Avertir le modérateur

« Remixe ma tribune | Page d'accueil | test : êtes vous gentilsémite ? »

lundi, 11 mai 2009

2021, l’odyssée du Web 7.0 ou les bienfaits de la Loi Hadopi VII.

Voici un billet d'anticipation décrivant une situation plausible, vivable dans une quinzaine d'années ou moins si les législateurs s'obstinent à conduire leurs réformes dans la voie actuelle... L'affaire de la chasse aux sorcières menée par TF1  dont est victime Jérome Bourreau montre (lien) que nous nous approchons à marche forcée de la  fiction décrite plus bas.

Si par extraordinaire ce modeste texte intéressait quelqu'un, il est libre de droit, utilisable et diffusable par tous, y compris en changeant les noms. La mobilisation doit être menée maintenant ou jamais, sacrebleu ! Peut être même, est il trop tard ?

-------------------

Mercredi 11 mai 2021

BILLET D’HUMEUR

Titre déposé à la préfecture : Vive le Web 7.0 !

--------------------

Mentions légales obligatoires (loi du 21 août 2019)

--------------------------------------------------------------------------

- Un billet sponsorisé par L'Odéal : "parce que vous le voulez bien" et patronné par les laboratoires Hep Atchoum : "avec les dragées Fulda, l’impureté s’en va".

- Émoluments versés par nos partenaires commerciaux : deux flacons de teinture rousse  pour cheveux  - colori queue de renard -  de marque "Expertise color" et trois boîtes "éco" de dragées Fulda pour combattre la constipation. *

 

- Autorisation de publication du billet par le Ministère de l’intérieur, département "textes politiques" n° 20230509 AMX 674 délivrée le 4 mai 2021.

- Licence Hadopi étendue n° 698354 ref/blogs-G57 renouvelée depuis le 18 février 2021 pour 6 mois par le Collectif des NRV.

- Auteur : Dominique Susini

- Pseudo : Cui cui fit l'oiseau

- Classification du Ministère de l'internet : humoriste séditieux populiste de gauche (catégorie 732 PG)

- Permis d'expression publique sur un blog politique n° B 356 738. 49A (Loi du 17 aoüt 2018) valable jusqu'au 28 septembre 2021 pour l'auteur du billet.

- Informations agrées par la direction de "20 Minutes" ( Loi du 14 août 2019)

- Responsable de la publication des billets de blogs sur "20 Minutes" : Monsieur Paul Hackmann

--------------------------------------------------------------------------

Copé22.JPGSalut les vieux potes du Village ! Ah ! Vous rappelez vous la formidable époque des années 2009 où [censuré pour rappel de faits prohibés - note du Ministère de l'internet -] ? Notre glorieux président de l’époque, un véritable républicain, le président  Nicolas Sarkozy, père de l'actuel Ministre de L'Intérieur, avait entamé une longue marche vers une démocratie responsable, dont nous profitons actuellement dans l'allégresse ; soucieuse de correction, de respect librement consenti et d’autodiscipline régulée.

Les attaques personnelles ou autres critiques politiques sur internet sont à ce jour bannies ; tout le monde s’en trouve satisfait et quand je relis certains de nos billets de l’époque, j’éprouve une honte épouvantable : comment exprimer la sensation de remord qui taraude ,encore aujourd'hui, mon esprit ? Il nous fallait être particulièrement possédés par le démon pour avoir pu rédiger de telles horreurs sans prendre conscience que nous blessions des femmes et des hommes publics soucieux du bien-être collectif et exclusivement préoccupés de faire avancer notre pays ? La séance de rééducation annuelle destinée à m’autoriser à rédiger des billets ( Loi du 17 août 2018) sur un blog de catégorie 1 (blogs politiques) m’a permis de comprendre que je transgressais  avec une irresponsabilité insensée les limites de l’intérêt général.

Le Président Jean-François Copé l’a bien déclaré l’autre soir lors de son entretien quotidien à 20h 30 sur TF1 : internet ne doit ni devenir le dépotoir de la culture française ni la fosse septique des aigreurs politiques. Son Ministre de l’Intérieur, Jean Sarkozy, a montré sa mansuétude lors de sa dernière conférence de Presse en acceptant de proroger de 3 à 6 mois la licence provisoire HADOPI étendue VII, accordée à chaque responsable de blog ! La licence de commentateur restant fixée à 1 an, moyennant déclaration à la préfecture de son département.

 

Hadopi 7.JPG

Enfin, en tant que rebelle de gauche répertorié, je voulais rendre un vibrant hommage à notre ami Manuel Valls qui vient de créer le Mouvement de Gauche Modérée (MGM) et de condamner violemment ceux qui le caricaturent en l'appelant le Mouvement des Gouilles Molles [blâme pour grossièretés injustifiées - note du Ministère de l'internet -] lors d'un jeu de mot particulièrement douteux. J'en appelle d'ailleurs au rassemblement du Parti Socialiste 1 de Martine Aubry, du PS 2 de François Hollande, du PS 3 du toujours vert Dominique Strauss Kahn, du PS 4 de Ségolène Royal, du PS 5 de Benoît Hamon et du PS 6 de Bertrand Delanoé ! Il se murmure d'ailleurs dans les milieux bien informés que Monsieur Valls aurait décidé de rebaptiser son parti devant la sortie imminente de la nouvelle console de jeux de Sony, la Playstation 7...

Ami(e)s du 3ème âge du Village des NRV, n'oubliez pas, de déguster votre tilleul du soir, de bien ranger votre dentier dans votre verre d'eau, de penser le moins possible et d'aller au lit en attendant calmement le châtiment suprême...

Que Dieu et le Président vous gardent !

Cui cui, l'oiseau chenu mais mauvaises ailes, mauvais fond, mauvais pied et mauvais oeil !

* Nous remercions les entreprises L'Odéal et les laboratoires Hep Atchoum pour leurs précieux appuis financiers.

Addenda du Ministère de l'Internet, des Libertés Publiques et de la Prévention des Excès.

Dans le cadre de la Loi Hadopi étendue n°7, Le Ministère de l'internet a infligé 2 blâme(s) à Monsieur Dominique Susini alias "Cui cui fit l'oiseau" pour son présent billet intitulé Vive le Web 7.0 !. Nous rappelons qu'au terme de 5 blâmes, nous supprimerons, lors d'une commission de discipline automatique et informatisée, son permis d'expression publique sur un blog politique pour une durée de 6 mois. En cas de récidive, une peine de 2 ans de prison assortie d'une amende forfaitaire de 12.560 € sera automatiquement administrée par  la commission Hadopi étendue n°7 selon le réglement en vigueur. Aucun appel ne sera recevable.

Son Excellence Éric Besson, Ministre de l'internet, des Libertés Publiques et de la Prévention des Excès.

Commentaires

Une anticipation plausible, sauf la photo du président, je pense que même coppé ( a fortiori julien dray ) mettra un costume mieux ... coupé, et posera plutôt dans le jardin que la bibliothèque.

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 08:34

Bien vu le ministre de l'intérieur... Le fiston en place et tout continue. On se croirait dans Xfiles.

Écrit par : kiki70 | lundi, 11 mai 2009 08:40

Billet tristement bon...

Écrit par : Falconhill | lundi, 11 mai 2009 08:44

excellentissime Cui Cui et tristement potentiellement réaliste sauf que si la "Gouille molle" Valls appelle son parti "mouvement de GAUCHE modérée" c'est qu'il s'est méchamment radicalisé au fil des ans.

Écrit par : tgb | lundi, 11 mai 2009 10:23

Je comprends pas très bien pourquoi on vous censurerait. C'est un peu présomptueux je trouve, comme si vous représentiez un danger quelconque pour le pouvoir en place...

Bref un article paranoïaque, à l'image de la majorité des articles qui traitent de la sacro-sainte liberté d'expression sur internet.

Écrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 10:31

Ecrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 10:31

"[...] comme si vous représentiez un danger quelconque pour le pouvoir en place..."
- Là n'est évidemment pas la question. Mais, cela étant posé - non pas le "danger", mais plutôt la "contestation" du "pouvoir en place" - ils se font drôlement discrets, les "opposants" réels (et non pas les singeries allégées de la gauche morale)...
On ne les trouve assurément pas sur les "merdias traditionnels", et ni vraiment sur d'autres sites sur la Toile (sauf de façon très isolée), et du moins avec autant de "dissonances" au sein d'un même collectif !

"[...] à l'image de la majorité des articles qui traitent de la sacro-sainte liberté d'expression sur internet"
- ... qui vous permet pour l'instant de déverser régulièrement votre bile réactionnaire et xénophobe !

Écrit par : Maître Aplas | lundi, 11 mai 2009 11:19

Bravo cui², ton billet est drôle et parfaitement réaliste. Le Net se devait d'être rapidement sous contrôle. Les condamnations expresses de quelques bloggueurs étaient les signes du couvre-feu qui s'instaurait sur le Web. Nous ne sommes qu'aux prémices du maintien de l'ordre.

Écrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 12:05

La liberté de dire ou de faire

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/11/les-policiers-ont-fait-bingo-comme-s-ils-avaient-decouvert-une-cache-d-armes_1191399_3224.html

Écrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 12:35

Ecrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 12:35

Pour éviter de me répéter ... je ne vais pas répéter ce que j'écrivais, hier encore, sur le sujet .
Et je vais faire des piles du livre, puisque manifestement c'est un des moyens les plus surs pour être solidaire, au moins aux yeux des cognes.

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 12:57

Aïe , ça se gâte :
Christine Lagarde : "Je crois à une reprise graduelle"

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 12:59

Ecrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 12:57

Confirmation des méthodes en cours..

Écrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 13:30

Je comprends pas très bien pourquoi on vous censurerait.

Ecrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 10:31

Mais , mon bon ravi, nous non plus.
C'est ce qu'on appelle , proprement : "l'arbitraire",
qui tient lieu désormais de méthode de gouvernement ( sans parler de la "gouvernance" ) comme de doctrine d'action de l'état.
On ne censure pas (plus?) selon des "normes" ( à fortiori des lois ) , fussent-elles relatives à une sorte de logique de la menace ou du "danger" pour la collectivité ou l'état, mais selon une "doxa" complètement subjective et dictée par les humeurs du moment.
Et le moment qui vient, là dessus je m'accorde volontiers avec le billet, n'augure rien de bon à cet égard, et d'autant moins que la veule passivité des mierdacrates va en croissant et embellissant.

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 13:31

J'aime beaucoup le "permis d'expression publique" !

Avec stage de récupération de points dans des centres de reconditionnement des subversifs (non)anonymes ?

On y vient doucement, insensiblement, mais inexorablement.
Une question de temps somme toute.

Écrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 13:42

Hadopissette...

Écrit par : Pie XII | lundi, 11 mai 2009 15:15

OUF, on n'en pouvait plus , mais enfin on est libérés :
" Bernard Kouchner, qui avait d'abord dit "attendre de voir les programmes" pour décider de son vote aux élections européennes avant de corriger une première fois, assure lundi dans un second communiqué qu'il soutiendra les listes de la majorité présidentielle."
Sans doute le programme de l'UMP est il du genre "texte fort" , qu'affectionne tant notre montgolfière de la pensée hexaghonale.

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 15:55

hexagonale ( l'émotion sans doute).

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 15:55

Hadopissette...

Ecrit par : Pie XII | lundi, 11 mai 2009 15:15

;-))

Le blabla ou la pisette sur sa cause, sa souffrance, son drame, son génocide ...
La politique religieuse le monde n'existe pas en dehors de chaque communauté.
Chacun sa croix ou plutôt la défense de ses intérêts

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/05/11/des-rabbins-denoncent-une-diplomatie-doucereuse_1191457_3218.html

Écrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 16:10

Tiens l'hystéro de service y va de son petit vomi antisémite quotidien...

Écrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 16:45

Ecrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 16:45

Les religions sont tellement merveilleuses, la bonté d'âme illustrée par l'exemple et ce depuis des siècles. D'ailleurs, quand je te lis, je ne peux être que convaincue par le bonheur que la religion te procure en voyant en toi la tolérance et l'amour de l'autre ...

Écrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 17:00

Ecrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 17:00

Ne pas oublier que l'invention des religions part d'un besoin à la base !! (Ce qui à mon sens n'en est que plus consternant...)

Mais bon, on peut comprendre l'"indulgence" de la papauté vis à vis de la shoah quand il suffit de se souvenir du nombre d'indiens précolombiens, de protestants, de musulmans, de non croyants, de sorcières etc... massacrés au nom(s) de dieu(x) qui pourtant nous rebattent les oreilles dans toutes les religions : "Tu ne tueras point" & "Tu n'utilisera point le nom de Dieu pour faire le mal"... Je vous passe le "tu aimeras ton prochain", "tu seras tolérant"....

En tout cas Agathe, 100% avec vous !

Les religions, quelles qu'elles fussent, de toutes époques ont toujours fait plus de morts, qu'elles n'ont sauvé de vies, et ce malgré les bonnes valeurs morales qu'elles véhiculent.

Mais les gens croient...

Écrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 17:35

Blablas athées tellement insignifiants que leurs auteurs n'auraient même pas été passés aux bûchers de l'Inquisition !

Voilà des sinistres pitres qui critiquent la prétendue "intolérance" des religieux alors qu'ils bavent allègrement leur antisémitisme ou font la réclame du communisme (dont on connait l'immense "tolérance").

Les 100 millions de morts du communisme, les crimes du nazisme, et le génocide des enfants à naitre sont à mettre au compte de l'ultra-athéisme dont vous vous revendiquez !

Écrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 17:47

Ecrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 17:35

+1

Écrit par : agathe | lundi, 11 mai 2009 17:58

Ecrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 17:47

Vieille rengaine.
Quant à nous, nous avons mieux à faire que le décompte des morts et le palmarès des dictatures, inquisitions et génocides successifs ( dont nous aurait gratifié un dieu fort mal intentionné ) ou nous préparer à l'au delà ( haha) , nous nous préoccupons des (encore) vivants , qui n'en ont rien à cirer du deux ex machina , des superstitions et fétiches , préjugés et autres niaiseries chimériques en tous genres.

Opium des peuples , malédiction des nations , désespoir de l'espèce !

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 18:00

Mais les gens croient...

Ecrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 17:35

Bouveresse avait consacré il y a deux ans un assez bon livre à la question ( posée plus largement, car au delà même des croyances religieuses) , intitulé "peut-on ne pas croire".
Pour certains, on peut même dire le plus grand nombre, c'est assez difficile, car ils ont fait le choix entre faire l'effort d'essayer de savoir, et y renoncer , c'est à dire croire ( qui est autrement plus simple et moins fatigant), et plus c'est incroyable plus c'est facile à croire...
Aussi paradoxal que cela paraisse, formulé ainsi, il suffit pour s'en convaincre de constater en quoi consiste la croyance et le fait que croire suppose précisément la négation du savoir, construit sinon sur des certitudes du moins sur des hypothèses confrontées ( avec succès) à la nécessité de démonstration.
Croire "vraiment" c'est donc croire n'importe quoi, et on voit bien à quel point les religions, sectes, "guides", messies et gourous en tous genres ont parfaitement bien compris ça.

Il ne manque pas de dupes mais d'escroc pour les duper.

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 18:13

Les religions, quelles qu'elles fussent, de toutes époques ont toujours fait plus de morts, qu'elles n'ont sauvé de vies, et ce malgré les bonnes valeurs morales qu'elles véhiculent.

Ecrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 17:35

"Les religions, quelles qu'elles fussent, de toutes époques " n'ont, de fait,jamais sauvé de vies , dans le meilleur des cas elles prétendent sauver ... des morts;
et ce non pas "malgré" les "bonnes valeurs morales" mais précisément à cause de ces "valeurs morales" et de leur prétention à dire et imposer ce qui "est bon", le plus souvent en le formalisant en un dogme s'appliquant même à ceux qui trouvaient ça "mauvais".

Encore une fois le philosophe ne prétend savoir ou dire ce qui est bon ( ou mauvais) mais ce qui est vrai ( ou juste ).

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 19:02

Ecrit par : Sly | lundi, 11 mai 2009 17:47

Perdu !

Je ne suis ni antisémite, ni communiste !

Je suis juste une personne usant de son bon sens et constatant le monde qui l'entoure !

"Blablas athées tellement insignifiants que leurs auteurs n'auraient même pas été passés aux bûchers de l'Inquisition !"

je ne cite personne, mais si mon discours se rapprocherait d'une quelconque manière de celui d'un auteur quel qu'il fut, sachez que ce n'est que coïncidence purement fortuite.
Il serait en effet étonnant qu'aucun autre être sensé n'ai eu ces idées bien avant moi...

Je ne revendique aucun "ultra-athéisme", mais je prône le nettoyage de la merde dans les yeux !

Et grand bien vous fasse qu'a l'époque de l'inquisition, le statistiques n'étaient pas autant au point que pour la dernière guerre mondiale...

Cela étant, si vous avez à nous apporter un argument construcitf, et non purement en contradiction avec les miens, concernant les bienfaits des religions à travers les âges, je suis ouvert à tout débat. Autrement, vos propos, ne font que démontrer l'intolérance et la fermeture (ou l'étroitesse...) d'esprit qu'Urbain passe son temps à vous renvoyer en pleine poire. Alors, quitte à être un détracteur, soyez-en un de bonne qualité !

@Urbain, s'il n'est pire aveugle que celui qui ne veut voir, il n'est pire voyant qui prend fermement les vessies pour les lanternes, parce que tel livre saint ou tel prêcheur le lui a dit pour tel. Le soucis, c'est que depuis si longtemps que durent ces supercheries, l'humanité s'y en est engluée, et si l'homme moderne reconnait volontiers google© pour dieu réel et omniscient, il a toujours besoin d'un "opium" effectivement. Serait-ce là une faiblesse intrinsèque à l'être humain, que de ne pouvoir reconnaitre sa responsabilité dans chacun de ses actes, ainsi que de ne pouvoir assumer sa propre liberté sans avoir à s'en remettre à un joug quelconque ?

Écrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 19:16

Effectivement, la reprise ondulée est pour le moins graduelle... le meublage de l'incompétence devient une affaire complexe.


lundi 11 mai 2009 (Le Monde)
La production industrielle française poursuit son recul

En mars, la production industrielle française a enregistré un nouveau recul, le septième consécutif, hypothéquant les espoirs d'une reprise imminente de l'activité. Selon les chiffres publiés par l'Insee, lundi, la production industrielle s'est repliée de 1,4 % par rapport à février, où elle avait reculé de 0,9 % (contre 0,5 % précédemment estimé). Ce recul est bien plus sévère que celui annoncé par le consensus des économistes interrogés par Bloomberg (-0,5 %). La seule production manufacturière (hors énergie) s'est contractée de 1,1 % en mars, après avoir reculé de 0,8 % en février. La production des industries agricoles et alimentaires, elle, a diminué de 0,6 %.

Écrit par : Oysterhead | lundi, 11 mai 2009 19:31

Ecrit par : Oysterhead | lundi, 11 mai 2009 19:31

En réalité dans le système lagarde tout ça est cohérent. Si je me souviens bien, l'année dernière, elle nous avait expliqué que pour bien redémarrer on commençait forcément par reculer ... pour prendre son élan .

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 19:37

Ecrit par : BreizhBlues | lundi, 11 mai 2009 19:16

papa karl t'a répondu depuis bien longtemps :

" Mais la liberté de l'homme égoïste et la reconnaissance de cette liberté est plutôt la reconnaissance du mouvement effréné des éléments spirituels et matériels, qui en constituent la vie.

L'homme ne fut donc pas émancipé de la religion; il reçut la liberté religieuse. Il ne fut pas émancipé de la propriété; il reçut la liberté de la propriété. Il ne fut pas émancipé de l'égoïsme de l'industrie; il reçut la liberté de l'industrie.

La constitution de l'État politique et la décomposition de la société bourgeoise en individus indépendants, dont les rapports sont régis par le droit, comme les rapports des hommes des corporations et des jurandes étaient régis par le privilège, s'accom­plissent par un seul et même acte. L'homme tel qu'il est membre de la société bour­geoise, l'homme non politique, apparaît nécessairement comme l'homme naturel. Les « droits de l'homme » prennent l'apparence des « droits naturels », car l'activité consciente se concentre sur l'acte politique. L'homme égoïste est le résultat passif, simplement donné, de la société décomposée, objet de la certitude immédiate, donc objet naturel. La révolution politique décom­pose la vie bourgeoise en ses éléments, sans révolutionner ces éléments eux-mêmes et les soumettre à la critique. Elle est à la société bourgeoise, au monde des besoins, du travail, des intérêts privés, du droit privé, comme à la base de son existence, comme à une hypothèse qui n'a pas besoin d'être fondée, donc, comme à sa base naturelle. Enfin, l'homme tel qu'il est, membre de la société bourgeoise, est considéré comme l'homme proprement dit, l'homme par opposition au citoyen, parce que c'est l'homme dans son existence immédiate, sensi­ble et individuelle, tandis que l'homme politique n'est que l'homme abstrait, artificiel, l'homme en tant que personne allégorique, morale. L'homme véritable, on ne le reconnaît d'abord que sous la forme de l'individu égoïste, et l'homme réel sous la forme du citoyen abstrait.

Cette abstraction de l'homme politique, Rousseau nous la dépeint excellemment : « Celui qui ose entreprendre d'instituer un peuple doit se sentir en état de changer, pour ainsi dire, la nature humaine, de transformer chaque individu, qui par lui-même est un tout parfait et solidaire en partie d'un plus grand tout, dont cet individu reçoive, en quelque sorte, sa vie et son être, de substituer une existence partielle et morale à l'existence physique et indépendante. Il faut qu'il ôte à l'homme ses forces propres pour lui en donner qui lui soient étrangères et dont il ne puisse faire usage sans le secours d'autrui. » (Contrat social, livre II.)

Toute émancipation n’est que la réduction, du monde humain, des rapports, à l'homme lui-même.

L'émancipation politique, c'est la réduction de l'homme d'une part au membre de la société bourgeoise, à l'individu égoïste et indépendant, et d'autre part au citoyen, à la personne morale.

L'émancipation humaine n'est réalisée que lorsque l'homme a reconnu et organisé ses forces propres comme forces sociales et ne sépare donc plus de lui la force sociale sous la forme de la force politique."


Derniers paragraphes de "la question juive".

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 20:10

Ecrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 20:10

Merci !

à méditer tranquillement...

Bonne nuit à tous !
Bon courage pour demain.

Écrit par : BreizhBlues (Le villageois errant) | lundi, 11 mai 2009 21:15

- Rapport -

Excellent commentaire tout en finesse et pertinence du pseudonyme "f" censuré à 22h10.

Écrit par : Automate B27-XG | lundi, 11 mai 2009 22:15

Que tout cela est amusant.
Oui je suis gai et oui donc je ris.
L'oiseu a les ailes coupées et le breton met du beurre dans la galettes.
Le bobo de service aligne des textes sacrés en croyant dur comme fer qu'il détient la solution, le juif de service ne connaît rien a sa religion ou la défend très mal, il est comme l'illusion le reflet grotesque qu'il se défend de représenter.
Rien en fait ne vient détruire la marche minable de se monde, rien ne vient aérer les neuronnes de personne.
nous créverons sans savoir..... ils créveront de croire qu'ils savent....ils en crève....

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 22:23

Un éditorial assez intéressant du Financial Times : les monétaristes touchés coulés n'osent même plus espérer vraiment la survie du système (ah mon dieu, le spectre de l'étalon or revient hanter les économistes, en guise de conclusion résignée et apeurée à la fois):

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/05/11/l-erreur-des-banques-centrales-par-martin-wolf_1191359_3232.html

Jorion confirme :

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/05/11/l-opacite-financiere-aux-commandes-par-paul-jorion_1191364_3232.html

Un avis plaisant et lucide sinon, mais il suffit de faire un mix entre Le meilleur des mondes, Fahrenheit 451 et 1984 pour avoir une idée assez probable de notre futur de consommateurs émancipés et dépolitisés.

Écrit par : Nicks | lundi, 11 mai 2009 22:40

Ecrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 22:23

CQFD

Voilà une nouvelle couche d'aérateur de neurones ( fussent ils aussi saturés que les tiens ) :

"Le fondement de la critique irréligieuse est celui-ci : L'homme fait la religion, ce n'est pas la religion qui fait l'homme. La religion est en réalité la conscience et le sentiment propre de l'homme qui, ou bien ne s'est pas encore trouvé, ou bien s'est déjà reperdu. mais l'homme n'est pas un être abstrait, extérieur au monde réel. L'homme, c'est le monde de l'homme, l'Etat, la société. Cet Etat, cette société produisent la religion, une conscience erronée du monde, parce qu'ils constituent eux-mêmes un monde faux. La religion est la théorie générale de ce monde, son compendium encyclopédique, sa logique sous une forme populaire, son point d'honneur spiritualiste, son enthousiasme, sa sanction morale, son complément solennel, sa raison générale de consolation et de justification. C'est la réalisation fantastique de l'essence humaine, parce que l'essence humaine n'a pas de réalité véritable. La lutte contre la religion est donc par ricochet la lutte contre ce monde, dont la religion est l’arôme spirituel.

La misère religieuse est, d'une part, l'expression de la misère réelle, et, d'autre part, la protestation contre la misère réelle. La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l'âme d'un monde sans cœur, de même qu'elle est l'esprit d'une époque sans esprit. C'est l'opium du peuple.

Le véritable bonheur du peuple exige que la religion soit supprimée en tant que bonheur illusoire du peuple. Exiger qu'il soit renoncé aux illusions concernant notre propre situation, c'est exiger qu'il soit renoncé a une situation qui a besoin d'illusions. La critique de la religion est donc, en germe, la critique de cette vallée de larmes, dont la religion est l'auréole. "

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 22:43

Ecrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 22:43

Le bobo de service aligne des textes sacrés en croyant dur comme fer qu'il détient la solution

CQFD

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 22:49

Et pour conclure et tenter de d'aérer les neurones enfumés de frère odm porcinophile :

"La critique a effeuillé les fleurs imaginaires qui couvraient la chaîne, non pas pour que l'homme porte la chaîne prosaïque et désolante, mais pour qu'il secoue la chaîne et cueille la fleur vivante. La critique de la religion désillusionne l'homme, pour qu'il pense, agisse, forme sa réalité comme un homme désillusionné, devenu raisonnable, pour qu'il se meuve autour de lui et par suite autour de son véritable soleil. La religion n'est que le soleil illusoire qui se meut autour de l'homme, tant qu'il ne se meut pas autour de lui-même.

L'histoire a donc la mission, une fois que la vie future de la vérité s'est évanouie, d'établir la vérité de la vie présente. Et la première tâche de la philosophie, qui est au service de l'histoire, consiste, une fois démasquée l'image sainte qui représentait la renonciation de l'homme a lui-même, à démasquer cette renonciation sous ses formes profanes."

et la phrase clef ( de la "critique de la philosophie du droit de hegel" par Marx ):

"La critique du ciel se transforme ainsi en critique de la terre, la critique de la religion en critique du droit, la critique de la théologie en critique de la politique. "

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 22:53

http://www.cyberpresse.ca/sciences/medecine/200905/11/01-855496-grippe-porcine-jusqua-32-000-infections-au-mexique.php

Publié le 11 mai 2009 à 15h30 | Mis à jour à 15h39


Grippe porcine: jusqu'à 32 000 infections au Mexique

La rapidité de progression de la maladie dans différents pays signifie qu'entre 6000 et 32 000 personnes ont été infectées au Mexique.

Mathieu Perreault
La Presse

La grippe porcine a infecté entre 6000 et 32 000 personnes au Mexique seulement, et son taux de mortalité est semblable aux pandémies de grippe de 1918, 1957 et 1968, selon une nouvelle étude internationale.

Ces résultats préliminaires confirment la justesse de la stratégie de l'Organisation mondiale de la santé, qui a été critiquée pour avoir rapidement haussé le niveau d'alerte. En quelques jours au début de l'épidémie au Mexique, l'OMS a haussé au niveau 4, puis au niveau 5, le niveau d'alerte. Le niveau maximal est le 6.

Publiée dans la prestigieuse revue Science, l'étude d'infectiologues britanniques, mexicains et de l'OMS a utilisé des modèles mathématiques de dispersion des maladies infectieuses. La rapidité de progression de la maladie dans différents pays signifie qu'entre 6000 et 32 000 personnes ont été infectées au Mexique, dont seulement 1600 ont été confirmés en laboratoire. Les auteurs signalent que la grippe porcine tue entre 0,4% et 1,4% des personnes infectées, et que chacune infecte entre 1,4 et 1,6 autre personne, une proportion similaire ou légèrement inférieure aux trois pandémies de grippe du XXe siècle.


À noter, la revue Science a rendue l'étude publique immédiatement après l'approbation de son comité d'experts, au lieu d'attendre la date normale de publication, le vendredi.

*****

Au bas mot, 300 000 morts en France..et 20 millions de malades, voila le défi lancé au peuple et en lisant les conneries que je lis ici, je suis pessimiste !

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:00

"La critique a effeuillé les fleurs imaginaires qui couvraient la chaîne, non pas pour que l'homme porte la chaîne prosaïque et désolante, mais pour qu'il secoue la chaîne et cueille la fleur vivante.
Ecrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 22:53

Le commissaire du peuple saura trouver les mots pour expliquer la mort de l'ami, du mari et de l'enfant..

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:01

Ecrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:00

Mias nous, nous sommes confiants car nous ne doutons pas que tu vas prier pour nous ( saint groiink soyez loué !), et dissiper ainsi bien mieux de bachelote les miasmes délétères de la bête .

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 23:03

Ecrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:01

Les voici ( désolé de répéter, mais manifestement tu lis mal ) :

"La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l'âme d'un monde sans cœur, de même qu'elle est l'esprit d'une époque sans esprit."

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 23:07

Au fait quelle est la couleur des yeux de SARKOSY ?

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:09

Cherchez donc !

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:11

Allez coucher !

Écrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 23:12

Ecrit par : urbain | lundi, 11 mai 2009 23:12

Au lieu de brandir ta matraque marxiste, réponds gardien !
C'est une question simple !

Écrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:14

Cuicui, tu devrais te lancer dansd
le roman d'anticipation...

Écrit par : Valdo | lundi, 11 mai 2009 23:24

Ecrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:14

Absque arma prodeo.
Lâche ton goupillon, et essaie plutôt de faire usage de ton bon sens , en lui soumettant tes élucubrations mystiques par exemple .

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 08:34

Il est vrai que le bon sens étant, comme chacun sait "la chose du monde la mieux partagée" , certains en font un usage qui leur est propre ou bien lui attribuent un contenu volatile :

Jack Lang : "L'antisarkozysme peut faire perdre le bon sens"

"Etes-vous candidat pour entrer dans le prochain gouvernement?", Jack Lang a répondu : "Non. Ma présence est ailleurs".

Frappé au coin du plus pur bon sens , en effet ... mais dans un univers parallèle .

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 08:39

La grippe islamiste menace de frapper une nouvelle fois...

__________________________________________________________________________

Deux Français emprisonnés depuis six mois à Bari, une ville de la province des Pouilles, dans le sud de l'Italie, ont été accusés mardi par le Parquet d'appartenir à une cellule terroriste liée à al Qaïda qui préparait des attentats en France et en Angleterre, a annoncé l'agence Ansa. La préfecture de Bari jointe par l'AFP n'était pas en mesure de confirmer l'information dans l'immédiat.

Les deux hommes sont un imam ayant exercé en Belgique, Bassam Ayachi, Syrien de 63 ans qui a obtenu la citoyenneté française, et un Français de 34 ans, Raphaël Gendron, selon l'agence italienne. Ils avaient été arrêtés à Bari en novembre 2008 après la découverte d'immigrés clandestins dans leur camping-car, alors qu'ils arrivaient de Grèce. Selon l'agence Associated Press (AP), les deux hommes résidaient en Belgique.

Écrit par : Sly | mardi, 12 mai 2009 10:19

- Rapport -

Commentaire brillant n° 2 du pseudonyme "f" supprimé le 12 mai 2009 à 1005 locales.

Remplacé par :

Vote solennel aujourd'hui du très moderne et avant-gardiste projet de loi Hadopi à l'assemblée. Les artistes exultent et la création est sauvée. La France reprendra ainsi une place majeure, centrale, dans la culture mondiale.

Écrit par : Automate B27-XG | mardi, 12 mai 2009 10:20

Ecrit par : Sly | mardi, 12 mai 2009 10:19

Tu devrais en parler à jack langue et frère odm, je pense que MAM est déjà au courant et ne fréquente guère ce blog.

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 10:50

Les médias ne sont guère préoccupés par la mort de 100 enfants Tamoul, des vies et des morts pas très importantes.

Écrit par : agathe | mardi, 12 mai 2009 11:08

La consécration

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2009/05/12/philippe-val-de-charlie-hebdo-a-radio-france_1191911_3236.html

Écrit par : agathe | mardi, 12 mai 2009 11:20

Ecrit par : agathe | mardi, 12 mai 2009 11:08

Sans doute les massacres au sri-lanka, les enfants ( et les adultes) qui meurent chaque jours de paludisme, sida, pandémies diverses, malnutrition, mauvais traitements, génocides, misère générale, etc., et qui représentent pourtant un "score" autrement plus inquiétant que celui de la "nouvelle grippe" sont ils moins "intéressants".
Pas assez" nouveaux" peut-être, trop "communs" , et assurément pas de nature à inquiéter nos millénaristes ivrognes, nazillons en chambre, savonaroles de supermarché , et autres prophètes d'apocalypse et de la redoutable subversion des valeurs de "l'occident judéo-chrétien" ( écouter l'intervention de Corm ce matin sur france q).

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 11:22

Ecrit par : agathe | mardi, 12 mai 2009 11:20

Un bon sujet pour Charb ...( et charlie hebdo) , mais déjà traité par siné ( hebdo), tant la "nouvelle" est surprenante.

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 11:25

Ecrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 11:25

C'est important pour la liberté d'expression d'en nommer son chancre euh (mince) chantre ;-))

Écrit par : agathe | mardi, 12 mai 2009 12:20

Je serai curieux de savoir ce qu'il va advenir de gens comme Mermet ... sur radio rance sauce val .

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 12:29

Ecrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 12:29

L'audience, les nouveaux objectifs, de nouvelles têtes etc ...

Écrit par : agathe | mardi, 12 mai 2009 12:55

Je trouve ça très bien la nomination de M. Philippe Val à France Inter. Certes l'homme est de gauche et farouchement athée, mais il n'a jamais sombré dans l'islamogauchisme ou l'antisarkozysme primaire, ce qui est tout à son honneur. Un homme qui suscite autant de haine chez les antisémites et les gauchistes (ou les deux bien souvent...) ne peut pas être mauvais !

Effectivement, je crains que l'emission de M. daniel mermet ne soit déprogrammée à court ou moyen terme. Si c'est le cas ne doutons pas que Siné (s'il est encore vivant) ou Dieudonné (idem) n'hésiteront pas à lui offrir une tribune à la hauteur de son talent.

Écrit par : Sly | mardi, 12 mai 2009 14:25

If it isn’t open, it isn’t the Internet.

L'intéressant à propos d'Hadopi, c'est dans quelle mesure cette loi, liberticide bien que quasi-inapplicable, injuste et inefficace par elle-même prépare l'entrée en vigueur de la loi LOPPSI (LOi Pour la Performance de la Sécurité Intérieure), dont l'intitulé a des accents assez particuliers (mais dans un pays doté d'un ministère de l'Identité Nationale, tout est possible).

Détails ici :
http://www.jmp.net/index.php/internet/dangers/257-apres-lhadopi-la-loppsi-lan-i-de-linternet-sans-majuscule

Tout semble y être mélangé : blocage de contenus sur internet par les fournisseurs d'accès, captation par les autorités administratives de données numériques à distance, mais aussi lutte contre l'espionnage industriel, vidéosurveillance, lecture automatique des plaques d'immatriculation, kits salivaires permettant de dépister l'absorption d'alcool et de stupéfiants, achat d'hélicoptères de manoeuvre...
http://www.net-iris.fr/veille-juridique/actualite/21897/le-projet-de-loppsi-2-va-renforcer-la-sanction-en-cas-usurpation-identite-sur-internet.php

On nous prépare de beaux lendemains.

Aux USA on commence à évoquer l'adoption imminente d'Hadopi. Un fâcheux revenant, désormais consul de France à L.A. (un poste qui ne m'a pas été proposé, hélas ; ceci dit, si le poste consiste à discuter avec Costa-Gavras, pas besoin d'aller à Hollywood pour ça, on peut subir également sa présence à Paris)...
http://davidmartinon.blogspot.com/2009/05/hollywood-sinteresse-la-lutte-contre-la.html
... relaie la voix officielle de la France. Il est heureux que de nombreux commentateurs portent sous son billet une parole différente (en attendant une possible censure). Sarcastique (le premier commentateur) ou non.

Irène Delse (entre autres écrivain de S-F) notamment, qui fait le point sur Hadopi en donnant au lecteur quantité de liens pertinents
http://www.irenedelse.com/2009/05/11/le-mouchard-dhadopi-non-merci/

(Martinon : "Steven Soderbergh, l'immense réalisateur". Mouarf.)

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 14:30

La prise de position de Catherine Deneuve (qui démontre une nouvelle fois, s'il en était besoin, toute son intelligence) contre Hadopi, apporte un soutien de poids (sans sous-entendu) à cette cause, en raison de sa notoriété dans le monde entier.
http://www.boingboing.net/2009/04/30/french-film-makers-a.html

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 14:55

HADOPI prévoit, en vitesse de croisière, 10.000 emails d'avertissement par jour.
Sachant qu'au moins 5 millions de français utilisent le P2P régulièrement, vous recevrez donc, en moyenne, un email d'avertissement tous les 500 jours soit tous les ....16 mois.
Sachant que les compteurs HADOPI sont remis à 0 tous les 6 mois, vous pouvez dormir tranquille ... PC allumé bien sur.
Sachant qu'HADOPI n'arrivera jamais à envoyer 10.000 mails par jour, vous pouvez même faire la grasse matinée.
Sachant que la date annoncée d'application de Hadopi est 2011, autant dire 1 siècle en temps Internet, il est donc totalement prématuré de se précipiter, en apnée, vers des solutions sécurisées de protection de la vie privée. De plus, en 24 mois, de nouvelles solutions techniques vont bientôt être proposées, avec de beaux boutons en couleurs et des paramétrages toujours plus simples.

http://linuxmanua.blogspot.com/2009/04/10-antidotes-anti-hadopi.html
:-)

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 15:10

Mais pour un ministre sarkozyste, les lois, les juges, tout ça... il s'asseoit dessus.

Chez Eolas :
"Trouvez-vous normal et acceptable qu'un ministre méprise ainsi la demande d'un juge (qui statue au nom du peuple français, cela figure sur tous ses jugements) pour signer un marché très probablement illégal, favorisant une association fantoche visiblement inféodée au pouvoir, dans le but d'écarter une association trop insoumise et critique qui fait pourtant remarquablement bien son travail depuis plus de 20 ans ?"

http://maitre-eolas.fr/2009/05/12/1409-marche-des-centres-de-retention-la-grande-classe-du-ministre

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 15:35

Luttons contre les députés-godillots
http://www.deputesgodillots.info/

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 16:05

Allons bon ! Malgré le très dissuasif licenciement sur dénonciation du ministère, voici que la fronde continue parmi les collaborateurs de TF1.

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-05-12/apres-le-licenciement-d-un-salarie-de-la-chaine-info-lepoint-fr-hadopi-l-autre-collaborateur-frondeur-du-groupe/920/0/342595

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 16:05

- prescription -

Modèle de commentaire correct et citoyen :

Ecrit par : Sly | mardi, 12 mai 2009 14:25

L'alignement de poncifs et de "pensées" automatiques conformes à la ligne du Parti est à promouvoir. La norme n'est pas d'apporter un jugement mais de supporter une ligne.

Modèle de commentaire à proscrire :

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 15:10

Le caractère honteusement subversif et contraire à la ligne de ce type de bouillie représente un danger et une incitation à la sédition.

La procédure de purge est lancée selon la norme 50V1ET.

Écrit par : Automate B27-XG | mardi, 12 mai 2009 16:10

Un NRV : "Hadopi c'est liberticide. Tu vas être espionné par le gouvermenent. Tu ne pourras plus choisir les contenus consultables sur le net."
Un spectateur de TF1 : "m'en fous. Je fais confiance à Sarkozy."
Le NRV : "Hadopi c'est injuste. Les sanctions vont tomber au hasard."
Le spectateur de TF1 : "m'en fous. Je fais confiance à Sarkozy."
Le NRV : "Hadopi c'est inefficace et déjà dépassé."
Le spectateur de TF1 : "m'en fous. Je fais confiance à Sarkozy."
Le NRV : "Hadopi ça va coûter très cher. Ton pouvoir d'achat va se réduire pour payer la facture."
Le Spectateur de TF1 : "hein ?"

http://www.journaldugeek.com/2009/05/12/hadopi-pourrait-couter-plus-de-100-millions-d’euros/

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 16:10

Je m'en vais

© Jean Echenoz

Écrit par : L'auto mate, l'auto me mate | mardi, 12 mai 2009 16:13

Chacun sait qu'hadopi(ne de ch'val) est un projet mort-né et inapplicable , d'ailleurs son objet officiel est de "changer les mentalités" (et non de stopper ou même freiner le téléchargement illégal).
En réalité , dans le cadre plus général de l'agitation brownienne bouffonne, il s'agit(e) de montrer qu'en dépit de tout on continue de "réformer" ( nécessité de "rupture" ) , mais aussi et surtout de ne pas prendre le risque que le bouffon en chef perde la face.
Au final il aura essentiellement joué le rôle de "marqueur" , au fil des prises de position des un(e)s et des autres, avec un bel effet de "clarification", notamment dans le milieu du show business.

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 16:38

J'adore mon cuicui, très bon billet.

Je te décerne mes boules de cristal (je retourne à mes beaux_nénés)

Écrit par : nef bonnets XXL | mardi, 12 mai 2009 16:47

Ecrit par : frère odm | lundi, 11 mai 2009 23:09

Bleu requin.

Écrit par : nef bonnets XXL | mardi, 12 mai 2009 16:49

Merci à tous pour vos réactions, toutes intéressantes, sauf celles du Joyeux abruti aux idées fixes : ce type est un vrai perroquet dépourvu d'imagination.

Pour parler franc, j'étais content du contenu de ce billet mais il n'a pas eu grand succès.

Tant pis.

Je range mes illusions dans ma poche et mets mon mouchoir par dessus.

@ Valdo,
content de te revoir. Sache que la politique fiction est un de mes genres préférés mais je ne suis qu'un petit gratteur de clavier. Pas davantage.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 12 mai 2009 17:06

- Lumière -

Scrutin public sur l'ensemble du projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet (nouvelle lecture).

www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo0386.asp

Notons l'isolement du courageux Djack Lang et son combat contre l'immobilisme et le conservatisme.

Écrit par : Automate B27-XG | mardi, 12 mai 2009 17:55

- Information -

La vérité, c'est le mensonge. la prison, c'est la liberté.

"La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a ordonné aujourd'hui le maintien en détention de Julien Coupat, présenté comme le chef de la cellule soupçonnée de sabotages de caténaires SNCF, a-t-on appris de source judiciaire.
Son avocate, Me Irène Terrel, avait fait appel d'un nouveau refus du juge des libertés et de la détention (JLD), appel que la chambre de l'instruction a rejeté mardi. C'était la quatrième demande de remise en liberté formulée par le jeune homme."

Écrit par : Automate B27-XG | mardi, 12 mai 2009 20:15

Ah ben zut, les partis de gauche de droite vont se ramasser aux élections, comment se fait-ce ?

http://www.lemonde.fr/elections-europeennes/article/2009/05/12/la-social-democratie-perd-du-terrain-en-europe_1191981_1168667.html

On notera la conclusion revancharde du journaliste : les partis orthodoxes (ces archaïques du Ps qui se sont obstinés à faire semblant d'être de gauche) ne réussissent pas non plus à résister ou à revenir au pouvoir dans un contexte de crise porteur. Manquerait plus que les français anti-modernes aient eu encore une fois raison contre le monde entier en résistant au néolibéralisme (ce qui ne doit bien entendu rien au Ps, seul le gratte papier ne l'a pas compris)

Écrit par : Nicks | mardi, 12 mai 2009 20:30

Comme dit Maître Eolas: le Garde des Sceaux est en train de pêter un câble en direct.

Suivre la signature...

Écrit par : Communiqué du Ministère de la Justice | mardi, 12 mai 2009 20:35

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 12 mai 2009 14:55

Certes, mais comme par hasard, on a beaucoup plus répercuté les prises de position de Le Forestier et autres chevaux de retour que de Deneuve..;
Ce qui conforte une opinion qui sera sûrement jugée parano: Hadopi est un bon moyen de rendre les cerveaux un peu plus disponibles en braquant les jeunes contre les "artistes" (en comptant qu'ils ne feront pas le distinguo entre un artiste et un épicier des variétés sur le retour...)
Une bonne préparation à la suppression d'un fantômatique ministère de la culture dirigé par la pire nullité depuis sa création, et à la liquidation des intermittents? gageons qu'il ne se trouvera pas grand monde pour voler au secours de ces artistes "nantis" et déjà "protégés" par Hadopi...
(clic signature)

Écrit par : Valdo | mardi, 12 mai 2009 20:43

Et chez ce même Eolas, un lien vers ce texte :

http://maitremo.fr/2009/05/12/acquitte/

Voilà, ça a une autre épaisseur que les petites crottes des insignifiants...

Écrit par : f | mardi, 12 mai 2009 20:50

Ecrit par : Automate B27-XG | mardi, 12 mai 2009 17:55

Oui magnifique travail de M.Langue pour moderniser la gauche française, hélas souvent incompris.
Un parcours très personnel.
On appelait ça jadis "le chemin des crêtes" ...

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 22:24

valdo , au fait pour vendredi, es-tu prête à servir Val à Charb et badiou à Bensaïd ?

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 22:25

Ecrit par : Valdo | mardi, 12 mai 2009 20:43

Effectivement, ça se tient...

Écrit par : Nicks | mardi, 12 mai 2009 22:32

Ecrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 22:24

Je suis rassuré ; Aubry a reçu Arditi aujourd'hui...

"Les artistes, a-t-il (le député PS C. Paul) relaté, ont assuré qu'ils restaient "des gens de gauche" qui n'étaient "pas en train de virer à droite".



Hadopi ou pas, le ministère (qui s'est trouvé une "utilité" en défendant les zartistes) et les intermittents (qui ne se téléchargent pas) intéressent peu.
Mais il est vrai qu'Hadopi s'insère dans une "politique" dont on connait les fondements et dont Hadopi est un élément cohérent avec le reste.

Écrit par : f | mardi, 12 mai 2009 22:53

Parmi les nombreuses petites festivités hadopicides, je trouve celle-ci ( annoncée par les plus teigneux adversaires) particulièrement prometteuse :
Spams massifs du mail officiel envoyé par l'Hadopi...
sans compter la très grande facilité qu'il y aura à planter/saturer les serveurs hadopistes chargés des mails "légaux" !
Je sens qu'on va bien rigoler.

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 22:54

Ecrit par : f | mardi, 12 mai 2009 22:53

Oui ces artistes ont le même solide bon sens que Djaque langue .

Écrit par : urbain | mardi, 12 mai 2009 22:55

"Amusant", la loi à peine adoptée à l'AN que des articles comme cela arrivent, de "nulle part" :

www.20minutes.fr/article/325573/France-Textos-mails-Facebook-ca-fiche-la-trouille.php

Imaginons, il y a quelques semaines :

"Hadopi, données personnelles, logiciels espion... ça fiche la trouille."

Non, juste des zartistes perdus...

Écrit par : f | mardi, 12 mai 2009 23:01

Juste une "petite" affaire, qui n'émeut pas beaucoup, non plus :

www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/12/enquete-de-la-police-des-police-apres-des-violences-a-villiers-le-bel_1192198_3224.html

Écrit par : f | mardi, 12 mai 2009 23:23

Réponse à Monsieur Eric Besson

Communiqué de presse

L’arrogance d’Eric Besson est révélatrice de l’attitude hautaine de certains sarkozystes vis-à-vis des souffrances de nos concitoyens dans leur vie quotidienne.

Je laisse le soin aux Français de juger de la grandeur d’Eric Besson en tant que ministre des expulsions.

http://www.presse.justice.gouv.fr/index.php?rubrique=11363&article=17230

Écrit par : communiqué de presse | mercredi, 13 mai 2009 03:40

Concernant les suicides en prison, leur nombre était déjà de 42 début avril 2009.
Il y a peut-être un "comptage" plus récent...

Écrit par : f | mercredi, 13 mai 2009 04:50

Il appelle ça "un regard sur le monde"...

www.unregardsurlemonde.net/article-24024015.html

0.15% (en réalité, plutôt 0.2% sur une année), c'est quasiment 0.02%, n'est-ce-pas...
Mais, un suicide, c'est bien triste, dis donc...

Écrit par : f | mercredi, 13 mai 2009 05:10

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu