Avertir le modérateur

« Marre de l’année 2008… Vivement l'onirique et taciturne 2009 ! | Page d'accueil | Best of 2009 »

vendredi, 02 janvier 2009

L'ANNEE 2008 EN FRANCE

L’année 2008 en France

« Procédure de vérité »

koonsversailles4.jpg

Cher et vieux pays, nous voici, de nouveau, face à face. 
Le monde entier étonné et ravi salue l’à propos avec lequel, en dépit des périls et de la terrible épidémie qui a affecté ses élites, le vieux peuple français a su, une fois encore , donner au reste du monde une représentation canonique de son universalisme et  une parfaite illustration de lui-même et des vertus qu’il entend désormais incarner. 
Ses hauts lieux de pouvoir et de gouvernement, ses palais  les plus chargés des symboles sont désormais habités, et comme de nouveau « vivants ».

La France de 2008 a su puiser en son sein généreux pour engendrer l’incarnation des concepts de la modernité que dans son inépuisable fécondité politique la nation française, désormais rénovée, a bien voulu offrir au monde, si friand des fétiches marchands et de leur spectacle décomplexé.  
Cette année 2008 en France aura été celle de l’humiliation dépassée et transcendée par la subversion de toutes les valeurs  archaïques et néfastes, celle du geste Nietzschéen de rejet désinvolte des vieilles préventions esthétiques de sa culture millénaire.


koons-lobster78.jpg

Prononcé dans les 40 mots du vocabulaire de la novlangue et célébré dans un grand concours de sectateurs médiatisés, unanimes et fébrilement agités d’enthousiasme néophyte, c’est le triomphe spectaculaire de la démagogie bouffonne , ornant les ors et les cimaises séculaires des palais les plus fameux, des plus grotesques et parodiques figures de la vulgarité marchandisée .

Saluons le début mirobolant de l’épopée kitsch qui traversera cette nouvelle année et les temps à venir, où le laid-beau sera consacré, manifestant que toutes les valeurs sont enfin réduites à l’échange.

nicolas-sarkozy.jpg

Urbain

Commentaires

J'ai oublié les remerciements... à Koons et au tailleur de costume de bouffon.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 09:49

Tu as de la chance, ODM:

< http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeff_Koons >

Il est seulement "américain" et "ancien trader". Imagine qu'il soit de ceux dont on a pas le droit de dire le nom. :))

Outchhhh...

Écrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 10:00

Personne n'est parfait, même au monde glaciaire de betov ...
Nous autres survivants, qui croyons encore aux "vérités", nous contentons d'essayer de les discerner.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 10:32

Pour la majorité silencieuse: retour du bloc-notes d'Ivan Rioufol vendredi prochain.

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 10:38

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 10:38

mets autant de liens que tu veux avec cette daube , mais abstiens toi de nous infliger ce dépotoir ici.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 10:48

Hideux, effectivement, Urbain. Cette mise en scène artistique ressemble parfaitement à ce qui a été donnée à voir sur le plan politique cette année.

Ce blog est aussi "décoré" de deux baudruches atroces et caricaturales. Si Betov et Pat Joy ne respectent pas cet endroit, ils iront exposer leur théories crasseuses et limitées dans les espaces adaptés à leur réthorique haineuse.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 11:04

oups, donné

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 11:04

"
Si Betov et Pat Joy ne respectent pas cet endroit, ils iront exposer leur théories crasseuses et limitées dans les espaces adaptés à leur réthorique haineuse.
"

Quoi?! Agathe, si tu as quelque chose à dire sur les concepts que je développe, il conviendrait, pour le moins, de me répondre sur le fond. Jusqu'ici, je n'ai pas vu la moindre phrase (de personne) qui contredise mes concepts de plafonnement des salaires et des avoirs comme solutions aux folies du capitalisme, du déplacement de l'impot de la production vers la consommation comme solution au moins disant social, ou de la création d'un salaire minimum de survie comme solution à l'augmentation de la productivité.

Tout ce que j'ai vu, c'était:

* Betov est maudit parce qu'il n'est pas religieux.

* Betov est un skin-head puisqu'il n'est pas pro-sioniste.

* Betov est un fasciste glacial puisqu'il n'adhère pas aux théorie marxiste.

Au total, le mieux qu'on puisse retenir, ce ne sont que des analyses parfois correctes de la situation actuelle, et des critiques infructueuses de personnages aussi insignifiants que Sarkosi.

Marre.

Écrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 11:30

Ecrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 11:30

Ne joue pas l'innocent aux mains pleines. Le sionisme et les massacres associés sont dénoncés ici. Tu le sais. Tu amalgames, tu stigmatises, tu fais comme Pat Joy. C'est ce que je mets en garde. Pas autre chose. Parle de ce que tu veux mais ne mets pas tous les moutons dans une baignoire ...

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 11:39

juste pour dire que je trouve que betov (ainsi qu'urbain) ne dit pas que des conneries..mebon on dirait que ce blog fonctionne en circuit fermé...

Écrit par : maj sil | vendredi, 02 janvier 2009 11:48

Manifestation d'humanistes pro-palestiniens:

_________________________________________________________

Une petite fille qui hurle, "Mort à Israël", quelques drapeaux du Hamas et du Hezbollah... Régulièrement rappelés à l'ordre par les organisateurs, les manifestants, de tous âges, ont davantage scandé des slogans virulents à l'égard d'Israël et de la communauté juive que des appels à la paix.
http://www.rue89.com/2008/12/31/les-manifestations-pour-gaza-se-multiplient-en-europe

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 11:55

Ecrit par : maj sil | vendredi, 02 janvier 2009 11:48

Tu as la preuve sous les yeux que Betov est libre de s'exprimer ... Circuit fermé ?

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 11:57

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 11:55

Sur la vidéo on voit un vieillard cacochyme gueuler des slogans antisémites. C'est toi Betov ?

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 11:59

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 11:55

Ca justifie certainement donc qu'ils n'ont que ce qu'ils méritent.
Pourquoi être humain avec les animaux ?
C'est bien ce que tu veux dire, n'est-ce pas ?

Toujours la même méthode utilisée.
On sait, les enfants jettent des pierres, les mères les poussent à la haine ...

Propagande au ras des pâquerettes.
Une vraie nausée.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:02

"
Ne joue pas l'innocent aux mains pleines. Le sionisme et les massacres associés sont dénoncés ici. Tu le sais.
"

Faussement. Dénoncer un crime contre l'humanité manifeste est une chose facile. Démonter les rouages qui y conduisent est plus compliqué, surtout dans un système de pensée dominante et victorieuse, où la propagande vérouille tout, y compris dans ton propre cerveau.

Si je comprend bien, tout ce que tu as retenu de mes interventions c'est "le quota de juifs à la télé". Je te ferais remarquer que même sur ce sujet latéral, aucune réponse logique n'a été faite. L'opprobe seule suffit, avec l'insulte pour seule réponse.

Mais alors, comment fais tu pour dénoncer le crime contre l'humanité, tout en validant la main-mise de la mafia qui, au premier chef, en est coupable et responsable?

Oui, on sait, Sarko est un déchet ultime. N'empêche qu'il peut recevoir, devant les caméras complaisantes, une criminelle de guerre notoire, sans qu'aucun média de la propagande officielle ne s'en offusque.

Comment fais tu, avec la logique la plus élémentaire, sur ce coup là?

Écrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 12:05

@agathe
j'ai pas dit qu'il etait pas libre de s'exprimer, je dis juste qu'il se fait casser par des gens qui se prennent pour les detenteurs de la verité..

Écrit par : maj sil | vendredi, 02 janvier 2009 12:06

Ecrit par : maj sil | vendredi, 02 janvier 2009 12:06

Ok ;-))

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:10

Ecrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 12:05

Les "Groupements d'intérêts communs" ou "mafia" utilisent des prétextes de merde (religieux, sectaires, politiques ....)pour justifier leurs actes. Tu le sais, je t'ai lu, justement. J'ai relevé cette incohérence dans tes propos.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:16

Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:02

Beaucoup de haine dans ces manifestations pro-palestiniennes.

Et comme d'habitude, on retrouve main dans la main les mouvements d'extrème-gauche (NPA, PC, UJFP), les associations "anti-racistes" (MRAP) et les militants islamistes avec leurs drapeaux du Hamas et leurs hurlements antisémites. Bref le ban et l'arrière ban de l'islamo-gauchisme. Tu y as ta place.

La paix ne progresse pas avec de tels énergumènes...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 12:22

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 12:22

Pas une once de haine dans tes propos.

Je remets ton message, à l'heure où les premières frappes ont eu lieu à Gaza, tu étais animé d'une joie haineuse qui t'honore en tant que messager de la paix :

Ecrit par : Patrice Joyeux | samedi, 27 décembre 2008 18:56

Choc des civilisations...

suite...
L'aviation israélienne a lancé samedi une série de raids contre une cinquantaine de sites du Hamas, faisant plus de 200 morts. Le Hamas a riposté en tirant des roquettes dont l'une a tué une Israélienne.

... et fin
Mort du politologue américain Samuel Huntington
Cet ancien professeur à Harvard avait publié en 1996 le «Choc des civilisations», un essai qui avait fait grand bruit. Il décédé mercredi à l'âgé de 81 ans.

Et bonnes fetes de fin d'annee aux gazaouites !

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:25

Je ne vois pas trop ce que tu veux dire, Agathe. Quelle incohérence?

Pour l'heure, il me vient à l'esprit que Dieudonné a eu mille fois raison d'inviter Faurisson, parce que cela met un relief sur-éclairé, à l'immonde situation, dans laquelle un comique ne peut monter une provocation, sans se faire étriper, à l'instant même où des politiques peuvent apporter massivement leur soutien à des criminels contre l'humanité, sans que cela ne provoque la moindre révolution.

Arrange toi avec ça.

Écrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 12:26

Pour ma part et je suis le seul a défendre cette vision, je dis que Betov est un digne représentant de la modernité, qu'a ce titre il raisonne avec les autres et il est perdu dans ce marécage du rationnel,au milieu de la vase des discutailles sans fin car sans but, un chaos que seul Urbain, et c'est un tour de force, est apte à organiser autour d'un marxisme qui est notre avenir à tous.

Je prétends que les guerres actuelles menée par l'occident sont les guerre contre la tradition, donc la religion qui en est la gardienne, avec l'aide de la science et de la technique.

Écrit par : frère odm | vendredi, 02 janvier 2009 12:30

Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:25

Aucune compassion pour les terroristes du Hamas liquidés ces derniers jours, je confirme. C'est un peu triste pour les populations civiles palestiniennes mais elles sont avant tout victimes des insupportables provocations de leurs dirigeants.

Les palestiniens vivront mieux une fois le Hamas exterminé, j'espère.

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 12:34

Ecrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 12:26

Tu devrais t'arranger, toi, avec ce qu'il se passe ailleurs aussi(malheureusement) et qui ne sert pas de point de focalisation à toute cette haine.

Pat Joy rêve d'exterminer les musulmans et toi les Juifs.
Vous êtes pareils, parfaitement manipulés.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:35

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 12:34

Tout le monde sait qui a mis le Hamas au pouvoir et qui l'a armé. Des intérêts qui dépassent ta courte vision.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:38

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2009/01/02/le-cholera-a-touche-plus-de-30-000-personnes-au-zimbabwe_1137148_3212.html

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:40

Simplement...

www.liberation.fr/monde/0101308678-la-multiplicite-de-mes-indignations

Et Sanbar, et Brauman...

Mais on peut préférer Frédéric Ancel.

Ecrit par : """ | jeudi, 01 janvier 2009 17:16

Pat Joy, un peu de lecture ...

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:42

Tout le monde sait qui a mis le Hamas au pouvoir
Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:38

Oui les palestiniens lors des élections de 2006... Qu'ils assument maintenant !

_________________________________________________________

et qui l'a armé
Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 12:38

Les iraniens, les syriens, et les russes. Bref, l'axe des pourris.

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 12:44

Toujours l'art de te défiler, Agathe. Eviter de répondre à des questions, par des allusions que toi seule peut comprendre, n'a jamais construit une réponse.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 13:03

2009 année de la nullitude approfondie :
celle des fachos sionistes et antisémites, jeunes rastignacs et vieux bidochons, s'auto -annihilant réciproquement de leur rhétorique vindicative et répugnante.
Il semble qu'ils aient pourtant une grosse frustration à compenser, l'un et l'autre, en ce début d'année.
Pour info de betov, qui semble n'avoir pas suivi tous les épisodes, ce qui expliquera sa candide ignorance, les mécanismes et ressorts qui ont conduit à l'actuelle situation en palestine ( et à ses conséquences "mondialisées") ont déjà souvent été stigmatisés et débattus ici.
On ne va pas se répéter juste pour lui faire un "cours de rattrapage".
Qu'il lise les archives du blog : ça l'occupera et ça le changera de ses charentaises de pervers pépère ( je ne me fais aucune illusion quant à la possibilité que ça l'instruise de quoique ce soit, dans son état la science a renoncé, la charité aussi ).

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 13:04

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 12:44

Quelle chance de vivre sur "l'île aux enfants", Casimir devra rendre des comptes ;-))

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 13:04

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 13:03

Qui généralise, dit des bêtises ;-))

Voilà.

Les crétins, tordus, voleurs, assassins, menteurs sont partout (liste non exhaustive)

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 13:07

@betov

Pourrais tu me préciser quelle est ta vision de la domination ? Je crois que c'est là que tu te révèles et que tu fais fausse route. Quant on communautarise une lutte sociale, qui plus est quand ce communautarisme est ethnique ou religieux, on ne fait qu'aggraver les choses.

Pour le reste, je peux trouver des points d'accord avec toi mais tant que tu parleras de domination sociale en catégorisant à la louche antisémite (quand on parle de quota anti-juifs, on n'est pas dans l'antisionisme), tu seras une menace.

La gauche, c'est le combat politique, les luttes sociales, pas la détestation d'une catégorie de personnes sur des critères censés être immanents à icelle .

Bises agathe.

Écrit par : Nicks | vendredi, 02 janvier 2009 13:16

Les crétins, tordus, voleurs, assassins, menteurs sont partout (liste non exhaustive)
Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 13:07

Surtout à l'extrème-gauche, avouons le !

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 13:23

Il semble que mon analyse (superficielle, il est vrai), de tes textes religieux t'ai profondément irrité, Urbain. Je suppose que ce qui t'a fait dérailler, c'est mon évocation de la logique de la destruction de l'armée noire.

Remet toi, l'ami: J'en ai d'autres. :)

La perversion, je suis plutôt pour, bien que je n'ai plus vraiment l'âge.

Au fait. Je ne suis pas psychiatre, mais en matière de désordres psychiques, je pencherais plutôt du coté schizophrénie que du coté névrose, si j'en crois la relative atonie de mes sentiments (syndrome d'indifférence affective). :)

Ah! ça faisait longtemps que je n'avais pas rencontré un communiste. ça me rappelle mon adolescence. ça fait du bien.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 13:34

Nicks et agathe, je vous recommande de les laisser "débattre" entre eux, quelques temps : ils se fatigueront plus vite de leur psychorigidité réciproque, et de toute façon l'un comme l'autre n'a aucune envie de débattre ou échanger quoique ce soit ( sinon leur haines ) ils ont juste une énorme frustration à compenser.
Ils se com-pensent assez bien l'un l'autre, sur le modèle bien connu de la nullitude à l'oeuvre ( betov : voir les archives d'il y a un mois : le mécanisme de la nullitude y est théorisé à ton usage préventif, comme celui du ravi, la droite complexée comme la droite décomplexée )

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 13:38

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 13:34

Tu n'es pas psychiatre c'est en effet assez manifeste, mais tu pourrais avantageusement en consulter ( bien que ton cas semble assez désespéré ) ils t'instruiront sur schizophrénie et névrose, et plus opportunément dans ton cas sur la paranoïa ( dali aussi a abordé le sujet, dans des termes qui conviendraient assez bien à ton cas ).
Bon comme j'ai dit , je te laisse avec ton compagnon d'infortune.
à +

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 13:45

avant de m'éclipser , un dernier lien pour notre malade du jour :
tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/9899/mer009/pages/paranoia.htm
son cas me semble assez bien décrit, au travers d'un précédent plus notoire que lui ( et plus amusant il est vrai).

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 13:56

Pas étonnant de voir un tenant du totalitarisme de gauche faire la promotion de la psychiatrie, qui comme on le sait a toujours été utilisée par les régimes totalitaires pour "soigner" les opposants accusés au choix de démence, de paranoïa ou de schizophrénie...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 13:58

Mais, urbain, tout le monde pourrait avantageusement consulter un psychiatre. Malheureusement, ce n'est pas dans mes moyens.

Le moins coûteux serait peut-être que tu me nomme "le divin Betov", une fois pour toute. :)

Remarque, si ton monde est limité, aux extrèmes, entre le pilote de chasse et le divin Betov, tu devrait plutôt être content, non? Le communisme au beau milieu. Le rêve!

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 13:59

Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 11:04

Juste que Betov me semble plus "dangereux" que Joyeux : il réfléchit !

Mal...

A mon humble avis, il fait des erreurs de raisonnement avec de la "matière" (des connaissances, des faits) ; alors que Joyeux croit savoir des choses, et singe à peu près tout ce qui lui tombe sous le nez. Le premier est plein de certitudes là où l'autre est creux - d'où qu'il s'accroche aux oracles de ses idoles.

Comme quoi la "liberté d'expression", c'est encore une bien belle connerie !!!

Et, enfin pour une initiation aux "procédures de vérités", on relira avec 'profit' l'excellent comm

Ecrit par : Rien de rien | vendredi, 02 janvier 2009 00:33

Écrit par : danger - public | vendredi, 02 janvier 2009 14:02

Ecrit par : Nicks | vendredi, 02 janvier 2009 13:16

Bises aussi ;-))

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 14:04

Ecrit par : danger - public | vendredi, 02 janvier 2009 14:02

Exact ;-))

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 14:09

Ecrit par : Rien de rien | vendredi, 02 janvier 2009 00:33

Ecrit par : danger - public | vendredi, 02 janvier 2009 14:02

Merci, je n'avais pas vu.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 14:21

"
A mon humble avis, il fait des erreurs de raisonnement avec de la "matière" (des connaissances, des faits)
"

Mais, je suis justement là pour ça, Agathe. Quelles erreurs? Mes idées sont simplissimes. Certains diront "simplistes". Les démonter ne devrait pas être difficile.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 14:22

Ecrit par : danger - public | vendredi, 02 janvier 2009 14:02

Assez d'accord avec ta description de nos deux trolls récurrents, sauf que betov ne "pense" pas plus que l'autre il a simplement ruminé plus longtemps . Il lui manque la spontanéité compulsive du ravi qui permet à ce dernier d'être parfois "amusant", alors que l'autre est assez sinistre dans son bain de haine rancie et régurgitée.
la principale faiblesse de betov c'est le besoin quasi addictif qu'il développe de voir sa "supériorité" ( aryenne ?) reconnue, fut-ce implicitement , avec ses requêtes pitoyables de "démonter" ses niaiseries racistes qui ne valent pas qu'on s'y intéresse encore , maintenant qu'il est "nu" , dans sa pitoyable déréliction.
Bien carré dans ses charentaises mentales de pré-gateux, "il nous attend" bardé de ses névroses solipsistes et de sa mauvaise foi prétentieuse .
Sur ce point je donne donc raison à cui-cui : il vaut mieux le laisser pourrir sur pied.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 14:55

je ne sais pas si tu rends bien compte, Urbain, mais la quasi totalité des tes éructations s'appliquent assez bien à ta propre personnalité: Totalement incapable de tenir tête à la moindre analyse de ton système de pensée. Rigidement convaincu de la supériorité définitive de tes convictions. Donneur de leçons péremptoires, dans la manière de Breton. Etc...

Vraiment, de nous deux, je ne sais pas lequel tirerait le plus d'avantages d'une visite à un psychiatre.

Remarque, comme ça, tu es définitivement à l'abri de toute idée neuve. Sans doute les charentaises que tu voudrais faire enfiler aux autres...

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 15:12

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 15:12

je répète ( tu n'as pas bien compris ) je te laisse pourrir sur pied ...
la messe est dite.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 15:16

Je ne savais pas Urbain fou de la messe !

Écrit par : Patwice Jwaïeu | vendredi, 02 janvier 2009 15:27

Ben oui, Urbain, j'ai bien compris. C'est d'ailleurs ce qui te gêne. On quitte un débat sur Marx de la façon que l'on peut. Toi, c'est la queue basse, mais furieux. Bontempi.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 15:32

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 15:32

Je ne quitte aucunement quelque débat que ce soit, spécialement pas sur marx.
Je reviendrai sur l'actualité ( très prégnante ces derniers temps) de la pensée de Marx, mais assurément je me garderai dorénavant d'alimenter la bête, encore une ( dernière fois) on la laissera plutôt pourrir sur pied.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 15:58

Souhaitons qu'il y ait quelque chose de neuf dans la pensée des successeurs de Marx, et qu'il seront capables de tenir leurs vues autrement que par l'invective et le mépris des contradicteurs éventuels, Urbain.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:05

Ecrit par : Patwice Jwaïeu | vendredi, 02 janvier 2009 15:27

Moins que léon Bloy sans doute, mais souviens-toi que j'ai été enfant de choeur.
Tu as désormais le champ libre pour affronter ton adversaire "de choix" , il est certain que vous êtes vraiment faits l'un pour l'autre;
amusez vous bien.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 16:10

Désolé, je n'adresse pas la parole aux SS.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:15

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:15

Pas de problème lui n'y voit pas d'inconvénient, le dialogue peut donc s'instaurer entre vous.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 16:19

La propagande a besoin d'une tribune. Pas moi. Je ne suis là que pour mettre mes idées à l'épreuve de ceux qui sont capable de les considérer.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:26

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:26

Sois rassuré , c'est bien de ça qu'il s'agit, tu as ici un (seul) interlocuteur digne de considérer et d'affronter tes puissantes idées, avec une égale pertinence et dans mode analogue et symétrique.
c'est déjà ça, de quoi te plains-tu ?

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 16:38

De ne pas être sûr de percevoir l'avenir correctement.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:51

betov-urbain-betov-urbain etc....

Écrit par : observateur | vendredi, 02 janvier 2009 16:58

Silence, Observateur! on veut avoir le dernier mot. :))

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 16:59

Ce coup-ci, c'est à ce pauvre ODM d'avoir les honneurs de toutsaufsarkosi:

< http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkFpApuVVEAZAQjayp.shtml >

:))

Pitié pour lui.

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 17:00

Urbain sur le site de toutsaufsarkozy...

Qui doute encore que Betov soit le responsable de ce site ? Allez y par curiosité pour voir les liens qu'ils proposent. C'est à vous donner la chair de poule !

Vérifiez... Tout ce que j'ai dit jusqu'à présent sur cet individu s'est révélé exact...

Je répète un vieux proverbe corse : "donne du bois à Satan et il en profitera pour en faire un feu d'enfer !

J'espère que tout le monde a compris. Mais parfois je me le demande... Et là je ne parle pas d'Urbain qui a une attitude digne.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 17:30

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 17:00

bizarre cette manie de l'extrême droite et extrême gauche d'épeler sarkozy "sarkosi".

Écrit par : adrien (de rien) | vendredi, 02 janvier 2009 17:32

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 17:30

Je n'ai pas douté un instant de la compréhension des gens. C'est un peu infantilisant cui², ta remarque, non ? ;-))

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 17:39

Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 17:39

Oui Agathe, mais si j'ai dit cela c'est que j'ai senti quelques personnes sincèrement de gauche et pleines d'absolues prêtes à céder aux chants des sirènes !

Mais un vieux singe comme moi connait la chanson. Cela dit sans forfanterie.

On agit comme à la pêche : on jette l'amorce apéritive et dégoulinante de bons sentiments de gauche aimante et partageuse et quand on est ferré il est déjà trop tard, vous êtes dans la bourriche...

Tant que les hommes seront hommes la méthode sera la même et c'est notre mission de prévenir et mettre en garde...Betov l'a bien compris qui feinte de m'ignorer royalement ! ;-)))

Mais moi, je le garde à l'oeil.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 17:50

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 17:30

Ce qui est sur, en tout cas, c'est qu'il ne peut avoir qu'un interlocuteur "plausible" ici : ce brave ravi, qui seul de toute évidence pourra circulairement débattre avec lui.
Ce danube de la pensée pourra constituer un repoussoir commode à notre troll sioniste.
Je reconnais la vanité de mon projet de rationaliser un discours susceptible de s'adapter à celui du déni systématique et de l'enflure satisfaite, mais nos deux comiques troupiers , si évidemment complémentaires, feront la paire en vue de l'animation du blog aux heures creuses, sur le terrain du négationnisme réciproque que nous leur laisserons bien volontiers arpenter ... seuls.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 17:53

Mais moi, je le garde à l'oeil.
Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 17:50

Moi aussi...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 02 janvier 2009 18:03

Ecrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 17:53

Le pire est que visiblement, ils n'ont rien à se dire !

Janus a toujours eu beaucoup de mal a regarder son alter égo dans les yeux, sauf peut être par un jeu de miroir...

Et le miroir, c'est peut être nous ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 18:09

Ecrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 17:53

Leurs pseudos-techniques ne bernent personne et cela n'empêchera pas leurs "sympathisants" (mouarf, le mot m'amusera toujours) de partager la haine prônée par Pat Joy ou par Betov.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 18:12

Je rétablis l'équilibre en associant systématiquement (ce que fait Urbain aussi, d'ailleurs, merci) Pat Joy à l'inadmissible car je ne veux pas qu'il pense que ces déjections sont hors de ce débat.

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 18:15

je ne veux pas qu'il pense
Ecrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 18:15

pas de problème

Écrit par : Patwice Jwaïeu | vendredi, 02 janvier 2009 18:19

Oups sont en dehors

Écrit par : agathe | vendredi, 02 janvier 2009 18:22

Le pire est que visiblement, ils n'ont rien à se dire !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 02 janvier 2009 18:09

Plus exactement ils n'ont rien à dire.
Ils veulent juste faire un peu de provoc existentielle, en profitant de l'occasion pour jouer les mouches (à merde) du coche, profitant des libéralités de ce blog où chacun sait que nous réprouvons tout acte violent et contre-nature à l'encontre des innocents diptères.
Les mutualiser sur la base de leur commune répugnance permet , je l'espère, de garantir leur innocuité par inhibition réciproque.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 18:50

vous en êtes encore là?!?!?!?

'tain! vous êtes persévérants!!!
vous me faites penser à la pub de boursin
http://www.wat.tv/video/1985-pub-boursin-a6il_a5zq_.html

Écrit par : le meuble du coin | vendredi, 02 janvier 2009 19:05

Le responsable de toutsaufsarkozy s'appelle Michel Schneider et est un ancien gaulliste... Pas étonnant vu l'antisémitisme du General.

Écrit par : Pat Joy | vendredi, 02 janvier 2009 19:08

allez tous vous faire foutre: quand un enfant meurt quel qu'il soit quoique soit son ethnie, sa nationailté (jaimerais que l'on m'explquât la différence enttre un enfant israelien et un palestininen tout de suite maintentenant quand une bome tombe allez tous vous faire foutre ODM, Urbain, Betov et autre drôles qui êtes au chaud sous votre couette et vos convictionhs!

Écrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 19:36

Ecrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 19:36

Je présume que la question qui est posée se formulerait plutôt :
quelle est la différence entre un enfant israélien ou palestinien ... mort.
pour ce qui me concerne je répondrai : aucune.
Mais le problème abordé par odm (depuis le début des massacres à gaza) qui n'élude pas cette question, car elle est générale à tout conflit produisant des morts civils, est de rappeler quels sont les dénis de l'histoire et les dénégateurs en cause , relativement à l'histoire de la palestine depuis que les événements de 47/48 ont inauguré la "séquence" qui se poursuit encore aujourd'hui .

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 19:52

au fait j'ai oublié PJ dans le lot

Écrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 19:53

quoi le Lot

:-D

non.. c'était juste une connerie

Écrit par : Fabien | vendredi, 02 janvier 2009 20:05

donc il faut qu'ils soient morts pour avoir une valeur? un enfant vivant qui porte en lui un avenir est il un danger pour vous ou pour une idée une philo, une politique???

Écrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 21:45

Ecrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 21:45

C'est vraiment l'archétype de la stupidité ...
J'ai simplement reformulé votre question :
"la différence entre un enfant israelien et un (enfant) palestininen [...] quand une bome tombe",
en considérant que la bombe , dans votre esprit leur était destinée ...
je ne fais même pas l'effort de vous renvoyer à ce qui est écrit un peu plus haut, puisque manifestement vous ne savez pas lire .
Si donc vous en inférez que la "valeur" relative ou absolue des enfants concernés est contingente au fait qu'ils soient morts ou pas, alors c'est à vous même qu'il faut vous adresser les protestations véhémentes que vous manifestez .
Pour ce qui me concerne, si on modifie VOTRE question, en supprimant "quand une bome tombe", et qu'elle devient :
Quelle différence entre un enfant palestinien et un enfant israélien,
je répondrai naturellement qu'il n'y en a pas, au plan de "l'humanité" et donc de leur "valeur" propre a priori, mais que de toute évidence et dans un généralité assez assurée il y a de grosses différences de culture, de statut social, d'environnement urbain et quotidien, de richesse, de bien-être matériel, de sécurité, d'espoir d'une vie correcte, de perspective d'émancipation personnelle, etc ...

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:08

Les images des albanelo-koonseries et, en dessous, l'image du Priape élyséen en sa bibliothèque crée un effet tordant (voulue ou non) : c'est la même chose.

Écrit par : f | vendredi, 02 janvier 2009 22:14

Ecrit par : f | vendredi, 02 janvier 2009 22:14

merci de me créditer quand même du fait que c'est volontaire ( c'est même l'essentiel du billet, comme tu l'as spontanément constaté).

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:17

Puisqu'enfin on en revient au billet du jour, je précise, à toutes fins utiles que l'intitulé "badiousien" ( pour en faire encore couiner quelques uns ), fait référence à "l'art comme procédure de vérité", dans le système analytique du philosophe.
Cet "art nouveau" et décomplexé (essentiellement évalué par sa valeur "marchande" ), popularisé à défaut d'être populaire est bien, à sa façon, une "procédure de vérité" radicale : ta réaction en témoigne.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:22

Je t'accorde ça sans problème.
(Bien, qu'au fond, je m'en moque. C'est là, ça colle. Mon côté amateur d'accidents, de perturbations etc.)

Écrit par : f | vendredi, 02 janvier 2009 22:25

Ecrit par : f | vendredi, 02 janvier 2009 22:25

Position parfaitement recevable à mes yeux.
En l'occurrence, seul le résultat compte, en effet
( mais il y avait un moment que la juxtaposition des Koonseries et des boufonneries m'apparaissaient comme des variations iconographiques d'un même thème).

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:29

Je réalise seulement maintenant que c'est urbain et non ODM, qui a pondu le billet Koonnesque. J'ai loupé une marche. Le style m'a piégé.

ça fait quoi, Urbain, d'avoir les honneurs de toutsaufsarkosy? Tu ne va pas nous faire une crise cardiaque, dis? :))

Écrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 22:41

ce qui est drôle est que vousn deviez être odieux pour justifier vos propos. Mais je vous concède que vous ayez eu le courage devous justifier ce qu'aucun des autres n'a eu bonne année à vous

Écrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 22:49

Ecrit par : betov | vendredi, 02 janvier 2009 22:41

Tu débarques doublement mon pauvre ( ça fait pas mal de temps que les billets de ce blog sont pompés à droite et à gauche, et parfois à l'extrême droite ),
donc une présomption ridicule et qui semble coutumière chez toi ( c'est au niveau du sérieux de tes analyses savantes et "informées"), mais quant à nous ça ne nous surprend pas du tout de ta part.
Une fois encore , avant de dire n'importe quoi et te ridiculiser, tu devrais lire ( et essayer de comprendre)... par exemple nos archives des derniers mois .

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:52

Ecrit par : folledechaillot | vendredi, 02 janvier 2009 22:49

Dont acte.
Bonne année.

Écrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:53

http://fr.metapedia.org/wiki/Michel_Schneider

Écrit par : Sherlock Holmes | vendredi, 02 janvier 2009 23:10

Excellente année à toutes et à tous !

Écrit par : RichardTrois | samedi, 03 janvier 2009 00:35

2009 démarre en fanfare avec la découverte de l'existence de Metapedia, wikipedia d'extrême-droite... Ambiance, ambiance... Un troll facho habitué des lieux c'était un rappel salutaire de leur existence, mais s'ils prolifèrent, ça va perturber la lecture des commentaires. Et plus leurs sites reprendront les billets du Village, plus ils risquent d'être nombreux à débarquer ici. "Clignons des yeux et déroulons la page vers le bas avec la souris" conseillait nef ?

Écrit par : (ne pas confondre) | samedi, 03 janvier 2009 01:18

Au risque de te faire mal, Urbain, je comprend et j'approuve ton billet bretonisant. L'angle d'attaque est bon et original, la forme un peu tarabiscotée mais lisible. Le fond du sujet assez important pour se donner la peine de l'élaboration.

Un autre billet fera peut-être le bilan de l'art subventionné, et de l'art qui subit l'impôt et les taxes, et de comment il est rendu manifeste que les arts d'expressions réelles sont laminés au bénéfice des oeuvres de rond-points.

Là où j'habite, nous avons aussi notre "koons", mais avec un peu de talent, celui-là. Un solide savoir faire, aussi, puisqu'à la différence du vrai coon, il produit ses oeuvres lui-même. Il a produit une oeuvre de rond-point: Trois vaches grandeur nature, en plastic. Quand j'ai entendu parler de l'évènement, j'ai voulu aller peindre ses vaches en bleu (comme c'est un copain... je risquais assez peu le tribunal...). Arrivé sur place, elles étaient... bleue. La vache!

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 07:50

Ecrit par : (ne pas confondre) | samedi, 03 janvier 2009 01:18

faut pas trop s'énerver non plus
il est très facile de ne lire que les gens qui nous intéressent.. non?
et puis quand on est de mauvais poil .. on se fait les griffes sur le troll qui est le plus près

simplement il vaut mieux faire comme s'il n'était pas là
il fera comme moi.. il s'habituera.. et comme moi il ira se rhabiller.. surtout s'il ne reçoit pas les +1 distribués aux cop's

Arrrhhhh!!! les (+1) en négatifs!!

euh non.. j'ai une meilleure idée.. distribuez vous des +1.. ++1.. +110.. +780.. et oubliez le.. vous verrez..c'est mieux que le beethoven.. ou le malodore .. il en aura vite soupé

;-))))))))

Écrit par : Maghnia | samedi, 03 janvier 2009 07:54

Rassure toi, Maghnia: Je ne suis qu'un visiteur de passage. J'ai vu de la lumière. Je suis entré. J'en ai profité pour faire une petite expérience, et cette expérience touche à son terme.

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 08:09

Ecrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 22:29

Oui, ça marche très bien.
Je n'ai pas trop suivi cette histoire Koons/Versailles, nième variation sans surprise de l'art mondain finalement remis à sa place, sous le haut patronage du ministère (qui se réjouit, forcément).

Je me demande simplement où peut bien se trouver la valve de la baudruche élyséenne représentée sur le portrait officiel du bas...

(Pour les "trolls", on se détend. Tant que ça reste dans les limites de la "loi" (afin de ne pas inquiéter le polit buro qui gère cet endroit), le lecteur en fait ce qu'il veut.)

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 08:27

Ecrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 08:27

C'est bien plus "fort" (et symptomatique) encore que tu ne le penses : les "baudruches" de Koons en sont en effet , mais au sens où ce terme illustre parfaitement leur nature "artistique" ( et surtout celle de ses thuriféraires/mécènes ), en fait ce sont des produits industriels fabriqués "en dur" et qui "imitent" (simulent) "l'effet baudruche".
L'origine de ce "dispositif" symbolique "en abime" est "factuelle" : comme il s'agit en général d'un "art" monumental ( du moins dans son mode d'exposition ), il faut bien que "ça dure".
Le plus intéressant, au plan anthropologique, de ce type d'oeuvres ( incluant celle rappelée sur la troisième photo ) c'est qu'en dépit de leur caractère explicitement bouffonnant elles sont prises "au sérieux" par énormément de gens, au double motif que j'ai essayé de synthétiser dans mon billet : institutionnel ( ils sont associés à une "fonction", voire un "lieu" emblématique ) et mercantile ( "ça coûte" très cher , donc ça "vaut" beaucoup).
C'est bien ce qu'on peut appeler une "procédure de vérité par l'art" qui nous désigne , avec toute la clarté du symbolique, ce qu'est la "culture" officielle et décomplexée.
Dans ces cas là, je me dis que Barthes nous manque beaucoup, celui de "Mythologies" ...

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 08:59

et puis..

“au septième jours d'hostilités .. 430 morts et quelque 2.000 blessés, en quasi-totalité palestiniens .. un quart des victimes étant des civils.. la Maison blanche, tout en réitérant le droit de l'Etat juif à se prémunir des roquettes qui ont tué quatre Israéliens depuis samedi.. a invité Tsahal à éviter les bavures.. Washington a toutefois donné un feu vert implicite à une éventuelle offensive terrestre israélienne..”

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39- href="mailto:38027144@7">38027144@7-37,0.html

quelqu'un qui hait la guerre est dit "non-violent"
pourquoi n'appelle-t-on pas un teignous un "non-doux"?
la violence serait-elle l'étalon reconnu par tous?

je suis fatiguée

Écrit par : Maghnia | samedi, 03 janvier 2009 09:10

je remets le lien en espérant qu'il passera
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39- href="mailto:38027144@7">38027144@7-37,0.html

Écrit par : Maghnia | samedi, 03 janvier 2009 09:20

Le lien de Maghnia :

http://tinyurl.com/8aymjk

(Les liens du Moooonde, du fait de la présence d'un @, ne passe en général pas)

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 09:30

"ne passent"

Hum...

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 09:31

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 08:59

Oui, je connais un minimum Koons.
Il faut que ça dure. Comme Hirst et ses animaux formolisés (formalisés). Nous sommes bien loin des actionnistes avec leur bidoche périssable.

Ce qui qualifie, aujourd'hui, une "place" artistique, c'est la vitalité de son marché. C'est le "monnayable" et la capacité de "l'oeuvre" à persévérer dans sa valeur. Le "critique", c'est Christie's.

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 09:39

Ecrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 09:39

Oui, il y aurait tant à dire là dessus...( j'y songe ...).
mais pour l'heure, et à propos de Hirst qui en effet est l'autre "artiste" parfaitement emblématique des "temps nouveaux" on peut assurément le créditer d'une "clarté" absolue ( ce qu'en des temps archaïques on eut sans doute qualifié de "cynisme") :
www.lalibre.be/culture/arts-visuels/article/446193/damien-hirst-a-vendu-son-veau-d-or.html

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 10:03

J'ajoute , à propos de la page en lien ci-dessus ( la libre belgique) que j'y ai découvert le" clip qui déchire" et, comme je ne regarde jamais les médias, je sollicite la sagacité des NRV pour m'informer de la diffusion (restreinte ?) de cet "artefact culturel" manifestement pas nouveau, mais réjouissant.

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 10:08

Monoprix porte plainte contre X :

www.20minutes.fr/article/285307/France-Monoprix-part-en-guerre-contre-les-Robins-des-bois-des-temps-modernes.php

J'aime assez les commentaires lus ici ou là : c'est bien mais attention, débordements, braquages, pillages etc.

Les limites de la contestation et finalement l'attachement de beaucoup à ce qui est (avec la petite part intégrée de "liberté").
"Passé les bornes, y'a pas de limites"

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 10:11

Ecrit par : Betov | vendredi, 02 janvier 2009 12:26

Escalade.
Si ils le font faisons-le.
Si ils le font nous avons raison de le faire.
Tu as vu ce qu'ils font, on a bien raison de faire ce qu'on fait.
La connerie humaine élémentaire.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 10:13

Hirst... Imaginez, il a osé vendre directement via Sottes Bises sans l'aimable support d'une galerie...
Encore un geste finalement artistique et furieusement iconoclaste...
Nous voyons que Hirst gère ses oeuvres comme un portefeuille d'actions. L'art est finalement à la ramasse (mais plus vraiment, grâce à Hirst) des pratiques financières. L'art suit, court après...
Bon, on connait tout ça, de Dali au Pop Art, du no-art au post-art via le méta-art en passant par l'anti-art et aussi le zanzib-art et le Jonathan-art.
C'est sinistre.

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 10:21

Ecrit par : (ne pas confondre) | samedi, 03 janvier 2009 01:18

Respirer également et laissez pisser le mérinos c'est un animal qui pisse longtemps.

Ecrit par : Pat Joy | vendredi, 02 janvier 2009 19:08

C'est bien connu les lois juives c'était de Gaulle.
Tu lis trop Glupsmann et BécHameL, ta vision historique en prend un coup.

Ecrit par : urbain | vendredi, 02 janvier 2009 19:52

Si l'on reste sur le passé (notamment 48), aucune solution politique d'avenir ne pourra être trouvée. Oslo cela serait déjà pas mal.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 10:25

Ecrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 10:25

Il ne s'agit évidemment pas de "revenir en arrière", mais d'essayer de reconstituer les faits pour comprendre "comment on en est arrivé là".
Donc pour résumer brutalement : des populations entières spoliées, expropriées, déportées, vivant depuis 3 générations dans la misère et la violence quotidienne, sous les bombes, dans la déréliction totale , avec la bénédiction de l'empire US, et objet de la seule sollicitude des intégristes valorisés par le fait qu'ils sont hélas les seuls à ne pas se laisser chier sur la gueule sans réagir.
Historia signifie enquête ( en grec) , donc "enquêter" sur les circonstances de l'assassinat de Folke Bernadotte ( pourquoi, comment, que venait-il faire, dans quel contexte) nous apprend beaucoup sur les "plans de paix" et le sort que "l'ordre nouveau" leur réserve, dès qu'il s'agit de l'essentiel : la justice .
Restituer aux palestiniens ce dont les a spoliés (leurs maisons, leurs "terres", leur dignité, une vie "normale" ), cela seul est une "solution", au sens où cela seul peut "réparer" les souffrances subies et atténuer l'humiliation qui s'est propagée à l'ensemble du "monde musulman" avec toutes les instrumentalisations et conséquences que nous constatons depuis.

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 10:40

ce dont ON les a spoliés ...

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 10:43

Et à propos de "l'antisémitisme" du général (!!!) , se souvenir des circonstances et des raisons (maintenant bien connues) de sa célèbre condamnation du "peuple d'élite, sur de lui et dominateur".
On sait qu'à l'époque De Gaulle ( en bon antisémite )avait complètement "armé" les israéliens ( en 1967, ce sont les "Mirages" israéliens qui furent le "fer de lance" de l'offensive ) et les avait garantis du soutien et de l'intervention de la France ( en ces temps reculés ça comptait énormément), mais en même temps ( car comme on sait il voyait loin ) la condition explicite c'était de bien se garder de toute aventure expansionniste.
Il était donc furieux car il mesurait ( comme on voit avec beaucoup de discernement ) ce qui "allait suivre" ...

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 11:03

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 10:40

Je sais tout cela, mais la notion de réparation comme unique solution historique a déjà fait des ravages historiques et se trouve même au coeur du conflit entre Israel et la Palestine.

Peut-on réparer les atrocités historiques, les souffrances, les humilitaions, les morts subies ?

Evidemment à l'heure actuelle on est très loin d'une solution de paix, le simulacre de négociations se trouvant à son paroxysme. Un véritable réglement juridique du conflit devra en partie s'affranchir de la réparation, trop lourde, impossible à atteindre.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 11:08

Peut-on réparer les atrocités historiques, les souffrances, les humilitaions, les morts subies ?

Ecrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 11:08

Bien sur que non, et du reste tu noteras que les "choses concrètes" que je rappelle ( et qui relèvent du simple bon sens et du sens le plus immédiat de l'équité ) ne consistent pas à "réparer" mais à "restituer" .

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 11:26

C'est beau, des bien-pensants qui refont l'histoire du passé sans rien comprendre de ce qu'ils sont en train de faire à l'histoire du futur.

Vous êtes tous mûrs pour le NPA (sauf certains malades, bien sûr).

La situation est verrouillée, et le verrou, c'est vous qui, en vous attaquant aux effets, sans en comprendre les causes, validez le système.

Je suis modérément pessimiste sur l'avenir. L'histoire suivra probablement son cours naturel jusqu'à l'achèvement du mondialisme et à la mise en place des super-dominances sociales, sans que, jamais, extrême gauche et extrême droite ne voient ce qu'ils ont de fructueux et de haïssable en commun, à l'opposé des centres nuls.

Vous êtes, finalement, assez comparable à Soral, qui ne semble pas percevoir les énormes contradictions internes du FN, ne serait-ce qu'au plan économique, où au plan de la taille des nations.

Pendant ce temps là, Christine Boutin (???!!!...) évoque le salaire minimum de survie, préparant par là-même la plus atroce des diverses fins possibles pour l'humanité.

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 11:52

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 11:26

Nul besoin d'une grande enquête historique pour voir que la guerre entre israeliens et palestiniens est liée à l'expansion des colonies.

Juridiquement, le réglement du conflit pourrait être réglé par quelques bons notaires de Province affranchis aux disputes entre voisins, droits de passage et autres murs mitoyens. Mais une grande volonté politique masque cela depuis des années, sous des principes de sécurité, de réparations, de droits bibliques territoriaux...

Qui souhaite réellement régler ce conflit ?

L'état israélien, le Hamas, les américains, la communauté internationale, les pays arabes ?

Pourquoi l'OLP a t'elle été supplantée par l'Autorité palestinienne ? Pourquoi les palestiniens de l'extérieur ne sont-ils plus représentés ?

De quel président est cette phrase ?

" derrière vous une histoire de dépossession et de dispersion ; devant vous, la possibilité de construire votre avenir sur votre propre terre."

Qu'est ce qui a changé depuis ?

Le conflit israelo-palestinien est un trop parfait symbole de choc de civilisation pour que les faucons ne fassent pas tout pour qu'il perdure. La guerre des Six jours ayant entrainé l'avènement de l'islamisme aux dépens de l'arabisme, elle a également fait naître cette théorie qui s'auto-perdure (et s'incarne dans des Pat et des Betov).

Depuis qui était en poste aux States lors de tous les regains de violences dans la région ?
Septembre Noir sous Kissinger.
Invasion du Liban en 1982 sous Reagan.
Autre invasion du Liban sous Bush.

Tant que les américains apporteront un soutien "inconditionnel" à l'Etat israelien, les notaires de Province (suédois) n'ont aucune chance de venir régler les conditions d'une négociation de paix.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 12:00

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 11:26

En résumé espérons qu'Obama fera venir des notaires suédois et qu'il ne sera pas le Faucon ou le "musulman caché" que nous prédisent les uns ou les autres.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 12:12

A propos de la prétendue rupture de la trève par le Hamas :

http://haaretz.com/hasen/spages/1050426.html

Écrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 12:15

Ecrit par : f | samedi, 03 janvier 2009 12:15

Eloquent.

Écrit par : agathe | samedi, 03 janvier 2009 12:46

A propos des indignations

http://www.liberation.fr/monde/0101308678-la-multiplicite-de-mes-indignations

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 12:55

Ecrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 12:12

Hypothèse à mes yeux fort improbable, mais surtout pas du tout une "solution" car je ne vois pas qu'il s'agisse de problèmes communaux ou de "mitoyenneté" ... ces problèmes se poseront sans doute mais ... quand la "contradiction principale" sera résolue : celle de la restitution de ce qui a été pris à ceux auxquels on l'a pris.
Nous avons en France l'historien le plus compétent et le plus unanimement respecté sur ce problème singulièrement compliqué par des couches successives d'injustice et de haines accumulées :
Henry Laurens ( en charge de cette "histoire" au collège de france)
qui faisait le point il y a deux ou trois ans sur ces questions, pour arte :
www.arte.tv/fr/Palestine--avec-Henry-Laurens/1153298.html
et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est beaucoup moins "optimiste" que toi , tout en confirmant qu'en effet il s'agit d'une "guerre coloniale" mais hélas d'une "colonisation de peuplement" , celles qui débouchent sur les pires conséquences :
stream.arte-tv.com/ramgen/permanent/c1/tabous/palestine/palestine%2020_512kbps.rm

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 13:31

C'est beau, des bien-pensants

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 11:52

C'est marrant bien-pensants c'est le mot qui revient le plus fréquemment dans la bouche de ceux qui soutiennent Dieudonné, les bobos, les bien-pensants qui se marrent même pas en regardant ce groBe comique de Faurisson.

Visiblement, la théorie du choc a des adeptes inattendus après Friedman et les néo-cons.
Après le brossage de pépite idéologique, l'âge de l'explosion du noyau idéologique. Le nucléaire nihiliste sur lequel rien ne repousse.

Comme si après Hitler, le besoin de l'humanité était de vivre des choses choquantes. En fin de compte Faurisson le revisionniste des camps, c'est juste parce que cela vous fait chier qu'Hitler vous ait volé la vedette de l'horreur théorisée et appliquée. Et d'ailleurs si l'on vous pique la vedette c'est parce que tous les médias y sont juifs (comme si Jean-Pierre Pernod Ricard ou Arvor Pepper avaient un discours différent de Christine Ockrent sur la politique étrangère (ou quoi que ce soit), d'ailleurs quelle politique étrangère dans les médias ? Tu lis ce qui s'écrit après la page mots croisés ?). C'est vrai pourquoi tous ces documentaires sur l'extermination nazie alors qu'on pourrait faire des documentaires (à groBe audience... en Autriche) sur Dieudonné, sa vie, ses sketches, ses gentils amis.

Dieudonné se sent surement un peu petite bite. Surement un pathétique effort glandulaire pour faire oublier son (petit) personnage des (petites) annonces.

Écrit par : nefisto fellet | samedi, 03 janvier 2009 13:40

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 13:31

C'est effectivement une guerre coloniale, mais sans retour possible à un territoire métropolitain, ce qui revient à dire que le réglement ne sera possible que par un partage de territoire, lorsque les uns et les autres se seront détachés de leur mythe de l'anéantissement de la partie adversaire.

Écrit par : nefisto fellet | samedi, 03 janvier 2009 13:52

" celle de la restitution de ce qui a été pris à ceux auxquels on l'a pris."

Mais la restitution cela veut dire quoi ?
Restituer toute la Palestine au palestiniens, sans état d'Israel ou rendre tout ce qui a été conquis depuis les accords de 48, ou appliquer les accords d'Oslo ou...

Tu vois bien que même la notion de restitution nécessite quelques solides (en Kevlar surtout) notaires suédois.

Écrit par : nefisto fellet | samedi, 03 janvier 2009 13:59

Ce qui est bien pratique, avec les bien-pensants, c'est qu'on sait par avance tout ce qu'ils vont dire. Les avantages de la pensée par case. Manque de bol pour toi, Néfisto, je n'entre dans aucune de tes cases.

Le plus marrant de mon passage ici, est qu'aucune des idées que j'ai évoquées n'a eut le moindre écho, sauf la question juive. Lumineux.

Donc, si tu ne vois aucun inconvénient à ce que le système de propagande, qui est le principal acteur de l'opinion des Ségo-Sarko, soit entièrement aux mains des sionistes, je ne vois pas l'intérêt de disserter sur les effets.

Comme s'il était concevable que les SS rendent quoique ce soit à leurs victimes!!! Etes vous tous complétement fous?

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:08

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 13:31

La présidence Tchèque en Europe (même si l'Europe reste marginale dans l'ouverture de négociations) ne va pas être de bonne influence vers une trêve.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 14:13

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:08

Visiblement tu as eu la chance de ne pas être confronté à des SS alors cesse de galvauder ce terme.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 14:14

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:08

Et le manque de cases c'est ma spécialité...

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 14:18

Le plus marrant de mon passage ici, est qu'aucune des idées que j'ai évoquées n'a eut le moindre écho, sauf la question juive. Lumineux.

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:08

Ben ouais totov, tous les autres sujets que tu as abordé d'autres l'ont fait mieux que toi, tu es en retard de quelques discussions, comme te l'a déjà dit Urbain relis quelques billets. On va pas prendre des cours de rattrapage pour toi, faut suivre la bêbête (qui monte, qui monte et qui descend....). T'es lumineux et con comme une lampe de chevet.

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 14:23

Ecrit par : nefisto fellet | samedi, 03 janvier 2009 13:59

Je dis simplement, ce que je dis : la justice ou l'équité si tu préfères c'est de rendre ce qui a été pris à ceux auxquels on l'a pris ( maison, terre, dignité, etc...).
Il n'est plus temps de se lamenter sur l'erreur historique majeure que fut la déclaration balfour et la création de l'état d'israel . L'histoire est pleine de ces désastres et cependant ... se poursuit.
Tout a été fait "depuis" pour rendre "impossible" toute "restitution" au sens strict, ce qui en effet ramènerait au statu-quo ante ( celui de "tintin au pays de l'or noir" première version ), pourtant il est totalement illusoire d'imaginer une solution dans une perspective historique moins "pessimiste" que celle fort lucidement rappelée par Laurens et où les "notaires" n'interviendront, au mieux, "qu'après la bataille" ... et ... les années .

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 14:23

"
Visiblement tu as eu la chance de ne pas être confronté à des SS alors cesse de galvauder ce terme.
"

Si tu as plus de 80 ans, je comprend qu'il te manque des cases. Mon papa, qui les a bien connu, entre ses huit évasions, a aussi fait son alzheimer. C'est triste.

Ceci dit, le système de propagande a fait tant de progrès depuis goebbels, qu'évidemment, les nazis d'aujourd'hui sont bien moins naïfs que les nazis d'aujourd'hui. SUPPRIME
Pour l'heure, le seul partage de territoire qui soit envisageable, c'est la coupure en par le milieu du territoire de Gaza. Une partie nord réservée au bombardement intensif, et une partie sud que l'ensemble des gouvernements occidentaux considéreront comme une oeuvre de bienfaisance.

Pure logique. Et les responsables indirects, c'est... vous.

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:30

"... moins naïfs que les nazis d'hier...", bien sûr.

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:34

Qui ici a connu les SS...
Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:08

Alors Betov, cessez donc de galvauder un terme dont vous ne connaissez rien...

Enfin un dernier appel à M.Michel Schneider que vous devez bien connaître, Betov

Désire t-il, pour me payer les droits d'auteur qu'il me doit, que je lui envie un RIB ou mon numéro de compte en banque ? Remarquez, je ne suis pas hostile non plus à une rémunuration de la main à la main...

En ce qui me concerne, la facturation concerne 5 ou 6 billets et une dizaine de photomontages...

N'avez vous pas dans votre mouvance, des gens infiniment plus talentueux qu'un pauvre type comme moi pour nourrir votre blog ?
Nous qui sommes soit-disant les brebis bêlantes du système, les conformistes béats de l'UMPS !

N'auriez vous pas plus d'inspiration ?

En fait c'est ça qui m'inquiète dans votre mouvement : à part les vieilles thèses des années 1920-1940, vous n'avez rien de nouveau !

Pas la peine de nous piller, alors !!! Merde !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 03 janvier 2009 14:34

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:32

Mais oui ! ;-))))

Qui n'a pas dans sa famille un héros familial ? ;-)))

On connait la chanson et on a vu aussi Pétain, héros de 14-18, ( avec beaucoup de victimes d'ailleurs) et traître en 40...

Alors vos rapprochements vaseux entre un père et son fils ? Vous pensez bien ! ;-)))

Cet argument m'étonne et me chagrine de la part d'un homme de votre acabit...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 03 janvier 2009 14:42

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:32

Le dernier argument de la GroBe bêbête : la culpabilisation.

Je n'ai pas bien compris en quoi on est coupable, parce que l'on est pas d'accord avec toi ou parce qu'on est pas d'accord avec Pat ou vice versa.

(et mon vieux cela m'étonnerait que ton père ait été dans un camp, car papy Faurisson tu le trouverais sûrement moins poilant et en ce moment tu serais embarqué avec moi et tu te fouterais bien ta gueule).

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 14:52

La naïveté nazie, je me demandais aussi ce qui avait fait que les nazis avaient perdu la guerre;-)))

De mieux en mieux le totov !

On se demande vraiment pourquoi, on est pas d'accord avec toi.

Écrit par : nef blonde | samedi, 03 janvier 2009 14:56

Non, mon pauvre Cui-cui, je n'ai pas l'honneur de connaître M.Michel Schneider. Et, puisque je dois me répéter, non, je n'ai pas de blog, et je ne sais toujours pas ce qu'est l'UMPS. UMP Spéciale? Unité Mobile de Premiers Secours (pour fous, sans doute)?

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:59

"
Je n'ai pas bien compris en quoi on est coupable
"

Coupable de pure inconsistance logique. Tu ne peux pas être pour la défense de ceux qui tiennent la propagande officielle, et contre les effets de cette propagande.

De même que tu ne peux pas être en faveur des salaires et des avoirs illimités, et être contre les soi-disants dérives du capitalisme.

Ou encore, pour la charge sociale sur le travail, et contre les ravages de la mondialisation.

Tous les problèmes sont simplissimes quand on en comprend les causes. Souvent insolvable autrement.

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:08

"... moins naïfs que les nazis d'hier...", bien sûr.

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 14:34


Comme quoi le comique triste et satanique se niche aussi dans les mouvements d'extrême droite !

Si ce n'était pathétique, eût égard à ceux qui ont péri dans les camps et dans les batailles, cela mériterait de figurer parmi les expressions les plus fantasmagoriques de l'année 2009 !

Mais c'est probablement notre conformisme qui nous déforme la pensée, n'est ce pas ?

Il commence fort l'année, Monsieur Betov !

Et vous vous étonnez qu'on ne discute pas "économie politique" ? Vous comprenez maintenant ?

Bon. direction boulot. À ciao, bonne ap' !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 03 janvier 2009 15:11

Souvent insolvable autrement.

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:08

Insoluble ( ou alors c'est un lapsus très révélateur du confusionnisme dans lequel tu évolues).

Bon, mes amis, il nous a dit qu'il ne faisait que "passer"...
ça n'est pas par ce qu'il est spécialement vaseux en ce moment qu'il faut s'acharner .
Laissez le donc passer et retourner là d'où il vient.

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 15:15

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:08

Il y a pas à chier mon vieux, tu n'as rien lu à ce que nous écrivons depuis un an.

En ce qui me concerne je te conseille :

http://nrv.20minutes-blogs.fr/archive/2007/12/11/le-jean-foutre-de-guerre.html

Écrit par : nef blonde | samedi, 03 janvier 2009 15:20

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 15:15

J'aime bien "la pure inconsistance logique" cela ne veut rien dire mais cela se pose là, tu peux me le traduire du novlangue en français ?

Écrit par : nef blonde | samedi, 03 janvier 2009 15:24

C'est la vieille taupe de l'ultra-gauche !

Écrit par : Pat Joy | samedi, 03 janvier 2009 15:29

Ecrit par : nef blonde | samedi, 03 janvier 2009 15:24

Il s'agit en effet d'un idiolecte ou les problèmes deviennent "insolvables" et donc qui nous éloigne du "sens commun".
Su la base du corpus textuel qui nous est proposé, on peut sans doute conjecturer que l'auteur reproche à ses contradicteurs des paralogismes ;
mais ces paralogismes sont en fait des contradictions ( en langage clair ), qu'il présente comme débouchant sur des apories;
mais comme il construit lui-même ces apories sur des postulats qui lui sont propres et sans rapport avec les propos ou positions tenues par ses opposants, il fait en réalité son propre procès.
Sans doute la raison pour laquelle tout cela, au final, s'avère "insolvable" .

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 15:30

Sur la base...
oups

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 15:34

Sûr, Nef, que je ne vais pas me taper vos textes, depuis un an. Merci pour le lien, mais je ne vois rien, là, que je ne sache déjà.

Urbain, on ne dit pas "confusionnisme" mais "confucianisme". Quand à "insoluble", ça dépend de ce qu'on a bu. :)

iiipppsss!

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:34

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:34

Quod erat demonstrandum.

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 15:36

Betov ne m'en voudra pas d'avoir supprimé son petit commentaire sur le ghetto de Varsovie. Mais les groBe blagues à la Faurisson cela ne fait pas rire.

Écrit par : nef blonde | samedi, 03 janvier 2009 15:36

On est bien dans un village ici, un inconnu arrive et c'est l'effervescence, les villageois commencent par le dévisager, scrutent ses faits et gestes, puis se répandent en rumeurs sur l'identité de l'homme et son passé. Bientôt viendront les tirs de carabines pour faire fuir l'intrus.

Écrit par : Pat Joy | samedi, 03 janvier 2009 15:39

Ecrit par : Pat Joy | samedi, 03 janvier 2009 15:39

Tu ferais bien de t'écraser mon gros patou...cela risque de défourailler sec dans le coin, une balle perdue...

Écrit par : calamity nef | samedi, 03 janvier 2009 15:41

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:34

Franchement, on ne vous retient pas, si vous avez des courses à faire, il ne faut pas vous gêner pour nous, on se débrouillera bien sans vous et vos lumières.

Écrit par : calamity nef | samedi, 03 janvier 2009 15:45

Avis aux Mme Octave de ce village

Tous à vos fenêtres, ça va defourailler sec !

Écrit par : Pat Joy | samedi, 03 janvier 2009 15:54

Non non, ça ne va pas défourailler sec, Calamity. Au moins, pas avec moi. J'ai fini mon petit test, et je pense que les résultats sont assez probants pour que je m'en tienne là.

J'ai eu plaisir à discuter avec certains d'entre vous. Surtout avec Urbain, qui m'a rappelé ma jeunesse, quand j'observais les communistes vomir sur les "gauchos", comme des religieux qui s'entretuent.

Ce que je retient des ces discussions, c'est que la situation est solidement verrouillée, et que rien, sans doute, ne viendra y remédier.

Comme je serai mort dans moins de vingt ans, le monde n'aura pas encore fini une histoire dont je ne verrai pas la fin, quoiqu'elle soit maintenant un peu plus clairement tracée, dans mon esprit, bien que l'échantillon et la durée soient trop petits pour constituer un panel valable.

Salut à tous.

Écrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:57

Ecrit par : Pat Joy | samedi, 03 janvier 2009 15:39

Hep là !

Vous ! Vous avez votre passeport d'ultra gauche ?

Pas de carabines que des fusils de chasse avec des cartouches chargées avec du gros sel.

Blague à part : il n'existe pas un blog, sur le Net, moins censeur que nous ! Je défie quiconque de prouver le contraire surtout avec le nombre de commentaires quotidiens ! (je dirais 80 à 100 par jours, à vue d'oeil)

Le Village des NRV est probablement le blog politique le plus libre de la blogosphère et probablement un des plus commentés de la toile française. Peut être Birenbaum fait il mieux mais, les commentaires sur Carla sont ils un argumentaire politique consistant ? Lourde question.

Ouais. Aphatie aussi.

Écrit par : Camarade "polit buro" | samedi, 03 janvier 2009 15:57

"J'ai eu plaisir à discuter avec certains d'entre vous. Surtout avec Urbain, qui m'a rappelé ma jeunesse"
Salut à tous.

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:57


Merde ! Urbain dans sa vieillesse va devenir chroniqueur attitré chez toutsaufsarkozy ?

Un scoop !

Écrit par : fanfan la tulipe | samedi, 03 janvier 2009 16:04

Salut à tous.

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:57

Hé Monsieur Betov, vous quittez le village ? On la met où votre croix gammée ?

Écrit par : Cadet Roussel | samedi, 03 janvier 2009 16:21

Rachida a perdu les sceaux et Zohra est arrivée !

Écrit par : Pat Joy | samedi, 03 janvier 2009 16:34

Ce passage de Betov et l'actualité, m'ont poussé à faire quelques recherches.

Mais impossible de les évoquer sans finir sur le bucher...et pas celui de l'inquisition.

Qui sommes nous ?

Qui suis-je ?

Je crois que plus je cherche et plus les réponses sont effrayantes, elles n'ont rien à voir avec ce qu'on m'a toujours dit.

Écrit par : frère odm | samedi, 03 janvier 2009 16:36

Le aznar fait bien les choses...

Écrit par : Moustachu | samedi, 03 janvier 2009 16:37

Ecrit par : frère odm | samedi, 03 janvier 2009 16:36

Tu frises le châtiment suprême, mon frère

Tu penses trop pour une brebis égarée. Le loup rôde avec ses grandes canines aiguisées et son regard cruel

Je crains le pire en ce qui te concerne. Betov t'aurait il entrouvert les portes de l'enfer ?

Écrit par : Le comte de Perrault | samedi, 03 janvier 2009 16:48

Ecrit par : frère odm | samedi, 03 janvier 2009 16:36

frère odm ... défroqué ?

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 16:48

Ecrit par : betov | samedi, 03 janvier 2009 15:57

passe ton chemin betov, ta vallée de larmes,
et "va dedans les enfers rejoindre tes coriaces. Nazillon"

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 16:53

Ecrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 16:53

"Je te dis, mais tout bas: heureux un peuple libre!"

Écrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 17:14

Boum
Boum
Allez, Tzipi, on s'fait la bise
Boum Boum
Boum
Qu'est-ce qui faut pas faire pour des élections...
Boum
Boum
A lundi
Boum

Écrit par : Boum | samedi, 03 janvier 2009 17:35

Ecrit par : nef des fous | samedi, 03 janvier 2009 17:14

"Ainsi reçoive un châtiment soudain
Quiconque ose pleurer un ennemi d'urbain !"

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 18:25

pour détendre l'ambiance
des nouvelles de Zora la rousse

www.intox2007.info/index.php?post/2009/01/03/Zora-la-Rousse

et de l'autre!
www.lepost.fr/article/2009/01/03/1373290_zohra-n-est-pas-la-fille-de-zorro.html

Écrit par : info france | samedi, 03 janvier 2009 18:52

ça marche?

Écrit par : info france | samedi, 03 janvier 2009 18:53

Seul moyen d'en sortir : la révélation par frère odm des réponses qu'il a reçu à ses questions.
Frère odm, je vous en PRIE ,
"qui sommes nous ?" donc...

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 19:02

Allez, il faut quand même voir les choses du bon coté, en ce début d'année, tout n'est pas forcément sombre et condamné à la récession.
Il reste des "pôles" de croissance, comme dit madame la gardienne de l'économie, par exemple :
"Il y a eu 1147 voitures brûlées pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, soit une hausse de 30 % par rapport à l’an dernier".
Comme quoi, il y a quand même des indices plus revigorés que celui du "moral des ménages" ( m'a toujours fait marrer celui-là) .
Mais, comme dit bouffon : "il faut aller les chercher, avec les dents!"

Écrit par : urbain | samedi, 03 janvier 2009 19:55

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/01/03/l-armee-israelienne-est-entree-dans-la-bande-de-gaza_1137698_3218.html#ens_id=1106055

Écrit par : agathe | samedi, 03 janvier 2009 22:10

Appétissant, non ?

www.journaldunet.com/breve/34888/slate-pourrait-arriver-en-france----avec-jm-colombani.shtml

Écrit par : Miam | samedi, 03 janvier 2009 23:23

Un éclairage "éclairant" :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2449

Écrit par : agathe | samedi, 03 janvier 2009 23:40

Ecrit par : agathe | samedi, 03 janvier 2009 23:40

Excellent article en effet, preuve qu'il est possible d'informer sans in-former.
Le pire c'est que tous,dans les chancelleries, savent tout ça ( il n'est que d'entendre Védrines, par exemple, sur le sujet, depuis qu'il n'est plus "aux responsabilités" ) ...
Alors ...?

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 00:51

Alors ...?
Alors Nicolas Sarkozy a condamné, au nom de la France, l'offensive terrestre israélienne à Gaza.

Écrit par : info-sarko | dimanche, 04 janvier 2009 01:22

Sans doute que par ce que je ne lis pas la presse ni ne considère les médias, les condamnations officielles et vigoureuses émanant de la France à l'encontre de la guerre "de destruction massive" d'un peuple entier, engagée par israel, m'ont échappé, de même que l'appel unanime au respect des résolutions des nations unies exigeant le retrait israélien de l'ensemble des territoires envahis et occupés depuis 1967.
Le caractère d'impunité totale du projet, maintenant clairement manifesté, de liquidation des palestiniens est naturellement le foyer qui attise, depuis pas mal de temps, et valorise l'ensemble des intégrismes et des mouvements terroristes actant et exploitant l'humiliation infligée par l'occident impavide voire complice de cette injustice insigne.
La haine des survivants et peuples humiliés, à l'égard de ce comportement de veulerie planétaire est à sa hauteur.

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 10:39

"La France "condamne l'offensive terrestre israélienne contre Gaza" et estime que "cette escalade militaire dangereuse complique les efforts engagés par la communauté internationale" pour obtenir un cessez-le-feu, a déclaré samedi le ministère des affaires étrangères."

Bref la France dit que : les bombes d'accord ( pour massacrer les gens ) mais pas les chars.
Par ce que les chars et les obus "ça complique" .

Répugnant.

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 10:49

Ecrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 10:39

Le sujet de la condamnation est donc l'offensive terrestre. Le gouvernement n'avait rien trouvé à redire sur la mort des civils lors de l'offensive aérienne. Effectivement, il est toujours question de ménager la chèvre et le chou (désolée, mais il s'agit bien de cela) ou plus concrètement les intérêts avec Pierre ou Jacques.

Le "ce n'est pas bien" de la France ou d'autres est à la hauteur de la considération portée aux Palestiniens.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 10:54

Ecrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 10:49

Nous avons écrit en même temps ...
Voilà, idem.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 10:55

Évidemment, Martine Aubry sur la même ligne que le gouvernement condamne l'offensive terrestre.
L'UMPS est cohérent.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 11:18

“S'il m'était prouvé qu'en faisant la guerre, mon idéal avait des chances de prendre corps, je dirais quand même non à la guerre.. car ..on n'élabore pas une société humaine sur des monceaux de cadavres.”(Louis Lecoin)

Écrit par : Maghnia | dimanche, 04 janvier 2009 11:48

Ecrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 11:18

Nullitude, nullitude ... quand tu nous tiens .

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 12:13

Heureusement la nullitude bouffone et décomplexée s'emploie à la poursuite d'un spectacle "distrayant" .
Mme Bacherigolot va organiser dès la mi-janvier une «réunion de retour d'expérience sur la permanence des soins».
La perplexité que suggère si confusément ces fleurs de novlangue, ne doit pas occulter la perception qu'il s'agit bien d'une variation de mme le ministre ( de la "santé" )sur le thème Nietzschéen de l'éternel retour du même, une des antiennes théoriques toujours sous-jacentes au discours de la Nullitude ( de tous bords ).

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 12:46

http://www.misna.org/news.asp?a=1&IDLingua=3&id=2... Agence de presse MISNA.

31/12/2008 11.57
UNE VOIX D’ISRAËL: “LA VÉRITÉ EST TOUJOURS ÉCRITE PAR LE PLUS FORT”
“Gaza est fermée aux journalistes, mais grâce à internet et aux nouvelles technologies de communication, nous avons toutes les informations qui nous servent pour pouvoir bien informer les gens sur ce qui se passe, à savoir un véritable massacre de civils, mais en réalité ce flux d’informations n’est que partiel”: contacté à la MISNA à Jérusalem, Michael Warshavski, directeur de l’agence de presse israélienne Alternative Information Center (Aic), souligne que les médias occidentaux, bien que rapportant plus ou moins correctement les principaux faits de l’offensive en cours (le nombre de morts, les bombardements israéliens, les roquettes palestiniennes) donnent des titres, optent pour des points de vue ou des analystes qui de fait ne rapportent que la version pro-Israël : “On ne lit pas Israël bombarde les palestiniens mais Israël attaque Hamas, comme si larguer une bombe en plein cœur de Gaza, qui est la ville la plus densèment peuplée du monde, ne signifiait pas causer volontairement des morts civils et de Hamas on souligne l’appartenance présumée au monde de l’extrêmisme islamique, qui est synonyme de danger et terrorise", ajoute Warshavski (Hamas a pourtant remporté les législatives de 2006 avec plus de 60% des voix). Selon le directeur de l’Aic, telle serait la clé de lecture des faits choisie ces derniers jours par la plupart des médias qui, au bout du compte, servent les intérêts d’Israël et oublient les civils, vraies victimes des bombardements. “Il est évident que l’on tend presque toujours à cacher les victimes palestiniennes dans quelques sous-titres tandis que l’on accorde davantage d’importance aux morts causés par les roquettes palestiniennes; le graphisme aussi fait partie de l’information ou de la désinformation”, illustre encore Warshavski. D’autre part, selon l’interlocuteur de la MISNA, les palestiniens sont également victimes d’un jeu entre les divers représentants politiques israéliens en compétition entre eux en vue des prochaines élections: “Il est triste de voir que sur cette attaque il y a un consensus général qui n’exclut aucune force politique, à gauche comme à droite: les palestiniens sont ainsi devenus une véritable marchandise électorale”. D’ailleurs, conclut Warshavski, ce que nous voyons dans les médias n’est que la dernière transposition d’une vieille règle: “C’est toujours le vainqueur qui écrit, à sa façon, l’histoire ; et si Israël dit que ses bombes sont contre Hamas et pas contre les civils, alors c’est vrai …”.[GB/VV]
[CO]

Écrit par : pic st loup, grand cru. | dimanche, 04 janvier 2009 13:50

Ecrit par : pic st loup, grand cru. | dimanche, 04 janvier 2009 13:50

Dommage que les bombes ne donnent pas directement leur point de vue, mais il est vrai qu'on les médias pour ça.

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 13:56

Bonne nouvelle : depuis le 22 octobre le blog de serval est inactif...
Souhaitons que ça dure longtemps..
ha ha....

Écrit par : pic st loup, grand cru. | dimanche, 04 janvier 2009 15:54

Mon conseil à Tsahal: ne pas trop se focaliser sur la guerre médiatique, c'est perdu d'avance vu le nombre de gogos islamogauchistes prompts à s'indigner dès qu'un "activiste" du Hamas se casse un ongle.

Comme le rappelle l'ambassadeur des USA aux Nations Unies, les opérations en cours sont légales et légitimes car elles rentrent dans le cadre de l'auto-défense. La demande de cessez-le-feu n'avait donc aucun sens car elle plaçait sur un point d'égalité une opération légale des forces armées d'un pays membre à part entière des Nations Unies et les provocations d'une organisation terroriste.

La porte-parole des Forces de Defense Israeliennes vient de déclarer que les opérations seront longues car il s'agit de maximiser les pertes terroristes tout en minimisant les dommages collateraux. Étant donné la nature urbaine et forte en densité du théâtre des opérations, et étant donné que le Hamas fait tout pour sacrifier un maximum de boucliers humains, le ratio 80/20 me paraît tout à fait acceptable.

Dommage que Nicolas Sarkozy ait fini par céder aux injonctions pro-arabes du Quai d'Orsay, réputé pour être un repaire d'antisémites. Nous nous en souviendrons.

Écrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 16:25

Nous nous en souviendrons.

Ecrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 16:25

Qu'est-ce que tu fais là, avec tes menaces ?

Allez hop ! Enfile ton treillis, il y a pas mal d'enfants qui jettent des pierres.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 16:38

mon slogan du jour:

Mieux vaut lancer des godasses que des bombes!

Écrit par : céleste | dimanche, 04 janvier 2009 16:48

N'utilise pas le nous sans autorisation Pat Joy :

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7701

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 16:50

Ecrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 16:25

C'est bien mon gars ! Un bon p'tit gars !
Sauf que t'es un peu con en parlant d'islamogauchisme, c'est totalement incompatible.

C'est ça le truc.

Je sais pas si on nous refera le coup de la révolution Bochévique, je pense que l'histoire ne se repétera pas, malgrès le petit Besancenot en embuscade.

Décidément l'islam est le problème.

Combien de musulmans seront-ils massacrés en 2009 ? Hein ?

Écrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 16:51

Ecrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 16:51

Je te conseille (mais non, je n'imite pas Urbain, il est inimitable ;-)) l'excellent bouquin de Sébastien Fontenelle "La position du penseur couché" qui explique la naissance du concept philosophique qui a "accouché" de cette nouvelle monstruosité.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 16:57

A mon avis, la position de Sarkozy s'explique par la crainte d'une révolte de nos banlieues musulmanes. Il me déçoit un peu en ce moment Sarko, il se chirakise à vitesse grand V ! Tonton George, quant à lui, reste fidèle à ses principes, bravo !

Écrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 16:59

Mon conseil à Tsahal: ne pas trop se focaliser sur la guerre médiatique, c'est perdu d'avance vu le nombre de gogos islamogauchistes prompts à s'indigner dès qu'un "activiste" du Hamas se casse un ongle.
Ecrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 16:25

http://www.dailymotion.com/video/x7ws36_gaza-vendredi-2-janvier-2009_news

Écrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 17:00

Ecrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 17:00

+1

et ce n'est pas regardable, juste quelques secondes, insupportable...

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 17:03

Ecrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 17:00

Les assassins décomplexés se justifient, ont toutes les raisons pour se comporter comme des barbares.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 17:05

Ecrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 17:00

ça doit être en effet ce que le ravi qualifie de "guerre médiatique" et dont il doit admettre qu'il manque un peu de munitions pour avoir la moindre chance de simplement "riposter"...

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 17:19

Ecrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 17:00

Les commentaires de la vidéo (dont je comprend parfaitement la rage impuissante qu'ils manifestent devant cette abjection ) sont très révélateurs de la véritable nature du "choc" des "civilisations".
On dirait que pat joy ( ou un de ses nombreux équivalents décomplexés) a décidé de "chroniquer" les "cassures d'ongle" avec un succès encore très relatif.
Et quand un des commentateurs , très justement écoeuré, lui rétorque :" SIONISTE c'est à cause de gens comme toi que le terrorisme existe".
Il me semble qu'il a résumé la situation...

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 17:31

En complément, un extrait de l’article de Robert Fisk, publié dans l’Independent le 29 décembre 2008 : Massacre à Gaza : Les dirigeants mentent, les civils meurent et les leçons de l’histoire sont ignorées.

"Nous sommes tellement habitués au carnage au Proche-Orient que cela nous est devenu indifférent - du moment que nous n’offensons pas les Israéliens. On ne sait pas au juste combien de morts à Gaza sont des civils, mais la réponse de l’administration Bush, sans parler de la réaction pusillanime de Gordon Brown, réaffirme aux Arabes ce qu’ils savent depuis des décennies : quelle que soit la façon dont ils luttent contre leurs antagonistes, l’Occident prendra le parti d’Israël. Comme d’habitude, le bain de sang est la faute des Arabes - lesquels, comme nous le savons, ne comprennent que la force.

Depuis 1948 sans discontinuer, nous avons entendu ces balivernes de la part des Israéliens - exactement comme les nationalistes arabes et ensuite les islamistes ont colporté leurs propres mensonges : que le « wagon de la mort » sioniste sera plein à craquer, que toute Jérusalem sera « libérée ». Et comme toujours, M. Bush père, M. Clinton, M. Bush fils, M. Blair et M. Brown ont appelé les deux camps à faire preuve de « modération » - comme si les Palestiniens disposaient de F-18, de chars Merkava et d’une artillerie, au même titre que les Israéliens. Les roquettes artisanales du Hamas ont tué exactement 20 Israéliens en huit ans, mais un bombardement aérien typique par Israël tue 300 Palestiniens en une seule journée. (...)

Écrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 17:38

Je passe sur vos larmes de crocodile provoquées par la vidéo de frère odm. Je pourrais aussi vous proposer des photos de corps israéliens dechiquettés par les roquettes du Hamas ou de parcelles humaines retrouvées après des attentats palestiniens en Israel, mais ce serait indécent.

Concernant l'islamogauchisme, les cortèges manifestant hier dans les grandes villes européennes leur soutien au Hamas confirme son existence. Cortèges essentiellement composés d'islamistes, de musulmans "modérés", et d'éléments d'extrême-gauche (anars, LCR, NPA, UJFP). Sur la BBC, j'ai vu une interview de Besancenot réciter son indignation avec derrière lui des barbus brandissant un drapeau du Hezbollah. A Londres, l'ancien maire, Kenny "Le Rouge" Livingstone, manifestait bras dessus bras dessous avec les barbus. La manif a d'ailleurs été stoppé en de nombreux points pour que les manifestants puissent gueuler leur "Allah Akbar" devant les caméras.

Écrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 17:45

16 h 58 : Selon le décompte des services d'urgence palestinien, le bilan humain de l'offensive israélienne, depuis son déclenchement le 27 décembre, dépasse désormais 500 morts.

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 17:46

mais ce serait indécent.

Ecrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 17:45

Étrange et inattendue prévention ( à l'égard du caractère indécent de tes interventions), d'autant que jusqu'ici elle ne t'avait jamais retenu, pas davantage il est vrai que leur caractère inepte, écoeurant, absurde, démagogique et pour tout dire révoltant.

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 17:50

Je trouve également vos manifestations de soutien aux terroristes du Hamas tout à fait deplacées et somme toute révoltantes ! Mais je ne vous blâme pas pour autant, vous m'avez l'air endoctrinés jusqu'à la moëlle par la propagande palestinienne.

Écrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 18:03

Ecrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 18:03

Guerrier de canapé, charentaises aux pieds, les trouducs en action ...

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 18:08

Ecrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 18:03

Tu as bien tort, par ce qu'en ce moment on aurait surtout envie de mettre ta tête de con devant les chenilles d'un char de tes copains , pour que tu profites mieux du spectacle que tu sembles tellement apprécier.

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 18:19

Des terroristes élus démocratiquement ?
Pas comme georges Bush qui a volé sa victoire par deux fois, ou Olmert corrompu jusqu'à la moelle, et sharon avant lui aussi.
C'est dur de défendre des salauds PJ ?

"D'après la Commission électorale centrale, un premier taux de participation est annoncé à près de 77,6% des 1.35 million d'électeurs inscrits. Chaque électeur a l'index de la main gauche enduit d'encre indélébile afin d'empêcher les votes multiples.

Selon les résultats officiels des législatives, le Hamas obtient la majorité absolue au Parlement palestinien. Ismaël Haniyeh, l'un des dirigeants du Hamas, est nommé Premier ministre par le Président Mahmoud Abbas le 21 février 2006, et il annonce la formation de son gouvernement le 19 mars.



En mars 2008, le journal américain Vanity fait publier des documents qui prouvent que les États-Unis ont tenté d'évincer le Hamas après avoir remporté les élections en tentant d'armer une force palestinienne menée par des partisans du Fatah et dirigée par Mohammed Dahlan[2]."

Les gens en ont assez de vos mensonges.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_palestiniennes_de_2006

Écrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 18:20

Je conseille la lecture de cette série de 5 articles fort bien argumentés et truffés de lien sur le copain de joy, Bush la magouille.

Bien entendu la mort de Mike connell est passé totalement sous silence dans notre presse nationale, tu m'étonnes, le copain de Sarko....

"Il est comme ça, W.Bush, l’air pas trop malin, mais une certaine gouaille quand même, on lui donnerait le bon dieu sans confession, à cet homme. Ses mimiques et ses frasques lui ont permis pendant huit ans de cacher le côté sombre qui l’anime, un côté génétique, dirions-nous, car dans la famille Bush, bien des ombres subsistent, la première étant l’allégeance ostentatoire du grand père Prescott aux idées nazies déjà bien ancrées chez lui, et son acoquinage démontré avec la famille Thyssen, la principale bénéficiaire financièrement des camps de concentration. Seulement voilà, sous des aspects bonhomme, la carrière météoritique de notre clown médiatique esquiveur de chaussures (taille 44) est jonchée de cadavres, comme celle de son propre père, et celui qui vient de s’ajouter à la longue liste qu’il traînait derrière lui risque de faire plus de bruit que les autres, s’il existe encore des journalistes dignes de ce nom aux Etats-Unis. L’homme qui vient de mourir s’appellait Mike Connell, et c’était un des hommes-clé des victoires électorales de W.Bush. Celui qui savait tout des manigances et des tripatouillages informatiques, et qui venait quelques jours avant son accident d’avion survenu vendredi dernier (19 décembre) de poser une étrange question à un de ses amis : "sais-tu, toi, comment effacer complètement des disques durs ?".... cette question, il l’avait posée juste avant de comparaître devant un juge, la veille même de l’élection de Barrack Obama. Connell, cerné depuis quatre années par la justice, était alors disposé semble-t-il à tout déballer."

La suite ici : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=49236

Écrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 18:35

Des terroristes élus démocratiquement ?

Ecrit par : frère odm | dimanche, 04 janvier 2009 18:2

fr.wikipedia.org/wiki/Yitzhak_Shamir

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 18:42

En colère le petit pere Urbain, c'est qu'il ferait presque peur le bougre. Allez, une tisane et au lit !

Écrit par : Patrice Joyeux | dimanche, 04 janvier 2009 18:45

Je vous laisse, vous m'avez l'air particulierement mal lunés aujourd'hui et encore de plus mauvaise foi que d'habitude. Je crois que frère odm est mûr pour une conversion à l'islam, il en prend le chemin en tout cas.

Écrit par : Patrice Joyeux | dimanche, 04 janvier 2009 19:02

Ecrit par : Patrice Joyeux | dimanche, 04 janvier 2009 18:45

Écoute Joy, tu commences à nous faire chier ici...

Ta jubilation concernant le spectacle abject qui met des chars, les dernières armes les plus sophistiquées, les avions, face à des types avec quelques lance-roquettes et de vieilles kalachs me parait vraiment malsaine et déplacée.

Je dis tout haut que si j'étais israélien, je ne serais pas spécialement fier devant la disproportion des moyens mis en oeuvre pour abattre l'adversaire.

Un État qui a utilisé un marteau pour écraser une puce a toujours perdu politiquement depuis toutes les guerres d'indépendance...

Tu es assez con pour penser que cet épisode va résoudre le problème : jamais de la vie ! Et à l'arrivée, ce seront de jeunes israèliens qui paieront de toute façon pour leurs aînés.

Franchement et je le dis avec toute l'indignation possible : Que fait Barack Obama, bordel ! Il n'est pas officiellement au pouvoir mais il a le devoir d'intervenir même par un discours.

Si Barack Obama n'est pas un homme de paix, je crains le pire pour les temps qui viennent !

Il faut arrêter le massacre et tenter d'imposer la paix. C'est le rôle de l'Europe et des USA. S'ils le souhaitent, ils en ont le pouvoir ?
Ce n'est que l'opinion d'un pauvre homme pacifique, démoralisé et dégoûté par des massacres qui ne mèneront jamais à rien...

En tout cas, Joyeux, il te faut la fermer un peu maintenant, ne serait ce que par pudeur. Sinon, c'est moi qui te clouerait le bec...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 04 janvier 2009 19:28

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 04 janvier 2009 19:28

+100

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 19:41

@pour Agathe, Cui cui et les autres,pour Pat Joyeux aussi:

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5685

Écrit par : céleste | dimanche, 04 janvier 2009 20:00

Merci Céleste, tous les témoignages de G. Lévy sont intéressants et poignants.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 21:07

Ecrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 21:07

Et démontrent si besoin était que tous les juifs ne sont pas sionistes, que tous les défenseurs des palestiniens ne sont pas antisémites et/ou gauchistes, et que la honte est bien partagée par tous les "hommes de bien" ( et non les "bien pensants" comme dirait l'autre).

Écrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 21:22

C'est "marrant" comme les pro-vie peuvent si peu considérer la vie humaine.
C'est tout autant "marrant" comme les défenseurs acharnés de la "victime" peuvent si peu considérer les victimes.
C'est sans doute une question de degrés et de ratio...

......

www.dailymotion.com/video/x1za0t_sarko-israel-kouchner-vs-vedrine

Écrit par : Degré | dimanche, 04 janvier 2009 21:34

Sacré couchemerde, il a eu ce qu'il voulait ...

Écrit par : urbain kossovar | dimanche, 04 janvier 2009 21:53

Ecrit par : urbain | dimanche, 04 janvier 2009 21:22

+1

Ecrit par : Degré | dimanche, 04 janvier 2009 21:34

+1

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 21:54

Après un suspense palpitant, la parole élyséenne tombe enfin...

1 - la France condamne l'offensive israélienne, «parce qu'elle éloigne encore un peu plus les chances de la paix, et parce qu'elle rend plus difficile l'acheminement de l'aide aux populations de Gaza»

2 - «Je veux redire ici que nous condamnons avec la même fermeté la poursuite des tirs de roquettes qui sont une provocation inadmissible. Le Hamas, qui a décidé la rupture de la trêve et la reprise des tirs de roquettes sur Israël, porte une responsabilité lourde dans la souffrance des Palestiniens de Gaza».

Ca prend du temps, parfois, de dire ce que chacun savait qu'il dirait.

"avec la même fermeté"...

Écrit par : f | dimanche, 04 janvier 2009 22:19

f | dimanche, 04 janvier 2009 22:19

faut dire que pour faire retomber sur les palestiniens la responsabilité de leur propre misère et de leurs propres morts.. fallait trouver la formule adéquate!

ça n'a pas dû être simple

Écrit par : Maghnia | dimanche, 04 janvier 2009 22:47

"Le monde est emporté par la plus forte vague de croissance économique de l’histoire, créatrice à la fois de richesses inconnues et d’inégalités extrêmes, de progrès et de gaspillages, à un rythme inédit. L’humanité en sera globalement bénéficiaire.
La France doit en créer sa part.
Cette croissance économique n’est pas une abstraction. Elle peut et doit concerner toutes les dimensions du bien-être, et d’abord celle de la liberté réelle qui permet à chacun, quelle que soit son origine, de trouver ce pour quoi il est le plus doué, de progresser dans ses connaissances, dans sa situation professionnelle, dans ses ressources et celles de sa famille, de réussir
sa vie et de transmettre son savoir et ses valeurs. Réciproquement, la croissance économique se trouve renforcée par cette liberté et les initiatives qu’elle permet. La croissance économique n’entraîne pas systématiquement la justice sociale, mais elle lui
est nécessaire : l’enrichissement n’est pas un scandale, seule l’est la pauvreté."

Raporatali, page 5.

Quel visionnaire...

Écrit par : f | dimanche, 04 janvier 2009 22:51

Ecrit par : Maghnia | dimanche, 04 janvier 2009 22:47

En clair, vous l'avez cherché. Les sommets sont atteints.

Écrit par : agathe | dimanche, 04 janvier 2009 22:55

Donc, un texte de Mona Chollet :

www.peripheries.net/article321.html

Un truc admirable : Kouchner a prévu de rencontré Sarkozy au Moyen-Orient afin d'échanger leurs points de vue...

Écrit par : f | dimanche, 04 janvier 2009 23:08

Choc des civilisations:

Aujourd'hui manifestation devant l'Ambassade d'Israel pour soutenir ce pays ami face à l'agression terroriste du Hamas. Aucun incident, ambiance très digne. Beaucoup de drapeau français et israéliens, à la fin du Rassemblement les participants ont spontanément chanté la Marseillaise avant de se disperser dans le calme.

Hier manifestation de soutien en Hamas. Dans le cortège de nombreux drapeaux d'organisations terroristes, des slogans haineux scandés par des hordes de gouapes islamistes, des drapeaux français, israéliens et américains brulés. A la fin de la manifestation, véritables scènes d'Intifada: des jeunes, le visage caché par leur keffieh, s'en sont pris aux forces de l'ordre, ont incendié des voitures, ont cassé des vitrines et pillé des magasins. Le tout sous le regard complaisant des copains d'extrême-gauche.

Au même moment, Jean-Marie Le Pen dans un communiqué apportait son soutien au Hamas...

Écrit par : Pat Joy | dimanche, 04 janvier 2009 23:46

Hier un lancer de roquette sur Israël sans faire de victime. Très digne, la roquette n'a fait que s'écraser au pied d'une colline.

Hier un lancer d'obus de Merkeva, une dizaine de morts...

Et tout ça sous les regards complaisants de l'administration européenne, de l'union américaine et d'un certain Pat Joy.

C'est l'une des vérités. Il n'y a que la vérité qui fâche quand on lui fait interpréter la réalité comme on veut.

Quant à Jean-Marie Le Pen, nationaliste de pure essence, rien d'étonnant à ce qu'il soutienne des nationalistes comme il en a soutenu tant d'autres.

La réalité c'est le rapport de force. Ce qui se passe actuellement à Gaza n'est pas une opération de guerre et encore moins une opération de défense mais une liquidation.

Et tout porte à croire que le comble de cet évènement, c'est que cette liquidation ne réussira pas. Mais Tsahal va commencer à s'habituer à ça, Hezbollah s'en souvient encore.

Je suis cependant quasiment certain que mes propos seront pris comme une opinion...

Mais quand le degré d'analyse vole aussi bas, rien d'étonnant.

Écrit par : Rien de rien | lundi, 05 janvier 2009 00:44

L'ambassadeur américain auprès des Nations Unies a rappellé que les opérations en cours relevaient de l'autodéfense. D'ailleurs le Conseil de Securité n'a pas exigé un cessez-le-feu. Les opérations cesseront quand les militants du Hamas seront éliminés physiquement et leurs infrastructures détruites. Désolé M. Rien de Rien mais je crois qu'un ambassadeur américain maîtrise plus le droit international que vous.

Vos efforts de propagande sont tout à fait à côté de la plaque !

Écrit par : Pat Joy | lundi, 05 janvier 2009 01:13

Quelle mauvaise foi...

Parce que ce que dit l'ambassadeur américain, même s'il l'est auprès des nations unies, ce n'est pas de la propagande ?

Je n'énonce que des faits et si la façon que j'ai de le faire ne vous plait pas, c'est parce que j'emploie les mêmes méthodes que vous.

Quand on tape sur quelqu'un à 20 contre 1, ce n'est pas une explication mais un lynchage.

Écrit par : Rien de rien | lundi, 05 janvier 2009 01:24

Ça ne tient pas votre histoire de rapport de forces ! D'après vous Israel aurait du attendre patiemment que Teheran fournisse le Hamas en missiles capables de tuer un maximum de civils israéliens ?! Non, comme l'a dit Mme Livni, Israel a su se montrer patient, mais depuis l'évacuation de Gaza, ce sont des dizaines de roquettes qui sont envoyés quotidiennement sur Sderot, Ashqelon, Ashdod... "Enough is enough" a rappellé Tzipi Livni.

Aucun pays au monde ne laisserait ses propres villes sous le feu des roquettes et des missiles sans réagir. Mettez-vous à la place des israéliens un seul instant et vous comprendrez !

Écrit par : Pat Joy | lundi, 05 janvier 2009 01:54

"Cinq enfants palestiniens ont été tués aujourd'hui dans des bombardements israéliens à Gaza, a indiqué une source médicale palestinienne."

"le Conseil de Securité n'a pas exigé un cessez-le-feu."

Pris comme ça, c'est vrai, et c'est triste. Mais, le déroulement des faits et de la genèse de cette (non)décision du CdS mérite d'être examinée.

"L'ambassadeur américain auprès des Nations Unies a rappellé que les opérations en cours relevaient de l'autodéfense"

Ce n'est pas une surprise. Ca n'a pas grand chose à voir avec le droit international.

"Choc des civilisations"

Le choc, c'est de voir deux manifestations distinctes, pouvant être considérées pour chacune d'elle comme un soutien absolu à une des deux parties en conflit. Ca ne fera pas avancer grand chose...

Écrit par : *** | lundi, 05 janvier 2009 08:37

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu