Avertir le modérateur

« LE GAZ PART AU PAYS DES GASPARDS | Page d'accueil | Consignes de vote »

mercredi, 17 mars 2010

soup – opera(i) [2/6]

 

 

lave-linge-sans-lessive.jpg

 

 

Attends, sur les anglicismes, on a maintenant des « peoples », mais plus de vedettes.

- Et on se demandait où était passé le « peuple » !

- C’est encore plus fort avec les sigles. Ils disent : « vie – aille – pie » ! Very Important Person. Ça ne rigole pas. Ils avaient fait ça avec les « DJ’s », et les « M-C » – masters of ceremony.

- Ils ont fait « jet set », pour ne pas dire la classe aisée, l’aristocratie financière.

- Tiens, dans le domaine professionnel, c’est très fort ! Regarde, il n’y a plus de « marché du travail », mais ?

- Des « ressources humaines »…

- Oui, là, ça fait bien, parce que tu n’es plus considéré comme une marchandise remplaçable : tu es une ressource ! Comme une ressource naturelle ! Comme une matière première ! On exploite pareil – sinon mieux qu’avant – mais c’est mieux dit !

- Et il n’y a plus de « luttes de classes »…

- Eh non : « Jacques », il l’a bien dit : « En France, il-y-a-une-frac-ture-so-cia-le » !

- Il y a ça ; mais aussi, parce qu’il n’y a plus de « classes », mais des « couches » sociales…

- Et, surtout, pas de lutte possible : puisqu’il y a des « partenaires sociaux »…

- Eh hop ! Liquidés, les syndicats gauchistes ! Quoique, dans les faits, la question était réglée depuis un moment…

- Dans les métiers, tu n’as plus d’infirmières, ni d’infirmiers ; mais le personnel médical ; ou le personnel hospitalier c’est-à-dire qu’ils sont polis, et accueillants…

- Là, ça fait comme avec les « gens d’armes », qui sont devenus les « gendarmes »… Mais, au départ, c’est flippant, les « gens d’armes », puisque c’est des types, qui sont armés ! Là, les « gendarmes », c’est attaché, ça fait moins peur.

- Ah, ils ont fait fort, avec la police – mais là, ça ne vient pas de « peaux » et « lisses », hein ! Il n’y a plus de policiers, mais des « gardiens de la paix ».

- Ou des « agents de la force publique ».

- Ah, là, toi, l’individu lambda, tu ne peux plus rien faire ; puisqu’ils « gardent » la paix. Mais, laquelle ?

- Je crois que Coluche – encore lui – disait : « Au lieu de la garder, ils feraient mieux de nous la foutre ! »

- Les « CRS », ce sont les « forces de l’ordre »… mais, pareil : quel ordre ?!

- Celui du bourgeois, du commerçant. Du contribuable…

- Ouais… et du coup, il n’y a plus de « répression », puisqu’ils « maintiennent l’ordre »… Mais, lequel ?

- Celui du préfet.

- Dans le métro, il n’y a plus d’ « agents de sécurité » !

- Ah ?

- Non. Les vigiles, ils ont…

- D’abord, on ne dit pas « vigile », mais « agent de sécurité »…

- Euh, justement… ils ont sur le dos de leur blouson l’inscription : « sûreté ». Donc, ils n’assurent pas ta « sécurité », mais ils veillent à ce que ton trajet soit… « sûr » ! Il doit y avoir autant de vols et d’agressions qu’avant – ici, il ne faut jamais dire plus –, mais, comme c’est marqué sur le blouson… t’es rassuré !

- Tu as remarqué ? Il y a de moins en moins de vidéo-surveillance…

- Ah, enfin !!!

- Euh, non ! Ils sont en train de mettre en place des, euh, « dispositifs »… de vidéo-protection !

- Ah, j’me disais aussi… On ne nous surveille plus, alors – puisqu’on nous « protège », euh, par vidéo ! Oui, ils te regardent ; ou ils regardent ce qu’il se passe. Et dès qu’ils voient qu’il y a (eu) une agression, ils pourront dire : « Ça a été enregistré sur la vidéo : vous êtes protégés ! » Et, donc : inutile d’intervenir au moment de l’agression. C’est ça la protection à distance !!! Et les gens, ils avalent ces conneries…

- Bah, oui ! Plus une connerie est grosse, plus elle passe !

- Sinon, toujours dans le métro. Au moment des manifs…

- Pfff, tu dis « manifs », pour « manifestations ». Mais, « manifester » quoi ? sa joie ? sa présence ?

- Tiens, c’est vrai, je me fais avoir moi aussi ! Quand il y a une contestation populaire, massive, dans la rue, il y a les annonces dans les hauts-parleurs du métro : « Suite à un mouvement social… ». C’est très fort, là aussi. Il y a clairement des grèves à l’extérieur – enfin dans les usines et les bureaux –, donc, un arrêt durable d’activité ; et ils disent « mou-ve-ment-so-cial » !

- Eh, oui : le mouvement continue…

- Tiens, attends, je reviens sur les handicaps : il y a aussi les « personnes à mobilité réduite »…

- Celle-là, elle est forte ! Parce que « mobilité », on ne sait pas ce que c’est : la marche ? ou par véhicule ? Et « réduite », c’est par rapport à quoi, à qui ? Et si t’es petit, enfin, de « petite taille », par rapport à un grand ?

- Par rapport à la norme.

- Oui, mais, c’est quoi la norme ?

- Le plus grand nombre… comme toujours. La majorité.

- Ah, la fameuse « majorité silencieuse » ! Euh, personnellement, je ne l’ai jamais rencontrée ! Pfff, quel foutage de gueule ! Comme si une « majorité » était un ensemble cohérent, un seul corps… « Bruyant » ou non.

- Mais, non, c’est pas ça… La majorité, elle est silencieuse, parce qu’elle baigne dans la « pensée unique » !

- Ah, la la la ! Mettre de la « pensée », là où il n’y en a surtout pas : dans le bien-pensant ! Et « unique », comme on pourrait dire de quelqu’un qu’il est « unique en son genre », singulier…

- Eh oui ! C’est comme ça qu’on produit le « consensus mou » de la « pensée unique » qui baigne dans le « politiquement correct » !

 

soupiere-45-cl.jpeg

 

par Albin Didon

 

 

Commentaires

encore 4 comme ça ?

Écrit par : urbain | mercredi, 17 mars 2010 08:52

y'a pas que Florence aubena en librairie ...
pour faire plaisir à cuicui, et que nef comprenne ce qu'est "une campagne de presse soigneusement orchestrée " ...
(inutile de préciser que ce "tabac" est passé totalement inaperçu dans la "librairie du village")

source livre-hebdo :

Le chroniqueur de Laurent Ruquier fait un tabac dans les librairies avec Mélancolie française.

Mélancolie française, dans lequel Eric Zemmour raconte l’histoire de France à sa façon en remontant à Rome et à Carthage, “entre obsession du premier rang et hantise du déclin” (Fayard), rejoint en 11e position le Top 20 Ipsos/Livres Hebdo des meilleures ventes de la semaine du 8 au 14 mars.

La notoriété du journaliste du Figaro, alter ego d’Eric Naulleau dans l’émission de Laurent Ruquier “On n’est pas couché” sur France 2 et éditorialiste sur RTL, est telle que son livre publié le 3 mars et largement chroniqué par la presse a été réimprimé six fois et atteint un tirage de 51 000 exemplaires.

Écrit par : urbain | mercredi, 17 mars 2010 10:55

Il est NRVant ce zemmour.

Écrit par : Fran | mercredi, 17 mars 2010 12:49

J'aime bien ton "lexique" sarkozyste Albin, c'est hallucinant ce que les mots creux peuvent contenir.

Écrit par : agathe | mercredi, 17 mars 2010 13:20

Ecrit par : urbain | mercredi, 17 mars 2010 10:55

Tu oublies parfois que j'ai bossé dans l'édition et que j'ai mené des campagnes de presse qui n'étaient pas forcément des retraites de Russie;-)))

Il y a mieux qu'une journaliste de Libé pour avoir une bonne campagne de presse, rien de tel qu'un chro-niqueur d'une émission pres(se)criptive. Tout se calcule en fonction de la qualité du renvoi d'ascenseur attendu.


@albin

Bravo Albin, vivement la suite.

Écrit par : nef des fous | mercredi, 17 mars 2010 14:33

Les mineurs sont priés de se mettre au régime pour leur santé.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/17/97001-20100317FILWWW00551-les-mineurs-manifestent-a-paris.php

(Vraiment je ne regrette pas de m'être gobergée du sale petit cocu.)

Roselyne voulait leur proposer des vaccins pour payer en nature leurs factures de santé, mais il paraît que les médecins refusent la monnaie de singe.

Écrit par : nef des fous | mercredi, 17 mars 2010 15:35

Et oui les vedettes c'est fini ;)

Écrit par : Nicolas | mercredi, 17 mars 2010 17:30

Et on ne dit plus mélodie en sous sol mais diner au Fouquet's.

Écrit par : patrice | mercredi, 17 mars 2010 19:17

Non plus désormais qu'on ne dit: telle politique gouvernementale c'est vraiment le bordel, mais: ça manque de lisibilité. Parfois: ...de pédagogie.

Écrit par : patrice | mercredi, 17 mars 2010 20:22

Merci de cet article sur soup – opera(i) [2/6]

Plus qu'un système de conviction, Scientology est une religion appliquée qui joue un rôle essentiel tant dans les vies de sa congrégation que dans la communauté en général.

Il apporte l'éclaircissement spirituel à l'homme en guise des pratiques religieuses qui l'avancent à de plus hauts états de capacité spirituelle et de compréhension, en fournissant des solutions pratiques de chaque facette de vie quotidienne.

Scientology est une religion dans le sens le plus profond et le plus traditionnel, car il est concerné sans moins que la réhabilitation complète d'homme inné spirituel moi — ses capacités, sa conscience et sa certitude de sa propre immortalité — et son rapport au divin.

Scientology tient en commun avec beaucoup de religions les plus vieilles du monde la conviction que l'homme a été mis ici pour calculer son propre salut et que seulement en faisant cela peut il comprendre complètement son rapport à Dieu le Créateur.

les principes de Scientology tiennent davantage cet homme est fondamentalement bon et que son salut dépend de lui, ses rapports avec son semblable et son acquisition de fraternité avec l'univers.

À la différence d'autres efforts d'aider à tenir qui ont essayé de résoudre ses problèmes pour lui, les principes de Scientology fournissent les moyens à un individu pour devenir capables de résoudre ses propres problèmes. Il est alors dans une position où il peut non seulement régler sa propre vie, mais ayant appris à de meilleures conditions autour de lui, il peut aussi efficacement aider d'autres — les amis, la famille et ceux il rencontre dans la vie quotidienne.

c'est parce que dans la religion de Scientology, on trouve des solutions.

Pour l'individu, le résultat final est la conscience augmentée et la liberté spirituelle.

Pour la société, le résultat est le progrès positif fait vers l'éradication de ses maux — les médicaments, l'analphabétisme, le crime, la violence et l'intolérance — comme entraîné Scientologists déménagent dans la communauté et mettent ces solutions dans l'utilisation.

les Églises de Scientology sont les points centraux de la religion pour une large variété de programmes et d'activités par lesquelles a dévoué Scientologists appliquent qu'ils apprennent à aider ceux autour d'eux.

Écrit par : Diane Ethique | jeudi, 18 mars 2010 00:12

Merci diane, mais je pense utile de t'alerter : ton traducteur automatique a des ratés, un peu comme tes dévoués congénères. Il est clair qu'on ne sollicitera pas pour donner des cours de soutien en français.
Il faudrait peut-être les prévenir de ne pas baser votre logiciel sur le parler de notre actuel président, qui est une novlangue dégradée à force d'emprunts au guanique ancien .
Il est vrai que le Dr Narcosy a de fort tropismes avec votre inquiétante organisation, mais pour l'heure vous confirmez les motifs d'inquiétude de notre billettiste du jour, lui-même assez affecté par des abus de revues ineptes rédigées en poncifien cucul-la praline ( autre forme de français très dégradé mais très répandu dans la presse crétine spécialisée) .

Écrit par : urbain | jeudi, 18 mars 2010 08:20

rappel bibliographique, pour prendre la mesure de ce que "parler veut dire" en ces idiomes modernes que vous moquez injustement car, à l'aune des "temps que nous vivons", ils sont parfaitement "adaptés" :
http://librairietropiques.free.fr/article.php3?id_article=275

Écrit par : urbain | jeudi, 18 mars 2010 09:20

La mort, c'est la vie.

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/18/97001-20100318FILWWW00466-fillon-annonce-a-tort-la-mort-d-un-policier.php

Écrit par : mort = vie | jeudi, 18 mars 2010 10:16

Ecrit par : urbain | jeudi, 18 mars 2010 09:20

Est-ce que tu as des nouvelles concernant La Révolution des oeillets de Semprun ?

Écrit par : nef des fous | jeudi, 18 mars 2010 11:37

un après midi dans le famille de monsieur x :

"tu sais que l'internet est surveillé ?" dit M.x à son épouse.

"De toute façon nous sommes tous surveillés, c'est pas nouveau..."

M. X insiste :"oui mais la tu sais qu'il peuvent lire tes courriers privés encore plus facilement.."

" - oui mais il le faisait déjà avant..."

M. X s'enerve :-" Non ils ne pouvaient pas allé aussi loin dans la connaissance de ta personnalité, tiens moi je vais sur un blog ..."

-" Celui des NRV?" reprend Mme X

-"OUi c'est ça, éh bien tu ne me croira pas mais il ya un gardien qui s'occupe de tenir la ligne et de ramener les internautes ds le droit chemin de la mécréance..."

-"Non ?" s'écrie Mme x horrifiée..

-" Bein SI" termine M.x dans un souffle....

Écrit par : frère odm | jeudi, 18 mars 2010 12:18

Comment écrire sans but, comment commenter sans idéal, comment se révolter pour rien et en soutenant les responsables de la situation décriée ?

Un tour de force ?

non, le blog des NRV !

Écrit par : frère odm | jeudi, 18 mars 2010 12:21

Tu sais il n'est pas sioniste m'avait il répondu à une question que je n'avais pas posé, et la température était douce dans ce petit jardin, autour de ce verre.....tu sais il n'est pas sioniste...quelle importance ? je m'en fous de ce qu'il est le Maître de la créature désavouée, est il un honnête homme ? Bein si le gui porte bonheur, il n'est pas un symbole de sérénité ni de sincérité, mais bon !Il paraît qu'il en faut des opposants d'opérettes, des analystes du show byz....il en faut....

Écrit par : frère odm | jeudi, 18 mars 2010 12:27

Ecrit par : urbain | mercredi, 17 mars 2010 08:52

Euh, oui, je sais : c'est trop court :-]

-----

Ecrit par : urbain | mercredi, 17 mars 2010 10:55

Euh, merci pour l'extrait du Semprun... plutôt pas mal. Une petite réserve toutefois : ça ressemble à beaucoup à votre prose !

-----

Ecrit par : agathe | mercredi, 17 mars 2010 13:20

- Eric Hazan dit dans une interview, que la LQR n'est pas propre à un parti, à un clan politique... mais, que c'est une sorte de climat général...

-----

Ecrit par : nef des fous | mercredi, 17 mars 2010 14:33

- Merci. En plus - c'est scandaleux ! - ce n'est même pas un reportage d'immersion !-]

-----

Ecrit par : Nicolas | mercredi, 17 mars 2010 17:30

- "Oui : ça, c'est vrai ça" !!! [réplique de la mère Denis :-]

-----

Ecrit par : patrice | mercredi, 17 mars 2010 19:17

- Il y a également : "la Peur du sale air" ?-]

&

Ecrit par : patrice | mercredi, 17 mars 2010 20:22

- Oui : "lisibilité"... "traçabilité"... "dangerosité"...

Écrit par : albin - didon | jeudi, 18 mars 2010 13:55

Ecrit par : nef des fous | jeudi, 18 mars 2010 11:37

Il m'a écrit qu'il allait essayer d'en retrouver un exemplaire, mais je n'ai pas eu de nouvelles depuis.
Il faut que lui écrive à nouveau, je lui rappellerai cette affaire.

Écrit par : urbain | jeudi, 18 mars 2010 16:41

Ecrit par : frère odm | jeudi, 18 mars 2010 12:27

Pourrais-tu préciser ta pensée ( assez obscure et confuse en première lecture, au point que j'ai moi-même un peu de mal à décrypter) ?

Écrit par : urbain | jeudi, 18 mars 2010 16:42

" Certaines tournures sont si bien entrées dans les esprits qu’elles ne suscitent plus guère l’étonnement. Le chanteur Bono a lancé « une ligne de vêtements équitables » (L’Express, 5/04/07). Qu’est-ce à dire ? Un vêtement est-il « équitable » quand les deux manches ont la même longueur ? "


http://www.capresse.org/?p=166

Écrit par : patrice | jeudi, 18 mars 2010 20:30

J'apprends avec émotion la mort de Mireille Mathieu. C'est une grande perte pour la France et...

Hein ?

Écrit par : François Fillon | jeudi, 18 mars 2010 22:42

C'est avec une intense émotion que j'apprends l'odieux assassinat de Jean-Marie Bigard par une bande d'islamo-gauchistes multirécidivistes supporters du PSG délinquants routiers fumeurs terroristes. Je me dois de condamner avec la plus vigoureuse énergie le laxisme des socialo-comm...

Quoi ?

Écrit par : François Fillon | jeudi, 18 mars 2010 22:50

Je condamne avec la plus grande fermeté, mêlée d'une intense émotion, l'odieux assassinat de John Fitzgerald Kennedy ! Voilà ce que donne la politique laxiste des socialo-communistes dans nos régions, de Longwy à Dallas. Dorénavant, les gangs barbares ne craignent plus de tirer sur les autos, en plein jour, dans la rue. Le 21 mars prochain, il faudra...


Putain...

Écrit par : François Fillon | jeudi, 18 mars 2010 22:56

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu