Avertir le modérateur

« BLACK OUT | Page d'accueil | D'EBATS »

mercredi, 04 mars 2009

Bullshit

 

3tits.JPG


Un député allemand propose de répertorier l'ADN des chiens et l'identité de leurs propriétaires dans un fichier, qui pourrait être consulté par la police pour retrouver l'origine d'une déjection. Source Nouvel Obs

L'étude de rentabilité a du établir une économie réelle des coûts d'entretien de la voirie versus le prélèvement du « déféqueur » indiscipliné. Une création d'emplois non négligeable.

Imaginez votre futur job, vous vous voyez déjà en plein air, habillé d'une combinaison blanche de spationaute, armé de coton-tiges, à prélever des déjections pour confondre le propriétaire, coupable d'une effroyable pollution.

Les députés travaillent principalement au respect de l'environnement, c'est bien connu. Et celui-là s'est surpassé.

Les grands groupes industriels dont les déchets sont abandonnés en pleine nature ou les centrales nucléaires  Tchernobyliennes ne présentent aucun intérêt prioritaire pour notre environnement.

Stigmatisons le citoyen. Responsabilisons l'individu. Le propriétaire de chien est un dangereux malfrat. Ne regardons pas aux moyens mis en œuvre pour empêcher les nuisances.

Comment un député, dans un environnement, dans lequel des risques autrement plus extrêmes existent, peut-il oser présenter ça ?

Un consensus semble régner en Europe, tout doit peser sur l'individu, l'opinion est gentiment orientée vers le vilain incivique. L'affreux barbare coûte un max à la société. Le même genre d'irresponsable que celui atteint de diabète, du Sida ou pire l'étranger avide de prestations sociales. Pour résumer, l'individu parasite du budget de l'Etat.

Le point fort, c'est d'avoir l'intelligence d'utiliser les techniques scientifiques de pointe pour de la crotte...

Le travail des députés c'est de pondre des textes de merde, pour emmerder les gens et  surtout de recouvrir par de la merde...le sujet vital.

 

 

 

h_9_ill_1161863_d7b4_955327.jpg

Agathe


Ps : Je n'ai pas de chien, j'ai un chat ;-))

Commentaires

Je n'ai que 2 mains...

Écrit par : frère odm | mercredi, 04 mars 2009 09:03

Perplexité.
C'est le mot qui résume l'effet produit par ce billet et surtout par le rapport que je fais , ou plutôt ne fais pas, entre le propos et ses illustrations.
N'y a t-il pas deux billets en un ?
Doit on chercher un contenu symbolique dans le rapprochement entre la dame du haut et celle du bas ?
Le stress qui se lit sur le visage de l'hyperbouffon participe-t-il de ce contenu ?
Mais comment ?
Pour les déjections canines, il me semble en effet que des solutions moins couteuses sont envisageables, aux fins de prévenir les nuisances induites. Et pour ce qui concerne le député allemand je conseille par exemple un petit "check up" chez un psy spécialisé dans les phobies scatologiques.
J'avais pour ma part suggéré un projet de loi à mon fils ( il y a quelques années alors qu'il avait encore des cours d'instruction civique et que ce genre d'exercice pratique lui était soumis) . Il s'agissait d'instaurer un "label" aux voies publiques, notamment parisiennes, qui permettait, sur initiative de la population locale (un comité de quartier par exemple , dument et démocratiquement désigné par les habitants), d'ajouter aux noms des rues incriminées le complément "et des crottes de chiens". Ce complément serait ajouté sur les plaques municipales et l'obligation serait faite de le mentionner toute les correspondances destinées aux habitants de la voie ( au risque sinon de non délivrance du courrier). Cette disposition demeurant valide et effective jusqu'à tant que le comité "de label" ait pu constater que le "complément de nom" n'était plus justifié .
Nul doute que les habitants de "l'avenue Foch et des crottes de chien" feraient rapidement en sorte que rien ne puisse maintenir l'obligation qui leur serait faite de vivre à une telle adresse.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 09:40

Ecrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 09:40
Pour la photo du bas, je cherchais une photo de Merkel (le député est proche d'elle), et évidemment je suis tombée sur ça.

En fait, la crispation de Sarkozy m'intéresse sur un point, lorsqu'on lit cet article, on grimace ...

Il me semble qu'il y a plus urgent à faire en ce moment, non ?

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 10:07

consensus, pas conscensius, agathe ;-)

sinon, autant je comprends la photo du bas, autant celle du haut m'échappe... un autoportrait ?

arf !

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 mars 2009 10:25

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/03/03/ogm-la-commission-europeenne-desavouee-par-une-majorite-d-etats_1162590_3244.html#ens_id=1154122

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 10:25

Ecrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 10:07

Mais l'europe ( et sa bureaucratie), agathe, tu sais bien que tout le monde s'en fout.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 10:28

Bonne idée, il y a urgence...
Nous allons de ce pas légiférer sur la tritétonite.

...

Le LKP nous rappelle qu'organisation, intransigeance, patience demeurent une arme politique massive...

Écrit par : C Boutin | mercredi, 04 mars 2009 10:38

Il me semblait quand même que le problème de fond, soulevé ( si on peut dire) par ce billet était celui des déjections canines et de l'urgence et de l'efficace des mesures destinées à lutter contre leur répugnantes nuisances.
En tant que natif et citadin parisien, j'avoue avoir été de longue date sensibilisé à ce grave problème, et je juge très présomptueux le mépris en lequel tu sembles tenir ces graves questions.
Là comme ailleurs, citadins, citadines, françaises , français, ne nous laissons pas assujettir par la bureaucratie bruxelloise, comptons sur nos propres forces et prenons notre destin en main !
Je propose qu'on mette mon projet de législation ( sur les compléments de noms de rue) aux voies, d'un referendum populaire.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 10:43

Exclusif !

Les terroristes islamo-gauchistes-génocidaires ne reculent devant rien pour détruire la République.

www.20minutes.fr/article/307607/France-Une-fausse-bombe-dans-un-vrai-pot-de-Nutella.php

Xavier Bertrand déclare : "j'ai peur pour mes Rice Krispies !"

Écrit par : f | mercredi, 04 mars 2009 10:52

Ecrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 10:43

Les crottes de chien ?

Non. Mon billet est sans doute mal écrit.

Un peu de douceur :
http://www.20minutes.fr/article/307281/Monde-La-video-d-une-jeune-fille-violentee-par-un-policier-choque-l-Amerique.php

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:00

Ecrit par : f | mercredi, 04 mars 2009 10:52

;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:01

Perplexité.
C'est le mot qui résume l'effet produit par ce billet et surtout par le rapport que je fais , ou plutôt ne fais pas, entre le propos et ses illustrations.
N'y a t-il pas deux billets en un ?
Doit on chercher un contenu symbolique dans le rapprochement entre la dame du haut et celle du bas ?
Le stress qui se lit sur le visage de l'hyperbouffon participe-t-il de ce contenu ?
Mais comment ?
Pour les déjections canines, il me semble en effet que des solutions moins couteuses sont envisageables, aux fins de prévenir les nuisances induites. Et pour ce qui concerne le député allemand je conseille par exemple un petit "check up" chez un psy spécialisé dans les phobies scatologiques.
J'avais pour ma part suggéré un projet de loi à mon fils ( il y a quelques années alors qu'il avait encore des cours d'instruction civique et que ce genre d'exercice pratique lui était soumis) . Il s'agissait d'instaurer un "label" aux voies publiques, notamment parisiennes, qui permettait, sur initiative de la population locale (un comité de quartier par exemple , dument et démocratiquement désigné par les habitants), d'ajouter aux noms des rues incriminées le complément "et des crottes de chiens". Ce complément serait ajouté sur les plaques municipales et l'obligation serait faite de le mentionner toute les correspondances destinées aux habitants de la voie ( au risue sinon de non délvrance du courrier). Cette disposition demeurant valide et effective jusqu'à tant que le comité "de label" ait pu constater que le "complément de nom" n'était plus justifié .
Nul doute que les habitants de "l'avenue Foch et des crottes de chien" feraient rapidement en sorte que rien ne puisse maintenir l'obligation qui leur serait faite de vivre à une telle adresse.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 11:15

Beuverie générale à l'assemblée...

www.dailymotion.com/video/k1XlIgrZvoWvx0YjTj

Lobby-ture...

Écrit par : Hips | mercredi, 04 mars 2009 11:24

Ecrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 mars 2009 10:25

Merci, billet écrit dans la nuit, je vais corriger ;-))

Ce n'est pas moi, c'est nef ;-)) (blonde à forts bonnets)

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:37

Nef,

Si ça peut aider pour ton contrôle ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:43

Urbain, clique sur mon nom, la suite de Ronan qui m'a envoyé cette nuit d'autres œuvres.

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:44

Ecrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 09:40

Solution urbaine d'exclusion sociale, la mort par l'abandon de la poste....Besancenoy évitant les quartiers merdeux, divin souffle d'une liberté retrouvée...merci papa !

Écrit par : frère odm | mercredi, 04 mars 2009 12:01

Ecrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:44

Oeuvre ou les morts sont plus lumineux que les vivants...
Inquiétant !

Écrit par : frère odm | mercredi, 04 mars 2009 12:14

Ecrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 11:37

3 bonnets ? je comprends mieux que l'urssaf veuille contrôler !

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 mars 2009 12:16

Ecrit par : frère odm | mercredi, 04 mars 2009 12:14

Non ce n'est pas inquiétant ! La mort est symbolique. Ce n'est peut être pas le corps qui meurt malgré les apparences.

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 12:17

Ecrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 mars 2009 12:16

Il était question de sa générosité ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 12:18

Dans le thème du billet, la pollution et la mort

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090303.OBS7134/azf__une_situation_non_equitable_pour_total.html

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 12:30

Ecrit par : f | mardi, 03 mars 2009 23:29

J'ai visionné le lien, mais il ressemble à tant d'autres choses et d'autres gens que j'ai tant fréquentés ( dans une vie antérieure) et entendus , ad nauseam.
Le sempiternel conformisme dévot ( sous des couverts de bouleversantes et permanentes innovations) des techno-experts face à la teknè.
Ces gens et ce milieu ( et ces technologies) que je connais trop ne font que répépiller un discours vide, dépourvu de tout recul qui leur permettrait de produire une critique consistante de l'objet de leur "expertise".

Tout cela n'est que le nuage, en effet, brumeux dont le spectacle a fonction de masquer son objet propre, sa fonction essentielle : masquer les rapports de production et au delà les rapports de production.

La teknè ne se pose que des problèmes qu'elle sait résoudre, tôt ou tard, et des questions dont elle a les réponses. Et donc les problèmes "techniques" ( stockage, sauvegarde, interopérabilité et de topologie des réseaux, de compatibilité des protocoles , des formats, etc ...) n'en sont pas (et n'ont rien de nouveau, en réalité), ils sont totalement subsumés par la loi d'airain du profit.
La vrai question posée ( derrière toutes ces arguties de circonstance) est : comment faire, comment continuer à faire du profit avec ça ( et le maximiser), et pas seulement en produisant les machines, les logiciels, les réseaux, des services, des contenus ...
La vrai question est donc non pas "comment faire marcher" ça (dans la perpective hégémonique et proliférante actuelle), mais comment créer, maintenir, faire circuler ( avec profit) cette marchandise ( quelle qu'en soit la nature, de plus en plus évanescente, immatérielle et sans justification de besoin "objectif") qu'est "l'informe-ation" , et notamment sous la forme historiquement "cybernétique" qu'a pris le terme information : réduit à désigner le contenu d'un message "à transmettre" et idéalement "à recevoir" , de manière totalement indépendante , "séparée" , de son "sens".

Le "marché" , réputé instance ontologique (et "morale" ) permettant spontanément et naturellement de mettre en actes ce "conatus" productif, n'est cependant, en réalité, qu'une production idéologique, une superstructure artificielle destinée , par le truchement du spectacle, à masquer les rapports sociaux et de production ( pour permettre leur reproduction au profit de ceux qui en tirent tout le "profit").
Il ne sait pas du tout , "de lui-même", se "réguler", se "moraliser". Le processus d'auto-organisation qui le porte ne sait procéder que par extension/prolifération et élimination/sélection, avec l'énorme déchet que nous pouvons constater de manière de plus en plus récurrente et manifeste.
C'est , rendu dernièrement plus visible à l'occasion de "l'explosion de la bulle internet", puis plus récemment encore avec la "crise financière du siècle", le bon vieux mécanisme de la contradiction centrale du libéralisme/capitalisme .

L'autre contradiction , seconde et spécifique ( à l'extension du spectacle par le biais des "réseaux numériques" ) est celle du contenu.
Comment faire du profit sans faire payer la marchandise circulante ? que ce soit "légalement" ( l'informe-ation véhiculée sur les différents sites ad-hoc) ou "illégalement" ( le piratage , la gratuité sous ses différentes formes non légalisées ).
la première tentative de réponse est :
d'une part en faisant payer la circulation elle-même , et elle seule,
d'autre part en faisant payer cette circulation de "chalands" , aux pourvoyeurs de marchandises "réelles" et "payantes", par le biais de la publicité.
L'ennui c'est que ces deux pratiques, traitent de manière annexe ( et donc diffèrent seulement les effets) mais ne résolvent pas et ne permettent pas de dépasser la contradiction elle-même : quel contenus faire circuler sans que ça "coûte" et comment en exclure tout "matériau toxique" , susceptible d'empoisonner le marché lui même, voire de le subvertir ( sachant qu'il suffit pour ça de le "dévoiler").
Faire produire par le consommateur lui-même le contenu circulant/consommé ( genre facebook, etc ...) n'est pas une réponse appropriée, car outre l'intérêt limité de la masse mondialisée des chalands pour ce type de production, il ne s'agit que de produits "de seconde main", en outre leur toxicité potentielle est grande , et enfin tout ça ne renvoie à aucun "besoin objectif" réel ou virtuellement créé, susceptible de produire un profit de "substitution" au marché des "biens réels".

En bref on en revient toujours aux mêmes fondamentaux ( marxistes) :
les modes de production et les rapports sociaux induits
la nature des productions et et des échanges associés.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 12:49

La crotte recouvre le convoi :

http://fr.news.yahoo.com/2/20090304/tfr-un-important-convoi-terrestre-nuclea-f56f567.html

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 13:05

Il y a une autre contradiction secondaire, mais importante dans le contexte des contenus multimédiatisés, c'est même la contradiction centrale dans ce domaine : comment hiérarchiser ces contenus ( dans la perspective d'en rationaliser la consommation/circulation), les organiser dans un modèle de prolifération/production/diffusion fondamentalement ( et naturellement ) anarchique et "libre" .

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 13:09

Il est normal de veiller à la propreté des trottoirs vu la recrudescence de logements de tissu à prévoir :

http://www.20minutes.fr/article/307335/France-Augustin-Legrand-On-va-planter-des-tentes-partout-dans-les-universites-sur-les-places-centrales.php

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 13:50

Philippe Bilger : Monsieur le président, vous que j'ai soutenu, qu'avez-vous fait ? Vus ne respectez pas les procédures prévues par la loi ! Vous n'en faites qu'à votre tête !
Nicolas Sarkozy : fuck les procédures !
Philippe Bilger : Mais enfin, Monsieur le président, vous ne pouvez pas bafouer l'Etat de droit, vous en êtes le garant, le protecteur !
Nicolas Sarkozy : protecteur my ass !
Philippe Bilger : mais ce n'est pas possible, et en plus c'est contre-productif, vous voyez bien qu'en agissant ainsi vous vous identifiez aux ennemis de l'Etat de droit !
Nicolas Sarkozy : l'Etat de droit, c'est bullshit !

http://www.philippebilger.com/blog/2009/02/je-ne-comprends-pas-monsieur-le-président.html

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 15:15

Nicolas Sarkozy : et puis toi, d'abord, t'es pas mon ami !
Philippe Bilger : ...

http://www.philippebilger.com/blog/2009/03/lamitié-du-président.html

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 15:20

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 15:20

Et d'abord quelle est la position de ce Philippe Bilger sur la grave question des déjections canines.
Quelle stratégie de prévention ?
Comment adapter l'arsenal pénal ?
Voilà qui pourrait en faire un ami du président.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 15:30

Des réformes, voilà ce que demandent les français !
Toujours plus de réformes, toujours plus vite, d'où l'importance de blogs comme celui-ci, avec leur forte capacité de proposition.
Tout peut et doit être réformé et il n'y a pas de questions mineures en regard de l'impératif sacré et primordial de réformer, réformer , approfondir les reformes, les accélérer, les multiplier ...
Pour ce qui concerne le sujet du jour ( pour une fois que je ne suis pas HS) , nous en avons une ( de proposition concrète de réforme), en plus elle coûtera pas cher.
Merci donc de relayer.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 15:35

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 15:20
Ah ce Bilzer, tellement touzant quand il parle de notre prézident ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 15:52

cette photo (du haut) va attirer les gourmands (plus que pour les gourmets)

Écrit par : le meuble du coin | mercredi, 04 mars 2009 16:47

Ecrit par : le meuble du coin | mercredi, 04 mars 2009 16:47

Ah ? Je pensais terroriser ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 16:58

Des promotions à la boutique de lump, des tee-shirts à peine portés :

http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/e_boutique

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 17:20

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090304.OBS7295/un_sociologue_dement_le_retour_dantisemitisme.html

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 17:25

La blague du jour de Frédéric Lefèbre :
http://www.pcinpact.com/actu/news/49503-frederic-lefebvre-argent-poche-itunes.htm

Écrit par : Zergy | mercredi, 04 mars 2009 17:40

Ecrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 17:20

Au moins, à l'UMP, on pense aux unijambistes, qu'aurais-je fait de deux tongs, hein ?

Titre : Tongs
Description :
Motif personnages
6 € l'unité, 10 € les 2

Merde, ils ne disent pas si on peut choisir tong droite ou gauche !

Écrit par : l'unijambiste | mercredi, 04 mars 2009 17:47

Ecrit par : l'unijambiste | mercredi, 04 mars 2009 17:47
"Merde, ils ne disent pas si on peut choisir tong droite ou gauche !"

Ils ne vendent que des tong de droite de peur que celle de gauche soit un peut "ultra" et qu'elle vous fasse dérailler. ;)

Écrit par : Zergy | mercredi, 04 mars 2009 17:49

Ecrit par : Zergy | mercredi, 04 mars 2009 17:40

excellent !
il fournit la carte bleue de poche spéciale 10-12 ans ?
mes enfants aussi aimeraient avoir un papa comme celui-là !

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 mars 2009 17:50

Ecrit par : Zergy | mercredi, 04 mars 2009 17:40

Ah oui, formidablement con ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 17:55

Ecrit par : l'unijambiste | mercredi, 04 mars 2009 17:47

:-D

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 17:59

N. Sarkozy :

"Je ne veux plus voir les enseignants, les chercheurs et les étudiants dans la rue ! Fini le projet de décret. Fini aussi la suppression des IUFM. Vous me réglez ça. Vous vous couchez () De toute façon, ce n'étaient que des projets de merde", aurait-il déclaré.

http://fr.news.yahoo.com/4/20090304/tts-france-universites-ca02f96.html

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 18:55

Je vous conseille vivement la lecture de Micro-Cassandre, cet article particulièrement intéressant :

http://www.microcassandre.org/?p=261&cpage=1#comment-121

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 20:30

Le petit Jean, le petit Thomas, ils nous referaient pas le coup des apôtres, hein ?

http://www.20minutes.fr/article/307765/crise-financiere-Devedjian-pere-et-fils-ensemble-face-a-la-crise.php

Écrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 20:35

La photo d'illustration m'évoque la Sainte-Trinité post-Tchernobyl. Mais quel rapport avec l'article ???

Écrit par : Sly | mercredi, 04 mars 2009 21:02

Ecrit par : Sly | mercredi, 04 mars 2009 21:02

Les grands groupes industriels dont les déchets sont abandonnés en pleine nature ou les centrales nucléaires Tchernobyliennes ne présentent aucun intérêt prioritaire pour notre environnement.

Écrit par : Afflelou | mercredi, 04 mars 2009 21:05

Puisqu'on est entré dans l'ère des cellules d'aide psychologique à tout va, je pense qu'il ne serait pas innaproprié d'envisager d'en mettre une en place, et rapidement, auprès de ce député allemand.

Je ne sais d'ailleurs, même, si, moi même, depuis que j'ai vu cette photo qui illustre le départ ce billet...

Écrit par : patrice | mercredi, 04 mars 2009 21:05

Ecrit par : patrice | mercredi, 04 mars 2009 21:05

Troubles de la vue ? Lunettes ;)

Écrit par : Afflelou | mercredi, 04 mars 2009 21:10

Ecrit par : agathe | mercredi, 04 mars 2009 15:52

c'est juste, j'avais oublié le zézaiement, qui est à Bilger ce que le "hi hi" est à Garcimore

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 21:48

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 21:48

J'aime l'écouter uniquement pour cette raison, c'est charmant en superficie.

Écrit par : Afflelou | mercredi, 04 mars 2009 22:00

Ecrit par : Afflelou | mercredi, 04 mars 2009 22:00

Oups Oubli de changement de pseudo ;-)

Écrit par : Agathe | mercredi, 04 mars 2009 22:02

Agathe, pas le temps mais merci tout de même pour tous les liens intéressants proposés plus haut, notamment les 14 préconisations de Jacques Livchine

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 22:14

Bon alors et pour les crottes de chien , qu'est ce qu'on fait ?

Écrit par : Manuel Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:21

Ecrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 04 mars 2009 22:14

Merci, le plaisir de lire Livchine se partage

Écrit par : Agathe | mercredi, 04 mars 2009 22:24

"Le président mexicain n'exclut pas d'extrader Florence Cassez "
Est-ce qu'à titre de réciprocité et témoignage de gratitude, la France pourrait ne pas exclure d'extrader Sarkozy ?
Je trouve que ça serait correct et poli de sa part.

Écrit par : Manuel Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:25

Ecrit par : Manuel Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:21

Inspirons nous de la Chine !

Écrit par : Sly | mercredi, 04 mars 2009 22:26

Qu'est ce qu'ils font ? Ils les ramassent avec des baguettes ?

Écrit par : Manuel Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:33

Ecrit par : Manuel Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:25

C'est que le Mexique aspire à rejoindre le G9 ; la "réciprocité" est là...
Cette affaire tombe bien, en un hasard savamment orchestré.

Écrit par : Jean 4mer | mercredi, 04 mars 2009 22:34

Ecrit par : Jean 4mer | mercredi, 04 mars 2009 22:34

Caramba , c'est fort ça !
je n'y avait pas pensé.
Ils sont madrés ces latinos !
Alors on va juste leur envoyer Carla qui donnera des cours de berceuse aux marriachis, et s'il reste des insomniaques réfractaires Enthoven leur fera des cours de café philo en prime .

Écrit par : Manuel Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:41

Quand j'y réfléchis, c'est vrai que bouffon ressemble assez à Bob Dalton ... est-ce que son collègue mexicain ressemble autant à Emilio Espuelas ?
( Fillon pourrait faire Averell, et Mam : Rantanplan )

Écrit par : Urbain Barroso | mercredi, 04 mars 2009 22:47

Un avant goût de la visite présidentielle :
www.sceneario.com/Planche_bd_4691_LUCKY LUKE.jpg

Écrit par : Urbain | mercredi, 04 mars 2009 22:58

http://www.sceneario.com/Planche_bd_4691_LUCKY%20LUKE.jpg

Je remets ton lien, il y avait un bug

Écrit par : Agathe | mercredi, 04 mars 2009 23:05

Ecrit par : urbain | mercredi, 04 mars 2009 12:49

Je ne suis pas en contradiction majeure avec tout ça (hormis le fait que tu aies pu "visionner" un flux audio).
Que le profit demeure la question première, c'est une évidence (qu'y a-t-il d'autre ?).
Le bien "réel" (et le service et l'éco-système qui vont avec) reste le truc à refourguer. Il n'y a, pour l'instant, pas grand chose à faire avec les flux. Ce sont les profils, les communautés, le consommateur, (qui pensent benoîtement produire du contenu et errer sans entrave) qui intéressent les grozacteursdesréseaux.
La prolifération semble totale, les flux protéiformes, plastiques et pourtant, de plus en plus, la possibilité d'une rationalisation à des fins profitables émerge.
Le "cloud computing", par exemple, qui n'est même plus une technique mais déjà un service, permet de stocker ses informations, ses documents "ailleurs" (sur un gentil serveur gentiment mis à disposition), d'accéder à des applications etc. (et qui déterminera les machines et les modalités d'accès de demain). Il y a bien une re-structuration, re-centralisée, des flux, des stockages, une captation d'informations qui ne sont pas de la "création", de la "production" mais des profils-clients. Facebook s'en moque des contenus (si ce n'est qu'ils sont le support d'une identité, d'une communauté, de convergences de besoins (bien réels) etc.)
Bref, les contradictions s'estompent, c'est le boulot des firmes du net (qui, elles-mêmes, déjà, s'organisent selon leur terrain de chasse). Il convient de rester vigilant et réactualiser une vision un peu "romantique" du réseau. Même ici, il y a lutte.

Écrit par : f | mercredi, 04 mars 2009 23:15

A ce propos (pas tout à fait mais...), une "expérience" menée à Graz :

http://senseable.mit.edu/projects/graz/graz.htm#rtgraz

On peut imaginer (cela a d'ailleurs déjà été testé) ce que l'on pourrait faire avec la généralisation du Wi-Fi...

Écrit par : f | mercredi, 04 mars 2009 23:25

"Alors on va juste leur envoyer Carla"

Elle y sera.

Pour rire (un peu) :

www.latribune.fr/depeches/associated-press/carla-bruni-sarkozy-espere-soccuper-dune-fondation-a-vocation-culturelle-au-dela-du-mandat-de-son-mari.html

Écrit par : Rente en plan | mercredi, 04 mars 2009 23:39

"Je ne peux pas faire grand-chose contre l'économie défaillante: je ne fais pas partie du gouvernement et je ne suis que l'épouse de mon mari."

Écrit par : Raplapla | mercredi, 04 mars 2009 23:39

Un guadeloupéen, entendu ce matin : "Vous, les métropolitains, le 19 mars, il faudra continuer, les manifestations en pointillé, ça ne marche pas. Il faut la grève générale..."

Écrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 09:17

Ecrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 09:17

cent ans, déjà ...
www.marxists.org/francais/luxembur/gr_p_s/greve.htm

Écrit par : Urbain | jeudi, 05 mars 2009 10:14

Pour les néophytes : il est question de la révolution russe de 1905, celle qui a raté, provisoirement...

Écrit par : Urbain | jeudi, 05 mars 2009 10:19

Hé oui... (j'avais fait une note vite torchée à ce propos, il y a quelques temps).
Nos syndicats sont dans la responsabilité, comme ils disent. Et aussi dans la prposition, n'est-ce pas. Comme si une grève générale ne comportait ni responsabilité, ni perspective...

Écrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 10:20

"Un appel à une grève générale et reconductible contre la vie chère et pour des hausses salariales a été lancé à La Réunion par le collectif Cospar, à l'issue de deux manifestations à Saint-Denis et Saint-Pierre, au nord et au sud de l'île."

François Domota, Bernard Domota et Jean-Claude Domota lancent leur collectif "UGPMCR" (une grève par mois, c'est responsable).

Écrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 11:01

Urbain, des réactions face à l'affiche ?

"Jolie" photo, n'est-ce pas...

www.mediapart.fr/club/blog/michel-puech/030309/a-liberation-le-hall-de-la-honte

Écrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 11:17

Ecrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 11:17

Aucune pour l'instant, mais il pleuvait hier ...

Écrit par : urbain | jeudi, 05 mars 2009 11:25

Ecrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 11:17

j'ai mis déjà pas mal de chose mais je vais ajouter le texte et la photo de ton lien .
( vont bien se marrer à radio France ...)

Écrit par : urbain | jeudi, 05 mars 2009 11:26

S. Fontenelle :

http://www.politis.fr/Flagrant-delit-d-embabouchure.html

Écrit par : Agathe | jeudi, 05 mars 2009 11:30

www.youtube.com/watch?v=ffyrLDE_-1Y

j'ai envi d'aller y faire un tour pour vérifier s'il a remis son foulard et son pull tendance( et dans cette hypothèse l'étrangler avec son foulard ).
Quelqu'un qui connaît les lieux pour m'accompagner ?

Dommage il était pourtant dans la "short list" , mais ça commence à faire désordre .

Écrit par : urbain | jeudi, 05 mars 2009 11:41

"Quelqu'un qui connaît les lieux pour m'accompagner ?"

Je ne connais pas et ne suis pas sur les lieux mais ça doit être tenté. L'accès est sans doute difficile...
Ca ferait, de plus, un "reportage" digne d'être diffusé.

Écrit par : f | jeudi, 05 mars 2009 12:05

http://www.mediapart.fr/club/blog/michel-puech/030309/a-liberation-le-hall-de-la-honte

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 05 mars 2009 13:20

VITE UN NOUVEL ARTICLE LES NRV(E)S!!!!!!!!!

Car lorsque j'ouvre la page d'accueil de ce blog, j'ai du mal à justifier que c'est un lieu d'échange plutôt politique.....

;-)

Écrit par : skalpa | jeudi, 05 mars 2009 13:53

Ecrit par : skalpa | jeudi, 05 mars 2009 13:53

J'aurai du inverser les photos ;-))

Écrit par : Agathe | jeudi, 05 mars 2009 13:57

Ecrit par : skalpa | jeudi, 05 mars 2009 13:53

Evidemment le handicap et la souffrance des blondes à trois gros seins qui n'ont que deux mains, c'est pas politique et cela n'intéresse personne.

J'm'en vais présenter ce cas à Gilbert Montagnié à l'UMP et pratiquer l'ouverture en dépit de mon plein gré en étant nommée à la ni queue, ni tête de cette grosse commission ;-))
Nul doute qu'une réforme au moins aussi importante que celle des crottes, avec accord franco allemand à la clef devrait voir le jour dans les mois prochain.

Écrit par : nef three miles island | jeudi, 05 mars 2009 14:28

Oui skalpa, on croit se retrouver sur un site consacré au désastreux "Total Recall" de Paul Verhoeven
http://i276.photobucket.com/albums/kk23/mrbillyt/vlcsnap-259720.png
;-)

Écrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 05 mars 2009 14:55

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 05 mars 2009 14:55

La photo est "tirée" d'un grand film contemporain nommé :

"Girl from chernobyl"

(Que chacun ainsi pourra assez aisément retrouver...)

Écrit par : Boy from AZF | jeudi, 05 mars 2009 15:52

Bonjour à toutes et à tous !

Si ça continue, ça va pas durer disait ma grand mère....

Preuve en est, qu'avec des initiatives comme celle-ci, (voir : http://www.e24.fr/economie/france/article65937.ece),on va bientôt se mettre à payer pour bosser !

De là à ce que ça donne une idée au MEDEF qui se transformerait en projet de loi voté en pleine nuit...

Il n'y a qu'un pas.

Écrit par : BreizhBlues | jeudi, 05 mars 2009 16:00

http://www.e24.fr/economie/france/article65937.ece

Lien corrigé !

Écrit par : BreizhBlues | jeudi, 05 mars 2009 16:05

Je vous ici informer les autorités qu'un certain libraire du 14ème a déjà été vu envoyant un courrier, dans une enveloppe, avec rabats collés à l'ancienne, et qu'il pourrait bien être l'auteur des menaces à l'endroit de nos responsables politiques de l'UMP.
Je crois faire mon devoir.

Écrit par : Un citoyen | jeudi, 05 mars 2009 17:24

Je vous ici informer les autorités qu'un certain Lord N. a déjà été entendu déclarant : "le 8 mm, c'est l'essence même du cinéma". 8 ou 9 mm, c'est pas loin. Il serait bien temps d'interpeler cet individu qui menace la République.
C'est mon devoir et je le fais.

Écrit par : Un citoyen | jeudi, 05 mars 2009 17:27

"Je veux ici", Monsieur le Commissaire...

Écrit par : Un citoyen | jeudi, 05 mars 2009 17:29

Ecrit par : BreizhBlues | jeudi, 05 mars 2009 16:05

Effarant. Il est à la recherche d'emploi ce que Rachida est au congé de maternité ...

Écrit par : Agathe | jeudi, 05 mars 2009 18:32

http://www.20minutes.fr/article/308195/France-Paris-en-ligne-c-est-parti.php

Après avoir payé son employeur potentiel, on pariera en ligne ... Quel bonheur !

Écrit par : Agathe | jeudi, 05 mars 2009 19:40

Ecrit par : Un citoyen | jeudi, 05 mars 2009 17:24

Nan, moi ce sont des menaces de coup de pied au cul que j'envisage d'adresser de vive semelle à Jo frein et ses larves .

Écrit par : urbain | jeudi, 05 mars 2009 19:52

Mise en place du syndrome de Stockholm pour les FAI :
http://www.pcinpact.com/actu/news/49529-riposte-graduee-cgti-rapport-180000.htm.

Écrit par : Zergy | jeudi, 05 mars 2009 20:50

Rectification du lien de Zergy 20h50

http://tinyurl.com/b25apd

Écrit par : patrice | jeudi, 05 mars 2009 21:05

Et si le dispositif Hadopi était un solublème.

Extrait :

" En revanche, si l'on condamne ces criminels, ils vont courir acheter disques et DVD. Nos pirates seront atteints du syndrome de Stockholm. Tombant en pamoison devant leurs bourreaux, ils vont se ruiner en bien culturels pour leur faire plaisir. Et même qu'ils surmonteront la difficulté d'avoir accès aux biens culturels sans connexion Internet. "

http://tinyurl.com/abygtv

Écrit par : patrice | jeudi, 05 mars 2009 21:30

"C'est vous,le commissaire? Il y a des métiers qu'il ne faut pas faire, monsieur! "

C'est ce qu'aurait dit, par téléphone, un certain Armand Robin, selon un anonyme rapporté par Paris Match du 7 mai 1968.

http://armandrobin.org/temparis.html

Écrit par : etrun | jeudi, 05 mars 2009 22:15

Cette info est très sérieuse en fait: elle montre que dans notre modèle de société, nous approchons d'un point ou les actions des uns se feront uniquement au détriment des autres: la crotte du chien gêne parce que promiscuité d'espace et étroitesse d'esprit, le gêné replique par législation interposée etc .. Idem pour le boulot: celui qui en a c'est au détriment de celui qui n'en a pas, idem pour l'argent, idem pour l'espace, etc etc.

Écrit par : Pieroo | vendredi, 06 mars 2009 00:21

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu