Avertir le modérateur

« Le comique troupier version 20.08.2008... | Page d'accueil | LE POLAR DU PAUVRE »

jeudi, 28 août 2008

Les 17 raisons de ne pas s’inquiéter des conséquences du conflit russo georgien :

  1. 1 -La Russie, à travers le conflit contre la Géorgie, a davantage voulu montrer sa force que détruire l’ennemi comme elle aurait pu le faire sans problème.

     

    2 -L'erreur commise par l'Otan de vouloir encercler la Russie d'une manière inadmissible pour ce pays (que diraient les USA s'ils étaient encerclés par Cuba, le Canada et le Mexique occupés par des alliés russes ?) a enfin été reconnu par la plupart des occidentaux. Il était temps. L'encerclement économique est acceptable, pas l'encerclement militaire.

     

    3 -Les états comme la Pologne et la République Tchèque, va-t-en guerre contre la grande sœur slave ont enfin compris (du moins peut on l'espérer ?) jusqu’où il ne fallait pas aller trop loin.

     

    4 - L’Ukraine, état douteux à demi soutenue par les USA mais prête à être lâchée par ces mêmes USA en cas d’invasion a compris qu’il valait mieux faire profil bas.

     

    5 - L’Europe vient enfin de s’apercevoir qu ‘elle était un nain militaire, peu crédible diplomatiquement et que la puissance financière sans force militaire n’était que terre sans engrais.

     

    6 -La Russie a compris que le pétrole et le gaz faisaient danser à la corde les Européens et que ces derniers ne peuvent se passer d’eux au niveau énergétique.

     

    7 - Les USA ont compris qu’ils ne pouvaient pas ouvrir un nombre incalculable de fronts à la fois sous peine d’asphyxie financière et militaire.

    8 -L’Europe a compris un peu tard qu’on pourrait éventuellement étendre  accords de coopération avec le grand marché européen aux états de l’ex URSS mais surtout pas l’OTAN.

     

    9 -Les USA ont compris que dans leur lutte contre l’Iran que la Russie est un pion incontournable.

     

    10 -Les USA et l’OTAN ont compris que dans leurs luttes contre les Talibans d’Afghanistan, le ralliement de la Russie ou au moins sa neutralité sont essentiels.

     

    11 -La Russie qui se méfie toujours autant des Chinois veut éviter tout problème avec la Mongolie et souhaite s'ancrer à l'ouest, principal débouché pour son économie. Rappelons qu'une grande partie de la Russie est européenne.

     

    12 -La Russie veut donner une leçon aux Occidentaux avec l’Ossétie du sud et l’Abkhazie en réplique à la proclamation d'indépendance du Kosovo et à sa reconnaissance par les puissances de l'ouest contre la volonté de Moscou.

     

    13 -Les Polonais enfin libres depuis peu, jouent avec le feu en acceptant sur leur sol des missiles anti-missiles soit-disant pour contrer les fusées iraniennes (la France accepterait elle la mise en batterie de missiles anti-missiles russes en Corse pour  défendre le sol français ?) Ils devraient enfin comprendre qu’ils risquent gros sur ce coup là. En tout cas, une chose est certaine : l’Occident n’a ni les moyens, ni la volonté de mourir pour Varsovie, surtout si la Pologne cherche des poux à son voisin. Même chose pour la Géorgie. Qui est prêt à mourir pour Tbilissi ? Soyons lucides !

     

    14 -Les apprentis sorciers néos cons de l’Otan ont enfin compris leurs limites et c’est plutôt heureux de s’en sortir à si bon compte à force de provocations dans des états si instables. Jouer aux apprentis sorciers aurait pu déboucher sur des conflits bien plus dangereux. Cette fois ci, les provocateurs ont été les occidentaux.

     

    15 -Les Russes avec le Président français en tant qu’interlocuteur européen ont de la chance : ils tombent sur quelqu'un qui est obligé de faire le grand écart pour représenter les 27 membres de l'UE aux intérêts si différents et qui, au fond, est plutôt proche de leurs thèses malgré ses inévitables rodomontades.

     

    16 -L’Occident peut jouer avec de petits pays comme l’Afghanistan et l’Irak mais à voir ses succès militaires sur le terrain, on n’ose imaginer les résultats d'une passe d’arme avec la Russie dans son domaine d’influence…

     

    17 -Enfin ultime et dernière raison de se réjouir : BHL et Glucksman, les éternels loosers, nos croisés des causes perdues prennent faits et causes pour un dictateur au moins aussi peu défendable que tous ceux qu’ils pourfendaient autrefois. Ils deviennent des pantins pathétiques et dérisoires qui ne doivent le fait d’exister qu’à un mouvement perpétuel médiatique créés de toutes pièces pour leur faire plaisir car ils ne représentent plus grand chose dans la France d'aujourd'hui....

Ceci dit sans partialité d'aucune sorte. Simplement une analyse sans prétention des facteurs qui font que l'affolement dont certains médias nous gratifient n'est que tintinnabules de cloches au fond de l'océan.

Les médias adorent se et nous faire peur. Pour leur faire plaisir faisons comme si... Mais tentons de décrypter ce monde si complexe et subtil sans mentors ni traducteurs idéologiques, qui corrompent nos perceptions avec leurs prismes déformants.

Les analyses de géopolitique ne se font pas sous le coup des émotions, de la haine, de l'idéologie ou de l'esprit partisan, mais sous une logique froide qui tient essentiellement des particularités de l'Histoire et de certains rapports de force et de minorités...

À plus tard.

cui cui

 

Commentaires

ce que j'aime, c'est le "ceci dit sans partialité d'aucune sorte".....un oiseau aveugle, cela se pose à coté de la branche....

Écrit par : chapeau pointu | jeudi, 28 août 2008 07:35

"La chouette de Minerve ne prend son vol que la nuit".
Une sage maxime, manifestement méconnue de nos médiacrates , oracles multimédiatisés et autres "experts" de tous poils, et que je te recommande quant à moi de méditer pour ne pas te mettre à leur ressembler.
( désolé cui-cui, mais c'est par ce qu'on t'aime bien qu'on te dis ces choses là ).

Écrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 09:32

Bon je me suis arrêté au point 3 sur la "Tchécoslovaquie", apparemment le rédacteur a son calendrier géopolitique bloqué en 1988. Indécrottable "ostalgie". Bravo McCuiCui !

Je m'étonne aussi de ne pas lire que les les missiles sont à l'Ouest et les pacifistes à l'Est, ca aurait été cohérent avec le reste du catalogue de propagande soviétique.

Un point n'a pas été évoqué par le tovaritch cuicui: avec sa reconnaissance unilatérale de l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, la Russie est maintenant isolée face au reste du monde. L'Occident biensûr, mais aussi la Chine, qui a déja fort à faire avec les vélléités séparatistes de certaines de ses provinces, le Japon, etc... Et en interne cette nouvelle donne risque de donner des idées à certaines provinces séparatistes de la Fédération de Russie. Tout ça pour annexer deux minusucles provinces de quelques dizaines de milliers d'habitants (c'est toujours ça de pris pour un pays qui perd 700 000 âmes par ans à cause du déficit démographique). Il est fort ce Poutine !

Bon je vais citer quelques extraits de la presse russe, moins béate d'admiration devant Poutine que ne l'est cuicui:

« La Russie risque de se retrouver dans une position d'isolement très dangereuse si aucun autre Etat ne soutient l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie. (…) De nombreuses régions de Russie disposent à présent d'un nouvel argument en faveur de leur indépendance et il faut être clair là-dessus. Ainsi la stabilisation du Caucase pourrait à présent prendre une toute autre tournure » (Rossïskaïa Gazeta)

« La décision de Moscou est une preuve de détermination, mais cette satisfaction risque d'être suivie d'une réaction bien différente. La posture de Moscou risque aussi de peser sur son économie, car elle se traduira par l'obligation de soutenir financièrement ces républiques, en particulier si personne d'autre ne les reconnaît » (Vremia Novosteï)

« Le choix d'une stratégie (...) de confrontation avec le monde extérieur (…) provoque l'arrêt de toutes les réformes à l'intérieur du pays. (…) La reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud est une bombe placée sous les relations Russie-Occident. L’Occident va mettre en place des barrières au business russe, compliquer l'obtention de visas » (Vedomosti)

« L'absence de soutien international risque de priver de sens l'initiative de la Russie : lorsqu'ils ont soutenu le Kosovo, les Etats-Unis s'étaient assurés du soutien d'une série de pays. Sans soutien international, toute prétention à l'indépendance est incomplète » (Izvestia)

Voilà qui permet de relativiser le succès de la Russie qui ressemble fort à un pêché de gourmandise d'une nation nostalgique de sa grandeur passée.

Écrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 11:04

Par ailleurs, le beau succès russe risque fort de se solder par l'accélération du processus d'intégration des ex pays de l'Est dans l'OTAN.

C'est apparemment l'option retenue par la Grande Bretagne et l'Allemagne.

Si la Géorgie était déjà dans l'OTAN, l'armée russe n'aurait pas envoyé ses chars en Ossétie du Sud après l'attaque par les miliciens sud-ossètes des forces de la paix georgiennes.

Écrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 11:11

Tiens c'est marrant de remarquer que les caniches de Poutine, ceux qui ne disent pas un mot sur la brutalité de l'armée russe, sont aussi ceux qui hurlent leur indignation dès qu'un "activiste" palestinien se casse un ongle suite à une "réaction démesurée" d'Israel !

Deux poids, deux mesures ??? :D

Écrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 11:16

Poutine tremble...

"Des "sanctions sont envisagée" contre Moscou par les pays européens qui se réuniront en sommet extraordinaire lundi, a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, dont le pays assure la présidence de l'UE."

Écrit par : f | jeudi, 28 août 2008 11:25

Ecrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 11:11

ET le président géorgien aurait fait quoi en Ossétie avec ses forces de paix ? Tu crois vraiment que les rapports internationaux peuvent s'établir durablement sur ce genre d'aveuglement grossier ?

Crois-tu qu'il soit raisonnable par volonté d'étendre sa sphère d'influence, de s'allier avec ce genre de personnage visiblement très peu fiable ?

Qu'est-ce que cela a rapporté aux occidentaux, aux valeurs, aux droit international, si ce n'est une disqualification croissante dans le reste du monde de la légitimité de nos motivations ?

Écrit par : nef | jeudi, 28 août 2008 11:38

Ecrit par : nef | jeudi, 28 août 2008 11:38

Les forces de paix georgiennes étaient présentes en Ossétie du Sud pour éviter que les miliciens sud-ossètes séparatistes continuent leur nettoyage ethnique. Ces milices, financées et téléguidées par Moscou, ont lancé l'assaut sur les forces de paix géorgiennes, et immédiatement les chars russes ont été mis en branle pour envahir la Géorgie. Avant même que Sakaashvili n'envoie des troupes en Ossétie du Sud, Poutine avait déja envoyé son armée d'ivrognes, de violeurs et de chars rouillés, en direction de la Géorgie. Belle manip.

Et après on nous rabat les oreilles sur la "provocation géorgienne" alors même que cette thèse n'est désormais défendue que par Ria Novosti, la voix officielle de Moscou (avec cuicui et nef)

L'intérêt de l'Europe et des USA à soutenir la Géorgie ?

Déja ne rien céder aux vélléités impérialistes des russes. Ensuite soutenir une démocratie, certes perfectible (les progrès accomplis depuis 15 ans sont remarquables néanmoins), mais largement plus estimable que le régime de Poutine, qui assassine les journalistes, emprisonne les opposants politiques, musèle la presse et massacre les minorités ethniques.

Ca nous disqualifie dans le reste du monde ? A vrai dire l'avis des barbares islamistes, des néo-communistes à la sauce Chavez ou Morales, et autres crapules, personne n'en a rien à cirer. Sauf biensur pour les minables caniches de Poutine...

Écrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 12:08

Voilà je sais vaguement ce que tu nous conseilles de ne pas faire, mais que faut-il faire ?

Ecrit par : nef | jeudi, 28 août 2008 11:09

Comme ça ? Spontanément ? là , à ce moment même ?
Je vois au moins une chose à faire, sans plus attendre :
Lire "la vie sur terre" de Baudouin de Baudinat.
pour expérimenter au plus profond de soi
l'extériorité de l'art à la culture en même temps que ce qui les associe,
concrètement comment une oeuvre peut faire advenir l'"évènement";
et plus simplement ( en langage "clair" ) éprouver la jouissance intime procurée par ce texte sublime et bouleversant ( que j'ai découvert récemment);
et ainsi laisser le temps à la chouette de faire son rapport.

Et ( beaucoup) moins sérieusement, pour répondre plus futilement mais sur le même ton polémique : cessez de me bassiner avec votre sempiternel et comminatoire "que faire ?".
Non seulement ça n'est pas un "argument" ni une réponse valide à mon propos ( qui n'est pas une métaphore de la théologie négative à l'instar de mon dernier billet sur ce blog);
non seulement je n'ai jamais prétendu être ce type de messager , nième avatar des doctes experts qui nous assènent à longueur de vacarme médiatique "ce qu'il faut faire";
non seulement je n'ai aucune vocation ou désir de servir de repoussoir aux frustrations des un(e)s et des autres à l'égard de la déréliction générale dans laquelle les a conduits ( et laissés) la faillite généralisée d'une certaine "pensée de gauche", tant pratique que théorique, depuis les années 80 ( deleuzo-foucaldisme en tête, naturellement );
mais enfin et pour abréger, je vous ai déjà répondu de multiples fois, sur ce point, en vous renvoyant à la conclusion "badiousienne" : à la réponse qu'il fait quand je lui pose explicitement et clairement la question.
tropiques 18 : http://www.dailymotion.com/widget/jukebox?list=%2Fplaylist%2Fxg0k5_urbain_glandier_dialectique-chez-tropiques&skin=default)

Écrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 12:20

Si je peux me permettre, achetez le Point ou volez-le.La chronique d'Eric Besson sur les relations de la France avec les pays en "stan" (Afghanistan, Tadjikistan, Ouzbékistan et Pakistan...."la place lui manquant" pour évoquer les relations franco-turkmènes)est un vrai bijou. Et un excellent contrepoids au bloc-notes de BHL en dernière page...Encore un effort cui-cui!!!

Écrit par : etrun | jeudi, 28 août 2008 12:24

tropiques 18
le lien dans la signature ...

Écrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 12:45

Belle démonstration Cui-cui, tout est dit..

Ecrit par : etrun | jeudi, 28 août 2008 12:24

Eric Besson!!!!! c'est pas Patrick;-)))

Le sieur Joyeux est un atlantiste convaincu, il sait défendre ses opinions avec force et humour ( parfois); mon cher les vélléités impériales russes sont peanuts à coté de celles des Etats-Unis, et le désormais fameux remodelage du Moyen-Orient, avec une déstabilisation totale, la haine de l'occident et l'attisation du fanatisme..

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 28 août 2008 13:02

C'est marrant comme on retrouve sur les blogs "politiques" "l'atlantiste" de service. Sur celui-ci il n'y en à qu'un mais il est assidu est n'intervient que quand la doxa atlantiste est attaquée !
Encore une raison de rester circonspect face aux évidences que l'on nous asséne à longueur de TV.

Nous sommes tous georgiens, n'est ce pas pat ?

Ha oui il paraît que les militaires russes ont brulé des petits enfants et débranché des couveuses dans une maternité, c'est BHL qui l'a vu de ses yeux......

Écrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 13:30

A vrai dire l'avis des barbares islamistes, des néo-communistes à la sauce Chavez ou Morales, et autres crapules, personne n'en a rien à cirer. Sauf biensur pour les minables caniches de Poutine...

Ecrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 12:08

Fichtre, Brasillach est de retour !
Pas étonnant en ces temps de renouveau "décomplexé" du pétainisme "transcendantal" ( désolé pour odm, on a les transcendances qu'on peut au royaume bouffon de l'homme au rat).

Écrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 15:10

Nous sommes tous georgiens, n'est ce pas pat ? Ecrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 13:30

Yep, même les chinois !

"Douchant les espoirs de Moscou, la Chine s’est dite hier, par la voix d’un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, «préoccupée par les derniers développements en Ossétie du Sud et en Abkhazie»."

cf signature

Écrit par : Patrice Jooyeushvili | jeudi, 28 août 2008 15:10

Ecrit par : Patrice Jooyeushvili | jeudi, 28 août 2008 15:10

pauvre vieux..
Vous en êtes réduit à mettre en avant les déclarations de l'excellente démocratie chinoise, cela en dit long sur votre degré de décadence et surtout de celui de nos responsables politiques.
Je vous plains.
Que Dieu vous garde !

Écrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 15:35

Que Dieu nous garde.

Écrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 16:19

Bonne nouvelle pour notre ravi/brasillach :

"Kouchner menace la Russie… d'un texte fort" ( selon 20 minutes ).

Voilà enfin de quoi réconforter notre subtil et scrupuleux observateur de ces choses géopolitiques ( qui demeureraient pour nous si lointaines et incompréhensibles s'il n'était là pour éclairer notre lanterne de ses lumineuses analyses et de ses fulminantes intuitions ) .
On est donc pleinement conscients du caractère salvateur et rassurant de ce "coup de tonnerre diplomatique" , depuis qu'il nous a sensibilisé à la sourde menace que font peser sur nous les menées de ces immondes crapauds russkoffs avinés et puants ( sans parler de leurs complices néo-communistes mondialisés tendance Poutine ) , par ce qu'enfin on imagine bien que face à une telle menace
( sa bousouflure se dressant devant eux le bras augustement levé d'un geste qui figure le "halte là vil soudard impérialiste dégénéré", et leur brandissant de l'autre main un "texte fort" de son cru )
ils vont chier dans leurs frocs dépenaillés et sales de crapules terroristes néo-collectivistes-islamo-communistes-antioccidentales.

Écrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 16:22

Excellent Urbain, vraiment !
Quel malheur que tu sois désenchanté !

Écrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 16:30

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 28 août 2008 13:02

Tu as raison, Pam. Je me suis emmêlé les doigts dans le clavier... C'est la chronique de Patrick Besson, bien sûr!

Je me trompe ou il semble qu'une fracture se dessine entre la ligne mystico-whiskyo-réac' et la tendance otaniste-onaniste et néo-bushiste, dans ce Village.Un séïsme en perspective...?

Écrit par : etrun | jeudi, 28 août 2008 16:30

Etrun sans surprise !

Écrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 16:39

Bon je me suis arrêté au point 3 sur la "Tchécoslovaquie", apparemment le rédacteur a son calendrier géopolitique bloqué en 1988. Indécrottable "ostalgie". Bravo McCuiCui !

Des radars de l'OTAN doivent être évidemment implanté en Tchéquie (Je rectifie)...

Autant pour moi ! La fatigue sans doute.

Je m'excuse platement auprès du fils adultérin de Monsieur მიხეილ ნიკოლოზის ძე სააკაშვილი, j'ai nommé notre ami Patrice Jooyeushvili qui n'arrive jamais à mettre des lunettes sans prismes déformants...

Dommage...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 28 août 2008 17:08

Et le soudard, emmitouflé dans sa pelisse graisseuse (en été, le soudard porte encore sa pelisse inévitablement graisseuse, même dans le réduit lui servant de domicile), mélangeant ses larmes à celles de son camarade de beuverie, fait encore le malin :

"Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a ironisé jeudi sur les menaces de sanctions européennes contre Moscou. Pour lui, l'UE est «simplement irritée» par les déconvenues de la Géorgie, «petit chouchou» de l'Occident.
La Russie - qui fournit un quart des besoins en gaz de l'Europe - a déjà mis en garde les pays de l'UE contre un refroidissement de leurs relations avec Moscou."

Écrit par : f | jeudi, 28 août 2008 17:27

Je me trompe ou il semble qu'une fracture se dessine entre la ligne mystico-whiskyo-réac' et la tendance otaniste-onaniste et néo-bushiste, dans ce Village.Un séïsme en perspective...?
Ecrit par : etrun | jeudi, 28 août 2008 16:30

Chacun a ses contradictions. Perso, je suis plus Vodka, l'herbe de bison évidemment.

Ecrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 16:22

Et oui, l'alcoolisme est un vrai fléau pour nos amis russes. Chaque année, on comptabilise par exemple plus de 25 000 décès après ingestion d'alcool frelaté. L'Armée n'est pas épargnée par ce fléau bien évidemment, l'alcoolisme des militaires russes est un secret de Polichinelle.

Écrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 18:05

La "rhétorique" de ce général français, sous-chef «opérations» à l'état-major des armées, est tout à fait enthousiasmante...

www.20minutes.fr/article/247640/France-Embuscade-les-talibans-ont-pris-une-sacree-raclee.php

Mission «réussie, n'en déplaise à certains tacticiens en herbe ou en chambre qui viennent porter un jugement à 7.000 km, confortablement installés dans leur fauteuil»

«L'adversaire a été mis en fuite, il a pris une sacrée raclée, nous avons détruit des dépôts d'armes et nous nous adaptons à lui.»

«Predator (drones, ndlr), avions et hélicoptères ne sont pas restés aveugles.»

«La tradition, chez eux, est de retirer les corps.»

Manquent encore "job" et "terrorisme"...

Écrit par : f | jeudi, 28 août 2008 18:10

"Douchant les espoirs de Moscou, la Chine s’est dite hier, par la voix d’un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, «préoccupée par les derniers développements en Ossétie du Sud et en Abkhazie»."
Ecrit par : Patrice Jooyeushvili | jeudi, 28 août 2008 15:10

Désolé, camarade berlusconisto-bushiste: parfois, le chinois varie...Bien fol est qui s'y fie! (Source Figaro):"De son côté, le Kremlin tente d'accumuler les soutiens internationaux. La Chine et quatre pays d'Asie centrale ont ainsi exprimé jeudi leur soutien au «rôle actif» de la Russie dans la résolution du conflit avec la Géorgie, selon un projet de déclaration conjointe signé par leurs présidents et diffusé par le Kremlin".

Écrit par : etrun | jeudi, 28 août 2008 18:36

ce que j'aime, c'est le "ceci dit sans partialité d'aucune sorte".....un oiseau aveugle, cela se pose à coté de la branche....

Ecrit par : chapeau pointu | jeudi, 28 août 2008 07:35

Mon cher turlututu,

Si je dis ceci avec autant d'aplomb c'est que La bande à Poutine n'a jamais été ma tasse de thé, l'ex URSS ne m'a jamais fait bander, l'équipe Bush est à mes yeux un danger permanent, les dirigeants chinois sont des dictateurs déguisés en honorables capitalistes, les dirigeants européens actuels sont des veaux guidés par l'idéologie économique libérale sans aucune volonté ni vision politique.

Après cette mise au point, je vous autorise à dire que je suis partisan, voire partial.

@ Etrun
Merci.

@ Urbain
Mon cher Urbain que j'apprécie toujours autant, je signale que tant que tu useras d'un charabia philosophique incompréhensible pour 99,9999999999 % de la population, je crains que tu finisses politiquement bien isolé dans une grotte, au fin fond de l'Himalaya, avec le Migou (le Yéti) en train de te réchauffer et te prodiguer quelques gâteries sensuelles pour te distraire de tes cogitations obsessionnelles...

Désolé, Urbain, mais j'ai le malheur de trop aimer le concret et la clarté et je ne suis pas assez intelligent pour comprendre des termes par trop jargonnesques...
Sinon je ne vois ni avenir politique cohérent ni idées concrètes dans tes réflexions... C'est là où le bât blesse...
Et un primaire comme moi a besoin d'idées relativement compréhensibles.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 28 août 2008 19:10

Mouarf...

www.liberation.fr/actualite/politiques/348140.FR.php

Écrit par : f | jeudi, 28 août 2008 20:04

Ecrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 12:08
`
Merde Alain Minc bosse pour Ria Novosti, mais où va le monde ?

Écrit par : nef | jeudi, 28 août 2008 21:17

Tout d'abord cui cui merci pour ton travail sur ce blog, merci pour ton investissement en billets sonnants et trébuchants ;-))

Maintenant, je reviens à l'article 10 :

10 -Les USA et l’OTAN ont compris que dans leurs luttes contre les Talibans d’Afghanistan, le ralliement de la Russie ou au moins sa neutralité sont essentiels

Je le réécris, si tu permets ...

10 -Les USA ont créé les Talibans, seule contre-force capable de justifier leur présence pour les raisons connues, ainsi en Irak, ils ont choisi le pouvoir chiite plutôt que le sunnite courant de l'islam modéré. Diantre, pourquoi installer des intégristes au pouvoir tout en se gargarisant de faire croisade contre le terrorisme ?

Écrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 21:19

ainsi en Irak, ils ont choisi le pouvoir chiite plutôt que le sunnite courant de l'islam modéré.
Ecrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 21:19

C'est qui "ils" ?

Si ça désigne les irakiens alors pas de problème puisque ce sont eux qui en 2005 ont désigné leur députés lors des premières élections libres depuis Saddam (un sunnite modéré) afin d'élire l'Assemblée Nationale Constituante.

Pas de surprise les chiites d'Al Sistani ont raflé la mise (ils sont 3 fois plus nombreux que les sunnites), suivi des kurdes, majoritairement sunnites, puis des arabes sunnites bien derrière.

Quant à faire du sunnisme le "courant de l'Islam modéré" c'est amusant quand on sait que c'est justement un sunnite, Hassan Al Banna (le grand père du fameux Tariq Ramadan), qui est à l'origine au début du dernier siècle de l'émergence de l'islamisme via la création des Frères Musulmans (les gentils parrains des très modérés "activistes" du Hamas). Sinon on peut aussi ranger Al Qaida, le GIA ou le FIS, somme toute des barbus modérés, dans la catégorie sunnite. Pareil en Irak pour le regretté militant de la modération, le sympathique Abou Moussab Al Zarqaoui.

Loin de moi l'idée d'idéaliser les chiites qui ont prouvé avec les mollahs iraniens, le Hezbollah et la clique de Moqtada Al Sadr qu'ils pouvaient eux aussi s'inspirer des vertus du "courant de l'islam modéré".

Sinon concernant les taliban, voila en effet une des innombrables bévues du président Carter (qui non content d'avoir été le pire président US en exercice, peut aussi se targuer du titre honorifique de pire ex-président) et de son conseiller de l'époque Brzewinsky. Tiens au fait, il bosse pour qui maintenant l'ami Zbigniew ;) ?

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 28 août 2008 22:19

Préserve ton clavier Pat, ton tissu d'arguments (pour rester polie) te tiendra chaud cet hiver.... Je connais ta chanson. L'air sonne faux.

Écrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 22:30

Mouarf, Pat, tu me fais rire. La grand-mère de ma belle soeur est bretonne, si c'est ça les bretons !!!!

C'est très fin.

Écrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 22:32

Ecrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 22:30
Ecrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 22:32

???

Pourquoi présenter le sunnisme comme le "courant modéré de l'Islam" alors que bien des contres exemples prouvent que c'est faux !

Pour être tout à fait clair, je crois qu'il y a des modérés à la fois parmi les sunnites et les chiites, tout comme il y a des excités dans ces deux branches (cf. exemples cités).

Tiens par exemple, les soufis qui sont des musulmans mystiques et somme toute modérés, ont longtemps été persécuté par certains sunnites qui leur reprochaient leur manque d'orthodoxie et d'être des alliés des chiites...

Autre point, tu sembles déplorer que les chiites aient désormais en Irak un poids plus important que les sunnites. Si l'on met de côté le fait que l'Iran risque d'en tirer parti, ou tout du moins essaye, qu'y a-t-il de choquant à ce que la majorité chiite reprenne ses droits ?

Écrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 28 août 2008 22:52

Bonsoir à tous ;-)

Un bon moyen de faire en sorte que la guerre froide ne recommence pas est de la proclamer à tous bouts de champs.

A ce niveau là, Medvedef est le prince du comique de répétition, juste derrière son interlocuteur privilégié bien connu pour son célèbre "les français ne travaillent pas assez", démenti récemment par une enquête de INSEE.

Écrit par : anthony | jeudi, 28 août 2008 23:15

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 28 août 2008 22:19

Le ravi vient d'être réanimé après une conservation cryogénique d'un bon quart de siècle.
on le réanime comme ça une ou deux fois par siècle, pour divertir le chaland , quand le spectacle est un peu terne et que le besoin d'un ... comique troupier ... se fait sentir pour atténuer le spleen des premières lignes de la société libérale avancée face aux vicissitudes imprévues affectant le nouvel ordre mondial.
Le problème est qu'on oublie de le "briefer" sur ce qui s'est passé depuis sa dernière inhumation.

Écrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 23:26

Ecrit par : anthony | jeudi, 28 août 2008 23:15

Bonsoir, Cela faisait un bail ;-))



Urbain

;-))

Écrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 23:39

Bonne nuit

Écrit par : agathe | jeudi, 28 août 2008 23:44

La convention démocrate ; quel ennui...

Écrit par : f | vendredi, 29 août 2008 04:19

conventionnelle voulez vous dire ?

Écrit par : odm | vendredi, 29 août 2008 08:46

Ecrit par : urbain | jeudi, 28 août 2008 23:26

quelqu'un a dit inhumer ?

@gathe

Bisoux ma belle

Écrit par : nef | vendredi, 29 août 2008 09:22

La convention démocrate ; quel ennui...

Ecrit par : f | vendredi, 29 août 2008 04:19

Comme à chaque fois; tout est règlé à la minute, et les discours sont connus d'avance. D'ailleurs les démocrates étaient furieux car dame Hillary n'avait pas transmis son discours.
Toute spontanéité est bannie; quel est l'intérêt de suivre cette convention?

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 29 août 2008 09:29

Ecrit par : f | vendredi, 29 août 2008 04:19

Sous les marronniers on trouve rarement autre chose qu'à leur précédentes floraisons...

De "l'agenda médiatique" il n'y a pas grand chose à attendre, dans l'ordre de la découverte, de la connaissance, voire même du divertissement, tant ces non-évènements sont auto-reproductifs et figés dans une insignifiance quasi "statutaire", convenue, morne et indéfiniment réduite aux capacités de rabâchage des agents chargés de les "commenter" au sein de la médiacatie.

Nous aurons notre content de ces mornes répétitions spectrales dès la "reprise" qui vient ( elle même avec quelle insipide récurrence !) : les "universités" d'été, la "rentrée des classes", et autres métaphores ou métonymies scolaires de circonstance, sprays toxiques et bon marchés réputés parfumer d' "actualité" l' "éternel retour du même" ...

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 09:30

Au fait, odm, ne t'y trompe pas : je ne suis pas "désenchanté" , c'est peut être "ce monde" ( voir com. preced.) qui l'est, mais quant à moi j'ai presque quotidiennement des motifs de m'émouvoir et parfois d'être "enchanté" (par exemple à la lecture de certains livres, comme dernièrement "la vie sur terre" de B. de Baudinat ).

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 09:38

Amusant : les vendredis de la philosophie, sur france culture ce matin, consacrés à l'actualité de guy debord ( et "la société du spectacle")...
mais pas un commentateurs "pertinent" n'est "invité" ...
Merci quand même à Noudelman.
Bon, à ce soir.

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 10:11

"quel est l'intérêt de suivre cette convention?"

Aucun ; d'où mon intérêt...

Écrit par : f | vendredi, 29 août 2008 11:12

Ecrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 18:05

Si l'on avait viré des guerres tous les hommes bourrés ou sous substances diverses, le pacifisme aurait fait un grand pas.

Écrit par : nef | vendredi, 29 août 2008 11:15

L'internationale des humanistes se reforme pour apporter son soutien à la Sainte Russie.

Après Cuba, le caniche Biélorusse, le pétro-clown Chavez, Nef et Cuicui, c'est maintenant au tour des "sunnites du courant modéré de l'islam" © du Hamas de rejoindre la joyeuse compagnie.

www.liberation.fr/actualite/monde/348225.FR.php

Manquent plus que la Corée du Nord et Maboul Ahmadinedjad pour complèter le freak show.

Écrit par : Patrice Joyeushvili | vendredi, 29 août 2008 11:29

Ecrit par : Patrice Joyeushvili | vendredi, 29 août 2008 11:29

Comme cela vous l'aurez votre axe du Mal, le monde n'y gagnera pas en sécurité, mais si le choc des civilisations ne vient pas à vous, vous allez le créer à n'importe quel prix.

Tu dois être encore plus joyeux ces derniers temps.

Écrit par : nef | vendredi, 29 août 2008 11:49

Il me semble que le ravi se répète un peu. Surchauffe ?
On a du oublier de le vérifier avant de le remettre en service ( la cryogénie est une technologie encore mal maîtrisée). Il faudrait peut-être le débrancher (je soupçonne un court circuit).

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 12:33

Et des nouvelles du fameux "texte fort" :

"Le sommet européen extraordinaire prévu lundi à Bruxelles sur la crise russo-géorgienne n'adoptera pas de sanctions contre la Russie, a indiqué aujourd'hui une source à l'Elysée, soulignant que "l'heure des sanctions n'est pas venue".

Écrit par : f | vendredi, 29 août 2008 12:54

Ha voilà, ça c'est mieux...
RSA, faisons payer les clandestins et l'audiovisuel :

www.lefigaro.fr/debats/2008/08/29/01005-20080829ARTFIG00015-gribouille-et-le-capital-.php

Supprimons aussi la CMU et la CAF.

Supprimons le RSA, ce sera plus rapide...

Écrit par : f | vendredi, 29 août 2008 13:16

Ecrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 12:33

J'adore les résurrections, car c'est le miracle de la multiplication des faire-part.

Écrit par : nef | vendredi, 29 août 2008 13:17

"l'heure des sanctions n'est pas venue".

Ecrit par : f | vendredi, 29 août 2008 12:54

Non ...en effet, car de toute évidence, interdits et saisis d'une juste et sage épouvante à la seule idée du terrible tableau que j'ai décrit plus haut ( sa boursouflure barrant le chemin, tel le commandeur, à l'ignoble sauvagerie de ces nouveaux cosaques , armé de sa seule indomptable conviction et de la force de son verbe, si fermemnt assuré qu'il n'eut pas même besoin de le graver dans le marbre ) les hordes barbares orientales, avinées, puantes et dépenaillées se sont figées de stupeur craintive, à peine avaient-elles reçues l'annonce de cette formidable menace et imaginé sans peine les funestes conséquences qu'elles auraient à en souffrir.
On voit ici à quel point manquèrent de discernement tous ces vains esprits superficiels, tous ces sceptiques qui doutèrent du terrifiant pouvoir de dissuasion de sa boursouflure : notre arme diplomatique de destruction (et dissuasion) massive .

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 14:12

bizarre.. je n'arrive pas à regarder l'avenir en face.. il m'éblouit
http://bc.fotosearch.com/bigcomps/BDX/BDX002/bxp210311.jpg

Écrit par : Maghnia | vendredi, 29 août 2008 16:40

A vrai dire l'avis des barbares islamistes, des néo-communistes à la sauce Chavez ou Morales, et autres crapules, personne n'en a rien à cirer. Sauf biensur pour les minables caniches de Poutine...

Ecrit par : Patrice Joyeushvili | jeudi, 28 août 2008 12:08

Fichtre, Brasillach est de retour !
Pas étonnant en ces temps de renouveau "décomplexé" du pétainisme "transcendantal" ( désolé pour odm, on a les transcendances qu'on peut au royaume bouffon de l'homme au rat).

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 16:40

Ecrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 16:40

Tiens vla notre marxiste bougon qui radote ses vieilles reductio ad hitlerum, entre deux allusions à son gourou nonagénaire.

A vrai dire, je ne vois pas vraiment où se situe le pétainisme, fut-il transcendental, à qualifier les barbus du Hamas de barbares (cf leur méthodes d'attentats suicides en Israel) islamistes (ils sont issus des Frères Musulmans).

Mais évidemment pour urbain (et d'autres dont l'autre truffe qui qualifie le Hamas de courant modéré de l'Islam), les gusses du Hamas ce sont juste de gentils damnés de la terre.

Je crois qu'aujourd'hui Brasillach, comme toutes les raclures maurrassiennes ou les nazis, soutiendraient le Hamas et les "palestiniens". On sait pourquoi...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 29 août 2008 17:02

Je ne sais pas trop ce que le com précédent vient faire ici ( je l'avais envoyé hier ...).

mais bon, ce rectificatif est l'occasion de vous annoncer une triste nouvelle, que je laisse le soin de décrypter à nos fins experts de ces "affaires étrangères" :

reçu cet après midi, un mail m'annonçant que :

"En raison d'un agenda européen très chargé et de l'indisponibilité de certains responsables européens à cette date, les Arènes européennes de l'Indépendance, initialement prévues les 5 et 6 septembre, sont reportées aux 23 et 24 octobre 2008."

Indépendance ... quand tu nous tiens !
( dites moi vite si ces pendards de russkoffs sont derrière tout ça , ou si c'est pour les contenir que "certains responsables européens " ont été inopinément mobilisés ? )

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 17:02

Je crois qu'aujourd'hui Brasillach, comme toutes les raclures maurrassiennes ou les nazis, soutiendraient le Hamas et les "palestiniens".

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 29 août 2008 17:02

Mon bon ravi, vous nous administrez vous-même le plus décisif démenti de cette téméraire hypothèse.

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 17:04

Ecrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 17:04

Brasillach souhaitait la victoire de l'Allemagne nazi comme d'autres maintenant se réjouissent du martyr de la Géorgie par le Reich poutinien.

Par ailleurs, ce qu'on peut avant tout reprocher à Brasillach c'est son antisémitisme (d'où la filiation avec le Hamas). Et bien malin sera celui qui me fera passer pour antisémite...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 29 août 2008 17:12

Je vois qu'Urbain fait partie de cette gauche totalitaire qui sans aucune raison laisse planer des accusations en nazisme ou en antisémitisme pour stigmatiser son contradicteur.

C'est tout bonnement dégueulasse et révélateur d'une grande malhonnêteté intellectuelle.

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 29 août 2008 17:15

Mon bon ravi , il s'est passé des choses pendant votre dernière période de sommeil artificiel : je vous invite à relire les billets récents du village NRV, où il fut question ( par exemple) de l'affaire siné .

Autre petite information le "transcendantal pétainsite" , tel que théorisé par A.Badiou ( voir là encore les archives du village, du printemps ) est parfaitement distinct de l'antisémitisme, ce sont d'ailleurs très communément les catégories relevant de cette caractéristique ( transcendantal pétainiste) qui comme vous le dite si bien usent de la, posture retorse consistant "laisser planer des accusations en nazisme ou en antisémitisme pour stigmatiser son contradicteur" .
Je comprends bien que cette brutale révélation , sur vous-même, puisse passablement vous désorienter, et c'est pourquoi j'avais recommandé qu'on vous briefe un peu au sortir de votre "vacance cryogénique" .

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 17:43

Siné c'est le mec qui après un coup de trop déclare à la radio qu'il voulait que chaque juif vive dans la peur (il a l'alcool mauvais ou il est juste très con ?) ? Et qui colporte de vieux fantasmes antisémites sur les "femmes juives rasées" ? Celui que Desproges qualifiait de "gauchiste d'extrème droite" ?

Oui j'ai vu cette affaire, assez dérisoire en vérité, mais qui souligne combien le lobby antisioniste est puissant en France puisqu'il est capable d'agiter les médias pendant de longues semaines dès qu'un dès leurs est licencié. Licencié commme tant d'autres, pour incompatibilité d'humeur, mais dont on ne parle pas car ils n'ont pas la chance de faire partie de la caste des pourfendeurs d'Israel. Même le licenciement de PPDA a fait couler moins d'encre !

Enfin bon c'était surtout une vengeance contre Val, coupable avec sa collègue Fourest, d'avoir dénoncé la complaisance d'une certaine gauche envers l'islamisme radical et envers la nouvelle judéophobie diagnostiquée par Taguieff entre autres. Il fallait un prétexte et les sinéphiles ont profité du renvoi du vieil anar. Bon... c'était surtout marrant à cette occasion de voir que pour soutenir Siné s'est opérée une belle jonction entre l'extrème droite antisémite et l'extrème gauche "antisioniste". Au moins maintenant les choses sont claires.

Sinon si tu me dis que ton "transcendental pétainiste" est à distinguer de l'antisémitisme, pourquoi pas. Mais alors c'est une formule particulièrement malhonnête puisque, à mon sens, la spécificité criminelle du pétainisme réside dans son antisémitisme et dans la collaboration active des autorités françaises (cf Paxton) à l'arrestation et la déportation des juifs se trouvant sur le territoire français (parfois même avec un excès de zèle comme pour les enfants du Vel d'Hiv)

Bref dans ton "transcendental pétainiste", il ne reste plus que le reste de la Révolution Nationale, somme toute une politique conservatrice et ultra-réactionnaire. Mais plutôt que de taxer Sarkozy de réactionnaire, ton gourou a préféré faire planer sur lui l'accusation d'antisémitisme via le procès en pétainisme. C'est surtout une formule marketing choc d'un vieux stalinien habitué en son temps à traiter de "fasciste" quiconque osait déroger de la ligne du Parti...

Écrit par : Patrice Cryogene Joyeux | vendredi, 29 août 2008 18:19

Ecrit par : Patrice Cryogene Joyeux | vendredi, 29 août 2008 18:19

Mon bon cryogène, voilà encore des hypothèses et jugements très téméraires dont il est amusant de constater qu'en les approfondissant vous vous en faites vous-même , et malgré que vous en ayez, le meilleur et le plus efficace des détracteurs, en démontrant à l'envi à quel point le transcendantal pétainiste "transcende" précisément les catégories et les caractéristiques que vous évoquez , rendant ainsi parfaitement justice à l'analyse de Badiou , avec de surcroit la touchante candeur du néophyte qui s'ignore.

Écrit par : urbain | vendredi, 29 août 2008 19:08

La pression monte entre les georgiens et les russes

http://fr.news.yahoo.com/euronews/20080829/twl-tbilissi-rompt-ses-relations-diploma-115566a.html

Écrit par : anthony | vendredi, 29 août 2008 21:30

Géorgie: Chavez soutient la Russie
Le président vénézuélien Hugo Chavez a réaffirmé son soutien à la Russie dans le conflit avec la Géorgie et affirmé qu'elle "défendait ses intérêts" en reconnaissant l'indépendance de l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie.
"Ils ont raison, ils défendent leurs intérêts. A leur place, nous ferions la même chose", a souligné M. Chavez, qui faisait allusion à la reconnaissance par Moscou de l'indépendance des deux républiques séparatistes.
(AFP - 30/08/2008)

Écrit par : Maghnia | samedi, 30 août 2008 16:41

Otanschluss : Sarkozy, Kouchner et le droit à géométrie variable
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43744
par une vieille connaissance des NRV

+

L'Europe par l'épée
http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/08/leurope-par-lp.html
par un journaliste de retour de vacances

Écrit par : Deux articles | dimanche, 31 août 2008 23:45

La pression monte entre les georgiens et les russes

http://fr.news.yahoo.com/euronews/20080829/twl-tbilissi-rompt-ses-relations-diploma-115566a.html

Écrit par : hitano | lundi, 01 septembre 2008 10:45

Nous sommes tous georgiens, n'est ce pas pat ?
Ecrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 13:30

Yep, même les chinois !

"Douchant les espoirs de Moscou, la Chine s’est dite hier, par la voix d’un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, «préoccupée par les derniers développements en Ossétie du Sud et en Abkhazie»." www.liberation.fr/actualite/monde/348010.FR.php

Écrit par : Patrice Joyeushvili | lundi, 01 septembre 2008 10:45

Nous sommes tous georgiens, n'est ce pas pat ? Ecrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 13:30

Yep, même les chinois !

"Douchant les espoirs de Moscou, la Chine s’est dite hier, par la voix d’un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, «préoccupée par les derniers développements en Ossétie du Sud et en Abkhazie»."

liberation.fr/actualite/monde/348010.FR.php

Écrit par : Patrice Joyeushvili | lundi, 01 septembre 2008 10:45

Nous sommes tous georgiens, n'est ce pas pat ?
Ecrit par : odm | jeudi, 28 août 2008 13:30

Même les chinois !

"Douchant les espoirs de Moscou, la Chine s’est dite hier, par la voix d’un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, «préoccupée par les derniers développements en Ossétie du Sud et en Abkhazie»."

http://www.liberation.fr/actualite/monde/348010.FR.php

Écrit par : Patrice Joyeushvili | lundi, 01 septembre 2008 10:45

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu