Avertir le modérateur

« Platon ! Au secours, reviens, ils sont devenus fous ! | Page d'accueil | Démocratie et désillusions »

lundi, 08 mars 2010

Les Bons Plans du Dr Narcosy (1)

 

 

Qui a pu prétendre, au sein même de ses ouailles jadis dociles que le conducator était « en panne de vision », comme certains échotiers se sont crus autorisés à le rapporter dans leurs gazettes ?
Comment une telle offense à la vérité a-t-elle pu être commise, par ceux-là même à qui  la décence et la dignité les plus élémentaires commandaient jusqu’alors une vénération pleine de gratitude ?
Sans doute doit-on mesurer à l’aune de cette lâche vilenie l’incompréhension stupide et veule des médiocres et des incapables confrontés à la profondeur de pensée des visionnaires d’exception. Ceux-là, ces visionnaires habitués des cimes, doivent bien souvent concéder à leur notoire prédécesseur, Führer comme eux de tout un peuple ignorant et ingrat , que « plus on approche des sommets, plus on est seul ».
Mais jeune encore et plein de cet allant libéral et décomplexé qui le fit distinguer de la France néo-pétainiste, toujours et plus que jamais empreint de cette saine vulgarité satisfaite des cours de récréation et des bistros de Neuilly-sur-seine, il n’est certes pas prêt à baisser ses petits bras ou cesser d’agiter ses épaules en ânonnant les devoirs sur table rédigés, en guanique ancien, par ses idéologues rebondis.
C’est que, justement, il a une vision LUI !
Une seule sans doute, mais il s’y tient.
Car , quand on est à la barre et que la tempête est là, il importe avant tout de tenir fermement le cap, fut-ce vers les récifs, car c’est au moins l’assurance de sombrer dans la digne tradition des grands capitaines, trahis par un sort funeste et un équipage indolent.
Cette vision s'est construite au fil d'un apprentissage qui commence dès les premiers rebonds de l'enfant politique, sur les genoux de mamie Thatcher, tandis que le brave tonton Reagan lui pinçait les joues avec son large sourire de série B. Rebonds certes un peu douloureux sur ces "cuisses de fer", mais le mol édredon balladurien lui donnera bientôt le baume lénifiant qui calmera son petit fessier endolori, tandis qu'avec la précocité et les dispositions qu'on lui connait, il s'amuse déjà en gamin turbulent à d'innocents complots et trahisons ( un peu prématurés) en chiraquie .
Cette constance, cette ténacité visionnaire, il va les mettre au service du dérèglement général qu'inaugure enfin son arrivée aux plus hautes fonctions. Un maître mot éclaire cette vision : dé-ré-gle-men-ter... libérer les instincts, la rapacité, les appétits égoïstes et cyniques qui font les vertus publiques au monde merveilleux de la concurrence libre et non faussée, au monde du "divin marché" qu'il entend instituer.
Cette posture de haute morale libérale s'incarne et se manifeste dans une figure de pédagogue opiniâtre, à laquelle les équipes de T.F.Nains viennent de consacrer une passionnante série, un "bipopic" bouleversant, dont je vous livre en primeur le remarquable pilote, en "prise directe" avec l'actualité.

 

Urbain

 

Remerciements à agathe et tgb pour l'inspiration et les liens.

 


Les Bons Plans du Dr Narcosy 1
envoyé par urbain_glandier. - L'actualité du moment en vidéo.

Commentaires

Le montage de la vidéo est excellente ;-))

Le libéral libère, ouvre les vannes au flot d'argent, l'important c'est la libre circulation du flouz, les dégâts coûteront moins cher que la rentabilité des investissements réalisés.

Écrit par : agathe | lundi, 08 mars 2010 11:42

Oups que les sommes engrangées par la rentabilité ...

Écrit par : agathe | lundi, 08 mars 2010 11:48

Le respect de certaines lois, les élus de la république la font appliquer de façon implacable, enfin ça dépend lesquelles (pour rester dans le thème) :

http://www.20minutes.fr/article/389404/France-Nadine-Morano-envoie-les-gendarmes-dans-un-cafe-ou-des-clients-fumaient.php

Écrit par : agathe | lundi, 08 mars 2010 11:55

J'ai juste synchronisé, sans rien changer à la substantifique moelle du dr narcosy , exprimée il y a quelque mois ( comme tu sais car je tiens ce lien (sonore) de ton aimable diligence et de la veille attentive de tgb ) devant un aréopage conséquent ( d'architectes et d'urbanistes) venu entendre le bonne parole et prendre les consignes.

"Dérégulez, dérégulez ... il en restera toujours quelque chose".
L'essentiel est de conserver "l'espace rural", tout en châtiant la mauvaise finance, punissant les vilains tradeurs, bombardant les paradis fiscaux, tranquillisant les seniors, et karcherisant la racaille .

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 12:08

Neuilly est-elle jumelée avec Berlin ?

Écrit par : Tong UMP | lundi, 08 mars 2010 12:08

la bonne parole ...

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 12:09

Ecrit par : Tong UMP | lundi, 08 mars 2010 12:08

C'est pas exactement berlin ... la réunion s'est tenue à Drubelgratz ( où le Dr narcosy , incarné ici par Victor Scotti , très pénétré de son personnage, possède un chalet où il aime se reposer avec carla brutie et ses proches conseillers )

extrait fameux de "The Drubelgratz affair" ( pour l'interprétation de "Oy, Oy, Oy may bulgarian baby" ):
www.youtube.com/watch?v=5faCaCg47Tc

comme je dispose du rarissime original , au complet ( fascinant contrepoint de la carrière de bouffon ), le biopic de TFNains connaitra sans doute quelques autres épisodes .

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 12:16

" La dernière bataille" sera le dernier épisode.

Écrit par : Tong UMP | lundi, 08 mars 2010 12:40

Enfin nous sommes fier de proposer à tous les NRV la brillante adaptation cinématographique du prodigieux roman de Nicolas Sarkozy

(dans la signature, et ce n'est pas une blague !)

Écrit par : Cadeau Bonus | lundi, 08 mars 2010 13:15

Ecrit par : Cadeau Bonus | lundi, 08 mars 2010 13:15

http://www.republique-des-lettres.fr/10511-nicolas-sarkozy.php

Écrit par : La télévision n'a pas tout emporté. Un livre reste une référence. | lundi, 08 mars 2010 13:30

Bibliographie simplifiée de notre héros du jour :

Comment Travaille Le Ministre De L'Interieur ? , Archipel
Libre , Robert Laffont
Georges Mandel, Le Moine De La Politique , Grasset Et Fasquelle
Au Bout De La Passion, L'Equilibre , Albin Michel
La Republique, Les Religions, L'Esperance , Cerf
Ensemble , Xo
Temoignage , Xo
Un Traite Pour L'Europe , Dalloz

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 16:23

On déplorera cependant que seuls quelques rares érudits aient véritablement lu et recensé ces ouvrages, pourtant destinés au large public des réfractaires à "la princesse de clèves" .

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 16:26

Najlae expulsée, on se souvient. Puis son retour.

Et qui remercie-t-elle ?

http://www.libeorleans.fr/libe/2010/03/nicolas-sarkozy-annonce-le-possible-retour-de-najlae-lhimer.html

Qu'il est compréhensif, tout de même.

Écrit par : Si elle le souhaite... | lundi, 08 mars 2010 17:10

Comme d'autres expulsés avant elle, Najlae est autorisée à revenir en France à titre exceptionnel.

La France tolère donc la présence sur son sol de quelques musulmans désignés dans sa grande générosité par le chef de l'Etat.

Aux Pays-Bas, la situation des musulmans évolue également. Comme l'écrit l'auteur, "si j'étais musulman je commencerais sérieusement à vérifier que mon passeport est encore valable, que j'ai de l'argent liquide disponible et une valise sous la main."

http://www.minorites.org/index.php/2-la-revue/693-retour-a-chaud-sur-les-elections-neerlandaises.html

Écrit par : Tout va bien | lundi, 08 mars 2010 18:40

Ecrit par : Si elle le souhaite... | lundi, 08 mars 2010 17:10

Il n'a quand même pas été jusqu'à remettre en cause la "tranquillité des séniors" , c'est l'essentiel.

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 19:11

rendre constructible les zones inondables et tant qu' à faire dans une France de propriétaires recourir aux subprimes - ça c'est une vraie vision intuitive

techniquement chapeau et super crédible le dr Narkozy plus vrai que nature quoique moins sardonique qu'au réel

Écrit par : tgb | lundi, 08 mars 2010 19:24

rendre constructible les zones inondables mais rendre inaccessible tout logement aux familles de réfugiés

http://www.liberation.fr/societe/0101623330-une-proprio-condamnee-pour-avoir-derogee-a-l-occupation-bourgeoise

Écrit par : Sous l'Occupation bourgeoise | lundi, 08 mars 2010 19:30

... et rendre la vie insupportable à ceux qui veulent aider les sans-papiers, les réfugiés...

Écrit par : Résister au risque de l'amende ou de la prison | lundi, 08 mars 2010 19:31

moins sardonique qu'au réel

Ecrit par : tgb | lundi, 08 mars 2010 19:24

Oui, c'est ce que je lui reproche : il sous-joue un peu, sans doute par crainte d'en faire trop , alors que le personnage-réalité est sensiblement plus agité .

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 19:44

Ecrit par : Sous l'Occupation bourgeoise | lundi, 08 mars 2010 19:30

Je pense qu'une dérogation est prévue, à titre provisoire, pour les logements en zone inondable, en cas d'inondation( donc impropres à l'occupation bourgeoise ) .

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 19:47

Ecrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 19:47

Même pas... La "jungle" de Calais a bien été rasée

Écrit par : Sous l'Occupation bourgeoise les persécutions continuent | lundi, 08 mars 2010 19:57

Ecrit par : Sous l'Occupation bourgeoise les persécutions continuent | lundi, 08 mars 2010 19:57

Si elle avait été inondée, on aurait sans doute sympathiquement "fermé les yeux" , le temps que ça sèche.

Écrit par : urbain | lundi, 08 mars 2010 20:02

Bon, il n'y a pas beaucoup de commentaires, ça pourrait laisser penser à Cui2 que le billet n'obtient pas le succès qu'il mérite, alors soulignons la réussite de cette vidéo réalisée dans l'esprit mozinorien, drôle et désespérante (on rit jaune, c'est le but recherché). (sur la bande-son il manque toutefois le "bravo" niais de Carla). Si on laisse de côté l'humour du détournement, le discours de Sarkozy sur fond d'inondations normandes se suffirait à lui-même pour les besoins de la démonstration. On pourra(it) multiplier les exemples. Hélas, l'incompétence avérée, la bêtise (pour rester poli), le cynisme, la démagogie et le clientélisme, n'ont jamais été des motifs légaux ouvrant la voie à la destitution ou à la démission du despote, qu'il conduise son pays ou non au désastre.

Écrit par : Le commentaire #728120 | mardi, 09 mars 2010 03:45

Quel régal pour les libraires d'avoir autant de grands écrivains parmi l'élite du sarkozysme

http://www.pensezbibi.com/pensees-politiques/herve-gaymard-et-sa-litterature-a-deux-balles-2870

Écrit par : « Pour moi, la littérature est une passion et une vie secrète et la politique répond à ma soif d’agir » | mardi, 09 mars 2010 08:25

Ecrit par : Le commentaire #728120 | mardi, 09 mars 2010 03:45

cuicui a pu mesurer la vrai nature de "l'audience" et la qualité des commentaires induits, quand il a pris l'initiative de mettre les mots clef windows 7 et autres pièges à demeurés prolixes du web. On peut espérer que ça l'aura édifié.
Sinon merci pour la vidéo mais je n'y présente pas bouffon comme un despote mais comme un guignol ridicule, qu'il est. C'est surtout ce constat et donc la manière dont il nous permet de mesurer la profondeur de l'abaissement de tous les "contre-pouvoirs", qui à mes yeux constitue l'enseignement majeur de ces "temps nouveaux". La veulerie servile et généralisée de la "classe politique" comme de la médiacratie qui la sert constituent un fait sans précédent depuis l'époque de "la règle du jeu", encore pétain drapait-il son régime dans une fiction de conservatisme "impavide face aux épreuves", et n'avait-il pas été "élu démocratiquement" ( en dépit de l'approbation vautrée qu'il inaugura et que bouffon à réactivé à son profit, dans un consensus très majoritaire).
La "trahison des clercs" se renouvelle aujourd'hui d'autant plus facilement et manière d'autant plus frappante et profonde qu'elle est le résultat d'un long et constant processus général, inauguré il y a près de 40 ans et qui a affecté progressivement directement ou par contrecoup, toutes les couches sociales , produisant ces "élites" serves et insignifiantes, ces "politiciens sans scrupules" ( ni idées) et le délabrement progressif du lien social, avec son cortège de souffrances, d'injustices, de privation de liberté , d'inégalités, et de destruction de la solidarité.
Le Dr Narcosy n'est nullement la cause mais le résultat, prévisible et amer, de tout ça. Au moins a-t-il le mérite de le représenter, de le manifester avec tant de conviction ridicule et d'allant "décomplexé" qu'on ne peut plus feindre de l'ignorer.

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 08:31

Ecrit par : « Pour moi, la littérature est une passion et une vie secrète et la politique répond à ma soif d’agir » | mardi, 09 mars 2010 08:25

Si tu savais ... les tombereaux de merdes ne nous pas épargnés, évidemment, mais ...
Le gros avantage de l'activité de librairie "indépendante" c'est justement qu'il y demeure possible (et assez facile) d'ignorer le déversement torrentiel et continu de la daube médiocratique. Notamment par ce que le livre, et ses "conditions concrètes de production" ( et surtout de diffusion) garantissent encore d'autres cult(ur)es que celui du "divin marché", dans une foisonnante et passionnante diversité. Et c'est le seul domaine où ça reste possible.

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 08:40

Ecrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 08:31

Félicitations, mon cher Urbain, pour le joli score d'audience réalisé hier...

Un bon montage de document vidéo et hop ! Audience garantie.

Perso, j'étais loin d'imaginer que Windows 7 m'amènerait autant de monde, je ne cherche pas l'audience à tout prix sinon, je ferais dans le porno ou l'érotique, si tu vois ce que je veux dire mon cher Urbain...Mais bon...

Je suis toujours aussi fier qu'un petit blog qui a des choses à dire, délaissé de tous les classements du Net et d'une grande partie des blogrolls de la Toile, attire autant de monde.

Pourquoi, mon Urbain adoré, ne lances tu point tes lazzis quand il s'agit de l'audience de Guy Birenbaum ou Seb Fontenelle, Jean Pierre Martin ou d'autres ?

Pourquoi cher Glandier, patronyme O combien Français, aimes tu tant brocarder ce lieu qu'on a tous réussi à monter dans la douleur et dans un mépris presque général de la part des ténors du Web ?

C'est vraiment une attitude typiquement bobo parisienne qui commence à me courir sur le haricot.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 09 mars 2010 09:35

ça ne m'a jamais gêné de me faire traiter de "bobo parisien" , d'abord évidemment par ce que je le suis , factuellement :
né à Paris, y vivant depuis plus de 40 ans et n'imaginant pas vivre ailleurs ( en dépit du fait que j'ai effectivement, jadis, pas mal "bourlingué" );
(petit) bourgeois je le suis, sociologiquement et économiquement ( fils de bourgeois et n'étant moi-même ni un "prolétaire", ni un "cadre dirigeant", ni un "aristocrate" de "souche" ou "d'entreprise" , etc. ;
"bohème" c'est nettement moins assuré ...
mais bon on ne va pas chipoter là dessus , surtout si "bobo" est l'adjectif désignant les non-adeptes de la radiovision, préférant les livres et la confrontation aux sciences, à la pensée sous toutes ses formes, et par dessus tout l'échange et le débat, le commerce avec les gens , avec l'art sous toutes ses déclinaisons et ses oeuvres ;
et enfin, surtout si c'est le genre de qualificatif qui me range dans le "même sac" que Florence Aubenas ( puisqu'il semble que cette ultime injure : "bobo parisien", constitue ici le principal grief disqualifiant le livre et la démarche de F.Aubenas).

Alors cuicui, comme disait marx : émancipe toi, toi-même, avant de prétendre émanciper les autres,
ou comme disait Wilhelm Fermtag à Zorbec le Gras : "tu vois la paille dans l'oeil de ton voisin mais pas l'olive dans le tien " ( utile consultation d'un épisode fameux de "bon baisers de partout" pour élucider cette énigmatique référence ).

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 10:43

Alors cuicui, comme disait marx : émancipe toi, toi-même, avant de prétendre émanciper les autres,
ou comme disait Wilhelm Fermtag à Zorbec le Gras : "tu vois la paille dans l'oeil de ton voisin mais pas l'olive dans le tien " ( utile consultation d'un épisode fameux de "bon baisers de partout" pour élucider cette énigmatique référence ).
Ecrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 10:43

C'est fort bien dit, et je plussoie sauf que le mot "émancipation" ne me concerne en aucune façon car je ne suis assujetti à aucune idéologie dans ce bas monde et ma vie est tellement différente (parfois je le regrette)du conformisme béat ambiant que je rigole en écoutant les conseillers en "émancipation" me donner les clefs du Paradis...

Par contre la phrase de Wilhelm Fermtag à Zorbec le Gras s'adapte parfaitement à ta vie de petit bourgeois.

Perso, dans ce bas monde, j'ai le triste privilège d'être attaché à rien, lié à personne et de ne pas croire pas en les promesses politiques ou religieuses d'une vie future meilleure, et pourtant j'aime infiniment l'humanité : je suis donc un pauvre quidam absolument libre.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 09 mars 2010 12:16

C'est fort bien dit, et je plussoie sauf que le mot "émancipation" ne me concerne en aucune façon car je ne suis assujetti à aucune idéologie dans ce bas monde .

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 09 mars 2010 12:16

Péremptoire expression d'une illusion que ne peuvent expliquer que l'inconscience ou aveuglement.

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 12:57

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/opinions/20100309.OBS9279/chronique_dune_violence_de_plus_en_plus_ordinaire.html

Écrit par : l'insécurité créée par la police | mardi, 09 mars 2010 19:25

Péremptoire expression d'une illusion que ne peuvent expliquer que l'inconscience ou aveuglement.

Ecrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 12:57

Si tu le dis, c'est que cela doit être vrai... ;-}

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 09 mars 2010 19:40

Bon, il n'y a pas beaucoup de commentaires, ça pourrait laisser penser à Cui2 que le billet n'obtient pas le succès qu'il mérite
Ecrit par : Le commentaire #728120 | mardi, 09 mars 2010 03:45

Je répète insatiablement depuis plus de 2 ans que le nombre de commentaires n'a strictement rien à voir avec le succès d'un billet !

Lisez moi, bordel !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 09 mars 2010 19:45

Difficile d'imaginer qu'on puisse "ne pas être concerné" par une forme quelconque de domination, autant dire qu'on échappe à toute contingence. Quant à l'idéologie il est également difficile de la convoquer à ce motif, par ce qu'elle est un point de vue pas une modalité. S'opposer, au moins en principe, à toute forme de domination est une forme de l'idéologie, prétendre qu'on est assujetti à aucune, indépendamment du l'absurdité de la proposition, en est une autre.

"[...]il faut toujours distinguer deux ordres de choses. Il y a le bouleversement matériel des conditions de production économique.
[...] Mais il y a aussi les formes juridiques, politiques, religieuses, artistiques, philosophiques, bref les formes idéologiques, dans lesquelles les hommes prennent conscience de ce conflit et le poussent jusqu'au bout."

MARX
Avant-propos à la Critique de l'Economie politique

L'idéologie n'est pas un assujettissement, c'est la conscience qu'on a du "conflit" ( issu des tensions et bouleversements économiques et sociaux ) , et la manière dont on choisit de l'affronter "jusqu'au bout" ...

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 20:20

Ecrit par : l'insécurité créée par la police | mardi, 09 mars 2010 19:25

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20100309.OBS9263/le_telechargement_illegal_aurait_augmente_depuis_hadopi.html

Écrit par : le piratage augmenté par Hadopi | mardi, 09 mars 2010 20:40

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2363/articles/a419241-.html?xtmc=immigration&xtcr=4

Écrit par : la dictature créée par les outils de la dictature | mardi, 09 mars 2010 20:40

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20100309.OBS9266/quand_nadine_morano_reecrit_lhistoire_de_najlae.html

Écrit par : le faux est le vrai et inversement | mardi, 09 mars 2010 20:45

Ecrit par : le piratage augmenté par Hadopi | mardi, 09 mars 2010 20:40

hadopi : après la vaccination contre bachelot : le prochain fiasco grandiose ( et ruineux) de nos bouffon(ne)s ...

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 20:49

Ecrit par : le faux est le vrai et inversement | mardi, 09 mars 2010 20:45

Quand on "n'a pas les mots pour [le] dire" , il n'est pas surprenant qu'on peine à dire pourquoi , comment, une chose et son contraire, l'une dans l'autre et réciproquement , à tour de rôle ( bien que ces formulations pourraient sans doute être jugées salaces par l'intéressée ).
Il parait que pour s'exprimer pleinement elle préfère le dancefloor . C'est sans doute là qu'elle attend apathie pour s'expliquer.

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 20:55

Il semble avéré, via l'homme qui a vu l'ours, que Edouard Balladur aurait une liaison avec Megan Fox tandis que Michèle Alliot-Marie vivrait une passion avec le coiffeur de Hortefeux.

Écrit par : Rumeur du jour | mardi, 09 mars 2010 22:37

Pour ceux qui en douteraient, Nico Princen bosse :

www.rue89.com/2010/03/09/les-dessous-de-la-fabrication-du-nouveau-site-de-lelysee-142135

Job imminent : la gestion de la grosse-rumeur-qui-tache-mais-que-chacun-s'empresse-de-relayer...

Écrit par : No, Balladur is not open | mardi, 09 mars 2010 23:03

Pour ceux qui en douteraient, Nico Princen bosse :

"le nouveau site sera à dominante blanche" : une nouvelle étape sur la voie du retour à la monarchie de droit divin

Écrit par : Nicolas Ier | mardi, 09 mars 2010 23:08

Ecrit par : No, Balladur is not open | mardi, 09 mars 2010 23:03

Lien trouver dans les commantaire :

www.mediapart.fr/club/blog/marie-lavin/080310/orthographe-un-zero-pointe-pour-l-elysee

Écrit par : Moi je n'accepte pas de voir les prix des pommes sortir aux prix où cela sort aux producteurs et voir le prix où il s'est vendu aux distributeurs | mardi, 09 mars 2010 23:14

Ecrit par : Rumeur du jour | mardi, 09 mars 2010 22:37

Et pour bal ka nie et barde haut ?

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 23:39

Ecrit par : Moi je n'accepte pas de voir les prix des pommes sortir aux prix où cela sort aux producteurs et voir le prix où il s'est vendu aux distributeurs | mardi, 09 mars 2010 23:14

Moi non plus.

Écrit par : urbain | mardi, 09 mars 2010 23:42

Ecrit par : No, Balladur is not open | mardi, 09 mars 2010 23:03

Etonnant comme ce genre de "phénomènes" se construit et se propage. Bien plus vite, plus efficacement que la simple réalité des faits atroces du quotidien, relatés ici même, assez souvent.

Écrit par : Viral | mardi, 09 mars 2010 23:43

à propos :
http://video.google.com/videoplay?docid=-2236019787454687334#

et bonne nuit

Écrit par : urbain | mercredi, 10 mars 2010 00:05

Etonnant comme ce genre de "phénomènes" se construit et se propage. Bien plus vite, plus efficacement que la simple réalité des faits atroces du quotidien, relatés ici même, assez souvent.

Ecrit par : Viral | mardi, 09 mars 2010 23:43


"Mes voisins sont des dealers"

"Maman préfère les jeunes"

"Internet, la cour de récré qui tue"

Écrit par : TF1 | mercredi, 10 mars 2010 09:04

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hzTGoJQ9hEeOKjJ9Pdy9AVPB8ldA

Écrit par : TF1 | mercredi, 10 mars 2010 09:05

Ecrit par : TF1 | mercredi, 10 mars 2010 09:05

Logique ...
On notera que le mot clef, est ... "nouveau" .
Tout ça est très "nouveau" en effet, mais essentiellement dans le degré atteint de d'immonde démagogie complaisante et racoleuse.
Je pense qu'ils pourraient recycler et revendiquer le format archaïque qu'était "aux écoutes" .

Écrit par : urbain | mercredi, 10 mars 2010 09:40

le degré atteint dans l'immonde démagogie complaisante et racoleuse.


(chez TFnains ça doit être ce qu'ils appellent "mettre le paquet" )

Écrit par : urbain | mercredi, 10 mars 2010 09:41

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu