Avertir le modérateur

« Mot d'excuse | Page d'accueil | (co)bras - donneurs. [1ère partie] »

vendredi, 25 septembre 2009

Dominique Galouzeau de Villepin, acteur raté de la Comedia del Arte.

Avertissement : Dans ce billet, je vais un peu à rebours d'une opinion générale qui tente de faire passer ce brave  Dominique Galouzeau  de Villepin pour une victime expiatoire... En fait, on peut modestement estimer que ce procès Clearstream, qui vous verrez, tournera à la grosse farce à l'italienne ; ultime rideau de fumée sans grand intérêt pour les citoyens ordinaires, affaire judiciaire hyper médiatisée dont personne ne connaîtra probablement à l'issue du jugement, les tenants et les aboutissants ; n'est que la résultante d'un combat féroce entre deux autocrates mégalomanes et paranoïaques enivrés par les  effluves ensorcelants du Pouvoir ;  deux 'ego' exacerbés, purs produits de ce que la 5ème république engendre de pire.

---------------------------------------------

Comment dire ?

Lorsque j’ai vu le sieur de Villepin, le 21 septembre dernier, placer sa progéniture, deux benêts  gauches et maladroits et sa femme à l’air absent, légèrement en retrait de son  martial personnage particulièrement apprêté, et ce devant les caméras de l’espace médiatique, je me suis pincé pour bien vérifier si je n’étais pas retombé, lors de mes rêveries,  dans les moments les plus tragiques de la révolution française !

FDC.jpg

Toutefois, en observant attentivement sa dégaine particulièrement étudiée ( à eux quatre, ils devaient porter pour environ quelques SMIG  de fringues et de bijoux ), j’ai longuement regretté qu’ils eussent oublié Kiki, leur caniche nain, leur sac à dos Quéchua avec la tente qui se déplie en 10 secondes qu'on a l'habitude de voir le long du canal Saint Martin, ainsi que quelques affaires de toilettes dont une brosse à dent bien visible : ainsi, la mise en scène aurait elle été du meilleur effet  pour cet appel au Peuple digne d’un futur martyr condamné sans appel à la  guillotine par un despote sanguinaire.

Bref, tout ceci fleurait bon une authenticité surjouée digne de  la fausse particule de Monsieur Galouzeau de Villepin.

Je vous ai recopié son  discours plus que pompeux en éliminant les excroissances qui n’apportent strictement rien.

« ….Je suis ici par la volonté d'un homme, je suis ici par l'acharnement d'un homme, Nicolas Sarkozy, qui est aussi président de la République française. J'en sortirai libre et blanchi au nom du peuple français. Certains voudraient croire qu'il n'y a pas dans notre pays de procès politique, je veux le croire aussi et pourtant nous sommes ici en 2009 et nous sommes en France. Je veux redire que mon combat n'est pas un combat personnel, c'est le combat de toutes celles et tous ceux qui se battent contre l'injustice, c'est le combat de toutes celles et tous ceux qui sont victimes de l'abus de pouvoir…. »

Rien que ça !

Dites, chers lecteurs : pris par l’action j’ai pensé un instant qu’il allait déchirer d’un air théâtral sa chemise à jabot  (humour) pour offrir sa mâle poitrine d’ardent défenseur de la Liberté et du Peuple aux baïonnettes  de la soldatesque dirigée par le tyran !

Instant grotesque, décalé.

J’ai pourtant failli applaudir. Bêtement.

Dominique, ton problème, c'est que tu t'aimes trop et que ça se voit !

nuValls.jpg

Et puis je me suis souvenu que cet individu qui ne cesse de faire des appels grandiloquent au Peuple  lorsqu'il il est personnellement en difficulté, avait occupé la fonction de Premier Ministre. Je me remémorai cette Loi inique sur le CPE, je me rappelai son dédain envers le Peuple, lui qui n’avait jamais eu le courage de passer sous les fourches caudines du suffrage universel !

Ce même apparatchik de la 5ème république, conseiller obscur de Jacques Chirac, grenouillant, combinant, manœuvrant dans les alcôves louches du Pouvoir comme les Henri Guaino et autres Claude Guéant,  la partie visible de ces hauts fonctionnaires carriéristes qui font et défont notre pays sans l’ombre d’un risque, en totale irresponsabilité et  en toute impunité vis à vis des électeurs !

Amis ! Quel culot d'observer Galouzeau de Villepin battre le rappel des citoyens afin de combattre les atteintes à la Liberté pour  sauver sa  misérable peau ! Quelle dérision ! Quelle inconscience ! Quel cynisme  de se poser en victime d'un procès politique : c'est à la Justice d'en décider même si beaucoup émettent des doutes sur son indépendance !

Pour cacher un anti-sarkozysme viscéral, beaucoup de journalistes et de politiques (même de gauche) tombent dans la chausse-trappe  du soutien inconditionnel à Villepin, piège vicieux dont le fond est hérissé de pointes acérées : qu'ils prennent bien garde de ne pas se faire empaler vif car la différence de conception de l'autorité de l'État entre ces deux hommes est négligeable : ils sont tous deux partisans d'un pouvoir personnel autoritaire !

Car imaginez vous bien, amis citoyens, que si vous vous trouvez dans une arène en présence d'un lion cruel et d'un tigre féroce se livrant une lutte sauvage et sans merci  et que tigre fait appel à vous pour le sauver, ne concevez pas qu'il aura la bonté de ne pas vous croquer s'il parvient à vaincre son adversaire !

Au contraire, observez les avec ravissement et souhaitez que ces fauves s'affaiblissent mutuellement. Lorsqu'ils seront exsangues, peut-être nous sera t-il possible de régler son compte au survivant, trop meurtri et totalement décrédibilisé...

Villageois(es), bon week end et une pensée chaleureuse pour notre Agathe préférée que chacun ici, apprécie particulièrement !

Agathe, reviens nous vite et en pleine forme !

 

Cui cui fit l'oiseau, un poing, c'est tout !

Commentaires

C'est marrant ici comme ailleurs, on choisit de s'en prendre davantage au sieur Villepin qu'à son ennemi, le seigneur Sarkozy.
Etrange phénomène
je viens de lire que l ménestrel Lassale risque de se présenter en 2010 dans ma région, par tous les seins de la reine, je voterai pour lui s'il chante en courant à poil autour de la cathédrale Pey-berland.

Écrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 08:30

Ecrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 08:30

Ce "ici" générique n'est pas fondé : à titre personnel non seulement ça n'est pas mon cas , mais je me contrefous de ce genre de guignol multimédiatisé comme de ma première grippe.
La seule information authentique et significative du moment , et qui "nous concerne" , nous permet de prendre la mesure du temps que nous vivons et de celui qui vient, c'est ceci :
www.lemonde.fr/economie/article/2009/09/24/trente-deux-mille-chomeurs-de-plus-en-aout_1244888_3234.html
Bientôt 20 % de la population "active" seront sans "emploi" et/ou dépourvus des ressources élémentaires .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 09:19

Ecrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 08:30

Tout à fait d'accord avec la 1ère partie du commentaire !

Écrit par : Ming UMP | vendredi, 25 septembre 2009 09:20

merci cui cui pour ce portrait car moi j'avais toujours pensé un peu stupidement que Galouzeau de Villepin était un cheval non partant dans la première à Vincennes.

Écrit par : tgb | vendredi, 25 septembre 2009 10:11

Mon "ici" est ponctuel autant que l'est le papelar de cuicuicui.
Les adversaires politiques de NS prennent cher et régulièrement, que ce soit Royal, DSK, et maintenant Villepin.
NS n'est pas apprécié mais pour autant pas ou peu tancé.
Juste une observation dont le fondement repose modestement sur moi.

Écrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 10:12

Ecrit par : Ming UMP | vendredi, 25 septembre 2009 09:20

Et encore une fois je m'inscris en faux.
Le manque de discernement et de pertinence des fines analyses et autres "coups de gueule" de notre oiseau paranoïaque, singulièrement au travers de ce genre de billet, et des motifs évoqués ici de fustiger le "couillon" de l'histoire au profit de la crapule authentique, reprenant à peu de chose près les arguments mêmes des avocats d'ubu à l'élysée, n'est pas du tout une "qualité" générale et commune du "ici" qui renvoie à l'ensemble du blog.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 10:17

Villepin a été pris en flagrant délit les mains dans le pot de confiture, tous les témoignages l'accablent, et malgré tout il veut faire croire qu'il est victime d'une horrible manipulation ! Evidemment c'est une posture qui plait beaucoup aux ennemis de la France, justement pointés du doigt par cuicui: les journaleux anti-sarkozystes primaires, les traitres à l'Occident nostalgiques du discours de Dhimminique à l'ONU, les gauchistes, les fous, les pro-choix et les bobos en Velib.

Espérons qu'il sera condamné sévèrement et que cela serve de leçons aux aspirants anti-français...

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 10:51

Ecrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 10:51

CQFD.
Ta réaction ( en tant que tu es "ici" représentant "officiel" de la réception servile de la propagande déversée par l'appareil idéologique dominant, à l'usage des esprits faibles) , parfaitement en phase avec celle de cuicui, est une excellente démonstration de la justesse de mon commentaire.
Merci.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 10:56

@Sly
Ton champion est le véritable ennemi de la France, il démantèle et assèche ce beau pays. Le chômage augmente, le pouvoir d'achat chute aussi vite que ma tension quand je te lis et l'insécurité, cheval de bataille de l'UMP, galope à une vitesse inouïe.
L'exercice de ce mandat n'est pas médiocre, il est nul.
J'en ai rien à carrer de Villepin mais ce n'est pas le régicide qu'on nous présente, en faisant chauffer le plomb...

Écrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 11:03

Evidemment, la racaille marxo-gaulliste soutient l'ami Dhimminique...

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:04

Bonjour à tous !

@ Sly

Pouvez-vous définir ce que vous appelez les "les pro-choix" ? Soit je ne suis pas réveillé, soit j'ai échappé quelques épisodes...
"pro-choix" de quoi ???

@Cuicui

Certes ils proviennent du même sérail politique, et (le procès nous le dira, mal m'en prendrai de faire comme nombril the first de me prononcer sur la culpabilité des uns et des autres...) m'est avis que ça va encore finir avec certains lourdement condamnés, et les autres avec une tape sur la main, et que de toute manière les vrais protagonistes de l'histoire eux seront ou sont déjà bien à l'abri.

[HS]En tout cas si les rafales ne passent pas la méditerranée, on va avoir du mal à les vendre au Brésil ! http://www.20minutes.fr/article/350025/France-Crash-de-deux-Rafale-hypothese-d-une-collision-en-vol.php [/HS]

Écrit par : BreizhBlues | vendredi, 25 septembre 2009 11:05

On peut voter par SMS ?

Écrit par : Sport resort | vendredi, 25 septembre 2009 11:06

Et surtout la manière dont le procès est instruit et conduit, en dépit de tout le mal qu'on peut penser de ville pine , atteste des très inquiétantes dérives de la justice et du parquet, désormais totalement servile et instrumentalisé, vers un état de droit régalien où les principes fondamentaux ( notamment de séparation du législatif et du judiciaire) sont explicitement bafoués. De ce point de vue, même si la victime est peu ragoutante, elle a de solides raisons de protester aux motifs qu'elle invoque.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 11:08

Le chômage augmente, le pouvoir d'achat chute aussi vite que ma tension quand je te lis et l'insécurité, cheval de bataille de l'UMP, galope à une vitesse inouïe.
Ecrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 11:03

Peut être bien, mais notre Président, M. Nicolas Sarkozy, limite la casse avec brio.

Je n'ose imaginer où en serait la France aujourd'hui avec la folle du Poitou au pouvoir, sûrement proche de la guerre civile, d'une situation à la zimbabwéenne, et décimée par des famines sans précédent.

En conclusion, je te trouve bien sévère Tong.

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:09

pardon : séparation de l'exécutif et du judiciaire ...

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 11:10

Ecrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:09

"mon cul qui se débouche" ...
et qui semble assez facilement relacher ses sphincters ce matin, sans doute encouragé par le billet .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 11:11

Ecrit par : BreizhBlues | vendredi, 25 septembre 2009 11:05

Les rafales... Quand y'en a un ça va, c'est quand y en a plusieurs qu'il y a des problèmes !

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:11

Ecrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 11:03

Tout à fait juste, la force du "champion" résidant dans le fait d'être l'ennemi tout en en désignant d'autres et de réussir à le faire avaler. Un tour de force vieux comme le monde qui - Discours de Sly à l'appui, mais il est loin d'être le seul malheureusement - fonctionne hélas encore et toujours...

Sa seule force de réponse à lui (sly) étant de classifier Islamo-Gaucho-Marxo-Gaullo-Antisémo-racaille ceux qui pensent différemment de lui, qui tient la vérité de nombril tout puissant himself. Mais bon être à court d'argument quand on part en dépit du bon sens n'a rien de surprenant. Ce qui l'est en revanche c'est qu'a force d'aller continuellement dans le mur il ne s'en rende pas compte.

@Urbain

+10

@tgb

Fan des guignols de l'info ? ;-)

Écrit par : BreizhBlues | vendredi, 25 septembre 2009 11:12

Je dois quitter ce blog jusqu'à nouvel ordre. A bientôt et bravo à cuicui pour cet article pour une fois (tout juste) au dessus de la moyenne.

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:15

Je dois quitter ce blog jusqu'à nouvel ordre.

Ecrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:15

Heureux de voir que tu obéis aux ordres. Maintenant va coucher !

Écrit par : Ming UMP | vendredi, 25 septembre 2009 11:26

Symptomatique, concernant Clearstream, de voir l'affaire politico-pipolo-barbouzarde supplanter largement le vrai scandale Clearstream, en tant que "chambre de compensation". En cette époque de pipolisation, d'ambition et de "moralisation", ça tombe assez juste.


Vous le sentez, vous, ce G20 ?
Pas grand monde, il semble.
Il va falloir le vendre comme "historique", maintenant.

Écrit par : Boîte noire | vendredi, 25 septembre 2009 11:28

Je dois quitter ce blog jusqu'à nouvel ordre.

Ecrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 11:15


Un air de déjà vu cent fois...

Écrit par : BreizhBlues | vendredi, 25 septembre 2009 11:29

Les réunions des corps francs de l'UMP se multiplient. Ils vont prendre d'assault la bastion coco que représente le service politique de France 2.

Vive Chabot Guevara !

Écrit par : Tong UMP | vendredi, 25 septembre 2009 11:44

Emotion...

"Le journaliste Nicolas Poincaré a été condamné en appel à verser un euro symbolique à Sylvie Noachovitch"

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/25/01011-20090925FILWWW00468-rtl-le-journaliste-npoincare-condamne.php

Écrit par : Steak haché | vendredi, 25 septembre 2009 12:35

Ecrit par : Steak haché | vendredi, 25 septembre 2009 12:35

Indépendamment des bons souvenirs de rigolade que nous rappelle cet épisode guignolesque, l'arrêt et ses motifs :
"La cour d'appel de Paris a estimé dans un arrêt rendu hier qu'il était "vraisemblable" que Mme Noachovitch avait bien prononcé les propos qu'on lui imputait, seulement, M. Poincaré aurait dû adopter "une plus grande prudence" dans l'expression, a-t-elle ajouté."

semblent illustrer de manière consternante les craintes évoquées plus haut sur les dérives serviles actuelles de l'appareil judiciaire .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 13:34

Bon, je retrouve l'accord avec Urbain sur cette question. Certes on se fout de Villepin, mais l'autre est plus dangereux et de façon plus immédiate (on s'en est aperçu). En outre l'affaire Clearstream est complètement évincée derrière le peoplitique et ça arrange beaucoup de monde.

Écrit par : Nicks | vendredi, 25 septembre 2009 13:42

Un peu de concret

"Mobilisation pour un référendum sur le service public postal"

http://www.appelpourlaposte.fr/

Écrit par : Facteur Cheval | vendredi, 25 septembre 2009 15:20

En parlant de guignol, le numéro de clown triste de Julien Dray est formidable également.

A pleurer de rire les larmes de crocodiles de nos politiques.

Écrit par : nef | vendredi, 25 septembre 2009 15:22

Et Chirac? Pourquoi on n'en parle jamais?

Écrit par : Domi V | vendredi, 25 septembre 2009 15:40

Ecrit par : Domi V | vendredi, 25 septembre 2009 15:40

Laissez les défunts en paix....

Écrit par : six feet under | vendredi, 25 septembre 2009 16:15

Ecrit par : nef | vendredi, 25 septembre 2009 15:22

C'est interdit de préfèrer les belles montres aux flic-flacs ? Soutien au sympathique Juju !

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 16:20

Proposition de loi qui vise à ce qu'aucun élément de la tenue vestimentaire des personnes "présentes dans l'espace public" [sic] ne fasse obstacle à leur reconnaissance et à leur identification, permettant ainsi une sécurité renforcée des personnes et des biens.

C'est la nouvelle brillante idée des sénateurs UMP.

http://www.senat.fr/leg/ppl08-593.html

Écrit par : Sénat - vran | vendredi, 25 septembre 2009 16:30

C'est bien ce que je pensais : J'ai débusqué les archaïques gaullo-bolchéviques traîtres.

Je maintiens que Villepin et Sarkozy, c'est blanc bonnet et bonnet blanc...
il me semble d'autre part, que je n'ai de leçons d'opposition au sarkozysme à recevoir de personne : il n'est que de parcourir mes billets depuis 1 an et demi.

J'assume complètement ce billet et contrairement à Urbain qui n'est qu'un gaullo-communiste en peau de lapin, je mets les 2 autocrates dans le même panier. Même si l'un est au pouvoir et l'autre non.

Ne comptez pas sur moi pour faire connement de l'anti-sarkozysme primaire.

On a hélas déjà mesuré le désastre et la vacuité de l'opposition systématique.

Trop de gens, ici, ont la mémoire courte. Il leur faudra probablement emprunter un cerveau s'ils souhaitent véritablement chasser l'autre du pouvoir.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 16:52

Ecrit par : Sénat - vran | vendredi, 25 septembre 2009 16:30

"Aucun élément de la tenue vestimentaire des personnes présentes dans l'espace public ne doit faire obstacle à leur reconnaissance et à leur identification."

Mais comment faire shopping le dimanche en France-Champs Elysées!

Écrit par : lady gaga | vendredi, 25 septembre 2009 17:02

Excellent, merveilleux, gracieux...

"Hadopi(ne) : l'avenir des journalistes menacé ?"

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/medias/presse/20090922.OBS2093/hadopi__lavenir_des_journalistes_menace_.html

Écrit par : Journaleux | vendredi, 25 septembre 2009 17:10

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 16:52

Quelle est la différence entre l'opposition non-systématique, l'anti-sarkozysme primaire (formule douteuse empruntée aux sarkozistes), l'anti-sarkozysme non primaire, l'opposition constructive, l'anti-anti-sarkozysme et autres ?

Écrit par : Question | vendredi, 25 septembre 2009 17:15

Sur le même thème, le papier du jour de Pierre Marcelle dans Libé... Malheureusement pas disponible en ligne sans payer.

Écrit par : Ming UMP | vendredi, 25 septembre 2009 17:19

Ecrit par : Sénat - vran | vendredi, 25 septembre 2009 16:30

Une idée excellente. A défaut d'expulser les folles en burqa, droit de l'hommisme oblige, inspirons-nous de Bourguiba et retirons leur leur voile. Par la force, s'il le faut !

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 17:29

Ne comptez pas sur moi pour faire connement de l'anti-sarkozysme primaire
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 16:52

Bien vu ! Pour ma part, je soutiens notre Président, M. Nicolas Sarkozy. Mais c'est un soutien critique, exigeant et non complaisant car il ne faut jamais hésiter à pointer du doigt certaines erreurs.

Pour l'instant, c'est tout de même un parcours sans faute, difficile de prétendre le contraire.

Écrit par : Sly | vendredi, 25 septembre 2009 17:30

Ecrit par : Question | vendredi, 25 septembre 2009 17:15

Excellente question.
J'attends impatiemment les réponses.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 17:43

Ecrit par : Domi V | vendredi, 25 septembre 2009 15:40

ça va venir .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 17:45

Question | vendredi, 25 septembre 2009 17:15

L'anti sarkozysme primaire, c'est critiquer systématiquement et pavlovement sans saisir les raisons tacticiennes du personnage.

Ce que vous oubliez, mes chers amis, c'est que Sarkozy a une majorité de citoyens derrière lui et a été élu par 53 % des électeurs.

Le critiquer pavlovement (de pavlov) ou systématiquement est psychologiquement une erreur car cela force ses partisans à emprunter une posture défensive bornée et donc à adopter une attitude exacerbée et passionnelle qui empêche toute analyse lucide...

Regardez ce qu'attend par exemple un Amahdinejad lorsqu'il est en difficulté ? Ce sont des attaques des pays occidentaux pour que même ses ennemis intérieurs, mus par un réflexe identitaire, se ressoudent. Obama l'a très bien compris, lui, qui lors des manifs n'a pas prêté le flanc à la manoeuvre !

Mais demander à des fanatiques un peu de lucidité c'est hélas demander la lune...

Soyez malins, les mecs...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 18:27

Soyez malins, les mecs...

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 18:27

Un peu comme toi ?

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 20:19

Un peu comme toi ?
Ecrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 20:19

Ça coule de source.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 20:53

Pour ça il faut être capable de "saisir les raisons tacticiennes du personnage." ... et ça il n'y a que toi, il n'y a qu'un spécialiste du pronostic de comptoir de ta carrure, un observateur aussi averti que toi verti des poncifs journalistiques et des fines analyses de café du commerce, qui puisse être assez "malin" pour ça , et accessoirement pour s'y intéresser.

Nous, benoitement, nous nous contentons d'observer les déni du droit, et la transgression ( publique) des principes élémentaires du droit, la dérive serve de l'appareil judiciaire qui rend possible ces transgressions, et le fait que les motifs inspirant à ce titre les protestations du plaignant sont parfaitement et objectivement fondés, sans que cela mette en cause la très faible dilection que nous éprouvons à son égard.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:05

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 18:27

Donc pour mieux lutter contre la politique de Sarkozy, il faut en dire du bien, parce que ça fait plaisir aux sarkozystes et comme ça ils se méfient moins de nous.

Écrit par : Vive le maréchal Sarkozy ! | vendredi, 25 septembre 2009 22:10

Soyez malins, les mecs...
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 18:27

Car les filles, elles, le sont déjà.

Écrit par : MLF | vendredi, 25 septembre 2009 22:12

On se fout de tout ça. L'évènement, c'est moi. Très bientôt.

Écrit par : TéléStar | vendredi, 25 septembre 2009 22:22

Ecrit par : Vive le maréchal Sarkozy ! | vendredi, 25 septembre 2009 22:10

Oui, il parait que c'est "malin" .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:33

Ecrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:33

C'est vraiment très malin, ça nous dépasse tellement c'est malin, on n'y avait jamais pensé, on a même fait tout le contraire jusqu'ici.

Écrit par : Vive le maréchal Sarkozy ! | vendredi, 25 septembre 2009 22:36

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 18:27

C'est vrai qu'à l'UMP ils sont plus malins, ils ont jamais fait d'anti-socialos primaire, et du coup ils gagnent les élections... Putain qu'on est cons !

Écrit par : Aubry comte Robert | vendredi, 25 septembre 2009 22:42

Nicolas Sarkozy révolutionne la politique, moralise le capitalisme, inspire Obama et Benoit XVI, fait entrer son pays dans la modernité, guérit les lépreux, fait revenir l'être aimé.

Chuis malin, hein ?

Écrit par : Essai N°1 | vendredi, 25 septembre 2009 22:43

Ecrit par : Essai N°1 | vendredi, 25 septembre 2009 22:43

En tout cas pas vlovien .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:45

L'antisarkozysme pavlovien (comme disent les sarkozystes), c'est comme l'antiracisme. L'antisarkozysme pavlovien est en fait un sarkozysme.

Écrit par : Finkie-like | vendredi, 25 septembre 2009 22:48

C'est pas vlovien mais presque .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:50

Ecrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:50

C'est de l'antipavlovisme primaire.

Écrit par : vlov | vendredi, 25 septembre 2009 22:52

Ecrit par : vlov | vendredi, 25 septembre 2009 22:52

J'peux pas m'en empêcher, c'est comme qui dirait ... un réflexe.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:53

Nos amis journalistes, relayant les conclusions du G20, font montre d'un méchant esprit subversif, voire même islamo-gauchiste.
"Les positions de la France ont été suivies". Brrrrr.

Écrit par : Mazerolle | vendredi, 25 septembre 2009 23:05

Vous avez un chien ? Il lui arrive de grogner quand il aperçoit Nicolas Sarkozy à la télé ? Testez son anti-sarkozysme grâce à notre méthode infaillible !
http://www.ivanpavlov.com/lectures/ivan_pavlov-lecture_002.htm

Écrit par : Pavlov, Inc. | vendredi, 25 septembre 2009 23:05

Aah les journalistes ! ça ils s'y entendent pour "saisir les raisons tacticiennes des personnages".

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:08

D'ailleurs , la preuve :
www.20minutes.fr/article/350341/Politique-Sarkozy-reelu-de-justesse-en-2012-Royal-gagne-les-legislatives-ensuite.php

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:10

Ca frise le double bind, tout ça...

Écrit par : Mais dors, Médor ! | vendredi, 25 septembre 2009 23:11

L'antisarkozysme pavlovien (comme disent les sarkozystes), c'est comme l'antiracisme. L'antisarkozysme pavlovien est en fait un sarkozysme.
Ecrit par : Finkie-like | vendredi, 25 septembre 2009 22:48

Mais oui mon lapin ! Le jour où tu auras rédigé autant de billets anti-sarkozystes que moi tu pourras te permettre de me critiquer !
Et ce ne sera pas demain la veille ! ;-DDDD

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 23:19

Aux chiens baveurs de Pavlov, je préfère le Man Ray de William Wegman
http://openvault.wgbh.org/ntw/mla000311/index.html

Écrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 25 septembre 2009 23:20

Ecrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 22:05

Mon pauvre Urbain, parfois tu me fais pitié...

Cela dit, bande de nazebroques, si Sarkozy a été élu, c'est probablement qu'aux yeux d'une majorité de Français, il n'était pas si nul. Vous avez beau braire comme des ânes, il vous l'a mise raide dans le cul.

Alors vos leçons, les mecs...

Vous ne savez que gueuler et perdre. Moi perdre, j'en ai marre.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 23:28

Ben justement, voilà un soutien et du concret :
www.20minutes.fr/article/350365/People-Brigitte-Bardot-appelle-au-boycott-du-sirop-d-erable-canadien.php

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:32

Vous avez beau braire comme des ânes, il vous l'a mise raide dans le cul.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 23:28

Je présume que tu extrapoles ( assez abusivement) ton ressenti personnel (plutôt frustre) , mais ça entre étrangement en résonnance ( et contradiction) avec ce que tu affirmes un peu plus haut.

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:42

Vous ne savez que gueuler et perdre. Moi perdre, j'en ai marre.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 23:28

Désormais on aura donc droit à cuicui le gagneur, Sarkozyste ( mais , attention... malin!) .

Écrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:54

Désormais on aura donc droit à cuicui le gagneur, Sarkozyste ( mais , attention... malin!) .
Ecrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:54

Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau@aol.comc | samedi, 26 septembre 2009 00:01

La rage de vaincre ?

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 00:09

La rage de vaincre ?
Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 00:09

Rage Against the Machine...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 00:25

la rage...
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau@aol.comc | samedi, 26 septembre 2009 00:01

Attention, le virus de la grippe arrive

http://www.dailymotion.com/video/x6m5x5_rage-25_shortfilms

Écrit par : Rage | samedi, 26 septembre 2009 01:40

"Le G20 de 2011 aura lieu en France"

Miam.

Écrit par : Vivement | samedi, 26 septembre 2009 03:44

Ecrit par : Vivement | samedi, 26 septembre 2009 03:44

ça nous laisse le temps de nous débarrasser de nos mauvaises habitudes pavloviennes

Écrit par : G 20 Q | samedi, 26 septembre 2009 03:54

Antisarkozyste :

http://blog.lefigaro.fr/threard/2009/09/semaine-noire-pour-la-droite-f.html

Opposition constructive kinelapadanlcu :

http://www.liberation.fr/economie/0101593503-au-g20-sarkozy-crie-victoire-sur-les-bonus

Écrit par : Très hard | samedi, 26 septembre 2009 03:55

Ecrit par : G 20 Q | samedi, 26 septembre 2009 03:54

Dans l'intermède peut-être serons nous devenus plus "malins".
Peut-être serons nous fatigués de "perdre", et auront compris, comme "la majorité", que la complaisance vulgaire, la vanité tapageuse et ostentatoire, le déni du droit,la bêtise au front de taureau, et l'injustice décomplexée, promues et généralisées dans toutes les strates sociales accessibles au pouvoir et au marché, n'étaient finalement pas à proscrire dès lors "qu'elles n'étaient pas si nulles";
et compris enfin que toute protestation n'était que braiments d'ânes égarés loin des ponts qui leurs sont dédiés.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 10:13

Au fait ... pour ceux que ça préoccupe, Agathe va bien, et sera de retour après quelques jours de convalescence.
Au moins n'aura-t-elle plus de soucis de santé.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 11:32

Merci Urbain

Écrit par : Tong UMP | samedi, 26 septembre 2009 11:50

@Sly

Parcours sans fautes que celui de sarko ?


Bon bin là t'es démasqué, t'es comique de métier en fait hein ?

Écrit par : Tong UMP | samedi, 26 septembre 2009 11:54

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 11:32

Merci Mr le gardien

Écrit par : Pamela de Barres | samedi, 26 septembre 2009 13:22

Sarkozy ?

"Ce sont les anti-sarkozystes qui en parle le plus."

Nouveau slogan à la mode

Écrit par : Mac Luhan | samedi, 26 septembre 2009 13:26

Sarkozy ?

"Ce sont les anti-sarkozystes qui en parlent le mieux."

2ème slogan à la mode...

Écrit par : Mac Luhan | samedi, 26 septembre 2009 13:34

Ecrit par : Mac Luhan | samedi, 26 septembre 2009 13:34

narkozy ?

"Ce sont les nantis narkozystes qui en parlent le moins, mais en savent le plus."

réclame en vogue.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 13:42

Grâce au Village des NRV, ce n'est pas la peine d'aller sur Fessebouc pour chercher des amis.
http://www.youtube.com/watch?v=x52Q3u_1T6I

Écrit par : Publicité | samedi, 26 septembre 2009 14:45

Bonjour à tous !

Pas très réveillé ce matin...

Après avoir parcouru les commentaires j'avoue être un peu égaré...

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 25 septembre 2009 23:28

Ma théorie est que si sarkozy à été élu, c'est surtout qu'aux yeux d'une majorité de français ,il apparaissait moins nul que royal. Cependant ma conviction est qu'à sa place elle n'aurait pas fait plus avancer la barque, sans doute aurait-elle fait un peu moins de trous dans la coque et encore...

En revanche, villepin et sarkzoy sont pour moi du même sérail idéologique. Je pense qu'a l'inverse si villepin avait été élu, on en serait à peu près au même point (le "casse toi pov' con" en moins, il a néanmoins plus de classe et de maniement du verbe que l'autre...), et je pense qu'il pèserait aussi de son poids présidentiel sur ce procès, peut être plus discrètement mais autant. Cela étant les rôles sont ceux que nous connaissont, et de la part d'un avocat (du moins de formation...), mépriser à ce point la présomption d'innocence, outre la fonction présidentielle accessoire de nombril, frise plus que le ridicule. M'est avis que ça doit bien rire en dehors de nos frontières...

"Ce sont les nantis narkozystes qui en parlent le moins, mais en savent le plus."

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 13:42

Je ne sait ce qu'ils savent que l'on ignore, mais ceux que j'ai parfois l'occasion de croiser ne se privent pas d'en parler, ni de faire des discours élogieux sur sa personne avec une conviction à faire pâlir un laveur de cerveau témoin de jéhovah....

Écrit par : BZH (one bourbon, one scotch, one beer...) | samedi, 26 septembre 2009 14:58

Ecrit par : Publicité | samedi, 26 septembre 2009 14:45

J'ai pas encore compris à quoi ça servait ce truc.
Et même avec la réclame je comprends toujours pas.
Serais-je trop vieux pour ça ?

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 14:59

Ecrit par : BZH (one bourbon, one scotch, one beer...) | samedi, 26 septembre 2009 14:58

Je présume que tu mes parles des umpistes "de base", dans la version "responsable" : notables de diverses pratiques et autres maquignons recyclés dans les affaires locales.
Je te concède que j'en croise fort peu et n'en fréquente aucun. Il est donc fort possible que sur le modèle de nos médiocrates multimédiatisés ils s'étendent volontiers en harangues et autres hagiographies convaincues du gnome à talonette, à l'usage des troupes et de la propagande de leur ressort.
Mais ceux-là ne sont pas des "nantis".
Les nantis "proches" n'ont pas même la reconnaissance du ventre et ceux que je connais ( j'en connais quelques un(e)s ) le méprisent profondément, et l'appellent même entre eux "le nain".

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:09

Ecrit par : BZH (one bourbon, one scotch, one beer...) | samedi, 26 septembre 2009 14:58

Concernant le match Vile pine vs Godzillozy , nous ne cherchons pas à désigner un favori ou un "gentil", mais il s'agit juste de relever qu'il y en a un qui triche ouvertement et qu'il a même circonvenu l'arbitre. Et que pour ce qui concerne ces pratiques, susceptibles d'intéresser tout le corps social et sa justice, il serait fort dangereux qu'elles passent désormais pour acceptables.
Pour autant le match on s'en contrefout comme de notre dernière grippe.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:18

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:09

Disons que dans les sympathisant umpistes que je croise tous ou presque sont dans des situations plus que confortables, et sont effectivement des "notables" divers, peu voire aucun ne le critiquent (ou manquent de sens objectif). Cela dit ce ne sont pas des gens que je fréquente et j'en ne m'en porte que mieux. Cela dit ceux qui ont la chance d'en bénéficier loue le bouclier fiscal à tour de bras, jusqu'a en perdre haleine...

Écrit par : BZH (one bourbon, one scotch, one beer...) | samedi, 26 septembre 2009 15:19

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:18

Certes, et c'est ce qui est inacceptable, mais qu'adviendra-t-il lorsque le juge d'instruction sera bel et bien entérré et que seul les procureurs, dont les futures limites d'indépendance ne sont pas clairement définies, instruiront (à charge ou à décharge) sur ordre ?

Écrit par : BZH (Selon que vous soyez puissant ou misérable...) | samedi, 26 septembre 2009 15:26

Cela dit ceux qui ont la chance d'en bénéficier loue le bouclier fiscal à tour de bras, jusqu'a en perdre haleine...

Ecrit par : BZH (one bourbon, one scotch, one beer...) | samedi, 26 septembre 2009 15:19

Le contraire serait surprenant.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:29

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:29

Mais en s'insurgeant quand même de son amitié affichée aved khadafi, tout de même. Ben oui, faut tout de même pas exagérer...

Écrit par : BZH (Selon que vous soyez puissant ou misérable...) | samedi, 26 septembre 2009 15:33

Ecrit par : BZH (Selon que vous soyez puissant ou misérable...) | samedi, 26 septembre 2009 15:26

ça va pas s'arranger ...
Mais comme dit cucui "aux yeux d'une majorité de Français, il n'était pas si nul".
Nous avons donc face à ça des légions de "malins" qui sans doute n'en ont cure, du moment que "ça tourne" (pour eux).
ça s'appelle le pétainisme transcendantal.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:33

Ecrit par : BZH (Selon que vous soyez puissant ou misérable...) | samedi, 26 septembre 2009 15:33

Sur ce point , tu peux les rassurer et invoquer "la raison d'état" , quand bien même elle nous est désormais servie sur le mode ubuesque.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:36

Mais comme dit cucui "aux yeux d'une majorité de Français, il n'était pas si nul".
Nous avons donc face à ça des légions de "malins" qui sans doute n'en ont cure, du moment que "ça tourne" (pour eux).

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:33

Non ! Aux yeux d'une majorité de Français, il était plus crédible que la courge ! Donc pas si nul... à défaut d'autre chose !

Beaucoup ont du voter par dépit en se disant que c'était la peste ou le colérique, et on choisi le colérique (par erreur, conviction, matraquage mierdacrate ?).
Aucun choix n'était malin, il y en avait juste un qui paraissait moins pitoyable que l'autre, mais le choix était piégé d'avance. Du moins c'est comme ça que je l'ai perçu et que je le vois encore aujourd'hui et j'ai toujours le même noeud à l'estomac en y repensant...

Écrit par : BZH (Selon que vous soyez puissant ou misérable...) | samedi, 26 septembre 2009 15:38

Ecrit par : BZH (Selon que vous soyez puissant ou misérable...) | samedi, 26 septembre 2009 15:38

Ma foi, tu prend justement conscience du fait que la seule chose "maline" à faire c'était, c'est toujours, tout simplement de ... ne plus participer à cette farce électorale.

Maïeutique de la nullitude.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:56

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 15:56

Complètement, et ça ne date pas d'aujourd'hui.

Écrit par : BZH | samedi, 26 septembre 2009 16:07

Soyons "malins", ne déplorons pas que les réfugiés de Calais se mutilent les mains par désespoir, pour tenter d'échapper aux contrôles d'empreintes digitales
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2009/09/26/calais-et-ses-refugies-aux-doigts-brules/

Écrit par : Vive le très malin Eric Besson ! | samedi, 26 septembre 2009 16:45

Ecrit par : Tong UMP | samedi, 26 septembre 2009 11:54

Tes propos volontiers critiques sur l'action remarquable de notre Président, M. Nicolas Sarkozy, font honte à toutes les tongs UMP.

Écrit par : Sly | samedi, 26 septembre 2009 17:15

Ecrit par : Sly | samedi, 26 septembre 2009 17:15

Je ne suis pas très convaincu que ces gens là soient accessibles à un sentiment de honte quelconque.
Peut être faudra-t-il, le moment venu, les couvrir de goudron et de plumes ... et alors se terreront-ils de nouveau, discrètement, pendant 70 ans .

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 17:31

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 17:31

Le goudron et les plumes, en démocratie on appelle ça une bonne branlée électorale. Mais bon, toi tu votes blanc, ça ne te concerne pas trop...

Écrit par : Sly | samedi, 26 septembre 2009 17:34

Ecrit par : Sly | samedi, 26 septembre 2009 17:34

Je faisais plutôt allusion à une sinistre période de notre histoire qui fut inaugurée il y a près de 70 ans aujourd'hui, a pris fin quelques années plus tard, assez piteusement, mais qui a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à tes joyeux copains "décomplexés".

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 18:19

Ecrit par : Vive le très malin Eric Besson ! | samedi, 26 septembre 2009 16:45

à malin, malin et demi, ou comment les séniles sont des malins :
www.lemonde.fr/politique/article/2009/09/26/michel-rocard-ce-que-financera-l-emprunt-devra-etre-aussitot-productif_1245493_823448.html#xtor=RSS-3224

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 18:23

toi (à Urbain) tu votes blanc, ça ne te concerne pas trop...
Ecrit par : Sly | samedi, 26 septembre 2009 17:34

Ben oui, c'est pas idiot comme réflexion. Urbain ne vote pas, alors peu lui importe le dirigeant élu ? Finalement, préfère t-il même que le pire soit élu...

Dans l'absolu, on pourrait même penser qu'en se refusant à voter, Urbain soit le plus Sarkoziste d'entre nous, à défaut du meilleur...
Surtout que l'UMP prépare une réforme des scrutins avec un avantage considérable pour celui qui arrive 1er au 1er tour.

Urbain, l'allié objectif de Sarkozy : je n'en crois pas mes yeux...

Putain ! Quel commissaire politique, je fais !

Quelle fierté : je suis enfin parvenu à débusquer le social traître de la vase marxiste badiousienne où il se terrait.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 18:34

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 18:34

Amusante et symptomatique nouveauté que cette soudaine connivence que nous te découvrons, de plus en plus affirmée ,avec le fascisto sioniste umpiste revendiqué , qu'il y a peu tu vouais pourtant ( à juste titre) aux gémonies.
Sans doute par ce que vous êtes tous les deux des "malins" ...

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 19:04

Dans l'absolu, on pourrait même penser qu'en se refusant à voter, Urbain soit le plus Sarkoziste d'entre nous, à défaut du meilleur...

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 18:34

Dans l'absolu, comme tu dis, on pourrait en effet imaginer ce qui se passerait si tout le monde refusait d'aller voter, et mathématiquement ça ne serait pas meilleur pour Narkozy que pour les autres. On en conclura , dans l'absolu naturellement, qu'avec un maximum, voire une totalité de narkozystes dans mon genre bouffon aurait quelques difficultés à avoir ne serait-ce qu'une voix.

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 19:10

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 19:10

Un implacable raisonnement logique, mais qui ne tient pas face à un raisonnement "malin"...

Écrit par : Vive Sarkozy ! (= pseudo malin) | samedi, 26 septembre 2009 19:20

Ecrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 19:10

Ce que tu oublies, gros malin, c'est que les sarkozistes qui représentent 35 % des électeurs, eux, voteront toujours.

Et les anti-sarkozistes malins comme toi, qui ne votent pas l'auront toujours dans le fion.

Quand j'entend les arguments débiles des anti sarkozistes viscéraux, j'ai presque envie de devenir Villepiniste, c'est dire mon désarroi !

Quant à recevoir des brevets de sarkozisme sur ce blog, permettez moi d'en rire. Plus d'une centaine de billets sur ce blog démontrent le contraire !

Qui donc pourrait le nier ? Je ne vois d'ailleurs même pas pourquoi j'aurais à me justifier ?

Je suis content de mon billet polémique, impertinent et méchant !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 19:50

Ce que tu oublies, gros malin, c'est que les sarkozistes qui représentent 35 % des électeurs, eux, voteront toujours.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 19:54

Mais moi, comme tu l'as déjà de nombreuses fois observé et fait observer, contrairement à toi, je ne suis PAS "malin".
De ce fait je ne comprends pas le raisonnement consistant, d'un commentaire à l'autre, à m'annoncer que je suis narkozyste par ce que je ne vote pas, et ensuite que les narkozystes, "eux, votent toujours" ...

Comme disait Fernand raynaud "y'a comme un problème" (dans ton raisonnement "malin" ).

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 20:00

Je suis content de mon billet polémique, impertinent et méchant !

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 26 septembre 2009 19:50

Oui nous savons , depuis déjà un bon moment, que l'autocongratulation est l'autre versant narcissique de ton autodétestation (pas moins narcissique), pour autant, et bien que tu t'en défendes, elle n'est pas une justification bien convaincante ...

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 20:03

@Sly

Je n'oserais jamais porter atteinte à la réputation des tongs UMP, puisqu'il s'agit là de la meilleure des trouvailles concrètes de l'UMP depuis sa création.

Écrit par : Tong UMP | samedi, 26 septembre 2009 20:03

Ecrit par : Tong UMP | samedi, 26 septembre 2009 20:03

Belle reconversion en effet de la part d'un parti jadis qualifié de "godillot".
Ces gens là sont très malins .

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 20:17

Clearstream. A Denis Robert, en ces jours de tonnerre.
http://tinyurl.com/yeegvf5

Écrit par : patrice | samedi, 26 septembre 2009 21:10

Nous comptons bien prendre le pouvoir vers 3045...

Nous avons bon espoir.

Normal, avec nos Bac + 32, notre tactique est imparable !


Cui cui, ton billet esr fabuleux. Je suis fan de ton talent extraordinaire.

Écrit par : anti sarkoziste malin comme Urbain | samedi, 26 septembre 2009 21:50

Nous allons vaincre : BLANC ou NUL présidents !

Écrit par : Bulletin blanc comme Urbain | samedi, 26 septembre 2009 21:55

Ils ont Marx.

Nous avons Urbain.

Whath else ?

Écrit par : Abstentionniste | samedi, 26 septembre 2009 21:56

Nous allons vaincre : BLANC ou NUL présidents !

Ecrit par : Bulletin blanc comme Urbain | samedi, 26 septembre 2009 21:55

Ce résultat là est déjà acquis depuis un bon moment, camarade.
Je dirai même que la "démocratie représentative de marché" nous garantit ce résultat, à tous les coups.
Mais ne pas voter, autrement dit s'abstenir consiste à ne pas même se déplacer.
( dans l'état actueld es choses, on se demande bien pour quel motif sérieux on le ferait)

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 22:03

J'ahouterai que c'est même, à chaque fois "BLANC ET NUL président" .
(La seule variante envisageable étant blanche et nulle présidente )

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 22:05

Ecrit par : Abstentionniste | samedi, 26 septembre 2009 21:56

Si tu as urbain, tu as Marx du même coup , et Freud, Debord et Descartes avec ( c'est un paquet indissociable ).

Écrit par : urbain | samedi, 26 septembre 2009 22:13

"Descartes"

ha, le MALIN génie...

"Je supposerai donc qu'il y a, non point un vrai Dieu, qui est la souveraine source de vérité, mais un certain mauvais génie, non moins rusé et trompeur que puissant qui a employé toute son industrie à me tromper. Je penserai que le ciel, l'air, la terre, les couleurs, les figures, les sons et toutes les choses extérieures que nous voyons, ne sont que des illusions et tromperies, dont il se sert pour surprendre ma crédulité. Je me considérerai moi-même comme n'ayant point de mains, point d'yeux, point de chair, point de sang, comme n'ayant aucun sens, mais croyant faussement avoir toutes ces choses. Je demeurerai obstinément attaché à cette pensée ; et si, par ce moyen, il n'est pas en mon pouvoir de parvenir à la connaissance d'aucune vérité, à tout le moins il est en ma puissance de suspendre mon jugement. (Descartes, Première méditation)"

Écrit par : Malain Adelin | samedi, 26 septembre 2009 23:41

Ecrit par : Malain Adelin | samedi, 26 septembre 2009 23:41

C'est bien, mais je recommande d'aller jusqu'à la sixième méditation qui conclue le système cartésien :

De l'existence des choses matérielles, et de la réelle distinction entre l'âme et le corps de l'homme.

Qui vient après toutes les logues chaines de raison aligénées au fil des cinq premières méditations, avec ce geren de considérations sur "pensée et imagination":

"Et pour rendre cela très manifeste, je remarque premièrement la différence qui est entre l'imagination et la pure intellection ou conception. Par exemple, lorsque j'imagine un triangle, je ne le conçois pas seulement comme une figure composée et comprise de trois lignes, mais outre cela je considère ces trois lignes comme présentes par la force et l'application intérieure de mon esprit ; et c'est proprement ce que j'appelle imaginer. Que si je veux penser à un chiliogone, je conçois bien à la vérité que c'est une figure composée de mille côtés, aussi facilement que je conçois qu'un triangle est une figure composée de trois côtés seulement ; mais je ne puis pas imaginer les mille côtés d'un chiliogone, comme je fais les trois d'un triangle, ni, pour ainsi dire, les regarder comme présents avec les yeux de mon esprit. Et quoique, suivant la coutume que j'ai de me servir toujours de mon imagination, lorsque je pense aux choses corporelles, il arrive qu'en concevant un chiliogone je me représente confusément quelque figure, toutefois il est très évident que cette figure n'est point un chiliogone, puisqu'elle ne diffère nullement de celle que je me représenterais, si je pensais à un myriogone, ou à quelque autre figure de beaucoup de côtés ; et qu'elle ne sert en aucune façon à découvrir les propriétés qui font la différence du chiliogone d'avec les autres polygones. Que s'il est question de considérer un pentagone, il est bien vrai que je puis concevoir sa figure, aussi bien que celle d'un chiliogone, sans le secours de l'imagination ; mais je la puis aussi imaginer en appliquant l'attention de mon esprit à chacun de ses cinq côtés, et tout ensemble à l'aire, ou à l'espace qu'ils renferment. Ainsi je connais clairement que j'ai besoin d'une particulière contention d'esprit pour imaginer, de laquelle je ne me sers point pour concevoir ; et cette particulière contention d'esprit montre évidemment la différence qui est entre l'imagination et l'intellection ou conception pure.

Je remarque outre cela que cette vertu d'imaginer qui est en moi, en tant qu'elle diffère de la puissance de concevoir, n'est en aucune sorte nécessaire à ma nature ou à mon essence, c'est-à-dire à l'essence de mon esprit ; car, encore que je ne l'eusse point, il est sans doute que je demeurerais toujours le même que je suis maintenant : d'où il semble que l'on puisse conclure qu'elle dépend de quelque chose qui diffère de mon esprit. Et je conçois facilement que, si quelque corps existe, auquel mon esprit soit conjoint et uni de telle sorte, qu'il se puisse appliquer à le considérer quand il lui plaît, il se peut faire que par ce moyen il imagine les choses corporelles : en sorte que cette façon de penser diffère seulement de la pure intellection, en ce que l'esprit en concevant se tourne en quelque façon vers soi-même et considère quelqu'une des idées qu'il a en soi ; mais en imaginant il se tourne vers le corps, et y considère quelque chose de conforme à l'idée qu'il a formée de soi-même ou qu'il a reçue par les sens. Je conçois, dis-je, aisément que l'imagination se peut faire de cette sorte, s'il est vrai qu'il y ait des corps ; et parce que je ne puis rencontrer aucune autre voie pour expliquer comment elle se fait, je conjecture de là probablement qu'il y en a : mais ce n'est que probablement, et quoique j'examine soigneusement toutes choses, je ne trouve pas néanmoins que de cette idée distincte de la nature corporelle, que j'ai en mon imagination, le puisse tirer aucun argument qui conclue avec nécessité l'existence de quelque corps.

Or j'ai accoutumé d'imaginer beaucoup d'autres choses, outre cette nature corporelle qui est l'objet de la géométrie, à savoir les couleurs, les sons, les saveurs, la douleur, et autres choses semblables, quoique moins distinctement. Et d'autant que j'aperçois beaucoup mieux ces choses-là par les sens, par l'entremise desquels, et de la mémoire, elles semblent être parvenues jusqu'à mon imagination, je crois que, pour les examiner plus commodément, il est à propos que j'examine en même temps ce que c'est que sentir, et que je voie si des idées que je reçois en mon esprit par cette façon de penser, que j'appelle sentir, je puis tirer quelque preuve certaine de l'existence des choses corporelles.

Et premièrement je rappellerai dans ma mémoire quelles sont les choses que j'ai ci-devant tenues pour vraies, comme les ayant reçues par les sens, et sur quels fondements ma créance était appuyée. Et après, j'examinerai les raisons qui m'ont obligé depuis à les révoquer en doute. Et enfin je considérerai ce que j'en dois maintenant croire."

notamment ce passage

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 00:09

Ecrit par : Sénat - vran | vendredi, 25 septembre 2009 16:30

Proposition de loi qui vise à ce qu'aucun élément de la tenue "des propos" des personnes "présentes dans
l'espace public" [INTERNET] ne fasse obstacle à leur reconnaissance et à leur identification, permettant ainsi une sécurité renforcée des personnes [et "du commerce électronique"] :

"Interdiction d'utiliser des pseudonymes" et "Obligation de renseigner son adresse IP"

Certains font déjà moins... les malins ;-]

Écrit par : chesterton... sénat | dimanche, 27 septembre 2009 08:45

Ecrit par : urbain | vendredi, 25 septembre 2009 23:10

Fiction...?

Écrit par : sarah | dimanche, 27 septembre 2009 09:14

Ecrit par : sarah | dimanche, 27 septembre 2009 09:14

Non, plus précisément "imagination" , du moins un certain usage de cette capacité humaine dont "il semble que l'on puisse conclure qu'elle dépend de quelque chose qui diffère de mon esprit" (voir mon com précédent ) , donc un exemple de ce en quoi consiste "saisir les raisons tacticiennes des personnages" et qui relève plus de la fable et des sornettes de chiromancienne que de ce qu'on peut, à proprement parler, appeler "pensée", à savoir la capacité de "concevoir" qui est réputé propre à l'analyse.

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 09:48

Ecrit par : Malain Adelin | samedi, 26 septembre 2009 23:41

Il n'est sans doute pas inutile de rappeler, pour les néophytes, que l'hypothèse du "malin génie" , est posée par Descartes précisément comme "point de départ" car l'objet des méditations mataphysiques sera de la récuser pour "en sortir", et établir au moins :

qu'il est des vérités, connaissables ( et donc que le monde a un sens qu'il m'est possible de connaître, en dépit de mes limitations de créature (créée et contingente) faisant partie de ce monde).

qu'il existe "un vrai Dieu, qui est la souveraine source de vérité" , car ce concept de Dieu en tant que "source" des vérités est ipso facto nécessaire à la cohérence du système cartésien.

Ce Dieu, qui n'a pratiquement aucun rapport avec celui des diverses religions notamment "révélées" (par ce que dépourvu de tout dogme, économein christique , eschatologie et implication morale, et se "contentant" de la "création continuée" du monde), et à cause de cela, lui a été généralement reproché par les "religieux" de son époque( à commencer par Pascal qui était une véritable grenouille de bénitier).

Pour en revenir au "malin" , qui comme on sait, est dans la tradition chrétienne un des noms de satan, il est assez éclairant d'observer que Descartes emploie le terme pour l'associer non pas au "mal" mais à l'erreur ( à la perception fausse du monde et à l'obstacle majeur dans l'accession aux vérités) et surtout en récuse l'existence "pour la pensée" ( le rejetant dans les ténèbres "corporelles" dont seule est capable "l'imagination") .
C'est un des aspects essentiels de l'idéalisme cartésien, de son "dualisme", en quoi il s'oppose fortement à tous les "vitalismes" dérivés d'une certain vision réductrice de l'aristotélisme, et y compris la scolastique .

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 10:13

Ecrit par : chesterton... sénat | dimanche, 27 septembre 2009 08:45

Non. C'est bien la tenue vestimentaire et seulement elle qui est visée par la proposition de loi. La loi pénale est d'interprétation stricte. Et les juges n'ont pas le droit de raisonner par analogie.

Écrit par : A vos cas | dimanche, 27 septembre 2009 13:32

"qui relève plus de la fable et des sornettes de chiromancienne"

...

urbain : "la solution est dans Descartes !"
Cuicui : "...de tarot ?"

Écrit par : ... | dimanche, 27 septembre 2009 13:36

Ecrit par : ... | dimanche, 27 septembre 2009 13:36

Quelle solution ?

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 14:14

Bloc-notes: les faiblesses de "l'Etat exemplaire"
Par Ivan Rioufol le 25 septembre 2009 0h01

Lien sur demande.

Écrit par : Anti-pavlovien | dimanche, 27 septembre 2009 15:20

En l'absence provisoire d'agathe , nous comptons sur les nettoyeurs qui demeurent d'astreinte pour nous débarrasser des déjections ci-dessus.

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 15:46

Ecrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 15:46

Je les espère indulgents en ce jour redoutable du Grand Pardon.

Écrit par : Sly | dimanche, 27 septembre 2009 15:56

Ecrit par : Sly | dimanche, 27 septembre 2009 15:56

ce sera la version avec Roger Hanin en brave maffieux juif trucidant néanmoins les méchants vendeurs de drogues dans ton genre.

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 16:10

Ecrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 16:10

Pas vu, mais je ne suis pas comme toi un grand cinéphile.

Écrit par : Sly | dimanche, 27 septembre 2009 16:32

Ecrit par : Sly | dimanche, 27 septembre 2009 16:32

Cette merde d'arcady ne relève pas de la cinéphilie, mais sans doute assez bien de tes préférences en matière de "produits culturels", j'espérais que tu te sentirais flatté d'être assimilé à Bernard Giraudeau ( qui fait le méchant , le plus méchant, dans une histoire qui n'en manque pas) en dépit du fait que tu serais plutôt du genre Bacri ( autre protagoniste de cette soupe, mais sur le mode veule et introverti qui t'est si cher ) en plus jeune et plus poupin.

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 16:48

Et puis l'allusion à Roger Hanin ( son père spirituel et modèle de séducteur foudroyant) était destinée à gfaire sortir frère odm de sa retraite provisoire.

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 16:50

Ecrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 16:48

En la matière je suis plus friand des films stigmatisant les mafieux italo-américains.

Écrit par : Sly | dimanche, 27 septembre 2009 16:59

Ecrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 16:50

Y bouge encore, le dédém ?
;-}
http://films.blog.lemonde.fr/2005/08/08/2005_08_aveu/

Écrit par : sarah | dimanche, 27 septembre 2009 17:45

La seule différence est qu'ils sont encore plus mal habillés ( les italo américains) et parlent avec un accent encore plus ridicule ( surtout quand ils sont doublés).
(et Hanin n'a pas eu besoin de se rajouter du coton dans la bouche ).

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 17:52

Ecrit par : sarah | dimanche, 27 septembre 2009 17:45

Non c'est là qu'il faut le chercher :
www.lemonde.fr/international/article/2009/09/26/a-prague-benoit-xvi-fustique-les-ravages-de-l-ideologie-athee-et-du-communisme_1245814_3210.html

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 17:53

Ecrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 17:53

(...)les "blessures causées par l'idéologie athée "(...)

Mouaih, tu as raison, Urbain, il arriverait même à défendre "ça"...

Écrit par : sarah | dimanche, 27 septembre 2009 18:35

Pour les malins qui votent, de quoi penser un peu :

http://www.marianne2.fr/Fausse-victoire-de-Merkel,-vraie-faillite-du-SPD_a182245.html

Écrit par : Angela | dimanche, 27 septembre 2009 21:25

HS pour : Albin, Lord / ne pas confondre, et autres cinéphiles ("malins" ou pas ) de ces lieux, à toutes fins utiles :
http://librairietropiques.free.fr/article.php3?id_article=260
le cas échéant confirmer par mail sur le site ( voir contact en page d'accueil )

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 21:40

Entendu ce soir le très malin Colombani dire la même chose que l'auteur de ce billet.

Écrit par : JMC | dimanche, 27 septembre 2009 22:45

Ecrit par : JMC | dimanche, 27 septembre 2009 22:45

Ah y faut bien dire que ces journalistes, y sont malins : y zont tous copié cuicui !

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 23:02

Ecrit par : Angela | dimanche, 27 septembre 2009 21:25

Ah ça ! Les malins ma chère Angela, c'est comme les umpistes : ça "vote toujours" ( même quand y sont morts!).
C'est qu'y faut être de plus en plus malin pour voter, vu la difficulté à trouver un candidat pour qui voter .

Écrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 23:05

Ecrit par : urbain | dimanche, 27 septembre 2009 23:05

Mon cher Urbain, continuons comme auparavant : laisse moi penser et contente de toi de commenter...

Écrit par : cui cui l'oiseau | lundi, 28 septembre 2009 11:34

Ecrit par : cui cui l'oiseau | lundi, 28 septembre 2009 11:34

Je ne sais pas trop ce qu'il s'agit de "continuer", ni avant quoi il s'agit de "faire comme", mais quoiqu'il en soit tu peux être assuré que ne mettrai pas plus d'obstacle que je n'en ai jamais mis à tes efforts indéniables pour essayer de penser.
Bien au contraire, je t'encourage vivement à penser , si possible par toi-même, et plus encore de manière autonome et "informée" ( au sens du mot dans le Lalande).

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 13:17

faute de frappe :
tu peux être assuré que je ne mettrai pas plus d'obstacle que je n'en ai jamais mis

Écrit par : urbain | lundi, 28 septembre 2009 13:19

J'apprécie tellement votre blog.. Excellents coleurs et thèmes. Est-ce vous qui avez créé ce site web vous-même? Merci de répondre rapidement car je cherche à créer mon propre site web et j'aurais aimé savoir où il est possible de trouver ce genre de forme.
Merci!

Écrit par : Karl | mercredi, 03 juillet 2013 14:38

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu