Avertir le modérateur

« Doit-on s’en émouvoir ? | Page d'accueil | Doit-on s’en émouvoir ? (II) »

lundi, 24 novembre 2008

Sexe, socialisme et religion...

manchette1.jpg

 

EN EXCLUSIVITÉ PLANÉTAIRE

 

La photo du Père Noël sans sa barbe un mois avant les fêtes :

 

Père noël.JPG

 

Rome le 24 novembre 2008

De notre envoyé spécial Papa Razi

Nos reporters ont surpris le Père Noël, incognito, sans barbe, en villégiature à Rome accompagné d'une mystérieuse inconnue.

Une enquête est en cours pour déterminer l'identité de cette femme énigmatique...

Nos reporters traquent nuits et jours le couple qui utilise tous les subterfuges pour échapper aux journalistes.

Outrés par l'attitude du Père Noël en ces temps de crise où les jouets distribués aux petits enfants risquent d'être chichement distribués, certains observateurs se sont émus du comportement désinvolte du plus haut personnage des fêtes de fin d'année.

 

SCOOP DE DERNIÉRE MINUTE

La belle inconnue enfin identifiée !

 

benoi1.jpg

 De notre envoyé spécial à Rome Papa Razi

Malgré des déguisements subtils et particulièrement discrets, le Père Noël et sa compagne Marie Ségolène Royal, n'ont pas échappé à la vigilance de notre équipe de journalistes.

Les deux tourtereaux, surpris pendant une tendre démonstration d'affection se sont décidés à nous confier leur première déclaration en exclusivité pour la gazette du Village des NRV.

Ségolène s'est dite, je cite : "dépitée par son échec injuste mais déterminée à lutter becs et ongles pour gagner la tête du Secrétariat du PS malgré la funeste et perverse coalition  qui s'est levée contre l'innocence et la pureté que j'incarne", dût elle laisser un tombereau d'aigris désarticulés derrière elle et quitte à  mettre 25 ans pour y parvenir.

Elle a décidée de s'accrocher , s'agripper et se cramponner à un poste que Dieu lui a personnellement promis , "mais je me consacrerai loyalement à mon futur époux afin qu'il m'emmène sur son traineau volant tiré par ses rennes : plus haut je voyagerai dans le ciel plus près du Seigneur, je me trouverai et plus je puiserai mon inspiration dans la parole divine et socialiste" .

Elle a ajouté : "les quatre principales missions de mon existence sont le poste de premier secrétaire du PS, la Présidence de la République, le Père Noël et Dieu mais jamais je ne trahirai l'un au détriment des autres. Le PS n'a pas voulu de moi mais  j'entends par delà les étoiles, l'appel de Dieu qui me somme de refonder le Parti ! Qui oserait désobéir à notre Créateur ? Sûrement pas les vrais socialistes !"

J'ai appris par le biais de certaines confidences de personnalités bien informées que devant l'effrayante détermination de Mme Royal, observée sur TF1 samedi dernier à 20h, certains caciques du Parti avaient loué les services de gardes du corps spécialement entraînés au tir, au combat rapproché, au déminage et aux animaux venimeux.

Selon des sources autorisées, il ne serait pas étonnant que 43 électeurs de Mme Aubry soient portés disparus durant ce week end...

______________________________________________________________________________

Le pouvoir rend raide dingue ; une bonne partie des dirigeants est à moitié chtarbée et caractérielle...

Et vous vous étonnez que le monde aille si mal ?

 

Cui cui l'oiseau iconoclaste et terrorisé par les ravages des ambitions personnelles...

Commentaires

Manque le commentaire du père Noël, qu'on peut cependant subodorer : "Ho, ho, ho !"
traduction: si tu veux je te file mon gros baton pour contrer la mère tapedur.
( incidemment : si tu enlèves au péhesse les ambitions personnelles, on voit pas bien ce qui va lui rester, ni de quoi ils vont débattre. En dehors du décompte des militants bien sur . )

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 09:20

Et pendant que les regards sont tournés vers les harpies du péhesse et leurs armes brandies, les lois passent, les textes s'écrivent, les tasers se chargent, les abris se perdent...

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 24 novembre 2008 09:30

C'est jouissif cet étripage en direct!! cette ligne de fracture se trouve aussi chez d'anciens éminents délistes qui se lancent des invectives chez GB et autres BRP..

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 novembre 2008 09:40

Très bien cui cui mais/et entièrement d'accord avec mon colistier...
20mn.fr : sur 10 articles, 6 sur le ps
le figaro.fr: sur 10 articles, 9 sur le ps
l'express.fr: sur 10, 6 sur le ps
...

Si les offres de l'anpe baissaient de 40%, si 1/3 des députés de la majorité étaient contre son président pour le travail dominical, si notre ministre de l'intérieur était prise en flagrant délit de mensonge sur des nouveaux terroristes à la française, si des milliards d'euros prétés aux entreprises avaient disparus, si une réunion des pays les plus industrialisés était un véritable fiasco, si des textes nauséabonds étaient votés tous les jours, si notre président amusait sans cesse la galerie sans rien derrière etc...
et bien si tout ça et bien d'autres, la presse ferait-elle son boulot ?

Écrit par : l'homme lisse | lundi, 24 novembre 2008 09:59

Info Le Figaro repris par 20mn:
"Les peines planchers commencent à trouver leur place"

Super, mais

"L'effet dissuasif de cette nouvelle loi sur la délinquance ne serait pas encore mesurable, selon les auteurs de ce rapport, en raison du manque de recul."

Peu importe qu'il ne soit pas mesurable, le Figaro sait déjà qu'il sera positif.(Eolas)

Écrit par : l'homme lisse | lundi, 24 novembre 2008 10:18

On trouve de tout au figaro ...
même ça :

"Pour le porte-parole de la LCR, le Parti Socialiste «offre un bien triste spectacle» avec ses déchirements. Invité de LCI, il profite de l'occasion pour démontrer «qu'on ne peut plus compter sur le PS pour faire figure d'opposition principale à la politique du gouvernement». Olivier Besancenot ajoute que le duel acharné pour la direction du PS «est un tournant définitif d'un parti qui s'est libéralisé un petit peu plus encore, institutionnalisé un petit peu plus encore, où la logique du présidentialisme fait qu'il y a des querelles de pouvoir». Selon lui, entre Ségolène Royal et Martine Aubry, les deux candidates, il n'y a que des «nuances» et «sur le fond politique c'est la même orientation».
"

Difficile de mieux résumer la situation ...
Bon, alors ?
Camarades,
"feu sur le grand quartier général"
et tous au nouveau parti anticapitaliste ?

pam: d'accord avec toi, mais qu'est-ce qu'elles attendent pour se coller des baffes en direct ?

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 10:26

Ecrit par : adrien (de rien) | lundi, 24 novembre 2008 09:30

On a pas entendu le PS pendant des mois et l'on pouvait faire le même constat.

Comme quoi les regards...

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 11:34

Moi c'est le "on ne peut plus compter" comme si on avait déjà pu compter sur le PS...

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 11:36

et c'est encore bien pire que ce que l'on imagine:
"BENOIT SEIZE ARRÊTÉ POUR PROXÉNÉTISME"
http://www.iprostitution.org/2008/10/22/bordeaux-benoit-seize-arrete-pour-proxenetisme/

;))
bonne journée à tous

Écrit par : rep ban | lundi, 24 novembre 2008 11:40

Je vous trouve tou(te)s assez injustes avec le péhesse qui depuis quelques jours fait des efforts louables pour se rendre sinon intéressant, du moins (très) divertissant.
Dirigeants et militants de cette vieille organisation ont quand même fini par comprendre que la seule chose qu'ils avaient encore à proposer, susceptible de produire un intérêt "spectaculaire" c'était de nous produire un débat "animé" , autour du seul point à débattre chez eux : qui va être le (la) chef de cette armée mexicaine du clochemerle politicien.
Idéal pour les discussion de bistro : facile à comprendre maintenant que ce débat ne porte clairement plus sur aucune "idée" ( et c'est heureux car ces idées étaient devenues de plus en plus évanescentes ces dernières années ), donc idéal à commenter maintenant qu'il ne s'agit plus que de comparer les mérites combatifs de nos catcheuses et de leur coachs respectifs.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 11:47

Ecrit par : rep ban | lundi, 24 novembre 2008 11:40

Bonne mère !

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 11:48

Evidemment, si l'on croit aux "regards politiques", la dernière mise en scène du PS peut être classé dans la rubrique "incertain regard".

Nos yeux affolés roulent dans leurs orbites et cherchent frénétiquement une nouvelle icône à adorer, fort heureusement Besancenot et Bayrou sont là pour remplir l'album.

"Je pensais à une matière qui pourrait changer de couleur par elle-même, une matière qui pourrait produire quelque chose sans que l’idée d’une intervention s’impose. Comme si c’était la peinture qui peignait, c’était le bleu, le rouge, c’était le couleur qui peignait comme le sont les mots qui font apparaître l’homme."
Valère Novarina

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 11:59

Et revoilà le politiquement correct…

Le bloc-notes d'Ivan Rioufol.

Est-ce l'effet d'une impuissance face à la brutalité des faits ? Le politiquement correct, vieille valeur refuge, revient en force. Alors que l'opinion attend des ruptures et que le monde réel contredit les éloges de la pensée borgne, notamment sur la mondialisation ou le métissage culturel, le conformisme des élites va à rebours de la libre parole qui fit élire Nicolas Sarkozy. La droite se serait-elle résolue à emprunter à la gauche creuse ses dénis ? L'ambiguïté reste à lever.

Les prises de positions de l'épouse du chef de l'État, qui milita pour SOS Racisme, contre les tests ADN dans le regroupement familial ou pour le dalaï-lama, sont les effets les plus visibles de l'officialisation des bons sentiments. Sa défense de l'ex-terroriste italienne repentie, Marina Petrella, son soutien au Manifeste pour la discrimination positive, sa critique contre Silvio Berlusconi plaisantant sur Barack Obama «toujours bronzé», sont exemplaires d'un comportement convenable.

Quand le chef de l'État, ces jours-ci, accable à son tour George W. Bush pour son attitude belliciste face à Moscou, il participe au tir à vue contre celui qui ne se sera jamais rangé au «refus de penser la conflictualité», cet élément du politiquement correct selon Pierre-André Taguieff. Et si François Chérèque (CFDT) exagère quand il s'étonne (Le Monde, mercredi) : «Même le président ne défend plus l'économie de marché», le procès du capitalisme n'aura jamais été aussi bien instruit à l'Élysée.

C'est dans ce contexte que s'épanouit l'obamania, qui fustige les rétifs. Le président de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations, Louis Schweitzer, reproche aux manuels scolaires d'être «plutôt le reflet d'hier que de la société que nous voudrions voir». Celle-ci devrait représenter, à son goût, les personnes d'origine étrangère, les handicapés, les homosexuels, les seniors. «Il faut aller un peu au-delà de la réalité (…) afin de donner une image en ligne avec l'ambition qu'on a pour la société». Qui conteste son éloge de la fiction ?

Et qui s'étonne d'entendre le Conseil supérieur de l'audiovisuel juger «inacceptables» les taux de représentation, à la télévision, des personnes «vues comme non-blanches», alors même qu'est ignoré le nombre de Noirs ou d'Arabes ? Georges Frêche (PS) avait fait scandale en évoquant, en 2006, l'équipe de France de football : «Il y a neuf blacks sur onze. La normalité serait qu'il y en ait trois ou quatre, ce serait le reflet de la société». Mais les encouragements officiels vont au CSA, qui raisonne pareillement.


Frustrations

Ce recours au bien-pensisme, qui voit ce qu'il croit mais ne croit pas ce qu'il voit, n'aide pas la société à se réformer ni à se défendre. Certes, il permet à Bertrand Cantat, qui a purgé sa peine après la mort de Marie Trintignant, de donner ces jours-ci des leçons d'humanisme dans des chansons médiatisées, tandis que les guerres de bandes en plein Paris sont banalisées pour ne pas faire le jeu de l'extrême droite. Déjà, en 1980, l'attentat contre la synagogue de la rue Copernic, à Paris, avait été imputé à des néonazis, alors que vient d'être interpellé au Québec l'auteur présumé, libano-canadien, Hassan Diab. Mais cette façon de se moquer des gens risque d'accumuler les frustrations de ceux qui ne se reconnaissent plus dans leurs représentants.

L'écueil est flagrant pour l'école, paralysée jeudi par une énième grève. Son naufrage mériterait un «Grenelle» pour solder la cléricature syndicale et retrouver un pluralisme démocratique. Quant à l'apologie de la diversité, dont la chaîne publique France Ô est un des porte-drapeaux, elle s'impose en récusant le choc des cultures qui est, pourtant, en train de pousser à des repliements et à des substitutions de population dans certains quartiers ou départements. Le «vivre ensemble», appelé à être le nouveau sentiment national, est refusé dans le monde arabo-musulman, où les indésirables communautés juives et chrétiennes disparaissent. Mais le faire remarquer vaut suspicion.


Une place pour Royal

Le nouveau conservatisme, qui traverse les opinions occidentales qui ont pris conscience de la vulnérabilité de leurs valeurs et de leur mode de vie, ne peut s'identifier à ces discours manufacturés qui bidouillent les faits, laissant croire que les Français ne sont préoccupés que par leur pouvoir d'achat ou que leur pays est coupable de ne pas savoir accueillir d'autres peuples. Il est confortable pour des dirigeants, dépassés par trop de bouleversements, de s'abriter derrière des apparences, en espérant que l'opinion indolente se satisfera de ces trucages. Mais le PS, qui a porté l'aveuglement à son apex, est en train de payer cher sa déconnexion du monde.

Quand Carla Bruni-Sarkozy déclare, mardi soir sur CBS : «La France est ravie de l'élection de Barack Obama», la première dame laisse comprendre que le centrisme de gauche des démocrates a les faveurs de l'Élysée ; ce qui n'est pas une surprise, même si Nicolas Sarkozy n'a pas été élu sur cette ligne. Cependant, c'est aussi sur ce terrain que veut légitimement aller Ségolène Royal, qui cite le nouveau président américain et pourrait s'allier à François Bayrou. Est-ce inconcevable d'imaginer une droite revenant sur ses terres et rejetant pour de bon les faillis mensonges des idéologies progressistes ? Qu'elle laisse donc le politiquement correct à la gauche.

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 24 novembre 2008 12:10

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 novembre 2008 09:40
Mais pas sur le DEL! C'est qui BRP?

Écrit par : etrun | lundi, 24 novembre 2008 12:59

"....tandis que les guerres de bandes en plein Paris sont banalisées pour ne pas faire le jeu de l'extrême droite".

Observateur ce Roufiol! Je croyais que Nombril Ier avait réduit l'insécurité en claquant ses petits doigts?Je croyais qu'il aller passer le Karcher?
Mais c'est étrange, TF1 ne couvre plus le sujet aussi bien qu'au temps de la campagne des présidentielles.
Bien étrange!

Écrit par : etrun | lundi, 24 novembre 2008 13:03

Bruno Roger Petit
un ex présentateur du canard de la nuit de france2
je crois que c'est lui aussi l'auteur du blog de "Mitterrand"
C'est un peu une star sur Le Post.

Écrit par : rep ban | lundi, 24 novembre 2008 13:04

Bonne nouvelle du jour :

la reproduction de l'ex-PS n'est plus assurée.

Autant pour moi il fallait lire l'espèce.

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 13:10

Ecrit par : rep ban | lundi, 24 novembre 2008 13:04

Tout est relatif même les stars.

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 13:11

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 24 novembre 2008 12:10

Bon, perso je fatigue .. ceusse que ça intéresse ( les roufiollades) sont assez grand pour aller y voir.
Et toi si tu n'es pas assez grand pour penser tout seul tu peux éviter d'encombrer le blog avec tes copier/coller poussifs.
Je propose donc cette fois de manière "offensive" qu'on nous débarasse .
merci de sévir cuicui .

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 13:12

Ecrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 13:12

Le stalinisme décomplexé...

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 24 novembre 2008 13:30

D'où mon"s" minuscule
contrairement à sa verrue.
Mais dans l'ensemble, c'est un mec que je trouve plutôt bien.
Pour le peu que j'en connaisse.

Écrit par : rep ban | lundi, 24 novembre 2008 13:45

par : adrien (de rien) | lundi, 24 novembre 2008 09:30
Ecrit par : l'homme lisse | lundi, 24 novembre 2008 09:59

Certes les amis mais qu'attendez vous pour expliquer votre cas à votre PS local : demandez leur donc de parler des VRAIS problèmes !

Figurez vous, chers membres de Play List, que je ne suis pas un élu, moi... Ni un journaliste, ni même un militant. Je n'ai aucune mission politique en ce bas monde et je ne suis qu'un pauvre citoyen de merde sans pouvoir.

Et quand on cherche un peu dans mes pochades de textes, on y trouve tout de même un minuscule fond de réflexion (du moins tenté-je d'en mettre).

Alors vos leçons, mecs...! Gardez les pour ceux qui vivent de leurs plumes (suivez mon regard), pas pour un minable petit plumitif bénévole qui en plus d'un travail ingrat et une rémunération lamentable pour un job de misère. Du temps passé-important-que je consacre à ce blog je n'en tire strictement aucun avantage, même pas de la gentillesse ou de la reconnaissance ! Faut il que je sois maso, tout de même !

À bon entendeur, salut, chers amis de Play-List et je vous rappelle amicalement que vous avez un excellent blog lourdement sponsorisé par "20 minutes" et jouissant d'une audience supérieure à la nôtre pour y exposer les grands scandales de la République actuelle !

On compte sur vous.

@Ray Ban

Très content de te revoir, Ray Ban

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 novembre 2008 14:15

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 novembre 2008 14:15

Mouarf !

L'oiseau prend la mouche !
Ma réaction n'était pas dirigée contre toi, elle était bien plus générale !
Je ne vais pas copiécoller ma réponse ici, si tu veux la lire, viens chez nous, juste sous ton copiécollé...

Et du calme, oiseau colérique !

;-)

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 24 novembre 2008 14:39

ça va cui cui ?!

j'ai commencé par "très bien cui cui"
et ensuite rien à voir avec ton post.

donc no comprendo

Écrit par : l'homme lisse | lundi, 24 novembre 2008 14:50

Le stalinisme décomplexé...

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 24 novembre 2008 13:30

Pléonasme.
( ne me concernant pas )

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 15:02

la reproduction de l'ex-PS n'est plus assurée.

Autant pour moi il fallait lire l'espèce.

Ecrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 13:10

Trop de reines et pas assez de bourdons ?

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 15:06

Ecrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 15:06

Pourtant le bourdon chez les "sympathisants" PS...

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 15:26

Mon cher cuicui dois-je te dire à quel point tu es talentisssssssime et comme ton benoît Père Noël m'a fait rire !

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 15:30

@ Monsieur Cui cui

Comment avez vous découvert que le Père Noël était mon jumeau ?

Félicitation pour vos sources !

Écrit par : Benoît XVI | lundi, 24 novembre 2008 15:48

Attention Urbain avec tes "Kouchemerde" !!!!

_________________________________________________________

Poursuivi pour avoir outragé le 6 septembre dernier Bernard Kouchner qui sortait de l’Hôtel de l’Europe à Avignon, Denis Jacob, 46 ans a été condamné par le tribunal correctionnel à une peine de 400 € d'amende.

Si les propos outrageants n’ont pas été entendus par le ministre, ils n’ont pas échappé à des CRS qui assuraient la sécurisation des lieux lors du Sommet des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne auquel Bernard Kouchner participait.

Denis Jacob, qui était en état d’ivresse, a insulté le ministre car il n’a pas supporté qu’il "retourne sa veste" et "parte avec Nicolas". Denis Jacob a présenté des excuses au ministre mais il se demande aujourd'hui si finalement Bernard Kouchner n'a pas eu raison : "avec le temps je me dis c'est aussi bien un gars comme ca avec Sarko".

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 24 novembre 2008 15:49

Mollovici a encore toutes ses chances !

Une telle figure de la flambitude PS ne pouvait être mise de côté !

Vas-y Mollo !

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 16:06

@rep ban
Merci!
@urbain
Cher monsieur, auriez vous en magasin un ouvrage dont on parle beaucoup ces jours-ci, édité par La Fabrique?

Écrit par : etrun | lundi, 24 novembre 2008 16:07

Ecrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 15:06

Pas assez de Bourbon pour Martine sans doute;-)))

The only "Queen of" c'est moi!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 novembre 2008 16:44

Il faur pas moins de trois cent milliards sur le tapis pour que la bourse rejoue une semaine (...maybe une journée?)

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 17:36

Ecrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 15:30

Merci Nef, c'est gentil...

C'est vrai que je suis terriblement soupe au lait mais absolument pas rancunier.

On s'est expliqué sur Play-List et j'en ai profité pour parler de choses qui me dérangent sur le site de 20 minutes...

Qui aime bien châtie bien dit-on...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 novembre 2008 18:01

Pour ceux qui regardent encore la TV, le Casanova de Fellini ce soir.

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 18:03

Pour ceux qui regardent encore la TV, le Casanova de Fellini ce soir.
Ecrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 18:03

en version multilingue avec gros sous-titrage orange

Écrit par : Guy Mollet | lundi, 24 novembre 2008 18:21

Ecrit par : Guy Mollet | lundi, 24 novembre 2008 18:21

C'est cruel mais vrai (une vérité de la part de Guy Mollet mérite d'être relevée).

Écrit par : nef | lundi, 24 novembre 2008 18:27

Ecrit par : etrun | lundi, 24 novembre 2008 16:07

Oui

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 19:09

"avec le temps je me dis c'est aussi bien un gars comme ca avec Sarko".

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 24 novembre 2008 15:49

Il a raison, ils vont très bien ensemble.
Et d'abord c'est Couchemerde ( qu'on dit) pour restituer fidèlement l'appellation ( contrôlée) et ce qu'elle désigne.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 19:21

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20081124.OBS2434/le_dal_condamne_pour_avoir_installe_des_tentes_dans_la_.html

Le tribunal de police de Paris a condamné lundi 24 novembre, le DAL à 12.000 euros d'amende pour avoir "embarrassé la voie publique en y laissant des objets", c'est à dire des tentes dans une rue de Paris.

"Faute d'avoir découragé les mal-logés par la répression policière, l'Etat tente aujourd'hui de couler financièrement l'association qui les a soutenus", a estimé le Dal dans un communiqué.
"Considérer aujourd'hui qu'une tente constitue un débarras sur la voie publique est une injure", s'est indigné Jean-Baptiste Eyraud.

Le même tribunal a également condamné, moins sévèrement, l'association Les Enfants de Don Quichotte à la confiscation de 198 tentes installées illégalement il y a près d'un an près de la Seine.

12 000 euros qui n'iront pas aux sans-abri. 198 tentes de moins pour les abriter. Trois sans-abri déjà morts de froid en France depuis un mois.

Les bras m'en tombent...

Écrit par : (ne pas confondre) | lundi, 24 novembre 2008 20:00

pas le temps de lire tous les commentaires.
Mais ces histoires de femelles qui ne sont pas des histoires de femmes me gonflent un max.
Royal est une crêpe qui ne ménera personne nulle part!!!

Écrit par : folle de chaillot | lundi, 24 novembre 2008 20:08

Ecrit par : (ne pas confondre) | lundi, 24 novembre 2008 20:00

ça s'appelle la droite décomplexée ( jadis on disait la "droite dure"), et d'autant moins complexée qu'elle aurait tort de se gêner vu que plus personne n'est là pour lui reprocher quoique ce soit ( notamment la gauche morale , trop occupé à organiser ses matchs de catch féminins , pas encore à seins nus , mais ça viendra ).

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 20:08

Eh oui, les icônes, du superprésident aux autres, leurs auréoles irradient et cachent les cadavres ...

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 20:11

c'est moche les "paints"
en fait rien à foutre des paints dans les commentaires!

Écrit par : nounours | lundi, 24 novembre 2008 21:47

Ecrit par : nounours | lundi, 24 novembre 2008 21:47

Les points sans doute avec l'envie de mettre un pain ... Les points laissent à la réflexion du poing dans la g.... ou pas.
Point fin

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 22:16

Ecrit par : (ne pas confondre) | lundi, 24 novembre 2008 20:00

Voilà hélas où nous en sommes. Entre l'indigence spectacularisée du premierpartidopposition (zéro plus zéro ne faisant jamais que la tête à qui on sait) et l'atroce sape permanente du pouvoir en place. Les (pratiquement) derniers néo-cons du monde sont ici (comme dit Védrine, qui aime bien le chef élyséen tout de même).

..........

Quelques précisions du gros "philosophe" Vincent Cespedes à propos des divagations racistes de Zemmour et comment Arte a "géré" tout cela :

www.arte.tv/fr/accueil/Comprendre-le-monde/paris-berlin/2321286.html

Zemmour, Sarkozy, Hortefeux et toute la clique des affidés... On voit bien d'où ça vient et à quoi ça renvoit.

...........

Pour éventuellement détendre (ne pas confondre) :

http://artifacial.org/

Écrit par : f | lundi, 24 novembre 2008 22:30

La classe...

"Chantal Brunel, porte-parole de l'UMP, et Christine Boutin regrettent que le duel entre Martine Aubry et Ségolène Royal pour le leadership du Parti socialiste «donne une image désastreuse des femmes».

Écrit par : f | lundi, 24 novembre 2008 22:31

Bonjour,

Zemmour : l'intégrale.

" Tiens du Pat Zem Joy dans le texte... " ( Agathe samedi ).

http://www.bakchich.info/article5894.html#nh1

" ...et personne insistant suffisamment pour l'amener à définir ce qu'est, à son sens, une race. Quand c'était la question à poser, sans relâche ! Pffff... " ( patrice ).

" Zemmour se trompe un peu sur cette histoire de "races", qui est plus un terme administratif que biologique. Question sans interet et dangereuse car il tombera certainement un antisemite pour lui rappeler qu'il n'est pas très catholique. Sinon le reste de son constat est juste, hélas ... " ( Patrice Joyeux ).

" Zemmour ... c'est sur qu'il ne dépare pas ta bibliothèque celui-là, encore une pointure (à ranger avec tes vieux Martine ). " ( urbain ).

" patrice, on ne transforme pas un âne en cheval de course, la preuve Pat joy brait tout à sa joie de partager les mêmes idées ...Le questionner serait faire trop d'honneur à sa litanie d'inepties ... " ( Agathe ).

" Zemmour se trompe un peu...sur cette histoire de "races" "

" Ben...c'est à dire...que, comme il n'en dit mot, on peut tout supposer, évidemment... J'ai bon ? " ( patrice ).

Lundi :

Rue89 :

http://www.rue89.com/2008/11/23/zemmour-et-les-races-un-derapage-et-pas-mal-de-questions

Zemmour et les races, un dérapage et pas mal de questions.

" Je lis régulièrement Rue89 et m'étonne de la non-réaction du site face aux récents propos d'Eric Zemmour sur les races dans l'émission d'Arte "Paris-Berlin". En fait, je ne vois que Sébastien Fontenelle de Bakchich, et Acrimed faire autre chose que de rapporter ses propos. (Voir la vidéo)

Lorsqu'il s'agit de Dieudonné, Siné ou Val, ou encore dans le cas de Laurent Joffrin, personne n'a l'air d'hésiter à prendre position. Et là rien, ou si peu. Pourquoi? Nous sommes pourtant en face d'une émission qui se veut sérieuse, avec de vrais contradicteurs.... "

Commentaire, sur ce même article de Rue89, de Zapatoustra :

" En fait, un « débat houleux » avait eu lieu entre Zemmour et Cespedes durant toute l’émission, mais bizarrement au montage Cespedes a l’air passif, et le débat se déplace entre Zemmour et R. Diallo, affrontement Blanc contre Noire assez tendancieux. Voici un texte à lire ...

http://www.arte.tv/fr/accueil/Comprendre-le-monde/paris-berlin/2321286.h…

On y apprend notamment que le montage de l’émission ne montre pas tout, loin s’en faut ! Le philosophe demande à la chaîne et aux producteurs de mettre en ligne les 90 min d’enregistrement (le montage final dure 58 min), afin ..."

Arte, ce même jour :

Droit de réponse du philosophe Vincent Cespedes, relatif à l’émission Paris-Berlin du 13 décembre 2008 (Arte) sur le thème du métissage.

" Les propos de M. Zemmour – qualifiant de « ridicule » la remise en cause scientifique du concept de « races » humaines, se disant « pour la répression » au nom de l’« assimilation »...[ ]...je demande au diffuseur (Arte) et au producteur (2P2L) de bien vouloir mettre en ligne l’intégralité de l’enregistrement, ou, à défaut..."

Sur la volonté qui anime 2P2L quand nous fabriquons Paris-Berlin avec les équipes d’Arte,… ( réponse de François Pécheux, producteur de Paris-Berlin ).

http://www.arte.tv/fr/accueil/Comprendre-le-monde/paris-berlin/paris-berlin/-Demain-tous-metis-/2324634.html

" Produire une émission de débat accessible, qui éveille les curiosités, qui croise les regards entre les différentes cultures européennes, qui croise les opinions sans surenchère de spectacle, qui laisse aux invités...[ ]...Mais pour lever toute ambiguité, et permettre à chacun de se faire une opinion, profitons de la mémoire colossale des disques durs du net pour mettre en ligne, in extenso, « Demain, Tous métis »..."

La version in extenso est sur cette même page (...marche ici avec IE mais pas Firefx...a voir ).

Écrit par : patrice | lundi, 24 novembre 2008 22:35

Enfin !

"Les partisans de Ségolène Royal menacent de saisir la justice et d'appeler à une manif Rue de la Banque si leurs demandes ne sont pas prises en compte par Le tribunal de police de Paris."

Il semblerait que ce communiqué soit inexact. Il fallait lire (mais les habitués auront corrigés d'eux-même) :

"Les partisans de Ségolène Royal menacent de saisir la justice et d'appeler à une manif devant le siège du PS si leurs demandes ne sont pas prises en compte par la commission de récolement."

Écrit par : f | lundi, 24 novembre 2008 22:36

Je propose qu'ils entament une grève de la faim, sur le trottoir de Solferino, et que droit au logement leur amène des tentes .
Pour réchauffer l'atmosphère ( fait froid et humide en ce moment ) les deux gagneuses donneraient un match de démonstration en limitant leurs coups à des moulinets de sac à main et tirage châle.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 22:44

tirage de châle, pardon mesdames.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 22:44

"renvoie" et "corrigé".
Pardon Emile.

Puis-je encore prétendre au regroupement familial ?

Écrit par : f | lundi, 24 novembre 2008 22:52

Ecrit par : patrice | lundi, 24 novembre 2008 22:35

f avait mis plus haut le lien intégral.
Tu as parfaitement raison d'être interpellé du silence radio. Moi aussi. Mais attention, on pourrait être taxé de dangereux antisémites de la part des racistes.

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 22:55

http://fr.youtube.com/watch?v=hfJ3S5eWAJ0

Écrit par : skalpa | lundi, 24 novembre 2008 23:05

Ecrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 22:55

Tu ne serais pas un peu génocidaire à tes moments perdus ?

Donc, à propos des "races", on peut revenir à cette émission sur France Cul, encore disponible :

www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/CONTINENT_SCIENCES/CONTINENT_SCIENCES20080609.ram

Avec Bertrand Jordan, biologiste moléculaire. C'est tout de même d'une autre hauteur et ça clôt le "débat".

Écrit par : f | lundi, 24 novembre 2008 23:05

Ecrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 22:55

à ce propos on aurait apprécié que le ravi, plutôt que de nous infliger ses copier/coller fastidieux de soupe à la roufiolle, nous fasse un commentaire de son cru sur les exactions des néo-nazis israéliens , en rapport avec l'actualité la plus récente.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:06

Ecrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:06

Demain, tu auras en représaille des centaines de copiés/collés. Pour un commentaire, le centuple.

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 23:12

Ecrit par : f | lundi, 24 novembre 2008 23:05

Insolent !

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 23:12

http://fr.youtube.com/watch?v=kLAjlglBvzg

Écrit par : le meuble du coin | lundi, 24 novembre 2008 23:15

Ecrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 23:12

cui-cui nous nettoiera ça.

En attendant, un article de gaucho-figaro :

"UN JEUNE Israélien d'origine française vient de porter plainte pour une série d'agressions à caractère antisémite survenues durant son service militaire sur une base de Tsahal. Cet appelé, qui a immigré en Israël pour échapper à l'antisémitisme en France, s'est retrouvé confronté à un groupe de nouveaux immigrants russes néonazis durant son entraînement.
Son cas, révélé hier par le quotidien Maariv, n'est pas isolé en Israël, qui se veut pourtant un refuge pour les Juifs persécutés à travers le monde. Ces dernières années, des croix gammées et des inscriptions antisémites ont été retrouvées sur des murs d'écoles et de synagogues en Israël."

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:21

Bonsoir à toutes et à tous :-)

La différence entre Martine Aubry et Ségolène Royal, lors de leur passage télévisé de samedi soir, à quelques minutes d'intervalle, est frappante. La première, livide, un peu empruntée, se proclamant première secrétaire du PS, sans attendre les différentes réunions servant à entériner le scrutin. La deuxième, calme et sure d'elle (un peu trop?)et de sa victoire.
Et dès lors j'ai pensé, alors que j'étais resté assez neutre à ce sujet, qu'une seule des deux candidates avait la carrure pour diriger ce parti socialiste.

Ambition personnelle? Certes...

Mais en comparant les équipes derrière les deux candidates, j'ai tout de même l'impression que l'avenir se situe plus du côté de l'ex-candidate à la présidentielle, même si certains membres de l'attelage m'horripilent.

En tous cas, quelle ténacité!

Écrit par : anthony | lundi, 24 novembre 2008 23:23

Ecrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:21

Oui, c'est connu, pour "occuper" les territoires, ils sont allés chercher des russes "juifs" de troisième ou quatrième génération. Sauf que ...

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 23:26

Avec des militant comme anthony , le péhesse est bien barré ...
ça confirme ce qu'on évoquait y' a peu : faudrait pas oublier qu'il y a des gens qui se prêtent à ce jeu de cons.
Ce qui est finalement le plus affligeant c'est pas la nullité des cadres de ce forum aux vanités, à tous égards, c'est la consternante niaiserie des militants qui les soutiennent.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:30

Ecrit par : anthony | lundi, 24 novembre 2008 23:23

En tout cas, les uns et les autres ne parlent pas de l'essentiel.

Écrit par : Agathe | lundi, 24 novembre 2008 23:32

Ecrit par : anthony | lundi, 24 novembre 2008 23:23

L'avenir, mon bon anthony, dure longtemps, et n'a rien à voir, de près ou de loin avec ces pitres pathétiques, quels qu'ils ou elles soient.

Écrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:38

L'info du jour, non vérifiée car reprise dans aucun média :

Nicolas Sarkozy a signé personnellement un décret retardant de dix-sept jours la mutation d’un magistrat pour lui permettre de boucler une enquête mettant en cause son rival Dominique de Villepin.

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 05:48

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 05:48

Car tel est son bon plaisir...

Écrit par : Nicks | mardi, 25 novembre 2008 07:12

Certains enfilent les perles, d'autres pondent des oeufs et les derniers bouffent de l'ommelette...

Écrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 07:30

Ecrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 07:30

Le rapport entre l'oeuf et l'omelette est évident, mais les perles, on les trouve plutôt dans les huîtres non ?

Écrit par : M. Quetos | mardi, 25 novembre 2008 07:42

Un cri ?

Écrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 07:44

Simple correspondance matricielle, dans un monde en phase de dissolution..M.Quetos

Écrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 07:47

frère odm, qui nous déjà accoutumés à un ésotérisme directement induit par ses investigations bacchiques, nous revient dans une superbe veine nostradamique.
Je suggère un peu de latin pour essayer de (le) comprendre :
"margarita ante porcos"

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 07:59

nous a déjà accoutumés ...( et divertis )

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 08:00

En pleine forme...
Faut-il, vraiment, essayer de le comprendre ?
Ca....

Écrit par : sarah7 | mardi, 25 novembre 2008 08:03

très juste, urban style,"Ordo ab chao", ou l'ommelette....c'est du symbolisme de cuisine....pourtant je ne suis pas toqué...non non.

Écrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 08:04

Quand même ... 7h47 ....
c'est un peu tôt pour les libations;
à moins qu'il n'ait forcé sur la bénédictine au petit déjeuner ( pour se réchauffer avant d'affronter les frimas ) ?
frère odm ressuscité en frère Gaucher ?

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 08:04

Ecrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 08:04

Non sans doute ( point encore, mais le nouveau Michelin va sortir en édition spéciale centenaire, comme Levy-strauss ).
Notez quand même frère odm, que vous vous exposez ainsi à "secouer les nouilles" .

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 08:11

"In vino véritas"
Dieu n´avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.
Victor HUGO

Écrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 08:17

Qui va gagner le PS?
La Mythologie scandinave nous donne la réponse :


2° Freya (Ségolène) , déesse de l’amour – Fille de Njörd (Mitterrand) et sœur de Freyr (?), Freya était une divinité Vane vivant à Asgard. Elle était une des déesses les plus populaires du panthéon scandinave, divinité de l’amour et de la beauté, mais aussi de la terre, de la fertilité et de la guerre.

C’est à ce titre que Freya était considérée comme la première des Walkyries, et avait droit à la moitié des hommes morts au combat (Hollande), Odin devant se contenter du reste.

Freya portait constamment à son cou le collier des Brisingar (le PS), un bijou magique forgé par des Nains. Alors qu’elle l’avait au cou, personne ne pouvait résister à ses charmes, humains ou dieux (elle n’avait cependant pas besoin de ce collier pour plaire aux Géants (Bayrou), qui étaient très nombreux à vouloir l’épouser.). Ce collier avait en outre le pouvoir de donner la victoire à l’armée que la déesse avait décidé de soutenir sur le champ de bataille.

Un jour, le collier des Brisingar fut volé par le dieu Loki (Martine). Lorsqu’elle s’aperçut de la disparition de son bijou, elle partit à la recherche du voleur, montant son char tiré par deux chats ( Rebsamen et Peillon).

Au cours de cette quête, elle fut assistée du dieu Heimdall (Vals), et ensemble, ils finirent par retrouver Loki(Aubry).
Ils finirent alors par retrouver le voleur qui n’était autre que Loki, transformé en phoque. Heimdall(Vals) se transforme lui aussi en phoque et l’attaqua. A l’issue de l’affrontement, Loki fut vaincu, et rendit le collier des Brisingar( Le PS) à Freyja[1].

Écrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 08:30

Sans son collier magique, comment Ségolène a-t-elle pu subjuguer Rebsamen, Valls et Peillon et se faire obéir d'eux ? Et comment Martine, porteuse du collier qui donne la victoire, a-t-elle pu être battue ?

----------------------------------------------


La scission du PS, ça resemblerait à ça...

"Le PS accueillera gratuitement le public les 29 et 30 novembre pour son dernier week-end avant d'être fermé pour une rénovation complète qui durera au moins jusqu'en 2013 (...). Structuré autour de six courants, le nouveau PS a d'ores et déjà fait le choix de renoncer aux éléphants, qui ont besoin de beaucoup d'espace."
http://afp.google.com/article/ALeqM5gI2paCnwNX_zbxOqAoFZ2JfZakAg

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 09:05

Ecrit par : frère odm | mardi, 25 novembre 2008 08:30

J'attends impatiemment d'assister à ça, dans les formes et dans les termes que tu nous décrit.
Non pas pour la conclusion( en fait sans importance, car tu omets simplement de préciser que tout ce conte se situant au royaume de la nullitude, rien n'a la moindre conséquence);
mais j'ai plutôt tendance à croire que ça va ressembler à ce qui a déjà eu lieu, dans une perspective nullifiante du "Nietzschéenne de gauche" , plutôt que la Wagnerienne que tu suggères ( et qui relèverait d'une forme d'ambition dans la nocivité qui leur est totalement inaccessible), autrement dit : épanouissement de la volonté de puissance (des médiocres) , émergence victorieuse du surhomme ( ou surfemme), accomplissant au monde clos de leur microcosme insignifiant l'éternel retour du même ou plutôt de la même ( soupe froide du libéralisme décomplexé), et tout le toutim pré-fascisant de sils maria sur le mode pension de famille alpestre (préfigurant le chalet de la forêt noire aux bouses coquettes du grand ruminant nazi, en chaussettes faites mains par bobonne ).

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 09:19

Ségolène Royal - Kaamelott - Attila .. Le fléau de Dieu
http://piris.unblog.fr/

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 25 novembre 2008 09:45

Ecrit par : urbain | lundi, 24 novembre 2008 23:30

Toujours la "crédibilité du casting" qui prîme...

Néanmoins, n'y a t'il pas un soupçon de revanche dans l'opinion populaire qui s'est vue aux dernières élections présidentielles soumise aux injonctions de voter utile pour la candidate "de gôche" sous peine d'être responsable au deuxième tour de la présence du Front National ou d'un candidat "dedroite" François Bayrou.

Souvenons-nous que les mêmes qui actuellement veulent "ancré"(mouarf) le PS à "gôche" et rassembler toute la gôcheépicétout, se sont battus comme des diables pour que Besancenot n'ait pas ses 500 signatures. Alors le certificat de "pasdegôche" de Ségolène, attribué par ceux-là même et les fais-pas-ci fais-pas-ça d'un Lang (à l'honneur constitutionnellement sarkozien), d'un Cambadélis (à l'amitié FMIenne nommée par Sarko), il semble que cela ne passe pas. L'ascension de Marie-Ségolène est le le reflet de la haine que les français de gôche portent au PS.

Il y a donc manque de crédibilité du casting mais également manque de crédibilité du scénario à quelques mois des présidentielles de 2007 et de leur déclaration d'amour à l'économie de marché. Le spectacle est mal ficelé.

On est toujours dans les décisions absurdes de la démocratie.

Écrit par : nef des fous | mardi, 25 novembre 2008 09:52

Ecrit par : le meuble du coin | mardi, 25 novembre 2008 09:45

ça ressemble en effet plutôt à ça qu'à la chevauchée des walkyries ...

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 09:56

Ecrit par : nef des fous | mardi, 25 novembre 2008 09:52

Mais nous sommes bien d'accord.
La nullitude ne peut produire que de la nullité et des nul(le)s.
Nous assistons à l'aboutissement d'un long (près de 30 ans ) processus de putréfaction.
Débarrassons nous de cette charogne.

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 10:01

En évitant de polluer la nappe phréatique si possible...

Écrit par : Nicks | mardi, 25 novembre 2008 10:32

Ecrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 09:56

merci urbain
une occasion de vous citer sur K-d'Ô à vous et aux NRV (clic pseudo)

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 25 novembre 2008 10:50

Manquait plus qu'un adorateur de dieux scandinaves, ici. Vous organisez des beuveries dans des crânes, aussi? ;-)))

Écrit par : etrun | mardi, 25 novembre 2008 11:43

Y aura-t-il....une manif' à Solfé?

Écrit par : etrun | mardi, 25 novembre 2008 12:18

solférino.. bien sûr!
ils se demandent qui guillotiner c'est tout
http://fr.youtube.com/watch?v=lsbzb1XTamA

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 25 novembre 2008 12:55

Pour thanksgiving, il faudrait demander au conseil du Ps de gracier l'une des deux dindes ?

Écrit par : nef des fous | mardi, 25 novembre 2008 13:53

www.lemonde.fr/societe/article/2008/11/24/un-an-apres-les-emeutes-deux-contre-enquetes-privees-cherchent-la-verite-a-villiers-le-bel_1122361_3224.html

+

www.rue89.com/2008/11/24/au-troisieme-etage-elle-recoit-une-lacrymo-dans -sa-cuisine

+

www.rue89.com/marseille/2008/11/23/marseille-la-police-met-fin-a-la- requisition-dun-immeuble

Écrit par : poulets - mal assis ? | mardi, 25 novembre 2008 13:55

[oups...]

www.lemonde.fr/societe/article/2008/11/24/un-an-apres-les-emeutes-deux-contre-enquetes-privees-cherchent-la-verite-a-villiers-le-bel_1122361_3224.html

+

www.rue89.com/2008/11/24/au-troisieme-etage-elle-recoit-une-lacrymo-dans-sa-cuisine

+

www.rue89.com/marseille/2008/11/23/marseille-la-police-met-fin-a-la-requisition-dun-immeuble

Écrit par : poulets - mal assis ? | mardi, 25 novembre 2008 13:57

Le 6 novembre, soit deux jours avant le congrès socialiste de Bouches-du-Rhône à Châteauneuf-les-Martigues, avait lieu dans chaque section du département le vote sur les motions.

Voici, à l'état brut, le compte-rendu, que j'ai pu me procurer, rédigé par un scrutateur national chargé de contrôler le déroulement du vote dans un bureau marseillais.


Primo, je rappelle que les Bouches-du-Rhône sont une grosse fédération "promise" à la Motion E (Royal). On nous avait aussi averti d'un accord avec une autre motion pour "couvrir" ces méfaits, contre un certain % de voix. Arrivé ce jeudi en début d'après-midi, on nous informe de cela !

L'élu et leader local de la motion E (je ne le citerai pas ici… mais c'est facile de savoir qui il est), apprenant que plusieurs votes dans des sections du coin seront donc contrôlés sur la base des règles communes et autres circulaires adoptés en Bureau National, nous propose carrément "30 à 50 voix de plus pour vous dans certaine sections" si finalement on abandonnait ces contrôles sur place (refus total, of course, de notre part !) : belle mise en bouche, n'est-ce pas ?

On ne compte plus les élu-e-s locaux à qui on a retiré des moyens (collaborateurs, voiture, places de matches de l'OM ! etc.) pour ne pas être sur la "bonne" motion dans ce département… Permets-moi juste de ne pas être du tout exhaustif (j'ai, comme tous les autres scrutateurs dépêchés ça et là, des notes copieuses, des noms et des preuves matérielles diverses permises notamment par qulques technologies modernes !), je réserve cela aux instances chargées de valider la sincérité des scrutins…

Dans cette section importante dans Marseille (+ de 350 militants potentiels sur le fichier "Rosam" de la section !) que je surveillais très officiellement comme "scrutateur national", voici quelques choses constatées :

Ÿ Dès que je suis arrivé, on m'a présenté un vieux monsieur comme "partisan de ta motion", j'ai donc cru à sa vigilance amicale quelques heures, mais je me suis très vite ravisé… Il a fini par me vouvoyer avec mépris, vouloir "m'interdire de parler avec des militants" de cette section et m'agonir de propos sur ces vilains "parigots" qui feraient mieux de contrôler les magouilles dans les sections parisiennes, etc., etc.

Ÿ Aucun isoloir ou coin un tant soit peu clos ou isolé pour voter (ce fut même constaté par un huissier envoyé par la motion E dans toutes les sections, un brin étonné…)

Ÿ Une urne "artisanale" non transparente, contrairement à ce qui est a priori demandé,

Ÿ A peine 10% des gens qui sont venus ont présenté une pièce d'identité, ceci a été présenté - sans appel - comme un acte de confiance et de convivialité,

Ÿ Un responsable local surpris à plusieurs reprises en train de signer en douce, au feutre noir, en lieu et place de militants du fichier,

Ÿ De 18h30 à 22h, le secrétaire de section et de grands élus du coin étaient dans la pièce à côté et le bureau au dessus (sans que je puisse trop les voir ni les entendre beaucoup donc), faisant crépiter non stop les coups de fil et autres textos pour rameuter des troupes surgies d'on ne sait où… Alors qu'en général les élus surveillent quand même pas mal les votes !

Ÿ Plusieurs personnes très insistantes pour voter par procuration, chose interdite pour ce vote ! Je suis parvenu à empêcher toute dérogation…

Ÿ Une personne âgée, sans doute vraiment une honnête militante, a voté alors qu'elle n'était pas sur le fichier (non transférée),

Ÿ Je ne compte pas les fois où on m'a fortement incité à quitter la pièce pour manger un morceau, boire un coup ou prendre l'air… J'ai juste pu, entre 16h50 et 23h15 (fin du dépouillement et du comptage), 1mn chrono, grâce à la présence furtive d'une fille de la motion C, pu aller… faire pipi une fois !

Ÿ Totalement isolé (aucune autre personne de la motion A, B ou C par exemple, pour surveiller les opérations de vote) je n'avais même pas la moindre vue sur la devanture et vitrine de la section (plusieurs personnes ont quand même déclaré avoir été amenées puis ramenées en voiture…), la salle où le vote se faisait ayant vu, dès 17h20, son rideau de fer baissé pour d'obscures raison de sécurité…

Ÿ Un mode de dépouillement un peu baroque (j'en réserve pour l'instant le détail par le menu aux instances internes, sorry)…

Ÿ De nombreux votants (j'en ai compté un nombre certain…) arrivent sans dire bonjour ou saluer quiconque, vouvoient les gens qui tiennent le bureau, ne savent pas qu'on doit cocher quelque chose, ne plient pas leur bulletin pour tenter de le glisser (laissant leur choix de vote à la vue de tous), ne savent pas qu'on doit signer quand on a voté… bref, des gens sans doute braves mais qui ne connaissent rien du PS : ce ne sont pas de vrais "militants", c'est très manifeste.

Ÿ Débarquement subit et simultané d'une douzaine de gamins (16 à 19 ans maxi ?) en tenue de foot (crampons avec de la terre…) qui vont vers l'urne très très "drivés" : on leur donne le bulletin, on leur montre où cocher - à la chaîne - et enfin, chose que je n'aurais même pas osé imaginer !, on annonce haut et bien fort "Toi, M. Bidule Truc,, là, allez tu votes", les gamins hilares se succédant pour apposer un vague gribouillis, grimant difficilement leur nom d'emprunt… J'ai testé quelques-uns, ils ne répondaient pas à leurs prétendus "prénoms"… Est-il besoin de mentionner qu'ils étaient presque tous beurs ou blacks de ce quartier populaire et que, comme par magie, leurs noms et prénoms du moment étaient tous très "européens"..; ? Des membres du PS locaux - de tous âges - nous ont simplement dit dans la nuit, presque blasés : ces jeunes ont tout simplement gagné "50 euros en liquide" en venant à la section ce soir. Attention : je ne saurais pas jurer que ce fut bien le cas - puisque c'était à l'abri de mon regard déjà fort occupé - mais c'est une des explications très plausibles pour expliquer cet afflux et motivations à voter pour autrui en ricanant…

Ÿ Je ne compte plus les "petites gens" (femmes de ménage, fonctionnaires et syndicalistes locaux, ouvriers en tenue de sécurité, de chantier, de cuistot…) qui sont passé voter très très vite sans manifestement ne connaître aucun militant, ni aucune des procédures de vote interne, hésitant sur que faire de ce bulletin avec le poing et la rose (cocher, entourer, déchirer…), faisant finalement leur choix de "case" au vu et au su de tou-te-s, après index dûment posé là où il faut par les gens du cru…

En complément rapide : un collègue scrutateur plus âgé et aguerri que moi, et aussi sérieux que peut l'être un conseiller d'Etat, a eu la vive surprise de découvrir une section où 50% (oui, oui !) des personnels d'un établissement public local sont "membres du PS" local… Avec un vote à quelque 90% pour la même motion, quelle cohérence humaine rare !

Un autre a vu, lors du vote, un agent d'une collectivité s'embrouiller : il a sorti sa carte… d'adhérent UMP avant celle du PS. Et oui, il avait les 2 !!! Etc., etc., etc. je me demande si quelqu'un y croirait dans une fiction… ? Franchement, c'est personnel, mais je n'ai rien vu d'aussi DINGUE depuis 2006, quand je suis allé en Russie (…), face à des zozos "impayables", voire dangereux, pour la démocratie !

Ce tableau vécu de l'intérieur te parait-il assez éloquent ? … ou consternant ! ? Je précise bien que TOUTES les motions avaient évidemment le droit d'envoyer des "scrutateurs" partout où ils le voulaient en France, pour éviter ou traquer de tels errements… Seules celles qui l'ont fait peuvent donc arguer de "magouilles" ici ou là, et les démontrer.

La totalité de ce que je dis ici, qui n'est donc pas complet ni entré dans tous les détails, est avérée et je suis prêt à le soutenir devant les gens de la section contrôlée, devant une caméra, un tribunal ou X leaders nationaux de toutes les motions ou courants !

http://castronovo.canalblog.com/

Écrit par : Le vote selon le Parti Socialiste | mardi, 25 novembre 2008 14:00

Ecrit par : nef des fous | mardi, 25 novembre 2008 13:53

Et l'autre faudrait la bouffer ?

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 14:00

Ecrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 14:00

:-D

Écrit par : :-D | mardi, 25 novembre 2008 14:04

Ecrit par : Le vote selon le Parti Socialiste | mardi, 25 novembre 2008 14:00

Ambiance !
Sympa le P.S. des bouches du Rhone !
Curieusement ça donne pas tellement "envie" ....
En tout cas , castronovo ... respect !
mais je suis pas certain qu'avec les scrupules "archaïques" dont tu témoignes ici tu vas pouvoir faire ton chemin dans cette superbe organisation de la "gauche morale".

Écrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 14:07

Ecrit par : urbain | mardi, 25 novembre 2008 14:00

Je m'abstiens... après tout nous ne sommes pas au PS.

Ecrit par : Le vote selon le Parti Socialiste | mardi, 25 novembre 2008 14:00

Les pratiques décrites m'ont été confirmé par des militants PS, membres d'association subventionnées par les municipalités PS, qui ont été appelé avec insistance à venir voter, avec prise en charge de leurs arriérés de cotisations en liquide dans des enveloppes qui les attendaient au bureau de vote et qui ont vu débarqué également quelques blackos qui ont également eu leurs petites enveloppes et dont la carte du parti semblait les seuls papiers (comme quoi le PS fait quelque chose pour les sans-papier).

Je précise que ces témoignages n'ont pas eu lieu à l'occasion du vote concernant le premier secrétaire, mais pour le choix du candidat à la députation.

On comprend mieux pourquoi l'assemblée est une chambre basse et parfois une basse-cour.

Écrit par : nef | mardi, 25 novembre 2008 14:21

En l'occurrence le député était Cambadélis.

Écrit par : nef | mardi, 25 novembre 2008 14:37

Parlez moi d'amour

http://www.youtube.com/watch?v=2bIbnChRBmk

Écrit par : patrice | mardi, 25 novembre 2008 14:40

Nicolas Sarkozy a signé personnellement un décret retardant de dix-sept jours la mutation d’un magistrat pour lui permettre de boucler une enquête mettant en cause son rival Dominique de Villepin.
Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 05:48

Suite de la vengeance qui est un plat qui se mange froid.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/11/25/dominique-de-villepin-prive-de-l-elevation-dans-la-legion-d-honneur_1122689_823448.html

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 14:55

Heureusement l'actualité nous donne tout de même quelques motifs d'espoirs. Vers la fin de l'homo-parisianus ?

_________________________________________________________

«En 20 ans, les Parisiens ont perdu 40% de leurs spermatozoïdes»

http://www.liberation.fr/terre/0101268508-en-20-ans-les-parisiens-ont-perdu-40-de-leurs-spermatozoides

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 25 novembre 2008 14:55

Pour reprendre ce que disait Patrice Joyeux il y a très longtemps dans cette conversation (enfin, je veux dire, un tas de commentaires plus haut), le storytelling perso de Sarkozy est "je suis Kennedy" (voir les tenues vestimentaires qu'il a fait endosser par ses épouses présidentielles). Conséquemment, c'est un homme de gauche, roulements de tambour. On est bien au nerf de l'effet pervers du storytelling (cf votre note du 31 mars dernier), puisqu'il s'agit de refouler entièrement la réalité (la majorité UMP mène une politique de droite extrêmement réactionnaire) sous la fable "je suis Kennedy". Soyons sur nos gardes.

Écrit par : Hervé Torchet | mardi, 25 novembre 2008 15:28

Emmanuel Todd constate une dérive vers la droite de la classe politique française, et une dérive vers l'islamophobie des "intellectuels" français.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2370

Écrit par : f est sûrement en grêve, ce n'est pas simple de le remplacer et de donner des liens intéressants, on aura tout de même essayé, tiens je me demande combien de lettres on peut mettre dans cette case prévue pour le nom | mardi, 25 novembre 2008 16:25

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2368

Écrit par : c'est pas grave car les grèves, personne ne les remarque plus et puis c'est pas si compliqué d'assurer le service minimum de f | mardi, 25 novembre 2008 16:50

très intéressant
il a fait sa BA
dommage que ses constats restent des constats
sinon.. Emmanuel Todd fait quoi pour faire changer les choses?
le dire c'est presque facile
le faire c'est beaucoup plus probant mais tellement plus inconfortable!

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 25 novembre 2008 16:50

Ecrit par : f (...)| mardi, 25 novembre 2008 16:25

Todd, en bon lèche-babouches pro-Islam, reprend dans un torchon algérien la terminologie des mollahs iraniens, "islamophobie", pour désigner les légitimes inquiétudes de la majorité des français, et pas seulement des "intellectuels", face aux archaïsmes de l'Islam et leur diffusion sur notre territoire.

Notre bon peuple verse des larmes de colères quand chaque jour il s'aperçoit que l'on détruit une Eglise pour la remplacer par une mosquée. Hélas, il est impuissant face au rouleur compresseur immigrationniste... A-t-on jamais consulté le peuple sur la question essentielle de l'immigration: qui ? combien ? de quelles cultures ? de quels pays ? pour quelle durée ?

Par contre évidemment pas un mot sur l'idéologie anti-chrétienne et judéophobe propagée en permanence par les médias, l'Education Nationale, le cinéma, la télévision, la publicité, etc...

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 25 novembre 2008 17:00

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 14:55

En fait il y avait eu une dépêche AFP, peu ou pas reprise dans les grands médias.

Écrit par : c'est bon quelquefois de se livrer à quelques facéties, même si odm risque de ne pas apprécier et de citer une fois encore le film de Roberto Benigni pour fustiger les professionnels de la dérision | mardi, 25 novembre 2008 17:06

mire.

Écrit par : peut-être que f fait comme play-list et soutient le combat des radios et télévisions publiques et montre ainsi son désaccord avec le projet de loi gouvernemental | mardi, 25 novembre 2008 17:15

Générique.

Écrit par : f avait écrit naguère un petit texte assez génial sur le générique d'ouverture des programmes de tf1, Deleuze, la vitesse absolue, etc, j'y ai repensé en voyant le billet de play-list aujourd'hui, Antenne 2, Folon, Colombier | mardi, 25 novembre 2008 17:25

À l'Assemblée Nationale cet après-midi, pour la première journée de discussion du projet de loi de l'audiovisuel, il y avait 29 députés sur 577, dont trois seulement du Parti Socialiste.
Les autres étaient sans doute occupés à recompter des bulletins de vote.

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 18:13

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 18:13

Bon Dieu ! Arrêter de récoler : il en va de l'avenir des générations futures du socialisme, (ne pas confondre).

Si la moisson est faible que récolerons nos enfants ?

L'heure est grave.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 25 novembre 2008 18:23

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 25 novembre 2008 18:13

ben oui.. les socialistes étaient tous sur le front de solférino.. l'heure était grave
;-))

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 25 novembre 2008 19:28

La réforme de l'audiovisuel public avance à grand pas.


Les députés UMP Jacques Myard et Lionnel Luca se sont déclarés favorables à la suppression du journal télévisé de France 3, qui fait "doublon" avec celui de France 2, selon eux.

"Il y a un journal télévisé de trop. Il faut en supprimer un. France 3 devrait garder le régional", a estimé M. Myard dans les couloirs de l'Assemblée nationale, à quelques heures du débat sur le projet de loi sur l'audiovisuel public.

A ses côtés, M. Luca a renchéri: "France 3 national, on s'en fout. Le journal télévisé, juste avant celui de France 2, ça fait doublon. Il vaut mieux mettre le paquet sur le régional". (dépêche AFP)

Écrit par : Sans faire cas des grévistes qui battent le pavé, puisque les socialistes sont très occupés par leurs petites affaires, et que Besancenot n'a pas la télé, l'UMP continue dans sa logique du tant que je gagne je joue | mardi, 25 novembre 2008 19:40

Ecrit par : c'est bon quelquefois de se livrer à quelques facéties, même si odm risque de ne pas apprécier et de citer une fois encore le film de Roberto Benigni pour fustiger les professionnels de la dérision | mardi, 25 novembre 2008 17:00

Ouaip, mort au service public gangréné par la pensée mécréante et putréfactoire digne du film de Bégnini, 'la vie est belle', telle la production débilitante de France3 "plus belle la vie et les dérisoires ricanements des pseudos en formes de lettres de l'alphabet et autres ricannantes analyses aviaire, qui résonnent comme le rire hystérique d'un cancéreux du poumon ex ouvrier d'une usine d'amiante et fumeur de cigares cubains.

Écrit par : frêre odm ulcéré par les ricaneux triste et impuissants qui charge lourdement sa croyance dans l'avenir de l'humanité. | mardi, 25 novembre 2008 21:20

Ecrit par : Sans faire cas des grévistes qui battent le pavé, puisque les socialistes sont très occupés par leurs petites affaires, et que Besancenot n'a pas la télé, l'UMP continue dans sa logique du tant que je gagne je joue | mardi, 25 novembre 2008 19:40

J'aime beaucoup ce petit montage et les commentaires associés ...
Alors +1 pour l'ensemble de l'oeuvre

Écrit par : Agathe | mardi, 25 novembre 2008 21:22

ça y est,enfin, une femme à la tête du PS pour la première fois de son histoire.
un événement que les socialistes se feront un plaisir de fêter dignement.
santé et champagne pour tous.

Écrit par : raral ivre de joie | mardi, 25 novembre 2008 21:22

Ecrit par : frêre odm ulcéré par les ricaneux triste et impuissants qui charge lourdement sa croyance dans l'avenir de l'humanité.

C'est truffé de fautes, autant que de Fraudes sur la conscience d'un président de bureau de vote d'une section du PS...

La mythologie scandinave....pffff. Oki a gagné.

Écrit par : frère odm ulcéré par les ricanneux tristes et impuissants qui chargent lourdement sa croyance dans l'avenir de l'humanité et à la rédemption des âmes perdues dans les chaussettes Perpignanaise. | mardi, 25 novembre 2008 21:29

Ecrit par : frêre odm ulcéré

Bien d'accord. Mort à cette fausse tévé publique qui n'est ni publique, ni pour le public, ni par le public. Et mort, dans le même temps, à la tévé Lefebvre, à l'esprit de revanche (notamment contre le JT de France 3, pourtant bien peu dangereux), à la propagande d'Etat. Encore un faux dilemme.
(Cette mort des faiseurs de "plus belle la vie" pourrait bien, de plus, venir grossir la liste des plans sociaux tenue par l'ulcéré).

Écrit par : f | mardi, 25 novembre 2008 21:49

"Plus belle la vie sans Sarko" était inscrit sur les tee-shirts des manifestants.

Écrit par : Agathe | mardi, 25 novembre 2008 22:14

mort à la putréfaction !
Euh, non longue vie à la pourriture, faiseuse de fromage succulents dans une puanteur diabolique.
Que la chouette d'urbain bouffe les rats et mettent ses lunettes de soleil, la lumière froide des hommes brille de tous ses feux en face de Manhattan et son nom est liberté.

Écrit par : frère odm ulcéré par les ricanneux tristes et impuissants qui chargent lourdement sa croyance dans l'avenir de l'humanité et à la rédemption des âmes perdues dans les chaussettes Perpignanaise. | mardi, 25 novembre 2008 22:14

J'adore

http://fr.youtube.com/watch?v=uD7Xuwk-C5A

Écrit par : Agathe | mardi, 25 novembre 2008 22:20

test

Écrit par : frère odm ulcéré. | mardi, 25 novembre 2008 22:26

Le PS, c'est rockabilly !

Écrit par : Ray Coleman | mardi, 25 novembre 2008 22:47

Fillon sifflé au congrès des maires de France...

Fillon et son Falcon dont on ne connait "ni la vitesse sur les copies d'écran radar, ni ses «boîtes noires», ni les enregistrements des communications radio de cet avion de l'armée de l'air avec l'approche d'Orly ou la tour de contrôle de Villacoublay». Ni ce que Fillon faisait là, dans un avion de l'Etat...

Fillon avec un chômage qui explose, des SDF qui meurent dans les bois, une crise qui n'en finit pas...

Fillon "super-ministre des relations avec le parlement" selon Devedjian.

Fillon outragé mais Fillon debout !

Écrit par : f | mercredi, 26 novembre 2008 04:18

Et le lien (peut-être) intéressant de la nuit...

Site moche mais assez incroyable :

http://pagesperso-orange.fr/miltiade/index.htm

Écrit par : f | mercredi, 26 novembre 2008 05:10

Ecrit par : f | mercredi, 26 novembre 2008 05:10

Ce bon vieux f, merci pour ce site moche !

Écrit par : frère odm ulcéré. | mercredi, 26 novembre 2008 07:54

Merci pour cet article

Écrit par : tenga | jeudi, 05 novembre 2009 15:35

Je me coucherai moins bete ce soir, merci

Écrit par : canard | jeudi, 05 novembre 2009 15:50

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu