Avertir le modérateur

« L’été des hyènes. | Page d'accueil | Vacance dialectique »

lundi, 18 août 2008

Que la lumière soit

Chronique des hautes sphères du Divin marché

Car la Vie n'est pas un long fleuve tranquille dans l'Olympie libérale.

 

Vous pensez bien, ma chère, que si j'avais pu me douter qu'on utiliserait mes travaux sur l'atome à des fins militaires, j'aurais fait de la broderie plutôt que de la recherche, gémissait Robert Oppenheimer.
Et qu'est-ce qu'il croyait le bougre? Que l'énergie nucléaire c'était seulement destiné à éclairer les salles de bains?
Le fait est que le 6 août 1945 à 6 heures du matin, il faisait clair dans les baignoires, à Hiroshima.

Pierre DESPROGES

 

Il y a quelques mois, je voulais réaliser une chronique du Divin Marché sur le nucléaire civil. A l'époque, la documentation était fort limitée – Les conditions de l'approvisionnement de l'uranium en Afrique, les sous-traitances laxistes d'Areva au privé, les incidents de niveaux 1 voire 2, pourtant et coutumiers dans les centrales et autres infrastructures, le retraitement souvent folklorique des déchets civils et nucléaires ne faisait l'objet que de publications partisanes des lobbys pro-nucléaires d'un côté et des anti-nucléaires de l'autre. Une fuite dans une centrale en Slovénie ne franchissait pas les barrières de confinement des brèves. Les ouvriers africains qui travaillaient sans la moindre protection dans les mines d'uranium ne déclenchaient pas la réactivité de la radio ni de la télé. Les maladies des sous-traitants d'Areva ne semblaient pas être le combustible propre à chauffer les crayons de nos scribards nationaux.

815779495.jpgDepuis quelques semaines, monprojet s'est vu soumis à un fort enrichissement de sa matière première médiatique. Sur les ondes radios et télévisuelles, dans la presse écrite, nos journaleux se sont précipités sur le moindre poil de cul soupçonné d'irradiation. Une revendication intempestive et urgente de transparence, soutenue par les médias et par un ministre, a balayé la vitrification pluriannuelle de l'information sur le nucléaire.

Mais qu'est-ce qui a pu provoquer cette soudaine réaction en chaîne de nos médias nationaux ?

C'était une fois de plus le divin marché qui allait me permettre de faire toute la lumière sur ce miracle citoyen.

C'est bien dans la chronologie économique occulte que se trouve la clef de cette prise de « conscience » (je rigole) surprenante de la part de nos médias et de nos dirigeants sur la soudaine nécessité d'une transparence en matière de nucléaire. Les forums de traders, dont je vous conseille la lecture quotidienne dès le petit déjeuner, étaient déjà au jus dès avril 2007. Nos jeunes loups commençaient, dans leur langage frais et imagé, à baver devant d'éventuelles transactions mystérieuses. Des noms revenaient sans cesse : lauvergeon, Kron, ALO, Areva, Bouygues et un nouveau patron à partir du 7 mai 2007. Une enquête s'avérait nécessaire pour percer le code de ces messages cryptés « Alo est confiant pour le 7 mai » « Anne va se faire virer par le patron » et le superbe « Kron, Lauvergeon échangistes ? ».kron-lauvergeon.jpg

Une dizaine de clics plus tard, la vérité m'apparaissait en pleine lumière...

 

 

 

Prochainement, Et la lumière fut, le deuxième épisode de votre grande saga de l'été, avec Anne L., Atomic Anne, Patrick K., le corbeau, Nicolas S. le patron, Martin B, le parrain, Angela M., la Kokuhe.

 

Nef-tor Burma, détective publique

 

Commentaires

De mon temps… je vous parle de ça, le Larzac était encore militaire… on disait "c'est le nucleaire ou la bougie". A la lumière de cette enquête palpitante à rebombe-dissement, dois-je comprendre que, dans quelques nano-secondes (au regard de l'immensité courbe et multi-dimentionnelle, certains auront le nucleaire, d'autres tiendront la chandelle… et même, oserais-je ajouter, certaines l'auront dans le… périmètre de confinement ?
vivement la suite chez mon marchand de journos

Écrit par : robert humbley | lundi, 18 août 2008 09:12

Excellent Nef,

on attend le 2ème épisode avec une impatience mal contenue !

Que va t-il se passer ?

Que va devenir la belle Anne ?

Nicolas S va t-il se faire doubler ?

La Kokuhe a t-elle dit son dernier mot ?

Bouygues a t-il gagné d'avance ?

Un nouvel héros va t-il intervenir ?

Les radiations décimeront elle la planète entière ?

Nos futurs petits enfant naîtront ils avec 3 bras et 4 pieds ?

Le comble de la beauté dans 100 ans sera t-il de posséder 2 yeux marrons, 2 yeux bleux et un oeil rouge ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 18 août 2008 10:09

Nos futurs petits enfant naîtront ils avec 3 bras et 4 pieds ?

Le comble de la beauté dans 100 ans sera t-il de posséder 2 yeux marrons, 2 yeux bleux et un oeil rouge ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 18 août 2008 10:09

La privatisation des radiations permettra-t-elle de choisir sur catalogue ?

Écrit par : robert humbley | lundi, 18 août 2008 11:09

Cette effervescence n'est pas sans ressembler à celle qui entoure tous les "couacs" de la SNCF en ce moment. On prépare comme il se doit la grande fête des financiers et des "amis" qui vont se repaître du bien public (j'appelle ça de la spoliation moi mais bon). Allez, je suis de retour de vacances alors je vais pas m'énerver tout de suite quand même ! :oB

Écrit par : Nicks | lundi, 18 août 2008 22:24

Teasing de haute qualité...

Irons-nous du côté de Olkiluoto ?

Alors, je ne peux que recommander la lecture de "La supplication", de Svetlana Alexievitch.

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/la_supplication.html

Écrit par : f | mardi, 19 août 2008 00:25

chacun son trou!

http://fr.youtube.com/watch?v=Ec5e3d-gd0A&eurl=http://www.leslaunes.com/plage_du_village/comments.asp?id=104

oup's.. y a kèkun?

Écrit par : Maghnia | mardi, 19 août 2008 06:30

Ecrit par : Maghnia | mardi, 19 août 2008 06:30

Salut Maghnia et Nicks.

Merci F, ma quasi-feue thyroïde a baigné dans les eaux radieuses du Cotentin, je lui dédicacerais un épisode, mais pour le prochain je pratiquerais plutôt l'induction, plus sexy;-)))
La bonne nouvelle c'est que la construction du deuxième sarcophage de Tchernobyl est confiée...à Bouygues (Berde alors). Un projet en béton...
http://www.lemoniteur.fr/actualite/entreprises_btp/le_coulage_beton_epr_flamanville/DD1D869F3.htm


Merci à tous.

Écrit par : nef | mardi, 19 août 2008 11:10

Anomalies, anomalies...

http://www.greenpeace.org/france/news/nouveau-scandale-sur-le-chanti

Écrit par : f | mardi, 19 août 2008 12:10

"le projet ExternE a évalué les risques entraînés pour les populations par les centrales nucléaires en fonctionnement normal. L’ordre de grandeur est de 10 morts par TWh d’électricité produite. Les évaluations de l’ONU sont très voisines. C’est donc considérablement moins que le charbon et le fuel lourd (1000) ou même le gaz ( 300). Pour ce dernier, l’utilisation de centrales à cycles combinés équipées d’installation de dépollution efficace devrait cependant diviser le risque par 10.Mais il y a encore très peu de ces centrales, et il n’est pas évident que l’on en construise beaucoup étant donné le coût du gaz et l’incertitude sur sa disponibilité.
Les évaluations d’ExternE ne tiennent pas compte des risques entraînés par les éléments radioactifs contenus dans les charbons. Les évaluations de l’ONU font état par unité d’électricité produite d’un risque pour les populations voisines des centrales à charbon à peu près 10 fois supérieur à celui que fait courir une centrale nucléaire. Mais il faut aussi tenir compte des risques diffus que fait courir l’utilisation des cendres pour fabriquer des bétons. Compte-tenu de tout cela, il apparaît en utilisant les coefficients de risque préconisés par la Commission Internationale de Protection Radiologique que le fait d’avoir en France des centrales nucléaires au lieu de centrales à charbon fait “économiser” aux Français de l’ordre de 500 morts par cancer radio-induit par an.
Je ne parle pas bien entendu des risques d’accidents et de maladies dans les mines, qui sont monnaie courante pour le charbon ( de l’ordre de 20 000 morts par an dans le monde pour les accidents et sans doute 10 fois plus pour la silicose), mais il est vrai que nous ne courons plus ce risque chez nous, tant pis pour les autres.
Quand au risque que font courir les déchets nucléaires, il faut quand même rappeler que le volume cumulé pour le 20ème et le 21 ème siècle, emballages compris,des déchets dont on estime devoir se protéger ne représentera qu’un cube de 50 mètres de côté, tandis que le volume des déchets produits par le charbon représentera un cube de 5km de côté.Ces déchets contiendront beaucoup plus au total d’éléments radioactifs que ceux du nucléaires et seront dispersé un peu partout.
Il faut savoir également que la couche argileuse de Bure dans laquelle on enfouira peut-être les déchets nucléaires contient également des éléments radioactifs, et que les quantités excavées en contiendront plus que ce qui y sera enfoui. En effet les argiles contiennent pour les mêmes raisons que les charbons de l’uranium, du thorium, du potassium 40 et les descendants de l’uranium 238 dont certains comme le radium 226 et le polonium 210 sont plus actifs que le plutonium et sont produits continuellement. C’est d’ailleurs grâce à cela que les géologues identifient les argiles dans les forages, au moyen de sonde à spectrométrie gamma."

source forum Ademe

Écrit par : turlututu | mardi, 19 août 2008 13:36

Sureté nucléaire, l'avant-garde :

le premier groupe

Une formation qui ne doit pas être inférieure à 18 heures...

le deuxième groupe

une brochure remise lors de la prise de fonction...

Pas de doute on est prêt.

http://www.pompiers.fr/index.php?id=3097

La brochure n'est pas réalisée par Peter Watkins, ils auraient gagné 16 heures en regardant the bomb;-)))

Écrit par : nef | mardi, 19 août 2008 13:45

Ecrit par : turlututu | mardi, 19 août 2008 13:36

56 morts à Tchernobyl selon l'ONU....très fiable au niveau de l'évaluation

9 enfants victimes de cancer de la thyroïde...

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/question_actu.php?langue=fr&id_article=5983


Avez-vous évalué le nombre de morts occasionnés par les énergies renouvelables et de drastiques économies d'énergie ?

Avec la dizaine de milliard d'euros de construction des deux EPR, combien de bâtiments met-on aux normes écologiques, combien d'éoliennes, combien de panneaux solaires, combien de centrales géothermiques, combien de transport en commun, combien de voitures propres... ?

Les prévisions sont claires: on estime que le coût engendré par la lutte contre le changement climatique sera largement inférieur à 1 % du PIB si nous agissons maintenant, contre 5 à 20 % du PIB si rien n’est fait (voir le rapport Stern sur le changement climatique). Cela représente environ 150 euros par personne et par an jusqu’en 2020. En outre, en renforçant sa sécurité énergétique, l’UE pourrait réduire la facture de ses importations de gaz et de pétrole de 50 milliards d’euros par an. Commission européenne.

Combien de création d'emplois pour deux EPR ?
http://www.ademe.fr/htdocs/publications/lettre/09/conjoncture.htm

Écrit par : nef | mardi, 19 août 2008 14:10

Budget européen 2009

"près de 17 milliards pour lancer le paquet de mesures dans les domaines de l'énergie et du changement climatique".

Écrit par : nef | mardi, 19 août 2008 14:20

Bordel c'est un vrai cimetière, ici !

Pas un bruit... Quelques esprits folâtrent ça et là... Un feu follet de temps à autre et puis le silence...

À peine interrompu par le chant mélodieux de l'oiseux...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 19 août 2008 18:07

Faut dire aussi que vos commentaires ne donnent pas souvent envie de répondre...

Écrit par : José | mercredi, 20 août 2008 00:14

Pour odm, un excellent édito de The Economist sur la crise ossète.
http://www.economist.com/opinion/displaystory.cfm?story_id=11920701

"Above all, the West must make plain to Mr Putin that Russia’s invasion of Georgia means an end to business as usual, even if it continues to work with him on issues such as Iran."

Recommendation appliquée à la lettre dès aujourd'hui par la déclaration de l'OTAN à la Russie ("We have determined that we cannot continue with business as usual," the 26 NATO states said in a joint declaration issued after emergency talks in Brussels)

Écrit par : Patrice Joyeux | mercredi, 20 août 2008 02:35

Faut dire aussi que vos commentaires ne donnent pas souvent envie de répondre...
Ecrit par : José | mercredi, 20 août 2008 00:14

Tiens, l'aigri fossoyeur du DEL vient cracher son venin...

Écrit par : ... | mercredi, 20 août 2008 04:52

Faut dire aussi que vos commentaires ne donnent pas souvent envie de répondre...

Ecrit par : José | mercredi, 20 août 2008 00:14

Ce n'est pas de moi, je me contente de lire ici. Ce n'est donc pas la peine de me dispenser de telles amabilités.

Écrit par : José | mercredi, 20 août 2008 10:55

José, dit le fossoyeur !

Écrit par : odm | mercredi, 20 août 2008 11:38

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu