Avertir le modérateur

« Les mots pour le dire | Page d'accueil | Des souris et des rats »

lundi, 27 avril 2009

Les dessous des élections européennes ou comment prendre les Français pour les dindons de la farce.

 

 

europe1.jpg

Ce scrutin pour le renouvellement des députés européens du 7 juin 2009 ne soulève pas l'enthousiasme des foules : c'est bien le moins qu'on puisse dire !

Peut être serait il judicieux de comprendre pourquoi ? Je vais me livrer à une énumération non exhaustive de ces raisons, qui vaut ce qu'elle vaut mais je tiens à préciser à tous nos lecteurs que je ne possède ni l'objectivité exemplaire de Monsieur Quatremer, militant fanatisé journaliste spécialiste de l'Europe, sur Libération, chantre de l'Europe élitiste et oligarque néolibérale bushiste actuelle, ni les compétences extraordinaires de Madame Rachida Dati, 2ème tête de liste de l'UMP et experte de renommée mondiale.

- 1 ère raison

55% des électeurs français, c'est à dire ceux qui ont voté contre le projet de Constitution du traité européen ont encore mal au cul : la sodomie qu'a subie la volonté populaire lors du viol légal entrepris par le Parlement a laissé de profondes cicatrices chez chaque électeur de droite comme de gauche. Et si nous n'avons pas eu droit à une cellule de soutien psychologique, je dois vous avouer que le choc que j'ai observé à travers toutes mes discussions, lectures de blogs et presse a montré un traumatisme considérable dans l'opinion : chacun a compris que la pseudo démocratie qu'on nous vante sur tous les médias dans notre pays n'était qu'une grosse farce dont nous étions les dindons !

D'autant que les deux principaux partis que nous appellerons l'UMPS, unis dans les distributions de bonnes places particulièrement juteuses à Bruxelles pour leurs cadres inemployés, se partagent la même représentation élitiste d'une structure européenne cadenassée sur les dogmes du libéralisme économique et basée sur une conception essentiellement marchande d'une médiocrité alarmante. Ces partis ne sont que les croupions des intérêts des lobbies et autre clique oligarchique politico économique, qui, sous le prétexte de l'union européenne ne cherchent en vérité qu'à sauvegarder leurs avantages fructueux et  leurs intérêts idéologiques et stratégiques pour une vision soit-disant destinée à développer l'Europe à long terme, futur que les peuples si stupides sont évidemment incapable d'entrevoir.

Alors à quoi bon voter pour des gens qui se moquent éperdument de l'intérêt du peuple ?

- 2 ème raison

L'UMP possède un fond de commerce électoral, qu'il lui faut absolument préserver, indéfectiblement attaché à son Chef béni : les petits vieux. Nombreux, craintif, sensible à l'insécurité, terrorisé par le brassage ethnique, persuadé d'avoir été des travailleurs exemplaires, figé par une représentation enjolivée de ce qu'ils étaient dans leur jeunesse, cet électorat (65 % des + de 60 ans votent pour la droite parlementaire) représente  une partie de plus en plus importante et mobilisée du soutien à l'UMP.

C'est pour cette raison que le parti majoritaire a besoin d'une abstention massive des jeunes et des actifs grâce à une campagne molle pour que leur électorat âgé soit sur-représenté. Il apparait indéniable qu'une participation autour de 50 % amènera indiscutablement le triomphe de l'UMP et ses alliés au lendemain des élections...

- 3 ème raison

Les socialistes ne représentent plus dans l'échiquier politique, surtout au niveau européen, une force fiable de propositions réelles d'opposition au sytème actuel puisque la différence de progamme et de comportement vis à vis de l'Europe entre l'UMP et le PS est infime aux yeux de tous les observateurs. Alors pour un électeur PS qui a voté non au référendum, pourquoi voter pour un député qui ne le représentera pas ?

- 4ème raison

Les Français ont compris qu'un vote pour l'Europe ne changera rien au déroulement actuel de leur vie économique et sociale même si 75 % des lois et règlements sont issus de Bruxelles.

 

 

sarkozy-merkel.jpg

 

- 5 ème raison

Les petits partis, NPA, Parti de gauche de Mélenchon allié au PC, écologistes sont les inconnus de ce scrutin et pour beaucoup l'espoir de détricoter l'hypothèse UMPS qui étouffe notre pays depuis trop longtemps. Ils pourraient dépasser le score du PS à eux trois et mettre les caciques du PS dans une situation inextricable. Mais là encore, tout dépend de leurs capacités à mobiliser...

- 6 ème raison

Le FN représente un danger pour l'UMP, Marine Le Pen se radicalise et les chiffres montrent que ce parti commence à entamer une remontée assez spectaculaire : d'où les discours ultra sécuritaires du chef de l'état... Mais ce n'est pas cette peur qui fera battre le rappel des électeurs !

- 7ème et dernière raison

En général il fait beau et chaud en juin, les jours sont longs, les parfums des fleurs explosent, la langueur des courtes nuits fait battre les coeurs et les fruits couvrent la table. Les longues randonnées pédestres ou cyclistes, les pique niques en famille ou à deux, la douce torpeur d'une sieste sur l'herbe...Tout pour nous éloigner d'Internet et de la politique, ami(e)s villageois(es), n'est ce pas une raison suffisante ?

A après.

Cui cui, l'anar gothique ou l'anar chronique...


Commentaires

Un des trucs "vécus" en librairie c'est la répulsion générale que suscite tout ouvrage consacré à "l'europe" où même comportant le mot "europe" dans le titre.
On en rigole avec les représentants des éditeurs, par ce que le monde de l'édition continue quand même d'en publier (tout ça part illico au pilon ).
Jusqu'à quand ? comme dirait Lordon, par ce que l'europe est bien morte.
La preuve que strasbourg est devenu une villégiature pour has been et convalescents de la politique c'est que bouffon y envoit dati pour la punir de l'avoir contraint à la beaufitude ultime ( celle d'être son beau frère ).
Mais elle reviendra ...
Alors le seul intérêt du scrutin qui se prépare c'est en effet de constituer un sondage un peu plus crédible que les autres, et que chacun interprètera selon ses préférences, mais pour parvenir à une conclusion unanime, toujours la même : personne n'aura perdu.

Écrit par : urbain | lundi, 27 avril 2009 08:12

A part ton deuxième point (que je trouve un peu beaucoup méprisant, voire insultant... c'est dans l'air du temps pour nous de devenir des "petits vieux"...), total d'accord avec ton billet, tes analyses.

Surtout le premier point. Vu que l'on ne veut pas de l'avis du peuple pour l'Europe, à quoi ça sert de se lever le cul pour aller voter le 7 Juin ? Ca n'arrangera forcément pas tous les partis.

Bon billet. Bonne semaine

Écrit par : Falconhill | lundi, 27 avril 2009 08:17

Bonjour à tous..

D'accord avec ton billet en général, pour le 2ème point, si seuls les vieux votaient UMP, Sarko ne serait pas prez, et la remontée du FN quelles sont les causes?

Quel est l'intérêt de se déplacer? ce sera sans moi, j'ai un baptême à préparer..

@ Urbain> Strasbourg est une ville magnifique...

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 27 avril 2009 10:14

Strasbourg est une ville magnifique...

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 27 avril 2009 10:14

Et c'est désormais le Nice des retraités de la politique, sans la promenade des anglais ni le carnaval ( ni la pissaladière).

Écrit par : urbain | lundi, 27 avril 2009 10:21

D'où sort le chiffre magique des 75% de lois d'origine bruxelloise ? De quelles lois parle-t-on ? Qui a vérifié ce chiffre et quand ??? J'attends des clarifications de cuicui fit l'oiseau sur ce point. Voire de Nicks, l'autre anti-européen primaire de ce blog.

Merci.

Écrit par : Sly | lundi, 27 avril 2009 10:35

Et Philippe de Villiers alors ? Je sais bien qu'un plagiaire cite rarement celui qu'il copie, mais bon...

Écrit par : Sly | lundi, 27 avril 2009 10:37

Ce qui aurait pu être passionnant, c'est la "construction" européenne. La constitution de quelque chose de nouveau, un effort créatif, intellectuel etc. Et que voit-on ? La gestion du monde tel qu'il va, les frontières naturelles, les réflexes nationaux, la bureaucratie, l'obsession électoraliste et la démocratie bringuebalante. C'est la démonstration continuelle de ce que le politique, tel qu'il est, est capable de faire ; le politique qui suit et n'impulse pas grand chose...

Il s'agit effectivement d'une élection et, à ce titre, il faut limiter la casse. Il vaut mieux alors ne pas parler de l'Europe, ne pas voir ce qu'elle est. Une campagne active (en France ; le modèle est sans doute exportable du fait des listes nationales, voire régionales) qui dirait "Europe libérale = crise, Sarkozy = Barroso, déni du non au TCE" pourrait ternir, un peu plus encore, le score de l'UMP (et, par extension, du PS). Alors, on préfère ne pas en parler, ne pas rappeler ce que l'Europe doit au courant de "pensée" en charge de ses affaires. Il semble alors préférable, tant qu'à rester sur un plan national, de "déseuropeifier" le débat et de faire de ce scrutin un scrutin comme un autre, avec vote automatique partisan ou d'humeur sur la base d'une réactivation des thèmes supposément porteurs, comme la sécurité et l'immigration. Et c'est la continuation de la destruction de l'idée européenne même.

Écrit par : f | lundi, 27 avril 2009 10:40

Ecrit par : f | lundi, 27 avril 2009 10:40

"l'europe du Volapuck"
( celle du fric, de la "concurrence libre et non faussée" et des cabris qui sautent sur les chaises)

Écrit par : urbain | lundi, 27 avril 2009 10:53

Merci cui cui pour cette excellente synthèse. Rien à attendre de cette vaste duperie.

Écrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 12:23

Après "les aventures de bouffon chez le roi de la schnouf et le cochon qui éternue", "les aventures de bouffon chez le grand échalas pas très intelligent et le cochon de la destinée"...

Fil infos sur le figarroooo.fr :

12h11 Grippe porcine: 1er cas en Espagne
12h10 Espagne: arrivée du couple Sarkozy

Derrick y verrait sans doute quelque chose d'un peu louche...

Écrit par : f | lundi, 27 avril 2009 12:40

Rions de bon coeur à propos de la politique de l'Europe avec R. DATI puisqu'elle le dit : Clic

Écrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 12:45

Ecrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 12:45

Pas facile, les liens TinyURL...



Un petit digest de bonne tenue :

http://desourcesure.com/politiqueaffaires/2009/04/video_du_cafouillage_de_rachid.php

Écrit par : f | lundi, 27 avril 2009 12:55

Oui, mais on clique sur le lien bleu et ça marche ;-))

Écrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 13:05

Sept raisons, sept cercles, sept samouraïs, sept plaies, sept ans de malheur, les sept boules le cristal, les sept mercenaires (bon, à l’UMP…), « affaire COUPAT : sept mois de traque d’une cellule invisible » et UN NAIN.
Cette Europe, un « machin » à vous plier en quatre ?

Excellent article !

Écrit par : DJM de Cambrai | lundi, 27 avril 2009 13:05

Le grand retour de M. Bernard Tapie.

__________________________________________________________

Bernard Tapie a connu la gloire, il a été déchu par les scandales, il se dit désormais prêt à revenir aux affaires. Dans le quotidien économique La Tribune ce lundi, il vante ses «talents de redresseur d'entreprises», qu'il se propose de mettre au service notamment de Club Med. Il se pencherait également sur d'autres dossiers, dont «trois à quatre société de très haut niveau», a-t-il indiqué hier au Journal du Dimanche. Pour mener à bien son projet, il dispose de quelque 100 millions d'euros, qu'il a reçu après un bras de fer judiciaire de 14 ans avec le Crédit Lyonnais

Écrit par : Sly | lundi, 27 avril 2009 13:41

Ca fait envie, non ?

www.marianne2.fr/photo/894848-1057094.jpg?v=1240591525

Écrit par : f | lundi, 27 avril 2009 13:57

Ecrit par : f | lundi, 27 avril 2009 13:57

Il y a ça aussi, qui va être exploité à mort ; la grande réussite acclamée par tous de la présidence française de l'UE.


Il semble que ces élections n'émeuvent pas beaucoup dans les autres pays européens.

Écrit par : Otto Citation | lundi, 27 avril 2009 14:04

Rions de bon coeur à propos de la politique de l'Europe avec R. DATI puisqu'elle le dit : Clic

Ecrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 12:45

HI,HI, HI ... vlaiment décontrrasté !
Pour la remercier de ce bon moment de détente, il est question de l'envoyer en villégiature au Mexique ...

Écrit par : urbain | lundi, 27 avril 2009 15:15

@cui2

Le silence médiatique procède en effet des raisons que tu as pu énumérer. Plus on en parlera plus le vote contestataire sera fort. Or il ne faut en aucun cas que l'Union puisse sortir de ses rails atlantistes et néolibéraux. La leçon du referendum a été retenue...La hantise des politiques de gouvernement c'est qu'un courant paneuropéen de contestation puisse voir le jour. On voit bien comment la réunion à Hanovre des salariés de continental a été traitée : comme une aimable kermesse franco-allemande de fin de lutte, une catharsis, pas comme un possible point de départ.


@f

Allons donc, le constructivisme est un archaïsme stalinien, la politique doit se contenter de heu, enfin de...c'est à dire qu'elle doit... Elle sert à quoi la politique en ce moment ?

@Patou

Un petit lien vers Euractiv, donc des gens susceptibles d'être tes potes. Leur défense est relativement molle donc on ne doit en effet pas être loin des trois-quart de législation d'origine européenne. Cela dit, il n'existe aucun chiffre vraiment sérieux et cela dépend des domaines d'application.

Un chiffre médian devrait tourner autour de 60% ce qui n'est pas rien.

Pour finir et pour tout le monde, ça se passe comme ça à la socgen :

http://www.liberation.fr/economie/0101564129-le-nouveau-fiasco-a-5-milliards-de-la-societe-generale

Écrit par : Nicks | lundi, 27 avril 2009 15:40

Rapatriement de F. Cassez demandé en raison du porc fou :

www.20minutes.fr/article/322577/France-L-avocat-de-Florence-Cassez-demande-son-rapatriement-en-raison-de-la-grippe-porcine.php

Bravo au chef, une fois encore, pour la gestion de ce "dossier"...

Écrit par : f | lundi, 27 avril 2009 16:01

Et moi ?

Écrit par : Julien Coupâté de porc | lundi, 27 avril 2009 16:05

Toujours l'UMP mais pas l'Europe :

"Quand l'UMP monte en épingle un prétendu caillassage" et ce n'est pas un journal de bolchèviques qui l'affirme mais le Figaro, à qui se fier ?

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/04/23/01002-20090423ARTFIG00623-l-ump-monte-en-epingle-un-pretendu-caillassage-.php

Écrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 18:20

@ sly

j'ai parlé de 75 % de lois ET REGLEMENTS. C'est sûr que les réglements représentent (conso, hygiène, normes alimentaires, conservation, etc) beaucoup dans ce pourcentage....

De Villiers ne représente pas grandchose.

@ Falcon

J'admets avoir procédé à un raccourci en traitant le noyau dur des électeurs de Sarkozy de "petits vieux"...
N'empêche que si ce noyau dur n'existait pas, il ne serait probablement pas à la tête de l'état en ce moment...
N'oublions pas que les électeurs du Baby boom d'après guerre représente dans la pyramide des âges une excroissance énorme qui donne un bonus à chaque élection à la droite parlementaire.

C'est un fait sociologique incontestable et avéré.

Merci à tous pour vos commentaires.

@ Urbain
Tu as visiblement raison : les sujets sur l'Europe ne déclenchent pas l'enthousiasme des foules y compris ici !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 27 avril 2009 18:28

@f

C'est sûr que l'idée de l'Europe mérite un meilleur traitement. Quand je pense que la constitution d'une véritable construction européenne autre que marchande, mais créative et imaginative pourrait être si exaltante !...

Mais avec les cons qu'on a mis à sa tête... Et cette névrose obsessionnelle qu'est "le marché", on fabrique une Europe aux petits pieds aussi médiocre que l'oligarchie qui la domine.

Hélas. Les grands desseins ne sont pas pour demain !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 27 avril 2009 18:42

Laurence Parisot est partout :

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/04/27/en-s-attaquant-aux-bonus-des-dirigeants-le-gouvernement-suedois-provoque-un-tolle_1185993_1101386.html

Écrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 19:20

Et cette névrose obsessionnelle qu'est "le marché",

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 27 avril 2009 18:42

c'est une blague ?

Écrit par : frère odm ami des cochons | lundi, 27 avril 2009 19:23

Bravo pour ce billet qui énumère bien les raisons pour lesquelles, à droite comme à gauche, on préfère laisser les électeurs (ou plutôt les futurs abstentionnistes) dans un état de léthargie, plutôt que de les intéresser au débat. Aujourd'hui, l'Europe se construit sans les peuples.

Captain Europa - www.captaineuropa.eu

Écrit par : Captain Europa | lundi, 27 avril 2009 19:24

Les grands desseins ne sont pas pour demain !

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 27 avril 2009 18:42

FAUX !
la preuve :
www.threadbombing.com/data/media/41/huge_boobs.jpg

Écrit par : urbain | lundi, 27 avril 2009 19:53

Ecrit par : urbain | lundi, 27 avril 2009 19:53

:-DD

Écrit par : agathe | lundi, 27 avril 2009 19:55

Vu à Londres: un black cab "décoré" d'une pub pour le Mexique. "Beyond expectations". Ah bah ça...

Écrit par : Sly | lundi, 27 avril 2009 20:07

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:36

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:37

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:37

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:38

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:40

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:40

Obama est décidément au-dessus du commun des mortels.

Le président américain se trouvait en visite officielle au Mexique les 16 et 17 avril derniers. À Mexico, Obama a serré la main d'un archéologue mexicain décédé quelques jours plus tard des suites de la grippe porcine.

Mais le porte-parole de la Maison Blanche l'a assuré : l'état de santé d'Obama est parfait.

Si seulement cet archéologue avait serré la main de Sarkozy...

Écrit par : Dr Knock | mardi, 28 avril 2009 02:42

Un bug, il semblerait...

Écrit par : Dr Knock K.O. | mardi, 28 avril 2009 03:33

Ecrit par : Dr Knock K.O. | mardi, 28 avril 2009 03:33

La nuit, ça vous gratouille ou ça vous chatouille ?....

Écrit par : bêtisedumatin... | mardi, 28 avril 2009 07:51

Billet intéressant et juste, l'oiseau !!!
(Mais j'irais quand même voter. Pour qui ? Pas décidé)

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 28 avril 2009 08:03

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 28 avril 2009 08:03

Oui, voter ( moi je sais déjà pour quoi, à défaut de qui). Car le principal intérêt de ce vote là,c'est qu'il sera sans le moindre rapport avec son objet ( l'europe), dont tout le monde se contrefout.
Par ailleurs, on ne va pas voter pour instituer ou changer quoique ce soit à l'europe et son gouvernement, dès lors que personne ne se fait la moindre illusion sur l'effet de ce vote en la matière.
Par "nature" l'europe est perçue comme extérieure. Le vote sera donc une simple manifestation d'opinion, le pur "caprice" d'un sujet infantile dépossédé de tout pouvoir réel, mais à qui on demande son avis.
Pourtant, dialectiquement, s'agissant d'un vote "relatif" au sens de proportionnel, et que de ce fait il résiste (et s'oppose) à la négativité close des autres scrutins de "représentation", c'est un vote qui peut avoir un sens, et pas seulement celui d'un "sondage grandeur nature".
En effet ce vote tire une sorte de "pureté" du simple fait qu'il est "sans enjeu politique", notamment aux motifs détaillés par cuicui dans son billet. Pure expression donc, y compris dans l'absention, mais plus encore dans le "comptage" qui pourra s'en déduire des "forces" en présence.
C'est le moment ( dialectique) idéal pour "affirmer", déclarer la négation du négatif, laminer les spectres socialistes, leurs sorcières, leurs fées et leurs lutins grotesques.
Feu sur l'UMPS !

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 08:39

La bétise se pare des atours de la réflexion...

Ecrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 08:39
là,c'est qu'il sera sans le moindre rapport avec son objet ( l'europe), dont tout le monde se contrefout.

Comment peut on en tant que représentant officiel autoproclamé de la rationnalité énoncer de pareilles absurdités ?

Les citoyens sont concernés objectivement par l'Europe qu'on leur impose et qui s'invite de fait dans la legislation nationale et leur prison quotidienne.

Mais en substituant pas à pas à notre paradigme d'état nation une bureaucratie implacable et élitiste européenne, on fait le jeu des collectivistes de tous poils qui à l'instar des Badiou, et autres extrèmes gauchistes déicides, soutiennent la solution abstentionniste ou même le vote contestataire.

C'est tout simplement encourager le peuple, à grand coup de réflexions et d'analyses pseudo-guoguenardes, à baisser les bras face à la plus grande entreprise de destruction et d'accaparement de la souveraineté populaire.....

Écrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 09:21

L'internationale sera le genre humain......c'est en cours, et ce n'est pas ceux que l'on attendait qui sont à l'ouvrage.

Écrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 09:26

La bétise se pare des atours de la réflexion...

Ecrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 09:21

Une proposition énoncée par un expert qui s'appuie sur une longue pratique , dont la constance le dispute à l'enthousiasme frénétique.
Une proposition énoncée avec toute la force que confère l'ignorance ( on parle avec d'autant plus d'aplomb des choses qu'on les ignore totalement , ce qui dissipe les restes de répugnance entravante que confèrent encore de vagues notions).
Cette sainte ignorance revendiquée de notre frère ami des cochons, qui préfère les sources de dan brown à celles des philosophes , scientiofiques et historiens ( si peu crédibles et consistantes) ,
va jusqu'à ignorer ... les textes qu'il commente et les idées qu'ils expriment.
Il n'a que mépris pour cela et la perte de temps qu'occasionne la lecture scrupuleuse et "informée" à laquelle s'astreignent (par pure vanité ) ces imbéciles prétentieux de rationalistes.
Cependant tout illuminé qu'il est et entouré de l'aura que confère le saint esprit, il me semble qu'il anticipe un peu la Pentecôte, et de ce fait je l'invite, par prudence (fille de la sainte humilité des justes), à (re)lire le billet et le commentaire qu'il dénonce dans sa véhémente diatribe fleurie d'un magnifique florilège de poncifs, pour ( s'il parvient à comprendre le "sens" de ce qu'il lit) mesurer la médiocre efficacité rhétorique de ses emportements.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 09:48

L'interprétation de mes propos et les jugements ad-hominem peu amènes de l'auteur démontrent un agacement trop important au regard de l'insignifiance qu'il prête à mon interprétation....

Écrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 10:01

Ecrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 10:01

Votre sainte fureur vous égare encore, mon bon frère et vous fait proférer dans la confuse précipitation des jugements hâtifs , aveugles à la simple et seule charité qui dicte mes recommandations à votre égard.
Quant à moi je vous ai en effet en haute considération et grande bienveillance et charité, qui m'inspirent le chagrin que j'ai à vous voir ainsi patauger dans les errements furibards, qui n'augurent rien d'autre pour vous que le triste naufrage dans le ridicule.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 10:07

Je n'ai jamais eu peur du ridicule qui est encore une convention bourgeoise dont tu ne t'es pas debarrasser, gardien.

Écrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 10:10

débarrassé .....

Écrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 10:13

Mais j'irais quand même voter. Pour qui ? Pas décidé)
Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 28 avril 2009 08:03

Vote UMP, tu ne seras pas déçu. Quitte donc ces losers socialo-communistes, tu vaux mieux que ça !

Écrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 10:29

Crise financière, Olympique de Marseille, grippe porcine... le monde va bien mal depuis l'élection de Tonton Barry.

Écrit par : Rendez-nous Tonton George | mardi, 28 avril 2009 10:32

Ecrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 10:10

Si vous ne craignez rien d'autre que votre dieu, mon bon frère ami des cochons, et spécialement pas le ridicule, alors réjouissez-vous de ce qui n'est donc point une infortune ou même un embarras, mais altère malgré que vous en ayez , et pas seulement aux yeux des intellectuels bourgeois (voire pire encore : "bobos"), altère donc l'efficace de vos critiques et jugements .
Le ridicule , assurément, ne tue plus personne et donc , comme le capitaine haddock l'expliquait aux Dupond(t), vous n'avez rien à craindre de ce point de vue.
Il demeure cependant, en dépit de votre mépris pour tout ce qui s'apparente à la raison, un élément très dépréciateur dans le débat d'idée.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 10:49

Ecrit par : Rendez-nous Tonton George | mardi, 28 avril 2009 10:32

T'inquiète il reste en embuscade :
www.controleradar.org/data3/politique-bush-jumelles.jpg

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 10:55

"L'émission de Picouly menacée
Le “Café littéraire” diffusé un vendredi sur deux sur France 2 pourrait être remplacé par un “magazine émotion” confié à Patrick Sabatier."

Sic transit gloria mundi ...

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 12:20

""L'émission de Picouly menacée
Le “Café littéraire” diffusé un vendredi sur deux sur France 2 pourrait être remplacé par un “magazine émotion” confié à Patrick Sabatier."

Sic transit gloria mundi ...

Ecrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 12:20 "


????
Toi qui conchie la TV à longueur de posts et dit que tu ne la regarde jamais, ta réaction m'étonne.

Écrit par : rep ban | mardi, 28 avril 2009 12:28

Dr Knock K.O. | mardi, 28 avril 2009 03:33
le hoquet peut-être?
faites comme Obama, Docteur
http://www.bakchich.info/IMG/jpg_Obama-et-Sarkozy-c_est-le-g.jpg
regardez sous votre chaussure.. peut-être que ça passera

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 28 avril 2009 12:35

"En effet ce vote tire une sorte de "pureté" du simple fait qu'il est "sans enjeu politique"

Tout de même, il s'agit de combattre l'anarchie...

www.liberation.fr/economie/0101564175-bruxelles-fomente-l-anarchie-dans-les-rayons

Voilà un thème, un enjeu fourni clé en main.
On pourra ainsi se compter sur la base de la conception que l'on a du conditionnement du beurre...

....

“Café littéraire”

Pour avoir croisé ce programme, un soir, c'est un déchirement de le voir s'éteindre. Il y avait là Nabe, Naulleau, Rinaldi...
Dramatique.

Écrit par : f | mardi, 28 avril 2009 12:59

Toi qui conchie la TV à longueur de posts et dit que tu ne la regarde jamais, ta réaction m'étonne.

Ecrit par : rep ban | mardi, 28 avril 2009 12:28

C'est que tu n'as pas compris ma forme "d'humour " sarcastique ...
J'observe que ce brave picouly , sans doute jugé insuffisamment divertissant , est remplacé par un pitre authentique, à la vulgarité d'expression et de propos plus notoire et nettement mieux affirmée, marquant ainsi par la même occasion la fin des prétentions livresques et "culturelles" affichées naguère par la nouvelle radiovision narcozyste .
Donc sois rassuré , je conchie toujours autant toutes ces pitoyables palinodies radiovisées, et m'amuse simplement des vicissitudes qu'ont a subir leurs protagonistes.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 13:44

Et après ça on ose encore se moquer de l'Union Européenne ?

---------------------------------------------------------

La Commission européenne préconise de changer la dénomination "grippe porcine" en "nouvelle grippe" pour éviter des conséquences économiques désastreuses pour l'industrie du porc.

"Nous avons décidé de parler de nouvelle grippe ("novel flu" en anglais) à partir de maintenant, pour que cela n'ait pas d'incidence négative sur notre industrie, surtout en période de crise", a expliqué mardi la commissaire européenne à la Santé Androulla Vassiliou au cours d'une conférence de presse à Bruxelles.

"On a donné une mauvaise connotation concernant la consommation de porc" en parlant de grippe porcine, a-t-elle souligné. Or "la consommation du porc est tout à fait sûre, à condition que cette viande soit cuite", a-t-elle précisé.

Écrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 13:45

Tout de même, il s'agit de combattre l'anarchie...

Ecrit par : f | mardi, 28 avril 2009 12:59

Oui, en effet, et je présume que tu auras noté l'auteur de cet article et apprécié les circonlocutions chantournées dont il nous gratifie pour en tirer malgré tout une leçon positive à l'égard de l'U.E. et une condamnation des sottes "contradictions" de l'opinion à l'égard de la "déréglementation" ( amalgamée au passage avec la "dérégulation" ).
ça devrait plaire à Nicks ...

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 13:53

"chacun a compris que la pseudo démocratie qu'on nous vante sur tous les médias dans notre pays n'était qu'une grosse farce dont nous étions les dindons !"
pourquoi tu emploies le passé?
c'est toujours d'actualité
et si on les laissait à leur farce sans dindon?
moi ce que j'en dis..

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 28 avril 2009 13:53

Ecrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 13:45

Je suggère grippe nord américaine.

Écrit par : nef | mardi, 28 avril 2009 15:13

Ecrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 13:45

Ou grippe texane

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5hfureiH10fpwp5Yt-li1cNqANDWw

pour garder le côté cochon/Texas : la busherie.

Écrit par : nef | mardi, 28 avril 2009 15:40

Anti-américanisme primaire...

Écrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 16:20

Ecrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 13:53

Ho que oui.
Encore une raison valable (selon notre meilleur connaisseur de la chose européenne) pour les altereuropéens de (re)devenir eurosceptiques, voire anti-européens, et toujours xénophobes, racistes, rétrogrades, islamogauchistes et de mêche (hum) avec Le Pen.


C'est bien, la "nouvelle grippe".
Les "nouveaux philosophes" ont connu aussi ce lifting marketing.

Écrit par : f | mardi, 28 avril 2009 17:13

Ecrit par : f | mardi, 28 avril 2009 17:13

clap, clap, clap ;-)))))

Écrit par : nef | mardi, 28 avril 2009 18:21

Les commentaires ne volent pas très haut... où est passé frère odm ?

Écrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 18:24

Il pleure....l'unité perdue de l'univers.

Écrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 18:31

Mouarf

http://www.politis.fr/article6872.html

Écrit par : agathe | mardi, 28 avril 2009 18:35

Ecrit par : frère odm ami des cochons | mardi, 28 avril 2009 18:31

Une occupation assez durable en effet, mais pas nécessairement très absorbante.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 18:58

Ecrit par : f | mardi, 28 avril 2009 17:13

Nouvelle grippe, c'est parfait en effet, très post-moderne.
D'accord également pour parler symétriquement de philosophie porcine à propos des nouveaux philosophes.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 20:16

Bon apparemment la "nouvelle grippe" est arrivée à Londres et selon les journaux les transports en commun seraient des lieux propices à sa propagation. Dilemme cornélien: choisir entre préserver sa vie ou son bilan carbone.

Maigre consolation pour ceux qui ont perdu leur emploi suite à la crise financière et qui peuvent rester chez eux, tranquilles, à roucouler au lit en matant l'Inspecteur Barnaby. Un peu de patience et ils pourront récupérer les emplois des victimes, une fois l'épidémie endiguée.

Écrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 21:04

Ecrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 21:04

La belle nature humaine.

Écrit par : Le naturel revient au goulot | mardi, 28 avril 2009 21:23

Les dessous des dessous, le soap : Misère, Gloire et terrorisme continue

Coupat n'est plus si coupable (mais quand même un peu), une mystérieuse femme pas en contact avec lui mais avec d'autres (pas bien compris mais c'est toujours comme ça ces feuilletons à la gomme embrouillés à souhaits)

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/04/28/sabotages-sncf-une-femme-a-ete-interpellee-a-paris_1186671_3224.html

Écrit par : agathe | mardi, 28 avril 2009 22:10

Tout et n'importe quoi sauf admettre le fiasco ...

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 23:08

J'ai bien entendu lu l'article de Quatremer sur les emballages et fait un commentaire adapté.

J'ai lu aussi l'article sur la mystérieuse femme qui ne connaissait pas Coupat. Quelques lignes ou il ressort qu'on ne sait rien sinon que cette femme a été arrêtée.

J'ai constaté que le journal du soir de France trois omettait soigneusement de dire que les personnels hospitaliers avaient défilé avec les universitaires. peut-être aurait-il été un peu ballot d'apprendre que tout le monde dénonce à la fois la course à la rentabilité et l'apparition de potentat à la tête des quasi entreprises ainsi crées. Tiens, serait-ce qu'il y a une logique globale et idéologique à toutes les réformes que la droite mène depuis six ans et que la contestation elle aussi relèverait, non pas du corporatisme le plus étroit mais d'une prise de conscience claires des aboutissants ?

L'idée n'a pas effleuré France 3 ou bien elle ne s'en souvient pas, ou bien elle sentait pas bon...

Écrit par : Nicks | mardi, 28 avril 2009 23:17

Il a tété recommandé à france 3 de se tenir à carreau.
France 3 se tient à carreau.

Écrit par : urbain | mardi, 28 avril 2009 23:26

Ai entendu une belle variante : "la grippe mexicaine."
C'est mexicain, loin, pauvre, pas comme nous...

Notons avec quelle réactivité nos gromédias ont su déporciniser cette fameuse grippe. Toujours à l'écoute du bon sens et de la filière, nos faiseurs d'opinion...

Ecrit par : Sly | mardi, 28 avril 2009 18:24

Le villageois est versatile, pas très performant, peu enclin à la productivité, à la constance, à la performance. Une vraie feignasse.

Écrit par : f | mardi, 28 avril 2009 23:33

Les principales raisons de l'abstention aux élections UE sont données.
Mais j'aimerais savoir quel est le choix d'un élu de petit parti, en France ou aileurs, comme le NPA ou autre. Il est élu mais doit se fondre dans un des grands partis qui ne partagent pas ses idées, non ?..Quid des idées qu'il défendait pour l'élection ?..Peut-il peser d'une certaine manière, ou non ?
Enfin, si je ne me trompe la loi ne permet pas aux formations qui se présentent d'avoir un élu si elles n'ont pas au moins 5% des voix. Quelle est la projection des sièges pour les petites formations compte tenu de cette barrière ?..

Écrit par : Sam | dimanche, 03 mai 2009 15:06

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu