Avertir le modérateur

« D'EBATS | Page d'accueil | 21ST CENTURY SCHIZOID MAN »

lundi, 09 mars 2009

La France des dynasties ou les fils et les filles de.

Salut les loufs du Village, je suis content de vous retrouver. Désolé d'avoir été privé d'Internet par un France Télécom très mou du genou considèrant la montagne corse comme un repaire de demeurés et de sauvages qui ne méritent pas le strict minimum de la technologie auquel chaque citoyen français aspire légitimement.

Comme quoi les privatisations ont représenté pour beaucoup d'anciens services publics une formidable régression qualitative, n'en déplaise aux exégètes et idéologues européens du libéralisme à tout berzingue !

 Mais revenons à nos moutons...

-----------------------------------------------------------------------------

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs les jurés : je plaide coupable.

J'avoue une inculture crasse : j'ignorais que dans notre merveilleux pays, berceau et havre de la culture occidentale, le talent artistique était devenu un don héréditaire !

gluck2.jpgFigurez vous que malgré les recommandations de divers savants qui hantent ces lieux, j'ai odieusement péché : j'ai regardé la télévision pour observer le déroulement "des Victoires de la Musique" et la remise des prix des "Césars" !

Je demande donc pardon à cette docte Assemblée que représente "le Village des NRV", récipendiaire comme chacun sait du mieux-disant culturel, des valeurs éternelles de la gauche et solide tenant de la philosophie politique, souvent inaccessible au vulgum pecus que j'ai le désavantage de représenter. Mon iconoclasme, avec le recul, me fait froid dans le dos et c'est repenti , penaud, contrit que je me fends d'un texte forcément médiocre sur un aspect de plus en plus aigu de notre société qui me révulse si violemment.berry-balasko1.jpg

Blague à part.

Or doncques, lors des deux cérémonies sus-nommées, j'ai assisté, avec mon air con et ma vue basse, à l'énumération de patronymes nominés, censés incarner tas de nouveaux talents : M, fils de Chédid ; Dutronc, fils de Dutronc et de l'inéffable Hardy ; Arthur H, fils de Higelin ; Depardieu, fille de Depardieu ; Marie Lou Berry, fille de Balasko ; Laura Smet, fille de Halliday et Baye ; Charlotte Gainsbourg, fille de Gainsbourg ; Jugnot, fils de Jugnot ; Lou Doillon, fille de Birkin et Doillon ; Emma de Caunes, fille d'Antoine et petite fille de Georges ; Sardou, fils de Fernand  ; Brasseur, fils de Brasseur ; Cassel, fils de Cassel, Lambert Wilson, fils de Wilson ; Mathilde et Emmanuelle Seigner, filles et nièces de Seigner; David Halliday, fils de Halliday; Delon, fils de Delon ;

Et j'en passe et des pires !

michele-alliot-marie1.jpgS'il fallait démontrer qu'en France, le talent était héréditaire, mon raisonnement serait imparable !

À quoi bon vouloir le prouver, tant les faits sont si criants ?

MAIS A FORTIORI...

Ajoutez dans ce pays figé où des empires financiers passent décennies après décennies d'un Lagardère à un autre Lagardère, d'un Dassault à un fils de Dassault, d'un Pinault à un fils Pinault, d'un Bolloré à un fils Bolloré, d'un Bouygues à un fils Bouygues, d'un Wendel à un descendant Ernest-Antoine Seillère, d'un Peugeot à un fils Peugeot !

gluksmann.jpgMixez pour la sinistre postérité d'une Nation sclérosée où une Bachelot succèderait à un Narquin ; une Alliot-Marie à un Bernard Marie ; un Baudis à un Baudis ;  un Sarkozy à un Sarkozy ; une Aubry à un Delors ; une Chirac à un Chirac ; un Devedjian à un Devedjian ; une Kosziusko-Morizet à un Kosziusko-Morizet ; une Pécresse à un Dominique Roux ; un Debré à un Debré ; une Voynet à une Voynet ; un Hollande à un Hollande; un Giscard à un Giscard ; un et une Mitterrand à un Mitterrand. Enfin bref, un nombre incalculable de fils et filles qui succèdent à papa, tonton ou maman par droit divin ?

Ajoutez à tous ces noms, Glucksmann fils de Glucksmann, Justine, fille de Lévy, la coterie Poivre d'Arvor, le clan Castaldi, Leymergie père et fils, la smala des Drucker, l'amicale des Duhamel, la clique des pistonnés copains réalisateurs et comédiens de Canal +, bénéficiaires de beaux budgets cinématographiques, sans omettre les fils et filles de hauts fonctionnaires qui sont pléthores dans les Grandes Écoles, Administrations diverses, postes clefs et qui forment nos Élites sans oublier les progénitures de nos potentats  et autres notables locaux comme les Giaccobi et les berry-balasko2.jpgRocca Serra, pour ne citer que les Corses, députés et élus à vie depuis trois générations !

Sommes nous revenus aux privilèges du XVII ème siècle ?

Les problèmes actuels de cette France mitée qui sent si fort le renfermé et qui pue le moisi ne se fondent ils pas, en partie, si on ajoute de surcroît l'inamovibilité des rentes de situation, sur la rigidité cadavérique du corps social annonciatrice d'un spasme dévastateur ?...

Mais, me direz vous, dans notre belle Nation, République soit-disant fraternelle, égalitariste, et creuset de la mobilité sociale un Cui Cui, fils d'un Piou Piou inconnu, neveu d'un obscur et père de personne a t-il sa chance ?

michele-alliot-marie2.jpgLe seul et dernier anonyme qui me semble avoir réussi à obtenir, en France, une certaine notoriété et une réussite affirmée sans aide familiale, sans piston, sans cooptation, sans relation, sans faire partie d'une  bourgeoisie relativement fortunée ou d'une élite oligarchique, ne serait il pas le soldat inconnu qui gît encore sous l'Arc de Triomphe ?

Dommage qu'il lui eût fallu attendre d'être mort pour percer.

On a parfois l'impression que les dirigeants du pouvoir français n'offrent pas d'autres alternatives aux gens du peuple et à ceux issus de la diversité.

Ne les laissons pas faire.

Jeu gratuit : sur ces 6 photos exposées, reconstituez les liens familiaux.

Cui cui l'oiseau, fils de maman buse et de papa corbeau.

Commentaires

puisque c'est toi je joue
donc
photo 1 papa de photo 4
photo 2 maman de photo 5
photo 6 papa de photo 3
j'ai bon?

Écrit par : le meuble du coin | lundi, 09 mars 2009 07:22

Donc en ces coins reculés et sauvages, la télé arrive mais pas le net ?
Qu'à cela ne tienne, les livres n'ont pas besoin de ces truchements aléatoires et ça n'est pas leur moindre mérite.
Et les livres eux témoignent que le talent n'a rien à voir avec la généalogie, qui distinguent à l'attention du discernement des lecteurs aguerris toutes sortes de gens "pas vus à la tévé", "inconnus au bataillon" , mais auteurs méritants et dispenseurs de bien des plaisirs, d'autant plus gratifiants que complètement autonomes et indifférents à ces vanités mierdacratiques saturant jusqu'aux sauvages et lointaines montagnes corses., de leurs ridicules distributions de médailles en chocolat auto-congratulatoires.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 09:17

Elie Domota (fils de qui ?) dénonce une "manœuvre" :

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/03/09/01011-20090309FILWWW00324-domota-denonce-une-manuvre.php

Gigot, Parisot, Lefebvre, Valls et toute la clique s'engouffrent dans le truc.
Domota ne se laisse pas démonter.

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:00

Tiens cuicui épargne les Le Pen, père et fille. Bizarre...

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 10:02

Domota fils de p... ! C'est lui le nouvel ennemi public No 1 !

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 10:04

T'oublie la fille Cassel, Matthieu M...

Il faut de nouveau couper quelques têtes.

Gros bisoux mon cuicui.

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 10:07

Et alors ?

Alexandre Dumas, fils d'Alexandre Dumas ; mon charcutier, charcutier de père en fils ; Louis XIV, fils de Louis XIII... Jean Passe, fils de Etdesmeilleurs.

Un fils de médecin, ayant grandi dans un univers médical, aura tendance à faire carrière dans la médecine, non ?

L'important c'est le talent, et parfois, il peut se transmettre, me semble-t'il....

Notre aïeule Marie-Madeleine Palylist bloguait, nous bloguons !

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 10:11

"Domota fils de p... !"

A dire vrai, je m'y attendais un peu...




(Serions-nous partis pour un catalogue des fils de...?)

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:12

Ouf !
après un bref passage à vide, elle est de retour :
http://levillagedesnrv.20minutes-blogs.fr/media/01/02/1821270148.jpg

Christine Lagarde en est persuadée. 2010 sera "une année de redémarrage de l'activité économique"

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 10:15

Laurence Parisot : "On va s'en sortir"

Aucun doute sur le fait que "on" vont s'en sortir.

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 10:18

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 10:15

Et comme elle fera mieux que les prévisions...

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 10:19

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 10:11

Très juste , la filiation n'est certes pas un marqueur d'indignité mais, depuis la fin de l'ancien régime, pas davantage une garantie de mérite ou de talent .
Ce que le billet pointe efficacement c'est ce que Bourdieu appelait "la distinction" et dont "les héritiers" postuleraient à être , en quelque sorte "naturellement" pourvus ...
Mais ça pointe aussi et surtout l'abrutissement du et par le spectacle, la crétinisation de ces "spectateurs émancipés" pour reprendre les termes de ce pauvre rancière ... qui prend les vessies télévisées pour des lanternes du jugement , pour peu qu'elles soient copieusement saupoudrées de strass clinquant et d'une bonne dose de vulgarité démagogique, et surtout que "l'identification" (spectaculaire) puisse fonctionner .

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 10:20

"Décret relatif à l'abolition des privilèges"

http://fr.wikisource.org/wiki/D%C3%A9cret_relatif_%C3%A0_l%27abolition_des_privil%C3%A8ges

Pour C² :

"Art. 2. Le droit exclusif des fuies et colombiers est aboli. Les pigeons seront enfermés aux époques fixées par les communautés durant lequel temps, ils seront regardés comme gibier, et chacun aura le droit de les tuer sur son terrain."

....

"Les circonstances malheureuses où se trouvent la noblesse, l’insurrection générale… Les Provinces de Franche-Comté, de Dauphiné, de Bourgogne, d’Alsace, de Normandie, de Limousin, agitées des plus violentes convulsions et en partie ravagées ; plus de cent cinquante châteaux incendiés, les titres seigneuriaux recherchés avec fureur, l’impossibilité de s’opposer au torrent de la Révolution, les malheurs qu’entraînerait une résistance inutile… Tout nous indiquait la conduite que nous devions tenir. Il n’y eut qu’un mouvement général, le clergé et la noblesse se levèrent et adoptèrent toutes les motions proposées."

lettre du marquis de Ferrières, député de la noblesse

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:30

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 10:20

Oui, totalement (et on sait le procès auquel échappa de peu Bourdieu, à ce propos...)


Zohiloff parlait, à juste titre et à propos des fil(le)s de..., dans le chobisenesse, le glamour, le strass, d'une "érotisation du droit du sang"...

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:41

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 10:20

Pas si crétinisés que cela, la preuve un chauffeur de taxi l'autre fois m'a dit le plus sérieusement du monde que puisque l'on été revenu aux temps de Louis XVI, il fallait leur couper de nouveau la tête. Comme le rhizome qui leur tient lieu de cervelle n'est pas bien puissant, on devrait avoir la paix un bon bout de temps avant que cela ne repousse;-)))

Écrit par : dame de coeur | lundi, 09 mars 2009 10:43

content de te retrouver cui cui digne fils de corbuse

on a aussi jean fils de Nico première tentative officielle de clonage

Écrit par : tgb | lundi, 09 mars 2009 10:49

content de te retrouver cui cui digne fils de corbuse

on a aussi jean fils de Nico première tentative officielle de clonage

Écrit par : tgb | lundi, 09 mars 2009 10:49

Le journal qui titrait "quand l'ultra gauche déraille" nous pond cet article :

"Arrestation mise en scène, témoignage contradictoire, victime inventée : retour sur l’enquête."

www.liberation.fr/monde/0101552953-l-invraisemblable-affaire-cassez

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:53

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:41

Bourdieu n'y a pas "échappé" : se souvenir de la "sortie" de Milner au crachoir de Finquellecroute : extrait de wiki :

« J'ai ma thèse sur ce que veut dire "héritiers" chez Bourdieu : Les héritiers, c'est les Juifs » ; affirmation qu'il a lui-même glosée immédiatement : « Je crois que c'est un livre antisémite » ; (France-Culture, 13.01.2007, vers 9h30)

SIC !

Je laisse à chacun le soin de conclure, à l'aune du "succès" ultérieur de ces procès en sorcellerie-antisémite ...

Il ne nous manque plus qu'une instance inquisitoriale et des buchers, ça va peut-être venir.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 11:03

Je pensais évidemment à Milner. Mais cela s'est arrêté là, à peu près. Même Finkielkraut fut un poil décontenancé.

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 11:06

Et oui, n'en déplaise à Pecresse qui hier sur C+ ne voyait pas la relation entre ses fonctions et son père (responsable entre autre chez Bolloré), en France aussi on a des békés !

Écrit par : manu | lundi, 09 mars 2009 11:43

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:12

Domota est un imbécile populiste qui se voit chef de son île. Ses propos ressemblent à ceux de JMLP " tu l'aimes ou tu la quittes".. pauvre Guadeloupe..

Ecrit par : tgb | lundi, 09 mars 2009 10:49

Non la première tentative de clonage réussie c'est faite à la tête de LO..


@ Bravo Cuicui; oui c'est çà la république française qui ne fait que reproduire des héritiers..On est bien loin de l'égalité des chances. Ici est pointé les fils et filles de, dans le spectacle; dans les majors musicales les attachés de presse sont aussi des fils et filles de qui ne connaissent ni n'aiment la musique mais ont un carnet d'adresses

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 09 mars 2009 11:54

On tous fille et fils de quelqu'un d'un papa et d'une maman connus ou pas connus. Vous portez un patronyme cela dit qui vous êtes!

Écrit par : HMA | lundi, 09 mars 2009 11:58

Bien vu Martin Hirsch !

http://www.francesoir.fr/economie/2009/02/13/benefices-total-bat-un-record-hirsch-veut-des-emplois.html

http://www.paris-normandie.fr/index.php/cms/13/article/116547/Total_va_degraisser_en_Seine_Maritime

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 12:00

Ridicule de prétendre que les fils de... ne doivent leur talent que par leur nom hérité de ses parents. Il est parfois plus dur pour eux de percer.
Quant au commentateur qui a cité "l'abolition des privilèges" on n'en a guère tenu compte lors d'un certain 21 janvier 1793, jour de l'assassinat du Roi!

Écrit par : Alain TARDIEU | lundi, 09 mars 2009 12:03

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 10:53

Service minimum pour le quotidien qui déraille en faveur de cette "libération"

http://www.libemarseille.fr/henry/2009/03/jean-marc-rouil.html

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 12:10

Ecrit par : Alain TARDIEU | lundi, 09 mars 2009 12:03

Je ne sais pas si les circonstances nous ont opportunément permis d' "hériter" d'un troll royaliste (au premier degré) ou d'un comique incertain ( au 32èeme degré ) mais en tout cas c'en est un qui ne sait pas lire ...
La question n'étant pas de savoir si ces pantins mierdatisés ont "hérité" du "talent" que leur crédite les gazettes multimédiatisées pour débiles légers ( et "spectateurs émancipés"), mais d'observer qu'à en juger par ces palmarès l'abolition des privilèges ne concerne pas la mierdacratie .
Sur les gènes ( nonobstant le plaisir) et l'héritage, nous observons également, au passage, qu'il s'agit(e) là d'une tentative d'application des principes (eu)géniques édictés par le conducator pendant sa campagne . Ceci explique sans doute cela .

Écrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 12:17

Gare à votre démarche. C'est un vieux démon que de vouloir mettre en "Lumières" les oligarchies et monarchies. Cela pose toujours la limite entre jalousie et incapacité de briller en société. Mauvaise idée donc que celle de vouloir faire des listes. Les faits sont. Libre à chacun de dire s'il aime ou pas les compétences proposées sans y voir une quelconque suprématie autoritaire. Veuillez plutôt vous intéresser à l’engouement des peuples pour des dynasties leur faisant oublier souvent leur liberté d’exister.

Écrit par : Philippe Dolbeau | lundi, 09 mars 2009 12:18

"Domota est un imbécile populiste qui se voit chef de son île. Ses propos ressemblent à ceux de JMLP " tu l'aimes ou tu la quittes".. pauvre Guadeloupe.."

Ses propos ressemblent à ceux de Sarkozy, plutôt (si on avait à accepter cette similitude)...
Mais lui n'a plus à se voir chef de l'Etat.

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 12:27

Qui a dit ?

«Les équipes du Medef Guadeloupe se sont retrouvées face à une organisation gauchiste, très politisée, qui milite pour l'indépendance de la Guadeloupe et n'hésite pas à user de menaces et de pressions qui sèment un véritable climat de terreur.»
"[Ce collectif] «ne ressemble en rien aux syndicats de métropole, autrement constructifs et responsables».

Facile...

Écrit par : Couise | lundi, 09 mars 2009 12:43

Ecrit par : Couise | lundi, 09 mars 2009 12:43

Pari sot

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 12:46

les nrv, fils et filles de gb, font la une de 20minutes.

et cui-cui roucoule de plaisir !

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 12:51

Papa étant en "une" de vinminutepoinheffeherre, il pense légitime que je puisse intégrer ce blog afin d'en assurer l'animation et la promotion.
Merci.

Écrit par : cui-cui junior | lundi, 09 mars 2009 13:01

Pas trés d'accord avec ton avis cui-cui, quant ton article tourne autour de ce sujet
"j'ignorais que dans notre merveilleux pays, berceau et havre de la culture occidentale, le talent artistique était devenu un don héréditaire !"

Perso les gens que tu cite, n'ont pour moi aucun talent.

Donc pour moi le talent n'est pas hériditaire, je ne nommerai personne, mais la pluspart de c'est gens ne font rien de leur vie à part parler d'eux même.

Écrit par : xavier | lundi, 09 mars 2009 13:11

Wé, pour commencer, un peu de musique et, ce soir, nous commenterons ensemble "FBI : portés disparus"...

(Bon, ma nouvelle notoriété, acquise au prix d'un acharnement au travail et d'une envie sublime (avec, de plus, un talent inné), me vaut une invitation au colloque organisé par M. Copé afin de débattre avec les acteurs talentueux du Net de la loi "Création et Internet")

Écrit par : cui-cui junior | lundi, 09 mars 2009 13:12

Perso les gens que tu cite, n'ont pour moi aucun talent.

Ecrit par : xavier | lundi, 09 mars 2009 13:11

ça se discute. le talent orthographique, lui, n'est pas héréditaire, mon fils.

Écrit par : maître capello | lundi, 09 mars 2009 13:23

Ecrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 10:18

"Le milliardaire américain Warren Buffett a estimé que l'économie devrait être remise "dans cinq ans", bien que souhaitant que l'"on y arrive plus tôt", dans un entretien à la chaîne de télévision CNBC."

Écrit par : Armoirre | lundi, 09 mars 2009 13:31

Ecrit par : maître capello | lundi, 09 mars 2009 13:23

Une outre de suffisance ce Capello ! ;-)) Ce qui compte, c'est ce qui est dit. Qu'importe le style ou l'orthographe, il y en a qui ne font pas de fautes mais ...

Écrit par : agathe | lundi, 09 mars 2009 13:39

Ecrit par : agathe | lundi, 09 mars 2009 13:39

Mademoiselle, ou madame, il se trouve que dans la liste ci-dessus donnée à la connaissance du peuple de France, quelques personnes ont, à mon avis, du talent.

Et puis laissez moi parler à mon fils Xavier de la façon qui me sied, non mais !

Écrit par : maître capello | lundi, 09 mars 2009 13:56

Panique numérique ?

www.20minutes.fr/article/309105/High-Tech-Le-ministere-de-la-Culture-accuse-une-association-de-n-etre-que-cinq-gus-dans-un-garage.php

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 13:59

Histoire d'une dépêche AFP :

www.pcinpact.com/actu/news/49575-quadrature-gus-garage-internet-depeche.htm

Écrit par : Un gus young | lundi, 09 mars 2009 14:08

Ecrit par : maître capello | lundi, 09 mars 2009 13:56

Maître, ne pinaillez pas, il est vrai que certains fils et filles sont talentueux, cela ne fait aucun doute. Qui généralise dit des bêtises. Vous avez bien mal enseigné à votre fils alors vous êtes un peu responsable ;-))

Écrit par : agathe | lundi, 09 mars 2009 14:17

Ecrit par : agathe | lundi, 09 mars 2009 14:17

Antoine de Caunes qui rivalise dans le navet (et le bide commercial) cinématographique avec les plus grands tels Houellebecq et Béchamel et qui n'a aucun mal à produire des films encore encore et encore, cetipas(se droit) du talent !

(son talent à fournir plus de poudreuse aux sommités de la profession qu'en pleine saison sur les sommets de Megève, n'y est peut-être pas pour rien non plus)

Écrit par : blonde bonnet XXL | lundi, 09 mars 2009 14:28

Ecrit par : blonde bonnet XXL | lundi, 09 mars 2009 14:28

Cé pa fo ;-))

Écrit par : agathe | lundi, 09 mars 2009 14:37

Ecrit par : agathe | lundi, 09 mars 2009 14:37

Remarque Mari-Lou Berri joue aussi bien que sa mère, y a rien à dire.

Et Benjamin Castaldi, qui a même chroniqué le cinéma, en sait autant que les autres critiques de cinéma, qui ne savaient pas non plus pourquoi la salle dans laquelle ils allaient assister à la projection du "super" superman 3 s'appellait Louis Feuillade et qui n'ont donc pas pu répondre à sa question sans prétention de mec pas bégueule qui a eu son enfance baignée dans le monde du cinéma, fils de Catherine Allegret et de Castaldi, petit-fils de Simone Signoret et de Yves Allegret (frère de Marc).

Écrit par : blonde bonnet XXL | lundi, 09 mars 2009 14:43

Maris cause du "revenu minimum d'existence" (ou "revenu social garanti" RSG) avec, hélas, pas mal d'approximations :

www.marianne2.fr/Un-revenu-minimum-d-existence,-sinon-rien!_a175738.html

Occulter Gorz, Moulier Boutang, certains écologistes, Carlo Vercellone etc. et retenir la version de Boutin...

Faire une recherche avec le mot "revenu" sur le site de la revue Multitudes :

http://multitudes.samizdat.net/

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 14:45

bien évidemment et ce quelque soit le métier ron est fils de.
Fils de paysan, fils de boulanger, fils de ramoneur (le dernier que j'ai vu cela faisait cinq générations de ramoneurs), fils de restaurateur, fils de...Alors pourquoi soudain pointer les enfants d'acteurs ou de chanteurs, ce que l'on n'a jamais fait d'autres métiers, bouh le fils de restaurateur depuis 6 générations.
J'ai écouté la dernière interview de Guillaume Depardieu sur france inter et bien être le fils de Gérard ça n'a pas exactement été de la tarte pour lui au contraire...

Écrit par : marthe richard | lundi, 09 mars 2009 14:50

Ecrit par : blonde bonnet XXL | lundi, 09 mars 2009 14:28

+1 et sa fille encore moins que lui (talent bien sur)

-je trouve que Thomas Dutronc a du talent

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 09 mars 2009 14:52

Ecrit par : marthe richard | lundi, 09 mars 2009 14:50

Tous les fils de quelq'un ne deviennent pas VIP.

Écrit par : Close your mouth | lundi, 09 mars 2009 14:53

C'est un peu juste comme analyse. Comme toute analyse qui met tout le monde dans le même tonneau, au bout vous avez tout faux et vous êtes injuste. Dans ceux que vous citez, il y a des gens de talent, parce que oui se transmet le goût pour la musique, la littérature ou la comédie, quand on baigne dedans depuis qu'on est né. Et si talent il n'y a pas, ces fils et filles de ne durent pas. Il est pourtant vrai que l'injustice consiste dans la porte grande ouverte qu'ils trouvent dans l'édition et la production. Mais pas sûr que ce soit tout à fait cool pour eux de marcher dans les traces des parents (cf Guillaume Depardieu...)

Écrit par : nila | lundi, 09 mars 2009 14:56

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 09 mars 2009 14:52

à la guitare Pam, à la guitare...

C'est un peu comme Sean Lennon, un succès d'année.

Écrit par : La fille de Julien Doré et de Jean d'Ormesson | lundi, 09 mars 2009 14:58

Ecrit par : nila | lundi, 09 mars 2009 14:56

C'est tout à fait juste dans le même tonneau des Danaïdes, épousons donc nos cousins et seulement ensuite coupons leur la tête.

Écrit par : Les filles d'Argos | lundi, 09 mars 2009 15:05

Je ne dois rien à mes parents, rien.

Écrit par : Oedipe | lundi, 09 mars 2009 15:07

Tu oublie la famille De Turckeim , car il n y as pas que l actrice,ou son cousin ,ex-patron des forces speciales francaises etc...

Écrit par : steff | lundi, 09 mars 2009 15:16

Ecrit par : nila | lundi, 09 mars 2009 14:56

Qu'ils aient du talent c'est bien la moindre des choses, mais tous n'ont pas cette noblesse.

Écrit par : Madame Sans-Gène | lundi, 09 mars 2009 15:17

Ecrit par : nila | lundi, 09 mars 2009 14:56

C'est bizarre, il doit effectivement, y avoir quelque chose au niveau de la production en cinéma, en musique, car les enfants de sportifs de haut niveau, sportifs de haut niveau eux-mêmes, sont nettement moins nombreux.

Écrit par : Reflexion à la noah | lundi, 09 mars 2009 15:29

Dutronc ?

"Les députés débattent à nouveau du téléchargement sur Internet"



"Afin de déminer le terrain, le président du groupe UMP Jean-François Copé a organisé mercredi dernier un colloque en présence d'artistes, dont Thomas Dutronc, et de représentants du secteur de la musique et du cinéma."

http://fr.news.yahoo.com/3/20090309/tpl-assemblee-internet-cfb2994.html

Il faut garantir à sa descendance et la classe et les revenus afférents.

On peut parier qu'une large part des "fil(le)s de..." soutient HADOPI car c'est le même principe.

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 15:50

Nous ne sommes pas revenus aux privilèges, nous ne les avons jamas quitté. Mais le peuple, souvent non parisien, était aveugle à cet inceste social et moral, celui de cette grande bourgeoisie parisienne, dont les artistes jet-set sont une partie, non négligeable (leurs revenus sont parmi les plus élevés de France). Désormais, cela saute aux yeux, et ce n'est pas très agréable et sympathique, n'est-ce pas. Alors à quand des victoires avec des artistes non héritiers ? Cela pourrait constituer un principe... De toute façon, pour ma part, je les plains, ces fils et filles de. La seule chose qu'ils sachent faire, c'est, comme papa et/ou maman, à savoir de la chanson et du cinéma. Comédiens dans l'âme, dans tous les sens du terme. Dans ma hiérarchie des valeurs, ils ne sont pas bien haut...

Écrit par : grellety | lundi, 09 mars 2009 16:27

Comme prévu, le billet de cuicui sert de defouloir aux penchants bassement populistes et populaciers des nrvés. Même pas du niveau du café du commerce les propos des "petites gens" !

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 16:57

On dirait que ce billet (?) nous attire un jeune public de néophytes pleins d'illusions et d'idées toutes faites ( pour ne pas dire de clichés ) sur "le talent" , le goût, la célébrité et les modalités de leur distinction par les réseaux familiaux et sociaux de la mierdacratie ...

D'où viennent-ils subitement ?

On s'en tape de vos chanteurs et acteurs "préférés", on s'en tape de la télé, de ses pipoles et de tous ses sous-produits annexes.

Écrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 17:02

Ecrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 16:57

T'es lourd rentre à la maison !

Écrit par : The family stone | lundi, 09 mars 2009 17:04

Ecrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 16:57

Même notre troll officieux s'émeut de cette soudaine prolifération de porteurs de poncifs candides et niaiseux, et je dois dire que pour une fois je ne lui donne pas tort ...

Écrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 17:04

Ecrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 17:02

et mon fils xavier se tape de tous les philosophes maoïstes autant que des blagues carambar.

Écrit par : maître capello | lundi, 09 mars 2009 17:04

Ecrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 17:04

Le privilège d'être en "une" de 20minutes.
Vivons heureux, vivons cachés ?

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 17:06

Plutôt que de commenter les commentaires, Sly est cordialement invité à élever le débat et à nous proposer des réflexions à la hauteur de celle-ci :

"Domota fils de p... ! C'est lui le nouvel ennemi public No
1 !"

Les "petites gens" ont soif de transcendance et de sublime...

Écrit par : Otis | lundi, 09 mars 2009 17:06

C'est qui "on" ? Les deux-trois losers marxistes avec qui tu partages la même cabine téléphonique ?

Vous n'êtes pas majoritaire dans ce pays, fermez-la un peu !

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 17:07

Bande de baltringues ! (pour Otis)

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 17:10

Je dois y aller.

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 17:13

"Bande de baltringues !"

Pas mal ; il y a du René Char, là-dedans...

Les "petites gens" attendent la suite.

Écrit par : Otis | lundi, 09 mars 2009 17:13

"Je dois y aller"

Ouuuuiiii, une touche de Georges Bataille.

Les "petites gens" s'élèvent...

Écrit par : Otis | lundi, 09 mars 2009 17:17

De fils en fils, j'me d'mande 1) ce qu'est devenu le fils D'Hitler ( "le fils d'Hitler chimilipapa !, n'a pas connu sa mère, chimilipapa ! mais il ressemble à son père..." ) 2) ce qu'est devenu le fils du Très Haut 3) ce qu'est devenu Georgio, le fils maudit, avec des présents pleins les bras.

Écrit par : patrice | lundi, 09 mars 2009 17:30

Ecrit par : patrice | lundi, 09 mars 2009 17:30

A lire "Siegfried ou l'idylle noire" et "La découverte du ciel" d'Harry Mulisch

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 17:40

Ecrit par : le meuble du coin | lundi, 09 mars 2009 07:22

à mon petit meuble du coin de la cuisine : tout bon !

à mon cher Urbain :

dans les campagnes, et les villes la télé est très regardée et très commentée... Je n'y peux rien. Cela prouve simplement que pour comprendre le peuple et pour trouver les arguments qui le touchent il faut aimer les petites gens et vivre comme eux.
Le marxisme a échoué parce qu'il déteste en réalité les gens moyens et modestes, les trouvant vulgaires, de mauvais goûts, incultes.
Le peuple qui n'est pas aussi con qu'on le dit a donc réduit le marxisme à un groupuscule intellectuel condamné à se regarder le nombril en commentant les mesures politiques iniques des gouvernants de droite...

Je ne suis pas opposé à certaines analyses dont je me sens proche. Simplement ce qu'il manque à cette doctrine c'est le côté sexy et une sorte de Vatican 2. Mais où est donc le Jean XXIII du marxisme ?

Pour convaincre, il faut aimer.

Le marxisme n'a jamais particulièrement aimé et respecté le peuple qu'il méprise.

Il ne doit pas s'étonner de ne récolter qu'indifférence.

J'espère mon cher Urbain que tu me comprends.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 17:42

Ouais bon, il est évident qu'une nouvelle noblesse de robe s'est constituée et que comme sa devancière, elle cherche dans l'excès et la perpétuation l'oubli de sa condition roturière. Mais il ne faudrait encore une fois pas oublier les structures qui permettent aux acteurs (agents hein, pas les comédiens qui d'ailleurs ne sont pas des acteurs, mais passons) de faire ce qu'ils font.

Et j'aime M.

Bon sinon, on y vient, on y vient, trop tard, mais c'est inéluctable :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/03/09/banques-le-scenario-de-la-nationalisation_1165281_3234.html

http://www.lemonde.fr/web/article/reactions/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3232,36-1165359,0.html

Je le pérore depuis quelques temps chez mon poto Quatremer que les banques vont être nationalisées. Bon, ils vont essayer de faire genre non non mais bon, c'est temporaire et en plus c'est pas des vraies nationalisations. Le problème c'est que c'est la dernière et seule solution désormais pour éviter la dépression (mot inconnu de Lagarde)donc ils vont devoir s'y résoudre, la mort dans l'âme.

Bien sûr, en France, il y a un clan de copains qui va essayer de se débrouiller pour conserver la mise. Mais ça tu vois cui2, c'est pas une sclérose, mais une mafia. Nuance...

Écrit par : Nicks | lundi, 09 mars 2009 17:45

Ouhlalala..... c'est reparti...

Écrit par : When they were king | lundi, 09 mars 2009 17:46

J'aime M

Ecrit par : Nicks | lundi, 09 mars 2009 17:45

C'est normal il le vaut bien, il paraît qu'il se fait sa coupe de cheveu par révolte;-))))

Mouarfffff

Écrit par : nefisto | lundi, 09 mars 2009 17:50

Ecrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 17:02

Ce blog est ouvert à tous il me semble, c'est quoi ces insultes délivrées aux "nouveaux venus", arrêtes de jouer les Fouquier-Tinville, peut être que parmi eux se trouvent de furturs lecteurs de Badiou..

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 09 mars 2009 17:50

un truc me gene sur le mouvement en guadeloupe; ici il y a des pauvres de couleur "blanche", il y a toujours eu de grandes fortunes qui exploitent le peuple;
si tu viens en provence ou en corse, tu vas vite t'apercevoir que les loyers et les prix sont trop chers...; mais les salaires ne suivent pas

sommes nous colonisés par les riches...je crois que oui mais la couleur n'a rien à voir là dedans, c'est l'histoire des gens qui ont le pouvoir et veulent le garder;
apparemment la révolution de 1789 n'a pas fait tout le travail
si je dis des conneries merci de rectifier

Écrit par : galabru | lundi, 09 mars 2009 17:52

@nef

J'aime la musique de M, le reste je m'en tape.

@Galabru

Je suis assez d'accord...

Écrit par : Nicks | lundi, 09 mars 2009 17:56

Ecrit par : galabru | lundi, 09 mars 2009 17:52

+1
La guillotine et les piques, comprennent que cela.

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 17:59

Ecrit par : Nicks | lundi, 09 mars 2009 17:56

Je te taquine;-)))

Écrit par : nef | lundi, 09 mars 2009 18:00

Ecrit par : Nicks | lundi, 09 mars 2009 17:45

Merci Nicks, mais un état mafieux c'est forcément la sclérose puisque les mafiosi font tout pour conserver leurs privilèges et donc paralysent les endroits qu'ils tiennent ou envahissent.

Merci à tous d'avoir commenté, lu, aimé, détesté et d'être venu.

À noter que je ne cherche ni la polémique ni la grande écoute : j'ai eu un mal fou à pondre de nouveau un billet ; j'ai un trac fou et en lisant les billets pendant mon absence, je les ai trouvé infiniment plus brillants que le quart du dixième de ce que j'écris.

Et ce n'est pas une posture de fausse modestie.

Désolé pour ceux que ça gêne.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 18:02

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 18:02

Je me suis bien amusée mon cuicui.
Madame Sans-Gène

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 18:04

Ecrit par : galabru | lundi, 09 mars 2009 17:52

Cher Michel

Le problème de la guadeloupe n'est pas aussi simpliste que celà et pas et non réductible à une simple histoire de couleur, même si pour certains il est gênant que les Noirs se plaignent...

Si les prix en Guadeloupe étaient les mêmes que ceux pratiqués en France, la colère ne serait pas aussi profonde, sauf que 6,50 euros le kilo de tomates ou 4.5 euros les 4 yaourts.

Quand à la révolution de 1789, elle a mis au pouvoir toute la caste qui nous dirige, c'est celà la république.

Écrit par : Pamela de barres | lundi, 09 mars 2009 18:04

@pamela de barres
pourquoi ils se plaindraient plus que nous ?
as tu deja vecu avec le rmi ou le smic ?
tu regrettes ton bon roi ?

Écrit par : galabru | lundi, 09 mars 2009 18:18

Ecrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 18:04

Merci Nef et à bientôt...

J'aime retrouver cette ambiance du Village, "virile" mais correcte, les commentateurs à qui on ne la fait pas, et les arguments, tous aussi plausibles et cohérents, les uns que les autres (Galabru et Paméla par exemple)

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 18:21

C'était une belle sortie pédagogique, les élèves de troisième on appris que c'est con un CRS, quand cela commence à taper, ça sait plus s'arrêter.

http://www.libebordeaux.fr/libe/2009/03/frapps-lors-dun.html

Écrit par : nef des fous | lundi, 09 mars 2009 18:40

@Nef

Tu me cherches ? :)

@cui

C'est un peu différent. Il fut un temps où la haute-fonction publique n'avait pas comme seul objectif de pantoufler et comptait des gens, certes soucieux de leurs privilèges mais aussi d'une certaine forme de bien commun. On pouvait probablement dire que c'était une caste qui cherchait à se reproduire mais pas véritablement une mafia. A ce titre, l'ancienne noblesse d'épée pouvait contenir dans ses rangs des gens de principes au comportement honorable.

Une mafia en revanche n'est dévouée qu'à ses propres intérêts et à ceux qui les servent.

Mais je t'accorde que la nuance peut parfois être mince.

Cependant, j'ai déjà plusieurs fois démonté ici l'idée que les pays anglo-saxons par exemple étaient plus ouverts et favorisaient une mobilité sociale plus forte. C'est tout simplement l'inverse, malgré quelques arbres imposants qui cachent la forêt.

A mon humble avis, le système républicain français a son origine est bien mieux armé pour préserver l'égalité. Mais l'adhésion au néolibéralisme l'a privé de ses atouts en partie, tout en faisant ressortir les défauts.

Écrit par : Nicks | lundi, 09 mars 2009 19:00

"...dans les campagnes, et les villes la télé est très regardée et très commentée... Je n'y peux rien. Cela prouve..."

Je ne saisis pas bien le rapport à ce qui suit, le rapport de probation...

"...simplement que pour comprendre le peuple et pour trouver les arguments qui le touchent il faut aimer les petites gens et vivre comme eux."

Je ne saisis pas bien ce qu'est: "comprendre" ( le peuple ).

Je ne saisis pas bien ( ou, bien trop ) ce que signifie, faisant suite à "...pour comprendre le peuple..." : "...il faut aimer les petites gens...", quand entre autre ceci est suivi de "...vivre comme eux."

Je ne saisis pas bien sur quoi s'etaye une telle assertion:

"...Le marxisme a échoué parce qu'il déteste en réalité les gens moyens et modestes, les trouvant vulgaires, de mauvais goûts, incultes."

"Le peuple qui n'est pas aussi con qu'on le dit..."

Je ne saisis pas bien d'où sort cette idée que le peuple serait con ( pas plus qu'à l'inverse, celle qui le dirait doté de génie).

...ni n'identifie ce peuple qui :

"...a donc réduit le marxisme à un groupuscule intellectuel condamné à se regarder le nombril en commentant les mesures politiques iniques des gouvernants de droite...".

"Je ne suis pas opposé à certaines analyses dont je me sens proche. Simplement ce qu'il manque à cette doctrine c'est le côté sexy et une sorte de Vatican 2. Mais où est donc le Jean XXIII du marxisme ?".

???

"Le marxisme n'a jamais particulièrement aimé et respecté le peuple qu'il méprise."

Dd ( déjà dit ).

"Il ne doit pas s'étonner de ne récolter qu'indifférence."

Au total,de qui et de quoi il est parlé ?

Écrit par : patrice | lundi, 09 mars 2009 19:40

Quand on voit l'ascension fulgurante de la fille Drücker, c'est une honte!!!
A 30 ans à peine, elle a déjà sa propre émission en prime time.
Allez postuler à la même place que Mademoiselle Drücker quand vous vous appellez Dupont ou Moretti!

Écrit par : Fabrice | lundi, 09 mars 2009 19:56

Par contre dans le domaine sportif , on voit beaucoup moins de telles lignées à part peut-être dans la Famille Noah!
C'est sûr que dans ce domaine il reste difficile d'être pistonné par tonton Drucker , maman Balasko ou papa Halliday...

Écrit par : bernard | lundi, 09 mars 2009 20:10

Au fait les enfants du vert Noël, c'est des fils à papa ou des fils à Mamère...???

:-DDD (hilarité x3)

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 20:12

Et les lignées Djorkaeff, Maldini et Lama (Serge, Bernard et Dalaï) alors ???

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 20:15

Ecrit par : bernard | lundi, 09 mars 2009 20:10

J'ai rien trouvé de probant du coté de Copernic ni du coté de Darwin ( et pas plus s'agissant d'Einstein ou de Marx ), mais peut on dire qu' Anna Freud a été pistonnée par son papa ? Drôle de cas de conscience.

Et peut on dire que Louis XV a été pistonné par Louis XIV ? Décidément, non, c'est pas facile.

Surtout: quand je songe que les enfants du soldat inconnu ont eux même décidé de le rester, je ne parviens pas à nier un certain atavisme.

Écrit par : patrice | lundi, 09 mars 2009 20:34

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 17:06

Oui , sans doute la raison pour laquelle on peut constater ici , aujourd'hui, ce qui me consterne assez généralement plus encore que la pauvreté des contenus de billets et articles , l'accablante niaiserie débile des commentaires ...
Mais qu'est ce que c'est que cette histoire de "une" de 20 minutes ?

Écrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 20:37

Faut y aller voir : le titre de ce billet et le blog des NRV sont en une ( en bas de page ) de la page internet de 20 minutes de ce jour.

Écrit par : patrice | lundi, 09 mars 2009 20:56

Ecrit par : urbain | lundi, 09 mars 2009 20:37

Ce billet a fait la une du site de 20minutes toute la journée, ce qui explique les nouveaux arrivants...
Mais on dirait que ça y est, il a disparu de la page d'accueil, le retour au calme devrait suivre !

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 20:57

ah oui, patrice a raison, il est toujours là, vers le milieu...

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 20:58

Le terme de village n'est pas usurpé quand on voit avec quelle hospitalité sont reçus les nouveaux habitants et les voyageurs de passage !

Bravo cuicui pour ce beau succès d'audience !

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 21:07

Je me félicite du pacte de non agression urbano-cuicuiesque. 21h00 et toujours aucune trace de Badiou dans les commentaires d'urbain. Bravo !

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 21:12

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 20:57

Au moins notre débile de service se sera senti un peu moins seul, mais je n'ai pas l'impression qu'il en ait beaucoup profité .
Cela dit j'ai pas lu les commentaires depuis 17 H , pas très incité par la teneur générale.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 21:13

On dirait qu'il regrette déjà ...
Je me demande pourquoi il s'accroche ici, en dépit de son masochisme avéré et de ses autres perversions manifestes, de ses problèmes avec sa mère et de ses régressions anales compulsives, je ne vois toujours pas le motif décisif de son acharnement.
Il nous cache encore quelque chose ...

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 21:18

ah oui, patrice a raison, il est toujours là, vers le milieu...

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 20:58

Ah d'accord, c'est ça qui les attire d'après toi ?
Il me semble avoir vu ça assez souvent dans le passé, y compris récent, sans qu'on subisse pareille invasion affligeante de "spectateurs émancipés" .

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 21:23

Quel ours mal léché !

Écrit par : Sly | lundi, 09 mars 2009 21:26

urbain, oui c'est ce qui fait qu'il y a plus de lecteurs "non habituels" aujourd'hui. Nous l'avons constaté chez nous aussi, parfois. Malheureusement parfois, heureusement parfois, ces lecteurs ne reviennent pas. Mais quand on écrit, c'est pour être lu, non ? Ou on écrit son journal, pour soi... Comme on ne choisit pas sa famille (pour en revenir au sujet), on ne choisit pas ses lecteurs.
Donc on ne peut que féliciter cui-cui, qui petit à petit a fait son nid !

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 21:36

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 21:23

c'est si difficile pour toi de reconnaitre que Cui-cui écrit des choses intéressantes, percutantes et compréhensibles; libre à toi de penser que c'est le duo de comiques troupiers que tu formes avec Slystaljoy qui les attire ici.

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 09 mars 2009 21:36

Voilà un argument de Djack Lang en faveur d'HADOPI (et de son intérêt politique, à Djack) tout à fait conséquent :

"Le droit d'auteur, héritage des Lumières et de la Révolution Française, fait partie du patrimoine de la gauche, qui a toujours défendu la logique de la création contre celle du marché et de la rentabilité immédiate."

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 22:17

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 09 mars 2009 21:36

J'ai l'impression que tu as un problème de soldes à régler, de toute urgence...

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:23

Mes chers Urbain et Patrice je ne vous en veux même pas de vos remarques acerbes : votre aigreur fait ma joie, mon miel et même, dans une certaine mesure, ma raison d'être sur ce blog...

Urbain écrit de très bons billets et possède beaucoup de talent.

Peace and love

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 22:30

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 21:36

Question déjà largement débattue ici : l'audience.
à tel point que je ne juge pas utile d'y revenir, encore et encore.
Cet épisode, après quelques autres assez douloureux pour notre ami cui-cui, vient confirmer une fois encore la vanité puérile de ce genre de raisonnement.
On a bien vu, tu l'as constaté toi-même, et les témoignages sont encore là au fil des commentaires qui précèdent, ce qui se produit quand on se détermine sur de tels critères.
Bien des "nouveaux venus" n'ont même pas compris l'objet ni la critique pourtant assez explicite du billet de cuicui ... ( qui n'est évidemment pas responsable de ces insignifiantes puérilités )
Il y a d'innombrables blogs "pour ça", je les leur laisse, ils n'ont que l'embarras du choix.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:32

J'ajoute qu'il ya a une grosse différence entre "lecteurs" et "commentateurs".
D'après les informations que m'a communiqué nef le nombre des premiers est incommensurable avec celui des seconds.
Pourtant je me contrefiche du "quantitafif" des uns comme des autres, quoiqu'on en dise il est à proprement parler insignifiant au regard du "qualitatif".

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:36

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 22:30

Nulle aigreur pour ce qui me concerne, juste une perplexité mêlée de vague répugnance, mais sans la moindre inquiétude quant à la consistance de ce qui les suscite.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:39

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 22:17

Définitivement alzheimer, Djack, il ne se souvient même pas des rares bons trucs qu'il a défendus (clic signature)

Écrit par : Valdo | lundi, 09 mars 2009 22:44

Mes chers amis,

je m'excuse lourdement auprès de tous de faire de l'audience.
Je ne fais vraiment rien pour ça, puisqu'aux yeux de certains moins on est lu, plus on est pertinent et intelligent.

Ah ! La rhétorique bobo me dépasse parfois mais m'arrange dans un certain sens. ;-)))

Play List est pourtant très lu et passionnant : que dire d'autre ? Sinon que cui cui dérange sûrement.

Désolé mais faudra s'y faire les potes !

Peace and love.

@f
bravo f, pour votre (ton) combat contre HADOPI, Ce soir Albanel était sur Canal +, pas très assurée et convaincante comme d'hab...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 22:48

Ecrit par : Valdo | lundi, 09 mars 2009 22:44

Au fait, comment était "scanner" ?
(www.theatregerardphilipe.com/index.php/saison-2008-2009/scanner)
je propose à nef, agathe et ceusses que ça intéresse de s'y retrouver pour une prochaine représentation.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:49

Un rappel de ce "qui fait le patrimoine de la gauche" (avec liens, explications etc.) :

www.pcinpact.com/actu/news/49486-creation-internet-riposte-graduee-hadopi.htm?vc=1#vc

Un bon digest...

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 22:51

Le 21 mars par exemple ...

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:52

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:49

J'ai beaucoup aimé, mais dans mon entourage de théâtrophiles, les avis sont partagés.

Écrit par : Valdo | lundi, 09 mars 2009 22:53

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 22:51

T'inquiètes pas . C'est une telle usine à gaz qu'elle est morte née ( elle est coupable du pire des blasphèmes à l'encontre du dieu marché : elle freine la circulation de la marchandise , au risque même de la bloquer complètement).

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:55

Ecrit par : Valdo | lundi, 09 mars 2009 22:53

Quoiqu'il en soit je viendrai le 21 (je dois bien ça à Edith).

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:56

Pourtant je me contrefiche du "quantitafif" des uns comme des autres, quoiqu'on en dise il est à proprement parler insignifiant au regard du "qualitatif".

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:36

Qui décide dde la notation du qualitatif ?

Urbain ?

Arf !!! ;-)))))

Perso, je n'ai ni la prétention de faire du quantitatif ni la vanité de faire du qualitatif...

Ah vanitas vanitatis !

Je ne suis qu'un petit blogueur parmi des tas de bons blogueurs. Rien d'autre.

Peace and love.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 22:58

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 22:58

Couché : il est tard, et ces âneries ont déjà été ressassées ad nauseam.
( complete, total ) bullshit comme disait Lynch , l'autre jour.

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 23:01

Bon !

bonna notte, amici !

a dumane.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 23:01

Play List est pourtant très lu et passionnant : que dire d'autre ? Sinon que cui cui dérange sûrement.

Désolé mais faudra s'y faire les potes !

Peace and love.

Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 22:48

???
J'ai encore dit quelque chose de mal-compris ?

Quand j'ai écris "on ne peut que féliciter cui-cui, qui petit à petit a fait son nid !", c'était sincère, et sans arrière-pensée !

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 23:06

Allez postuler à la même place que Mademoiselle Drücker quand vous vous appellez Dupont ou Moretti!
Ecrit par : Fabrice | lundi, 09 mars 2009 19:56

Et si on s'appelle les deux on peut postuler à une place d'avocat ?
http://www.rtl.fr/fiche/2527255/Eric-Dupond-Moretti-etait-l-invite-du-Journal-Inattendu.html

Écrit par : Dupont et Dupond sont dans une Jeep qui tourne en rond dans le désert (in girum imus nocte et consumimur igni) | lundi, 09 mars 2009 23:10

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 22:55

Ou exactement l'inverse, uniquement la marchandise.
C'est l'objectif absolu.


Sinon, "Scanner", ça semble prometteur.

www.theatregerardphilipe.com/index.php/saison-2008-2009/scanner

(Se méfier de la dernière parenthèse (mettre un espace) pour que le lien fonctionne)

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 23:10

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 23:06

sur "qualitatif" et "quantitaif" , la source ( je ne faisais que citer un spécialiste ) :
www.dailymotion.com/playlist/xsz9m_urbain_glandier_le-journalisme-en-question/video/x7v139_lebruncheztropiques4_news

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 23:18

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 09 mars 2009 23:06

Mais ce n'est pas une moquerie Adrien, je disais à Urbain qui dénit la possibilité de faire du quantitatif avec du qualitatif. Je déclarais donc qu'on peut être lu par beaucoup en étant passionnant, ce qui est le cas de Play List !!

Me serais je mal fait comprendre ?

Merde alors même quand je dis une gracieuseté, je me fais engueuler !

Salut chaleureux à Lisseman et Adrien.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | lundi, 09 mars 2009 23:19

voir la vidéo en lien au commentaire précédent ...

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 23:26

"pour votre (ton) combat contre HADOPI"

Disons que c'est HADOPI et les "héritiers" et la marchandise et la domination...

Écrit par : f | lundi, 09 mars 2009 23:39

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 23:39

Hadopi , comme toutes ces tentatives de "régulation", "moralisation", etc. du "conatus" spectaculaire marchand , sont les symptomes d'une contradiction récurrente : celle de la "liberté" conçue comme absence de contrainte ( pour la circulation de la marchandise et la maximisation du profit induit ) avec toutes les tensions que ce projet dogmatique produit immanquablement ( car ce type de liberté charrie évidemment autant de "négatif" que de "positif" ).
On est au stade de l'approfondissement de ces contradictions.
On est très loin de leur dépassement.
Je parie sur l'effondrement du dispositif et son abandon pour "inopérabilité" .

Écrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 23:57

Disons que c'est HADOPI et les "héritiers" et la marchandise et la domination...

Ecrit par : f | lundi, 09 mars 2009 23:39

Alors nous avons les mêmes ennemis même si nos façons de les combattre sont différentes.

Si nous avons des ennemis communs avons nous, pour autant, les mêmes valeurs ?

L'essentiel n'est il pas de vaincre nos ennemis d'abord plutôt que de se déchirer ?
L'estime et le respect ne sont ils pas les plus sûrs moyens de mettre les chances de notre côté ?

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 10 mars 2009 00:09

Le débat du Quantitatif contre le qualitatif semble, pour certain, se rapporter à l'opposition du peuple contre les élites.
Bein le problème du peuple c'est qu'il n'existe plus, détruit qu'il est par la liberté des uns contre les autres.
Les médias sont des dealers de drogue, la drogue de la musique, du cinéma et toute cette culture mécréante et marchande qui comble le grand vide que ressente les consommateurs.....Que les drogués se révoltent devant la hausse du prix n'a rien d'étonnant.
Maintenant, l'existence des dynasties de dealer, dénoncées par l'auteur, démontrent simplement une chose; c'est que le fils du forgeron saura toujours mieux travailler le fer que celui de l'épicier....

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:05

Le débat du Quantitatif contre le qualitatif semble, pour certain, se rapporter à l'opposition du peuple contre les élites.
Bein le problème du peuple c'est qu'il n'existe plus, détruit qu'il est par la liberté des uns contre les autres.
Les médias sont des dealers de drogue, la drogue de la musique, du cinéma et toute cette culture mécréante et marchande qui comble le grand vide que ressente les consommateurs.....Que les drogués se révoltent devant la hausse du prix n'a rien d'étonnant.
Maintenant, l'existence des dynasties de dealer, dénoncées par l'auteur, démontrent simplement une chose; c'est que le fils du forgeron saura toujours mieux travailler le fer que celui de l'épicier....

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:05

Je m'etonne que la critique acérée de l'auteur contre le marxisme aboutisse à une analyse catastrophée du phénoméne dynastique, ma foi bien innocent, dans le milieux artistique.
Que faudrait il donc faire ?
Interdire aux enfants de suivre les pas de leurs parents ?
Faire comme Mao et envoyer tout ce beau monde planter des patates dans les campagnes ?
Que l'état mette en place des kolkozes artistiques ?
Je crains que cela ne soit déjà le cas!

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:12

Ecrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:05

Ah !

Les révoltes et les réflexions de l'odm d'antan que j'adorais, c'était quand même autre chose...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 10 mars 2009 08:15

Je suis à jeun...
Et bonne fête de Pourim à nos amis juifs !

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:20

guy bibi de rire et chansons sur Itv maintenant !

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:21

face à roufiol....

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:22

http://www.dailymotion.com/video/x8menb_eric-besson-contre-le-cinema-horsla_fun

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:45

Ecrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 08:21

Si tu en es à regarder la télé même à 8H le matin , faut te faire soigner !

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 08:54

à 8H 20 tu es encore à jeun.
C'est déjà ça ...
Mais tu es déjà au zinc du café de la gare ( ou de la mairie ), avec la fine argumentation qui va de pair .

Ce qui est le plus curieux dans ce fil de discussion, mais au fond très révélateur, c'est que comme tu t'en rends compte toi-même, le contenu du billet est bien ce que dans ton jargon de clichés approximatifs :"une analyse catastrophée du phénoméne dynastique" ;
et que, par simple "réaction" à mes commentaires ( et ceux de quelques autres, qui tentent de réintroduire de la politique dans une "protestation" vaguement "dépolitisée") qu'il devienne "critique acérée de l'auteur contre le marxisme ";
et là encore je te laisse la responsabilité d'une formulation en pure "rhétorique de zinc" .
En réalité j'observais ( voir plus haut) que bien des commentaires semblaient parfaitement ( et niaisement) ignorer le contenu du billet pour se lancer dans un dialogue de débiles légers , en novlangue djeune à la facebook, débatant de leurs pipolitudes et de leurs vacuités respectives.
De fait la billet de cui-cui est simplement le constat amer mais sincère et parfaitement incontestable des thèses bourdieusiennes les plus notoires sur "l'habitus", les "héritiers" et la "distinction", sans parler de ses dénionciations de"la télévision".

Il se trouve que des pantalonnades mierdiacratiques comme les diverses messes autocongratulatoires et autres remises de médailles en chocolat radiovisées, à l'usage de l'aliénation béate et décérébrée des gogos multimiédatisés, démontrent de manière accablante et caricaturale aussi bien les analyses de bourdieu, que celles de debord et en amont naturellement celles de marcuse, lukacs ,benjamin, kracauer, arendt, ... et au final : marx .

L'abolition des privilèges n'a pas aboli les privilèges, elle les a "démocratisés", au sens désormais clair , explicitement bourgeois où doit être entendu le "démocratique" : les privilèges ne sont plus associés au "lignage" arbitraire de la noblesse "de sang", mais à celui de "classe". Ces classes sociales dont bourdieu avait fort justement théorisé une extension du concept en y associant , entre autres, tout ce que cui-cui dénonce spontanément et justement dans son billet : la création par "cooptation" de réseaux sociaux, fondés sur un concept borugeois, "modernisé", de "famille étendue", assurant via la société du spectacle une nouvelle version plus abrutissante que jamais de l'aliénation et de la domination, d'autant plus accablante qu'elle s'exerce sur le "symbolique" individuel, intime , sur la manière dont le "sujet rêvé" s'auto-gratifie par ses représentations "idéales".

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 08:55

également "symptomatique" le rapprochement entre ces paillettes , ce miroir brumeux aux alouettes , ce qu'elles révèlent de l'idéal tribal des mierdiacrates
et le "réel" :
www.lemonde.fr/societe/article/2009/03/09/les-16-25-ans-generation-qui-a-perdu-foi-en-l-avenir_1165385_3224.html#xtor=RSS-3224

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 09:16

@urbain
La bonne vieille lutte des classes enrobée dans le papier bible du capital du bon Karl, voila le fond du discours.
Maintenant urbain, tu tiens ton rôle de commissaire politique, celui qui fait la morale à tous et qui réécrit l'histoire pour la faire coller à ses élucubrations.
Tu gonfles le vide et c'est la ton ultime vertu et le miracle accompli chaque jour dans ce fil.
Tu n'existes pas par toi même mais comme par la volonté de destruction d'un monde traditionnelle que tu detestes, en cela tu est plus proche de Sarko que l'on ne le pense.
Tu n'as pas de passé( 200 ans ce n'est pas du passé) pas d'avenir, ton idéologie est élitiste, froide et destructrice par nature.


ça j'en suis persuadé.

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 09:27

@urbain
le nouveau messianisme que tu professes m'inquiète au plus haut point, persuadé que sa récupération est en cours et que ce ne sont pas les gogos qui manquent pour y croire, plongés qu'ils sont dans le vide le plus absolu.

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 09:39

ça j'en suis persuadé.

Ecrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 09:27

Ici la persuasion n'est qu'une forme aggravée de la crédulité: "credo quia absurdum".

Tu peux répépiller sans fin ta frustration face à la déréliction où te laisse tes chimères millénaristes, et feindre de l'ignorer, mais le réel et rationnel et le rationnel est réel, sinon ces deux mots se trouvent dépourvus de sens.

Selon le précepte de Descartes je ne considère que deux choses : "moi qui connaît" et "ce qui est à connaître".
C'est ainsi, dans le rapport informé entre ces deux idées , que l'humanité s'est trouvé un sens.

Les faits sont têtus, et l'idéologie est de ton bord.
Je méprise la morale , le moralisme et toutes les prétendues philosophies qui s'en réclament.

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 09:50

"Ecrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 10 mars 2009 00:09"

Cette petite litanie (HADOPI, marchandise etc.) recouvre au fond la même chose (ce dont parle Urbain, inutile d'en rajouter). HADOPI n'est pas qu'une tentative de "régulation" qui concerne une poignée de méchants pirates, c'est encore et toujours l'expansion du divin marché et sa volonté.
La volonté du "restons groupés" n'empêche pas la discussion, les désaccords, voire les controverses etc.
C'est même crucial que l'exigence reste là, l'intransigeance, "ne pas se raconter d'histoires". Ce n'est pas un perte "d'efficacité", au contraire.
Il y a toutefois dans Internet, les fora, les blogs, sans doute, une dilution de la volonté d'agir, une agitation qui fait que cela semble suffire et qui se substitue à l'action de "terrain". Un transfert...

Cette histoire d'élitisme devient pénible surtout quand il s'agit de s'attaquer à ceux qui ont la volonté de faire passer quelque chose, de transmettre. Il y a un travail de démythification d'une forme et non pas le constat impuissant et amer que quelque chose est inaccessible et réservé. Sinon, rien ne bouge.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 09:52

Pour Scanner, décidez de la date, on avait pensé samedi prochain avec Valdo, mais rien de définitif.

(C'est pas le 21 que tu animes le débat Valdo ?)

Écrit par : nef des fous | mardi, 10 mars 2009 09:56

je ne comprends pas foncièrement le sens de ces écrits!!!j'aurais tendance à répondre;;;ET ALORS....cela a toujours existé pourquoi voudriez vous que cela disparaisse!!!Je ne comprends pas cette volonté de tout exarcerber...un peu comme si certains esprits très très très étroits avaient décidés de refondre la société à leur image : la connerie.

Écrit par : lena | mardi, 10 mars 2009 09:57

Ai eu un écho très négatif (venant de théâtreux) à propos de Scanner. "Foutage de gueule"...

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 09:58

Ecrit par : Urbain | lundi, 09 mars 2009 23:57

Je parie pour la mise en place d'un système basé sur la "responsabilité" des fournisseurs d'accès (car il faudra bien légiférer) et, qui, avec le temps, se dissoudra dans les pratiques et les nouveaux "modèles".
Car, tout cela, au fond, est un ballon d'essai afin de tester ce que seront les "nouveaux modèles économiques" (garantissant tout de même les profits "naturels" aux véritables élites).

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 10:13

Pour scanner, j'irai me rendre compte moi-même, le 21 mars , d'autant que valdo anime ce jour là le débat sur debord, la société du spectacle, etc ... avec brossat et jacquemond, bensaïd, des intervenants "compétents" et dignes d'intérêt ...

21 MARS à 16h au TGP - Face à la société du spectacle : l'insurrection qui vient ? Table ronde avec Alain Brossat, Olivier Jacquemond, Daniel Bensaïd, animée par Valérie de Saint-Do de la revue Cassandre
rens. : 01 49 40 67 63 / service.communication@univ-paris8.fr

ça va d'ailleurs coïncider avec la réédition de "l'encyclopédie des nuisances" d'origine : la revue ( à laquelle contribuèrent , "anonymement", debord et bodinat ).

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 10:19

Ecrit par : f | mardi, 10 mars 2009 10:13

assez d'accord, mais cette dissolution prendra sans doute la forme d'un "dépassement" de la contradiction dont c'est un des avatars, autrement dit ce sera complètement "autre chose" , au final.

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 10:22

Ce discours sur "l'élitisme" s'accompagne souvent, paradoxalement, d'un mécontentement vis à vis de ce qui est communément "offert" aux sens. Il y a à la fois une critique du dépassement et un exigence de dépassement. Ce qui finalement s'apparente à un masochisme (bourgeois). Quitte à souffrir, autant se coltiner ce qui n'est pas offert, ce qui résiste, il y aura à terme du plaisir et non une auto-complaisance piquante vis à vis de sa propre aliénation.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 10:29

Dans le thème (si j'ose dire) :

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2009/03/la-sonde-kessler-la-recherche-des-genes.html

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 10:30

Ecrit par : f | mardi, 10 mars 2009 09:52

Il y a transfert, c'est évident. Mais ce n'est pas comme vivre sa vie dans un jeu vidéo tout de même. Il y a de "solides" raisons à l'inaction. Même dans l'action, parfois sensation de dérisoire, de ne même pas égratigner le système, de coller un pansement sur une hémorragie, de se donner bonne conscience à pas cher. Et puis, il y a des retenues morales et personnelles à la violence qui serait nécessaire pour changer profondément la donne. Perso, ce n'est pas par lâcheté, mais je serai incapable de commettre une action qui pourrait occasionner blessures ou mise en danger d'autrui. J'essaie déjà au quotidien de ne pas être schyzo entre pensée et actes et c'est une lutte acharnée, culpabilisante, insatisfaisante et il est vrai souvent impuissante et amère.
L'action n'est pas simple, il faut avoir la foi et pas les foies. La désobéissance civile ne paie pas.
En face... pas de cadeau.
Coupat, Domota...
Caméras, CRS, fichiers, interpellations, procès...
Il faut se regrouper...en association, en appel, en collectif
sans soutien populaire...
Sacrifices inutiles...

Écrit par : nnnnn | mardi, 10 mars 2009 10:30

"Mais ce n'est pas comme vivre sa vie dans un jeu vidéo tout de même."

Une partie de sa vie, l'autre partie étant consacrée à la recherche des moyens de poursuivre la première. Mais ça n'empêche pas ce "jeu" d'avoir, par certains aspects, un caractère subversif.
"Action", au sens large, action sur sa propre trajectoire, sur sa "pente naturelle", émancipation etc.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 10:50

je suis le fils de cyd charisse et de john wayne, et je ne suis pas d'accord avec ce billet.
ma signature vous permettra de constater que j'ai du talent, et que je ne me suis pas servi de la notoriété de mes parents pour en arriver là où j'en suis arrivé.
thanks a lot !

Écrit par : john charisse | mardi, 10 mars 2009 10:57

Une petite vidéo qui réveille?

http://www.dailymotion.com/video/x19x68_berurier-noir-fils-de_music

see ya!

Écrit par : skalpa | mardi, 10 mars 2009 11:05

"Surveillance globale : enquête sur les nouvelles formes de contrôle" d'Eric Sadin
(Climats)

www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1527

Interview assommante. Heureusement qu'il y a eu K. Dick avant...

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 11:33

A propos des collégiens de l'ultra gauche de Cenon, chargés par des CRS à Paris, cela a été évoqué à 8 h, en ouverture du journal, sur Rance-Inter, ce matin.

MAM disait, en gros : "d'après les compte-rendus-yeu, aucun incident n'a été relevé-yeu. Il n'y a eu-yeu qu'un contact-yeu entre une matraque-yeu et, semble-t-il, un estomac."

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 11:39

Ecrit par : f | mardi, 10 mars 2009 10:50

Conséquences sur sa propre trajectoire, doutes sur sa pente naturelle, émancipation souvent solitaire.
J'ai vu des êtres bien plus solides, courageux et brillants que moi intellectuellement, moralement et physiquement, qui ont morflé. Ils ont emprunté mille chemins pour leur émancipation, création, action et pour beaucoup... ils me manquent. Pas de conséquences anodines.
Entre passivité et action, jeu de yoyo parfois éprouvant pour les nerfs des petits choses que nous sommes.

Et puis la sensation de récupération permanente du système, d'être une mouche engluée dans une toile d'araignée qui resserre sa prise à chaque mouvement.
Quoi de plus humain que d'avoir envie de partager le ras-le-bol, d'espérer des victoires collectives face aux pouvoirs de la société marchande, de se sentir collectivement enfin impliqués physiquement dans le destin commun de l'humanité, de rêver à une révolution, mais également de se contenter de quelques victoires partielles, de quelques bons mots qui touchent, vanités hypocrites, petits accrocs à l'émancipation réelle, mais énergie nécessaire et quotidienne pour ne pas sombrer dans la passivité totale, confortable, ou nous noyer dans l'illusion de mouvement dont nous berce la société médiatique.
Nous ne sommes pas que purs esprits.

On ne peut pas continuellement botter en touche avec "l'action au sens large".

Écrit par : nnnn | mardi, 10 mars 2009 11:42

Ecrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 09:50
De quelle morale parle-tu ?
La morale étant la mesure du bien et du mal je tetrouve mal placé pour beugler que tu la detestes.
Toi qui n'a qu'un crédo celui de dénoncer les individus pour ce qu'il ne te ressemble pas....
L'humanité se serait trouver un sens selon toi dans la découvertes des sciences ?
Mais oui et l'on en constate le bénéfice, tous les jours, en lisant des commentaires fort désabusés...et surtout incapable d'attribuer le moindre sens à cette réalité que tu fabrique à l'envi....cette réalité faite du matériel et de l'instant, cette réalité sans mémoire et sans avenir.
Tu es bien le fils d'Esaü et d'Amalek..

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 11:53

Ecrit par : john charisse | mardi, 10 mars 2009 10:57

Je proteste contre cette manoeuvre subversive portant atteinte à l'érotisme de John Wayne. Rendez-lui son gros... pistolet.

Écrit par : nef blonde | mardi, 10 mars 2009 11:58

Je suis très content de cette loi(hadopi), elle évitera à nos jeunes de s'abrutir à bon compte avec les productions débilitantes des artistes d'aujourd'hui.

Ce que je regrette c'est l'arbitraire qui préside à sa mise en place, mais le résultat me convient.

si tu veux te droguer, mon jeune ami, tu payes ta cam au dealer.....

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:00

Qui a dit :

"Qu’on puisse dans la France de 2009 présenter et faire voter au Parlement, avec les voix de toute la droite et d’une partie de la gauche, une loi aussi indigne que celle qui vient en débat cette semaine à l’Assemblée nationale est une signe de plus d’un pays dont les élites politiques et économiques ne comprennent plus rien ni à la jeunesse, ni à la technologie, ni à la culture."

Hein ? Qui ?

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 10 mars 2009 12:02

Maintenant, entrer dans une église c'est gratuit, enfin tant que les amis d'urbain n'auront pas décidé de les raser...et de génocider tous les croyants..

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:02

La jeunesse est une valeur de gauche et la matière dont les corbaux de la république, les enseignants, font leur miel....seul la chute du Dieu argent les mettra à bas...

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:05

ah, ça y est, frère odm a attaqué le vin de messe...

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 10 mars 2009 12:08

"Comment se faire des amis" par frère odm est en vente dans toutes les, bonnes, librairies....

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:09

Ecrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:09

C'est pas de ta faute c'est ton côté aristo/décadent ambiance dernier des mohicans matinée de lyrisme façon Victor "s'il n'en reste qu'un je serai celui-là";-))))

Écrit par : nef des fous | mardi, 10 mars 2009 12:15

Nef, femme à tiroir mais pas commode.....

Écrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:19

Ecrit par : nnnn | mardi, 10 mars 2009 11:42

Jamais dit le contraire de tout ça...

Je ne vois guère mieux que la constitution de collectifs, s'appuyant sur une stratégie et brassés par de la théorie.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 12:19

Ecrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 12:00

Les producteurs de came vous remercient et pourront continuer à arroser, contre larges rétributions en dieu-argent (qu'il faudrait voir tomber, en même temps), de productions débilitantes "nos jeunes".

Ce qui est certain, c'est que le filtre de l'argent ne concourt pas à dé-débiliser la production. Au contraire, c'est son jeu.
HADOPI (ou son "esprit"), c'est la perpétuation du dieu-argent.
Et la morale, sa justification.

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 10 mars 2009 12:02

Jacatali, qui prônait dans le raporatali la licence globale.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 12:33

Quel rapport ?

www.rue89.com/mondomix/2009/03/10/iran-musiques-sous-surveillance

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 12:38

Ecrit par : f | mardi, 10 mars 2009 10:29

Oui "l'élitisme" : la construction phobique favorite des démagogues de tous poil et de tous les âges. Leur sottisier , souvent macabre , toujours inepte et répugnant, est gonflé des saillies de goebels à narkozy , en passant par lelay, bush, patrick sébastien, bigard, et tous ceux qui ont eu à trouver un prétexte quelconque à la nullité satisfaite et vulgaire , à l'ignorance crasse et décomplexée, à la "bêtise au front de taureau".

Écrit par : urbain | mardi, 10 mars 2009 12:57

De quelle morale parle-tu ?
La morale étant la mesure du bien et du mal .

Ecrit par : frère odm | mardi, 10 mars 2009 11:53

Précisément celle là, cette répugnante et vaine prétention à proférer des décrets sur le "bien" et le "mal", qui justifient tous les crimes, les arbitraires, les massacres et les injustices de l'histoire.

Le juste, le philosophe méprise ces catégories.
Le catégories de la philosophie sont le vrai, le juste, le beau, le bon.
Mais d'abord et avant tout : la vérité.

Écrit par : urbain | mardi, 10 mars 2009 13:04

Même Que-Choisir (des gus islamo-gauchistes) critique ce truc :

www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/03/10/01011-20090310FILWWW00163-texte-hadopi-critiques-de-que-choisir.php

Mais il est vrai qu'ils ne soumettent pas leur appréciation à une morale de père de famille responsable.

On voit tout de même conjointement tomber plusieurs modèles, la bagnole, l'industrie culturelle, le crédit...
Et c'est la volonté, à tout prix, de maintenir ces modèles-là, avec leurs parts de rente, de marges assurées, d'accumulation quasi naturelle et automatique, qui est un facteur prédominant de la "crise" actuelle.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 13:05

Ecrit par : f | mardi, 10 mars 2009 11:39

Elle s'est aussi fendue à Nantes d'un autre petit propos: "je suis moi-même enseignante de formation. Quand on a la charge d'un certain nombre de jeunes et notamment de très jeunes, on évite de les mettre dans des lieux où il peut y avoir des manifestations et des mouvements de foule".

( Source: Nouvel Observateur ).

Écrit par : patrice | mardi, 10 mars 2009 13:10

info pour cui-cui :

Les éditions Albiana seront présentes au Salon du Livre de Paris porte de Versailles du 13 au 18 mars
Stand de la Collectivité territoriale de Corse, S34

Les auteurs suivants seront présents :

Pierre Lepidi, Héros des Révolutions de Corse Tous les jours sauf le Samedi
Antoine Casanova, Napoléon et la pensée de son temps Sam / Dim
Lucia Santucci, Santa Croce Ven / Sam
Antonia Sisco Andritch, Rue des Chats Sam / Dim
Jean-Luc Morucci, Corsicada Mar
Jean-Louis Tourné, Les saints et les morts Dim / Me am
Eliane Aubert-Colombani, La buse Ve am / Sam / Dim
Archange Morelli, Le théâtre d’ombres Sam / Dim
Michel Solis, Henri Tomasi Lun
Michel Marie d’Ornano, Les Ornano Ven am / Sam am
Jacques Thiers, Papiers d’identité(s) Sa
Yves Goulm, L’Apparition Lun / Mar / Mer

Écrit par : urbain | mardi, 10 mars 2009 13:13

Quel rapport entre :

On te vend la technologie mais tu ne peux pas télécharger, copier, faire circuler.
On ne te vend pas d'alcool avant 18 ans mais tu peux voir la pub pour l'alcool sur Internet.
On fait de la lutte contre l'obésité une priorité nationale mais on accepte la publicité pour le gras/salé.

D'un côté, le lobbying, de l'autre, la morale.

Les conservateurs diraient la "responsabilité".

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 13:27

http://www.ladepeche.fr/article/2009/03/10/571028-Cui-cui-et-gazouillis-d-oiseaux-dans-les-parkings-toulousains.html

Cui-cui ? Tu as arrêté les marchés pour te consacrer aux parkings ?

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 10 mars 2009 13:35

Ecrit par : urbain | mardi, 10 mars 2009 12:57

C'est devenu un lieu-commun, ce truc (notion avec laquelle on "pense" et à propos de laquelle on ne pense plus), avec l'utilisation qui en est fait par ses promoteurs (et bénéficiaires) même.

Si "on" devait définir, très concrètement (puisque ça, c'est pertinent), ce qui est "élitiste" et ce qui ne l'est pas, le nuage de points serait sans doute de type cumulo-nimbus.

Ecrit par : patrice | mardi, 10 mars 2009 13:10

Entendu aussi, sur Inter.

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 13:39

Entre autres:

Les IUT s'arrêtent :

http://sauvonslesiutetaudela.wordpress.com/

Écrit par : patrice | mardi, 10 mars 2009 13:45

A cause de vous, les pirates, nos enfants ne pourront pas manger à leur faim.

signé :
Etienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam’s, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie.

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 10 mars 2009 13:58

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20090309.FAP9511/jeunesse_hirsch_ne_seternisera_pas_a_son_poste_sans_res.html

Martin le résultat est là.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/03/10/total-306-suppressions-de-postes-dans-la-petrochimie_1165918_3234.html

Écrit par : nef des fous | mardi, 10 mars 2009 14:00

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 10 mars 2009 13:58

Je crains l'avenir pour leurs enfants car beaucoup de téléchargeurs n'ont par les moyens d'acheter leurs CD aujourd'hui et encore moins demain. Alors chômage pour tout le monde, c'est ma tournée !

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 14:04

Vol au-dessus d'un nid de coucous.
La sortie de crise par le charognage.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20090310.REU1438/le_moral_des_professionnels_de_limmobilier_au_plus_bas.html

La mega-tour Coeur Défense, acquise par Lehman Brothers en 2007 juste avant la crise des "subprimes" pour 2,11 milliards d'euros, au plus haut du marché et avec appel massif à la dette, devra bien être liquidée un jour, disent des experts.

Ils s'attendent à quelques "ventes forcées" vers la fin de l'année, qui pourrait être le signal de la reprise .

Écrit par : nef des fous | mardi, 10 mars 2009 14:10

Pauvre lolo, cela lui reste en travers de la gorge

http://www.lesechos.fr/info/energie/afp_00128003-suppressions-de-postes-chez-total-scandaleux-selon-wauquiez.htm

Concrètement lolo, fais comme Christine, une bonne petite pipe à Margerie et cela devrait glisser.

Écrit par : nef des fous | mardi, 10 mars 2009 14:15

De toutes façons, il était temps que les autorités compétentes prennent des mesures pour endiguer le fléau qu'est le téléchargement illégal de nos oeuvres, qui font de notre exception culturelle une pépite qui devrait être inscrite au patrimoine mondial de l'humanité.
Je ne peux que me féliciter que notre président ai pris conscience des méfaits que ce pillage en règle cause à notre industrie culturelle, et fasse voter une loi qui, a mon sens, est encore trop accommodante avec les voleurs d'oeuvres protégées.

Écrit par : un collectif anonyme | mardi, 10 mars 2009 14:37

Qui a dit ?

*AVERTISSEMENT: c'est limite trash*

"Quand tu vois ton père avec une bite sur la tête dire qu'il est Enculator sur la planète Anus, c'est pas simple de se trouver."

Écrit par : Piou piou (fit l'oisillon) | mardi, 10 mars 2009 14:57

Il est parfait ce billet, cui cui! Je croyais que tu avais été condamné à l'exil?!? Installe-toi, t'as le temps!

Écrit par : etrun, fils de etrun | mardi, 10 mars 2009 15:07

Ecrit par : Piou piou (fit l'oisillon) | mardi, 10 mars 2009 14:57

Emma de Caunes

Écrit par : The Playlisters | mardi, 10 mars 2009 15:18

"Le Vatican cautionne l'excommunication de la mère d’une fillette violée"

www.liberation.fr/monde/0101553346-le-vatican-cautionne-l-excommunication-de-la-mere-d-une-fillette-violee

«C’est un triste cas, mais le vrai problème est que les jumeaux conçus étaient deux personnes innocentes, qui avaient le droit de vivre et qui ne pouvaient pas être supprimées», a déclaré Mgr Re, qui est également président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine. «Il faut toujours protéger la vie, l’attaque contre l’Eglise brésilienne est injustifiée.»
«L’excommunication pour ceux qui ont provoqué l’avortement est juste», car cette opération constitue «toujours la suppression d’une vie innocente», a commenté le préfet de la congrégation pour les évêques, notamment compétent pour élire des évêques."

Le négationnisme, oui, puisqu'il n'y a pas eu "suppression de vies innocentes."
L'avortement, non. Suppression de vie innocente, c'est avéré.

Vous avez déjà vu Williamson avec des aiguilles à tricoter ?

Écrit par : Be bop a Lula | mardi, 10 mars 2009 15:38

Haaaa...

"Le 3 avril prochain, Barack Obama et Nicolas Sarkozy seront réunis sur les places du débarquement de juin 1944 en Normandie.
Selon le quotidien régional Nice Matin relayé par nos confrères du Blog TV News, TF1 devrait proposer une émission spéciale en direct pour suivre cette rencontre qui aurait lieu à la veille du sommet de l'Otan qui se déroulera à Strasbourg et Kehl.
Cette spéciale sera animée par Jean-Claude Narcy qui sera accompagné d'historiens et de spécialistes."

Blague à actualiser : “Vous avez vu, comme elle à interprété ça ! On devait chanter comme ça dans les champs de coton !”.

Écrit par : Jean-Claude Narcisse | mardi, 10 mars 2009 15:45

The Playlisters | mardi, 10 mars 2009 15:18

Bravo!!!!! Gloire à votre descendance (homme lisse & adrien...)

Écrit par : Piou piou | mardi, 10 mars 2009 15:48

"On a payé un peu cher"

www.marianne2.fr/Pole-emploi-un-logo-a-500-000-euros!_a176923.html

A moins de 500000 euros, "no logo"...

Écrit par : Paul Emplouat. | mardi, 10 mars 2009 15:51

Ecrit par : Paul Emplouat. | mardi, 10 mars 2009 15:51

D'autant que le dernier changement de logo (modernisation) n'est pas si vieux et avait déjà coûté très cher...(Je recherche mais pas sûre de trouver).

Écrit par : Polette | mardi, 10 mars 2009 16:26

Changement en 2003 à 2 millions d'Euros

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=3631

Écrit par : Polette | mardi, 10 mars 2009 16:30

Ecrit par : Polette | mardi, 10 mars 2009 16:26

La réponse se trouvait dans l'article de Marianne...

....

Wouah...

"Les députés socialistes voteront contre le projet de loi de lutte contre le piratage sur internet, qui prévoit une "riposte graduée" dont le principe est contesté par l'opposition et les associations de consommateurs."

Écrit par : Paul Emplouat | mardi, 10 mars 2009 16:58

"De quelle manière la Sacem peut-elle saisir l'Hadopi? Pouvez-vous donner un exemple?
David Carzon, journaliste à 20minutes.fr

BM: Les sociétés d'auteurs vont faire appel à un prestataire technique "sous le contrôle de la CNIL", qui va surveiller la circulation d'un certain nombre d'oeuvres protégées sur le réseau afin de détecter les internautes téléchargeant illégalement des oeuvres. Sur la base de ces constats, elle saisira l'Hadopi, qui seule aura capacité de demander aux FAI d'adresser des mails d'avertissement aux abonnés concernés. Nous n'avons pas la possibilité de savoir qui ils sont afin de respecter les libertés publiques."

"Un certain nombre d'oeuvres protégées" ; ha...

et

"L'option de la riposte graduée, qui a fait l'objet d'un consensus entre tous les protagonistes, constitue un moyen qu'il faut explorer, et qui a le mérite d'éviter toute répression de masse, puisqu'il fait appel à la responsabilité de chacun."

www.20minutes.fr/article/308183/Chats-Vous-interviewez-Alain-Chamfort-et-Bernard-Miyet.php

Écrit par : Manureva | mardi, 10 mars 2009 17:12

Ecrit par : Paul Emplouat | mardi, 10 mars 2009 16:58

Lu l'article après ... la recherche, un souvenir que cet investissement conséquent était fait pour durer.

Écrit par : Polette | mardi, 10 mars 2009 17:48

Le spectacle sans les applaudissements :

"Ce qu'il en ressort, c'est que les soi-disant réformes sont purement des affichages de réformes et que sur le fond, on a régressé", ajoute André Zylberberg.

Alors que le gouvernement répète qu'elles ont permis à l'économie française de résister et que leur poursuite permettra de "sortir plus fort" de la crise, aucun des points faibles de la France n'a été corrigé, déclarent ces économistes.

http://www.lemonde.fr/web/eco/depeches/0,14- href="mailto:0@2">0@2-3234,7-439@39-38684204,0.html?NAV1=DEP&NAV2=DEPECHES

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:15

Clic

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:25

Ecrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:25

Ton lien ne passe pas Agathe... Peux tu faire un TINURL ?

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 10 mars 2009 20:41

Ecrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:25

Pas besoin d'experts et du Monde pour voir que sarkozy a tout faux : il suffit de regarder autour de soi

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 10 mars 2009 20:45

Cui cui, le second com en-dessous en faisant clic

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:53

Ecrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:53

J'avais compris, la preuve : j'ai répondu explicitement.

Mon défaut, c'est le même que Lucky Luke, je tire plus vite que mon ombre !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | mardi, 10 mars 2009 21:04

Ecrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:15

Sur le même journal, retour vers le futur :

"...tes madeleines, tout c'qui traine..."

http://tinyurl.com/c5whhv

Écrit par : patrice | mardi, 10 mars 2009 21:05

Ecrit par : patrice | mardi, 10 mars 2009 21:05

:-DD

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 21:36

Un autre "talent" héréditaire à ajouter à ta liste :
www.20minutes.fr/article/309609/Culture-Pourquoi-le-livre-d-Emmanuel-Carrere-a-la-cote.php

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 21:37

Inutile de vous préciser qu'il ne s'agit nullement d'une préconisation de ma part ... tout au contraire.

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 21:37

Auto-censure : dans le cadre d'une campagne de pub pour fêter les 20 ans des "guignols de l'info", l'émission-phare de Canal+, deux affiches mettant en scène le guignol de Sarkozy et celui de Carla Bruni ont été retirées par le groupe.

Dans Le Parisien, le patron de la chaîne explique à propos de Sarkozy : "On sait qu'il est très à cheval sur ce principe. Comme notre campagne est sympa, on ne veut pas se la faire enlever au bout de deux jours."

Écrit par : Sur tous les panneaux JCDecaux 4x3, Sur toutes les pages blanches de la presse sarkozyste, Pierre sang papier ou cendre, J'écris ton nom, Censure | mardi, 10 mars 2009 21:43

Ecrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 21:37

Du misérabilisme

Écrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 21:45

Deux articles :

"Face aux déficits, la hausse des impôts paraît inéluctable"

www.lemonde.fr/politique/article/2009/03/10/face-aux-deficits-la-hausse-des-impots-parait-ineluctable_1165956_823448.html#xtor=AL-32280184

Avec ceci, vraiment tordant :

"Le solde des administrations publiques plonge de manière désespérante, et chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles, la dernière étant la TVA à taux réduit dans la restauration", observe Philippe Marini, rapporteur UMP de la commission des finances du Sénat."

Tandis que : "Nicolas Sarkozy salue l'accord européen sur la TVA réduite."

Et puis, ce livre à paraître, qui torpille la politique économique du chef :

"Les réformes économiques et sociales de Nicolas Sarkozy ont échoué et placeront la France d'après-crise dans une position pire qu'auparavant, estiment les économistes Pierre Cahuc et André Zylberberg."

http://fr.news.yahoo.com/4/20090310/tts-france-social-ca02f96.html

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 22:00

Ecrit par : agathe | mardi, 10 mars 2009 20:53

Fichtre, doublon...

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 22:06

Ecrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 21:37

Oui, il semble que ce soit le bouzz (bouse + buzz) littéraire du moment.
Lu "l'adversaire" (plus par intérêt pour l'histoire en question (J-C Romand) que pour Carrère), à l'époque, vague souvenir, guère d'attraits. Le film de Cantet, potable, marque un peu plus...

Écrit par : f | mardi, 10 mars 2009 22:29

Ecrit par : f | mardi, 10 mars 2009 22:29

Copinage, réseaux, produit "culturel" fabriqué,pipole, reality-show, tout ce qui faut , sauf ... du talent.
Comme disait Jacques Chabanne "on en parle" ( l'article dans 20 minutes est assez effarant de sottise complaisante et vautrée, faudrait que j'ai le mail de la journaliste pour rigoler un peu ).
Alors qu'il y a des talents et des bons livres en pagaille.

Écrit par : Urbain | mardi, 10 mars 2009 23:01

salut Cui cui (et à toutes et tous)

Pour celles et ceux que ça intéresse, une "Liste de fils et de filles qui font le même métier que leur père ou leur mère" existe là : http://www.echolalie.org/wiki/index.php?ListeDeFilsEtDeFillesQuiFontLeMemeMetierQueLeurPereOuLeurMere

On y trouve aussi cette phrase :

"Je ne doute pas que certains "Fils et filles de" aient du talent. La question est juste de savoir s'il reste de la place pour les autres"
- Frédéric Teulon dans Le Parisien du 14 avril 2005

A lire :"Les FFD, la France aux mains des fils et filles de" par Frédéric Teulon, Editions Bourin - 260 p - 20 euros -

De quoi méditer sur le blocage de notre escalator social.

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | mardi, 10 mars 2009 23:40

Eh ben ouais... c'est la paye au m'hérite...

Écrit par : Tontonk100d | mardi, 18 août 2009 19:05

Merci pour ce billet, je ne sais que dire si ce n'est que j'ai adoré vous lire. J'ai quand même besoin d'un peu de temps pour réfléchir à tout ça.

Écrit par : gagnez | dimanche, 21 mars 2010 19:16

J'adore votre billet, je vous remercie pour vos idées, et je suis d'accord. Bref voilà, votre blog est excellent, je bookmarke votre blog ! NB : Bonne continuation et très longue vie à ce site !

Écrit par : ramoneur | lundi, 19 avril 2010 11:59

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu