Avertir le modérateur

« Da Medef Code | Page d'accueil | LIBENEWLOOK »

mercredi, 18 février 2009

PETITION

Une fois n'est pas coutume, le billet du jour est la reproduction d'une pétition lancée il y a quelques jours sur Internet. Son contenu est explicite. Il s'agit ainsi de présenter un texte qui n'est pas seulement le support à une revendication nette mais qui soulève également quelques questions cruciales : le mépris du pouvoir, la représentation et la concertation, la gestion managériale de l'école et, par extension, des services publics... Cette pétition peut être aussi l'occasion de discuter ce mode d'action, sa pertinence, son efficacité et également la question de la personnification d'une certaine politique...

Voici donc ce texte, mis en ligne suite aux déclarations de M. Darcos. C'est ici pour consulter la source d'où cet article est extrait et éventuellement signer la pétition.

 

 

Lettre à Xavier Darcos, Citoyen, futur ancien Ministre de la République

Publié le 13 février 2009, mise à jour le 15 février 2009

À Xavier Darcos,
Citoyen, futur ancien Ministre de la République

Monsieur, Le 12 février, sur la radio RMC, vous avez déclaré ceci :

Il n’y a « aucune raison aujourd’hui objectivement [de repousser la réforme de la formation et du recrutement des enseignants à 2011, comme le demande le bureau de la Conférence des Présidents d’Universités]. D’ailleurs, on me dit "les universités ne voudront pas préparer les étudiants à cela" ; vous savez, moi je recrute 14 000 personnes ; on va les trouver les gens pour passer nos concours. Et aujourd’hui, un professeur sur deux qui est recruté par moi , n’est déjà pas passé par des systèmes de formation des maîtres. Il a tout simplement une licence ou une maîtrise, et il se présente à nos concours et il les a. Donc moi je n’ai pas absolument besoin d’entrer dans des discussions sibyllines avec les préparateurs à mes concours. Je suis recruteur . Je définis les concours dont j’ai besoin . Je garantis la formation professionnelle des personnels que je recruterai . Après, chacun nous suit, ou pas. »

Ces propos sont inadmissibles.

Votre indifférence proclamée envers les demandes formulées par le bureau de la Conférence des Présidents des Universités, par la Coordination Nationale des Universités, par des conseils d’administration, des étudiants, des enseignants et des enseignants-chercheurs, des associations d’universitaires, des syndicats, des parents d’élèves est inadmissible.

Le cynisme avec lequel vous avouez ouvertement que peu vous importe qu’il y ait ou non au sein du service public des préparations aux concours de recrutement des enseignants du service public est inadmissible.

Cette porte grande ouverte aux préparations par des organismes privés à ces mêmes concours est inadmissible.

Surtout, il est inadmissible que vous prétendiez être le recruteur, inadmissible que vous asséniez neuf fois en quelques phrases l’idée que c’est vous qui recrutez, vous qui définissez, vous qui avez besoin, et que ces concours sont les vôtres.

Monsieur, ces propos sont ceux d’un chef d’entreprise. Ils relèvent d’une logique qui est celle du privé. Mais vous n’êtes pas chef d’entreprise, l’école n’est pas une société par actions dont vous seriez le président-directeur général. Vous êtes vous-même au service du recruteur et de l’employeur, qui ne coïncide pas avec votre personne, aussi remarquable puisse-t-elle être : le recruteur et l’employeur, c’est l’Éducation Nationale, c’est l’école de la République, c’est l’école de tous les citoyens, de tous les contribuables, de tous les électeurs, de tous les parents d’élèves, de tous les habitants de ce pays. Vous n’êtes pas doté des pleins pouvoirs. Vous êtes au service des citoyens de ce pays, vous êtes au service de la France.

Monsieur, ces propos vous disqualifient et vous déshonorent. Ils revèlent une confiscation de la res publica, de la chose publique, par un individu. Ils révèlent que vous vous considérez comme le dépositaire unique de la légitimité, dans un domaine qui relève de la volonté populaire. Ils révèlent que vous confondez votre position actuelle de Ministre avec un pouvoir que personne n’a le droit de vous contester, un pouvoir absolu. Vos propos rappellent, Monsieur, le basculement de la démocratie vers une personnalisation tyrannique du pouvoir dont l’histoire a donné maints exemples. Ils sont inacceptables pour tout républicain authentique, de Jules Ferry au Général de Gaulle.

Vous ne tenez votre légitimité de Ministre, Monsieur, que de l’expression de la volonté populaire. La volonté populaire ne vous a pas donné mandat de détruire au nom de la république un système fondé sur les valeurs de la république.

Nous vous accusons, Monsieur, d’indignité républicaine. L’école n’est pas votre propriété. Par vos propos, vous vous êtes montré inapte à assumer vos responsabilités républicaines et le mandat qui vous a été confié par le peuple français. Vous avez révélé que vous méprisiez et ne compreniez pas l’essence même de votre fonction de Ministre.

En tant que citoyens, électeurs, contribuables, parents d’élèves, habitants de ce pays, nous ne reconnaissons plus la légitimité morale et républicaine de la position que vous occupez.

Nous exigeons votre démission.


13/02/2009 21:14 - Par AG PARIS I

610x.jpg

Commentaires

Paraît que je suis lugubre ?
Je pense plutôt être un joyeux drille face au déroulement des événements...Prions !
--------------------------------------
AFP
10/02/2009 | Mise à jour : 08:22
Le groupe d'électronique japonais Panasonic a demandé à ses employés expatriés dans plusieurs régions du monde de renvoyer leurs familles au Japon, expliquant vouloir les protéger contre une éventuelle pandémie liée au virus H5N1 de la grippe aviaire.

Les familles de salariés japonais présents dans plusieurs pays d'Asie, d'Amérique du Sud, du Moyen-Orient, d'Afrique, en Russie et dans d'anciennes républiques de l'URSS vont devoir rentrer au Japon d'ici la fin septembre, a déclaré un porte-parole de Panasonic.

Le groupe a affirmé au quotidien économique Nikkei que cette décision n'avait rien à voir avec un plan d'austérité annoncé la semaine dernière, par lequel Panasonic prévoit de supprimer 15.000 emplois dans le monde et fermer 27 usines.

Le groupe s'attend à subir une perte nette annuelle de plus de 3 milliards d'euros, dans un contexte de crise économique mondiale et de montée du yen qui pénalise ses ventes à l'étranger.

Selon un porte-parole interrogé par l'AFP, Akira Kadota, Panasonic a décidé de rapatrier les familles de ces salariés pour "anticiper une possible pagaille en cas de pandémie mondiale".

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 06:24

J'ai signé la pétition dès que Nicole Brenez me l'a envoyée...
Bravo pour la photo !

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 18 février 2009 07:54

Vous avez dit lugubre ?
Comme c'est lugubre , mon cher Alcazar lampion !
Pour la pétition le problème est que ( outre que les pétitions n'ont jamais servi à rien sinon soulager un peu les frustrations des pétitionnaires) non seulement toute la brochette (prenant le pet de bouffon sur la photo) pourrait y être associée à dark hausse, mais tout l'exécutif et au delà toute la représentation nationale de même.

Bonne intervention de Guillaume Pigeard de Gurbert ce matin sur france fauxcul, mais encore une fois des résolutions totalement illusoires sur le "réenchantement du monde" et l'occultation totale du "transcendantal pétainiste", qui est aussi surdéterminant aux antilles qu'ailleurs : simplement il y est déployé dans une "variante" de créolité et de dépendance/domination accrue.
Il demeure qu'il a parfaitement dit que "aux marches" de l'occident développé, les contradictions issues de la gestion néolibérale capitaliste et "mondialisée" sont exacerbées par la marginalisation "spécifique" des populations.
Et c'est bien ce qui rend cruellement évident que :
" En fait les hommes ne se mettent jamais durablement en mouvement pour abattre une organisation sociale par simple détestation de ce qui existe : il faut que d'une manière ou d'une autre ils possèdent une conception positive de la vie qu'ils veulent vivre. "
C'est ce qui fait absolument défaut là bas comme ici.
C'est ce qu'il faut, maintenant, urgemment concevoir et construire.

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 08:58

et pour y parvenir, en partant d'une juste analyse des contradictions :
lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/18/guadeloupe-l-ordre-ou-la-justice.html
Qui pointe le problème de fond qui rend le "cas" guadeloupéen ( et antillais ) parfaitement symptomatique et éclairant : la remise en cause du "modèle" de développement libéral/capitaliste : "travailler plus pour gagner plus" ne peut "fonctionner" dans un lieu sans travail, sans ressources "fossiles", "non compétitif", et ou le "développement" conduit très vite à la ruine de la terre, de l'océan, des paysages et des gens, de leur identité et de leur imaginaire, de leur culture.
En quoi ces contrées éloignées préfigurent la situation à venir en leur métropole et "mère patrie" .
Répondre , sérieusement , efficacement aux apories sociales et économiques soulevées aux "marches de l'empire" c'est découvrir les raisons probables de la "chute de l'empire", inscrites dans les lignes que forment les "barrages".

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 10:15

La faillite généralisée laisse augurer de la réussite des méthodes de gestion du privé, en effet. Évidemment, le résultat souhaité ne se situe pas vers une quelconque amélioration mais dans la confiscation des droits et la réalisation d'économie vers ce qui "rapporte" à court terme ou plutôt à courte vue.
C'est le moment de dire "Je vous demande de vous arrêter".

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 10:20

Une première victime de la barbarie syndicale :/

_________________________________________________________

Un homme d'une cinquantaine d'années a été tué par une balle tirée "depuis un barrage tenu par des jeunes" dans la nuit de mardi à aujourd'hui à Pointe-à-Pitre, a-t-on appris auprès de la cellule de crise de la préfecture de Guadeloupe, confirmant une information d'Europe 1.

La victime, qui a été tuée alors qu'elle se trouvait à bord d'une voiture dans la cité Henri IV, une zone sensible du quartier Chanzy à Pointe-à-Pitre, était "un syndicaliste qui revenait d'un meeting", selon cette source.

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 10:53

Des nouvelles de (la) statosphère :
www.bakchich.info/Kouchner-au-Gabon-on-ne-voit-pas.html
(encore un truc dont ... il n'a pas besoin ! )

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 11:05

Une autre forme de protestation
http://bibliobs.nouvelobs.com/20090216/10695/la-princesse-de-cleves-au-pantheon

Souvenirs, souvenirs
http://bibliobs.nouvelobs.com/20090213/10556/vincennes-la-nef-des-fous

Écrit par : revue de presse | mercredi, 18 février 2009 11:55

La Société Générale a été renflouée et pourtant ...

http://bourse.lci.fr/news.hts?urlAction=news.hts&idnews=AOT090218_00019768&numligne=3&date=090218

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 12:00

Il ne se plaindra pas ce soir d'être un Président de crise

http://www.lesechos.fr/info/inter/300331150-bruxelles-enclenche-des-procedures-pour-deficits-excessifs-contre-six-pays.htm

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 12:05

"en raison du dérapage de leurs finances publiques provoqué par la crise économique."

C'est donc la crise économique qui provoque directement le dérapage des finances publiques. Le paquet fiscal n'a rien à y voir.

Écrit par : Erich Maria emarque | mercredi, 18 février 2009 12:10

La société géniale et ses actionnaires en clair

http://www.leparisien.fr/economie/la-societe-generale-engrange-2-milliards-de-benefices-18-02-2009-415327.php

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 12:20

C'est quoi le plan du monde ?

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 12:23

J'en avais parlé dans un billet (jadis).

Oui, ce monde là :

http://www.20minutes.fr/article/302562/Monde-Quand-la-peine-de-mort-coute-trop-cher.php

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 12:30

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 12:23

http://maps.google.fr/

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 12:30

"Les électeurs m'ont choisi parce qu'ils veulent des crèches, des hôpitaux et des policiers. Pas pour acheter des constructeurs automobiles, qui font des pertes", a déclaré Maud Olofsson, la vice-première ministre, en charge du portefeuille des entreprises et de l'énergie dans le gouvernement de Fredrik Reinfeldt.
En effet, le gouvernement suédois refuse d'aider Saab.

Écrit par : Matt Wilander | mercredi, 18 février 2009 13:05

Pat Joy a créé son blog avec le succès escompté, passionnant ;-))

http://blogblog.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/11/chronique-de-la-haine-ordinaire-bis-repetita.html

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 13:20

Ecrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 13:20

C'était une blague ! Histoire de détendre l'ambiance solennelle d'avant discours... On nous promet un scoop !

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 14:51

Ecrit par : Matt Wilander | mercredi, 18 février 2009 13:05

Mats, pas Matt !

Écrit par : Stefan Edberg | mercredi, 18 février 2009 14:53

Loi antipiratage : le piège de la présomption de culpabilité : http://www.pcinpact.com/actu/news/49176-presomption-culpabilite-responsabilite-hadopi-albanel.htm
Albanel veut limiter les bornes WiFi à une liste blanche de sites : http://www.pcinpact.com/actu/news/49161-wifi-bornes-publiques-portail-blanc.htm
Bonnes lectures.

Il va falloir penser à creuser des tunnels pour sortir de la prison qu'est la Sarközye...

Écrit par : Zergy | mercredi, 18 février 2009 15:10

Ecrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 14:51

tous les scoops sont déjà dans le brouillon du discours, que l'on peut lire en cliquant sur ma signature ;-)

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 18 février 2009 15:21

Eolas se régale
http://maitre-eolas.fr/2009/02/18/1319-tout-le-monde-n-a-pas-le-talent-de-luc-besson

Écrit par : Jimmy Connors | mercredi, 18 février 2009 15:25

Un cousin...

_________________________________________________________

Le président de Familles de France Henri Joyeux pense que la proposition de Nicolas Sarkozy est une «bonne idée», à condition que les personnes qui reprennent un travail plus tôt bénéficient d'une aide réévaluée de «200 à 300 euros» supplémentaires mensuels.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/02/17/01016-20090217ARTFIG00516-oui-au-conge-parental-reduit-mais-mieux-remunere-.php

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 15:35

Familles de France, qui comme chacun le sait pertinemment, est un groupuscule de l'ultra-gauche, habituellement opposé à tout ce que peux faire un gouvernement de droite.

Écrit par : Nicks | mercredi, 18 février 2009 16:48

les commentaires ressemblent de plus en plus à une liste de liens.....
personnellement je trouve cet appel ridicule (le billet) et je pense que Darcos doit bien se marrer quand il lit de telles conneries.
Grotesque !

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 16:54

On va finir par croire que je suis pacser avec l'autre barbouze....

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 16:57

On va finir par croire que je suis pacser avec l'autre barbouze....

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 16:57

On va finir par croire que je suis pacser avec l'autre barbouze....

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 16:57

Parce que tu ne l'es pas ? Comment sais-tu que c'est une barbouze ?

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 18 février 2009 17:01

Syl stal, joyeux, est un barbouze, cela ne se démontre pas, inutile, je le dis!

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:08

Le soldat Chalit est mort, tué par les bombardements Israëliens....

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:11

Ecrit par : Nicks | mercredi, 18 février 2009 16:48

Je te trouve bien tendu en ce moment, toujours à réagir au 1/4 de tour, le couteau entre les dents... ça va ???

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 17:14

nan c'est un pedzouille sioniste, ça c'est certain; barbouze c'est une option plausible; et pacsé avec odm : une information plausible mais qui reste à confirmer

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:15

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:11

ça va pas plaire à ton compagnon ça .

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:15

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:11

N'importe quoi !

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 17:17

HS
pour Nicks et autres adeptes : Lordon le vendredi 10 avril à partir de 19 H.
Prévenez quatremerdes ...

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:17

Ecrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 17:17

jamais de surprises avec le ravi ...

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:18

Ecrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 17:14

Je te trouve bien tendu en ce moment, toujours à réagir au 1/4 de tour, le couteau entre les dents... ça va ???

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:20

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:20

Oui, merci ! ;-)))

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 17:22

Gidéon Levy sur la "gauche" israélienne

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=6125

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 17:45

Pour chalit, c'est paru ds une revue saoudienne diffusée à Londre annoncée par Le dirigeant du Hamas Moussa Abou Marzouk.

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:49

scoop

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:51

Je suis foutu !

//////////////////

«Cet état des lieux conforte l'idée que certains aliments et modes de vie augmentent les risques de cancer», explique à 20minutes.fr Raphaëlle Ancellin, chef de projet nutrition à l’Inca.

Au premier rang des accusés, l’alcool, qui augmente inévitablement le risque de cancer, quelle qu'en soit la quantité. Il est responsable d’environ 10,8% des morts par cancer chez l'homme et 4,5% chez la femme.

Les petites doses d’alcool répétées sont les plus nocives

Selon l'étude, «la consommation de boissons alcoolisées est associée à une augmentation du risque de plusieurs cancers: bouche, pharynx, larynx, œsophage, colon-rectum, sein et foie». Par verre consommé par jour, la hausse du risque va de 9% (colon-rectum) à 168% (bouche, pharynx et larynx).

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 18:01

Le dirigeant du Hamas "Moussa Abou Marzouk" qui est le MAM de la bade de gaza !

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 18:03

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:49

Puisque tu parles de Gilad, soyons équitables, nous, ayons une pensée pour Salah Hamouri.

http://www.rue89.com/2008/12/22/un-franco-palestinien-en-prison-salah-hamouri-existe-t-il-0

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 18:10

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 17:49

Cette source est aussi crédible que Patjoy et la LDJ..


Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 17:17

Espère être à Gwada à cette date..

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 18 février 2009 18:47

qui est le MAM de la bade de gaza !

Ecrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 18:03

La bade à Bander ?

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 18 février 2009 18:55

Ecrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 18:10

Aucun rapport...

Écrit par : Syl Stal | mercredi, 18 février 2009 18:59

Y a vraiment un paquet de choses dans cette photo, et certains diront: "tout et n'importe quoi", mais quand même...

http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2009/02/18/h_14_ill_1157267_453d_896520.jpg

Écrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 19:46

Ecrit par : Pamela de Barres | mercredi, 18 février 2009 18:47

le moment est-il bien choisi ?

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 19:55

Ecrit par : adrien (de rien) | mercredi, 18 février 2009 18:55

Nan, c'est la mam' de bade lieutenant !

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 20:02

Je ne sais plus quel journaliste économiste du journal Le Monde ( et qui en est parti depuis ) avait écrit un article intitulé "Le losange et le sablier" début 2007 pour illustrer la possible projection du profil des situations socio économiques des populations à venir ( et la crise n'était pas encore engagée ), en France et ailleurs - le losange : classe moyenne importante, pauvreté limitée, nombre de riches en croissance mais encore modérée...sablier : appel vers le bas d'une partie des classes moyennes et difficulté accrue pour elle à se hisser au dessus du goulôt d'étranglement, nombre de riches et très riches en augmentation, pauvreté en forte expansion, formant le bas du sablier...mais à lire les commentaires du même journal concernant les mesures fiscales en cours discutées à l'Elysée avec les syndicats, aujourd'hui, j'ai comme l'impression que cette projection de ce journaliste n'étais pas erronée.

Saint Cloud, je sais pas, mais j'ai l'impression que l'Ouest Parisien, et, pour le moins, l'Est de la France et le bord Méditérranéen sont loin d'apprécier.

Écrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 20:15

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/02/18/la-fnac-et-conforama-suppriment-1-200-postes_1157274_3234.html

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 20:45

Voilà ce qui attend les français débarqués de leurs emplois à vitesse grand V, les aumônes ponctuelles (impôts : tiers provisionnel supprimé, prime de 500 €, etc) ne sont pas retirées du paquet fiscal :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2550

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 20:56

En lien avec le billet :
"Le prix Nobel Albert Fert dénonce une réforme de l’université « incohérente et mal pensée »" :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2546

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 21:01

Après frère odm et sylvester stallone, y'a un autre pacs dans l'air :
cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2009-02/2009-02-18/article_AubryRoyal.jpg

Les Nullettes reformées : les fans sont aux anges!
Les fans du groupe avaient été assez désappointés du split mouvementé de fin d'année dernière.
Ils respirent.

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 21:04

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 21:04

Pas Stallone, Staline.

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 21:12

Extrait d'un commentaire, Venezuela :

" En gros, une nouvelle « race » de dictateur est en train d’être fabriquées, là, sous nos yeux : celle des tyrans qui consultent les citoyens et qui osent, les fourbes (pour mieux masquer leur traîtres actes de tyrans), respecter les choix des électeurs.

Tout cela cache quelque chose…. Ce n’est pas très clair, cette méthode d’exercer le pouvoir en respectant les choix des électeurs.

Inversement, une nouvelle « race » de démocrates vient d’être révélée : ceux qui ne respectent pas les résultats des referendums. Sans même parler de ceux qui exportent la démocratie à coups de bombes. Là aussi, les « journalistes » ont été des alliés très précieux pour propager tous ces mensonges. "

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2009/02/chavez-un-cas-decole.html

Écrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 21:20

Ecrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 21:20

Excellent !

Écrit par : frère odm | mercredi, 18 février 2009 21:25

Ecrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 21:20

+1

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 21:27

Oui, c'est le petit cadre dans une grosse boiboite, et je l'aime beaucoup.

Écrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 21:58

Ecrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 21:58

Oui, moi aussi, il est excellent.

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 22:00

Quelqu'un a vu mon bon d'achat ?

Écrit par : Carte fidélité | mercredi, 18 février 2009 22:09

Non mais, sans mon bon d'achat, je vais faire comment, moi, face à cette crise du siècle ?

Écrit par : Carte fidélité | mercredi, 18 février 2009 22:10

Déjà que les tickets de rationnement, je les perdais constamment...

Écrit par : Carte fidélité | mercredi, 18 février 2009 22:12

Ecrit par : Carte fidélité | mercredi, 18 février 2009 22:12

+3 pour l'ensemble :-D

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 22:14

Ecrit par : patrice | mercredi, 18 février 2009 21:20

Mais y'a pourtant des gens qui sont persuadés que le canard de Rotschild et Joe Frein est un "organe de gôche" ...

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:15

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:15

C'est pas un canard de droite en tout cas...

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 22:20

Et les chèques soupe populaire ? C'est bien les chèques soupe populaire...
Un chèque, donnant lieu à un avantage fiscal (uniquement dans le cas de non-imposition), et profitant à un ami qui pourra se délecter d'un pur "crisis meal" (on peut déplorer l'anglicisme mais le concept est là).

On peut croire que la refondationducapitalisme va tout casser.

Écrit par : Bondage chat | mercredi, 18 février 2009 22:30

Ecrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 22:20

Ah bon ?
Comment fais-tu la différence ?

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:30

"Fin 2008, le PIB du Japon s'est effondré de 13 % en rythme annuel. Le pays n'avait pas connu une situation aussi catastrophique depuis 1974."

Solution : bon d'achat sushis.

Écrit par : Carte fidélité | mercredi, 18 février 2009 22:33

Allons, ne nous emballons pas. C'est vrai que c'est insignifiant toutes ces calembredaines, mais n'oubliez pas qu'il est déjà en deuxième semaine et qu'il a prévu de revenir en troisième, quatrième, cinquième, etc ... faut en garder sous la godasse, sinon le public va se lasser et risque de bouder la saison 3.

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:34

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:34

Bien vu ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 22:39

Sur les bons d'achat hospitalisation il y aura une photo de roselyne bachelot en infirmière ( effet dé-stressant attendu ).

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:43

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 22:30

Sur des thématiques très simples, les questions sociétales (genre le mariage gay ou bien l'adoption pour les personnes homosexuelles) ou bien l'immigration, ils ont des positions qui les classent dans la catégorie gauche morale. Le jour où on pourra lire les chroniques de Rioufol dans l'Abérration, ok on pourra parler de canard de droite !

Tu vois un canard de droite ouvrir en grand ses colonnes à Badiou ?!?

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 22:48

Ecrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 22:48

Ils sont objectifs

Écrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 22:51

Vous pouvez cesser de vous foutre de ma gueule, avec mes bons d'achat, hein...
Les bons d'achat, c'est de la justice, ça fait bouger les lignes (un gars du Figaro le dit).
En 5ème semaine, je lance l'opération "3 pour le prix de 2". Du concret, du pouvoir d'achat.
Et je parlerai des DOM-TOM aussi. Il sera temps.

Écrit par : Votre chef | mercredi, 18 février 2009 22:56

Ecrit par : agathe | mercredi, 18 février 2009 22:51

Amen

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 22:58

Tu vois un canard de droite ouvrir en grand ses colonnes à Badiou ?!?

Ecrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 22:48

Mais oui : Libération .
( en l'occurence les questions posées à Badiou sont parfaitement révélatrices )
Pour le reste rien dans tout ça ne caractérise une position politique.
Dans l'ordre de la nullitude Quatremerde et Joe Frein valent bien Roufiolle, et tels jactali, Coutecher, et compagnie ils sont parfaitement interchangeables.
Ton "sociétal" me fait beaucoup rire ... tu lis trop les journaux . C'est typique de l'idiolecte de la médiacratie ( où "social" est un gros mot, "sociologique" est trop connoté et "moral" un peu trop poussiéreux ).
Faut commencer à lire des vrais livres mon garçon.
Je te conseille le dernier badiou :
levillagedesnrv.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/24/badiou-ii-le-retour.html

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:01

Merci au journal de gauche Libération, qui titre :

"Le paquet social de Sarkozy"

Hop, ça devient symétrique avec mon mal compris paquet fiscal.

Un équilibre.

Écrit par : Votre chef | mercredi, 18 février 2009 23:16

D'autant plus que Libé vient de se fendre d'une tribune d'un obscur socdem des Antilles attaquant en loucedé Glissant et ses congénères... Plus un papier social libéral pour prétendre que la répartition des profits entre salariés et actionnaires n'aurait pas bougé depuis 20 ans..

Écrit par : Valdo | mercredi, 18 février 2009 23:16

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:01

Bah sociétal c'était pour désigner ce qui fait référence aux questions de société, peut-être en as-tu un autre à me proposer ? Et sur ces questions, il me semble qu'il y a une sorte de clivage (tu me passeras l'expression) entre gauche et droite. Celà dit on peut considérer ces questions marginales et ne permettant donc pas de définir à elles seules un positionnement à gauche ou à droite... N'empêche que Libé est un canard relativement gauchiste.

En ce moment, je lis un livre sympa en anglais, Darkness at noon de Koestler. Un des personnages russe blanc orthodoxe grognon me fait penser à frère odm... Comme il y a peu d'images, j'alterne de temps en temps avec un bon vieux Tchoupi. Récemment j'ai relu Céline, dont une belle édition de Mort à Crédit illustrée par Tardi, je trouve ça soporifique malgré quelques fulgurances ici et là...

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 23:20

On dirait que notre ami sly , dans sa benoite candeur ( de lecteur de libération) , n'a pas bien compris que "la catégorie gauche morale" était celle qui servait de faux nez à la gôche de droite. Une de ces catégories morales qui entendent se substituer aux catégories politiques et philosophiques.
"Gauche morale", mon bon Sly, c'est un oxymore , pour quiconque a la moindre idée des l'histoire des idées.

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:22

Je te conseille le dernier badiou
Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:01

Je me contente de ses (son ?) exégète(s) !

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 23:26

Bah sociétal c'était pour désigner ce qui fait référence aux questions de société, peut-être en as-tu un autre à me proposer ?

Ecrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 23:20

Non , je ne sais pas ce que c'est qu'une "question de société" .
Qu'est-ce que c'est ?
Qu'est-ce que c'est d'après toi la "société"?
Sociétal c'est le genre de jargon journalistique qui permet de prétendre isoler les problèmes sociaux de leur contexte politique et économique ( exactement la pente de la gôche morale ) pour les vider de tout contenu dialectique, contradictoire ( de la domination sociale et économique et de la séparation exercées par le libéralisme) et donc ... subversif.

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:28

"Systémique" travaille également assez bien cette pente.

Écrit par : f | mercredi, 18 février 2009 23:35

Qu'est-ce que c'est d'après toi la "société"?
Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:28

Un danger à éviter le plus possible !

J'ai bien compris ton idée de la gauche morale qui a remplacé la lutte des classes par les bons sentiments. Un peu comme quand BHL avouait benoitement qu'il se considérait de gauche mais que dans le fond il n'en avait rien à cirer des questions sociales, plus exactement qu'il les ignorait, et qu'il laissait ce genre de préoccupations aux pauvres et aux marxistes.

Disons que Libé est un journal de centre-gauche mou, et que le Figaucho est un journal de centre-droit mou.

Écrit par : Sly | mercredi, 18 février 2009 23:39

D'accord sur "mou".
Et pour le reste : "ejusdem farinae", il ne s'agit que de nuances et de variantes de la même veulerie conformiste, asservie à la société du spectacle.

Écrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:50

Nicolas Sarkozy a tout compris à la crise ;-)

http://www.pauljorion.com/blog/?p=1993

Jean Maxence Granier de Think-Out Research & Consulting (...) distingue quatre conceptions - qu’il appelle « postures » - de sortie d’une crise appelées A, B, C et D, s’étageant du bénin A où le système autorégulé oscille de manière cyclique, au catastrophique D, où il est irréparable, en passant par B où le système survit, bien que difficilement, pour retrouver sa forme originelle, et C où le système survit mais uniquement parce qu’il subit une authentique métamorphose et se retrouve à l’arrivée très différent de son point de départ.

Pour A, Granier ne trouve aucun auteur qui défende cette interprétation de la crise et ceci dit-il, à juste titre, parce qu’elle dépasse d’ores et déjà en gravité le stade où une telle lecture pourrait encore se justifier.

(...)

les mesures qui sont prises actuellement au plus haut niveau, aussi bien en Europe qu’aux États–Unis, correspondent à une interprétation de la crise comme relevant du type A, celle qu’aucun analyste digne d’être mentionné par Granier, ne défend plus.


--------------------------------------------


Le billet suivant de Jorion, un peu délirant, conséquence de ses cauchemars nocturnes, est assez intéressant à lire, à la manière dont on lit un bouquin de Pierre Bayard, et surtout si on connaît un peu (et qu'on apprécie) la littérature de science-fiction

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 19 février 2009 05:55

Dans le Daily Mail, le poids des mots, le choc des photos (ou est-ce l'inverse ?)
Bref, Sarkozy fait peur...
http://www.dailymail.co.uk/news/worldnews/article-1147069/Sarkozys-temper-scares-people-French-First-Lady-Carla-Bruni-admits-controversial-interview.html

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 19 février 2009 07:04

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 19 février 2009 05:55
Je vous trouverai une echelle, mon ami Jacob en a une...

Écrit par : frère odm | jeudi, 19 février 2009 08:11

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 19 février 2009 05:55
Je vous trouverai une echelle, mon ami Jacob en a une...

Écrit par : frère odm | jeudi, 19 février 2009 08:11

Ecrit par : urbain | mercredi, 18 février 2009 23:50

Le conformiste, le réactionnaire, le conservateur c'est toujours l'autre...

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 19 février 2009 10:23

Que ceux qui n'ont pas leur rollex à cinquante ans prennent enfin conscience de la vacuité de leur existence.

Plus sérieusement : que ceux qui n'ont pas lu le dernier Canard en(dé)chaîné courent au kiosque le plus proche. Numéro collector, où l'on apprend la gestion présidentielle du ministre fusible (Pécresse, Jego, etc. découvrent les joies de l'arbitraire par gros temps) et les techniques de contournement des règles de licenciement par les "entreprises providence" (la FNAC étant adepte, pour sa souplesse, du conditionnement des salariés jetables par "paquets de dix").

Palme d'or pour l'article de Jean Luc Porquet (p.5), intitulé "Bienvenue en Union soviétique". Les promoteurs du Gosplan néolibéral sont en effet droits dans leurs bottes : continuons les réformes ! Et surtout, privilégions un traitement pénal à l'action sociale (pour reprendre les lumineuses analyses de Loïc Wacquant). Alliot Marie envoie en Guadeloupe des renforts... mais le fait qu'il y ait, pour parler la langue politique, un autre élément du dossier "sur la table" - la mort d'un syndicaliste - serait susceptible de faire "bouger les lignes" sur la question salariale.

On mesure, avec ce simple exemple, l'ampleur du tabou salarial pour les Etats néo libéraux contemporains. Idéologie, certes, mais également absence crasse de connaissances de la réalité sociale (qu'un simple cours de sociologie de première année suffirait à limiter). Un exemple parmi d'autres : dans la série - déjà longue - des "salaires des Français par les nuls", Eric Woerth, ministre qui estime qu'il faut aujourd'hui se "retrousser les manches" face à la crise (i.e. manifester un enthousiasme productif à la hauteur de la déflagration économique) et que la suppression de 1 000 postes dans l'enseignement supérieur, c'est "moins pire qu'ailleurs" (la fameuse "politique du moins pire", pilier de la pensée néolibérale), pense qu'un enseignant-chercheur en début de carrière gagne 2 500 euros net. Devant l'hilarité (jaune) des enseignants qu'il avait en face de lui, il a révisé sa prévision (à la manière des pronostics d'une Christine Lagarde ou d'un Nicolas Bouzou), à 2 000 euros... encore raté, 1 650 euros avant la revalorisation Pécresse, soit un véritable privilège après 10 ans d'études en moyenne et des pourcentages infimes d'obtention de postes. Mais comme l'a dit très habilement la désormais célèbre Valérie Pécresse, on ne s'engage pas dans ces carrières pour l'argent...

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 19 février 2009 10:59

Et les 15 du paquet fiscal n'ont pas soulevé cette question, Laurence s'inquiète :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/02/19/01011-20090219FILWWW00359-social-parisot-s-interroge-sur-le-financement.php

Écrit par : agathe | jeudi, 19 février 2009 11:05

Ecrit par : Oysterhead | jeudi, 19 février 2009 10:59

Absolument ,
ON N'EN A PAS BESOIN !

Écrit par : bernard coûtecher | jeudi, 19 février 2009 12:00

Le conformiste, le réactionnaire, le conservateur c'est toujours l'autre...

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 19 février 2009 10:23

Ben non, justement, c'est toujours le même, l'éternel retour du même, partout , unique et hégémonique dans la sphère médiatique de la production de l'opinion, cheville ouvrière du spectacle mondialisé.

Écrit par : bernard coûtecher | jeudi, 19 février 2009 13:03

"Ben non, justement, c'est toujours le même, l'éternel retour du même, partout , unique et hégémonique dans la sphère médiatique de la production de l'opinion, cheville ouvrière du spectacle mondialisé."

C'est pour ce genre de phrase qu'on l'aime.......

Écrit par : frère odm | jeudi, 19 février 2009 13:20

Tu m'aimes , mon frère ?

Écrit par : urbain | jeudi, 19 février 2009 13:32

Ecrit par : bernard coûtecher | jeudi, 19 février 2009 13:03

On a reconnu le libraire bourru;-)..la paille, la poutre blahblahblah..
Il a des frères de sang qui refusent cette complicité, mais elle est bien là,n'est ce pas!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 19 février 2009 14:23

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 19 février 2009 14:23

???

Écrit par : urbain | jeudi, 19 février 2009 19:38

Le bloc-notes de Bernard-Henri Lévy - Battisti, le Brésil et l'Italie : principes

Lien sur demande

Écrit par : Bonsoir, c'est Bernard-Henri Lévy | jeudi, 19 février 2009 19:40

Nettoyage et éradication du pollueur SVP.

Écrit par : urbain | jeudi, 19 février 2009 20:14

Pardon :/

Écrit par : Sly | jeudi, 19 février 2009 21:09

Le billet suivant de Jorion, un peu délirant, conséquence de ses cauchemars nocturnes,
Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 19 février 2009 05:55

Je vous trouverai une echelle, mon ami Jacob en a une...
Ecrit par : frère odm | jeudi, 19 février 2009 08:11

Plutôt que le film assez médiocre d'Adrian Lyne, si je puis me permettre , dans le même registre "cauchemars délirants et réminiscences nocturnes", je conseillerais "Providence" d'Alain Resnais ;-)

Écrit par : (ne pas confondre) | vendredi, 20 février 2009 16:03

it's good to see this information in your post, i was looking the same but there was not any proper resource, thanx now i have the link which i was looking for my research proposal for dissertation.

Écrit par : Research Proposal for Dissertation | lundi, 04 octobre 2010 17:56

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu