable lynchage médiatique ( via les immondices d'internet naturellement ).

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 23:13

Je pense que hess devrait s'excuser au nom de radio france (et du service public) , et ségolène au nom des français .

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 23:15

Un site pour la nuit.

www.markmulroney.com/index.html

(la rubrique "my library" est un meuste, parmi d'autres)

Écrit par : la speakerine | samedi, 03 avril 2010 23:18

Ecrit par : la speakerine | samedi, 03 avril 2010 23:18

Ouais, c'est pas mal ...

Écrit par : urbain | samedi, 03 avril 2010 23:32

Gaussons nous un peu, également....

www.politis.fr/Ca-Serait-Quand-Meme-Bien-Que-La,10091.html



Et comme nous sommes un peu lourds, dominants et omniprésents, remettons ça :

www.marianne2.fr/Annie-Lebrun-des-maux-pour-dire-la-crise_a184840.html

Écrit par : pub ! | samedi, 03 avril 2010 23:32

Appel à la désertion
Entretien avec Annie Lebrun

www.e-monsite.com/s/2008/01/17/arcane-17/docs/appel-a-la-desertion.pdf

Écrit par : P.L.N. | samedi, 03 avril 2010 23:50

Ecrit par : pub ! | samedi, 03 avril 2010 23:32

Oui et je confesse que par souci de tenir ma sinécure dans la stricte obédience de cette bienpensance hégémonique je me suis résolu à participer à son concert de trompettes louangeuses, à l'appui de la promotion effrénée de ses caciques les plus notoires, en dressant une nouvelle tribune à Annie Le Brun, lui permettant d'affirmer son omniprésence médiatique jusque dans les petites librairies de quartier pour une de ces pénibles hagiographies des puissants et des céléèbres qu'elle nous assène continuellement tous les dix ans .
( fin avril ou début mai pour ceux que ça intéresse )

et pour le bouquin de tevanian et Tissot , ben je l'ai évidemment;
cela dit je soupçonne l'éditorialiste bien en cour de ce torchon serve à la botte de l'élysée qu'est Politis, de n'être pas moins vautré que moi, et pire encore d'être de parti éditorial pris, par ce que la maison libertalia -notoirement suiviste de cette odieuse et omniprésente doxa libertaire- n'est pas sans accointances avec certains de ces caciques pontifiants au nombre desquels l'auteur de l'article louangeur cité (il est vrai qu'il lui arrive d'étendre ses réseaux jusqu'à la suisse , impérialisme intellectuel de proximité sans doute pas dépourvu d'arrières pensées bassement matérielles ... )

Écrit par : urbain | dimanche, 04 avril 2010 10:03

Merci à G.B. de m'avoir fait découvrir ça :

http://tousavecsarkozy.hautetfort.com/archive/2010/03/31/ne-touchez-pas-au-bouclier-fiscal.html

et surtout ça :
http://tousavecsarkozy.hautetfort.com/about.html

pour ceux qui s'étaient toujours demandés à quoi "ça" pouvait ressembler.
Je présume que , comme moi, vous n'êtes pas déçus.

merci encore guy !

Écrit par : urbain | dimanche, 04 avril 2010 18:15

"L'important c'est que la photo possède une force constatative et que le constatatif de la photo porte, non sur l'objet, mais sur le temps."

Jean-Pierre Raffarin


http://tousavecsarkozy.hautetfort.com/album/attention-nouveau/

Écrit par : yé ! | dimanche, 04 avril 2010 19:45

Ecrit par : yé ! | dimanche, 04 avril 2010 19:45

Un mine , ce blog tousarkosif !

Du contenu ... dense, émaillé d'une iconographie ... illustrative.

Ces choses-là existent, on a tendance à l'oublier ( ou ne même pas l'imaginer) , on a tort.

Merci encore guy pour ce salutaire retour du ... ou disons plutôt d'un ... réel (réalité).

Écrit par : urbain | dimanche, 04 avril 2010 20:26

Ecrit par : urbain | dimanche, 04 avril 2010 20:26

www.article11.info/spip/spip.php?article713

Écrit par : Lacombe Luc... | dimanche, 04 avril 2010 20:41

"Les choses ont été si violentes et en même temps si claires. Je vois avec bonheur aujourd'hui pour les intéressés que M. Jean-Claude Marin est nommé officier de la Légion d'honneur (...) Voilà, pour moi, la messe est dite (...) Je ne suggère rien, je dis tout simplement, joyeuses Pâques !"

www.lemonde.fr/politique/article/2010/04/04/villepin-raille-la-decoration-du-procureur-de-paris_1328774_823448.html

Écrit par : Poyeuses Jâques | dimanche, 04 avril 2010 20:43

http://www.betapolitique.fr/Signe-des-temps-l-experience-Luc-48501.html

Tout sur Luc Lacombe.

Écrit par : hue aime pet | dimanche, 04 avril 2010 22:30

Ecrit par : Lacombe Luc... | dimanche, 04 avril 2010 20:41

Excellent !
( plus vrai que vrai )
Voilà ce que c'est de ne pas s'attarder suffisamment sur les étals de l'épicerie de G.B.

Écrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 01:18

Et ça aussi, plus vrai que vrai...
Sacré pastiche de l'umpiste "qu'a pas été élu pour augmenter les impôts, hein, comme les socialo-communistes des régions", "qu'a été élu pour défendre la suppression de la taxe professionnelle, hein", qu'a des idées nouvelles, qui dit qu'on peut faire mieux avec moins, qu'a un beau bouclier fiscal...

www.20minutes.fr/article/395586/France-Dominique-Bussereau-propose-une-hausse-d-impots-apres-Xynthia.php

Écrit par : tout sur domi | lundi, 05 avril 2010 09:10

Et n'oubliez pas de commander votre caganer...

www.caganer.com/

Et notamment :

www.caganer.com/caganer-sarkozy-p-243.html

Écrit par : idécado | lundi, 05 avril 2010 09:20

Socialistes de tous les pays, hommes et femmes profondément et professionnellement de gauche, gens de progrès férus d'économie de marché mais aussi de justice sociale, de concurrence libre et non faussée mais aussi de RSA, méfiez-vous de l'ennemi, méfiez-vous du vaste complot visant à briser cette résistible marche vers l'émancipation, méfiez-vous de la contre-révolution conservatrice ;
Méfiez-vous de votre grille-pain !

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/05/97001-20100405FILWWW00264-blair-une-alerte-avec-son-toaster.php

Séchoirs électriques de tous pays, unissez-vous...

Écrit par : Seb, c'est bien | lundi, 05 avril 2010 09:56

Ecrit par : Seb, c'est bien | lundi, 05 avril 2010 09:56

"juste de la fumée sans feu" ...
un résumé métaphorique de la "situation" ?

Écrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 11:17

Ho ho, le Mélenchon est bien fâché (rapport à la vidéo, à l'apprenti-journaleux et au beuse)...

www.jean-luc-melenchon.fr/2010/04/mince-les-cloches-sont-de-retour/

Écrit par : scrogneugneu | lundi, 05 avril 2010 11:42

Ecrit par : scrogneugneu | lundi, 05 avril 2010 11:42

Ouais , on peut dire que certains de ses commentaires méritaient d'être faits ( et communiqués) et ils éclairent un peu cet épisode sans grand intérêt, mais si il s'était abstenu de réagir assez connement à la provocation ( puisque provocation il y aurait ) il se serait épargné quelques longues et inutiles acrobaties rhétoriques .

Écrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 13:15

Ecrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 13:15

Toutes ces histoires qui font causer sont généralement assez peu intéressantes (hormis le fait moderne et se suffisant à lui-même qu'elles fassent causer) et ne font qu'illustrer ce que l'individu pas trop encrassé sait depuis longtemps. Et ne désencrassent pas beaucoup les autres.

En ce lundi Patrick ou Jean-Claude, mention spécial à tous nos défenseurs de l'occident judéo-chrétien unis en une belle communion pour défendre le Vatican, l'église, le Pape et relativiser tous ces attouchements qui, au fond, dans l'Histoire, ne comptent pas beaucoup.

Et quel régal de découvrir que le PS se met au "care" ; c'est moderne, c'est nouveau, c'est intéressant.

Écrit par : Carry | lundi, 05 avril 2010 22:00

Le "care", en gros :

www.nonfiction.fr/articleprint-2394-care_don_services_pour_une_nouvelle_morale_politique.htm

Écrit par : socialo | lundi, 05 avril 2010 22:18

Ecrit par : Carry | lundi, 05 avril 2010 22:00

Hypothèse optimiste : l'épiphanie bouffonne est un chant du cygne , glauque, grotesque, vacarmeux, mais qui semble si cacophonique et calamiteux que prématurément interrompu.

Corollaire inquiétant : il n'y a rien derrière, rien à suivre, pas de doublure, tout est délabré .

Consolation : long débat cet après-midi , avec une italienne qui m'affirme que berlusconi c'est bien pire, et que l'italie est encore bien plus bas.

Écrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 22:58

Ecrit par : socialo | lundi, 05 avril 2010 22:18

Dernier avatar de la bien-pensance et de la gauche "morale".
care c'est tellement plus chic que solidarité .

Écrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 23:06

Certains rationalistes pensent encore comme descartes que la raison permet de comprendre le monde "où nous sommes" , même dans ses plus spectaculaires égarements.

http://video.google.com/videoplay?docid=-2236019787454687334#

( pour public motivé )

Écrit par : urbain | lundi, 05 avril 2010 23:35

plus que bof, hein

Écrit par : edgar | mercredi, 09 juin 2010 00:42

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu