Avertir le modérateur

« H1N1, la pandémie de la peur | Page d'accueil | Un processus sans cause ni fin »

lundi, 14 décembre 2009

saines – du balcon 4/4

 

 

wolf13.jpg

 

L’impression qu’il se dégage de l’endroit, après coup, c’est d’avoir assisté à un spectacle forain ; et si on exagère un peu, on irait même jusqu’à parler de « zoo inversé ». Et, c’est en cela, qu’on est proche d’un théâtre moderne ou du cinéma. C’est que le « sujet » (qui est censé être le spectateur, et se déplacer dans le parc) devient « objet » une fois qu’il pénètre le lieu. Il devient « gibier », et les filles que le mâle bipède croit généralement entreprendre, deviennent les vraies chasseuses ; ou, si l’on préfère : ce sont elles qui vont pêcher leur client. Et surtout, il plane le grand interdit de la copulation ; comme avec les animaux.

Et puis, il y a aussi l’ambiance. Pour les mélomanes exigeants, un peu rigides, évidemment, il faudra faire abstraction de la musique des années 90 – qui personnellement ne m’a pas du tout gêné –, c’est-à-dire des tubes anglo-saxons du Top 50 : Cure, Seal, George Michael, Madonna. L’air de rien, certains titres, comme l’inusable Sexcrime d’Eurythmics, passent très bien.

Pour jouir de l’endroit, le client doit accepter la contrainte minimale : l’interdiction formelle de toucher, sous peine d’expulsion. Seule la danseuse peut prendre l’initiative du contact. Mais, une fois la contrainte bien assimilée, elle devient un effet (de « jouissance ») supplémentaire : elles s’effeuillent progressivement, et on peut prendre un plaisir masochiste à résister. Sachant que tout cela n’a d’intérêt que quand on le fait, c’est-à-dire seulement si on est sur place, ou qu’on bénéficie d’une danse personnelle. Un peu l’équivalent de la différence entre le match de foot à la télé, et une bonne place au stade ; un film téléchargé sur son PC et un film en salles. Le phénomène « zoo inversé » : c’est le spectateur qui finit par se retrouver dans une cage. Une cage mentale : il sait que s’il se « déchaîne », il se fait jeter dehors. Et du coup, les spectateurs, en l’occurrence, les spectatrices, ce sont les danseuses ! Les femelles se pavanent, en regardant leurs proies, « victimes » et « impuissantes ».

Par exemple, il y en avait une, que je vais d’abord essayer de décrire physiquement : grande brune (1m 70), avec talons hauts, robe rouge transparente, dessous noirs, très mince, effilée, mais forte poitrine, quelque chose comme 85-C, mais on pourrait facilement dire D, en tout cas un « bon C » ! A une table à côté, à cinq mètres de moi, elle se prélassait sur un type, disons la bonne quarantaine, et qui portait des lunettes. Elle défaisait petit à petit sa robe rouge transparente et très serrée, bon jusque-là rien à dire ! euh, sous-vêtements noirs… puis, à un moment, elle commence à se peloter les miches… Et lui ? Je disais donc qu’il avait des lunettes. Et alors, alors qu’elle se malaxait goulûment les nichons, elle a commencé à lui coller le mamelon gauche… contre le verre droit de ses lunettes !!! Y avait de quoi devenir fou ! Oui-oui : « on est fou ! on est fou ! affreux-loup ! » C’est là qu’on a envie de dire au gars, qu’il aurait mieux fait de porter… des lentilles !!!

Et plutôt que de s’arrêter sur des considérations manichéennes, somme toute mièvres (est-ce que c’est bien ou mal de faire commerce de son corps ? gagner de l’argent en montrant son derrière ?), on préfère rappeler que ces filles (et j’imagine la plupart) essaient de s’en sortir comme elles peuvent : parfois parce qu’elles se sont exilées pour toujours, d’autres, pour ne pas avoir à se retrouver à faire un boulot à la con. A cet égard, il y a deux aspects majeurs : le dévoilement des parties les plus intimes de son corps à un public d’inconnus (intoxiqués et frustrés), là où l’idéologie dominante impose ses critères de beauté, en nous matraquant constamment des comportements normatifs sexuels ; et la très forte concurrence. Celle de l’extérieur étant peut-être beaucoup plus redoutable que celle entre collègues.

Il y a surtout le détournement de la finalité biologique à des fins commerciales : les danseuses pour leur survie, et les clients, pour consommer scopiquement de la chair fraîche. Les poses et les gestuelles répétitives sont mécanisées. Elles deviennent des sex-machines, qui doivent faire semblant de rester naturelles. Parfois, on dirait qu’elles s’ennuient sur scène, ou avec les clients. La plupart apprend à feindre la bonne humeur, et d’autres poussent le style jusqu’à rejouer de façon crédible la sensualité : c’est le côté artistique de la chose.

Et comme il n’y a plus d’érotisme, il reste l’excitation : c’est toujours « bandant ». D’où vient que l’on est excité ? De cette offre de premier choix, qui lui ne l’a pas (le choix) ? De la contrainte de ne pas toucher ? De l’impossibilité de copuler ? De la réduction à l’état passif ? De la déculpabilisation ? De l’exclusivité d’une danse ? Sans doute de tout cela à la fois. Toute notre animalité de spectateur est anesthésiée, par le contrôle (des vigiles, de l’argent qu’on débourse), devant la sur-animalité de ces danseuses qui se trémoussent les unes après les autres. Un client totalement dévirilisé, réduit à un phallus sous le pantalon. Et une sur-femelle qui n’en fait qu’une bouchée. Pourtant derrière ce jeu, on devine la souffrance de ces filles, qui jouent à s’offrir, mais, aussi dont on se dit que dans ce jeu, elles souffrent à s’offrir. Et, ces messieurs qui jouent à souffrir (en retenant le loup qui est en eux) et qui se contentent de présenter leurs bourses.

Ainsi, on a une sexualité détournée de ses principes d’origine : sans bestialité, sans pénétration, sans tendresse ; fonctionnelle, avec un jeu de domination « socialisé », ritualisé (par l’argent), comme commerce ludique, comme plaisir sans affects, d’une rencontre sans séduction ; où le masochisme est de mise, avec le contrôle omniprésent (du service de sécurité ; ou de soi) de ses pulsions. Le sexe est « sous contrôle », « protégé », comme avec un préservatif. Castré. C’est donc l’impossibilité du couple, de faire couple. Il reste juste, d’un côté, la jouissance du voyeurisme en direct « live », avec offre abondante : on peut toutes les « mater », et par conséquent imaginer les mille combinaisons (à deux, à trois, etc.) possibles avec ces créatures ; et, de l’autre, celle de l’exhibition, sans le risque du débordement : la danseuse est assurée de pouvoir se frotter sans risquer de se faire culbuter. Certes, le sexe comme « attraction », c’est vieux comme le monde. Mais ici, il y a le côté « Disney encadré » ; avec les mêmes gages de sécurité que n’importe quel tour de manège...

 

manege.jpg

par Albin Didon

Commentaires

ZZZzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 08:30

"une sexualité détournée de ses principes d’origine"
Mais quels sont ils ( ces "principes" ) ?
( loin des ces accumulations de poncifs nigauds et d'idées reçues pour magazines ados )

quelques pistes :
www.megapsy.com/Textes/Freud/biblio024.htm
www.megapsy.com/Textes/Freud/biblio023.htm
www.megapsy.com/Textes/Freud/biblio022.htm
www.megapsy.com/Textes/Freud/biblio021.htm

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 09:03

Avis de la Centrale Catholique sur le billet d'albin-didon :

La compagnie de personnages aussi inquiétants risque de faire participer le spectateur à leur univers intérieur, et c'est l'univers du péché, envoûtant et désirable. Une danse de cabaret spécialement suggestive oblige à plus de sévérité encore. - Cote 5.

Écrit par : Par discipline chrétienne il est recommandé de s'abstenir de lire les billets cotés 5 | lundi, 14 décembre 2009 09:08

http://www.berlusconi-game.com/

Écrit par : Jeu | lundi, 14 décembre 2009 09:45

La centrale catholique parait bien anodine et permissive en regard de ses homologues d'outre-atlantique :

www.time.com/time/covers/0,16641,1101260913,00.html

Il est vrai que , ne pouvant se confesser, il devait vivre avec ses compulsions libidineuses ( orientées "nombril" à ce qu'on dit ).

En réalité ce billet aurait facilement pu être publié dans les colonnes de "la croix" , mais aussi bien dans "psychologie magazine" ou "jeune et jolie" et y être commenté favorablement par ces différentes populations de lecteur(trice)s .

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 09:52

http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=3427

"Car selon Les Echos, le chef de l'État a donné à ses invités l'assurance que dans le prochain collectif budgétaire qui sera adopté en début d'année, un abondement de 25 millions d'euros du fonds d'aide au PME sera accessible aux clubs professionnels afin de compenser l'absence du DIC, ce jusqu'en 2012 (son échéance initiale). En substance, le président de la République redonne de la main gauche ce que le Parlement prend de la main droite – avec au passage une bonne opération de communication qui a permis de dire une chose et de faire son contraire."

Écrit par : I want my 25 million euros back | lundi, 14 décembre 2009 09:55

Ecrit par : Jeu | lundi, 14 décembre 2009 09:45

Excellent !
( mais je croyais que c'était un fer à repasser qu'il avait pris ... cela dit, des enclumes ça le ferait aussi bien )

à quand le jeu "jauni contre les docteurs" ?
( avec option bachelot en niveau 5 )

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 09:56

Ecrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 09:52

Cetres, la Centrale Catholique, à l'influence peu à peu déclinante, se bornait à donner son avis ; le code Hays aboutissait à la censure (ou à l'autocensure) des films

Tarzan avant Hays : Tarzan et Jane se baignent nus
http://www.youtube.com/watch?v=L_pF6YGpeRo

Tarzan après Hays : les amazones sont chastement vêtues
http://www.youtube.com/watch?v=hXtTf-2ohUk
(et le visage sévère de Maria Ouspenskaya achève de refroidir le spectateur)

Écrit par : sexincinema | lundi, 14 décembre 2009 10:20

Il est où, Chabrol ?

Écrit par : Le bouché | lundi, 14 décembre 2009 10:59

Ecrit par : sexincinema | lundi, 14 décembre 2009 10:20

Institutionnalisation du refoulé ...
( paraît que Mme Hays a demandé le divorce par ce qu'il était obsédé par l'idée de lui pénétrer le nombril, mais à mon avis elle ne devait pas manquer d'autres motifs )

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 11:07

On vient de donner le nom de Claude Chabrol au ministère de la culture
http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2009-12-10/info-lepoint-fr-le-ministere-de-la-culture-transforme-en-fort-chabrol/1253/0/403722

Écrit par : Trop fort, ce Chabrol | lundi, 14 décembre 2009 11:10

Quand on pense que pendant ce temps-là, le chef discourt...
Et on s'en fout.

Honteux.

Écrit par : Chabrock n' rol | lundi, 14 décembre 2009 11:33

19- Marie-Ange Guilleminot, Moulage de nombril, 1991-1992, relief en plâtre, monté dans un cadre de bois, 40 x 40 cm

Les Nombrils forment une petite série : chacun des éléments se celle-ci est moulé sur un modèle différent (identifié au dos du plâtre), selon un protocole qui peut varier d’un modèle à l’autre (moulage en public ou en privé, par exemple), mais présenté dans un cadre identique. Il s’agit bien d’empreintes et non de contre-empreintes : la cavité ombilicale apparaît en relief, ce qui peut rendre l’identification de l’objet de prime abord difficile. Le nombril est le résidu de notre origine qui est le corps maternel (l’utérus). Il est la signature maternelle sur le corps du bébé. Ces nombrils sont des portraits, tous différents, authentiques. Enfin ,le nombril est le signe d’une blessure fondatrice, une interface entre l’intimité et l’extériorité.

Écrit par : Nombrils | lundi, 14 décembre 2009 11:34

Ecrit par : Chabrock n' rol | lundi, 14 décembre 2009 11:33

Ce sera rediffusé...

Écrit par : Chabrock et Schnock | lundi, 14 décembre 2009 11:40

Et on s'en fout.
Honteux.
Ecrit par : Chabrock n' rol | lundi, 14 décembre 2009 11:33

Ceci dit, nous ne sommes que trois (environ) à commenter ici depuis ce matin, selon les dernières mesures d'Opinion Ouais de plus en plus de Français cessent le travail (encore 85 000 environ ce mois-ci) pour écouter le chef

Écrit par : Chabrolls-Royce | lundi, 14 décembre 2009 11:43

Antisémitisme et islamo-gauchisme en France: la Sorbonne accueille le Hezbollah, des étudiants Juifs sont tabassés par le service d'ordre...

http://www.uejf.org/uejf_detail.php?sid=&id_art=1632&id_type=3

Écrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 11:45

www.fredericfontenoy.com/Site/detail_.html

Écrit par : Nom : bril | lundi, 14 décembre 2009 11:45

Ecrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 11:45

T'inquiète ... ton copain brise-couilles est sur le coup :
www.20minutes.fr/article/370574/France-Bientot-un-prefet-contre-l-antisemitisme.php
"Curieusement" pour l'islamophobie rien n'est encore prévu ( sans doute par ce que bouffon s'en charge personnellement, en commençant par les signes ostentatoires, genre minaret ) .

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 11:49

Identité nationale, racisme d'état, amalgame...

"La mosquée de Castres profanée"

Écrit par : ___ | lundi, 14 décembre 2009 11:51

Ecrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 11:49

Il faut commencer par virer le président de la Sorbonne et tout ceux qui, au sein de cette institution, sont complices de cette invitation du Hezbollah. Pas étonnant que les actes antisémites explosent en France si on donne tribune libre à ceux qui s'en font les plus zélés propagateurs !

Écrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 12:05

Insanités visibles du balcon :

http://www.leparisien.fr/politique/7-5-millions-d-euros-pour-la-communication-du-president-14-12-2009-743473.php

Écrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 12:20

11h28. « Pour des raisons que je n'avais pas compri… ses » Nicolas Sarkozy se souvient avec deux secondes de retard des règles d'accord du participe passé avec le complément d'objet direct.

11h35. « Les intérêts de l'emprunt seront gagés sur des économies immédiates sur les dépenses courantes de l'Etat. » Mais l'Etat ne représente qu'un tiers des dépenses publiques… Et de mettre en cause la création de postes de fonctionnaires par les collectivités territoriales sans transferts de compétence depuis trois ans.

11h38. Nicolas Sarkozy évoque « le virage des années 1958 ». Les années 1958 ? année 1958-a, année 1958-b, année 1958-c ?

11h45. En réponse à une question de Gérard Leclerc, de la Chaîne parlementaire, sur le bouclier fiscal : « Monsieur Leclerc, est-ce que vous avez conscience qu'on est en Europe ? » « Quel est le premier pays d'Europe, monsieur Leclerc ? » Monsieur Leclerc va se faire envoyer au coin avec un bonnet d'âne.

11h47. Qu'on se le dise, Nicolas Sarkozy est « président de la République de France ».

12h03. A une question sur la baisse de la TVA dans la restauration, Nicolas Sarkozy s'abrite derrière la TVA à 5,5% pour les chaînes de fast-food qui était en place avant son mandat : « Je n'ai jamais lu un article pour dire qu'il fallait augmenter la TVA chez McDo ou Quick… »

12h07. Pour Nicolas Sarkozy, les promesses n'engagent pas que ceux qui les recoivent : « Les responsables politiques qui font des promesses et qui ne tiennent pas… c'est lourd. (…) La TVA, c'est juste sur le fond et (…) il ne faut pas annoncer des choses qu'on ne fait pas. »

Écrit par : Live | lundi, 14 décembre 2009 12:28

tiens ? Un chef-d'oeuvre de Raoul Walsh

Écrit par : Joan Bennett | lundi, 14 décembre 2009 12:40

Suite du casting :

www.liberation.fr/politiques/0101608379-a-92-ans-hessel-rejoint-europe-ecologie

Bof

Écrit par : Est-ce lui ? | lundi, 14 décembre 2009 12:49

Un prix ça va, c'est quand il y en a plusieurs que etc...

www.plumedepresse.net/spip.php?article1302

Écrit par : Bravo Brice ! | lundi, 14 décembre 2009 12:53

Ça :

http://www.leparisien.fr/actualite-people-medias/pour-carla-bruni-un-seul-mandat-de-son-mari-suffirait-14-12-2009-744219.php

Et les Commentaires :

c'est amusant
C'est la première fois que je partage une de ses opinions!

Signaler un abus | Réagir
02
11tigres
le 14/12/2009 à 12h38
enfin une bonne parole !
ca suffira pas seulement pour vous ou pour lui, mais pour la France et les francais en general...comptez sur nous on va tout faire pour...merci

Signaler un abus | Réagir
03
eloise 1954
le 14/12/2009 à 12h17
IL MANQUE LES VIOLONS, dommage
barbie et kent au pays du bonheur .......

Signaler un abus | Réagir
04
Lulu
le 14/12/2009 à 12h04
Bien dit Carla
Chui d'ac avec Carla, un seul mandat est suffisant, merci !

Signaler un abus | Réagir
05
Sylvaano
le 14/12/2009 à 12h02
Et bien...
...faites tout pour qu'il ne se représente pas Madame Bruni-Sarkozy et comptez sur nous, nous ferons de ttes façons ce qu'il faut au maximum pour pas qu'il repasse !

Signaler un abus | Réagir

Réagir à l'article

Écrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 13:30

Voilà, c'est maintenant, c'est moderne, c'est la France :

www.humanite.fr/2009-12-08_Societe_Le-ministere-de-la-Sante-absout-un-activiste-anti-IVG

Écrit par : Yves Egée | lundi, 14 décembre 2009 13:40

Ecrit par : Yves Egée | lundi, 14 décembre 2009 13:40

Il faut savoir pardonner, comme à Patrick Devedjian le voleur de voiture fabricant de fausses plaques d'immatriculation (et ex-militant d'extrême-droite) ! Donner une seconde chance, comme à Alain Madelin le siphonneur d'essence porteur d'arme à feu prohibée (et ex-militant d'extrême-droite ! N'est-ce pas ce que nous enseignent les Evangiles chers à mon proche conseiller Patrick Buisson (et ex-militant d'extrême-droite) ?

Le pardon (à l'égard des militants d'extrême-droite) n'est-il pas au coeur de l'identité nationale chrétienne française (chère aux militants d'extrême-droite) ?

Écrit par : Nicolas S. | lundi, 14 décembre 2009 13:57

Le prix de la lutte contre le racisme à Brice Hortefeux.
Le prix Nobel de la paix à Barack Obama.

Et maintenant ? Des suggestions ?

Le prix orange à Eric Besson ?
Le prix Sakharov à Frédéric Lefebvre ?
Le prix Défense de la liberté d'expression à Eric Raoult ?

Écrit par : tel est prix qui croyait prendre | lundi, 14 décembre 2009 14:10

Ecrit par : Yves Egée | lundi, 14 décembre 2009 13:40

Il a raison, le meurtre (légal) des enfants à naitre est une abomination. Ceux qui dénoncent le bébécide sont des justes.

Écrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 14:47

Il faut commencer par virer le ministre de l'immigration et tout ceux qui, au sein de ce gouvernement, sont complices de ce débat et de ces dérapages. Pas étonnant que les actes antisémites, racistes, xénophobes explosent en France si on donne tribune libre à ceux qui s'en font les plus zélés propagateurs !

Écrit par : Syl | lundi, 14 décembre 2009 14:51

"Article" comique :

www.lefigaro.fr/conjoncture/2009/12/14/04016-20091214ARTFIG00306-la-france-paie-toujours-la-facture-des-35heures-.php

(Où l'on retrouve le fameux institut Rexecode)
(Où l'on voit que la France travaille plus que l'Allemagne)

Écrit par : Tranxène coeur | lundi, 14 décembre 2009 14:56

Pas étonnant que les actes antisémites, racistes, xénophobes explosent en France si on donne tribune libre à ceux qui s'en font les plus zélés propagateurs !

Ecrit par : Syl | lundi, 14 décembre 2009 14:51

On nous le reproche assez souvent à ton propos.
Mais il faut bien reconnaître que sans le solide "relai" , de brise-couille, raoul ou baissons, tes diatribes répugnantes et ineptes auraient sans doute assez peu d'efficacité.

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 15:34

Ecrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 15:34

Syl n'est pas Sly.

Écrit par : Lys | lundi, 14 décembre 2009 15:48

Ecrit par : Lys | lundi, 14 décembre 2009 15:48

Ah, je me disais bien, aussi...

Écrit par : Lsy | lundi, 14 décembre 2009 15:53

Ecrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 12:05

puis pastiche (chinquante et un)

Ecrit par : Syl | lundi, 14 décembre 2009 14:51

Écrit par : Ysl (pour homme) | lundi, 14 décembre 2009 15:57

Faux Syl est marteau.

Écrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 15:59

Ecrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 15:59

Clap clap

Écrit par : Nimbé Syl heureux | lundi, 14 décembre 2009 16:01

Ecrit par : Lys | lundi, 14 décembre 2009 15:48

Donc , à toutes fins utiles , je confirme que mon commentaire s'adressait à notre patrice joyeux fascisto-sioniste de service (au poste de troll réactionnaire près du radiateur du fond , où il peut lacher ses vaisses )

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 16:08

vesses , pardon ( doublement)

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 16:09

Insanités le retour :

http://www.20minutes.fr/article/370900/A-la-Une-Le-Medef-propose-de-tester-un-nouveau-mode-de-rupture-de-contrat.php

Écrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 19:45

Ecrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 19:45

Mééééédef ton univers impitoyaaaableuh !

( même la CGT trouve que c'est du foutage de gueule )

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 20:15

La politique, un art, des idées, la passion de servir...

www.20minutes.fr/article/370912/A-la-Une-Quand-Rachida-Dati-oublie-le-micro-des-journalistes-ca-fait-mal.php

Écrit par : J'voudrais bien mais j'peux point | lundi, 14 décembre 2009 20:34

Une connerie qui circule sur le web :-DD

Cher Papa Noël,

Cette année, tu m'as pris mon chanteur préféré Michael J., mon acteur préféré Patrick Swayze, mon actrice préférée Farah Fawcett. Je voudrais te rappeler que mon homme politique favori est Nicolas Sarkozy.

Ne l'oublie pas merci.

Écrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 20:50

Ecrit par : J'voudrais bien mais j'peux point | lundi, 14 décembre 2009 20:34

Pfff ! Qui n'a jamais éprouvé de lassitude au boulot ?!? C'est vraiment bidon comme polémique.

Courage Rachida, ne vous laissez pas abattre.

Écrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 20:54

Quelle méchanceté à l'égard de ma belle-soeur... Franchement, hein, moi c'est Sarkozy, elle c'est Dati, bon, hein, la politique, c'est difficile, hein, c'est éreintant, qu'on le veuille ou non on peut bien avoir un coup de pompe parfois, ou un malaise vagal, bon, hé bien c'est pourquoi j'ai pris onze semaines de vacances cette année.

Bon, à part ça, hein, à propos de mon argent de poche, j'ai quelques monuments nationaux à vendre, moi. Quelqu'un chez les NRV veut acheter la Tour Eiffel ?

http://bibliobs.nouvelobs.com/20091214/16454/comment-letat-brade-discretement-notre-patrimoine-national

Écrit par : Les plus belles escroqueries du monde | lundi, 14 décembre 2009 21:25

Bah oui, on est claqué, on vote à côté, y'a des erreurs humaines, on fait n'importe quoi...

"Le Sénat a adopté aujourd'hui à la surprise générale un amendement communiste supprimant l'article unique du projet de loi sur le redécoupage électoral pour les législatives à partir de 2012, le gouvernement annonçant aussitôt une seconde délibération sur ce texte, initiative récusée par l'opposition."

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/14/01011-20091214FILWWW00635-senat-un-amendement-seme-la-pagaille.php

Écrit par : Mouarf | lundi, 14 décembre 2009 21:53

«J'ai honte d'être Français, et j'en suis fier»

Un membre d'Action discrète, lors du débat sur l'identité nationale à la préfecture de l'Aube.

Écrit par : Phrase du jour | lundi, 14 décembre 2009 21:58

Ecrit par : Mouarf | lundi, 14 décembre 2009 21:53

La suite à suivre ici :

http://videos.senat.fr/video/seance_direct_flash.html

Écrit par : Qu'ils sont mauvais... | lundi, 14 décembre 2009 22:05

Ecrit par : Mouarf | lundi, 14 décembre 2009 21:53

Selon le principe dit de Lisbonne, les sénateurs revoteront jusqu'à ce que le projet de loi soit adopté. S'il veulent être rentrés à temps chez eux avant que la soupe soit froide, ils savent ce qui leur reste à faire

Écrit par : Bobonne | lundi, 14 décembre 2009 22:06

Ecrit par : Qu'ils sont mauvais... | lundi, 14 décembre 2009 22:05

Reprise à 22h30

Écrit par : Gong | lundi, 14 décembre 2009 22:07

je tenais à remercier monsieur Didon pour son histoire de femmes, de seins et de lunettes.....

Je note l'exceptionnelle faculté de l'auteur pour évaluer la taille d'une poitrice, un gros C ou un petit D ne semblent plus avoir de secrets pour lui...

Enfin ayons une pensées émues pour ces pauvres étudiants juifs qui se sont fait bousculés par quelques étudiants musulmans, le monde est tellement injuste....

Écrit par : frère odm | lundi, 14 décembre 2009 22:16

Bah oui, on est claqué, on vote à côté, y'a des erreurs humaines, on fait n'importe quoi...

Ecrit par : Mouarf | lundi, 14 décembre 2009 21:53

je crois que c'est plutôt l'effet du Beaujolais nouveau

Écrit par : suggestion | lundi, 14 décembre 2009 22:16

Le sein gauche sur le verre droit des lunettes... on dirait Sigourney Weaver à cheval sur Bill Murray

Écrit par : Ghostbusters | lundi, 14 décembre 2009 22:35

Le texte est rejeté.

Esclandre...

Écrit par : Mouarf | lundi, 14 décembre 2009 22:48

Alors maintenant c'est officiel :

www.lemonde.fr/epidemie-grippe-a/article/2009/12/14/la-grippe-a-h1n1-ne-tue-pas-plus-que-la-grippe-saisonniere_1280276_1225408.html#ens_id=1185166

"La grippe A(H1N1) ne tue pas plus que la grippe saisonnière"

Mais elle aura coûté beaucoup plus cher au contribuable français ...

Écrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 22:52

Le chômage atteint plus de personnes que la grippe :

http://www.20minutes.fr/article/370920/France-Un-million-de-chomeurs-en-fin-de-droits-en-2010.php

Écrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 23:15

Tout ça, ça ne compte pas, c'est des bisbilles politiciennes, c'est la désinformation des socialo-communistes génocidaires, c'est des histoires de chiffres, de la soupe propagandiste servie par les ennemis du pays réel car...

Oui...



"il" sort du coma.

Écrit par : il | lundi, 14 décembre 2009 23:28

"L'adoption de cet amendement de suppression a de fait abouti au rejet de l'ensemble du texte et en conséquence, en conséquence, je lève la séance"

http://fr.news.yahoo.com/3/20091214/tpl-senat-legislatives-redecoupage-cfb2994.html

Écrit par : Heureusement pour les sénateurs, "il" se réveille | lundi, 14 décembre 2009 23:45

Vivement le retour de l'idole des vieux, l'Airbus qui arrive pour le JT de 20 heures, l'accueil de la star en direct par le chef de l'Etat...

Écrit par : Plateau télé | mardi, 15 décembre 2009 07:51

Copieuse !
http://obstyles.nouvelobs.com/article.php?rubrique=people&id=7551

Écrit par : Michèle Alliot-Marie | mardi, 15 décembre 2009 08:20

Ecrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 23:15

Il serait temps d'appliquer les principes salvateurs et vacciner tout le monde.

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 08:45

"Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c’est qu’il aime son pays, c’est qu’il trouve un travail, c’est qu’il ne parle pas le verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers"

Écrit par : couise | mardi, 15 décembre 2009 09:12

Ecrit par : couise | mardi, 15 décembre 2009 09:12

Colette Baudoche !


... j'ai bon, msieur ?

Écrit par : moi je sais moi je sais moi je sais moi je sais msieur j'peux répondre ? | mardi, 15 décembre 2009 09:36

Ecrit par : Plateau télé | mardi, 15 décembre 2009 07:51

à suivre la grandiose cérémonie où ( merveilleuse innovation des temps narkozés ) on le conduira au panthéon ( avec sa femme tant qu'on y est).

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 09:44

HS /

http://culturevisuelle.org/icones/67

Écrit par : Ici Londe | mardi, 15 décembre 2009 10:00

Ecrit par : moi je sais moi je sais moi je sais moi je sais msieur j'peux répondre ? | mardi, 15 décembre 2009 09:36


"Lors du débat, le président de l’association locale «Mémoire de Barrès», invité comme «grand témoin» à la soirée, a exalté la pensée de l’auteur lorrain, assurant notamment que «la patrie est plus forte dans l’âme d’un enraciné que dans celle d’un déraciné», ou défendant le «nationalisme de Barrès» par opposition au «cosmopolitisme».

Écrit par : La Terre et les Morts | mardi, 15 décembre 2009 10:12

Sachant que "90 % des Français ne se sont pas encore fait vacciner et 78 % d'entre eux n'envisagent pas de le faire", combien restera-t-il de doses sur les bras (ou dans les bras) de Bachelot au printemps ?

www.lefigaro.fr/sante/2009/12/15/01004-20091215ARTFIG00026-epidemie-les-francais-s-estiment-mal-informes-.php

la phrase de la semaine : "Pourtant, il est clair aujourd'hui que le virus a fait un nombre incomparablement supérieur de victimes que le vaccin dont les effets sont globalement bénins."

Écrit par : Atchoum | mardi, 15 décembre 2009 10:35

1. Ô, toi (Muhammad) ! Le coiffé d'une casquette à l'envers !

2. Lève-toi et parle en verlan.

3. Et de ton pays, célèbre la grandeur.

4. Et tes vêtements, purifie-les.

5. Et de tout péché, écarte-toi.

6. Et travaille pas dans le but de gagner davantage.

7. Et pour ton Seigneur, endure.

Écrit par : Le Saint Coran, sourate 74, pré-Nadine Morano | mardi, 15 décembre 2009 10:55

Moi, ce que je veux du vote, quand il est mauvais, c’est qu’il soit annulé, c’est qu’il soit refait, c’est qu’il ne reste pas comme il est, qu’il ne mette pas le gouvernement à l’envers.

"Le gouvernement va demander une "seconde délibération" (nouveau vote) au Sénat sur l'amendement communiste dont l'adoption qu'il conteste a entraîné le rejet du projet de loi sur le redécoupage électoral, a annoncé le secrétaire d'Etat aux Collectivités locales, Alain Marleix."

Écrit par : Mort à nos (bulletins) | mardi, 15 décembre 2009 11:15

http://teleobs.nouvelobs.com/rubriques/derniere-minute/articles/johnny-les-teles-en-font-elles-trop

"Et tant pis pour le sommet climatique de Copenhague et pour le sort des SDF que l’on redécouvre à l’occasion des premiers froids. Rien sur des nouveaux charters d’Afghans qui seraient prévus prochainement dans le cadre du débat sur l’identité nationale. Abandonné le débat sur l’histoire."

Écrit par : Info jaunie | mardi, 15 décembre 2009 11:55

Ecrit par : urbain | lundi, 14 décembre 2009 08:30

o______________________
_______________________(D
O

Waouh, quel honneur ! car c'est à peu près votre réaction à mon compte-rendu (approximatif) sur le grand Chabrol ! Je cite :

"ZZZzzzzzzzzz" (Ecrit par : urbain | lundi, 23 novembre 2009 09:28)

&

"Re Zzzzzz" (Ecrit par : urbain | lundi, 30 novembre 2009 11:01)

-----

Trois remarques :

1- Hé bé ! Si Christian-Jaque, Jean-Paul Le Chanois, George Sherman, Gilles Grangier ou Marc Allégret sont des subversifs, alors...

2- Sur Victoire sur l'Annapura (Marcel Ichac, 1953, documentaire) : "...Aucune réserve sur le plan moral. Tout au contraire, on ne peut que recommander un tel film, réelle leçon dénergie, relatant un exploit dont la France peut à juste titre s'enorgueillir". Ch'ais pas, ça me rappelle vagument la prose de quelqu'un par ici...

3- JP Manchette disait quelque chose comme : "Ah, Télérama... ce qui est bien avec eux, c'est que je suis sûr de ne pas aimer ce qu'ils aiment ; et si je veux voir un film, je vais voir ceux qu'ils descendent !"

-----

Ecrit par : Jeu | lundi, 14 décembre 2009 09:45

Le flashgame (webstudents, etc.) est vraiment excellent !

-----

Ecrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 12:20
Ecrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 19:45
Ecrit par : agathe | lundi, 14 décembre 2009 23:15

- Eh, oui ! ce sont les contrechamps du billet !

-----

Ecrit par : Syl | lundi, 14 décembre 2009 14:51

Bravo Lyps !

-----

Ecrit par : Sly | lundi, 14 décembre 2009 20:54
"[...] ne vous laissez pas abattre."

- Non... rien.

-----

Ecrit par : frère odm | lundi, 14 décembre 2009 22:16

- Alors, "Dieu" m'a pardonné ?

-----

Ecrit par : Ghostbusters | lundi, 14 décembre 2009 22:35

C'est à peu près ça... Seulement sur la vidéo, à 1:00 (pile), il y a une coupe au montage. Donc, au spectateur d'imaginer la suite. Et puis, question poitrine S. Weaver (et côté "glamour"), c'est pas encore ça...

-----

Ecrit par : Mouarf | lundi, 14 décembre 2009 22:48

Tout à fait d'accord : MON [texte rejeté :-]

Écrit par : albin - didon | mardi, 15 décembre 2009 12:02

"Pourtant, il est clair aujourd'hui que le virus a fait un nombre incomparablement supérieur de victimes que le vaccin dont les effets sont globalement bénins."

Ecrit par : Atchoum | mardi, 15 décembre 2009 10:35

Oui, sans doute la sentence du jour ...
ça aurait beaucoup plus à Pierre Dac ...

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 13:26

Ecrit par : albin - didon | mardi, 15 décembre 2009 12:02

Pas compris tes commentaire/réponses/remarques et encore moins leur rapport avec ce que j'ai écrit.

Sinon en effet mon opinion se résume à trois fois ZZzzz ( aussi bien sur reportage sur chabrol en témoin de la sénilité cinématographique hexagonale, que sur ta version post-ado noctambule parisien de M.Letrouhadec saisi par la débauche, avec postface morale façon psychologie magazine /témoignage chrétien) .

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 13:35

Par mesure d'économie, les magistrats devront désormais assumer leurs fonctions bénévolement

http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/12/14/Cessation-de-paiement

Écrit par : Le Faillitaire | mardi, 15 décembre 2009 14:00

Par mesure d'économie, les magistrats devront désormais assumer leurs fonctions bénévolement

Ecrit par : Le Faillitaire | mardi, 15 décembre 2009 14:00

Saluons cette mesure courageuse et efficace, témoignant de la constance et de la détermination de l'état narkozé, et qu'il faudrait sans doute généraliser à l'ensemble de la fonction publique, considérant ses effets très assurés sur le comblement des déficits, et dégageant ainsi une marge de manoeuvre appréciable pour les mirifiques entreprises de relations publiques du conducator.

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 14:25

Quelle honte et quelle maladresse, les propos off de Rachida, quand on pense qu'elle est payée, si je ne m'abuse, 6000 euros par mois, en autres frais, pour passer deux jours par semaines à Strasbourg!!!!

C'est évidemment moins palpitant de s'interesser aux enjeux européens plutôt que de crépiter sous les flashs de Paris-Match!!!

Écrit par : rachidarriviste | mardi, 15 décembre 2009 15:28

Ecrit par : rachidarriviste | mardi, 15 décembre 2009 15:28

Mesquin.

Écrit par : Sly | mardi, 15 décembre 2009 15:30

Ecrit par : rachidarriviste | mardi, 15 décembre 2009 15:28

Mesquin.

Ecrit par : Sly | mardi, 15 décembre 2009 15:30

oui elle gagne 14 000 euros par mois, 6000 c'est mesquin.

Sans compter d'éventuels "revenus" d'avocate-conseil.

Écrit par : nef | mardi, 15 décembre 2009 15:54

sorry 19 000

Écrit par : nef | mardi, 15 décembre 2009 16:00

Mesquin

www.20minutes.fr/article/371190/Politique-Lipdub-les-jeunes-UMP-n-avaient-pas-les-droits.php

Écrit par : petit moment d'inattention | mardi, 15 décembre 2009 16:00

Ecrit par : nef | mardi, 15 décembre 2009 15:54

Encore plus mesquin.

Écrit par : Sly | mardi, 15 décembre 2009 16:01

Le groupe Bolloré s’est notamment vu attribuer le mois dernier la première place du « Prix Pinocchio du développement durable », catégorie « Droits humains », décerné chaque année par les Amis de la Terre.

http://survie.org/francafrique/justice/article/proces-en-diffamation-de-bollore

Écrit par : Saison des prix | mardi, 15 décembre 2009 16:30

"Si c'était un tel échec, je pose la question de savoir pourquoi Mme Merkel, à la tête de la première économie d'Europe, vient de décider de baisser la TVA sur la restauration à 7 %? Madame Merkel est quelqu'un de censé, quelqu'un qui réfléchit. Essayez d'élargir votre réflexion aux autres !"

http://www.liberation.fr/politiques/0101608700-sarkozy-baisse-aussi-la-tva-sur-la-restauration-en-allemagne

Cette fantaisiste escapade présidentielle hors de l'Hexagone aura au moins permis à Nicolas Sarkozy de ne pas répondre à la question posée, alors que l'INSEE vient d'annoncer que les prix dans la restauration ont augmenté de 0,1% en novembre...

Écrit par : les mensonges, le cynisme et le mépris en prime | mardi, 15 décembre 2009 17:40

Ecrit par : rachidarriviste | mardi, 15 décembre 2009 15:28

C'est la faute aux auvergnats !

Écrit par : con - texte | mardi, 15 décembre 2009 17:40

"Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c’est qu’il aime son pays, c’est qu’il trouve un travail, c’est qu’il ne parle pas le verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers"
Ecrit par : couise | mardi, 15 décembre 2009 09:12

L'avantage des bobs Ricard c'est qu'on peut les porter indifféremment à l'endroit ou à l'envers, on reste toujours classe. C'est très "in" (identité nationale). Je ne m'en sépare jamais quand je pars en vadrouille dans le pays réel, ce qui suscite toujours l'admiration discrète mais sincère des vrais gens.

Écrit par : Sly | mardi, 15 décembre 2009 19:59

Ecrit par : Sly | mardi, 15 décembre 2009 19:59

Le bob Rocard suscite le même type de réaction chez les pingouins et les phoques moines.

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 20:33

J'ajoute ( à propos du bob rocard) qu'on peut également le porter indifféremment à l'endroit ou à l'envers, et même le retourner et faire des noeuds avec , et le passer en machine sans risque d'altération ou rétrécissement.

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 20:39

Jeune femme de droite aux beaux seins cherche homme de droite pour parler de la droite.

Écrit par : Jeune femme de droite | mardi, 15 décembre 2009 21:20

Des seins animés ?

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 21:22

Premiers ( et terribles) effets de la grande crise sanitaire mondiale :
www.20minutes.fr/article/371228/People-Les-premier-concerts-de-Johnny-Hallyday-en-janvier-annules.php

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 21:25

Plutôt que Data, Morani, Durcos et autres poussières, un petit rappel concernant le charter vers Kaboul de ce soir...

www.france-info.com/france-politique-2009-12-15-double-polemique-sur-les-charters-vers-kaboul-381537-9-10.html

Avec notamment les décisions des juridictions du Nord et du Pas-de-Calais attestant du caractère illégal de l’expulsion de deux clandestins. Au moins d'eux d'entre eux...

"La France s’arrogeait en effet le droit de délivrer des laissez-passer pour Kaboul à la place des autorités afghanes."

Voilà les fusillés pour l'exemple de notre époque (selon la formule de Françoise Hostalier, députée UMP du Nord).

Bon, après, c'est certain, on peut écraser une larme en entendant la lecture de la lettre de Guy Môquet.


"L’ambassade d’Afghanistan en France a réclamé aujourd'hui la suspension des retours forcés de ressortissants afghans vers Kaboul, selon des informations d’Europe 1."

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/15/01011-20091215FILWWW00614-expulsions-l-ambassade-afghane-s-oppose.php

Écrit par : Indignité nationale | mardi, 15 décembre 2009 21:45

«Alors que de nombreux pays du monde, dont la France, sont engagés en Afghanistan, qui pourrait comprendre que des afghans dans la force de l’âge n’assument pas leur devoir, et échappent à la formation que, notamment les forces françaises, leur proposent pour défendre leur propre liberté dans leur pays?»

Frédéric G.I. Lefebvre.



Go, Frédo, go, ne perds pas de temps, saisis ton paquetage, saute dans tes rangers, et cours combattre le terrorisme et les talibans.

Écrit par : Misérable | mardi, 15 décembre 2009 21:48

voila qui nous éloigne de la voluptueuse poitrine de notre stripteaseuse.....

Écrit par : frère odm | mardi, 15 décembre 2009 22:37

Des saints animés ?

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 22:39

entre les femmes qui vendent leur corps et les élites qui ont vendu leurs âmes, le champs infini de Dieu reste une bénédiction.....

Écrit par : frère odm | mardi, 15 décembre 2009 22:39

Ecrit par : frère odm | mardi, 15 décembre 2009 22:39

Ta journée a du être longue et fatigante, par ce que c'est vraiment poussif .

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 22:45

"le champs infini de Dieu qui est une bénédiction",
c'est à peu près du niveau des "bénéfices immense de la vaccination" ...
ou "le virus a fait un nombre incomparablement supérieur de victimes que le vaccin dont les effets sont globalement bénins."

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 22:48

Merci d'un article sur saines – du balcon 4/4

Ron Hubbard est abordant de ce topic en des livres.

L’homme peut s’améliorer par lui-même. C’est une conviction ancrée en chacun de nous. Mais les théories de la psychologie du dix-neuvième siècle ont commencé à obscurcir ce concept en prétendant au contraire que tout était déterminé au jour de notre naissance. Outre cette négation d’une évolution potentielle, la psychologie allait avancer l’idée, originale mais entièrement fausse, que l’homme n’était qu’un animal. Il ne pouvait améliorer ses aptitudes et son comportement, ou encore accroître son intelligence.

Voilà pourquoi l’homme éprouve aujourd’hui de grandes difficultés à saisir le concept, plus ancien mais plus vrai, qu’il est un esprit et qu’il peut tendre vers des états plus élevés et les atteindre.

On peut s’améliorer. L’homme peut accéder à des états d’existence plus élevés grâce à la Scientologie. Ron Hubbard les a très précisément définis et a clairement montré comment y parvenir. Cette progression figure sur un tableau qui en indique chacune des étapes.

La vie s’améliore par degrés. Petit à petit. On ne peut pas s’attendre à ce qu’une amélioration totale survienne en un éclair, comme par l’injection d’un produit miracle qui guérirait tous les maux. À moins bien sûr, de souscrire à l’idée absurde qu’un être vivant n’a rien à voir avec la vie même. En Scientologie, c’est le niveau de conscience de l’individu qui s’améliore. Ce n’est pas son corps, ni ses cartes de crédit, ni ses voitures, ni les objets qui l’entourent. C’est l’être lui-même qui progresse.

Écrit par : Diane Ethique | mardi, 15 décembre 2009 22:53

Ah ça, Ron Hubbard est bien connu pour être très abordant de ce genre de topic en des livres....

Elle est bien cette Diane , hein frère odm ?

Écrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 23:19

Ecrit par : Diane Ethique | mardi, 15 décembre 2009 22:53

De même, le Français musulman (ou mauvais-français) peut s’améliorer par lui-même. C’est une conviction ancrée en chacun de nous.

Le Français musulman peut s’améliorer. Il peut accéder à des états de citoyenneté plus élevés grâce au sarkozysme. Nadine Morano les a très précisément définis et a clairement montré comment y parvenir. Cette progression figure sur un tableau qui en indique chacune des étapes.

La vie s’améliore par degrés. Petit à petit. On ne peut pas s’attendre à ce qu’une amélioration totale survienne en un éclair, comme par l’injection d’un produit miracle qui guérirait tous les maux.

Tout d'abord le Français musulman devra tourner sa casquette dans le bon sens : la visière devant.

Ensuite, il devra abandonner le verlan et parler à l'endroit. Ainsi, il sera compris par les vrais Français.

Puis il devra clamer haut et fort son amour pour la France, qui l'a toujours rejeté et méprisé, ce qui démontrera son absence de rancune.

Il cherchera du travail et en obtiendra, malgré les multiples obstacles que le France dressera devant lui, et les discriminations dont il fait l'objet.

Pour finir, il se rasera la barbe, se teindra les cheveux en blond, s'éclaircira le visage avec des produits cosmétiques et se convertira au christianisme.

Et il sera un Français musulman tout à fait assimilable.

Écrit par : les bonnes recettes de mamie Morano | mercredi, 16 décembre 2009 01:16

Ron Hubbard est bien connu pour être très abordant de ce genre de topic en des livres....

Ecrit par : urbain | mardi, 15 décembre 2009 23:19

Un souvenir : ado, j'avais trouvé "Terre champ de bataille" (bouquin de S-F en trois tomes de Lafayette Ron Hubbard) plutôt sympa à lire. Il aurait dû s'en tenir là

Écrit par : __________________________________________ | mercredi, 16 décembre 2009 01:47

Ecrit par : les bonnes recettes de mamie Morano | mercredi, 16 décembre 2009 01:16

+ 100 ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 16 décembre 2009 02:16

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu