Avertir le modérateur

« SUPPLEMENT TAIRE | Page d'accueil | Du rire aux larmes et des larmes de rire... »

lundi, 07 juillet 2008

RÉFUGIÉ POLITIQUE

890413650.png
Franchement, il y a des choses dont je me fous éperdument.

Entre autre que Betancourt ne soit plus captive m'indiffère.

Qu'on se comprenne, je trouve terrible une détention de 6 ans. Humainement, un otage est inadmissible.
Comme l'est un enfant qui meurt de faim ou de diarrhées, un vieux que l'on frappe ou un homme qui monte se faire étriper au front.
Mais le pathos qui coule me fout une nausée dingue et transforme la bonne nouvelle en un gâteau énorme, périmé, et trop gras.

Pendant ce temps, et dans la même semaine, la liberté d'expression vient de prendre deux ou trois coups de matraque derrière les genoux.
La dizaine de chaînes de télé "publique" vient de passer sous le contrôle direct de l'exécutif. Ne plus espérer de documentaires qui pourraient fâcher les lobbies ou le gouvernement, dénoncer ses mensonges et ses manipulations. C'était déjà le cas, maintenant on sait à quoi s'en tenir.
Sarko dispose d'un outil de propagande en 2 parties, les médias (presse écrite, télés, radios, médias internet), de ses amis ET les médias publics, pour sonner à l'unisson l'hallali de l'humanisme et de ce qui reste de lien social avec l'artillerie lourde.
L'expérience montre qu'il ne faut pas espérer de demi-mesure, d'intelligence ou de discussions.
Propagande, propagande, propagande.

Mais comme une propagande, aussi bien ficelée soit-elle, se heurte toujours à une partie de la population hermétique aux chants des sirènes et / ou disposant des plus de trois neurones pour détricoter la manipulation, la liberté individuelle se devait d'être étroitement surveillée.

C'est l'objet de ce projet EDVIGE, de ficher toute personne de plus de 13 ans susceptible d'émettre un jugement critique ou éclairé. Il a ouvertement pour but de "centraliser et d’analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales ayant sollicité ou exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif..." et de "de centraliser et d’analyser les informations relatives aux individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l’ordre public ; de permettre aux services de police d’exécuter les enquêtes administratives qui leur sont confiées en vertu des lois et règlements, pour déterminer si le comportement des personnes physiques ou morales intéressées est compatible avec l’exercice des fonctions ou des missions envisagées."
Bref, un bon gros fichage politique, qui n'a rien à envier aux dictatures les plus sombres..
Quand on imagine la redoutable efficacité de ces fichages il y a 70 ans, les possibilités avec les techniques modernes (passeport biométrique, fichage ADN, bases de données, caméra de surveillances, veille internet...) font froid dans le dos.

Si votre fils joue dans une troupe de théâtre amateur (ou dans un groupe de rock), vous vérifierez que les textes ne sont pas susceptibles de porte atteinte a l'ordre public.
Vous pourriez vous réveiller un jour entre 2 képis.

En clair, le gouvernement a compris que ses mesures anti-sociales et ultra-libérales finiraient par lasser les plus doux d'entre nous, et que la conjoncture mondiale risquait de fâcher même les plus réacs.
Et qu'il était temps de contrôler tout ça.

Les scénarios pessimistes sont, depuis un an, régulièrement revus au pire.
Les craintes pour la démocratie (ou ce qu'il en reste) sont de plus en plus vives. Pour ne pas dire criantes.

Une vilaine, vilaine, ombre plane sur la France.

Fermez les volets, rentrez les enfants, et venez demander l'asile politique en Suisse pendant qu'il en est encore temps, je vous payerai une bière...

Source ici

JIDE

Commentaires

"venez demander l'asile politique en Suisse pendant qu'il en est encore temps"
sûrement pas.. mais pourquoi pas?

puisque "désormais, quand il y a une grève, personne ne s'en aperçoit"
puisque les grèves sont donc annihilées..
pourquoi ne pas déposer tous.. TOUS.. une demande d'asile politique en Suisse ou ailleurs
ça au moins ça se saurait

inventons d'autres formes de revendication..
luttons..

"ne baisse pas les bras.. tu risquerais de le faire juste avant le miracle!"

merci JIDE

Écrit par : Maghnia | lundi, 07 juillet 2008 07:46

"Mais le pathos qui coule me fout une nausée dingue "

Mais ça n'est pas plus du pathos, que du réel ou même du "signe" ... c'est du "bruit" , et pour compléter le jugement émis à la fin du précédent billet, ce "bruit de fond" devient naturellement du vacarme puisque son objet est précisément de (re)couvrir, et par le fait d'occulter, le sens, voire le pathos ( qui gagnerait sans doute à s'exprimer clairement ).
La société du spectacle procède d'une finalité assez simple, déterminée par la logique de domination nécessaire à l'infection libérale mondialisée.
Cette logique s'accomplit donc assez "naturellement" dans les supercheries sécuritaires du type de celle qui est justement stigmatisée dans le billet, mais que nous avions déjà eu l'occasion de dénoncer lors de la "campagne" ( finalement triomphale) de bouffon.
Ce type de mesure figurait explicitement dans son programme.
On ne peut donc pas aujourd'hui lui reprocher de "faire ce qu'il a dit" : les français ont voté pour ça.
D'où la conclusion , non pas que "les français sont des cons" ( même si ils le sont bel est bien, à l'instar des oiseaux), mais que le transcendental pétainiste ( clairement à l'oeuvre dans ce type de de dérive sécuritaire fantasmatique ) est bien le trait décisif et dominant qui surdétermine la situation actuelle , s'épanouit et prospère sur le lit que lui a fait la nullité conjointe et complice de notre "gauche" de gouvernement et de nos Nietzschéens "de gauche" ( et surtout de tous poils ).

Écrit par : urbain | lundi, 07 juillet 2008 09:19

[1] beaucoup de "travailleurs sociaux" sont des placebos et se la jouent psy ..
ils peuvent faire des dégâts collatéraux
chacun son boulot!

[2] moi, meuble.. si je suis bouffé par les termites .. et que je vais chez un droguiste.. c'est pour qu'il me conseille un xylophène efficace.. pas pour qu'il me parle du bois dont je suis fait.

Ecrit par : le meuble du coin | dimanche, 06 juillet 2008 10:44

---

[1] D'accord sur ce point. Mais, j'avais volontairement sorti la phrase de son contexte pour dégager une idée générale (à ma sympathique référente, je disais que j'en avais ma claque de tout, et que je préférais lire et voir des films)...

[2] C'est terrible comme argument : de considérer qu'il y a d'un côté des termites, et de l'autre, des meubles (et des "drogueurs") !!!

[3] Sur la note d'aujourd'hui, il y a aussi le fichage des trajets avec Navigo...

Bonne semaine à tous - dans le meilleur immonde !!!

Écrit par : (h)être - verni(s) | lundi, 07 juillet 2008 09:44

Yep merci pour cet article....
http://img368.imageshack.us/img368/4714/ingridin0.jpg

Écrit par : skalpa | lundi, 07 juillet 2008 09:55

Très bon billet, merci !

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 07 juillet 2008 10:51

Ecrit par : (h)être - verni(s) | lundi, 07 juillet 2008 09:44

malheureusement pour certains meubles il n'y a pas "d'un côté.."
il y a que les termites (la misère sociale et morale) les bouffe
malheureusement pour ces meubles quel que soit le drogueur et quel que soit le xylo.. rien n'enlèvera les plaies

Écrit par : .. le meuble ailleurs | lundi, 07 juillet 2008 11:08

Ecrit par : .. le meuble ailleurs | lundi, 07 juillet 2008 11:08

"l'art améliore ce qui est bon et corrige ce qui est mauvais ".
( Balthazar Gracian )
L'art , donc ... panse aussi les plaies ( et non le "culturel" qui participe de l'activité des termites)

Écrit par : urbain | lundi, 07 juillet 2008 11:19

HS
C'est l'heure de la fessée!
Fin du HS

Ecrit par : (ne pas confondre) | dimanche, 06 juillet 2008 22:40

Merci pour cet excellent lien!!

Écrit par : etrun | lundi, 07 juillet 2008 12:46

Tour de France à vélo.

"Un coup de pédale jamais n’abolira l’Izoard."
http://l-autofictif.over-blog.com/

Écrit par : (ne pas confondre) | lundi, 07 juillet 2008 14:25

Un joli complément se trouve chez nos amis de Brave Patrie:
http://bravepatrie.com/1143-Ingrid-BetancourtTM-fait-elle-de-la-retention-d-eau

Mwarf !

Zgur

Écrit par : Zgur | lundi, 07 juillet 2008 14:55

Bienvenue Jide, et merci pour cet excellent billet...

On imagine tous le terrifiant avenir qu'on nous promet sous prétexte de combattre le terrorisme (mon oeil !)...

J'adore l'illustration.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 07 juillet 2008 16:57

Merci Jide, quoi de plus simple que de s'autoriser à ficher les mineurs ce qui facilite du même coup les procédures de reconduite de Brice de Clermont. Délinquant/retenu ça s'écrit presque pareil ...

Écrit par : agathe | lundi, 07 juillet 2008 19:53

souffrir ne serait rien s'il ne s'agissait pas de souffrir en silence..

"je ne tenais pas seulement à souffrir, mais à respecter l'originalité de ma souffrance telle que je l'avais subie tout d'un coup sans le vouloir, et je voulais continuer à la subir, suivant ses lois à elle, à chaque fois que revenait cette contradiction si étrange de la survivance et du néant entre-croisés en moi"

bien à Vous..

Écrit par : Maghnia | lundi, 07 juillet 2008 19:59

Et puis si, par un hasard énorme, le bruit venait à connaître un creux, un recouvrement de fréquences ; intervient le "changez de sujet" :

http://www.marianne2.fr/Le-Grand-Jury-au-garde-a-vous-!_a89068.html?voir_commentaire=oui

DJ Aphatie...

Écrit par : f | lundi, 07 juillet 2008 22:30

Après le "vous ne répondez pas à ma question. Mais c'est ma réponse, mâme Pulvar", le "changez de sujet" nous remémore, ce qui fut le cas ici récemment déjà, notre bon vieux Marchais (à la sauce Marché)...
Les nouveaux stals, sous des airs de décomplexion, nous rejouent un air usé jusqu'à la corde...

Écrit par : f | lundi, 07 juillet 2008 22:43

sur ce projet edvige, dont je n'avais pas entendu parler:
http://www.humanite.fr/2008-07-03_Societe_Edvige-surveille-les-delinquants-potentiels

Écrit par : etrun | lundi, 07 juillet 2008 23:55

"potentiels"?.. vous avez dit "potentiels"?

déjà en Allemagne..
http://www.ushmm.org/wlc/article.php?lang=fr&ModuleId=229
(persécution des tsiganes en allemagne)

et puis en Italie..
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20080701.OBS0908/litalie_maintient_son_intention_de_ficher_les_enfants_r.html?idfx=RSS_notr
(L'Italie maintient son intention de ficher les enfants roms)

mais aussi en France
http://www.dailymotion.com/video/x5xv9u_controle-de-facies_news
(contrôle de faciès-fichier)

Écrit par : Maghnia | mardi, 08 juillet 2008 00:25

mettez une petite moustache sous le nez de ce nain, et vous verrez comme il ressemble a un autre nain qui voulait tout aneantir et detruire ce qu'il a fait d'ailleurs combien a t-il detruit et aneanti d'etre humain denoncer par leur propre confreres bien des gens vous disent faite l'amour et non la guerre, la guerre contrairement a ce que l'on croit, existeras toujours, trop d'interets finanaciers se jouent pour certains, par la mort d'innocentes victimes, d'on des enfants,

Écrit par : jacquel | mardi, 08 juillet 2008 05:37

Ecrit par : jacquel | mardi, 08 juillet 2008 05:37

Pour vous souhaiter la bienvenue,
+1 point Godwin
+1 point Maître Capello
+1 point Gasparino Barzizza (absence de ponctuation)

Écrit par : Comité d'attribution des points de toutes sortes | mardi, 08 juillet 2008 15:56

Imposer les franchises médicales et venir parader à Solidays. Décomplexée. Et virée :

http://www.dailymotion.com/video/x61hob_bachelot-vire-des-solidays_news

Accueillir toute la souffrance du monde, se dire qu'au bout il y a la lumière et extrader Marina Petrella. Mais solliciter au près de Berlusconi un grâce...

"C'est une pirouette de plus pour ne pas passer pour un bourreau alors que ma cliente est en train de mourir. Je suis horrifiée", a déclaré à l'AFP Me Irène Terrel (avocate de Petrella).

Quand elle sera morte, nos justiciers masqués pourront enfin se réjouir... Ouais, faut payer.

Non, ne pas changer de sujet...

Écrit par : f | mardi, 08 juillet 2008 16:20

http://rue89.com/politicom/face-aux-provocations-de-sarkozy-resister-plutot-que-reagir

" Tout se passe comme si Nicolas Sarkozy avait besoin de construire cette tension pour sentir son accomplissement, peut-être, en fait, l'effectivité de son pouvoir. Pour ce faire, il semble désormais clair que l'instrument électif dont il use se nomme "provocation".
(...) la réaction est toujours, en politique, quelque chose d'assez peu raisonné, qui relève presque de l'allergie à un changement, et du coup, conduit naturellement le sens commun à utiliser à son égard, le qualificatif de "réactionnaire". J'ajouterai que, politiquement, la réaction est une faiblesse stratégique, car elle est prévisible !
(...)
La résistance, quant à elle, me semble une attitude assez différente. J'utiliserai volontiers, parmi les différents sens de ce terme complexe, celui-ci:
"Opposition aux desseins, aux volontés d'un autre. (...) Dans un état laïc et républicain, c'est sans doute plus de résistance que de réaction qu'une opposition a besoin pour se nourrir et équilibrer le pouvoir du gouvernant, (...) "

Écrit par : Le Village des Résistants | mardi, 08 juillet 2008 16:30

Ecrit par : Comité d'attribution des points de toutes sortes | mardi, 08 juillet 2008 15:56

pourriez vous me faire un duplicata du (de l'unique) bon point qui m'a été attribué?
cui cui me l'a confisqué
je n'ai plus de preuve que j'ai été récompensé
(et donc personne ne veut me croire.. je suis dépité)

merci à vous

Écrit par : le meuble du coin | mardi, 08 juillet 2008 16:33

Ecrit par : Maghnia | mardi, 08 juillet 2008 00:25

+1 pour l'ensemble de votre oeuvre

Écrit par : Comité d'attribution des points de toutes sortes | mardi, 08 juillet 2008 19:20

Maghnia,

La personne qui part de zéro pour n'arriver à rien n'a de compte à rendre à personne...
Merci pour tes encouragements de l'autre jour... En ce moment sur le Web, c'est l'hécatombe... Versac se casse... C'est la grande désillusion sur la Toile !

Qu'est ce qu'ils se sont mis dans la tronche, Aphatie et les influents du Web ! C'est à souhaiter de rester petits et non influents !

Sincèrement. Mieux vaut ne pas jouer dans la cour des grands...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 08 juillet 2008 20:05

Un peu d'humour...

C'est dingue, le nombre d'amis qu'a Versac depuis qu'il a décidé de cesser les activités de son blog...

Mais cette réflexion doit être le résultat de mon côté "langue de pute" !

J'ai déjà connu cette situation en vraie dans les cimetières...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 08 juillet 2008 20:15

trop d'honneur Comité d'attribution des points de toutes sortes

je ne saurais accepter
mais permettez moi de vous offrir "magouilles-blues" de François Béranger
(qui semble toujours d'actualité)

http://www.dailymotion.com/relevance/search/beranger/video/x1lzya_magouillesblues-francois-beranger_music

Écrit par : Maghnia | mardi, 08 juillet 2008 20:20

Qui est Versac ?

Écrit par : odm. | mardi, 08 juillet 2008 20:47

Ecrit par : odm. | mardi, 08 juillet 2008 20:47

Le plus grand blogueur français de tous les temps après Dieu...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 08 juillet 2008 20:53

Bilan humain de la politique de MM. Sarkozy et Hortefeux :
http://tinyurl.com/6y8j9n

Écrit par : (ne pas confondre) | mardi, 08 juillet 2008 22:05

"C'est la grande désillusion sur la Toile !"

Quelle illusion pouvait bien pousser certains à "bloguer" ?

Titre de 20 minutes :

"Guerre entre journalistes et blogueurs : un mort, Versac"

Dérisoire...

Préoccupons-nous plutôt de ça, par exemple...

"Bilan humain de la politique de MM. Sarkozy et Hortefeux"

Et éventuellement des moyens d'en sortir.

Ici ou ailleurs.

Écrit par : f | mardi, 08 juillet 2008 22:38

Ecrit par : (ne pas confondre) | mardi, 08 juillet 2008 22:05

Démoralisant et encore le mot est faible

Écrit par : agathe | mardi, 08 juillet 2008 22:55

L'ami versac ne manquera pas à grand monde.
En tout cas pas à moi qui ne le lisais pas.
Toujours en quête d'action?
Mais en charge de réaction.
Avant de prendre un chemin j'aime bien qu'on me donne le lieu à atteindre.
J'avoue que j'ai du mal.

Écrit par : odm. | mercredi, 09 juillet 2008 00:20

Ecrit par : odm. | mercredi, 09 juillet 2008 00:20

Quod sectabor iter vitae.
C'est pas du latin de messe , mais ça devrait t'aider.

Écrit par : urbain | mercredi, 09 juillet 2008 01:14

Je sais pas non plus qui c'est versac, mais il pourrait peut-être recruter Esther, sacha et malbrouck ?
( et serval naturellement )

Écrit par : urbain | mercredi, 09 juillet 2008 01:17

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu