Avertir le modérateur

« Avant la suite de l’histoire (1ère partie). | Page d'accueil | Ces charlots qui nous gouvernent… Humour et dérision. »

mercredi, 27 mai 2009

Garde à vous

 

 

photo-de-souris.jpg

L'incontournable moment arrive après sa journée de travail, le petit cocktail auquel Mirabelle se doit d'assister. Pas le choix. Les enfants seront certainement couchés quand elle rentrera.

Là voici donc sur la route en direction de son domicile, elle est stoppée par des policiers pour un contrôle d'alcoolémie. De bonne grâce, elle se soumet et le résultat tombe 0,52 g.

Qu'est-ce qu'on attend comme suite à cette histoire ?

 

Quand elle m'a été racontée, mon imagination tricotait la fin, un peu drôle, voiture laissée sur place et marche à pied à une heure indue dans une banlieue déserte. Je m'apprêtais à rire.

Et bien non, pas du tout.

Mirabelle a été embarquée manu militari, menottée en pleurs, accompagnée par les sourires sarcastiques des policiers. Arrivée au poste, une femme lui a gentiment proposé de manger une barre énergétique (prévue pour elle-même) et de boire de l'eau afin de minorer le contrôle suivant (il y avait quand même  "une"  sympa dans le lot). Las, les 0,52 g ont été confirmés. Évidemment, elle a demandé à téléphoner voyant la tournure de la situation pour prévenir sa maisonnée. Le coup de téléphone insistant n'a pas sorti du sommeil profond sa famille… Mirabelle a voulu ré-essayer. Impossible, elle n'avait droit qu'à un coup de fil.

Les sourires moqueurs des flics devant son désarroi et ses larmes l’ont traumatisée. Ils se réjouissaient de confronter une personne à ce genre de traitement, bêtise et méchanceté. Les menottes accrochées à la chaise pour retenir ses 45 kg assuraient sans doute la sécurité de ces courageux officiers, armés jusqu’aux dents.

La voici donc enfermée dans une cellule après avoir refusé la couverture crasseuse qui lui était tendue. Elle a passé la nuit dans l'odeur pestilentielle de la geôle dont elle a pu admirer les souillures faites de traces de doigts (d’où l’odeur nauséabonde) et les graffitis obscènes au petit jour.

La garde à vue a duré jusqu'à 17 heures, le lendemain.

Pourtant, elle devait impérativement être à son bureau, mais quoi de plus prioritaire que le bilan chiffré du gouvernement, à présenter, à l'issue des 5 ans.

Je ne fais pas l'apologie de l'alcool au volant, vous l'aurez bien compris. Je constate simplement que la tolérance zéro ne s'applique jamais à la délinquance financière.

Il y a une culture du résultat, des objectifs à remplir sous l'ère Sarkozy.

Voici donc une mère de famille lambda qui tombe dans le filet des quotas. (Révélé par un policier).

Détail important, Mirabelle n'est pas une alcoolique invétérée, son casier judiciaire vierge ne concurrence pas celui de frères tristement célèbres. Son fils aurait pu se trouver à la sortie de l'école sur un vélo ressemblant étrangement à un autre … Non, je déraille, deux arrestations par famille, ce serait excessif mais au train où les coupat-bles sont recherchés :

Le bilan sécuritaire sera l'argument fort-ement chiffré des futures présidentielles.

Et il compte bien être ré-élu là-dessus… What else ?


Agathe d’après une histoire vraie racontée par Alexou

 

Nota Bene : Etrangement alors que je viens de relater cette histoire. Je suis allée dîner , le soir-même, avec une amie dans un resto. Arrivées à 10 minutes de chez moi, des policiers nous font signe de nous garer (il est 1 h 30 du matin). Deux policières et un policier. Mon amie sort ses papiers. Tout va bien jusqu'au "Contrôle technique". Elle répond : "Je ne l'ai pas fait". Le policier lui demande pourquoi "Je n'ai pas d'argent, je sais, je suis en retard d'un an, ça coûte 80 euros". Une des policières lui dit qu'elle devrait s'adresser ailleurs qu'il y a moins cher et que l'amende pour défaut est de 90 euros si on paie dans les trois jours et majoré à 135 € après cette date. Ma copine s'inquiéte "vous allez me mettre une amende ?" La policière ajoute qu'elle pense que mon amie a bu..."Oui, c'est vrai, j'ai bu deux verres en mangeant". A ce moment, une des policières nous menace d'un carton rouge en souriant, mon amie  rit en lui disant : "c'est une blague pour une caméra cachée ?"  et la policière sort de sa poche un carton rouge qu'elle brandit sous les regard hilares de ses collégues. Les policiers ont recommandé gentiment  à mon amie de dormir chez moi plutôt que de rentrer chez elle.

Imaginez ce qu'il m'est passé par la tête quand nous avons été contrôlées après la mésaventure dramatique de Mirabelle. Et bien, voilà trois policiers qui méritent d'être cités pour leur attitude sympathique et leurs sourires.

C'est dit.

Commentaires

Il suffit de demander...

"Près de deux tiers des Français (64%) sont favorables à la fouille d'un élève suspect dans les établissements scolaires selon un sondage réalisé par Opinion Way pour le ministère de l'Education nationale, révélé ce matin par Aujourd'hui en France/Le Parisien.
Concernant l'installation de portiques détectant les métaux, 81% des personnes interrogées sont pour, selon le sondage. Par ailleurs, l'idée de sanctionner financièrement (jusqu'à 130 €) des parents d'élèves ayant introduit des armes dans leur établissement est approuvée par 61% des Français."

Écrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 07:21

"L'origine de la guerre"
Orlan

www.incident.net/works/metaorigine/ressources/orlan.jpg

Écrit par : matraque | mercredi, 27 mai 2009 07:59

" coupat-ble" parfaite synthèse

Écrit par : tgb | mercredi, 27 mai 2009 08:32

Conclusion : faites du vélo.
Dans ces temps obscurs il faut, toujours et partout, nier la négation, terroriser les anti-terroristes, prévenir la prévention , ne plus conduire et plutôt se conduire.

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 08:59

Cela dit , même en vélo, on n'est pas à l'abri des cognes ... (j'en sais quelque chose) .

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 09:07

Rien ne prouve que cette histoire est vraie...

Écrit par : Sly | mercredi, 27 mai 2009 09:44

Rien ne prouve que cette histoire est vraie...
Ecrit par : Sly | mercredi, 27 mai 2009 09:44

Ta connerie est bien réelle par contre...

Écrit par : sarah | mercredi, 27 mai 2009 09:48

Ecrit par : sarah | mercredi, 27 mai 2009 09:48

Comme à chaque fois qu'il relache ses sphincters verbaux , il ne nous apprend rien, fut-ce sur lui-même, c'est juste une ponctuation, une figure "phatique" comme disent les linguistes, une manière pour signaler qu'il est là, qu'il intervient que c'est lui qui parle, mais qui ne signifie rien .
Son maître à penser klingon est plutôt sur le mode emphatique. Il "veut dire" quelque chose ( généralement assez pathétiquement niais ), et même il consacre l'essentiel de son discours à cet effet d'annonce.
Mais le disciple n'a pas même cette prétention, il n'est pas même là pour prétendre penser quelque chose.
Attendons donc que frère groiink "approfondisse" ces vesses mentales.

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 10:03

Bah disons qu'après la fable de Léon le noir victime de discriminations dans le métro, on a un peu de mal à croire les prêchi-prêcha de l'auteur de ce billet.

Désolé, j'attends des preuves.

(je trouve ce texte plutôt mal venu quand on sait que les policiers français se font tirer dessus à la kalachnikov par nos "chances" de banlieue...)

Écrit par : Sly | mercredi, 27 mai 2009 10:08

Ecrit par : Sly | mercredi, 27 mai 2009 10:08

Au moins ça nous "dit" quelque chose, sur toi , c'est que tu ne n'as pas du fréquenter beaucoup les "banlieues" ( rassure-toi, les flics non plus )à part dans les feuilletons radiovisés ( qu'en revanche tu "crois" sans la moindre preuve, et même en dépit des multiples preuves de leur fausseté ).
Mais, ça aussi, on le savait.

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 10:16

Nouveau nota bene de l'auteur mon amie Carrie Jones est blonde, nous avons des physiques franchouillards, je ne pense pas qu'un banlieusard issu de l'immigration aurait eu notre chance ...

Les banlieusards qui se sont pris des flash ball en pleine tête ne tombent pas spécialement sur des souriants ...

Écrit par : agathe | mercredi, 27 mai 2009 10:21

Attendons donc que frère groiink "approfondisse" ces vesses mentales.
Ecrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 10:03

Et espérons qu'il ne soit pas (...) au-dessus des "0.52"...;-))

Écrit par : sarah | mercredi, 27 mai 2009 10:40

Ecrit par : sarah | mercredi, 27 mai 2009 10:40

Bises Sarah ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 27 mai 2009 10:44

Ecrit par : matraque | mercredi, 27 mai 2009 07:59

+1

Écrit par : agathe | mercredi, 27 mai 2009 10:51

"je trouve ce texte plutôt mal venu quand on sait que les policiers français se font tirer dessus à la kalachnikov par nos "chances" de banlieue..."

Qui nous dit que cette histoire soit vraie ?
J'attends des preuves.

Écrit par : C'est quoi la vérité ? | mercredi, 27 mai 2009 11:13

Ecrit par : C'est quoi la vérité ? | mercredi, 27 mai 2009 11:13

Mirabelle a filmé depuis son portable avec les dents mais comme pour la croissance, ça n'a pas marché. C'est bête, hein ?

Écrit par : Dents de la mère | mercredi, 27 mai 2009 11:34

C'est l'heure (leur) :

http://fr.news.yahoo.com/4/20090526/tts-france-chmage-unedic-ca02f96.html

Écrit par : dépôt de bilan | mercredi, 27 mai 2009 11:40

A vot' bon coeur

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/05/26/edf-un-emprunt-d-un-milliard-d-euros-aupres-des-particuliers_1198437_3234.html

Écrit par : En quête De Fonds | mercredi, 27 mai 2009 11:50

Pour être plus précis , cette garde-à-vue de 12 heures s ' est déroulée en Février dans les geôles ( mot utilisé pas les policiers eux-mêmes ) de Bobigny dont la modernité n' est plus à présenter :

http://www.lexpress.fr/actualites/2/indignation-apres-la-decouverte-de-geoles-insalubres-a-paris_756316.html

Merci pour le style efficace de ton billet M' Agathe ;-)

Nous sommes tous de ( potentiels ) délinquants Coupat-bles à (op)presser .

Écrit par : Alexou | mercredi, 27 mai 2009 12:40

Ecrit par : Alexou | mercredi, 27 mai 2009 12:40

Je ne connais personne qui raconte mieux que toi avec l'humour qui te caractérise, d'ailleurs à ce sujet, si l'envie te vient de nous écrire un billet...;-))

Des bisous

Écrit par : agathe | mercredi, 27 mai 2009 12:47

Traquer les vilains délinquants, et faire du chiffre :

http://www.rue89.com/philippe-madelin/2009/05/27/alliot-marie-ressort-une-penultieme-loi-sur-la-securite

Écrit par : pinot - simple(s) flic(s) | mercredi, 27 mai 2009 13:55

@ matraque | mercredi, 27 mai 2009 07:59
Joli coup!
@Agathe
Moralité: l'alcool reste plus familier aux képis que le shit.

Écrit par : etrun | mercredi, 27 mai 2009 14:48

Après la pluie, le beau temps au Festival du cochon
La 32e édition ne souffrira pas des déveines de 2008
Article mis en ligne le 26 mai 2009 à 7:22
Soyez le premier à commenter cet article

Josiane Fontaine et Michel Jutras ont présenté l'affiche du 32e Festival du cochon réalisée encore une fois avec beaucoup d'originalité et créativité par l'équipe de Signé François Roy. On a pris du coup connaissance du slogan 2009 «Un gros porcty!». Voir toutes les photos Après la pluie, le beau temps au Festival du cochon
La 32e édition ne souffrira pas des déveines de 2008
Par Gérard Martin

Même s'ils doivent en payer le prix, les organisateurs du Festival du cochon ont placé loin dans leurs souvenirs le décevant résultat de l'édition 2008 alors que la pluie a hypothéqué chacune des cinq journées du populaire événement, de sorte que «seulement» 25 000 visiteurs avaient franchi les tourniquets.

http://www.lecourriersud.com/article-340691-Apres-la-pluie-le-beau-temps-au-Festival-du-cochon.html

Écrit par : origine du mal | mercredi, 27 mai 2009 15:30

Ecrit par : origine du mal | mercredi, 27 mai 2009 15:30

je me demandais où frère groiiink était passé ...

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 15:37

Police, automobilistes et politique du chiffre :
http://maitre-eolas.fr/2009/05/26/1421-quand-le-gouvernement-reinvente-l-eau-tiede

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 27 mai 2009 16:50

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 27 mai 2009 16:50

Air connu... une fois de plus...

Les 4 plans sociaux d'importance annoncés hier ont déjà disparu des médias au profit des resucées et surenchères sécuritaires.
C'est bien, la sécurité-comme-on-dit. D'un côté, les chiffres, les statistiques, le rendement. De l'autre, le sentiment de sécurité, la peur et son industrie. Quand l'un fait défaut, l'autre vient à la rescousse et inversement. Et à chaque fois, si ça échoue (bien que les formidables statistiques devraient signifier le contraire), c'est qu'il faut aller plus loin, plus fort, indéfiniment. Le moteur finalement de tout ça, c'est l'échec.

....

"La baisse des effectifs dans la Fonction publique d'Etat a été plus importante que prévue, avec 28.000 équivalents temps pleins (ETP) supprimés en 2008, contre 22.921 fixés par la loi de finances, selon un communiqué de l'Elysée publié aujourd'hui à l'issue du Conseil des ministres."

Woerth et Besson ont finalement les mêmes objectifs chiffrés. Extensibles...

Écrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 18:37

"L’ANTITERRORISME EST LA FORME MODERNE DU PROCÈS EN SORCELLERIE"

www.libertesinternets.wordpress.com/2009/04/25/julien-coupat-%C2%ABlantiterrorisme-est-la-forme-moderne-du-proces-en-sorcellerie%C2%BB/

....

"Laissons la classe politique tenter de se soutenir elle-même, elle en a plus besoin que nous. La seule issue pour nous est de participer à une articulation entre les luttes et les fractions de la population aux prises avec l’appareil répressif dans son ensemble. Pour le faire reculer en défaisant ses opérations de division, qui ciblent des groupes repoussoirs en les surdéterminant, les "anarcho-autonomes", "les bandes de cités", "les casseurs"…

www.soutien11novembre.org/spip.php?article493

Écrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 19:51

Il est pourtant évident que Julien Coupat est un "mastermind" du terrorisme international.

- aucun acte commis qui soit qualifiable de terroriste, des dégâts mineurs, et aucune victime (seul un esprit criminel supérieurement diabolique pouvait concevoir un plan aussi parfait : le terrorisme sans attentat terroriste et sans victime !)
- de banales dégradations commises et revendiquées par un groupe d'écologistes allemands (un plan d'envergure internationale, avec des complicités à l'étranger, dans le but de détourner l'enquête du cerveau criminel diabolique de Tarnac)
- pas de coup de téléphone entre les suspects (malgré une surveillance policière de plusieurs mois, les écoutes n'ont rien donné : Julien Coupat et ses complices ont certainement utilisé une méthode et une technologie encore inconnues à ce jour des experts de la police scientifique)
- pas la moindre preuve matérielle
- pas d'empreintes digitales (Julien Coupat et ses complices portaient certainement des gants, détruits après les faits)
- pas de traces ADN (Julien Coupat et ses complices s'étaient probablement entièrement revêtus de vêtements étanches spécialement traités, détruits après les faits)

La seule erreur du cerveau de Tarnac (car même les génies du crime comme Coupat commettent des erreurs !), c'était un livre, qu'on peut trouver dans toutes les bonnes librairies, et retrouvé chez lui et chez ses complices (ce qui a permis de les identifier).

Écrit par : l'inspecteur Stefan Derrick | mercredi, 27 mai 2009 20:33

Attends Stefan, mmmm
Mais, tu es allemand..! Tu peux très bien être l'auteur de ces sabotachs revendiqués au pays de Heino !
Et, en plus, depuis que tu es mort, il n'y a plus de sabotachs !
Voilà la preuve !

Écrit par : Harry Klein | mercredi, 27 mai 2009 20:42

Ecrit par : Harry Klein | mercredi, 27 mai 2009 20:42

Intervention déplacée. L'inspecteur Derrick et son interprète Horst Tapper étaient très appréciés.

Écrit par : Sly | mercredi, 27 mai 2009 21:40

"Le parquet de Paris ne s'oppose plus à une remise en liberté de Julien Coupat, présenté comme le chef d'un groupe soupçonné d'avoir saboté des lignes TGV à l'automne 2008 et détenu depuis plus de six mois, selon une source judiciaire."

Écrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 21:53

Un petit rappel...

www.rue89.com/2009/05/27/violence-a-lecole-il-y-a-treize-ans-sarkozy-pronait-le-contraire

Et :

www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/27/violences-scolaires-il-faut-stabiliser-les-equipes_1198511_3224.html

"Les effets pervers en sont bien connus : ressentiment montant des élèves, sentiment de mépris, éventuellement renforcé par la fouille des cartables, et, finalement, augmentation de la violence antiscolaire !"

"Les fouilles systématiques sont un des moyens les plus sûrs d'augmenter la violence."

C'est parfait ; c'est le but...

Écrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 22:58

Cadeau pour Urbain :

www.nanochevik.blogspot.com/2008/12/julien-coupat-et-le-recours-aux-forts_26.html

Écrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 23:10

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/27/le-parquet-ne-s-oppose-plus-a-la-remise-en-liberte-de-coupat_1198910_3224.html

On attend impatiemment les commentaires de MAM !

Sur le billet, très illustratif du visage d'un management globalisé, on ne peut qu'être atterré. La culture du chiffre n'est pas un humanisme, la crise devrait le montrer suffisamment.

Pour ce qui est des fouilles ou des contrôles, les ayant expérimenté pendant deux mois là où je travaille, je peux dire qu'il font monter une sourde frustration et ne font qu'augmenter les tensions. Ca tombe bien, puisque comme le dit f, cela alimente le cercle vicieux...

Écrit par : Nicks | mercredi, 27 mai 2009 23:30

Ecrit par : f | mercredi, 27 mai 2009 21:53

On dirait qu'on s'oriente vers un nouveau fiasco judiciaire ...
( sa détention ne serait plus "strictement nécessaire" !!!)

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 23:32

Pour bien se marrer , sous peu ...:
www.dailymotion.com/video/x7e4mm_michele-alliotmarie-repond-a-philip_news

Écrit par : urbain | mercredi, 27 mai 2009 23:59

Il semblerait que nos inénarrables "journalistes" ne relisent pas très soigneusement ce qu'ils diffusent ...
dans la dépêche reprise par le Monde ce soir :

"Des investigations sont également toujours en cours concernant d'éventuels liens entre Coupat et des autonomistes allemands soupçonnés d'avoir saboté des lignes ferroviaires outre-Rhin à l'aide de crochets similaires à ceux utilisés en France."

Les "autonomistes allemands" ?
ça m'a l'air de la même veine (ultra sérieuse) que nos "ultra-gauchistes" !

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 00:10

Incidemment, s'ils avaient un tant soit peu lu les infos (largement disponibles) sur cette affaire, ils sauraient que ce sont plutôt des "crochets similaires" à ceux déjà utilisés en Allemagne qui ont (ensuite) été utilisés ... en France.
Mais bon, pas facile de rattraper le wagon en route .

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 00:13

Très inquiétante cette histoire d'autonomiste allemand d'ultra-gauche opérant sur le territoire français. J'espère que le Ministère de l'Intérieur fait tout son possible pour identifier et juguler cette menace, sans quoi on pourrait commencer à parler sérieusement de faute professionnelle.

Écrit par : Sly | jeudi, 28 mai 2009 00:59

Pour Agathe
http://maitre-eolas.fr/2009/05/27/1422-avis-de-berryer-tomer-sisley

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 28 mai 2009 01:35

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 28 mai 2009 01:35

Je ne le connais pas du tout en tant que comique ni en tant qu'"acteur". Je ne connais de lui que sa particularité qui ne devrait plus en être une afin de régler définitivement les problèmes. Merci ;-))

Merci à tous pour vos commentaires intéressants, affolants et souvent drôles.

Écrit par : agathe | jeudi, 28 mai 2009 02:18

Bravo-yeu à Alliot-Marie-yeu pour cette fermeté-yeu et cette clairvoyance-yeu !

La question de Gosselin ayant impliqué cette réponse ferme et assurée de Alliot-Marie vaut aussi son pesant d'agitation républicaine :

www.dailymotion.com/related/x7e4mm/video/x7e4j7_philippe-gosselin-sabotages-des-lig_news?hmz=74616272656c61746564

Bravo à tous pour ce combat pour la démocratie et notre liberté.

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 03:49

Intéressant papotage de Laurent Bonelli à propos de l'anti-terrorisme français (et finalement l'étalement de sa logique (politique) à toute la société) :

www.dailymotion.com/video/x8b2ix_laurent-bonelli-tarnac-et-les-logiq_news

Remplaçons enfants, grévistes, sans-papiers, opposants, banlieusards etc. par "terroriste" et tout s'éclaire...
C'est une modélisation très moderne de celui qui est "autre"...

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 04:17

Une petite dernière :

www.dailymotion.com/video/x8a1y5_miguel-benasayag-tarnac-et-lantiter_news

Benasayag fut chroniqueur aux matins de France-Cul, il y a quelques années (et qui faisait que l'on écoutait encore, malgré tout) et fut viré avec l'aimable concours de Demorand... Il n'était pas très loin déjà d'être un "terroriste" des ondes...

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 04:37

Bravo à tous pour ce combat pour la démocratie et notre liberté.

Ecrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 03:49

Et bravo à la mierdacratie nationale pour nous avoir alertés sur les redoutables terroristes internationaux revendiquant, avec la "dangerosité" que l'on sait, "l'autonomie" de ... l'allemagne.
(et dire que certains français prêtent main forte à ces odieux desseins! ).
Merci M. le député, merci Mme le ministre, merci messieurs et mesdames les journalistes de nous avertir, de nous protéger de ces terribles et abominables menaces.

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 09:33

9h55.

Écrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 10:00

Ecrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 10:00

Je suppose que ton inhabitule réserve laconique s'explique par le fait (bien compréhensible) que tu es un peu "jet-laggé" , rentrant à peine du : www.festivalducochon.com./

Alors nous as tu bien représentés à la "Coupe Nicolet-Yamaska" ?
(www.lecourriersud.com/article-340691-Apres-la-pluie-le-beau-temps-au-Festival-du-cochon.html )

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 10:09

inhabituelle réserve ...
pardon

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 10:10

Pour ce qui concerne la "Course nationale du cochon graissée" je n'ai aucune inquiétude quant à la qualité de ta participation et les lauriers que tu nous as certainement rapporté.

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 10:12

Comment contrôler internet : http://www.numerama.com/magazine/12948-Decryptage-Sarkozy-et-son-oeuvre-de-controle-du-net.html
Nous sommes tous des terroristes : http://www.numerama.com/magazine/13013-Video-Nous-sommes-tous-des-terroristes.html

Fin de mon passage éclair.

Écrit par : Zergy | jeudi, 28 mai 2009 10:15

Ecrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 10:00

+1

Écrit par : Sly | jeudi, 28 mai 2009 10:27

Ecrit par : Zergy | jeudi, 28 mai 2009 10:15

De quoi s'inquiéter en effet, mais surtout pour les neurones des abrutis qui ont prétendus "défendre les artistes et la création" au travers de cette illusoire et ruineuse usine à gaz de flicage sécuritaire .

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 10:29

Ecrit par : Sly | jeudi, 28 mai 2009 10:27

www.dragsmotos.com/

Écrit par : urbain | jeudi, 28 mai 2009 10:30

Je présume que Coupat ne sortira pas avant le JT de 13h, histoire de ne pas venir parasiter la propagande autour de cette illusoire et ruineuse usine à gaz de flicage sécuritaire dans les écoles...

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 11:56

Juste comme ça...

www.rue89.com/2009/05/28/lobbying-que-les-deputes-rendent-leurs-cadeaux

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 12:05

A partir de 1'25 :

www.youtube.com/watch?v=ePkW0uNQzgs

Je vous défends d'évoquer la milice...

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 16:03

Ecrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 10:00

Quand on a été élevé par des cochons, on fait grouink. Quand on a été élevé par des chiens, on aboie.
http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20090527215627264172194810700_brf060.xml
C'est bien la preuve de la supériorité de l'expérience sur le patrimoine héréditaire.

Écrit par : ça ne s'arrange pas | jeudi, 28 mai 2009 16:45

17h40

Écrit par : origine du mal | jeudi, 28 mai 2009 17:45

Bon billet Agathe.

On ne peut plus se permettre la moindre erreur quand on n'a pas l'avantage de posséder une voiture avec chauffeur ou les pistons ou réseaux nécessaires à un enterrement de l'affaire ! Ras le cul de la répression !

Bof ! Encore une réflexion de populiste, répliqueront les élites !

Tout juste, les amis ! Ces bêtes là finiront pas avoir votre peau...

À propos, camarade Urbain, je trouve que ton marxisme mollit : le lien de ta signature mène à une entreprise capitaliste dont tu pourrais éventuellement être l'actionnaire principal ! ;-)). Virerais tu ta cuti comme ton maître (Alain Badiou) ?

C'est Marxou qui doit se retourner dans sa tombe !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 28 mai 2009 17:55

Comment il avait dit déjà à la reine ?

"Les Français n'oublieront jamais, jamais ce qu'ils doivent à leurs frères d'armes britanniques"

http://www.elysee.fr/documents/index.php?mode=cview&press_id=1212&cat_id=7&lang=fr

Écrit par : nef | jeudi, 28 mai 2009 19:05

37 âneries se cachent (mal) dans cette tribune de Montebourg à propos de quelques romantiques :

Saurez-vous les retrouver ?

www.rue89.com/2009/05/28/ce-romantisme-de-tarnac-quon-a-jete-en-prison

....

Petit retour sur une note récente (la souricière) et quelques résultats tangibles :

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/05/28/01011-20090528FILWWW00549-le-tgi-de-paris-annule-des-comparutions.php

....

Sinon, toujours rien d'un peu plus consistant concernant l'enquête de la cour des comptes à propos des dépenses privées "modestes" de Sarkozy imputées au budget public...
Etonnant, non ?

Écrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 20:41

21h18

Écrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 21:20

@ cui cui

Oui, affamer et réprimer. La bonne vieille recette.


Ecrit par : f | jeudi, 28 mai 2009 20:41

L'annulation des comparutions : ça remue...Un peu.

Écrit par : agathe | jeudi, 28 mai 2009 21:33

Il est arrivé exactement la même chose que ce que raconte Agathe à une amie à Bordeaux voici quelques années (Bordeaux dont les flics se sont rendus tristement célèbres par plusieurs bavures). La barre céréalière en moins, la fouille en plus. Cerise sur le gâteau : c'était une jeune prof de fac, et ce détail les a déchaînés. Le lendemain, à 7 h du matin, ils lui disaient "On va appeler le rectorat pour vous faire radier!" (ce qui l'a bien fait rire après, parce que joindre n'importe quel rectorat à 7h du matin...)

Écrit par : Valdo | jeudi, 28 mai 2009 21:39

Ecrit par : Valdo | jeudi, 28 mai 2009 21:39

Ah le prestige de l'uniforme ou de la fonction, ça donne de l'aplomb à l'origine de la guerre mise en lien par une facétieuse matraque ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 28 mai 2009 21:45

Rien de mieux pour manipuler les personnes que de faire qu'elles soient des pâtes molles, plutôt que des ossatures architecturales aux solides fondations. L'incréé anhistorique voilà une des plus étranges et sordides facettes de notre individu de l'Empire aux deux versants d'une même montagne : l'humaniste universaliste progressiste athée, et le révolutionnaire internationaliste progressiste athée.

Écrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 21:59

"Les Français n'oublieront jamais, jamais ce qu'ils doivent à leurs frères d'armes britanniques"

Un détail amusant et alcoolisé à propos de la précédente venue de la reine en France.

Lorsque Sarkozy a dîné à la table d'Elizabeth II, on lui a servi un Château Margaux 1961 (une des trois "bouteilles du siècle", d'une valeur d'environ 25 000 euros la bouteille). Hélas pour lui, Sarkozy ne boit pas d'alcool.

Quand Sarkozy a rendu l'invitation, recevant à son tour la souveraine britannique à l'Elysée, il a fait servir un vin de Touraine à 40 euros la bouteille.

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 28 mai 2009 22:03

Ecrit par : Valdo | jeudi, 28 mai 2009 21:39

La reine est sans doute plus fine qu'elle n'y paraît, un cru pareil ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 28 mai 2009 22:23

Oups, mauvais copié collé, mon com s'adressait à (ne pas confondre) et pourtant je n'ai bu que de l'eau ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 28 mai 2009 22:24

Un sondage officieux, vraisemblablement commandité par la fédération UMP de Paris, et effectué par téléphone les 25 et 26 mai auprès d'un échantillon représentatif de 1180 électeurs d'Ile-de-France, donne les estimations suivantes au sujet du scrutin européen du 7 juin (entre parenthèses, les résultats de 2004).

UMP : 25,5% (17,80)

PS : 20% (25,03)

MODEM : 14% (12,64%)

Ecologistes : 9 (7,51%)

Front de gauche : 5,5% (6,04)

NPA : 4,5%

LAS (Dieudonné) : 4%

FN : 4% (8,58)

Souverainistes (DLR, Libertas) : 3%

Le taux d'abstention (blancs ou nuls), important, est évalué à 57%.

On remarquera la surestimation de l'UMP dans la presse officielle, la poussée du MODEM, la chute du FN, et la percée des antisionistes. Quant à Besancenot, l'opération du NPA semble devoir être un échec.

Écrit par : quenelle | jeudi, 28 mai 2009 22:36

Ecrit par : grouink grouink | jeudi, 28 mai 2009 21:20

Je dirai que vos commentaires, mon cher groiiink, prennent un tour assez prévisible et monotone .
Est-ce le signe d'un certain désarroi nuisible à votre inspiration ( d'ordinaire si foisonnante) ?

Écrit par : urbain | vendredi, 29 mai 2009 00:04

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu