Avertir le modérateur

« pie - wheel (big adventures) | Page d'accueil | Circulaire H1N1- Plan d'urgence »

mercredi, 26 août 2009

Petit précis de bourrage de mou à l'intention des dirigeants du G 20.

Hier, comme vous le savez probablement, M. Nicolas Sarkozy, président de la République française a sévèrement admonesté, pour la septième fois, les patrons des banques françaises pour leur attitude exécrable concernant leurs rémunérations sarkozy_banques-m.jpgexorbitantes et les bonus extravagants de leurs traders. Posture qui démoralise les salariés ordinaires et pourrait créer les ferments d'une possible révolte sociale.

Les dirigeants bancaires ont fait, pour la septième fois consécutive, amende honorable et ont promis la main sur le cœur, juré, craché, en tout bien, tout honneur - croix de bois, croix de fer, si on ment on va en enfer - de corriger les excès.

Il semble qu'ils aient convaincu, pour la septième fois de suite, le président et une bonne partie de la Presse.

Ce que les médias n'ont pas relevé, c'est que le président français avait reçu de ma main, ce petit résumé dont je vous livre quelques extraits ci-dessous et dont j'ose espérer que vous garderez le caractère de confidentialité indispensable, réservé aux seuls lecteurs privilégiés du Village des NRV.

Merci à vous.

 

Amis dirigeants de la planète, Vos Majestés, Sires, Mesdames et Messieurs les Présidents et Premiers Ministres et Chers collègues du G 20,


M'étant intronisé récemment coach internationnal, je me suis permis de rédiger modestement, pour votre staff de communication un solide argumentaire pour justifier auprès de l'opinion publique, l'immobilisme nécessaire à votre action face à la crise économique sans perdre votre précieuse position comme tout gouvernant qui a si durement gagné sa place et qui tient à la conserver contre vents et marées durant un minimum d'une dizaine d'années.

Les peuples, par l'intermédiaire d'Internet et d'une certaine presse n'arrêtent point de réclamer à cor et à cri des mesures pour réformer les établissements bancaires alors qu'il convient de reconnaître, nos plus grands experts ne cessant de le clamer,  qu'il est nécessaire de persister dans la voie tracée par nos glorieux ainés Ronald Reagan et Margaret Thatcher,  instigateurs géniaux de ce libéralisme qui a tant enrichi la planète,  cette petite crise ne devant surtout pas modifier le fondement de l'économie de marché auquel nous sommes tant attachés.

Que répondre à des demandes si pressantes ? L'argument imparable à ce genre d'exigence est le suivant : prétextez l'impossibilité de réformer en solitaire car si vous passiez outre, des structures entières, voire des pans de votre économie n'auraient de cesse de quitter un pays dont le gouvernement ingrat aurait eu le malheur de prendre de si funestes décisions ! Si chaque responsable de chaque Nation utilise le même argumentaire, vous obtiendrez la garantie d'une situation bloquée et donc calme pour un certain temps sans que votre responsabilité soit engagée.

Surtout n'hésitez jamais à incriminer et condamner vos pays frontaliers,  des territoires  antisociaux comme il va se soi, potentielles menaces, aux aguets, prêtes à recevoir en grande pompe les déserteurs de votre économie !

Utilisez le même argument pour l’Europe sociale, pour l’univers mondialisé des entreprises et des bas salaires !

fond44.jpg

Permettez moi enfin de citer l'exemple de Madame Christine Lagardepiètre ministre de l'économie en France s'il en est ; elle utilise depuis longtemps ma méthode, et  ce, malgré une méconnaissance  totale du monde de la finance ; je vous laisse admirer les résultats : elle est toujours vaillante , le sourire aux lèvres, fière de son "action", bien calée à son poste malgré des résultats abracadabrantesquement désastreux tels qu'aucun ministre n'avait jamais connus depuis 50 ans ! Ce qui représente une sacrée performance de sa part et prouve avant tout  l'efficacité de ma technique !

Certains gauchistes argueront, avec leur légendaire mauvaise foi,  qu'il faut alors négocier avec ses homologues pendant le G 20 afin de prendre des décisions politiques internationales collectives et concrètes.

Surtout, ne vous démontez pas ! Souvenez vous qu'en général, la Presse est de votre côté. Faites vous prendre en photo, de préférence en train de rire ou de sourire avec vos collègues du G 20, embrassez vous, déguisez vous, déclenchez des séances de fous rires, et terminez par un communiqué plein de bonnes intentions, évitez sourtout les dates et les délais, les projets concrets et lors de votre conférence de Presse soulignez avec gravité les gigantesques avancées de ce sommet historique dont vous avez été la cheville ouvrière ! Après vous disposerez de 6 mois supplémentaires de pause pour vous détendre et profiter de vos avantages...

Voilà, Mesdames et Messieurs, deux petits conseils qui vous donneront envie, du moins  je l'espère, d'en connaître davantage sur ma méthode pour rendre vos populations plus modelables et plus aptes à franchir les difficiles caps économiques qui nous attendent.

Permettez moi enfin d'adresser mes sincères félicitations à vos communicants qui parviennent à faire passer un médiocre pour un génie, un immobiliste bavard et agité pour un activiste forcené et une démocratie élective moderne pour un système politique où chaque citoyen pèse...

Daignez recevoir, Vos Majestés, Sires, Mesdames et Messieurs les Présidents et Premiers Ministres, de l'infâme vermisseau qui s'est permis de vous apostropher, sa dévotion déférente et éternelle.

 

L'inénarrable Cui cui fit l'oiseau, inéluctable conseil en communication, à n'en point douter.


Commentaires

... le moût ?

clic

Écrit par : roulé, bourré | mercredi, 26 août 2009 07:11

Ecrit par : roulé, bourré | mercredi, 26 août 2009 07:11

Oups ! Merci infiniment ! J'ai honte. Comme j'ignorais la provenance de cette expression, j'ai mal interprété !

Je ne sais pas ce qui m'a pris... J'ai du trop boire de moût fermenté, hier...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 26 août 2009 07:49

Pfiou, le grand cirque sarkozyste repart.
Et c'est reparti pour les petits poings qui tapeutapent sur la table, le volontarisme, les fumigènes, les polémiques et les contre-polémiques, le mensonge et les contre-réformes, le pathétique et les bouffoneries, sous l'oeil gourmand des mémédias...
Qui a envie de ça ?

Écrit par : Bouffon, saison 3 | mercredi, 26 août 2009 08:20

Aprés tout on a le président qu'on mérite, les mensonges qu'on mérite, la démagogie qu'on mérite.
Les français ont l'impression d'avoir un président luttant contre la dette publique, ça leur suffit à ces cons, ils n'iront pas cherché les chiffres pour finalement s'apercevoir qu'il creuse un trou abyssal dans les finances publiques.
Pire encore, ils sont capables de le réélire en 2012.

Les banquiers se marrent, quands ils gagnent c'est pour eux, quand ils perdent c'est pour nous.

Écrit par : Gatsby | mercredi, 26 août 2009 08:23

mais cui cui c'est toujours à la 22eme admonestation que les banquiers prennent peur c'est bien connu - plus que 15 avertissements - la pression monte

Écrit par : tgb | mercredi, 26 août 2009 09:45

Les banquiers, les mesures contre la grippe (on est prêt!). Son malaise récent prouve qu'il paye de sa personne tellement il est fatigué, tellement il travaille.
Sa côte de popu-ouaiouais va encore remonter parce qu'il est méritant.Quant à toi cui cui, je ne voudrais pas mésestimer ton rôle de "Conseiller Spécial" mais tu ne dois pas être trop harassé ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 26 août 2009 10:35

Mwarf

http://www.primaire2012.fr/

Écrit par : Primate | mercredi, 26 août 2009 11:25

Ecrit par : Nicks | mercredi, 26 août 2009 00:14

Je présume que tu me parles de l'article de monolecte , que je n'ai pourtant pas commenté.
Vite oublié pour ce qui me concerne ( gentil et sympathique mais , comme souvent dans ce genre d'exercice de style sur "l'amour, le sexe ,la vie et nous" , surtout l'occasion de compiler une fraction des innombrables clichés accumulés sur le sujet, mais sans doute est-ce de la "déformation professionnelle" ).

Je ne vois donc pas à quel "contresens" tu fais allusion, du moins susceptible de concerner un de mes commentaires. D'autant que comme toi, naturellement, je "déplore des relations "amoureuses" quasi décérébralisées dans un contexte socio-économique dont on sait qu'il apprécie les cerveaux disponibles.", sans toutefois être le mieux placé pour évaluer cet aspect de "l'actualité des rapports sociaux".

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 12:15

Ecrit par : Primate | mercredi, 26 août 2009 11:25

Fascinante nullitude ...
à quand les "secondaires" ?

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 12:18

retour au billet du jour :
certains ne semblent pas très sensibles au dispositif médiatique de notre bouffonant riquet à la houppe, et il n'est pas certain que les avisés conseils de cuicui vont leur suffire :
http://blog.mondediplo.net/2009-08-21-Bonus-les-faux-semblants-de-la-regulation

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 12:25

@Urbain

Je répondais à Brunö (ou un truc comme ça), pensant que c'était toi, vu le style...

@Cui2

Bon billet sur nos amis gouvernants qui scellent des serments d'hypocrites.

Écrit par : Nicks | mercredi, 26 août 2009 13:38

OSS 117 s'est évadé

Écrit par : vu du jardin | mercredi, 26 août 2009 13:45

Où en serions-nous aujourd'hui si on n'avait rien réformé depuis mai 2007 ?
Hé bien, ça n'irait pas plus mal.
D'où l'inutilité crasse de tous ces cravatés hâlés et souriants ( sans qui les ministères fonctionnent de toutes façons ), sortant "détendus" d'un conseil des ministres de la rentrée alors que la situation est catastrophique.
La sortie sur les bonus des traders est évidemment une énième coup de com'. Si quelqu'un doué du droit de vote croit encore en la sincérité du petit bonhomme, alors on ne peut plus rien pour cette personne.

Écrit par : Machin-bidule | mercredi, 26 août 2009 13:58

En parcourant les blogs de l'internet francais, je m'apercois que Sarkozy va avoir beaucoup de mal à caser sa propagande comme il l'a fait les deux premieres années
on dirait qu'il a fait la betise d'utiliser toutes ses cartouches trop tot.
j'ai bien ri en lisant ce blog.

Écrit par : rupert murdoch | mercredi, 26 août 2009 14:23

Que dire d'un texte comme celui la ?
peut on dire qu'il s'agit d'un embryon de prise de conscience ?
Mais quelle conscience ?
Pour quelle société ?
Parole de bouffon tendant une main servile tels les valets de molière plein d'une lucidité inutile.
Comme un quidam grimaçant au passage d'un cortège officiel espérant que le prince capte la mimique et prenent conscience du mal qu'il fait au dérisoire citoyen sans espoir attendant un geste de l'homme d'état.
un cri insensé d'un homme anonyme qui ne défend qu'une idée morte.
Le sanglot long de la créature qui se croit detesté.....
Tout cela est perte de temps.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 26 août 2009 14:37

Ecrit par : Machin-bidule | mercredi, 26 août 2009 13:58

Il semblerait hélas que sans se faire trop d'illusions sur sa sincérité il ne soit pas forcément indispensable, pour les dissuader de réagir, d'employer toute l'expertise qu'a déployé cuicui pour épauler les sémillants "communicateurs" de notre ubu à l'élysée.
Un trait essentiel du pétainisme transcendantal est la veule passivité, son "envers" de "gauche" morale est la "nullitude" hyperactive, et pour boucler le cercle : la contrepartie conceptuelle du libéralisme décomplexé est la "mollitude" militante.
Le très beau travail de cuicui pour relancer la redoutable machine communicante décomplexée est donc fort impressionnant de pertinence et d'efficacité probable , mais sans doute pas même nécessaire pour maintenir les veaux dans leur pré.

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 14:41

Tout cela est perte de temps.....

Ecrit par : frère odm | mercredi, 26 août 2009 14:37

redémarrage un peu molasson.
Les problèmes d'allumage peuvent être très handicapant pour les allumés patentés .
On aurait peut être un peu encrassé les vis platinées pendant l'été ?
Pour le prochain commentaire, en attendant que tu ai retrouvé la belle fulgurance allumée que nous te connaissons, je te recommande celle-là, qui marche toujours :
"vanitas, vanitatis, et omnia vanitas"

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 14:45

Ecrit par : Machin-bidule | mercredi, 26 août 2009 13:58

Il faut se dire qu'un gusse comme Youpi Président (alias Sly, alias Patrice Joyeux, alias Pat Joy) s'en tape royalement, de "la sincérité" de son champion.

Depuis bien longtemps, on ne pouvait déjà "plus rien pour cette personne", et son engeance... D'où, le cynisme qui découle du "droit de vote", et des non-choix électoraux, et des opinions en général...

Écrit par : Slymane | mercredi, 26 août 2009 15:11

Plaisant de constater la présence d'un lien vers l'article de Lordon, dans cette note.


Autre argument de communication, largement usité, à l'usage des grands de ce monde : c'est un problème de morale. Il s'agit d'agissements de quelques jouisseurs, de mauvaises habitudes, d'inclinations individuelles à vouloir gratter quelques sous, de pulsions.
Et on assiste à un truc qui en jette : ce problème décrété comme "moral" se heurte non à la loi, à la réglementation, mais à un caractère, à un tempérament. Inutile d'agir, de décider, ce n'est que de la morale. Il suffit d'engueuler, de remettre ces marmots-traders dans le droit chemin, de faire les gros yeux. Non mais, racaille, chuis l'chef !

Écrit par : Beaunusse | mercredi, 26 août 2009 15:42

Ecrit par : Slymane | mercredi, 26 août 2009 15:11

Eh ! le meilleur alias c'était Sylvester Staline !

Écrit par : Jean-Balthazar de la Charité | mercredi, 26 août 2009 16:08

"Nouveauté de ce rendez-vous, le système de malus. Est-il selon vous une bonne solution et peut-il décourager les opérations boursières risquées?"

"Le système du malus consiste à ne pas verser les provisions faites pour les bonus, en cas de mauvais résultats. La BNP ne fait d'ailleurs rien d'autre que d'appliquer ce système, en annonçant une provision d'un milliard dont elle ne décidera du versement que dans quelque temps, conformément aux recommandations de la Commission européenne et du G20. Ce système découragera-t-il les pratiques risquées? Ce n'est pas sûr, tant il ressemble au mécanisme des stocks options, qui consiste à immobiliser pendant un certain temps la récompense accordée sous forme d'actions, dans l'espoir que celles-ci engendrent des plus-values. Rappelons que le système des stocks options a notamment été créé pour inciter les cadres à tout faire pour que la valeur de l'action grimpe. Ce qui passe, pour rendre l'action attractive, par la maximisation de la rentabilité financière des banques, donc la «prise de risques» de ses traders, sous le regard bienveillant de leurs dirigeants..."

http://www.liberation.fr/economie/0101587102-bonus-des-banquiers-une-nouvelle-operation-de-communication

Écrit par : Ttwix | mercredi, 26 août 2009 16:25

Alors, les Kouchner, Amara, Hirsch and co ; détendus ?

http://www.liberation.fr/politiques/0101587138-villiers-recycle-un-ancien-dirigeant-du-gud

Mais comme dit Besson : "J'ai rencontré quelqu'un d'intéressant, plus subtil que je ne l'imaginais."

Écrit par : MFP | mercredi, 26 août 2009 16:40

Ecrit par : Primate | mercredi, 26 août 2009 11:25
Ecrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 12:18

Franck Adisson (Champion olympique de canoë)
Dès le premier signataire on sent que cela rame;-)))

Écrit par : nef des fous | mercredi, 26 août 2009 16:44

Ca attaque fort.

Sarkozy: un roi fainéant qui travaille deux jours par semaine en faisant la leçon à tout le monde ?

http://www.lepost.fr/article/2009/08/26/1669925_sarkozy-un-faineant-qui-travaille-deux-jours-par-semaine-en-faisant-la-lecon-a-tout-le-monde.html

Écrit par : hi hi | mercredi, 26 août 2009 16:45

Ecrit par : MFP | mercredi, 26 août 2009 16:40

Besson est un mec très ouvert.
La capacité de déglutition de Besson, Kouchner, Amara et Bockel devraient leur permettre de rentrer dans le guiness book devant Monsieur Lotito aka Monsieur Mangetout.

http://www.guinnessworldrecords.com/records/amazing_feats/unusual_skills/strangest_diet.aspx

Écrit par : nef des fous | mercredi, 26 août 2009 17:05

Tout à fait d'accord! Il n'en branle pas une,le Duracell!

Écrit par : villiers | mercredi, 26 août 2009 17:06

On chante avec moi !




"Pas de bonus sans malus"

na na na na

"Pas de civet sans lièvre"

na na na na

"Pas de brique sans braque"

na na na na

"Pas de Laurel sans Hardy"

na na na na

"Pas de fumée sans feu"

na na na na

"Pas de Black sans Decker"

na na na na

"Pas d'Igor sans Grichka"

Le caca
Le pipi
Le tata
Le lili
Le smeusmeu

Il est tout moralisé é é é

wé !!!!

Écrit par : Henri Death | mercredi, 26 août 2009 17:07

Plaisant de constater la présence d'un lien vers l'article de Lordon, dans cette note.

Ecrit par : Beaunusse | mercredi, 26 août 2009 15:42

Les amis de Fredo lordon sont nos amis ( et depuis fort longtemps )
http://www.dailymotion.com/widget/jukebox?list=%2Fplaylist%2Fxxbxl_urbain_glandier_frederic-lordon-chez-tropiques&skin=default

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 17:25

Mwarf !

mercredi 26 août 2009
Sarko se paye les banques

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1236&date=2009-08-26

Écrit par : Le spectateur émancipé | mercredi, 26 août 2009 18:30

Les amis de Fredo lordon sont nos amis
Ecrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 17:25

NOS ?

Le "NOS" de nos Majestés ?

Écrit par : Urbu roi | mercredi, 26 août 2009 18:40

Spécial dédicace d'Urbain à fred Lordon et Alain Badiou

http://www.tom-phillips.info/flash/dexter.screen.cleaner.swf

Écrit par : Médor | mercredi, 26 août 2009 19:05

Ecrit par : Urbu roi | mercredi, 26 août 2009 18:40

Je ne pense pas qu'ils se reconnaitront dans ce titre , même si seul nicks était présent, ce jour là, parmi ceux-la.
Fourtre de merdre !

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 20:15

Ecrit par : Médor | mercredi, 26 août 2009 19:05

Mignon ... je pense qu'il plaira à mon fils.
Merci Medor, va coucher maintenant.

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 20:16

Ecrit par : Urbu roi + Médor |

cui cui, on t'a reconnu !

Écrit par : Check | mercredi, 26 août 2009 21:10

Plus marrant que les bonus à visage humain :

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2009/08/le-travail-est-il-une-drogue.html

Écrit par : Dopé | mercredi, 26 août 2009 21:30

Ecrit par : hi hi | mercredi, 26 août 2009 16:45

"Nicolas Sarkozy, qui avait regagné Paris en début de semaine, est revenu ce soir au Cap Nègre, près du Lavandou."
"Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni-Sarkozy avaient séjourné 25 jours dans la propriété de la famille Bruni-Tedeschi, au bord de la Méditerranée, pour y passer leurs vacances. Ils devraient y rester jusqu'à la fin du mois."

Écrit par : Feignasse ! | mercredi, 26 août 2009 21:33

Un autre :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/08/26/bonus-malus-les-traders-ne-rembourseront-pas-les-sommes-deja-percues_1231994_3234.html

A noter que les médias, sans surprise, reprennent le terme de "malus" alors qu'aucun malus ne sera versé. Il n'y a pas de malus, pas de remboursements...

Écrit par : Bonus-bonus | mercredi, 26 août 2009 21:35

Mwarf

"Les députés de la majorité Gilles Carrez et Pierre Méhaignerie renoncent à s'attaquer aux niches fiscales dès le projet de budget pour 2010, rapporte La Tribune."

Avec la taxe carbone, le choc eût été trop intense. Si loin de 2012 et déjà si timoré...

Écrit par : Aglagla | mercredi, 26 août 2009 22:30

Ecrit par : Primate | mercredi, 26 août 2009 11:25

Actuellement : 3491 signataires

(Objectif : 100 000)

hi hi

Écrit par : hu hu | mercredi, 26 août 2009 23:10

Ecrit par : hu hu | mercredi, 26 août 2009 23:10

Qu'est-ce qui se passe quand ils atteignent 100 000 ?
DSK est largué depuis un canadair sur charletty avec une rose plantée dans le cul ?

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 23:16

Ou peut-être la madone du poitou s'élève dans les nuées, au son des trompes d'éléphants, portée par des angelots aux figures de payons et montebourre .

Écrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 23:34

Ve peut le confirmer, en efcluvivité pour le Village: le petit n'en a pas foutu une rame de tout l'été. Fa technique? Houfpiller et engueuler fes fous-fifres, f'est à dire moi et les vautres miniftres, ou le Vavier Bertrand. Le pire, f'est qu'on peut pas le lui reproffer: fa le fait remonter dans les fondaves. Et comme il prend TOUTES fes défivions en foncfion des fondaves...

Écrit par : franfois fillon | jeudi, 27 août 2009 02:25

Passing-shot sur les banques lors de la seconde sortie de NS ? Nan nan, juste un besoin de se sentir dans la peau du justicier. J'imagine que déjà tout petit il enfilait le costume de zorro ou robin des bois pour aller à l'école.
je soupçonne qu'il existe à l'Elysée une cellule secrète de communication qui est en communication 24h/24 par oreillette avec le président pourfendeur de faiseurs de fric et de vilains spéculateurs sur le cours du riz.
" Nico là tu dis ça, et pis là tu lui dis ceci et là tu fais ça...non, non dis pas ça, dis plutôt celà..."

Écrit par : Tong UMP | jeudi, 27 août 2009 08:36

Ecrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 23:16

Rien. Les 100000 ne seront jamais atteints. D'autant qu'Aubry est d'accord avec eux.

Maintenant, à l'UMP de bien choisir le candidat du PS (comme il y a 3 ans).

Écrit par : PSchitt | jeudi, 27 août 2009 09:30

Ecrit par : PSchitt | jeudi, 27 août 2009 09:30

Vous regrettez qui ?
DSK, Fabius ou Delanoe ?

Parce que dans cette notion de choix il y aurait sous-entendu un "bon" choix.

Écrit par : nef | jeudi, 27 août 2009 10:05

Les banques allemandes veulent le beurre, l'argent du beurre et la chancelière

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/08/26/le-couteux-diner-d-angela-merkel-a-la-chancellerie_1232063_3214.html

Écrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 10:10

Ecrit par : urbain | mercredi, 26 août 2009 17:25

Voilà qui confirme ce que disait Lordon dans la conclusion de la discussion.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/08/26/la-cgt-a-laisse-ses-propres-delegues-dans-la-merde_1232267_3234.html

Écrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 10:15

Ecrit par : PSchitt | jeudi, 27 août 2009 09:30

Dommage ... du moins dommage qu'aucune de mes deux propositions "festives" et éminemment spectaculaires ne soient susceptibles de se réaliser.
A n'en pas douter le "peuple de gauche" eut été saisi et même tout remué à la vision de ces allégories concrètes pour peu qu'elles eussent été convenablement médiatisées.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 10:37

Ecrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 10:15

Ouaip, bien d'accord.
j'avais lu ce truc et trouvé que ce rappel, simple et factuel de ce que sont concrètement "les luttes" et leurs amères contingences était salutaire et fort instructif.
Ce type parle d'or et prouve que n'en déplaise à la "gauche morale" le prolétariat en lutte ça existe encore, et il est symptomatique (et finalement encourageant) que son témoignage rejoigne les analyses d'un intellectuel de la même génération.

Ce sont les signes d'une prise de conscience commune, idéologique au sens de la conception que marx de l'idéologie, qui n’est pas contrairement à une erreur commune celle d’une « fausse conscience » des phénomènes réels, mais celle du rapport au conflit inhérent à « l’être social » même, tel que phénomène déterminant de ce réel, et définissant l’idéologie comme les « formes sous lesquelles les hommes prennent conscience de ce conflit , et le mènent jusqu’au bout » ( K.Marx : « Contribution à la critique de l’économie politique »).

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 10:48

[...]que marx avait de l'idéologie [...]

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 10:49

Lordon chez Bonnet :

http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1210

Écrit par : Ca se diffuse | jeudi, 27 août 2009 11:55

je ne suis pas toujours d'accord avec cui cui, mais il a le mérite de s'exprimer intelligiblement...çà serait bien que mr urbain fasse de meme, car les lecteurs n'ont pas tous bac +10 en philosphie, et c'est vraiment trop facile d'embrouiller les gens avec un vocabulaire technique !
donc, j'ai bien compris que urbain se place bien au dessus de la populace, mais pourrait il s'exprimer sur ce blog de manière à être compris par le lecteur/trice de base comme moi ? merci d'avance de vous mettre au niveau de ceux qui n'ont pas fait de longues études...

Écrit par : glb | jeudi, 27 août 2009 12:04

Ecrit par : glb | jeudi, 27 août 2009 12:04

Je suis prêt à concéder que mes causeries estivales ( sur "le secret de la médiocrité" ) furent parfois empreintes d'une forme d'ironie provocatrice qui est passée , sans doute un peu trop, par un pastiche du jargon académique ( du reste pas toujours volontaire).
Mais en réalité, je pense sincèrement que le principal, obstacle à la compréhension de certains passage est qu'en dépit des apparences j'ai du "faire court" et éluder les renvois et notes d'usage qui d'ordinaire explicitent et vulgarisent certaines notions abstraites ou allusives.
C'est d'ailleurs pourquoi j'avais d'emblée proposé de clarifier , à la demande, ce qui devrait l'être.
Cela dit un débat proprement "dialectique" s'est instauré, hors blog, avec certain(e)s, par mail interposé. Qui d'ailleurs pourrait se prolonger en septembre par une "rencontre".

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 12:46

They Shoot Horses, Don’t They? 2

http://www.liberation.fr/monde/0101587309-une-association-denonce-la-recrudescence-des-combats-de-clochards-aux-etats-unis

Écrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 13:55

L'illustration concrète de ce que j'ai suggéré dans mon billet.
http://minurl.fr/we5

Le système de rentabilité dans les banques étant vérolé à la base : le but étant de gagner le maximum de fric le plus rapidement possible !

Seule la spéculation peut permettre cela !!!

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:10

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:10

" Le pire dans ce que Nicolas Sarkozy a annoncé, c'est la nomination de Michel Camdessus pour surveiller les banques renflouées par l'Etat. Camdessus, c'est l'apôtre de l'ultralibéralisme."

Ce garçon parle d'or, il mérite un bonus;-)))

Écrit par : nef | jeudi, 27 août 2009 14:24

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:10

Pour ce qui est des pays anglo-saxons, il faut quand même dire que Gordon Brown et Barack Obama ont une politique beaucoup moins libérale que celle de Nicolas Sarkozy. Je ne vois pas pourquoi ils ne prendraient pas de telles mesures.;-))))

Mouarf

Écrit par : nef | jeudi, 27 août 2009 14:28

Le système de rentabilité dans les banques étant vérolé à la base : le but étant de gagner le maximum de fric le plus rapidement possible !

Seule la spéculation peut permettre cela !!!

Un prochain billet dans les bacs. Prochainement.

Autre chose... Suffit-il que je dise de quelqu'une qu'elle est ma chouchoute pour la hacher menu et la passer au rouleau compresseur ? ;)

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:35

Le système de rentabilité dans les banques étant vérolé à la base : le but étant de gagner le maximum de fric le plus rapidement possible !
Seule la spéculation peut permettre cela !!!

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:35

Non , pas uniquement, pour simplement rester dans le domaine bancaire le braquage est tout aussi efficace et aléatoire.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 14:55

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:35

je ne sais pas si ça aide, mais en tout cas ça ne suffit pas.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 14:56

Autre chose... Suffit-il que je dise de quelqu'une qu'elle est ma chouchoute pour la hacher menu et la passer au rouleau compresseur ? ;)
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:35

Dans ces conditions... c'est ma chouchoute :
http://www.impots-utiles.com/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/lagarde_pib_pouvoir_achat_emploi_recession_insee.jpg

Écrit par : louloute | jeudi, 27 août 2009 15:00

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:35

Sachant cela j'y suis allée du bout des doigts sur le clavier, quasiment sans griffe. Je t'assure.

Écrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 15:00

@Nef

Menteuse ! :oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 27 août 2009 15:09

Ecrit par : louloute | jeudi, 27 août 2009 15:00

On dirait qu'elle a changé de coiffeur ?
Le résultat n'est toujours pas convaincant, et en toute hypothèse ne devrait que très faiblement concourir à la "reprise".

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 15:14

Ecrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 15:14

Dramatique cette mini-vague dans le vent;-))))

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 27 août 2009 15:27

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 27 août 2009 15:27

On en regrette presque le coiffeur de Maggie Thatcher ... voire Desireless ...

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 15:42

Et pendant ce temps, un retour vers le passé s'opère sans que personne (ou si peu...) ne s'en offusque :

ici http://www.libeorleans.fr/libe/2009/08/%C3%A0-orl%C3%A9ans-du-p%C3%B4le-emploi-au-centre-de-r%C3%A9tention.html

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/06/27/une-assistante-sociale-denonce-un-senegalais-sans-papiers-a-la-police_1063658_3224.html

et là encore http://www.rue89.com/2009/08/26/un-client-sans-papiers-denonce-par-sa-banque

Quand on sait les dégâts causés par ce genre de pratiques dans le passé, comment peut-on agir de la sorte ? Je ne sais quoi en penser écoeuré que je suis.

Navrant dans un pays tel que le notre...

Écrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 15:45

Ecrit par : Nicks | jeudi, 27 août 2009 15:09

Je ne ferai aucun commentaire sur ma langue de p..., car c'est un mot beaucoup trop équivoque pour tes chastes oreilles et ton coeur pur;-))))

Écrit par : nef bonnets XXXL | jeudi, 27 août 2009 15:55

Je suis consterné par le niveau des commentaires. Ne comptez pas sur moi pour relever le niveau, vous ne le méritez pas.

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:00

Ecrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 15:00

Ben dis donc...

Je n'ose imaginer la longueur de tes griffes ! Celles d'une panthère géantes ?

Faut dire que j'ai connu des coups de griffes en d'autres temps, lors du DEL 2 avec Sacha, Malbrouck, Serval, Gaëlle et d'autres. J'en recevais même de toi quand quand je te défendais !!! C'est dire :)

J'ai également envie de conseiller à Urbain de se désinhiber progressivement de la philosophie... Ce n'est plus Urbain qui pérore ici, c'est Urbanosophe ! Tout n'est que citations, rappels, sentences !

Camarade Urbain, bordel de merde ! Émancipe toi de la gelée collante et du mucus verdâtre qui asphyxie ton cerveau, oublie donc un peu les philosophes !

Il y a overdose. Je le sens. Tu n'arrives plus à assimiler ce que tu as lu : c'est la raison de ton manque d'intelligibilité !

Quand tu baises, consultes tu ton petit manuel de sexualité ? Je présume que non ?

Alors, ami Urbain, fais nous de la philosophie, comme on peut faire l'amour, simplement, clairement, sans ostentation, mais surtout sans l'illusoire godemichet de ton savoir philosophique livresque !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:00

Suffit-il que je dise de quelqu'une qu'elle est ma chouchoute pour la hacher menu et la passer au rouleau compresseur ?

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 14:35

Gnangnan c'est un mot si méchant que ça ?

Écrit par : Jean-Balthazar de la Charité | jeudi, 27 août 2009 16:06

Pamiers. Les chats cibles d'un individu armé

Par Ivan Rioufol



http://www.ladepeche.fr/article/2009/08/15/654930-Pamiers-Les-chats-cibles-d-un-individu-arme.html

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:10

Et pendant ce temps, un retour vers le passé s'opère sans que personne (ou si peu...) ne s'en offusque :
Ecrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 15:45

Liens déjà postés ici-même sous les billets précédents, mais il est bon de faire régulièrement une piqure de rappel sur cet aspect de la société pétaino-sarkozyste

Écrit par : Offusqué | jeudi, 27 août 2009 16:12

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:10

Ivan Rioufol (big adventures)

Écrit par : le petit chat est mort | jeudi, 27 août 2009 16:12

Ecrit par : Jean-Balthazar de la Charité | jeudi, 27 août 2009 16:06

Y a eu plus de sous-entendus que ça !

Urbain, Nef, Agathe, Sly ou moi, avons l'habitude de recevoir et de donner de méchantes fessées sur ce blog et ailleurs, mais pour celles ou ceux qui n'ont pas l'habitude... Je me mets à leurs places.

De toutes façons, inutile de cacher que notre méchanceté est mal perçue à l'extérieur. Je le sais, on me l'a déjà dit.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:16

Ivan Rioufol (big adventures)
Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:10

Un texte qui va bouleverser les canons du journalisme.

Seul le Figaro pouvait accueillir un tel talent !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:20

Ecrit par : Offusqué | jeudi, 27 août 2009 16:12

Autant pour moi !

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:10

Un fan de Oswald ?

En tout cas le PS lui à profiter de l'été pour lire ce bon Mr Asimov. (voir lien sur pseudo)
Les adolescentes fuguent, les entreprises licencient, le capitalisme se moralise, et comme dirait Obélix, "Quand l'appétit va, tout va..."

@Cuicui

J'aime bien ce billet, même si à votre place j'aurai peur de piétiner Séguéla &Cie, c'est quand même leur fond de comm'erce... Quoi qu'il en soit, le Gvain n'apportera rien de plus et nous continuerons de payer les malus des banques tandis que les traders eux encaisseront les bonus...

Écrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 16:25

Ecrit par : Offusqué | jeudi, 27 août 2009 16:12

Autant pour moi !

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:10

Un fan de Oswald ?

En tout cas le PS lui à profiter de l'été pour lire ce bon Mr Asimov. (voir lien sur pseudo)
Les adolescentes fuguent, les entreprises licencient, le capitalisme se moralise, et comme dirait Obélix, "Quand l'appétit va, tout va..."

@Cuicui

J'aime bien ce billet, même si à votre place j'aurai peur de piétiner Séguéla &Cie, c'est quand même leur fond de comm'erce... Quoi qu'il en soit, le Gvain n'apportera rien de plus et nous continuerons de payer les malus des banques tandis que les traders eux encaisseront les bonus...

Écrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 16:25

C'est la rentrée. La reprise est là, faible mais sûre. Les réformes seront fortes!

Écrit par : Jean-Pierre Raffarin | jeudi, 27 août 2009 16:25

Oups, ça a buggué, si qqun pouvait supprimer le doublon...

merci ;-)

Écrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 16:28

Ecrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 15:45

ça n'est pas un "retour" vers le passé.
C'est la poursuite du même processus qui traverse notre histoire où il a émergé depuis un bon moment.
La variante bouffonne du pétainisme transcendantal se singularise par le fait que rien normalement ne justifiait son "apparition" dans les circonstances présentes, sinon le constant et efficace travail de "déconstruction" opéré depuis 30 ans par les gros bataillons de la représentation des forces sociales et intellectuelles qui auraient du s'y opposer.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 16:29

En tout cas le PS lui à profiter de l'été pour lire ce bon Mr Asimov. (voir lien sur pseudo)
Ecrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 16:25

Tiens donc, moi aussi (Fondation) !

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:32

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:00

Comme beaucoup d'autres ici te l'ont expliqué avant moi, tu es de plus en plus lourd, tu lasses, tu te répètes et tu te ridiculises.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 16:34

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:32

Après Tchoupi ça a du être un choc.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 16:35

HS
Faut-il brûler google?
Fin de HS

Écrit par : etrun | jeudi, 27 août 2009 16:36

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 16:32

Très bonne saga, à lire à la suite de celle des robots...
Les deux derniers tomes sont les meilleurs. Je suggère de commencer par le prélude et l'aube (qui ont été écrits après), qui expliquent bien l'histoire de Seldon. Cela étant, ne pas les avoir lus ne gêne en rien pour comprendre la suite.

Ecrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 16:29

Sûr que vu de cet angle, mais en trente ans, (de 68 à nos jours en somme...) personne n'aurait rien vu venir ? C'est plutôt cela que je trouve inquiétant. Comment avec un tel héritage historique, ce genre de choses peuvent passer quasi inaperçues dans les médias, ainsi que dans l'esprit de ceux qui les perçoivent ? Comment l'étincelle de l'indignation ne se fait-elle plus ? C'est précisément ce point qui me choque dans notre société actuelle : Sa lobotomisation, son anesthésie, son coma dépassé... Comment a-t-on pu en arriver à ce point de (non retour) décérébrage ?

Écrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 16:42

Comme beaucoup d'autres ici te l'ont expliqué avant moi, tu es de plus en plus lourd, tu lasses, tu te répètes et tu te ridiculises.
Ecrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 16:34

Arf ! si tu le dis, c'est que ça doit être vrai !

;-DDD

Dommage que toi, tu n'aies ni le sens de l'humour ni celui la formule.

Tu es lourd. Massivement lourd.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:42

@Nef

Je ne suis pas prude, absolument pas et mon propos n'était pas celui d'un censeur. Je récuse juste l'idée d'un naturalisme triomphant par le biais d'une sorte de darwinisme sexuel décomplexé (car moeurs un peu "attendris" ou non, comme je l'ai dit, l'amour ne fait pas de sentiment, si j'ose dire. Je m'en accommode plus mal que bien, n'étant pas compétiteur de nature)

Quand on est idéaliste, on ne l'est pas simplement en politique. Le but n'est pas d'atteindre parfaitement l'idéal, ni de nier une certaine réalité, mais de ne jamais perdre l'un de vue quand l'autre vous rappelle ses lois...

@je ne sais qui qui posait la question

gnangnan, c'est néolibéral, tout simplement !:oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 27 août 2009 16:43

Ecrit par : etrun | jeudi, 27 août 2009 16:36

HS//
Salut toi!!!! de retour après deux mois de camping;-))))

// fin du HS//

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 27 août 2009 16:43

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:16

Si l'"extérieur" c'est les wikio girls and boys, je vais sur l'instant me limer les ongles en pointe.

On s'ennuie avec eux à un point que tu ne peux imaginer.
Tous trente ans d'âge mental !

Écrit par : nef des fous | jeudi, 27 août 2009 16:53

Salut, Pam!
HS
Oui, une petite mission en Somalie...J'ai réussi à m'enfuir en traversant Mogadiscio by night. Je te raconterai. Et toi, toujours italienne?
Fin de HS

Écrit par : etrun | jeudi, 27 août 2009 16:56

Nonce Paolini (TF1) : "Il ne faut pas s'émouvoir pour deux fesses et un bout de sein"

http://minurl.fr/wf4

Et j'ajoute une ou deux bites...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 17:10

Et j'ajoute une ou deux bites...
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 17:10

Des toutes petites bites...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 17:16

Bon, c'est pas le tout, je reste cramponné à mon écran et j'ai plein de trucs à faire !

Terrifiant ; Internet !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 17:20

Publicité : Internet aussi influent que la télévision

http://is.gd/2BZ8C

Agathe, Nef, à nous l'oseille !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 17:30

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 16:42

Ah c'etait encore de la dérision ?
Désolé de na pas être en mesure, en effet , d'apprécier ton "sens de la formule" (encore une dont tu es sans doute "fier même si c'est pas vrai" ).

Donc avec un peu de retard ( désolé) :
HAHAHA !

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 18:28

Sûr que vu de cet angle, mais en trente ans, (de 68 à nos jours en somme...) personne n'aurait rien vu venir ?
[...]

Ecrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 16:42

Si , naturellement ... c'était même un des principales "révélations" du "secret de la médiocrité" ( où cette question est assez largement développée ) :
http://levillagedesnrv.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/16/le-secret-de-la-mediocrite-4.html

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 18:35

"donc, j'ai bien compris que urbain se place bien au dessus de la populace, mais pourrait il s'exprimer sur ce blog de manière à être compris par le lecteur/trice de base comme moi ? merci d'avance de vous mettre au niveau de ceux qui n'ont pas fait de longues études...
Ecrit par : glb | jeudi, 27 août 2009 12:04 "

Mon chez glb,

je vais répondre à votre demande car je m'aperçois qu'aucune réponse n'a été donnée.

Urbain est un homme intelligent, cultivé, vif, très féru en philosophie mais comme on ne peut pas avoir toutes les qualités, il a un défaut qui efface tous ses qualités : il est quasiment incapable de se remettre en question !

Vous pouvez continuer de lui demander de s'exprimer correctement et intelligiblement, il considérera toujours que vous êtes dans l'erreur...

Car cet homme cultivé, intelligent, vif est ce qu'on peut appeler un sot. Un être borné qui n'admettra jamais qu'il est dans l'erreur.

J'espère vous avoir renseigné.

Ceci est bien entendu tout sauf de l'humour.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 19:57

Ceci est bien entendu tout sauf de l'humour.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 19:57

ça me rassure.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 20:09

Mais arrêtez de bloquer mon IP bon sang de bonsoir !

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:37

Autant pour moi, ça marche en fait. Désolé de vous avoir interrompu en plein débat d'idées.

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:39

Oh là ! Que de tensions ici !

Un cognac et un Coltrane que diable !

Certes il est vrai qu'Urbain adopte parfois un langage et des tournures de phrases pas forcément accessibles à tous dès la première lecture, mais nul besoin de s'entretuer à ce sujet. En revanche, il me paraît bien plus constructif, et plus enrichissant que vous vous empoigniez au sujet du fond plus que de la forme. Je ne sais ce qu'en pense chacun ici, mais pour ma part je pense que c'est ce qui prime et permet de mettre en exergue les contre-vérités.

Sur ce je retourne à ma guitare et vous souhaite une bonne soirée à tous.

;-) Breizh

Écrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 20:43

Sur ce je retourne à ma guitare
Ecrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 20:43

Gauchiste...

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:48

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:39

Ici on ne bloque pas l'IP. Tu commences à me faire chier, Sly, avec tes accusations infondées !

Les débats d'idées avec Urbain sont impossibles puisqu'il prétend avoir toujours raison !

@ Urbain.

Tu pourrais être un type bien, mon cher Urbain. Pourquoi refuser d'entendre l'autre ? Ce qu'il dit n'est pas toujours faux... Et en l'occurrence JLB a parfaitement raison. Où sont donc les doutes que tu te prévalais d'avoir auprès de Sarah ? C'était évidemment une simple posture, n'est ce pas ?

Ceci n'est pas de l'humour.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 20:51

Le jour ou Urbain respectera les autres en admettant qu'il peut avoir tort et en reconnaissant qu'il ne détient pas la vérité, je cesserais de m'en prendre à lui.

C'est tout.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 20:56

Ecrit par : Breizh | jeudi, 27 août 2009 20:43

Il me semble que ces observations s'adressent essentiellement à mon pourfendeur obsessionnel et compulsif qui en effet, en dehors de ses diatribes récurrentes sur ma "sottise" , et mon "obscurité", n'a guère produit d'arguments "sur le fond", comme tu dis.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 20:57

Ici on ne bloque pas l'IP. Tu commences à me faire chier, Sly, avec tes accusations infondées !
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 20:51

Bah alors ça vient de mon navigateur, mais une fois mon commentaire passe, et une autre fois il se perd dans les méandres de la toile et je suis renvoyé vers la page d'accueil. Enfin je dis surtout ça pour vous, car mine de rien vous êtes privés d'au moins 10% de ma production.

Écrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:58

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 20:56

S'il y a bien une chose évidente et qu'à ce titre je n'ai jamais contestée c'est assurément que "je peux avoir tort" ( je me demande bien qui pourrait raisonnablement prétendre le contraire),
que je n'ai jamais prétendu "détenir la vérité" et donc qu'il m'agrée parfaitement de le confirmer à ceux qui en douteraient,
et enfin naturellement je respecte tous ce qui est respectable à mes yeux, en toute honnête subjectivité, et qui n'est pas relatif à des individus mais à des comportements.

Pour illustrer ce point de vue je citerai volontiers le capitaine haddock ( un de mes maitres) qui en pareilles circonstances sut faire mande honorable, dans les termes appropriés :
"Eh bien!Soit ... Je retire ce que j'ai dit! ... Le Cirque Hipparque n'a pas besoin de deux clowns : vous ne pouvez donc faire l'affaire!...Etes vous satisfaits?..."

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 21:10

vous êtes privés d'au moins 10% de ma production.

Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:58

je me demande ce qu'en pense l'audience.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 21:11

amende honorable ... pardon
(donc doublement amende honorable)

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 21:12

mine de rien vous êtes privés d'au moins 10% de ma production.
Ecrit par : Sly | jeudi, 27 août 2009 20:58

Tu nous en vois effondré !

Jamais, on ne se permettrait de bloquer quiconque sauf tout commentaire contraire à la loi.

@ Urbain
Il me semble que je rédige assez de billets pour qu'on connaisse mes arguments. J'ai du mal à concilier, billets, travail, activités domestiques, vie privée et commentaires.

Cet endroit me prend vraiment beaucoup de temps et me pompe pas mal d'énergie. Et tout ça pour récolter acrimonie, critiques et insultes et pas l'ombre d'un avantage : ce n'est plus du bénévolat mais un véritable sacerdoce !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 21:20

ce n'est plus du bénévolat mais un véritable sacerdoce !

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 21:20

Amen.
( je ne doute pas que frère odm appréciera , si toutefois il se remet de ses dernières expériences d'élargissement de la conscience )
NB : je n'ai jamais insulté personne, et même le plus nul et néophyte des rhétoricien ne se hasarderait pas à un argument du type "il est inutile que j'argumente car vous connaissez déjà mes arguments", ça c'est vraiment risible.

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 21:50

4257 signataires

Objectif : 100 000

Écrit par : Mouarf | jeudi, 27 août 2009 23:11

Ecrit par : Mouarf | jeudi, 27 août 2009 23:11

ça n'a plus aucun intérêt ils ont abandonné le projet mobilisateur de largage de DSK sur charlety avec une rose plantée dans le cul, qui devait marquer le passage de la barre des 100 000 au terme de ce nullithon .

Écrit par : urbain | jeudi, 27 août 2009 23:20

"pourquoi l'économie de demain sera gratuite"

http://eco.rue89.com/2009/08/26/free-pourquoi-leconomie-de-demain-sera-gratuite-0

Écrit par : Zéro | jeudi, 27 août 2009 23:25

Pas envie de faire de la pub à ce site habituellement, mais pour en revenir au sujet du jour, j'aime bien le ton de ce billet (moins sa conclusion)
http://www.marianne2.fr/Les-traders-s-en-vont-On-peut-s-en-passer_a181887.html

Écrit par : Valdo | jeudi, 27 août 2009 23:50

il a un défaut qui efface tous ses qualités : il est quasiment incapable de se remettre en question !
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 27 août 2009 19:57

Et TOI ?...

Écrit par : sarah | vendredi, 28 août 2009 00:15

Ecrit par : Valdo | jeudi, 27 août 2009 23:50

Que les mangeurs de bonus s'en aillent, tant mieux ... c'est déjà sur ce thème que nous nous étions amusés avec lordon :
www.dailymotion.com/playlist/xxbxl_urbain_glandier_frederic-lordon-chez-tropiques/video/x8zrx0_flordon-chez-tropiques-2_news

mais contrairement au bien sage chroniqueur de marianne , sans nous faire la moindre illusion sur le distinguo justificatif entre les "bons tradeurs" qui "échangent des actifs réels, en contact avec les besoins de financement de l’économie" et les "mauvais" , ces "méchants" ou pire ... "nerds" (tellement plus "tendance") de l'économie de "bulle".
Encore une tarte à la crème, valdo.
Les réserves qui font le corps de l'article sont notoires , mais exactes, en revanche la conclusion montre bien l'orientation réelle d'un canard comme marianne ...
Il n'y a pas de "méchants" et de "bons", il n'y a pas d'un coté "l'économie réelle" (capitaliste/libérale), fondamentalement saine quoique "perfectible" ( en la "régulant") , et de l'autre les ténèbres extérieures de la "phynance".
En réalité ces deux aspects de l'économie capitalistes sont imbriqués comme tenon et mortaise.
La conclusion de l'article c'est exactement la "fable" lénifiante (mais "morale") qu'est devenue la "crise" revue et corrigée par les diseurs de bonne aventure de l'idéologie dominante.

Écrit par : urbain | vendredi, 28 août 2009 08:56

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu