Avertir le modérateur

« Après le G vain | Page d'accueil | Nous voulons tout voir et tout savoir »

mercredi, 15 avril 2009

marri - couche-toi là !

 

sac.JPG

 

Vendredi soir. Rosa et Samuel viennent de dîner tranquillement dans un restaurant près de la gare de Lyon. Ils ont décidé de rentrer à pieds. Ils sont sur l'avenue Ledru-Rollin, quelque part entre l'avenue Daumesnil et la rue du Faubourg Saint-Antoine. Ils parlent du boulot, du repas, du quartier, du film qu'ils ont vu en début de soirée. Leur conversation est légère, mais à un moment, Rosa s'arrête net ; sans raison apparente. Elle demande :

- Tu as vu ?
- Non. Quoi ?
- Là ?
- Où ?
- A cinq mètres...
- Eh bien ? quoi ? C'est une cabine téléphonique...
- Oui. Mais, regarde bien.
- Tiens, c'est vrai !!! Non, j'avais pas vu...

Ils reviennent sur leurs pas ; et s'arrêtent maintenant devant la cabine téléphonique à double porte. Personne n'utilise le combiné, qui est accroché comme il se doit à l'appareil. Pourtant, même si personne n'est debout, la cabine est bien occupée. En effet, quand on dirige son regard vers le bas, on voit nettement un sac de couchage marron. Le type à l'intérieur roupille. Les deux passants reprennent leur chemin.

- Tu veux que je te dise ? Je commence à en avoir marre du Réel, même si je ne sais pas trop ce que c'est ! J'en ai marre de l'information - des nains-formations - du juridique, des procédures, des lois, qu'on nous demande de connaître avant de réagir. D'ailleurs, il y en a même qui n'y connaissent rien, et qui la ramènent !!! Bon, eh bien, il y a "ça" : ce que je vois - la réalité ! Cette réalité que j'ai là sous les yeux sans que je ne puisse rien faire ! Je veux pouvoir dire sans jargon, sans aucune science, que c'est grave d'en arriver là ! J'en ai marre qu'on vienne me dire qu'on a de la chance de vivre dans des pays civilisés, parce que ça ne l'est pas !!!

- C'est civilisé, mais c'est aussi barbare...


- ???! Oui. J'en ai marre parce que le Réel fait tout pour que plus personne ne voit, et ne puisse réagir ; et, elle finit par paralyser. Disons, le Réel, en tant que catégorie de la représentation qui regroupe la diffusion des apparences, et qui pousse chacun à se résigner devant les "faits", les "preuves", les "actes" des autres - des plus abrutis aux plus sournois. L'im-pa-ra-ble "concret" : mon cul ! On te dit : "Non, Monsieur, c'est pas comme ça ! Il faut faire ci, il faut faire là." "Oui, Madame, on sait bien, mais, ça ne se passe pas comme cela : il y a des procédures." "Ah, non, nous, on ne peut rien faire, il faut voir au-dessus." Oui, mais, "au-dessus", on fait tout pour ne pas voir, on trouve toujours le moyen de dire : "Non, on ne voit pas." Dans chaque domaine, à chaque "au-dessus" auquel on nous renvoie, on nous pose des barrières et ils se mettent des oeillères ; et à la fin, on a "ça". Et, franchement, ce n'est pas lui, qui est là qui me gêne, c'est au contraire, l'ensemble de l'organisation sociale. Le pire, c'est que c'est comme ça depuis le début. Avant ça, il y a ceux qui sont couchés dans la rue ou dans le métro, mais bon, on accepte ; et avant ça, ceux qui couchent sur les bancs, mais, bon, on accepte...


Bien sûr, comme tout le monde n'est pas aveugle, la société parvient à corriger ses impairs. Alors, on crée des associations, on squatte des bureaux vides, on "alerte l'opinion". Mais, fondamentalement, on accepte l'ordre social, alors qu'il faut reprendre depuis le début. Qu'on se dise que rien que la propriété - que le "droit à la propriété" -, c'est grave : que, déjà, c'est une connerie !!! et donc, tout ce qui en découle : les loyers, les expulsions, les crédits, le patrimoine, mais aussi, et surtout, ceux qui font les textes - enfin, ces textes -, et qui font qu'ils soient appliqués ! et qui sont payés pour le faire !!!


Parce que ce qu'on voit là, c'est le résultat du "légal". C'est ce "légal", qui c'est choquant. Et, tu ne peux même pas dire que tu trouves ça "pas normal", parce qu'on te répond, "Oui, mais, qu'est-ce qui est normal ?". Et là, t'as envie de dire, que de voir et de laisser quelqu'un dans la plus totale détresse, qui en arrive là, eh bien, ça, "ce n'est pas normal !!! Le cynique te dit : "Si ! c'est normal, puisqu'il y en a de plus en plus...", "et même que personne ne fait rien...", "et puis, si ça se trouve, il dort comme ça pour se faire remarquer. C'est du snobisme !" Et bien, ce cynique-là, t'as qu'une seule envie : c'est de lui foutre sur la gueule, parce tu trouves ça normal de lui faire fermer sa gueule à débiter ce genre de conneries !!! Bref, chaque jour qui passe, on nous fait accepter l'inacceptable.


J'en ai marre parce que, la Terre, elle appartient à tout le monde ; à chacun de nous. Donc, qu'il n'y aucune raison de tout subir, à chaque fois. Que non ce n'est pas "normal" de se faire polluer, ou de se faire matraquer la gueule parce qu'on manifeste son désaccord avec la gestion économique d'un pays à fin de servir les finances du cercle des "amis" d'un trouduc ; comme non plus, de se faire prendre en otage parce qu'on a écrit un livre de contestation !!!


Dans ce Réél - et évidemment on ne nous le montre pas ! -, à chaque fois, il y en a un qui gratte l'autre, et plus il en gratte un, plus il va en gratter d'autres, et quand il n'y arrive pas seul, il trouve toujours le moyen d'en soudoyer deux ou trois pour foutre la pression, et quand il en soudoie deux ou trois, il y en a toujours quatre ou cinq autres pour se proposer à être encore plus efficaces : soit pour foutre des coups, soit pour raconter des salades. Et à chaque fois, encore un, et encore un... On n'en sort pas, et on en arrive là ! Là, le type, il se fout là parce qu'il se dit que s'il traîne seul dans un coin, il y en aura toujours un ou deux pour venir l'emmerder. Alors, il choisit un coin où il est à peu près sûr qu'il ne se fera pas trop emmerder. Et alors, il crèche dans une cabine téléphonique. Et les gens viennent vous dire : "Mais, c'est ça la démocratie ! Tout le monde est libre. Lui, vous voyez, il est libre de choisir de dormir dans une cabine téléphonique. Il a choisi entre celle-ci, et celle-là, plutôt qu'un hôtel ou un palace." Et, le plus connard rajoute : "C'est son choix ; et, il faut le respecter !"


Alors que le truc, mais le minimum, c'est qu'on devrait tous avoir sans exception un espace bien à soi, bien déterminé. Qu'on ait pas à chaque fois à montrer des papiers, des justificatifs, des titres ; qu'on n'ait pas à chaque fois, LA loi, LA police ; ou des connards sur le dos. Que justement, ce soit normal pour tous de circuler, tranquillement, de glander, sans risquer de se faire emmerder, contrôler, agresser... Bref, c'est tout le problème de l'éducation ; et comme par hasard, t'as l'autre connard - enfin, c'est pas lui, ce sont ses "amis" - qui font tout pour que ça empire, parce que dans leurs calculs, comme ils sont bien protégés, ils se disent que si ça explose, ils ne risquent rien, et que ça devrait encore leur rapporter...

tvbrisée.jpg


par Albin Didon

 

 

Commentaires

Tiens Caliméro écrit des articles maintenant..........

Écrit par : Sly | mercredi, 15 avril 2009 09:56

Entre légal et légitime, l'écart se creuse...

+1 albin

Écrit par : nef des fous | mercredi, 15 avril 2009 10:12

Excellent billet (et titre ;-))) M. Didon. L'Homme préhistorique était bien plus libre en fait ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 10:46

Ecrit par : Sly | mercredi, 15 avril 2009 09:56

"Et bien, ce cynique-là, t'as qu'une seule envie : c'est de lui foutre sur la gueule, parce tu trouves ça normal de lui faire fermer sa gueule à débiter ce genre de conneries !!!"

Écrit par : rodney king | mercredi, 15 avril 2009 10:59

Ecrit par : nef des fous | mercredi, 15 avril 2009 10:12

"Entre légal et légitime, l'écart se creuse..."
- Heureusement, l'honneur est sauf, lorsqu'on trouve légitime de truander légalement ;-] [euh, pour la contrepèterie de l'autre fois, ça m'est revenu ;-D

-----

Ecrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 10:46

"Excellent billet [...]"
- Il manque juste un passage que je "colle" ici, au cas où les "têtes d'oeuf" n'airaient pas bien compris... Juste après le dialogue ("- Tiens, c'est vrai !!! Non, j'avais pas vu...", et à la place de "le début."

Soit :

[- Tiens, c'est vrai !!! Non, j'avais pas vu...]

Ils reviennent sur leurs pas ; et s'arrêtent maintenant devant la cabine téléphonique à double porte. Personne n'utilise le combiné, qui est accroché comme il se doit à l'appareil. Pourtant, même si personne n'est debout, la cabine est bien occupée. En effet, quand on dirige son regard vers le bas, on voit nettement un sac de couchage marron. Le type à l'intérieur roupille. Les deux passants reprennent leur chemin.

- Tu veux que je te dise ? Je commence à en avoir marre du Réel, même si je ne sais pas trop ce que c'est ! J'en ai marre de l'information - des nains-formations - du juridique, des procédures, des lois, qu'on nous demande de connaître avant de réagir. D'ailleurs, il y en a même qui n'y connaissent rien, et qui la ramènent !!! Bon, eh bien, il y a "ça" : ce que je vois - la réalité ! Cette réalité que j'ai là sous les yeux sans que je ne puisse rien faire ! Je veux pouvoir dire sans jargon, sans aucune science, que c'est grave d'en arriver là ! J'en ai marre qu'on vienne me dire qu'on a de la chance de vivre dans des pays civilisés, parce que ça ne l'est pas !!!
- C'est civilisé, mais c'est aussi barbare...
- ???! Oui. J'en ai marre parce que le Réel fait tout pour que plus personne ne voit, et ne puisse réagir ; et, elle finit par paralyser. Disons, le Réel, en tant que catégorie de la représentation qui regroupe la diffusion des apparences, et qui pousse chacun à se résigner devant les "faits", les "preuves", les "actes" des autres - des plus abrutis aux plus sournois. L'im-pa-ra-ble "concret" : mon cul ! On te dit : "Non, Monsieur, c'est pas comme ça ! Il faut faire ci, il faut faire là." "Oui, Madame, on sait bien, mais, ça ne se passe pas comme cela : il y a des procédures." "Ah, non, nous, on ne peut rien faire, il faut voir au-dessus." Oui, mais, "au-dessus", on fait tout pour ne pas voir, on trouve toujours le moyen de dire : "Non, on ne voit pas." Dans chaque domaine, à chaque "au-dessus" auquel on nous renvoie, on nous pose des barrières et ils se mettent des oeillères ; et à la fin, on a "ça". Et, franchement, ce n'est pas lui, qui est là qui me gêne, c'est au contraire, l'ensemble de l'organisation sociale. Le pire, c'est que c'est comme ça depuis le début. [Avant ça, il y a ceux qui sont couchés dans la rue ou dans le métro, mais bon, on accepte ; et avant ça, ceux qui couchent sur les bancs, mais, bon, on accepte...]

-----

Hé bé ! on me censure même chez les NRV ;-DDD

Écrit par : albin - didon | mercredi, 15 avril 2009 11:44

Ecrit par : albin - didon | mercredi, 15 avril 2009 11:44

Ouille ! Je vais remédier à ce souci, désolée ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 11:47

Image de la liberté dans ce qu'elle a de pornographique.
Cette vision de la "liberté" dans son essence, la liberté ultime résumés par la solitude et la mort.

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 11:55

Si tu veux utiliser l'espace public pour vivre, faire du commerce, l'état te poursuit et te réclame sa dîme, la patente...
Par contre tu as la liberté d'occuper l'espace public pour mourir, c'est ta liberté.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 11:59

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 11:59

Je ne sais pas ce que tu as absorbé comme substance ces derniers jours, mais les symptomes sont là : tu nous fais une mauvaise descente d'acide .

Écrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 12:39

Car c'est la mort sans espérance qui est en jeu ici.
Cette mort que la liberté accorde aux vilains.
Cette mort insensée que les rois accordent au peuple perdu et seul.
cette mort souvent précédée de la mort du couple, de la famille, de la commmunauté des vivants.
Cette mort gratuite que l'auteur attribue à l'on ne sait quelle défaillance d'une chimère qu'il appelle l'état, comme un concepte surnaturel et désinncarné.
cette mort qui lui fait si peur tant elle n'a aucun sens, voyage sans retour et disparition d'une vie sans espoir.
Et c'est cette liberté qu'il défend, cette liberté qui fait que l'homme est seul qui est la conséquence de ce qu'il observe avec affliction.

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 12:49

Mes fulgurances manquent de disciples, je te le concède Ô prince de la raison, Urbain....Mais prêcher dans le desert me réchauffe les os !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 12:52

Et je constate que le desert a progressé.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 12:54

Les morts vivants sont aussi les sujets de l'attention des scribouilleur, tout ces corps emplis de substances, la larme à l'ouil et la main tendue, ils réclament les chaînes qu'on leur o oté.
Rendez nous nos chînes crient ils apeurés.
Rendez nous nos chaînes, nous ne voulons pas de votre liberté.....mais le Prince est intraitable...vous serez libres proclame-t-il !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 12:59

Regardes ma statue, elle te montre la lumière et tu dois la prendre car c'est la tienne.....C'est ta lumière, celle qui brille en toi, maintenant tu peux mourir.....

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:03

L'humanité: cette engeance.

Ou encore: humain, trop humain.

Ou encore: malaise dans la civilisation.

Écrit par : patrice | mercredi, 15 avril 2009 13:07

Car cette liberté de mourir est indissociable de celle proclamée d'avorter.....c'est la même !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:28

J'ai bien aimé, merci Albin.

Écrit par : Zergy | mercredi, 15 avril 2009 13:31

C'est la même liberté que celle de vendre son corps aux négriers, et de cette loi sur l'auto-entrepreneur qui fait de chacun des crétins qui y souscrivent des corps à vendre qui finiront sur le trottoir.

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:31

C'est le résultat de vos acclamations, de vos plaintes et de vos errements libertaires qui meurrent sur la voie publique, cimetière à ciel ouvert !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:34

maintenant tu peux mourir.....

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:03

Euh, ... je préfère attendre encore un peu ...

Écrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 13:48

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:28

Clap clap clap !!!

Écrit par : Sly | mercredi, 15 avril 2009 14:02

Ecrit par : Sly | mercredi, 15 avril 2009 14:02

merci....

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 14:05

Quelle forme le caporal en ce moment !

Écrit par : Sly | mercredi, 15 avril 2009 14:24

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 13:34

C'est clair que les cathos dont je m'occupe meurent pas à ciel ouvert,avec tout la tralala pour leur obsèques, encore heureux qu'ils aient droit à une concession au paradis;-))))

Écrit par : nef des fous | mercredi, 15 avril 2009 14:40

Merci Albin pressé, +1


-----------------------------------------

HS : Mari(lyn) couche-toi-là /

Hommage à Marilyn (l'autre)
http://www.youtube.com/watch?v=-petXcizF1E

http://www.nytimes.com/2009/04/14/movies/14chambers.html?scp=1&sq=&st=nyt

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 15 avril 2009 15:35

Bon, bein, y'a pas eu de miracles à Pâques...

Écrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 15:57

Bon, bein, y'a pas eu de miracles à Pâques...

Ecrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 15:57

frère odm t'expliquera que "christ est ressuscité" ... mais c'est déjà du réchauffé.

Écrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 16:29

merci....

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 14:05

Vous devriez passer vos vacances ensemble, tu t'emmerderais moins ...
Ou bien pour tes prochaines vacances de paques, change de villégiature, celle-ci a l'air assez lugubre , on dirait que tu as rempilé pour tsahal en goguette à gaza .

Écrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 17:51

L'Homme avec un grand H :

http://www.20minutes.fr/article/319803/Monde-Quand-des-religieux-se-payent-des-voitures-de-luxe-avec-l-argent-des-fideles.php

Écrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 18:00

Ecrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 17:51

Ah! toi aussi, tu l'as remarqué ! ça ne lui réussit pas d'être en vacances, apparemment...
Dans le lot, tant qu'on y est, frère odm pourrait m'expliquer, ce qu'est la Pentecote...m'en souviens plus ;-))

Écrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 18:34

Ecrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 18:34

C'est un jour férié que ces salauds de droite nous ont sucré avec la complicité du PS....

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 18:40

ce qu'est la Pentecote...m'en souviens plus ;-))

Ecrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 18:34


Il en a un souvenir assez confus, car ça fait un moment qu'il n'a plus été visité par l'esprit saint...

Écrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 18:53

L'Homme rentable :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090415.OBS3384/contre_la_mort_de_lhopital_public__lappel_des_25.html

Écrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 19:00

Eh bien Hadopi avant l'Homme avec un grand H :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090414.OBS3281/vote_de_la_loi_hadopi__un_texte_sur_linceste_serait_rep.html

Écrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 19:05

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 18:40

Je suis d'accord, frère ! pour une fois ...;-)


qu'il n'a plus été visité par l'esprit saint...
Ecrit par : urbain | mercredi, 15 avril 2009 18:53

Saint-Emilion, peut-être...;-)

Écrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 19:33

Les droits de l'Homme à la carte :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2633

Écrit par : agathe | mercredi, 15 avril 2009 19:50

Merci Agathe( 19:50 ).

Et dans les commentaires :

44. Posté par franck le 15/04/2009
Hadopi adopté, Hadopi c'est déjà du passé....

...Occupez-vous plutôt de la riposte graduée à mettre en place contre Hadopi.

Celà va passer par de simples logiciels de copiage, de compressage, de cryptage, de partage sur usenet....

Grâce à Hadopi le partage deviendra plus rapide, plus diversifié, plus sûr.

Ne soyez pas tristes....

Beaucoup de clous sont à enfoncer dans le cercueil des lobbies du CD/DVD.

Pensez un instant au plaisir retrouvé des premiers échanges avec la mule...votre premier DVD piraté, échangé !!!!

Bientôt la joie de baiser Albanel/Hadopi/Sarkosy avec les nouvelles technologies vous fera tout oublier.

Plaisir décuplé, motivation intacte....

Une nouvelle ére s'ouvre ami cinglé du web....

Halléluia !!!

oh je jouis....:)

Écrit par : patrice | mercredi, 15 avril 2009 21:12

Incroyable, besancenot roule en audi !
http://www.dailymotion.com/video/x7jw95_besancenot-limit_fun

Besancenot les scènes interdites, la vérité sur son boulot!

http://www.dailymotion.com/video/x8s49t_besancenot-limit-deleted-scenes_fun

Incroyable !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 21:25

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 15 avril 2009 15:35
Ecrit par : patrice | mercredi, 15 avril 2009 21:12

Derrière la porte verte, le téléchargement continue

Écrit par : ... | mercredi, 15 avril 2009 21:40

"Derrière la porte verte" c'est pas un des premier film porno sorti en cassette vidéo ?

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 21:55

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 21:25

Ça laisse sans voix...
http://www.youtube.com/watch?v=fDpmpIq_5LU

Écrit par : sarah | mercredi, 15 avril 2009 22:00

Bonne nuit Sarah....

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 22:04

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 21:55

Quelle est la position de l'église à ce sujet ?

Écrit par : Marie | mercredi, 15 avril 2009 22:06

Ecrit par : Marie | mercredi, 15 avril 2009 22:06

Bein, celle du missionnaire c'te blague !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 22:14

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 21:55

C'est l'un des premiers films pornos distribués au cinéma, en 1972 aux USA, et un des plus grands succès publics de l'histoire pour un film de ce genre.
Le film comprend une scène de sexe de 45 minutes entre l'actrice Marilyn Chambers (morte ce week-end) et un acteur afro-américain, d'une certaine façon une contribution à la lutte contre la discrimination raciale aux USA...

Écrit par : ... | mercredi, 15 avril 2009 22:30

Vos connaissances en matière de Ouiqui sont inexistantes et vous en souffrez ?

Alors, comme moi, rendez vous sur ces liens. Une expérience qui bouleversera votre vie !

http://www.laquadrature.net/wiki/Verification_Liste_SACEM

http://www.laquadrature.net/wiki/Liste_artistes_signataires_petition_sacem

Écrit par : patrice | mercredi, 15 avril 2009 22:35

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 avril 2009 22:14

C'est bien ce qu'il me semblait...

Écrit par : Marie | mercredi, 15 avril 2009 22:39

Oui, un endroit à soi ; déjà, un autre volume par dessus le volume, opaque et extensible à l'infini. Déjà ça, par dessus Sloterdijk et ses bulles, sphères, écumes, pops et schweppes...

Foireux :

Albin - marri.

....

Pour mes 3 lecteurs, nouvelle adresse :

www.ffffffff.110mb.com/

Écrit par : f | mercredi, 15 avril 2009 23:03

pourtant, le RSA, c'est bien...

www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/faut-il-deja-enterrer-le-rsa_179252.html

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 00:00

Pour la nuit...

http://www.youtube.com/watch?v=2IdNDMz-OUs

Écrit par : Je vous salue, marri | jeudi, 16 avril 2009 01:40

Je vois que le SDF ne fait pas recette
Et que le quidam dégénéré préfère faire reset
Que de plaintes humides et de colères vaines
inutiles babillages, et pas de sens dans les veines.

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 08:16

C'est un slam...

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 09:28

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 08:16

C'est une ritournelle que nous chante un jour sur deux un merle moqueur (José, Mac Lane...)depuis que le blog est blog;-)))

Écrit par : nef | jeudi, 16 avril 2009 09:35

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 08:16

Si le SDF faisait recette il est probable qu'il changerait sa nature même et ne demeurerait pas un(e) SDF.
Quoiqu'il en soit le SDF a acquis au fil des dernières décennies un statut symbolique éminent : celui d'incarnation du refoulé social généralisé.
Le clochard pittoresque, logé sous ponts et animateur gouailleur de la contrescarpe pour le divertissement des touristes friands de pittoresque populaire et parisien, est depuis bien longtemps rangé au placard des bibelots poussiéreux, avec les "hirondelles" en pélerine, képi et vélo, les bus à plateforme, le quartier latin, Ferdinand Lope , Mouna , la goutte d'or et les forts des halles.
Pour toutes les catgories ( de plus en plus nombreuses) menacées par la "marche en avant inéluctable" du capitalisme/libéralisme "mondialisé", il incarne "visiblement" la précarisation corollaire de leurs vies.
A terme le processus en cours débouche sur la dialectique du choix unique : wal*martisé ou SDF.
En d'autres termes pour les futurs employés/clients/ouvriers du wal*mart globalisé il est le repoussoir qui justifie et leur fait donc accepter et "préférer" leur statut servile à venir.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 09:37

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 09:37

+1

Écrit par : agathe | jeudi, 16 avril 2009 10:03

Julien Coupat :

http://www.leparisien.fr/faits-divers/polemique-sur-le-groupe-de-tarnac-mam-riposte-16-04-2009-481315.php

Écrit par : agathe | jeudi, 16 avril 2009 10:15

Magnifique leçon de dignité :

http://www.leparisien.fr/politique/la-colere-froide-de-sarkozy-16-04-2009-480748.php

Écrit par : agathe | jeudi, 16 avril 2009 10:20

@f

Sur le RSA, des résultats qui ne surprendront pas grand-monde. De là à se poser la question de la nature des emplois, de leur qualité et des critères d'embauches, il y a quand même une marge. On ne va quand même pas demander à Hirsch d'être lucide...

@agathe

Des bons points à Lagarde, Chatel, Wauquiez, Hortefeux et Morin : pas de doute, l'ex maire de Neuilly sait juger les bons élèves, à son image quoi. La crème de la crème...

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 10:35

Il n'y aura pas assez de cabines téléphoniques pour loger tout le monde :

http://fr.news.yahoo.com/4/20090415/tts-france-arcelormittal-florange-ca02f96.html

Écrit par : agathe | jeudi, 16 avril 2009 11:10

Ecrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 10:35

Un style (A)allègre

Écrit par : agathe | jeudi, 16 avril 2009 11:23

J'ai lu l'oeuvre de julien, celle qu'on lui attribue du moins..je comprends pourquoi la police s'interresse à lui !
C'est très subversif et très précis quant aux nouveaux modes d'action qu'il évoque.
mais c'est toujours pareil pour moi, il n'a aucune vision d'un ordre quelconque et il est deconnecté du monde invisible....donc c'est voué à l'echec !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 11:57

Un julien coupat avec même un semblant de morale transcendante serait une bombe atomique !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 11:59

Tout ceux qui ne s'agitent que dans le monde de la matière se heurtent aux mêmes échecs......l'homme, c'est la différence avec l'animal, ne se nourrit pas que de pain !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:01

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 11:59

je ne sais pas où tu passes tes vacances de pâques, mais il semble bien qu'à défaut d'avoir été visité par l'esprit sain, tu es largement inspiré par les spiritueux.
( sans doute es-tu dans de le massif de la chartreuse )

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 12:03

Car enfin mes amis, n'avez vous pas l'impression d'avoir atteint les limites ?
Combien d'année vous faudra-t-il pour comprendre que vous êtes le problème ?

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:06

Il est des substances qui ouvrent des voies et permettent de visiter des mondes que la raison ignore, et pour cause elle s'institue elle même comme une frontière, mais qui existent quand même !
Mais "Présentement" je n'ai rien absorbé, ce qui est encore plus inquiétant !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:08

Urbain, ce n'est pas pour rien que je te surnomme "le gardien" !
Tu es même un douanier !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:10

Il est des substances qui ouvrent des voies et permettent de visiter des mondes que la raison ignore, et pour cause elle s'institue elle même comme une frontière, mais qui existent quand même !
Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:08

Il parait que c'est le cas du LSD. J'aimerais pouvoir en consommer pour en avoir le coeur net.

Écrit par : Sly | jeudi, 16 avril 2009 12:11

Il parait que c'est le cas du LSD. J'aimerais pouvoir en consommer pour en avoir le coeur net.

Ecrit par : Sly | jeudi, 16 avril 2009 12:11

?...avec toi on se demande toujours ou est la frontière entre provocation et sincérité...

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:24

Il est des substances qui ouvrent des voies et permettent de visiter des mondes que la raison ignore, et pour cause elle s'institue elle même comme une frontière, mais qui existent quand même !(frère odm)

Il parait que c'est le cas du LSD. J'aimerais pouvoir en consommer pour en avoir le coeur net.(Sly)

Aucun rapport, aucun. D'ailleurs: " ...des substances qui ouvrent des voies et permettent de visiter des mondes que la raison ignore", il n'y en a pas.

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 12:32

Que les choses soient claires, je ne fais pas l'apologie de substances, d'ailleurs prohibées par la puissance publique, ce qui permet de ce poser quelques questions....
Mais je dis que dans un cadre spirituel et traditionnel, comme le chamanisme, les substances permettent d'ouvrir des champs de conscience inconnues.

Bien entendu le monde moderne s'est jeté sur ces pratiques pour les transformer en pratiques hédonistes et ludiques, voir même les utilisent pour aliéner les individus, mais ça c'est une autre histoire.

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:55

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:24

Non vraiment j'aimerais en avoir le coeur net, et de toute façon il n'y a aucune dépendance à ce produit. Il me semble que le scientifique qui a redécouvert cette substance y voyait un moyen d'accéder à des zones inexplorées du cerveau humain (même par urbain et Alain Badiou), un peu comme les chamanes et leur ayahuasca. Hélas ses expériences ont vite été encadrées puis interdites par le gouvernement américain.

J'ai l'impression que patrice a connu quelques bad trips et qu'il cherche à décourager les jeunes explorateurs.

Écrit par : Sly | jeudi, 16 avril 2009 12:57

Voir Castanéda, pour les plus curieux !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:58

Il est amusant que les deux plus réactionnaires, enfin perçus comme tels par les gauchos-révolto- blogueux,fassent la promotions de substance hallucinogènes....la joie n'est pas toujours du coté qu'on croit...

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:02

Pour une autre catégorie de curieux ( soucieux "d'élargir leur conscience" par des voies un peu moins crétines ), la soirée avec F.lordon ( billet en cours de rédaction) :
www.dailymotion.com/widget/jukebox?list=%2Fplaylist%2Fxxbxl_urbain_glandier_frederic-lordon-chez-tropiques&skin=default

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 13:02

Merci gardien, j'en baille déjà....

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:04

Et toujours dans les bonnes librairies: "comment se faire des amis" d'odm, un auteur d'avenir !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:19

La croyance n'a rien a voir avec la crédulité, urbain...
( je regarde le volet 1 de lordon)

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:22

Derrière toute valeur il y a la croyance collective...
Bien Lordon !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:24

Merci gardien, j'en baille déjà....

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:04

Prends d'abord un peu de café salé .. c'est assez efficace pour corriger les effets des libations à la bénédictine (qui semblent avoir inspiré ta généreuse prolixité sur ce blog , ces derniers jours ) .
Les "bon produits américains" et autres substances illicites ou champignons aztèques ne sont d'aucun secours pour entendre ce genre de chose;
les capacités naturelles de la raison commune y suffisent.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 13:25

Une petite sieste s'impose...;-)

Écrit par : sarah | jeudi, 16 avril 2009 13:30

les capacités naturelles de la raison commune...... ?

tu parles de quoi gardien ?

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:30

Serais-je un incapable surnaturel et déraisonnable, tout juste bon à absorber des substances chimiques sous la surveillance d'agent hospitalier gardien de la raison en blouse blanche ?
Dois je prendre contact avec mon centre de réeducation le plus proche ?

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:33

tu parles de quoi gardien ?

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:30

"Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ; car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont. En quoi il n’est pas vraisemblable que tous se trompent : mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger et distinguer le vrai d’avec le faux, qui est proprement ce qu’on nomme le bon sens ou la raison, est naturellement égale en tous les hommes ; et ainsi que la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses. Car ce n’est pas assez d’avoir l’esprit bon, mais le principal est de l’appliquer bien. Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices aussi bien que des plus grandes vertus ; et ceux qui ne marchent que fort lentement peuvent avancer beaucoup davantage, s’ils suivent toujours le droit chemin, que ne font ceux qui courent et qui s’en éloignent."

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 13:34

Tu pratique un art impossible urbain, la morale politique !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:38

Non vraiment j'aimerais en avoir le coeur net, et de toute façon il n'y a aucune dépendance à ce produit.
Ecrit par : Sly | jeudi, 16 avril 2009 12:57

Comme le dit frère odm ( qui risque d'être excommunié, s'il continue...), ce sont des pratiques pour "initiés",
le "profane" risque juste de finir en hôpital psy. ...
Mais si cela te tente...

Écrit par : Marie | jeudi, 16 avril 2009 13:41

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:38

La critique est aisée, seul l'art est difficile , et de ce fait digne d'égards...
mais en la circonstance il ne s'agit ni de politique, ni de morale : la raison, seule convoquée, est illustrée par les premières lignes du discours de la méthode , et elle vient comme seul concours utile à la compréhension de la petite intervention de F.lordon, qui porte sur les péripéties économiques récentes.
Tu verras qu'en conclusion, en effet, il passe le relai, en dernière instance, au politique, mais précisément pour le distinguer de son objet et de sa critique "économique".
Chacun sait que les mesures économiques ne valent que par la "volonté politique" qui les suscite et les soutient.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 13:44

Le bonheur n'à pas de valeur au sens économique du terme.
En tant que marxiste tu joue le même jeu que ceux que tu stigmatises, mais on est ce que l'on est.....

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:56

Je viens de toucher à l'immortalité et sans substance;-)))

Écrit par : nef des fous | jeudi, 16 avril 2009 14:10

Je suis ce que je suis est en effet une phrase, odieusement attribué à dieu par quelque prophète aviné ....

Jugez en vous-même !

Moïse dit à Dieu: Voici je vais trouver les fils d'Israël et je leur dis: Le Dieu de vos pères m'a envoyé vers vous. Mais s'ils me disent: Quel est son nom? Que leur dire?
Dieu dit à Moïse: Je suis ce que Je suis Ehyeh asher Ehyeh (La Bible, Exode 3,13-14a)

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 14:21

Désolé mais la nationalisation des banques ne suffira pas à combler d'aise une population déboussolée...

Sur le plan matériel : Ayant testé la poste en tant que banque, je dois dire que mon infâme LCL me semble un havre de paix et de services face au Capharnarhum postier !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 14:38

Désolé mais la nationalisation des banques ne suffira pas à combler d'aise une population déboussolée...

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 14:38

C'est possible mais ( outre que tel n'est pas le propos de Lordon ni sa préconisation ) il peu probable que tes imprécations bibliques suffisent à les rasséréner durablement quant au sort de leurs éconocroques et à la continuité et pérennité du service public bancaire ...

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 15:14

"Voir Castanéda, pour les plus curieux !

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:58 "


Concernant Castanéda, je n'ai lu que ça:L'herbe du diable et la Petite Fumée, et ça ne pas semblé plus convaincant que le Blueberry de Jan Kounen.
Mais ça fait pas de mal non plus.

Écrit par : rep ban | jeudi, 16 avril 2009 15:21

Voir Castanéda, pour les plus curieux !

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 12:58

http://asse-verts.ifrance.com/asse-verts/castaneda.jpg

Écrit par : Jean-Michel Larqué | jeudi, 16 avril 2009 15:25

castanéda repris par un des personnages principals de la série LOST....pour les fans : c'est l'auteur que ben (enfant) conseille à Sayd avant que celui ci ne le tue.....
Dans la saison 5.....

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 15:52

principals : création de l'auteur.....

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 15:58

Enfin, il faut faire un arrét sur image pour trouver que c'est un livre de Castanéda, Ben enfant ne le dit pas.
http://www.bruceeisner.com/photos/uncategorized/2007/04/14/story.jpg

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 16:00

Mais ben est réssuscité par l'île ensuite.......

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 16:00

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 16:00

Par un certain Jacob, père de Benjamin ??? (dis donc me dis pas que tu pirates ?)

Écrit par : Sly | jeudi, 16 avril 2009 16:26

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 13:02

Dès que j'ai fini de druonner et que je peux glandier, je regarde la vidéo, merci Urbain.

Écrit par : nef des fous | jeudi, 16 avril 2009 17:01

merci urbain, ce lordon est très sympathique......

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 17:04

Ecrit par : Sly | jeudi, 16 avril 2009 12:57

Non, non. Il ne me semble simplement pas que dans de telles circonstances la raison se voit perceptiblement ou imperceptiblement arraisonnée.

( J'ai la raison arraisonnée
Dans un port désert dérisoire
...
Etienne Roda-Gil )

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 18:53

Et toujours dans les bonnes librairies: "comment se faire des amis" d'odm, un auteur d'avenir !

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 13:19

Tout est prêt pour la séance de dédicace, manque plus que le livre.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 18:54

@Urbain

Il me semble que Lordon souhaite bien la nationalisation des banques, tout en limitant leur étatisation pour éviter les abus de pouvoir sur ce secteur essentiel à la vie économique. Il préconise en fait la socialisation du crédit...

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 19:05

Ecrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 19:05

Je n'en disconviens pas , mais outre que cette saine mesure ne serait au fond qu'un "retour à la normale" ( cf. la période "gaulliste" ) , elle n'est pas présentée comme le moyen de " combler d'aise une population déboussolée" ( selon les termes de frère odm), mais plus prosaïquement de garantir que les "fonctions régaliennes" relevant de l'activité bancaire ( circulation de la monnaie, encaissements et décaissements privés et/ou commerciaux, tenue des comptes de dépôt, etc ..) soient ... justement garanties par la puissance publique et non déléguées à des olibrius susceptibles entre autres, comme on vient de le voir, de faire faillite en confondant les genres, usant des "dépots" dont ils ont la responsabilité pour la plus rapace et aléatoire spéculation .

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 19:25

Comme il le rappelle dans la discussion, il a consacré un très long billet à cette question sur son blog du monde diplomatique .

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 19:27

Que j'ai lu bien entendu :)

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 19:30

Je crois que ce livre, "comment se faire des amis existe, c'est d'un amerloque, Dale carnegie, un truc comme ça, un best !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 19:35

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 avril 2009 19:35

Si tu l'as lu, tu n'as pas forcément tout mis en pratique .
Mais je pense que ta propre version suscitera une certaine curiosité ( et une dédicace arrosée).
Le jardin bénéficie actuellement de la floraison de l'oranger du japon, fleurs magnifiques , abondantes et délicieusement odorantes.
En pareille occasion une dédicace de frère odm, avec la perspective de rencontrer le merle ... il devrait y avoir foule.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 20:08

J'en suis ! :oB Enfin si y a de la meuf hein, parce que la dernière fois c'était un peu mort de ce côté, si on excepte une jeune femme ravissante mais que je n'ai fait qu'apercevoir et qui s'est éclipsée subrepticement peu après que le maître ait cessé de parler et après un court échange avec Urbain. Donc les filles on se déplace siouplé !

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 20:17

Ecrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 20:17

Qu'est-ce que tu crois ?
C'est pas pour rien que frère odm aime à se comparer à DSK !
( qu'est-ce qu'y faut pas faire pour le rendre un peu moins lugubre ..)

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 20:23

Qui pour lui payer un entonnoir ou un chapeau de Napoléon ?

http://www.liberation.fr/politiques/0101562292-sarkozy-se-voit-en-maitre-du-monde

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 20:30

Oui, le Monde est sauvé.

Dominique Strauss-Kahn a récupéré la chaise vide du président français.

Madame Lagarde voit ses moyens augmenter et MAM est allée chez le coiffeur, en vue d’une prochaine vente aux enchères.

La fondation Bruni-Sarkozy est attendue en Arctique.

Michel Rocard change considérablement de sexe .

Enfin, s'agissant des misérables, Susan Boyle ( celle qui a tout déclenché ) va leur donner des leçons de chant.

http://tinyurl.com/cn3p2k

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 20:55

Michel Rocard change considérablement de sexe .

Ecrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 20:55

Après les pingouins, il veut parler à l'oreille des phoques.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 21:20

L'exigence de transparence, la lutte contre l'anonymat, toujours...

Un nouvel arsenal répressif annoncé par MAM :
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/septdix/

Amende de 1500 euros pour tout manifestant dissimulant son visage aux forces de police et empêchant ainsi son "identification faciale".

Manifestants, vous devrez enlever désormais vos cagoules, lunettes de soleil, casquettes, chapeaux, masques anti-pollution, bonnets, etc., et offrir votre plus beau profil aux appareils photo des policiers.

http://www.sicw-news.com/2009/04/vers-linterdiction-des-lunettes-de.html

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 avril 2009 21:40

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 avril 2009 21:40

Restons sans craintes, ils nous en fourniront eux même et sans délais de bien plus seyantes.

http://cinedit.wordpress.com/2009/01/27/prochaine-presentation-17-fevrier/

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 22:00

Ecrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 20:55

C'est du play-back, non ?
Un coup avec émotion, bon sentiment and co...

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 avril 2009 21:40

La média-justification de Alliot-Marie est superbe : "Quand on manifeste, on ne cache pas ses idées !"
Les idées, évidemment, ce n'est pas d'être là comme unité et partie de l'ensemble, c'est d'exhiber sa trogne...

Encore un tout petit "chez soi" qu'il convient de virer.

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 22:04

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 21:20

Va devoir s'y coller. En deux mots : le phoque est sans pavillon ( et la crise n'y est pour rien ).

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 22:08

Bravo pour Lordon. On retrouve les thèmes, les petites obsessions, quelques idées de Lordon. (Si je devais regrettais un truc, ce serait d'être resté un peu sur les chemins habituels...)

Pour revenir à Chambers, la vidéo Lordon pourrait se nommer "Behind the orange door."

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 22:09

Ecrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 22:09

Oui je pourrai la fourguer au modem ...
Pour son prochain bouquin, on sera dans le jardin ( je fourguerai la video aux verts).

Écrit par : urbain | jeudi, 16 avril 2009 22:13

Ecrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 22:04

D'où, à minima, un certain laconisme de ma part. Non le grunge n'est pas mort.

;-)

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 22:13

J'ai surtout retenue celle-ci ce matin à la radio dans l'interviouve.

Si l'interpellation de personnes au sein même des manifestations est "difficile", a-t-on reconnu de même source, comme l'affirment les spécialistes policiers du maintien de l'ordre, en revanche, ce décret permettrait "aux services d'ordre internes des grandes manifestations d'en expulser" les contrevenants. Dixit la dame.

Est-ce, à terme, une demande de livraison ?

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 22:21

Ecrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 22:09

Oui, c'est du Lordon pur à 99 et 44/100 %.

Écrit par : ... | jeudi, 16 avril 2009 22:22

Écrit par : ... | jeudi, 16 avril 2009 22:23

Ecrit par : ... | jeudi, 16 avril 2009 22:22

Ho ho...

Et notre chef à 100% :

www.plumedepresse.com/spip.php?article1113

"Etrangement", il n'a pas tout à fait tort... La servilité, ça donne ça.

Quand on (re)voit cette photo (lien donné dans les commentaires) : www.medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2008/05/20/h_4_ill_1047154_000_par1264461.jpg

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 22:53

Et la pipatati ?

www.rue89.com/mon-oeil/2009/04/16/toto-a-pique-la-pipe-a-tati-toto-est-malade-de-la-tete

Pas de clopes, de pipes (même derrière la porte orange), de cagoule, de lunettes noires, de dope, de thunes, de logement, de boulot, de papiers etc.

A l'heure de la propriété privée, de l'individualisme, de l'anti-égalitarisme, de la liberté, ça sape méchamment et pour tous. So viet!

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 23:03

Et pour ODM qui s'emmerde...

www.nabble.com/Bored-at-home....create-your-own-zoo.....-to3436555.html

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 23:15

Ecrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 23:03

Dans les commentaires :

De lancetre

Par ailleurs, le Solex ne semble pas rouler à droite de la chaussée, et ne parait pas être équipé correctement pour transporter un passager à l'arrière.On notera que l'enfant ne bénéficie pas des équipements de sécurité réglementaires.Les pneus seraient lisses que cela ne m'étonnerait guère. Et que penser de cet homme mûr, entre deux âges, vêtu d'un large imperméable, qui vient manifestement de détourner un mineur ?

Cet affichage est purement et simplement ABJECT !

Écrit par : patrice | jeudi, 16 avril 2009 23:19

Vive la liberté de suppression ! :oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 avril 2009 23:27

Ha... L'ultra-gauche ne déraille plus vraiment ; ce torchon (qu'il faudrait défendre dès que le chef en dit du mal...) nous parle "d'un coupable idéal construit, sans preuves réelles, par la justice et la police".

La justice et la police déraillent... Puis..?

http://q.liberation.fr/photo/20090416/photo_mini_une.jpg

Écrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 23:40

Dans les commentaires:

piopio

lorsque l´imaginaire produit de l´invisible

"Un comité invisible contre un un témoin invisible, des policiers cagoulés, une ministre de l´intérieur aux motivations plus que troubles, des charges contre Coupat dressé comme un écran de fumées...Bref on ne sait plus dans cette affaire si politique - bien que la ministre s´en défende en alléguant le dossier judiciaire - ce qui est vrai de ce qui ne l´est pas. Peut-être que c´était d´ailleurs le but recherché : faire naître dans les imaginaires de nouvelles peurs au nom de groupuscules d´extrême gauche des années 70, histoire de maintenir à distance la pression sociale et faire taire toute revendications sociales. Ce qui est invisible est idéal puisqu´il peut être partout. Invisible est un état idéal pour un groupuscule mais la menace invisible est aussi un argument idéal pour notre ministre de l´intérieur puisqu´il permet et justifie tout au nom de la sécurité : Filatures, écoutes téléphoniques, emprisonnement. Le pauvre Coupat ne pouvait pas mieux tomber : si la menace doit rester invisible, le désigné coupable, lui, doit rester le plus longtemps possible exposé en pleine lumière médiatique."
Jeudi 16 avril

Écrit par : patrice | vendredi, 17 avril 2009 00:13

André Glucksmann décoré par Nicolas Sarkozy

Dans les commentaires:

Hichem 16.04.09

" Où sont les toilettes ? "

Écrit par : patrice | vendredi, 17 avril 2009 00:32

Ecrit par : f | jeudi, 16 avril 2009 23:40

J'ai vu ça aujourd'hui, décomplexés c'est ça.

Écrit par : agathe | vendredi, 17 avril 2009 02:19

Sur JC ( les oinitial du jeune revolté me rappelle quelqu'un, il a 33 ans ?), je suis très surpris de constater que les difficultés techniques de ce sabotage éventuel ne soit jamais évoqué.

pour en avoir parler à un agent cadre de la SNCF, celui-ci m'a appris que la quantité de courant circulant dans les lignes est telle qu'aucune intervention n'est possible sans un risque de mort immédiat.

Impossible d'intervenir sur une ligne sans que le courant ne soit coupé....donc ce type de sabotage (si j'ai bien compris un sabot installé sur la ligne) pour être effectif doit se faire avec des complicités au sein même de la SNCF, ou bien......

Écrit par : frère odm | vendredi, 17 avril 2009 09:23

Un article du même Libé évoque les conditions technique du sabotage et les complicités possibles :

En l’absence de revendication, les gendarmes et procureurs de Paris, Dijon, Amiens et Metz «n’excluent aucune hypothèse», selon la formule consacrée, mais s’aiguillent sur «un connaisseur du milieu ferroviaire» .

Crochet.«Ces tiges en métal utilisées d’ordinaire dans les structures de maison ou de bâtiment ont été tordues en forme de crochet et ont la particularité, une fois accrochées à 5 mètres de hauteur sur les caténaires, de ne pas pouvoir être décrochées facilement», nous explique un enquêteur. En plus, le ou les saboteurs ont pénétré la nuit par effraction le long des rails des LGV en sectionnant les clôtures, «dans des endroits isolés et tous à proximité d’un pont». A Montagny-Sainte-Félicité, la pile de pont a servi à se cacher. A Coulombs-en-Valois, le pont en surplomb a permis d’accéder à la ligne : «Il faut bien connaître le réseau et les habitudes de la SNCF». Un agent de maintenance anonyme de l’entreprise précise en effet à l’AFP que «le courant est coupé la nuit pendant l’entretien des caténaires» et qu’il suffit donc «de savoir quand a lieu une intervention pour prendre une échelle et installer le fer à béton». Ou alors, «on peut aussi utiliser nos perches isolantes, qui mesurent sept mètres, pour faire la même opération». A moins que le ou les vandales ne disposent eux-mêmes d’une perche isolante. Vengeance d’un ancien cheminot ou d’un groupuscule d’ennemis intimes de la SNCF, attaques d’anti-TGV ou «Front national anti-caténaire» comme ironise un enquêteur ? Le Sirpa-gendarmerie (le Service d’information et des relations publiques des armées) refuse «de privilégier, pour l’heure, telle ou telle hypothèse». L’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale traque les empreintes digitales ou génétiques sur les fers à béton, analysés à la loupe. Les opérateurs en téléphonie ont été requis par les magistrats pour livrer tous les appels passés la nuit du 7 au 8 novembre par les bornes situées à côté des lieux de sabotage «au cas où le ou les auteurs aient communiqué».

http://www.liberation.fr/societe/0101221235-sncf-sabotages-sous-haute-tension

Écrit par : frère odm | vendredi, 17 avril 2009 09:30

Tout ça a été évoqué de longue date ... par la presse allemande .
Par ce que, pour ceux qui l'ignorent, le sabotage en question a été revendiqué ( et de manière parfaitement convaincante) par des écologistes radicaux allemands, une commission rogatoire a du reste été produite au bénéfice d'une mission de quelques dignes représentants de la maréchaussée nationale, partis outre-rhin vérifier le bien fondé de cette "piste allemande".
Curieusement il ne semble pas que tout ça figure dans le "dossier", a fortiori les "conclusions" ...
En réalité cette histoire se résume à ceci : dans la configuration actuelle du "dispositif" bouffon, la ministre en charge ne peut pas, ne doit pas être discréditée par un fiasco ridicule mais inéluctable , discréditée à la mesure de ses rodomontades initiales ( voir différents liens/vidéos sur les fils précédents).
Donc ?
Donc le coupat-ble doit rester en prison, en attendant que ça se tasse ...

Écrit par : urbain | vendredi, 17 avril 2009 09:47

Ecrit par : urbain | vendredi, 17 avril 2009 09:47

Oui ça fait un bail que de fortes suspicions pèsent sur les écolos boches. Néanmoins je crois que la bande à Coupat représentait un risque pré-terroriste non négligeable et qu'il fallait donc en énucléer la tumeur en embastillant quelque temps leur leader.

Écrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 10:47

Ecrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 10:47

En suivant ce "raisonnement" on en arrive assez vite aux camps de concentration, en passant par la case "nuit de cristal".
Évidemment je ne doute pas que les adpetes de "solution finale" dans ton genre soient assez favorables à ce genre de politique "sécuritaire".

Écrit par : urbain | vendredi, 17 avril 2009 10:51

Ecrit par : urbain | vendredi, 17 avril 2009 10:51

Je ne vois pas très bien le rapport entre la politique raciale du 3ème reich - qui visait toute une communauté d'individus et a abouti à leur quasi extermination - et l'arrestation d'un seule homme - fut ce pour des raisons tendancieuses.

A part une volonté de relativiser une nouvelle fois le génocide des Juifs, je ne vois pas ce que cette remarque vient faire là. Ordure !

Écrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 10:58

L'ordure antisémite urbain n'en manque jamais une pour dégueuler sa haine des Juifs. En toute impunité...

Écrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:02

Il vend Mein Kampf dans sa librairie ce gros porc fascistoïde ???

Écrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:03

Je vais être obligé de poster lae bloc-notes de Rioufol en riposte.

Écrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:06

Ecrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:06

Ta gueule, connard. Laisse-moi lire et ferme-la.

Écrit par : adrien (de rien) | vendredi, 17 avril 2009 11:52

Ecrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 10:58

Ecrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:02

Ecrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:03

Ecrit par : Sly | vendredi, 17 avril 2009 11:06

"Drôles" d'arguments...

Écrit par : Maître Aplas | vendredi, 17 avril 2009 13:40

Ecrit par : Maître Aplas | vendredi, 17 avril 2009 13:40

Arguments relativisant la Shoah en l'instrumentalisant à des fins bassement idéologiques. Rien de neuf ; certains nient, d'autres utilisent. Le travelling de Kapo poursuit sa route...

Écrit par : f | vendredi, 17 avril 2009 14:04

La transparence, toujours...

Un nouvel arsenal répressif annoncé par MAM :
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/septdix/

Amende de 1500 euros pour tout manifestant dissimulant son visage aux forces de police et empêchant ainsi son "identification faciale".

Manifestants, vous devrez enlever désormais vos cagoules, lunettes de soleil, casquettes, chapeaux, masques anti-pollution, bonnets, etc., et offrir votre plus beau profil aux appareils photo des policiers.

http://www.sicw-news.com/2009/04/vers-linterdiction-des-lunettes-de.html

Écrit par : (ne pas confondre) | lundi, 20 avril 2009 10:30

Ecrit par : Marie | jeudi, 16 avril 2009 13:41

Mouais...

En revanche le lobby pharmaceutique et les psychiatres qui gavent les "inadaptés" de tout âge, avec la bienveillance étatique, de toutes sortes de psychotropes légaux, d'anxiolytiques, d'anti-dépresseurs, de ritaline, personne n'y trouve rien à redire... Et malgré tout les hopitaux psy sont peuplés de gens bousillés par de tels produits.

Écrit par : Sly | lundi, 20 avril 2009 10:30

Il y a un long moment que je n avais pas apprecie une lecture de ce niveau !!!

Écrit par : Argent Internet | dimanche, 01 septembre 2013 08:46

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu