Avertir le modérateur

« Anticipation et humour : la sécurité aérienne en 2012. | Page d'accueil | Hiver 2010 : Devant le grand trou noir glacé des idées »

mercredi, 13 janvier 2010

French gag : un grand patron de presse renonce par conviction aux subventions gouvernementales !

Bandeau3.JPG


Monsieur Serge Lassault lance

un vibrant appel pour que les

patrons de la presse libérale

refusent des subventions

d'essence collectiviste

 

FdDassault.jpg

 

Photo et décors choisis par Étienne Courgeotte,  rédacteur en Chef.

Assisté par Messieurs Yves Tétard, Ivan Roufiol, Michou Brézé et Yves de Keldrol.

Interview menée par Étienne Courgeotte.


É.C : Mes respects, Monsieur le Président Serge Lassault, vous avez donc décidé de refuser les subventions de l'État versées pour l'aide à la presse quotidienne ainsi que pour les sites Web qui dépendent de votre groupe "par conviction libérale" dîtes vous, pourriez vous expliciter vos propos ?

S.L : En effet ! Figurez vous qu'hier matin, tandis que mon barbier, me rasait, et ma manucure soignait mes mains, une brutale illumination spirituelle a éclairé mon cerveau. Mais bon Dieu, me suis je dit, nous, patrons de presse, apôtres radicaux de l'économie de marché, avons l'estomac de recevoir des subsides d'un État omniprésent alors que nous n'avons de cesse de combattre par tous nos moyens de propagande le collectivisme rampant qui pourrit notre pays ! Cette évidence m'a sauté aux yeux !

É.C : Et pourtant, Monsieur le Président directeur général, cette situation dure depuis la libération. Ce sont des sommes considérables qui ont aidé la presse à survivre. Peut-être que nous autres journalistes sommes là grâce à ces subventions...

S.L : Je conçois cette situation car, en temps que marchand d'armes, je sais combien l'argent n'a pas d'odeur. Toutefois dans un geste d'émancipation unique dans l'histoire du capitalisme français, j'ai décidé de refuser ces sommes qui pervertissent notre combat pour la libre entreprise, la mondialisation, la concurrence assumée, la loi du marché ! Se tournant vers les journalistes. Et vous Messieurs me suivrez vous ?

Les journalistes : Oh oui Monsieur le Directeur ! Oh oui ! Les échines sont courbés, les regards torves, les sourires forcés.

É.C : Mais cette mesure - euh - révolutionnaire si j'ose m'exprimer ainsi, même si je déteste ce terme, ne risque t-elle pas de désorganiser nos  - euh - services ?

S.L : Bien entendu, dans un premier temps, certains sacrifices devront être consentis par nos braves journalistes ici présents mais je ne doute pas que pour faire triompher leurs idées libérales, ils ne consentent point à donner l'exemple ! S'adressant à eux. N'est ce pas mes chers amis ?

Les journalistes : Mollement. Euh mouais, Monsieur le Président Directeur Général. oui... Oui...

S.L : Dans un premier temps, il nous faudra comprimer fortement la masse salariale pour rester compétitif...

On entend un choc. Ivan Roufiol et Yves Tétard viennent de perdre connaissance. La sécurité s'efforce de les faire revenir à eux. L'interview continue. Les masques sont hagards et la sueur coule comme un torrent sur tous les visages...

S.L : J'envisage également de porter le prix du quotidien à 3,60 €. Et pour la promotion, de joindre les oeuvres complètes d'André Glucksmann en CD avec peut-être en prime le DVD d'un film de Rohmer ? Qu'en pensez vous, Étienne ?

É.C : La voix blanche, le rédacteur en chef avale une pillule et engloutit un verre d'eau en tremblotant. Très bien, Monsieur le Président...

S.L : Vous rendez vous compte mes chers journalistes, pour la première fois dans ce pays, NOUS, les missionnaires du libre marché, allons prouver que l'instauration  d'une véritable société capitaliste est viable. Vous, mes amis qui chantiez dans vos articles les psaumes de la libre entreprise et stigmatisiez les ravages du bolchevisme, allez pouvoir enfin vivre le bonheur de joindre vos actes à vos paroles ! Tels des pèlerins du 21ème siècle, nous allons montrer notre joie de propager nos idées à l'assaut d'un pays de paresseux et d'assistés. Un silence. Se tournant vers la porte de gauche, Serge Lassault appelle un mystérieux inconnu. Monsieur Piao Lin, s'il vous plait ! Un jeune asiatique apparaît souriant. Messieurs, permettez moi de vous présenter votre futur rédacteur en chef adjoint, Monsieur Piao Lin qui a accepté pour 1200 € mensuels de prendre la responsabilité du journal.

Un vacarme assourdissant se fit entendre, les corps sans vie de journalistes, secoués par l'émotion s'écroulèrent. Ce jour là on compta au sein de la rédaction du Jivaro, pas moins de 3 morts. Deux journalistes se retrouvèrent en réanimation.

La tempête médiatique soulevée se révéla non moins dévastatrice : une manifestation de patrons de presse ; avec Monsieur Arnaud Lagardère à sa tête, à laquelle se joignirent les PDG des grands groupes automobiles français et une délégation du MEDEF ; défila devant l'Assemblée Nationale en réclamant le maintien des subventions publiques.

La morale de cette histoire ? C'est que lorsque les journalistes du Figaro, du Monde, de Libération vous serinent leur morale  et leur idéologie, dîtes vous bien qu'ils sont partiellement payés grâce aux fonds publics et donc par nous mêmes, contribuables. Ce qui restreint grandement et symboliquement la portée de leurs prêches ultra-libéraux !

Gentils lecteurs du Village des NRV, décidément cette année 2010 parait bien mal entamée ! Que la providence vous garde !

Je me permets à l'occasion de ce billet de vous conseiller 2 blogs, Donjipez, journaliste qui m'a inspiré l'idée de ce billet et l'excellentissime TGB rue-affre, pétri d'imagination et de talent, qui se révèle souvent comme un modèle de créativité.

Amis de cui cui, à après si vous condescendez à nous aider un peu en rédigeant quelques billets...

 

Cui cui, l'oiseau imaginateur solitaire

Commentaires

"Rue Affre" c'est trés bon effectivement. Et ce qui est sympa c'est qu'au moindre commentaire vous avez une réactio nde tgb, c'est la marque d'une grande politesse de la part de notre hôte.

Écrit par : Fran | mercredi, 13 janvier 2010 09:11

moralité pour moralité, il renonce aussi aux subsides et commandes de complaisance de l'Etat pour la construction de ses engins et au système de pot-de-vin pour les vendre ?

Écrit par : Claudius | mercredi, 13 janvier 2010 09:20

Article déplorable. S'en prendre avec une telle mauvaise foi au seul journal grand public pas totalement corrompu par l'idéologie socialo-communiste me parait tout à fait irresponsable. Par ailleurs, les 2 blogues conseillés sont tenus par des gauchistes notoires qui ignorent tout des vrais problèmes du pays réel.

Avis au peuple sain: passez votre chemin.

Écrit par : Sly | mercredi, 13 janvier 2010 10:46

Un journal grand public...mdrrrrr
Il est bon lui.

Écrit par : Tong UMP | mercredi, 13 janvier 2010 11:17

Ecrit par : Tong UMP | mercredi, 13 janvier 2010 11:17

Des sarcasmes mais pas un mot de félicitation au fils du Président Sarkozy et à son épouse. Vous avez décidément tout d'une tong, mais rien d'UMP...

Écrit par : Sly | mercredi, 13 janvier 2010 11:30

Rohmer, suite et fin
http://www.gonzai.com/content/eric-rohmer-19202010-ecran-noir

Écrit par : Ecran noir | mercredi, 13 janvier 2010 11:45

Ces subventions sont distribuées en toute légalité à des méritants.
Par contre, la véracité des décès des retraités ne sont pas un problème quand la résurrection sert à remplir les listes électorales, ça s'appelle l'exemplarité ! :

http://www.leparisien.fr/economie/un-million-de-retraites-doivent-prouver-qu-ils-sont-en-vie-13-01-2010-774689.php

Écrit par : agathe | mercredi, 13 janvier 2010 11:50

Ouille, je cause mal le français :

Donc : la véracité des décès des retraités N'EST pas un problème.

Écrit par : agathe | mercredi, 13 janvier 2010 12:08

Ecrit par : Sly | mercredi, 13 janvier 2010 11:30


Je félicite l'enfant pour le destin brillant qui devra être le sien.

Écrit par : Tong UMP | mercredi, 13 janvier 2010 12:27

Vous voulez renouveler votre carte d'identité ? Prouvez-nous que vous êtes français !

Vous voulez continuer à toucher votre pension de retraite ? Prouvez-nous que vous êtes vivant !

Vous voulez continuer à être soignés ? Prouvez-nous que vous êtes malade !

En Sarkozie, plus rien ne va de soi, tout est précarisé (y compris la nationalité, la liberté d'aller et de venir, le droit de se marier, la perception d'une pension, etc), à la merci d'une décision d'en haut, tout peut être remis en cause pour peu que le souverain en décide ainsi. Mais n'oublions pas que si le stress rend plus productif, il ne rend pas forcément plus docile.

Écrit par : Renversement de la charge de la preuve | mercredi, 13 janvier 2010 12:30

et la démarche audacieuse de serge Lassault fait maintenant tâche d'huile - Jacques Marseille et Nicolas Baverez héros du catéchisme libéral démissionnent de leur poste de fonctionnaire et l'entreprise Continental ayant touché de l'argent de l'état pour maintenir l'emploi envisage même de le rendre - c'est magnifique - merci mr Lassault

cool cui cui

Écrit par : tgb | mercredi, 13 janvier 2010 13:06

Cuicui n'aime pas Rohmer ; aimerait-il Erice ?
http://pequenoscinerastas.files.wordpress.com/2008/08/erice_vctor_-1991-_el_sol_del_membrillo_diseo_de_antonio_lpez.jpg

Écrit par : le coing dans le coin au meuble de jardin | mercredi, 13 janvier 2010 13:20

Ecrit par : Tong UMP | mercredi, 13 janvier 2010 12:27

C'est en effet ce qu'indique son prénom. Mazal Tov, Jean et Jessica, pour la naissance de bébé Solal ! Hourra !

Écrit par : Sly | mercredi, 13 janvier 2010 13:43

Oui, longue vie au petit fils du croco de l'Elysée!!!!

Écrit par : etrun | mercredi, 13 janvier 2010 13:53

Je suis flatté

Écrit par : Martial | mercredi, 13 janvier 2010 14:00

Mince, ils ont divulgué le prénom avant la Brit Milah. Ça commence mal !

Écrit par : Rabbi Jacob | mercredi, 13 janvier 2010 14:03

C'est rudement courageux d'avoir un enfant alors qu'on est encore étudiant.

Écrit par : Tong UMP | mercredi, 13 janvier 2010 14:25

Et en ce jour, Sly écrivit dans son organizer :

Aujourd'hui, Solal est né.
En Haïti, rien.

Écrit par : PDA | mercredi, 13 janvier 2010 14:25

Aucun risque qu'il soit la réincarnation d'Eric Rohmer

Écrit par : Solal Binosse | mercredi, 13 janvier 2010 14:44

Décidément...
http://www.culturopoing.com/Cinema/Mort+de+la+comedienne+Esther+Gorintin-2746

Écrit par : Depuis qu'Esther est partie | mercredi, 13 janvier 2010 14:50

Entendu à l'instant, à la machine à café:
- Quoi, le petit Darty s'appelle Solal?"

Écrit par : etrun | mercredi, 13 janvier 2010 14:50

Il sera beau comme son père et intelligent comme sa mère.

Écrit par : Tong UMP | mercredi, 13 janvier 2010 14:51

Fallait pas mourir le même jour que Rohmer
http://www.mediapart.fr/club/blog/antoine-perraud/120110/pour-un-adieu-esther-gorintin

Écrit par : Voyages | mercredi, 13 janvier 2010 14:55

Haïti, Perpignan, Afghanistan, fallait pas mourir le jour de la naissance de S.

Écrit par : Rohmeurt | mercredi, 13 janvier 2010 15:17

Harry c'était mieux que Solal, plus viril !
Darty Harry ça sonne au moins.

Écrit par : Désolal | mercredi, 13 janvier 2010 17:02

Mouarf !!!!!!

"Nicolas Sarkozy a déploré aujourd'hui lors du Conseil des ministres que l'on ne joue "pas assez de pièces" d'Alfred de Musset dans le pays, a rapporté un membre du gouvernement."

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/13/01011-20100113FILWWW00795-culture-sarkozy-veut-plus-de-musset.php

Écrit par : Un président fin, cultivé, poétique | mercredi, 13 janvier 2010 20:07

Ecrit par : Un président fin, cultivé, poétique | mercredi, 13 janvier 2010 20:07

Il a mis un certain temps à s'en apercevoir... qu'est-ce qui a déclenché cette bouleversante prise de conscience ?

Un point très important, en rapport avec ce problème crucial et d'une urgence comminatoire : a-t-il défini la norme qui permettrai de juger qu'on est revenu à un nombre "suffisant" de représentations de Musset , dans le pays ?
Quelle amélioration de la situation peut-on attendre de ce rétablissement tant attendu par les foules innombrables de mussetophiles sevrés ?
Et quel moyens vont être mobilisés pour y parvenir ?

Écrit par : urbain | mercredi, 13 janvier 2010 20:44

Ecrit par : urbain | mercredi, 13 janvier 2010 20:44

Ha, Monsieur Urbain, votre saillie ne m'étonne qu'à moitié. Je reconnais bien là votre verve si croustillante à mon endroit. (rire dans la salle)
Mais si moi, le Président de la république, ne demandait pas davantage de théâtre, s'il ne demandait pas plus de voir nos grands auteurs, notre patrimoine, montrés, vivifiés, qui le ferait, hein ? (applaudissements dans la salle)
S'il y a bien quelque chose que vous ne pouvez mettre en doute, Monsieur Urbain, c'est bien mon volontarisme. Du moins, on me dit, qu'en privé, mon énergie vous interpelle, mouarf... (rires dans la salle).
Parce moi, j'aime beaucoup Guillaume Musset. Un type qui vend 2 millions d'exemplaires, moi, ça m'épate.
Alors, tenez-vous bien, j'ai décidé de mettre en place, dans les toutes prochaines semaines, oui, hein, ça va vite (rires dans la salle), une commission qui devra me faire des propositions : qu'est-ce qu'un nombre "suffisant" de représentations de Guillaume Musset ? Quelle amélioration de la situation peut-on attendre de ce rétablissement tant attendu par les foules innombrables de mussetophiles sevrés ? Quels moyens mobiliser pour y parvenir ? (exclamations dans la salle)
Vous voyez, Monsieur Urbain, la culture ne pardonne aucun atermoiement, aucune demi-mesure ; elle exige volontarisme, respect du patrimoine et de l'exception culturelle.
Et je vais même aller plus loin, Monsieur Urbain, en vous invitant à venir siéger dans cette commission, à venir faire vos propositions d'acteur de terrain et de lecteur attentif de Guillaume Musset. (rires malins dans la salle)
Hé oui, l'ouverture, c'est aussi ça.

Écrit par : Connie Vance | mercredi, 13 janvier 2010 21:30

L'épidémie de grippe H1N1 est terminée en France métropolitaine, a annoncé mercredi l’Inserm.
«C'est la fin de l'épidémie», a indiqué le Dr Thierry Blanchon du réseau Sentinelles.

Écrit par : Roselyne | mercredi, 13 janvier 2010 21:44

Ecrit par : Connie Vance | mercredi, 13 janvier 2010 21:30

J'ai pris bonne note de vos propositions, mais je souhaite recentrer le débat, avant d'accepter de participer à cette commission ( dont j'approuve l'idée et qui me semble en effet une des premières mesures à prendre pour traiter le grave problème que vous avez soulevé), car comme je l'ai déjà évoqué plus haut nous devons d'abord et avant tout ... fixer des seuils.

Alors je vous le dit clairement :
les guillaume musset, quand il y en a un ça va, c'est quand ils sont plusieurs qu'il y a des problèmes .
Or il y en a déjà beaucoup !

Écrit par : urbain | mercredi, 13 janvier 2010 22:16

Zou, un "petit" machin pas si mal...

(C§)

(Pas trouvé "Wendy and Lucy" en VOST)

Avec le grand Will Oldham (AKA Bonnie 'Prince' Billy)

Par exemple, "I See A Darkness" :

www.youtube.com/watch?v=bYBVAfvRpps

La même par le grand (itou) Johnny Cash :

www.youtube.com/watch?v=h04I5MtuOMw&feature=related

(Cash, peu de temps avant sa mort)

Écrit par : Old Joy | mercredi, 13 janvier 2010 23:00

Je l'ai toujours trouvé très convaincant, bonne chance à Juju Dray.

______________________________________________________________

Le député de l'Essonne Julien Dray a déposé il y a peu un dossier dans le but d'être admis au barreau de Paris, comme on peut le lire sur France24.com.

Le Conseil de l'ordre doit désormais examiner cette demande, afin de rendre son avis, favorable ou non.

http://www.lepost.fr/article/2010/01/13/1884933_julien-dray-veut-aussi-devenir-avocat.html

Écrit par : Sly | mercredi, 13 janvier 2010 23:35

Bernard Blancan s'engage
http://www.blancan.org/article-je-m-engage-42442741.html

Écrit par : ! | jeudi, 14 janvier 2010 05:00

Zou, un "petit" machin pas si mal...
Ecrit par : Old Joy | mercredi, 13 janvier 2010 23:00

iuo, teffe nE

Écrit par : Dans le miroir | jeudi, 14 janvier 2010 08:05

French gag : Renault empoche les subventions et délocalise les emplois
http://www.marianne2.fr/hervenathan/Renault-prend-l-argent-et-jette-les-emplois!_a1.html?preview=1

Écrit par : Life without Zoe | jeudi, 14 janvier 2010 08:25

Ecrit par : Life without Zoe | jeudi, 14 janvier 2010 08:25

"Un vrai test pour le « volontarisme économique » de Christian Estrosi et Nicolas Sarkozy."

C'est une vaste blague, ce truc médiatisé, du (mauvais) théâtre. Renault veut des sous, Sarkozy veut sauver l'industrie, les 2 vont sans doute gagner.

Juste R3 :

www.lepost.fr/article/2010/01/09/1877747_automobile-la-com-de-frederic-lefebvre-cache-sexe-de-l-immobilisme-de-gouvernement.html

Écrit par : Vavavoum | jeudi, 14 janvier 2010 08:29

Qui a dit que Besson est très méchant ?

"Besson suspend les expulsions vers Haïti"

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/14/01011-20100114FILWWW00448-besson-suspend-les-expulsions-vers-haiti.php

Voilà, ça c'est de l'humanité et du coeur.

Vivement un tremblement de terre (puisque la guerre ne suffit pas) en Afghanistan....

Écrit par : A vous de juger | jeudi, 14 janvier 2010 10:56

Ecrit par : A vous de juger | jeudi, 14 janvier 2010 10:56

Pas de séisme, pas de chocolat :


http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/01/14/dix-morts-au-pakistan-apres-le-raid-d-un-drone-americain_1291412_3216.html

Écrit par : agathe | jeudi, 14 janvier 2010 11:15

Ecrit par : agathe | jeudi, 14 janvier 2010 11:15

"Au moins dix personnes, des insurgés islamistes pour la plupart, ont été tuées dans ce tir de missiles, et il se pourrait que le bilan s'alourdisse", a confirmé à l'AFP un officier de l'armée pakistanaise qui a requis l'anonymat.

"La cible était un camp d'entraînement de combattants islamistes", a-t-il ajouté.


10 islamistes de moins = excellente nouvelle.

Écrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 12:22

Notre président face à Laurence Ferrari, JP Pernaut et quelques bons français d'ici la fin du mois sur TF1
Yeah !
http://www.programme-tv.net/news-tv/culture-infos/7673-sarkozy-face-a-ferrari-pernaut-et-des-francais/#

Écrit par : l'arène des guignols | jeudi, 14 janvier 2010 12:35

Ce soir Eric Besson débat avec Marine Le Pen sur le service public.

Arlette Chabot : "La démocratie, c'est du débat."

Écrit par : Ce soir débat à Montoire : y aura-t-il une poignée de mains ? | jeudi, 14 janvier 2010 12:41

Ecrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 12:22

Pour la plupart ...

Comme à Gaza, les victimes civiles sont camouflés dans la plupart...

Écrit par : agathe | jeudi, 14 janvier 2010 12:57

oooooooooooooooooooHHHHH

camouflées.

Écrit par : agathe | jeudi, 14 janvier 2010 13:03

Besson pourrait faire comme tout le monde et devenir avocat :

http://www.politis.fr/L-Extreme-Droite-Suite,9239.html

Écrit par : agathe | jeudi, 14 janvier 2010 13:05

Ecrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 12:22

De :
"Au moins dix personnes, des insurgés islamistes pour la plupart, "

ajouté à :
"La cible était un camp d'entraînement de combattants islamistes"

Donc sans même savoir qui, en réalité, étaient ces gens, ni même si ils constituaient "la cible" , ni surtout ce qu'on leur reprochait , ni a fortiori à quel titre ce type "justice expéditive" aurait quelque droit de s'exercer ainsi,
tu conclus :

10 islamistes de moins = excellente nouvelle.

Tu nous fournis là une très éclairante leçon de chose sur "comment on devient un salaud répugnant", qui permet sans trop d'effort d'extrapolation, de comprendre comment la fascisme et/ou le nazisme cheminent chez les esprits faibles (et quand même déjà un peu pervers) comme le tien, via le "pétainisme transcendantal", et accréditant et justifiant finalement les diverses abominations que nous connaissons .

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 13:07

accréditent et justifient finalement les diverses abominations que nous connaissons .

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 13:25

Ecrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 13:07

Je fais confiance à l'armée américaine et au prix Nobel de la paix Barack Obama.

Écrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 13:30

Ecrit par : A vous de juger | jeudi, 14 janvier 2010 10:56

www.lepost.fr/article/2010/01/14/1886115_eric-besson-suspend-les-expulsions-vers-haiti-ca-montre-bien-qui-il-est.html

Écrit par : A vous de ne pas regarder | jeudi, 14 janvier 2010 13:32

Ecrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 13:07

Les "salauds répugants" sont ceux qui sont plein de compassion pour les nazislamistes et leur projet de génocide des Juifs et de destruction du monde libre.

Mais, en bon islamogauchiste, peut être partages-tu leurs objectifs ?

Écrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 13:39

Mentons, mentons, il en restera toujours quelque chose
http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1323

Écrit par : Sarkozy's gag | jeudi, 14 janvier 2010 14:10

C'est quoi ce sondage, hein ?

"55% des Français favorables au vote des étrangers aux élections locales"

www.liberation.fr/societe/0101613709-55-des-francais-favorables-au-vote-des-etrangers-aux-elections-locales

Écrit par : F. Lefebvre | jeudi, 14 janvier 2010 14:46

Dites donc mon vieux, vous appelez ni plus ni moins à la collectivisation des moyens de production des billets après une fort intéressante et instructive interview de S. Lassault ? On peut dire que vous ne manquez pas d'air, sachez qu'on a notre petite entreprise de bloug à faire tourner !

Écrit par : des pas perdus | jeudi, 14 janvier 2010 14:50

Renault : délocalisation en Turquie.

Un porte-parole du groupe déclare :

"il est difficile d'admettre l'idée que Renault puisse mettre ses salariés en danger".



Petite erreur de mise en page. Il fallait lire :

Suicide d'un salarié : Renault fait appel

"Ce n'était pas une décision facile à prendre", a expliqué un porte-parole du groupe, mais "il est difficile d'admettre l'idée que Renault puisse mettre ses salariés en danger".

www.lemonde.fr/societe/article/2010/01/14/suicide-d-un-salarie-renault-fait-appel_1291609_3224.html


Ils sont comiques, ces libéraux, à exiger protection, aides, limites, contraintes, face à plus "compétitifs" qu'eux (la Turquie, en l'occurrence). Mais voici la nouvelle trouvaille, la "préférence communautaire" (version admissible de la préférence nationale).
Libéral ici, protectionniste là-bas...

Écrit par : Pas facile | jeudi, 14 janvier 2010 15:15

55% des Français favorables au vote des étrangers aux élections locales

Frédéric Lefebvre disait hier : "les Français ne sont pas prêts".

Selon le sondage, les sympathisants de gauche sont massivement prêts, tandis que 69% des sympathisants de droite ne sont pas prêts.

Ce qui confirme donc que seuls les sympathisants de droite sont de vrais Français selon la définition de Frédéric Lefebvre.

Écrit par : CQFD | jeudi, 14 janvier 2010 15:19

Ecrit par : CQFD | jeudi, 14 janvier 2010 15:19

Elections : piège à cons.

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 16:49

Bravo, formidable, belle initiative, super, merveilleux, novateur, puissant, citoyen...



"Le débat Eric Besson- Marine Le Pen en direct sur Le Post"



www.lepost.fr/live/2010/01/14/1887081_le-debat-eric-besson-marine-le-pen-en-direct-sur-le-post.html

Écrit par : Vivement le match retour | jeudi, 14 janvier 2010 20:08

Mourir, c'est pas fa-ci-i-i-leuuuuuuuuu
Mais viiiiiivre, c'est si fa-ci-i-i-leuuuuuu

Tu voiiiiis, si loiiiiiin, là-baaaaaaaaaaaaas
Sous l'eau qui mou-mou-mouillllle
Les z'oiseaux vooooolent, avec leurs z'ailllllles

Mourir, c'est pas fa-ci-i-i-leuuuuuuuuu
Mais viiiiiivre, c'est si fa-ci-i-i-leuuuuuu

L'éléphant accou-ou-ou-che d'une souriiiiiiiiis
qui man-an-an-ge du fromaaaaaaaaageuuuuuuuuuu
Le fromage, c'est très fa-ci-ci-leuuuuuuuuu

Mourir, c'est pas fa-ci-i-i-leuuuuuuuuu
Mais viiiiiivre, c'est si fa-ci-i-i-leuuuuuu

Écrit par : Barbelivien | jeudi, 14 janvier 2010 20:44

Ecrit par : Vivement le match retour | jeudi, 14 janvier 2010 20:08

Exclusif !

"Le village des NRV ne commente pas Le débat Eric Besson- Marine Le Pen en direct"

PS : il se fout et contrefout de cette pitrerie médiatique et laisse ça aux mal-jouisseurs.

Écrit par : Communiqué | jeudi, 14 janvier 2010 21:34

Mitterand
Sur tous les cartons d'invitation
J'écris ton nom

http://www.lepost.fr/article/2010/01/14/1886984_au-ministere-de-la-culture-on-ne-sait-pas-ecrire-mitterrand.html

Écrit par : Frédo | jeudi, 14 janvier 2010 22:15

Sly ne va pas tarder à intervenir pour dire que lui, il l'écrit "Mitrand", conformément à la prononciation de d'Ormesson

Écrit par : Pressentiment | jeudi, 14 janvier 2010 22:22

contrairement à "el mundo"

www.elmundo.es/elmundo/2009/10/08/internacional/1254998201.html

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:24

faut attendre quelque seconde pour que ça s'affiche,
mais vous ne serez pas déçu(e)s ...
Il est même question de marine le P.

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:25

quelques secondes ...

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:25

Ecrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:25

Cet article avait circulé un peu, à l'époque, avec son Mitran kubrickien...

Écrit par : Nicolas Cage | jeudi, 14 janvier 2010 22:29

Ecrit par : Pressentiment | jeudi, 14 janvier 2010 22:22

Erreur classique, que je mettrais sur le compte d'une méconnaissance totale des us et coutumes du pays réel.

Si l'on écrit effectivement François Mitrand, l'orthographe Mitterrand est recommandée pour son neveu ainsi que pour les autres membres du clan. De la même manière, l'interjection Mitrand ! désigne uniquement l'individu socialo-pétainiste qui fut notre Président (bravo !) de 1981 à 1995.

Écrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 22:35

Alors ça a donné quoi ce débat, qui a gagné ? Besson ? Le P'Haine ? La démocratie ???

Écrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 22:36

Ecrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 22:36

La télévision.

Écrit par : Mire | jeudi, 14 janvier 2010 22:38

Ecrit par : Nicolas Cage | jeudi, 14 janvier 2010 22:29

Sur la photo d'el mundo Frédo essaie de resembler à Michel Simon

Écrit par : Dennis Stock | jeudi, 14 janvier 2010 22:45

Oui, désormais comme Frédo j'eface une lettre par commentaire

Écrit par : Dennis Stock | jeudi, 14 janvier 2010 22:50

Les haïtiens sauvés !
La france met le paquet :
www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-01-14/catastrophe-sarkozy-va-se-rendre-a-haiti-dans-les-semaines-qui-viennent/924/0/413260

l'essentiel désormais c'est qu'ils arrivent à tenir jusque là.
( on pourrait peut-être y parachuter coutecher en attendant, avec un gros sac de riz )

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:56

l'individu socialo-pétainiste qui fut notre Président (bravo !) de 1981 à 1995.

Ecrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 22:35

Dans le genre, on a fait beaucoup mieux depuis .

Écrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:58

Coût de l'injection anti-A H1N1 avec le plan Bachelot : 488 euros par vacciné
http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/01/13/Piq%C3%BBre-de-rappel-en-droit-des-obligations

Écrit par : Aïe ! | jeudi, 14 janvier 2010 23:00

Ecrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:56

yupi

Écrit par : Dennis Stock | jeudi, 14 janvier 2010 23:00

Ecrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:56

Arno Klarsfled vient d'être envoyé sur place.

Écrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 23:04

Ecrit par : urbain | jeudi, 14 janvier 2010 22:56

Magnifique.
Ca, c'est le vrai spectacle, la vraie urgence, le vrai évènement.
C'est condensé, c'est "la faute à personne", c'est peut-être Dieu, c'est dans le temps médiatique.

Personne avant, pas de sarkozy, ni d'Obama, pas d'argent, pas d'intérêt, pas "d'urgence", en Haïti. Juste le temps long du capitalisme forcément bienveillant.

Haïti, ça ne comptait pas beaucoup, guère plus que l'Afrique, beaucoup moins que la Société Générale.

Écrit par : _____ | jeudi, 14 janvier 2010 23:10

Spectacle : Vincent Peillon, ne souhaitant pas jouer l'idiot utile (trop tard !), a laissé au dernier moment sa chaise vide sur France 2
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/contre_debat_sur_lidentite_nationale/20100114.OBS3695/peillon_refuse_de_debattre_avec_besson_sur_france_2.html

Écrit par : Payons | vendredi, 15 janvier 2010 00:30

Arno Klarsfled vient d'être envoyé sur place.

Ecrit par : Sly | jeudi, 14 janvier 2010 23:04

J'espère qu'il va amener ses rollers et Sylvie N ( et ses steacks hachés) .
à défaut d'autre chose ça promet un divertissement de choix à une population haïtienne qui doit apprécier ce privilège à l'aune de la déception des français d'en être privés depuis si longtemps.

Écrit par : urbain | vendredi, 15 janvier 2010 00:34

Ecrit par : Payons | vendredi, 15 janvier 2010 00:30

On doute un peu de la sincérité de payons qui, en idiot utile, est parfaitement à sa place, et dans un rôle qu'il à déjà bien rodé sur les planches du PS et des principaux théatres nationaux.
Il est plus vraisemblable que ce désistement fait suite à une menace de la madone de jouer les invitées surprises, rien que pour lui casser la baraque.

Écrit par : urbain | vendredi, 15 janvier 2010 00:43

rien que pour lui casser la baraque.

Écrit par : links of london jewellery | mercredi, 01 septembre 2010 07:52

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu