Avertir le modérateur

« scary - mauvais | Page d'accueil | Sonner la retraite »

lundi, 29 juin 2009

A con promis, rien n'est dû.

v001-gl-glitch.png

Le secteur privé et la fonction publique offrent peu de perspectives professionnelles (crise oblige ressassée en boucle) aux jeunes diplômés ou pas (d'ailleurs).

Une innovation gouvernementale est d'ores et déjà en application pour le plus grand bonheur des sociétés. J'avoue n'avoir même pas envisagé un tel détournement, incrédule …

Un jeune homme de ma connaissance, brillant étudiant, me donne rendez-vous pour fêter son embauche quasi réalisée. Nous avions convenu d'arroser ça. Hélas, j'aperçois un visage dépité alors qu'il s'approche.

Le fameux contrat d'embauche est un mandat d'agent commercial dont la teneur me laisse pantoise, je lis, ébahie, l'intégralité du document.

Il est engagé, certes, mais sous le statut d'auto-entrepreneur, cette information ne lui avait pas été donnée lors des différents entretiens de pré-embauche.

Petite précision, il s'agit dans ce cas d'un réseau immobilier, l'embauché (sic) modèle attendra quatre jolis mois, date des premières commissions libérées pour manger (en roulant à ses frais) et surtout participera à hauteur de 8 % au remboursement du paiement de la franchise du gérant de l'Agence (des royalties dues à l'honneur de travailler pour ce groupe).

Évidemment, il ne signera pas.

Après information, auprès d'associations (dont l'objectif est d'apporter une aide aux jeunes dans leurs recherches d'emploi ), nous apprenons la mise en place expéditive de ce type de contrats, par nombre d'entreprises petites et moyennes du secteur privé. Ce procédé est particulièrement en vogue pour tous les métiers de commerciaux dans les domaines de l'assurance, des mutuelles et même de la banque privée.

Un tour de passe-passe pour organiser un peu plus de précarité, « Zéro charges » pour l'employeur vendu sous le sceau du mérite de l'employé.

Le discours gouvernemental vante la responsabilité citoyenne.

Les entreprises quant à elles se voient totalement dégagées de leurs obligations salariales.

L'avenir appartient à « ceux qui'se lèvent tôt ».


Le code du travail achève sa totale combustion.

 

v001-gl-glitch.png

Agathe

 

Pourquoi ai-je mis deux fois la même illustration ? Vous ne gagnerez rien en le devinant.

Commentaires

La précarité, c'est la vie voyons ! Quant au salaire, c'est une charge bien trop lourde pour préserver la compétitivité de nos entreprises...

Sinon, pour les illustrations, c'est un bug ?

Écrit par : Nicks | lundi, 29 juin 2009 06:52

Et tes idées Nicks, c'est du bug rassure-moi.

Écrit par : Tong UMP | lundi, 29 juin 2009 08:29

En complément, un article de Marianne sur l'arnaque de l'auto-entrepreneuriat, repris sur le site d'Actuchomage :

C'est à peu près la seule « bonne nouvelle » depuis le début de l'année et les journalistes économiques, distraits ou dociles, n'ont pas manqué de « tartiner » sur le sujet : la France a enfin attrapé le virus de l'entreprise. Chaque semaine ou presque on célébrait le chiffre magique : 20.000, 50.000, 100.000, 200.000 auto-entrepreneurs, la France qui entreprend s'agrandit chaque jour.

Et puis, aujourd'hui, on se frotte les yeux en découvrant, en page 9 cette nouvelle du Parisien :
EMPLOI, LES AUTO-ENTREPRENEURS POURRONT TOUCHER LE RSA.

L'idée est de l'excellent Hervé Novelli, secrétaire d'Etat au commerce : « L'intérêt de ce double statut ? Les futurs allocataires du RSA pourront créer leur activité sans craindre de perdre leur droit à une nouvelle allocation ».

Accessoirement, la mesure nous apprend plusieurs choses :

1) Le double statut devrait permettre sous peu à un balayeur de facturer ses prestations de service, au risque de creuser un peu plus le trou de la Sécu. On comprend mieux pourquoi, un peu partout en France, les artisans protestent contre la concurrence déloyale de ce nouveau dispositif.

2) Contrairement à ce que suggèrent tous les communiqués triomphalistes du Secrétariat d'état au commerce, l'explosion du nombre d'auto-entrepreneurs n'a pas grand chose à voir avec le développement de l'esprit d'entreprise. On aimerait d'ailleurs lire davantage d'informations sur les auto-entrepreneurs : Combien de chômeurs de plus de 50 ans ? Combien de fonctionnaires qui trouvent là une bonne occasion de blanchir le travail au noir ? Combien de cadres liés à une entreprise qui facturent le travail qu'ils effectuaient hier comme salariés ?

Écrit par : (ne pas confondre) | lundi, 29 juin 2009 08:59

Ah la la ... alors toi t'es pas moderne Agathe !

Ce genre de truc ça s'appelle une IN-NO-VA-TION qui dans le cadre de la RUP-TURE "initiée" par notre nain de jardin emblématique va concrétiser "l'idée" forte de son programme : "remettre les français au travail".

Et dire que Badiou prétend que ces gens-là vivent "sans idée".
Allons donc ! Des idées, en veux-tu ? En voilà.
Et ça déboule tous les jours : pas plus tard qu'hier, justement remarqué ici même : un nouveau concept "fort" de Co-pet ( ça aurait certainement fait de lui un philosophe pour Deleuze et Guattari ) : la "femme-relai".

En plus ces gens-là ont le soutien de vieux sages dont l'autorité scolastique ne fait aucun doute, et dont la liberté de ton et l'autonomie de pensée ( sans parler de la féroce impertinence) leur permet de donner des piques sévères à ceux-là même qui entendent benoitement respecter "l'impartialité " de la justice de leur pays et le "bon déroulement de l'instruction". Tenez : Ballamou , quand même pas un jeune aux dents qui raclent celui-là. Eh bien il n'est pas du tout impressionné et n'hésite pas :
"Il ne suffit pas que quelqu'un aille devant un juge pour dire quelque chose pour que cela soit tenu pour vérité d'évangile", a-t-il ajouté. "Ça dépend d'abord de l'honorabilité de celui qui dit quelque chose et des preuves qu'il apporte".
Et il en sait quelque chose celui-là, depuis cette magnifique affaire des "avions renifleurs" qu'il sut su finement tirer au clair.

De toute manière on sait maintenant ( que nous sommes modernes) que les juges d'instruction ça sert à rien (qu'à alimenter des fables grotesques) , même pas capables de d'embastiller correctement les ultra-gauchistes internationaux qui baisouillent dans leur voiture en rase campagne, et d'ailleurs on va les supprimer , ça occupera le "pôle" emploi.

Écrit par : Franc soit fion | lundi, 29 juin 2009 09:35

Ecrit par : Franc soit fion | lundi, 29 juin 2009 09:35

Oups , encore oublié mon pseudo de circonstance ...

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 09:35

Le mandat d'auto-entrepreneur est un statut batard.

Il n'autorise pas de posséder un K-bis, carte d'identité d'une entreprise. Un auto-entrepreneur ne peut donc pas être considéré comme une entreprise.

Sur les marchés on commence à en trouver plein qui pensent faire de bonnes affaires et ignorent tout d'un seuil de rentabilité, de la TVA, etc et qui fixent des prix d'une manière complètement fantaisiste.

Ils cassent sans vergogne la concurrence, d'autant qu'ils ne payent que très peu de charges.

Je pense que ce statut permettra aux entreprises, d'employer des gens sans payer la moindre charge sociale.

D'ici 20 ans, une majorité de salariés (commerciaux, communicants, sécurité, restauration, distribution, entreprises de nettoyage, art, journalistes,formation, etc) héritera tôt ou tard, par la force des choses, du statut d'auto-entrepreneur.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 29 juin 2009 09:56

"Interrogée sur Europe 1, la minsitre sortante de la Ville, Christine Boutin, a expliqué qu'elle pourrait être nommée ambassadrice de France auprès du Vatican."

Écrit par : Loto-entreprise | lundi, 29 juin 2009 10:06

Loïc Wacquant sur le thème du travail, dans un extrait du film de Pierre Carles déjà posté plusieurs fois ici : le statut qu'on nous impose peu à peu, c'est celui où le travailleur précaire est un "chef d'entreprise" dont le produit est sa force de travail, qu'il vend au jour le jour.
http://www.dailymotion.com/video/x8a00_loic-wacquant-sociologue

Écrit par : ... | lundi, 29 juin 2009 10:15

Et le personal branding ?

http://personalbranding.unblog.fr/

Écrit par : Vladimir Glitch Oulianov | lundi, 29 juin 2009 10:20

Ecrit par : Vladimir Glitch Oulianov | lundi, 29 juin 2009 10:20

Eh bien, ce n'est pas en changeant sans cesse de pseudo que M. f et M. Fondre vont réussir leur carrière sur internet ;-)

Écrit par : Lev Davidoglitch Bronstein | lundi, 29 juin 2009 10:29

HS (koikeu)

"Le vide de l'intellectuel multifonction"

http://www.authueil.org/?2009/06/26/1375-le-vide-de-l-intellectuel-multifonction

HS

Écrit par : Alain Thinkielkraut | lundi, 29 juin 2009 10:30

Il faut vite se mobiliser pour sauver Monsanto !

Et surtout pour que le ROUNDUP et les OGM survivent !

http://tinyurl.com/lg5kqu

Sortez vos mouchoirs !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 29 juin 2009 10:35

@Tong UMP

Non c'était du second degré. Tu dois pas me connaître...

Écrit par : Nicks | lundi, 29 juin 2009 10:54

Mickael J.

Les dessous du Génie, comme dirait Houellbecq.

Ça va batailler ferme pour ramasser les miettes.

L'envers du décor : sordide...

http://tinyurl.com/myf2om

Écrit par : Vive les vautours ! | lundi, 29 juin 2009 11:00

Merci Agathe pour cet article instructif qui me dissuade encore un peu plus de me lancer dans l'ouverture d'un resto..

Ecrit par : Vive les vautours ! | lundi, 29 juin 2009 11:00

ça n'est qu'un début.on attend les confidences de Lisa Marie relatant leur nuit de noces..
Les enfants de Mickaël sont blonds aux yeux bleus!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 29 juin 2009 11:15

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 29 juin 2009 11:15

Justement !

En cliquant le lien vous le sauriez !

Écrit par : Vive les vautours | lundi, 29 juin 2009 11:22

@Nicks
Dommage on t'enrôlait à l'UMP sinon, t'avais le profil, on a du mal à encarter à l'approche de l'été.

Écrit par : Tong UMP | lundi, 29 juin 2009 11:32

Enfin une bonne nouvelle : la justice redonne au cinéaste Pierre Etaix les droits sur ses films

http://actu.voila.fr/actualites/culture/2009/06/26/la-justice-redonne-au-cineaste-pierre-etaix-les-droits-sur-ses-films_310671.html

Écrit par : Lord Nithorynque | lundi, 29 juin 2009 11:35

Le statut du tâcheron de retour qui dit mieux (sûrement Lefebvre qui nous proposera la remise en service du livret ouvrier) ?

11 juillet 1903 : loi sur l’hygiène et la sécurité dans les établissements industriels. Mais les entrepreneurs refusent de s’y soumettre : ils débauchent les ouvrières en atelier et réembauchent des ouvrières à domicile. Il s’agit d’un mouvement massif, en 1904 on compte 800 000 ouvriers à domicile dont 90 % de femmes.

Déjà, 150000 plus que 650000, Hervé ....

Écrit par : nef | lundi, 29 juin 2009 11:41

Je me souviens quand j'étais patron d'un magasin il y a bien longtemps, j'avais besoin d'un livreur sans pour autant pouvoir en embaucher un.

Alors j'avais proposé au gars qui me nettoyait les vitres et qui avait sa propre entreprise de faire des prestations de livraison et de petit dépannages qu'il me facturait...

C'était interdit mais ça arrangeait tout le monde....bahhh...

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 11:50

Ecrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 11:50

Haaa, le fier syndicaliste !
Dans mes bras !!!!

Écrit par : Patri(c)e coeur Joyeux et sincère | lundi, 29 juin 2009 12:02

Mais que font les syndicats ?

Après la signature de l’armistice par Pétain le 22 Juin 1940, on retrouve dans son cabinet, au poste de Ministre de la Production Industrielle et du Travail, René Belin, ex secrétaire confédéral de la CGT.

9 Novembre 1940 - Belin signe le décret de dissolution de la CGT, de la CFTC et de la Confédération Générale du Patronat Français.

Écrit par : Radio Paris ment | lundi, 29 juin 2009 12:05

Obama - Yes We Can = Thank You Satan

http://www.youtube.com/watch?v=jqALdkTArqs

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:05

j'avais besoin d'un livreur sans pour autant pouvoir en embaucher un.

Ecrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 11:50

un constat spontané et un jugement lucide qui constituaient un premier pas vers la conscience de classe et la prise de conscience dialectique, mais qui semble hélas être resté sans suite.

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 12:06

Cher patrice, les syndicalistes sont les pires cafards que j'ai pu fréquenter dans ma vie....parole de cochon....ils sont tous vendus, tous !

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:06

Ecrit par : Vive les vautours | lundi, 29 juin 2009 11:22

J'ai cliqué!!!!!! c'est la mère des enfants qui parle et non pas Lisa Marie Presley avec laquelle il a été marié aussi..

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 29 juin 2009 12:11

Ecrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:06

sauf toi, bien sur .

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 12:12

Ecrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:05

Magnifique démonstration, et j'ai mieux : si tu reprends les interventions publiques de krasucki , en les écoutant "à l'envers" tu verras qu'il dit plusieurs fois , distinctement, "frère odm est un gros porc avec une petite bite".
Etonnant, non ?

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 12:20

En guise d'ouverture, on aurait du mettre Rocco Siffredi à l'intérieur. Au moins il connait bien.

Écrit par : Tong UMP | lundi, 29 juin 2009 12:34

Dans le genre qui fait qu'un libraire de bonne famille et très poli se transforme en animale grimaçant la bave au lèvre, je vous présente de l'art du vrai, du qui à un sens , ce malheureux Jackson qui chante allah en arabe, dommage l est mort....
Dommage car cela aurait eu de la gueule qu'il chante ça pendant sa série de concert à Londre, capital du nouvel ordre mondial satanique..... arrfff,

Voir signature les affreux....

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:49

C'est beau, vraiment beau, allez écouter sur mon blog...

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:57

Je ne serais plus discourtois à ton égard urbain, je t'abandonne ce privilège....

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 13:05

Le principe des paroles inversées pour transmettre des messages sataniques est connus.
de tels messages truffent les paroles de groupes comme les beattles, dont le mentor s'appellait aleister crowley.

Crowley, à la personnalité multiple, était également un joueur d'échecs, un alpiniste, un poète, un peintre, un astrologue, un adepte des drogues, ... Il est mieux connu par ses écrits occultes et tout particulièrement par son Livre de la Loi, le livre sacré de Thelema. Crowley était également un membre influent de plusieurs organisations occultes : l'Ordre hermétique de l'Aube dorée, l'A.A. et de l'Ordo Templi Orientis.

Pour ceux que ça interresse le père Regimbal ou Regimbald dans les années 80 à démontré la nature des messages contenus dans ces chansons...

on trouve sur daily ces vidéos...

Il est mort lui aussi, assez vite...

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 13:18

Aleister Crowley participe de façon post mortem à plusieurs morceaux de l'album Zvezda Mix de Gestalt OrchestrA et au morceau Being Alive de Chromatic.

Crowley a exercé une influence significative sur l'œuvre de musiciens de rock tels que David Bowie, Jimmy Page, Genesis P-Orridge, Jimi Hendrix, Ozzy Osbourne (il lui dédie un morceau hommage, Mr. Crowley), Jaz Coleman, chanteur de Killing Joke, et les groupes Tool, Iron Maiden, Coil, Throbbing Gristle, Psychic TV, Current 93, Cradle of Filth, yelworC (« Crowley » écrit à l'envers, groupe de dark wave), Christian Death, Fields of the Nephilim et les Beatles — son visage apparaissant sur la pochette de leur album Sergeant Pepper's Lonely Hearts Club Band.

Sur un de ses albums solo, Inside Of Emptiness le guitariste des Red Hot Chili Peppers, John Frusciante, présente 3 chansons inspirées de sa vie, écrites durant la lecture de textes de Crowley : Emptiness, I’m Around et 666. Crowley est aussi la principale source d'inspiration du groupe de Black/Death Metal Behemoth.

Écrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 13:22

Une fois n'est pas coutume, cet article ne m'inspire aucun commentaire intéressant. Que l'auteur en tire les conséquences...

Écrit par : Sly | lundi, 29 juin 2009 13:23

Ecrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 13:18

Le problème c'est qu'on écoute assez peu les chansons des Beatles à l'envers...

Écrit par : Sly | lundi, 29 juin 2009 13:24

Ecrit par : Sly | lundi, 29 juin 2009 13:24

L'arrivée du CD ne permet plus ce genre de fantaisie, à mon avis c'est un complot.

Alerte aux homards, Alerte aux homards, je répéte : Alerte aux Homards.

Écrit par : signé FURAX | lundi, 29 juin 2009 13:38

Ecrit par : frère grouink | lundi, 29 juin 2009 12:49

Mais mon cher frère j'avais eu la charité de me mettre à votre niveau, c'était pure "sympathie" ("for the devil", naturellement) de ma part, je suis donc fort marri de votre injuste et indélicate incompréhension .

Pour bambi et sa soupe glauque, même "à l'envers" : non Mercy ( mercy, mercy ...);
en revanche les codes sataniques ( chez ce troll psychotique ) sont parfaitement explicites , y compris "à l'endroit" , mais c'est sans doute trop évident et "rationnel" pour une âme complexe et exigeante comme la votre.

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 13:43

Ignobles médias, J. Dray est plus célèbre :

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/la-mairie-de-levallois-epinglee-pour-sa-gestion-29-06-2009-563218.php

Écrit par : Les Balkanies | lundi, 29 juin 2009 13:45

cet article ne m'inspire aucun commentaire intéressant. Que l'auteur en tire les conséquences...

Ecrit par : Sly | lundi, 29 juin 2009 13:23

Sans me permettre de répondre pour elle, la connaissant un peu, je pense qu'elle sera parfaitement ... ravie de le constater .
Cependant il faut bien relativiser cet éloge ( involontaire?) que vous lui faites , par le constat complémentaire que vos commentaires sont toujours essentiellement niais, voire occasionnellement abjects.
En la circonstance le billet d'agathe reçoit quand même l'hommage du vice à la vertu, sous la forme d'une "suspension" qui témoigne sans doute d'une peu coutumière ( mais d'autant plus notable) "timidité" qui vous laisse donc très opportunément "muet" .

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 13:51

Ecrit par : signé FURAX | lundi, 29 juin 2009 13:38

De ta part on se serait plutôt attendu à "sus aux barbus" .

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 13:53

à mon avis c'est un complot.
Alerte aux homards...


Oui quoi encore ?

Signé :La grande betterave celeste

Écrit par : machinchose | lundi, 29 juin 2009 13:55

Ecrit par : signé FURAX | lundi, 29 juin 2009 13:38

Omar m' a tué!!

Écrit par : Ghislaine Marchal | lundi, 29 juin 2009 13:55

Ecrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 13:53

Vu son pseudo, plutôt le boudin sacré.

Écrit par : nefisto | lundi, 29 juin 2009 14:02

@Tong Ump

En effet, la caricature, c'est un peu le staïle Ump depuis quelques années alors je comprends que tu aies pu te laisser prendre...

Écrit par : Nicks | lundi, 29 juin 2009 14:04

Frédéric Lefebvre se verrait confier un secrétariat d'état avec le statut d'auto-entrepreneur.

Quand on passe "le statut d'auto-entrepreneur est un phénomène de société" à l'envers, ça donne "Hé, t'es Cosette, et n'aimons Nef nue. Et rien ne peut tenir, ho, tu le tâtes."

Écrit par : Neumbeurre Naille noeud. | lundi, 29 juin 2009 14:06

"PME attitude" qu'elle dit l'autre...
Et si on payait notre président à la com' également ?

Écrit par : Malko | lundi, 29 juin 2009 14:11

@Nicks
Tu sais plus c'est gros et lourd, mieux ça passe avec ces moutons.
On a déjà gagné 2012; là actuellement on songe au slogan pour Copé 2017...

Écrit par : Tong UMP | lundi, 29 juin 2009 14:18

La précarité...

http://www.liberation.fr/politiques/0101576851-christine-boutin-j-attends-toujours-le-coup-de-fil-de-francois-fillon

Déchirant.

Écrit par : Claude François Fillon | lundi, 29 juin 2009 14:30

Il y a comme un relâchement dans les commentaires... Une bonne plastination et il n'y paraîtra plus

Écrit par : Bubbles le chimpanzé plastiné | lundi, 29 juin 2009 16:14

Valls : "Je ne serais pas là si je n’avais pas l’étoffe pour être élu".
"Oui, je confirme que c'est mon objectif [de devenir président de la République]"

Écrit par : Vallblls le quadra plastiné | lundi, 29 juin 2009 17:55

Merci à tous pour vos commentaires très intéressants et liens.

@ Paméla, un restau ? Adios le tourisme ?

@ Nick, ça buggue grave, non ?

@ Urbain vs Sly, pas beau de lire dans mes pensées, les bouquins ne te suffisent pas ? ;-))

Écrit par : agathe | lundi, 29 juin 2009 19:45

@Agathe

Ca buggue sa race en effet !

Oh ben zut, mes illusions sur le paradis s'effondrent :

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/06/29/le-filon-des-services-a-la-personne-se-tarit_1212995_1101386.html

Écrit par : Nicks | lundi, 29 juin 2009 20:00

What else ?

Écrit par : Valls : "Je ne serais pas là si je n’avais pas l’étoffe d'un héros" | lundi, 29 juin 2009 21:25

"Vivement une "polémique" sur les feux d'artifice" (pour ceux qui ont suivi).

La voilà :

"Hortefeux veut interdire la vente libre de mortiers de feux d'artifice"

http://www.liberation.fr/societe/0101576901-hortefeux-veut-interdire-la-vente-libre-de-mortiers-de-feux-d-artifice

Mwarfff

Écrit par : Eddy Jlav | lundi, 29 juin 2009 22:40

Voilà qui pourrait intéresser Nicks :

http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/archive/2009/06/28/quand-the-economist-parle-de-l-euro.html

Écrit par : Belle blonde pulpeuse | lundi, 29 juin 2009 22:55

@Belle blonde pulpeuse

Mais c'est toi qui m'interesse ma choupette ! :oB

Sinon c'est intéressant en effet. Cela dit, je ne suis pas contre l'Euro. Je pense juste que le monétarisme est une belle absurdité. Au passage, on notera que les critères de convergence ont toujours été adoptés et les politiques menées pour les atteindre, alors que quand il s'agit d'harmoniser le social hein, instaurer un smic européen par exemple, alors là, c'est impossible comprenez vous, cela ferait éclater l'Union, personne n'en veut etc

Bon, tu me files ton tel jolie fille ?

Écrit par : Nicks | lundi, 29 juin 2009 23:12

http://fr.news.yahoo.com/4/20090629/tts-france-emprunt-majorite-ca02f96.html

Écrit par : La quête quête | lundi, 29 juin 2009 23:45

Ecrit par : agathe | lundi, 29 juin 2009 19:45

Si tu savais ( et tu sauras bientôt) ...
Patrice Joyeux existe , je l'ai rencontré !
Il est très différent, finalement, de M.Jackson.
Et même il a accepté de lire le livre de Segré ( pour le Shlomo Sand il n'est pas encore prêt, mais ça pourrait venir ).

Écrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 23:57

Ecrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 23:57

Merde ! Sly nous a converti Urbain !!!!

À n'en pas douter, la force des ténèbres est en lui

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 10:18

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 10:18

Oui et bien c'était fort sympathique, même que j'ai eu le droit à un petit verre de blanc.

Écrit par : Sly | mardi, 30 juin 2009 11:56

Ecrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 23:57

Brrrrrrrrrr

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 12:00

Merde ! Sly nous a converti Urbain !!!!

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 10:18

Objectivement j'ai le sentiment que ce fut au moins réciproque.

Écrit par : urbain | mardi, 30 juin 2009 12:33

Ecrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 12:00

je vois que tu n'es pas prête à affronter le visage du troll .
Je lui demanderai en conséquence de différer cette redoutable expérience pour ce qui te concerne ( à laquelle j'ai néanmoins survécu, et lui également ).

Donc M.Joyeux : our next meeting is postponed.
I repeat : OUR NEXT MEETING IS POSTPONED .
( until you are able to comment the book you bought with a tremendous bargain from your islamo-gauchiste bookseller)

Écrit par : urbain | mardi, 30 juin 2009 12:39

agathe | lundi, 29 juin 2009 19:45

Depuis toujours je veux ouvrir un resto, je me suis mal orientée dans mes études..( un peu de droit; des petits boulots, et finalement Histoire de L'art; pour finir dans le tourisme).


Ecrit par : urbain | mardi, 30 juin 2009 12:39

Moi je veux le rencontrer;-)))

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 30 juin 2009 12:49

Ecrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 23:57

C'est pas vrai tu as pris une photo ?

Écrit par : nef | mardi, 30 juin 2009 13:05

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 30 juin 2009 12:49

Une grande table d'NRV pour l'inauguration si tes tarifs le permettent ;-))

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 13:10

Ecrit par : Belle blonde pulpeuse | lundi, 29 juin 2009 22:55

On ne peut pas s'absenter une minute !

Écrit par : nef blonde bonnets XXXXXXXL !!!!! | mardi, 30 juin 2009 13:15

Ecrit par : urbain | mardi, 30 juin 2009 12:39

Le sourire, c'est pas automatique.

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 13:15

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 30 juin 2009 12:49

Bonne idée Pam !

Miam miam !!! A quand l'ouverture ?

Écrit par : nef | mardi, 30 juin 2009 13:28

Je le savais moi que Patou ne résisterait pas à la fraternité qui règne chez les islamo-gauchistes. :oB

@Nef

Ben quoi ?

@Pam

Je serai invité, quand même ?

Écrit par : Nicks | mardi, 30 juin 2009 13:56

Hi hi :

http://www.marianne2.fr/Le-reve-de-Valls-le-maire-d-Evry-succede-a-celui-de-Neuilly_a181390.html


Plus intéressant :

http://www.marianne2.fr/Melenchon-veut-raccrocher-les-wagons-avec-le-postier_a181389.html

Écrit par : Fraut de gonche | mardi, 30 juin 2009 15:20

En observation dans une voiture de police... ouais ouais

YMCA

Young man, there's no need to feel down.
I said, young man, pick yourself off the ground.
I said, young man, 'cause you're in a new town
There's no need to be unhappy.

Young man, there's a place you can go.
I said, young man, when you're short on your dough.
You can stay there, and I'm sure you will find
Many ways to have a good time.

It's fun to stay at the y-m-c-a.
It's fun to stay at the y-m-c-a.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/30/henri-guaino-par-hasard-aux-premieres-loges-d-un-caillassage-de-vehicules-de-police_1213405_3224.html

En général c'est le Guano qui tombe sur les galets aujourd'hui c'est le contraire, c'est cela la rupture.

Écrit par : La mouette rieuse | mardi, 30 juin 2009 15:55

Pour les curieux et les pervers(es) qui le souhaitent je vous invite à vous mettre d'accord avec le ravi, de passage à Paris, si vous souhaitez le rencontrer, au besoin dans le XIVème, chez le libraire situationniste.
Je vous prèterai le jardin et les cahouettes mais je m'opposerai à tous les types d'agression, d'où qu'elle vienne.
Je ne prendrai pas de commission, pas même rétro ( c'est trop risqué ), en dépit du vif intérêt que semble susciter la présentation au public de cet étrange individu.

jeudi , vendredi ou samedi.

Vous pouvez aussi vous retrouver chez frère grouiink, mais c'est plus loin.

Écrit par : urbain | mardi, 30 juin 2009 15:59

"En observation dans une voiture de police... ouais ouais"

Ouais ouais...


Sinon :

"Pina Bausch est décédée mardi matin (à l'hôpital), d'une mort inattendue et rapide, cinq jours après qu'on lui ait diagnostiqué un cancer", a indiqué la porte-parole du Tanztheater, Ursula Popp, dans un communiqué."

Écrit par : Guaino limit | mardi, 30 juin 2009 16:01

Ecrit par : Fraut de gonche | mardi, 30 juin 2009 15:20

Ah.. Ah..Ah.. ! Qu'ils sont drôles ces journaleux de Marianne, de monter en épingle , sur une interview durant 20 mn, un coup de gueule(habituel chez MélEnchon... ) de quelques secondes...bien agréable le matin ! Ça réveille !!!

A part ça, l'union fait la force, non ? :-}

Le niveau baisse ! c'est Voici ou Gala, ici ?

Écrit par : Sarah | mardi, 30 juin 2009 16:06

Pour égayer votre soirée Sly, rien ne vaut un petit support de discussion, le sionisme enjoy :

http://www.politis.fr/article7510.html

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 16:25

Patrice Joyeux existe , je l'ai rencontré !

Ecrit par : urbain | lundi, 29 juin 2009 23:57

Aaah !!! Tout s'explique !
Urbain est contaminé... :-}

Bonne parlotte ! je vais bosser...

Écrit par : Sarah | mardi, 30 juin 2009 16:28

Ou alors égayons la soirée Sly avec un support sur l'invasion des peuples et leur islamisation par notre grand philolo Fuck El Krott :

http://www.politis.fr/article7512.html

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 16:30

La chorégraphe allemande Pina Bausch est morte à 68 ans. C'est sa compagnie de danse Tanztheater Wuppertal, basée en Allemagne, qui l'a annoncé.

Née le 27 juillet 1940, Pina Bausch aurait eu 69 ans dans trois semaines. Figure de proue du monde de la danse, elle est aussi connue du grand public pour avoir chorégraphié des scènes du clip «Thriller» de Michael Jackson, mis en scène par John Landis (1983) ("Le meilleur clip de tous les temps" Lord Nythorinque).

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 30 juin 2009 16:46

"Le meilleur clip de tous les temps" Lord Nythorinque

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 30 juin 2009 16:46

C'est une appellation contrôlée ?;-)))

Écrit par : nef des fous | mardi, 30 juin 2009 16:47

Soirée "Bal masqué" avec les femmes en burkas et les hommes en djellaba;

Déguisements en Ben Laden bienvenus.

Sinon pour les laïcs purs et durs, un couteau entre les dents suffira.

Urbain n'a qu'à inviter son pote Alain Badiou... ;-}

Joyeux serait issu d'une minorité dite visible que cela ne m'étonnerait guère...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 16:58

Le meilleur clip de tout l'étang ?

Écrit par : Jean Marais | mardi, 30 juin 2009 17:09

Ecrit par : nef des fous | mardi, 30 juin 2009 16:47

Il l'a écrit. Je donne les preuves sur demande.

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 30 juin 2009 17:21

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 16:58

;-))

Je n'y vais pas, je ne voudrais pas vous l'amocher ;-))

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 17:22

THRILLER, c'est le meilleur clip de tous les temps, parce que c'est davantage qu'un clip. Chaque collaborateur du film est à l'époque au sommet de son art : c'est comme une alchimie idéale, une rencontre magique qui ne se reproduira plus jamais. Quand on y repense : Michael Jackson avant son déclin autoparodique, Landis en pleine forme, Baker idem, et même la voix de Vincent Price... Fantastique !

Écrit par : Trilaire | mardi, 30 juin 2009 17:29

Je n'y vais pas, je ne voudrais pas vous l'amocher ;-))

Ecrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 17:22

Et puis surtout, ta burka est encore au pressing...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 17:30

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 30 juin 2009 17:21

Fred Astaire a estimé qu'il avait pris sa relève...Mais, je suis de parti pris, j'aime tellement la danse.

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 17:34

Ecrit par : Trilaire | mardi, 30 juin 2009 17:29

:-))

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 30 juin 2009 17:35

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 30 juin 2009 17:30

:-DD

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 17:37

CE N'EST QUE MOI, c'est le meilleur clip de tous les temps, parce que c'est davantage qu'un clip. Chaque collaborateur du film est à l'époque au sommet de son art : c'est comme une alchimie idéale, une rencontre magique qui ne se reproduira plus jamais. Quand on y repense : Alain Chamfort avant son déclin hadopien, Patrice Leconte en pleine forme, la fille du métro idem, et même le son du tapis roulant... Fantastique !

http://www.dailymotion.com/video/x2w9lt_ce-nest-que-moi-alain-chamfort-clip_music

Écrit par : Monotrème | mardi, 30 juin 2009 18:05

Pour breizhblues : http://www.lafraternitedesprecaires.org/?p=1080

bonne soirée !

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 30 juin 2009 18:05

"Selon des médias israéliens, le président français aurait affirmé au premier ministre israélien, en le recevant à l'Elysée le 24 juin : "débarrasse-toi de lui (Lieberman) et prend à la place Tzipi Livni (à la tête de l'opposition). Avec elle et Ehoud Barak (le ministre travailliste de la Défense), tu pourras faire l'histoire".Le conseiller pour la presse de M. Liebermann a affirmé mardi que "si ce qui est attribué au président français était exact, il s'agirait d'une immixtion d'un président d'un Etat démocratique respecté dans les affaires d'un autre pays démocratique, une chose grave et inacceptable".

Écrit par : Mwarf | mardi, 30 juin 2009 18:05

Ecrit par : Trilaire | mardi, 30 juin 2009 17:29

http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/2009/06/30/14244468.html

Écrit par : Michael Jackson aimait les trois Stooges | mardi, 30 juin 2009 18:15

Quand Sarkozy fait ouvrir les magasins le dimanche pour Michelle Obama

http://www.20minutes.fr/article/336032/France-Quand-Sarkozy-fait-ouvrir-les-magasins-le-dimanche-pour-Michelle-Obama.php

Écrit par : Remwarf | mardi, 30 juin 2009 18:15

Mais, heu, pourtant, le bon sens, non, je, pourtant ça devrait, franchement.

http://www.rue89.com/2009/06/30/controles-au-facies-scandaleux-mais-aussi-inefficaces

Écrit par : Face No | mardi, 30 juin 2009 18:30

http://www.rue89.com/2009/06/29/laporte-jego-boutin-les-ex-ministres-se-rebiffent

"A con promis, rien n'est dû."

Écrit par : turnes - au vert | mardi, 30 juin 2009 18:40

Ecrit par : Face No | mardi, 30 juin 2009 18:30

Un flic à Evry : "vos papiers s'il vous plaît. Oui vous là, le basané."

Le chercheur du CNRS : "je constate qu'il s'agit d'un contrôle au faciès."

Manuel Valls : "mais non, c'est juste qu'on n'a pas eu le temps de contrôler les papiers des Blancs, des whites, des blancos."

Écrit par : Manuel pour acquérir facilement la carrure élyséenne | mardi, 30 juin 2009 18:59

Avant :
http://www.maliweb.net/news_images/manuelValls3402.jpg

Après :
http://static.blogstorage.hi-pi.com/sport.fr/d/do/domvog51/images/gd/1229251156.jpg

Écrit par : Manuel pour acquérir facilement la carrure élyséenne en dix leçons | mardi, 30 juin 2009 19:05

APPEL POUR LE LIVRE


Des amendements proposés par des députés de la majorité parlementaire lors de l’examen du projet de loi de modernisation de l’économie ont ouvert un large débat sur la loi du 10 août 1981 relative au prix du livre, dite « loi Lang ».

Les professionnels du livre, auteurs, traducteurs, éditeurs et libraires, rejoints par les bibliothécaires et de nombreux acteurs du livre en régions, ont expliqué d’une même voix que ces amendements remettaient en cause la loi de 1981 et menaçaient les équilibres du marché du livre, ainsi que la diversité de la création et de l’édition françaises. Leur mobilisation a été relayée par des membres du gouvernement. Madame Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, a souligné combien cette loi restait un outil indispensable pour protéger la littérature. Madame Christine Lagarde, ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, quant à elle, a indiqué ne vouloir changer ni la politique du livre ni le système législatif actuel.

Les acteurs du livre sont néanmoins inquiets car beaucoup d’idées fausses sont colportées sur la loi par quelques multinationales du commerce culturel. Le lobbying qu’elles exercent auprès des parlementaires est à l’origine de ces amendements. Il vise à déréguler le marché du livre afin d’imposer un modèle commercial basé sur une volonté d’hégémonie et une stratégie purement financière. Derrière leurs arguments démagogiques mêlant modernité, défense du pouvoir d’achat et même écologie se cache un combat contre la création, la diversité, la concurrence et l’accès du plus grand nombre au livre.

Ce modèle culturel français, nous y sommes pour notre part indéfectiblement attachés. Ses vertus sont multiples. Avec plus de 2500 points de vente, le réseau des librairies est dans notre pays l’un des plus denses au monde. Il permet, aux côtés du réseau de la lecture publique, un accès au livre aisé et constitue un atout important pour l’aménagement du territoire et l’animation culturelle et commerciale des centres-villes. Ce réseau de librairies indépendantes cohabite avec d’autres circuits de diffusion du livre, les grandes surfaces culturelles, la grande distribution, les clubs de livres ou Internet. Depuis de nombreuses années et à l’inverse d’autres secteurs culturels comme le disque ou la vidéo, le marché du livre se développe sans qu’aucun circuit n’écrase ses concurrents. Chaque circuit joue son rôle et le consommateur bénéficie d’un véritable choix.

Pour la création et l’édition, cette densité et cette variété des circuits de vente du livre offrent à chaque auteur et à chaque livre le maximum de chances d’atteindre son public, qu’il s’agisse d’un premier roman, d’un ouvrage de recherche, d’un livre pour enfant, d’une bande dessinée, d’une œuvre traduite, du dernier roman d’un auteur connu, d’un livre pratique ou d’un ouvrage scolaire. Tous les livres pour tous les publics, voilà notre modèle.

Ce modèle, c’est la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre qui en est le pivot et le garant. En permettant d’infléchir les règles du marché afin de tenir compte de la nature culturelle et économique particulière du livre, elle passe aujourd’hui pour l’une des premières véritables lois de développement durable. Elle confie à l’éditeur la fixation du prix des livres qu’il publie. Les livres se vendent au même prix quel que soit le lieu d’achat, dans une librairie, une grande surface ou sur Internet, durant au moins deux ans. Ce système évite une guerre des prix sur les best-sellers qui ne permettrait plus aux libraires de présenter une offre de titres diversifiée ni aux éditeurs de prendre des risques sur des ouvrages de recherche et de création qui ont besoin de temps et de visibilité dans les librairies pour trouver leur public.

De surcroît, le prix unique fait baisser les prix. Contrairement aux idées reçues, les chiffres de l’INSEE montrent en effet que depuis une dizaine d’années les prix des livres ont évolué deux fois moins vite que l’inflation.

En favorisant la richesse, la diversité et le renouvellement de la création et de l’édition, en lieu et place d’une standardisation si courante dans de multiples secteurs aujourd’hui, en permettant une variété et une densité de points de vente du livre particulièrement remarquables, en privilégiant une véritable concurrence au détriment de la « loi de la jungle » et en maintenant des prix beaucoup plus accessibles que dans la majorité des autres pays développés, le prix unique du livre est une chance pour le consommateur, pour le lecteur et pour notre culture.

La loi du 10 août 1981 n’est ni obsolète ni corporatiste. Si elle mérite un débat, c’est pour la rendre plus vivante et plus forte encore.

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 20:09

Oups, c'est un copié-collé, une fois n'est pas coutume

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 20:29

donc quitte a faire dans l'auto entrepreneur auto-entreprenons nous nous mêmes

Écrit par : tgb | mardi, 30 juin 2009 20:58

Très choqué par l'attentat lapidaire contre Henri Guaino. La République se fait attaquer dans ses territoires perdus...

Écrit par : Sly | mardi, 30 juin 2009 21:15

Ecrit par : tgb | mardi, 30 juin 2009 20:58

S'entreprendre, deuxième image après le zébu ;-))

http://ffffffff.110mb.com/index.php

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 21:45

Ecrit par : Sly | mardi, 30 juin 2009 21:15

Que faisait donc Guaino à Montfermeil ?
Etrange.
Un plan shit ou beuh qui tourne mal ? Joyeux était peut-être présent ?

Écrit par : Hein ? | mardi, 30 juin 2009 22:09

Eh, Pina Bausch...

Je viens d'apprendre ça à l'instant dans le journal du soir. Ca fait bien longtemps, ce jour ou j'ai vu ses premières chorégraphies et c'était...

Alors, un lien vers quelque chose d'un peu plus récent ( 1989 je crois ) que j'avais dans mes marque ta page :

Die Klage der Kaiserin :

http://www.youtube.com/watch?v=9y1x_4iWfak

Écrit par : patrice | mardi, 30 juin 2009 22:20

Ecrit par : patrice | mardi, 30 juin 2009 22:20

+1

Écrit par : agathe | mardi, 30 juin 2009 22:36

Que faisait Henri Guaino à l'intérieur de l'un des véhicules ? Selon les autorités, il était «en observation» du travail des policiers sur le terrain.

Oui, c'est évident...

Écrit par : Guaino Future | mardi, 30 juin 2009 22:44

Ecrit par : patrice | mardi, 30 juin 2009 22:20

c'est le gentil ou le copain d'urbain ?

Écrit par : frère grouink | mardi, 30 juin 2009 23:00

Ecrit par : Guaino Future | mardi, 30 juin 2009 22:44

Mes discours n'en seront que meilleurs !

Écrit par : Dr Mamuse | mardi, 30 juin 2009 23:01

Qui connait Magali Drouet ?

"Quatorze morts en 2002, dont onze ingénieurs et techniciens français. Après s'être orientée vers Al Qaida, l'enquête s'oriente à présent vers des représailles liées au financement de la campagne Balladur, en 1995. Comment les medias français, nouveaux et traditionnels, couvrent-ils cette enquête ?"

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2105

Écrit par : Les trucs comme ça | mardi, 30 juin 2009 23:35

c'est le gentil ou le copain d'urbain ?

Ecrit par : frère grouink | mardi, 30 juin 2009 23:00

ça s'appelle brûler ce qu'on a adoré .
pas beau ça , tu lui as pourtant montré la voie .
mais j'attends toujours malbrouck.

Écrit par : urbain | mardi, 30 juin 2009 23:42

Télévision : Albanulle va pouvoir achever Arte.

"D’après les informations de Challenges.fr, François Fillon aurait proposé à Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture et de la Communication, la présidence d’Arte. Son président actuel, Jérôme Clément, devra donner son accord avant d’être appelé à d’autres fonctions."

Écrit par : Télésarko | mercredi, 01 juillet 2009 08:06

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu