Avertir le modérateur

« Éric Cantona, le nouveau sage médiatique. | Page d'accueil | Anticipation et humour : la sécurité aérienne en 2012. »

samedi, 09 janvier 2010

Le voile voile

01realdolls.jpg

La télé réalité nous a dévoilé les reliefs avantageux de bimbos répondant aux canons de beauté américaine, blondes à bouche pulpeuse et poitrines fières. Ce modèle donne lieu à des dérivés d’émissions où l’on sélectionne l’ordinaire féminin complexé pour une transformation chirurgicale complète. La bête soumise au scalpel devient la belle. D’autres programmes notent de  superbes potiches, morceau par morceau visage, seins, fesses, jambes par des hommes planqués derrière une glace sans tain.


Les extrêmes s’affrontent. Les religieux de tous bords ont toujours couvert les femmes, pour les « protéger » de la faiblesse lubrique des hommes (le prétexte le plus courant, gare au grand méchant loup). Avouer la peur de la prétendue faiblesse de leur caractère serait assimilable à de la discrimination. Tout se modernise même la sémantique divine.


Il n’est pas question pour moi, de cautionner, les comportements liés aux pratiques des religions à la soumission des êtres. Cependant, il faut souligner, que la comparaison s’impose avec les diktats de la société.

 

AM Final No Eyes_thumb.jpg

 

Une nouvelle religion déguisée en démocratie laïque nous guide : Nous devons nous uniformiser, nous ressembler, être une image stéréotypée, le seul modèle qui vaille est celui des sociétés occidentales.

Se fondre dans ce moule. S’intégrer. Croire en la suprématie du standard proposé. C’est là que le bât (de la blonde pulpeuse) blesse.

La supériorité de notre air dont la rengaine est fâcheuse.

Ce refrain sur la pureté du modèle, travailleur, efficace, beau et sportif a déjà fait des ravages dans « le top » du pire massacre de l’humanité.

Insidieusement, pour propager cette orientation de la société sur la perfection physique et mentale, les discours s’habillent des mêmes appels au rejet ou à la condamnation du non standardisé.

Vous vous rappelez sans doute cette race aryenne, parfaite, sportive, travailleuse, efficace ?

BD Final No Eyes_thumb.jpg

Agathe

Commentaires

Bien d'accord sur le fond mais , chère agathe , il faudrait quand même mettre en perspective ces questions "d'image" et "d'apparence" physique , c'est à dire poser le contexte dialectique qui les fait émerger.

Ainsi on peut mesurer la régression terrifiante des idées qui inspiraient les "hussards de la république" et de la laïcité, les apôtres de l'autonomie individuelle et de l'émancipation authentique ( par la connaissance et la construction de soi), en considérant la question de l'école "laïque et républicaine" sous l'angle de la "tenue", au sens le plus large, et de l'évolution ( profondément néfaste) des esprits qui fait revendiquer au nom de la "liberté individuelle" la sujétion servile aux marques de chaussures et de vêtements, pratiquement "dès le berceau", et repousser avec des cris d'orfraie ( notamment par les plus "progressistes" des "modernes") la simple idée de rétablir l'égalité publique des enfants à l'école par le truchement de la blouse et de l'uniforme .
ça n'est pas la burqa, ou le voile qu'il faut proscrire, c'est la burqa, le voile, la kippa, les crucifix, les niques, les blousons et les casquettes ( à l'envers ou à l'endroit), les capuches comme les blazers, etc .
Pour ceux qui ont compris la différence fondamentale entre liberté et émancipation, il reste à mesurer la conséquence essentielle : le primat de l'égalité sur la liberté.
Et ce primat, celui de l'autonomie ( c'est à dire l'émancipation) individuelle, passe par le rejet de ce primat de "l'image" de soi qui est fondamentalement instrumentalisé à son profit par la construction spontanée , servile et quotidienne de la domination spectaculaire des marchandises.

Nous ne sommes pas "identiques", mais nous sommes tous "égaux" , et nous le sommes AVANT d'être "libres" ( c'est d'ailleurs la condition de valeur positive de la liberté).
Et ça n'est pas "l'air qu'on a" ( encore moins celui qu'on veut se donner) qui fait ce que nous sommes, mais ce que nous faisons, parmi, pour et avec les autres, qui sont "comme nous".
Ce que nous devons affirmer , d'abord, et enseigner à nos enfants, c'est cette solidarité ontologique fondamentale, et nous devons l'exprimer clairement, c'est à dire symboliquement.
C'est ce genre de choses qui était clair et clairement affirmé dans les périodes ( hélas déjà lointaines) de notre histoire où l'idée d'émancipation a concrètement progressé.
C'est d'ailleurs ce sentiment confus qui anime les "honnêtes gens" que trouble non pas la "diversité sociale" réputée marquer nos sociétés "mondialisées" mais l'expression névrotique d'une pseudo-identité perçue comme refoulée, une forme symbolique de la guerre de tous contre tous .
Ne laissons pas les idéologies répugnantes et mortifères de l'exclusion, du repli communautaire et/ou religieux, combler les vides laissés par le "monde merveilleux de la concurrence libre et non faussée".

Pour autant en effet, comme tu le soulignes, il ne s'agit surtout pas naturellement de tendre vers le "format idéal" de "l'homme unidimensionnel" des réclames, des jeux vidéo, des mises de présentateur télé ou de bimbo débile.
Il s'agit communément , conjointement et sans contrainte autre que la force de conviction de la vérité, d'arborer, tou(te)s, la "blouse grise" du rejet de cette inepte et névrotique superficialité serve, et de "devenir ce que nous sommes" par ce que nous faisons, nous vivons, et nous en nous montrons aux autres ... ENSEMBLE.

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 09:11

nous en montrons ...

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 09:17

"Voter une loi spécifique dirigée exclusivement contre une dérive vestimentaire, aussi désastreuse soit-elle, est non seulement absurde mais inapplicable.
Sans quoi certains demanderont, fatalement, l’interdiction du port de la soutane (qui désigne, désormais, les adversaires de Vatican II), ou de l’accoutrement Loubavitch sous prétexte que ces deux façons de se vêtir implique, à l’évidence, un engagement intégriste radicalement hostile à l’émancipation de la femme.
[Pourquoi pas demander aussi] l’interdiction [du] casque à pointe (pour des raisons patriotiques), [du] nœud papillon (pour dérive élitiste ringardisante et par surcroît ridicule) et [du] béret basque qui tend à donner des Français une image caricaturale?
http://tinyurl.com/ya5lf99

Écrit par : le meuble du coin | samedi, 09 janvier 2010 10:40

Ecrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 09:11

Les restes du monde (comme on dit chez Groland) doivent se plier aux exigences de la perfection occidentale. Justement, nous avons pillé les ressources de la planète et imposé un modèle avec comme fil conducteur "la course au fric" et la propreté sur soi qui va avec. Nous avons oublié la tolérance et une toute autre forme d'enrichissement apportée par ceux qui vivent autrement.

Ecrit par : le meuble du coin | samedi, 09 janvier 2010 10:40

L'identité française, une image bien policée ;-))

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 11:04

par Saint Botox le grand écart entre l'animal reptilien à poils et mamelles qui sommeille en nous et l'androïde Carlabrunisé qu'on nous vend pourrait bien finir par nous
exploser le cortex

Écrit par : tgb | samedi, 09 janvier 2010 11:28

Ecrit par : tgb | samedi, 09 janvier 2010 11:28

Justement le CA du botox est un peu en baisse, la crise dégonflerait ? ;-))

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 11:37

Voter ( encore le "vote" ... tong) des lois "contre" ou "pour" , en faire une question de tolérance, ou en faire simplement une "question", c'est encore et toujours accorder stupidement une qualité propre à ces oripeaux "communautaires" régressifs ( du jean déchiré et du blazer chic à la kippa ou la burqa , en passant par les casquettes et les baskets délacées mais hors de prix), qui permet ensuite de les instrumentaliser au profit des dominations et aliénations en tous genres, d'attiser les haines et les rejets mutuels, d'enfoncer les individus dans leurs compulsions puériles et leurs frustrations .
Les "soldes" sont là pour accélérer le "mouvement" nécessaire de circulation de la marchandise du spectaculaire "sur soi" .

Maintenant , à mes yeux, la question du "modèle occidental" et d'un autre ordre, du moins dans les termes où elle est posée dans le billet .
Il n'est plus question des attributs "identitaires" du "sur soi" mais de l'image de soi, de "l'en soi".
Un domaine où la production fantasmatique est sans doute encore plus intense et pas moins pervertie, comme tu le soulignes très justement, agathe , par des "formats" mieux adaptés à la "consommation de masse" des ... corps;
et donc la transformation de ces corps en "valeur d'échange" standardisée, normalisée pour en faciliter la "valorisation" et l'échange circulaire.

Il me semble important de ne pas confondre ces deux termes d'une antinomie, d'une contradiction comme on disait jadis, très symptomatique du temps :
d'un coté une forte pression "normalisatrice" des corps "marchandise", de l'autre une réquisition à "l'identification" par des attributs communautaires régressifs pour en quelque sorte "compenser" le déficit de soi induit par le premier terme.
C'est dans cette tension, proprement névrotique ( et chez certains psychotique) que le spectacle se déploie et prospère .

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 11:52

Ecrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 11:52

Oui.

+1

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 12:03

A cela près que l'habit ne fait pas le moine et que je me méfie de l'uniformisation, quelle quelle soit, tout en gardant un œil sur les déguisements imposés.

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 12:19

Pas convaincu, tien un texte intéressant :

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2010/01/je-parle-du-voile-integral/

Écrit par : des pas perdus | samedi, 09 janvier 2010 12:25

HS (désolé)

http://www.lesmotsontunsens.com/henri-guaino-france-inter-classe-politique-philippe-seguin-opportunistes-avides-de-pouvoir-6706

Écrit par : Les Confessions (tome I), par H. Guaino | samedi, 09 janvier 2010 12:40

Ecrit par : Les Confessions (tome I), par H. Guaino | samedi, 09 janvier 2010 12:40

les nains aussi ont commencé petits.

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 12:44

Ecrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 12:19

Tu as parfaitement raison, il ne s'agit pas "d'uniformiser" mais , tout au contraire, de bien marquer un retournement complet de la contradiction :
c'est "soi" qu'il s'agit d'identifier, et non pas "sur soi", strictement à l'inverse de ce que propose la valorisation marchande des corps (de soi), avec la "compensation" marchande et spectaculaire des oripeaux communautaires du "sur soi" (pour combler le "déficit identitaire" et les frustrations induites).
Ce sont ces oripeaux débiles , instruments de l'asservissement "volontaire", qui sont des "uniformes".

La "blouse grise" comme métaphore du refus radical de cet assujettissement, et a contrario l'expression de la revendication de "l'égalité" , et non de "l'identité" ( une grosse supercherie idéologique comme on le mesure en ce moment ) .

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 12:55

Ecrit par : Les Confessions (tome I), par H. Guaino | samedi, 09 janvier 2010 12:40

Pas hors sujet du tout, l'émotion fendille le moule mais on se reprend très vite devant l'enjeu ...

Ecrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 12:55

Oui, exactement.

+1

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 13:05

Ecrit par : des pas perdus | samedi, 09 janvier 2010 12:25

Je ne cherche pas à convaincre, je donne tout au plus un point de vue. Laissons aux politiques cet exercice, d'ailleurs Mélenchon a certainement convaincu ses électeurs à se faire vacciner puisqu'il avait tonitrué que la santé publique passait avant et que l'on discuterait après ...(A l'intention des opposants et médecins qui osaient mettre en doute le bien fondé de cette campagne)

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 13:48

Pour ma part, aucun doute sur la supériorité de l'Occident judéo-chrétien. Demandez donc aux millions de miséreux qui veulent vivre le rêve occidental si on n'est pas les meilleurs hein ?

Écrit par : Sly | samedi, 09 janvier 2010 13:50

http://enattendanth5n1.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/08/vaccin-et-grippe-h1n1-il-est-trop-tard-pour-sauver-willy.html

Il est trop tard pour sauver Willy.

Il est trop tard, définitivement trop tard, pour éviter à Roselyne Bachelot de payer le prix politique de son incompétence et de son autoritarisme, de ses choix industriels et organisationnels désastreux, de sa méconnaissance profonde de ce qui tisse la relation médecin-patient et de son mépris de la piétaille généraliste.

Je ne sauverai pas Willy, donc. Je n'écoulerai pas les stocks vaccinaux de la ministre, une fois l'épidémie passée.

Avant-hier encore, certains médias claironnaient l'immense succès des vaccinodromes en recopiant les communiqués triomphalistes du ministère alignant des chiffres de fréquentations gonflés par la panique artificiellement entretenue par la ministre et le calamiteux Directeur Général de la Santé. Aujourd'hui, le fiasco que j'ai dénoncé sans relâche depuis des mois( avec d'autres ) apparaît enfin à tous dans son énormité. Et Roselyne Bachelot capitule en rase campagne devant les médecins libéraux qui demandaient depuis des mois de pouvoir vacciner simplement à leur cabinet ceux de leurs patients pour qui la vaccination pouvait être utile, et qu'elle ridiculisait à chaque conférence de presse, son ironie malsaine répétée en écho par des idiots utiles comme François Chérèque ou Jean-Luc Mélenchon ( dont la forte pensée: " Devant les campagnes de santé publique, on fait d’abord la campagne on discute après, pas l’inverse..." lui sera je l'espère rappelée par ses pairs sénateurs et la presse s'il participe un jour à une commission d'enquête sur ce fiasco exemplaire)...

Écrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 13:55

Cet article m'a donné l'idée d'une initiative (je suis redevenu créateur de possibles): reconnaître par la Loi la supériorité de l'Occident judéo-chrétien.

http://www.lescreateursdepossibles.com/Content/Personnalites/Fiche.aspx?id=1874

Écrit par : Sly | samedi, 09 janvier 2010 14:05

allez !

3 liens intéressants pour les visiteurs curieux du Village :

http://www.fakirpresse.info/articles/319/le-vrai-cv-de-roselyne-bachelot.html

http://www.la-chronique-agora.com/articles/20100107-2402.html

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/4c8e6bf8-fbd5-11de-8185-04da912e16fd%7C1

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 09 janvier 2010 14:05

Ecrit par : Sly | samedi, 09 janvier 2010 14:05

"Un ex créateur de possibles, hélas, et on ne m'y reprendra plus de sitôt."

Vite, une loi contre le mensonge, la trahison et l'inconséquence de l'Occident judéo-chrétien.

Écrit par : Gavrilo Princip | samedi, 09 janvier 2010 14:11

Le voile, vois-le.

Écrit par : Lancanien | samedi, 09 janvier 2010 14:19

Ecrit par : agathe | samedi, 09 janvier 2010 13:55

Oui c'est trsè certain, comme ce fiasco , annoncé de longue date, par lehmann et pas mal d'autres observateurs ou acteurs, nettement moins "incompétents et corrompus" que roselyne et sa clique, pour reprendre les termes que marc girard n'a cessé de marteler depuis la fin de l'été .
Comme tu sais en en causera avec lui samedi prochain, mais à mes yeux c'est un modèle particulièrement évident et emblématique des mécanismes de l'enfumage général multimédiatique, portant sur à peu près tout, des tradeurs punis aux islamistes fous, en passant par le prix de l'essence, camus au panthéon, la dernière chance (foirée) de copenhague , les grenelles de n'importe quoi, les rapports essentiels d'attali ou jenesaiky sur la modernisation de l'économie et l'enculage des mouches ( et des gamines et des petits thaïlandais), les infirmières bulgares, les fausses morts de la famille johnny et la vrai de philippe seguin ...

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 14:27

Pas mal d'écho avec l'article de M. Chollet déjà évoqué ici :

www.peripheries.net/article324.html

« Magie de la technologie au service d’une extrême violence. Violence contre le corps des femmes, “violence faite aux femmes”, comme on dit. Violence presque symétrique à celle exercée par le port de la burqa [le « presque » est superflu, à notre avis]. L’acharnement mis à “dégager le visage”, à “donner le goût d’être visible” dans un cas rappelle celui mis à masquer, à effacer dans l’autre. Les femmes qui se découvrent dans le miroir de Miss Swan “ne se reconnaissent pas”. Pas plus que les femmes portant la burqa. Rien à voir ? Non, rien à voir. D’ailleurs, a-t-on vu une mission parlementaire enquêter sur la chirurgie esthétique ? »

Et aussi :

www.peripheries.net/article7.html

«Les musulmans semblent éprouver un sentiment de puissance virile à voiler leurs femmes, et les Occidentaux à les dévoiler.»

Écrit par : Perry Ferry | samedi, 09 janvier 2010 14:55

Que je sache, les grosses et moches ne sont pas tenues de se voiler lol

Écrit par : Fran | samedi, 09 janvier 2010 15:05

Identité nationale

Contrairement aux allégations de la clique au pouvoir, le débat s’est bien focalisé sur l’immigration (Le Monde).

La preuve :

http://bit.ly/5K20nO

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 09 janvier 2010 15:10

H1N1 et principe de précaution :

www.lemonde.fr/epidemie-grippe-a/article/2010/01/09/le-principe-de-precaution-oblige-a-exagerer-la-menace_1289598_1225408.html

Jouissance de la peur et coït foireux.

Écrit par : vacuum pump | samedi, 09 janvier 2010 15:15

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 09 janvier 2010 15:10

"La vraie raison du malaise de la presse, ce n'est peut être pas la concurrence d'internet, ni la faute à Google, mais peut-être simplement que le journalisme est devenu pour la plus grande partie un journalisme de copier-coller. L'AFP déverse, les rédacs recopient. Qui veut payer pour ça ? Ce n'est pas la faute des journalistes, mais du système qui les a broyés."

http://aixtal.blogspot.com/

Écrit par : Jean Very Nice | samedi, 09 janvier 2010 15:20

En dédicace pour Urbain qui compatira probablement.

Ceci est VÉ-RI-DI-QUE.

http://seriestv.blog.lemonde.fr/2010/01/09/lost-va-modifier-lagenda-dobama/

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 09 janvier 2010 16:35

Dans le sujet, finalement, à propos d'Avatar :

"Qu’Avatar soit un film raciste est sujet à débat."

(comme Gran Torino)

www.melanine.org/article.php3?id_article=370

par Annalee Newitz, journaliste américaine.

Écrit par : Le grand Schtroumpf | samedi, 09 janvier 2010 17:27

Ecrit par : Gavrilo Princip | samedi, 09 janvier 2010 14:11

Si tu connais un autre endroit où créer du Possible est possible, merci de me le faire savoir... en attendant, je me passerais très bien de tes leçons de morale à l'avenir.

Écrit par : Sly | samedi, 09 janvier 2010 17:39

Ecrit par : Le grand Schtroumpf | samedi, 09 janvier 2010 17:27

avatarte n'est pas, un film raciste, tout simplement par ce que ça c'est na pas un film ... plutôt un (long) jeu vidéo non interactif, pour ado (éventuellement prolongé) avec légers problèmes de socialisation.

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 18:36

avatarte n'est pas, un film raciste, tout simplement par ce que ça n'est pas un film ...
(foutu clavier !)

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 18:38

Si tu connais un autre endroit où créer du Possible est possible, merci de me le faire savoir...

Ecrit par : Sly | samedi, 09 janvier 2010 17:39

ça doit être assez difficile en effet car il n'est pas possible de créer du possible. C'est un attribut . On peut concevoir de "créer" ( construire ou fabriquer) la chose, pas son attribut ( il va avec ce qu'il qualifie et ne en être ni dissocié ni crée indépendamment ).
Une chose possible est une chose qui peut advenir, au sens ou elle n'est pas contradictoire dans sa nature même ou ses conditions d'apparition ou de surgissement .

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 18:48

et ne peut en être ni dissocié ni créé indépendamment...
( foutu clavier!)

Écrit par : urbain | samedi, 09 janvier 2010 18:49

Je pense que , jadis, l'homme avait la trouille de lui mème. Il inventa le dieu. Comme ça,il se déresponsabilisait des bétises qu'il faisait. Maintenant,les religions sont devenues le ciment qui sert à coller les pierres de l'hypocrisie,de l'intolérance et de la "connerie",pour construire les murs de la honte,qui séparent les Peuples !! PS: merci à vous,pour votre site et vos articles. Amitiés!

Écrit par : jean claude trichet | samedi, 09 janvier 2010 20:21

Je pense que , jadis, l'homme avait la trouille de lui mème. Il inventa le dieu. Comme ça,il se déresponsabilisait des bétises qu'il faisait. Maintenant,les religions sont devenues le ciment qui sert à coller les pierres de l'hypocrisie,de l'intolérance et de la "connerie",pour construire les murs de la honte,qui séparent les Peuples !! PS: merci à vous,pour votre site et vos articles. Amitiés!

Écrit par : jean claude trichet | samedi, 09 janvier 2010 20:21

"Je veux si je suis élu président de la République que d'ici à deux ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. Le droit à l'hébergement, c'est une obligation humaine."

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Un-SDF-de-soixante-ans-retrouve-mort-pres-de-Pont-l%E2%80%99Eveque_6346-1220006-fils-tous-Une_filDMA.Htm

Rendons-nous à l'évidence. Une maison en ruine n'est pas un trottoir. mais est-ce un hébergement ?

Écrit par : Définitions | samedi, 09 janvier 2010 21:50

L'ami Dugué a un compte à Lepost (c'est terrible, tout de même, Lepost).

Voici sa saillie dans un sujet vaseux sur, une fois de plus, la burqa :

"Copé est un fasciste BCBG qui décide comment on doit s'habiller.
Besson fabrique des citoyens
Hitler produisait la race aryenne
Et sur le Post, on voit une horde de petits pétainistes mongoliens s'en prendre à quelques burqas de passage

Je ne reconnais plus la France."

Écrit par : hé hé | samedi, 09 janvier 2010 22:16

Ecrit par : Définitions | samedi, 09 janvier 2010 21:50

"plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir"

Personne n'est obligé de dormir dans la rue, quoiqu'il arrive.

"Le droit à l'hébergement, c'est une obligation humaine."

C'est le droit qui est une obligation humaine (sic), pas l'hébergement.

J'ai pas menti, j'ai dit ce que j'allais faire et je le ferai.

Écrit par : Un créateur de possibles | samedi, 09 janvier 2010 22:20

Et si, au lieu de procéder à un vote des Français, on faisait directement nommer leurs députés européens par l'Elysée ?

"C'est ridicule, la polémique n'a pas de sens : la question est réglée."

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/01/09/l-election-des-73e-et-74e-eurodeputes-francais-est-annulee_1289599_823448.html

Écrit par : un créateur de possibles | dimanche, 10 janvier 2010 08:40

Ecrit par : un créateur de possibles | dimanche, 10 janvier 2010 08:40

C'est le gros problème avec la création de possible, on a toujours le risque que ça s'avère impossible.
Un travail de Sisyphe, donc bien adapté à nos ( nombreux) adeptes de philosophes de classes terminales, et autres ânes révoltés.

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 10:56

Je ne comprends rien à vos discours, je dois pas parler la même langue....C'est quoi le sujet ?

Écrit par : l'homme qui parle au soleil . | dimanche, 10 janvier 2010 11:39

Ecrit par : l'homme qui parle au soleil . | dimanche, 10 janvier 2010 11:39

On est pas des brutes élitistes et nous sommes toujours prêts à donner un petit coup de main au néophyte :

www.decitre.fr/livres/Theorie-du-sujet.aspx/9782020986915

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 11:58

Mouarf

www.20minutes.fr/article/375144/High-Tech-Est-il-facile-de-creer-des-photos-de-nu-a-partir-de-scanners-corporels-d-aeroport-NRAT.php

Bientôt dans tous vos magazines.

Écrit par : Un créateur de nus possibles | dimanche, 10 janvier 2010 12:01

Ecrit par : Un créateur de nus possibles | dimanche, 10 janvier 2010 12:01

ça me fait songer à une question qui ne semble pas trop avoir effleuré nos fringants créateurs de "possibles" et que je remercie quelque bonne âme visitant ces lieux de leur soumettre sans plus de délai :
la question "du possible et du souhaitable",
qui pourrait sans doute avantageusement alimenter leurs délibérations lors du travail de défrichement et de hiérarchisation auquel doit certainement les contraindre l'abondance de matière que leur magnifique fécondité inventive semble produire .

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 12:09

On peut penser que, pour eux, le possible et le souhaitable recouvrent la même chose. Etant dans la gestion du monde tel qu'il va et ne peut aller autrement, possible, souhaitable, désirable, idéologique, fatal, fantasmé, c'est à peu près pareil.


Internet encore, très méchant, pour Darrieussecq :

www.lepost.fr/article/2010/01/10/1879004_les-blogs-c-est-le-lynchage-permanent.html



"Surtout les blogs, en effet, qui me semblent relever d'une France très poujadiste. C'est le royaume de l'opinion non vérifiée, de l'avocat qui se fait juge, de l'accusé dénoncé comme coupable. C'est le lynchage permanent".

Écrit par : Monocycle | dimanche, 10 janvier 2010 12:45

Décidément, le pouvoir patine un peu avec le fameux droit d'auteur qu'il se targue de défendre...

www.lepost.fr/article/2010/01/10/1879138_concours-de-remixage-du-logo-d-hadopi.html

Écrit par : Kid Logo | dimanche, 10 janvier 2010 12:48

Repéré par un NRV attentif, BD efface ses traces sur LePost (sauf ceux qui ont été publiés en "une", qu'on ne peut plus supprimer) et part "en exil"

Écrit par : cache-cache | dimanche, 10 janvier 2010 13:15

Ecrit par : Kid Logo | dimanche, 10 janvier 2010 12:48

"expérimenter sans délai les dispositifs de filtrage".

http://geekcestchic.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/01/09/sarkozy-veut-filtrer-internet.html

Écrit par : Filtre d'amour | dimanche, 10 janvier 2010 13:40

Amusant :

http://www.leparisien.fr/politique/luc-ferry-la-droite-va-prendre-une-tole-aux-elections-regionales-10-01-2010-771492.php

Écrit par : agathe | dimanche, 10 janvier 2010 13:45

Nul doute que le partenariat UMP-PCC permettra à nos amis chinois de donner quelques conseils à leurs homologues français en matière de filtrage

Écrit par : brzzzz crccc tuuuuuuuuuuuut | dimanche, 10 janvier 2010 13:45

Il faut savoir s'accommoder d'une certaine futilité, la vie n'est pas que gravité bassement efficiente pour un avenir heureux et proche mais depuis des lustres intouchable.
En synthèse, keep cool, tout n'est pas grave.

Écrit par : Tong UMP | dimanche, 10 janvier 2010 14:31

Une burqa à Hollywood. Mais que fait Copé ?

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2010-01/2010-01-10/diapo_latoya

Écrit par : Burqapitalisme | dimanche, 10 janvier 2010 15:00

Magnifique Figarôt.

Titre : "Les Français prêts à un recul de l’âge de la retraite."

Puis, dans le texte : "Selon cette consultation Ifop, en rupture avec les précédents sondages sur le sujet, 41% des personnes interrogées se disent prêtes à cotiser davantage pour partir à la retraite le plus tôt possible."

www.lefigaro.fr/retraite/2010/01/10/05004-20100110ARTWWW00028-les-francais-prets-a-un-recul-de-lage-de-la-retraite.php

Écrit par : Le Figarôt fabrique du possible | dimanche, 10 janvier 2010 15:04

"Le médecin et épidémiologiste Wolfgang Wodarg, ex membre du parti social-démocrate allemand et actuel eurodéputé et président de la subcommission pour la Santé du Conseil de l’Europe, part en guerre contre les manipulateurs qui ont orchestré l’hystérie pro-vaccinatoire. Il a obtenu la création d’une Commision d’enquête sur le rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion de la grippe A par l’OMS et les Etats."

www.plumedepresse.net/spip.php?article1320

Écrit par : A suivre... | dimanche, 10 janvier 2010 15:18

Ecrit par : Tong UMP | dimanche, 10 janvier 2010 14:31

www.caphi.univ-nantes.fr/Ce-que-dit-Descartes-touchant-la

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 15:33

Tout à fait d'accord avec Julien Dray.

__________________________________________________________

Le député socialiste Julien Dray a estimé aujourd'hui qu'on ne pouvait "pas admettre la burqa dans la République", se prononçant "non pas pour une loi contre la burqa" mais pour "une loi à caractère général pour la dignité", à l'instar de ce qui avait été fait sur le port des signes religieux.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/10/01011-20100110FILWWW00082-burqa-dray-pour-une-loi-pour-la-dignite.php

Écrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 15:33

Ecrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 15:33

Les ravages du communautarisme, sans doute....

Écrit par : l'homme qui parle au soleil . | dimanche, 10 janvier 2010 15:36

C'est beau comme, grâce à la burqa, les politiques, les intellectuels médiatiques, les commentateurs et autres éditorialistes se préoccupent avec force de la "dignité", de la "domination", de "l'asservissement", du "visage"...

Écrit par : Emouvant | dimanche, 10 janvier 2010 15:40

Je vous laisse à vos sarcasmes, je vais créer du Possible.

Écrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 15:44

«J'ai commencé le porno parce que j'aime baiser. Ça n'a pas changé. Mais on peut aimer le porno et les films de Godard.»

www.20minutes.fr/article/375182/Culture-Sasha-Grey-et-Tori-Black-grandes-gagnantes-des-Adult-Video-Awards.php

Ho que oui.

Écrit par : Burqa en silicone | dimanche, 10 janvier 2010 15:45

Ecrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 15:44

Attention, ça rend sourd, parait-il...

Écrit par : Comment ? | dimanche, 10 janvier 2010 15:49

La phrase du jour :

"Pourtant, le monde bancaire ose aujourd’hui reconstituer le système qui avait cours avec ses rémunérations folles."

Michel "pinguin man" Rocard.

Il ose, l'insolent monde bancaire, il ose...
Non mais, l'autre, il ose...
On aura tout vu...

www.lepost.fr/article/2010/01/09/1878705_michel-rocard-le-systeme-financier-ose-se-reconstituer-comme-avant.html

Écrit par : Le magicien d'Ose | dimanche, 10 janvier 2010 16:20

Ecrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 15:33

Il est assez probable qu'une "loi à caractère général pour la dignité" aurait pour effet immédiat de déchoir les cuistres médiocratiques de toute prétention à un mandat électif, et les rendrait justiciable de peines d'amende lourdes, motivées par la veulerie indigne de leur comportement public, de nature à porter gravement atteinte aux plus élémentaires notions de dignité.

Par conséquent, je suis "pour" , également, pour une "loi à caractère général pour la dignité" visant à nous débarasser des insultes vivantes à la dite dignité, dont les Julien Dray et autres apparatchicks vautrés dans son genre nous servent ad nauseam le répugnant spectacle.

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 17:06

Ecrit par : Le magicien d'Ose | dimanche, 10 janvier 2010 16:20

Coin-couin !
Je dis coui-couin par ce que je ne maîtrise pas le pingouin et que le phoque est trop guttural pour moi.

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 17:11

Ecrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 17:11

www.soundboard.com/sb/Penguin_Sounds_audio.aspx

Écrit par : Les meilleurs discours de M. Rocard | dimanche, 10 janvier 2010 17:20

La dignité, vous voyez, elle fait tic tac...

www.dailymotion.com/video/xbsc3u_3-julien-dray-explique-sa-passion-d_news

Écrit par : tac tic | dimanche, 10 janvier 2010 17:57

"Le voile voile"

La burqa qa ?

Écrit par : Nick Habbe | dimanche, 10 janvier 2010 18:15

Ecrit par : tac tic | dimanche, 10 janvier 2010 17:57

La burqua couvre trop et cache la Rolex, ça c'est indigne !

Écrit par : agathe | dimanche, 10 janvier 2010 18:27

@Urbain
Pas l'temps j'ai à lire Dominique De la Motte et Roger Bruge dans l'immédiat.

Écrit par : Tong UMP | dimanche, 10 janvier 2010 18:35

Ecrit par : Tong UMP | dimanche, 10 janvier 2010 18:35

Très beau livre que celui de De la Motte, vite lu ( puisque très court ), très "politiquement incorrect" et très empreint d'une austère gravité, même si elle est exprimée avec beaucoup d'honnête et digne simplicité.

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 18:50

Je me demande si les obsèques de mano Solo seront diffusées en direct à la radiovision en présence officielle de bouffon et avec une oraison funèbre de guano ...

Écrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 18:53

Contrairement à ce que peut laisser penser son incroyable force de caractère et son éternelle jeunesse, Michelle Alliot-Marie n’a jamais touché à son image.

Pas de botox, pas de chirurgie et encore moins d’injections : non, non et définitivement non, Michelle Alliot-Marie s’obstine à tordre le cou aux rumeurs, qui veulent que la ministre de la Justice ait le meilleur chirurgien du monde.

Dans un entretien croisé avec Carla Bruni-Sarkozy publié par le magazine Elle, à une question sur la chirurgie esthétique la ministre de la Justice déclare, « Je préfère la méthode à l’ancienne : aller à la gym avec des amis du GIGN, ne pas fumer et surtout faire l’amour avec mon mari. Je ne suis pas comme ces femmes qui ont du mal à avouer leur age. Je suis très reconnaissante vis-à-vis de cela. Nous avons différentes images au fur et à mesure que nous avançons dans la vie. Si vous essayez de vous accrocher à la tête que vous aviez pendant votre jeunesse, lorsque vous étiez encore pour l’usage de la guillotine, vous finirez désespérée. Je suis contente de la façon dont je suis maintenant, capable de refuser une remise de peine sans sourciller et plaisanter, la minute d’après, avec mes amis du gouvernement sur les bons résultats de la chasse aux sans-papiers.

Et d’ajouter en plaisantant, que sa nature musclée est un souci pour elle, qui est constamment à la recherche du menu parfait pour les détenus des prisons françaises.


http://www.lafraternitedesprecaires.org/?p=1315

Bonne soirée !

Écrit par : adrien (de rien) | dimanche, 10 janvier 2010 19:00

Le genre de notes qui propulse le lecteur moyen dans un abîme de perplexité (histoire d'aligner une phrase toute faite) :

http://rimbusblog.blogspot.com/2010/01/quel-avenir-pour-les-blogs-en-2010.html

(Où le même lecteur moyen se rend compte, par ricochets, que sous la croûte divertissante de l'internet français, ça a chauffé dur autour du Jour sans Sarkozy (le NSD) parmi les interlinkés qui comptent ; il se passe des choses et on ne se rend compte pratiquement de rien. C'est fou.)

Écrit par : Nom : bril | dimanche, 10 janvier 2010 22:00

"Oui, il faut "nettoyer au Kärcher", nettoyer cette violence qui tue nos enfants dans les cités"



Pitoyable...

Écrit par : Couise | dimanche, 10 janvier 2010 22:33

Indices

Elle vole au secours de Besson et de l'identité nationale et son plan banlieue, elle n'en parle plus. Elle est immigrée donc légitime, elle est utilisée pour ses raisons là par le gouvernement.

Écrit par : agathe | dimanche, 10 janvier 2010 22:53

Oups ces raisons là

Écrit par : agathe | dimanche, 10 janvier 2010 22:53

Ecrit par : Couise | dimanche, 10 janvier 2010 22:33

Bravo Fadela ! Oui, plus que jamais il faut lutter contre la voyoucratie de banlieue et ses complices socialo-communistes !!!

Écrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 22:57

Indices encore : elle veut faire parler d'elle (et ça marchera, la preuve), ça commence à flipper un peu à l'approche des élections, elle n'est pas immigrée, son "plan" est une catastrophe.

Écrit par : deuxvingt | dimanche, 10 janvier 2010 22:58

Ecrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 22:57

Oui, bravo pour nous ressortir le coup (médiatique) du kärcher 3 ans après. Bravo pour ce retour à la case départ, pour l'inaction, l'échec, l'inefficacité. Les complices de ça sont au pouvoir.

Écrit par : blabla | dimanche, 10 janvier 2010 23:02

Ecrit par : agathe | dimanche, 10 janvier 2010 22:53

Oui, c'est en partie vrai. En plus de son remarquable engagement associatif, Mme Amara a été embauchée car - plus que quiconque - elle sait parler aux banlieues, dont elle-même est issue. Elle en possède le sabir et les codes sociaux, et peut se permettre certaines sorties qui pourraient être mal interprétées par les professionnels de la polémique...

Voilà qui me parait plus efficace que les dames patronnesses qui regardent de haut nos concitoyens excentrés.

Écrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 23:02

Ecrit par : deuxvingt | dimanche, 10 janvier 2010 22:58

Fille d'immigrés (pardon) et effectivement personne ne peut parler de la réussite de son plan banlieue, c'est un bon moyen de sortir de l'ombre, bien vu.

Écrit par : agathe | dimanche, 10 janvier 2010 23:06

Bon, il parait que ceci est mal-pensant :

www.marianne2.fr/L-autre-abecedaire-mal-pensant,-version-2010_a183387.html

C'est fou le nombre de mal-pensants, anticonformistes, briseurs de tabou, politiquement incorrects...
(en général autoproclamés)

Écrit par : Otto Proklamé | dimanche, 10 janvier 2010 23:11

Ecrit par : Otto Proklamé | dimanche, 10 janvier 2010 23:11

Ca rejoint mon initiative, en tant que créateur de Possible, d'organiser un référendum contre la pensée dominante !

Écrit par : Sly | dimanche, 10 janvier 2010 23:12

"un référendum contre la pensée dominante !"

Excellente idée. Qu'adviendrait-il alors si l'opposition à la pensée dominante devenait dominante ?
Faisons campagne pour le non !

Écrit par : non | dimanche, 10 janvier 2010 23:16

Ecrit par : Otto Proklamé | dimanche, 10 janvier 2010 23:11

Si mal-pensant qu'il confond agonir et agoniser...

"Ou qu’ils agonisent le président prétendant faire les réformes pour lesquelles ils l’ont élu."

Écrit par : Kapélo | dimanche, 10 janvier 2010 23:34

Pour Kapélo et aussi pour Einstein, le commentaire d'un lecteur de nouvelobs.com qui dépasse les frontières intersidérales de la connerie

sous l'article :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20100110.OBS3198/luc_ferry_se_paye_la_politique_de_nicolas_sarkozy.html

le commentaire suivant :
"Mr jules ferry que nous estimons, a déraper en critiquant sans mesure, (peut être pas complétement à tort!!), mr levis Strauss, cela jette un malaise, un doute , sur le sérieux de son commentaire de la politique sarkosiste !c'est comme ça !"

Écrit par : mouarf | lundi, 11 janvier 2010 03:25

Ecrit par : mouarf | lundi, 11 janvier 2010 03:25

La médiocrité journalistique généralisée est-elle soluble dans la connerie ambiante de son lectorat ?
Sans doute , car c'est un des commandements du divin marché, mais la réciproque est non moins avérée.

Écrit par : urbain | lundi, 11 janvier 2010 08:54

Ecrit par : urbain | dimanche, 10 janvier 2010 18:50

Oui trés court et je le savoure en lisant juste un petit chapitre par jour. Hier soir, c'était "les congaïs".

Écrit par : Tong | lundi, 11 janvier 2010 10:02

;-)))
Bravo !

_____________________________________

L'Iran perd un universitaire présenté comme un spécialiste du nucléaire de haut rang. Professeur dans le domaine de l'énergie atomique, Massoud Ali Mohammadi a été tué mardi dans l'explosion d'une moto piégée près de son domicile de Téhéran, alors qu'il s'apprêtait à monter dans sa voiture, ont annoncé les autorités. Selon le procureur de la capitale, le corps de Massoud Ali Mohammadi «a été transféré à la médecine légale et une enquête a été ouverte pour identifier les responsables de l'explosion et les motifs».

http://www.lefigaro.fr/international/2010/01/12/01003-20100112ARTFIG00396-iran-un-specialiste-du-nucleaire-tue-dans-un-attentat-.php

Écrit par : Sly | mardi, 12 janvier 2010 14:50

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu