Avertir le modérateur

« soup – opera(i) [3/6] | Page d'accueil | Préparons nous pour le grand soir apocalyptique du 30 mars 2010 ! »

samedi, 27 mars 2010

Allo Mars ? Ici la terre ...

 

 

tv.jpg

 

J'ai lu un article de Libé, il y a quelques temps, qui traitait des relations des PDG de nos belles entreprises en vogue, avec leur progéniture. Le sujet a son importance, comment ces gens qui travaillent tellement plus, peuvent concilier leur vie de famille ? Surprise par l'idée saugrenue du journaliste « C.D. » de cette presse de gauche, je lui conseille vivement d'en faire un bouquin pour contrecarrer les basses préoccupations de cette bolchévique d'Aubenas.

Je n'ai pas été déçue, voici quelques extraits croustillants de leurs déclarations :

Jean-Bernard Levy, Président du directoire de Vivendi "Je considère indispensable de consacrer du temps à mes enfants. Je le fais de deux manières : lors de moments collectifs comme les repas, les fêtes et les vacances en famille, et aussi sur le plan individuel, dans des relations bilatérales avec mes enfants à l'occasion d'une sortie ..." mais aussi « ...Je me suis imposé une seule règle : pas de blackberry sur les pistes de ski ! ».

Pierre Fonlupt, Président du Directoire de Plus SA « Il y a quelques temps, j'ai souhaité déjeuner avec mon fils en tête à tête. Il faut savoir se ménager ce genre de plages plus intimes avec chacun des membres de la famille. J'ai donc sorti mon agenda pour lui fixer un rendez-vous et je lui ai proposé un déjeuner en avril alors que nous étions en Février : je n'avais pas de disponibilité avant. Cet agenda surchargé a généré un grand éclat de rire partagé".

Il suffit de lire ces déclarations ou de connaître ce type de personnages (que j'ai fréquenté, contrainte et forcée dans ma vie professionnelle) pour s'apercevoir que le déferlement des petits gris a bien eu lieu.

Ainsi notre très chère Roselyne a dépensé 670 millions pour une campagne de vaccination inutile. A part des martiens, qui pourrait balancer des sommes pareilles en pure perte alors que des gens n'ont pas de toits ?

Je ne vois pas d'autre explication, l'humain a déserté ces enveloppes depuis des lustres.

Je ne vous apprendrais rien en vous disant que le chef des martiens a malheureusement atterri chez nous, sa soucoupe est garée devant l'Élysée.

Rassurez-vous les vénusiens semblent prendre la relève, la preuve pour nous faire patienter après la politique du pire, ils envoient des messages codés :

« Il aura une vie plus tranquille » …

 

van.jpg

Agathe

Commentaires

Juste un petit rectificatif, agathe, les 670 millions c'est la version "optimiste", "l'hypothèse basse", en réalité "tout compris" , on est plutôt à 2 milliards, de quoi payer pensant 10 ans la totalité des emplois qu'elle entend supprimer dans les hopitaux de l'A.P.H.P. "pour raison d'économie" .
Les lois de l'économie martienne sont en train d'être appliquées avec quelques amendements sociaux vénusiens, d'autant plus facilement pour leurs promoteurs que ça ne concerne que de vulgaires terriens .

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 08:15

Le vénusiens du reste ont renforcé l'usage des noms martiens dans l'arsenal répressif en vigueur sur terre ( destiné naturellement à protéger les chères têtes blondes martiennes sur cette planète hostile, remplie de terriens menaçants ) : après DAVDSI, , HADOPI, voici venu le tour de la LOPPSI (2) :
www.livreshebdo.fr/weblog/webLogText.aspx?id=30&idTxt=522

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 10:36

Ecrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 08:15

Je dirais même plus 2,2 milliards... aux dernières nouvelles. (C'est Debré, qui a mon avis lorgne sur le poste de la Mère Bachelot qui a craché le morceau)

@gathe

Cela fait partie du dressage, comme partir en vacances avec le trombinoscope d'HEC (véridique).

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 11:11

Aubenas la bolchévique, il ne faudrait pas prendre les enfants du bon Dieu pour un canard sauvage, ni Aubenas pour Georges Orwell.

Il est bien évident que par rapport à cette enquête sociologique sur les difficultés de nos patrons, tout paraît plus légitime, mais l'on part tout de même de bien bas. C'est un peu comme la nullitude de l'UMP et du PS.

Voir commentaire déposé sur le billet précédent.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 11:21

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 11:21

On dirait que tu apprécies les fessées, en tout cas quand c'est moi qui te les administre ...

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 11:24

Incidemment, nouvel avater de la rhétorique de mauvaise foi à quoi tu sembles te cantonner, je n'ai jaamis écrit et surtout laisser penser que je considérai Aubenas comme une "bolchévique" ( ou même quelque chose d'approchant, et je ne l'ai pas davantage assimilée à George Orwelle.
Tout ça c'est TOI qui le fait.

C'est une posture assez ancienne et médiocre que de construire soi-même les affirmations auxquelles on entend objecter ( en les imputant à des contradicteurs virtuels et en réalité parfaitement fictifs ), mais elle n'a jamais été convaincante ou efficace .

Mais, nous aurons sans doute l'occasion d'en débattre de vive voix, et je souhaite en revenir au billet d'agathe qui me semble bien plus fécond et instructif que cette petite "querelle personnelle" .

Revenons donc à nos martiens ...

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 12:01

Nouvel avatar ... oups

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 12:02

laissé penser (re oups !)

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 12:03

Bon les autres fôtes , sont de frappe et n'obèrent pas le sens.
Que le lecteur me pardonne, je suis un peu pressé , à c't'heure .

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 12:04

Ecrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 11:24

Tu radotes avec tes fessées virtuelles.

Quand à Bolchévique, c'est dans le texte d'agathe, lis un peu plus attentivement les autres, tu seras moins confus. Encore une fois, je ne t'écrivais pas.

C'est assez simple si je ne mets pas

Ecrit par : urbain.....

C'est que je parle à celui ou celle qui a écrit le billet et/ou à tous les autres commentateurs en général.

Et je te renvoie encore une fois à mon commentaire sur le billet précédent.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 12:19

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 12:19

Je m'amusais juste des préoccupations de ce journaleux et évidemment le clin d'oeil avec Aubenas s'imposait, cela n'a rien à voir avec vos échanges musclés ;-))

Écrit par : Atillette du Nord | samedi, 27 mars 2010 12:45

Sans descendre voir la signature, je savais que c'était Agathe, texte fin ( donc court et évitant le superflu aux lecteurs ), subtil et essentiel. Une fois de plus, tout juste.
Ca change...

Pour raconter ma vie, je me bat tous les jours pour éviter toute promotion chronophage qui m'éloignerait de mes enfants.

Écrit par : Fran | samedi, 27 mars 2010 13:04

Ecrit par : Atillette du Nord | samedi, 27 mars 2010 12:45

Tu connais des échanges avec Urbain qui ne soient pas musclés quand il s'est entiché d'un bouquin ?
Le coup de coeur du libraire se transforme rapidement en coup de massues sur la tête du lecteur(trice) récalcitrant(e) ;-))))

Je t'embrasse ma belle.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:05

Ecrit par : Fran | samedi, 27 mars 2010 13:04

+1

+ mea culpa.

Tu as d'ailleurs raison sur tous les tableaux, je vais effectivement arrêter de perdre un temps trop précieux en discussions stériles.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:10

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:05

Bises itou ;-))

Écrit par : agathe | samedi, 27 mars 2010 13:15

je me suis toujours méfié des petits hommes verts - un certain Cohn Bendit de la constellation 68 notamment et de son ovni - objet verbeux non identifié

Écrit par : tgb | samedi, 27 mars 2010 13:21

je me suis toujours méfié des petits hommes verts - un certain Cohn Bendit de la constellation 68 notamment et de son ovni - objet verbeux non identifié

Écrit par : tgb | samedi, 27 mars 2010 13:21

Très bien mon Agathe !

Tout est dit.

Tu me donnes des idées.

Tes textes sont fins subtils, essentiels et une fois de plus, tous justes, autant les miens paraissent patauds, lourds et creux.

Et je ne suis pas le seul à le penser...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 27 mars 2010 13:31

Le coup de coeur du libraire se transforme rapidement en coup de massues sur la tête du lecteur(trice) récalcitrant(e) ;-))))

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:05

Pour l'instant i(el)ls ont l'air d'apprécier ... si j'en juge par les ventes du livre.
Pour ta fessée "réelle" (et non une fessée-réalité), il me faut quand même l'accord de tou(te)s les intéressé(e)s .
Ma galanterie compulsive passe après les fondamentaux de la courtoisie ( question de génération sans doute) .

Votre serviteur, madame.

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 13:33

un certain Cohn Bendit de la constellation 68 notamment et de son ovni - objet verbeux non identifié

Ecrit par : tgb | samedi, 27 mars 2010 13:21

C'est bien vu , mais celui-là est un faux. C'est un terrien collabo qui marche pour les martiens , après un passage chez les vénusiens. En fonction des circonstances il peut même aller faire de l'entrisme au dard ...
( n'écoutez pas mesdames )

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 13:38

Pour toi Agathe,

http://www.youtube.com/watch?v=J-ajVx3-ze8

Écrit par : Fran | samedi, 27 mars 2010 13:40

Pour l'instant i(el)ls ont l'air d'apprécier ... si j'en juge par les ventes du livre.

Ecrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 13:33

Tu as raison de demander, je ne suis pas d'accord pour la fessée.

Argument massue, c'est bien connu que les meilleures ventes de livres sont un indicateur de qualité...

D'ailleurs cette semaine, dans les meilleures ventes, on trouve Paul Auster, Eric Zemmour, Patrick Modiano... cela prouve.


En parlant de quantité, le billet de cuicui sur l'abstention obtient 53,4 % et le tien 49,9%,

Cuicui mène par un à zéro;-))))

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:50

Si on se situe sur le terrain de l'abstention, Urbain mène un à zéro.

http://www.youtube.com/watch?v=3Ii8m1jgn_M

Écrit par : Tong Minh | samedi, 27 mars 2010 13:55

Ecrit par : Tong Minh | samedi, 27 mars 2010 13:55

C'est l'hymne du fan club d'Urbain ?

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:04

http://www.youtube.com/watch?v=QrzGpVOPcTI&feature=fvw


J'ai trouvé la zique à passer le soir de la victoire 2012 de WonderMartine. Et je veux voir Laurent le futur premier ministre, pogoter....

Écrit par : Fran | samedi, 27 mars 2010 14:05

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:50

Salut Nef !

Il est vrai que mes prédictions sur l'abstention ont été particulièrement précises mais c'est du bol.

Quand on relit les billets du Village des NRV depuis le début, il y a de quoi se réjouir. Que de fois avons nous (toute l'équipe du Village) tapé juste dans l'indifférence générale.

Quand je lis les posts de blogs qu'on glorifie et qui répètent ce qu'on a dit il y a quelques mois, un sourire triste mais ironique plisse mes lèvres cyanosées...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 27 mars 2010 14:06

Ainsi est plissé votre nez vinassé ?

Écrit par : Tong UMP | samedi, 27 mars 2010 14:09

Les nounous et les femmes de ménage

http://damienlorton.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/03/22/astiquez-si-vous-voulez-etre-republicains.html

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:10

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:04


Pas con ça.....

Écrit par : Tong Giap | samedi, 27 mars 2010 14:11

Ecrit par : Tong UMP | samedi, 27 mars 2010 14:09

C'est clairement le fan club d'Urbain.

Mais vous vous êtes trompé de cible, en général c'est à dédème qu'Urbain reproche d'apprécier la vinasse.

Il faut vous replonger dans votre Urbain illustré, vous n'êtes pas encore totalement au point.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:12

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:12


Et ça me ravit.

http://www.youtube.com/watch?v=ivXc5U2z07E

Écrit par : Tong DBP | samedi, 27 mars 2010 14:20

Ecrit par : Tong DBP | samedi, 27 mars 2010 14:20

Vous fatiguez pas, depuis votre premier commentaire mon entourage m'interdit de cliquer sur vos liens

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:25

Votre entourage dites-vous ? J'ai toujours pensé que vous n'en aviez pas...

http://www.youtube.com/watch?v=fOWBX_xP5y8

Écrit par : Tong 1954 | samedi, 27 mars 2010 14:30

Ecrit par : Fran | samedi, 27 mars 2010 13:04
Ecrit par : Fran | samedi, 27 mars 2010 13:40

Merci, ça peut être un peu bâclé parfois, le côté court ;-))

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 27 mars 2010 13:31

Merci et je ne suis pas la seule à aimer tes billets (je n'en dis pas plus)

tgb

Excellent ;-))

Écrit par : agathe | samedi, 27 mars 2010 14:30

Ecrit par : Tong 1954 | samedi, 27 mars 2010 14:30

Vous ne faites pas vraiment honneur à votre gourou.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:36

Ecrit par : Tong 1954 | samedi, 27 mars 2010 14:30

Pas rapide le ping-tong.
vous gagneriez en efficacité sans les liens si je puis me permettre.

Écrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 14:42

Urbain

Les vénusiens et leurs armes de destruction massive : Suppression du paquet fiscal ;-))

Écrit par : agathe | samedi, 27 mars 2010 14:45

Ecrit par : nef des fous | samedi, 27 mars 2010 13:50

Mon égocentrisme mercantile m'incite à ne considérer que les ventes de livres de ma librairie, et l'honnêteté à ne comptabiliser que celles qui nous sont imputables .
Il est vrai cependant que le livre d'aubenas fut en tête des ventes de livres "globales" ou réputées telles ( par livres hebdo ), mais cette coïncidence ( rare) s'est déjà produite, dernièrement par exemple pour marie Ndiaye ( bien que je l'ai énormément vendu avant qu'elle ait eu le goncourt ).

Je ne suis pas très sur de savoir qui mène sur qui dans les compétitions que tu évoques et dont je ne crois pas avoir bien saisi l'intérêt , mais pour ce qui concerne les ventes chez ton libraire attitré aubenas mène 80 à zéro contre zemmourde .
Non pardon, zemmourde a fait "un" ( une commande client)...

Cela dit, encore une fois je persiste à vous inciter à orienter vos débats et commentaires sur l'excellent billet d'agathe ( au moins sur ce point on observe un éloge unanime et justifié ) plutôt que sur la nième ressassée du dépit nefien à l'encontre de florence aubenas ...

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 15:14

message inter-galactique d'un "autoréalisé individuel" de la 3ème voie à droite de la secte Raoul Rael en contact télépathique constant avec le groupe Bilderberg

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/03/27/manuel-valls-il-faut-rompre-avec-la-magie-du-verbe_1325027_823448.html

Écrit par : tgb | samedi, 27 mars 2010 15:25

Ecrit par : agathe | samedi, 27 mars 2010 14:45

Et ils en ont encore en réserve ... comme l'a opportunément fait observer tgb : les petits hommes verts et la taxe carbonisée, l'éradication massive des paradis fiscaux par bombardement de superprofits des méchants tradeurs, la liposuccion du mauvais capitalisme financier par le sauvetage des banques éplorées, etc.
Ah ça oui ! ils mettent le paquet (fiscal) ... les vénusiens .

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 15:25

Ecrit par : tgb | samedi, 27 mars 2010 15:25

On ne connaitrait pas le sérieux vautré de notre blancophile valseur, on jurerait un hommage à Franck Lepage ...

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 15:43

On notera quand même certains beaux efforts des vénusiens pour sensibiliser les martiens au problèmes de la "planète" , qui ( fugacement) seront enfin "visibles" depuis ces lointains cosmiques ( les habitants de la planète, en revanche , on s'en fout ... vu de vénus , comme de mars ) :
www.liberation.fr/terre/0101626864-earth-hour-une-heure-dans-le-noir-pour-la-planete

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 17:58

Ecrit par : nouf des fesses | samedi, 27 mars 2010 14:36


J'y compte bien madame.

http://www.youtube.com/watch?v=BNblsZwP3Og&feature=related

Écrit par : Tong urbaine | samedi, 27 mars 2010 18:00

Salut Agathe, on donne dans l'ufologie ? héhé...

Écrit par : frère odm | samedi, 27 mars 2010 19:10

"Avec seulement 30% des Français qui se déclarent satisfaits de lui comme président de la République, la cote de popularité de Nicolas Sarkozy enregistre une chute de six points en mars pour atteindre son plus bas niveau depuis son élection, selon un sondage IFOP pour le "Journal du Dimanche".

Écrit par : bravo président | samedi, 27 mars 2010 19:44

Ecrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 17:58

Mes chers compatriotes,
vous connaissez mon volontarisme envers les urgences de notre époque, et notamment le péril écologique. Mais, vous savez aussi que j'ai pas été élu pour augmenter les impôts. Et balancer de nouvelles taxes.
Alors, j'ai décidé de décaler l'opération «Earth Hour» à 16 heures de l'après-midi. Oui, en plein jour. La rupture, c'est ça.

Écrit par : Votre président | samedi, 27 mars 2010 20:35

Ecrit par : Votre président | samedi, 27 mars 2010 20:35

Excellent idée faudra juste penser à prévenir les martiens de se mettre tous du bon coté (de mars) , pour voir ( quand ça s'éteint), et de venus de toute manière on voit rien (au travers des nuées opaques de la médiacratie ), sauf quand un lancer de nain présidentiel atteint la stratosphère ( de jour naturellement, ou alors faudra lui mettre une lanterne).

Écrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 21:31

Amusant...

http://guybirenbaum.com/20100327/lepicier-derriere-son-tout-petit-comptoir/

Écrit par : un garagiste, en face de l'épicier | samedi, 27 mars 2010 22:20

Je connaissais cette "histoire" de monoboule mais pas sous cet angle (si j'ose dire) :

http://en.wikipedia.org/wiki/Hitler_Has_Only_Got_One_Ball

Écrit par : Lassie Metry | samedi, 27 mars 2010 23:45

Ecrit par : frère odm | samedi, 27 mars 2010 19:10

Et toi ? les petites histoires crapoteuses de sacristie, ça avance ?
( ratzinger a besoin de toi, je trouve que tu ne te mobilise guère pour la propagation de la doctrine en danger et de la foi vacillante .)

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 09:59

Ecrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 09:59

J'espère que tu t'es régalé en rédigeant ces quelques lignes, mais bon..., une fois que tu as craché sur la tronche des curés, voir même de leur chef tu te retrouves au même point de non retour.....le pape est surnommé "Joséphine" par les Italiens....cela présume bien des orientations de cet individu...il y a déjà quelques temps que je doute de la légitimité de l'institution vaticane pour défendre quoi que ce soit, mais le double langage reste quand même et le mensonge peut parfois générer certaines vocation ou réflexion, et le menteur peut aussi dire des vérités.
Mon refus viscéral de toute idolatrie, mal de ce siècle, me protège de tout fanatisme....
Donc, que "Joséphine" se débrouille toute seule.....

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 14:03

Ecrit par : un garagiste, en face de l'épicier | samedi, 27 mars 2010 22:20

En passant le coming out de Monsieur Birenbaum me ravi....Voila t-il pas que ce sinistre individu confesse lui même que ses activités blquesques sont de l'épicerie ?
On s'en doutait un peu mais s'il l'écrit lui même....chapeau bas monsieur l'épicier !

Entre le Libraire crypto marxiste et l'épicier du coin, on va pas aller très loin.....lol...sur mars peut-être...mais le voyage risque d'être un enfer si c'est Albin qui fait la voix off.....

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 14:09

Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 14:03

Mon bon frère, j'allais ajouter schismatique, ça n'est quand même pas moi qui vais vous apprendre que l'église catholique c'est le dogme, et le dogme ... c'est rome, c'est le pape.

On en a brulé pour moins que ça !

Les lefebvristes ne doivent pas être votre tasse de thé, je vous crois trop "moderne" pour ces rituels poussiéreux .
Je ne vous sens pas davantage porté sur la réforme et son austère tête à tête avec le yavhé pathibulaire de l'ancien testament ( brrrr) et le refoulé intégral à la clef.
Alors, désormais la voie des sectes moins officielles vous est largement ouverte.
Diane et ses tics seront sans doute très heureux de vous accueillir , pour peu que vous ayez quelques sous à confier aux mânes de ron hubbard

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 14:28

Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 14:09

"Crypto" est de trop , tu peux juste ajouter situationniste (si tu veux).

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 14:31

Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 14:09

Ave María, grátia plena.
Dominus tecum,
Benedícta tu in muliéribus,
Et benedíctus fructus ventris tui, Iesus.
Sancta María, Mater Dei,
Ora pro nobis peccatóribus,
Nunc et in hora mortis nostræ.

Amen ;-DDD

Écrit par : enfer - et contre tous | dimanche, 28 mars 2010 14:42

Pas très pugnace notre frère crédule ...
On dirait bien qu'une fois de plus satan bouche un coin .
Il est vrai que les temps sont difficiles pour les calotins .
Bah, entre les pentecôtistes, les hamisch, les évnagélistes, les rosicruciens, les témoins de Jéhovah, les rescapés du mandarom, les scientologues, les intégristes de tous poils, les imams , les kabbalistes , les numérologues, les raéliens ( merci tgb), les fakirs, les gurus, les coachs, les conseillers financiers, les petits hommes verts, les madones et les derviches de tous bords il a encore de quoi trouver chaussure à son pied.

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 16:49

Ecrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 16:49

Cherche encore gardien....je vois que l'inspiration te gagne....

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:04

Ecrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 16:49

je suis bien aise de constater l'hystérie qui te gagne, le sujet semble toucher un point sensible chez toi...mais bon...chacun ses phobies...toi tu ne supporte pas Dieu, c'est ton droit d'être un mécréant, je ne te le conteste pas.....mais n'en dégoute pas les autres !

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:09

Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:09

Franchement c'est (très) faible ...
Comme l'esprit saint semble décidément renâcler à te visiter ces temps-ci ( difficiles il est vrai, on l'a déjà dit ), tu devrais prendre de ces bonnes substances mexicaines ( ou autres ) que tu mets ordinairement à contribution, dans pareilles circonstances, pour t'élargir la conscience et nous servir un de ces prêches fulminants qui ont au moins le mérite de nous divertir.

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 17:15

Je suppose que le sujet doit avoir le même effet sur l'épicier.....le père putassier de ce blog à la lourde genèse....euh putatif serait le terme le plus approprié, désolé.....pas de hasard, jamais....jamais...dans l'hérédité/

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:16

Tu étais donc à l'affut, humm ?
Prêt à dégommer l'ignoble ?

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:18

Que la rationalité et l'esprit des lumières (mortes) vous viennent en aide....à vous tous lecteurs inutiles et citoyens de rien...
Car vos récits, vos plaintes, vos préoccupations sont comme le grain de sable, identique et multiple, qui se déplace au gré du vent, comme une dune inutile et friable.....ridiicules certitudes d'un monde incompris, ridicule digue face au déchainement de l'univers.....la lumière morte du gardien pour seul rempart, priez mes amis priez !

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:24

gardien, je suis bien aise de t'avoir diverti, puisque le divertissement est une valeur dans le monde que tu fréquentes, je suis content d'avoir rempli cette tache...

Le divertissement, la rigolade, la galéjade venant d'adultes soi disant responsables ne m'amuse que moyennement....

J'y vois plutôt le symptome d'un renoncement.....d'une fuite et finalement d'un grand vide derrière une lacheté infinie....

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:45

Comment les Britanniques et les sionistes ont provoqué l’exode de 120 000 Juifs d’Iraq après 1948

Pour faire réfléchir ceux qui le peuvent encore, c'est pas rigolo, en tout cas moins que le blog de Birenbaum, mais c'est tellement instructif.....

http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=1089&lg=fr

Écrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:55

Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:18
Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:24
Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:45

Merci c'est déjà nettement mieux.

tu vois ... quand tu veux , tu peux.
Bon , on t'a connu plus "fulgurant", mais l'heure n'est plus guère aux fulgurances divertissantes.

Voici venir le temps de martiens , des vénusiens et des petits hommes verts qui ont blackboulé les illuminati dans ton genre ou celui de fulcanelli.
Sans doute la raison pour laquelle G.B. s'est replié dans son épicerie.

Mais agathe est toujours vaillante, plus que jamais même, et nous sommes avec elle ( foin de pluriel de majesté ici ).

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 17:58

Ecrit par : frère odm | dimanche, 28 mars 2010 17:55

Si ton zélote fascisto-sioniste pouvait encore sévir ici, nul doute que son admiration pour toi prendrait un petit coup dans l'aile ...
Dans le même ordre d'idée sache qu'à ce jour aucun livre n'a encore été publié en france , là dessus :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Folke_Bernadotte

je compte sur toi ?

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 18:10

Et pour ceux qui n'ont pas encore compris d'où vient le merdier "terroriste" mondial, et singulièrement en son coeur moyen-oriental, un article assez complet sur cette "affaire" toujours soigneusement occultée :
www.ism-france.org/news/article.php?id=1497&type=analyse&lesujet=Assassinats ciblés

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 18:17

C'est dimanche soir, tout va bien, Juppé pourrait être candidat en 2012, le couple Sarkozy va dîner en toute intimité avec le couple Obama ; alors, un peu de légèreté...

Renaud Camus et novlangue (et même Jaime Semprun) :

www.in-nocence.org/public_forum/read.php?3,52580


Pétain, ce grand résistant :

www.agoravox.tv/tribune-libre/article/zemmour-la-plupart-des-collabos-25663


Les résistants sont les collabos, Pétain est De Gaulle, les antiracistes sont les racistes, Zemmour est Brad Pitt, Vichy c'est le Vercors, la guerre c'est la paix etc.

Allez, cadeau :

"Les Etats-Unis sont probablement à l'aube d'une révolution démographique. Pour la première fois de son histoire, le pays pourrait connaître en 2010 un nombre de naissances supérieur chez les minorités ethniques Afro-Américains, Hispaniques et Asiatiques- à celles constatées chez la majorité blanche, affirme un article publié mercredi par un sociologue américain, Kenneth Johnson. Le pays se rapproche vite de la barre symbolique. En 2008, 48% des enfants américains, contre 37% en 1990, étaient issus des minorités ethniques."

www.lefigaro.fr/international/2010/03/11/01003-20100311ARTFIG00598-etats-unis-les-minorites-seraient-majoritaires-en-2050-.php

Écrit par : Georges Ben Orouel | dimanche, 28 mars 2010 22:55

Ecrit par : Georges Ben Orouel | dimanche, 28 mars 2010 22:55

Et en plus "les minorités" deviennent "la majorité" !
( "c'est un fait")
Ah la la ... il était temps que les martiens mettent un peu d'ordre dans toutes ces merveilleuses nouveautés que nous ont concocté les venusiens .
On s'y perd un peu , mais c'est sans doute le prix de la liberté au monde merveilleux du marché et de la concurrence ( libre et non faussée) .
Heureusement que nous avons tous ces éditorialistes et chroniqueurs talentueux et pleins de discernement, pour nous expliquer ça, nous remettre un peu d'ordre dans les idées , et (surtout) dire (enfin) tout haut ce que tout le monde pensait tout bas .

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 23:10

Sur le "concours" lancé par camus, c'est très marrant de constater que son effet lui est coupé aussi sec ( dès le premier commentaire) par un "érudit" qui lui rappelle que Semprun a déjà fait le tour de question il y a déjà un moment ( et avec beaucoup de talent) .

Pauvre camus ...

Écrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 23:25

Ecrit par : urbain | dimanche, 28 mars 2010 23:10

Et de sacrés briseurs de tabous.
Nous sommes là (et las), perdus, crispés, totalement tétanisés par les non-dits, retournés sur nous-même, nécrosés, cancéreux, pourrissants, et enfin, les voilà (comme le Maréchal)... Ils sont libérés, priapiques, ils brisent avec leurs rayons laser les tabous qui nous gangrènent, c'est la résilience illico, c'est la saillie libératrice à la hussarde sur le lavabo, c'est un anschluss mental orgasmique, c'est la résurrection et c'est la vie, nom de Dieu, on est blanc et on vous emmerde, champagne !

Bon, tout cela est soumis à rémunération ; avant d'être de la "pensée", c'est avant tout un marché. Ce n'est qu'un marché, même.


Ca fera 150 euros.

(+ 22 pour mon nouveau livre.)

Écrit par : brise-glace | dimanche, 28 mars 2010 23:28

pour la nuit

www.flickr.com/photos/jlndrr/sets/72157594292221372/

Écrit par : glitch | dimanche, 28 mars 2010 23:57

Ecrit par : urbain | samedi, 27 mars 2010 15:14

Je suis désolée, je ne comprends toujours pas pourquoi j'aurais du dépit vis à vis d'Aubenas.

Si cela continue, d'injonctions au repos en suggestions d'analyses, on va bientôt terminer sur l'incrimination de mes ragnagnas pour disqualifier mes réserves sur la mise en scène d'Aubenas;-)))


Tu ne vas tout de même pas tomber aussi bas pour me faire taire et refuser de répondre à

Est-il nécessaire d'"infiltrer" la précarité ? Pourquoi cette mise en scène (6 mois, perruque et lunettes, identité falsifiée) ? Peut-on réellement se mettre à hauteur d'homme ou dans la peau de... ? ..

http://www.themediatrend.com/wordpress/?p=2515

Quand à répondre au billet d'agathe, il se trouve justement qu'agathe a écrit sur Aubenas par deux fois;-)))

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 10:10

Je suis désolée, je ne comprends toujours pas pourquoi j'aurais du dépit vis à vis d'Aubenas.

Ecrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 10:10

En réalité, moi non plus.
Je ne peux que ... le constater.

Tes retours continuels sur le sujet, tes efforts ( désespérés ) de justification, ce déni de l'évidence lui même invalidé par tes propres efforts de dénégation.

Bref, ma chère amie nous sommes dans le refoulé et même dans le syndrome névrotique, adonf ...

Il va sans dire que que n'ai pas la folle prétention de "te faire taire", bien au contraire ( comme je disais jadis à mon fils quand il me harcelait : "c'est pour faire parler les bavards, et ça marche" ).

Et encore une fois il ne s'agit pas de t'imposer quoique ce soit et notamment pas de "répondre à agathe" , du moins sur ce sujet, mais de t'inviter à t'intéresser plutôt au(x) superbe(s) billet(s) qu'elle a écrit depuis .

Écrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 10:28

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 10:28

Toujours pas de réponse claire sur les qualités du livre d'Aubenas, ni sur la méthode journalistique employée...

Si évidence il y a, il semble que tu ais néanmoins beaucoup de mal à la verbaliser.

(Je ne crois pas qu'agathe puisse douter une seule seconde que j'apprécie ses billets.)

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 14:03

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 10:28

Il me semble que le fait que tu apprécies ce livre soit devenu un critère de jugement objectif et qui se suffit à lui-même.

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 14:06

Ecrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 14:03

Je n'ai pas l'intention de me répéter, indéfiniment, donc, encore une fois, les réponses à ces (tes) questions , du moins celles que je peux te faire t'ont été apportées , dès le billet qu'agathe lui a consacré, par le billet lui-même, mes commen taires, et bien d'autres, notamment en réaction à tes "réserves", quand aux qualités du livre , comme nous te l'avons fait observer "à l'époque" TGB nous a semblé les avoir parfaitement recensées dans son billet "concomitant" :

http://rue-affre.20minutes-blogs.fr/archive/2010/03/01/florence-for-ever.html

Relis donc tout ça et essaie de comprendre ( ça semble difficile ) que , contrairement à toi nous ( et ça n'est toujours pas un pluriel de majesté ) n'avons pas le projet de tourner en rond autour de ça, ni d'en faire une "fixation" comme ça semble être ton cas, pour des raisons que tu es sans doute seule à pouvoir nous expliquer .

Écrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 14:25

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 14:25

Je ne fais pas de fixation, j'attendais des réponses.
C'est un début tu me mets un lien.

Dans le papier de TGB, il y quelques erreurs (notamment sur la réhabilitation d'Outreau, cf mes commentaires précédents et la commission d'enquête d'Outreau).

Ce qu'il en ressort c'est que parler de la précarité c'est bien et c'est mieux que ce que font les journalistes d'habitude (ce qui rejoint mon : cela va dans le bon sens), encore que ce genre d'enquête soit plutôt à la mode (exemple les Infiltrés). Un peu comme si nos journalistes s'étaient tellement coupés du monde, qu'il leur fallait un rite initiatique, une immersion, une mise en scène pour témoigner du monde qui les entoure. Non pas pour mieux servir leur sujet, mais juste pour pouvoir l'appréhender.

Aussi bien dans le billet d'agathe ou celui de tgb, il n'est point fait allusion à la mise en scène d'Aubenas... et à toutes les autres questions que je t'ai posé.

Lorque j'ai entendu parler pour la première fois du livre d'Aubenas, j'ai pensé au livre de Ricardo Montserrat, Zone Mortuaire (livre qui a son époque avait connu un certain succès de librairie et de presse), issu d'un atelier d'écriture avec des précaires, des chomeurs, des rmistes. La question qui l'énervait toujours c'était "et après ce coup de projecteur ?",

jusqu'au jour où Zone Mortuaire ne fut plus seulement un titre mais une réalité...

Il a refait d'autres collectifs depuis, mais je sais que par expérience, il est plus prudent, il sait qu'aller dans le bon sens peut aussi être dangereux, que la méthode et sa clarté ne sont pas des questions qu'il ne faut pas se poser.


"Au cours de ce long travail d’enquête de plusieurs mois, pendant lesquels il va partager les très difficiles conditions de vie des mineurs et de leur famille, George Orwell va tout étudier: les salaires, le système de chômage, les conditions de logement, les conditions de travail… et raconter cela sans pathos, ce qui rend sa description —et sa dénonciation— encore plus saisissante et poignante. Il ne se mettra pas « dans la peau d’un mineur », car c’est impossible:

Plusieurs mois durant, j’ai vécu uniquement dans des foyers de mineurs. Je prenais mes repas à la table familiale, je me lavais à l’évier de la cuisine, je faisais chambre commune avec des mineurs, je vidais des pintes de bière avec des mineurs, je jouais aux fléchettes avec eux, je parlais interminablement avec eux. Mais bien que me trouvant au milieu d’eux —et je l’espère et le crois, étant pour eux autre chose qu’un mal à prendre en patience— je n’étais pas l’un d’eux, et cela ils le comprenaient aussi bien, sinon mieux, que moi. (…) Ce n’est pas une question d’antipathie ou de répugnance instinctive, mais uniquement de différence, et c’est assez pour empêcher toute réelle communion de pensée ou de sentiment."

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 15:19

Ecrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 15:19

CQFD

Eh bien voilà , tu fais bien une fixation (et même une sérieuse) sur le sujet, mais là , finalement, tu nous expliques toi-même pourquoi ...
( autrement dit tu réponds toi-même à la question que tu me (te) posais : c'est ça la maïeutique )

Pour le reste encore une fois, on ta déjà répondu, plusieurs fois, sur le fil du billet d'agathe notamment, et ensuite ...

Écrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 15:41

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 15:41

C'était un exemple. Qui personnellement ne m'a pas traumatisée (je n'étais pas concernée), mais qui m'a amenée à me poser des questions sur l'enfer pavé de bonnes intentions.

En tout cas tu t'acharnes à ne pas répondre aux questions posées. Car agathe (qui n'a pas lu le bouquin quand elle a fait son billet, ce que tu ne lui as reproché alors) ne parle que du sujet du livre : la précarité (je ne vais tout de même pas comme avec mimi être obligée de répondre à la question : la précarité cela vous intéresse pas ?), donc je ne peux lui poser comme à toi cette question de la forme journalistique qui me pose problème chez Aubenas.

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 15:59

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 15:41

Tu ne sais plus quoi inventer, si je devais faire une fixation et une névrose dès que l'on me parle d'un décès ;-))))

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 16:24

Ecrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 15:59

Tu peux trépigner, te rouler "virtuellement" par terre en "exigeant" qu'on te réponde , tu te doutes quand même que ce genre d'enfantillage ne va plus nous occuper longtemps.
Donc : je t'ai déjà répondu, sur tout ce que j'avais à te dire en rapport avec le livre d'aubenas, ce que j'en pense, ce que je pense de sa démarche journalistique, de la manière personnelle dont elle s'y est engagée.
Je t'ai même précisé que j'adhérai complètement à la recension faite par TGB, que je m'inscrivais complètement en faux quant à tes allusions à une "campagne de presse " ( de fait postérieure au succès du livre quasi immédiat du livre ) , à son lectorat ( dont j'ai expérimenté et eu d'innombrables témoignages qu'il n'avait rein à voir avec les "bobos parisiens", et qu'en fin sa démarche , sans précédent quoique tu en dises, parmi les journalistes de quelque notoriété, était à mes yeux digne d'éloges .
Il va falloir t'en contenter ( ou continuer de trépigner en vain ).

Écrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 16:41

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 16:41

Tu repars sur le nous en majesté et tes élucubrations sur une prétendue agitation de ma part. Je te signale que nous sommes en bas de commentaire sur un billet qui n'est plus en première page, tout le monde s'en fout de tes effets de manche. On se parle en face à face (encore que j'ai plutôt l'impression de parler à des sables mouvants).

Je n'ai jamais parlé de bobos parisiens ni du lectorat d'Aubenas.

Tu plussoies au billet de TGB c'est bien, donc pour toi, il n'y a que les bonnes intentions qui comptent. C'est bien la première fois que je te vois te contenter de cela. Il t'ai même arrivé d'humilier ceux qui te présentait ce genre d'argument.

Quand à la "démarche sans précédent", c'est ridicule. TGB fait d'ailleurs allusion à "Tête de turc".

http://redaction.blog.regionsjob.com/index.php/post/2008/01/31/Et-pourtant-je-me-suis-levee-tot

http://laplumedaliocha.wordpress.com/2010/02/26/a-propos-du-journalisme-dimmersion/

Voilà un billet qui fait référence au journalisme d'immersion, qui bien que favorable à la démarche d'Aubenas, prend au moins la peine de l'argumenter.

Je me permets de te mettre en exergue un commentaire

"Par ailleurs, si ces personnes sont blessées à l’idée d’avoir des détails de leur vie privée exposées au vu et au su de tout le monde, que Florence Aubenas prenne ses responsabilités et ne les laisse pas tomber et les aide à s’exprimer. C’est sans doute dans ce suivi et cette aide à la parole qu’elle montrera véritablement, non pas qu’elle est une sociologue, mais que son livre n’est pas un coup médiatique, mais un véritable questionnement non pas « sur ceux » mais « pour ceux » qui n’ont pas la parole. Là, son travail de journaliste prendrait toute son importance."

C'est à cela que je voulais en venir, en te produisant l'exemple de Zone Mortuaire. Ce n'est pas tant le livre de Florence Aubenas, mais son suivi qui me semble t'il permettront de juger de quel endroit nous parle Aubenas, plus en tout cas que sa notoriété qui a précédé ce livre.

Écrit par : nef des fous | lundi, 29 mars 2010 17:25

Prends tes goutes et fait au moins l'effort de lire ce qui est écrit.
C'est mon dernier commentaire sur cette histoire puisque de toute façon , même quand je les répète tu ne lis pas.
Tu peux indéfiniment tourner en rond en répondant à des objections que tu imagines toi-même, ou des critiques que t'es construites mais qui dénotent tes fantasmes et tes obsessions bien plus que les propos et les intentions de tes contradicteurs .

ce qui est clair c'est quand même que tu fais une très sévère fixation là dessus, et nous commençons à savoir pourquoi .
babaille ( je te préviendrai quand et si aubenas vient, tu pourras lui causer de vive voix, ça te permettra peut-être de te décharger de tout ce qui manifestement te pèse ) .

Écrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 18:03

NB : pour la "démarche sans précédent" il s'agissait naturellement , comme pour tous mes commentaires sur ces questions, de parler des journalistes hexagonaux et sur la période des 30 dernières années.
ça va sans dire pour moi ( puisque je réfère toujours implicitement notre "actualité hexagonale") , mais il semble que dans les cas "graves" dans ton genre, ça aille encore mieux en le disant .
( pour te rassurer à ce sujet : j'avais pris le (dernier) wallraf , en rappel , en même temps que le livre d'aubenas , dès que l'éditeur m'a fait découvrir le projet d'aubenas avant parution ...)

Écrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 18:11

Ecrit par : urbain | lundi, 29 mars 2010 18:11

Je ne savais pas que les chtis avaient fondé une république indépendante;-))))

http://redaction.blog.regionsjob.com/index.php/post/2008/01/31/Et-pourtant-je-me-suis-levee-tot

dès que l'éditeur m'a fait découvrir le projet d'aubenas avant parution ...

Succès "spontané" qu'y disait...

Écrit par : nef des fous | mardi, 30 mars 2010 09:35

Et il persiste.

J'espère quand même que ton dépit monomaniaque et ta compulsion auto-justificatrice ne vont pas tourner à la névrose obsessionnelle.

Tu te fais du mal.

Écrit par : urbain | mardi, 30 mars 2010 09:57

Ecrit par : urbain | mardi, 30 mars 2010 09:57

Cela va, je tiens le coup. Je suis juste un peu lasse aujourd'hui, cette nuit mon fiston m'a fait le coup du vomis partout, une expérience dont j'espère bien tirer un best-seller;-))))

Écrit par : nef des fous | mardi, 30 mars 2010 10:31

Salutaire ( mais assurément pénible) "retour" curatif du réel.
Et de ce coté je suis très confiant pour fiston et bien certain qu'il est entre de bonnes et tendres mains.

Pour le best-seller , en revanche, je suis moins confiant ... le marché est encombré.

Écrit par : urbain | mardi, 30 mars 2010 10:40

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu