Avertir le modérateur

« LE SPECULATEUR EST UN GRIS ... | Page d'accueil | MM. Sarkozy et Delanoë, le progressisme est du passé ! »

mercredi, 15 octobre 2008

Moi, Roger Contant, spectateur assidu du journal télévisé de Laurence Ferrari sur TF1 à 20 h.

Ah !

Mes chers compatriotes, lorsque j’ai entrevu le visage radieux de Laurence Ferrari lors de la présentation du journal télévisé de 20 h du 13 octobre sur TF1, j’ai compris qu’un grand événement s’était produit dans le monde... Sa joie et son enthousiasme faisaient plaisir à voir... C'est à ces moments rares qu'on pouvait ressentir combien notre dynamique journaliste était heureuse pour la France et ses braves citoyens dont je m’enorgueillis d’être une de ses modestes mais innombrables chevilles ouvrières.

superdupont1.jpgQuand elle annonça d'une voix tonitruante que notre sémillant petit caporal Nicolas Sarkozy franchissant comme un diablotin espiègle les ponts d’Arcole et bousculant les forteresses frileuses d’une Europe pusillanime, je compris que grâce à son allant, sa vitalité et son charisme hors du commun, il parviendrait, ce fut vérifié et approuvé par TF 1,  à convaincre les Européens d'oser affronter frontalement une crise qui les paralysait et dont ils avaient très peur !

Autant vous dire qu’à 20 h 07 par ce beau lundi d'octobre, moi, Roger Contant, parfois objet de moqueries à cause de mon nom bien français, retraité depuis 3 ans, la gorge sèche mais l'oeil vif, je me suis levé brusquement, me mettant au garde à vous, follement fier de mon pays, faisant sursauter Germaine qui s’assoupissait.

Fou de joie et transporté par une allégresse inouie, je n’eus pas honte d’avoir su crier, que dis je ? D’avoir hurlé un retentissant : " Vive la France " et " Gloire à notre Président Nicolas Sarkozy " !

J’allai entamer une Marseillaise quand Germaine, grâce à son sonotone qu’elle avait rallumé, intima l’ordre de me taire ! Pensez, M. François Fillon en personne allait être interrogé par notre Laurence, à qui évidemment, je préférais Patrick que j’aurais souhaité voir périr au champ d’honneur du journal qu'autrefois la France entière admirait, béate.

Et là mes chers compatriotes, ce fût l’apothéose ! D'ailleurs Germaine fut obligée de me verser 15 gouttes supplémentaire pour soutenir mon coeur ; tous ces sales petits gauchistes, qui écument ces blogs infâmes sur Internet, à part peut être ce village des NRV qui par l'entremise de son collectif a tout de même accordé la parole à un authentique patriote qui se refuse de faire de la politique , on ne sait d'ailleurs pour quel motif inavouable, devaient avoir la bave aux lèvres et la rage au coeur.

OUI la France était sauvée ! Et grâce à qui ?

TF 1 en faisait foi ! Les visages rieurs et joyeux des participants en étaient la preuve éclatante. Les cours de la  Bourse de Paris avait éclaté de plus de 11 % tel un somptueux feu d'artifice ! Un très modeste emprunt de seulement 360 milliards d'euros, c'est dire si nos banques françaises sont en bonne santé comme l'avait proclamé notre président, sera proposée pour aider nos fleurons financiers, les Allemands mettront 480 milliards et la Grande Bretagne 260 milliards. De plus cet emprunt ne coûtera strictement rien aux contribuables ! Voyez ce que c'est de disposer de la crème de la classe politique mondiale ! C'est à notre tour d'en recevoir les dividendes et Dieu merci, nous ne sommes pas déçus !

J'imaginai sans peine les réactions de tous ces chroniqueurs et éditorialistes indignes qui s'étaient  reniés depuis quelques jours, les uns après les autres,  prêts à troquer l'honorifique costume trois pièces contre l'abominable bleu de chauffe, symbole du communisme international. Heureusement que certains, comme Claude Askolovitch, avaient relevé le défi face à l'hydre collectiviste !

super.jpgSi vous saviez comme je jubilais ! J’aurais aimé que vous soyiez à ma place ! Après que notre glorieux Premier Ministre nous eût appris que nous sortirions de la crise encore plus fort que nous y étions rentrés grâce aux substantielles plus values récoltées par la revente au prix fort de nos banques (sic), sans oublier qu’il préparait activement dans son bureau un plan de relance exceptionnellement exceptionnel qui allait nous propulser à la tête du monde industrialisé. Et qu’on ne me dise pas que ce n’était que du pipeau puisqu’il faisait sa déclaration en direct sur TF1 devant des millions de Français (les vrais) envahis par l’émotion !

Ivre d’excitation je me précipitai sur Germaine et en quelques brefs assauts, je lui fis subir les derniers outrages…

Elle gémit quelques secondes ; ça ne lui était pas arrivé depuis le 6 mai 2007…

Que Dieu bénisse ce 13 octobre 2008, jour sacré s’il en était . Après Clovis, Jeanne d’Arc, De Gaulle, Dieu nous a envoyé Nicolas Sarkozy qu'il a oint de ses saintes huiles.

Dieu aime la France, la fille aînée de l’Église, et un ses enfants, parmi les meilleurs, a une fois de plus sauvé l’Europe et sans doute le Monde Entier de la misère !

Que Dieu protège la France éternelle et son fils spirituel Nicolas, phare permanent de la finance et de la civilisation.

Quant à vous, sales gauchistes répugnants des blogs, analystes hypocrites, journalistes aigris et jaloux prêts à retourner votre veste, vous qui prolifèrez jusque dans les colonnes du Figaro (je ne suis pas le seul à le dire...), sachez Mesdames et Messieurs les hyènes, que vous n'aurez jamais la peau de la France tant qu'il y aura un Sarkozy et un Contant dans notre beau pays !

Pour défaire le berceau de Jeanne d'Arc, il faudra d'abord nous passer dessus à Germaine et à moi-même et ceci est tout bonnement inconcevable !

Qu'on se le dise !

Ah oui, au fait de quoi parlions nous ? De la crise ?... Quelle crise, bande de nazebroques ?

Billet rédigé lundi soir 13/10...

Roger  et Germaine Contant, terriblement fiers d'être français et supporteurs inconditionnels de TF1...(PCC cui cui)

Commentaires

cui cui.. je lui fi"S"
mouais! c'est naze .. je sais
c'était juste pour te montrer que je te li"t".. euh.. que je te li"S"
j'aime Lucie Bennett
http://piris.unblog.fr/2008/10/15/lucie-bennett/
et toi?
bon! c'est HS// .. je sais.. mais la politique.. "je ne prouve ni n'approuve.. je ne fais qu'éprouver".. comme de la nausée
bzz

Écrit par : le meuble du coin | mercredi, 15 octobre 2008 08:20

En réalité il n'y a (encore) rien à éprouver ...

Donc ... soit tout cela, cette "crise" , n'a été qu'une fantasmagorie, un galet jeté dans le marécage brownien et accélérant son mouvement erratique et sans objet, puis aussitôt engloutit en bouillons de bulles de spéculations boursières,
soit loin d'être "jugulée" et en quelque sorte annihilée, elle n'a pas encore commencé.

Jusqu'ici , dans la logique anticipative exacerbée des adeptes du veau d'or, terrifiés par les oracles inspirés des entrailles fumantes des banques sacrifiées, ils ont figuré ce qui allait se passer et pris "par avance" des "positions" en conséquence, positions réputées avoir annulé ( ou du moins "corrigé" ) ce qui était supposé devoir se produire, et du coup ne se produira plus ...

Négation du négatif ... non productive de positivité, comme on sait.

L'absurdité de ces alternatives ne semble pas encore avoir été perçue par les médiacrates en charge de leur vulgarisation mondialisée.
J'attends donc impatiemment que ma chouette m'avise de la suite de l'épisode.

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 08:44

"Dieu nous a envoyé Nicolas Sarkozy qu'il a oint de ses saintes huiles."
- Mouais... plutôt "NS aDJoint de ses saintes huiles" !!!

Écrit par : contant - banque | mercredi, 15 octobre 2008 10:44

"Roger Contant, parfois objet de moqueries à cause de mon nom bien français"

Oui Roger et ce n'est pas étonnant quand on voit que la Marseillaise est systématiquement sifflée lorsque notre équipe de France black-blanc-beur joue contre "certaines" équipes.

Bizarre, contrairement aux potacheries "bon enfant" des Boulogne Boys, ceux là s'en sortent toujours sans ennuis judiciaires...

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 10:45

Il ne se passe rien et pourtant tout se passe.
Roger, dans le trou noir, travaille encore dans un référentiel galiléen, la médiacratie...

Il n'a pas fini de vibrer alors, qu'en réalité, il est écartelé...

.........

Mouarf

"Le secrétaire d'Etat aux Sports Bernard Laporte a qualifié pour sa part de "scandaleux" ces sifflets. Il a proposé sur RMC de "délocaliser ces matches qui sentent un peu la poudre".

Écrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 11:03

C'est marrant cette antagonisme flagrant de l'iconographie de cet article...Sarko est en train de détruire la France en répétant inlassablement, tel un mantra, que la solution est globale, internationale et seulement internationale et le voila en Super Dupont !
Curieux !
Le coup d'état contre les états est en marche et même les limites de l'Europe ont explosé.
L'internationale est le genre humain !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 11:15

"délocaliser ces matches qui sentent un peu la poudre".

Ecrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 11:03

En Chine par exemple, ce serait un juste retour des choses.

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 11:37

L'internationale est le genre humain !

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 11:15

+1
( un coup de barre ? un coup de Marx et ça repart )

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 11:38

le ravi, il faut absolument que tu lises le dernier Faïza Guène, il y a un assez bon portrait d'un de tes alter ego : Morvier le patron du Balto.

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 11:40

Ecrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 11:03

On ferait mieux de "re-localiser" les siffleurs.

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 11:41

"je me précipitai sur Germaine et en quelques brefs assauts, je lui fit subir les derniers outrages…"

Je me doutais bien Roger, que tu étais un éjaculateur précoce!

Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 10:45

C'est bidon, cette histoire de sifflets! Ce sont juste des gamins d'origine tunisienne qui chambrent, il n'y au aucune méchanceté là-dedans, et pas de quoi en faire un plat! Les crétins qui s'en indignent, le sous-ministre en tête, mais aussi tous les benêts de communiquants qui se penchent au chevet de la soi-disant entamée "image des Bleus" (pour y prélever leur part du pactole, hein, monsieur le président d'Hemisphère World,grand conseiller de Nombril Ier???). Ils font monter la sauce pour qu'on ne parle pas d'autre chose, mais ce sont eux qui n'ont rien à faire sur un stade!
Il y a une autre solution, toute simple: arrêter de faire jouer les hymnes! Finie, alors, cette lamentable récupération du sport par les politiques qui ne trompe plus personne!

Cela dit, vive la grève des joueurs! Et un grand sourire banane à ce président de la Ligue, aux ordres des Aulas et consorts, qui voulait virer Domenech il y a quelques jours et a du ravaler sa moustache!!!

Écrit par : etrun | mercredi, 15 octobre 2008 12:30

Une pro-fessie de frêre ODM, sur son blog, pseudo !

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 12:56

T'es bête ou quoi urbain ?

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 12:57

Monsieur Contant une mauvaise nouvelle pour votre retraite d'artisan, les placements du free market socialist actuellement à la tête du FMI n'ont pas été très bons.

http://www.lesechos.fr/info/france/4785071-la-performance-du-fonds-de-reserve-pour-les-retraites-en-chute-de-14-5-.htm

Écrit par : nef | mercredi, 15 octobre 2008 13:00

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 11:15

Zyva Monsieur Brard, élu NRV de l'année.

Qu'est-ce qu'elle se prend la gardienne !

Écrit par : nef | mercredi, 15 octobre 2008 13:06

oups le lien.

http://www.lcpan.fr/emission/61654/video

Écrit par : nef | mercredi, 15 octobre 2008 13:10

C'est bidon, cette histoire de sifflets!
Ecrit par : etrun | mercredi, 15 octobre 2008 12:30

Reflexe stalinien classique du militant d'extrème-gauche qui voudrait empêcher le pays réel de s'interroger sur le caractère systématique des sifflets contre la Marseillaise quand la Tunisie, le Maroc ou l'Algérie est accueillie au SdF.
Désolé etrun mais ces sifflets sont autant de coups de poignard portés contre la France éternelle, mais aussi contre notre armada black-blanc-beur, symbole de cette France métissée que nous tous ici appelons de nos voeux.

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 13:49

waohhhhhhhhhhhhuuuuuh ! 17 commentaires !

Le bideeeeeeeeeeeeeee !

Et moi qui croyait être drôleeeeeeeee...

La claque...

C'est marrant, plus j'aime un billet et plus je le trouve marrant moins il a de succès... C'est la vie !
Tant pis.

Quant à compter sur "20 minutes" pour le booster : autant demander à un boeuf de donner du lait...

Au fait ! Faute corrigée Maghnia...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 15 octobre 2008 16:08

Hey Cuicui, petite consolation, ton article a été repris par le site d'extrème-droite antisémite toutsaufsarkozy.com ! Bizarrement, il a été mis en ligne un peu avant qu'au Village :/

Clic signature

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 16:45

Ca alors, le dernier billet d'Urbain a été également publié sur toutsaufsarkozy.com !

Demandez des droits d'auteur les gars.

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 16:55

Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 13:49
Portnawak! Stalinien toi même! D'extrême gauche toi même!
Oui, quand un des pays d'Afrique du Nord joue au stade de France, le public venu de ces pays soutien son pays d'origine et charrie les bleus. Mais c'est pareil pour les portugais pôv' naze! Mais quand la France joue contre le reste du monde (pas les yankees, seules leurs femmes connaissent le foot), les mêmes soutiennent la France et c'est très bien ainsi.

Il n'y a que les politically correct égarés dans les stades, les ex-maires de Neuilly, les fana mili et les nostalgiques des l'Algérie française de ton genre qui s'agitent. Nombril Ier (You can call him Belly Button the First) n'y comprend rien: il n'a jamais compris le peuple et ne le comprendra jamais.

Écrit par : etrun(surcrampons) | mercredi, 15 octobre 2008 17:58

Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 13:49
Tu as l'air déprimé,Joyeux...C'est le délabrement des banques US qui te file le blues?

Écrit par : etrun | mercredi, 15 octobre 2008 18:00

C'est la rechute des bourses qui te défrise, Joyeux? La mise en examen de Michel de Virville dans l'affaire UIMM? Ou les découvertes de salariés clandestins à l'Elysée et de la nouvelle autoaugmentation du budget de Nombril Ier?

Écrit par : etrun | mercredi, 15 octobre 2008 18:09

Ecrit par : etrun(surcrampons) | mercredi, 15 octobre 2008 17:58

Je vois que j'ai affaire à un sacré FOOTIX là, on croirait même lire un supporter lensois tant ces lignes sentent la consanguinité et les lendemains de cuite à la Goudale !

Je me rappelle d'un France-Portugal au SDF en 2001 (quel match d'ailleurs !), pourtant quelques mois seulement après l'épisode Abel Xavier de l'Euro 2000, hé ben les nombreux franco-portugais présents en tribunes n'avaient pas sifflé la Marseillaise. Ces hommes et ces femmes aux moustaches fournies avaient ce soir là fait preuve de beaucoup de dignité. Apparemment on ne peut pas en attendre autant des petites gouapes à casquette qui, une fois de plus, ont souillé notre hymne national...

Ne crois pas que de tels débordements n'aient aucun impact ou que tout le monde s'en fout. Les mines étaient défaites ce matin dans le métro parisien, j'ai même apperçu une personne qui avait les larmes aux yeux après lecture d'un article sur les "sifflets de la honte".

Mais ce n'est pas en errant entre le Flore et les Deux Magots que tu sauras quoique ce soit des peines du pays réel...

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 18:29

Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 16:45
Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 16:55

Putain ! C'est pourtant vrai !

Urbain ! nous sommes repris par l'extrême droite d'Alain Soral !

Au secours, il sont devenus fous ! Je ne comprends plus rien !

À moins de comprendre ce billet au 1er degré, je ne vois vraiment pas l'intérêt !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 15 octobre 2008 18:44

Les mines étaient défaites ce matin dans le métro parisien, j'ai même apperçu une personne qui avait les larmes aux yeux après lecture d'un article sur les "sifflets de la honte".


Faut pas déconner quand même, et tourner au drame des types qui sifflent la Marseillaise pour simplement faire chier le monde. (les Corses l'avaient fait sous Chirac)

Ce n'est que de la provoc à 2 balles et je ne vois vraiment pas pourquoi on en fait une histoire d'État !

Les Français n'ont vraiment rien à se foutre sous la dent : un président de la république a selon moi bien d'autres chats à fouetter, merde !

Depuis quand les Français sont devenus si pointilleux sur la Marseillaise ? Et comme les mecs des banlieues savent que ça fait chier les "Roger Contant ils en rajoutent des tonnes et ces cons de Contant" et Sarkozy en tête de se précipiter sur le drap rouge comme de gros abrutis !

J'ajoute que pour les foulards et les burkhas, c'est un peu la même démarche de provoc et je sais de quoi je parle.

Et les journalistes sont les premiers à céder à la provocation, bien contents de mettre de l'huile sur le feu !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 15 octobre 2008 19:05

Ecrit par : etrun(surcrampons) | mercredi, 15 octobre 2008 17:58

Pourquoi trouver des excuses à un ramassis de petits connards qui font de la provoc' parce qu'on parlera d'eux à la télé et que leurs copains de cité d'origine marocaine ou algérienne l'ont fait avant..C'est toi le politiquement correct dans cette histoire!!

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 15 octobre 2008 19:15

Au rugby on ne siffle pas!!! même l'hymne de nos meilleurs ennemis anglais ou le splendide Haka all black..mais ce n'est pas le même public...

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 15 octobre 2008 19:20

Et quand ils brulent des voitures c'est de la provoc', quand ils brulent des bus (et ses passagers) c'est de la provoc', quand ils brulent des écoles c'est de la provoc', quand ils tabassent à mort un photographe amateur c'est de la provoc', etc...

Zont vraiment aucun sens de l'humour les Roger Contant !

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 19:20

Comparer l'incomparable est une connerie sans nom !

C'est du même ordre qu'une comparaison de ton mode de pensée avec des nazis, grosse truffe !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 15 octobre 2008 19:40

i parai qe kan la populace venè admiré les mises a mor des voleur
il se faizè dépouillé leur bourse
kell humour c joyeu larron!

Écrit par : victor | mercredi, 15 octobre 2008 19:40

Ecrit par : Pamela de Barres | mercredi, 15 octobre 2008 19:20

+1
( pour l'ensemble de votre oeuvre ce soir)

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 19:45

Justement cui², c'est un vrai succès, Roger Contant est dignement représenté par Pat Joy qui est particulièrement en verve. Pour notre plus grand bonheur, il reproduit la réaction de Roger devant le match... Tu as mis dans le mille, un authentique est parmi nous, tu as parfaitement réussi ton imitation, plus vrai que vrai ;-)) Pauvre Germaine, trop absorbé par le programme tv Gégé ...

Écrit par : agathe | mercredi, 15 octobre 2008 19:45

mince!
je ne savais pas que de siffler c'était pareil que de mettre de feu à la voiture de mon voisin
'tain! depuis le temps qu'il fait de l'humour en m'appelant Zarab.. vous m'excuserez.. plus le temps d'écrire.. je vais siffler
je reviens dès que la bagnole a cramé

Écrit par : le meuble du coin | mercredi, 15 octobre 2008 19:50

Ah les gentillesses "bon enfant" de la tribune boulogne, saluts nazis, banderolles génétiques librement inspirées par la présidence ...

Écrit par : agathe | mercredi, 15 octobre 2008 19:50

Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 19:20

Vraiment rien à voir!!! c'est l'exposition médiatique et la caisse de résonance que constitue un match de l'équipe nationale avec dans le rôles des pompiers pyromanes des "journaux" comme le parisien et l'equipe, qui avant le match avait écrit que la Marseillaise serait sifflée; c'est un concours de gamins de cours de récré, qui ne devrait pas avoir plus de d'importance que celà..


POURQUOI IL FAUT ENCORE TAPER UN CODE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 15 octobre 2008 20:15

Quoiqu'il en soit le public de supporters de foot marque un degré supplémentaire dans la dégradation du genre homo.
Un syndrome analogue à celui caractérisant l'espèce mutante "homo automobilis"
( ralentissement de l'activité neuronale et atrophie des ressources cognitives , réduction du périmètre de la conscience, annihilation des capacités de raisonnement, complet relâchement des inhibitions sociales, explosion incontrôlée des affects primaires, etc ...)
affecte de manière chronique l'espèce "homo suportofoutebalis" , de même l'espèce dérivée , dite "domestique" qui pratique hors des stades, généralement devant un écran, renforçant le caractère psychotique du syndrome.

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 20:30

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 15 octobre 2008 18:44

C'est la rançon de la gloire mon cher cui-cui.
On ne choisit pas ses plagiaires.
NB : nef , font encore chier avec leur filtrage, 20 minutes ... pourrais-tu les tancer d'importance ?

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 21:30

Quoiqu'il en soit le public de supporters de foot marque un degré supplémentaire dans la dégradation du genre homo

Ecrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 20:30

Homophobe ? c'est du propre, bravo !;-)

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 21:55

Heureusement, il reste le foot.
Réagir comme en 2001 puis en 2007 puis recommencer. Les mêmes niaiseries, la même surenchère, les mêmes mots...

.......

Pourquoi seulement TF1 ? C'est tout le paysage médiacrate qui nous fait le coup de la réalité augmentée. Des sauveurs et des vilains, des méchants et des gentils, des vertus plaquées sur des visages importants, de l'héroïsme sur des mines (pseudo) transformées...
Le trou noir est toujours là, on commence à peine à toucher le dur... La question reste celle du temps ; la dette, le crédit, les hedge founds, les produits dérivés fonctionnent au temps (et les "intérêts du temps" pour reprendre le terme du piteux Zagdanski). On pourrait bien voir une compression du temps assez vertigineuse.

Écrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 22:05

Reçu ce jour , sortant des lynotypes ( l'EDN fonctionne encore "à l'ancienne") des imprimeries S.A.I.G de L'Hay les roses (92), et des mains de l'éditeur, la réédition en un volume unique des deux tomes de "La vie sur terre" .
Le tome premier était épuisé, il vient désormais dans cette édition avec le second et deux notes additionnelles.
émerveillement philosophique, sidération, jouissance esthétique et intellectuelle garanties.

Tout le reste brutalement renvoyé au futile, médiocre et vain spectaculaire des plans de sauvetage des naufrages à venir , concertés par les capitaines naufrageurs qui déjà ont mis de coté à leur profit les canots et les vivres, tandis que les rats naturellement ... au loin les suivent.

Écrit par : urbain | mercredi, 15 octobre 2008 22:25

Il n'y a pas que TF1 :

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/10/nicolas-sarkozy.html

..........

20minutes ferait mieux de filtrer l'huile de tournesol...

..........

Sinon, Haider était bourré. Etonnant, non ?

Écrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 22:25

O. Sarkozy au Carlyle Group 22:24 15/10/08
Olivier Sarkozy au Carlyle Group

Le demi-frère du président de la République française entre à la direction du sulfureux et influent groupe d’investissement.

Une information discrète, mais d’importance, repérée par le très intéressant blog French Politics : le Carlyle Group, bien connu de ceux qui ont vu le pamphlet palmé de Mickael Moore Farenheit 9/11, vient d’embaucher le demi-frère de Nicolas Sarkozy comme co-directeur des services financiers du groupe. La dépêche Reuters cite le co-fondateur du groupe David Rubinstein : "[Olivier] a une carrière et un réseau incroyables, qui aideront Carlyle à capitaliser sur les bouleversements dans le secteur des services financiers et d’étendre notre présence sur cette partie importante et croissante de l’économie mondiale". La proximité très grande du groupe d’investissement avec la Maison-Blanche et les lieux de pouvoir mondiaux n’est pas nouvelle. En revanche, si les membres sont souvent d’anciens dirigeants de pays ou d’organismes internationaux, le débauchage de proches de présidents semble assez nouveau et confirme les mœurs du président français en matière de séparation des pouvoirs et d’utilisation de l’influence politique pour des bénéfices privés. Enfin, il est notable que, hormis quelques courtes (et discrètes) dépêches, aucun grand quotidien français ne semble estimer l’importance d’une telle information.

Pour rappel, le groupe a ou a eu parmi ses membres actifs l’ancien Premier ministre britannique John Major, James Baker, ancien secrétaire d’État américain, George Bush père, ancien directeur de la CIA et ancien président des États-Unis, Frank Carlucci, ancien directeur de la CIA et secrétaire à la Défense américain, Karl Otto Pöhl, ex-président de la Bundesbank, la famille Ben-Laden et plusieurs chef d’État et de gouvernement.

Écrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 22:30

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 22:30

+1

Les sifflets ont recouvert cette information

Écrit par : agathe | mercredi, 15 octobre 2008 22:40

"La page du libéralisme est tournée", estime Ségolène Royal.

Dans la course à la modernité des politiques, il y a les avant-gardes, le peloton et les suiveurs. Sarkozy est un suiveur, il arrive après tous les autres (ou presque), modernise la modernité, puis retourne vaguement sa veste. Mais, toujours, au loin, apparaissent des silhouettes fumantes : les socialos. Ils sont libéraux après tous les autres, socio-démocrates après tous les autres, de gauche après tous les autres, socialistes après tous les autres. Morts avant tous les autres...

Écrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 22:45

Le meilleur placement (odm sera sans doute d'accord) :
http://www.aleablog.com/401-keg/

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 15 octobre 2008 23:25

Donc, pour la 4 ou 5ème fois, la crise n'est plus finie...

www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?news=5977461

Écrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 23:50

Le meilleur emploi salarié :
http://www.rue89.com/2008/10/15/les-collaborateurs-de-lelysee-augmentes-de-50-en-deux-ans

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 00:01

Le meilleur système de captcha :
(info donnée par Pada)

Le negative/inverse captcha.
Le principe est simple : on rajoute au formulaire un champ à ne pas remplir, par exemple "email", qui sera caché aux humains via du CSS. Les robots, eux, n'ayant pas d'yeux, tombent dans le panneau, et tous les commentaires où le champ est rempli (ceux des spammeurs donc) sont jetés à la poubelle.
L'avantage c'est que pour les humains, c'est complètement transparent et indolore.

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 00:03

Le meilleur blog politique :
http://www.20minutes-listes.fr/?do=show&id=541&c=1224108021
(votants, encore un effort pour accrocher la première place)

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 00:05

Donc, pour la 4 ou 5ème fois, la crise n'est plus finie...

Ecrit par : f | mercredi, 15 octobre 2008 23:50

Ben oui, f, qui en doutait ? Ce billet était fait pour moquer le fait que pour les médias la crise était derrière nous !

Tu vas voir : 1700 milliards qui vont partir en fumée pour colmater un tonneau percé !

Je suis désespéré personne ne se rend compte et les médias embrument complètement le public qui n'y entrave que dalle...

On a beau écrire des tas de trucs pertinents : j'ai l'impression de pisser dans un violon. Aujourd'hui j'ai le moral dans les chaussettes...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 16 octobre 2008 00:15

N'y a-t-il pas un moyen d'empêcher la reprise à l'identique (et par un blog d'extrême-droite !!!) d'un billet, sans mention de l'auteur ni du blog sur lequel il a été publié ?

Écrit par : Question | jeudi, 16 octobre 2008 00:25

"N'y a-t-il pas un moyen d'empêcher la reprise à l'identique (et par un blog d'extrême-droite !!!) d'un billet, sans mention de l'auteur ni du blog sur lequel il a été publié ?"
Indiquer que l'article dont vous étiez auteur ne disposait pas d'une licence d'utilisation permettant sa réutilisation (telle la licence Creative Common (CC)) et leurs demander par conséquent de retirer l'article.

Après, il reste les battes de base-ball et les coup de pieds aux culs... ^^

Écrit par : Zergy | jeudi, 16 octobre 2008 01:15

Ecrit par : frère odm | mercredi, 15 octobre 2008 22:30

Merci frère odm.

Ne pas oublier dans Carlyle Group le très influent James Baker ministre sous G. Bush père et conseiller juridique de G. W Bush et qui s'est occupé personnellement du comptage des bulletins de vote en Floride (2000).

Écrit par : l'homme lisse | jeudi, 16 octobre 2008 01:35

Arf vous l'aviez mentionné.

C'est chiant ce code.

Écrit par : l'homme lisse | jeudi, 16 octobre 2008 01:55

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 16 octobre 2008 00:15

Les médias restent et resteront les médias...
Heureusement, il y a les faits qui ne peuvent être occultés ni (trop) falsifiés. La petite accélération du temps fait que le grotesque médiatique des choses se révèle un peu.
Mais on ne peut pas grand chose pour celui qui ne veut rien voir.

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 08:35

(votants, encore un effort pour accrocher la première place)

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 00:05

Tant que vous y êtes, vous repérez play-list, et un petit clic sur 5, un autre clic sur voter !

http://www.20minutes-listes.fr/listes-votre-top-des-blogs-545

(10.000 actions Arcelormittal à gagner ! Ah, ça ne vaut plus rien ?)

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 16 octobre 2008 08:35

HS// désolée .. j'ai fait le pique boeuf.. surtout chez toi cui cui.. mais j'ai tellement aimé.. si ça te fâche .. tu le dis
http://piris.unblog.fr/2008/10/15/lhymne-national-siffle-reactions/

Écrit par : le meuble du coin | jeudi, 16 octobre 2008 08:45

Après, il reste les battes de base-ball et les coup de pieds aux culs... ^^
Ecrit par : Zergy | jeudi, 16 octobre 2008 01:15

Merci, hélas les coups de pied au c.. virtuels n'ont jamais convaincu personne

Écrit par : Réponse | jeudi, 16 octobre 2008 09:00

La rhétorique du coup de pied au cul, quel qu'en soit le degré de virtualité, n'a semble-t-il jamais été très convaincante.
Elle tire son éventuelle efficace d'un malentendu qui tient à ce qu'elle n'a pas véritablement pour objet de convaincre mais de contraindre.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 10:15

Cui Cui

Les NRV en Une !

...mais chez play-list ;-)

Écrit par : l'homme lisse | jeudi, 16 octobre 2008 10:15

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 16 octobre 2008 00:15

Patience cui-cui, patience ... la pertinence ne se mesure et s'apprécie (au mieux) qu' a posteriori.
La chouette est en vol, elle reviendra.
Et les faits sont têtus, ils persistent et signent.
Enfin, surtout : "Ne pas craindre d'être minoritaire".

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 10:17

Aujourd'hui j'ai le moral dans les chaussettes...

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 16 octobre 2008 00:15

T'inquiéte l'oiseau, le petit voile de pudeur médiatique, va bientôt laisser apparaître le gros sexe turgescent du capitalisme et le pot de vaseline qui va avec.

La preuve, les fumigènes des stades, comme si en dehors de Joyeux et de trois poivrots au bistrot (qui représentent plutôt bien le français moyen et son honneur soluble dans le calva) quelqu'un en avait quelque chose à foutre que l'on siffle la Marseillaise. Leur technique Pétainiste d'unité nationale n'ayant pas vraiment fonctionner, la critique pétainiste du libéralisme "dégénéré" n'étant pas prise au sérieux,le culte du chef prenant un peu l'eau, on nous rejoue la France occupée qui avait gardé "haut et pur le drapeau" ...

Écrit par : nef blonde | jeudi, 16 octobre 2008 10:27

La preuve, les fumigènes des stades, comme si en dehors de Joyeux et de trois poivrots au bistrot (qui représentent plutôt bien le français moyen et son honneur soluble dans le calva) quelqu'un en avait quelque chose à foutre que l'on siffle la Marseillaise.
Ecrit par : nef blonde | jeudi, 16 octobre 2008 10:27

80% des français sont choqués par les sifflets du SdF. Evidemment c'est incompréhensible pour l'Anti-France gaucho-immigrationniste qui aurait plutôt tendance à applaudir de tels agissements...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 10:31

APRÈS les huées du match France - Algérie en 2001, puis de France - Maroc en 2007, les sifflets qui ont couvert « la Marseillaise » entonnée mardi soir au Stade de France pour la rencontre contre la Tunisie par la chanteuse Lââm sont-ils ceux de trop ? Oui, à en croire 80 % des Français, qui se disent « choqués » dans notre sondage CSA.

www.leparisien.fr/une/marseillaise-huee-80-des-francais-choques-16-10-2008-277626.php

Et après les mêmes vont pleurnicher sur les "discriminations" dont ils seraient victimes...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 10:34

Certains spectateurs interrogés par 20minutes n'ont pas l'air de dire que les sifflets étaient si importants que ça... L'effet télévision et micro amplificateur, sans doute...

http://www.20minutes.fr/article/263206/Sport-Et-si-la-polemique-sur-les-sifflets-etait-montee-en-epingle.php

Mais il est vrai que 20minutes est un média gauchiste, n'est-ce pas Patrice ?

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 16 octobre 2008 10:45

Ecrit par : Question | jeudi, 16 octobre 2008 00:25

En fait ces "empruns" prouvent une nouvelle fois la proximité entre une certaine gauche et l'extrème droite antisémite. Beaucoup de convergences: la haine du sionisme, du libéralisme, de Sarkozy, de l'Amérique, de la démocratie, le même esprit conspirationniste, etc...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 10:45

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 10:31

C'est bien ce que je dis le pourcentage est pétainiste.

Écrit par : nef blonde | jeudi, 16 octobre 2008 10:51

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 10:45

Expliquez-nous tout Patrice, vous êtes pro-sioniste ?

Écrit par : Jean-Luc Delarue | jeudi, 16 octobre 2008 10:55

Pat> Selon un sondage éffectué dans ma boite par My Opinion 100% des sondés s'en battent les c*****...et moi la première car le drapeau et l'hymne national je m'en fiche..
Etes vous membre de l'association religieuse " Christians United For Israel " du reverend John Hagey..ramassis de débilos interprêtants la Bible de manière littérale, qui sont persuadés qu'en soutenant Israel inconditionnellement, ils seront sauvés

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 11:01

"le gros sexe turgescent du capitalisme"

Vive la crise !

Écrit par : John B. Root | jeudi, 16 octobre 2008 11:05

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 11:01

C'est pas l'affaire du siècle mais n'empêche que beaucoup de gens ont été agacés sinon choqués par ces sifflets, même s'ils étaient prévisibles et qu'il convient de ne pas les sur-interpréter (pas plus qu'il ne faut y voir qu'une provocation).

Concernant Israel, être sioniste est pour moi comme une évidence personnelle. J'y ai passé de nombreuses vacances enfant et ado, ait traversé le pays de long en large, de Sfat à Herzlyah, de St Jean d'Acre à Jérusalem, de Natanyah à Massada, de Tel Aviv à Ashqelon, etc... J'ai de la famille la bas et pourrais bénéficier de la Loi du retour mais je préfère vivre en Occident quand même !
A vrai dire j'ai compris que j'étais sioniste quand les campagnes anti-israéliennes ont commencé à devenir haineuses en France, notamment à partir de la seconde Intifada... Avant celà c'était pour moi une évidence que le peuple Juif avait droit à sa terre en Israel et que la pérénnité d'Israel passait par la paix avec les palos et donc quelques concessions territoriales. Depuis le retrait de Gaza transformé immédiatement en Hamastan, je n'y crois plus trop.

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 11:18

Ecrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 15 octobre 2008 18:29

Tu fanstames sur mes lieux d'errance. Et toi, sors donc un peu, pauv' naze. Autour de moi, je connais trois tunisiens. L'un d'eux est emmerdé et suspecté de mariage blanc, alors qu'il vit depuis dix ans avec sa femme française, qu'ils ont une petite fille de trois ans et qu'ils vivent comme toi et moi; le second a un frère en prison pour 30 jours parce qu'il a été chopé sans papier alors qu'il était venu travailler (en se levant tôt) chez son frère qui est entrepreneur en bâtiment; le troisième s'est fait contrôler trois fois par les flics dans la même semaine.
C'est peut être ça qu'ils ont sifflé? A moins que ce ne soit la qualité de l'interprétation de Lam? Il n'y a que les ringards du FN et ceux qui guignent leurs voix qui montent ce genre de truc en épingle.

@Pam

Les rugbymen, ils sont meilleurs sur les terrains que comme ministres. Ceux qui ont sifflés aiment chambrer, ils seront les meilleurs supporters de la France quand elle jouera contre l'Allemagne ou l'Italie.Faut juste les connaître, pas fantasmer...comme l'autre qui pense que je flane au Flore.

Écrit par : etrun | jeudi, 16 octobre 2008 11:18

La BCE accepte désormais les junk bonds

La nouvelle nous parvient par le blog technique Alea : s'enfonçant toujours plus profondément dans sa stratégie de soutien inconditionnel aux aventuriers de la finance, la Banque Centrale Européenne acceptera désormais en garantie des prêts qu'elle octroie aux institutions financières les "junk bonds" (les actifs notés BBB- ).

http://publiusleuropeen.typepad.com/publius/2008/10/la-bce-accepte.html

Comment régler la crise, en mettant la poussière sous un tapis.

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 11:30

Ecrit par : John B. Root | jeudi, 16 octobre 2008 11:05

Je me suis laissée aller je crois, surement le besoin de faire des phrases des marins.

Écrit par : Maman, les petits bateaux ont-ils des ...? | jeudi, 16 octobre 2008 11:35

.Faut juste les connaître, pas fantasmer...comme l'autre qui pense que je flane au Flore.

Ecrit par : etrun | jeudi, 16 octobre 2008 11:18

Quand la France jouera contre l'Italie je soutiendrais l'Italie c'est sur..Quoique le plus que charmant Yohann Gourcuff

Pas d'angélisme non plus, je pourrais te raconter une quantité de faits et de petits délits..tu oublies certainement ou j'habites..

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 11:54

La société française de refinancement des banques sera privée, avec une participation de l'Etat à un peu plus de 30% je crois, et présidé par Camdessus (il faudrait lui mettre son rapport sous le nez en ces temps de crise, à ce naze). Avec ça, on est armé pour faire presque aussi bien que les ricains avec leur petit couple sympa, Fannie et Freddie...

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?news=5977522

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 octobre 2008 11:55

Vive la crise !

http://www.monde-diplomatique.fr/1999/02/RIMBERT/11635

Écrit par : yves Montand de gauche tendance Reagan | jeudi, 16 octobre 2008 12:00

Ecrit par : Nicks | jeudi, 16 octobre 2008 11:55

C'est bien ce que je disais lors du contrôle étroit de l'Etat et de l'impact sur le contribuable, la vaseline aura son utilité;-))))

Écrit par : nefisto | jeudi, 16 octobre 2008 12:03

Ecrit par : Nicks | jeudi, 16 octobre 2008 11:55

Tu as vu la vidéo du vent que s'est pris J4M par Sarko, que j'ai mis en ligne sur son blog ?

Écrit par : nefisto | jeudi, 16 octobre 2008 12:06

Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau.

;))

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 12:24

Ecrit par : nef blonde | jeudi, 16 octobre 2008 10:27

Moi je vais sans doute vous surprendre, mais "j'en ai à foutre " qu'on témoigne du mépris pour les symboles que réprésentent le drapeau et l"hymne de la nation , pour toutes sortes de raisons qui me paraissent assez évidentes ( peut-être par ce que j'ai un de "mémoire" ?).
Pour autant , dès lors que ça se passse dans un stade , je m'en tape assurément : cf. mon commentaire sur "l'homo suporterofoutobilis" qui est une espèce mutante très dégradée d'homo sapiens, un concentré, en quelque sorte, d'homo automobilis
(autre espèce fortement dégradée et à laquelle on ne peut déjà plus attribuer la qualité "sapiens"),
dépossédé de son cocon véhiculaire, et réchauffant de ce fait son idiotie acquise ( mutations récessives ) dans une communion grégaire avec ses semblables.

Donc les sifflets dans les stades ... c'est naturel, pas de motif de s'en émouvoir : c'est le seul langage que ces pré-humains pratiquent ( avec une gestuelle assez sommaire) quelqu'en soit le motif.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 12:35

Il ya des fuites dans le moteur des big three.

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2005-10-18-General-Motors

« Durant la bulle financière, explique M. Alistair McCreadie, analyste chez ABN Amro, les compagnies ont pris l’argent des cotisants et s’en sont servi pour payer les actionnaires ou distribuer des bonus. Maintenant, elles contemplent le trou géant des déficits» Les fonds de pension des grandes firmes automobiles, par exemple, affichent des déficits abyssaux : 14,5 milliards de dollars pour Ford en 2002 ; 17 milliards de dollars pour General Motors.

Pour faire face à cet engrenage, certaines compagnies ont tout simplement déposé leur bilan. Aux Etats-Unis, elles utilisent la loi sur les faillites (et son chapitre XI) pour décider un « moratoire » de leurs dettes sociales. C’est l’Etat qui prend le relais. L’an dernier, le fonds américain de garantie PBGC a dû prendre en charge 180 000 retraités supplémentaires ; il est passé d’un excédent de 7,7 milliards de dollars en 2001 à un déficit de 3,6 milliards de dollars en septembre 2002 (5). On parle même d’un trou de 11 milliards de dollars. Au total, les salariés paient deux fois : comme cotisants du fonds de retraite qui se retrouve ensuite « en faillite », et comme cotisants du fonds public de garantie.

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2184

Écrit par : nef des fous | jeudi, 16 octobre 2008 12:35

erratum : peut-être par ce que j'ai un PEU de "mémoire" ...

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 12:41

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 12:35

la mémoire de quoi ?

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 12:52

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 12:35

Les guignols de l'info ont parfaitement souligné que le "peuple" et que le gouvernement n'étaient pas "choqués" par les cris de singe des supporters adressés aux joueurs, et pas plus par les saluts nazis, pas de sondages et pas de répression, pas de chocs non plus.

La Marseillaise - respect total ...

Écrit par : agathe | jeudi, 16 octobre 2008 13:01

Pourquoi "l'homo suporterofoutobilis" français d'origine portugaise qui siffle la marseillaise ne connaît pas le même sort que "l'homo suporterofoutobilis" français d'origine maghrébine ?

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 13:03

ce sont les Marseillais qui vont être pénalisés
s'ils ne peuvent même plus siffler une Marseillaise.. Marseille ne sera plus Marseille.. quelle misère!

Écrit par : le meuble du coin | jeudi, 16 octobre 2008 13:08

Ecrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 13:03

Parce que les français d'origine portugaise sont mieux intégrés à la société française que les maghrébins, qu'ils sont moins délinquants, qu'ils sont plus respectueux de la France et de son Histoire, qu'ils ne cherchent pas à imposer les accras de morue comme menu obligatoire à l'école, etc...
Pour toutes ces raisons les français sont plus bienveillants à leurs égards qu'envers les maghrébins.

D'ailleurs seule une minorité de supporters franco-portugais avait sifflé l'hymne français en 2001...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 13:12

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 13:12

Ceux qui font le salut nazis sont des modèles de Français et d'ailleurs ça n'a pas l'air de te gêner. Ah mais ce sont les "gentillets" boys de la tribune Boulogne ...

Écrit par : agathe | jeudi, 16 octobre 2008 13:19

Mais ils sont tous français, Joyeux, ne t'en déplaise! Alors encore un effort et tu pourras te boire tes théories racistes sur l'huile et le vinaigre jusqu'à la lie.

Écrit par : etrun | jeudi, 16 octobre 2008 13:21

Ecrit par : etrun | jeudi, 16 octobre 2008 13:21

Concernant l'huile et le vinaigre, je ne faisais que citer ton idole ! Je te croyais gaulliste ???

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 13:25

Ecrit par : agathe | jeudi, 16 octobre 2008 13:01

Laisse tomber pour Urbain et Pat nous ne sommes que des "progressistes bon teint" qui se donnent bonne conscience.

"Quand quelqu’un prend comme une offense personnelle pratiquement tout ce qui peut être dit à propos de lui (ou des groupes auxquels il s’identifie), nous en concluons qu’il souffre d’un sentiment d’infériorité ou d’une faible estime de soi. Cette tendance est prononcée chez les défenseurs des droits des minorités, qu’ils appartiennent ou non aux dites minorités. Ils sont hypersensibles quant aux mots utilisés pour désigner ces minorités. Les termes « noir », « jaune », « handicapé » ou « nana » pour un africain, un asiatique, une personne souffrant de troubles invalidants, ou une femme n’ont pas à l’origine une connotation péjorative. « Gonzesse » et « nana » sont simplement les équivalents féminins de « mec », « type » ou « gars ». Les connotations péjoratives ont été attachées à ces termes par les activistes eux-mêmes. Certains défenseurs des animaux vont jusqu’à rejeter le vocable de pet [animal de compagnie ; pas d’équivalent français] pour celui d’« animal de compagnie ». Les anthropologues « gauchistes » font de grands efforts pour essayer de dissimuler ce qui pourrait être interprété comme négatif chez les peuplades primitives. Ils voudraient remplacer le terme « primitif » par « nonliterate » [qui ne sont pas parvenus au stade de l’écriture]. On arrive à une attitude paranoïaque envers tout ce qui pourrait suggérer qu’une culture primitive puisse être inférieure à la notre (nous ne voulons pas dire que les cultures primitives SONT inférieures à la notre ; nous voulons simplement montrer l’hypersensibilité des anthropologues « gauchistes »)."

Unabomber publié par l'Encyclopédie des Nuisances

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 13:25

@Nef

En fait non, je ne l'ai pas regardée. Je ne sais même pas à quoi il ressemble monsieur Jean. Je ne combats que des idées en ce moment. Je ne veux pas rentrer dans son petit jeu de "vous avez vu comme je suis un vip qui est repris dans le Monde entier et qui à l'honneur de se faire vanner par le président"

Ca ne l'a pas empêché de faire un panégyrique du nain ensuite, absolument ridicule de suivisme et d'aveuglement. Faut pourtant pas être très malin pour déceler le néant sous l'agitation de talonettes-man.

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 octobre 2008 13:25

Oups nazi (ou des saluts)

Écrit par : agathe | jeudi, 16 octobre 2008 13:39

Je continue avec le Pat joy publié par l'encyclopédie des Nuisances. Un très chouette (de Minerve) condensé de l'"abolition" gauche droite.

Les « gauchistes » peuvent bien clamer que leur activisme est motivé par la compassion ou un principe moral (et le principe moral ne joue aucun rôle pour les « gauchistes » du type « sur-socialisés »). Mais la compassion et la morale ne peuvent être les motivations principales de l’activisme « gauchiste ». L’hostilité est une composante bien trop importante de la mentalité « gauchiste » ; c’est en fait elle qui mène la barque. De surcroît, le comportement de beaucoup de « gauchistes » n’est pas rationnel quand il s’agit d’agir de façon bénéfique envers les personnes auxquelles ils disent venir en aide. Par exemple, si l’on estime que l’affirmative action [discrimination positive, ndlé] est bonne pour les noirs, est-ce que cela a un sens de la faire dans des termes hostiles ou dogmatiques ? Il est évident qu’il serait plus rentable d’avoir une approche plus diplomatique et plus conciliatrice, en faisant au moins des concessions verbales ou symboliques aux blancs qui pensent que l’affirmative action [discrimination positive, ndlé] est discriminatoire pour eux. Mais les « gauchistes » n’ont pas ce genre d’approche car elle ne satisferait pas leurs penchants psychologiques. L’aide aux noirs n’est pas leur véritable but. En fait, le problème racial est une excuse pour exprimer leur propre hostilité et leur besoin frustré de pouvoir. Ce faisant, ils vont à l’encontre des aspirations des noirs, car leur attitude hostile envers la majorité blanche a tendance à intensifier la haine raciale.

22. (en) Si notre société n’avait pas le moindre problème, les « gauchistes » INVENTERAIENT des problèmes pour justifier leur agitation.

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 13:41

Ecrit par : agathe | jeudi, 16 octobre 2008 13:19

Non ça ne me dérange pas parce qu'ils représentent des groupuscules ultra-minoritaires tout à fait inoffensifs. Et puis personne ne cherche à légitimer ou excuser leurs bras tendus par une quelconque souffrance sociale, etc... Tout le monde est d'accord pour dire que ce sont des cons, alors que beaucoup de gens cherchent des excuses aux sifflets de la honte.

On aurait du les dissoudre après l'affaire Quemener plutôt qu'après la potacherie plutôt marrante sur les chtis.

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 13:47

Ecrit par : agathe | jeudi, 16 octobre 2008 13:01

Eh oui, agathe, c'est bien de ça qu'il s'agit, en des lieux où on peut se comporter comme tu le rappelles, sans que cela étonne ou trouble, où cet "habitus" est "naturellement de mise", je ne vois pas de motif de s'émouvoir de quoi que ce soit.
"l'homme des stades" n'est pas de notre genre, pour lui le "sapiens" est de trop, quel qu'il soit, quel que soit le motif ou la forme de son expression, toujours ré-active, toujours grégaire et à ce titre inepte.Je joue au foot , chaque semaine ou presque depuis environ 45 ans ... j'y prend énormément de plaisir.
à chaque fois que j'ai été sur un stade assister à un match de foot j'ai été rapidement saisi d'effroi et de dégoût.
je n'y vais plus depuis longtemps.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 13:54

Ecrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 13:25

Oh le vilain procès d'intention, oh la grosse mauvaise foi, oh l'amalgame, oh le procédé néo-stalinien ( on dirait même du BHL )...
Tu sens-tu donc visée à ce point ? par quoi ? par ce que j'ai écrit ? ou ce que tu as lu dans les ouvrages que tu cites ?

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 14:04

Toujours le foot, des matchs gauchistes/réformistes, méchants/gentils, EDN (équipe du néant)/EDN (équipe de la nature... et leur hymne respectif...

www.youtube.com/watch?v=92vV3QGagck

La crise est effectivement aussi celle de l'affirmation.

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 14:46

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 14:04

Monsieur Urbain, vous qui écrivez des textes patriotes sur des blogs du Front, je ne comprends pas pourquoi vous ne fustigez pas la lèpre qui envahit en ces moments difficiles tous les étages de la société !

Écrit par : Je suis partout. | jeudi, 16 octobre 2008 14:52

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 14:04

Il se trouve que sur tes conseils j'ai commencé à lire l'encyclopédie des Nuisances. Ce que je viens de te citer est sorti du livre que tu n'as pas lu. Je t'informe. Qui plus est, j'y ai trouvé un écho dans tes commentaires.

Bien sûr je me sens parfaitement "con-cernée" par l'ouvrage que j'ai cité, et également par les "gaucho-humanitaristes" qui n'ont de cesse de trouver des excuses aux "jeunes barbares" de Jaime Semprun. Mais je me sens en meilleure compagnie dans cette catégorie

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 15:00

ma sur-socialisation sans doute.

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 15:02

Equipe de France :
1 - Bernard-Henri Lévy
2 - André Comte-Sponville
3 - Alain Finkielkraut
4 - André Glucksmann
5 - Pascal Bruckner
6 - Luc Ferry
7 - Alexandre Adler
8 - Jacques Attali
9 - Alain-Gérard Slama
10 - Blandine Kriegel
11 - Nicolas Baverez

Pas étonnant qu'on perde !

Écrit par : René Girard (non, pas le philosophe, le footballeur !) :-D | jeudi, 16 octobre 2008 15:22

Ecrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 15:00

pas d'objection à débattre de ce dont il est question, où de ce que j'ai écrit, mais pour ce qui concerne ce que je n'ai pas lu ( je ne sais même pas de quel livre il s'agit, mais je ne pense pas qu'il figure parmi ceux que je t'ai recommandé : ceux de riesel, semprun et bodinat ).
quant aux "échos" il sont ceux de tes propres obsessions , manifestement pas des miennes : je n'ai pas le souvenir de diatribes contre les "gauchistes" , même avec guillemets, dès lors que pour moi c'est une terminologie vide de sens et de contenu ( historiquement et "objectivement" je fus moi-même "gauchiste" et si il s'agit de désigner des positions marxistes révolutionnaires radicales , je peux encore facilement m'y reconnaître) .
En revanche sur le deleuzo-foucaldisme ( tout sauf marxiste et encore moins radical ), assurément j'ai quelques tropismes avec les positions sarcastiques de l'EDN et singulièrement semprun et mandosio .
Mais ça ne semble pas du tout être le sujet du texte que tu cites, qui, encore une fois, semble n'avoir rien à voir avec le "débat" en cours et la manifestation de ma franche aversion de la foule ( stupide et dangereuse) des stades de foot .

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 15:31

Ecrit par : René Girard (non, pas le philosophe, le footballeur !) :-D | jeudi, 16 octobre 2008 15:22

C'est pas ceux que j'ai sélectionné ...

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 15:35

Ecrit par : René Girard (non, pas le philosophe, le footballeur !) :-D | jeudi, 16 octobre 2008 15:22

Ca sent le So Foot ça, non ?

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 15:37

500 000 euros, juste pour rebaptiser le nouvel ensemble fusionné ANPE-UNEDIC, et trouver, c'est assez osé....."le pôle Emploi"!
Dis moi, (Fillon) François, tu crains pas qu'ils finissent par trouver qu'on n'y va pas de main morte? Tu sais, les français n'ont pas raccourci que le Roi. La Reine aussi!

Écrit par : Sa granditude Nombril Ier | jeudi, 16 octobre 2008 15:38

si il s'agit de désigner des positions marxistes révolutionnaires radicales , je peux encore facilement m'y reconnaître
Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 15:31

Je te tiens à l'oeil toi...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 15:41

Ecrit par : René Girard (non, pas le philosophe, le footballeur !) :-D | jeudi, 16 octobre 2008 15:22

Et Deleuze sert de ballon ?

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 16 octobre 2008 15:42

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 15:31

Excuse-moi le texte cité est
Théodore Kaczinsky : La société industrielle et son avenir, Encyclopédie des Nuisances.

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 15:45

C'est pas ceux que j'ai sélectionné ...
Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 15:35

1 - Alain Badiou
2 - Alain Badiou
3 - Alain Badiou
4 - Alain Badiou
5 - Alain Badiou
6 - Alain Badiou
7 - Alain Badiou
8 - Alain Badiou
9 - Alain-Gérard Badiou
10 - Alain Badiou
11 - Alain Badiou

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 15:46

Ecrit par : Sa granditude Nombril Ier | jeudi, 16 octobre 2008 15:38

C'est pas un page glorieuse de l'histoire de France!!!

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 15:53

Ecrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 15:45

je me souviens très bien que j'avais émis des réserves sur ce texte ( quand tu me l'as montré ) , dont je t'ai précisé que l'EDN le publiait ( comme d'autres traductions d'ouvrages déjà anciens) principalement pour des raisons "historiques", que c'était très "daté" et pour le moins discutable ( raison d'ailleurs pour laquelle je ne l'avais pas lu , mais seulement "survolé" ).
je confirme donc ces réserves, comme d'ailleurs le fait que je n'adhère pas plus à l'intégralité des positions de l'EDN qu'à celles des autres sources auxquelles j'alimente ma réflexion personnelle, de badiou, bourdieu, freud, marx, à descartes, et que sais-je ... aristote, parménide, zenon, héraclite...
( cette dernière énumération pour mieux éclairer le ravi sur ma généalogie philosophique personnelle ).

Pour la foule des supporters dans les stades de foot, je persiste et signe : quelques soient leurs manifestations d'instinct grégaire, quelque soit le communautarisme ou le chauvinisme dont elles témoignent , elles relèvent toutes de l'ineptie la plus néfaste et la plus vile.

Et pour conclure comme le général : les français sont des veaux et vive la République et vive la France .

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 16:05

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 15:38

Vous trouvez? Remarquez, n'en déplaise à votre particule, qu'une fois tous les deux ou trois siècles, les peuples rappellent à ceux qui prétendent les guider qu'ils ne peuvent pas complètement tout se permettre, ça peut se concevoir.

Écrit par : Maximilien | jeudi, 16 octobre 2008 16:06

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 15:53

Sans parler du triste sort réservé au malheureux Louis XVII...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 16:07

Et pour les salariés de Dunlopillo ou Mondial Kit (3200 salariés de Cauval Industries)..Ou pour ceux des lingeries Body One...Il n'y a rien à faire? Pas une petite centaine de millions d'euros à trouver sous le sabot d'un char Dassault?
A vot' bon coeur votre granditude Navel The First! S'il vous plaît, ma'ame Lagarde??!!.

Écrit par : Robert la Roture | jeudi, 16 octobre 2008 16:25

que je n'adhère pas plus à l'intégralité des positions de l'EDN

@urbain

Cela me fait plaisir. Vraiment plaisir mon urbain.

Écrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 16:26

-6%

Germaine Contant risque bien de passer une soirée paisible...

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 16:46

Ecrit par : Maximilien | jeudi, 16 octobre 2008 16:06

Ah bon!!!! on peut extrapoler..il est bon qu'une ou deux fois par an; les texans rappellent à leurs crimminels qu'ils ne peuvent pas commettre des délits impunéments..
le coupe chou d'état ou le coupe chou populaire> NON

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 16:53

Ecrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 16:46

et hop !
-7,19%

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 16 octobre 2008 17:25

Ecrit par : nef | jeudi, 16 octobre 2008 16:26

Fort aise que ça te plaise, et j'espère ne pas atténuer cet agrément en précisant quand même que globalement j'approuve la ligne éditoriale de cet éditeur si "particulier".
J'ai pu vérifier dernièrement, de vive voix, qu'au moins avec semprun l'identité de vue était très affirmée.
Encore une fois je te préconise , dans l'ordre : mon livre "culte" : "la vie sur terre" ( la nouvelle édition , intégrale et "complétée", sort dans quelques jours ), et l'ensemble des ouvrages de Semprun ( avec ou sans Riesel ).
Pour Mandosio je n'ai guère de restrictions non plus, quant à ce que j'ai lu de lui , mais je sais que ça ... ça te défrise ...
Pour les auteurs "anciens" et traduits, je suis plus restrictif malgré l'intérêt indéniable de certains ouvrages "historiques", comme par exemple : "ELOGE DE L'ANARCHIE PAR 2 EXCENTRIQUES CHINOIS " ou "LES OEUVRES DE MAITRE TCHOUANG".

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 17:28

La crise financière passe à l'arrière plan, les médias participent à l'union nationale et à la reprise de la confiance.
Les hedge funds commencent à être désigner...
Et l'agitation crève l'écran.

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 17:29

il est bon qu'une ou deux fois par an; les texans rappellent à leurs crimminels qu'ils ne peuvent pas commettre des délits impunéments..
Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 16 octobre 2008 16:53

La peine de mort au Texas ne s'applique pas aux coupables de délits mais aux coupables des crimes suivants:
- Meurtre à des fins pécuniaires ou paiement d'une personne qui a commis un assassinat en échange ;

- Meurtre multiples;

- Meurtre concomitant avec un crime spécifié (tortures ; viol ; enlèvement ; cambriolage ; incendie ou déraillement de train volontaire ; détournement d'avion ; trafic de drogue, etc.) ;

- Meurtre d'un représentant de l'autorité publique ou d'un témoin pour procès ;

- Meurtre d'enfant ;

- Meurtre par un terroriste ;

- Meurtre spécialement « haineux, atroce, dépravé et cruel » (ou avec tortures, circonstance subjective laissée à la libre appréciation du jury).

- Meurtre par un prisonnier (dans certaines circonstances particulières : évasion, détenu condamné à la prison à vie, etc.)

- Participation à crime en faisant preuve d'une extrême indifférence pour la vie humaine, durant lequel un complice commet un meurtre (8 des 1123 personnes exécutées au 12/10/08) dit felony murder

Barack Obama voudrait également rajouter les violeurs d'enfants.

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 17:29

"Alors que deux détenus mineurs viennent de se suicider dans des prisons françaises, la Cour européenne des droits de l'Homme épingle la France dans une autre affaire. L'arrêt rendu jeudi la condamne «à l'unanimité» pour n'avoir pas «protégé le droit à la vie» d'un détenu psychotique qui s'était pendu dans une cellule disciplinaire de la prison de Bois-d'Arcy."

www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/10/16/01016-20081016ARTFIG00515-suicide-en-prison-la-france-epinglee-.php

La France en centre de rétention !

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 17:37

...de rétention de sûreté !

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 17:39

ça te défrise ...

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 17:28

Cela dépend...

La vie sur terre

No, not like that, like on earth...the pill


http://fr.youtube.com/watch?v=ml7V7LvSi0M

Écrit par : nef blonde | jeudi, 16 octobre 2008 17:50

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 17:29

L'Américain Troy Davis, 39 ans, qui est Noir, a été condamné à mort pour le meurtre d'un policier blanc.

Aucune preuve matérielle n'a été présentée contre Troy Davis : pas d'arme retrouvée, pas de traces de poudre sur ses vêtements, aucun mobile, pas de traces d'ADN. Sa condamnation s'est donc faite sur la seule foi de témoignages à charge.

Des neuf témoins qui ont "reconnu" Troy Davis, sept se sont rétractés (ils ont confié avoir subi des pressions policières). Restent les deux derniers témoins : un analphabète qui a signé ce qu'on lui a demandé, et l'autre qui a déclaré à plusieurs reprises être lui-même le meurtrier.

Le 28 octobre à 1h00 du matin (heure française), Troy Davis sera exécuté à Atlanta, en Géorgie.

En 2007, 88% des condamnations à la peine de mort sont réparties sur 5 pays:
Chine
Iran
Arabie Saoudite
Pakistan
Etats-Unis

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 18:02

Ecrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 18:02

Oui encore un cas qui prouve l'absurdité de la peine de mort (en plus de son inefficacité maintes fois démontrée statistiquement à faire reculer le crime) ! Hélas pour Davis, sauf grace du gouverneur de Georgie ou de tonton George (?), c'est Game Over...

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 16 octobre 2008 18:47

José Bové a proposé la mise en place d'un tribunal pénal international pour traquer les criminels financiers.
Une proposition qui n'a quasiment pas trouvé d'écho dans les média français.

[Le leader altermondialiste français José Bové a violemment dénoncé vendredi les agissements des "spéculateurs" et a plaidé pour la création d'un "Tribunal pénal du commerce" pour juger les "criminels financiers".
"Je voudrais qu'au niveau des Nations unies, on ait le courage de chercher véritablement les responsables de ces crises économiques, tous ces spéculateurs", a-t-il demandé sur i>télé, montrant du doigt "des criminels économiques, des criminels financiers" qui "spéculent pour s'enrichir de manière totalement artificielle et mettent en péril" les emplois et "les vies qui sont derrière".
"Il faut maintenant qu'on ait un Tribunal pénal du commerce comme on a eu un Tribunal pénal international pour les crimes de guerre" en ex-Yougoslavie et au Rwanda, a-t-il proposé, dénonçant une "véritable gâchis, une honte" dans la crise financière actuelle.
José Bové a vivement critiqué le fait que les gouvernements mondiaux aient investi "2 000 milliards dans les banques (...) pour sauver un système économique artificiel", alors qu'il faudrait "simplement 10 milliards" pour régler le problème de la faim dans le monde. L'ensemble de "ce système de spéculation doit être entièrement révisé", a-t-il affirmé.]
http://www.lesaffaires.com/article/0/general/2008-10-10/483915/un-tribunal-international-pour-juger-les-etquotcriminels-financiersetquot-.fr.html

Écrit par : (ne pas confondre) | jeudi, 16 octobre 2008 18:50

Areva en promo chez Denisot. Pendant la crise, le lobbying ne s'arrête pas et le processus de privatisation de l'énergie non plus.

Écrit par : Nicks | jeudi, 16 octobre 2008 19:17

Aucune importance, aucune importance.

Breton woods, voila bien le Leitmotiv de ce bon Président élu par les vieux et les raclures decervelés qui se sont laissées abusées par une campagne électorale de menteur.

le reste n'est que chants de sirènes.

Breton woods qu'il ressasse le nain à tics.

Breton woods !

Les pauvres cons de gauche et les cocus de droite signent des deux mains devant le coup d'état qui se déroule sous nos yeux, unis dans le même aveuglement.

Ah oui, paraît même que l'un des deux protagonistes de ces accords qui ont fait du dollar la monnaie de référence mondiale, travaillait pour l'URSS, pas Keynes, l'autre !

Et même que la chouette bavaroise, chère à notre libraire élitiste, est devenue bohémienne.

incroyable !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 20:00

Pour endiguer la plus grave crise financière depuis celle de 1929, la planète jongle avec des centaines de milliards de dollars. Les Etats s'endettent, les banques respirent et les Bourses se redressent. A la hauteur d'une tempête qui invite à s'interroger sur les fondements mêmes de nos systèmes économiques, de telles sommes donnent le vertige. Pour éradiquer la sous-alimentation qui touche 923 millions d'humains, il suffirait, selon les calculs des ONG, de 30 milliards de dollars par an. Moins de 5 % du seul plan Paulson ! Une misère.
En pleine crise financière, la Journée mondiale de l'alimentation, jeudi 16 octobre, sonne comme un signal d'alarme. Selon le bilan de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'envolée des prix agricoles et du pétrole a provoqué, en 2008, une augmentation de 75 millions du nombre de personnes qui souffrent de la faim. En dépit d'une hausse de la production mondiale de céréales, les marchés agricoles restent tendus, et les experts s'attendent à une succession de crises alimentaires.
Alors qu'un enfant de moins de 10 ans meurt de la faim ou de ses conséquences toutes les cinq minutes dans le monde, l'association Action contre la faim relève qu'elle a "beaucoup de mal à mobiliser les énergies et les fonds". Cela ne fait que souligner le contraste avec l'apparente facilité avec laquelle des fonds ont été trouvés pour sauver les banques. Le traitement d'un enfant malnutri coûte environ 60 dollars par an. Mais les moyens mondiaux mis en oeuvre ne permettent de traiter que 5 % de la malnutrition sévère.
A environ 2 400 kilomètres de Wall Street, Haïti, un des pays les plus pauvres de la planète, résume ces misères du monde. En avril, il a connu de violentes émeutes de la faim. Entre le 15 août et le 15 septembre, il a été dévasté par deux cyclones et deux tempêtes tropicales qui ont fait près de 800 morts et ont accentué la pénurie alimentaire. Mais, en Haïti comme ailleurs, loin des marchés, on meurt en silence. La mobilisation internationale ne dure guère au-delà du temps médiatique des catastrophes. Avec la crise financière, la diaspora haïtienne a réduit ses envois de fonds. Il faudra bien pourtant que, après ses faillites financières, le monde s'attaque à ses faillites morales.

Écrit par : L'édito du Monde | jeudi, 16 octobre 2008 20:10

le black de service va hériter du mandat le pire de toute l'histoire des états-unis.
décidément une couleur maudite !
Enfin, quand elle est portée par des collabos de cette trempe !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 20:14

C'est la chouette de Minerve , autrement dit Athena ( aux yeux pers ) c'est à dire ... la sagesse.
Et Hegel n'était pas plus bavarois que du beurre en branche !
eh pomme !

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 20:14

Les pauvres cons de gauche et les cocus de droite

Ecrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 20:00

Le clivage droite/gauche enfin rétabli dans la plénitude de son sens et de ses déterminations.
La vie politique française retrouve son paradigme fondateur.
Merci frère odm !

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 20:17

Force, sagesse et beauté mon ami libraire !

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 20:19

Il est vrai que le débat avec le peuple est pénible, trop de travail.
Ces cons là préfèrent siffler, pas très convenable tout ça.

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 20:23

Mais le cachalot rose veille au grain.....

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 20:30

Il n'est de questions que celle de Dieu !
Le reste n'est que bruit de fond.

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 21:05

Question .

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 21:11

Athéna, la déesse aux yeux glauques, la déesse aux yeux clairs, la déesse aux yeux brillants, la déesse aux yeux pers...

Écrit par : frère odm | jeudi, 16 octobre 2008 21:14

Achille au pied léger , le rusé Ulysse
et Zeus qui rassemble les nuées ...

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 21:19

No, not like that, like on earth...the pill

Ecrit par : nef blonde | jeudi, 16 octobre 2008 17:50

je préfère me souvenir du Gary Hemmings de Blow up.

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 21:25

"Les liquidités mises à l'abri devraient permettre aux hedge funds de bénéficier des opportunités inespérées dès que l'orage se sera éloigné" : pour M. Bernheim, les fonds spéculatifs sont des créatures darwiniennes qui s'ajusteront très facilement à la nouvelle donne. Ainsi, pour contourner les nouvelles réglementations, les spéculateurs misent sur les transactions de gré à gré sur les produits dérivés des valeurs financières."

www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2008/10/16/le-secteur-americain-des-fonds-speculatifs-est-fortement-affecte_1107668_1101386.html

.........

Ha, le nouveau Bretton Woods...
Le bon gros symbole de l'ordre nouveau, de la purification, du "jamais plus ça"...

Pour mémoire :

http://tinyurl.com/4vsl9o

Néo-liberalisme et néo-conservatisme seront toujours bien là, ils le sont dans la "ges(ta)tion" de ce feuilleton fantasmatique. Néo-liberalisme comme "Etat encastré dans la finance" (on le voit bien avec l'Etat français, suivant les règles du marché, qui enregistrera une plus-value à la revente des actions des établissements financiers), néo-conservatisme comme Etat fabriquant de la morale, de la norme (moralisé le capitalisme).

Bové est impayable...

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 22:50

(moraliser le capitalisme).

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 22:52

Etrange silence de Kouchemerde ... lui si disert ordinairement dès qu'il s'agit de la marche du monde vers son nouvel ordre.
De même Athalie, et consort ...
Exception française : la crise produirait elle une panne de son des rats renégats ?
Peut-être prépare-t-il un "texte fort" ?

Écrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 23:04

Toute la clique laisse la parole et l'action au Chef seul qui doit, en cette période, c'est sa chance historique, acquérir une dimension céleste...

Il doit y avoir une incarnation de l'Ordre Nouveau. Et il faut que ce soit (autant que possible) lui. Avec un Bush sur le départ et un nouveau pas encore là, il y a une place, un moment...

............

« Cet effondrement du crédit est tout petit lorsqu’on le compare à celui que subit la nature. Ces deux crises ont la même cause. Dans les deux cas, ceux qui exploitent les ressources ont exigé des taux de rendement impossibles à tenir, et utilisé des crédits qui ne pourront jamais être remboursés. Dans les deux cas nous avons choisi d’ignorer les conséquences vraisemblables. Je croyais que ce déni collectif de réalité était spécifique au changement climatique. Je sais désormais que c’est la première réponse devant chaque catastrophe à venir. »

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2247

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 23:15

Ecrit par : L'édito du Monde | jeudi, 16 octobre 2008 20:10

Ha, ce n'est donc plus, temporairement, "démagogique" de dire ce genre de choses...
Jean Ziegler tenait ce genre de propos aujourd'hui.

Mais comme disait le joli Philippe Manière, il y a peu "le capitalisme, ce n'est pas très joli, ça crée des inégalités, mais ça marche !"

On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, en somme...

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 23:21

Mais Ziegler est un peu plus constant dans la "démagogie" (proclamée par ceux-là même qui en usent à leur tour quand le moment est opportun.)

Écrit par : f | jeudi, 16 octobre 2008 23:32

Gary Hemmings de Blow up.
Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 21:25

Précision : c'est David Hemmings, et il était très bien aussi dans "Profondo rosso"

Écrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 17 octobre 2008 00:22

Mais ce que j'aime tout particulièrement, dans Profondo Rosso, est le fait qu'il s'agit ni plus ni moins d'un théâtre dans lequel les personnages sont des pantins qui ne semblent pouvoir échapper à leur destin.

Écrit par : frère odm | vendredi, 17 octobre 2008 00:37

"Un grand comédien est un autre pantin merveilleux dont le poète tire la ficelle..."

Écrit par : Denis Diderot | vendredi, 17 octobre 2008 03:08

Les entendez-vous ne pas bouder leur plaisir ?

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/10/les-vingt-sept.html

Écrit par : f | vendredi, 17 octobre 2008 04:00

Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe :

«Qui le paierait ? Qui aurait l'argent ? Il nous faut mettre des sommes énormes pour sauver le secteur bancaire, ce qui ne va pas sans augmenter la charge de la dette publique. Je ne vois pas comment nous pourrions financer un grand programme de relance».

"Un politique est un autre pantin piteux dont le cynique tire les cordons (de la bourse)..."

Écrit par : f | vendredi, 17 octobre 2008 04:03

16 octobre, journée Mondiale de l'alimentation.

17 octobre, journée Mondiale du refus de la misère.

www.journee-mondiale.com/

Et aussi :

15 octobre : journée mondiale du lavage des mains.

22 octobre, journée la plus longue :
www.journee-mondiale.com/index.php?date=2008-10-22

Passionnant...

Écrit par : f | vendredi, 17 octobre 2008 04:59

Et aujourd'hui 17 octobre 2008, c'est aussi la journée mondiale du don d'organes.
Alors faites comme James, soyez généreux !
http://www.youtube.com/watch?v=-m5cUESogFA
:-)

Écrit par : Lord Nithorynque alias Denis Diderot | vendredi, 17 octobre 2008 08:30

Ecrit par : urbain | jeudi, 16 octobre 2008 21:25

Si tu préfères les boucles de David Hemmings à celles de Jane Fonda, cela ne se discute pas (les goûts et les couleurs comme dirait Monsieur Contant).

Écrit par : nef blonde | vendredi, 17 octobre 2008 10:43

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu