Avertir le modérateur

« La Carla attitude. | Page d'accueil | Au menu : langue de flûte et radicaux à écosser. »

lundi, 21 juillet 2008

Le chant du cygne

2082476708.jpg

Un échange, une discussion politique. Je partage mes inquiétudes. Le centre de rétention de Vincennes, je dis mon indignation.  Les dérapages inhumains de notre société.

J’aperçois l’expression douloureuse de mon interlocuteur,  un homme âgé.  je suis surprise de cette émotion …

  « A Vincennes, du temps de Papon, ils ont massacré, assassiné, maltraité … ».  

Evidemment, j’avais lu un peu sur le sujet, entendu à peine et  parce que j’avais cherché. Ce pan peu reluisant de l’histoire française est enfoui sous des couches de non-dits ou pire de justifications …  

Les crimes d’Etats ont leurs raisons …  

Vincennes n’est pas gorgé d’un passé.  

Vincennes est décomplexé …  

La repentance n’est pas, ne sera pas.  

Les victimes d’hier sont celles de la chasse à l'homme d’aujourd’hui.  

Ceux qui égorgent des moutons.  

Alors que tout est bon dans le cochon …      

2122733858.gif

 

 Comment tuer le cochon ?

 

 

 

 ... Contre le silence et l'oubli ...

1370576979.jpgQuelques souvenirs ...

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_du_17_octobre_1961

http://www.monde-diplomatique.fr/1999/02/LIAUZU/11629.html

http://www.wsws.org/francais/News/2000/janvier00/5jan00_papon.shtml 

 Et, ça, un  scientifique justifie les moyens ...

 

Agathe

 

 

Commentaires

Bouffon te l'as pourtant bien expliqué : "c'est dans les gènes" qu'il faut trouver l'explication, la "différence".
Les "dérives" de Watson ( tellement outrées qu'elles ont quand même fini par le disqualifier ) montrent à quel point l'hubris monte facilement à la tête des esprits , fussent-ils "scientifiques", dès qu'on "fait autorité".
En réalité c'est dans l'autorité, autrement dit le pouvoir qu'il faut chercher la "différence" qui est finalement celle-ci : il y a ceux qui en ont, à des degrés divers ( c'est la hiérarchie "spontanée" de l'économie libérale ) et ceux qui n'en ont pas ... ou presque pas ( sinon sur leur femme, leurs gamins ... leur chien ).
Cette "autorité", quand elle ne repose pas sur un libre et mutuel consentement, a un autre nom : domination .

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 09:00

" la génétique et la question des races"
Comme je crois savoir que cette question intéresse pas mal de monde ici et qu'un authentique scientifique a dernièrement publié un "état" de la question,
un lien avec l'émission de france cul et le bouquin :
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/continent_sciences/fiche.php?diffusion_id=63693

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 09:35

Poème célèbre attribué à Niemöller:

"Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes
Je me suis tu, je n'étais pas communiste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes
Je me suis tu, je n'étais pas syndicaliste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les sociaux-démocrates
Je me suis tu, je n'étais pas social-démocrate.
Lorsqu'ils sont venus chercher les juifs
Je me suis tu, je n'étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester."

Bref, toujours la même Histoire...

Écrit par : le chant - libre | lundi, 21 juillet 2008 11:15

Oui mais rappelez vous que les martyrs d'hier sont souvent les victorieux de demain et les héros du jour d'avant, les criminels du jour d'après...

Rien ne s'oublie. Et gare au retour du bâton. On a vu ça pour la monarchie, l'empire, le nazisme, le communisme,l'ultra libéralisme générateur de tant d'inégalités aura aussi son Waterloo.

Le miterrandisme à eu son Chirac et son Sarkozy, le sarkozisme aura son bourreau, tôt ou tard. Fatalement.
Et plus il aura été loin dans ses contre-réformes et le manque d'humanité, plus les réactions dans l'autre sens seront violentes et exaspérées lors de sa défaite ou de sa fuite. C'est souvent la philosophie de l'Histoire.

Et le proverbe qui s'adapte le mieux, à mon avis, est " tel qui rit le vendredi, dimanche pleurera".

Alors, courage et patience.

Avec vous pendant toutes les vacances.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 21 juillet 2008 12:03

Merde ! J'avais oublié de féliciter Agathe !

Voilà qui est fait.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 21 juillet 2008 12:05

un monde sans dieu !
Voila ce qui se déroule sous nos yeux, l'implacable marche de la raison !

Écrit par : homme généreux et libre | lundi, 21 juillet 2008 12:21

Mon cher odm, "généreux et libre", il en est ainsi ... de toute éternité : depuis le début "dieu" s'est retiré, alors ... à qui la faute ?
La créature n'a rien demandé et n'y est pour rien.
Elle est parfaitement fondée à chercher ailleurs les moyens et les voies de l'émancipation, car ces voies commencent par celle de l'émancipation de la crédulité .
La raison (et non la science) y pourvoira .
Même si, pour l'heure sa "marche" est fortement entravée ... par les bouffons, démagogues en tous genres, et autres sectateurs des diverses croyances et religions, notamment celle du "marché".
( je sais je le provoque mais suis bien certain que ça va permettre d'alimenter le blog , de considérations certes répétitives, mais ne sommes nous pas entrés dans la période des "universités d'été" ...)

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 12:31

Effectivement les éternelles " peurs " des autres et des différences et leur cortège de haines et de violences n' ont pas ( du tout ) diparu :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20070320.OBS8090/30_des_francaisse_declarent_racistes.html

( que le Nabot ne s' était pas privé d' attiser lors de la campagne avec " les moutons qu' "on" égorge dans les baignoires " etc ... )

Bravo et Bizouilles M'Agathe

Écrit par : Alexou | lundi, 21 juillet 2008 12:50

Vlan dans le bide, je retourne en vacances magathe;-)))

En tout cas Bob en Djellabah qui salue en arabe cela fait peur aux hollandais et aux belges;-))))

Un seul livre à lire sur 61, la bataille de Paris d'Einaudi.

Maurice Papon, un spécialiste, un organisateur comme on n'en fait plus, visite touristique de la Paponie en bus RATP, attractions au vel d'hiv, ball traps à Vincennes, baignades dans la Seine...

Écrit par : nef | lundi, 21 juillet 2008 15:46

Coucou cuicui.

Je vais pas dire que je suis contente d'être rentrée mais vous êtes néanmoins le rayon de soleil de monété (je fais comme carla je monise tout à moimême).

Écrit par : nef | lundi, 21 juillet 2008 15:56

Ouais salut les "NRV". Tu t'énerves pas hein. J'ai sorti un bouquin chez Scali récemment, pour ceux que ça intéresse. Sinon, je sors la revue Interlope N°5 bientôt avec une vingtaine d'auteurs. Sinon ben j'ai rien à dire sur Sarko, Ségo, la politique française, tout ça. On s'installe peu à peu dans les marges qui sentent fort et la liberté. Ne pas s'accrocher!

Murgé. Accaparé. Purgé. Pan!

Écrit par : Andy Vérol | lundi, 21 juillet 2008 18:06

Ouais salut les "NRV". Tu t'énerves pas hein. J'ai sorti un bouquin chez Scali récemment, pour ceux que ça intéresse. Sinon, je sors la revue Interlope N°5 bientôt avec une vingtaine d'auteurs. Sinon ben j'ai rien à dire sur Sarko, Ségo, la politique française, tout ça. On s'installe peu à peu dans les marges qui sentent fort et la liberté. Ne pas s'accrocher!

Murgé. Accaparé. Purgé. Pan!

Écrit par : Andy Vérol | lundi, 21 juillet 2008 18:06

Salut, content de te retrouver Nef !

On va enfin pouvoir lire les 13 récits de tes aventures avec Bob + les 9 séries de photos dont celle où tu es nue sur la plage destinée hommes et celle ou Bob pose lascivement pour le femmes et les homos !

Ça va nous faire une vingtaine de billets de moins à rédiger. On peut attendre jusqu'à fin août maintenant !

Ouf...;-)))

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 21 juillet 2008 18:07

jolie, cette couleur, ça change.

allez poser votre plume ici, cuicui et les autres si vous avez le temps.

http://francoismitterrand2007.hautetfort.com/

Écrit par : vitefée | lundi, 21 juillet 2008 18:55

http://francoismitterrand2007.hautetfort.com/

Ecrit par : vitefée | lundi, 21 juillet 2008 18:55

La Constitution sarkoziste est passée en partie grâce à un mitterrandôlatre, Jack Lang et quelques radicaux !

Sans commentaire....

Français ! La république est à vendre ! Pour pas grand chose à des élus qui ne méritent que le mépris...

Tout est désormais à vendre...

On saura se souvenir de chaque vote les amis et on comptabilisera les avantages en nature ou autres en remerciement d'un retournement de veste...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 21 juillet 2008 21:30

La Constitution sarkoziste est passée grâce à un mitterrandôlatre, Jack Lang !

Sans commentaire....

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 21 juillet 2008 21:30

Comme tu dis...

Con sternant !
Mais Miterrand, homme de gauche ? je suis (comme beaucoup d'autres) plus que perplexe...

Pour une fois, que le PS donnait une consigne de vote négative...

Écrit par : sarah7 | lundi, 21 juillet 2008 22:10

Eh bien mon bon cui-cui, c'est une bonne leçon pour ceux qui refusent encore de voir l'état de désagrégation, de "mort clinique" des formes anciennes de la démocratie électorale.
Comme disait Marchais "la démocratie est avancée" , comme une viande en l'occurrence, et ça pue un peu , mais y'en a qui aiment ça.

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 22:23

Cela dit , la réforme de la constitution ... on s'en tape !
( pas ça qui changera grand chose ou règlera quelque problème que ce soit )
Badiou doit bien se marrer ....

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 22:25

aussitôt son deuil fini elle « sortirait », ce qui était bien loin de ses habitudes, (...) elle ferait des voyages, enfin ce que le monde appelle « s'émanciper », qui est s'occuper un peu de soi-même et d'être heureux à son tour.
Montherlant, Le Démon du bien, 1937, p. 1263.

Écrit par : odm | lundi, 21 juillet 2008 23:08

Il y a quelques temps, le "procès Papon" était "visible" sur le site de l'INA ; ça n'est plus le cas, hélas (du fait de la législation sur ce type de documents)...
Pour en avoir regardé une grande partie à l'époque de sa diffusion sur la chaîne Histoire (je crois), c'est quelque chose de tout à fait impressionnant... Le dispositif, les témoins, le langage, Papon lui-même, les archives etc.

Et concernant l'incendie du CRA de Vincennes, l'enquête et les mises en examen se poursuivent :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080719.OBS3542/centre_de_retention_de_vincennes__une_cinquieme_personn.html

Notez la froideur quasi administrative de l'article...

Écrit par : f | lundi, 21 juillet 2008 23:10

Le vent souffle mollement, vaguement frais dans la touffeur moite de ce mois de juillet .

Écrit par : odm | lundi, 21 juillet 2008 23:14

Oui , on parlait aussi de "s'étourdir" dans un sens voisin,
à la belle époque ...

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 23:16

Il s'agit évidemment de la citation de Montherlant par odm ...

Écrit par : urbain | lundi, 21 juillet 2008 23:17

Merci à tous pour vos commentaires "calés" et "décalés"...

Écrit par : agathe | lundi, 21 juillet 2008 23:39

(AFP) — L'ancien responsable politique serbe bosniaque Radovan Karadzic inculpé de génocide a été arrêté par les services de sécurité serbes, ont annoncé lundi les services du président serbe Boris Tadic. Un communiqué de la présidence serbe précise que "Radovan Karadzic a été localisé et arrêté dans la soirée" de lundi par les forces de sécurité serbes. "Karadzic a été transféré devant un juge d'instruction du parquet pour les crimes de guerre à Belgrade en accord avec la loi sur la coopération avec le Ttribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie.

Écrit par : f | mardi, 22 juillet 2008 00:36

Pour lui permettre de poursuivre sa salutaire mission de punition des plus éminents criminels "universels" ,est-il prévu de solliciter le TPI pour la mise en examen de jack Lang , pour vanité, suffisance, veulerie et connerie aggravées ( dans le box voisin figurerait Kouchemerde, inculpé aux mêmes motifs ) ?

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 08:42

Ecrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 08:42

bravo et j'ai tout compris
ajoutez-y le PRG dont on se vengera en temps utile...

Écrit par : vitefée | mardi, 22 juillet 2008 09:47

extrait...
Nous devons le faire avec le souci constant de l’unité et à ce propos, je viens d’écrire à F. Hollande pour demander l’exclusion de J. LANG dont l’égo démesuré a fait perdre une bataille politique à la Gauche...
le Premier Secrétaire Fédéral.

no comment...

Écrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 09:53

Ecrit par : f | lundi, 21 juillet 2008 23:10
+1

Écrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 10:12

Ecrit par : f | lundi, 21 juillet 2008 23:10

Pardon, c'est monavis.

Écrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 10:13

@Nef
C'est peut être cela la solution pour la "gauche" ?
Demander l'exclusion de tous les opportunistes...

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 10:52

Ecrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 09:53

L'ennui, au PS comme dans les autres partis d'ailleurs, c'est que le motif "d'ego démesuré" serait susceptible d'affecter la quasi totalité des cadres "nationaux" ( et quelques autres sans doute ) et qu'au même motif Mitterand lui-même aurait sans doute du être exclus ( ainsi que ses prédécesseurs, exclusion dont seul De Gaulle eu peu )...
J'en tiens donc toujours pour les motifs de "vanité, suffisance, veulerie et connerie aggravées" qui permettraient déjà un "tri" salutaire, si je peux me permettre cette recommandation à votre Premier Secrétaire Fédéral .
L'étape suivante pourrait consister, pour le PS, à imposer, aux différents candidats à des responsabilités et autres impétrants ou prétendants à la production de "contributions", que leur candidature ou leur propositions aient un véritable contenu théorique et méthodologique , authentiquement novateur et porteur d'un "projet d'émancipation et de justice sociale en rupture avec le culte de la marchandise et l'adoration du veau d'or nouvellement érigé sous les figures abstraites du marché et de la mondialisation".
Si cette "contribution" est retenue je peux également proposer une liste de correcteurs qui noteront les copies .
Et après ça allez prétendre que je fais de l'anti partisocialisme primaire !

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 11:03

coquille ( occasionnée par un coup de fil intempestif) :
"exclusion dont seul De Gaulle eut peu de raison de se soucier"
oups , comme il de tradition d'ajouter ici.

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 11:04

comme il est
re-oups ...

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 11:05

Ecrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 10:52

Un seul être vous manque et le PS est dépeuplé. Solférino risque de devenir désertique si l'on en vire tous les opportunistes;-)))

Toute cette clique politique a perdu tout sens des réalités dont ils nous abreuvent pourtant à longueur de communications. La référence au soutien à l'économie de marché est la dernière grande plaisanterie des bouffons du PS, des fossoyeurs de la gauche.

S'il avait fallu dix élus PS de plus, la droite les aurait achetés, pardon trouvés, mais le temps est aux économies, les caisses sont vides.

Franchement, lorsque je les vois jours après jours continuer le simulacre démocratique, lui apporter son tribut, alors que la droite met à mal tout le système social, toute la politique étrangère, tous les systèmes de protection, sert les intérêts privés des plus riches, installe de plus en plus de fichage et de répression, pratique une politique d'immigration inhumaine et stupide pour l'avenir, privatise notre politique énergétique en dépit de l'intérêt général, franchement lorsque je les vois ne s'écoeurer de rien, lorsque je les vois sans révolte, je ne crois en rien qu'un quelconque engagement de gauche ait pu un seul jour, voir une seule minute, couler dans leurs veines.

Le PS a non seulement aucun sens du collectif mais en plus ils n'ont aucune vision de l'intérêt général. Cette absence de sens des valeurs est tellement flagrante qu'un Vals ou un Lang se justifient au nom de l'intérêt général, de la nation réunifiée, pendant que la droite désunie sans scrupules les intérêts des plus riches vers le haut et ceux du reste de la population vers le bas.


http://www.jourdan.ens.fr/~clandais/documents/htrev.pdf

Écrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 12:05

Un petit commentaire façon Cassandre :
La politique contemporaine, c'est en quelque sorte un spectacle permanent d'art vivant dont nous sommes les spectateurs contraints et payants.
Par média interposés,c'est une sorte de dictature sonore et visuelle continue des bonimenteurs.
Tous autant mauvais acteurs d'actes pathétiques les uns que les autres ces permanents du spectacle ont avant tout le goût du cachet en commun.
Et ce n'est pas le murmure à peine audible venant des strapontins d'internet, en fond de de salle, qui bouleversera la programmation qu'ils imposent...

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 12:11

Ecrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 12:11

Cela ne peut pas faire de mal un peu de recul et d'esprit critique vis à vis du spectacle.

Et si le murmure (surtout gratuit et citoyen, quelle horreur!) ne les dérangeait pas un peu ils ne se donneraient pas tant de mal pour essayer de le contrôler, d'y introduire leurs agents médiatiques habituels, de canaliser et focaliser l'attention sur eux, et de mettre une bonne notion marchande de rentabilité dans tout cela.

Ne pas mélanger ceux dont c'est le travail, de ceux qui expriment leurs avis et convictions.

Écrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 12:37

et ceux (oups comme dirait urbain).

Écrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 12:38

Ecrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 12:37

"Et si le murmure (surtout gratuit et citoyen, quelle horreur!) ne les dérangeait pas un peu ils ne se donneraient pas tant de mal pour essayer de le contrôler..."

Bon, à mon sens le but du contrôle est ailleurs, mais admettons...
Dis moi à combien tu estimes la population qui fréquente ce genre de discussions sur Internet ?
Une fois cela fait, calcule le ratio par rapport au nombre d'électeurs...
Et, s'il te reste encore un peu d'énergie, tente d'estimer le nombre de blogs non-alignés sur des partis politiques sur lesquels les discussions sont (allez, même juste un peu)avisées et pas un ramassis de billets et commentaires sub-débiles, du genre : "Nicolas Sarkozy est mauvais parce qu'il est nain..."

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 13:15

Ecrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 11:03

L'ennui au PS...c'est aussi le fossé ( que dis-je le gouffre...) séparant les aspirations locales et les décisions prises "au national" ( comme on dit..)
(Cette demande d'exclusion a eu des précedents, au sein de cette fédé.,demandes qui n'ont jamais été entendues...)
Ce parti n'est, actuellement, plus dans le collectif mais dans l'individualisme.
"....ego démesuré..."
En effet, mais quelles que soient les élections : un seul élu, une seule place au pouvoir...
Ceci expliquant peut-être cela.
Mitterand s'est attribué une étiquette de gauche, par opportunisme.
Son inaction, au niveau de l'école laïque, entre autres, reste impardonnable.
Les "contributions" sont à l'honneur, actuellement, en vu du prochain congrés.
Pour ma part, j'ai signé celle de J.L.Mélenchon ( trait d'union, en ligne sur son site)
Quelle note lui attribuer ? ;-)
Bref! Enorme travail de reconstruction sur un parti en perdition.
Nous verrons au Congrés...et après...?

Écrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 13:32

Ecrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 13:15

Faisons un autre calcul, tu veux bien ?

Combien sont ceux qui sont encartés dans un parti dans ce pays ? Combien de ceux qui sont encartés sont véritablement actifs politiquement ? Combien ont une chance d'accéder à une fonction politique ? Combien y a t'il de journalistes politiques ? Combien sont autorisés à établir les grandes lignes de la politique dominante UMPS ? Combien sont ceux qui se partagent toutes les richesses et les pouvoirs ?

Depuis quand leur pensée est-elle dominante et depuis quand étouffe t'elle toutes les autres visions politiques et tous les autres avenirs possibles ?

(Cela m'intéresse ton avis sur le contrôle).

Écrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 14:02

Nicolas Sarkozy est mauvais parce qu'il est nain.

Oups ! Je sors !

;-)

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 22 juillet 2008 14:07

Ecrit par : nef | mardi, 22 juillet 2008 14:02

"Depuis quand leur pensée est-elle dominante et depuis quand étouffe t'elle toutes les autres visions politiques et tous les autres avenirs possibles ?"

Les minorités au pouvoir (de droite et de gauche) sont dominantes depuis que la télévision et les concentrations de média existent...

Le danger n'est pas nouveau, il était pointé publiquement dès le 15 mars 1944 dans le programme du Conseil National de la Résistance. Tu remarqueras que les "grands" gaullistes d'aujourd'hui ne s'en souviennent étonnamment pas...
Ils ont même favorisé, de toutes tendances politiques, exactement le contraire de, je cite :

"Afin d'assurer : ...la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères ;"

L'information, c'est la base essentielle de la démocratie (comment voter en connaissance de cause sans information objective ?)

Sinon, comme aujourd'hui, c'est communication et propagande (ce blog fourmille d'exemples pertinents à ce sujet).

Quant au contrôle qui se met en place sur Internet, ce n'est pas du tout pour fermer la soupape constituée par la poignée d'opposants un peu virulents, (une soupape est toujours utile, un contestataire virtuel est moins dangereux qu'un manifestant cagoulé, et en plus, c'est vrai, il est identifiable facilement ce con, pourquoi aller le faire fuir ailleurs..?), c'est surtout pour s'assurer, dans le même espace, d'une diffusion plus large des idées au pouvoir, avec des moyens qui n'étant ni bénévoles ni gratuits, sont bien plus efficaces.
Le but c'est de capter un maximum de territoire(s) dans ce nouvel espace virtuel d'expression.

Remémore toi, sous un régime socialiste, comment petit et petit furent encadrées les radios libres, à une période de contestation politiquement victorieuse, pour finir, dans l'anonymat général, étouffées administrativement par le pouvoir même qui les plébiscitait comme l'étendard d'une nouvelle liberté d'expression...
Sur les mêmes fréquences, aujourd'hui, qui émet en masse et où se trouve la contestation ?

Le vrai contrôle c'est celui des émetteurs, pas celui des internautes.

Combien d'émetteurs réellement indépendants sur l'internet mondial ?

Tout cela est une farce.

Une concession d'expression accordée tant qu'elle n'a pas de poids électoral significatif qui sorte du système binaire de partage du pouvoir...

Maintenant, libre à toi de penser qu'un autre avenir est possible grâce à cette "liberté" essentiellement virtuelle.
Et c'est bien là la seule qualité qu'on lui demande.

Biz

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 15:14

Ecrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 15:14

Mais on est à 100% d'accord, sur le contrôle.

Bon et alors, on laisse faire, on baisse encore et toujours les bras ?

Ce n'est pas encore totalement canalisé mais on laisse déjà tombé, l'expérience des radios libres n'a servi à rien.

La grosse différence d'internet avec les radios libres c'est la gratuité de la fréquence, la gratuité de l'émission, quasi zéro matos. Territoires en mouvement.
Et puis, une petite résistance culturelle, internet n'a pas été créé pour être contrôlé, des principes des utilisateurs pionniers, il reste un parfum de résistance, léger et éthéré, j'en conviens, mais qui complique un peu la tâche.

Je ne dis pas non plus qu'un autre avenir est possible grâce à internet mais que l'on serait cons de laisser le champ libre sur un espace d'expression sans leur donner du fil à retordre.

Morvandiau pas mort;-)))

De plus je réfute totalement ce lieu commun "actif devant l'écran, passif dans la vie", quelle étude merveilleuse prouve que les internautes politisés ou engagés sont moins actifs dans la vraie vie politique ou associative que les autres ? Les blogs politiques seraient des seconde life qui nous boufferaient tout notre temps de cerveau utile ? Cette confrontation aux idées des autres seraient néfastes à l'action ? (perso cela me bouffe plutôt du temps consacré à monadministratif)

Notre victoire quotidienne n'est-elle pas de faire reculer en chacun de nous, la propagande ? De gagner notre émancipation. Une fois cela acquis je ne crois pas que cela se perd. La communication de masse asservit, elle fait cela très bien, le dialogue sur certains blogs émancipe la pensée politique, plus ou moins bien ou prfondément. On n'est plus subjugué. C'est déjà pas si mal.

En discutant autour de moi, je me rend compte que la propagande se fendille. Elle prend l'eau. Internet c'est une petite pluie de goutelettes qui nous nettoie les méninges, de plus une petite goutte de trop, à un moment critique pour la ligne de flotaison et la nave va. En tout cas moi je ne les aiderai pas à écoper.
Qu'ils se noient ces chiens de garde !

Écrit par : nef des fous | mardi, 22 juillet 2008 16:20

Ecrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 13:32

Je ne pense pas , sincèrement, que le PS français, au point où il en est, soit "sauvable".
Le point zéro ( et même zéro moins : celui de la "social-démocratie assumée"), auquel il a fini par régresser au fil de sa transformation en agrégat d'apparatchiks opportunistes et impotents,
ce point était déjà un horizon proche dès les années 80.

Mitterand s'est contenté d'encourager le tropisme qui déjà affectait de longue date un "socialisme français" ratrappé par ses vieilles habitudes de clientèlisme , de népotisme , et de conformisme intellectuel.
Juste parvint-il à éluder l'absence ( non dissimulée dans son cas) de convictions ( voire d'idées ) en donnant le change de la "modernité" et du "festif" avec le concours des fringants rastignacs que nous connaissons ( de Tapie à Kouchemerde en passant par Attali, BHL, Jospingre , Langue, Hollande , déesseK et compagnie ).
L'ennui c'est que ces "jeunes turcs" sans scrupules étaient aussi "sans idées" et sans projet (autre que leur autopromotion infinie) ...
Quant aux autres , la vieille garde calcifiée ( que progressivement les "ex-jeunes" intègrent ), ils avaient et n'ont toujours qu'une capacité : celle d'occuper le terrain ( et les mandats), une seule force : la force d'inertie.
L'idée, non pas simplement fausse mais proprement inepte, qu'on pouvait "changer la société" , sans en changer les modalités et singulièrement les modes de productions, fussent ils les modes de production symbolique, sans projet, sans théorie, sans méthode, sinon la "gestion des contraintes",
simplement par ce que "les autres font pareil" et "c'est moderne" ou "le communisme a démontré son inanité utopiste et néfaste" ( et surtout "on a aucune autre idée" )...
cette idée a porté ses fruits : amers mais parfaitement prévisibles.
Le fruit est complètement pourri.
Il faut donc balayer car le sol demeure fertile.

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 16:40

Nef

D'accord avec toi sur :
"ce lieu commun "actif devant l'écran, passif dans la vie".

Pour autant, pour être active dans la vie, tu te rends bien compte qu'il y a moins de monde là qu'à pérorer (souvent du bureau...) sur Internet sous couvert d'un pseudo (parfois débile)tout relatif...

Je prends un exemple simple.

Les "blogs politiques" sont restés des jours, des semaines, sur des polémiques stériles au sujet de Carla Bruni. Avant, même combat sur Cécilia, le tout entrecoupé d'escarmouches Figaresque ou d'italiennes sur-motorisées...

Quel intérêt politique au sens propre du terme ?

Personnellement, le chef de l'Etat se serait re-marié avec Mme De Fontenay que cela m'aurait fait exactement le même effet. (Pas à lui, cela je peux le concevoir...)

Savoir avec qui il couche ou ce qui se passe dans sa vie maritale, ou adultère, c'est le cadet du dernier de l'ultime de mes soucis concernant notre pays...

Le principe du "buzz politique" et du détournement des attentions (et de cette forme apparente de liberté d'expression) c'est cela.
Laisser les gens face à une baignoire qui se remplie d'eau avec de l'Obao dedans et discuter sur la densité et l'odeur de la mousse en oubliant que la vraie préoccupation est peut-être la qualité de l'eau qu'il y a en dessous, dans laquelle ils vont tremper, et qu'ils ne voient plus...

Je ne jette pas de pierre dans l'étang de ce village bien sûr.

Mais l'impact réel de la politique sur Internet c'est à peu près aller dans une soirée mousse dans une boite de nuit de province et espérer ainsi changer le monde...

La seule chose qui fonctionne à peu près sur le net dans ce domaine, c'est la propagande électorale de masse.
Il suffit de (re)voir ce qu'il s'est passé lors de la récente campagne américaine...

;-)

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 17:00

Assez d'accord, dans l'ensemble, avec Urbain...

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 17:12

Ecrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 17:00

Il y a du vrai, mais pour moi ta problématique relève d'un malentendu : il ne s'agit pas de "faire de la politique sur internet" quelles qu'en soient les modalités,
mais d'utiliser ce moyen de communication - parmi d'autres mais prioritairement - tout simplement par ce que c'est le plus facilement accessible pour tous.
Ce que tu stigmatises , assez justement, c'est l'usage qui en est fait , assez souvent , mais pas exclusivement .
Le contenu, son absence , son innocuité ou son insignifiance, c'est le problème d'internet , certes, mais de tous les autres moyens de communication/diffusion au même titre, et je considère même que la situation est bien pire encore dans le domaine de la presse et des "médias d'information".

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 18:15

Pardonnez moi les uns et les autres mais plutôt que de discuter du sexe des anges, de savoir si Internet est utile ou non, ou si les discussions sur le Web sont efficaces ou non pour briser la propagande des médias traditionnels, ne vaudrait il pas mieux entrer sans état d'âme dans la lutte ?

Les atermoiments m'ont toujours agacés. Agissons et observons après les résultats plutôt que de faire le contraire. On pourra en reparler dans 5 ans...

Parce que Internet permet à nouveau l'impertinence qu'on avait oublié depuis une éternité. Les ravages de la Toile vis à vis des propagandes politiques traditionnelles que je constate autour de moi depuis quelques années contredisent absolument tous vos désenchantements et désillusions qui ne mènent à rien.

Après tout si Internet ne sert à rien, demandez vous ce que vous y faites ?

Mais je sais que vous avez tort. Ce ne sont plus les médias traditionnels qui ne bénéficient plus d'aucune crédibilité qui détermineront des choix politiques mais en tout cas, la puissance des blogs dits politiques ou autres sont devenus, du moins dans la classe moyenne dont je suis issu, une référence critique bien supérieure à certains supports trop tendancieux comme la télé et la Presse écrite.

Je vous prie de m'excuser, mais pour résumer, je n'aimerais pas me perdre dans la jungle avec vous...

Si nous simples citoyens ne disons pas nos craintes et notre vision du monde de demain, alors qui le dira à notre place ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 18:33

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 18:33

" demandez vous ce que vous y faites ?"

Je viens me distraire entre les heures de boulot (je travaille chez moi de mon ordinateur)

Et cela fonctionne plutôt bien.On trouve parfois des trucs très drôles sur les blogs.
La preuve :
"Je vous prie de m'excuser, mais pour résumer, je n'aimerais pas me perdre dans la jungle avec vous..."

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 19:23

Ecrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 16:40

J'ai émis des réserves sur l'avenir du PS, j'en suis parfaitement consciente.

"et même zéro moins : celui de la "social-démocratie assumée"
cela est bien, justement, ce à quoi, s'oppose Mélenchon
comme une "alliance" transatlantique...
Reste la volonté de lutter pour conserver le statut d'état laïc, de former une union avec tous les partis de gauche...etc..

Tous ces adjectifs désagréables utilisés, ne le concernent pas !
Il existe, encore, au PS, des personnes honnêtes, intégres... et portées par un idéal.
Quoique vous en pensiez !

Il est vrai que le systême comporte des faiblesses, mais, pour cela, il faudra du temps.

Alors, quelle attitude adopter ?
Celle du "fruit est complétement pourri", donc je ne m'engage pas ?
Mais, si toutes les personnes réagissaient de cette façon, il n'y aurait, en effet, plus aucun espoir...
Ce n'est pas mon choix !

Ceci dit, si, après le congrés, la ligne de conduite du PS ne correspond toujours pas à mes attentes..
Je me casse !
comme beaucoup d'autres, d'ailleurs...

Écrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 19:28

incroyable, les commerçants mènent la lutte sur ce blog..comme quoi les idées reçues...
J'vais pt'être reprendre ma carte de commerçant ambulant moi ..

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 19:44

Ecrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 19:28

Je n'ai jamais douté ( et encore moins dénié ) qu'il y ait au PS ( comme ailleurs du reste ) "des personnes honnêtes, intègres... et portées par un idéal" , et même j'en connais un certain nombre...

Raison de plus pour les inciter à faire imploser cette organisation spectrale ... pour se réunir ailleurs au besoin, une fois qu'ils auront fait place nette.

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 20:15

Célébrons le culte de Jaurés, mort en martyr...

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:17

J'vais pt'être reprendre ma carte de commerçant ambulant moi ..

Ecrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 19:44

Bonne idée, mais quant à moi j'ambule assez peu , et cui-cui serait sans doute embarrassé avec des écrans plasma .

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 20:17

Je vous prie de m'excuser, mais pour résumer, je n'aimerais pas me perdre dans la jungle avec vous..."

Ecrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 19:23

Vous n'étiez pas le seul McLane à qui je m'adressais, je m'adresse à tous ceux qui intellectualisent et réfléchissent trop et qui finissent par ne plus croire en rien...

Ce n'est pa parce qu'on ne voit pas le bout du tunnel qu'il n'y a pas d'extrémités ! (proverbe cuicuistre).

En général je me défie du pessimisme sinon, je crois que je serais mort ou en morceaux depuis longtemps, Mclane ;)
En toute affection, bien entendu.
Au lieu de faire dans le roman noir, pourquoi ne pas vous attaquer à la librairie rose ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 20:18

Au fait nous n'avons pas eu d'amnistie ce 14 juillet, les prisons sont pleines.
Sarko et ses petits copains aiment les prisonniers et les fichiers.
http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=6053
L'administration pénitentiaire vient de communiquer le nouveau chiffre de la surpopulation carcérale : 64 250 précisément. C'est le nouveau et très triste record du nombre de personnes détenues dans les prisons françaises au 1er juillet 2008. En hausse de 0,6% par rapport au mois de juin où 63 838 détenus s'entassaient déjà dans les 192 établissements pénitentiaires du pays. Et lorsque l'on demande des chiffres affinés sur une région particulière, c'est non et c'est catégorique. Au ministère de la justice, le service de presse ne sait même pas pourquoi il ne faut pas divulguer les chiffres des administrations interrégionales. Mais les décisions de la hiérarchie sont scrupuleusement respectées. Les chiffres ne sortent pas. Du coup, Il ne nous reste plus qu'à nous rabattre sur des statistiques un peu datées.

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:20

Ecrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:17

Pour autant que je sache il n'avait pourtant pas la même démarche que saint Sébastien ...

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 20:20

Lang qui crache son venin sur le parti socialiste, "je sens que les Français sont avec moi3 déclare-t-il sur Tf1 il y a 5 minutes..
Il est excellent ce socialiste soutenu par Valls et Le Guen entre autres.

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:20

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 20:18


Oui-Oui à la mer ?

Écrit par : agathe | mardi, 22 juillet 2008 20:20

la librairie rose ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 20:18

La Bibliothèque rose !
( je m'insurge contre cette odieuse assimilation )

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 20:22

Ecrit par : agathe | mardi, 22 juillet 2008 20:20

Ouioui et la grosse LULU ?

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:23

Ouioui se tape la mère Laquille ?

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:24

Ouioui socialiste soigne ses hémorroïdes ?

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:25

Ecrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 20:20

Mécréant !

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:26

Il faut croire en soi, être hargneux comme un roquet, pugnace comme un kangourou, même si on ne croit soulever que du vent, on finit toujours par faire bouger quelque chose.

Si on perd une main on continue avec l'autre main, si on a un pied arraché il nous en reste un , s'il nous reste ni pieds ni mains on a le tronc, si le tronc est tronqué la tête continuera le combat.

Contre des gens comme ça le pays le plus puissant ne peut gagner une guerre...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 20:28

Je me référais aux Monty Pythons plus haut... ;-)

J'ai quand même un minimum de culture, merde !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 22 juillet 2008 20:30

Ecrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 20:15

Restons en là ;-)


Célébrons le culte de Jaurés, mort en martyr...

Ecrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:17

martyr ? euh, tu dois confondre avec Jean Moulin...
Son assassinat a peut-être changé le cours de l'Histoire..

Le 31 Juillet, en effet, nous le commémorons...
Y'a un probléme ?

Écrit par : sarah7 | mardi, 22 juillet 2008 20:38

Euh...Cui cui
Du rose j'en écrit aussi...
(pas certain du reste que cela te plaise ;-)

Quant au reste, je ne crois pas une seconde que le PS, au delà des discours d'auto-promotions personnelles de pure forme, ne représente quiconque de notre monde à nous.
Et détrompe toi, je suis un pur optimiste.
Mais disons que là, tout de suite, je suis plus précisément un optimiste "à long terme"...

En tous les cas bravo pour ce souvenir de "Sacré Graal!" des Monty Python :
"Si on perd une main on continue avec l'autre main, si on a un pied arraché il nous en reste un , s'il nous reste ni pieds ni mains on a le tronc, si le tronc est tronqué la tête continuera le combat."

;-)

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 20:42

s'cuse, j'avais pas vu ton rajout...

Écrit par : Marc Louboutin | mardi, 22 juillet 2008 20:43

9.27
Étant parti de là, Jésus fut suivi par deux aveugles, qui criaient: Aie pitié de nous, Fils de David!
9.28
Lorsqu'il fut arrivé à la maison, les aveugles s'approchèrent de lui, et Jésus leur dit: Croyez-vous que je puisse faire cela? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils.
9.29
Alors il leur toucha leurs yeux, en disant: Qu'il vous soit fait selon votre foi.
9.30
Et leurs yeux s'ouvrirent. Jésus leur fit cette recommandation sévère: Prenez garde que personne ne le sache.

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 21:04

Ecrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 21:04



De Oui Oui en Scylla;-))

Écrit par : agathe | mardi, 22 juillet 2008 21:31

Ecrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 20:20

sujet de notre billet de midi, voir signature

Écrit par : play-list | mardi, 22 juillet 2008 21:51

Ouioui encule Hegel.
( suivi de ouioui suce Spinoza )

Écrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 23:31

Ecrit par : urbain | mardi, 22 juillet 2008 23:31

tu me les mettras de coté ces 2 là, je ne les ai pas encore lu !

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 23:38

Cochon qui s'en dédit (pour rester dans le thème).

Écrit par : odm | mardi, 22 juillet 2008 23:47

Merci agathe.
Heureusement, Vincennes, ça peut évoquer aussi autre chose :
http://www.youtube.com/watch?v=RSSlGiTd-wE

( Deleuze + Stromboli, il est malheureusement possible que ça ne plaise pas à urbain ;-) )

Écrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:15

Et, pour rebondir sur les opinions de James Watson :

A quelques semaines du lancement des Jeux Olympiques, à Pékin, les propriétaires de bars viennent de recevoir l'ordre de ne plus servir les Noirs ni les Mongols.
Voir ici :
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=87859
ou là :
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2008/07/21/006-chine-noirs-olympiques.shtml
ou encore ici :
http://www.rfo.fr/article1822.html


P.S. : welcome back, nef

Écrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:35

Ecrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:15
Merci Lord.

J'aime Stromboli ...

Ecrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:35

Colère, rage et stupéfaction ....

Écrit par : agathe | mercredi, 23 juillet 2008 08:26

Ecrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:15
Merci Lord.

J'aime Stromboli ...

Ecrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:35

Colère, rage et stupéfaction ....

Écrit par : agathe | mercredi, 23 juillet 2008 08:26

Ecrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 23 juillet 2008 04:15

Certainement pas ma tasse de thé - enfin pour Stromboli y'a quand même Ingrid Bergman qui sauve ce truc assez foireux où on sent bien que son suborneur( ce pistachier ne la méritait pas ) sait pas trop sur quel pied danser.
Et quand vous aurez lu autre chose que Deleuze ou Foucault vous commencerez à avoir une idée du "quod sectabor iter vitae ".
(lachez ça , ça sert vraiment à rien , et y'a tellement d'autres choses, tellement plus gratifiantes ).

Écrit par : urbain | mercredi, 23 juillet 2008 09:08

J'ajoute qu'un des ( nombreux ) domaines ou Deleuze manifestait explicitement son confusionnisme sympathique et amphigourique ( mais que les précieux d'aujourd'hui qualifieraient sans doute de "stylé") et son manque total de discernement ... c'est bien le cinéma ( lisez plutôt Metz qui dans le domaine théorique écrivait des choses beaucoup plus intéressantes, à la même époque, voire Godard qui s'il a rarement réussi un film parlait très bien du cinéma ).

Écrit par : urbain | mercredi, 23 juillet 2008 09:15

Après m'être rafraichi la mémoire en visionnant cet édifiant échantillon, je me demande bien quel intérêt peuvent présenter, singulièrement aujourd'hui (je présume que ça doit faire rigoler les plus jeunes ), les candides banalités "sensori motrices" de Deleuze. Il est très fondé à parler de cliché , on est en plein dedans , en plein "ciné-club paroissial" (de Vincennes) "avec conférencier qui explique le film" ( et "débat" consécutif naturellement) et pas loin des "critiques pathologiques" des magazines ...

Écrit par : urbain | mercredi, 23 juillet 2008 09:37

urbain,rien compris à vos 2 derniers commentaires
je ne vous arrive pas à la cheville décidément
par contre, j'ai trop bien compris le commentaire de lord sur la chine
je l'envoie à ma bande de potes du PS, tendance,...euh, je ne vous dis pas, vous allez m'insulter à qui mieux mieux.
en ce moment, ils sont très remontés contre lang mais encore rien contre le prg
je vais y mettre mon grain de sel....

Écrit par : vitefée | mercredi, 23 juillet 2008 10:27

" les propriétaires de bars viennent de recevoir l'ordre de ne plus servir les Noirs ni les Mongols."
Pas du tout surprenant pour ceux qui, comme moi, eurent une belle-mère asiatique ( vietnamienne en l'occurrence) ayant épousé un noir ( martiniquais dans son cas ), et qui savent donc que les femmes dans sa situation, quelque héroïque que fut ma belle-mère dans les différentes circonstances de sa vie , furent systématiquement et radicalement mises au ban de leur famille , milieu et société d'origine pour des motifs purement et explicitement racistes à l'encontre des noirs.
Il fallut de (très) nombreuses années et surtout la promesse des largesses qu'elle put ensuite dispenser à ses proches et parents vietnamien ( dans la misère) pour qu'ils acceptent de la recevoir ... bien plus tard .

Écrit par : urbain | mercredi, 23 juillet 2008 10:36

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu