Avertir le modérateur

« Dominique Galouzeau de Villepin, acteur raté de la Comedia del Arte. | Page d'accueil | (co)bras - donneurs. [2ème partie] »

lundi, 28 septembre 2009

(co)bras - donneurs. [1ère partie]

 

symbol of justice.jpg

 

---AVERTISSEMENT : Le développement suivant n'est pas une plaidoirie, et n'a aucune prétention de valeur "juridique". Il est le fruit d'un raisonnement, disons "de pur bon sens commun" d'une personne totalement ignorante des finesses du Droit, mais qui se pose des questions, disons sur les "implications morales" d'une affaire qui nous concerne tous. Il est composé très "scolairement" en deux parties, et peut être apparenté à une analyse "littéraire" (sur la signification des mots dans un usage courant) : la deuxième partie sera publiée mercredi.---

Les ratiocinateurs professionnels de la chose juridique vont devoir montrer beaucoup d'habileté au moment d'arrêter leur décision sur le différend qui oppose le magistrat Marc Bourragué au journaliste Olivier Bonnet. Cette affaire aura beaucoup échauffé les esprits cet été sur la blogosphère, et aura au moins permis de dévoiler sous leur vrai jour certains blogueurs "influents"... Sans regarder de trop près, on devine facilement qu'il s'agit de faire taire par des moyens on-ne-peut-plus mesquins des voix gênantes.

Sans être spécialiste des questions de "Droit" en général, ou de "Droit de la presse" en particulier, le citoyen lambda peut s'étonner au prime abord, dans cette ridicule histoire, de la "parade" : de la manière dont la prétendue "victime" pare le coup de son adversaire. En effet, le digne notable, se sentant "offensé" ("injustement attaqué", on y reviendra), ne répond pas sur le fond (pour "diffamation", ce qui paraît la moindre des choses), mais sur la forme : la formulation "coma professionnel avancé" mettant en cause ses compétences dans le cadre d'une importante affaire juridique, dont il eut [ou a encore ?] la charge.

Inutile de s'attarder sur l'adjectif "inénarrable", qui est un terme "plutôt neutre", bien que connoté péjorativement. Le journaliste commentant un rapport, qui reste à ce jour inattaqué. Et, l'intéressé n'ayant pas eu l'air de consacrer beaucoup d'énergie et de temps pour le contre-carrer (le rapport dormirait dans "un coffre de la chancellerie"). Cela sent déjà la sournoiserie à plein nez : la personne se sent outragée, non pas par des propos diffamatoires (sur des actes qu'il a commis), mais "injurieux", qui mettraient en cause son "intégrité" (professionnelle).

Mais quand on pousse l'étude plus avant, on se rend compte que nous avons affaire surtout à un remarquable cas d'infinie bêtise de la part du plaignant ! Reprenons. Le journaliste a attaqué par écrit, sur son blog, le magistrat. Et ce dernier, après une décision que l'on imagine mûrement réfléchie, réagit en opposant une "injure publique". Il est donc demandé au Tribunal Correctionnel de Paris de statuer ou non le délit. Il n'y aura pas trente-six solutions : il y aura "injure" (publique) ; ou non.

I- "Oui : il y a injure".

1) Quelques définitions s'imposent avant de poursuivre :

a) INJURE n. f. [in le Petit Robert]

1. vx Injustice, traitement injuste. Faire injure à qqn, traiter injustement, faire tort. 2. LITTER. Dommage causé par les éléments, le temps. L'injure des ans, du sort. 3. VIEILLI Offense grave et délibérée. (cf. affront, avanie, insulte, outrage.) 4. COUR. Parole offensante.

b) INJURE PUBLIQUE [définition juridique].

Au même titre que la diffamation publique, l’injure publique est définie par l’article 29 alinéa 2 de la loi sur la Liberté de la presse :

CHAPITRE IV : des crimes et délits commis par la voie de la presse ou par tout autre moyen de publication. Paragraphe 3 : Délits contre les personnes. Article 29 Al. 2e : « Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure. »

L’injure publique envers un particulier est un délit passible de 12 000 euros d'amende (article 33 alinéa 2 de la loi sur la presse). On pourra noter qu’à l’inverse, l’injure proférée en privé est une contravention de première classe (article R 621-2 du Code pénal) passible de 38 euros d'amende (article 131-13 du Code pénal).

c) COMA, n. m. [in le Petit Robert] Etat pathologique caractérisé par une perte de conscience, de la sensibilité, et de motilité, avec conservation relative des fonctions végétatives. "Entrer, être dans le coma." "Coma dépassé" : coma très profond et total où la survie est assurée uniquement par des moyens artificiels.

* Le Trésor de la langue française (TLF) est plus précis :

d) COMA, subst. masc.

PATHOL. Prostration avec perte de la motricité volontaire, de la conscience, de la sensibilité, et maintien partiel des fonctions vitales. Coma dépassé, profond, prolongé; (être) dans le coma. Des troubles nerveux : torpeur ou coma, délire (Sacquépée ds Nouv. Traité Méd., fasc. 1, 1926, p. 124) [...]

2) A partir de ces deux dernières définitions (c) et (d), on voit bien que l'expression "coma professionnel" est une formulation imagée, une métaphore, qui fonctionne par antinomie : en effet, les termes "coma" et "professionnel" s'opposent puisque le "coma" appelle un état clinique de maladie, d'impossibilité physique de travailler, alors que "professionnel" renvoie à une activité salariée. L'adjectif verbal ("avancé") se rapporte à "coma" pour appuyer sur son état "profond", "persistant", un degré élevé ; et sonnant comme "dépassé".

On se doute bien que l'auteur ne veut pas dire que la personne soit dans "un état pathologique caractérisé par une perte de conscience, de la sensibilité, et de motilité, avec conservation relative des fonctions végétatives". Mais plutôt que cette personne montre des similitudes, dans le cadre de sa profession, avec "un état pathologique caractérisé par une perte de conscience, de la sensibilité, et de motilité, avec conservation relative des fonctions végétatives". En gros, il suggère qu'elle est "atteinte d'une maladie caractérisée par une perte de conscience, de la sensibilité, et de motilité", avec le maintien partiel de ses fonctions vitales ; alors qu'elle exerce son activité professionnelle.

Evidemment, personne n'imagine que ce fringant magistrat puisse être malade, ou alors, on serait effrayé qu'il puisse encore assurer ses fonctions, avec l'assentiment de ses confrères, sauf consensus pour discréditer entièrement la corporation.

On ne s'inquiète guère sur la santé de ce magistrat ; et, on lui souhaite sans malice de toujours bien se porter. On voit mal quelqu'un de bien portant s'offusquer lorsqu'un effronté lui renvoie qu'il est "comateux" : le propos est si déplacé (si loin de la réalité) qu'il prête à sourire, quelque susceptible qu'on puisse être. Ce serait comme de dire à une personne de grande taille qu'il est un nain, ou à un homme quelconque, qu'il est une "salope". Evidemment, il se peut que la personne soit effectivement dans le coma ou "comateux" (ce qu'on ne lui souhaite pas), mais alors, il n'y aurait pas injure, puisque le fait est facilement imputable. Donc, il n'y a pas lieu de s'arrêter sur la maladie.

Reste l'autre idée qui se dégage de la métaphore : "la perte de conscience, de la sensibilité, et de motilité". Pour la "motilité", ou la "motricité volontaire", on devine bien qu'il ne s'agit pas de se moquer d'un éventuel handicap physique. Il y a donc le problème de la "perte de conscience" et de la "sensibilité". La sensibilité d'une personne est difficile à cerner, à quantifier, à mesurer ; et son intensité peut varier avec le temps et les humeurs. Donc, on ne voit pas comment une juridiction, même avec une cohorte d'experts, peut se prononcer là-dessus.

Plus intéressante est la notion de "perte de conscience", où semble résider tout l'enjeu de cette histoire. Le plaignant serait offensé, d'une part, qu'on lui attribue une maladie physique (grave), et d'autre part, un manque de "lucidité". Mais alors... si cette personne - dont on est certain qu'elle n'est pas atteinte de l'état pathologique qu'on lui associe par le truchement de la métaphore - est "pleinement consciente" dans l'exercice de ses hautes fonctions dans l'Etat, comme elle nous amène à le penser, alors, elle n'est pas "suspecte" d' "enterrer des dossiers" (ou si l'on préfère les formules chantournées : "de ne pas favoriser l'accès à certains éléments d'une affaire sensible"), puisqu'elle vient alors de se déclarer (par la plainte pour injure publique) ouvertement "coupable" : "Non, je ne suis pas 'dans un coma professionnel avancé' quand je "laisse dormir un rapport dans un coffre", je le fais volontairement, de manière tout à fait délibérée, et donc, très consciente !"

 

Cobra3.jpg

 

 

Par Albin Didon.

 

Commentaires

Cher Albin, je me permets de vous proposer une contribution , peut-être utile, à ce beau dossier de plaidoirie ( je présume qu'Olivier Bonnet l'aura déjà transmis à son avocat ), la définition de la conscience , dans le dictionnaire Lalande , et qui débute ainsi :

"Intuition (plus ou moins complète, plus ou moins claire ) qu'a l'esprit de ses états et de ses actes".

Dès lors que cette définition ne vient aucunement à l'encontre de votre brillant exposé.

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 08:45

J'aime beaucoup le ton.

Écrit par : nef | lundi, 28 septembre 2009 14:22

Ceci est le troisième commentaire.

Écrit par : Nicks | lundi, 28 septembre 2009 15:03

Tout d'abord bonjour.

Pour ceux qui ne sont pas familiers de l'affaire (c'est à dire au moins 100% des français réels), il aurait été judicieux de préciser quels sont les propos poursuivis pour injure, dans quel cadre ils ont été tenus, etc... ! Là, on n'y entrave que pouic, c'est énervant.

Écrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 15:08

Moi, si Descartes, Spinoza, Honfray ou Kant ne sont pas cités je ne lis plus.

Écrit par : Tong UMP | lundi, 28 septembre 2009 15:45

J'aime beaucoup le thon.
Ecrit par : nef | lundi, 28 septembre 2009 14:22

Je trouve ça un peu sec, même accompagné d'un filet de citron.

Écrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 15:59

Ecrit par : Tong UMP | lundi, 28 septembre 2009 15:45

Il y a quand même une définition du dictionnaire Lalande ( "Vocabulaire technique et critique de la Philosophie" ), dès le premier commentaire !
Je te mettrai un passage du cours de philosophie de Ferdinand Alquier (qui vient d'être excellement réédité) , en rapport avec le billet du jour, si j'ai le temps, ce soir.

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 16:01

Ecrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 16:01

Il te reste la possibilité de surenchérir, sur ton mode habituel, du genre : "le thon c'est bon, mais le thon blanc c'est excellent !"

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 16:03

Moi, si Descartes, Spinoza, Honfray ou Kant ne sont pas cités je ne lis plus.

Ecrit par : Tong UMP | lundi, 28 septembre 2009 15:45

Il y a une grosse erreur de casting dans ta liste, elle ne m'avait pas frappé par ce qu'elle est doublée d'une faute d'orthographe occultant la courge insipide que tu as placé au milieu de ton florilège ( et dont je n'ai pas le souvenir que quiconque ici l'ait jamais citée ).

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 16:21

Ecrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 16:21

C'est vrai ; on écrit Spinausa.

Écrit par : Michou | lundi, 28 septembre 2009 17:03

"Pour ceux qui ne sont pas familiers de l'affaire (c'est à dire au moins 100% des français réels), il aurait été judicieux de préciser quels sont les propos poursuivis pour injure, dans quel cadre ils ont été tenus, etc... !"

Ecrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 15:08

Tout d'abord merde, passeque y a eu un billet au Village à ce sujet :

mercredi, 19 août 2009
La judiciarisation de la société. [Épisode 1]
par Cuicui, l'hirondelle qui ne fait pas le printemps

Un billet que vous avez multi-commenté !!!

En voici, les meilleurs morceaux :

1. Amusant ce texte quand on connait la censure en cours sur ce blog... Mais on connait le refrain gauchiste: "pas de liberté pour les ennemis de la liberté".

Bande de tartuffes...
Ecrit par : Sly | mercredi, 19 août 2009 18:18

2. (@ Slymane)
Ta gueule le mollah. Va dispenser tes leçons de charia ailleurs.
Ecrit par : Sly | mercredi, 19 août 2009 18:36

3. (sur De Gaulle)
Un nain de l'histoire contemporaine comparé aux Churchill, Kemal, Roosevelt, Staline, Thatcher, Reagan ou Bush.
Ecrit par : Sly | mercredi, 19 août 2009 20:40

4. (@ re-Slymane)
Je viens de te passer au trollomètre (http://www.lettres.org/troll.htm), aucun doute désormais, tu es un troll de première catégorie.
Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 11:20

5. (sur urbain et De Gaulle)
Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 11:53

6. Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 13:18
7. Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 13:56

8. (sur « le reliquat des gaullistes et la gauche de gauche ») Ecrit par : Nicks | jeudi, 20 août 2009 15:09)
Entre vieux débris...
Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 15:13

9. Tout simplement content d'assister à une nouvelle bagarre cuicui//urbain.
Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 17:48

10. Ecrit par : Sly | jeudi, 20 août 2009 18:27...

Donc :

Vous avez lu le billet ou pas ?
Vous êtes con ou vous le faites exprès ?
Vous un xxxx ou un yyyyy ?
Pour ou contre les déjections intempestives ?
Pour ou contre les suces-boules ?

Bravo Slyp ;-DD

Écrit par : Slymane | lundi, 28 septembre 2009 17:40

Ecrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 18:03

Si tu continues comme ça on risque fort de te renvoyer dans ton trou fangeux.

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 18:47

Ecrit par : Michou | lundi, 28 septembre 2009 17:03

Non Quante .

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 19:59

Merci de vous sentir concerné :-)
Pour mémoire, le résumé de l'affaire est là : http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1204

Écrit par : Olivier Bonnet | lundi, 28 septembre 2009 20:05

Ecrit par : Olivier Bonnet | lundi, 28 septembre 2009 20:05

bonjour Olivier,
Prenez Albin pour épauler votre avocat.
On n'est pas sur qu'il soit "malin" (comme il faut l'être par ces temps décomplexés) mais comme vous voyez il bosse fort et surtout il ne prend pas d'honoraires .

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 20:50

Censuré pour injures racistes.
Ecrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 18:03

@Tous (sauf l'autre...) :
Ce ne serait pas une injure raciale, ça ?
Jusqu'où pouvez vous "accepter" la "liberté d'expression" ???

Bonne nuit !

Écrit par : sarah | lundi, 28 septembre 2009 21:20

à mon avis Sly et Slymane sont la même personne .. sinon c'est insupportable!

et même.. c'est insupportable!

enfin.. vous êtes chez vous

Écrit par : Maghnia | lundi, 28 septembre 2009 21:54

Ecrit par : sarah | lundi, 28 septembre 2009 21:21

J'attire ton attention sur le commentaire que j'ai rédigé à la suite de celui que tu as fort justement stigmatisé .
Agathe n'est pas actuellement en situation de pouvoir faire le nettoyage.
Et quand à moi je suis un simple visiteur.
Tout ça repose donc actuellement sur cuicui et nef.

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 22:12

enfin.. vous êtes chez vous
Ecrit par : Maghnia | lundi, 28 septembre 2009 21:54

Et BB ? Le mythe efface-t-il la connerie de ses propos ? :-}


Et quand à moi je suis un simple visiteur.
Tout ça repose donc actuellement sur cuicui et nef.
Ecrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 22:12

Comme dirait notre regretté odm, tu es le plus présent "gardien", alors....?

Écrit par : sarah | mardi, 29 septembre 2009 07:29

"Et BB ? Le mythe efface-t-il la connerie de ses propos ? :-}"

je pique votre propos et j'y réponds

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 29 septembre 2009 07:43

Ecrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 16:21

Ouais je lui place toujours un H devant son nom je ne sais pas pourquoi. C'est bien le seul philosophe que j'arrive à lire. C'est le plus grand de tous les temps. Au cours de débats il châtie quiconque veut l'affronter, c'est un dieu.
Bonne fête michel.

Écrit par : Tong UMP | mardi, 29 septembre 2009 08:06

C'est bien le seul philosophe que j'arrive à lire.

Ecrit par : Tong UMP | mardi, 29 septembre 2009 08:06

ça m'étonne pas...
mais apprend ceci que onfraye a autant de rapport avec la philosophie que Mireille Mathieu avec le Rock'n Roll.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 08:11

Ecrit par : sarah | mardi, 29 septembre 2009 07:29

Que ce bon odm me ressente comme un garde (fou) en dit plus sur lui que sur moi. A tout prendre , je préfère la posture de "père fouettard" que m'assigne pam. Mais en tout état de cause aucune de ces postures ne me mettrait en situation d'effacer les conneries plus ou moins abjectes , absurdes et plus ou moins mal intentionnées déversées sur le blog. Juste les désigner pour ce qu'elles sont, de manière plus ou moins convaincante.
Il est clair que l'indisponibilité d'agathe a des conséquences, mais elle sera très bientôt de retour.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 08:21

"Et BB ? Le mythe efface-t-il la connerie de ses propos ? :-}"

A l'inverse du ravi sioniste , BB a l'excuse de la sénilité plus ou moins précoce et d'avoir été (jadis) essentiellement distinguée pour son physique avantageux, tout en étant considérée, aux temps mêmes de sa gloire , comme "une ravissante idiote".
Une époque où les "pipoles" ne se seraient jamais hasardés à se mêler de politique, et ou BB ne fréquentait les allées du pouvoir politique que pour faire d'humbles et gracieuses révérences au général (qui appréciait beaucoup, tante yvonne étant dit on plus réservée).
"La vieillesse est un naufrage" concluait le général avant de nous quitter pour de bon. Mais il fallait l'entendre comme désignant le pays et ce qui est devenu son démocratisme vautré et ses élites dégénérées, plus que pour sa personne.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 08:36

"Rehaussement des rembardes, terrasses inaccessibles, fenêtres condamnées...France Télécom va ouvrir, dans le courant de l’année, plus de 32.000 mètres carrés de bureaux, en Seine-Saint-Denis, dans lesquels un maximum d’aménagements ont été récemment effectués pour limiter les possibles suicides."

Écrit par : Mike Brant | mardi, 29 septembre 2009 08:43

En parlant d'honoraires, je viens de publier - à contrecoeur mais je n'ai pas le choix - un appel à la solidarité en ma faveur signé par mon ami l'ancien gendarme de Toulouse Michel Roussel : http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1239

Écrit par : Olivier Bonnet | mardi, 29 septembre 2009 08:50

Ecrit par : Mike Brant | mardi, 29 septembre 2009 08:43

Ah oui, Mike ... une autre excellente métaphore d'on fraye, qui permet de mesurer par analogie le niveau de lecture des tong umpistes.
Je sais pas trop s'il y a des équivalents de nos jours, à part Honnfraye dans le domaine de "l'antiphilosophie" et ... André Rieu dans celui du grand spectacle de massacre musical kitsch , qui sont à peu près équivalents entre eux dans l'ordre de l'esthétique et du concept, mais n'ont pas l'adulation générale des midinettes dont on pouvait créditer le beau Mike tartissime brandt. .

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 08:56

Maintenant, je dois concéder qu'on ne voit plus trop Hon Fraye se jeter par la fenêtre de son cottage campagnard, d'autant qu'il n'y a sans doute qu'un rez-de chaussée, et que ce "geste fou" , de pur Nietzschéen (de gauche), n'aurait donc qu'une portée médiatique limitée.
Peut-être la matière d'un opuscule sur l'art de jouir d'une foulure de la cheville.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:07

Ecrit par : Olivier Bonnet | mardi, 29 septembre 2009 08:50

On va voir ce qu'on peut faire ... mais faudra publier vos comptes !

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:09

Ecrit par : Maghnia | lundi, 28 septembre 2009 21:54

Eh, le meuble du coin, vous croyez vraiment à ce que vous avancez ?

Slyp est vraiment trop con (et connard) pour pouvoir créer un double aussi opposé à ses compulsions haineuses !!

Et, si j'étais aussi merdeux que cette pourriture satisfaite, ça me serait si insupportable que je mettrais un voile et me couperais la main droite ;-DD

Écrit par : Slymane | mardi, 29 septembre 2009 09:13

Le dénommé Sly est exclu jusqu'à nouvel ordre pour injures racistes. Tous ses commentaires seront effacés.

Une copie des IP, le pseudo ainsi que les injures ont été transmises.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:20

Ecrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 08:11

Ne laisse pas la convoitise guider tes mots, Onfraye est un nouveau philosophe, le plus grand, le Bogdanoff de la philo, que dis-je le firmament de la pensée moderne. L'Alain Delon du monde intellectuel. Il y a LUI et les autres.

On écrit "ça ne m'étonne pas"

Écrit par : Tong UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:22

Une copie des IP, le pseudo ainsi que les injures ont été transmises.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:20

A qui ?

Écrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:25

Attention !

Je préviens ceux qui tentent de nous embrumer avec leurs IP bidons que je dispose d'un logiciel capable de juger d'un faux IP : tous les commentaires dont l'adresse IP est falsifiée seront systématiquement effacés...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:33

Ecrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:25

Examen de l'IP de Ming UMP. S'il est faux, il sera effacé.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:35

IP Slymane bon.
IP Mike Brant bon

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:40

Ming UMP authorized.

Tu devrais d'ailleurs plutôt nous aider, Ming...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:40

Ecrit par : Tong UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:22

Vu sous cet angle ...je m'incline.
Je confesse que je n'avais pas pensé aux Bogdanoffs ... mais assurément Onfraye joue dans la même sublime catégorie.
Et tel feu le Danube de la pensée (réincarné dieu merci en notre magnifique conducator postmoderne et élyséen ) je te concède que nous tenons assurément en lui l'Alain delon de la pensée de gauche morale ( et Nietzschéenne naturellement) . Pourtant je persiste à conserver l'analogie musicale, et singulièrement celle avec André "Hon frais" Rilleux, la preuve :
www.andrerieu.com/site/index.php?id=1&L=3

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:45

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:20

Des propos anti-sémites ont été tenus ici, et cette mesure n'a pas été prise envers la ou les personnes. Alors pourquoi lui? Je pensais qu'ici on était attaché à la liberté de parole telle qu'elle soit.

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 29 septembre 2009 09:46

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:43

Fantastique cette enquête en directe sur les ipées ... on se croirait revenu aux beaux temps du DEL quand malbrouck flippait dans le grand enfumage de délire complotesque des psychotiques ( nombreux à l'époque, il ne nous en reste plus beaucoup, triste témoignage de notre moindre audience actuelle).

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:48

L'IP de Steve Zissou est faux ====> DELETED

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:48

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:40

Ouf !

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:51

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:48

Je suis aussi Steve Zissou, votre méthode est étrange !

Écrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:52

JMC est une fausse adresse IP ====> Elle devrait être effacée mais comme elle n'est pas insultante sauf pour moi, je la laisse.

J'arrête pour le moment.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:53

Et comment aider ?
(D'autant que je ne suis pas d'accord avec la méthode, et que maintenant que mon IP Zissou est supprimée, je ne pourrais pas revenir quand je changerai d'ordi)

Écrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:54

Ecrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:52

Désolé l'IP n'est pas le même et il est identifié comme faux IP par mon logiciel.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:56

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 29 septembre 2009 09:46

Ma chère pam, la "loi", comme l'objet même de ce billet nous le rappelle si besoin est, établi des limites à cette "liberté de parole" qui nous est si chère ici.
En la circonstance le simple discernement du bon sens ( la chose du monde la mieux partagée) nous permet assez spontanément de faire le distinguo.
Cela dit je t'accorde que la controverse entre les sly(mane)s ne nous apporte pas grand chose et ne contribue guère au niveau et et à la qualité des débats.
Pour autant c'est bien notre sioniste de service qui est clairement à l'origine de ces dérives, et les insultes qu'elles soient racistes ou antisémites ( ce qui pour moi est la même chose) ont du être traitées avec la même sévérité.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:57

Ecrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 09:54

Je l'ai effacé pas banni !

Je suis désolé si cette méthode parait un peu cavalière mais on ne peut pas laisser les troll détruire notre espace.
S'il y a un partisan de la non censure, c'est bien moi !

D'autant que certains comme Sly changent d'IP à chaque fois...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:00

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:56

Ton logiciel est donc mauvais... c'est une adresse IP Free, on ne peut plus normale...
(Ce qui augure des parties de franche rigolade avec HADOPI !)

Écrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 10:01

Ecrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 10:01

Juste remarque ...
Tout logiciel de contrôle a toujours un temps de retard sur ceux des pirates et autres contrefacteurs.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 10:05

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:20

Bravo cui cui ;-DD

Écrit par : Slymane | mardi, 29 septembre 2009 10:08

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:53

Le commentaire que j'avais signé Steve Zissou était insultant ?
Ben merde alors, je le pensais seulement amusant !

Écrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 10:10

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 09:33

Là, il y a un truc qui cloche... D'un côté, il y a ceci :

"Vous avez lu le billet ou pas ?
Vous êtes con ou vous le faites exprès ?
Vous un xxxx ou un yyyyy ?"

Ecrit par : Slymane | lundi, 28 septembre 2009 17:40

Et de l'autre côté, il y a cela :

"Mon cher Sly, il est vrai que pour un scatophile, se délecter de la merde et détester le caviar n'a rien de surprenant !

Je te conseille Fdesouche... ;-)))"

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau@aol.com | mardi, 22 septembre 2009 12:49

Bon, ch'ais bien, l'autre a dit (et pour cause !) qu'il y a avait... un droit à l'oubli ;-DD

Écrit par : Slymane | mardi, 29 septembre 2009 10:10

@ tous

De toute manière quoi qu'on fasse ici on est toujours critiqué de l'intérieur.

Quand parfois, je défends le Village des NRV, becs et ongles, à l'extérieur pour qu'on se fasse une petite place sur le Web et que rentré à la maison, je me fasse systématiquement tailler en pièces, finit par me dégoûter et décourager un peu...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:10

Ecrit par : Ming UMP | mardi, 29 septembre 2009 10:10

écoute Ming, je ne sais pas pour quel motif tu ne peux pas me blairer mais j'assume le cas Zissou même si effectivement, ce pseudo n'a rien dit de méchant, dire "le thon, c'est bon" est ce vraiment d'un intérêt quelconque ? Est ce que ça mérite 3 lignes de commentaires de protestation ?

C'est bien de connaitre l'identité de Steve Zissou. Désormais tu n'auras plus rien à craindre. Je regrette d'avoir effacé ta sentence mémorable qui devait jouir de l'immortalité qu'elle méritait !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:19

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:10

Vision symbolique personnelle et assez fantasmatique de "l'intérieur" et de "l'extérieur".
En la circonstance les choses sont assez simples et factuelles et ne nécessitent qu'une police rudimentaire à l'usage de contrevenants assez frustres qui ne font pas même l'effort de se cacher.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 10:25

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:19

Au moins c'était rigolo et sans prétention ... deux critères "de mémoire" qui en valent bien d'autres.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 10:28

Ce qui est à considérer, ce sont les propos injurieux, racistes etc. et non la pseudo validité des IP.
On se calme avec cette sorte de panique numérique.

Billet intéressant (et un peu "victime" en l'occurrence de ce qu'il entendait relever, mais cela agit aussi comme idoine illustration) dont on attend la suite, demain.
La présence de guillemets encadrant "l'injure" sera-t-elle traitée ?

Écrit par : Hache IP, à choper | mardi, 29 septembre 2009 10:59

J'ai adoré ce texte.

http://www.superno.com/blog/

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 11:05

xxx ! xxx outragé ! xxx brisé ! xxx martyrisé ! Mais xxx libéré ! Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées du pays réel, avec l'appui et le concours des français, de la France qui se bat, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle.

Écrit par : Le grand Gregory | mardi, 29 septembre 2009 11:10

Cela dit je t'accorde que la controverse entre les sly(mane)s ne nous apporte pas grand chose

Ecrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 09:57

Eh, oh !! c'est un peu rapide, là !! on oublie que sans moi, le Splyp, il ferait encore ici en ce moment !!

A ce sujet, je ne suis toujours pas convaincu de la méthode des gentilles fessées qui le font venir à la boutique ;-DD

Écrit par : Slymane | mardi, 29 septembre 2009 11:20

Bon. C'était sans compter le grand (petit) Gregory ;-DD

Écrit par : Slymane | mardi, 29 septembre 2009 11:22

Eolas à propos de l'affaire très très importante du moment :

http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/09/29/Quelques-mots-sur-l-affaire-Polanski

Parfois douteux.




"xxx ! xxx outragé ! xxx brisé ! xxx martyrisé ! Mais xxx libéré !"

Grotesque.

Écrit par : Pierrenluge | mardi, 29 septembre 2009 11:45

Ecrit par : Pierrenluge | mardi, 29 septembre 2009 11:45

Que ceux qui veulent jouer au con avec moi, sachent qu'on sera 2 et que je serai toujours le meilleur !

Le pseudo Sly est exclu ! Un point c'est tout.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 11:51

Excellente décision cuicui.

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 29 septembre 2009 11:54

Faute.
C'est : "Le pseudo xxx est exclu ! Un point c'est tout."

On ne peut donc plus dire xxx ?

Écrit par : xxx and The Family Stone | mardi, 29 septembre 2009 12:00

Ecrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 08:36

Mouaih...
Et l'homme... créa la femme...(le mythe...:-}


Je suis désolé si cette méthode parait un peu cavalière mais on ne peut pas laisser les troll détruire notre espace.
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:00

Enfin...

De toute manière quoi qu'on fasse ici on est toujours critiqué de l'intérieur.
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 29 septembre 2009 10:10

Mais non...pffff.....

A part ça, je peux quand même changer de PC pour Noël ? ;-)

Écrit par : sarah | mardi, 29 septembre 2009 12:13

Miam miam

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/le_proces_clearstream/20090929.OBS2938/lahoud_aurait_ete_en_contact_avec_des_proches_de_sarkoz.html

Écrit par : Tambouille | mardi, 29 septembre 2009 12:25

Moi j'aime beaucoup Monsieur xxx

Écrit par : Mitzuho | mardi, 29 septembre 2009 12:27

Ecrit par : xxx and The Family Stone | mardi, 29 septembre 2009 12:00

Cui Cui : too fast and too furious ! LOL !

Écrit par : Vin Diesel | mardi, 29 septembre 2009 12:28

Triste cette esprit de meute contre un homme seul mais libre. Mentalité de pogromistes...

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 29 septembre 2009 12:38

Tu n'es pas seul...

Écrit par : Mizuho | mardi, 29 septembre 2009 12:46

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 29 septembre 2009 12:38

Un point Godwin!!! Je suis en revanche contre ton exclusion, et pour ta totale et entière liberté de parole..

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 29 septembre 2009 12:54

Je me retire pour 3 ans, 3 mois et 3 jours. Je serai donc de retour le 1er janvier 2013 si grace à D.ieu je suis toujours en vie. Merci au pays réel pour son soutien et à Pamela pour son point Godwin.

Vive la France !

Écrit par : Joyeux-san | mardi, 29 septembre 2009 13:04

Mouarf


"Le parti travailliste a reculé en troisième position derrière les Conservateurs et les Libéraux-démocrates, pour la première fois depuis plus de 27 ans, selon un sondage publié avant un discours crucial du premier ministre Gordon Brown au congrès annuel du Labour. Interrogées sur la formation qu'elles aimeraient voir former le prochain gouvernement, 36% des personnes interrogées citent le parti conservateur de David Cameron. Le Labour, au pouvoir depuis 1997, arrive en troisième position dans les intentions de vote (24%), derrière le parti libéral-démocrate (25%).""

Écrit par : Golden Brown | mardi, 29 septembre 2009 13:50

Ecrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 08:45

- De mon côté, je crois que ça a l'air d'aller... mais pour notre "inénarrable" magistrat, je m'interroge encore :-D

-----

Ecrit par : nef | lundi, 28 septembre 2009 14:22

- Eh ! ça change des "routiers", hein ;-D

-----

Ecrit par : Nicks | lundi, 28 septembre 2009 15:03

- Bah quoi ?! le sujet ne vous inspire rien ?

-----

Ecrit par : Tong UMP | lundi, 28 septembre 2009 15:45

- Houlà, trop (compliqué) pour ma petite tête...

-----

Ecrit par : Sly | lundi, 28 septembre 2009 15:08

"Là, on n'y entrave que pouic, c'est énervant."
- Mdr !!! Le jour où vous "entraverez pouic" sera un événement :-D

-----

Ecrit par : Olivier Bonnet | lundi, 28 septembre 2009 20:05

- Concerné ? Ah ça ! avec tous les trous du cul en face, ça aide pas mal :-D

-----

Ecrit par : Slymane | mardi, 29 septembre 2009 10:10

- Dans le comm original, l'effet [censuré par Cui cui] m'avait paru très amusant :

"[...] Donc :

Vous avez lu le billet ou pas ?
Vous êtes con ou vous le faites exprès ?
Vous un [connard] ou un [enculé] ?
Pour ou contre les déjections intempestives ?
Pour ou contre les suces-boules ?"

[...]

Ecrit par : Slymane | lundi, 28 septembre 2009 17:40

-----

Ecrit par : Hache IP, à choper | mardi, 29 septembre 2009 10:59

"La présence de guillemets encadrant "l'injure" sera-t-elle traitée ?"
- Oui. Et on trouvera aussi le secret du trésor caché ! la recette de la tarte aux pruneaux ! l'identité du superhéros au costume bleu et à cape rouge ! La couleur des sous-vêtements de Madonna !

En résumé : ne-man-quez-sur-tout-pas-le-pro-chain-é-pi-sode-de-Co-bras-do-nneurs-le-re-tour-de-la-re-van-che-du-jus-te---Deux !!!

-----

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 29 septembre 2009 12:38

"Triste cet[te] esprit de meute contre un homme seul mais libre."
- La solitude, soit. Libre ? Alors, comme un chien bien dressé...

-----

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 29 septembre 2009 12:54

"[...] pour ta totale et entière liberté de parole.."
- Eh bien ! la xénophobie a beaux jours :-C

-----

Ecrit par : Joyeux-san | mardi, 29 septembre 2009 13:04

"si gr[â]ce à D.ieu"
- Ah ! *soupir*

Écrit par : albin - didon | mardi, 29 septembre 2009 14:39

(...) et pour ta totale et entière liberté de parole..
Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 29 septembre 2009 12:54

Brigitte de Barres ?


Ecrit par : albin - didon | mardi, 29 septembre 2009 14:39

En effet, mal Barré...

Écrit par : sarah | mardi, 29 septembre 2009 15:30

Bien vu Albin, ton oeil a capté un angle très intéressant.

Je reviendrai ultérieurement plus longuement sur ton billet.

Merci à tous pour les petits mots sympa que j'ai découvert au fil de ma lecture de rattrapage.

Écrit par : agathe | mardi, 29 septembre 2009 17:05

agathe,
on dirait que ton retour a calmé les trublions qui ont pris le blog comme cour de récréation ce matin.
Vois à quel point tu nous manquais ...

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 20:30

La Scientologie est l'étude de l'esprit humain et de sa relation avec l'univers matériel et les différentes formes de vie. La connaissance de ces sujets est disponible pour tous ceux qui le désirent sous forme de livres et de conférences enregistrées. Sa pratique s'exerce sur deux axes: l'enseignement et le dialogue Dianétique appelé l'audtion.

Quels sont vos buts ? En quoi consiste votre futur ? Pourquoi êtes-vous ici ? Qui êtes-vous ? La Scientologie répond à ces questions avec des réponses pratiques et vraies avec une régle constante de base : CE QUI EST VRAI POUR VOUS EST CE QUE VOUS POUVEZ OBSERVER PAR VOUS-MÊME.

La croix de Scientologie : la croix de Scientologie à huit branches représente les huit impulsions fondamentales de la vie : soi, la famille, le groupe, l'humanité, les formes de vie, l'univers physique, la spiritualité et l'infini. Les deux branches principales indiquent l'esprit transcendant la matière.

http://www.scientologie.tm.fr/

Écrit par : Diane Ethique | mardi, 29 septembre 2009 20:45

Ecrit par : Diane Ethique | mardi, 29 septembre 2009 20:45

Merci Diane, je suis certain que ça intéressera beaucoup frère odm, quand il sera revenu de son séminaire à Grozny.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 21:08

Pour en revenir à notre sujet du jour , et à titre d'encouragement pour Olivier Bonnet ( en plus du chèque qui sera posté demain, on n'est pas des brutes ) , voici une piste qui vient de s'ouvrir et qui , s'ajoutant aux efforts gracieux d'albin didon, pourrait lui permettre d'économiser quelques couteux honoraires , en les mutualisant avec ceux d'un grossium bien placé et pas franchement gêné aux entournures , et qui se trouve avoir également des problèmes d'injures :
www.20minutes.fr/article/351187/France-Brice-Hortefeux-poursuivi-pour-injures-raciales.php
Au besoin diane et tique se chargeront de vous mettre en rapport.

Écrit par : urbain | mardi, 29 septembre 2009 21:13

HS

Mail.. Urbain.

Je ne m'attarde pas. C'est moi qui suis HS en fait ;-))

Écrit par : agathe | mardi, 29 septembre 2009 21:16

@Albin

En fait, il n'y avait que deux commentaires jusqu'à 15h, j'avais envie de le souligner. Sinon j'avais déjà dit ce que je pensais de tout ça lors du premier billet.

Écrit par : Nicks | mardi, 29 septembre 2009 21:24

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu