Avertir le modérateur

« saines – du balcon 4/4 | Page d'accueil | Les poupées rigolotes Rachida, Brice, Nadine et Jack : des cadeaux inédits pour Noël ! »

mercredi, 16 décembre 2009

Un processus sans cause ni fin

Il y a peu, à l’échelle des temps, c’était le 23 octobre 1996, le pape admettait « officiellement » que la théorie de l'évolution des espèces « de Darwin et Lamarck » ( omettant que le darwinisme c’est tout autre chose que le Lamarckisme) était  «plus qu'une hypothèse»... 
Une déclaration dont certains adeptes ( du dogme papal)  purent conclure que cette même « théorie » était donc « moins qu’une réalité » , tandis que d’autres, adeptes du relativisme de toute connaissance ( notamment scientifique ), n’y virent qu’un argument pour renforcer leur thèse que : c’est «un type de connaissance qui en vaut un autre », autrement dit qu’ils placent dans leur système de compréhension de la vie et de son devenir, au même niveau que le « créationnisme » , « le dessein intelligent » et les différents récits mythiques des origines. 
Pour tous ces « sceptiques » ( et c’est en ceci qu’ils sont réputés se distinguer des intégristes) il ne s’agit plus de contester « frontalement » la théorie Darwinienne, mais de poser que c’est est une « hypothèse » à considérer, mais … pas plus qu’une autre, ou juste un peu plus , mais à condition de la vider de son contenu explicatif et de ses conclusions à proprement parler essentielles. 
Tout aussi nombreux sont ceux-là qui ont considéré cette théorie de l’évolution, de la vie, de ses origines et de son devenir, comme justification essentialiste d’une certaine idée de la « nature humaine » et, reprenant étrangement  les termes de la lettre adressé par Marx à Engels le 18 juin 1862 :

«Il est curieux de voir comment Darwin retrouve chez les bêtes et les végétaux sa société anglaise avec la division du travail, la concurrence, l’ouverture de nouveaux marchés, les “inventions” et la “lutte pour la vie” de Malthus. C’est la bellum omnium contra omnes de Hobbes »,

en conclurent ( à l’inverse de Marx , naturellement) qu’au fond, en s’appuyant sur le darwinisme, on pouvait « scientifiquement » établir que le capitalisme et les modalités des rapports sociaux qu’il induisait, étaient « dans la nature  de l’homme », pour lequel ils édifièrent ipso facto une « religion laïque » ,  non pas contradictoire mais complémentaire des précédentes , et cantonnée dans l’ordre séculaire de « l’économie » : le libéralisme . 

Aucun de ces « malgré eux », ralliés au darwinisme au prix de son absolue dénaturation et du rejet de tout ce qu’il implique, n’imagine pourtant qu’une novation endogène puisse affecter le devenir humain. Un destin de l’humanité et du monde dans lequel il s’accompli, qu’ils ne conçoivent que programmé une fois pour toute et à des fins connues d’avance, du reste déjà contenues dans ses causes premières . Il ne s’agit même pas, pour ces zélotes du deus ex machina et de son incarnation dans le divin marché, de se poser la question de savoir si « Dieu joue aux dés ». Il ne s’agit d’ailleurs pas de savoir ou de connaître, encore moins de comprendre, quoique ce soit. Du reste ils ont de ce point de vue le soutien des lumières du relativisme généralisé : puisque de toute façon tout vaut tout et réciproquement, à quoi bon ? 

Avec 150 ans de recul, force est de constater que la méthode heuristique de Darwin s’est révélée d’une fécondité sans pareille et d’une longévité sans équivalent dans l’histoire de la science « moderne ». Pire, pour les dogmatiques : voilà un système de causalité qui explique la vie et son devenir sans la moindre cause première ni aucune finalité , et qui n’a reçu à ce jour aucun contredit. 

La dialectique matérialiste elle-même n’a pas su et n’a pas voulu casser ces briques évolutionnistes, car cette « finalité sans fin » que Kant limitait à son Esthétique, cette « généricité muette » qui, selon Lukacs extrapolant la pensée de Marx, est le propre de « l’être social » humain , ce devenir de toute chose porte le même mécanisme de transformation et de détermination, fait de hasard et de nécessité , où l’histoire fait les hommes en même temps qu’ils la font.  

Ici et maintenant, c’est à dire en Narkozie fin 2009, on peut se laisser aller à déplorer que « nous sommes faits » plutôt qu’en train de faire ( cette histoire).  
Pourtant l’un ne va pas sans l’autre.  

Avec Darwin, le monde comme « création continuée » tel que le posait Descartes, et la méthode qui doit permettre à « moi qui connaît » de saisir « ce qui est à connaître », ont reçu une formalisme pratique et objectif , celui de la connaissance et du savoir opposés au mythe téléologique et à la déclinaison de ses dogmes.  
Avec la théorie de l’évolution s’exprime une nouvelle méthode que mettront a profit, avec la fécondité que l’on sait, de Marx à Planck en passant par Freud, Durkheim, Jacob et tant d’autres, tous ceux qui , après Hegel, mais en récusant toute cause première et toute finalité ultime, démontrèrent que « le rationnel est réel et le réel est rationnel » . 

Alors, pour se convaincre, si besoin est, que l’histoire a un sens à défaut d’avoir une fin, et que nous n’aurons pas à attendre une comète cataclysmique pour que « ça change », une occasion nous est donnée de « faire le point » sur la science « par excellence », celle de la vie, c’est à dire du devenir.

 

Urbain

Commentaires

Mystères de l'évolution : Barack Obama, Brad Pitt, Dick Cheney et Warren Buffett ont un lointain ancêtre commun (et en plus il est Français, mais portait-il sa casquette à l'envers ?)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/people/20091216.OBS0823/barack_obama_cousin_eloigne_de_warren_buffet.html

Écrit par : un homo erectus (= gay sujet aux érections matinales) | mercredi, 16 décembre 2009 08:15

Ecrit par : un homo erectus (= gay sujet aux érections matinales) | mercredi, 16 décembre 2009 08:15

C'est plus de la génétique que de l'évolution, mais ça montre bien que la vie procède "empiriquement" par essais successifs et aléatoires, avec des résultats plus ou moins fructueux .

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 08:45

la théorie de l'évolution, cher censeur urbain, est une "THEORIE" donc susceptible de se voir démentie....Mais il est un fait que la création d'espèce nouvelles du fait de la séléction naturelle, expression que je ne vois pas dans le texte, est une bénédiction pour tout ceux qui prônent la réforme ou la révolution. Ces deux processus s'inscrivant dans un même démarche.

je donne 1 lien plus loin sur des vidéos qui amène à reflechir avec un peu plus d'humilité sur cette "théorie".....que certain utilise comme un dogme.

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:03

ZZZZZZZzzzzzzzzzZZZZZzzzzzzzzzz

Écrit par : Epeda | mercredi, 16 décembre 2009 09:10

http://www.dailymotion.com/video/xb5q7i_the-signs-pt38-la-fin-du-darwinisme_news

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:10

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:03

Ah, je me disais bien ...
Que n'es-tu venu débattre, on aurait sans doute bien rigolé.
Regarde plutôt la vidéo, écoute, essaie de comprendre ( c'est fort simple) , lis le livre ( essentiel, surtout pour toi ) et prends en de la graine, plutôt que de te ridiculiser avec des sornettes de grenouille de bénitier.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 09:12

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/apres-darwin-une-theorie-nouvelle-56017

Juste pour faire réagir urbain...

Écrit par : Des saints intelligents ;-) | mercredi, 16 décembre 2009 09:25

des questions qui n'ont pas été posées ?

« L’évolution n’est qu’une théorie, pas un fait »
« Personne n’a jamais vu une espèce nouvelle évoluer »
« L’évolution n’est pas scientifique parce que non testable. En d’autres termes, l’évolution n’a jamais été prouvée puisqu’on n’a pas de machine à remonter le temps »
« L’évolution n’est pas étayée puisque les scientifiques changent tout le temps d’avis »
« Si l’homme descend du singe, pourquoi reste-t-il des singes ? »
« L’évolution ne peut pas expliquer comment la vie est apparue sur terre »
« Les évolutionnistes ne peuvent pas montrer des formes de transition »
« Les évolutionnistes expliquent bien la micro-évolution, mais pas la macro-évolution »
« Il est mathématiquement impossible que quelque chose d’aussi complexe qu’un œil, ou qu’une bactérie, ait pu apparaître par hasard. Les êtres vivants sont si compliqués qu’ils ne peuvent qu’avoir été créés par une intelligence » [1].

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:32

Salut les zénervés,

Darwin sera bientôt dépassé, comme Newton l'a été par Einstein

C'est tout, juste ma modeste contribution à ce débat

Écrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 09:38

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:32

Toutes ces questions sont assez stupides pour avoir déjà été posées par de nombreux allumés ignorants avant toi.
Il leur a été répondu ( notamment dans le bouquin de thomas, mais je te conseille accessoirement la lecture complémentaire du bouquin de Bouveresse "Peux-t-on ne pas croire?").
Le livre proposé à votre attention fait le point, à partir de 50 articles rédigés par les chercheurs qui aujourd'hui représentent "l'état de la science" en France ( et dans le monde ) sur ces questions.
Donc lis le, plutôt que de vautrer dans des postures grotesques de fondamentaliste demeuré, que l'église catholique elle-même a récusé ( mais c'est peut-être ce que tu lui reproches ).

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 09:41

Ecrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 09:12

Bein, tu t'y attendais...non ? :-}

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:32

Tu fais ch... !

Écrit par : sarah | mercredi, 16 décembre 2009 09:42

Tu as omis l'éternel 'bléme, cap'tain ...
http://www.youtube.com/watch?v=gznDOMKeWkA

Écrit par : le 'bléme | mercredi, 16 décembre 2009 09:45

Ecrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 09:38

Sans doute, mais si tu avais visionné la vidéo, et si tu te tenais un peu mieux au courant de ces questions (quepourtant tu connais) , tu aurais observé que , précisément dans le cas du darwinisme et de la méthode heuristique qu'il a initié, et à l'inverse justement de ce qui se passe, par exemple, en physique, les prrincipes fondamentaux de cette méthode ne sont pas remis en cause et ce qui est frappant c'est précisément la longévité épistémologique et la robustesse et la fécondité actuelle d'une "théorie" qui a plus de 150 ans, et qui n'a toujours pas été "dépassée" au sens ou par exemple la mécanique newtonienne l'a été par la mécanique quantique ( c'est à dire en fait "complétée" et non contredite ),
au grand dam des intégristes bornés du dogme mythico biblique, à la odm.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 09:46

Ecrit par : le 'bléme | mercredi, 16 décembre 2009 09:45

Il n'est pas con du tout, je peux en attester, juste un peu névrosé tendance mystique.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 09:47

je remercie lena pour son lien laissé sur mon site, et que j'ai copié plus haut ds le fil, merci léna....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:48

Je m'attendais à une réplique cinglante. Qu'il s'agisse de Johnny ou de Darwin, il ne faut pas s'attaquer aux idôles, aurait Jo Nietzsche

Je jetterai un oeil sur ce livre quand j'irai chez Mollat. C'est pas un moins 2 qui me fait reculer, même en vélo

En passant, je ne ferai pas la promo de mon livre qui est en lecture au Seuil, et qui concerne la vie et l'évolution. Il va y avoir de la controverse en perspective.

Écrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 09:54

Premier bilan :
je viens de perdre 1 heure à écouter deux types qui dissertent sur ce qu'il ne comprennent pas interrogés par un monsieur loyal au langage alambiqué qui s'écoute parler, vive la science !

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:56

Le monde a été créé en 7 jours, point barre ! au moins j'ai une certitude.

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:00

Ecrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 09:47

Cela ne s'adressait pas spécifiquement à lui, le monde ne tourne pas autour de son nombril.

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:48

Pas de quoi très cher ! Tu aurais pu mettre le com. associé, par honnêteté....encore une notion à revoir :-}

Écrit par : 'bléme | mercredi, 16 décembre 2009 10:01

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:56

Il ne te reste plus qu'à lire le livre, et prier pour que le saint esprit te fournisse les lumières nécessaires à sa compréhension ( ça n'est pas une requête excessive à son endroit car comme j'ai dit dans mon exposition vidéocaptée le niveau terminale est largement suffisant pour l'essentiel des articles qui du reste reflètent des interprétations extrêmement diverses de leur darwinisme commun )

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 10:02

Le monde a été créé en 7 jours, point barre ! au moins j'ai une certitude.
Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:00

Si c'est ta seule certitude, t'es mal barré...;-))

Écrit par : sarah | mercredi, 16 décembre 2009 10:03

La religion est une pierre sur laquelle on se bati et la sciences me paraît plus correspondre à du sable sculté au gré des vents, on ne peut qu'y creuser sa tombe.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:10

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:10

Amen.
Va falloir que tu améliores un peu ta rhétorique si tu espères des conversions ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 10:12

Il est d'ailleurs étonnant que des scientistes tel urbain explique tout mécaniquement, matériellement, scientifiquement et que par contre ils définissent la vie comme étant sans cause et sans fin......mais bon les aveuglés du jour et de la nuit moderne ne sont pas avares de contradictions.

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:14

L'évolution est déterminée par deux causes, l'une efficiente et l'autre finale

Et je ne dirai rien de plus, même en présence de mon avocat

Écrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 10:14

Maintenant on a Dugué qui veut faire de la psychohistoire comme le héro de "fondation" d'isaac asimov......

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:17

"La nature n'est pas belle", c'est le propos d'un des deux intervenant, celui de droite, hé bein mon cochon....ça donne envie de vivre ce bouquin.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:22

Ecrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 10:14

Au moins fulcanelli a-t-il un peu lu les bons auteurs ( à la différence de frère odm ), mais j'espère qu'il est allé au delà de la scolastique et s'est intéressé , par exemple, à Malebranche.
En réalité on voit bien que l'idée de processus sans cause ni fin ( du moins "déterminable" ) , et le fait que nulle hypothèse téléologique n'est nécessaire ni même utile pour comprendre et expliquer rationnellement les phénomènes, au delà du "hasard et la nécessité", est assurément le point le plus difficilement accessible aux esprits spontanément ( et compulsivement) dogmatiques comme nos deux "finalistes".
Il y a pourtant des considérations ontologiques rudimentaires qui sont bien plus troublantes que ça ... pour les esprits faibles.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 10:23

Des bons auteurs ? mais pourquoi sont ils bons ? en quoi un auteur est il bon ? un type qui s'exprime, si joliment qu'il le fasse, ne porte que sa propre histoire,son oeuvre ne sera toujours qu' une sorte de vomi plus ou moins discutable mais provenant toujours d'une mauvaise digestion de la réalité......

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:32

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:32

Excepté s'il s'est interrogé sur "sa propre histoire".
Ce que tu ne fais pas...
Le bon Dr Freud traine dans le coin... ;-)

Écrit par : sarah | mercredi, 16 décembre 2009 10:55

Ecrit par : sarah | mercredi, 16 décembre 2009 10:55

Cruelle ...
( tu sais bien que ça n'est qu'un grand nigaud, au fond, et qu'il ne mérite pas qu'on l'accable, même s'il s'y expose assez souvent et très niaisement ).

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 11:00

un niais ?
Un peu comme un puceau ou une vierge ?
ça me convient pas mal en fait.....car inconsciement on m'attribue une qualité qui est liée à l'idée de pureté....intéressant...

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 11:07

j'espère qu'il est allé au delà de la scolastique et s'est intéressé , par exemple, à Malebranche.
Ecrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 10:23

Malebranche, je lui rend hommage dans mon livre sur la pandémie de la peur
http://levillagedesnrv.20minutes-blogs.fr/archive/2009/12/08/h1n1-la-pandemie-de-la-peur.html

Mon livre sur le vivant se situe au niveau de l'évolution créatrice de Bergson

En passant, Urbain le livrophile, aurais-tu une idée d'éditeur à qui proposer ce type d'ouvrage, à part le Seuil ?

Écrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 11:10

"La religion est une pierre sur laquelle on se bati"...
Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:10

La pierre brute est à dégrossir, à polir... c'est à ce niveau que l'"on se bati."

Écrit par : remember | mercredi, 16 décembre 2009 11:12

Cruelle ...
Ecrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 11:00

Moi ? Mais non... ;-)
Comme j'ai le rôle de la garce et qu'il va finir par se prendre pour un saint, symbole de pureté...patati...patata...pfff...
@ plus ;-)

Écrit par : sarah | mercredi, 16 décembre 2009 11:24

En passant, Urbain le livrophile, aurais-tu une idée d'éditeur à qui proposer ce type d'ouvrage, à part le Seuil ?

Ecrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 11:10

celui de heams par exemple :syllepse ( si c'est "du lourd" ) , ou eres, ou bayard ( si c'est dogmatique), ou ellipses , ou les éditions du cnrs ( si c'est sérieux), ou kime , ou odile jacob ( si c'est de la vulgarisation), ou anne carrière ( si c'est "psy" grand public ), etc ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 11:36

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 11:07

Non, là ( si c'est ce que j'avais voulu dire) j'aurais parlé de "candeur" ( "probité candide" comme disait Hugo ).

"Niais et pur" convergeraient plutôt vers ce qu'illustre cette scène de Delicatessen où Marcel Tapioca (Ticky Holgado) fait une démonstration de son détecteur de connerie à Clapet "le boucher" ( Jean-Claude Dreyfus ) , scène qui d'ailleurs répond à ton com un pêu plus haut :

"La nature n'est pas belle", c'est le propos d'un des deux intervenant, celui de droite, hé bein mon cochon....ça donne envie de vivre ce bouquin.....
Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 10:22

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 11:44

Dommage que l'Education Nationale présente la théorie de l'évolution comme la seule valable aux dépens des autres théories. On devrait toutes les présenter à égalité, de manière honnête et non dogmatique, libre ensuite à chacun de se forger sa propre conviction.

Hélas, l'Education Nationale, noyautée par bon nombres de gauchistes et de franc-maçons, est devenue au fil des années le fidèle compagnon de route de l'athéisme d'Etat. On ne peut que le déplorer.

Écrit par : Sly | mercredi, 16 décembre 2009 11:50

Ecrit par : Sly | mercredi, 16 décembre 2009 11:50

Si tu savais de quoi tu parles, où si simplement tu avais visionné la vidéo, tu saurais que la théorie darwinienne est préciséemnt non dogmatique et c'est préciséement ce qui gêne les dogmatiques de tous poils ( comme odm et toi ).
Accessoirement ça n'est pas l'éducation nationale, mais la communauté scientifique mondiale, dans son ensemble qui se fonde sur les "mondes darwiniens" pour produire la connaissance actuelle du vivant.
Les "opposants" sont naturellement nombreux, mais ils sont légion tous ceux qui préfère croire ( n'importe quelle sornette simpliste et dogmatique) que faire l'effort de comprendre la complexité du réel, de son histoire et de son devenir.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 12:00

Ecrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 12:00

Je me rappelle avoir été assez bouleversé par la façon dont la théorie darwinienne nous a été présentée en cours de bio au lycée et la manière brutale d'écarter les autres théories. Certains de mes potes, piliers de l'aumonerie de Neuilly, faisaient encore plus la tronche que moi !

Le pire c'est que je suis tombé sur ce sujet au bac, un truc sur l'évolution des hominidés, mais je n'ai pas osé citer de passages de la Bible connaissant l'intolérance légendaire des profs de bio ! J'ai eu une excellente note malgré tout, mais je n'en suis pas fier.

Écrit par : Sly | mercredi, 16 décembre 2009 12:11

Si tu savais de quoi tu parles, où si simplement tu avais visionné la vidéo, tu saurais...
Ecrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 12:00

La culture n'est pas une fin en soi, ensuite il faut (vouloir) comprendre et accepter ( ou pas pour odm).

Écrit par : 'bléme | mercredi, 16 décembre 2009 12:12

piliers de l'aumonerie de Neuilly, faisaient encore plus la tronche que moi

Putain sly c'est sarko qui nous parle....le scoop !

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 12:23

Ecrit par : Sly | mercredi, 16 décembre 2009 12:11

Il n'y a pas "d'autre théorie" scientifique, le pape lui même s'en est aperçu, tardivement, mais il y a déjà un moment quand même ( voir le billet) ...
c'est comme si tu demandais pourquoi en classe on ne vous apprend pas les "théories" alternatives à la mécanique céleste newtonienne ( par exemple celle de ptolémée ), ou pourquoi on ne vous enseigne pas l'astrologie plutôt que d'essayer de vous donner des rudiments d'astronomie , pourquoi on enseigne pas la voyance plutôt que les sciences, pourquoi refuse-t-on d'admettre que la terre est peut-être plate .

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 12:55

Une percée scientifique

qui a dit ceci ?

L'évolution, ça ne finira jamais !

Et ce n'est pas comme ma tournée

Écrit par : BD | mercredi, 16 décembre 2009 14:01

Je me rappelle avoir été assez bouleversé par la façon dont la théorie darwinienne nous a été présentée en cours de bio au lycée et la manière brutale d'écarter les autres théories. Certains de mes potes, piliers de l'aumonerie de Neuilly, faisaient encore plus la tronche que moi !
Ecrit par : Sly | mercredi, 16 décembre 2009 12:11

MDR

Écrit par : mouarf | mercredi, 16 décembre 2009 14:53

A écouter, sur France Culture : Alain Brossat, et son "Tous Coupat, tous coupables : le moralisme antiviolence"

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/aplusduntitre/fiche.php?diffusion_id=79294

Très bon...

Écrit par : HS (quoique) | mercredi, 16 décembre 2009 17:50

la phrase du jour :
« On a une consigne : quand on dit Sarkozy, on répond Georges Frêche. »

Écrit par : kouize | mercredi, 16 décembre 2009 18:35

Sur France Culture, ce soir (pas très intéressant, sans surprise pour cette émission gnangnan de FC) :

"Le darwinisme va-t-il phagocyter les sciences sociales?"

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/grain/fiche.php?diffusion_id=79746

A l'inverse d'une certaine tendance à vouloir relativiser, contester, voire corrompre Darwin, que penser de cette autre tendance à vouloir "darwiniser" tout, la sociologie, la psychologie etc...

Écrit par : Pas HS | mercredi, 16 décembre 2009 20:30

"Six familles de victimes de l’attentat de Karachi contre des salariés de la Direction des constructions navales (DCN) en 2002 ont déposé plainte à Paris pour « corruption » contre le club politique créé en 1995 par Edouard Balladur, ont annoncé ces parties civiles mercredi à l’AFP."

www.verite-attentat-karachi.org/

Écrit par : Courage | mercredi, 16 décembre 2009 20:38

http://www.youtube.com/watch?v=hXlzci1rKNM

Écrit par : la chanson du jour | mercredi, 16 décembre 2009 20:50

Ecrit par : Pas HS | mercredi, 16 décembre 2009 20:30

Nombreux articles, bien plus intéressants, sur ce thème, dans le livre ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 20:54

Ecrit par : la chanson du jour | mercredi, 16 décembre 2009 20:50

Lui présenter l'auteur de la phrase du jour .

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 20:59

Pas fini de tout visionner, je reviens donc demain.

Merci Urbain, c'est intéressant.


Ecrit par : Pas HS | mercredi, 16 décembre 2009 20:30

"A l'inverse d'une certaine tendance à vouloir relativiser, contester, voire corrompre Darwin, que penser de cette autre tendance à vouloir "darwiniser" tout, la sociologie, la psychologie etc..."

+ 1

Écrit par : agathe | mercredi, 16 décembre 2009 21:01

"Nombreux articles, bien plus intéressants, sur ce thème, dans le livre ..."

Ca ne devrait pas être trop difficile....



Ecrit par : la chanson du jour | mercredi, 16 décembre 2009 20:50

SDF ou non, beuse ou pas, une mauvaise chanson reste une mauvaise chanson.

Écrit par : Kessler et le darwinisme social | mercredi, 16 décembre 2009 21:31

"Franchement, ramener un Afghan en Afghanistan alors qu'il ne veut pas rester en France, en accord avec la Cour européenne des droits de l'Homme et en accord avec un gouvernement de gauche européen, où est le problème."

Écrit par : la phras eu jour qui commence par "franchement" | mercredi, 16 décembre 2009 21:34

"la phras eu jour"

La phrase du jour

Écrit par : Hips | mercredi, 16 décembre 2009 21:35

Ecrit par : la phras eu jour qui commence par "franchement" | mercredi, 16 décembre 2009 21:34

Franchement, on se l'demande ... à commencer l'afghan ramené chez lui, il se demande ( franchement ) où va bien pouvoir être le problème : dès l'aéroport, dans le fourgon, au gnouf ?
Sur la tête ou dans les roustons ?
Franchement ?

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 21:44

à commencer par ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 21:45

Que penser de cette connivence contre nature ?
Sly, Urbain et moi même ?
Quel rapport nous uni, si dissemblable en apparence ?
tel le pastis sur une table de camping,vous me voyez troublé.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:07

Et cet ane de Dugué, et ses efforts pour pondre un texte iconoclaste en plaisant quand même aux puissants, hein ?
Cet idiot croit quoi ?
être le bouffon d'un système est son seul espoir......

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:10

Mais une carrière de bouffon ça se travaille Dugué....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:11

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:07

Connivence sur quoi ?

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:11

Et cette justice qui n'a rien à voir avec la république ?
Vous en faîte quoi, hein ?

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:12

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:12

???
( t'as trop fumé la moquette ce soir )

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:13

Connivence mon cher libraire, comme ton amitié avec les merles, cela ne s'explique pas.....mais cela est !

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:14

Mais oui libraire, tout n'a pas d'explications, comme les deux grandes saucisses que tu as invité pour débattre de l'évolution l'on brillament démontré, malgré tes tentatives de récupérations......

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:16

Lhomme est petit disait soeur emmanuelle....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:18

Ben oui, les merles ( je fais leur banque alimentaire à base de trogons de pommes en ce moment ), mais quel rapport avec le reste ( les âneries du joyeux sioniste, les fulgurances de fulcanelli et la théorie de l'évolution )
et qu'est-ce que la justice vient faire là dedans ?

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:18

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:18

Soeur emmanuelle ... manquait plus que celle-là !
C'est quoi que t'as absorbé ce soir, de la marocaine ou du chateauneuf ?

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:20

Parceque la justice ça ne te dit rien urbain ?
tu me navres .

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:20

Les deux sans doute ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:21

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:20

Bon alors, finalement, y'a une explication ?

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:22

Aucune ami commerçant, chacun sa route...

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:33

mais en bref, la logorée rationnelle et scientifique ne fait que répéter à l'infini la perdition de l'homme face à son être

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:35

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:35

Parle pour toi.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:42

"En bref", je résume autrement : tu t'en remets à soeur emmanuelle, et moi à la théorie de l'évolution.
Dieu reconnaitra les siens.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:44

L'idée de justice c'est ce que les intervenants font passer dans le fil conducteur des interventions.
C'est cette seule idée, non évoquée comme telle, qui provoque la réaction, la colère et la révolte.
Pourtant ce sentiment de justice ou d'injustice ressentie s'exprime maladroitement comme la non réalisation d'un projet promis.
Mais nul ne songe à formuler l'hypothèse que le projet promis ne pourra jamais se réaliser......

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:48

C'est soeur emmanuelle qui t'as soufflé ça ?

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:49

Je ne sais pas s'il y a un fil conducteur dans les "interventions" , mais il manque singulièrement dans tes commenatires .

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:51

commentaires ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:51

Qu'il ne pourra jamais se réaliser car basé sur un postulat impossible à tenir.....le postulat étant que l'homme peut produire sa propre justice et penser qu'il en est ainsi !

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:51

ça s'arrange pas ...

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:53

Car penser que la justice est humaine c'est penser que la justice est faillible, et c'est cela même qui corrompt le postulat §

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:53

J'ai l'impression que tu confonds justice et exactitude.

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:55

C'est cette faillibilité qui est insuportable aux individus, c'est ce relativisme cette absence de règles immuables qui met chacun d'entre nous dans le doute et l'interrogation, et cela la science et la république sont bien incapable de le contenir....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:57

Non, urbain, l'exactitude n'est pas une valeur....en auxun cas .....

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:58

Bon, ...
bonne nuit.
( n'oublie pas d'éteindre la lumière et de ranger la bouteille )

Écrit par : urbain | mercredi, 16 décembre 2009 23:59

L'exactirude est une mesure tout au plus.......

Écrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:59

http://jeu.lagencetorich.com/vaccinator/ms/

Écrit par : Vaccinator | jeudi, 17 décembre 2009 00:00

Bonne nuit Urbain, demain est un autre jour....

Écrit par : frère odm | jeudi, 17 décembre 2009 00:00

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:59

Non, l'exactitude est une catégorie de prédicat qui s'applique à la connaissance (et à la science), à l'inverse de la justice qui peut éventuellement s'appliquer à des actes ou des décisions.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 08:09

C'est cette faillibilité qui est insuportable aux individus, c'est ce relativisme cette absence de règles immuables qui met chacun d'entre nous dans le doute et l'interrogation, et cela la science et la république sont bien incapable de le contenir....

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:57

Assez belle description des fondements du dogmatisme.

Ce que TU trouves "insupportable" , c'est à dire ce que TU ne supportes pas, c'est non pas le "relativisme" que tu attribues à la science ( qui en réalité n'est pas du tout relativiste, au sens des "modernes" , puisque la science affirme contre eux qu'il y a des vérités "éternelles" et qu'elles seules constituent un "savoir" possible );
non ce qui , à proprement parler, te "manque" , c'est : "cette absence de règles immuables qui met chacun d'entre nous dans le doute et l'interrogation", en quoi tu décris parfaitement ce qu'est le dogmatisme.
Or, en effet , la science, la "soif de connaissance" condamne en quelque sorte au "doute et à l'interrogation" , et prive de cette sorte de "quiétude" que procure la croyance.

Ces "règles immuables" posées arbitrairement sur des "révélations" , sans fondement raisonné ou démontrable, doivent avant tout être simples. Car il importe qu'elles soient "adoptées" par le plus grand nombre, et singulièrement les moins disposés à "penser" quoique ce soit. Car la seule sorte d'autorité dont peut se réclamer cette sorte de "foi" c'est celle du nombre.

Simples du moins à appliquer, et à comprendre sans se poser de question ( "insupportables" selon ton propre aveu), par ce qu'il ne s'agit pas de restituer son intelligibilité au monde, de le "com-prendre" ( c'est dire comme s'enthousiasme Descartes "s'en rendre comme maÎtre et possesseur") , mais de "supporter" un réel accepté comme incompréhensible et "naturellement" bon en dépit de tous les malheurs, toutes les injustices qu'il manifeste( puisque "dieu l'a voulu ainsi").

La science , la connaissance ne sont pas relativistes, au sens où tu l'entends.
Elles sont même l'affirmation , humaine et contingente, du contraire.
Connaître , comme juger, et d'une manière plus générale penser , c'est ordonner et donc hiérarchiser la pensée ses objets et les représentations qu'ils engendrent.
La connaissance scientifique se fonde sur cette seule croyance qu'il y a une méthode pour ordonner et hiérarchiser tout ça de manière plus "raisonnable" que d'admettre des "règles immuables" arbitraires et sans autre fondement que le renoncement à penser par soi-même.
Depuis le "miracle grec" cette méthode a pris un nom : le "logos" qui va devenir le "ratio" latin , car il s'agit bien , depuis lors, de fonder la connaissance ( et son "discours") non plus sur l'autorité de son locuteur et du récit mythique qu'il profère, mais sur l'expression formelle du "rapport" entre les objets ordonnés par la pensée , et la contrainte d'établir "raisonnablement" la preuve certaine de ce rapport.
L'exactitude est le seul projet téléologique applicable à ce "rapport" , et non pas la "justice".
La vérité est à ce prix .

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 09:19

Guy Birenbaum vient d'être assigné en justice par Yves Bertrand, ancien directeur des RG à l'occasion de la sortie, il y a une an de son bouquin, "Le Cabinet noir".

Soutien et solidarité envers Guy Birenbaum.

Comme dab, il va devenir difficile dans cette société de merde, de dire des choses publiquement sans passer par la case tribunal. Voir à ce propos, notre ancien billet : "la judiciarisation de la société"

Guy, comme d'habitude, on sera avec toi, comme on a été avec Olivier Bonnet !
Notre tribune t'es ouverte.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 17 décembre 2009 10:05

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 09:19

Cruel... ;-)

Écrit par : sarah | jeudi, 17 décembre 2009 10:34

La guerre du travail
http://sebmusset.blogspot.com/2009/12/la-guerre-du-travail-sans-travail-sans.html

Écrit par : HS sous la neige | jeudi, 17 décembre 2009 11:10

Ecrit par : HS sous la neige | jeudi, 17 décembre 2009 11:10

+1

Excellent !

Urbain, je crois que cela a déjà été dit (pour d'autres) mais le son des vidéos est un peu faiblard (les auteurs parlent bas).

Écrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 11:52

Mais une carrière de bouffon ça se travaille Dugué....

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 23:11


Je suis d'accord et reconnais là le juste propos d'un professionnel en la matière.

Écrit par : BD | jeudi, 17 décembre 2009 11:52

"Me Olivier Morice, l'avocat des familles des victimes de l'attentat de Karachi, qui a fait 14 morts, dont 11 salariés de la DCN en 2002, a accusé aujourd'hui le président Nicolas Sarkozy d'être "au coeur de la corruption" dans ce dossier.
"La difficulté qu'il y a dans ce dossier, c'est que M. Sarkozy est au coeur de la corruption parce qu'elle a été validée lorsqu'il était au ministère du Budget", a déclaré Me Morice lors d'une conférence de presse. "Il est au coeur parce qu'il a parfaitement conscience, au moment où est validé le système des sociétés écran mises en place, que le montant des commissions exorbitantes est payé très rapidement et n'a d'autre objectif que de financer la campagne présidentielle de M. Balladur", dont il était à l'époque le porte-parole, a ajouté l'avocat."

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/17/01011-20091217FILWWW00503-attentats-de-karachi-sarkozy-accuse.php

Écrit par : Sarkorruption | jeudi, 17 décembre 2009 12:13

Ecrit par : Sarkorruption | jeudi, 17 décembre 2009 12:13

Bah voyons ! On voit les grosses ficèles de la manipulation politique dans cette histoire... Bientôt on va accuser Sarko d'être responsable des attentats du 11 septembre !

Lamentable.

Écrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 12:23

Ficelles en fait.

Lamentable.

Écrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 12:24

Ecrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 11:52

Pourtant "le niveau est bon", et le problème ne se pose pas sur les différents PC sur lesquels je visionne ...
a priori c'est donc un problème "local" sur les pc des internautes.
Je suggère de "monter le son" ( en pratique je suggère aussi d'équiper le portable, si c'en est un, d'enceintes annexes, car les HP de portables sont généralement inaudibles pour les "dur d'oreille" dans mon genre ... un bon test donc pour s'apercevoir qu'on est plus tout jeune ... hélas ).

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 12:31

J'ai monté le son, évidemment ;-)) Je pense que mon PC est un peu vieillot, l'âge du matériel compte sans doute aussi.

Écrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 12:48

"Le premier président de la Cour des comptes n'y va pas par quatre chemins. La politique du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, impulsée par Nicolas Sarkozy, est "dictée par des considérations budgétaires de court terme". Elle résulte d'une "démarche purement quantitative". "Incapable d'analyser les besoins et de programmer ses effectifs en conséquence", l'Etat, ajoute Philippe Séguin, a mis en œuvre une méthode qui "récompense les mauvais élèves, ceux qui, du fond de la classe, résistent aux efforts de productivité".

www.lemonde.fr/politique/article/2009/12/17/fonctionnaires-seguin-epingle-la-gestion-sarkozy_1281941_823448.html



Ecrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 12:23


Argument massue, comme d'habitude.

Écrit par : Paf | jeudi, 17 décembre 2009 12:51

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:32

Gronivo.

Quand a l'évolution d'une espèce en fonction de ces conditions de vie, oublions allégrement que dans de bonnes conditions d'hygiène et d'alimentation, l'espérance de vie de l'être humain peut progresser de 100% ou que la taille des jeunes générations ne fait qu'augmenter.

Et puis les ossements d'hominidés fort différents morphologiquement des primates actuels ou de l'homo sapiens, ont été moulés par les anthropologues qui ensuite ont fait semblant de les découvrir. Ils passent aussi leurs vacances à réaliser au pochoir des dessins dans des grottes et à tailler des silex.
L'homme de Néandertal n'est pas une autre sorte d'espèce humaine, ses ossements seraient ceux d'un ancêtre de Demis Roussos.

Les différents systèmes de datation (archéomagnétisme, dendrochronologie, carbone 14, couches géologiques) se recoupent mais ils n'existent pas, à la place la Terre était recouverte d'une grosse bulle d'eau qui nous est tombée sur la tête, mais heureusement ce brave Noé était là.

Eve et Adam se tapaient non pas une pomme mais bien du steack de diplodocus.

Et la terre est vieille de 3000 ans, elle est plate et le soleil lui tourne autour.

Et l'homme ne doit pas penser par lui-même, car le libre arbitre est le péché originel. Il conviendrait d'ailleurs de supprimer tous les chirurgiens qui ont fait appel à la dissection lors de leur enseignement.

Tout va bien comme simple d'esprit, les portes du paradis te sont grandes ouvertes.

Écrit par : nef des fous | jeudi, 17 décembre 2009 13:04

Ecrit par : nef des fous | jeudi, 17 décembre 2009 13:04

"Ils passent aussi leurs vacances à réaliser au pochoir des dessins dans des grottes et à tailler des silex." je me doutais depuis longtemps que ces fonctionnaires avaient trop de vacances pour être honnêtes...

Après ce commentaire tous mes repères sont bouleversés, je me dois de reconsidérer ma vision de l'univers en fonction de toutes ces données nouvelles, merci nef

Écrit par : demi-Roussos | jeudi, 17 décembre 2009 13:59

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 12:31

http://www.audition-grenier.com/appareillage_auditif.htm

Écrit par : __/__/__ | jeudi, 17 décembre 2009 14:05

mouarf !!!!

http://lesrevolutionnaires.fr/

Attention la révolution n'aura lieu que pendant trois mois.

Écrit par : nef des fous | jeudi, 17 décembre 2009 15:10

Comment vendre du vide, du vent, un échec ?

Réponse médiatico-politique ce week-end.

www.lepost.fr/article/2009/12/17/1845296_nicolas-sarkozy-oublie-ses-nouvelles-idees-ecolos-en-arrivant-au-danemark.html

Écrit par : Dan Mark | jeudi, 17 décembre 2009 15:54

Entretien minimum...

www.20minutes.fr/article/371898/France-Magali-Drouet-Sept-ans-de-mepris-complet.php

Écrit par : La dernière fois que j'ai appelé l'Elysée, l'un de ses conseillers m'a répondu que le président en avait assez que n'importe qui réclame une audience pour un bobo personnel! | jeudi, 17 décembre 2009 16:05

"Tenez-vous bien et attention à la fermeture des portes, la voiture repart !", a lancé le plus haut responsable de l'ONU pour le climat, Yvo de Boer, jeudi 17 décembre à la mi-journée."

Écrit par : Ouf ! | jeudi, 17 décembre 2009 16:08

Ecrit par : frère odm | mercredi, 16 décembre 2009 09:32

"Une théorie sans faits est une fantaisie, mais des faits sans théorie ne sont que chaos".

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosevol/decouv/articles/chap1/lecointre6.html#1

Tu as visiblement bien suivi ton petit manuel du bon créationniste.

Ecrit par : Pas HS | mercredi, 16 décembre 2009 20:30

http://flavien.robert.free.fr/Marx-Darwin.pdf

Passionnant.

Écrit par : nef des fous | jeudi, 17 décembre 2009 16:10

http://www.rue89.com/planete89/2009/12/15/un-canular-des-yes-men-ridiculise-le-canada-a-copenhague-130209

(devrait amuser nef)

Écrit par : fans des yes men | jeudi, 17 décembre 2009 16:30

"J'espère que l'on va prendre conscience de la nécessité de nationaliser ce réseau, et d'avoir la capacité de mieux le maîtriser, les Chinois l'ont fait..."

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20091217.OBS1017/un_depute_ump_propose_de_nationaliser_le_reseau_interne.html

Écrit par : La phrase du jour | jeudi, 17 décembre 2009 17:15

Ecrit par : La phrase du jour | jeudi, 17 décembre 2009 17:15

Bravo, je danse le Myard !

Écrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 17:25

Ecrit par : La phrase du jour | jeudi, 17 décembre 2009 17:15

Interview à Radio Courtoisie...

(on entend beaucoup l'extrême-droite de l'UMP en ce moment : Raoult, Besson, Myard...)

Écrit par : beurk | jeudi, 17 décembre 2009 17:28

T'es pour les nationalisations maintenant Sly?

Écrit par : Sly...and the family Stone | jeudi, 17 décembre 2009 17:56

Finkielkraut vs Badiou

http://bibliobs.nouvelobs.com/20091217/16522/finkielkraut-badiou-le-face-a-face

Écrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 18:25

Ecrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 18:25

J'ai gagné par K.O. !

Écrit par : Alain | jeudi, 17 décembre 2009 18:45

Non, il est évident que c'est moi.

Écrit par : Alain | jeudi, 17 décembre 2009 19:56

Ecrit par : __/__/__ | jeudi, 17 décembre 2009 14:05

merci.
je transmets à agathe ...

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 20:11

Fin quelle croute est tellement à coté de la plaque qu'il croit avoir fait oeuvre anti-fasciste en défendant Popolanski et mimite !
Je vais essayer de faire venir bad you et barabara cassin à l'occasion de la sortie leur "un nazi ordinaire" sur heidegger, prévu en février .
Fin quelle croute pourra venir poser des questions ( et s'agiter dans son coin).

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 20:17

Attention, dorénavant, il faudra être gentil avec Besson, ne plus faire de rapprochements un peu violents, ne plus faire d'analogies historiques excessives, ne plus parler de Marcel D., de Pierre L., car tout cela blesse Besson. Ca suffit maintenant.

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/17/01011-20091217FILWWW00748-besson-porte-plainte-contre-cambadelis.php


(La nouvelle astuce visant à justifier l'interdiction de la burka est tout à fait délicieuse : en gros, en France, on ne cache pas son visage, on montre sa tronche.
Attention, un couple de terroristes islamistes : http://tiny.cc/s4G7i )

Écrit par : Hubert Alès | jeudi, 17 décembre 2009 20:20

Eric en fait un peu trop pour se faire accepter par sa nouvelle famille, c'est finalement assez classique et somme toute plutôt touchant. Il me fait penser à ces joueurs de football qui viennent d'arriver dans un nouveau club et qui embrassent leur maillot à chaque but marqué pour bien prouver leur nouvelle appartenance. Calm down Eric, on t'aime comme t'es va.

Écrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 20:31

Ecrit par : Sly | jeudi, 17 décembre 2009 20:31

Aux dernières nouvelles sa femme et sa fille ne sont pas de cet avis ...

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 20:33

"Jean-Christophe Cambadélis, membre de la direction du PS, s'est réjoui qu'Eric Besson ait décidé de porter plainte contre lui pour avoir assimilé l'action de ministre à celle "du régime de Vichy". "Je me réjouis de pouvoir faire la démonstration publique que le ressort de l'évolution de Besson est le même que celui qui anima Laval", a affirmé le député de Paris à TF1 News."

Écrit par : Célestin Mayenne | jeudi, 17 décembre 2009 20:54

Ecrit par : Hubert Alès
Ecrit par : Célestin Mayenne

De mieux en mieux (et de plus en plus élaboré) :-))

Écrit par : remarque en passant | jeudi, 17 décembre 2009 20:59

Dray, EADS, c'est la fête...

"L'Autorité des marchés financiers (AMF) a mis «hors de cause» les dix-sept protagonistes dans l'affaire des délits d'initiés d'EADS ainsi que les trois sociétés - EADS, Daimler et Lagardère -, a-t-elle fait savoir dans une décision rendue publique jeudi soir."

Écrit par : Brad Hurry | jeudi, 17 décembre 2009 21:01

Eric est au bord de la rupture...

Écrit par : Olaf Gan & Richard Ter | jeudi, 17 décembre 2009 21:15

"Je me réjouis de pouvoir faire la démonstration publique que le ressort de l'évolution de Besson est le même que celui qui anima Laval", a affirmé le député de Paris à TF1 News."

Ecrit par : Célestin Mayenne | jeudi, 17 décembre 2009 20:54

Il y avait encore plus percutant à utiliser

Un cheminement lié à un échec de l'amour comparable au père d'un écrivain bien connu qui a rejoint la collaboration à cause d'une déception amoureuse

Cette énigme est un quizz pour Urbain. Qui est cet écrivain ?

Écrit par : BD | jeudi, 17 décembre 2009 21:32

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 20:11

Je décline, j'ai une excuse ! Mon pc pourrait servir de symbole pour la décroissance ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 22:17

Ecrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 22:17

Excuse valable ... mais quant à moi je vais m'intéresser de près à ces magnifiques dispositifs, dont l'esthétique le dispute à la discrétion ... à tout hasard.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:19

Ecrit par : BD | jeudi, 17 décembre 2009 21:32

Un collaborateur , quel qu'il soit, pouvait se chercher toutes les justifications du monde, mais celle là est la plus fauderche que j'ai jamais entendu .
Que ce soit céline, drieu, brasillach ou autre je les mets tous dans le même sac merdeux de crapules répugnantes.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:22

Ecrit par : BD | jeudi, 17 décembre 2009 21:32

Mort en ?

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 17 décembre 2009 22:22

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:19

Blague à part : Guérir de la surdité est un luxe, la sécurité sociale ne rembourse pas.

A moins d'être un heureux initié d'EADS ...Champagne !

Écrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 22:25

Si c'est ramon fernandez c'est complètement bidon ...

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:26

je répondais à fulca , naturellement .

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:26

Ecrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 22:25

Dray est pas mal non plus, il a montré que pour pouvoir continuer à s'acheter des montres il était prêt à toutes les bassesses les plus humiliantes, et en nos temps décomplexés ... ça marche !

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:28

Finkielkraut/Badiou, ça envoie.

Hi hi :

http://bibliobs.nouvelobs.com/files/Alain-Finkielkraut-2_DR.jpg

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:26

J'ai bien peur qu'il s'agisse de Fernandez...

Écrit par : Cop and hag | jeudi, 17 décembre 2009 22:35

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:26

Bon sang mais c'est bien sûr... une légende (pas urbaine)

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 17 décembre 2009 22:35

Ecrit par : Cop and hag | jeudi, 17 décembre 2009 22:35

C'est donc bien bidon .
Comme les autres, de laval à baissons, sa seule motivation c'est la veulerie égocentrique au service du refoulé névrotique et non du simple dépit ( fut-il amoureux) .

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:37

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:28

Dray est le politique de notre époque. Parfait. Une belle adéquation.

Écrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 22:59

Ecrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 22:59

C'est le socialisme moderne et décomplexé, celui des malins... et des montres voyantes et couteuses.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 23:02

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 23:02

C'est le socialkosysme.

Écrit par : agathe | jeudi, 17 décembre 2009 23:04

Ecrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 22:37

Tout ça et sans doute la classique frousse/haine du bolchevik.

Écrit par : Dray tripper | jeudi, 17 décembre 2009 23:05

Ecrit par : Dray tripper | jeudi, 17 décembre 2009 23:05

Ce qui est certain c'est que chez les Fernandez ( père et fils) c'était plutôt l'ambiance Visconti ( des "damnés") que Renoir ...

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 23:16

Et chez baissons c'est une version simplifiée de Balzac adaptée par Émile Couzinet.

Écrit par : urbain | jeudi, 17 décembre 2009 23:27

Pour BD qui ne trouve pas d'éditeur ;-)

http://www.unibook.com/fr

Écrit par : . | vendredi, 18 décembre 2009 00:25

Bein j'ai lu (le post de nef), j'ai vu, j'ai bu .....ya qu'ça à faire devant tant de "mauvaise foi", expression adaptée à votre cas, madame.....mais le groland, sanctuaire du mécréant d'aujourd'hui, ne constitue pas un objectif de vie crédible......

Écrit par : frère odm | vendredi, 18 décembre 2009 06:35

Je suis intelligent, et je vomi partout
Je suis intelligent et je crois que ma vie est un hasard,
je suis malin et l'existence est un grand bazar,
je suis érudit et je chante l'amour avec Badiou.....

Écrit par : frère odm | vendredi, 18 décembre 2009 06:40

Plus sérieusement, la société scientifique est une société d'experts, c'est ce débat qui n'est pas abordé par les adorateurs des blouses blanches qui sévissent ici.
La majorité des intervenants ici sont moins révolutionnaires que ouioui.....à penser que la liberté cest choisir sa servilité....arfff....comme la liberté de l'escalope qui choisit la couleur de son emballage plastique.....car sans âme vous n'êtes qu'escalopes....morceau de viande aux mains des experts et des intello, victime des hyppochrites académistes qui vous enferment en vous-même.....

Écrit par : frère odm | vendredi, 18 décembre 2009 06:51

On dirait du Mao......

Écrit par : frère odm | vendredi, 18 décembre 2009 06:53

Lorsque des nuages ont assombri le ciel, nous avons fait remarquer que ces ténèbres n'étaient que temporaires, qu'elles se dissiperaient bientôt et que le soleil brillerait sous peu.

«La Situation actuelle et nos tâches» (25 décembre 1947), OEuvres choisies de Mao Tsétoung, tome IV.

Écrit par : urbain | vendredi, 18 décembre 2009 08:50

" Il est vrai qu’il y a fort peu d’hommes si faibles et irrésolus qu’ils ne veulent rien que ce que leur passion leur dicte. La plupart ont des jugements déterminés, suivant lesquels ils règlent une partie de leurs actions. Et, bien que souvent ces jugements soient faux, et même fondés sur quelques passions par lesquelles la volonté s’est auparavant laissé vaincre ou séduire, toutefois, à cause qu’elle continue de les suivre lorsque la passion qui les a causés est absente, on les peut considérer comme ses propres armes, et penser que les âmes sont plus fortes ou plus faibles à raison de ce qu’elles peuvent plus ou moins suivre ces jugements, et résister aux passions présentes qui leur sont contraires. Mais il y a pourtant grande différence entre les résolutions qui procèdent de quelque fausse opinion et celles qui ne sont appuyées que sur la connaissance de la vérité ; d’autant que si on suit ces dernières, on est assuré de n’en avoir jamais de regret ni de repentir au lieu qu’on en a toujours d’avoir suivi les premières lorsqu’on en découvre l’erreur."

Descartes , "les passions de l'âme"
Art. 49. Que la force de l’âme ne suffit pas sans la connaissance de la vérité.

Écrit par : urbain | vendredi, 18 décembre 2009 09:03

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu