Avertir le modérateur

« Chronique d'une journée ordinaire sur un marché du 9-5 en 2009 (épisode 1) | Page d'accueil | Nicolas Sarkozy, la banane et les moulins. »

mercredi, 25 mars 2009

Demain, je suis en retard de tout ©R.B.

 

segregation.jpg

Il a épousé les causes les plus réacs et stupides et pourtant il cause, « on » en cause.

Il assène des âneries à grands renforts de tribunes offertes par le petit écran maquillé comme une voiture volée pour l'occasion.

Outrancier jusqu'à la caricature, il joue le buzz contre la montre. L'audience, le cumul de boulots, tout cela créé un mouvement convergent vers son nombril.

Peu de temps suffit à recroiser ses différentes interventions télévisées ou journalistiques, le constat est électrocardiagrammiquement* plat.

Il mâchouille crânement l'intégralité des déclarations de Sarkozy & consorts en justifiant celles-ci. Ses sorties vont de l'amalgame foireux sur les étrangers, à la suprématie des races jusqu'au bienfaits du labeur. N'oublions pas ses fumeuses et toujours fâcheuses théories sur le rôle des femmes principalement habilitées à récurer les casseroles et à honorer leurs époux.

Il y a un problème temporel, ce spermatozoïde aurait dû être semé bien avant pour arriver à point nommé dans une période de l'histoire où les colonies et l'apartheid avaient autorité. Une époque où les femmes regardaient admiratives leurs maris voter.

Mais, peut être est-ce bien pire … Son discours serait totalement adapté au Pétainisme "famille-patrie".

Ce type n'a rien d'original, il tient le langage officiel du régime en place.

Évidemment, je comprends la rage de certains devant cette mascarade et l'envie de balayer les arguments vaseux de ce haineux.

Insupportable aussi, l'accompagnement des énormités de ce journaleux par les rires « hoqueteux *» de Ruquier dont l'appartenance proclamée à gauche est révélatrice de ce qu'inspire « la gauche » actuelle... Des ricanements nerveux.

Il n'y a pas si longtemps, au nom du respect des droits de l'homme, de telles affirmations racistes auraient valu à leur auteur une défiance voire un discrédit, pire, un écartement de la sphère médiatique.

 

Zemmour énonce clairement « sa race blanche».

 

Et pour cause aujourd'hui, il cause toujours...

N’en causons plus.

 

pujol31223552136.jpg

Cliquez sur la photo.

Agathe

* Deux mots inventés

Commentaires

De la "race" des têtes à claques, sans aucun doute...
Il donne envie de lui en coller une, non ?

"N’en causons plus" ;-)

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 07:35

moi z'aime zemmour, il n'est qu'amour.

Écrit par : zemmour = amour | mercredi, 25 mars 2009 07:56

moi aussi z'aime zemmour, il n'est qu'amour toujours.

Écrit par : zemmour = velours | mercredi, 25 mars 2009 07:57

Moi z'm'en fous de zemmour, c'est un tubercule, j'l'enc...

Écrit par : zemmour = topinambour | mercredi, 25 mars 2009 08:01

Un blog pour ses admirateurs !!!
On croit rêver...

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 08:37

Bon, n'est-ce pas, chère agathe, un bien excessif hommage du vice à la vertu que de consacrer la moindre ligne à cet insignifiant résidus ?

Ces sous produits du spectacle méritent-ils le temps d'y consacrer ne fusse que ces quelques lignes ?

Peut-être finalement, à bien considérer les thèse de rancière, le dernier en date des "producteur de concepts" de notre ineffable "gauche" morale, auxquelles peut parfaitement s'appliquer cette interrogation, mais aussi et surtout, en guise de réponse (positive), la "position du spectateur émancipé" ( pour moi assez semblable à celle du "penseur couché" chère à notre seb fontenelle).

à l'appui de cette hypothèse je cite sa conclusion de l'article "mésaventures de la pensée critique", où naturellement il ne s'inscrit pas lui-même en tant qu'objet, en dépit du fait que l'ensemble de l'article pourrait être requalifié comme "mésaventures d'un penseur critique , orphelin de critique".

Voici donc comment on pourrait utilement regarder la télé, et singulièrement les batifolages complaisants de ruquié et zemmourde, selon notre rénovateur de la "critique" :
« On présupposerait ainsi que les incapables sont capables, qu'il n'y a aucun secret caché de la machine qui les tienne enfermés dans leur position. »

Bon, c'est juste un point de départ... précisons :
« On supposerait qu'il n'y a aucun mécanisme fatal transformant la réalité en image, aucune bête monstrueuse absorbant tous désirs et énergies dans son estomac, aucune communauté perdue à restaurer. »

Pour ceux pour qui ça n'est pas clair , ceux qui nous pas lu le pénible pensum inspiré à rancière par son dépit refoulé, ça résume sa critique de debord et plus généralement la critique "mélancolique" ( de gauche) du "spectacle marchandisé".
Notez donc, vous qui avez candidement cru discerner dans ce qui vous entoure et jusque dans l'actualité la plus "brûlante" d'innombrables confirmations "en actes" de cette interprétation "mélancolique" (de gauche ) , qu'il ne s'agit que de l'illusion qu'il puisse exister quelque illusion. Pour une "critique émancipée" ( de psectateur du même tonneau ) "aucune bête" n'est à redouter : l'illusion n'est qu'une illusion ...

Alors ?
Alors qu'est-ce ( que nous avons là) ?
Pourriez-vous candidement vous demander en considérant , par exemple, l'objet du billet d'agathe ...

Eh bien , mes chers amis : "du disensus" selon notre éclaireur des idées , gauchiste moral. Et qu'est-ce donc que ça ?
J'y viens , mais attendez_vous à du "lourd-confus" , à la rancière :
« Ce qu'il y a, c'est simplement des scènes de dissensus, susceptibles de survenir n'importe où,
n'importe quand. Ce que dissensus veut dire, c'est une organisation du sensible où il n'y a ni réalité cachée sous les apparences, ni régime unique de présentation et d'interprétation du donné imposant à tous son évidence. C'est que toute situation est susceptible d'être fendue en son intérieur, reconfigurée sous un autre régime de perception et de signification. »

Fichtre ! Mais comment diable allons nous (pour)fendre cette "situation" pour la soumettre à notre enfin judicieuse "critique" (émancipée) ?
Eh bien pour ça , il faut (et il suffit) de :

« Reconfigurer le paysage du perceptible et du pensable»

Ah voilà la solution ... mais, comment ? comment en bon spectateur émancipé vais-je pouvoir m'y prendre, cher maître ? qu'est que cette "reconfiguration" ?

« c'est modifier le territoire du possible et la distribution des capacités et des incapacités. Le dissensus remet en jeu en même temps l'évidence de ce qui est perçu, pensable et faisable et le partage de ceux qui sont capables de percevoir, penser et modifier les coordonnées du monde commun. C'est en quoi consiste un processus de subjectivation politique: dans l'action de capacités non comptées qui viennent fendre l'unité du donné et l'évidence du visible pour dessiner une nouvelle topographie du possible. L'intelligence collective de l'émancipation n'est pas la compréhension d'un processus global d'assujettissement. Elle est la collectivisation des capacités investies dans ces scènes de dissensus. Elle est la mise en œuvre de la capacité de n'importe qui, de la qualité des hommes sans qualité. »

Donc, spectateurs "émancipés", au boulot !
vous avez votre "plan de route" comme dirait notre bon conducator : tous devant vos télés, et bon dissensus .
Lelay, Bouygues, lagardère, joffrin, colombani et compagnie vont vous fournir d'abondance .

Et les élites de penseurs "mélancoliques", de toute cette vaine et souterraine pensée rationaliste de la connaissance, toute cette critique stupidement platonicienne/debordienne/marxiste des phénomènes à l'épreuve de l'histoire et des vérités : à la lanterne !

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 09:38

Zemmour ne sera pas de trop pour rééduquer les français après plusieurs décennies de mainmise crypto-marxiste sur les médias. Bravo Eric !

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 10:05

Ecrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 10:05

CQFD
(comme dirait Spinoza )

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 10:14

@ Sarah

;-))

Un blog avec des tas de Pat Joy.

@ Urbain

J'en parle car effectivement il est important de signaler qu'en parler participe à entrer dans sa stratégie de promotion de sa personne, du même acabit que celle de Sarkozy ou de Val etc...

Faut-il les ignorer ou dévoiler leurs convictions adaptées au service de la société du spectacle ?

Légèrement imbitable Rancière ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 10:38

Publicité sur les mesures "sociales" prises par le gouvernement sur des sites d'information, il suffit de cliquer :

http://www.premier-ministre.gouv.fr/chantiers/mesures_sociales_exceptionnelles_1424/mesures_immediates._mesures_justes._62958.html

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 11:00

Un miracle !!!!!

http://www.ladepeche.fr/article/2009/03/25/581575-Lourdes-Elle-tue-sa-mere-a-coups-de-crucifix.html

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 25 mars 2009 11:00

Ecrit par : adrien (de rien) | mercredi, 25 mars 2009 11:00

Hé ouaih...Ça commence par Benoit et se termine en H.P. ;-)


Au fait, rien à voir, mais comment il va le dédémmeeuuh ? ;-))

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 11:20

Ton billet me plait Agathe. Ce Zemmour est un provocateur malin qui peut se permettre d’aller très loin parce qu’il manie très habilement la langue. Il faut absolumment le démystifier.

Je vais dire une bonne fois ce que je pense à Urbain.

Nous n’avons que faire de tes prescriptions agressives sur ce qu’il nous faut regarder ou pas, lire ou pas etc…

TU NOUS FAIS CHIER GRAVE !

J’en ai plus que marre de tes distributions de bons et mauvais points sur nos sujets. Ici on est un blog libre où chacun est LIBRE DE PENSER CE QU’IL VEUT !

Toi compris.

Quant à ton sabir sociologico-marxo-intello bourgeois aisé parisien vélibéciste béat du 14ème arrondissement et tes références lancinantes (pour montrer ta culture ou pour compenser un manque d’imagination ?) à toute la smala de philosophes respectables de gauche, elle doit en fatiguer plus d’un, à commencer par moi !

La philosophie politique n’est pas interdite sur ce blog, bien au contraire, mais je rappelle que LE TERRORISME INTELLECTUEL Y EST PROSCRIT.

Chacun est maître de ses sujets. Point. On peut en critiquer les arguments mais la critique sur ce qu’on doit aborder comme thème est absolument intolérable dans notre conception de la liberté. Cela dit, tu es libre, mon cher Urbain, de créer ton propre blog avec tes propres réflexions…

Contente toi de traduire en bon français ton discours précédent verbeux et rempli de charabia. Le peuple aussi à le droit de comprendre : les discours philosophiques ne sont pas réservés à une pseudo élite de gauche intellectuelle autoproclamée et confidentielle qui par son arrogance, ses idées obscures, son absence de réalisme, son manque d’humilité et son pédantisme a laissé un boulevard à Sarkozy et aux néolibs au sein des classes moyennes qu’elle a toujours méprisée et tournée en ridicule.

Agathe je ne te dirai qu’une chose pour te soutenir parce que tu n’as pas à te justifier devant quiconque, à fortiori devant des perroquets incapables d’inventer une idée personnelle : mort aux intolérants !

Vaste programme, je sais., mais on s’y emploie…

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 12:55

http://www.eteignezvotreordinateur.com/youssoupha-a-force-de-le-dire-le-son-qui-egratigne-zemmour/



ps:Cuicui, je sais que tu es l'un des admin de ce blog, mais ça serait sympa que tu parles pour toi et non au nom de tous.

"Je vais dire une bonne fois ce que je pense à Urbain.

Nous n’avons que faire de tes prescriptions agressives sur ce qu’il nous faut regarder ou pas, lire ou pas etc…

TU NOUS FAIS CHIER GRAVE !"

Sur ça, par exemple, je ne suis pas d'accord (ou alors, précise qui sont les "nous").
M'enfin, ce ptit village est tout de même bien sympa avec toutes ces différences, non?!

Écrit par : rep ban | mercredi, 25 mars 2009 13:15

Ecrit par : rep ban | mercredi, 25 mars 2009 13:15

d'accord avec rep ban. un village sans cui-cui ET urbain, sans les qualités et les défauts des deux, c'est comme Lourdes sans miracles, Sarkozy sans promesses non tenues, play sans list, jean passe sans desmeilleures.

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 25 mars 2009 14:34

Ce billet est important, n'en déplaise au libraire (que j'apprécie beaucoup); Zemmour ne déverse pas sa bile que chez Ruquier, mais sur I Télé, de même que sur France Ô. On peut se boucher le nez et les oreilles et penser qu'il n'est qu'un histrion qui se fait de la publicité et occupe l'espace médiatique en combattant le soi-disant politiquement correct. Son combat, la réhabilitation de l'homme occidental hétérosexuel blanc. Zemmour banalise le propos de fin de banquet; assène ces horreurs sans contradicteurs, le retour de bâton voulu par une partie de la population ( et pas seulement les électeurs de droite), qui n'ont jamais supporté, les timides revendications des minorités..

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 25 mars 2009 14:40

"Timides revendications" ???

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 15:08

Zemmour c'est l'iconoclaste de la pensée unique qui pourfend la pensée unique par l'image - bref autant dire qu'il est mûr pour présenter la météo

Écrit par : tgb | mercredi, 25 mars 2009 15:11

Urbain : je pense, donc je suis.

Friedrich : ce "je pense" suppose que je compare pour établir ce qu'il est, mon état présent avec d'autres états que j'ai observé en moi ; vu qu'il me faut recourir à un "savoir" venu d'ailleurs, ce "je pense" n'a certainement pour moi aucune valeur de "certitude immédiate". Au lieu de cette "certitude immédiate" à laquelle le vulgaire peut croire, le cas échéant, le philosophe ne reçoit pour sa part qu'une poignée de problèmes métaphysiques, de véritables cas de conscience intellectuels, qui peuvent se formuler ainsi : où suis-je allé chercher ma notion de "penser" ? Pourquoi dois-je croire encore à la cause et à l'effet ? Qu'est-ce qui me donne le droit de parler d'un "je" et d'un "je" qui soit une cause, et pour comble, cause de la pensée ?
Une pensée vient quand "elle" veut, et non quand "je" veux, en telle sorte que c'est falsifier les faits que de dire que le sujet "je" est la détermination du verbe "pense". Quelque chose pense, mais que ce soit justement ce vieil et illustre "je", ce n'est là, pour le dire en termes modérés, qu'une hypothèse, une allégation : surtout ce n'est pas une "certitude immédiate". Enfin c'est déjà trop dire que d'affirmer que quelque chose pense, ce "quelque chose" contient déjà une interprétation du processus lui-même.

Écrit par : Il était une fois | mercredi, 25 mars 2009 15:14

Friedrich : les philosophes font tous comme s'ils avaient découvert et conquis leurs opinions propres par l'exercice spontané d'une dialectique pure, froide et divinement impassible (à la différence des mystiques de toutes classes, qui, plus honnêtes et plus balourds, parlent de leur "inspiration"), alors que le plus souvent c'est une affirmation arbitraire, une lubie, une "intuition", et plus souvent encore un voeu très cher mais quintessencié et soigneusement passé au tamis, qu'ils défendent pour des raisons inventées après coup.
Bref, la pensée consciente d'un philosophe, dans sa majeure part, est secrètement guidée par ses instincts et obligatoirement canalisée dans des voies définies.
J'ai peu à peu découvert que toute grande philosophie jusqu'à ce jour a été la confession de son auteur, et (qu'il l'ait ou non voulu ou remarqué) constitue ses mémoires.

Sigmund : eh oui mon cher Friedrich, l'activité philosophique n'est pas vouée à comprendre le monde, mais à permettre avant tout à son auteur, par l'édification d'un système de défense personnel, de résoudre ses symptômes et de trouver, un équilibre subjectif contre son angoisse. Les philosophes croient sans doute qu'ils contribuent au développement de la pensée humaine, mais il y a un problème psychologique ou même psychopathologique derrière chacune de leurs études.

Urbain : vos élucubrations à tous les deux sont scandaleuses !

Écrit par : Par-delà | mercredi, 25 mars 2009 15:37

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 12:55

Tu n'as pas tort.
Urbain ne s'intéresse et ne s'adresse qu'à une certaine élite.
mais bon...sans Urbain l'élitiste, sans Sly le diarrhéique (quoique lui...), sans odm le bigot, etc...
et sans toi le colérique ;-) y resterait plus grand monde...
Ce qui est a déplorer, ici, c'est que chacun des intervenants restera dans ses propres convictions, donc pas d'évolution ...
pourtant ce sont ( devraient être) les différences de chacun qui permettent (devraient permettre) de "s'enrichir", non ?

Bisous ;-)

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 15:48

Ecrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 15:48

Impossible réconciliation des cartésiens et des nietzschéens...

Écrit par : Jacques (Rancière) le fataliste | mercredi, 25 mars 2009 16:01

Juste un mot,
pas pour agathe qui , elle, a bien compris que naturellement mon commentaire n'est aucunement une mise en cause de son billet mais bien au contraire un "complément d'objet" , plus ou moins direct ...
( en rapport avec le débat animé par valdo l'autre soir à saint denis );
pour ceux donc qui ne semblent pas avoir bien compris de quoi il s'agit , et singulièrement certains commentateurs qui semblent plus pressé de se manifester que de lire ce à quoi ils prétendent "réagir", ce qui sans doute explique leur faible dilection pour toute forme d'expression de pensée, spécialement quand cette pensée se présente comme dialectique ;
pour ceux donc qui, peut être, quand même, se sont sentis visés quand il fut question de "spectateur émancipé";
à ceux-là donc, et à ceux-là seulement, je confirme que c'est à juste titre qu'ils se sont sentis visés .

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 16:20

Je dirai même plus qu'il est important que chacun exprime ici sa différence. Je ne me suis pas justifiée, j'ai expliqué ma démarche. L'intérêt est de s'enrichir ou pas, de prendre ou pas.
Pour ré-expliquer, j'ai été très choquée des propos de Zemmour (entre autres sorties médiatisées) sur la race et avec le recul, je suis en colère du peu de réactions suscitées.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 16:22

@ Tous

Merci pour vos commentaires au village, cet espace vit grâce à vous.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 16:31

Ecrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 15:48

Je peux affirmer en ce qui me concerne que je me suis enrichis ici et qu'il y a encore du boulot :-DD

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 16:41

Oups enrichiE, mon doigt a glissé ;-)

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 16:41

Contre l'histrion blanc Zemmour, l'humeur noirte d'un "poète imbuvable et humain approximatif".
http://humeurnoirte.hautetfort.com/

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 25 mars 2009 16:50

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 25 mars 2009 16:50

Poésie souriante.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 17:09

Agathe.

J'ai pas la télé. Ca me permet de maintenir ma tension à un niveau raisonnable compte tenu de l'âge de mes artères. Si je pouvais, de la même façon cesser de fumer, ce serait pas mal aussi.

De fait, si j'ai croisé ce type deux ou trois fois sur internet, il n'est pas de ceux qui peuplent mes obsessions si j'ai un court moment porté attention à son profil comme à celui de cette émission de divertissement dans laquelle il officie. Tout ça ne vaut rien; rien. N'apprends rien. Ne va nulle part. Du bruit. C'est la télé. Pour l'essentiel. Mais l'audience est là. C'est comme ça.

En Novembre, on en avait parlé ici:

http://levillagedesnrv.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/22/sexe-socialisme-et-religion.html#comments

...autour de 22 h-22 h 30

J'avais fait une vague synthèse de l'affaire Arte ( Paris Berlin )/Cespedes.

Pour ceux qui veulent revoir la vidéo:

http://www.arte.tv/fr/accueil/Comprendre-le-monde/paris-berlin/paris-berlin/-Demain-tous-metis-/232

Écrit par : patrice | mercredi, 25 mars 2009 18:25

Sinon, si ça peut te consoler urbain de tes déboires récents :

Les policiers s'indignent après le placement en garde à vue de cyclistes éméchés

http://www.libebordeaux.fr/libe/2009/03/des-policiers-c.html

Et à tous autres, encore une fois, et au jour d'aujourd'hui: aucune contravention à ma connaissance et à vélo n'est susceptible de mener à un retrait de points sur votre permis de conduire auto.

Écrit par : patrice | mercredi, 25 mars 2009 18:25

D'abord, vous aurez noté que je suis à fond pour la diversité.

@Rep Ban : j'admets ton argument et j'ai eu tort d'employer le sujet "nous", j'aurais du employer "je" même si le "nous" est plus que plausible (probablement plus de 2 personnes ici, ont la même opinion). Je sais reconnaître mes excès... Mais JAMAIS je n'ai profité de mes privilèges d'administrateur associé pour imposer mes vues ou pour restreindre les libertés d'autrui. JAMAIS ! J'ai bien trop de respect pour le symbole de libre débat que représente le Village des NRV pour en abuser.
Je suis d'accord avec toi : vive la diversité ! Vive la coexistence entre toutes les opinions NRV !

@ Agathe
Ne sois pas déçue car le sujet est effectivement important. Zemmour est omniprésent dans les médias et véhicule une idéologie et c'est bien, à mes yeux, d'en parler pour au moins qu'une certaine protestation montre que les médias vont parfois trop loin !

@Urbain
Ce qui me gêne chez toi, c'est le côté "commissaire politique" qui fait que pour avoir le courage d'écrire un billet, qui est un acte difficile pour beaucoup, il faille passer sous les fourches caudines d'un impitoyable prescripteur. Cela ne favorise pas l'écriture de textes dont nous aurions pourtant besoin.

Je le dis et le répète, il faut être bienveillant envers ceux qui osent écrire un billet : franchement, sans démagogie de ma part, je n'ai jamais été déçu par tous ceux qui ont écrit ici.

Un dernier point. Nous oscillons ici entre 500 et exceptionnellement 5500 visiteurs par jour. 12 personnes, à tout casser, commentent. Soit entre O,2 et 2 %.

Cela remet vite les choses en place...

Alors hein !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 18:40

Ecrit par : patrice | mercredi, 25 mars 2009 18:25

Oui, je ne regarde pas non plus, juste zappé une fois ou deux, j'avais envie d'évacuer ses propos sur les races (vu sur le net). Tu ne regardes pas, je ne regarde pas mais attention à ceux qui regardent... De la stigmatisation dangereuse, du racisme "habillé" se déclament sur l'air insidieux de "appelons un chat un chat".

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 18:45

Urbain : vos élucubrations à tous les deux sont scandaleuses !

Ecrit par : Par-delà | mercredi, 25 mars 2009 15:37

Freud était un rationaliste et sa vision de la conscience n'était pas antinomique avec celle des rationalistes classiques ( dans la tradition cartésienne).
En revanche sa conception de la volonté n'avait pas grand chose à voir avec celle de Schopenhauer et sa suite, quand à Nietzsche assurément il eut constitué un beau cas d'étude pour le Dr Freud.
Pour parler comme Freud, les principes gouvernant la vie psychique relèvent (comme chez descartes) de "mécanismes". Pour Freud ils sont "symboliques" ( principe de plaisir, compulsion de répétition par exemple) mais n'en sont pas moins complètement extérieurs à toute idée de "volonté" du sujet, ce dernier étant simplement dissocié chez Freud en "je" et "moi" .
Complétant le dispositif cartésien du sujet et de la conscience, Freud ajoute simplement : "je rêve donc j'inconscie" .
Et naturellement, quant à moi, j'opine ( bien loin d'y voir des propos scandaleux ).
Noter au passage que la sixième méditation pose la problème du dualisme et de la conscience et en fait la démonstration, alors que le "cogito", dans la méthode, est le simple constat qui permet de stopper la course récurrente du doute "hyperbolique", il y a au moins une chose dont je puis être assuré, et dont je ne peux ne pas douter : c'est que je suis bien celui-là qui en doute ...

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 18:48

Bon eh bien cui cui nous écrivions en même temps ;-))
Zemmour n'a de cesse de justifier (lui) le "travail" de Besson.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 18:49

Agathe, personne n'a à se justifier de regarder ou non la télé...

Moi je claironne la regarder et tant pis si cela emmerde quelqu'un, bordel ! Et même qu'il m'arrive de regarder des débilités et chacun fait ce qu'il veut dans son monde.

Marre du terrorisme de bobo qui consiste à dire que regarder la télé rend con.

Le politiquement correct commence à me taper sur le système. C'est d'ailleurs la raison qui me fait m'éloigner de plus en plus de l'intellectualisme de gauche. Il m'énerve autant que les discours creux de droite sur l'assistanat, le bessonisme, le travailler plus et tutti quanti !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 18:59

@ Cui cui

Je ne regarde pas Ruquier and co. Je regarde ce que j'ai envie de regarder. Je suis libre.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 19:15

Bon, c'est pas le tout !

J'ai failli louper le Grand Journal sur Canal et la rubrique d'Aphatie !

Merde ! Vite...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 19:23

En parlant de Besson :-DD

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2009/03/eric-besson-menace-dexpulsion.html

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 19:25

Je suis libre.

Ecrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 19:15

Et non émancipée ?

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 19:37

et dont je ne peux pas douter
(naturellement )

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 19:38

Ecrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 19:38

Oui, tu sais ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 19:45

Ecrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 16:41

Pourquoi crois-tu que je passe, parfois, ici ? ;-))
Quant à la télé, je ne la regarde pas...


il y a au moins une chose dont je puis être assuré, et dont je ne peux ne pas douter : c'est que je suis bien celui-là qui en doute ...
Ecrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 18:48

Comme j'aime cette phrase...cap'tain ;-)

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 19:50

Ecrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 19:50

Oui merci mais c'est pas de moi, et sauf que j'ai mis un "ne" de trop ( fichu clavier).

Ce dont je ne peux pas douter : c'est que je suis bien celui-là qui en doute .
ergo sum ...

En raison de sa "clarté et distinction", il est très difficile et pour le moins hasardeux "d'interpréter" descartes, raison pour laquelle il est si délaissé de nos "modernes" qui ne peuvent pas lui imputer tout et n'importe quoi comme ils ont coutume de le faire avec toute sa généalogie ( à peu près toute la philosophie ... depuis ).

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 20:01

Il faut bien garder à l'esprit que les éructations merdiat(r?)iques des bas du front sont là pour "nous" distraire de l'infamie qui s'étend ; celle des barbares "blindés" dans leurs tours de verre.

Elles servent "justement" à voir les réactions qu'elles suscitent ; ou non. Si l'indignation reste "acceptable" (comme le nombre de "pertes" lors d'une guerre), le Pachyderme continue son avancée, jusqu'à rencontrer une "véritable" opposition.

Effectivement, tout est fait pour "nous" désarmer... mais, les vraies cibles ne sont pas les histrions qu'on nous inflige ; même si, ici, la colère... est saine.

Écrit par : rot - zemmour | mercredi, 25 mars 2009 20:16

Agathe

Ne lis pas mes trois dernières lignes de 18 h 25 comme une critique de l'opportunité de ton billet. Encore moins comme le fait que, me déclarant hors de toute obsession quant à cet individu, je signifierais, par opposition et sans l'énoncer, que je te considérerais comme dans l'excès d'attention le concernant.

Je ne visais que l'insanité, à mes yeux, de sa pensée. De cette émission bavarde, comme bien d'autres.

Quant au fait de n'avoir pas la télé, il est soutenu par des motifs qui n'ont qu'accessoirement à voir avec une quelconque position éthique, politique, esthétique. Ce fût à peine un choix, ainsi qu'à chaque fois ou il en fût ainsi. Simplement: je vis sans.

Écrit par : patrice | mercredi, 25 mars 2009 20:28

Voir Urbain nous avouer qu'il doute me ravit, m'émeut et me ferait presque chialer...

Chaque jour, ce blog devient plus humain et les commentaires se transforment en une dramaturgie et un spectacle à eux seuls.

C'est de l'humour. Je précise...

En tout cas, pas un blog ne ressemble à celui ci !

Depuis le départ du blog, soit janvier 2008 (15 mois), 20.000 (oui, vingt mille) commentaires ont été déposés.
80.000 pages lues depuis le 1er mars 2009.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 20:35

Ecrit par : rot - zemmour | mercredi, 25 mars 2009 20:16

Oui, le terrain s'épaissit.

La société du spectacle :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/03/25/le-show-de-nicolas-sarkozy-devant-les-deputes-ump_1172641_823448.html

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 20:45

Marre du terrorisme de bobo qui consiste à dire que regarder la télé rend con.
Le politiquement correct commence à me taper sur le système.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 18:59

Le terrorisme de gauche de bobo et le politiquement correct "ne disent pas ça", mais précisément le contraire , sous l'incarnation de leur dernier guru en date en la personne de rancière il entendent promouvoir le "spectateur émancipé" , or ce spectateur "émancipé" ... c'est toi, ou du moins ce que tu affirmes, avec force, au fil de ce blog .

Il est vrai, et je le reconnais bien volontiers, que c'est pas facile de comprendre ça quand c'est dit en des termes comme :
« modifier le territoire du possible et la distribution des capacités et des incapacités. Le dissensus remet en jeu en même temps l'évidence de ce qui est perçu, pensable et faisable et le partage de ceux qui sont capables de percevoir, penser et modifier les coordonnées du monde commun. »

Mais , bon , c'est du rancière ... il faut bien qu'il tourne autour du pot, et lui c'est pas vraiment un adepte de la "clarté et distinction" des idées ...

Et zemmourde ? c'est du "dissensus" mon bon, alors , suivant le conseil de rancière : régale toi avec !
"pense et modifie les coordonnées du monde commun."
Comme tu as déjà si bien "modifié le territoire du possible et la distribution des capacités et des incapacités" ,
ne t'arrètes pas en si bon chemin il ne te reste plus qu'à bien te saisir de la "situation" pour la "fendre en son intérieur, reconfigurée sous un autre régime de perception et de signification. "

Tu vois, les "élites" te confortent et t'encouragent.

Et tout ça , à la télé ?
mais yess you can !

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 20:45

Ecrit par : patrice | mercredi, 25 mars 2009 20:28

Je n'avais ni méjugé, ni préjugé, Patrice, libertad ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 20:46

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 20:35

Et vous pouvez en être fiers, toi cui-cui, Agathe, Nef et les érudits commentateurs (Urbain)..

La télé se soir nous offre un reportage sur l'Italie du Sud (chère à mon coeur), et les splendeurs napolitaines..

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 25 mars 2009 20:48

Ecrit par : Pamela de Barres | mercredi, 25 mars 2009 20:48

Merci Pam.

D'autant qu'il s'agit de commentaires plutôt calés, en général, qui pourraient parfois remplacer un billet à eux seuls !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 20:53

Un excellent article d'Eric Zemmour sur les bandes ethniques.

_________________________________________________________

Bandes de non-droit
Par Éric Zemmour
Publié le 20/03/2009 dans Le Figaro

Lien sur demande à lire à l'extérieur ;-))

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:05

Merci Paméla (pas de fierté), le bon côté est de partager les moments intéressants, drôles et souvent agités, ici ;-)

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 21:18

Ecrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:05

Faudrait un jour, mon pote, que tu viennes faire la tournée des banlieues avec moi, plutôt que de lire les débilités du petit Zemmour qui n'a pas remis les pieds dans le 93 depuis ses huit ans !

Tu lis trop les "space opéra" de la presse de droite, mon petit gars ! Sors un peu de Londres et arrête de croire aveuglément les journalistes qui ont vu les hommes qui ont vu les types qui ont vu la banlieue...

Cesse donc de fantasmer en te masturbant devant le Figaro : tu risques de devenir sourd !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 21:25

Ecrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:05

Si tu veux faire l'apologie de ce genre d'articles, va sur les sites d'extrême-droite, ils seront aussi enthousiastes que toi, ils partagent vos vues.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 21:26

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 21:25

Je viens de banlieue moi aussi !

Cesse donc de fantasmer en te masturbant devant le Figaro : tu risques de devenir sourd !

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 21:25

Hein ? Quoi ???

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:29

Ecrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:05

Pour une fois que j'étais pas HS !
http://tinyurl.com/743ul7

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:30

Selon le Canard Enchaîné, le bouclier fiscal a été inventé par la gauche en 1988.
http://www.politique.net/2009032503-bouclier-fiscal-invention-de-la-gauche.htm

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:40

Ecrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:40

La gauche de droite.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 21:42

Ecrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 21:42

Ouf l'honneur est sauf alors !

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:47

Cette riche idée a peut être valu à DSK le FMI. C'est vrai, il est génial DSK.

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 21:48

il est génial DSK.
Ecrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 21:48

+1

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 21:53

Mouaih...
Je ne vois pas vraiment l'intérêt de nous balancer les stats de ce blog, ça évoque le coté nauséabond de la course à l'audimat des chaines de télé...
Télé que je ne regarde pas ! n'en déplaise à cui²...
Tu parles de "terrorisme de bobo....etc", m'enfin, je suis LIBRE de ce choix, chez moi !
C'est encore le seul espace de liberté qu'il nous reste ! M.... !


@ Sly : avec Zemmour, tu devrais bien t'entendre...
Si tu pouvais te la fermer un peu, ça nous ferait des vacances !

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 22:05

Si tu pouvais te la fermer un peu, ça nous ferait des vacances !
Ecrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 22:05

Ok je me tais et laisse la parole à l'excellent Eric Zemmour.

L'Angleterre, la grande absente
Coup franc, la chronique d'Éric Zemmour.

Lien sur demande

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 22:30

Coup franc, la chronique d'Éric Zemmour.
Lien sur demande

Ecrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 22:30

Demande lui donc ( puisque manifestement vous êtes assez proches, je vous imagine d'ailleurs assez physiquement équivalents ) d'écrire une chronique sur ta mère ( comme titer je préconise : "coup double").
ça l'occupera un moment, et toi avec.
Et nous , dans l'intermède, ça nous fera une petite "respiration".

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 22:45

( comme titre je préconise : "coup double").
mais vous aurez corrigé de vous-même...

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 22:46

Je dois y aller.

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 22:49

Ecrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 22:45

Zemmour face à Mamère.
http://www.dailymotion.com/relevance/search/couch/video/x6xc98_zemmour-face-nol-mamre_news

Écrit par : Sly | mercredi, 25 mars 2009 22:50

Je la voyais moins moustachue.

Écrit par : urbain | mercredi, 25 mars 2009 22:55

@Cui-Cui

Je t'ai répondu sur le précédent fil. En fait, je n'ai pas tant de temps que ça en ce moment...

@Agathe

Je me demande si Zemmour n'est pas moins dangereux que les hypocrites qui défendent la discrimination positive et qui acceptent tranquillement les getthos ethniques. Il est de droite tout simplement. D'une droite plutôt datée et possédant des relents maurassiens sans aucun doute, mais qui avance à visage découvert. Au moins on sait quoi combattre. En fait je soupçonne que ton ressentiment est dopé par sa misogynie :oB

@Pam

Redif, le Des racines et des ailes de ce soir...Tiens sinon, il y a eu une Pamela De Barres, une sorte de groupie qui s'est fait un nom. Un lien quelconque ?

Écrit par : Nicks | mercredi, 25 mars 2009 23:21

Nicks

C'est un ensemble, le tout est cauchemardesque ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 23:23

C'est de l'humour. Je précise...
Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mercredi, 25 mars 2009 20:35

Curieux comme "humour"...
Tu t'emportes facilement lorsqu'Urbain intervient dans les com., apportant son avis, avec ses références dans un vocabulaire qui lui est propre, là, tu vocifères, tu dénonces, tu insultes... par contre lorsqu'il émet la notion de doute.. de l'Homme.. de lui, peut-être,... le ton devient ironique, méprisant...

Tu ne doutes jamais, toi, non ?

Ouaih... curieux ton "humour"...

Écrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 23:32

Je regarde souvent, constamment, "Derrick", à la télévision. Je sais bien, j'ai percé les stratagèmes, que c'est un acteur qui joue un rôle. Ce n'est pas vraiment un policier munichois, c'est un acteur, Horst Tappert. Je sais aussi que c'est filmé, il y a des caméras, des prises, du montage. J'ai aussi compris qu'il y a du doublage, Horst et son petit monde parle en allemand, en réalité. Des gens viennent parler à leur place, afin que je comprenne. De plus, Horst est mort et, pourtant, il est toujours là, sur l'écran. Des scénaristes écrivent des histoires auxquelles je dois adhérer. Ils utilisent des ficelles, des trucs. J'ai bien compris qu'il faut que je sois là, happé, devant mon écran. Ma voisine, madame Joyeuse, aussi. Elle voit très bien les incohérences, une vraie script-girl. On ne se laisse pas raconter d'histoires. Le sex-appeal bavarois de Horst, l'absence de flingues (et sa symbolique phallique), l'Histoire récente de l'Allemagne ; tout ça ne nous échappe pas. Ca nous sert à quoi ? Alors, on adhère. Si je devais être émancipé, je m'émanciperais du programme-même. Je ne vais pas me soustraire à ma capacité, à cette humaine capacité, de dépasser la mécanique, à mettre de l'affect dans un montage, à "passionnifier" le calcul. Je ne vais pas aller sur Arte, les trucs sont les mêmes. Alors, je reste sur Derrick, comme préparation à la maison de retraite et à la mort. Notre monde commun.

Écrit par : Rance hier, émancipé demain | mercredi, 25 mars 2009 23:35

http://www.liberation.fr/monde/0101557828-le-trone-ebranle-de-l-argent-roi

Rha, depuis le temps qu'il le disait hein Guetta que le néolibéralisme c'était pas bien !

@Agathe

Bonne nuit vilaine féministe castratrice ! :)

Écrit par : Nicks | mercredi, 25 mars 2009 23:40

Ecrit par : Rance hier, émancipé demain | mercredi, 25 mars 2009 23:35

Excellent résumé, c'est ça ;-))

Ecrit par : Nicks | mercredi, 25 mars 2009 23:40

Ah non pas féministe ! L'égalité me suffit, rien que le choix du nom "les chiennes de garde", elles s'auto-détruisent, sans moi ! :-DD

Écrit par : agathe | mercredi, 25 mars 2009 23:59

Ecrit par : Rance hier, émancipé demain | mercredi, 25 mars 2009 23:35

superbe !

Écrit par : zemmour = coiffour ambassadour | jeudi, 26 mars 2009 07:50

Ecrit par : Rance hier, émancipé demain | mercredi, 25 mars 2009 23:35

Merci !
ça fait chaud au coeur, de lire enfin une critique qui tourne le dos à la stérile mélancolie des platonico-marxo-debordiens !

J'avais encore un peu de mal à formuler ma vision positive de la vie émancipée que je nous souhaite , mais grâce à toi je sens que ça vient !

J'adore ta manière de fendre la situation en son intérieur, reconfigurée sous un autre régime de perception et de signification.

C'est bien la parfaite démonstration que l'intelligence collective de l'émancipation n'est pas la compréhension d'un processus global d'assujettissement.
Par ton témoignage , on comprend enfin ce qu'est cette fichue intelligence collective qui tardait jusqu'ici à se manifester ( du moins en dehors des instances dirigeantes du PS) : c'est bien la collectivisation des capacités investies dans ces scènes de dissensus.

Je propose de baptiser de "tendance derrick" cette manière si éclairante et féconde de mettre en œuvre la capacité de n'importe qui, et la qualité des hommes sans qualité.

Je crois que je vais transmettre ta contribution au guru, ça devrait l'aider à approfondir sa réflexion et nous aider plus encore, nous les émancipés de tous les pays, à vous unir et à progresser dans cette superbe démarche critique anti-mélancolique.

Écrit par : rance hier | jeudi, 26 mars 2009 08:15

Mon appareil est tombé en panne hier soir. Le réparateur agréé mais néanmoins aimable est venu dare-dare. Je lui ai lancé : "dissensus ?" Il m'a répondu : "non, le transfo !"

Écrit par : Rance hier, émancipé demain | jeudi, 26 mars 2009 09:25

"Patrick Devedjian a assuré ce matin que le plan de relance de 26 milliards dont il a la charge au gouvernement pouvait "servir d'amortisseur" face à l'aggravation du chômage qui a connu une nouvelle flambée en février avec près de 80.000 demandeurs d'emplois supplémentaires."

Le plan de relance, c'est comme la jupe droite, ça va avec tout.

Écrit par : L'ajourné de la jupe | jeudi, 26 mars 2009 09:27

Ecrit par : Rance hier, émancipé demain | jeudi, 26 mars 2009 09:25

« On présupposerait ainsi que les incapables sont capables, qu'il n'y a aucun secret caché de la machine qui les tienne enfermés dans leur position. »

Ben voilà !

Écrit par : rance hier mais je me soigne | jeudi, 26 mars 2009 09:29

Le plan de relance, c'est comme la jupe droite, ça va avec tout.

Ecrit par : L'ajourné de la jupe | jeudi, 26 mars 2009 09:27

Et en plus ça "amortit" les "débords" .

Écrit par : rance hier mais désormais urbain | jeudi, 26 mars 2009 09:31

Ecrit par : rance hier mais je me soigne | jeudi, 26 mars 2009 09:29

Oui, et le guru, en bleu, participe de mon émancipation...

www.dailymotion.com/video/x3dn1j_pub-calgon-2006_ads

Écrit par : Rance hier, émancipé demain | jeudi, 26 mars 2009 09:41

Excellent rance hier ;-))

Voilà qu'un artiste national nous est imposé à 500 millions d'euros, on ne lésine pas pour remonter le moral des français :
http://www.20minutes.fr/article/314693/France-Sarkozy-tient-a-ce-que-Johnny-allume-le-feu-le-14-Juillet.php

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 09:50

Ecrit par : Rance hier, émancipé demain | jeudi, 26 mars 2009 09:41

Tout le truc c'est de bien repérer le dissensus .
Et là c'est vrai , c'est un exemple assez simple, mais c'est bien pour permettre aux émancipés débutants de s'entrainer à repérer cette « organisation du sensible où il n'y a ni réalité cachée sous les apparences, ni régime unique de présentation et d'interprétation du donné imposant à tous son évidence.» .

Écrit par : rance hier mais désormais urbain | jeudi, 26 mars 2009 09:51

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 09:50

Belle contribution émancipatoire du conducator , s'employant désormais, avec toute l'énergie qu'on lui connait à « modifier le territoire du possible et la distribution des capacités et des incapacités.» .

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 09:54

Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 09:54

Il pourrait pousser un peu sa logique en obligeant le peuple à assister à la fête et la boucle serait ainsi bouclée.

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 10:03

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 10:03

Il s'en gardera bien, le s(p)ectateur émancipé étant une forme typiquement "démocratique" et même par certains aspects une forme exclamative de "liberté" individuelle, il ne peut être "contraint" ou influencé de quelque manière sans perdre sa qualité première .
Bouffon se contentera plus probablement de faire venir, comme dernièrement au salon de l'agriculture, des cars d'umpistes émancipés ( et/donc enthousiastes ) judicieusement répartis aux premiers rangs du parcours triomphal multimierdatisé .

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 11:02

Je suis un personnage émancipé de la série "Derrick". J'ai fait dissensus. J'ai quitté la pellicule aliénante et je tourne (in girum imus...) dans l'univers symbolique du spectacle, en quête d'hauteur. Le trou résultant, dans la série "Derrick", ne modifie pas grand chose ; c'est déstabilisant pour un personnage. Le spectateur n'y verra que du feu ; il saura, d'un geste libre et créatif, reconstituer. Mon désir aujourd'hui, longtemps frustré, est de coucher avec Delphine Seyrig sur Arte, voire de retirer, en direct, le film plastique sur la caméra embarquée d'une formule 1.

Écrit par : Hans Rancierski | jeudi, 26 mars 2009 11:16

500 millions d'euros ? Decidemment la propagande islamo-gauchiste tourne à plein régime...

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 11:20

Ecrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 11:20

Près de 500.000 euros de cachet pour l'idole des jeunes?

Comme en 2007, l'organisation du concert du 14-Juillet a été confiée au producteur Jean-Claude Camus, selon lepoint.fr, dans le cadre d'un accord de gré à gré (sans appel d'offres). Le budget du ministère de la Culture et de la Communication sera utilisé au titre des «fournitures pour les fêtes nationales». Le coût de la soirée atteindrait 1 million d'euros, dont la moitié environ pour Johnny, plus que pour le pourtant très rare Michel Polnareff en 2007 (315.000 euros).

Johnny risque donc d’Allumer le feu (d’artifice?) l’été prochain, mais aussi d’attiser une bonne controverse sur l’utilisation de l’argent public, sachant qu’il a émigré en Suisse à l’hiver 2006 pour des raisons financières. Un Johnny peu amène s'était ainsi confié début mars au journal helvète «Le Matin»: «En France, on ne peut plus exprimer ce qu'on pense. C'est terrible. On est taxé sur ses opinions. Pour un pays qui proclame liberté, égalité, fraternité, ça me surprend. Mais elle est où la liberté, là?»

Avant de passer à la question qui fâche: «Je suis d'accord de payer des impôts, mais il y a une limite», . «Avant, je versais plus de 70 %. Avec ce que j'ai payé dans ma vie, j'aurais pu faire vivre plusieurs familles pendant des générations.»

Oh Marie, si tu savais, tout le mal que le fisc me fait.

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 11:27

Alors pourquoi parler de 500 millions ? C'est grave ces manipulations.

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 11:35

Quelles manipulations ?

www.rue89.com/2009/03/25/sarkozy-et-le-banquier-mexicain-le-journaliste-qui-accuse

Écrit par : Fred Lefebvre | jeudi, 26 mars 2009 11:40

Ecrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 11:35

C'est le prix à payer pour un artiste de renom, plus cher que Polnareff. Normal, c'est comme pour les restos du coeur sauf que là nous l'aidons pour ses impôts. La solidarité, ça existe e France ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 11:50

Un mensonge de plus de rue89... un peu leur marque de fabrique !

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 11:54

"...sauf que là nous l'aidons pour ses impôts"

" Pour moi la vie va commencer.
En revenant dans ce pays... "

:-)

Écrit par : patrice | jeudi, 26 mars 2009 12:01

C'est bien qu'est-ce que j'dis.

Écrit par : Fred Lefebvre | jeudi, 26 mars 2009 12:03

Ecrit par : patrice | jeudi, 26 mars 2009 12:01

Tu connais tes classiques ! Allez hop, consigné pour le spectacle ...Tu feras partie de la chorale !

Écrit par : Christine A. | jeudi, 26 mars 2009 12:10

" Pour moi la vie va commencer...

La chorale : "Pom pom pom pom..."

...

...avaient gardés mon coeur d'enfant..."

La chorale : "Pom pom pom pom..."

And so pom...

Écrit par : patrice | jeudi, 26 mars 2009 12:18

L'effet Derrick ?

Écrit par : slam dog | jeudi, 26 mars 2009 12:55

Ecrit par : slam dog | jeudi, 26 mars 2009 12:55

"les mécanismes d’imputation causale entre l’érection d’une caméra dans l’espace public d’une ville et son impact sur des comportements dans la rue..."

www.bakchich.info/La-videosurveillance-nouveau,07166.html

Écrit par : Les faits d'Eric | jeudi, 26 mars 2009 14:19

Ecrit par : sarah | mercredi, 25 mars 2009 23:32

Bien sûr Sarah que je ne doute jamais : en aurais tu jamais douté ?

Avec ce que je prends quotidiennement dans la tronche, manquerait plus que ça, que je doute : si tel était le cas, je serais déjà au fond du canal, avec une balle dans la tête, une corde au cou, du cyanure dans l'estomac, des semelles en béton, suicidé dans un accès de désespoir... Humour.

Dans notre société du spectacle, on adore ceux qui proclament leurs doutes et leur repentance, même qu'un jour, le petit Sarko, les larmes aux yeux, des sanglots dans la voix, vers mars 2012 va nous faire son spectacle et le pire c'est que ça marchera, tu verras !

On absout toujours le pécheur qui se repent en public. Ça fait de l'audience et ça éveille la sympathie !
Je ne suis pas philosophe mais je compense cette faille par une certainre méfiance : je ne suis hélas plus un perdreau de l'année, tout de même ! C'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces.

Humour toujours.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 26 mars 2009 15:23

La contrefaçon de dvd finance le terrorisme...
Culpabilisez, braves gens !
http://www.lemonde.fr/culture/article/2009/03/26/la-contrefacon-de-dvd-financerait-le-terrorisme_1172690_3246.html

Mais on pourrait dire aussi qu'à montant égal, mieux vaut que le terrorisme soit financé par la contrefaçon de dvd que par le trafic de drogue (plus dangereux pour la santé publique).
Et on pourrait ajouter que si le dvd, dont le coût de fabrication est inférieur à un euro, était simplement vendu à un prix raisonnable, les contrefacteurs auraient moins intérêt à exercer leur activité.

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 26 mars 2009 15:55

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 26 mars 2009 15:55

Il y a quelques années, Villepin, alors ministre de l'intérieur, nous apprenait que c'était le trafic de drogue qui finançait le terrorisme. C'était conjoncturel. Aujourd'hui, c'est le DVD. Demain, les bonus des grands patrons ou la démocratie.

Écrit par : Dave Headay | jeudi, 26 mars 2009 16:04

http://www.rue89.com/making-of/2009/03/24/affaire-du-sarkozy-off-rue89-convoque-par-la-police
Apparemment Nombril 1er n'aime pas qu'on le voit au naturel.
Encore un coup des pédos-terroristes d'internet !

Raison de plus pour museler tout ça via la mise en place de l'Hapodi (Mouchard sur vos ordinateurs et début de filtrage à la chinoise "pour votre bien")

Écrit par : Zergy | jeudi, 26 mars 2009 16:35

Ecrit par : Zergy | jeudi, 26 mars 2009 16:35

"Le Parlement européen rejette la riposte graduée... pour la troisième fois"

www.laquadrature.net/fr/le-parlement-europeen-rejette-la-riposte-graduee-pour-la-troisieme-fois

Écrit par : Jessica Alba Nell | jeudi, 26 mars 2009 17:07

Un nouveau magazine, au sommaire intéressant... Bientôt en vente chez urbain ?

http://www.zite.fr/Sommaire

-------------
Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 26 mars 2009 15:55

Étonnant que Pascal Nègre ne surenchérisse pas en parlant des contrefaçons de CD. Ça ne devrait pas tarder, à moins qu'il n'envoie Thomas Dutronc au charbon.

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 26 mars 2009 17:20

Ecrit par : Jessica Alba Nell | jeudi, 26 mars 2009 17:07
Certes, mais la loi Hadopi ce n'est pas seulement ça, c'est toute cette loi qui doit être rejetée.

Résumé de la chose : http://www.pcinpact.com/dossiers/hadopi-riposte-graduee/129-1.htm
Sinon, réunions ce soir à ce sujet si certains sont intéressé : http://www.pcinpact.com/actu/news_multi/49945.htm

Écrit par : Zergy | jeudi, 26 mars 2009 17:25

Oui, évidemment...

...

Seconde plainte contre Pérol pour "prise illégale d'intérêt"...

On parie pour un classement sans suite ?

Écrit par : Jessica Alba Nell | jeudi, 26 mars 2009 17:34

Sans commentaire ...

http://www.20minutes.fr/article/315033/Strasbourg-Un-homme-se-suicide-dans-les-locaux-de-son-bailleur.php

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 17:45

www.20minutes.fr/article/315061/France-Des-milliers-de-rencontres-entre-gendarmes-policiers-et-population.php

je me demande si elle va donner suite à mes deux requêtes :

1) retour des gardiens de la paix à un uniforme digne ( costume et képi et non combinaison ridicule de vigile mal attifé avec une énorme étiquette POLICE dans le dos !)

2) cesser de faire chier le monde quand ils s'emmerdent.

Deux mesures assez simples et qui changeraient beaucoup de choses.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 18:27

Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 18:27

La "polisse" de proximité qui avait valu à un gradé convaincu de cette méthode de se faire bâcher par le Ministre de l'intérieur de l'époque (dont je te laisse deviner le nom) devant les caméras de télés. Il était contre, la police n'était pas là pour "copiner" de mémoire, c'était à peu près ça.

Écrit par : Pigier | jeudi, 26 mars 2009 18:38

Ce soir, à ne pas rater :

Un véritable homme de gauche chez Mâme Chabot sur FR 2 à 21h.

Si vous voulez vous payer une bonne tranche de rire, ne loupez pas "à vous de juger" et admirez au passage les invités de celui qu'on n'évitera peut être pas en 2012 !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 26 mars 2009 18:48

http://www.bakchich.info/article2105.html

Voilà la source, c'était à Toulouse

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 18:50

Ecrit par : Nicks | mercredi, 25 mars 2009 23:21

Oui..;-)))

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 26 mars 2009 19:13

Je rêve d'un second tour DSK - Sarko en 2012. Doumé aura ma voix !

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 19:14

Vidéo à regarder : Sarkozy :

http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/article-25024-buz-regardez-sarkozy-qui-se-lache-lors-d-un-discours.html

Ecoutez bien ce discours

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 19:20

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 19:20

Stylé !
je me souviens ... des présidents de la république d'autrefois ...
Le "petit plus" c'est quand même les ricanements de la clique derrière .

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 19:27

Doumé aura ma voix !

Ecrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 19:14

par ce qu'il est nul ?
ou pour une autre raison ...

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 19:29

Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 19:27

Oui, ils répriment à peine leurs rires, le grotesque du discours ne leur échappe pas et ils sont dans son camp ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 19:52

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 19:52

On dirait des rires enregistrés ... en direct ( les doubleurs étant présents sur le tournage ).

Sinon c'est vrai que c'est assez étrange par ce qu'il y a une impression d'irréalité foireuse , comme si c'était un pastiche raté , genre guignols, et pas drôle (toujours genre guignols) par ce que forcé, mesquin, vulgaire, démagogique et sonnant complètement faux.

Cela dit comme j'ai pas regardé ce guignol ( ni les guignols) depuis fort longtemps, et il est possible que je m'illusionne complètement .

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 20:02

Non, Urbain, ce guignol authentique est "notre" président, il est connu pour ses envolées brouillonnes. Les mines de ses conseillers oscillent entre rires et honte ...

Je regarde souvent les guignols, c'est structuré et concret et drôle.

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 20:13

Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 19:29

Pour enterre définitivement la PAF ! Go Doumé, go !

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 20:35

Enterrer pardon.

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 20:35

Les guignols de canal c'est sans doute structuré, mais je n'ai jamais trouvé ça drôle ... dépourvu d'idées, de toute subtilité, et surtout d'esprit satirique ( c'est à dire tirant son subversif de la vérité de la caricature).
C'est un produit, ciblé , rien de plus.
De toute façon, on aura bientôt un "bouffon au congo" qui risque de dépasser les sommets déjà atteints.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 20:40

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 20:13

Ca fait un bail qu'ils ne sont plus drôles... Ça tourne en rond, c'est peu imaginatif, toujours démago, bref c'est nul ! On est loin de l'époque où la marionnette Raymond Barre se faisait shooter par un photographe porno ! Ou alors la Barbie spice di counasse et son mari Ken Laden :-DD

http://www.youtube.com/watch?v=0DcVk7NLzSg

Et puis ils ont contribué à rendre Chirac sympa alors bon...

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 20:45

Je ne suis pas d'accord, j'adore ça par exemple :

http://www.youtube.com/watch?v=GM95woOPG6Y

ou ça :

http://www.youtube.com/watch?v=NCGZaxn-bmw

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 20:50

Simple et efficace

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 20:50

Les guignols de canal c'est sans doute structuré, mais je n'ai jamais trouvé ça drôle
Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 20:40

Soit tu regardes la télé mon très cher Urbain et dans ce cas pourquoi l'interdire aux autres, soit tu ne la regarde pas et dans ce cas tu parles de ce que tu ne connais pas !

Comment se tirer intellectuellement d'un tel dilemne.

En tout cas les guignols sont autrement plus satiriques et efficaces que toute la littérature philosophique de gauche ! l'extrait d'Agathe vaut, en portée subversive, 1000 fois un "Sarkozy est mon nom" à mes yeux.
Nous n'avons décidémment pas les mêmes valeurs, mon ami Urbain !

Peut être que le jour où Badiou me fera rire, jr changerais d'avis...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | jeudi, 26 mars 2009 21:19

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 19:20

- Et les péniches...
- Oui, Dominique.

(Mettre le lien Dailymotion plutôt que Morandini)

www.dailymotion.com/swf/x8pexw



"1000 fois un "Sarkozy est mon nom" à mes yeux."

"Derrick est mon nom", plutôt.

Écrit par : Horst T. | jeudi, 26 mars 2009 21:35

On sait quelque chose du passé de Derrick ?

Écrit par : Sly | jeudi, 26 mars 2009 21:38

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 20:50

Désolé agathe, je trouve pas ça drôle et je vois toutes les ficelles, les procédés, les clichés, le produit fabriqué "pour faire rire" sur les mode : tous des cons sauf nous .
Un truc "émancipé" en quelque sorte.

Voilà à l'inverse ce que je trouve drôle, plein d'idée , de talent et ... de sincérité :
www.youtube.com/watch?v=RqzR-KwjlrI

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 21:48

Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 21:48

Je connais, je trouve ça drôle aussi.

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 21:54

@Pam

Ah ? Tu es fan de musique ? Ou fan de groupie ? Tu es groupie ? Tu es Pamela des Barres ? Tu es donc vraiment superficielle et légère qui fait ses soldes à Londres ? :oB Je suis interloqué...

@Cui cui

Vraiment, t'es giga relou en ce moment. Mettre en compétition les guignols (que j'aime bien pour ma part) et la philo, faut quand même le faire. C'est digne d'un porte parole de l'UMP. Je me demande si t'es pas un agent double tiens...

Écrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 21:57

Le Lordon nouveau est arrivé :

http://blog.mondediplo.net/2009-03-26-Bonus-et-primes-le-resistible-chantage-des

Pas lu encore...

Écrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 22:00

Ecrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 21:57

Comme toi, l'un n'empêche pas l'autre, fort heureusement.

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 22:08

Ecrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 21:54

Bon, eh bien ça , de mon point de vue, c'est vraiment de la satire sociale, marrante, pleine de verve et d'invention, spontanément politique, et par des mecs qui se prennent pas au sérieux, et qui ont "la pèche" !
( vraiment ce qui manque le plus en ce moment)
et et non pas du narcissisme complaisant de médiacrate branché, formaté pour un créneau et une cible.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 22:10

Ecrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 22:00

Ben lui aussi il a "la pèche" !
Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'est casable dans aucun "format", si j'en juge par les échanges très marrants et "décontrastés" que nous avons eu pour préparer sa visite.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 22:14

@Urbain

Voilà, j'ai lu son dernier article et c'est toujours du même niveau. Et en plus, il fait rire, ça devrait plaire à Cui2 :)

Écrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 22:43

Ecrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 22:10

Heureusement que cette forme de dénonciation du système et de la politique par la dérision existe aussi.

Écrit par : agathe | jeudi, 26 mars 2009 22:43

Occupation du CNRS (Lordon y était ?) :

www.rue89.com/2009/03/26/faches-contre-leur-direction-les-chercheurs-occupent-le-cnrs

Evacuation de la Sorbonne :

http://universitesenlutte.wordpress.com/2009/03/26/urgent-tous-a-la-sorbonne-pour-dire-non-a-son-evacuation/

Et en finir avec la "morale"...

Écrit par : C(n)RS | jeudi, 26 mars 2009 22:55

Ecrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 21:57

Fan de musique et de musiciens...pas de weekend londonien depuis 2006.

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 26 mars 2009 22:56

Ecrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 22:43

Je l'ai lu aussi ( rapidement) et me suis permis un petit commentaire (élogieux).
A l'évidence il prend de l'assurance et il est brillant, spirituel et talentueux.
Avec des gens de cette étoffe on peut raisonnablement retrouver quelque optimisme et espoir dans une production théorique féconde et renouvelée.
Donc rameute les Lordonophile de ta connaissance, pour la petite causerie du 10 avril ( il m'est apparu aussi spirituel que timide, modeste et discret et ne le fera probablement pas lui-même).

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 22:56

@Pam

Fin de l'interrogatoire. Merci de ta coopération :)

@C(N)RS

Arf, je ne connais que trop l'ambiance robocopisée aux alentours et parfois dans la Sorbonne...

Écrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 23:00

Ecrit par : C(n)RS | jeudi, 26 mars 2009 22:55

Hélas il est un peu tard.
Place aux jeunes, j'irai voir demain ce que ça donne.
Etonnant le niveau de "non-couverture" des luttes actuelles dans le système éducatif et l'université, par nos producteur de spectacle ... émancipé .
Tout le monde m'en parle en ce moment, y compris les représentants des éditeurs qui me disent que c'est impossible de circuler dans le Vème et le VIème en ce moment à cause des manifs et des barrages de flics, mais il semble bien que les "journalistes" ne s'en soit pas aperçus ... sans doute prennent ils le métro.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 23:05

@Urbain

Je vais diffuser...

Sinon je crois que les mesures de sécurité autour de la Sorbonne commencent à exaspérer tout le monde, outre l'ambiance de plomb qui en découle.

Écrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 23:14

Ecrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 23:14

L'histoire ne se répète jamais et je me garderai bien de prendre mes désirs pour des réalités, mais la "situation" me semble murir en accéléré ...
Comme bouffon semble avoir déjà "la banane", il faut qu'il se méfie de la rapidité du pourrissement de cette très symbolique musacée et de la faible tenue qui en découle.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 23:19

Il se passe énormément de choses, de luttes (comme on disait au XXème siècle et avant), partout, mais sans véritable point de cristallisation (comme on dit au XXI).
En face, ça panique un peu ("la banane", c'est ça...)
Quand il m'arrive d'entendre quelques observateurs-
analystes-conjoncturistes, il y a de l'inquiétude, une peur diffuse. Tous ces gestionnaires du temps tel qu'il est ont des billes, des participations, des biens, des intérêts dans le grand machin pseudo-immuable. C'est une des forces de la chose, la corruption. Il y a un attachement au système, bien prosaïque. Alors, ça flippe un peu...

Écrit par : Flipper | jeudi, 26 mars 2009 23:28

De mon point de vue ça ne "cristallise " pas , tout simplement par ce qu'il n'existe actuellement aucun relai politique organisé autour duquel ces luttes pourraient s'agréger, mais ça ne va pas les empêcher de "durcir , tandis que la banane , comme on sait, n'a en la matière que des capacités réduites et provisoires.
Certes elle est congo en ce moment et doit bien s'y sentir, mais il est à craindre que la courge qui l'accompagne ne soit pas acclimatée aux zones tropicales humides.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 23:37

elle est AU congo
pardon la banane ...

P.S. Bouffon au congo on dirait que comme dans les premiers albums il manquera haddock et tournesol , mais les dupond(t) en revanche sont déjà là et en surnombre.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 23:41

Séraphin Lampion sera sans doute également du voyage, avec toute sa famille.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 23:43

D'où la redoutable efficacité du LKP.
De relais comme cela, je n'en vois pas venir.
Quelque chose de chaotique, plus sûrement...

Écrit par : Flipper | jeudi, 26 mars 2009 23:48

Pendant ce temps, le Priape du FMI déclare : "c'est une victoire idéologique de la social-démocratie qui est en train de se passer aujourd'hui."

Mouarf.

Écrit par : Flipper | jeudi, 26 mars 2009 23:52

Ecrit par : Flipper | jeudi, 26 mars 2009 23:52

C'est le genre de chose qu'on est susceptible d'imaginer quand on pense avec sa bite.
Toujours le dualisme cartésien, mais re-contextualisé.

Écrit par : urbain | jeudi, 26 mars 2009 23:57

Tu es donc vraiment superficielle et légère qui fait ses soldes à Londres ? :oB Je suis interloqué...

Ecrit par : Nicks | jeudi, 26 mars 2009 21:57

La vraie Pam des Barres (la "groupie") n'est pas vraiment superficielle et légère, profond et lourd Nicks, lis ce qu'elle a écrit, jette un œil à sa biographie. Les soldes à Londres te posent un problème, on dirait. Pour ma part, si je n'habitai pas si loin, c'est là--bas aussi que j'irai me vêtir... Les rosbifs ont quand même bien meilleur goût (ah, pardon, s'habiller de manière élégante est superficiel et léger) que ce soit en couture ou en musique !
Slogan des prochaines manifs de droite : CNRS = SS ???

Écrit par : adrien (de rien) | vendredi, 27 mars 2009 08:01

Ecrit par : adrien (de rien) | vendredi, 27 mars 2009 08:01

+ 1000

Aaarf que je les aime les playlisters..sans oublier la prix exhorbitant d'un aller-retour Paris-Londres en eurostar.
il y a eu une série de docs sur Canal au sujet de la mode anglaise; des mods à Alexander Mc Queen et la nouvelle génération de styliste..

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 27 mars 2009 09:09

@Adrien

Il faudra que les anglaises pensent un jour à se préoccuper de la mode anglaise en ce cas :oB

Bon, je plaisantais sur ce post là et je ne visais pas particulièrement Pamela des Barres la vraie, que je ne connais pas. Cela faisait référence à une passe d'armes chez Quatremer qui se vantait en pleine crise d'aller faire ses soldes à Londres. Je maintiens que c'est assez débilitant dans le fond (le consumérisme vital) mais bon, chacun fait ce qu'il veut en effet.

Pour ce qui est d'être de droite, votre réflexion m'y aurait fait davantage penser que ma critique du consumérisme hédoniste et égoïste. Les crs je les cotoient tous les jours en ce moment et je m'en passerais bien. Enfin, ça nous arrivent à tous d'avoir un moment crétin, je vous accorde le bénéfice du doute (un peu bobo inrocks à la con sur les bords quand même non ?)...

@Pam

Le tarif d'un billet eurostar n'est pas si donné que cela en plein tarif, cela doit tourner autour de 100 euros, soit 200 euros l'aller retour. Je ne crois pas que cela soit encore réservé au vulgus pecum (en tout cas, pour un we seulement au débotté, c'est trop cher pour moi. D'ailleurs je viens de renoncer à un we dans les alpes pour les même raisons et je vais sûrement écrire un billet sur le scandale du yield management à la SNCF)...

Écrit par : Nicks | vendredi, 27 mars 2009 21:05

[...] ça nous arrivent à tous d'avoir un moment crétin [...]

Ecrit par : Nicks | vendredi, 27 mars 2009 21:05

Nous en sommes tous deux la preuve vivante, semble-t'il.

Écrit par : adrien (de rien) | vendredi, 27 mars 2009 22:25

C'est un peu court jeune homme...J'ajoute qu'il est bien rare que je cède à la facilité de l'insulte, mais en ces moments de faillite d'un système et du cynisme extrémiste qui caractérise cette époque, j'ai un peu de mal avec les déconnectés et en effet, avec une certaine forme de légèreté dans le sens où elle est exhibée (après comme je l'ai dit, chacun fait ce qu'il veut), d'autant plus avec ceux qui viennent soit disant de mon propre camp politique.

Écrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 08:26

Ecrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 08:26

Tien bé raide, nicks.

La "vraie" pam est charmante et pleine de "wit" comme disent les rosbifs, mais comme nous tous elle a quelques petits travers, non assumés, dans son cas c'est le trait commun à toute une génération dépourvue de conscience politique et de discernement en dépit de sa critique sociale, parfaitement spontanée et sincère.
A l'instar des bandes urbaines, totalement aliénées, et conscientes de leur état et de ses causes, et qui sont pourtant sont les premières et les plus acharnées à se soumettre à toutes les manifestations mercantiles que leur permettent les oripeaux spectaculaires .

Certains noient ça dans la drogue, d'autre l'alcool, pour la majorité d'entre eux les formes de la compensation sont moins radicales : la cigarette, les soldes, la télé ...

Écrit par : urbain | samedi, 28 mars 2009 08:54

Ecrit par : urbain | samedi, 28 mars 2009 08:54

Merci...

Et oui j'avoue je suis une accro du shopping...j'ai craqué pour une paire de solaires Chanel..

Écrit par : Pamela de Barres | samedi, 28 mars 2009 12:04

@Urbain

Mais j'ai bien conscience de ce que tu dis et je ne doute pas un seul instant que Pam soit une jeune (ou pas) femme charmante et agréable. J'avais moi-même réalisée que j'avais été un peu excessifs dans mes propos et sur ce sujet en particulier. Depuis j'en fais plutôt un sujet de plaisanterie ce qui n'empêche que je ne n'aime pas trop qu'on vienne me chatouiller sur ma conscience politique, ce qui ne fait comme tu le dis que témoigner de son absence bien dommageable chez certains de mes contradicteurs.

Par ailleurs, comme tout le monde, je nage dans la paradoxe et j'ai des t-shirts de marque produits en Chine par exemple. Je ne professe pas l'austérité, ni la perfection de l'ascète que je ne suis absolument pas ni dans la tête ni dans les faits, mais je prêche la mesure, la pudeur et la décence. Encore une fois, faire ses soldes à Londres ou à New-York n'a bien évidemment rien de répréhensible. Certes, je suis assez éloigné de cette inclination à la consommation dictée par le calendrier faussement discount, mais ce qui me gêne c'est quand on la porte comme une espèce d'étendard identitaire. C'est triste à mon sens, mais cela ne concerne que ma perception, mais je crois surtout que c'est dangereux à terme pour la société (cf les bandes dont tu parles, qui ne sont qu'un avatar avancé de la désocialisation qui nous guette)

Pour finir, je ne comprends pas le créole mais s'il est question de ma rigidité, je dois en effet plaider coupable.

Écrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 12:14

Bon on enlèvera un e et un s pique-assiette dans mon post précédent...

@Pam

Avec ou sans rancune ? :) Cela dit, je répète que cette fois-ci je plaisantais. J'avais mis un bon gros smiley pourtant...

Écrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 12:18

@Nicks>

Je ne suis pas rancunière et j'assume totalement mon coté "superficielle" un peu chichiteuse, bobo sans le pouvoir d'achat..

Très bonne idée l'article sur le Yield sur la SNCF; je cherche 2 billets pour les vacances de Paques dans le sud 177 euros avec réduc enfant et AGV..

Écrit par : Pamela de Barres | samedi, 28 mars 2009 14:05

Pour finir, je ne comprends pas le créole mais s'il est question de ma rigidité, je dois en effet plaider coupable.

Ecrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 12:14

Je me garderai bien de telles allusions.
Tien bé raide , en gros c'est entre "porte toi bien" et "tiens bon" ( suivant le contexte).
En l'occurrence il s'agissait de te soutenir dans ta juste indignation, tout en te confirmant ce que tu sais c'est que, comme beaucoup d'entre nous ici, pam fait volontiers de la provocation , avec une surenchère de tonalité souvent très ... féminine.

Écrit par : urbain | samedi, 28 mars 2009 14:20

@Urbain

Ah, au temps pour moi, mais il n'en reste pas moins qu'étant homme de principes, forcément parfois ça coince un peu, j'ai au moins la lucidité de le reconnaître :oB

@Pam

C'est dans l'ordre des choses que tu ne sois pas rancunière. Je le suis plus volontiers, pour les raisons qui tiennent à ce que je dis à urbain quelques lignes plus haut. Mais je n'ai bien entendu pas de raisons d'en avoir contre toi, que je ne connais pas.

Sur les tarifs SNCF, ce n'est carrément plus supportable si on ne réserve pas ses billets deux mois à l'avance ou au tout dernier moment en ayant fouiné deux heures sur leur site. Je vais faire ce billet...

Pour le reste, j'ai déjà dit ce que j'en pensais. Je crois sincèrement que le salut de notre société, j'entends par là, le maintien de sa pacification relative, dépend de l'effort de cohérence et de mesure que pourront effectuer ceux qui critiquent un tant soit peu le système. Je pense que c'est compatible avec la tenue malgré tout, d'un bon niveau d'élégance vestimentaire et un minimum de coquetterie ;o)

Écrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 18:03

Je pense que c'est compatible avec la tenue malgré tout, d'un bon niveau d'élégance vestimentaire et un minimum de coquetterie ;o)

Ecrit par : Nicks | samedi, 28 mars 2009 18:03

Ah ben voilà, quand tu veux, tu peux !

Écrit par : adrien (de rien) | samedi, 28 mars 2009 19:25

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu