Avertir le modérateur

« Faut il coucher avec la droite pour faire carrière ? (épisode 2) | Page d'accueil | Pour faire lire (et causer) mon canari »

lundi, 08 septembre 2008

Faut il coucher avec la droite pour réussir ? (épisode 3)

Avertissement : Ayant rédigé ce billet le 1er septembre, Jean-Michel Aphatie n'a annoncé que le 4 au soir l'abandon de son blog RTL et le 5 sa reprise ... Je vais vous narrer en exclusivité les véritables raisons de  ce pseudo retrait dans ce récit surprenant. Une discrétion de bon aloi se révèlerait la bienvenue par égard pour les protagonistes....

- " Oh la ! Oh la ! " fit une voix à l'accent délicat du Sud Ouest

1221019580.jpg- " je proteste é-ner-gi-que-ment! ". Je me retournai et vit Jean-Michel Aphatie dans un accoutrement féminin fort étrange : il était maquillé aussi discrètement qu'un vieux camion Berliet des années 1950 avec 1.030.000 km dans les roues et 30.000 kms au compteur, le dit véhicule passant la frontière polonaise afin d'être écoulé comme une occasion de première main.

- " Que vous arrive t-il, Jean-Michel ? Au fait, toutes mes félicitations pour votre magnifique promotion. " répliquai je, interloqué.

- " Monsieur Cui cui, je me suis vêtu symboliquement comme une jeune fille pure, délicate et vaporeuse pour montrer qu'il existe des tas de journalistes vierges de toute appartenance politique et idéologique . Personnellement, j'incarne la virginité vertueuse de notre profession et de l'indépendance de la Presse, je ne suis arrivé dans les hauteurs de la hiérarchie qu'à force de travail, d'objectivité, d'impartialité, de neutralité, d'impertinence et de compétence ! " Lança t-il péremptoire et fanfaron.

- " Mais de qui parlez vous, Jean-Michel ? " fis je ironique. " Mais de moi, voyons ! Who else ? " fit il courroucé !

- " Mais non, vous avez la mémoire courte ! Autrefois, vous avez été sympathisant socialiste, que je sache ? "

- " Ah oui mais j'étais jeune, je ne savais pas ce que je faisais et surtout, je pensais que la gauche allait se maintenir au pouvoir pour longtemps, m'sieur Cui cui ! " ajouta t-il rageur en lançant dédaigneusement mon billet manuscrit par terre.

- " Je comprends... " ricanai je, moqueur.

- " Au revoir monsieur le rédacteur en chef adjoint, monsieur le chroniqueur de Canal +, monsieur le chef politique de RTL, monsieur l'intervieweur de 7h 50 sur RTL, monsieur l'animateur du Grand Jury, monsieur le co-propriétaire avec RTL d'un des blogs le plus censuré du Web français... Six casquettes pour quelqu'un qui combat vigoureusement le cumul des mandats en arguant qu'on ne peut faire consciencieusement qu'un boulot à la fois, ça la fout plutôt mal, vous ne trouvez pas ? Sans oublier que vous donnez sans cesse votre avis sur tout et n'importe quoi, mêrme le foot ! " éructai je, sarcastique.

379265924.jpgIl se retourna furieux et fila en claudiquant, à cause de ses hauts talons, dans les couloirs de RTL, sans un mot en se tordant les chevilles qu'il avait énormes. Le claquement de ses pas s'estompa et on perçut jusqu'à la fin ce bruit crispant qui faisait penser à la démarche hésitante d'un vieux pirate blanchi sous le harnais, doté d'une jambe de bois trop bien cirée sur un sol en marbre...

Ma carrière de blogueur influent s'annonçait mal.

Soudain, dans le lointain j'entendis un choc lourd. Je me précipitai et tombai sur une forme  recroquevillée qui émettait des larmes, des râles de désespoir et des hoquets... J'aidai Jean-Michel, car c'était lui, à se relever ; il mit sa tête sur mon épaule. Son rimmel coulait sur sa joue.

- " Ah, mon Cui cui ! Je suis désespéré, figurez vous que durant mes vacances d'un mois et demi j'ai lu tous les billets du blog du "Village des NRV", un des successeurs du DEL et j'ai compris, à ce moment, à quel point vous aviez tous placé la barre haut ! Quel niveau ! Quels feux d'artifice ! Vous m'avez découragé : j'ai compris combien le talent était important pour mener à bien un blog ! Je ne faisais plus le poids ! Tant de génies réunis dans ce petit Village ! Impossible de faire mieux " Il sanglota longuement. " Impossible " gémit t-il en se parlant à lui même...

- " Je ne vous comprends pas : vous vous occupez d'un blog gratuitement, pour moi c'est inouï, à la limite criminel, vous êtes anonymes et vous cherchez à le rester, c'est de la folie douce, et personne dans votre Village ne désire être chef, on vous croirait presque en autogestion " à ce mot, il se signa furtivement trois fois. " Mais bon sang ! Quelles sont ces valeurs de merde que vous véhiculez ? " Réveillez vous ! Par Saint Trichet, y a de la thune et de la notoriété à se faire, y a de quoi s'éclater les miches en ce moment, Cui cui ! ". Il se remit à hoqueter, conscient d'avoir débité une ânerie viscéralement chevillée au mode de pensée dominant dans l'univers médiatique... Il se reprit.

- " Cette crise d'humilité fugace m'a fait du bien, mon petit oiseau,, désormais, je vais prendre le blog des NRV comme modèle ! Si vous condescendassiez à me donner quelques conseils judicieux, j'estime pouvoir m'en sortir ! D'ailleurs, je parlerais ce soir de votre Village à Canal + pour vous remercier officiellement. " Il éclata en sanglots, mon épaule lui servant de mouchoir. Je ne pu m'empêcher de penser que cet engagement ressemblait trop à une promesse électorale...

- " Courage Jean-Michel Aphatie, sous notre impulsion, vous ne pourrez que vous améliorer, envoyez nous un petit  billet, il passera intégralement sans rectification, car nous ne censurons jamais, nous !..." répliquai je dans un de ces stupides élans du coeur qui m'avaient  si souvent été fatals. "

Néanmoins, notre carrière collective de blogueurs influents s'annonçait plutôt bien.

Il s'éloigna, pieds nus, ses escarpins à la main, touchant et modeste ; humain. Pour une fois.

Il lui restait tout de même cinq casquettes grassement rémunérées. Il avait failli avoir eu le bon goût de quitter celle qui ne lui rapportait rien mais grâce à l'exemple du Village des NRV, il avait repris confiance...

1289322805.JPG

----------------------------------------------

Le titre de mes sagas réclame, bien modestement, une réponse claire, vous l'aurez compris. Bien entendu, il vaut mieux coucher avec la droite pour réussir mais ces gros malins réclament plus : il vous faut épouser leurs points de vue. Et le mariage, c'est une question de tempérament... À chacun de voir...

Dans notre société, les oligarchies économiques de chaque pays disposent de suffisamment de richesses pour tout se payer sans mettre leurs finances en danger, la plupart des médias qu'elles convoitent ardemment (pour conforter leurs idées) et des journalistes qu'elles rémunèrent plus que grassement pour mieux les tenir.

Ces journalistes du haut du panier, ligotés par des salaires mirobolants et un train de vie paradisiaque, ne peuvent plus qu'obéir à leurs employeurs, pris qu'ils sont par l'engrenage infernal du matérialisme éffréné, et qui, à force de côtoyer les lambris et les ors des puissants, finissent par s'identifier à eux. Un peu à la manière de certains domestiques, qui par leur proximité, s'identifient avec une certaine morgue à leurs maîtres.

Toujours est il, mes amis, qu'avec ces deux aussi belles recrues, que sont Aphatie et Askolovitch, victimes consentantes du délit de lèche-majesté, je ne doute pas un seul instant que nos excellentes radios, Europe 1 et RTL avec ces nouveaux éléments dans leur état major, nous serviront à l'avenir des informations aux petits oignons !

Pourquoi riez vous? Vous ne me croyez pas ?

Mauvais esprits !

Ces aigris du Village, ils ont pris les plis détestables de l'ancien DEL, ils ne savent que critiquer ces pauvres journalistes de l'establishment !

Grum101177373.jpegmmpphhhhhh...

Jean-Michel Aphatie, l'imagination et l'inspiration au pouvoir, bordel de merde ! Brûlez votre conformisme béat sur l'autel de votre orgueil, par la moustache de Plekszy-Gladz !

À après.

NB : Ce récit est évidemment imaginaire et toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure spéculation... 

Cui Cui, acid  corsican /  bird corporation ( AC/BC)

Commentaires

M'en fout, j'écoute pas les radio privées, je lis pas les journaux, je regarde pas la télé.
Mais je lis des livres.
Si tu veux informer ton jugement sur le monde et comprendre un peu ce qui s'y passe, c'est le conseil que je te donne ( encore une fois ).
BOn, je retiens quand même la citation bordure.

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 08:04

Mais Urbain, tu n'es pas seul au monde, que je sache !

La citation bordure était éffectivement un clin d'oeil pour toi...
Je passais juste en un coup de vent.

Je signale que ce texte est juste une petite farce à l'italienne parodique, une sorte de pantalonnade pour bien commencer la semaine. Avec un peu de fond tout de même...

C'est sûrement à chier, mais je fais avec les peu de d'intelligence et d'humour navrant qu'il me reste.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 09:36

Apathie déjà entendu son accent rocailleux à la radio; jamais regardé sur canal+. Les gouvernements passent et les "éditorialistes" vieillissent ou sont remplacés par d'autres. Avant le trio July/Alexandre/Duhamel; maintenant Asko/Apathie/Joffrin.

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 08 septembre 2008 09:49

C'est sûrement à chier, mais je fais avec les peu de d'intelligence et d'humour navrant qu'il me reste.

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 09:36

Tu fais bien, mais je m'inquiète que tu fasses aussi une fixation monomaniaque sur ce pitoyable apathique ( qui ne vaut pas même la corde pour le pendre ). Si tu as vu le film de Carles ( "enfin pris" ) tu a pu voir que ça l'a mené sur le divan du psy ...

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 10:12

Bravo cuicui.

Je te propose un sous-titre :

Quand les moutons parlent aux moutons ou le grand silence frisé du brouhaha médiatique.

Écrit par : nef | lundi, 08 septembre 2008 10:12

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 10:12

Moi je trouve mon cuicui aussi drôle que Pierre Carles dans sa façon de nous conter ses névroses;-)))

Écrit par : nef | lundi, 08 septembre 2008 10:14

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 08:04

Tel Socrate, accusé de mille maux, je m'en vais boire la ciguë que je me suis préparé, aromatisée à la banane...

Adieu Urbain. Adieu ma si gentille Pam. Adieu mes amis du Village des NRV...

Urbain m' a tuer...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 10:15

J'aime bien mes moutons.
J'aime bien mes dindons.
Quand ils font mèè-èè, mèè-èè.
Quand ils font Glou-ou, Glou-ou .
Glou-ou, Bèè-èè ....

ça encore ... mais il faudrait la musique .

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 10:16

Merci Nef !

Toi tu m'aimes au moins...

Je ne boirais que la moitié de ma ciguë, du coup... Les souffrances seront peut être plus longues...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 10:18

Je te recommande de t'entrainer au Chateauneuf du pape ( c'est de circonstance avec la visite de ratzinger , et ça fera plaisir à odm qui pratique régulièrement ce genre de tentative de suicide ).

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 10:20

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 08:04

Tu as raison, je viens de me livrer à l'entreprise hautement névrotique du tour cirque-cui des sites de nos "grands" quotidiens d'information pas grand chose à en tirer, si ce n'est une migraine, une fatigue occulaire et une persistante envie de vomir.

En somme une tentative de suicide beaucoup moins agréable que celle par excès de chateauneuf du pape, sauf pour l'envie de vomir commune.

Écrit par : nef | lundi, 08 septembre 2008 11:13

Ainsi simultanément l'AFP nous informe que JP Belmondo a été gracié à Dax , qu'un taureau lance un appel pour un grand Parti de gauche et que Chevènement divorce ou vice versa.

Écrit par : nef | lundi, 08 septembre 2008 11:19

Hélas pour la France, l'immense majorité des journalistes est plutôt de tendance gauchiste voire goulago-communiste (cf. sondage de Marianne en 2002 sur le vote des journalistes).

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 08 septembre 2008 12:22

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 08 septembre 2008 12:22

"La bêtise au front de taureau"
pour ceux à qui ça n'évoque rien de précis ou concret (faute d'être des adeptes pratiquants de la radiovision et de la presse), nous avons, nous (Dieu merci), le ravi ... pour nous asséner avec sa subtilité d'enclume une satire plus vraie que nature, et nous rappeler ( en nous divertissant malgré qu'il en ait) que ça existe.

Je ne peux résister au plaisir de citer à titre de complément et d'illustration un long passage des "Grands cimetières sous la lune" récemment réédité par "le castor astral" :

"La colère des imbéciles remplit le monde. Il est tout de même facile de comprendre que la Providence qui les fit naturellement sédentaires, avait ses raisons pour cela. Or, vos trains rapides, vos automobiles, vos avions les transportent avec la rapidité de l’éclair. Chaque petite ville de France avait ses deux ou trois clans d’imbéciles dont les célèbres « Riz et Pruneaux » de Tartarin sur les Alpes nous fournissent un parfait exemple. Votre profonde erreur est de croire que la bêtise est inoffensive, qu’il est au moins des formes inoffensives de la bêtise. La bêtise n’a pas plus de force vive qu’une caronade de 36, mais une fois en mouvement, elle défonce tout. Quoi! nul de vous pourtant n’ignore de quoi est capable la haine patiente et vigilante des médiocres, et vous en semez la graine aux quatre vents! Car si les mécaniques vous permettent d’échanger vos imbéciles non seulement de ville en ville, de province en province, mais de nation à nation, ou même de continent à continent, les démocraties empruntent encore à ces malheureux la matière de
leurs prétendues opinions publiques. Ainsi par les soins d’une Presse immense, travaillant jour et nuit sur quelques thèmes sommaires, la rivalité des Pruneaux et des Riz prend une sorte de caractère universel dont M. Aiphonse Daudet ne s’était certainement pas avisé.
"

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 12:42

Bernanos se doute bien que ( même en 1938 ) il n'y a plus guère de lecteurs des oeuvrettes de Daudet,
et il éclaire donc sa métaphore :

"Mais qui lit aujourd’hui Tartarin sur les Alpes ? Mieux vaut rappeler que le gentil poète provençal qu’éleva tant de fois au-dessus de lui-même la consommation de la douleur, le génie de la sympathie, rassemble au fond d’un hôtel de montagne une douzaine d’imbéciles. Le glacier est là tout proche, suspendu dans l’immense azur Personne n’y songe. Après quelques jours de fausse cordialité, de méfiance et d’ennui, les pauvres diables trouvent le moyen de satisfaire à la fois leur instinct grégaire et la sordide rancune qui les travaille. Le parti des Constipés exige, au dessert, les pruneaux. Celui des Dévoyants tient naturellement pour le riz. Dès lors, les querelles particulières s’apaisent, l’accord se fait entre les membres de chacun des groupes rivaux. On peut très bien imaginer, dans la coulisse, l’amateur ingénieux et pervers, sans doute marchand de riz ou de pruneaux, suggérant à ces misérables une mystique appropriée à l’état de leurs intestins. Mais le personnage est inutile. La bêtise n’invente rien, elle fait admirablement servir à ses fins, à ses fins de bêtise, tout ce que le hasard lui apporte. Et par un phénomène, hélas! beaucoup plus mystérieux encore, vous la verrez se mettre d’elle-même à la mesure des hommes, des circonstances ou des doctrines, qui provoquent sa monstrueuse faculté d’abêtissement. Napoléon se vantait à Sainte-Hélène d’avoir tiré parti des imbéciles. Ce sont les imbéciles qui finalement ont tiré parti de Napoléon. Non pas seulement, comme vous pourriez le croire, parce qu’ils sont devenus bonapartistes. Car la religion du Grand Homme, accordée peu à peu au goût des démocraties, a fait ce patriotisme niais qui agit encore si puissamment
sur leurs glandes, patriotisme que n’ont jamais connu les aïeux, et dont la cordiale insolence, à fonds de haine, de doute et d’envie, s’exprime, bien qu’avec une inégale fortune, dans les chansons de Déroulède et dans les poèmes de guerre de M. Paul Claudel.
Ça vous embête de m’écouter parler si longtemps des imbéciles ?
Eh bien, il m’en coûte, à moi, d’en parler. Mais il faut d’abord que je vous persuade d’une chose: c’est que vous n’aurez pas raison des imbéciles par le fer ou par le feu. Car je répète qu’ils n’ont inventé ni le fer, ni le feu, ni les gaz, mais ils utilisent parfaitement tout ce qui les dispense du seul effort dont ils sont réellement incapables, celui de penser par eux-mêmes. Ils aimeront mieux tuer que penser, voilà le malheur! Et justement vous les fournissez de mécaniques ! La mécanique est faite pour eux. En attendant la machine à penser qu’ils attendent, qu’ils exigent, qui va venir, ils se contenteront très bien de la machine à tuer, elle leur va même comme un gant. Nous avons industrialisé la guerre pour la mettre à leur portée. Elle est à leur portée, en effet.
"

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 12:50

[dixième tiret du dialogue imaginaire qui sert de billet]

"[le personnage de JMA parle] [...] figurez vous que durant mes vacances d'un mois et demi j'ai lu tous les billets du blog du "Village des NRV", un des successeurs du DEL et j'ai compris, à ce moment, à quel point vous aviez tous placé la barre haut ! [etc.]"

Commentaire : "tous" ?!!! même "avec les peu de d'intelligence et d'humour navrant qu'il me reste" (cf. Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 09:36), je ne vois vraiment pas...

Ci-après "la prose de JMA" (Cité par : Rubrique "c'était hier" | samedi, 06 septembre 2008 22:30)
" [...] L'espace qu'il [Guy Bir.] a ouvert depuis, hébergé par Le Post, me parait cumuler quelques graves défauts du genre : textes courts qui ne sont souvent que des jeux de l'esprit, regard anecdotique sur les faits de société. En outre, un billet sur trois concerne Carla Bruni, et trois sur quatre Nicolas Sarkozy. C'est ce rabâchage-là qui épuise blogueurs et lecteurs. "

Exercice : observez l'écart entre "l'humour du billettiste" et "le réalisme à l'Aplatie".

Écrit par : la mie - picorez ! | lundi, 08 septembre 2008 13:26

Magnfique cartel pour la goyesque de la féria du riz d'Arles.http://www.arenes-arles.com/arles_info/v4/2008/08riz_13_17h.htm
superbe affiche aussi .http://www.arenes-arles.com/arles_info/v4/2008/08riz_formica.htm

Écrit par : rep ban | lundi, 08 septembre 2008 13:30

aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!
clapclapclap
mdrmdrmdr

encore cuicui.

je signale juste que m.urbain devrait prendre des cours d'ortho auprès de m.cuicui: "m'en fout" avec un t,mais vous êtes fou.
si si, vous avez osé, la preuve est là:
"Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 08:04 "

"fermé pour cause de noyade..." même gb n'a pas trouvé plus drôle.

Écrit par : rural | lundi, 08 septembre 2008 13:42

Ecrit par : rural | lundi, 08 septembre 2008 13:42

Riz ou pruneaux ?

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 13:58

Ecrit par : rural | lundi, 08 septembre 2008 13:42

"Blog fermé pour cause de noyade dans le canal +"

C'est la meilleure vanne lancéee... Depuis bien longtemps !
Et personne ne me félicite, Rural !

Les ingrats ! Ils ne me méritent pas ! À la première proposition de gagman chez Canal +, j'abandonne le Village sans état d'âme !
Ils risquent vite de faire une indigestion de Badiou, pour peu qu'il soit encore comestible...

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 13:58

Non seulement tu ne reconnais pas tes erreurs mais en plus, tu es désagréable !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 16:55

Apathie est le produit du cocktail détonant de la starisation télévisuelle agrémentée de sa cohorte de privilèges. Les soirées où l'on s'empiffre gratuitement et d'où l'on repart sandwiché "mondain" de montres, portables, etc... Importants, incontournables ... Il suffit de les sortir de ce sérail pour les entendre se lamenter dans quelques émissions à sensation sur l'ingratitude du monde. Et les nouveaux arrivent, et le cycle se poursuit ...

Journalistes, il en reste quelques uns. Un exemple, Roufion, nan... Je rigole :-D

Merci cui cui pour ta verve et ton humour.

Écrit par : agathe | lundi, 08 septembre 2008 19:36

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 16:55

???

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 20:01

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 13:58

Non seulement tu ne reconnais pas tes erreurs mais en plus, tu es désagréable !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 16:55

???

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 20:01

Là, c'est mon humour 7ème degré... Comprenne qui pourra.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 08 septembre 2008 20:09

J'aimerais beaucoup vous rencontrer cui cui, vous m'avez l'air mignon à croquer...

Écrit par : miaou miaou la petite chatte | lundi, 08 septembre 2008 20:30

Bernanos et Léon Blois de saines lecture urbains.
car tu te débats au bord du grand bain où des gens que tu aimes bien patauge, certes ton maillot n'est plus à la mode et tu tends la perche aux nageurs hilares, mais personne ne veut payer le maitre nageur.

Sinon une pensée pour les haitiens et surtout les cubains qui sont sous le joug de IKE, cyclone au nom Américain qui dévaste actuellement l'ile en la traversant d'Est en Ouest, voir photo remise à jour sur mon blog. signature.

Gageons que les prisonniers de Guantanamo ont regagnés leurs cellules et qu'ils ne s'enveleront pas !

Enfin mention spéçiale pour Bigard, l'ami du Président et du pape, m'est avis que l'un des deux va le lacher, pour ses déclarations fracassantes sur le 11/09, je me régale en ce moment.

On est pas mal dans le grand bain parfois §

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/medias/20080908.OBS0500/europe_1_desapprouve_les_propos_de_bigard.html

Écrit par : odm | lundi, 08 septembre 2008 20:55

sur le sujet une citation de Léon Blois

"Un brave homme qui venait de voir mourir dans la misère et l'obscurité un être supérieur dont quelques journaux avaient à peine mentionné la disparition, s'indignait, un jour, de ce boniment d'un médiocre à qui tout a réussi. -- Après tout, dit-il en se calmant, il y a peut-être quelque sincérité dans cette vile blague. Ce garçon a l'âme petite, mais il n'est ni un sot, ni un hypocrite, et, par moments, il doit lui peser quelque chose de la monstrueuse iniquité de son bonheur !"

Écrit par : odm | lundi, 08 septembre 2008 21:00

Pour finir un clin d'oeil à Ike le cyclone qui ravage Cuba et qui devrait finir au texas, la nature a des détours parfois caucase, euhhh, cocasses !
Que Dieu vous garde !

Écrit par : odm | lundi, 08 septembre 2008 21:03

"NB : Ce récit est évidemment imaginaire et toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure spéculation..."

"Photomontage"

Tout cela ne serait pas vrai..?
Je tombe de haut.

Écrit par : f | lundi, 08 septembre 2008 22:41

Ecrit par : f | lundi, 08 septembre 2008 22:41

Alors une phrase de Bloy à titre de commentaire et conclusion :
"Dans l'état de chute la Beauté est un monstre" .

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 23:33

Et enfin pour que tu passe une bonne nuit :

"Lorsque s’accomplit un évènement quelconque, si on pouvait envelopper d’un regard unique la multitude infinie des gestes concomitants de la Providence et si on voyait, comme dans un rais de foudre, avec quelle intelligence, quelle docilité merveilleuse tous les faits correspondent et se précipitent les uns sur les autres. on comprendrait tout et éblouissement de l’esprit serait peu différent de l’extase béatifique."

( toujours Bloy naturellement , je méconnais l'oeuvre d' Apathie )

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 23:45

pardon Léon : "et l'éblouissement de l’esprit serait peu différent de l’extase béatifique."
Bonne nuit.

Écrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 23:47

je ne comprends pas cet acharnement contre Jean Michel Aphatie
est-il si nul qu'on veuille l'effacer pour assainir?
est-il si influent qu'on veuille à n'importe quel prix le descendre?
fait-il de l'ombre à quelqu'un qui regrette fort de ne pas être à sa place?

un bouc émissaire est celui à qui on reconnaît beaucoup de qualités et qui est très envié

cui cui.. n'es-tu pas manipulé? .. ton billet est bien tourné.. mais c'est tout

Écrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 07:03

Ecrit par : urbain | lundi, 08 septembre 2008 23:45


tout à fait d'accord
chaque jour, je l'observe dans ma rase campagne.

Écrit par : rural | mardi, 09 septembre 2008 08:29

ton billet est bien tourné.. mais c'est tout

Ecrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 07:03

Mais c'est déjà bien ...
Même si ça fait 3 billets pour constater que les veules arrivistes sont nombreux dans les professions spectaculaires , que les journalistes sont bien représentés dans cette répugnante confrérie, que pour "ces gens là" il est essentiel de toujours se placer du coté du manche et qu'au final "l'argent est roi" .
Toutes choses assez anciennement notoires et que les "temps nouveaux" n'ont fait que porter au niveau de la caricature et de l'écoeurement.
Et donc je suis d'accord avec toi pour trouver que ces pitoyables hérauts de la médiocrité générale ( mais rien de bien nouveau là non plus) ne méritent pas tant d'indignité : c'est encore bien trop d'honneur et à l'insignifiance.
Rien ne peut nous nuire qu'il suffit d'ignorer.
( ce qui est fort simple , j'en témoigne : je n'avais jamais entendu parler de ce gusse avant de fréquenter ce blog )

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 08:30

jma a eu quelques problèmes
"Aussitôt les micros coupés, il s'est levé de fort mauvaise humeur. Bernard Tapie peut être très chaleureux, drôle et séduisant. Il peut aussi se montrer méchant, presque menaçant. La sortie du studio a donc été vive. Il a usé d'un mot à mon égard dont il a assuré, dans le feu de la discussion, qu'il aurait pu le dire au micro. Je le répète donc. "Vous êtes un connard", a-t-il lancé."

http://blogs.rtl.fr/aphatie/index.php/post/2008/09/09/La-colere-de-Bernard-Tapie-09/09#comments

alors c'est kiki le connard?

Écrit par : rural | mardi, 09 septembre 2008 08:50

La carrière de tapine démontre à l'envi le très faible caractère éducatif des séjours en prison.

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 09:11

complément du précédent :
Inutile donc de préconiser le passage par la case prison pour nos médiacrates indignes, ils n'en tireraient que nouvelles et avantageuses relations.

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 09:13

"cui cui.. n'es-tu pas manipulé? .. ton billet est bien tourné.. mais c'est tout

Ecrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 07:03"

Mais Maghnia, tu sais bien que c'est mon esprit qui est mal tourné !

Pourquoi Aphatie ? Parce qu'il représente à mes yeux l'archétype du journalisme moderne aux mains de l'oligarchie française ultra libérale sous des dehors faussement objectifs et prétendument neutres : la preuve, Maghnia, toi qui est une authentique femme (ô combien) de gauche, tu tombes dans son jeu...

Voilà la raison essentielle de mon combat, si j'ose dire pompeusement, contre ces personnes que je respecte par ailleurs et que je trouve même parfois sympathiques.

@ Urbain.

Merci pour tes appréciations, mais il serait enfin temps que tu comprennes que tu n'es pas seul sur terre. RTL est la radio la plus écoutée de France et ce que tu ressens n'est éprouvé que par quelques (rares) individus sur 65 millions.

Ton cas est un cas à part. Et même si ce que je dis te parait superflu, ça ne l'est pas pour tout le monde !

Sinon, ça se saurait.

D'un autre côté, ce que j'essaie de faire modestement, c'est de faire rigoler et réfléchir en même temps. C'est peut être prétentieux et pédant et c'est une expression qui dure depuis fort longtemps dans les pays où la pluralité des opinions est limitée : la dérision fut souvent une arme efficace.

Cela dit, je suis loin de me prendre pour un cador. À la base, je m'amuse en écrivant de pathétiques billets que je suis incapable de relire tellement je les trouve à chier par la suite. C'est le mauvais côté du pauvre hère que je suis.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 10:10

"je n'avais jamais entendu parler de ce gusse avant de fréquenter ce blog"
;-)

Écrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 10:13

"Maghnia, toi qui est une authentique femme (ô combien) de gauche, tu tombes dans son jeu"
tu te trompes cui cui
je ne m'interdis rien c'est tout
pour avoir vraiment le choix.. pour tenter d'être libre il faut tout lire et tout écouter.. même//surtout ce qui à-priori nous heurte
l'important est de bien mâcher avant de décider d'avaler ou de vomir
ça évite l'intoxication..
(encore que.. ;-))

Écrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 10:22

(encore que.. ;-))

Ecrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 10:22

C'est qu'il est séduisant le bougre !

Il te ferait avaler presque n'importe quoi, tellement il inspire confiance. Mais en réalité c'est un méchant égocentrique : je l'ai vu à l'oeuvre sur son blog depuis le début.

Presque jamais, Aphatie ne condescendra à discuter avec ses commentateurs que selon moi, il méprise, ce qui serait tout de même la moindre des politesses !
Pour ça, il est loin de la proximité intelligente et moderne d'un Birenbaum qu'il admire secrètement.

C'est la raison de son mal être : son blog est entièrement dévolu à LUI RIEN QU'À LUI ! Ses commentateurs ne comptent pour rien, même s'il les lit, contrairement à Guy qui établit une sorte de dialogue.

Ce gars là méprise les gens ordinaires et est fasciné par la crème (l'élite) qu'il agite pour en faire de la chantilly. Lui, jouant le rôle de la cerise...

Je suis presque certain de ne pas me tromper : je ne l'ai jamais vu interviewer de citoyens ordinaires ou même sur le terrain.
Ça ne trompe pas.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 10:42

lol!
mdr
kikoo

jsuis bo jsuis le meilleur et les zotr son egocentrik méchan
hein?

les fous a ki son épargné nostalgi et compani, te saluent bien

Écrit par : hehe | mardi, 09 septembre 2008 11:02

Tu vas finir par rendre Aphatie sympathique en le présentant comme quelqu'un qui refuse cette démagogie consistant à afficher une pseudo-proximité avec les "vrais gens de la vraie vie".

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 11:38

Salaud d'Aphatie qui refuse de faire des micro-trottoirs de Mme Michu et des vrais gens de la France d'en bas qui souffrent et luttent pour survivre!

Cet homme a-t-il un coeur ???

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 11:43

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 11:38

Cela c'est sur son blog, car il y aurait danger à con-descendre mais notre Janus n'a pas le même visage sur Canal + où il se montre très populiste.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 11:49

Ecrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 10:22

Dans mon billet sur Apathie, on peut voir comme il répète à l'envie une "vérité" journalistique fort discutable. Cette répétition qu'il installe sur le plateau du grand journal de Canal + dépasse très largement la seule expression d'une opinion critique d'un journaliste.

1/ JMA affirme qu'"il" aurait une information que les citoyens n'ont pas (respect) : L'Iran aura la bombe dans moins d'un an. Puis répète cette "information" deux ou trois soirs de suite. En quelque sorte il corrobore sa citation en s'auto-citant. Car bien malin serait celui qui pourrait apporter avec autant de précision une information sur la bombe nucléaire iranienne.

2/ JMA en tire une conclusion va t'en guerre. Puis répète la démonstration plusieurs fois. Sans aucune contradiction possible de qui que ce soit (d'ailleurs sur le plateau du grand journal il ne fait pas bon contredire JMA, autour l'équipe veille).

3/ on ne peut que constater que sur son blog ou à la radio, il ne se permet pas ce genre de méthode, son propos est plus nuancé, car un éventuel droit de réponse pourrait le démentir ou démonter son argumentation assez fantaisiste et puis il est assez facile de diffuser un extrait de blog et de se le voire renvoyer dans les dents bien longtemps après (quoique sur son blog, je suis d'accord avec cuicui, il censure toutes attaques "sensées"). Ou à la radio la possibilité d'un droit de "précision" d'un politique pourrait le mettre dans l'embarras. Il utilise ainsi un média de masse : la télé ,sans contradiction, dans un moment de cette émission de divertissement (propagande) où il monologue, pour imposer un message politique aux conséquences extrêmement graves.

On dépasse très largement le léchage de pompes politique d'un Duhamel, pas de question qui fâche et aucun autre angle de vue que la thèse officielle politique, non non JMA s'inspire directement des méthodes Fox News de l'information. Il devient un prescripteur de la guerre. Et les sens en alerte de notre cuicui ont bien su repérer le "faucon" qui volait au-dessus de nos têtes. Et je suis d'accord avec cuicui, tout est trompeur dans JMA, le crâne tête d'oeuf qui rassure le français moyen sur la compétence du bonhomme et dont il a bien besoin car lorsque l'on gratte un peu les "évidences" de JMA ne tiennent pas la route, l'accent du sud-ouest plein de faconde qui cache une acrimonie fortement biliaire, son statut d'interviewer de politique objectif et de journaliste ni pour la droite, ni pour la gauche, qui cache un néolibéral doctrinaire.

Et tous les soirs, il exerce son pouvoir de répétition sur des millions de spectateur, qui face à cette émission de divertissement (promotion) sont surement moins critiques que devant une émission clairement politique ou devant un JT.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 11:50

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 11:43

Les réactions du Ravi sont comme toujours un formidable baromètre.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 11:53

Ecrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 11:53

Excusez-moi, il fallait lire les réactions du Ravi sont comme une formidable boussole qui indiquerait toujours la direction ouest-ouest.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 12:02

Du Lordon, plutôt :

http://blog.mondediplo.net/2008-09-08-Changement-d-epoque

Écrit par : f | mardi, 09 septembre 2008 12:30

Ecrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 11:50

"tout est trompeur dans JMA, le crâne tête d'oeuf qui rassure le français moyen"
ça c'est sûr que c'est un argument de poids..
bon! je n'écouterai (ni ne lirai) plus Aphatie..
je savais que je ne pouvais pas faire confiance aux chauves
mais.. est-ce un chauve authentique ou s'est-il chauvisé exprès pour nous tromper?
(je penche pour la deuxième hypothèse.. et toi?)
;-)))))))))))))))))))))))))))))))))

Écrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 12:35

Ecrit par : Maghnia | mardi, 09 septembre 2008 12:35

Je voulais parler du look général très haut-fonctionnaire;-)))

Il renforce cela par son approche très haut-fonctionnaire responsable sur la question de la dette qui le placerait au-dessus de la démagogie politique. Une sorte de caution de neutralité et d'objectivité sur l'ensemble de ses propos.

Je me suis laissée emportée par mon (mauvais)gout du jeu de mots, (oeuf, faucon), tu as parfaitement raison;-))

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 13:11

Cette haine des chauves n'est pas sans rappeler les pages les plus sombres de notre histoire.

Écrit par : Phatrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 13:23

Ecrit par : f | mardi, 09 septembre 2008 12:30

Formidable !

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 13:58

On est au moins deux à penser la même chose, Nef !;-)))
Cette attitude est tellement évidente que je me demande comment elle ne saute pas aux yeux de tout le monde !

-------------------------------------

'Salaud d'Aphatie qui refuse de faire des micro-trottoirs de Mme Michu et des vrais gens de la France d'en bas qui souffrent et luttent pour survivre!

Cet homme a-t-il un coeur ???

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 11:43" dit le Joyeux Ravi...

Triste Joyeux !

D’abord ne jamais voir un journaliste sur le terrain m’est insupportable : comment ce type peut il parler des citoyens alors qu’il passe de ses studios de RTL aux paillettes de Canal + pour rentrer dans son loft du 7ème arrondissement ?
Qui l’a déjà vu dans les villes ? Dans les banlieues ? Là ou ça grouille ? Que connaît il des Français vu de son bureau lambrissé de la rue Bayard dans les beaux quartiers ?

DE QUEL DROIT SE PERMET IL DE JUGER QUE LES FRANÇAIS MOYENS VIVENT AU DESSUS DE LEURS MOYENS ? Il ne les a jamais fréquenté sauf peut être en vacances dans son pays basque !

Ce que les fanatiques de droite peuvent être lourds quand ils s'y mettent !

Moi, je vais te dire une chose Joyeux, parfois tu ne dis pas que des âneries mais alors certaines autres fois qu'est ce que tu trimbales ! D'autant que l'autre jour, tu m'avais dis le contraire de ce que tu viens de déclarer sur l'Aphatie.

Et toi ? tu es qui sinon un anonyme, une sorte de Monsieur Michu ? Quand te feras tu à l'idée que tu n'est qu'un petit citoyen lambda aussi minable et aussi impuissant que les Michu ?

Parce que je te garantis que les madames Michu et leurs maris ont voté Sarkozy. Évidement ! Comme toi...

Joyeux Michu ! Te voilà un surnom tout trouvé...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 14:00

Ecrit par : f | mardi, 09 septembre 2008 12:30

Excellent. Vraiment excellent !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 14:05

Ecrit par : f | mardi, 09 septembre 2008 12:30

Oui, bien d'accord, comme le plus souvent, avec les analyses de Lordon, mais comme je le faisais observer naguère, ce "corps mort de la vie politique française" comme conclut Lordon, ces "formes mortes" comme dit Badiou, ce "pouvoir spectral" sur lequel ironise Brossat, eh bien ... tous ces spectres sont encore redoutablement présents ( à défaut de faire grand chose) et même ils occupent toujours l'essentiel du terrain , fut-ce à agiter vainement leurs chaînes en ululant .

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 14:30

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 14:00

Il me semble qu'Aphatie fait surtout le decryptage des petites tambouilles politiciennes qui agitent les partis politiques et leurs figures médiatiques. Et pour ce faire, pas besoin d'aller sur le "terrain" pour recueillir l'opinion éclairée des Joyeux et des Michu. Opinions que de toute façon il peut lire sur son blog, confortablement assis derrière son écran d'ordinateur, dans son appartement cossu.

Ceux qui naviguent dans les hautes sphères médiatico-politiques se moquent complètement de l'avis du citoyen lambda, ce qui explique que bon nombre d'entre eux méprisent ouvertement ceux qui s'expriment sur la "blogosphère".

Écrit par : Joyeux Michu | mardi, 09 septembre 2008 14:35

Une définition de l'action de la BCE très "nature" totalement décomplexée dans l'article de Pisani dans le Monde :

" Contrairement à ce qu'on croit souvent, cette dernière n'agit en effet pas directement sur l'inflation. Une hausse du taux d'intérêt freine la demande interne, ralentit la croissance de l'emploi, et par là agit sur la hausse des prix et des salaires.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 14:42

Ecrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 14:42

La BCE est une monstrueuse excroissance sur le visage de CE. Elle risque de se transformer en cancer !

Renault avec l'éxcédent de ses voitures invendues ne sait plus où les vendre tellement elles sont chères à cause de l'euro... (ventes de voitures neuves en août : - 45 % en espagne, - 17 en grande bretagnme, - 20 ù en Italie.

La cata.

Trichet et une certaine oligarchie de hauts fonctionnaires allemands sont les fossoyeurs de l'Europe économique avec leurs taux insensés.

Il va bien falloir qu'un jour, ce joug saute !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 15:03

Bien vu.

Les hauts taux tuent les autos !

cf.
fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_Laffer

Écrit par : Joyeux Michu | mardi, 09 septembre 2008 15:09

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 11:43
Et si tu parlais un peu du bilan de Bush que cet enculé de Mc Cain évite un peu trop de célébrer? N'oublie pas que nous te payons (mal, évidemment) pour que tu défendes nuit et jour et pied à pied nos positions, fussent-elles stupides, nom de Dieu!

Écrit par : Big Brother | mardi, 09 septembre 2008 15:31

Ecrit par : Big Brother | mardi, 09 septembre 2008 15:31

Mouais "enculé" n'est pas vraiment nécessaire et décridibilise le propos. McCain n'a jamais été un thuriféraire de Bush..C'est le vilain petit canard des républicains, mais qui va quand même leur conserver la Maison-Blanche. Eh oui c'est con, c'est le peuple américain qui va voter et non les européens..

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:17

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:17

The Maverick !
N'empêche qu'en 2000 pendant les primaires républicaines, c'était lui et pas W. le poulain des néoconservateurs.

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 16:23

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 16:23

Sauf qu'il était déjà un opposant à cette vieille baderne de Reagan concernant les troupes au Liban et qu'il était pour des sanctions contre l'AFSud au moment de l'apartheid..

Et il ne faut pas oublier ce qu'a fait W et son équipe en 2000 pour dézinguer MCain

"McCain est victime d'une campagne de calomnie orchestrée par des proches du gouverneur Bush. Il est ainsi accusé d'avoir fait un enfant à une femme noire, d'avoir trahi au Viêt Nam, d'avoir transmis la syphilis à sa seconde épouse ou d’avoir perdu la raison en captivité."

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:33

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 15:03

M'en fous(t), je roule en vélo depuis bientôt 20 ans .

et d'accord avec l'analyse de Pam sur les élections américaines, en dépit du ringardisme kitsch de sa colistière , c'est ce genre de "dame" dans lesquelles se reconnaissent les américain(e)s "profond(e)s".

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 16:44

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:33

mais dire tout est son contraire chez les républicains ne posent aucun problème.

Un petit montage de déclarations vu chez maître eolas.

http://maitre-eolas.fr/2008/09/07/1069-tawtiouffe

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 16:50

ne pose oups

à quelques semaines alors à quelques années...

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 16:51

La valeur Gi's ne risque pas de baisser en bourse, c'est pat-à-guerre qui va être content.

Mais on applaudit bien au passage des 10 cercueils sur le parvis des Invalides.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 16:54

Ecrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 16:44

Je pense qu'il l'a prise exactement pour celà; le type même de la républicaine bon teint et traditionnaliste. celles qui vont voter. Et non pas des actrices hollywoodiennes blondes qui envoient des sms aux candidats républicains..

Écrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:57

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:33

Oui Joseph Liebermann a fait référence à l'opposition de JMC à Reagan lors de son discours à la convention républicaine pour renforcer son image de franc-tireur qui n'hésitera pas à dépasser les clivages partisans pour faire avancer le pays. Country first !

Ce genre de détails c'est du pain béni pour JMC qui, maintenant qu'il est définitivement assuré du vote de la base républicaine et des évangélistes, cherche à séduire les Indépendants. Apparemment ça marche pas trop mal.

Bon, pas trop rancunier, McCain a embauché pas mal de proches de Rove pour sa campagne. Enfin c'est plutôt le GOP qui les lui a imposés quand sa campagne semblait ne pas décoller.

Ceci dit, je ne partage pas totalement ton optimisme quant à l'élection de McCain. Nationalement les sondages lui donnent l'avantage, mais en terme de Grands Electeurs Bambi conserve une avance confortable.

Ecrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 16:50

Oui et inversement on entend maintenant des femmes démocrates se demander si une femme mère d'un enfant en bas âge peut décemment occuper le poste de VP. Pourtant de telles interrogations auraient auparavant suscité dans les rangs démocrates des procès en mysoginie, phallocratie, retour à l'ordre patriarcal, etc...

Jon Stewart n'en parle pas bizarrement.

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 16:57

Ecrit par : Pamela de Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:57
oooooopsss
Candidat démocrate bien sur!!!!

Écrit par : Pamela De Barres | mardi, 09 septembre 2008 16:58

C'était émouvant ces applaudissements selon les présents, "comme pour les artistes, comme pour Carlos..."

Après la mise en spectacle de la guerre, le spectacle des cercueils...Et il paraît que ce n'est que le début, show must go on...

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 17:03

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 16:57

Ce genre d'aller et retour ne m'étonne pas. Que tu continues à t'en offusquer, cela te roilionc'estlaviese encore un peu.

Il y a autant de divergence de méthode et de points de vue politiques entre les démocrates et les républicains qu'entre l'UMP et le PS, c'est tout dire.

Je laisse à ceux qui pense que les démocrates américains seraient "plus à droite" que le PS, leur analyse micro-politique. Il faut bien s'occuper.

Écrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 17:11

Ecrit par : nef | mardi, 09 septembre 2008 17:11

Ca m'étonne pas vraiment, c'était prévisible. Par contre je m'étonne que ce genre d'indignations à géométrie variable étonne encore.

Écrit par : Simba | mardi, 09 septembre 2008 17:20

Pour ceux qui aiment les Américains et qui ont une vision trop idyllique de l'Amérique profonde qui élira Mac Caïn sans doute possible...

Quelques extraits de Joe Bageant que je conseille à Urbain...

Extraits ici : http://www.orbite.info/traductions/joe_bageant/la_vengeance_des_corniauds.html

et là : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=44

Dernier point . Allez chez Play List, vous allez rigoler !
http://play-list.blog.20minutes.fr/

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 18:25

Blabla bla bla bla.....

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 20:17

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 18:25

Marci mon bon cui-cui, mais genre de témoignages, fourmille dans la littérature ( une certaine littérature ) américaine, et c'est donc une des choses qu'un libraire (féru de littérature américaine) connais... un peu.
Mais, relativement aux élections actuelles mon jugement se fonde sur ma pratique des américains moyens, vraiment moyens , donc bien plus "average" , bien plus "courants" et de fait bien plus nombreux, que les cas sociaux , red necks déprimés et autres petits blancs pauvres dépeints dans les liens que tu pointes.
Cet américain moyen comme le français moyen se caractérise précisément par sa ... médiocrité ( c'est le propre de la moyenne ) , son conformisme ( le conformisme est l'application idéologique et morale de la médiocrité , la normalité du plus grand nombre ) et son adhésion aux "valeurs" nationales , c'est à dire au non pensé", pré-conçu, standard, qui constitue le plus petit dénominateur commun de cette "foule" .
Il n'est pas vindicatif, névrosé , déprimé , humilié, frustré et pour tout dire malheureux comme les "corniauds" décrits par Bageant.
Il est beaucoup plus "clean" , ordinaire et au final "simple", et ses modes de pensée le sont tout autant.
mais le principe de la démocratie élective fait que ce sont ces gens là qui "décident" , là bas , comme chez nous.
Cela dit , là bas , comme chez nous, le choix est bien moins étendu qu'on semble le croire ... et pour ne parler que des états unis , je doute fort que l'hypothétique élection d'Obama change grand chose ( à la politique américaine ), sinon dans l'ordre symbolique naturellement ( mais ça c'est vite récupéré comme on sait).

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 20:25

Ecrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 20:25

D'autant que les élections de Bush (pour ceux qui ont un peu de mémoire) ont été un modèle de bidonnage (démocratique) et que ces élections sont d'ores et déjà pliées comme les nôtres ...

Écrit par : agathe | mardi, 09 septembre 2008 20:38

Ecrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 20:25

D'autant que les élections de Bush (pour ceux qui ont un peu de mémoire) ont été un modèle de bidonnage (démocratique) et que ces élections sont d'ores et déjà pliées comme les nôtres ...

Écrit par : agathe | mardi, 09 septembre 2008 20:38

Mince, j'en bégaye (ça yoyote)

Écrit par : agathe | mardi, 09 septembre 2008 20:39

En signature, j'ai mis un lien qui au lieu de donner des sondages nationaux, donne des estimations en terme de grands délégués (via la moyenne des sondages état par état).

Pour l'instant, 217 délégués pour Obama contre 174 pour McCain, et 147 sont indécis.

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 20:50

"Après la mise en spectacle de la guerre, le spectacle des cercueils...Et il paraît que ce n'est que le début, show must go on..."

Le spectacle à la scénographie un peu particulière des cercueils, parait-il...
Ces cercueils, à leur arrivée à Paris, recouverts d'un drapeau, n'avaient aucun signe distinctif entre eux. Les familles, ne pouvant reconnaitre "leur" cercueil, allaient et venaient, un peu perdues, obligées d'approcher chaque cercueil afin de ne pas rater, théoriquement, le leur...
Le "spectacle" devait être des plus pathétiques et ahurissants.
Fillon, à son départ, fut sifflé.
(Témoignage d'une famille)

Écrit par : f | mardi, 09 septembre 2008 21:11

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 09 septembre 2008 20:50

Selon moi, cela va faire un raz de marée pour Mac Caïn ! Mais comme je me suis déjà planté grave pour Sarko je ravale mes prétentions. Mais bizarrement, je me gourre rarement pour les pays étrangers ! Kerry et autres Clinton j'avais 10 sur 10...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 21:20

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 18:25

merci l'ami !

Écrit par : play-list | mardi, 09 septembre 2008 21:24

Ecrit par : play-list | mardi, 09 septembre 2008 21:24

Pas de merci. C'est tellement extra ton masque, que normalement il devrait passer sur toutes les télés et quotidiens !

Mais on n'est que des petits blogueurs de merde sans aucune répercussion, je ne me fais pas d'illusions...

Avec parfois tout le mal qu'on se donne, les gratifications mêmes morales sont bien minces voire inexistantes. Je regardais Canal ce soir et quand je vois les mecs qu'on célèbre ! Je n'ai pas assez de 2 yeux pour pleurer...

Et ce que vous faites à Play-List à côté de blog placés soit disant comme influents : je n'ai pas assez de marteaux pour me frapper le crâne de désespoir...

Il vaut mieux en rire car de nos jours le pire est toujours sûr...

Les meilleurs à l'affiche ? mes cou---es !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 21:40

En signature, j'ai mis un lien qui au lieu de donner des sondages nationaux, donne des estimations en terme de grands délégués (via la moyenne des sondages état par état).

Pour l'instant, 217 délégués pour Obama contre 174 pour McCain, et 147 sont indécis.

On voit tout de suite en lisant ces chiffres que nous avons affaire à une grande démocratie !

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 21:42

En signature, j'ai mis un lien qui au lieu de donner des sondages nationaux, donne des estimations en terme de grands délégués (via la moyenne des sondages état par état).

Pour l'instant, 217 délégués pour Obama contre 174 pour McCain, et 147 sont indécis.

On voit tout de suite en lisant ces chiffres que nous avons affaire à une grande démocratie !

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 21:42

En signature, j'ai mis un lien qui au lieu de donner des sondages nationaux, donne des estimations en terme de grands délégués (via la moyenne des sondages état par état).

Pour l'instant, 217 délégués pour Obama contre 174 pour McCain, et 147 sont indécis.

On voit tout de suite en lisant ces chiffres que nous avons affaire à une grande démocratie !

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 21:42

Ecrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 21:42

Je te signale Olivier que lorsque tu postes un comm avec un lien ou si tu joins le lien à to pseudo tu passes obligatoirement à la douane avec le code obligatoire !

C'est pas nous qui avons créé la règle mais "20 minutes" !

Pas la peine de réécrire 3 fois le texte, ici, il n'y a pas de censure.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 21:49

Il n'y a pas de lien et je n'ai pas passé la douane, si ça deconne j'y suis pour rien, Monsieur cuicui !

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 22:04

C'est sûrement un coup d'Aphatie !
Le fossoyeur de la démocratie !

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 22:06

Il n'y a pas de lien et je n'ai pas passé la douane, si ça deconne j'y suis pour rien, Monsieur cuicui !

Ecrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 22:04

odm est en bleu donc il y a un lien attaché à ton blog. Voilà.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 22:20

La serval attitude ?

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 22:28

Encore une séquelle de tentative de suicide au côte du rhone ...

Écrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 22:30

Encore une séquelle de tentative de suicide au côte du rhone ...

Ecrit par : urbain | mardi, 09 septembre 2008 22:30

Plutôt aux vins d'Oc qui sont d'ailleurs de plus en plus excellents !

Les pires sont les Bourgogne qui dans les grandes surfaces sont infects !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 22:45

Guy Debord aurait fait son miel de ce blog !

Écrit par : odm | mardi, 09 septembre 2008 22:50

Il faut boire le calice jusqu'à la lie...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 23:08

Les meilleurs à l'affiche ? mes cou---es !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 09 septembre 2008 21:40


les cou... d'un cui cui n'ont jamais fait de mal à personne
je devrais supporter le spectacle jusqu'au bout
sacré cui cui va

Écrit par : rural | mercredi, 10 septembre 2008 08:31

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu