Avertir le modérateur

« Avant la fin de l’histoire , suite(s) | Page d'accueil | Agatheouaiouais »

lundi, 08 juin 2009

L'interview improbable de Chipie Chabot...

Avertissement préalable : ce pastiche est à consommer sans modération.

 

Bandeau3.JPG

 

Arlette CHAPOT : oui, je suis fière de

rester une journaliste dans la

glorieuse lignée de nos aînés

de l’ORTF !


Chabot.jpg


Recueilli par Abel Zébute (le jivaro.fr)


A.Z - Bonjour Madame Arlette Chapot, quels sont vos journalistes référents ?

A.C - Je me suis inscrite dans la grande tradition du journalisme français instituée par feue l'ORTF et poursuivie par le Président Nicolas Sarkozy, une école de liberté de parole et d'indépendance d'esprit comme chacun sait.  J'ai essayé, en toute humilité d'allier l'impertinence de Léon Zitrone, l'impartialité de Michel Droit et l'ouverture intellectuelle de Jean Dutour. Mes modèles encore vivants sont Monsieur Elkabbach, pour sa liberté de ton et Monsieur Michel Drucker pour ses questions embarrassantes.

A.Z - Pourtant, certaines mauvaises langues vous accusent de complaisance avec le pouvoir...

A.C - Monsieur Abel Zébute, je suis scandalisée par de tels propos, je suis une journaliste libre qui a exercé aussi bien sous la gauche que sous la droite avec Nicolas Sarkozy ! Quelle meilleure preuve d'indépendance voulez vous ? En fait on me reproche de trop bien faire mon métier ! Je ne conçois pas le journalisme comme un champ de bataille : nos dirigeants dont le président Nicolas Sarkozy ont déjà tant de problèmes à résoudre, faut il leur en créer davantage en les agressant ? Je suis là pour faire de la pédagogie, pas pour poser des questions indécentes ou gênantes au Président Nicolas Sarkozy.

A.Z - Que pensez vous de la classe politique actuelle ?

A.C - Ah ! Il y a beaucoup à dire, Monsieur Zébulon, quand on a vu le spectacle de jeudi soir, comme on regrette la dignité du Président Nicolas Sarkozy ! J'en suis encore toute bouleversée... D'un côté la racaille, les blousons noirs, la banlieue avec son cortège de gros mots et de violence : les Mélenchon, Bayrou, de Villiers, Le Pen et de l'autre côté le savoir vivre avec Xavier, Martine, Daniel et surtout ce ravissant petit révolutionnaire Olivier, poli, propre sur lui, mesuré. Nicolas ne tarit pas d'éloge sur lui - (En aparté, elle se reprend et me demande de couper cet extrait. Je m'exécute.)

A.Z - Certains esprits retors vous ont reproché votre allusion stigmatisant la banlieue, lieu de perdition, de débauche fréquenté par des individus sans foi ni loi.

A.C - Et bien oui, parfaitement !  La banlieue est un endroit dangereux où je n'ai jamais mis les pieds car le Président Nicolas Sarkozy n'arrête pas de répéter qu'elle est une zone de non-droit depuis qu'il s'en occupe et que je risquerais le pire si par malheur je m'égarais à Aubervilliers ou à Sarcelles : j'en ai des frissons dans le dos. Mais en tant que journaliste, j'occupe beaucoup le terrain, les 7, 8, et 16èmes arrondissement de Paris. Avec Jean Michel Aphatie et le Président Nicolas Sarkozy, nous sommes probablement les meilleurs connaisseurs des problèmes sociaux des  arrondissements de l'ouest de Paris ! Voilà un scoop que je vous révèle et qui fera taire certaines méchantes rumeurs !

A.Z - Vous avez consulté les résultats des élections européennes, quelles conclusions en tirez vous ?

A.C - C'est avant tout un énorme succès pour le Président Nicolas Sarkozy ! Et je m'exprime en toute objectivité. Je dois également manifester ma satisfaction : le guet-apens que nous avions organisés, Nicolas et moi, débat entre Daniel Cohn Bendit et François Bayrou a donné le résultat que nous escomptions surprenant, un laminage complet du Modem. Monsieur Bayrou manque de nerfs et nous sommes heureux que la chaîne publique aie été l'artisan de cette découverte. Autrement, la médiocrité de Martine Aubry a sauté aux yeux de tous. Devant un tel succès, je pense postuler à la direction de France télévision dans un proche avenir, le président Nicolas Sarkozy ayant besoin d'une personnalité impartiale et particulièrement objective pour diriger ce mastodonte médiatique : n'oublions pas que l'élection présidentielle aura lieu dans tout juste 3 ans et que la femme qui tiendra les rênes devra se poser comme le garant des débats démocratiques dont je suis professionnellement coutumière.

A.Z - Merci Madame Arlette Chapot pour le temps que vous m'avez consacré.


  • Toute ressemblance avec des lieux ou des personnes existantes ne serait que pure coïncidence et cette interview parodique n'est qu'un grossier pastiche...
  • L’interview originale est ici.

 

Cui cui fit l'oiseau, pseudo blogueur non influent et journaliste d'opérette.

Commentaires

Zitrone, Droit, Dutour, Elkabbach, Drucker ...en effet que des grands !!! bel hommage à Arlette

Écrit par : tgb | lundi, 08 juin 2009 09:48

Excellent cui² ! Les réponses de Mâme C. sont à peine éloignées de la réalité.

Écrit par : agathe | lundi, 08 juin 2009 09:51

Les anciens se souviennent de Danièle Breme ... Une dame qui arpentait micro en main les couloirs de l'assemblée, précurseur mais en bien plus gourmée et moins "vautrée" de toutes les "journalistes politiques" spécialisées dans le "microcosme", à la "grande époque" de la "télé d'état".
D'où vient qu'à l'époque Danièle Breme ne nous donnait pas du tout la nausée, et même semblait nous informer des arcanes de la représentation nationale ?
Il est vrai que c'était l'époque des "partis godillot" , c'est loin tout ça.

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 10:58

Hop :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090608.OBS9732/corbeilessonnes__lelection_de_dassault_annulee.html

Écrit par : agathe | lundi, 08 juin 2009 11:05

Danièle Brem la maitresse de René Tomasini, secrétaire général de l'UDR ?

Maintenant on a la même chose en plus discret... ;-)))

Silence : un procès est si vite arrivé. Même pour des obscurs et des sans grades comme nous !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 08 juin 2009 11:52

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 08 juin 2009 11:52

L'hypothèse de relations intimes entre Chabot et Bertrand, Copé ou l'autre guignol chevelu dont j'ai oublié le nom, semble hautement improbable... Péceresse, à la limite ...

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 12:15

@agathe | lundi, 08 juin 2009 11:05
Bien fait pour sa gueule à ce marchant de mort, mais un an me semble trop peu.

En Suède le PiratPartiet, que tout le monde pensait pouvoir envoyer aux oubliettes à réussi a envoyer 1 (voir 2 ?) député(s) au Parlement Européen.
Au programme, réforme du droits d'auteur pour ne pas que ceux-ci empiètent sur nos libertés, la défense et l'augmentation des droits à la vie privée -dans la vie courante et sur internet- et le refus de toute loi d'exception -soit disant- contre le terrorisme et les pédophiles (vidéoflicage, filtrage d'internet, taser et autres joyeusetés).
De même, depuis le 1er juin le Parti Pirate Français est officiellement crée.

Écrit par : Zergy | lundi, 08 juin 2009 12:27

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 12:15

Chabot ne joue pas dans cette catégorie, Urbain...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 08 juin 2009 12:40

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 12:15

Pécresse et autres femmes du gouvernement mais certainement pas Copé et ccie..

Bonjour à tous; bon billet Cui-cui..

HS// bisous Adrien..;-))))

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 08 juin 2009 12:56

Ecrit par : Zergy | lundi, 08 juin 2009 12:27

Vraiment pas assez mais "la moralisation" en France ne concerne que la banlieue. Comme par hasard, juste avant les élections en visée "les vieux" bien sûr, déballage de policiers en masse, camions de crs bien voyants, quelques opérations de grande visibilité ont été menées ça et là ...

Écrit par : agathe | lundi, 08 juin 2009 13:38

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 08 juin 2009 12:40

Quelle catégorie ?

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 15:18

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 15:18

celle des "filles", elle se serait plutôt vieille fille;-)))))

Écrit par : nef | lundi, 08 juin 2009 15:42

Vous vêtes un mauvais perdant, monfieur cui cui! Vous ne pouvez nier fette nette et grande victoire de Nicolas Farkorroso!

Écrit par : franfois fillon | lundi, 08 juin 2009 15:46

celle des "filles", elle se serait plutôt vieille fille;-)))))

Ecrit par : nef | lundi, 08 juin 2009 15:42

Pas très sympa pour la dame, sauf s'il s'agit des "filles" au sens du texte de Coupat ...

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 15:50

Bongo lives !
La question est de savoir s'il va faire le même genre de carrière de "premature burial" qu'Elvis.
Je compte bien vérifier cet été à Graceland, où peut-être croiserai-je ce bon El hadj Omar en longue villégiature .

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 16:25

urbain | lundi, 08 juin 2009 16:25

Mouais!!! n'oublies pas que j'ai la haute main sur tes résas...Si tu continues d'embêter ODM, j'annule tout;-))))

Moi j'espère croiser Benoit XVI à Rome

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 08 juin 2009 16:37

Quelle catégorie ?

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 15:18

Devinez ?

Écrit par : Colette | lundi, 08 juin 2009 17:07

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 16:25

Il a bien fallu rattraper la boulette, le temps de nommer un nouveau dictateur digne de continuer à assurer nos intérêts.

Écrit par : lélé RG | lundi, 08 juin 2009 17:14

Ecrit par : Colette | lundi, 08 juin 2009 17:07

Pas la votre en tout cas , si c'est la Colette de Colette et Willy, mais plus surement celle de Colette et Missy ( et n'en déplaise à cuicui , elle n'est pas bi ).

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 17:18

Ecrit par : lélé RG | lundi, 08 juin 2009 17:14

En Espagne , depuis Franco, ils sont très au point pour ce genre d'épisode "à rallonge".

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 17:23

C'est avec tristesse que je viens d'apprendre la deuxième mort d'Omar Bongo. Décidemment, on ne lui épargnera rien...

Écrit par : Sly | lundi, 08 juin 2009 18:52

Oui, momifications moins longues qu'en Égypte juste le temps de signer les contrats.

Écrit par : lélé RG | lundi, 08 juin 2009 19:00

Ecrit par : Sly | lundi, 08 juin 2009 18:52

Omar Lives !

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 19:41

En revanche delanoë ne se sent plus très bien ...

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 19:45

Frère odm groink, voici la suite :

http://www.20minutes.fr/article/331089/France-Elu-mardi-le-maire-UMP-de-Saint-Cyprien-est-deja-en-garde-a-vue.php

Écrit par : Vos thons | lundi, 08 juin 2009 20:05

Moi j'espère croiser Benoit XVI à Rome

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 08 juin 2009 16:37

Vous pourrez causer chiffon.

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 21:45

"Toute ressemblance avec des lieux ou des personnes existantes ne serait que pure coïncidence et cette interview parodique n'est qu'un grossier pastiche"
La peur est le début de la raison du plus fort
cordialement

Écrit par : temps | lundi, 08 juin 2009 23:27

Brice Hortefeux s'était présenté à l'élection au Parlement européen, mais c'était pour rire. Il n'envisageait pas d'être élu. Pas grave : on ne tiendra pas compte du vote des électeurs. L'Elysée dispense Hortefeux de siéger au Parlement Européen. Qu'en pensent ceux qui se sont déplacés pour aller voter dans la région Centre ?
http://www.lemonde.fr/elections-europeennes/article/2009/06/08/brice-hortefeux-ne-siegera-pas-a-strasbourg_1204388_1168667.html#ens_id=1203614

"Brice Hortefeux n'est pas concerné par l'obligation faite aux candidats UMP de siéger au Parlement. "Brice Hortefeux n'avait pas pris l'engagement d'être sur les listes pour être élu. Il s'était inscrit pour pousser la liste. Sinon, il se serait mis en premier", explique l'Elysée.

Parmi "les sept engagements" de l'UMP pour les élections européennes figurait celui que "les candidats de la Majorité Présidentielle s’engagent à être présents au Parlement européen à Strasbourg et à Bruxelles."

Il en va des sept engagements comme des sept mercenaires : plus que six, plus que cinq, etc.

Écrit par : L'élection improbable de Brice Hortefeux | mardi, 09 juin 2009 02:50

Brice Hortefeux s'était présenté à l'élection au Parlement européen, mais c'était pour rire.

Ecrit par : L'élection improbable de Brice Hortefeux | mardi, 09 juin 2009 02:50

HA, HA, HA !

Écrit par : urbain | mardi, 09 juin 2009 09:02

Bongo lives !

Écrit par : urbain | mardi, 09 juin 2009 09:05

Pathétiques imprécations à la vierge des royalistes du parti social démocrate français, au bord du gouffre.
Delanoë, hamon et compagnie en quête de parachute, même pas doré.
la nullitude face à elle-même...

Écrit par : urbain | mardi, 09 juin 2009 09:18

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 21:45

Tu crois que j'aurais droit à sa bénédiction!!! je vais passer toute une journée au Vatican, je le croiserais peut-être derrière une porte

Je pars en pélerinage caravagesque et autres....

urbain | mardi, 09 juin 2009 09:18


Kill them All....

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 juin 2009 09:38

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 juin 2009 09:38

Salue les fresques de Buonarroti de ma part, tu verras qu'il a pensé à toi et que les messieurs y sont bien plus gracieux que les dames.
Les escarpins de ratzinger sont parait-il plus seyants que ses robes. Vérifie pour moi.
Quant à Bongo ( lives!) je pense avoir plus de chance de le revoir ( je l'ai déjà rencontré dans sa vie précédente) à memphis qu'au vatican ( prudemment frère odm a pris rendez-vous au purgatoire).

Écrit par : urbain | mardi, 09 juin 2009 10:04

Mon Bribri de Vichy Etat, quand on veut être sur une liste pour seulement soutenir, on se met le dernier.

Oui, bon, je sais, c'est trop dur pour ton ego qu'il y a besoin d'un quad pour que tu puisses le porter.

Écrit par : PMB | mardi, 09 juin 2009 15:45

Ecrit par : PMB | mardi, 09 juin 2009 15:45

En effet, l'excellent M. Hortefeux a bien failli être victime de son incroyable popularité ! Un succès dont le sympathique Brice fut le premier surpris !

Heureusement notre Président M. Nicolas Sarkozy a tranché dans le sens de l'intérêt suprème, celui de la Nation. La France et les français réels ont besoin de M. Hortefeux pour continuer les réformes (que les français ont approuvées en plebiscitant dimanche le parti de la majorité présidentielle).

Écrit par : Sly | mardi, 09 juin 2009 17:31

http://www.20minutes.fr/article/331395/France-Trois-policiers-condamnes-a-de-la-prison-ferme-pour-agression-sexuelle-sur-une-de-leurs-collegues.php

Écrit par : Flics de banlieue chaude | mardi, 09 juin 2009 19:05

En effet, l'excellent M. Hortefeux a bien failli être victime de son incroyable popularité !

Ecrit par : Sly | mardi, 09 juin 2009 17:31

Pour être certain d'être victime de cette incroyable popularité il devrait faire une promenade citoyenne en banlieue, dans le neuf trois par exemple.

Écrit par : urbain | mardi, 09 juin 2009 20:18

Pour ceux qui aiment l'humour.

Une couverture réussie de Charlie Hebdo.

Pour une fois...

http://www.charliehebdo.fr/index.php?id=517

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 09 juin 2009 22:25

Ecrit par : Sly | mardi, 09 juin 2009 17:31

D'ailleurs les photos et posters de Brice ont été interdits dans les maisons de retraites, les vieilles jetaient leurs gaines par les fenêtres.......et les vieux sautaient sur les infirmières....

Écrit par : frère grouink | mardi, 09 juin 2009 22:53

grouiiikk

Écrit par : frère grouink | mardi, 09 juin 2009 22:55

Ecrit par : frère grouink | mardi, 09 juin 2009 22:55

pareil dans les casernes ...

Écrit par : urbain | mardi, 09 juin 2009 23:02

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu