Avertir le modérateur

« Politique et économie : plus ça change, moins ça change… | Page d'accueil | S.O.S : twitt again in Tehran. »

lundi, 15 juin 2009

Déconnomots, un exemple parmi tant d'autres

 

porte_enfer_detail.jpg

 

Les montants en circulation pour les transferts de joueurs Cristiano Ronaldo, Kaka, Villa … Et ceux à venir s'ajoutent aux injections de milliards dans les banques et sociétés à sauver (en pure perte pour certaines entreprises).

 

Ces chiffres vertigineux donnent le tournis par leur côté abstrait tout autant que la déclaration de la situation de faillite annoncée par M. Fillon aux premières heures de sa gouvernance ou encore l'abyssale crise financière mondiale.

 

Cette entrée en matière sur l'état des finances posait les efforts à consentir par les français.

Dans le même temps, le monde entier tirait la sonnette d'alarme (ce monde se compose de l'Europe et des USA en « géographie financière »).

 

L'argent généré d'un côté est dépensé en pure perte. « La communication » autour de la moralisation financière n'a même pas été évoquée pour le football (et autre sport à haute valeur ajoutée financière). Il ne s'agissait bien sûr que d'un discours réactif pour apaiser une opinion dont le spectacle des parachutes et autres dotations aurait été susceptible de la sortir de son abattement contrôlé.

 

Le choix des termes est une réponse à la hauteur de la solution apportée, la sémantique.

 

Samedi soir, chez Urbain, un acteur de la Banque Mondiale m'a parlé de « La loi de Pareto » dont j'ignorais le nom tout en ayant une connaissance du principe.

 

80 % de crétins qui travaillent ou crèvent pour 20 % qui en profitent

 

Les économies se feront toujours sur le dos des 80 %.

 

 

Rapporté au monde, ça fait beaucoup trop de cons* ...

 

 

 


9918_Une-1Militaires.jpg

 

Agathe

 

 

* me included

 

 

Commentaires

s'agissant des transferts de footeux, c'est la loi de l'offre et la demande qui régit les montants, c'est vieux comme le monde.
Maintenant ce n'est pas irrévocable.Suffit de ne plus aller au stade, de ne plus regarder les matchs à la télé et de ne plus acheter les maillots ni les rasoirs sponsorisés par machin ou les produits vantés par le sponsor de tel club...

Écrit par : Spipiderman | lundi, 15 juin 2009 07:46

Ecrit par : Spipiderman | lundi, 15 juin 2009 07:46

Tout juste.

Tant qu'on aura des débiles achetant portant le maillot du Réal de Madrid n° 9 au nom de Ronaldo à 120 € la pièce...

En fait tous ces salaires surdimensionnés sont le résultat des multitudes qui regardent, suivent les matchs de foot, achètent les produits dérivés. Plus les grands clubs achètent des stars, plus ils sont suivis et plus ils sont suivis, plus ils achètent des stars... CQFD.

Cela dit, je sais bien que chacun attend secrètement que le Réal de Madrid prenne des raclées avec son équipe des meilleurs joueurs du monde. Histoire de montrer que le fric ne résoud pas tout.

La révolution prolétarienne n'est pas pour demain dans les pays du footbal ! (Espagne, Italie et Angleterre);-))

Bravo Agathe pour ton billet.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 15 juin 2009 08:33

http://www.arkaos.ch/?page_id=12

Écrit par : La loi de Pareto ilustrée avec un travelling et des céréales | lundi, 15 juin 2009 08:55

Aaah ... la loi de Pareto ...
Je sens que cette citation va faire un heureux, et je ne manquerai donc pas de la loi faire connaître.

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 09:15

Au delà des considérations habituelles (et fondées) sur la vanité et l'insignifiance des comportements de "l'homo consumeris" , je vois l'opportunité de révoquer l'économisme et ses "lois" statistiques où réputées empiriques, telle celle des 80/20 ), pour rappeler que d'autres se sont intéressés avec un peu plus de profondeur et de finesse à ces phénomènes de la contingence économique, de valeur et de marchandise.
Et dès lors que les évènements "mondialisés" des derniers mois ont amplement démontrer l'incapacité totale du "marché" à fixer une valeur objective des choses , des biens , des marchandises, souvenons nous que d'autres avaient convenablement réfléchi à la question, il y a un siècle et demi :

"Le caractère mystique de la marchandise ne provient donc pas de sa valeur d'usage. Il ne provient pas davantage des caractères qui déterminent la valeur. D'abord, en effet, si variés que puissent être les travaux utiles ou les activités productives, c'est une vérité physiologique qu'ils sont avant tout des fonctions de l'organisme humain, et que toute fonction pareille, quels que soient son contenu et sa forme, est essentiellement une dépense du cerveau, des nerfs, des muscles, des organes, des sens, etc., de l'homme. En second lieu, pour ce qui sert à déterminer la quantité de la valeur, c'est-à-dire la durée de cette dépense ou la quantité de travail, on ne saurait nier que cette quantité de travail se distingue visiblement de sa qualité. Dans tous les états sociaux le temps qu'il faut pour produire les moyens de consommation a dû intéresser l'homme, quoique inégalement, suivant les divers degrés de la civilisation [29] . Enfin dès que les hommes travaillent d'une manière quelconque les uns pour les autres, leur travail acquiert aussi une forme sociale.

D'où provient donc le caractère énigmatique du produit du travail, dès qu'il revêt la forme d'une marchandise ? Evidemment de cette forme elle-même."
[...]
"Le double caractère social des travaux privés ne se réfléchit dans le cerveau des producteurs que sous la forme que leur imprime le commerce pratique, l'échange des produits. Lorsque les producteurs mettent en présence et en rapport les produits de leur travail à titre de valeurs, ce n'est pas qu'ils voient en eux une simple enveloppe sous laquelle est caché un travail humain identique ; tout au contraire : en réputant égaux dans l'échange leurs produits différents, ils établissent par le fait que leurs différents travaux sont égaux. Ils le font sans le savoir . La valeur ne porte donc pas écrit sur le front ce qu'elle est. Elle fait bien plutôt de chaque produit du travail un hiéroglyphe. Ce n'est qu'avec le temps que l'homme cherche à déchiffrer le sens de l'hiéroglyphe à pénétrer les secrets de l'œuvre sociale à laquelle il contribue, et la transformation des objets utiles en valeurs est un produit de la société, tout aussi bien que le langage."
[...]
"Les marchandises diraient, si elles pouvaient parler : Notre valeur d'usage peut bien intéresser l'homme ; pour nous, en tant qu'objets, nous nous en moquons bien. Ce qui nous regarde c'est notre valeur. Notre rapport entre nous comme choses de vente et d'achat le prouve. Nous ne nous envisageons les unes les autres que comme valeurs d'échange. Ne croirait-on pas que l'économiste emprunte ses paroles à l'âme même de la marchandise quand il dit : « La valeur (valeur d'échange) est une propriété des choses, la richesse (valeur d'usage) est une propriété de l'homme. La valeur dans ce sens suppose nécessairement l'échange, la richesse, non .» «La richesse (valeur utile) est un attribut de l'homme ; la valeur, un attribut des marchandises. Un homme ou bien une communauté est riche, une perle ou un diamant possède de la valeur et la possède comme telle .» Jusqu'ici aucun chimiste n'a découvert de valeur d'échange dans une perle ou dans un diamant. Les économistes qui ont découvert ou inventé des substances chimiques de ce genre, et qui affichent une . certaine prétention à la profondeur, trouvent, eux, que la valeur utile des choses leur appartient indépendamment de leurs propriétés matérielles, tandis que leur valeur leur appartient en tant que choses. Ce qui les confirme dans cette opinion, c'est cette circonstance étrange que la valeur utile des choses se réalise pour l'homme sans échange, c'est-à-dire dans un rapport immédiat entre la chose et l'homme, tandis que leur valeur, au contraire, ne se réalise que dans l'échange, c'est-à-dire dans un rapport social. Qui ne se souvient ici du bon Dogberry, et de la leçon qu'il donne au veilleur de nuit, Seacoal :

« Etre un homme bien fait est un don des circonstances, mais savoir lire et écrire, cela nous vient de la nature. » (To be a well-favoured man is the gift of fortune ; but to write and read comes by nature.)

Karl Marx : " Le caractère fétiche de la marchandise et son secret" ( quatrième section du chapitre 1 du capital )

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 09:30

amplement démontré ... (oups)

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 09:31

Le vote bas du front, et pourquoi pas Marine Le pen dans son futur gouvernement ? Valls, "la gauche" qui vient de comprendre.

Écrit par : Besson fils | lundi, 15 juin 2009 09:53

Une analyse sportive sur le bien-fondé des transferts de CRonaldo et de Kaka pourrait parfaitement complèter le catéchisme de soeur Agathe. Une chose est sûre, on va se régaler en Liga l'année prochaine !

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 14:03

Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 14:03

En revanche et heureusement pour toi, en ligue des abrutis remarquables et aliénés profonds, on dirait que le "grand espoir qui monte" (JH) négocie âprement son transfert chez apathique ou quatremerdes; il semblerait donc qu'une fois encore le championnat soit joué d'avance .
(sauf grosse surprise au "mercato" )

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 15:10

Tiens un autre transfert qui vient de se décider : Celui du préfet du Var.
Il n'a pas su régler des problèmes de canalisations de la plus haute importance.
On ne connait pas le montant du transfert, mais une fois les travaux faits, on le saura ...

Écrit par : Spipiderman | lundi, 15 juin 2009 15:49

urbain | lundi, 15 juin 2009 15:10

Chuck Joyeux et Dolph Jihache préparent déjà leur paquetage. Des mecs qui en ont !

http://www.lefigaro.fr/international/2009/06/15/01003-20090615ARTFIG00291-moyen-orient-la-france-se-donne-les-moyens-de-riposter-.php

Écrit par : Bertrand Sphère | lundi, 15 juin 2009 16:00

Ecrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 15:10

Toujours aussi grossier et suffisant le petit père Urbain. Limite pathologique...

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 16:01

Variation sur Pareto

http://www.le-buzz-immobilier.com/2009/06/les-atouts-pour-surmonter-la-crise-selon-paul-jorion-0018335

Écrit par : nef imprimeur de deuil | lundi, 15 juin 2009 16:15

Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 16:01

Suffisant pour toi ( mais ça n'est pas difficile) et certainement pas grossier .

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 16:22

Ecrit par : nef imprimeur de deuil

Alors, comme ça, on pose dans Vendredi Info !?

Bientôt un transfert à prix d'or sur Lepost ?

Mais il faudra alors produire.

Écrit par : Blogueur non-influent | lundi, 15 juin 2009 17:35

Ecrit par : La loi de Pareto illustrée avec un travelling et des céréales | lundi, 15 juin 2009 08:55

Excellent ;-))

Puis La loi de Pareto illustrée par l'exemple (sic) :

http://www.20minutes.fr/article/332331/Debats-Brice-Hortefeux-n-exclut-pas-un-relevement-de-l-age-de-la-retraite-Votre-avis.php

http://www.20minutes.fr/article/332389/Economie-Secu-la-catastrophe-des-vingt-milliards-d-euros-de-deficit.php

Écrit par : agathe | lundi, 15 juin 2009 18:05

Mais quel est le Ministre en charge de l'emploi ? Les objectifs à atteindre au début du quinquennat ne font plus la Une :

http://www.e24.fr/entreprises/distribution/article100592.ece/Marionnaud-supprime-650-emplois.html

Écrit par : agathe | lundi, 15 juin 2009 19:50

Un rencart pour le 22 juin, lendemain de fête de la Musique.
http://extensiondelalutte.hautetfort.com/

Écrit par : etrun | lundi, 15 juin 2009 20:15

(Les objectifs à atteindre au début du quinquennat ne font plus la Une)

Si si...
Engagements pris, promesses tenues !
http://www.lepost.fr/article/2009/06/15/1578840_quand-nicolas-sarkozy-fait-de-la-pub-pour-l-ump.html

Écrit par : Nic' | lundi, 15 juin 2009 20:15

Ecrit par : Nic' | lundi, 15 juin 2009 20:15

Ah oui, la réclame affirme avoir tenu ses promesses comme dans "Ta mère, elle habite rue Gama" ;-))

Écrit par : agathe | lundi, 15 juin 2009 20:18

Pareto est souvent invoqué par les néolibs scientistes pour justifier le management, notamment celui du risque. La crise a apporté une réponse cinglante à la question de la fiabilité des modèles mathématiques appliqués à la finance. La rationalité des agents économiques est encore un rêve de mathématicien raté...

Écrit par : Nicks | lundi, 15 juin 2009 20:22

Ecrit par : Nicks | lundi, 15 juin 2009 20:22

Un bon presse-citron, cette mesure des 80-20 avait été sortie du chapeau pour affirmer qu'il fallait travailler plus car le temps réel de concentration et de travail n'était que de 20 %. Les petits malins ;-))

Écrit par : agathe | lundi, 15 juin 2009 20:28

SONDAGE - 57 % des Français souhaitent que les réformes continuent. Un encouragement pour le chef de l'État, qui prononce lundi un discours sur la crise et l'emploi. En attendant la feuille de route qu'il délivrera le 22 juin au Congrès réuni à Versailles.

Ainsi, 57 % des Français interrogés pour Le Figaro et LCI par OpinionWay souhaitent que le chef de l'État maintienne les réformes annoncées, contre 41 % qui aimeraient le voir renoncer. Deux ans après son élection à l'Élysée, alors que le contexte économique et social reste très préoccupant, Sarkozy peut enclencher la phase 2 de son mandat. Dès lundi, il prononcera en Suisse, au siège de l'Organisation internationale du travail, un discours «très important», dit-on à l'Élysée, consacré à la crise et l'emploi.

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 20:51

Bravo Président !

____________________________________________________________

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy augmente de sept points à 47% en juin, tout comme celle de François Fillon qui gagne six points à 51%, selon un sondage Viavoice pour le quotidien "Libération" paraissant mardi.

Le président de la République recueille par ailleurs 50% d'avis négatifs (-7), alors que trois pour cent ne se prononcent pas. Par ailleurs, 43% des personnes interrogées (-6) font part de leur mécontentement envers le chef du gouvernement, six pour cent ne se prononçant pas.

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 21:02

Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 20:51
Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 21:02

Les fans umpistes "pipotent" autant que leurs maîtres. Une famille attendrissante.

Écrit par : Pipô | lundi, 15 juin 2009 21:37

Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 21:02

Bravo ! Quelle cote de popularité formidable !

190.000 chomeurs en plus au 1er trimestre 2009. Soit plus du double que toute l'année 2008 !

Les sondés de Viavoice (?) sont ils sourds, aveugles ou muets, ou les 3 à la fois ou Viavoice est il une succursale d'opinionway ?

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 15 juin 2009 21:47

Ecrit par : Pipô | lundi, 15 juin 2009 21:37

C'est grave comme accusations !

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 22:01

Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 22:01

Tu nous as habitué aux faux sondages et là c'est de l'intox aussi

Écrit par : Pipô | lundi, 15 juin 2009 22:10

Ecrit par : Pipô | lundi, 15 juin 2009 22:10

J'ai changé.

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 22:14

Ecrit par : Pipô | lundi, 15 juin 2009 22:10

Je quitte le salon, profondément meurtri par les immondes accusations de Pipô.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/06/15/01002-20090615ARTFIG00280-une-majorite-de-francais-soutient-la-poursuite-des-reformes-.php

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20090615.FAP8490/sondage_popularite_en_hausse_pour_sarkozy_et_fillon.html

Écrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 22:15

J'ai changé.

Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 22:14

Comme "La France change"

Écrit par : Pipô | lundi, 15 juin 2009 22:22

J'observe que ce cher Urbain, même en mon absence à une pensée touchante pour moi...Un vrai coup de foudre!

On m'a pourtant vanté bon nombre de vos qualités, mais la première d'entre elles ne semble pas être le respect des autres...

Écrit par : JH | lundi, 15 juin 2009 22:57

Je quitte le salon, profondément meurtri par les immondes accusations de Pipô.
Ecrit par : Sly | lundi, 15 juin 2009 22:15

Bonne nouvelle !...mais fausse, comme le reste...:-}

Écrit par : sarah | lundi, 15 juin 2009 23:27

On m'a pourtant vanté bon nombre de vos qualités, mais la première d'entre elles ne semble pas être le respect des autres...

Ecrit par : JH | lundi, 15 juin 2009 22:57

En effet ça n'est pas la première, mais il y en a tant ...

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 23:35

En avril 1944, lorsque Pétain vient pour la première fois à Paris en quatre ans, certains l’acclament, mais comme le souligne Pierre Laborie, il est tout à fait abusif de gloser ou de ricaner, comme on le fait traditionnellement, que les mêmes ont acclamé de Gaulle quatre mois plus tard. Pétain remplit en effet la petite place de l'Hôtel-de-Ville quand de Gaulle réunira deux millions de Français sur les Champs-Élysées, et parmi les quelque 10 000 personnes venues écouter le maréchal, combien de badauds, de curieux, d’enfants des écoles venus par ordre avec leurs maîtres, ou simplement de patriotes contents de voir flotter pour la première fois un drapeau tricolore sur l’hôtel de ville et de pouvoir entonner sans risque la Marseillaise…

Les sondages d’opinion effectués à l’automne 1944 ne montrent pas une nette majorité de Français favorables à la condamnation du « traître » Pétain, cependant, la proportion exigeant la peine capitale ne cesse d'augmenter au fil des mois. À la question posée de savoir s'il faut infliger une peine au maréchal, les réponses sont les suivantes [93]:

* en septembre 1944, un sondage de l'IFOP recueille 58 % de réponses négatives, 32 % de positives et 10 % sans opinion ;
* en avril 1945, un nouveau sondage chiffre à 28 % la population des Français favorables à la peine de mort, tandis que les opposants à toute peine ne sont plus que 22 % ;
* en juillet 1945, à l'ouverture du procès, un sondage recueille 76 % d'opinions favorables à la condamnation dont 37 % à la peine de mort. Le taux des opposants à toute peine est tombé à 15 %.

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 23:42

le com précédent est un simple extrait de la bio de pétain sur wiki ...
Pétainisme transcendantal, quand tu nous tiens ...

Écrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 23:44

Ecrit par : urbain | lundi, 15 juin 2009 23:42

Pardonne moi, mon cher Urbain, de contester tes sondages de 1944 et 1945. On ne connaissait à l'époque ni la méthode des quotas, ni les représentations socio-professionnelles. Autrement dit un bidonnage parfait : un opinion way avant la lettre.

Alors tu penses ! Les sondages de 1945 !

Avec 40.000.000 d'habitants dont 20.000.000 de ruraux...

Et une propagande facile sur un terrain propice et crédule !
Déjà qu'aujourd'hui, la propagande gouvernementale ne marche pas trop mal, mais en 1945, tu imagines...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 15 juin 2009 23:59

Les sondages de l'époque n'étaient ni plus ni moins significatifs qu'aujourd'hui, et l'intérêt n'est pas là mais dans le fait de la versatilité même de "l'opinion" supposée re-présentée, qui en réalité restitue une seule chose : la versatilité et l'insignifiance de l'idée de sondage elle-même. Le sondage ne sonde que sa propre formulation, insondable .
La seule "vérité" dans tout ça, l'invariant, c'est à proprement parler l'insignifiance ( sans valeur et sans aucun sens ) de "l'opinion" en tant que telle et le transcendantal , historiquement désignable comme ... pétainiste .

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 00:19

Ecrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 00:19

C'est beau comme du Malbrouck, dis !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 00:30

Bravo Président... Chirac !

"Un total de 60% des Français approuvent la décision du Conseil constitutionnel de censurer une partie de la loi Hadopi contre le téléchargement illégal, selon un sondage BVA pour BFM et La Tribune, rendu public hier soir. La proportion de personnes qui approuvent cette décision est de 55% chez les sympathisants de droite et de 68% chez les sympathisants de gauche."

Écrit par : Jacques | mardi, 16 juin 2009 09:16

Si le respect, n'est pas votre qualité première, cher Urbain, elle semble talonnée de près par la prétention...

Quel match exaltant!!!

Écrit par : jh | mardi, 16 juin 2009 09:18

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 00:30

Beau peut-être mais plutôt à la manière du comte qu'à celle du maire ( chère à feu malbrouck).

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 09:42

Quel match exaltant!!!

Ecrit par : jh | mardi, 16 juin 2009 09:18

Content que ça te passionne à ce point.
Sans doute, ailleurs, les nigauds et les dupes sont-ils légion, mais ici il apportent une touche de diversité rafraichissante.
Le ravi a plus de finesse (sans doute la contrepartie satanique de son abjection fascisto-sioniste ), mais la niaiserie conformiste et le premier degré candide nous manquaient un peu depuis que les trolls se sont fatigués.

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 09:52

Je suis de nouveau banni pour des mauvaises raisons, que j'ignore. Marre de devoir encore passer par un proxy roumain tout pourri !

Écrit par : Slyescu | mardi, 16 juin 2009 10:35

Toujours pas d'excuses de Pipô ?

Écrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 10:40

Je suis de nouveau banni pour des mauvaises raisons, que j'ignore.

Ecrit par : Slyescu | mardi, 16 juin 2009 10:35

Si véritablement tu les ignore , comment peux-tu en savoir quoique ce soit , notamment qu'elles sont "mauvaises" ?

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 10:47

Ecrit par : Blogueur non-influent | lundi, 15 juin 2009 17:35

Pousse-au-billet va !

Je pourrais faire un billet qui parlerait des autres blogueurs avec des liens pis eux y feraient pareil alors faudrait bien leur répondre. Cela devrait bien occuper l'espace trois semaines jusqu'à la prochaine soirée.

Et pis je pourrai passer des soirées à boire des coups avec le gros Monsieur dégoulinant (je ne suis pas digne, je ne suis pas digne, je ne suis pas digne) de "partageons mon avis" (si j'arrive à passer la barrière infranchissable malgré mes dix centimètres de talon des Narcisse et autres Abadinte déjà en train de lui lécher les pieds) en parlant du classement wikio (que-si-tu-es-dans-les-vingt-premiers-après-tu-en-redescends-plus-ne-pas-oublier-les-renvois-d'ascenseur), en espérant devenir journaliste (je ne suis pas digne, je ne suis pas digne, je ne suis pas digne), parce que l'actualité des billets passionnants des 20 premiers blogueurs influents, c'est de l'actualitéouaisouais ? Chouette !

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 10:55

J'ai l'impression qu'on veut me punir d'avoir démontré la popularité sans précédent de notre Président, M. Nicolas Sarkozy. Les antisarkozystes supportent mal quand la réalité contredit leur propagande mensongère.

Je rentre en grève des commentaires tant que la censure n'aura pas été levée. Que les censeurs soit sûr d'une chose, jamais je n'abandonnerai le combat pour faire connaitre la vérité.

Écrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 10:57

Ecrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 10:57

C'est ça, on s'aimera moins.

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 11:08

Ecrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 10:57
Et ta soeur? Quand tu auras compris qu'il n'y a plus que les retraités qui répondent aux sondages, tu sauras que Nombril Ier n'est que l'idole des vieux. Quand tu auras le temps, tu nous expliqueras aussi pourquoi Nombril Ier n'ose pas se montrer en province sans avoir mis le public à plus de 300 mètres (sauf s'il peut profiter des applaudissements destinés à Obama), pourquoi il se cache quand il va au stade de France de peur de se faire siffler, pourquoi il fait remplir les salles de militants de l'Union pour Museler le Peuple, pourquoi il n'a pas remis les pieds en banlieue, pourquoi les pêcheurs ou les agriculteurs ne le supportent plus?

Écrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 11:44

Ecrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 11:44

"Le président français Nicolas Sarkozy a été hué par plusieurs dizaines de Gabonais à son arrivée au palais présidentiel de Libreville pour assister aux obsèques du chef de l’Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, a constaté un journaliste de l’AFP. "

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/06/16/01011-20090616FILWWW00298-sarkozy-hue-aux-obseques-de-bongo.php

Écrit par : Bon, go ! | mardi, 16 juin 2009 11:55

populaire

http://www.rue89.com/2009/06/16/nicolas-sarkozy-hue-aux-obseques-domar-bongo

Écrit par : tgb | mardi, 16 juin 2009 11:55

On a arrêté des "turcs montagnards" de l'"Anatolie Occidentale".

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/16/une-dizaine-de-kurdes-en-garde-a-vue-a-nice_1207290_3224.html

Quel drôle de truc turc que ce truc là !

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 12:15

Rétablir la vérité sur sarkozy, ça relève du régicide ça...

Écrit par : Spipiderman | mardi, 16 juin 2009 12:17

Ecrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 10:55

Aïe Ouille ! Tu veux nous faire mal voir de la wikiosphère, Nef ?

;-))) T'inquiète, un jour viendra.

Et on explosera notre record de 5630 visiteurs en une journée.

Arf ! J'en rigole d'avance...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 12:26

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 12:26

Non non le Monsieur-de-Vendredi qui a épousé une nantaise-dont-le-serre-tête-en-corne-pousse-depuis-la-naissance, y m'a pas trouvée NRVante ou NRVée mais Gentille.

Dorénavant je suis la Gentille Nef et je ferais des billets gentils sur Narcisse-qui-a-les-cheveux-en-l'air- pour-occuper-encore-plus-d'espace, AbaDinde et Cie...

Écrit par : gentiiiiiiille nef | mardi, 16 juin 2009 12:37

HS
Quelqu'un a des nouvelles de malbrouck?
Fin de HS

Écrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 12:48

"Nous serons présents parce que nous respectons l'institution mais nous nous ne nous exprimerons pas en signe de protestation", a déclaré le député Arnaud Montebourg

On peut dire que s'en est un...
Un quoi ?
Un vrai chef

Écrit par : Madame Mado | mardi, 16 juin 2009 12:51

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/16/deficit-de-la-secu-les-arrets-maladie-sous-haute-surveillance_1207254_823448.html#ens_id=1204909

"J'dis pas que Sarko est toujours très social, non, il a l'esprit de droite. Quand tu parles augmentation ou vacances, il sort son flingue avant que t'aie fini. Mais il nous a tout de même apporté à tous la sécurité."

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/05/28/m-sarkozy-veut-sanctuariser-les-etablissements-scolaires_1198987_823448.html

Écrit par : Madame Mado | mardi, 16 juin 2009 13:00

Ramasser les miettes, vous appelez ça la sécurité vous ? Vous savez combien il nous a coûté le Mexicain en quinze ans ? Vous savez combien qu'il nous a coûté ?? Oh, dis leur Paul, moi j'peux plus.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/16/les-depenses-de-fonctionnement-de-l-elysee-ont-augmente-de-21-7-en-2008_1207257_823448.html

Écrit par : Raoul Volfoni | mardi, 16 juin 2009 13:05

Qu'est ce qui te gêne toi ?

Le climat : trois morts depuis hier, si ça doit tomber comme à Stalingrad... Une fois ça suffit. J'aime autant garder mes distances.

http://www.liberation.fr/societe/0101568236-l-elysee-ne-laisse-rien-passer

Écrit par : Théo | mardi, 16 juin 2009 13:05

Dis donc t'essaierais pas de nous faire porter le chapeau des fois ? Faut le dire tout de suite, hein : Il faut dire Monsieur Raoul vous avez buté Henri, vous avez même buté les deux autres mecs ; vous avez peut être aussi buté le Mexicain, puis aussi l'archiduc d'Autriche...

http://www.liberation.fr/politiques/0101574200-lang-se-lamente-sur-l-encephalogramme-plat-du-ps

Écrit par : Raoul Volfoni | mardi, 16 juin 2009 13:10

Ecrit par : Raoul Volfoni | mardi, 16 juin 2009 13:05
Pourquoi le Mexicain?

Ecrit par : Madame Mado | mardi, 16 juin 2009 12:51
Mado, viens! Pendant que Nombril Ier et sa cour seront à Versailles, les sans-culottes montreront leurs culs à la Bastille!

http://extensiondelalutte.hautetfort.com/

Écrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 13:15

Bientôt sur vos écrans, 'Homeless', le nouveau film de François-Henri Pinault, Luc Besson et Yann Arthus-Bertrand. Des caméras à hauteur de la panse des bien nés filmeront en contre-bas la misère couchée. Le spectateur éberlué pourra découvrir la paresse, le déshonneur ; en somme, le risque systémique engendré par ces parasites.

Pour la prochaine présidentielle, un 'Homme qui en a', nouvelle production Pinault/Besson/Arthus-Bertrand, nous fera voyager dans le volontarisme, l'activisme, l'engagement et le refus des immobilismes d'un phénomène unique et mondial, le Chef.

Écrit par : Yann Xavier-Bertrand | mardi, 16 juin 2009 13:29

Un valls à trois temps
Qui s'offre encore le temps
Qui s'offre encore le temps
De s'offrir des détours
Du côté de l'amour

http://lioneljospin.parti-socialiste.fr/2006/08/02/communique-de-manuel-valls-depute-maire-devry/

Un Valls a mis le temps

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090614.OBS0504/manuel_valls_candidat_a_des_primaires_socialistes.html

Écrit par : Jacques Brêle | mardi, 16 juin 2009 13:30

Ecrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 13:15

J'disais le Mexique comme ça

http://www.lepost.fr/article/2009/03/10/1452080_le-voyage-du-couple-sarkozy-au-mexique-aurait-coute-49-000-euros.html

J'aurais pu aussi bien dire l'Egypte.

http://www.lejdd.fr/cmc/politique/200752/sarkozy-polemiques-sur-le-nil_81983.html

Écrit par : Raoul Volfoni | mardi, 16 juin 2009 13:35

Reportage exclusif, en direct, à suivre.

Julien Coupat et Yldune Lévy vont-ils se marier ?

http://www.20minutes.fr/article/332839/France-Julien-Coupat-et-Ylldune-Levy-vont-ils-se-marier.php

Dernière minute : le père d'Yldune est arrivé à la mairie vers 13h30 !


Paul Moreira prépare un papier confrontant le mariage Coupat/Lévy au regroupement familial des ressortissants étrangers...

Écrit par : Votre reporter dans le 20e arrondissement | mardi, 16 juin 2009 13:45

Ecrit par : Raoul Volfoni | mardi, 16 juin 2009 13:35
Ah, d'accord! Comme tu aurais pu l'appeler le Yacht, quoi!
Dis,tu crois que Vincent Bolloré est content que Nombril Ier aille défendre le bout de gras français en AFric?
Non, hein? On sait bien que Vincent n'a aucun intérêt financier à entretenir de bonnes relations avec l'Etat français.

Écrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 13:49

'Homeless', le nouveau film de François-Henri Pinault, Luc Besson et Yann Arthus-Bertrand.

Le teaser :

http://www.lepost.fr/article/2009/06/16/1580061_le-maire-ump-d-antibes-il-faut-chasser-les-bandes-de-sdf-agressives-alcoolisees.html

Écrit par : Jean Tibe | mardi, 16 juin 2009 13:50

Ecrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 13:15

Il a dit "le mexicain" pour pas dire "filles", ce qui aurait pu te gêner !

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 16 juin 2009 14:00

Do you want me to go back to my plane et go back to France 2?

Trailer

http://www.dailymotion.com/video/x9lktp_sarkozy-hue-aux-obseques-domar-bong_news

Écrit par : Cinéma de midi | mardi, 16 juin 2009 14:00

Ecrit par : Jean Tibe | mardi, 16 juin 2009 13:50

http://www.truveo.com/Homeless-007/id/1714555369

Écrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 14:05

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 16 juin 2009 14:00

Tu as vu? A peine sorti de prison, vla-t-y pas que not' sous-commandant tricolore se marie?
C'est d'un bourgeois, comme dirait "Dany", le grand copain de beau papa!

Écrit par : etrun | mardi, 16 juin 2009 14:08

Ecrit par : Jean Tibe | mardi, 16 juin 2009 13:50

Je ne savais pas qu'on pouvait parler d'opérations "coup de poing".
Je le note!

Écrit par : Eric Bebebebebesson | mardi, 16 juin 2009 14:14

Ecrit par : Jean Tibe | mardi, 16 juin 2009 13:50

Le pitcheu de la suite

Au début des années quatre-vingt-dix, un dénommé Wolff, propriétaire d’un vieux car déglingué qui lui permet de vivoter à l’occasion de petits transports, fait une nuit le rêve effrayant « d’une ville envahie par les pauvres à la rue ». Les images du cauchemar cheminent en lui, jusqu’à ce qu’il acquière la certitude d’avoir justement été élu pour détourner la menace à venir : « Les pauvres, c’était les nouveaux étrangers qui envahissaient le pays. » S’instituant bientôt ramasseur de pauvres, il passe contrat avec des municipalités pour les en débarrasser. Il abandonne ensuite ceux-ci le long des routes, dans les régions dépeuplées qui se multiplient. La pauvreté ne cesse de gagner du terrain. Les affaires prospèrent en proportion. Poussant jusqu’au bout sa logique de nettoyage, il décide alors de créer, sur une immense décharge lointaine, une ville des exclus, dont il sera l’architecte et le maître.

http://www.humanite.fr/1996-03-21_Articles_-Une-decharge-a-charge

Écrit par : nef des fous | mardi, 16 juin 2009 14:15

Ecrit par : Votre reporter dans le 20e arrondissement | mardi, 16 juin 2009 13:45

Drôle.

Écrit par : nef bonne joueuse s'incline devant le talent qui, elle l'espère n'est ni gros ni dégoulinant et lui lèche les pieds en signe de soumission | mardi, 16 juin 2009 14:17

Cher Urbain, entièrement d'accord avec vous, il y a bien longtemps que je n'avais pas été raffraichi à ce point, par chacune de vos interventions,qui sont autant d' invitations et d'hommages à la niaiserie...
N'hesitez surtout pas à sortir de nouveau de votre kiosque à journaux, et, nous faire rêver à un monde meilleur...

Écrit par : jh | mardi, 16 juin 2009 14:26

Versailles, la cité de l'indicible peur...,quoi

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39- href="mailto:39600225@7">39600225@7-37,0.html

http://www.youtube.com/watch?v=2v7A05eIhRc

Écrit par : Monsieur de Cha(teau)brillant | mardi, 16 juin 2009 14:40

Vous êtes tous vachement drôles aujourd'hui !

Qu'arrive t-il ?

Quant à moi, pendant que vous déconnez, je vais devoir me taper un billet à rédiger...

Annonce urgente : tous les billets sont les bienvenus !

C'est pas comme ça qu'on deviendra un blog influent, merde alors !
;-)))

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 15:15

Monsieur de Cha(teau)brillant, votre lien vers l'article du Monde ne marche pas.

Veuillez relire le formulaire 45.2 alinéa b du code des commentaires qui vous indique la procédure à suivre pour mettre des liens contenant le signe "@" dans votre intervention.

Cordialement,

Jean Tube,
utilisateur de http://tinyurl.com/ depuis février 2001.

Écrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 15:20

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 15:15

Mieux vaut se taper un billet à rédiger qu'un bidet à relier.

Écrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 15:20

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 15:15

Bonjour

J'ai toujours apprécié le ton de tes billets, que je trouve généralement excellents et plein d'esprit. Pourrais-tu lever ma censure ou m'en expliquer les causes ?

Écrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 15:23

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 15:15

T'as censuré le crétin des Alpes ?

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 15:44

Ecrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 15:20

A force d'être saoul comme une outre je perd la mémoire,... quoi.

http://tinyurl.com/n9peml

Écrit par : Monsieur de Cha(teau)brillant | mardi, 16 juin 2009 15:55

@Sly

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gqK5-Iup9qfB4RoL_pwgDoZeGsGg

Écrit par : cornichon masqué | mardi, 16 juin 2009 16:10

Ecrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 15:44
Ecrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 15:23

Je n'ai censuré personne !

Je ne censure jamais.

Sauf une fois ou Joyeux avait dépassé les bornes ! Mais je ne vois pas ce qui justifierait un bannissement ces derniers temps !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 16:12

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 16:12

Pourtant il est banni je crois.

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 16:15

Ecrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 16:15

Ni moi donc personne, encore de l'intox, comme d'hab.

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 16:19

Ecrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 16:19

Il y a trois IP dans la boite à bannir.

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 16:21

Ecrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 15:44
Ecrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 15:23

J'ai vérifié : personne n'est banni du village !

Alors contrôle ton navigateur Sly !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 16:21

Ecrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 16:21

Non ce sont des vieux trucs plus actifs

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 16:23

Disparues

Hou là je vais boire un coup avec Monsieur Brillant, je suis pas assez saoule

Écrit par : nef bateau ivre | mardi, 16 juin 2009 16:23

Valdo et tous à voir et revoir :

http://tvbruits.org/spip.php?article981

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 16:25

Ecrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 16:21

Là, les 3, c'était moi parce qu'un site américain nous envoyait des malwares par des liens bidons que les villageois risquaient de cliquer.

Ces malwares bloquaient l'ordinateur !

Ces bannissements dataient de longtemps : je viens de les éliminer. D'ailleurs l'IP de Sly ne commence pas par ces chiffres.

Rien d'autre.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 16:26

Ah ca remarche, merci nef !

Écrit par : Slybre | mardi, 16 juin 2009 16:28

Ecrit par : nef bateau ivre | mardi, 16 juin 2009 16:23

Moi également, très chère, je vois des éléphants roses.

http://partisocialiste.blog.lemonde.fr/files/2008/08/pic_0086-800.1220191676.jpg

Écrit par : Captain Ad Hoc | mardi, 16 juin 2009 16:28

Ecrit par : Slybre | mardi, 16 juin 2009 16:28

Quel faux jeton ce mec !

Gaffe Nef, il essaie de jouer à nous monter les un(e)s contre les autres, ce félon !

Il ment comme un arracheur de dents : c'est vraiment le digne fils de son père spirituel (Sarkozy) !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 16:34

Ecrit par : Slybre | mardi, 16 juin 2009 16:28

Mais de rien mon petit.

http://guiduroutix.chez-alice.fr/annuaire/romain/detritus.jpg

Écrit par : nef | mardi, 16 juin 2009 16:35

Bordel ! mon billet est à chier, mais tant pis...

Je vais essayer de fabriquer une illustration débile dont j'ai le secret...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 16 juin 2009 16:36

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/06/16/nicolas-sarkozy-plaide-pour-un-monde-social-regule_1207482_1101386.html

"Une norme qui n'est pas obligatoire n'est pas une norme, c'est une recommandation, c'est un conseil, c'est une feuille qui s'en va dans le vent"

Comme un parachute doré qui volette au-dessus du MEDEF....

Écrit par : Jules Superfiel | mardi, 16 juin 2009 16:40

IL allait tout de même pas se laisser emmerder

http://www.france-info.com/spip.php?article305877&theme=9&sous_theme=13

Écrit par : Un faux sceptique | mardi, 16 juin 2009 16:50

Encore
http://fr.news.yahoo.com/4/20090616/tts-france-michelin-emplois-ca02f96.html

Écrit par : Paul Semploi | mardi, 16 juin 2009 16:55

Pas à 500 près

http://www.france-info.com/spip.php?article306181&theme=9&sous_theme=13

Écrit par : Paul Semploi | mardi, 16 juin 2009 17:00

Sarko et Coucouchner monte une nouvelle ambassade au plus haut niveau des cieux.

http://www.marianne2.fr/Sarkozy-et-Kouchner-font-de-la-surenchere-sur-le-dos-des-victimes-du-vol-AF447_a180873.html

Veulent-ils détrôner Saint-Pierre et faire la nique au Vatican ?

Écrit par : Saint Exaspéré | mardi, 16 juin 2009 17:00

Copieur Mickael !

http://www.liberation.fr/medias/06011027-michael-moore-veut-sauver-les-riches

Écrit par : A moore | mardi, 16 juin 2009 17:05

Erreur de la banque en votre faveur :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090616.OBS0794/accuse_de_malversations_gerard_larcher_plaide_lerreur_p.html

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 17:20

No comment

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20090616.OBS0804/la_police_anglaise_enquete_sur_une_arrestation_musclee_.html

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 17:25

Le sdf est bouté hors d'Antibes et le racisme atteint des sommets :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/vu_sur_le_web/20090616.OBS0778/nouvelles_affaires_de_racisme_au_parti_republicain.html

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 17:25

Qui a dit : "Nous allons continuer à nous battre contre le droit des auteurs, contre la démagogie, et contre le jeunisme, je peux vous l’assurer" ?

Écrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 17:37

Ecrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 17:37

Google est mon ami : Albanulle

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 17:42

Ecrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 17:42

Bravo ! Vous avez gagné une nuit en compagnie d'un jeune du Conseil Constitutionnel !

Écrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 17:47

Ecrit par : Jean Tube | mardi, 16 juin 2009 17:47

Je revends le ticket gagnant ;-))

Écrit par : agathe | mardi, 16 juin 2009 18:05

Jacques !

Écrit par : Bernadette C. | mardi, 16 juin 2009 18:23

Personne n'a pensé à célébrer les 40 ans de l'élection de M. Georges Pompidou hier...

Écrit par : Sly - choqué | mardi, 16 juin 2009 18:29

Ecrit par : Sly - choqué | mardi, 16 juin 2009 18:29

Il a déjà ses intestins malades pardon je voulais dire son musée pour se consoler.

Écrit par : Professeur Léon Terminator | mardi, 16 juin 2009 18:35

Un peu d'humanité, relâchez cette homme il a de gros problèmes de santé !
La preuve : il perd la mémoire.

http://fr.news.yahoo.com/3/20090616/tfr-justice-elf-le-floch-synthese-342d366.html

Écrit par : Un bon gogo | mardi, 16 juin 2009 18:45

Ecrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 10:57

on t'a retrouvé (et repris) :
www.citecinema.com/Histoire-Du-Cinéma/Ce-Qui-A-Etoffe-L'Histoire/Le-Banni.jpg
Mais sur cette "vue d'artiste" tu es assez idéalisé, ainsi que jiache d'ailleurs ...

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 18:52

Personne n'a pensé à célébrer les 40 ans de l'élection de M. Georges Pompidou hier...

Ecrit par : Sly - choqué | mardi, 16 juin 2009 18:29

Pardon ! j'étais devant sa statue (ridicule mais imposante), avec quelques amis, dans les jardins de l'élysée; et je ne t'y ai pas vu d'ailleurs ( en revanche j'ai constaté qu'il faudra songer à nettoyer ses épaules et le haut du crane , ainsi que le nez, les pigeons semblant fort l'apprécier).

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 18:56

Je précise que la statue est derrière l'ex espace cardin, dans une sorte de clairière , où cette figuration gourmée, pateline et un peu mélancolique surprend la plupart des visiteurs ( le "monument" fait plus de deux mètres de haut ) .
Les pigeons font régulièrement caca dessus , voilà qui devrait t'émouvoir mon cher joyeux et t'inciter à intervenir en haut lieu ( au figaro par exemple) .

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 19:00

Ecrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 19:00

Quand des pigeons font caca sur une statue de M. Pompidou, c'est toute la République Française qui est souillée. Je trouve cette anecdote bien révélatrice de l'esprit des animaux parisiens, souvent très irrespectueux, pour ne pas dire de gauche.

Écrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 19:15

Ecrit par : Sly | mardi, 16 juin 2009 19:15

Et du guano sur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, qu'est-ce ?

http://www.lepost.fr/article/2009/06/16/1580291_l-elysee-veut-il-abolir-la-declaration-des-droits-de-l-homme-de-1789.html

Écrit par : Droïde Lom Ist | mardi, 16 juin 2009 20:20

Ecrit par : Droïde Lom Ist | mardi, 16 juin 2009 20:20

ça fait un bon moment ( deux ans ? ) qu'on sert de la tartine au guano au bon peuple français, et pour l'instant il ne semble pas qu'il ait compris que c'était un peu comme de bouffer du caca de pigeon ...
Si la statue de Pompidou pouvait parler ... nul doute qu'elle les aurait alertés.
Version prope ( on voit bien que c'est en hiver ) :
farm4.static.flickr.com/3317/3177479228_66dfb0109a.jpg?v=0

Écrit par : urbain | mardi, 16 juin 2009 20:38

"L'année 2010 restera une année difficile et la reprise ne pourra être que très progressive", a prévenu le Premier ministre lors du congrès "Planète PME" à Paris. "En 2010, même si nous pensons retrouver un petit filet de croissance, ce ne sera pas suffisant (...) pour empêcher le chômage d'augmenter".

Ha, le p'tit filet...

Écrit par : La grosses escalope | mardi, 16 juin 2009 20:50

Mwarf !


Sarkozy hué au Gabon :

"S'exprimant plus tard devant des journalistes français, le président Sarkozy a estimé que les vitupérations étaient «plutôt adressées aux médias» français qu’à sa personne."

Écrit par : Mw | mardi, 16 juin 2009 22:41

Hé ben, c'était la journée du bon mot aujourd'hui. Tous à l'unisson, y compris Patou qui on le sent bien commence à s'apercevoir que c'est à gauche qu'il trouvera une famille et des amis conviviaux et généreux.

D'ailleurs il semble que la droite, son chef suprême le premier flirte désormais ouvertement avec le guevarisme radical. Tous à gauche (oralement) sauf le Ps ?

Enfin j'm'Omar, mais tout ça n'est pas de très Bongo(ouuuuuh) je trouve...

Écrit par : Nicks | mardi, 16 juin 2009 22:41

http://www.dailymotion.com/video/kQVwsyq7CF5yWl15Gbv

Écrit par : Il est vert de rage | mardi, 16 juin 2009 23:05

Les bonnhommes ont du succès mais pas leurs anciennes maisons, pas si idoles que ça finalement !

http://www.le-buzz-immobilier.com/2009/05/trop-surevaluee-la-maison-de-david-beckham-ne-se-vend-pas-0016534

Écrit par : David B. | mardi, 23 juin 2009 01:15

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu