Avertir le modérateur

« Assaut de panzers contre l'Internet citoyen ! | Page d'accueil | Les aventures de Gono, Peillo, Besso et Zozor, clowns pathétiques. »

vendredi, 18 septembre 2009

Aimez-vous Merzbow ?

 

645759_13649_72c2b1c3f0_p.jpg

 

La sono dit et répète : «la transparence absolue c'est le début du totalitarisme.»

 

La transparence absolue c'est le début du totalitarisme.

La transparence absolue c'est le début du totalitarisme.

La transparence absolue c'est le début du totalitarisme.

Mon cul c’est du poulet.

La guerre c'est la paix.

 

 

La sono dit et répète, dans les rues.

Les caméras de vidéosurveillance sont immobiles, l'oeil lourd.

Parfois, elles s’orientent mollement vers un passant qui active la cellule infrarouge.

Tip. Ziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii...

Aucune zone de non-droit.

Il est filmé 300 fois par jour. Il sait qu'en mettant bout à bout toutes ces séquences, sa vie filmée est plus longue que sa vie réelle.

 

 

Et le haut-parleur continue : "Quand on manifeste, c'est pour ses idées et on ne cache pas normalement ses idées."

 

 

Les cagoules sont passées de mode.

 

Le passeport électronique est exigé à l’entrée de la préfecture. Le portique magnétique ne sort pas de son traintrain.

Bip bip bip bip bip bip...

Il dépose son dossier. « Non, pas d’ADN pour ça, Monsieur, pas encore… Et nous avons votre profil Facebook... »

 

 

Sur son mat, le haut-parleur ronronne : «La transparence, ça veut dire qu'il n'y a plus d'intimité, plus de discrétion ; plus rien n'a d'épaisseur dans la transparence, à commencer par les êtres humains.»

 

 

Il regarde le kiosque, au coin de la rue. Les revues exposent la grossesse de la secrétaire d’Etat, les palmes et le short jaune, le périnée et le nouvel amant.

« Vous avez vu le ministre ? Les exilés fiscaux, y flippent maintenant ! » lance le kiosquier.

Hé hé hé hé hé hé hé hé

Compte G2543-45, compte C2547-15D, compte 15465651CD, compte DCC321-FGH, compte...

 

 

Le haut-parleur déverse : «Je ne crois pas à la société de la délation généralisée, de la surveillance généralisée.»

 

 

Habile Extraction du Renseignement d’Intérêt Stratégique à partir de Sources Ouvertes Numérisées, Loi d’Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure, Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet, Système de Traitement des Infractions Constatées, Centralisation du Renseignement Intérieur pour la Sécurité du Territoire et des Intérêts NAtionaux, Exploitation Documentaire et Valorisation de l'Information Relative à la Sécurité Publique…

 

Gala Libé figAro Saussez Nouvel Obs ipSos Tf1

 

 

Et le haut-parleur qui vomit : «Quand il y a une grève, plus personne ne la voit.»

 

 

Le mur de LCD ultra plats, dans la vitrine, 102 cm, 1920 X 1080, 16:9, 100 Hz, renvoie l’image du chef de l’Etat, depuis New-York, TF1, F2, RTL, Europe1, RMC, ONU, G20.

 

Schrrrrrrrrrrrch historique chhhhhhhhhhhhhhhhh je vais schriiiiiiiiiiiiiii plus rien ne sera tchuuuuuuuuuuuuuuuuu

 

 

Dans la rue résonne : "Une société dans laquelle tout prend la même importance, quelles que soient les circonstances dans lesquelles ont dit les choses, quelle que soit la signification qu'on leurs donne, quel que soit le contexte dans lesquelles elles sont dites, est une société qui vire au totalitarisme."

 

 

couacs et pschitt

vlan et fumigènes

rideaux de fumée et Potemkine

casting et jogging

18 octobre 2007 et Chouchou ou Rififi ou Loulou, il ne sait plus…

smack et bing

crac boum huuuuuuuuuuuuuuuuue

 

 

Le haut-parleur recommence : «la transparence absolue c'est le début du totalitarisme.»

 

 

Il n’écoute plus depuis longtemps.

 

Ils sont 30, ils occupent leur atelier. Ils sont seuls.

Ils sont 250 clandestins, ils occupent un immeuble, ils sont transparents.

Le camp de Roms a été vidé, ils ont été gazés, on n’a rien vu.

Ils refusent de suivre la circulaire, ils ne donnent pas les noms. Qui ? Quoi ?

Ils font, ils défont, ils transforment, ils préfèrent ne pas, ils n'y vont pas, ils pensent, ils y croient, ils empêchent.

 

Ca n’existe pas, il n’y a que cela qui existe.

 

 

Zzzzzzzzzzrrrrrrr

Chrrrrrchhhhhhhhhhhh

Larsen dans le haut-parleur.


f

 


 

 


 

Commentaires

"Internet ne peut être la seule zone de non-droit, de non-morale de la société, la seule zone où aucune des valeurs habituelles qui permettent de vivre ensemble ne soient acceptées." (Henri Guaino - conseiller de Nicolas Sarkozy)
http://www.dailymotion.com/video/xagd49_parlons-net-recoit-henri-guaino-13_news

Écrit par : le meuble du coin | vendredi, 18 septembre 2009 06:35

Superbe texte.

http://www.merzbow.net/shows.html

Heureux de te retrouver ici, f...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 18 septembre 2009 06:50

HS/

Avant de partir le nouveau blog de Ségolène Royal, Désirs d'avenir...

Qu'en pensez vous ?

http://desirsdavenir31100.over-blog.com/

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 18 septembre 2009 07:00

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 18 septembre 2009 07:00

ce que j'en pense?
http://achachichou.free.fr/salade2/chevre.jpg

Écrit par : le meuble du coin | vendredi, 18 septembre 2009 07:30

Il manque des nains...

Écrit par : urbain | vendredi, 18 septembre 2009 08:52

Blanche-neige est ravissante.

Écrit par : Tong UMP | vendredi, 18 septembre 2009 09:16

Il manque des nains...
Ecrit par : urbain | vendredi, 18 septembre 2009 08:52

Pourtant je lui en ai fait 4 à blanche-neige. Y en a pas 4 sur la photo? Et puis elle a un 5eme polichinelle dans le tiroir et le chien.
Le 7eme, il sert de bûche dans la cheminée.

Écrit par : Le prince charmant | vendredi, 18 septembre 2009 09:36

Splendide la forme, le fond (les superlatifs s'imposent alors que l'on cherche ses mots). Je repasserai pour commenter le fond.

Écrit par : agatheouaiouais | vendredi, 18 septembre 2009 09:37

f, c'est pour "fantôme de JG Ballard" ?
En tout cas clap clap clap !

Écrit par : Merzbow wow wow | vendredi, 18 septembre 2009 10:04

Ecrit par : Le prince charmant | vendredi, 18 septembre 2009 09:36

C'est méconnaître les progrès récents de la nano-historiographie, impulsés par l'émergence ( par nature laborieuse ) de notre bouffonnant riquet à la ray-ban, en mal de généalogie justificatrice :

http://lali.toutsimplement.be/?p=21064

Écrit par : urbain | vendredi, 18 septembre 2009 10:20

Merzbow (thé). Désolée.

Enfin pour faire plaisir à cuicui si content de ton retour, un peu de Merzbird.

http://www.youtube.com/watch?v=6xIv8hIa9UI&hl=fr

Écrit par : nef | vendredi, 18 septembre 2009 12:40

Un papier sur vaguement le même sujet :

http://www.politis.fr/article8081.html

Il se limite toutefois, comme souvent, à ce qui est montré, à ce qui vient sur l'écran blanc de nos nuits noires. Pas à ce qui n'y apparait jamais.

Écrit par : Paul Hitisse | vendredi, 18 septembre 2009 16:20

Kentucky Fried Daube, c'est quoi ce truc horrible ??

Écrit par : Sly | vendredi, 18 septembre 2009 20:38

Driiiiiiing !!!!!!!!!!!

http://www.liberation.fr/politiques/0101591776-mitterrand-assume-la-sonnette-dans-sa-salle-a-manger

Écrit par : Café, mes gens ! | vendredi, 18 septembre 2009 20:45

Intéressant.

Lordon.

http://blog.mondediplo.net/2009-09-18-Si-le-G20-voulait

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 18 septembre 2009 21:00

Ecrit par : Café, mes gens ! | vendredi, 18 septembre 2009 20:45

C'est la rupture ... sonnante et trébuchante.

Écrit par : urbain | vendredi, 18 septembre 2009 21:45

Ah ben grillé de peu, je voulais en référer à la dernière sortie de Lordon mais j'ai été devancé. Quel social-traitre ce Lordon quand on y pense !

Écrit par : Nicks | vendredi, 18 septembre 2009 21:57

Bravoprésidan !

"La cote de popularité de Nicolas Sarkozy a baissé de 6 points à 39% entre août et septembre, celle de François Fillon reculant de 2 points à 50%, selon un sondage de l'Ifop pour le Journal du Dimanche à paraître demain."

Écrit par : Hip hip | vendredi, 18 septembre 2009 22:08

Ecrit par : Nicks | vendredi, 18 septembre 2009 21:57

Après Bouvard et Pécuchet : Pécuchet et Bouvard.

Écrit par : urbain | vendredi, 18 septembre 2009 22:32

Encore une histoire de fichage :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/09/18/adn-ouvrez-la-bouche-vous-etes-fiche_1242095_3224.html

Écrit par : Guaino pasaran | vendredi, 18 septembre 2009 22:40

Dans les commentaires :

Autour de la 25è seconde après le décollage :

"... la 2500ème greffe de LA FOI..."

http://www.elysee.fr/webtv/

Écrit par : patrice | vendredi, 18 septembre 2009 22:45

Mouarf

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2009/09/didier-lombard-pdg-de-france-telecom.html

Écrit par : Didier | vendredi, 18 septembre 2009 22:45

"J'ai beaucoup de peine pour ceux qui font des polémiques, ils doivent être si malheureux dans leur vie qu'ils ne comprennent pas les enjeux", a-t-il ensuite ajouté.


Dans les commentaires in extenso :

Okapi
18.09.09 | 20h37

Allez-donc sur le site de l'Elysée écouter le discours de Sarko. Après les salutations d'usage, il enchaîne avec "... la 2500ème greffe de LA FOI..." ! Lapsus on ne peut plus révélateur. C'est le chanoine de Latran qui cause !


MATTHIEU C.
18.09.09 | 17h37

On comprend mieux la présence de Sarkozy en regardant (pas longtemps, c'est au tout début) la vidéo de son discours. Il pensait venir fêter la "2500ième greffe de la foi" (sic)... en sa politique surement. Courage aux donneurs et longue vie aux greffés

Écrit par : patrice | vendredi, 18 septembre 2009 22:58

Ah Lordon n'a plus la carte alors ?

Écrit par : Nicks | vendredi, 18 septembre 2009 23:21

Ecrit par : patrice | vendredi, 18 septembre 2009 22:58

C'est quand même une manière très pénible et perverse de découvrir ce qu'on sait depuis toujours. Nous avons constaté dernièrement que tu étais un adepte de l'auto-détestation nombrilique, mais avec ce genre de divertissement contourné tu aggraves ton cas de symptômes clairement masochistes.

Écrit par : urbain | vendredi, 18 septembre 2009 23:25

"...tu aggraves ton cas de symptômes clairement masochistes..."

urbain | vendredi, 18 septembre 2009 23:25

Bien probable. D'autant que, comme tu le rapportes, ce n'est pas une nouvelle et que, comme je le pense, ce n'est même pas le sujet. Passons.

Écrit par : patrice | samedi, 19 septembre 2009 00:01

En parlant d'hôpital, et de santé, un article que Newsweek met en avant . Le monde à l'envers, la presse américaine reconnaissant la supériorité de la bonne vieille sécu à la française!
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090918.OBS1666/dans_newsweek__francais_de_naissance.html

Écrit par : Valdo | samedi, 19 septembre 2009 01:35

Le monde du foot donne le signal de la révolte :
Louis Nicollin: «Certains présidents sont des grosses merdes»

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 08:03

Après les greffes de la foi, les nouvelles greffes de cerveau...


Lefebvre va nous faire découvrir les arcanes d'un grand mystère. Nous «expliquer comment ces idées me sont venues».
Cela promet d'être une sacrée "révélation".


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/19/01011-20090919FILWWW00521--confidentiel-lefebvre-prepare-un-livre.php

Cela risque d'être du temps perdu

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/19/01011-20090919FILWWW00514--confidentiel-sarkozy-lit-proust.php

Écrit par : nef | samedi, 19 septembre 2009 11:00

« Si vous n’avez rien à vous reprocher, vous n’avez pas à avoir peur d’être filmé. »

disait Brice Hortefeux début septembre avant d'avoir quelque chose (de plus) à se reprocher.

Mais depuis, ça ne l'arrange plus trop de se voir télé- ou plutôt interneto-surveillé.
Lire "Hortefeux fustige la vidéosurveillance dont il a fait l’objet" (lire là :
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2009/09/15/hortefeux-fustige-la-videosurveillance-dont-il-a-fait-lobjet/ )

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | samedi, 19 septembre 2009 12:00

Ou comme dit Claude Marie Vadrot dans l'article de Politis cité plus haut :

"Il ne faudrait quand même pas [...] que les hommes politiques de droite et aussi souvent de gauche viennent se plaindre à nous et à tous d’être les victimes de la transparence qu’ils cherchent à nous imposer dans la rue et ailleurs « pour notre bien ».
Logiquement, après l’affaire des Arabes-Auvergnats Brice Hortefeux devrait annoncer l’annulation de tous les projets de vidéosurveillance, en commençant par ceux de Paris. Mais il est à craindre que la transparence cela soit toujours pour les autres."

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | samedi, 19 septembre 2009 12:09

bugbrother

Le quart des 58 fichiers policiers est hors la loi ou...: les fichiers étaient fermés de l’Intérieur.

http://tinyurl.com/myyhu8

Écrit par : patrice | samedi, 19 septembre 2009 13:10

Scientologie : questions autour de l’élaboration d’un article de loi

Pour le Syndicat de la magistrature, au-delà du sort judiciaire réservée à la Scientologie, cette affaire révèle "les conditions déplorables dans lesquelles on fabrique du droit en France".

http://tinyurl.com/ldua23

eventuellement...

26. In specteur.Larry :
… et ce matin madame MAM répondait au journaliste (MOF sur Europe1) à propos de cette modification qu’il s’agissait d’une “erreur matérielle” qui serait bientôt corrigée…C’est sur qu’en 2mn30 d’interview elle aurait eu du mal à expliquer clairement ce qui venait de se passer…Mais comme le journaliste non plus ne comprenait pas…

Eolas:
Erreur matérielle mon A, comme disent ceux qui ont un clavier QWERTY. C’était tout à fait voulu. Ce n’est pas une faute de frappe si on a tapé «les peines prévues par les 2° à 9° de l’article 131-3» au lieu de “les peines prévues par l’article 131-3”.


56.v_atekor:
Et il n’y a vraiment aucun moyen de remonter à la personne qui a modifé le texte?
Je ne le crois pas un instant. Les petites mains pour arriver à pondre cet article illisible ne doivent pas être si nombreuses, et les va et viens vers les relecteurs laissent des traces.J’ai vu des bugs informatique dans des entreprises plus grandes que plusieurs ministères réunis remontés à la source en moins d’une dixaine de minutes …

Eolas:
Le Gouvernement le peut, très facilement.

http://tinyurl.com/l93ldc

Écrit par : patrice | samedi, 19 septembre 2009 13:15

"...tu aggraves ton cas de symptômes clairement masochistes..."
urbain | vendredi, 18 septembre 2009 23:25 [à propos de Patrice]

On dispose désormais au Village d'un psychiatre, le Professeur Urbain, guérisseur public : pour lui, tous les commentateurs du village des NRV sont dérangés et cet endroit mérite désormais l'appellation de Clinique psychiatrique des NRV avec à sa tête le professeur Frankenurbainstein.

Arf ! Vaut mieux en rire mais on se demande parfois si le professeur a bien conscience de l'hilarité qu'il suscite involontairement ?

À quand un billet sur les troubles psychologiques de votre entourage, Herr Professor ?
Les billets comiques manquent en ce moment...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 19 septembre 2009 13:36

Il existerait une vidéo sur youtube (pas trouvé, hélas pas le temps)sur le blé trafiqué pour stopper sa croissance afin d'éviter que le vent ne le couche.

Le contrôle absolu du blé, ce billet m'a étrangement fait penser à ce que j'avais lu à ce sujet.

Écrit par : agatheouaiouais | samedi, 19 septembre 2009 13:45

Transparence et organisation de la délation dans l'Essonne.
http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-contre-la-loi-du-silence-la-police-encourage-les-mails-18-09-2009-643434.php

Transcendental pétainiste, quand tu nous tiens...

Écrit par : OPA - cités | samedi, 19 septembre 2009 13:55

Oui, n'oubliez pas de nous écrire :

police-ddsp91@interieur.gouv.fr

Faut bin viv' avec son temps, hein.

Écrit par : Le corps beau | samedi, 19 septembre 2009 13:56

«La police agit dans un cadre légal, nous faisons des enquêtes... Pourquoi la police ne pourrait pas recevoir des informations par mail alors que tout le monde en reçoit... Est-ce qu’on aurait dit qu’il ne faut pas que la police utilise le téléphone parce qu’il va y avoir de la délation ?»

Écrit par : Vis, chie et ressuscite | samedi, 19 septembre 2009 13:59

Les billets comiques manquent en ce moment...

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 19 septembre 2009 13:36

Il me semblait pourtant que tu y pourvoyais ...
De surcroît f , albin didon et quelques autres pourraient juger cela comme une remarque dépréciative à leur égard.

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 14:05

On dispose désormais au Village d'un psychiatre, le Professeur Urbain, [...]

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 19 septembre 2009 13:36

Je présume que c'est un nouvel échantillon de ta fine ironie, mais curieusement la réaction de l'intéressé ( patrice ) étais plus en rapport avec les intentions ( sarcastiques, je le confesse) de mon propre commentaire.
Sois donc rassuré, l'hilarité , de la part de ceux qui eurent la courtoisie de la manifester ainsi, était en quelque sorte "voulue".
Curieux et révélateur (?) pourtant que tu prennes ça pour toi, et réagisse, une fois encore, sur le mode du dépit vindicatif.
Tu devrais en parler à ton psy.

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 15:09

Ecrit par : patrice | samedi, 19 septembre 2009 13:15

Bizarre cet acharnement contre la Sciento. Décidément la liberté de conscience est une notion inconnue des ultra-laïcards pour qui il ne doit n'exister en France qu'un seul modèle, le leur, l'athéisme génocidaire.

Écrit par : Sly | samedi, 19 septembre 2009 15:47

Transcendental pétainiste, quand tu nous tiens...

Ecrit par : OPA - cités | samedi, 19 septembre 2009 13:55

Il me semble qu'on est même passé au stade "immanent", à en juger par les nombreuses manifestations d'incarnation très concrète de cette transcendance, du plus haut niveau de l'état au plus humble délateur stimulé par la haine de voisinage .

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 15:51

Ecrit par : Sly | samedi, 19 septembre 2009 15:47

Bel exemple de ce qu'un de nos grands auteurs appelait "la connerie au front de taureau". Je sais bien que c'est de la provocation puérile de ta part, mais il se trouve que la sinistre engeance sectaire qui est en cause, elle, ne "rigole" pas ...

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 15:53

Ecrit par : Sly | samedi, 19 septembre 2009 15:47

Zzzzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : ___ | samedi, 19 septembre 2009 15:54

Peillon, +1 :

"Je viens d'une culture républicaine qui considère que le pire c'est qu'on veuille montrer tout. (…) J'ai toujours pensé que tout rendre visible, c'est le début du totalitarisme."

C'est beau, cette con-vergence.

Écrit par : Guaino-like | samedi, 19 septembre 2009 16:02

du plus haut niveau de l'état au plus humble délateur stimulé par la haine de voisinage .
Ecrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 15:51

La dénonciation au FISC par lettre anonyme s'est toujours bien portée en France...

Écrit par : Sly | samedi, 19 septembre 2009 16:02

"J'ai toujours pensé que tout rendre visible, c'est le début du totalitarisme"

Ce n'est que le début du totalitarisme, l'entame. Ouf.
On se demande ce que peut bien être un totalitarisme achevé, mature... Quand tout est invisible ?

Écrit par : Filozof | samedi, 19 septembre 2009 16:06

Grand retour des 70's. Bonne année à tous !

Écrit par : Sly | samedi, 19 septembre 2009 16:06

"Décidément la liberté de conscience est une notion inconnue des ultra-laïcards" Sly 15:47

"je le confesse" urbain 15:09

Gare ! Des fois un train peut en cacher un autre :-)

Écrit par : patrice | samedi, 19 septembre 2009 16:50

"La gauche social-démocrate, communiste, trotskiste et autre s’est engouffrée dans la trappe du compromis keynéso-fordiste, misant sur la croissance plus que sur le partage, sur le consumérisme plus que sur le communisme, sur la quantité de biens plus que sur la qualité des liens."

"Dès aujourd’hui, le bonheur est concevable sur la voie d’une émancipation de l’asservissement consumériste, mais il ne peut se construire que dans la lutte pour un monde plus partagé demain."

http://www.politis.fr/article7891.html

Écrit par : La touche étoile | samedi, 19 septembre 2009 17:25

Ecrit par : Guaino-like | samedi, 19 septembre 2009 16:02

Avec payons, du coté de la vergence con, on n'est jamais déçu ...
comme disent des cons plexés il a "fait son aggiornamento".

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 18:15

Ecrit par : OPA - cités | samedi, 19 septembre 2009 13:55

Toujours ce courage (recouvert de "citoyenneté") de s'en prendre à la "petite délinquance"... La "grande" (à col blanc), quant à elle, peut toujours dormir sur ses deux oreilles.

On peut aussi se demander pourquoi ? [euh, c'est bien sûr de l'ironie :-]

Écrit par : saga - cités | samedi, 19 septembre 2009 18:44

Hortefeux, Copé, le racisme, le refoulé, internet :

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/09/19/le-retour-du-refoule-par-stephane-beaud-et-gerard-noiriel_1242548_3232.html

Intéressant...

Écrit par : Saignosse | samedi, 19 septembre 2009 18:55

Mouarf...

http://bibliobs.nouvelobs.com/20090919/14730/sarkozy-lit-proust

Écrit par : Proust pour les nuls | samedi, 19 septembre 2009 20:00

Pendant ce temps y'en a qui bossent, et dur :

"Nicolas Sarkozy poursuit sa lecture des grands classiques de la littérature française. Il lit actuellement À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust, dans la collection de la « Bibliothèque du Figaro », présentée par l’académicien Jean d’Ormesson."

On notera qu'il "poursuit" sa lecture... s'agirait-il d'une référence à ses débuts laborieux?,
On peut en douter car il semble qu'il faisait alors allusion à ses études secondaires, dont le volet littéraire a manifestement été drastiquement tronqué.
Peut-être est-ce une référence à Yasmina reza ou à guano ?
Mais laissons donc là ce point mystérieux pour nous demander s'il ne s'agirait pas de rattraper son retard en la matière ?
Cela expliquerait que son expert ès littérature ( Serge Dassault) lui aient conseillé, en quelque sorte sur le modèle de la "méthode assimil", de tester un excellent produit de rattrapage, pas cher qui plus est :
la « Bibliothèque du Figaro », présentée par l’académicien Jean d’Ormesson."
Du lourd, du sur, du sérieux , estampé académie française , d'ormesson et figaro. Mais était-ce une bonne idée de lui faire commencer sa longue marche par "la recherche" ?
Connaissant notre individu, on peut craindre qu'il finisse par regretter Mme De Lafayette , ou alors d'ormesson a rewrité Proust à l'usage du président (enlevé tous les mots qui ne figurent pas dans les discours de guano), et raccourci les longues digression psychologiques ( non indispensables à la compréhension de l'action) . Toutes opérations salutaires d'élaguage textuel, facilitant l'approche de l'oeuvre pour ce genre de lecteur assez rétif et mal préparé, de sorte qu'elle se résume à deux centaines de pages de gaudriole mondaine, à Neuilly pour l'essentiel, ce qui lui permettra de mieux s'identifier aux protagonistes.

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 20:03

Ecrit par : Proust pour les nuls | samedi, 19 septembre 2009 20:00

Plaisante communauté d'inspiration ... ( un effet proustien sans doute).

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 20:04

Ecrit par : patrice | samedi, 19 septembre 2009 16:50

Je conviens que mon "ultra-laïcité" ne semble pas avoir sensiblement affecté mon vocabulaire.
Mais c'est un fait bien connu que l'éducation dispensée par les "bons pères" a fait les plus déterminés et les plus constants parmi les libre-penseurs mécréants.

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 21:53

Ecrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 20:03

Ce n'est pas bouffon soudainement lettré qui vient vers Proust (ou Proust by D'ormesson (pour les nuls)), irrémédiablement attiré par le verbe proustien, le temps proustien, la profusion et le rythme ; c'est Proust by D'ormesson by Le Figaro qui vient vers le tampon "lu et approuvé par bouffon". Il y a un partenariat, comme la gamme de produits dérivés lancée par l'Elysée à l’occasion des journées du patrimoine (véridique). D'ailleurs, bouffon soit-même est un produit dérivé.

Écrit par : Alain proust | samedi, 19 septembre 2009 22:00

Voilà qui devrait émouvoir Urbain :

Jean Sarkozy : "Les nouvelles technologies peuvent transformer notre médiacratie en médiocratie."

Écrit par : Le milieu | samedi, 19 septembre 2009 22:04

Ecrit par : Le milieu | samedi, 19 septembre 2009 22:04

Je ne suis pas à proprement parler ému, mais je m'étonne qu'aucun commentateur n'ait jugé utile d'alerter le prince sur le fait que que sa médiocratie était déjà bien avancée .

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 22:32

Ecrit par : Alain proust | samedi, 19 septembre 2009 22:00

Il y a d'ailleurs une frappante coïncidence entre la dure purge proustomessonne d'ububouffon dérivé, et l'émergence au coeur de notre littérature, je veux dire de l'art littéraire, d'une sorte de proust femme et noire, qui pour produire son oeuvre a choisi d'émigrer hors de la médiocratie de narkozy, loin des rats germanopratins.

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 22:41

"Un corps découpé en morceaux découvert en Auvergne".
On comprend enfin que le ministre , odieusement suspecté de propos indignes, et qui en réalité voyait fort justement le problème auvergnat, dans toute sa complexité, avait annoncé avec une pertinence prémonitoire que là était le "problème" ( avec les auvergnats) : quand il y en a un "ça va" ... mais dès qu'on se met à le découper en plusieurs morceaux, alors là, les problèmes commencent.

Écrit par : urbain | samedi, 19 septembre 2009 23:56

ça y est c'est l'aïd-el-NRV, il fait nuit, on peut rompre la journée sans commentaire et faire la fête

Écrit par : prem's du dimanche | dimanche, 20 septembre 2009 20:55

Le PDG de France Télécom victime du harcèlement moral
http://www.marianne2.fr/Didier-Lombard-victime-du-harcelement-de-ses-salaries_a182168.html

Écrit par : mode printemps-hiver | dimanche, 20 septembre 2009 21:45

Rappel des moments forts d'un week-end marqué par l'effervescence de la gauche morale, profitant du léger passage à vide de bouffon ( sans doute ses lectures proustormessonnes l'ont-elles un peu fatigué) .
Désormais solidement ancrée dans la nullitude , la droite "de gauche" prépare activement sa "rupture" :

FÊTE DE LA FRATERNITÉ
Georges Frêche accueille Ségolène Royal à Montpellier
"la seule qui déplace les lignes" et qui est "moderne". "Je suis à ses côtés parce que c'est une femme de qualité. C'est une candidate plus que potentielle à la présidentielle", a-t-il déclaré.

( j'observe que "candidate plus que présidentielle à la potentielle" eut sans doute été plus exact, probablement une contrepèterie involontaire de notre sémillant gaucho méridional qui en est coutumier)

Soucieux de rattraper à marche forcée son déficit de modernité, il n'y a pas été par quatre chemins : on constate que la novlangue n'a plus de secret pour ce bon vieux Georges, lui-même en pleine rénovation.
Il y a 24 heures à peine il avait démarré en trombe avec son "Hortefeux n'est pas raciste !", manifestement prononcé au titre de l'expertise acquise depuis quelques temps en ce domaine sensible.
(Curieusement ce soutien "de poids" ne semble pas avoir été salué comme il convient par son bénéficiaire.)

La mollitude n'est pas en reste et entame une rentrée tonitruante :
François Hollande : Débattre avec le Modem, un exercice qui «mérite d'être engagé».

Écrit par : urbain | dimanche, 20 septembre 2009 22:32

Ecrit par : urbain | dimanche, 20 septembre 2009 22:32

Frêche a toujours soutenu la madone = ça fait, un moment, qu'il déjante :-}
Indéfendable sur certains propos = c'est triste de vieillir :-}
Néanmoins, ses actions (concrétes, Urbain, toujours ;-)
sont bénéfiques...

Bonne nuit ;-)

Écrit par : sarah | dimanche, 20 septembre 2009 23:08

Image tirée du fessebouc de Frédéric Lefebvre :

http://img197.imageshack.us/img197/693/image3uv.png

Écrit par : hihi | dimanche, 20 septembre 2009 23:20

Et Urbain qui ne dit rien :

"Dans ses mémoires à paraître à la fin du mois, l'ancien président de la République s'apprête à dévoiler sa vie privée et notamment sa relation amoureuse avec Diana dans les années 1980."

Le travail d'un libraire est de nous parler de ça, de ne pas passer sous silence cette grande histoire, chabadabada, ce morceau de vie, ces mots qui vivent...

http://www.marianne2.fr/VGE-Lady-Di,-le-vrai-roman-de-la-rentree_a182169.html

Écrit par : A corps d'Eon | dimanche, 20 septembre 2009 23:40

Pardon ! je vous ai annoncé le "tir groupé" ( Ballamou raconte Mitterand, Chirac "lâche tout" (écartez vous), et y compris la surprise du chef : le petit dernier de giscarre )
mais je reconnais que je n'ai pas demandé de service de presse et que je les ai pas lu , et ... manifechtment chai eu tort.

Écrit par : urbain | dimanche, 20 septembre 2009 23:46

"pour Mediapart, ce témoignage «risque de relancer les interrogations sur les conditions dans lesquelles le nom de l'actuel chef de l'Etat a été glissé sur les listings Clearstream, certains allant jusqu'à imaginer que Nicolas Sarkozy aurait tendu un piège à son rival Dominique de Villepin. Et non l'inverse".


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/09/19/01016-20090919ARTFIG00646-clearstream-un-nouveau-temoignage-troublant-.php

Écrit par : Chaud | dimanche, 20 septembre 2009 23:55

Ecrit par : Chaud | dimanche, 20 septembre 2009 23:55

Oui en effet la liaison entre Giscard et Diana était la pièce manquante du puzzle !
Tout s'explique !

Écrit par : urbain | lundi, 21 septembre 2009 00:00

C'était son d'estaing...

Écrit par : Tong UMP | lundi, 21 septembre 2009 08:56

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu