Avertir le modérateur

« Pirates, émigrants ou victimes ? | Page d'accueil | L'interview improbable de Chipie Chabot... »

vendredi, 05 juin 2009

Avant la fin de l’histoire , suite(s)

Si c’est la fin de quelque chose,  ç’est une fin de partie. La partie n’est pas le tout, et des parties il y en aura , il y en a d’autres.  
Beckett avec tout le prodigieux laconisme dont il fut capable, nous a donné la maxime du temps : « il faut continuer, je ne peux pas continuer, je vais continuer ».  
En dépit de tout , de tout ce que le spectacle du monde peut avoir de peu encourageant (à commencer par ce qui se passe « près de chez nous ») , on peut se souvenir que nous sommes, de nouveau, dans « le temps des cerises », que le merle est moqueur au jardin, que le soleil est encore là , que l’herbe folle repousse, qu’en ces temps  de disette des idées, et de restriction de leur expression, personne ne peut imaginer qu’il en sera toujours et indéfiniment ainsi.

La fin d’une histoire (car il ne semble plus douteux que c’est ce que nous vivons en ce moment) produit nécessairement le début d’une autre. Et si nous voyons et savons bien de quoi avait l’air ce qui s’achève, nous ne savons pas du tout à quoi va ressembler la suite.  
La scène spectaculaire demeure hégémoniquement accaparée par le discours apologétique des temps qui s’achèvent, et devrait-on dire s’effondrent, devant nous. Mais c’est la fin, c’est de cette fin là, de cette histoire là qu’il s’agit . Car des voix s’élèvent, des livres paraissent qui désignent désormais clairement la nature, le « transcendantal » réactionnaire de cette omniprésente et agonisante logorrhée ( tout dernièrement le magnifique travail d’Ivan Segré : « La réaction philosémite ») 

Le très beau texte « de prison » de Coupat ne s’achève pas dans le renoncement ni l’aveuglement : 

« Nous ne sommes, mes camarades et moi, qu'une variable de cet ajustement-là. On nous suspecte comme tant d'autres, comme tant de "jeunes", comme tant de "bandes", de nous désolidariser d'un monde qui s'effondre. Sur ce seul point, on ne ment pas. Heureusement, le ramassis d'escrocs, d'imposteurs, d'industriels, de financiers et de filles, toute cette cour de Mazarin sous neuroleptiques, de Louis Napoléon en version Disney, de Fouché du dimanche qui pour l'heure tient le pays, manque du plus élémentaire sens dialectique. Chaque pas qu'ils font vers le contrôle de tout les rapproche de leur perte. Chaque nouvelle "victoire" dont ils se flattent répand un peu plus vastement le désir de les voir à leur tour vaincus. Chaque manœuvre par quoi ils se figurent conforter leur pouvoir achève de le rendre haïssable. En d'autres termes : la situation est excellente. Ce n'est pas le moment de perdre courage. ». 

Dans ce même texte, Coupat nous avait fait la magnifique démonstration du pouvoir des mots sur la contradiction, en la « médusant » , stricto sensu d’une seule courte phrase de Hegel . 

Au delà du scrutin du jour, pathétiquement dépourvu de tout sens et de toute portée,  
délibérons camarades,  
construisons cette « vision positive » de la vie que nous désirons.  
Nous verrons bien quoi faire quand l’occasion se présentera. 
Et en attendant, et comme la situation est excellente : « Que cent écoles rivalisent, que cent fleurs s’épanouissent. ».

 

Urbain


Et voici donc un débat :

Commentaires

Qui s'étonnera qu'urbain conclue son article par une citation du multi-génocidaire d'ultra-gauche Mao Zedong ?

Terrible provocation pour les millions de victimes du communisme débridé.

Écrit par : Sly | vendredi, 05 juin 2009 10:26

Merci Urbain, il ne reste plus qu'à espérer que ces fleurs s'épanouissent au plus vite, je visionne et je reviens commenter plus tard.

Écrit par : agathe | vendredi, 05 juin 2009 10:32

Terrible provocation pour les millions de victimes du communisme débridé.

Ecrit par : Sly | vendredi, 05 juin 2009 10:26

En l'occurrence il ne semble pas que le qualificatif de "débridé" soit le mieux approprié ...
Personne ne s'étonnera, en effet, ni les quelques habitués du blog, ni les chinois ( ça fait déjà beaucoup plus de monde) qui vouent, plus que jamais, un culte généralisé au grand timonier. Manifestement ils ont du mal à se faire à tout ce qui est "débridé", le capitalisme néo-libéral par exemple .

Écrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 10:48

D'accord,d'accord, urbain, mais pourquoi ce texte "de prison" (brrrr...le frisson de l'histoire)s'en prend-il aux "filles"...?

Écrit par : etrun | vendredi, 05 juin 2009 11:03

Tu es très bloom aujourd'hui.

Écrit par : nef | vendredi, 05 juin 2009 11:57

Ecrit par : etrun | vendredi, 05 juin 2009 11:03

Pourquoi le texte ?
Suffit de le lire (et pas seulement l'extrait) .
Pourquoi de prison ?
C'est là qu'il a été écrit et de là transmis , et ça compte.
Et c'est de là que son auteur est sorti quelques jours après que le texte ait été diffusé.
Quant aux "filles" , on a déjà expliqué ici, aux gros relous qui ne savent comprendre ce genre d'allusion "littéraire", qu'il suffit de relire les auteurs au vocabulaire desquels il est clairement fait référence dans les sarcastiques allusions de Coupat au XIXème siécle ( Zola, Hugo, etc.) et à l'affairisme bourgeois de l'époque.
Il n'est pas le premier à faire le rapprochement entre bouffon et Napoléon III , Victor Hugo fut bien plus violent :
www.republique-des-lettres.fr/1654-victor-hugo.php

entre autres :

"La situation présente, qui semble calme à qui ne pense pas, est violente; qu'on ne s'y méprenne point. Quand la moralité publique s'éclipse, il se fait dans l'ordre social une ombre qui épouvante.
Toutes les garanties s'en vont, tous les points d'appui s'évanouissent.
Désormais il n'y a pas en France un tribunal, pas une cour, pas un juge qui puisse rendre la justice et prononcer une peine, à propos de quoi que ce soit, contre qui que ce soit, au nom de quoi que ce soit.
"

Écrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 12:13

Ecrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 12:13

Cela ne t'a pas dérangé hier au sujet de Portelli

"leurs intentions sont bonnes" , en dépit de la faiblesse de leurs "formalisations", de leurs carences méthodologiques et de leur manque de fond,

Pourtant Portelli ne déroge pas au combat de Victor Hugo.
Chacun pourra se faire son avis en consultant son blog.
http://chroniquedelhumaniteordinaire.blogs.nouvelobs.com/

Écrit par : nef | vendredi, 05 juin 2009 13:35

Ecrit par : Sly | vendredi, 05 juin 2009 10:26

Hou le menteur

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/libertes_sous_pression/20090605.OBS9371/convoques_au_poste_pour_avoir_injurie_morano_sur_intern.html

Pourquoi Bayrou et Cohn-Bendit n'ont-ils pas été convoqués au commissariat ? Parce qu'ils ont plus de six ans.

Écrit par : Extension du domaine de la définition de l'injure | vendredi, 05 juin 2009 17:35

Intéressant mais long.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | vendredi, 05 juin 2009 18:37

Très choqué par les accusations bizarres de M. Bayrou envers notre Dany national. Nous sommes tous des ecolos allemands !

Écrit par : Sly - sous le choc | vendredi, 05 juin 2009 19:31

Ecrit par : nef | vendredi, 05 juin 2009 13:35

Je ne comprends rien du tout à tes salades, je ne sais pas qui est ce portelli, et je ne vois pas le rapport avec le commentaire ni ce qui est "commenté" ....

Écrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 20:22

Ecrit par : Sly - sous le choc | vendredi, 05 juin 2009 19:31

Vote donc pour ce cuistre , ou pour l'autre, c'est pareil. Ils se battent pour les mêmes andouilles ( dans ton genre), d'où l'âpreté de la lutte.

Écrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 20:25

Ecrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 20:25

Faut pas pousser non plus ! Le Dany est sympa comme tout, mais il n'en reste pas moins un ahuri d'ultra-gauche aux fréquentations douteuses. De toutes façons, il est pas candidat en Perfidalbionie.

Écrit par : Sly | vendredi, 05 juin 2009 20:41

Ecrit par : urbain | vendredi, 05 juin 2009 20:25

Distribution de places grassement rémunératrices pour une Europe glissée dans l'urne par un seul.

Écrit par : agathe | vendredi, 05 juin 2009 21:21

"Je fais ce que je veux avec mes cheveux" ;-))

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/05/passe-d-armes-entre-rachida-dati-et-le-conseiller-de-l-elysee_1202839_823448.html

Écrit par : agathe | vendredi, 05 juin 2009 21:30

Billet pertinent. Espérons que le début de l'histoire arrive vite !

Écrit par : Nicks | vendredi, 05 juin 2009 23:08

Ecrit par : agathe | vendredi, 05 juin 2009 21:30

J'espère qu'au passage, sous la table, elle lui a bien enfoncé son talon aiguille dans le pied.
( En voilà encore un gros malotru qui ne sait pas que la famille passe avant tout).

Écrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 08:58

Alors les modernes ?
Toujours dans la langue de bois ?

Écrit par : frêre cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:08

Je poursuis ma métamorphose....

Écrit par : frêre cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:09

Je me demande pourquoi je ciconflexise mon frère.....

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:09

Bon si on parlait "culture" ?

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:12

Mais Eleusis en parle mieux que moi....

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:12

Enfin à Eleusis on Perséphone, allo ?

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:16

Pour moi le mystére est une glace !

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:17

Fallait pas manger les pépins de la grenade d'hadés !
Comme quoi l'alimentation est une clef.

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:19

grouikkk

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:20

Bouffez casher et vous pourrez voir les mystères.....du monde caché...

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:20

Bon à plus !

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:22

Le gardien doit se goinfrer en famille....

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:23

Ecrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:23

Tout ça ne nous dit pas si tu vas voter, ni pour qui .

Écrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 13:18

Pour moi le mystére est une glace !

Ecrit par : frère cochon, ami des hommes | samedi, 06 juin 2009 12:17

Et donc la sainte trinité une tranche napolitaine ?

Écrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 13:19

Ecrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 13:19

Ne blasphème pas, mon frère !

Écrit par : frère groink. | samedi, 06 juin 2009 13:49

le gardien doit servir une rombière bavarde comme une rentière emperlouzée.....

Écrit par : frère groink. | samedi, 06 juin 2009 14:05

Ecrit par : frère groink. | samedi, 06 juin 2009 13:49

L'immaculée conception un banana Split ?

Le blasphème, cher frère, n'est pas dans les propos mais dans l'interprétation qu'en fait l'auditeur.
Pure construction culturelle et symbolique, le blasphème est un parfait modèle de l'idéologie comme "fausse conscience", clivée, surdéterminée par les strates de refoulé et le déni du réel (qui est refoulé) .

Écrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 14:11

Quand je reviens et que je retrouve Urbain et Odm, cela me fait toujours le même effet net-lag.

http://www.dictionnairedufutur.fr/spip.php?article133

Écrit par : nef | samedi, 06 juin 2009 14:35

Ecrit par : nef | samedi, 06 juin 2009 14:35

Welcome home.

Écrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 14:57

Effectivement très drôle et très original ton lien, Nef !

Pour ici, on pourrait parler du charaverbieux ou du cathosabir...

2 langages parfaitement incompréhensibles sauf par leurs auteurs. Et encore !

;-)))

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | samedi, 06 juin 2009 15:33

Ecrit par : nef | samedi, 06 juin 2009 14:35

Il y a le nef-lag aussi ...

Écrit par : urbain | samedi, 06 juin 2009 16:21

article super interessant

Écrit par : gagner argent | samedi, 06 juin 2009 18:33

@gagner argent

Heu c'est pas ici que tu vas trouver des clients mon pote, eux se nourrissent de romantisme, de littérature et de naïveté, pas de bet-clic, de pari, de black-jack...

Écrit par : Spipiderman | samedi, 06 juin 2009 21:46

Ecrit par : Spipiderman | samedi, 06 juin 2009 21:46

Disons surtout qu'ici les chalands ont encore la prétention d'exploiter les différentes possibilités offertes par les capacités naturelles de leur cerveau et de leur système neuronal, ce qui n'est manifestement plus ( ou pas ) le cas de ce commentateur.

Écrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 08:07

http://gauchedecombat.wordpress.com/2009/06/07/la-bibliotheque-du-parfait-petit-terroriste/

Écrit par : agathe | dimanche, 07 juin 2009 13:40

Licenciements et recrutement d'intérimaires, emplois précaires mode d'emploi :

http://www.leparisien.fr/economie/contre-toute-attente-molex-recrute-des-interimaires-07-06-2009-539689.php

Écrit par : agathe | dimanche, 07 juin 2009 13:50

le monde est monde et l'homme est sa représentation, son microcosme.
Tout change, tout se transforme et ceux qui ne savent pas ou ils vont souffrent.
Ceux qui croient savoir se trompent.
Ils sont trompés par ceux qui savent.
Alors le monde matériel n'est que désespérance car il est extériorité.
A l'horizontalité de la lecture matérielle du libéralisme ou du marxisme je n'oublie jamais les enseignements de la verticalité et de la transcendance.

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | dimanche, 07 juin 2009 14:17

Tout est dans la croix.

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | dimanche, 07 juin 2009 14:21

grouiiiiink !

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | dimanche, 07 juin 2009 14:25

Ccchhht...il dort...

Écrit par : sieste | dimanche, 07 juin 2009 16:01

Abstention massive en vue ...

http://www.lemonde.fr/elections-europeennes/actu-minute/2009/06/07/ouverture-des-bureaux-de-vote-en-france_1203538_1168667.html

Écrit par : agathe | dimanche, 07 juin 2009 19:15

Bravo Président !

Écrit par : Sly | dimanche, 07 juin 2009 20:09

Pour une fois je suis majoritaire, nous sommes 60 %...

Écrit par : frère cochon, ami des hommes | dimanche, 07 juin 2009 21:21

Qui veut de ma vaseline ? Elle est bonne ma vaseline !

Écrit par : doc | dimanche, 07 juin 2009 21:46

Depuis des semaines, TF1 s'est soigneusement abstenue de parler de l'Europe. L'abstention est forte, favorisant l'UMP.

En début de semaine, l'émission d'Arlette Chabot fait la part belle à l'UMP, traitant avec condescendance les dits "petits candidats", coupant la parole à Mélenchon pour la donner complaisamment à Xavier Bertrand ; la veille de la diffusion, un "buzz" est organisé autour de l'agressivité et du coup bas (réel) de Bayrou à l'encontre de Cohn-Bendit. L'UMP fait 28% (plus que prévu), le Modem fait 9% (moins que prévu).

Deux jours avant l'élection, la télévision sarkopublique programme le film d'Arthus-Bertrand à la télé. Deux jours plus tard, les électeurs vont voter écolo.

Marrant...

Écrit par : Home sweet Home | dimanche, 07 juin 2009 23:13

20h28, au siège de l'UMP. L'ineffable Frédéric Lefebvre pérore : « Depuis 1979, c'est la première fois qu'une majorité présidentielle remporte une élection européenne. »

En 1979, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (27,61 %).
En 1994, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (25,58 %).
En 1999, le parti politique au pouvoir en France était arrivé en tête (21,95 %).
En 2009, le parti politique au pouvoir en France arrive en tête (28,3 %).

Conclusion : ce soir, les membres de l’UMP qui disent que c’est la première fois que le parti au pouvoir arrive en tête sont des menteurs.

Écrit par : Rions un peu | dimanche, 07 juin 2009 23:14

Ecrit par : frère cochon, ami des hommes | dimanche, 07 juin 2009 21:21

Figure toi que j'en suis également ( de ces 60 % pour lequels tout ça n'a aucun intérêt).
Au moins une bonne nouvelle : le PS s'enfonce, s'enfonce ...

Écrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 23:16

Ecrit par : frère cochon, ami des hommes | dimanche, 07 juin 2009 14:17
C'est à peu près aussi consistant et convaincant que la ligne politique et la carrière de Cohn bendit.
Tu peux donc avoir une espoir raisonnable de séduire les blaireaux.

Écrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 23:21

Soirée endeuillée par la disparition d'Omar Bongo.

Écrit par : Sly | dimanche, 07 juin 2009 23:25

Ecrit par : Sly | dimanche, 07 juin 2009 23:25

Il avait voté modem sans doute ...

Écrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 23:30

C'est la véritable bonne nouvelle de ce scrutin : le Ps s'est pris la gifle que je souhaitais.

L'information la plus importante, c'est le taux d'abstention record en France et en Europe. Quel que soit les rapports de force politiques qui seront issus de ce scrutin, l'action ou l'immobilisme orthodoxe qui en découlera sera sur le fond illégitime. Certes on objectera que les électeurs n'avaient qu'à se déplacer. Mais ce sont les citoyens(nuance) qui font les règles du jeu. Peut-être que les 60% vont se rendre compte qu'ils sont majoritaires et que c'est eux qui peuvent avoir le pouvoir. Peut-être qu'ils choisiront d'autres règles pour l'exprimer...

Écrit par : Nicks | dimanche, 07 juin 2009 23:30

Ecrit par : Nicks | dimanche, 07 juin 2009 23:30

Mon bon nicks, l'abstention était la seule répons raisonnable à cette parodie ridicule et sans le moindre enjeu politique ( et ne parlons pas du social!).
Certes elle fausse un peu la donne du "sondage", mais ça donne la mesure de l'agonie du démocratisme représentatif ( le "matérialisme démocratique" comme dit badiou ).
Qu'il crève d'abord, on verra ensuite .
De toute façon les "faits" vont se charger de nous, et nous saurons quoi fair quand l'occasion se présentera.

Écrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 23:37

Ecrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 23:30

mouarf

Résultat : Sarkozy va continuer sa politique. Et pour commencer, enrichir son frère en s'en prenant aux malades (c'est un raccourci, certes).
http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/2009/06/07/sarkozy-tenace-bienfaiteur-des-complementaires-sante/

Écrit par : Sarkozy va se charger de nous et on ne va pas apprécier | dimanche, 07 juin 2009 23:50

Ecrit par : Sarkozy va se charger de nous et on ne va pas apprécier | dimanche, 07 juin 2009 23:50

C'est possible, mais quel rapport avec le scrutin du jour ?
Les pantalonnades de bouffon sont assez généralement néfastes, et toujours malveillantes, mais elles ne relèvent pas des faits, plutôt de la réaction et le plus souvent de la posture (réactionnaire).
Les faits se chargeront de bouffon, comme du reste, tandis que les élus s'agiteront sur leurs chaises ("comme des cabris"), aux cris de "l'europe, l'europe".

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 00:00

Ecrit par : Nicks | dimanche, 07 juin 2009 23:30
Peut-être Nicks...peut-être...

Ecrit par : urbain | dimanche, 07 juin 2009 23:37
Mouaih, Le Moralisateur ( pas si loin de groink...) certains sont morts pour avoir le droit de vote...il me semble...

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 00:00
Tu nous la joue "à la De Gaulle" maintenant, tu en es loin.
Tu aurais pu voter pour "ton dieu" Badiou...pour rire :-}

Écrit par : sarah | lundi, 08 juin 2009 08:03

Tu aurais pu voter pour "ton dieu" Badiou...pour rire :-}

Ecrit par : sarah | lundi, 08 juin 2009 08:03

C'est ce que j'ai fait ...
mais pas pour "mon" badiou ("bad dieu" pour frère odm?), juste comme ont fait plus de 80 % des électeurs de moins de 40 ans(entendu à la radiovision ce matin).
Et en effet si j'avais mis un bulletin dans l'urne je l'aurais sans doute barré d'un gros "de gaulle", tant il avait vu juste là dessus comme sur le reste.
Pourtant De gaulle croyait absolument au suffrage universel.

Écrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 08:42

Ecrit par : urbain | lundi, 08 juin 2009 08:42
Hé oui ! Il était bien au-dessus du lot de ces politicards actuels, avec une vision du futur très perspicace.

"Pourtant De gaulle croyait absolument au suffrage universel."

La voix directe du peuple : le référendum et quand on pense au traité de Lisbonne....
"Drôle" sur le plan historique, le score de Cohn-Bendit sur les européennes...

Écrit par : sarah | lundi, 08 juin 2009 10:58

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu