Avertir le modérateur

« FAIM D'HISTOIRE | Page d'accueil | Questions (et réponses) actuelles »

mercredi, 04 février 2009

La droite de l'Homme

brejnev-mon-dieu.jpg

 

Finalement, où en sommes-nous, aujourd'hui, dans ce qui se nomme démocratie représentative ?

 

Non seulement, ce type de régime (capitalo-parlementariste, pour reprendre le mot de Badiou)  montre à chaque instant ses errements mais, de plus, et du fait même de ses principes, se pare peu à peu d'un autoritarisme en costume, en sa surface. Chacun le voit, le constate, le sent, l'appareil d'Etat, avec l'aimable concours de la marchandise décomplexée, tend à réduire chaque jour les possibilités de questionner sa nature propre. C'est un truc qui ne se discute pas, qu'il s'agit uniquement de protéger ; c'est la vérité qui ne souffre pas que l'on puisse seulement tenter de la falsifier (car, forcément, toucher la "vérité" des faits, c'est une falsification ; un crime). Et le travail, pour ceux qui sont garants de cette vérité, par le truchement vrai du scrutin vrai (voyez comme les "53%" sont resservis dès que le pouvoir est, un peu, ébranlé), réside dans la préservation de cet état de faits, tel quel, en éliminant les évènements et en se cantonnant à la production d'événementiels. Il s'agit donc de nettoyer (de kärchériser ; rien de neuf) la surface de ce qui est, de ce qui ne peut pas être autrement, des scories maladives, des signaux contraires, jusqu'aux symptômes élémentaires. Soutenir le normal ; le reste ne relevant que de la démence.

 Evidemment, tout cela se fait dans le cadre imparti, en recourant à la loi, en contournant quelques pratiques. C'est doucereux même si ça claque en coulisses.

 Vague inventaire de ce qui se passe, aujourd'hui, pas loin :

Fichiers à tout va, STIC, Edvige II etc.

Sécurisation des lieux de déplacement du chef sous peine, dans le cas de réceptions houleuses par quelques manifestants, de sanctions directes, sans passer par les procédures disciplinaires en vigueur.

 Emprisonnement arbitraire de l'ultra gauche (qui déraille, dixit Libération), agitation de la menace terroriste.

Nomination du PDG de la télévision publique, de la radio publique, par le chef.

Régime présidentiel exacerbé avec limitation des pouvoirs de "l'opposition".

Sanctions à l'encontre de "journalistes" ayant "fauté" (Gosset, Genestar etc.)

Suppression du juge d'instruction.

Conflits d'intérêt divers et variés.

(A compléter par le lecteur, la petite Histoire, la surenchère ambiante...)

 

Une chape pèse sur ce pays.

 

Rassurons-nous, certains, des puissants, veillent…

El Assad affirme : "Il faut parler avec tout le monde."

assad.jpg

 

 

Ben Ali rassure : "la France a fait le choix volontaire de la démocratie."
benali.jpg

 

Khadafi est formel : "nous avons parlé de tout, y compris des droits de l'Homme."
kadafi.jpg

 

Le 29 janvier, sans médiation, la "rue" a dit quelque chose…

 

f

Commentaires

Mezzé(arabe : مازة) de remarques sauce blanche :

L'auteur nous rappelle, à juste titre, que ce pays est aux mains de voyous sans FOI ni LOI, pire encore, c'est eux la même qui la font (Harry bel').

Kouchner, tu es le maillon faible (est ce la 1ére victime d'Obama ?)

C'est marrant y'a que des arabe sur les photos de Nico...

Au fait la chape pesant sur notre douce France, elle est en plomb ?

Écrit par : frère odm | mercredi, 04 février 2009 06:52

2 fautes et une explication :

"C'est marrant y'a que des arabe(s) sur les photos de Nico..." comme Pat le sait, les arabes sont nombreux, donc mettre un "s"...

Ensuite pourquoi ajouter (Harry bel') en fin de phrase :

"L'auteur nous rappelle, à juste titre, que ce pays est aux mains de voyous sans FOI ni LOI, pire encore, c'est eux (la) même qui la font (Harry bel')."

C'est un jeu de mots subtil : ...la font (Harry bel'): Harry Belafonte.

Petit rappel sur Harry :

Ses parents sont originaires des Caraïbes. Son père, Harold George Belafonte Sr., originaire de la Martinique, a été cuisinier dans la Royal Navy. Sa mère, Malvine Belafonte, originaire de Jamaïque, a travaillé en tant que couturière et gouvernante.
Sidney Poitier, Harry Belafonte et Charlton Heston lors de la marche pour les droits civiques à Washington (1963).

Né le 1er mars 1927 à Harlem, quartier noir de New York, Harold George (dit Harry) Belafonte Jr. passa sa prime jeunesse et sa scolarité en Jamaïque, l’île natale de sa mère, y baignant dans le folklore caribéen, véritable réservoir culturel, où il puisa souvent l'inspiration exotique originale caractérisant sa carrière artistique.

Voila....

Écrit par : frère odm | mercredi, 04 février 2009 07:06

Pas très clairs tes éclaircissements , frère odm (??)

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 09:17

En voyant ces images, on a cependant la révélation de la véritable motivation de l'invitation de mouamar : servir de repoussoir à bouffon qui avec un tel invité avait enfin l'espoir d'avoir le beau rôle sur les photos de presse.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 09:20

"Le 29 janvier, sans médiation, la "rue" a dit quelque chose…"
Et quoi donc? du pain, des sous!

Ecrit par : frère odm | mercredi, 04 février 2009 07:06

Késako? inspiration exotique!!!

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 04 février 2009 09:29

Merci f. Le totalitarisme du XIème siècle sera chaleureux. Voilà, réprimer, priver, emprisonner, affamer avec affection et compréhension. Des bises pour Tzipi Livni, une accolade pour Khadafi. Toutes ces effusions bouleversantes honorent le pays des droits de l'homme. Aimer n'est-il pas ce qu'il y a de plus beau ...

Écrit par : agathe | mercredi, 04 février 2009 09:40

Merci pour l'état des lieux, en arpentant les lieux de l'Etat.
De la musique pour f, chez nous...

Écrit par : Sumo (AKA Joy Pat) | mercredi, 04 février 2009 10:09

Mauvaise signature ;-)

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 février 2009 10:10

Très content de retrouver le sympathique f avec cet excellent texte et ses belles images. Bravo !

Écrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 10:42

Bon je vais faire consensuel :

Il est absolument innacceptable que la France, pays des droits de l'homme se jetent dans les bras des affreux dictateurs africains et autres.
La dérive autoritaire du règime est effrayante et le peuple doit réagir contre cet affreux Nabot, ami des riches, de SArkosy.
Le service public se doit d'être au service du public et doit avoir toute l'indépendance et les moyens necessaires pour pouvoir faire fonctionner des radios comme le mouv',France Vivace et des chaines comme France4 et France 24, FIP, ....
Nationalisons l'élysée !
Ouf..

Écrit par : frère odm | mercredi, 04 février 2009 10:52

Ecrit par : frère odm | mercredi, 04 février 2009 10:52

C'est assez con en effet mais pas sensuel pour un sou ...
humour kabbalistique ?

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 11:02

Si l'on prend pour acquis que le monde sensible est comme un arbre, alors nous devons admettre qu'il nous faut faire un effort pour en découvrir les racines....

Écrit par : frère odm kabbaliste | mercredi, 04 février 2009 11:11

"Ainsi toute la philosophie est comme un arbre dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences, qui se réduisent à trois principales : à savoir la médecine, la mécanique et la morale ; j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse."

DESCARTES
Principes de la Philosophie, lettre-préface

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 11:26

Excellent ce frère odm quand il singe avec férocité le discours ridicule des antisarkozystes primaires, bravo !

Écrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 11:42

[quelque part dans le billet du jour]

"(voyez comme les "53%" sont resservis dès que le pouvoir est, un peu, ébranlé)"

+

[discours de Narkozy, à l’occasion du lancement de la réflexion pour une Stratégie Nationale de Recherche et d’Innovation, le 22 janvier 2009 au palais de l'Elysée]

"nous avons parfaitement conscience de toutes les promesses qui ont été faites et en général non tenues. Ainsi, nous tenons des promesses que nous n’avons pas faites. C’est assez rare."

http://www.elysee.fr/download/?mode=press&filename=22.01_Recherche_et_Innovation.pdf

(merci à (npc) pour le sketch, euh... le lien ;-)

=

"Finalement, où en sommes-nous, aujourd'hui, dans ce qui se nomme démocratie représentative ?"

Écrit par : branlette - est-ce Pagnol ? | mercredi, 04 février 2009 12:00

Ecrit par : frère odm kabbaliste | mercredi, 04 février 2009 11:11
Ecrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 11:26


" C'est beau les arbres dans les cimetières, on dirait des cercueils qui poussent "

Écrit par : Pierre Doris | mercredi, 04 février 2009 12:10

Ecrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 11:42

Encore un hommage qui lui ira droit au coeur !

Sinon :
Couchemerde le révolté :
«propos scandaleux et mensongers. Chaque mort serbe me révoltait.»
( de même que la mise négligée de Kadhafi sans doute )

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 12:11

bRANLETTE ?
Connais pas ce livre de Pagnol...
Je connais la fille du puisatier, la femme du boulanger mais branlette, connais pas !

Écrit par : frère odm kabbaliste | mercredi, 04 février 2009 12:15

Bonjour à tous !

N'oubliez pas de boycotter l'intervention de Bonaparzy demain pour ceux qui ont la télé !

Écrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 12:21

Ecrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 12:21

Et de gaieté de cœur, autant faire des ronds dans l'eau ;-))

Écrit par : agathe | mercredi, 04 février 2009 12:26

Ce serait bien de pouvoir lui jeter des chaussures à la gueule, mais bon, l'ignorer c'est encore mieux finalement.

Écrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 12:30

Ecrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 12:21

je boycotte toujours les blablas présidentiels..

Écrit par : Pamela de barres | mercredi, 04 février 2009 12:48

Parce que c'est la Sainte Véronique, je voudrais remercier tous ceux qui composent, depuis sa venue au monde, les billets de ce blog, et tous ses commentateurs lyriques, c'est à dire tout le monde.

Ce matin Moscou salue la position de la nouvelle administration américaine sur le traité START. Mais qu'on surprenne, découvre, voit B.Obama et V.Poutine se donnant l'accolade comme illustrée sur la photo en en-tête de cette page, il se pourrait que ça n'arrive pas.

Écrit par : patrice | mercredi, 04 février 2009 13:05

Ecrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 12:11

Je vois qu'ici la présomption d'innocence ne signifie rien. Kouchner coupable, le tribunal médiatique, nourri au "Tous pourris !", a rendu son implacable verdict. Quelle honte !

Écrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 13:42

Je vois que chez toi la présomption d'innocence ne signifie rien. La Palestine coupable, le tribunal médiatique, nourri au "Tous pourris !", a rendu son implacable verdict. Quelle honte !

Écrit par : Joy Pat | mercredi, 04 février 2009 13:52

Ecrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 13:42

Je vois que chez toi la honte ne signifie rien. Kouchner innocent, Pat Joy, nourri au "Tous antisémites !", a rendu son implacable verdict. Quelle présomption !

Écrit par : Jay Top | mercredi, 04 février 2009 14:25

Ecrit par : Jay Top | mercredi, 04 février 2009 14:25

Quand Péan décrit Kouchner comme un "cosmopolite qui déteste la France", ça rappelle un peu la prose nauséabonde des antisémites en effet.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090203.OBS2966/bernard_kouchner_repond_dans_lobs.html

"Kouchner innocent"

Présumé innocent, ne vous en déplaise. Je sais que chez vous les procès staliniens sont une seconde nature, mais nous vivons dans un état de droit, merci.

Pour l'instant, Kouchner comme Dray sont victimes du tribunal médiatique, aucune preuve convaincante n'a été apportée quant à leur culpabilité, excusez moi de refuser, encore une fois, d'hurler avec les loups.

Écrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 14:55

Ecrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 14:55

Si tu fais ce que tu dénonces, tu ne vaux pas mieux que le cas K.

http://www.marianne2.fr/Ce-qu-a-vraiment-ecrit-Pierre-Pean_a174727.html

Lire avant d'écrire.

Écrit par : copie jury taxe, l'anagramme officiel de patrice joyeux | mercredi, 04 février 2009 17:45

Ecrit par : copie jury taxe, l'anagramme officiel de patrice joyeux | mercredi, 04 février 2009 17:45

Le ravi ne sait pas lire, ou plus exactement il "lit les mots mais ne comprend pas bien le sens ", comme couchemerde.

Ecrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 12:30

j'ai préparé ça pour vendredi.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 18:39

Ecrit par : copie jury taxe, l'anagramme officiel de patrice joyeux | mercredi, 04 février 2009 17:45

Oui c'est parfaitement ce que je disais, le sinistre Péan accuse Kouchner de cosmopolitisme, d'américonolâtrie (?), d'être du parti de l'étranger, et de détester la France. Les mêmes saloperies qu'on peut lire sur BHL, Finkie, Glucksmann ou d'autres... de la plume de Soral et de sa clique, dont apparemment Péan fait partie.

Vos tentatives de noyer le poisson sont désespérées, vous êtes un menteur, un lâche, un propagandiste de la haine de l'autre.

Il est plus que temps de faire piquer les chiens enragés de la meute médiatique !

Écrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 18:59

Il est plus que temps de faire piquer les chiens enragés de la meute médiatique !

Ecrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 18:59

Décidément, tu ne sais pas lire...
Méfie-toi, je mords !
Et quand j'en trouve un avec les mollets plus tendres que ceux de mon vieux maître, c'est la fête !

Écrit par : Sumo (AKA Pat Joy AKA copie jury taxe, l'anagramme officiel de patrice joyeux) | mercredi, 04 février 2009 19:15

Bonjour,

Je passe souvent par là et j'ai comme un doute.

Le Pat Joy...c'est vous en fait.Vous Avez créez le guignol du pétainiste transcendental pour vous en moquer.

Et la créature s'est levée !Et maintenant elle pens...euh non elle éructe toute seule?

c'est Bernard henri finkelstein?

Écrit par : plantigrade | mercredi, 04 février 2009 19:19

Ecrit par : plantigrade | mercredi, 04 février 2009 19:19

C'est exactement ce que je me suis dit, en me flagellant pour lui avoir une fois de plus répondu, lui offrant ce qu'il désire.
Je me tairai désormais, et tournerai 7 fois ma langue dans ma gueule avant d'aboyer.
Mais si un de ses mollets passe à ma portée, je n'hésiterai pas une seconde à gnaquer !

Écrit par : Sumo | mercredi, 04 février 2009 19:25

Vous Avez créez
Ecrit par : plantigrade | mercredi, 04 février 2009 19:19

Apprends à écrire guignol, niveau CE1 !
Encore un de ces tenus en laisse de la meute médiatique et qui en plus ose s'en prendre au seul courageux de ce blog, Patrice Joyeux !

Écrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 19:25

Toutes mes confuses.Gauchiste archaïque avoir clavier en pierre.

Peut être que contrairement à d'autre, je pense plus que je n'écris.

Quand à la laisse j'en ai qu'une, et à l'autre bout y'a ma douce (on échange les rôles au besoin).

Et puis moi, Je manie pas les copiés collés de la meute médiatique.

Écrit par : plantigrade | mercredi, 04 février 2009 19:40

Ecrit par : Pat Joy | mercredi, 04 février 2009 19:25

Couché ravi, couché, on était occupé à l'extérieur pour des choses sérieuses ( comme rigoler avec les clients venus acheter le dernier livre sur couchemerde ) , mais je vais pas tarder à rentrer à la maison.
curieusement le précédent (livre sur son enflure pétante de suffisance du quai d'orsay) n'a eu aucun écho ... il est pourtant sorti il y a quelques mois à peine ( une sorte d'hagiographie ridicule sous forme d'ushuaïa sauce humanitaire ).
Tiens au fait, on pourrait faire une suite, sur cet autre connardo maximo : Hulotte . Faut que j'en parle à péan ...

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 20:58

Exercice de divination d'un économiste :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2549

Écrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 21:05

Ecrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 21:05

le genre de logomachie dont se bercent les crânes d'oeuf en tous genres. L'illusion d'une compétence, le fantasme d'une connaissance de quelque chose , la dévotion niaise et candide au fétiche spectaculaire.
Economein, mon bon nicks, signifie étymologiquement "adaptation au réel et à ses contraintes ", c'est la contingence par nature sans signification autre qu'elle même. En faire un objet de connaissance, ou pire prétendre informer ( donner une forme au réel) en en extrapolant les symptomes en d'autres symptomes conjecturés dans le futur, c'est c'est proprement prendre des vessies pour des lanternes. Il y a bien longtemps que marx a montré la vanité ridicule de tous ces trissotins

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 21:38

Ecrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 21:3

Non mais franchement, urbain, c'est plus de l'amour c'est de la rage....Le monde n'a pas commencé avec Marx, enfin !
Tu n'est pas raisonnable! tu as mangé ta soupe ce soir ?
Vive le Zoar et le Talmud....qui avait révélé que la terre était ronde....

Écrit par : frère odm kabbaliste | mercredi, 04 février 2009 21:48

@Urbain

Ce qu'il dit relève tout de même moins du fanatisme au modèle mathématique, à l'orthodoxie économique et à la détestation du politique de ses collègues scientistes. C'est un scenario crédible et j'ai toujours été friand d'anticipation...

Bon sinon qu'est ce que vous avez tous à m'appeler mon bon Nicks ? S'il y a la même sympathie qu'y met mon blogueur favori, je vais être obligé de sévir :oB

Écrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 22:15

"C'est un scenario crédible et j'ai toujours été friand d'anticipation..."
mais le scenario de quoi ?
Que s'agit-il d'anticiper ?
Tu penses sérieusement que tout ce fatras a un rapport quelconque avec le réel, fut-ce sous le rapport du devenir ?
Penses-tu sérieusement que la vie, les gens, l'histoire, le monde, les choses dont il est fait sont commensurables sous quelque rapport avec ces pitoyables et ridicules réductions de clerc bas du front ?
Qu'est ce que le devenir a à voir avec ces répugnantes vaticinations comptables ? Spéculations parmi mille autres qui ne sert à rien et à personne sinon à permettre à celui qui a tiré le bon numéro de dire un jour ( s'il est encore vivant) : "je l'avais bien dit" et d'empocher un prix nobel "d'économie" ( la belle blague).

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 22:33

Ecrit par : frère odm kabbaliste | mercredi, 04 février 2009 21:48

676

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 22:34

Tain, c'est peu de dire que je ne porte pas l'économie en haute estime, mais j'ai trouvé plus furieux que moi.

Tu l'as lu au moins l'article ?

Bonne fête Agathe ! Demain je vais oublier alors je le fais maintenant et je suis preums du coup !

Écrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 22:43

Tu l'as lu au moins l'article ?

Ecrit par : Nicks | mercredi, 04 février 2009 22:43

Je l'ai lu comme je regarde les étals de marchands de chaussure , un parmi d'autres, tous les mêmes sous leurs colifichets distinctifs, mais au final on marche dessus pour aller où on doit aller, et ce qui compte c'est le temps qu'il fait, le chemin pris et la forme qu'on tient.
Si je n'avais cessé depuis des années d'en porter , je pourrais te la refaire avec les cravates, etc ...
Ces types là ne servent à rien, ne savent rien, ne nous apprennent rien.

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 22:56

Dans le journal de France 3, à l'instant :

1/ un reportage à Gandrange où a été inaugurée une plaque à la mémoire des promesses non tenues de Sarkozy. Extrait du discours de Sarkozy il y a un an : "je vous le promets, je mettrai les moyens pour moderniser votre usine, parce que je préfère mettre les moyens pour moderniser votre usine, plutôt que pour envoyer les ouvriers en pré-retraite ou au chômage ; et je reviendrai ici pour vous annoncer la solution choisie par l'Etat". Commentaire de la journaliste : "Nicolas Sarkozy n'est jamais revenu à Gandrange, et l'Etat n'a rien versé pour moderniser l'usine Arcelor-Mittal, qui va fermer ses portes, laissant les ouvriers au chômage."

2/ Barack Obama plafonne les salaires des patrons américains qui reçoivent des aides de l'Etat. Commentaire de la journaliste : "certains se contentent d'effets d'annonce, Barack Obama, lui, est passé aux actes."

Enfin des journalistes qui appliquent le droit de suite.

Écrit par : Alain Proviste | mercredi, 04 février 2009 23:06

Ecrit par : Alain Proviste | mercredi, 04 février 2009 23:06

Etonnez-vous après ça qu'il veuille supprimer les journaux télévisés de france 3...

Écrit par : urbain | mercredi, 04 février 2009 23:43

ça y est !
ça les démengeait, ils n'ont pas pu résister : qu'est-ce que c'est au fond que le livre de Péan ?
un livre AN-TI-SE-MI-TE ...
Ben oui , l'argument à tout faire, celui qui "peut toujours servir", ces gens là n'en ont guère d'autre, alors "faux" , "nauséabond", ça leur semblait sans doute manquer d'impact et de crédibilité.
Alors que je te rajoute une couche d'antisémitisme.
Ceux qui ont lu le livre, ou simplement consulté les liens aimablement proposé dans le fil ci-dessus, pourrons mesurer la sottise inepte qu'en réalité cela révèle.
Il n'y a en fait aucune "révélation" ni même "accusation" dans le bouquin de Péan, il s'est contenté d'accumuler et rapprocher des faits connus et de poser le genre de question que cela inspire et qui d'ordinaire met plutôt à l'aise la "gauche morale", des questions précisément de "morale".
Comment ose-t-il ? Voilà de fait la seule réponse de notre montgolfière de la pensée humanitaire, tout empourpré de suffisance outragée.
Il a trouvé sa réponse , rassurante : une telle outrecuidance ne peut venir que des antisémites.

Écrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 08:30

Hé oui Urbain, il a utilisé le terme cosmopolite qui comme chacun le sait en français veut dire antisémite, ce qui est faire beaucoup d'honneur aux sinistres fachos qui ont annexé le terme.

Par provocation et goût de la langue, je me suis hasardé à l'utiliser chez qui tu sais, il y a deux mois environ et ça n'a pas raté. Fourseas a tellement pêté les plombs avec moi que même certains de ses soutiens habituels lui ont dit qu'il valait ptet mieux ne pas raconter n'importe quoi. La gauche morale est très impulsive...

Cela dit, attention, car avec la crise, le véritable antisémitisme se refait une belle santé, comme en Flandres par exemple. Mais justement, les cris d'orfraies des hypocrites pour tout et n'importe quoi conduisent à noyer tous les propos sans distinction dans un brouet saumâtre qui aura comme d'habitude, l'effet inverse de ce qu'il veut produire.

Écrit par : Nicks | jeudi, 05 février 2009 09:47

"Et quoi donc? du pain, des sous!"

J'ai surtout entendu quelque d'autre, dans le sens d'une voix autre que la voix du "c'est comme ça, il n'y a rien d'autre", un son contre le "pragmatisme" (nouvelle baudruche en vogue), contre le fatalisme d'un monde univoque, pour l'affirmation d'un autre sens. Une voix, de plus, qui a traversé la démocratieparlementaire et sa surcouche autoritaro-sarkozienne ; quelque chose de direct. La médiacratie s'est ensuite attaquée à la falsification du message, comme elle a pu, sans grand succès.

Ecrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 08:30

Oui, cette orientation du "débat" traîne depuis hier, on la sent venir. C'est un jeu dangereux (en plus d'être "nauséabond") avec la constitution d'un tabou qui peut être, à terme, ravageur. BHL est déjà sur le pont.

....

Le nom du programme de télé-réalité de ce soir est amusant : "face à la crise". En effet, le téléspectateur sera face à la crise, la crise sera sur son écran (pas le choix, d'ailleurs ; saturation des écrans par l'incarnation de la crise).

....

2 choses lues...


Audition à l'Assemblée nationale des six dirigeants de banque qui ont reçu de l'aide du gouvernement :

http://cordonsbourse.blogs.liberation.fr/cori/2009/02/les-banquiers-a.html

et

Sans-papiers : la prime à la délation :

http://immigration.blogs.liberation.fr/coroller/2009/02/dnoncez-vos-pap.html

Écrit par : f | jeudi, 05 février 2009 09:55

Ecrit par : f | jeudi, 05 février 2009 09:55

+1
et une couche encore :

www.lemonde.fr/societe/article/2009/02/04/la-france-gardee-a-vue_1150561_3224.html#xtor=RSS-3224

Ecrit par : Nicks | jeudi, 05 février 2009 09:47

Bien d'accord et ces gros cons seraient sans doute très surpris de constater à quel point la "judéophobie" augmente effectivement, mais pas du tout là où ils la dénoncent ( on devrait dire : l'exorcisent ), et notamment en réaction à leur "dénonciations" de perroquets effarouchés.
J'attends avec curiosité les "suites judiciaires" que notre enflure humanitaire va donner aux accusations "nauséabondes" dont il est la victime innocente et outragée, car de fait il s'agit simplement de jugements "moraux" sur les distorsions ( incontestables) entre ses postures suraffichées et ses pratiques effectives.

Et ce soir naturellement je ne me trouverai pas "face à la crise" mais plongé dans un livre.
à propos,
de même que je vous ai vivement préconisé l'année dernière "Le rapport de broddeck" , je récidive,
notez :
"La vie d'un homme inconnu" d'andreï Makine,
magnifique mais à lire avec un mouchoir sous la main ...

Écrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 10:10

Confirmation que beaucoup d'anciens nazis se sont convertis à l'Islam. Aujourd'hui, plus la peine de se convertir !
_________________________________________________________

Le “médecin de la mort” nazi Aribert Heim est mort depuis 1992


BERLIN (AFP) - Le “médecin de la mort” Aribert Heim, l’un des criminel nazis les plus recherchés au monde et qui avait disparu depuis un demi-siècle, est mort en 1992 en Egypte où il vivait caché sous l’identité d’un musulman, a révélé la télévision allemande ZDF mercredi soir.

Il est mort au Caire le 10 août 1992 d’un cancer de l’intestin, a affirmé la chaîne, en citant le fils de l’ancien nazi ainsi que des amis et connaissances en Egypte. “Oui, mon père a vécu au Caire”, a déclaré Rüdiger Heim, dans cette enquête commune de ZDF et du quotidien américain New York Times, qui la publie dans son édition de jeudi.

Heim, né en Autriche et de nationalité allemande, est considéré comme l’un des criminels de guerre nazis les plus sadiques. Il est soupçonné d’avoir assassiné et torturé des centaines de détenus du camp de concentration de Mauthausen (nord de l’Autriche) en leur injectant du poison dans le coeur ou en effectuant des éviscérations sans anesthésie.

Il a longtemps été en deuxième position sur la liste des criminels nazis les plus recherchés au monde, après Alois Brunner, qui fut le principal assistant d’Adolf Eichmann et qui est aujourd’hui présumé mort.

Selon la télévision ZDF, Heim s’était converti à l’islam. Il vivait en Egypte sous le nom de Tarek Farid Hussein.

Recherché par l’Allemagne et l’Autriche, Aribert Heim était visé par un mandat d’arrêt international. Une prime totale de 315.000 euros était promise à toute personne permettant son arrestation.

Selon le Centre Wiesenthal, sa trace avait été au fil des ans retrouvée en Argentine, en Egypte, où il aurait travaillé comme médecin pour la police égyptienne, mais aussi en Uruguay ou en Espagne.

Né le 28 juin 1914 en Autriche à Radkersburg, dans la province de Styrie (sud-est du pays), Aribert Heim était devenu membre de la Waffen SS en 1940. Il avait adhéré au parti nazi NSDAP avant même l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, alors que le NSDAP était interdit dans son pays.

Source: AFP

Écrit par : Pat Joy | jeudi, 05 février 2009 10:46

Les propos racistes et les incitations à la haine sont interdites sur ce blog. Pat Joy, ce commentaire est effacé. Dernier avertissement

Écrit par : Pat Joy | jeudi, 05 février 2009 10:55

www.rue89.com/2009/02/04/casse-toi-povcon-le-juge-devra-repondre-a-quatre-questions

Écrit par : Alain Trépide | jeudi, 05 février 2009 11:14

Ecrit par : Pat Joy | jeudi, 05 février 2009 10:57

Totalement faux!!! c'est quoi tes sources autres que des sites de propagande ultra droitiste..

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 05 février 2009 11:32

Il me va pas mal ce nouveau pseudo, gare à toi mon petit pat....

Écrit par : abou odm | jeudi, 05 février 2009 11:44

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 05 février 2009 11:32

N'importe quoi !

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 05 février 2009 12:05

" Songez qu'en CE1 ils parlent déjà entre eux de ceux qui sont "collés" parce qu'ils vont au soutien "


http://www.lemonde.fr/societe/article_interactif/2009/02/05/la-semaine-de-quatre-jours-a-l-ecole-divise-les-parents_1150973_3224_1.html


4 jours 1/2 ça reste possible par Thierry

"J'ai la chance d'habiter une commune où, malgré le regret quasi unanime de la suppression de l'ancien système (avec les Rased qui pourtant prouvaient leur efficacité), une réflexion a pu être menée par la mairie et les conseils d'école pour répartir les deux heures de soutien et maintenir 4 jours 1/2, ce qui évite de trop perturber le rythme de tous les enfants, l'organisation familiale, le coût financier pour le CLAE, et surtout à mon avis évite se stigmatiser ceux qui suivent le soutien. Songez qu'en CE1 ils parlent déjà entre eux de ceux qui sont "collés" parce qu'ils vont au soutien. Mais il semble y avoir une grosse pression de l'académie pour que nous rentrions dans le rang des quatre jours, ce qui prouve, si besoin en était, que le but de la réforme est de réduire le nombre de jours pour réduire le nombre d'enseignants, et que tout le reste n'est que communication."


Darcos, démission !

Écrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 13:30

http://www.lefigaro.fr/economie/2009/02/05/04001-20090205ARTFIG00338-parisot-veut-faciliter-le-licenciement-economique-.php

Sans commentaires

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 13:50

Commentaire sans s (oups)

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 14:00

Ton commentaire raciste et ton incitation à la haine sont effacés à nouveau.

Écrit par : Pat Joy | jeudi, 05 février 2009 14:35

A Agathe,

En pleine crise économique, les patrons demandent de déréglementer le droit du travail (et ne voient pas d'un mauvais oeil la dépénalisation du droit des affaires)...

Au même moment, à Strasbourg :

http://www.dna.fr/une/2275468.html

Un peu auparavant, sur LCI, le grand Christophe Barbier rasait gratis (je n'ai pu regarder la vidéo jusqu'à la fin...). Un petit commentaire, Christophe, sur le coup de génie des "boss" des facs anglaises qui ont perdu 100 millions d'euros dans les banques islandaises ?

http://www.mediapart.fr/club/blog/sylvain-bourmeau/050209/quand-christophe-barbier-cherche-les-chercheurs

La démolition du service public continue... Le positionnement de l'Etat au service du marché du savoir (pardon de l'économie de la connaissance) se précise.

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 14:50

Ecrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 14:50

Excellent jusqu'au bout Barbier. Une zemmourade de plus, il faut se rappeler de ses propos sur la justice :
http://maitre-eolas.fr/?q=barbier

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 15:45

Pécresse chahutée : il n'y avait pas assez de CRS à Strasbourg, puisqu'ils sont désormais tous mobilisés autour de Sarkozy... ;-)

Depuis le déplacement houleux de Nicolas Sarkozy à Saint-Lô (Manche), le dispositif de sécurité entourant les déplacements présidentiels s'est considérablement renforcé. Plus question de voir notre leader tout-puissant chahuté dans les JT...

D'où la scène étonnante relevée par Salam93 (ancien DEListe) sur LePost.fr : une scène filmée mardi par la télévision locale VO News à l'occasion de la visite de Nicolas Sarkozy à l'Isle-Adam (Val-d'Oise). Un reportage consacré à « l'impressionnant dispositif de sécurité dans la tranquille commune des bords de l'Oise » montre comment le préfet du département a sorti l'artillerie lourde : plus de 600 policiers et gendarmes mobilisés pour face à une quinzaine de manifestants !
Soit une mobilisation de 40 policiers par protestataire...

L'ultra-gauche du Val d'Oise doit être encore plus dangereuse que celle de Tarnac...

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 05 février 2009 15:50

Bonne fête Agathe (bis). Cette fois j'aurais ptet mon merci ! :oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 05 février 2009 17:01

Information :

Les Jazz Pistols en concert ce soir jeudi 5 à partir de 20 heures aux Pierres qui roulent, 25 avenue Corentin Cariou face au métro La villette. Entrée libre.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 17:06

Merci, Nicks, bises ;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 17:09

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/02/05/les-profits-insolents-d-une-poignee-de-hedge-funds_1151069_1101386.html

Quelle crise ?

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 17:45

Aurai sans s bien entendu. De rien Agathe ! :oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 05 février 2009 17:51

Un peu de pédagogie, sans démagogie :

http://www.youtube.com/watch?v=iyBXfmrVhrk

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 18:30

Ecrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 18:30

+1

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 18:41

Ecrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 18:30

Je rêve du jour où chaque logorrhée présidentielle sera aussi authentiquement et sérieusement analysée, à la "radiovision"

Écrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 19:29

@ Urbain,

Le discours visionnaire du candidat Sarkozy sur le nécessaire développement des subprimes constitue un précédent savoureux et, pour en rester au monde de l'enseignement, la remise en cause de la carte scolaire, d'une part, la suppression des RASED et la création des "jardins d'éveil" (magnifique mot écran signifiant la fin des maternelles) d'autre part, devraient permettre de faire des videos similaires (je pense également à la mise en concurrence des hôpitaux et des cliniques via la T2A). Il devient urgent de mettre un terme à ces très mauvais stand-ups présidentiels (suis-je le seul à avoir le sentiment d'assister à un spectacle d'humoriste de seconde zone ?).

@ Nicks,

C'est toi qui joue de la gratte sur la vidéo ?

@ Agathe,

Merci pour le lien. Je connaissais Eolas, je n'avais pas lu le fil Barbier... Consternants éditorialistes médiatiques tout-terrain (mais sans terrain sociologique) formatés pour la télévision...

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 19:55

Ecrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 19:29
Ecrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 19:55

Le grand show sera joué ce soir sur TF1, France2, M6, LCI, iTélé, BFM TV et RTL pour la radio. Rien que ça.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 20:23

@Agathe

Mais c'est sans moi et j'étais pas le seul à appeler à regarder ailleurs ce soir, ce que je fais présentement.

@Oysterhead

Non le picking country c'est pas trop mon truc. Moi c'est le folk avec les moufles, tu le sais bien !:oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 05 février 2009 20:31

Je suis d'accord Nicks, évidemment je ne m'inflige pas ça. Néanmoins, nous pouvons craindre une audience importante, les gens espèrent quoi ? Question lancinante depuis mai 2007.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 20:37

1 000 promesses, ça fait riche les gros chiffres.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 20:40

Merci Agathe. Bonne fête.

Et je retiens ce petit bout savoureux de Eolas sur ton lien :

" Puisqu'on vous dit que le danger, c'est le complot des magistrats et des avocats pour garder leur gâteau et vous, vous, les citoyens, qui dès que vous voyez un conseil de prud'hommes, vous faites licencier pour faire un procès à votre employeur.

Faites comme Christophe Barbier : arrêtez de penser, lisez l'Express. "

..."vous, les citoyens, qui dès que vous voyez un conseil de prud'hommes, vous faites licencier pour faire un procès à votre employeur." Succulent !

Écrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 21:01

Verbatim :

"les salariés sont UN PEU pour quelque chose dans les gains de l'entreprise"... sans blague ?

"la crise a été importée des Etats-Unis"... quand je disais à Urbain que le rappel de la volonté de N. Sarkozy d'étendre le crédit hypothécaire serait salutaire. Pourquoi n'avons nous pas eu N. Sarkozy plus tôt (avec certes des dommages collatéraux, mais certainement une expulsion plus rapide...) ?

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 21:03

Merci Patrice ;-)) Le conseil des Prud'hommes ne sera plus saisi dans certaines circonstances, L. Parisot permettra aux employeurs d'envisager une hypothétique baisse de leur chiffre d'affaires pour se délester des charges que sont les salariés en toute légalité. Mais cet angle d'attaque (si j'ose dire à la défense des salariés) inaugurent sans doute quelques autres protections patronales à venir.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 21:14

Bravo les filles !

http://www.dailymotion.com/relevance/search/pecresse%2Bcanal/video/x89t5f_valerie-pecresse

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 21:15

Il fallait bien qu'on eût Sarko pour découvrir en pleine lumière tous les prurits qui germaient sous l'ombrage.

" Jean-Claude Guibal, député-maire (UMP) de Menton, dans les Alpes-Maritimes, a déposé une proposition de loi pour contraindre tous les sportifs évoluant en équipe nationale à chanter l'hymne national, sous peine d'exclusion. Selon l'AFP, M. Guibal explique, dans l'exposé de ses motifs, que sous le maillot bleu les sportifs "ne représentent pas leur club, mais la France". "

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/02/05/un-depute-ump-veut-obliger-les-sportifs-a-chanter-la-marseillaise_1151340_823448.html

Oui, madame !


Quant au Grand Journal : "C'est bien, mesdemoiselles, on vous a laissé vous exprimer, maintenant retournez à votre place." Oui, c'est dit: "...retournez à votre place".

Écrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 21:25

(suis-je le seul à avoir le sentiment d'assister à un spectacle d'humoriste de seconde zone ?).

Ecrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 19:55

Je dirai plutôt des discours de comices agricoles , au terme d'un vin d'honneur, où l'adjoint au maire est remplacé par son jeune suppléant qui improvise .
Dans un pays qui en est arrivé à élire un tel minable à sa tête, et qui tolère l'armée de pitres , de rats et de perroquets en charge de l'état, la médiocrité du spectacle ne doit pas surprendre, la passivité du public non plus.

Écrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 21:26

Un peu de publicité. Clic

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 21:26

@ Patrice

Cf. l'excellent billet sur le Grand Journal posté ici-même...

Écrit par : Oysterhead | jeudi, 05 février 2009 21:28

Ecrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 21:25

Dommage, il n'a pas inscrit les méthodes de rétorsion pour ceux qui ne chanteraient pas à gorge déployée ...

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 21:38

Celui écrit par cui cui et commenté sur médiapart ? Je l'avais lu . Pour ajouter aux bestiaire de urbain, le corbeau ( la dernière proposition du sous commissaire divisionnaire au contrôle au faciès ).

Écrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 21:39

C'est la Sainte Censure aujourd'hui, bonne fête !

Sinon, encore une excellente intervention de notre Président M. Nicolas Sarkozy. Bravo Président !

Écrit par : Pat Ye'Joy | jeudi, 05 février 2009 21:49

Ecrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 21:38

On la leur coupera non ?

Derrière cette essai d'humour, je me dis : des gens comme ça atteignent le pouvoir ? Siègent à l'assemblée nationale ? D'accord il viennent du Pays Niçois...mais pas la peine de se battre sur la proportionnelle. Elle fonctionne dans les faits puisque le Front semble tout de même bien présent dans la députation.

Écrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 21:51

Lilian Thuram a fait pleuré la France entière quand, à gorge déployée, il chantait la Marseillaise. Que les jeunes générations de footballeurs, les Nasri, Benzema, Gourcuff, Ribéry et compagnie suivent l'exemple du grand Tutu !

Écrit par : Pat Ye'Joy | jeudi, 05 février 2009 21:53

Ecrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 21:51

Tout à fait d'accord, plus présent que jamais le front incorporé et sur tous les fronts si j'ose dire.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 21:59

Les premiers sondages viennent de tomber et ils sont excellents !

_________________________________________________________

Crise financière: les français convaincus par l'intervention de Nicolas Sarkozy.

Paris (AFP) - Selon un sondage Opinion Way réalisé suite à l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy ce jeudi 5 février, 71% des français se déclarent tout à fait satisfaits ou plutôt satisfaits des mesures annoncées par le président de la République. 25% trouvent les mesures annoncées "insuffisantes" et 4% ne se prononcent pas.

Enquête réalisée sur un échantillon de 1014 personnes, interrogées par téléphone le 5 février 2009 selon la méthode des quotas.

Écrit par : Pat Ye'Joy | jeudi, 05 février 2009 22:09

Je répète :
Dans un pays qui en est arrivé à élire un tel minable à sa tête, et qui tolère l'armée de pitres , de rats et de perroquets en charge de l'état, la médiocrité du spectacle ne doit pas surprendre, la passivité du public non plus.

Le pétainisme transcendantal dans toute sa répugnante quotidienneté .

Écrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 22:12

1014 personnes interrogées ...Oui.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 22:13

Ecrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 22:12

Oui. Il est bien là. L'échantillon Pat Joy est là.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 22:14

Le ravi est là pour nous rappeler que ces choses là existent, que ces gens là sont réels, en dépit et à cause du caractère absurde, ridicule et invraisemblable que peut revêtir un tel constat;
il est utile que nous puissions continuellement nous convaincre que ça n'est pas une série B merdique et fauchée : c'est réel, la preuve : le ravi.

Écrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 22:18

il est utile que nous puissions continuellement nous convaincre que ça n'est pas une série B merdique et fauchée : c'est réel, la preuve : le ravi.
Ecrit par : urbain | jeudi, 05 février 2009 22:18

Moi comme des millions de français qui ont voté pour Nicolas Sarkozy. Et qui ne le regrettent vraiment pas quand ils voient des gauchistes comme vous trépigner de rage et lancer de pathétiques appels à la Révolution !

Comme je vous l'ai déjà dit à de multiples reprises, je suis le représentant sur ce blog du pays réel.

Vous êtes minoritaires dans ce pays, et êtes amenés à le rester.

Evidemment une fois qu'on fait ce constat, il ne vous reste plus qu'à conchier la démocratie. D'où Badiou.

Car vos idées gauchistes ne seront jamais au pouvoir.

Je comprends votre désarroi, j'ai même un peu de pitié pour vous.

:(

Écrit par : Pat Ye'Joy | jeudi, 05 février 2009 22:27

Moi comme des millions de français qui soutiennent le Maréchal. Et qui ne le regrettent vraiment pas quand ils voient des communistes comme vous trépigner de rage et lancer de pathétiques bombes sous les trains !

Comme je vous l'ai déjà dit à de multiples reprises, je suis le représentant sur ce blog du pays réel.

Vous êtes minoritaires dans ce pays, et êtes amenés à le rester.

Evidemment une fois qu'on fait ce constat, il ne vous reste plus qu'à conchier l'occupation. D'où Môquet.

Car vos idées gauchistes ne seront jamais au pouvoir.

Je comprends votre désarroi, j'ai même un peu de pitié pour vous.

Écrit par : Poy Jat | jeudi, 05 février 2009 22:34

Ecrit par : Pat Ye'Joy | jeudi, 05 février 2009 22:09

C'est toi qui l'a réalisé ce sondage ? Il est introuvable, tu peux me donner le lien ? A 22 h 09, ils avait déjà les résultats ?

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 22:37

Je prends ma calculette :

Donc 1014 personnes ont regardé Sark ce soir à la télé.

71% l'ont trouvé bien. Ca fait, bon, en gros 720 personnes. Bon ça l'assure pas de sa réélection mais c'est pas un trop mauvais début. Enfin, pas catastrophique. Enfin, faut un début à tout, non ? Moi, j'ai même pas ça. D'un autre coté je suis pas invité à la télé non plus. Tiens, si j'essayais...

Écrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 22:39

Ecrit par : patrice | jeudi, 05 février 2009 22:39

Sondage bidon, étrangement introuvable...

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 22:45

Crise financière: les français pas convaincus par l'intervention de Nicolas Sarkozy.

Paris (AFP) - Selon un sondage Opinion Way réalisé suite à l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy ce jeudi 5 février, 32% des français se déclarent tout à fait satisfaits ou plutôt satisfaits des mesures annoncées par le président de la République. 64% trouvent les mesures annoncées "insuffisantes" et 4% ne se prononcent pas.

Enquête réalisée sur un échantillon de 1014 personnes, interrogées par téléphone le 5 février 2009 selon la méthode des quotas.

Écrit par : Opinion Way for you | jeudi, 05 février 2009 22:50

Un sondage d'intention qui en dit long ...Clic

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 22:54

Ecrit par : Opinion Way for you | jeudi, 05 février 2009 22:50

Habitué aux mensonges.

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 23:01

Exclusif !

Les ravis commettent leur premier spectacle. Enfin !

http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2009/02/quatuor-chorgra.html

Écrit par : Corps et graphie | jeudi, 05 février 2009 23:05

Bon, j'ai pas regardé mais je viens d'entendre qu'il voulait supprimer la taxe pro en 2010. Je ne sais pas trop comment les collectivités vont financer les soupes populaires du coup...

Opportuniste mais idéologue quand même, un peu...

Écrit par : Nicks | jeudi, 05 février 2009 23:07

Pour rectifier la fâcheuse impression laissée par les sondages bidons de Pat Joy :

http://www.lesechos.fr/info/analyses/4827144-sarkozy-apres-le-sarkozysme.htm

"Jusqu'à la fin de 2008, pour avoir su démultiplier au niveau européen l'extrême mobilité qui est sa marque de fabrique nationale, le chef de l'Etat était parvenu à redresser sa cote de confiance - l'une des plus faibles de la Ve République à ce stade du mandat. Depuis le début 2009, le vent s'est inversé et les enquêtes renvoient l'écho de ce retournement. Après Ifop, qui annonce dans « Paris Match » une chute de 6 points des opinions positives, d'autres instituts s'apprêtent à publier des indicateurs en net repli."

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 05 février 2009 23:35

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 05 février 2009 23:35

+1

Écrit par : agathe | jeudi, 05 février 2009 23:42

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 05 février 2009 23:35

Je ne crois plus trop aux sondages.

Écrit par : Pat Joy | jeudi, 05 février 2009 23:46

Ecrit par : Corps et graphie | jeudi, 05 février 2009 23:05

"L'oeil était dans l'anus et regardait Caïn"
(Serge Gainsbourg, dans son ultime interview donnée avant de disparaître)

Et dans les commentaires sous l'article mis en lien :
"Marin Karmitz pourra y emmener ses nouveaux amis du Conseil de la Création Artistique..."

:-)

Écrit par : (ne pas confondre) | vendredi, 06 février 2009 00:07

@ Pat Joy,

Combien avez-vous vendu de tongs UMP pendant la campagne 2007 ? Vous faisiez parti de ces militants rémunérés aux chiffres d'adhésion ?

Comme pour la vidéo de Barbier, le suivi de ces grandes séances d'intoxication idéologiques deviennent de plus en plus éprouvantes. Alors j'ai décidé m'en tenir hier à un simple échantillon de deux minutes... Bel échantillon d'ailleurs, que celui dans lequel le DRH de l'entreprise France précise que le contribuable sera épargné par les mesures destinées aux banques...

Il y a quelques semaines pourtant, le très gauchiste Gilles Carrez (député UMP rapporteur du budget) rappelait qu'au bas mot, l'emprunt prêté aux banques coûterait 20 milliards de dettes supplémentaires. Jean Quatremer m'avait répondu sur son blog que 20 milliards, c'est rien...(quand c'est pour la finance ou l'économie bien évidemment). Par ailleurs, les collectivités territoriales vont sentir passer la fin de la TP... tout comme le déficit budgétaire et partant, la dette publique.

Écrit par : Oysterhead | vendredi, 06 février 2009 08:11

Mohamed est le prénom le plus donné aux nouveaux nés dans la région de Bruxelles-Capitale en Belgique, et ce depuis les années 1980. Par ailleurs, sept des dix premiers prénoms du classement sont d’origine arabe ou à la mode auprès des familles arabes (idem chez les filles).
Source : www.statbel.fgov.be/figures/d22a_fr.asp?r=8

Mohammed, sous toutes ses variantes, était 2e au classement des prénoms les plus donnés au Royaume-Uni en 2006, et devrait désormais être n°1 si la tendance s’est poursuivie.
Source: www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article1890354.ece

Mohammed, sous toutes ses variantes, se classe 2e à Malmö en Suède
Source : www.sydsvenskan.se/malmo/article305235.ece

Mohammed, sous toutes ses variantes, est premier à Milan
Source: www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3550085,00.html

Mohammed y est le prénom n°1 depuis plusieurs années à Oslo.
Source: www.nettavisen.no/innenriks/ioslo/article2518081.ece

Et plus près de chez nous ?

Mohammed est premier à Marseille
Source : www.francesoir.fr/societe/2008/02/25/prenoms-mohamed-et-ines-en-tete-a-marseille.html

Mohammed est premier en Seine St-Denis
Source: http://prenoms.doctissimo.fr/Seine-Saint-Denis-93-departement.html

Écrit par : Pat Ye'Joy | lundi, 09 février 2009 11:30

A Agathe,

En pleine crise économique, les patrons demandent de déréglementer le droit du travail (et ne voient pas d'un mauvais oeil la dépénalisation du droit des affaires)...

Au même moment, à Strasbourg :

http://www.dna.fr/une/2275468.html

Un peu auparavant, sur LCI, le grand Christophe Barbier rasait gratis (je n'ai pu regarder la vidéo jusqu'à la fin...)

http://www.mediapart.fr/club/blog/sylvain-bourmeau/050209/quand-christophe-barbier-cherche-les-chercheurs

Mes excuses pour cette intrusion "corporatiste" mais qui s'inscrit dans une démolition globale du service public qui je crois, n'est pas un sujet tabou sur ce blog

Écrit par : Oysterhead | lundi, 09 février 2009 11:30

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu